• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le choix d’Edvige

Le choix d’Edvige

Ils ont fait le choix d’Edvige et s’en flattent. Mais ils décrient aussi sans vergogne tous les opposants qui expriment des opinions divergentes des leurs sur ce nouveau fichier. Comme ils ont fait le choix d’Edvige, ils interdisent certaines voix de s’exprimer (celle d’Hervé Morin) ou se fâchent tout rouge après des opposants honorables, les faisant passer pour des presque terroristes.

Comme nous sommes en démocratie, cet article sera un droit de réponse d’un citoyen aux ministres de France.

Xavier Darcos, ministre de l’Education, s’emporte à propos de François Bayrou dans Le Figaro du 8 septembre. Pour lui, le fichier Edvige n’est pas un instrument "liberticide". Il va simplement "donner des indications sur les mineurs". "Je ne sais pas exactement ce qui inquiète Hervé Morin, il faut qu’il s’éclaire sur le sujet", assène-t-il péremptoirement, "Il n’y a pas de quoi crier au loup".

Mais puisqu’il conseille à Hervé Morin de "s’éclairer sur le sujet", je lui conseille, moi, de prendre connaissance des réserves exprimées par la Cnil. Il est bon qu’un ministre de l’Education s’éduque aussi lui-même avant de prétendre rénover l’école. Mais il peut aussi demander à Mme Parisot à qui il pourra s’adresser en toute confiance puisqu’elle est de droite et que sa parole ne pourra pas être mise en doute, contrairement à celle de Bayrou qui, selon Darcos, sera bientôt d’extrême gauche ! Il serait bon de dispenser aussi à notre ministre un cours d’instruction civique et politique pour qu’il comprenne mieux ce qui sépare la droite de la gauche !

Michèle Alliot-Marie, ministre de l’Intérieur s’est crue autorisée à tancer son collègue Hervé Morin, ministre de la Défense. Hervé Morin s’était interrogé samedi, devant l’université d’été du Nouveau Centre, sur l’« utilité  » du fichier Edvige, y voyant « un curieux mélange des genres ». «  Est-il utile, pour assurer la sécurité de nos compatriotes, de centraliser des informations relatives aux personnes ayant seulement sollicité un mandat politique ou syndical ? », « Est-il utile qu’on y intègre des coordonnées téléphoniques, des orientations, sans savoir exactement de quoi il s’agit, des informations d’ordre fiscal ou patrimonial ? »

Eh oui : est-ce vraiment utile ? Voilà une bonne question ! Pourtant MAM ne l’a pas même examinée et s’est fendue d’une simple attaque ironique et blessante : "Je suis ravie que M. Morin se pose des questions. La question que moi je me pose, c’est comment il se fait que depuis le 1er juillet, il n’ait pas réussi à trouver mon numéro de téléphone pour me demander ce qu’il en était, je l’aurais rassuré". MAM a-t-elle pour fonction de "rassurer" son collègue, cette attitude maternelle n’est-elle pas quelque peu offensante ?

Je rappelle donc à MAM que Hervé Morin s’exprimait en tant que chef de son parti et non en tant que ministre du gouvernement. Je lui rappelle aussi qu’elle a juré qu’elle avait limogé Rossi de son propre chef et qu’il s’est avéré que c’est Sarkozy qui lui en a donné l’ordre et que, par conséquent, sa fiabilité de donneuse de leçons est entamée, d’autant plus qu’elle se fait, avec Edvige, l’exécutrice des basses œuvres de Brice Hortefeux.

Brice Hortefeux, justement : pour lui, Edvige n’est pourtant qu’une simple "reprise" du fichier des renseignements généraux (RG) créé en 1991.

Cette affirmation de Brice Hortefeux est carrément mensongère. Trois arguments :

Premier argument : le nombre de personnes concernées par le fichage augmente considérablement et on peut quasiment dire que tout le monde est concerné ! En effet, toutes les personnes "susceptibles de troubler l’ordre public" pourront désormais être fichées par Edvige, alors que le décret de 1991 ne mentionnait que celles qui avaient recours à la violence ou qui lui apportaient un "soutien actif". L’âge minimum requis pour le fichage de ces "futurs délinquants hypothétiques", comme les appelle la Ligue des droits de l’homme, a changé : alors que le fichier de 1991 ne recensait que les majeurs, celui de 2008 pourra s’intéresser aux jeunes dès l’âge de 13 ans.

Deuxième argument : la collecte des données d’Edvige sera plus large. Alors que le fichier des RG de 1991 permettait de collecter des données "sensibles" comme les origines raciales ou ethniques, les opinions politiques, philosophiques ou religieuses, et l’appartenance syndicale. Edvige y ajoute la santé et la vie sexuelle.

Troisième argument : faute de moyens, la Cnil, qui peut - théoriquement - demander à tout moment la communication d’un fichier ou l’accès à un programme informatique, n’a pu exercer son contrôle qu’une seule fois sur le fichier des RG de 1991.

Alors, ils ont fait le choix d’Edvige, soit ! Mais qu’ils n’imposent pas leur opinion aux autres et qu’ils respectent la liberté d’expression de chacun et la personne de leurs contradicteurs !
 
Vive la démocratie !


Moyenne des avis sur cet article :  4.67/5   (49 votes)




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • Avatar 9 septembre 2008 11:17

    Pour obtenir l’abandon du fichier Edvige , signez la pétition :

    http://nonaedvige.ras.eu.org/

    (chargement un peu long à cause du succès rencontré smiley)

     


    • Alpo47 Alpo47 9 septembre 2008 12:45

      Une pétition ?
      Ca, c’est une bonne idée ! Ainsi, il y aura un nouveau fichier : Les opposants au fichier EDVIGE,ou au "tout sécurité" .


    • La Taverne des Poètes 9 septembre 2008 11:53

      Savez-vous pourquoi le gouvernement veut ficher tout citoyen ? Parce que tout citoyen pensant devient un danger potentiel pour ce gouvernement ! Vous en déduirez vous-même le type de régime qui se met en place...


      • Bernard Dugué Bernard Dugué 9 septembre 2008 13:11

        François Bayrou, sors immédiatement du corps du poète des tavernes !


      • La Taverne des Poètes 9 septembre 2008 14:46

        Bernard, ce n’est pas parce que vous considérez comme "vaine" la lutte contre EDVIGE qu’il faut reprocher aux militants de militer...


      • Avatar 9 septembre 2008 16:54

        Merci à Pallas de nous démontrer tous les jours qu’on peut vivre avec un Q.I ne dépassant pas sa température anale !


      • pallas 9 septembre 2008 12:25

        Cher auteur, je crois que vous ne comprennez pas ce qu’il se passe actuellement. La societe, est fondée sur la corruption, qu’elle soit petite ou grande, et meme le football, ou les joueurs gagnent des millions, l’art, est un milieu ou il n’y a rien d’artistique, ou les oeuvres sont de la merde, pendant que de vrai artistes vivent dans la misere, les etudiants, qui ont fait de hautes etudes sont soient au chomage, ou un petit job, car ils ne sont pas le fils de. De plus, les entreprises ont privilegier les abrutis, les feignants, et cassé moralement des gens qui ont de hautes capacités, pour des raisons de jalousie personnel ou par peur d’une augmentation de grade. Il y a aussi le fait des travailleurs vivant dans leurs voitures. La societe est devenu tellement injuste dans la vie quotidienne, que toutes les ames de nobles volontés, qui ont du coeur, ne feront rien, n’agiront pas. Ce n’est pas les quelques opposants un peut intellectuel qui changera quoi que se soit. Nous ne sommes pas en dictature, mais les moyens d’y parvenir se crée doucement, et dans une 10 enes d’années ou 20 enes d’années, nous y serons peut etre. Prenons exemple de l’Angleterre, il y a des cameras partout et meme a la campagne, mieu encore, la ou il n’y a pas de camera, il y a des micros a la campagne. De j’ai appris ce matin, que les enfants maintenant pouvai denoncer un adulte pour les saletés qu’il a mal jetter, et demain ? denonciation calmonieuse. L’Angleterre s’enfonce dans une sorte de "1984" a la Orwell, car les bonnes ames, les gens de bonne volontés, ont ete systematiquement, rejeté, humilier, brisé, dans la vie quotidienne, quelqu’un comme Orwell ou Franck’ Herbet’s qui a ecrit la saga de Dune, ces 2 personnages, ne seraient meme pas publier, et renvoyer chez eux, car les maisons d’editions ne voudraient meme pas d’eux, pas assez vendeur et trop psychologique, de plus la Population n’acheterai meme pas leurs livres, preferant, se vautré devant la tele poubelle. Edvige est un probleme ? ah oui ? pour qui ? pour moi ou pour vous ?. A vrai dire je me fou que la societé devienne de plus en plus intolerante, ou tout le monde est controlé, et je ne suis pas le seul, ma voix pour Vous, les gens d’Agoravox est certe petite, mais pour les pouvoirs politiques, ma Voix est essentiel, car c’est l’eminence grise de la democratie. Les individues comme moi ne reagissent pas, ne reagirons pas, et ne reagirons jamais, je vous rassure, sa sera de pire en pire, car les Loups vont venir, vu que les Bergers ont ete gentiment mis a l’ecart, celui qui seme le vent, recolte la tempete. Pour ma Part, vous me faites rires par vos peurs, alors que vous etes les premiers a avoir crée un systeme injuste excluant tous les etres ne pensant pas pareil que vous, a votre tour, maintenant d’etre exclu, bienvenu, "dirai je", dans mon monde, vous voulez une clope ?.


        • pallas 9 septembre 2008 12:33

          Cher auteur
          a faire le con, a jouer les plus cons, ont recolte les fruits de son travail, vous n’etes rien, ne comptez pas, et les etres tel que vous, n’ont eu que faire des simples individues, que faire de leurs libertés, de leurs pensées, de leurs sentiments. Maintenant que cela commence a vous touchez, vous pensez que les gens, citoyens vivant dans l’ombe, viendront a vous ? mais pourquoi le feraient ils ? ils ont ete rejetés des le depart. Prenez exemple sur l’ecole, ou un enfant doué et en avance sur son age, est systematiquement brimé, cassé, le systeme scolaire, ne forme pas les individues, ils les detruisent, au nom de quoi ? de l’egalitarisme ? les BHL et consorts, les intellectuels de cette generation, l’ont toujours dit, et meme de Haute Voix, ils Haissent les Individues Intelligents, donc comme les etres intelligents n’existent plus, les sceaux sociaux peuvent etre detruit, et vu que les Individues lambda haissent les gens intelligents, c’est de meme. Notre epoque formidable depuis le fameux Mai 68, est la Haine des etres intelligents, c’est formidable, je suis pour le camp actuel, qui va bien vous faire chier, vous enfoncez, apres tout, vous allez connaitre vous aussi, le sentiment d’etre rejeté, d’etre pris pour une merde, toujours pas de clopes ?


        • pallas 9 septembre 2008 12:34

          Marcel, t’inquiete pas, personne ne reagira, ne te scandalise pas, et a vrai dire, tout le monde s’en fou royalement, etre controlé ? la belle affaire, je n’est rien a me repprocher. Mes droits civiques, les defendres ? ah oui lesquels ? non ne t’inquiete pas Marcel, retourne dans ton camion.


        • foufouille foufouille 9 septembre 2008 13:03

          je pense au contraire que les gens finiront par bouger
          prends le cas de la bouffe en plastique, il vient un momment ou meme ceux qui sont nes avec trouve ca infecte
          pareil pour les bavures policieres. ca derangeait presque personne quand c’etaient juste les pas blancs. maintenant que la bac et ses amis tabasse aussi les vieux, il arrive que la police se fasse hue lors d’une arrestation "muscle"


        • kotodeuxmikoto kotodeuxmikoto 9 septembre 2008 13:08

          bon,t’étais trop intélligent donc t’as été brimé,comme t’as été brimé t’as pas pu terminer ta scolarité et ensuite comme t’as pas terminer ta scolarité t’as pas trouvé de travail bien rémunéré et maintenant tu veux la vendetta.et aprés ça changera quoi pour toi ?


        • Marcel Chapoutier Marcel Chapoutier 9 septembre 2008 12:27

          Le fichier Edvige est un scandale, les politiques essayent de récupérer cette lutte, en leurs temps quand ils étaient au pouvoir ils étaient les premiers à mettre en place ce type de fichier ou au minimum à les cautionner par leur silence.(ex : Edith Crésson…)

          La lutte contre Edvige est un combat citoyen car le caractère principal de ce fichier est qu’il officialise la criminalisation du citoyen. Le simple fait de contester ou de manifester un désaccord avec telle ou telle décision officielle (ça peut être au niveau local, municipal ou départemental) peut vous amener à être fiché dans Edvige et ceci à votre insu et dès l’âge de 13 ans. Et ceci pour toujours, on ne sort jamais d’Edvige.

          Il n’y a pas d’autres mots possibles Edvige est un pas important et décisif vers une société totalitaire. Ce fichier pourrait aussi servir aussi en cas d’émeutes importantes à cibler les "ennemis", selon la vieille théorie de "l’ennemi intérieur" chère aux colonels Trinquier et Lacheroy inventeurs de la guerre révolutionnaire et des tristements célèbres escadrons de la mort.

          http://www.ldh-toulon.net/spip.php?article440
           
          Rappelez vous de l’opération Gladio.

          http://fr.wikipedia.org/wiki/Gladio

          Le simple fait de contester l’interprétation "officielle" des événements du 11/09/02 peut vous faire rentrer dans Edvige, vous devenez suspects de soutien à des terroristes…

          L’autre danger (plus quotidien) d’un tel fichier est que les renseignements contenus peuvent être divulgués, on sait que certains fonctionnaires de police arrondissent leurs fins de mois en vendant des fichiers dits "confidentiels"…Alors comme Edvige précise vos orientations sexuelles, votre religion, vos maladies, (présumées car ça peut être un condensé de ragots) il est facile d’en imaginer les conséquences, en matière de recherche d’emploi, ou même de candidature à des élections, de mariage et d’autres cas…

          MOBILISONS NOUS CONTRE EDVIGE, N’ACCEPTONS PAS CETTE INTRUSION INADMISSIBLE DANS NOTRE VIE PRIVEE...

          http://www.syndicat-magistrature.org/


          • kotodeuxmikoto kotodeuxmikoto 9 septembre 2008 12:58

            v for vendetta,
            e for edvige et c for cristina,super programme...
            policiers,à vos tazers...


          • kotodeuxmikoto kotodeuxmikoto 9 septembre 2008 13:14

            et voila le retour du fils de zorglub avec son armée de zorgl’homme pret à vous tazer et à vous envoyer en camp de reformatage...
            c’est une bd avec spirou et fantasio de tome & janry 


          • La Taverne des Poètes 9 septembre 2008 14:13

            Deux scoop : MAM a un sursaut de conscience / plus étonnant encore : Rama Yade est toujours secrétaire d’Etat des Droits de l’Homme !

            Dans le Monde en ligne :

            Michèle Alliot-Marie, s’est dite prête à proposer aux associations opposées au fichier Edvige le "droit à l’oubli" pour les mineurs. "Je pense, effectivement, qu’on peut limiter le temps pendant lequel les indications [sur ces mineurs] sont maintenues dans le fichier", a-t-elle expliqué.

            La secrétaire d’Etat aux droits de l’homme, Rama Yade, a estimé mardi que le Conseil d’Etat devrait apporter des "précisions" et des "clarifications" sur le fichier Edvige, notamment sur la question des orientations sexuelles.

             


            • Popo 9 septembre 2008 15:52

              Quelques petites choses : que l’on passe d’un fichage de 18 à 13 ans ne me dérange pas le moins du monde. Que des gamins de 14-15 ans ne se sentent plus dans l’impunité totale ne m’émeut pas vraiment.
              Dans la même veine, que le petit délinquant qui manifeste, sans savoir pourquoi, et en vient à piller le magasin de sport du coin, le crétin qui balance des extincteurs par la fenêtre sur les forces de l’ordre, au risque de tuer quelqu’un, le type qui ruine une préfecture parceque pas content, tout ceux-là soient dans un fichier pour les suivre et les empêcher de recommencer, ben oui en effet. On pourra voir là-dedans également, le prêcheur radical, le fanatique anti-avortement, le patron fana de délits d’initiés, etc....

              L’important est de cadrer l’utilisation du produit et effectivement, il ne faut pas le nier, de ne pas y inclure des données qui n’ont rien à y faire (l’orientation esxuelle par exemple, je ne vois pas bien l’intéret).

              Ensuite, les fichiers il y en a partout. PARTOUT. Je fais plus confiance à un gouvernement et une police pour s’en servir à bon escient et avec mesure, que mon fournisseur d’accès Internet qui refile ça à tout bout de champs, que Facebook qui le revend à la terre entière, que mon opérateur téléphonique, mon banquier, mon agence de voyage, ma gardienne, etc...

              De plus ne nombreux articles vont être retoqués, c’est certain, par le Conseil d’Etat. Au final, beaucoup de bruit pour rien, comme d’habitude dans le coin.

              Pour ceux qui emploient à volonté les notions de Totalitarisme, Fascisme, Big Brother ’n’ co, je recommande un petit retour sur les bancs de classe d’Histoire en 3ème pour se faire une petite idée de se que cela recouvre...


              • La Taverne des Poètes 9 septembre 2008 16:11

                Je comprends bien que l’on doit surveiller les mineurs délinquants qui sont plus nombreux que par le passé. J’admets aussi que l’on contrôle plus efficacement les bandes de jeunes qui commettent des actes dangereux. Mais ce qui est inadmissible, c’est de se saisir de ce motif parfaitement valable pour fichier à peu près tout le monde sur la base de la présomption généralisée de culpabilité du citoyen et que l’on ne tienne pas compte des garde-fous proposés par la CNIL Lisez-les et vous verrez qu’ils sont absolument raisonnables et justifiés. Avec EDVIGE on est allé bien plus loin que ce qui est utile (pour reprendre le mot d’Hervé Morin qui s’interroge) : l’obession sécuritaire s’est fait plaisir...

                Dans ces conditions, je ne suis guère étonné que 13 recours devant le Conseil d’Etat ont été déposés.


              • bobbygre bobbygre 9 septembre 2008 19:02

                Et quel rapport avec ficher les syndicalistes, les politiques et "toute personne susceptible de porter atteinte à l’ordre public", notion suffisamment vague pour y mettre n’importe qui ? Et les critères de sexualité et de religion entre autres sont franchements digne des pires régimes qui aient existé. Pour moi, c’est ça le plus scandaleux et le plus "orwellien".
                Le coup de ficher les mineurs, je n’apprécie pas plus personnellement, mais au moins ça s’explique (à défaut de se justifier).
                Alors si tout ce qu’ils proposent c’est de revenir sur le coup des mineurs, j’espère que personne ne sera dupe (ca serait meme un excellent coup de leur part car comme ça, la seule mesure que les "résistants" auront réussi à retirer sera la seule mesure que les bas du front supportent vraiment).


              • Christoff_M Christoff_M 9 septembre 2008 20:42

                 débat intéressant chez CALVI hier ou Corinne Lepage était la pour relever le niveau entourée de députés UMP choisis pour venir faire un propagande limite sur le fichier bien utilisé et les caméras....

                un autre pouvoir serait en place on pourrait croire à de bonnes intentions contre la délinquance mais la il s’agit plutot de mesures inspirées par la tendance Bushienne ou par le plan sécurité de Blair... ce qui ne l’a pas empeché d’avoir des attentats en plein coeur de Londres !! à force de provoquer et de parader au lieu d’etre discrtet on gangne le gros lot !!

                 En 2008, nos élites ne sont elles pas capables de penser français au lieu de se comporter comme des mauvais éléves copieurs des britanniques et des américains....

                c’est frappant le manque d’imagination des parvenus et leur fascination pour le monde anglo saxon !!

                toutes les caméras du monde "civilisé" ne peuvent rien contre des types intelligents et organisés....
                mais comme pour le Taser il serait intéressant de savoir qui fait ses programmes et à qui le gouvernement actuel donne t il les contrats d’installation de caméras et l’informatique, les équipements qui s’en suivent !!


                • La Taverne des Poètes 9 septembre 2008 22:50

                  Merci à tous ceux qui ont eu la clairvoyance de juger cet article intéressant. Clairvoyance qui s’est vérifiée ce soir avec l’intervention du président Sarkozy qui, comme vous l’avez appris, a décidé de revoir sérieusement cette question et a désappprouvé les positions des ministres cités dans cet article, positions qui étaient inappropriées et excessives.

                  Comme je l’ai dit en commentaire sous cet article (9 septembre 2008 à 16H11), je suis favorable à un fichier pour prévenir efficacement les risques de délinquance mais reposant uniquement sur des données utiles et sans usage abusif de ce procédé, sans généralisation injustifiée du fichage, dans l’esprit des recommandations de la CNIL. Il me semble que la voie raisonnable a été retrouvée avec l’ouverture annoncée d’un proche débat parlementaire.

                  Bonne soirée à tous !


                  • Pourquoi ??? 10 septembre 2008 07:30

                    Ce qui me fascine c’est d’écouter les journalistes interwiever les pro-edvige : lorsqu’ils posent la question de l’utilité de ce fichier, la réponse est unanime : SECURITE !!!

                    Mais pourquoi aucun de ces journalistes ne pose la question : si c’est pour notre sécirité, alors pourquoi ficher nos élus, nos candidats aux élections, nos syndicalistes etc... Sont-ce des délinquants en puissance ? Des terroristes qui s’ignorent ? De dangereux bandits ?

                    Autre question à poser, messieurs les journalistes ; Sarko sera t-il fiché ? Avec son patrimoine ? Avec la liste de ses maîtresses ? Avec son suivi psychiatrique ?


                    • Sébastien Galliot Sébastien Galliot 10 septembre 2008 08:17

                      La technique sarkosyste habituelle se confirme !

                      1) Annoncer un truc IGNOBLE qui fait bondir tout le monde, avec 50 mesures intolérables
                      2) Attendre que la mobilisation prenne dans la société (si elle prend)
                      3) Arriver en sauveur et déclarer qu’on va enlever 2 mesures intolérables
                      4) Faire passer sans emmerdes les 48 autres mesures intolérables

                      Avantages de la méthode :
                      1) NS passe pour le défenseur des justes causes
                      2) A chaque répétition de la manoeuvre, l’opinion accepte de mieux en mieux la dérive antidémocratique
                      3) A chaque fois ca marche !

                      France, pays de veaux !




                      • bobbygre bobbygre 10 septembre 2008 18:46

                        Ca semble de plus en plus se vérifier effectivement.


                      • pseudo 10 septembre 2008 08:44

                        Qu’il existe un fichier de renseignement sur les personnes publiques, n’a pas de conséquence temps que se fichier n’a pas de valeur juridique. Le problème d’edwige s’est de rendre légale des pratiques illégales, et de pouvoir se servir de se fichier légalement contre les personnes ou mouvement politique, syndical, religieux.


                        • Mohammed MADJOUR Mohammed 14 septembre 2008 17:12

                          Le régime français est le plus centralisé de la planète, "s’informer pour prévoir" est poussé à l’extrême par les responsables politiques !

                          Ainsi la liberté individuelle n’est qu’un leurre puisque le "mouvement global de la masse" est surveillé en temps réel puis travaillé et nécessairemnt réajusté selon les situations et les exigences du moment par la propagande et par les "techniques de la communication" rendues plus que pernicieuses par le progrès des nouvelles technologies !

                          Les réactions individuelles et les orientations possibles des groupes, associations, partis politiques tant au niveau régional que national sont extrapolées et même estimés avec précision ! La France ne rate jamais l’occasion pour s’endetter en s’équipant d’un super calculateur dernnière génération qui aplanit le doute et réduit les incertitudes...

                          Les mascarades électorales sont la preuve directe de l’emprise totale des systèmes politiques sur le cerveaux des individus, on peut parler désomais des bipèdes de Panurge tant le phénomème est en progression permanante !

                          Vous parlez de démocratie ? !

                          MOHAMMED.


                          • La Taverne des Poètes 14 septembre 2008 23:51

                            Intéressante analyse qui fait un peu froid dans le dos.


                          • DIDIER 18 septembre 2008 13:55


                            Je partage avec vous cette réflexion qui appelle toute femmes, hommes, humble, sage, réfléchi à penser un autre monde ou un jour règnera la Paix planétaire.Didier

                            * L’homme est aujourd’hui assujetti à des chaînes de structures :
                            législatives...
                            judiciaires...
                            économiques…
                            de plus en plus contraignantes
                            Elles entretiennent les hommes mais comme des machines
                            non comme des êtres libres et royaux
                            Pour sortir de cette nouvelle forme d’esclavage
                            Un nouvel exode est à réaliser :
                            l’exode spirituel.
                            Une société structurée ne laisse de vraie liberté à personne...
                            Elle donne des autorisations, c’est très différent...
                            Il n’y a pas de pouvoir, de système social et économique, de police, de justice qui rendent les hommes fraternels , il n’y a pas de progrès social partant de lois humaines qui débouche sur une humanité vraiment généreuse épanouissante,heureuse. La solution est spirituelle :
                            la bonne société fleurira et prospérera sur le cœur et l’âme.
                            OUVRIR LA PRISON MENTALE ...
                            on t’y enferme ou tu t’y enfermes ou les deux.
                            Tout un système de valeurs Coule jour après jour son béton sur toi :
                            Religion
                            Politique
                            Finance
                            Culture
                            Information
                            Décident pour toi du bien et du mal
                            De la vérité et de l’erreur
                            Du permis et de l’interdit
                            Et même de ton avenir
                            Comme le béton de la prison décide de la place pour vivre.
                            Dès l’école...
                            Dès le cathéchisme...
                            Dès ton premier journal...
                            Dès ton premier vote...
                            Dès ton premier travail...
                            On fait de toi ou tu fais de toi :
                            Un fidèle...
                            Un citoyen...
                            Un client...
                            Un travaileur...
                            Pas selon tes choix ton libre choix
                            n’est que celui que permet ta prison
                            Mais selon des règles qui ne sont pas celles de la vérité
                            Du bien et de l’avenir
                            Parce que la vérité,le bien et l’avenir ne se révèlent et n’existent
                            Que par la liberté
                            Et la volonté absolues de le découvrir et de les réaliser.
                            On t’a fabriquer : Un jugement
                            Un automatisme de prisonnier...
                            Bien traité mais prisonnier
                            Qui ne croit plus à l’évasion
                            à l’appel des grands horizons
                            Qui ne croit plus à l’amour
                            Qui n’a plus d’autre espérance que celle :
                            D’un bon maître
                            D’une bonne loi
                            D’une bonne médecine
                            D’une bonne monaie
                            D’un bon plaisir
                            Qui ne croit plus qu’un éden s’offre à lui.
                            Le jugement qui te ramène sans cesse
                            Au conformisme
                            Au préjugé
                            À la peur de l’évasion
                            Au scepticisme face aux grandes promesses
                            N’est pas un don de la science
                            Ni une faculté de l’intelligence,
                            C’est une PRISON
                            L’ULTIME LIBERTÉ RESTE À GAGNER.* Michel Potay

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires