• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le coup de gueule de Carla, ou Sarko-les-miquettes

Le coup de gueule de Carla, ou Sarko-les-miquettes

Cela s’appelle du « storytelling », autrement dit l’art de raconter des bobards pour faire passer un mensonge ou une inflexion politique en l’enrobant dans une belle histoire. Et si le coup de gueule de Carla Bruni n’était qu’une manière de préparer l’opinion à un renoncement de Sarkozy ? 

JPEG - 11.3 ko

Ils sont comme cela, les leaders politiques : ils détestent être pris en flagrant délit de faiblesse. Et cela vaut tout particulièrement pour une personne comme Sarkozy. Doté d’un ego hypertrophié et d’un penchant naturel à la mégalomanie, l’homme se croit un destin messianique. Malheureusement pour lui, le paysage politique français n’évolue pas dans un sens favorable à son retour. Alors, forcément, Sarkozy doute.

Les Français se détournent en effet de lui, et les électeurs de l’UMP se montrent eux-mêmes nettement moins enthousiastes à l’idée d’un remake de film dont ils connaissent chaque trait de caractère du héros. Refaire confiance à un homme aussi clivant, aussi générateur de haines, aussi marqué par des dérives comportementales peu compatibles avec la fonction présidentielle, est évidemment un repoussoir pour un nombre croissant d’électeurs de droite. Pour ceux-là, le battu de 2012 n’est plus le meilleur champion possible pour défendre leurs couleurs. C’est pourquoi Sarkozy doute. 

Tout naturellement, cela se traduit dans les enquêtes d’opinion où joue de plus en plus l’effet de vase communiquant : plus Juppé monte, plus Sarkozy descend. Et les épées de Damoclès judiciaires qui pèsent sur la tête de l’ex-président ne sont pas faites pour rassurer les électeurs libéraux, désireux de balayer à coup sûr les socialistes du pouvoir en 2017. Or, comment en être certain si le champion désigné peut, à tout moment, exploser en plein vol, tel un Strauss-Kahn, rayé de tout avenir présidentiel par un « acte manqué » aux allures de suicide politique ? Bref, Sarkozy doute !

C’est dans ce contexte que Le Parisien nous a appris que Carla Bruni aurait « fait une crise  ». L’objet de ce spectaculaire coup de gueule savamment médiatisé : le retour annoncé de son mari au premier plan de la scène politique nationale. Un retour dont l’ex-première dame ne voudrait plus entendre parler, tant elle aurait souffert au côté du président en exercice durant le précédent mandat.

Bizarre, non ? Voilà une femme qui n’a jamais tari d’éloges sur les prodigieuses capacités de son mari, jamais manqué de souligner la chance que son retour aux affaires représenterait pour la France en ces temps difficiles. Or, c’est cette femme-là qui, aujourd’hui, perdrait son sang-froid, au point de laisser penser dans l’opinion que le retour au premier plan de Sarkozy lui causerait une indicible souffrance.

La stratégie du retour programmé de l’ex-président n’en reste pas moins d’actualité. Et pour cause : Sarkozy crève d’envie d’en découdre et d’effacer l’affront de mai 2012. Mais, malgré les œillères qui ont toujours occulté une partie de sa vision, il mesure également les énormes obstacles qui vont se dresser sur sa route. Ne serait-ce que cette primaire UMP actée par les militants, et que le coup d’avance joué par Juppé a contribué à rendre encore plus incontournable. Se confronter à « Ducon » ou « Durien » dans l’arène de cette primaire est un « piège à cons » où il n’y a que des coups à prendre. D’où les miquettes d’un Sarko échaudé par le grave et spectaculaire échec de Ségolène Royal en 2011 !

C’est dans ce contexte qu’intervient l’intérêt de faire monter Carla au front médiatique, à charge pour elle de communiquer sur la frayeur que lui inspirerait le retour annoncé de son mari. Objet de la manœuvre : permettre à Sarkozy, par amour pour la dame de son cœur, de renoncer sans perdre la face à ce retour au premier plan. En inspirant une telle histoire à son entourage, Sarkozy ménage l’avenir, et cela quelle que soit la décision qu’il prendra. Soit, appelé par son devoir, il montera au combat pour « sauver le pays du désastre ». Soit, avec une admirable volonté, il renoncera à son destin messianique « par amour pour la mère de sa fille ». Tout un art, le storytelling ! 


Moyenne des avis sur cet article :  3.86/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

79 réactions à cet article    


  • alinea alinea 5 septembre 2014 10:49

    Ah, les bonnes femmes !!! Rien de nouveau dans la cour des rois ; l’une attaque et trahit, l’autre soutient ! Nous n’avons jamais rien vu de tel dans l’autre sens ! Les féministes devraient intervenir !!


    • Fergus Fergus 5 septembre 2014 11:41

      Bonjour, Alinea.

      Très franchement, ce spectacle me désole. Décidément, nous ne sommes pas gâtés avec les Première dame ou Première concubine depuis Chirac, entre Bernie-la-mégère, Carla-la-nunuche et Valérie-la-perfide.

      Tout cela donne des femmes une image peu flatteuse, et c’est consternant à ce niveau car la majorité de celles que je connais sont infiniment plus respectables.

      Tu as raison, « les féministes devraient intervenir ! » Mais surtout pas celles qui donnent dans la caricature en s’opposant au genre masculin.


    • Fergus Fergus 5 septembre 2014 15:30

      Bonjour, Alex.

      Excellente idée !


    • ichris31 5 septembre 2014 19:17

      C’est la société du spectacle mais il n’y a plus de metteur en scène. 

      Ca donne un peu l’impression que ça part en quenouille leurs histoires pour les enfants que nous ne sommes plus.. La prise de conscience n’est pas loin, elle se construit un peu tous les jours, ça donne espoir. Ben non, la dynastie LEPEN est en marche. Elle occupe le terrain sans embuches On n’y arrivera jamais. Pas nous et nos enfants, ils sont déjà anesthésiés.

    • Fergus Fergus 5 septembre 2014 19:32

      Bonjour, Ichris31.

      Vous employez un mot, « anesthésiés », que j’utilise souvent pour décrire l’état, non seulement des jeunes, mais quasiment de toute la société française. Si tel n’était pas le cas, cela fait en effet belle lurette qu’au vu de la déliquescence des mœurs politiques et de l’incurie des exécutifs successifs, le peuple serait descendu en masse dans les rues pour exiger le départ immédiat des autistes qui nous gouvernent. Or, rien ne se passe, et l’on continue de reconduire les mêmes. Jusqu’au moment où cela cassera dans les urnes d’une manière pas forcément souhaitable...


    • Henri Diacono 5 septembre 2014 20:58

      Salut Fergus,pourquoi pas une femme en effet ?,
      Hélas vue de l’étranger, toutes ces affaires au ras du « caleçon » qui éclatent les unes après les autres en douce France, donnent,à défaut du vertige, une envie folle de vomir. Dieu que la France est en pleine déliquescence vue de l’autre côté de la Méditerranée.
      Faute à qui ? Mais au peuple cela va de soi. Un peuple de « veaux » comme avait dit en son temps un Grand Général
      J’ai honte !!!


    • Henri Diacono 5 septembre 2014 20:59

      Salut Fergus,pourquoi pas une femme en effet ?,
      Hélas vue de l’étranger, toutes ces affaires au ras du « caleçon » qui éclatent les unes après les autres en douce France, donnent,à défaut du vertige, une envie folle de vomir. Dieu que la France est en pleine déliquescence vue de l’autre côté de la Méditerranée.
      Faute à qui ? Mais au peuple cela va de soi. Un peuple de « veaux » comme avait dit en son temps un Grand Général
      J’ai honte !!!


    • Fergus Fergus 5 septembre 2014 22:47

      Salut, Henri.

      Le fait est que les histoires de cornecul qui caractérisent un peu trop notre pays au niveau des élites ne sont pas de nature à améliorer notre image, et celle qui vient de submerger les médias est encore pire que ce que l’on avait connu jusque-là. Une fois encore, j’en viens à appeler de mes vœux l’émergence tôt ou tard d’un modèle de société à la scandinave. Non qu’il n’y ait pas de turpitudes dans les pays nordiques, mais elles ne viennent en général pas pourrir la vie publique, ou du moins pas de manière durable et pénalisante pour l’exercice du pouvoir.

      La « honte » ne doit pas être, à mon avis, sur ceux qui assistent en spectateurs impuissants et consternés à ces déballages lamentables, mais sur ceux qui les permettent.

      Bonne nuit.


    • gruni gruni 5 septembre 2014 10:54

      Bonjour Fergus


      Après le coup pied quelque part de Trierweiler à Hollande, je crois plutôt que la motivation de Sarkozy doit-être au maximum. Nous verrons, puisque une annonce de l’ex président serait prévue mi-septembre.
      Quant à Carla Bruni, ce n’est peut-être qu’une mise en scène pour laisser planer un très léger doute sur le retour !



      • Fergus Fergus 5 septembre 2014 11:43

        Bonjour, Gruni.

        Je crois en effet que c’est une mise en scène destinée à laisser à Sarkozy une porte de sortie sans tomber dans le ridicule d’un renoncement après de multiples « cartes postales » destinées à préparer son retour. D’où cet article.


      • Yurf_coco Yurf_coco 5 septembre 2014 10:59

        Il l’a dit lui même, il ne peut pas ne pas revenir !! M.... alors.


        • Fergus Fergus 5 septembre 2014 11:44

          Bonjour, Yurf_coco.

          Eh oui, il l’a dit. Comme il a dit à peu près tout et le contraire de tout sur tous les sujets !


        • titi 5 septembre 2014 13:55

          Pas d’accord...

          Tant qu’il n’y avait que Fillon, Copé et autres son retour était inévitable : jamais l’UMP n’aurait gagné les élections.

          Maintenant qu’il y a Juppé c’est une autre histoire.


        • Fergus Fergus 5 septembre 2014 14:12

          @ Titi.

          Eh oui ! c’est en effet l’offensive de Juppé et son affirmation d’aller au bout en passant par la case « primaire » qui change profondément la donne à droite et fait hésiter Sarkozy. D’autant plus que, le temps passant, les sondages évoluent de plus en plus défavorablement dans le rapport de force à avec le maire de Bordeaux.


        • titi 5 septembre 2014 15:43

          D’autant plus que la politique que les uns et les autres vont devoir mettre en œuvre maintenant et celle que proposait Juppé il y a 20 ans.

          Juste retour des choses.


        • Trelawney Trelawney 5 septembre 2014 11:05

          Cette rentrée politique est formidable !

          Hollande tels une baudruche se dégonfle. Avant l’événement Rottwieller Il est à 13% et après il sera à 1 chiffre et ensuite on pourra donner le nom de ceux qui le soutiennent encore.

          Depuis des années, les gens ont nourri une défiance de la classe politique à droite comme à gauche et (maintenant c’est nouveau) même au FN. Sarkozy et Hollande n’y sont pas étrangers

          Sarkozy c’est pris une branlé en 2012 car on lui a préféré Hollande (non mais allo quoi Hollande !). Ca n’empêche qu’à l’inverse du président actuel, Sarkozy a quand même du talent. C’est un meneur d’homme, il a du charisme, il est fonceur. J’espère pour lui comme pour nous que sa épouse saura lui expliquer qu’il n’y a pas que l’Elysée dans la vie et qu’il peut exercer ses talents ailleurs. Après tout ça sert à cela les épouses ou compagnes. Il aurait peut être fallu le rappeler à Valérie, ça nous aurait épargné bien des déboires


          • Fergus Fergus 5 septembre 2014 11:50

            Bonjour, Trelawney.

            En réalité, il n’y a que des différences de comportement entre Sarkozy et Hollande : le premier était un mégalomane hyperactif inefficace, le second est un mollasson louvoyant tout aussi inefficace.

            Avec ces deux-là, la France aura perdu 10 ans ! D’où la nécessité de tourner la page en renvoyant définitivement ces deux gugusses, le premier à sa collection de timbres et le second à dégustations gastronomiques en Corrèze.


          • titi 5 septembre 2014 13:53

            « En réalité, il n’y a que des différences de comportement entre Sarkozy et Hollande : le premier était un mégalomane hyperactif inefficace, le second est un mollasson louvoyant tout aussi inefficace. »

            Avec quand même une très grosse différence : l’un vendait des bateaux aux Russe et l’autre refuse de les livrer....

            C’est pas pareil...


          • Fergus Fergus 5 septembre 2014 14:08

            Bonjour, Titi.

            Dans les mêmes conditions politiques qu’aujourd’hui, il est évident que le très atlantiste et très pro-américain Sarkozy, l’homme qui nous a fait réintégrer l’Otan, n’aurait jamais signé un contrat de vente de navires militaires aux Russes.

            Quant à Hollande, il ne refuse pas de livrer les navires, mais conditionne cette livraison à un retour du calme en Ukraine, en espérant qu’un cessez-le-feu interviendra dans le Donbass.


          • Henri Diacono 5 septembre 2014 21:03

            Il vendait des bateaux aux Russes et de l’uranium aux Arabes des Émirats ! Pas mal non plus !


          • zygzornifle zygzornifle 5 septembre 2014 11:06

            Sarkozy a l’époque ou il était avocat d’affaire amenai sa clientèle fortuné et richissime ouvrir des comptes en Suisse pour échapper au fisc français .... Et il a été président 5 ans ni la gauche ni la droite ni le FN n’en a dit un mot pourquoi ????? Parce qu’ils en ont certainement tous bénéficié.....


            • Fergus Fergus 5 septembre 2014 11:53

              Bonjour, Zygzornifle.

              Complètement d’accord avec vous, il est anormal et choquant que ce passé sarkozyste que l’on peut qualifier d ennemi des intérêts économiques du pays" ait été (et continue d’être) passé sous silence.


            • zygzornifle zygzornifle 5 septembre 2014 11:10
              Carla Bruni aurait « fait une crise  ». ... Elle a écrit une nouvelle chanson sur son Léon ??

              • Fergus Fergus 5 septembre 2014 12:03

                @ Zygzornifle.

                Plutôt Raymond que Léon. Et confidence pour confidence, Carla avait écrit une toute autre version de « Mon Raymond » qu’elle a dû remballer dans sa guitare pour raison d’état. Non sans m’en avoir communiqué une copie que je vous livre ici :

                Mon Raymond, version originale :


                Mon Raymond, c’est Naboléon,

                C’est un nain psychotique.

                Pour traiter les autres de cons,

                On peut pas dire qu’il hésite.

                Mon Raymond, c’est Zébulon,

                C’est un p’tit tout frénétique.

                Quand il éructe, nom de nom,

                L’air en devient tout méphitique.


                Mon Raymond a des complexes,

                Il est brutal et égotique.

                Mon Raymond souvent se vexe

                Quand la situation devient critique.

                Mon Raymond se croit l’patron,

                Coups de gueule et coups de trique,

                Mais bien qu’il porte la cravate

                Mon Raymond est un primate.


                Mon Raymond n’a pas d’talent,

                Sauf pour les Olympiades du tic.

                Quand il cause c’est saisissant,

                Il se croit lion, c’est un moustique !

                Il ne sait pas causer Raymond,

                Il manie la dialectique

                A la manière d’un bouffon.

                Raymond, c’est pathétique !



                Mon Raymond il vient d’ailleurs,

                Et personne n’a ses manières.

                Insultant, agressif et vulgaire,

                Il humilie, c’est son bonheur.

                Mon Raymond il est unique ;

                Le regard vif du prédateur,

                La tchatche de l’arnaqueur :

                C’est un aventurier cynique.

                Maintenant Raymond se tait,

                Il a vécu comme une tristesse

                D’avoir été battu, d’avoir été défait.

                Il serre les dents, il serre les fesses.

                Sûr qu’il aimerait s’venger,

                Oublier sa détresse ;

                Sûr qu’il aimerait châtier

                Tous ces connards du PS !

                Eh Raymond ! voilà pour toi

                Quelques rondes et quelques croches,

                Quelques rimes de mon choix

                Pour te piquer sur ma broche !

                Quelqu’un m’a dit, Raymond,

                Que tu n’es qu’un loser,

                Un matamore, un rodomont.

                Ciao, je n’aime que les vainqueurs !


              • francesca2 francesca2 5 septembre 2014 18:51

                Mon Dieu.. ! Il faut vraiment que vous vous ennuyez...


              • Fergus Fergus 5 septembre 2014 18:58

                Bonjour, Francesca.

                Rassurez-vous, entre lecture, musique, cinéma, randonnées et jardinage, l’ennui est un mot qui m’est étranger.


              • francesca2 francesca2 5 septembre 2014 19:05

                Oui, ça se sent.


              • zygzornifle zygzornifle 6 septembre 2014 10:20

                il ne manque plus que la mélodie  smiley


              • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 6 septembre 2014 18:38


                C KI CE DEBILE SUR LA PHOTO le mari d’une chanteuse sans voix  ??????????


              • Luc le Raz Luc le Raz 7 septembre 2014 13:33

                Drôle de couple, en effet, l’une « fait une crise » et l’autre « tombe de l’armoire ». smiley


              • Fergus Fergus 7 septembre 2014 13:57

                Bonjour, Luc.

                Drôle de couple, et curieux ballet politique, fait d’incessants pas en avant puis en arrière.


              • caillou40 caillou40 5 septembre 2014 11:31

                bof..en restant sur le devant de sa scène..il tente de faire capoter l’UMP..Ce sera lui ou rien..Il est complètement félé..donc capable du pire.. !


                • Fergus Fergus 5 septembre 2014 12:05

                  Bonjour, Caillou.

                  « Lui ou rien », c’est exactement cela. Les militants et les sympathisants de l’UMP sauront-ils se prémunir d’un choix aussi désastreux ? Première réponse dans les prochaines semaines. 


                • howahkan Hotah 5 septembre 2014 11:35

                  bonne pub -anti qui ne dit pas son nom...en pub, ce qui marche le mieux est de répéter le plus possible un nom.....les + efficaces étant a une époque............les pubs lessives !! si si si, j’étais VRAI en centrale d’achat et aussi en marketing a cette époque....les chiffres étant bien connus .. pub lessive dont tout le monde se moque en se disant sûrement moi je ne marche pas le dedans et bingo !!.....ça marchait a un tel point que la fabrication était bien sur programmé selon les passages télé, tout le monde étant persuadé que sur eux ça ne marche pas...

                  ici c’est le même produit...Sarkozy fut élu comme une lessive, il a d’ailleurs bien lessivé le pays , et puis ici et là quelques articles totalement insignifiant pour bien faire peneter le nom dans le fameux inconscient....que j’ai rencontré et donc peut vous dire qu’il existe ..

                  tant que les beaufs auront besoin d’un chef.......le pire sera toujours a prévoir, pour les beaufs..


                  • Fergus Fergus 5 septembre 2014 12:08

                    Bonjour, Howakhan.

                    Que je puisse écrire quelque chose qui ressemble, de près ou de loin, à une publicité en faveur de Sarkozy serait une aberration pour moi qui vote... FdG ! J’espère que vous faites erreur...


                  • howahkan Hotah 5 septembre 2014 16:28

                    je ne sais pas le fond pour vous fergus....je veux dire qu’il ne faut ,si possible, plus parle ni même en mal de ce gars...car l’un ou l’autre le ramène en scène....par un phénomène bien connu des publicitaires, du marketing ,qui sont issus des mêmes formations que ceux qui drive des politiques... la meilleure pub en terme de résultat de ventes est toujours celle qui passe le plus souvent...que celle ci soit + ou -....

                    il y aurait plus dire, mais là euh , non

                    salutations


                  • Fergus Fergus 5 septembre 2014 19:05

                    @ Howakhan.

                    Ayant organisé moi-même, comme responsable de formation, des stages destinés à des chefs de marché et de produit, je connais très bien ce vieux principe : parler en bien, parler en mal, le principal est que l’on parle du produit pour en assurer la notoriété.

                    Pour autant, Sarkozy reste encore un sujet central du débat politique car la vie des partis de droite s’organise autour de la question de son éventuel retour ou de son possible renoncement.


                  • howahkan Hotah 5 septembre 2014 11:36

                    lire VRP en centrale d’ achat au lieu de VRAI en centrale d’achat...


                    • Yohan Yohan 5 septembre 2014 11:40

                      Quelle perspicacité....


                      • Fergus Fergus 5 septembre 2014 12:10

                        Salut, Yohan.

                        Perspicacité ou pas, les prochains mois nous montreront ce que Sarkozy veut ou peut réellement.


                      • oncle archibald 5 septembre 2014 12:14

                        Fergus le bon soldat rose monte au créneau et essaye d’allumer un contre feu qui pourrait nous faire oublier la nullité crasse du Président de la République et de l’exécutif qui est censé mettre en oeuvre la politique qu’il aurait définie .. Oui mais laquelle ?? Celle, utopique, qu’il promettait à grands effets de manche et de trémolos dans la voix pendant la campagne présidentielle, ou celle plus réaliste qui s’impose comme incontournable au grand désespoir de ceux qui l’ont élu ?


                        Il ne s’agit pas de s’occuper de 2017 mais de 2014. Qu’est ce qui serait meilleur pour la France et les Français ? Qu’il se barre le bouffon grotesque qui nous sert de Président ? Que s’instaure une cohabitation avec un exécutif dont le seul souci sera d’aiguiser les couteaux pour savoir comment être en piste en 2017 ? 

                        La situation est désespérante alors qu’en fait il y a une grosse majorité de Français sans distinction politique qui aspirent à la même chose, mais que la classe politique est tellement discréditée que cette majorité consensuelle ne peut émerger. 

                        Tout est fait d’ailleurs par ceux qui hier encore étaient les deux grands partis dominants pour empêcher l’émergence de cette vraie majorité, chacun s’employant à forcer des clivages artificiels sur des questions épidermiques sans importance majeure.

                        François Hollande paie ici et maintenant les mensonges et les abus commis et accumulés pendant les trente ans précédents, mensonge auxquels il a été très largement partie prenante. 

                        Le livre de Madame Valérie T. amoureuse blessée n’aurait aucune importance particulière si le monarque était solidement installé sur son trône, la France est habituée aux vie personnelles agitées de ses rois et de ses présidents. 

                        Mais le roi est à ce jour si fragile que la moindre brise le fait vaciller, et la cinquième république avec lui. Tout est en train de se mettre en place pour faire la place à un « sauveur » du même genre qu’un certain Adolphe dans l’Allemagne des années 30.

                        • Fergus Fergus 5 septembre 2014 13:09

                          Bonjour, Oncle Archibald.

                          Quel contrefeu ? Un président d’une « nullité crasse » a succédé à un autre président d’une « nullité crasse ». Et ce sont les Français qui sont les dindons de cette farce, je vous le concède bien volontiers.

                          En l’occurrence, je réagis à un petit évènement médiatique parfaitement orchestré et dont on aurait sans doute plus parlé s’il n’y avait eu une succession d’évènements touchant au monde politique, fût-ce par un détour dans les caniveaux.

                          Entièrement d’accord avec vous sur le bouquin de Trierweiler et son retentissement directement lié au divorce des Français avec l’actuel président.


                        • Loatse Loatse 5 septembre 2014 14:26

                           

                          RECETTE DU BORTSCH (à faire absolument la veille)

                           

                          Temps de préparation : 30mn

                           Temps de cuisson : 2 heures et demi

                           Ingrédients pour 4 personnes (pour un régiment, adaptez les proportions)

                           

                          500 gr de bœuf (macreuse ou plus cher , jarret. On peut aussi ajouter 300gr de poitrine de porc))

                          1 os à moelle

                           1bouquet garni : Thym, feuille de laurier et persil

                          3 betteraves rouges

                          3 carottes

                          1 oignon

                          2 pommes de terre

                          deux morceaux de céleri rave

                          2 tomates

                          1 poireau

                          1 navet

                          2 gousses d’ail

                          150 centilitre de crème fraiche

                          1 citron

                          un demi chou vert

                          sel et poivre

                          une cuillérée à soupe de sucre

                          deux cuillérée de vinaigre

                          20 gr de beurre

                          enfin 500 gr de sarrasin pour la Kacha de sarrasin

                           

                          On commence par préparer le bouillon de bœuf. Dans une grande marmite (2,5 litres d’eau) on place à froid (pour favoriser le goût du bouillon) le morceau de bœuf et l’os à moelle, on porte à ébullition et on écume. On ajoute les oignons, les carottes, le céleri, les tomates le bouquet garni et le sel. Laissez cuire une heure et demi couvert à feux doux.

                           

                          Ensuite préparez le potage. Epluchez les tomates (on les ébouillante), les betteraves, le navet, le morceau de céleri, les pommes de terre, le choux et les poireaux, coupez les tous en morceaux (moyens).

                          Faites revenir l’ail écrasé dans le beurre, puis ajoutez les morceaux de betteraves, de navet, du céleri ; les tomates, le sucre et le vinaigre, puis mouillez avec le bouillon de bœuf, couvrez et laisser cuire à feux doux 1 heure.

                          Ensuite ajoutez le chou et les pommes de terre, cuisson encore une demi heure.

                          Enfin sortez la viande de son bouillon, coupez la en petits morceaux et ajoutez la au bouillon de légume, laissez cuire encore une demi heure à feux doux.


                          • Fergus Fergus 5 septembre 2014 15:32

                            Bonjour, Loatse.

                            Merci pour la recette. La même chose en remplaçant la crème fraîche par du vin blanc, et ce sera parfait pour moi.


                          • Loatse Loatse 5 septembre 2014 16:17

                            Bonjour Fergus,


                            A la provencale pour moi : avé sariette, romarin, thym, tomates pelées vin blanc (tant qu’à faire) et puis une petite lichette de vodka pour faire passer le tout... (la soupe et les déballages des ex futures femmes ou futures ex femmes de nos ex futur présidents ou de notre futur ex présidents, je sais plus....)

                            j’vais même prendre un p’tit peu d’avance, tiens, ca peut pas faire de mal par les temps qui courent 

                            Nasdrovia, fergus ! 





                            • Fergus Fergus 5 septembre 2014 16:40

                              @ Loatse.

                              A la provençale, c’est bien aussi. Avec une bouteille de bandol bien frais !

                              Yec’hed Mad ! (comme on dit en Bretagne)


                            • Sacotin Sacotin 5 septembre 2014 16:35

                              Bonjour Fergus,


                              Que pensez vous du titre du magazine Le Point : Les « réseaux de Sarkozy » derrière la fronde anti-Hollande ?

                              • Fergus Fergus 5 septembre 2014 16:53

                                Bonjour, Sacotin.

                                Je ne suis pas mieux qualifié qu’un autre pour évoquer le sujet.

                                Cela dit, il me semble probable que les « réseaux de Sarkozy » agissent effectivement en sous-main pour déstabiliser le pouvoir. Ce qui n’est pas forcément une bonne chose pour l’ex-président-qui-aspire-à-le-redevenir. Et cela pour deux raisons :

                                1) Plus la gauche socialiste sera cramée au pouvoir, et plus n’importe quel clampin estampillé UMP aura sa chance de l’emporter en 2017, ce qui attise les convoitises à droite et réduit la nécessité d’un recours à Sarkozy pour faire gagner la droite de gouvernement ;

                                2) Plus le pouvoir actuel sera carbonisé, après l’échec de l’UMP durant le quinquennat précédent, et plus le FN obtiendra un score élevé en 2017. Avec un risque réel de victoire si la situation continue de se dégrader. Or, dans un tel cas, c’est Juppé et non Sarkozy qui serait en mesure de ratisser le plus large pour écarter la menace FN.

                                Bref, Sarkozy et ses réseaux semblent avoir tout faux !

                                Mais ce n’est qu’un regard personnel. Et vous, qu’en pensez-vous ?


                              • oncle archibald 5 septembre 2014 17:07

                                Moi je crois que Hollande n’a pas besoin de Sarkozy pour se mettre tout seul dans six pieds de merde, il a l’air très doué pour cet exercice d’autopunition. Mais si c’était le cas, si les « réseaux Sarkozy » étaient derrière ce remue ménage, ce ne serait que rendre la monnaie de ce que les « réseaux socialistes » ont fait pendant tout le mandat de Sarkozy, s’attaquant directement à la personne du Président, y compris sur son physique, ses amis trop riches, ses femmes, son vélo, et j’en oublie des tas. 


                                Ca n’était pas très glorieux entre 2007 et 2012, ça ne l’est pas davantage entre 2012 et 2014. C’est l’image de la France qui est affaiblie quand on s’attaque à l’image du Président des Français. Aucun respect pour la fonction, mais nos Présidents récents sont-ils respectables ? Finalement qu’est ce qui est respectable dans cette France qui ne trouve pas anormaux les faramineux salaires versés aux footballeurs professionnels ? Et que penser de ceux qui trouvent scandaleux qu’un ministre de la République rappelle aux chômeurs qu’ils ne doivent pas tricher avec les Assedics alors que le travail au noir devient institutionnel comme chez nos voisins Italiens, Espagnols et Grecs ?

                              • Fergus Fergus 5 septembre 2014 17:20

                                Bonjour, Oncle Archibald.

                                De la même manière que Hollande n’a guère besoin d’aide pour se saborder lui-même, Sarkozy n’en avait pas besoin non plus pour se livrer à de multiples turpitudes et donner de lui une image de voyou vulgaire et ignorant.

                                Comme pour conforter mon propos, voilà que l’on apprend aujourd’hui par Closer (qui cite un émir qatari) que Sarkozy serait allé pleurer misère auprès de la famille royale du Qatar pour obtenir que celle-ci finance son divorce avec Cécilia en allongeant un chèque de 3 millions d’euros ! Bonjour le mélange des genres et la dépendance politique aux désirs des gouvernants de cet état ! Un scandale de plus !


                              • Sacotin Sacotin 5 septembre 2014 17:58

                                @ Fergus,


                                Je suis d’accord sur votre analyse mais :
                                Je ne crois pas que le le FN puisse accéder à la présidence en 2017. Il se peut (certains diront probable) que Mme Le Pen (si c’est elle) arrive en tête au 1er tour mais je ne crois pas à son succès au deuxième. Pour lui faire barrage, des électeurs voteront contre elle pour le candidat arrivé deuxième mais auquel ils n’adhèrent pas (comme ont voté Hollande des électeurs, par rejet de Sarkozy, non par adhésion au socialisme de Hollande) — (digression : pour « l’anecdote », on ne peut pas dire que Sarkozy a été battu à « plate couture » par hollande car (si mes souvenirs sont bons) il n’a été battu que de un million de voix, et je m’attendais à un écart plus important).

                              • Trelawney Trelawney 5 septembre 2014 18:34

                                C’est l’image de la France qui est affaiblie quand on s’attaque à l’image du Président des Français

                                J’entends cela partout, mais j’ai de gros doute sur cette affirmation. En effet, il a eu plein de scandales politiques ou privés visant directement le 1° ministre, le président d’un pays, que ce soit en Grande Bretagne, en Allemagne, au Japon et ailleurs, ce n’est pas pour autant que l’image du dit pays s’est trouvée affaiblie.

                                Avec le livre de VT on sait dire « merci pour ce moment » dans toutes les langues, car dans tous les journaux télévisés de tous les pays du monde on en a parlé. Est-ce que pour autant l’image de la France s’en trouve écornée ? Non parce que les gens savent faire la part des choses. Au pire on a des réflexions genres : « les français ne sont que des queutards qui ne pensent qu’à baiser ». Mais le plus souvent on a des réflexions du style : « Ben dis donc les français ne sont pas aidés avec leur classe politique ». Est-ce que les étrangers pensent que la France est un pays où l’anarchie et le bordel régnent en maitre ? non.

                                Par contre quand ca touche directement les institutions du pays, comme pour la NSA aux USA, le Raimbow Warrior en France, la vente de gaz de combat à la Syrie en Allemagne, la tuerie à Gaza pour Israel, là ca affaibli le pays


                              • Fergus Fergus 5 septembre 2014 19:11

                                @ Sacotin.

                                Je ne crois pas non plus que Le Pen soit en mesure de gagner la présidentielle. Mais être présente au 2e tour et être battue par un score relativement étriqué entraînerait un affaiblissement du vainqueur. D’où, plus que jamais, l’intérêt pour les électeurs de droite de favoriser une candidature Juppé qui permettrait un rassemblement de 2e tour nettement plus large qu’une présence de Sarkozy.


                              • Fergus Fergus 5 septembre 2014 19:15

                                Bonjour, Septikettak.

                                La différence entre les deux est que Hollande mène des relations d’état à état - aussi critiquables soient-elles concernant un pays qui finances des groupes islamistes - là où Sarkozy semble se trouver en situation de conflit d’intérêt, du fait d’un grave mélange des genres entre les affaires publiques et les affaires privées.


                              • Fergus Fergus 5 septembre 2014 19:26

                                Bonjour, Trelawney.

                                Je suis globalement d’accord avec vous, le France n’est pas affaiblie par des faits qui relèvent du privé. Elle l’est en revanche lorsque le président tergiverse sur les questions politiques ou économiques, ou lorsqu’il ne respecte pas un engagement pris dans un cadre international.


                              • tinga 5 septembre 2014 18:32

                                Sarko, c’est le petit trafiquant de cocaïne, aux dents longues et plutôt acérées, comme l’ex président libyen aura pu le constater, que ce type soit encore en liberté est un vrai scandale. 


                                • Fergus Fergus 5 septembre 2014 19:21

                                  Bonjour, Tinga.

                                  Merci pour ce lien édifiant. Décidément, rien ne nous aura été épargné par celui que l’hebdomadaire Marianne avait, à la Une de l’une de ses éditions, qualifié de « voyou de la république ». Vous écrivez « que ce type soit encore en liberté est un vrai scandale », et l’on ne peut qu’être d’accord avec ce propos, tant l’ex-président aura souvent franchi la ligne jaune.


                                • gaston gaston 5 septembre 2014 19:46

                                  Bonjour à tout les deux , je suis entièrement d’accord avec vous , nous savions au limogeage de sarkozy , que nous allions en appredrent de belles sur son compte au vu de son comportement immonde à la tête de l’état , et une fois que la justice qu’il a tant salit retrouverai son indépendance , mais la c’est le pompom ....... 


                                • Fergus Fergus 5 septembre 2014 19:55

                                  @ Gaston.

                                  Encore faudrait-il que les magistrats aient le courage d’aller au bout des investigations qui s’imposent, et ce n’est pas tout à fait gagné tant ce type a bâti de solides réseaux, probablement sous la forme de chantages croisés comme il en existe dans de nombreux Conseils d’administration de grands groupes industriels et financiers.


                                • gaston gaston 5 septembre 2014 19:29

                                  Je pose juste une question , quel est l’interêt de porter attention aux déclarations d’une cruche aussi bête que ses pieds comme carla bruni ? 

                                  Qui se ressemble s’assemble , sarkozy est un imbecile incompétent et malhonnête , carla bruni est une cruche au multiple amants qui ne pense qu’a vivre gratuitement aux frais de la princesse , heureusement nous sommes débarassés de cette racaille politico financière pour toujours !!! espéront simplement que la justice pourra aller au bout de son travail , c’est pour cela que je paie mes impots !!!

                                  • Fergus Fergus 5 septembre 2014 19:39

                                    Bonjour, Gaston.

                                    Sur le qualificatif de « cruche », je suis d’accord avec vous. Et ce n’est pas ce qu’elle a pu confier ici ou là de ses états d’âme de nunuche qui présente un intérêt, mais ce que ses propos sous-tendent sur la valse-hésitation de Sarkozy. Nul ne peut croire en effet qu’elle n’ait pas été en service commandé...

                                    Pour ce qui est d’être « débarrassés de cette racaille politico financière pour toujours !!! », je croise les doigts pour que nous puissions partager la joie de ce constat le plus tôt possible.


                                  • gaston gaston 5 septembre 2014 19:47

                                    hahaaawwhiiiaaaaa .... c’est toi carla ?


                                  • Sacotin Sacotin 5 septembre 2014 20:12

                                    La prison de la Santé est fermée pour plusieurs années.

                                    Crozet et Kerguelen, c’est bien, mais l’on peut envisager aussi le coupage de la canne à sucre dans un pays adéquat. Cela fortifie l’homme, musculairement.


                                      • Sacotin Sacotin 5 septembre 2014 23:18

                                        Pas mal le lien de tinga...


                                        • Fergus Fergus 6 septembre 2014 09:08

                                          Bonjour, Sacotin et Tinga.

                                          Si j’en crois, sur ce sujet précis, les confidences de journalistes que j’ai rencontrés à titre privé, nombreuses sont les personnalités, notamment dans les domaines des arts et des médias, qui ont recours à la coke ou au aux amphétamines. BHL est donc un consommateur parmi beaucoup d’autres.


                                        • Sacotin Sacotin 6 septembre 2014 10:07

                                          Oui, bien sûr Fergus, mais il est intéressant de le savoir pour BHL qui est assez souvent au premier plan et c’est un homme particulièrement nuisible.


                                          • Fergus Fergus 6 septembre 2014 10:12

                                            @ Sacotin ;

                                            Exact, et le fait est que Sarkozy et lui ont fait une belle paire d’interventionnistes illuminés.


                                          • smilodon smilodon 6 septembre 2014 22:09

                                            Si lui pense revenir, alors c’est qu’il est aussi malin que l’autre !.... On avance, on avance !.... Le nez dans le mur et le klaxon à fond !.... On avance !....Adishatz.


                                            • Fergus Fergus 7 septembre 2014 09:04

                                              Bonjour, Smilodon.

                                              Qu’il puisse y avoir un retour de Sarkozy après les calamiteux mandats de l’agité UMP et du mollasson PS serait en effet le plus sûr moyen d’amener le chaos dans le pays. Mais, qui sait ? ce pourrait finalement être salutaire en faisant enfin imploser cette Ve république moribonde...


                                            • zygzornifle zygzornifle 7 septembre 2014 13:05

                                              Carla a menacé Sarko de reprendre le livre de Valérie Trierweiler et de changer le prénom de Valérie en Carla et d’Hollande en Sarkozy de rajouter un « casse toi pau’v con » « descend si t’es un homme » a droite à gauche et un« croc de boucher » au passage, pour le reste ça doit être a peu près pareil.....


                                              • Fergus Fergus 7 septembre 2014 13:14

                                                Bonjour, Zygzornifle.

                                                Sans doute y aurait-il moyen, à destination des amateurs du genre, d’écrire un bouquin encore plus croustillant avec Sarkozy. Et pour cause : ce n’est pas uniquement les pauvres qu’il serait censé ne pas aimer, mais à peut près tous ceux qui ne sont pas lui-même. D’où les multiples « connards », « enculés » et « abrutis » dont il a qualifié ses adversaires, ses collaborateurs, les corps constitués, bref, tout ce qui fait la population de notre pays.

                                                Mais ce livre ne sortira pas, entre Cécilia Attias qui a mis beaucoup d’eau dans son vinaigre en publiant le sien, et Carla, trop nunuche pour se lancer dans une telle aventure.

                                                Mais au vu de l’ignoble déballage de fiel de Trierweiler, on ne peut que s’en féliciter.


                                              • Crab2 7 septembre 2014 13:40

                                                Sarko et le pape, tout un programme :

                                                La loi de 1959 qui pose qu’un établissement sous contrat doit être ’’ ouvert à tous ’’ est une loi hypocrite car ’’ un établissement scolaire ouvert à tous ’’ c’est déjà le cas de l’école laïque depuis 1905

                                                Suite :

                                                http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/09/letat-chez-lui-leglise-chez-elle.html

                                                ou sur :

                                                http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2014/09/07/l-etat-chez-lui-l-eglise-chez-elle-5442230.html


                                                • Fergus Fergus 7 septembre 2014 13:55

                                                  Bonjour, Crab2.

                                                  Merci pour ce rappel et pour ces liens. A noter toutefois que l’écrasante majorité des établissements religieux sous contrat respectent parfaitement cette règle d’ouverture à tous.


                                                • Xenozoid 7 septembre 2014 14:19

                                                  crab n’est pas laic il est anti musulman car il ne voit rien d’autre pour etre, ce n’est pas un laic, il est pire que ce qu’il veux détruire


                                                • wesson wesson 7 septembre 2014 21:19

                                                  bonjour Fergus, 


                                                  je ne peux résister : 

                                                  Le campus de Nice vu par Nadime Morano (qui attends son héros Sarkozy), et par un journaliste qui était aussi présent

                                                  Ce qui nous permet accessoirement de conclure que l’éventualité d’une venue de Sarkozy suscite beaucoup plus la titraille du MSM que la venue des foules pour acclamer le grand petit homme.

                                                  • Fergus Fergus 7 septembre 2014 22:38

                                                    Bonsoir, Wesson.

                                                    Morano dans le mensonge et la manipulation, ce serait une première ! Pauvre femme, je crains pour elle que son champion ne soit désormais hors course pour l’Elysée. Pas de nouveau maroquin pour Nadine, quelle avanie !


                                                  • wesson wesson 8 septembre 2014 10:44

                                                    «  je crains pour elle que son champion ne soit désormais hors course pour l’Elysée.  »


                                                    Franchement je n’en suis pas très certain. Les médias n’ont pas du tout renoncé à essayer de nous le vendre, et la faiblesse de la Gauche rends possible son retour, même en cas de candidature centriste.

                                                    La faiblesse actuelle de l’ensemble de la Gauche rends ce scénario probable d’un second tour Le Pen / un candidat de droite, qui immanquablement déboucherai sur l’élection du candidat de droite - je les entends déjà nous faire le couplet larmoyant sur le pacte républicain pour faire barrage à l’extrême droite, mais ça sera sans moi cette fois. Mieux, je me réserve le droit de voter pour celui qui aura le discours le plus à même de me séduire, notamment en ce qui concerne une sortie programmée de l’Europe et de l’OTAN.

                                                  • Fergus Fergus 8 septembre 2014 10:50

                                                    Bonjour, Wesson.

                                                    Je n’en suis pas très certain moi-même. Cela dit, le constat est net : depuis quelques mois, Juppé progresse et Sarkozy régresse au sein de l’électorat UMP. Et ce n’est peut-être pas fini : entre les affaires qui menacent Sarko et la meilleure capacité de Juppé à rassembler sur son nom et à réussir un score plus ample face à Le Pen, il y a de quoi réfléchir pour tous ceux, à droite qui veulent voir leur camp revenir au pouvoir dans les meilleures conditions.

                                                    Pour ce qui est d’une sortie de l’UE et de l’Otan, nul candidat à droite (hors FN) ne l’envisage.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès