• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le culot d’Hidalgo

Le culot d’Hidalgo

 Anne Hidalgo, la maire de Paris, a alerté, avec raison, sur l'explosion de la délinquance à Paris (voir à ce lien). Mieux vaut tard que jamais pourrait-on se dire même si sa déclaration est sans doute motivée par les échéances électorales proches. Car elle a raison, mais il ne s'agit même plus de délinquance à ce niveau-là, des quartiers entiers sont mis en coupe réglée par des voyous et trafiquants en tout genre sans que personne n'y trouve à redire. Ainsi le Nord-Est parisien ne fonctionne plus selon nos lois qui n'y sont plus respectées.

 

Quels sont les responsables de ce qui arrive ?

 

Il y a la politique immobilière menée depuis quarante ans, ça a commencé sous Chirac, ça s'est amplifié sous Delanoé puis continué de plus belle sous Hidalgo. Ou plutôt l'absence de politique immobilière réelle excepté quelques coups d'annonce, de la com toujours sur la construction d'un ou deux logements sociaux. On sait aussi le parcours du combattant pour arriver à obtenir un appartement de la ville de Paris dont certains sont occupés par des élus ou des obligés de la mairie ou de proches de la mairie (ça aussi ça a commencé avec Chirac).

 

En laissant faire la spéculation, qui a fait grimper vertigineusement les loyers et les prix de l'immobilier dans toute la région parisienne à un niveau affolant (loyer moyen d'un dix mètres carrés : 750 Euros), les maires s'étant succédé ont vidé la Capitale petit à petit de la classe moyenne et des couches populaires reléguées en banlieue pendant que le centre se muséifie et devient le privilège des nantis qui peuvent se permettre d'y habiter. Il y a sans doute des exceptions comme il existe des poissons volants dans l'océan, mais ceux-ci sont connus pour être rares.

 

Ces riches sont le socle électoral des maires depuis Chirac, ceux qu'il faut coconner, chérir et câliner.

 

Il n'y a que dans le Nord-est parisien qu'il reste quelques précaires, des précaires issus de l'immigration qui forment le contingent du personnel de service pour les plus aisés :

 

Nounous, personnel de maison, employés, caissiers, personnel de sécurité...

 

Ils ont un avantage, on peut les payer au lance-pierre, ils ne se plaindront pas, et les exploiter sans leur régler les charges sociales. On les laisse vivre selon leurs coutumes et traditions non par tolérance et ouverture d'esprit mais par mépris social bien réel. C'est que cela couterait cher leur éducation, leur intégration et cela signifierait la fin de l'entre-soi au cœur de la capitale. Et l'entre-soi les bourgeois pédagogues, bohèmes et bourgeois tout courts y tiennent dur.

 

Le Paris populaire c'est bien beau, mais dans les films dialogués par Audiard des années 50-60...

 

Ces précaires dits "issus de la diversité" on les caresse dans le sens du poil. Non seulement on ne les encourage pas au civisme mais on les pousse à pratiquer leur religion sous la forme la plus radicale. Ce qui a un avantage, ça permet d'assurer leur docilité ensuite. Ce ne sont pas l'Islam plus libéral ou plus moderne qui est mis en avant dans les fêtes organisées par la mairie, mais le fondamentaliste, "en costume trois pièces".

 

Et traverser cette ville devient une épreuve...

 

image empruntée ici 

Sic Transit Gloria Mundi, Amen 

Amaury - Grandgil


Moyenne des avis sur cet article :  2.24/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

53 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 25 juin 18:17

    Bonjour, Amaury

    Moi non plus, je n’apprécie pas Hidalgo. Mais je ne la rends pas responsable de faits sur lesquels elle n’a quasiment pas de moyens d’action. Lorsque vous écrivez par exemple « En laissant faire la spéculation, qui a fait grimper vertigineusement les loyers et les prix de l’immobilier », quelle mesures aurait-elle dû prendre selon vous pour freiner ladite spéculation ?


    Le phénomène spéculatif qui touche Paris se retrouve dans toutes les grandes villes d’Europe, avec une acuité plus ou moins grande selon l’attrait de celles-ci sur les investisseurs. Et cela, quelle que soit la couleur de l’équipe municipale en place, de la droite à la gauche radicale !!!


    Vous oubliez  et ce n’est pas la première fois  que ce phénomène a été très largement induit par la rénovation de tous les vieux quartiers où étaient logés des locataires dans des conditions de vétusté devenues intolérables  et potentiellement dangereuses — à notre époque. Or, la construction de nouveaux immeubles en lieu et place d’immeubles en péril, ou la réhabilitation de cet habitat ancien coûtent des fortunes, tant aux investisseurs privés qu’aux bailleurs sociaux. Tout cela a forcément une répercussion sur les prix du m² à l’achat ou à la location. Hélas !


    Quant aux attributions de complaisances de logements sociaux, s’il en existe probablement toujours, c’est devenu un phénomène marginal comparé à ce qui se passait sous Chirac. A cet égard, merci à Delanoë qui a assez largement nettoyé les écuries d’Augias.


    • Fergus Fergus 25 juin 18:20

      Autre chose : vous n’êtes pas du tout cohérent en affirmant que les maires ont tout intérêt à chasser les classes populaires. C’est faux ! Dans la cas d’Hidalgo, c’est précisément dans les arrondissements populaires que le PS a toujours réussi ses meilleurs scores !


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 25 juin 18:22

      @Fergus
      vous lisez les articles ? J’ai parlé de ces prédecesseurs.
      Il n’y a plus de classes populaires à Paris, juste des très riches et des très pauvres


    • foufouille foufouille 25 juin 18:35

      @Fergus
      vu le prix des loyers, c’est très peu « populaire ».


    • Fergus Fergus 25 juin 19:14

      @ Amaury Grandgil

      « J’ai parlé de ces prédecesseurs »

      Oui, ils sont cités, mais Hidalgo a, selon vous, « amplifié » le phénomème, et c’est elle qui est à la mairie depuis 5 ans. C’est pourquoi je vous repose la même question : qu’aurait-elle dû faire, et avec elle ses collègues maires des grandes villes européennes ?

      « Il n’y a plus de classes populaires à Paris, juste des très riches et des très pauvres »

      C’est faux tant c’est caricatural ! J’ai habité durant des décennies dans le 13e où je conserve des amis, et pas seulement dans cet arrondissement. Et j’affirme ici qu’il y a encore dans Paris  fort heureusement  des personnes appartenant aux classes moyennes et logées dans le parc social, ou disposant de faibles revenus mais qui bénéficient d’un loyer sous le coup de la loi de 1948 (c’est le cas de deux parents logés, l’un aux Gobelins, l’autre près de la Poterne des Peupliers). 

      Mais il est vrai, hélas ! que le nombre de ces habitants diminue d’année en année.


    • Fergus Fergus 25 juin 19:16

      Bonjour, foufouille

      Il est évident que c’est de moins en moins « populaire », et je le déplore.


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 25 juin 19:52

      @Fergus
      comme j’ai dit aussi, il y a sans doute des exceptions, comme les poissons volants, plutôt rares par essenc


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 25 juin 20:20

      @Fergus

      La fondation Nicolas Hulot pousse en ce moment pour interdire les passoires thermiques dans l’ habitat. Sur , mieux vaut que les pecnos dorment sur un banc plutôt que griller leur bilan carbone par les fenêtres. L’écologie devient devient de plus en plus un anti humanisme.


    • Positronique 25 juin 21:18

      @Amaury Grandgil
      tu voulais reprendre le dialogue du film de Gabin « il existe aussi des poissons volants , mais ils ne constituent pas la majorité du genre » voilà mon petiot .


    • Positronique 25 juin 21:25

      @Fergus
      Toujours a défendre les socialos hein Fergus , mais la Conchita sévissait aussi avec Delanoe , on ne change pas une équipe qui perd. Ils ont voulu un électorat facile et ils se retrouvent avec des sauvages qui en ont rien à foutre de la République , échec sur toute la ligne. Explosion du parti Socialiste de la droite archaïque et construction d’un grand parti démocrate à l’américaine et d’un parti Républicain conservateur chez la Marine , jeu set et match perdu pour les progressistes de mes deux.


    • Fergus Fergus 25 juin 22:40

      Bonsoir, Positronique

      Je ne défends pas les « socialos », je souligne que l’on observe le même phénomène dans toutes les grandes villes d’Europe, quelle que soit la couleur politique de la municipalité !!! 


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 26 juin 11:35

      @Fergus
      que ça arrive ailleurs ne change rien au problème


    • Fergus Fergus 26 juin 11:48

      Bonjour, Amaury Grandgil

      Si, cela change considérablement le regard que l’on peut porter sur cette situation.

      Car de deux choses l’une :
      soit on accepte de vivre dans une société de marché où les prix sont libres, et il est pratiquement impossible de lutter contre une spéculation immobilière qui se répercute jusque sur les prix du m² locatif de logement social ;
      soit on milite pour une société qui privilégie le social à l’économie libérale, et l’on peut mettre en place un encadrement des prix.

      Mais cela ne peut pas être du ressort des maires, qu’ils soient de gauche, du centre ou de droite !


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 26 juin 12:55

      @Fergus
      à Paris il y a beaucoup de gens militant pour une autre société ; mais attention POUR LES AUTRES
      Eux sont pas concernés


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 26 juin 19:42

      @Fergus
      c’est tellement supêêêr cette diversité à deux pas du métro hein, pas besoin de nouvelles frontières


    • Garibaldi2 27 juin 07:19

      @Amaury Grandgil

      Vous ne répondez pas à Fergus sur le fond.


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 27 juin 10:26

      @Garibaldi2
      Tiens voilà l’indic


    • Garibaldi2 28 juin 10:28

      @Amaury Grandgil

      Tiens donc, voici l’affabulateur !


    • Ouallonsnous ? 29 juin 10:09

      @Fergus

      Arrêtez de faire de la « lêche » !


    • zygzornifle zygzornifle 26 juin 07:01

      Attendez que l’on passe a 10 milliards .....


      • Ruut Ruut 26 juin 07:33

        Paris est une ville moche, pleine de tags hideux et disposant d’une mobilité affreuse.
        En effet il n’y fait pas bon vivre.
        C’est le bilan des politiques qui y ont été menées ces dernières années.
        Je ne connais aucun de mes proches qui y on vécut qui ne s’y sont pas fait agressé ou volé.

        Pourtant dans beaucoup d’autres villes en France la vie y est plus agréable et les citoyens plus conviviaux.

        Je note qu’à Paris il est de plus en plus rare d’entendre des passants parler en Français, ce qui est à mon sens, un signe de destruction culturel préoccupant. Sans culture, pas de Bienveillance.


        • Fergus Fergus 26 juin 11:57

          Bonjour, Ruut

          « une ville moche, pleine de tags hideux »

          Des tags hideux, il y en a dans toutes les grandes villes ! Paris n’est pas une exception sur ce plan-là. Et Paris est bien moins sale que Rome d’où je reviens et qui tend à ressembler à Naples.

          « disposant d’une mobilité affreuse »

          Paris est la ville la mieux maillée du monde en temes de réseau ferré métropolitain. Quant à son réseau de surface (bus et tramway), il est tout à fait remarquable. Quant à la propreté des voitures et la netteté des stations, elle n’est pas pire qu’ailleurs en moyenne.

          « à Paris il est de plus en plus rare d’entendre des passants parler en Français »

          C’est vrai dans les quartiers touristiques, ce qui n’a rien d’étonnant, et dans certains quartiers populaires à fort taux de population africaine, ce qui n’a rien d’étonnant là non plus. Mais ce n’est pas le cas dans la plupart des quartiers de la capitale !


        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 26 juin 12:56

          @Fergus
          vous avez déjà pris la ligne 13 ? la 9 du métro ?
          la 31 des bus ? Entre autres exemples
          juste pour voir


        • Fergus Fergus 26 juin 13:28

          @ Amaury Grandgil

          Ayant vécu des dizaines d’années à Paris et emprunté uniquement les transports en commun pour mes déplacements dans la ville, j’ai déjà pris toutes les lignes du métro et du RER A et B, et sans doute la moitié des lignes de bus. Qui plus est, comme je me rends à Paris tous les mois, je continue de me déplacer dans la capitale en utilisant les TC lorsque ce n’est pas à pieds. 

          La ligne 13 a toujours été  dans sa partie nord un point noir du métro parisien en termes de promiscuité et de propreté, ce n’est pas nouveau. Quant à la 9, elle ne se distingue guère de la 8. Pour ce qui est de la ligne de bus 31, je n’en ai jamais été familier, mais manifestement vous faites une fixette sur les populations africaines des quartiers traversés dans l’est de la ligne car je n’imagine que celles de la partie ouest, entre Etoile et Wagram, vous pose le moindre problème. 


        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 26 juin 19:40

          @Fergus
          ah oui je suis raciste ? c’est ça ?
           smiley
          ça fait longtemps que vous ne prenez plus le métro, dans les beaux quartiers c’est exactement pareil sauf qu’on fait disparaitre les pauvres plus tôt des trottoirs de cette ville de nantis


        • Fergus Fergus 27 juin 09:07

          Bonjour, Amaury Grandgil

          « ça fait longtemps que vous ne prenez plus le métro »

          Inexact ! Je me rends à Paris une dizaine de fois par an, parfois pour une semaine. Et à chacun de mes voyages, je prends le métro (je n’aime pas trop le bus) sur différentes lignes. Je peux donc observer les changements, à la fois dans le tunnel et en surface dans les quartiers concernés, y compris la Goutte d’Or ou La Chapelle.



        • Cadoudal Cadoudal 27 juin 11:45

          @Amaury Grandgil
          « Nous sommes arrivés en février et nous en sommes à notre troisième évacuation », raconte un couple de Somaliens, tous deux âgés de 25 ans. « Ma femme est épuisée et a fait plusieurs fausses couches »,

          http://www.lefigaro.fr/flash-actu/plus-de-200-migrants-evacues-de-campements-dans-le-nord-de-paris-20190627

          Deux clandos qui essaient de faire un gosse pour avoir les papiers....

          Plein le cul...


        • Fergus Fergus 27 juin 11:55

          @ Amaury Grandgil

          Des vendeurs de drogue, j’en ai vus sur différentes lignes, le plus spectaculaire épisode ayant été l’époque où les dealers squattaient la station Les Halles de la ligne 4 et passaient allègrement d’un quai à l’autre en traversant les voies ! Il y a également une époque restée dans les annales du genre avec les vendeurs d’Oberkampf sur la ligne 9.

          Depuis, les ventes de drogue dans le métro sont devenues nettement plus mobiles. Pour ce qui est de la 12, je ne l’ai pas prise récemment au delà de Saint-Lazare ; mais je n’ai rien vu de particulier dans la partie sud. Cela dit, ce que montre la vidéo ne m’étonne pas. Comme toujours, les flics feront le ménage parce qu’il y a médiatisation, mais le trafic ressurgira ailleurs.

          Je reconnais que c’est problématique et choquant.


        • Cadoudal Cadoudal 27 juin 12:03

          @Fergus
          Je reconnais que c’est problématique et choquant...lol...

          Ce qu’il y a bien quand même avec les faux culs de la Nouvelle France c’est qu’ils arrivent à nous faire rire...

          Mais bientôt tout ça ne sera qu’un détail...relol...

          « Ce n’est pas le rôle de l’éducation nationale de faire de la  »propagande concernant la Shoah« , m’ont-ils dit. » Pierre organise un voyage scolaire à Cracovie et Auschwitz, ses élèves musulmans refusent d’y participer.

          https://twitter.com/GG_RMC/status/1144157247947321344?ref_src=twsrc%5Etfw



        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 27 juin 13:26

          @Fergus
          C’est certain que des drogués au crack se shootent sous les yeux de gosses c’est problématique et choquant smiley


        • Cadoudal Cadoudal 29 juin 09:56

          @Amaury Grandgil
          C’est certain que des drogués au crack se shootent sous les yeux de gosses c’est problématique et choquant

          Moi je dirais plutôt que c’est choquant et problématique...lol...

          Mais ils vont remettre la police de proximité dans les territoires occupés, ça va régler le problème des petites incivilités dues au manque de vivre onsomble des indigènes :

          Après un an d’expérimentation, la PSQ (police de sécurité du quotidien) s’est enfin déployée dans les cinq communes composant la circonscription de Val-de-Reuil 

          https://actu.fr/normandie/louviers_27375/a-val-reuil-louviers-services-plus-visibles-police-securite-quotidien_23960040.html

          Deux mois plus tard, le commissariat vient d’être évacué, transformé bientôt en CADA halal et la charcutière du bourg à demandé l’asile politique en Hongrie...lol...

          « Allah Akbar », d’autres insultant les forces de l’ordre. « Bande d’enculés de Français », « Venez sortez on va vous cramer »,

          http://www.lefigaro.fr/actualite-france/un-commissariat-de-l-eure-attaque-par-des-jeunes-aux-cris-d-allah-akbar-20190628#xtor=AL-201


        • McGurk McGurk 26 juin 12:23

          Il n’y a pas que « le nord-est » qui est en cause. Dans le sud de Paris, en prenant la direction d’Orly, il y a des quartiers entiers où sont entassés les pauvres. Je ne parle même pas de ces logements hideux, en mauvais état, d’un autre âge, trop hauts et mal conçus.

          En général, j’ai remarqué qu’à Paris les vrais pauvres sont, de manière visuelle, masqués car on dispose les bâtiments au fond des cours, derrière de belles façades ou bien dans les quartiers où les touristes n’ont pas d’intérêt à venir (ex : les quartiers « modernes » sans âme).

          Mais à l’échelle nationale, la stratégie est la même. Cacher le pauvre ou bien les regrouper dans des villes de pauvres. On appelle ça « l’intégration ». Tant qu’il en sera ainsi, il ne faudra pas s’attendre à régler la situation.


          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 26 juin 12:57

            @McGurk
            a Paris la dichotomie sociale est largement plus visible, elle est évidente, on ne peut même plus parler de pauvres ou de précaires dans certains quartiers mais de miséreux cotoyant des très très riches


          • Fergus Fergus 26 juin 13:35

            @ Amaury Grandgil

            Il ne faut pas caricaturer : j’ai des ex-collègues et amis  classes moyennes, donc  qui vivent dans le secteur compris entre Marcadet-Poissonniers et Poissonnières, et ni eux ni leurs voisins n’appartiennent ni aux « miséreux » ni aux « très riches » ! Les populations sont beaucoup plus mixées que vous l’affirmez, mais il est vrai que l’on remarque beaucoup plus les femmes en boubou ou en caftan !


          • McGurk McGurk 26 juin 14:26

            @Amaury Grandgil

            Ce n’est pas ce qui me dérange le plus. C’est surtout de voir des quartiers à la vie infiniment supérieure (cf. La tour Maubourg) où les habitants ont un revenu parfaitement scandaleux. Les lieux sont certes magnifique mais c’est presque une autre planète, très loin de coins comme Barbès.


          • Fergus Fergus 26 juin 16:55

            Bonjour, McGurk

            « c’est presque une autre planète, très loin de coins comme Barbès. »

            Barbès, un quartier où vivent également quelques bobos dans des immeubles anciens réhabilités. Ou dans l’une des maisons louis-philippardes, toutes avec jardin individuel, de la Villa Poissonnière, cette superbe oasis située entre la rue de la Goutte d’Or et la rue Polonceau. Bashung y vivait, au n°8. 

            Pour ce qui est des quartiers chics de l’ouest, ne pas oublier la Villa Montmorency : le « ghetto du Gotha » 


          • McGurk McGurk 26 juin 17:01

            @Fergus

            Je parlais surtout des rues dégueulasses avec des déchets partout, de tous ces immeubles condamnés ou très mauvais état, des magasins pour pauvres, etc.


          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 26 juin 19:37

            @Fergus
            c’est vieux tout ça, vous retardez


          • ETTORE ETTORE 26 juin 13:13

            Triste impression d’élever des ramparts humains qui risquent de déferler à tout moment sur cette « classe privilégiée » qui pour l’instant, balaye d’un regard de bobo tout ce qui traine à genoux sur les trottoirs.

            Les musées, les beaux appartements, les belles boutiques.....

            Qui seront les cibles privilégiées d’après vous de la horde ?

            Les villes sont comme un poumon, se gorgeant et se vidant.

            Pour l’instant, on garde le pied sur la bonde...... et celle de Paris....est....béante !


            • troletbuse troletbuse 26 juin 13:54

              Hollandouille a du monter sur un tabouret afin d’atteindre le cul haut d’Hidalgo et de lui faire un fils. Etait-elle en manque ?


              • Ruut Ruut 26 juin 14:16

                Cette interdiction de vivre faites aux pauvres (incapables financièrement d’avoir une voiture non polluante) pour des raisons de voiture trop polluante est une honte.
                Aucune mesure alternative ou compensatoire.

                Aucun parking extérieur avec transports public gratuits en place pour les malheureux possesseurs de véhicules polluants.

                Non, seulement une répression abusive.


                • Garibaldi2 27 juin 07:29

                  @Ruut

                  Les pauvres aussi ont le droit de vote. Si depuis des décennies ils ont voté pour des gens qui les ont ent... et continué à revoter pour les mêmes, ils n’ont qu’à s’en prendre à eux-mêmes.


                • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 27 juin 10:29

                  @Garibaldi2
                  Salauds de pauvres hein, en plus maintenant ils votent le Pen


                • foufouille foufouille 27 juin 10:45

                  @Garibaldi2
                  les pauvres votent peu et veauter pour ton millionnaire ne va pas changer grand chose .......
                  avec un million d’euros, tu achètes juste un appart ?


                • Garibaldi2 28 juin 10:24

                  @Amaury Grandgil
                   
                  Tiens, le fonctionnaire persécuté anarco de droite vient faire sa petite crotte !!!

                  Salauds de pauvres c’est du Grangil, pas du Garibaldi.


                • titi 26 juin 16:13
                  Voilà où en est la France aujourd’hui ! Le Sarrasin est sous les remparts on lui a même ouvert la poterne, la civilisation s’effondre, la guerre menace et ce qui nous préoccupe est un épisode calorifugé qui sera fini dans quelques jours ou auquel nous nous serons habitué et qui de toutes façon aura une fin.
                  En août on nous expliquera toujours aussi doctement et toujours avec le même ton culpabilisateur, que les pluies continues sont bien l’effet de notre diesel et de notre goût immodéré pour la viande de bœuf !


                  • ETTORE ETTORE 26 juin 16:59

                    @titi

                    En août on nous expliquera toujours aussi doctement et toujours avec le même ton culpabilisateur, que les pluies continues sont bien l’effet de notre diesel et de notre goût immodéré pour la viande de bœuf !

                    ___________________________________________________________

                    On pourrait se demander si le monde irait mieux, si il n’était habité que par ces

                    « moralisateurs » tout puissants.

                    je crains bien que cela ne soit pire encore, car jusqu’à preuve du contraire, et au vu de tous les bras cassés qui se sont succédé à la tête de cet état, aucun n’as été capable d’apporter quelque chose qui n’ait été critiqué ni par ses prédécesseurs ni par ses successeurs.

                    Alors.....


                    • titi 27 juin 16:32

                      @ETTORE
                      Bien d’accord avec vos propos


                    • njama njama 27 juin 11:35

                      Effectivement Hidalgo ne manque pas de culot, répondant favorablement au souhait du Consistoire elle va inaugurer le 30 juin une « place (ou une esplanade ?) de Jérusalem » pour « commémorer l’amitié qui unit la ville de Paris et l’État d’Israël »

                      Il ne s’agit donc pas d’un jumelage entre 2 villes comme c’est usuellement pratiqué, mais d’une reconnaissance implicite de Jérusalem comme capitale par la ville de Paris ! L’ambassade de France à Tel-Aviv ne suffisait pas ?

                      Caresse-t-elle les kippas en vue des prochaines élections municipales ?

                      Lettre ouverte à Anne Hidalgo : Place de Jérusalem à Paris

                      [...] Nous vous demandons, Madame la Maire, de renoncer à cette décision qui divise, qui viole le droit international et qui va à l’encontre de la politique de la France. Et d’annuler l’inauguration de cette place en présence du maire de Jérusalem, le maire de l’annexion et de l’oppression des Palestiniens de Jérusalem.
                      Nous vous prions d’agréer, Madame la Maire, l’expression de notre haute considération.
                      Bertrand Heilbronn
                      Président de l’Association France Palestine Solidarité

                      http://www.france-palestine.org/Lettre-ouverte-a-Anne-Hidalgo-Place-de-Jerusalem-a-Paris


                      • njama njama 27 juin 11:51

                        L’association France Palestine Solidarité n’est pas la seule à contester cette initiative

                        Une inauguration qui risque d’être animée !

                        La future place de Jérusalem à Paris fait polémique
                        Anne Hidalgo est pressée par ses alliés écologistes et communistes de renoncer à l’inauguration prévue dimanche

                        https://www.lemonde.fr/politique/article/2019/06/26/la-future-place-de-jerusalem-a-paris-fait-polemique_5481833_823448.html

                        La « place de Jérusalem » : symbole de l’alliance coloniale entre les socialistes français et les sionistes
                        En août 2015, Anne Hidalgo et son adjoint Bruno Julliard nous vendaient « Tel-Aviv sur Seine » dans le cadre de Paris-Plage...

                        http://www.ism-france.org/analyses/La-place-de-Jerusalem-symbole-de-l-alliance-coloniale-entre-les-socialistes-francais-et-les-sionistes-article-20897

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès