• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le FN n’en finit plus de se démasquer – par Georges (...)

Le FN n’en finit plus de se démasquer – par Georges Gastaud

par Georges Gastaud. Secrétaire national du PRCF, philosophe, syndicaliste, auteur notamment de Patriotisme et Internationalisme et Le nouveau défi léniniste (Delga – 2018)

PNG

Départ de Philippot le FN tombe le masque

Le départ du FN de Florian Philippot, l’ex-bras droit de Marine Le Pen, accentue la crise de ce parti, émanation de l’aile la plus fascisante de la grande bourgeoisie. Un parti qui a longtemps donné le change en milieu populaire en affichant un faux souverainisme mâtiné de démagogie sociale.

Au-delà des brutales querelles de chefs qui ont toujours caractérisé l’extrême droite, l’éviction de Philippot est un symptôme de l’échec électoral cinglant de M. Le Pen (que les sondages donnaient initialement à 30% au 1er tour et éligible au second) et surtout, de son impuissance radicale à proposer une politique tant soit peu cohérente sur la question décisive de l’euro et de l’UE. Philippot, dont le ralliement à Le Pen est rédhibitoire, incarnait en effet pour le grand public la ligne souverainiste de sortie de l’euro et de l’UE sans laquelle tout le programme « social » du FN, retour de la retraite à 60 ans, « protectionnisme » industriel, etc. n’est que poudre aux yeux. A juste titre, le PRCF avait dès longtemps pointé le caractère mensonger du « souverainisme » frontiste puisqu’en réalité, Marine Le Pen et Philippot ont toujours subordonné la sortie de l’euro, et plus encore celle de l’UE, à un accord unanime préalable des Etats-membres de la zone euro, donc au feu vert de la RFA, principale bénéficiaire de la monnaie unique calée sur le mark : autant dire que cette « sortie » de l’euro à la sauce FN n’était pas pour demain…

Mais pour la grande bourgeoisie et pour le MEDEF, lequel ne rêve très officiellement que d’ « Etats-Unis d’Europe » et d’ « Union transatlantique », une agitation eurosceptique, fût-elle de pur apparat, est insupportable car elle entretient le doute sur la sacro-sainte « construction européenne » qui est le cœur de stratégie du grand patronat (comme l’atteste le Manifeste Besoin d’aire édité en 2011 par F. Parisot). Et c’est ainsi qu’au fur et à mesure qu’avançait la bataille électorale, le FN a été soumis par la grande bourgeoisie, qui est sa classe de référence*, à une intense pression interne et externe pour changer de politique, ou plutôt d’affichage politique, sur la question européenne. Et c’est ainsi que pour finir, Marine Le Pen a éclaté en vol lors du second tour de la présidentielle car elle ne savait plus trop elle-même quelle position adopter face à Macron sur la question européenne : tout ce qu’elle eût pu dire de clair et de tranché sur ce sujet pouvant provoquer un schisme entre les eurosceptiques à la Philippot (implanté en Lorraine ouvrière) et les euro-alliés cyniques comme Mr Gilbert Collard (élu de la façade méditerranéenne). Et c’est ainsi que MLP a cru bon de « fuir en avant », lors du débat de second tour, en affichant une agressivité hystérique et partiellement surjouée dont le froid Macron n’a fait qu’une bouchée.

Le FN chien de garde de la dictature du Capital

Peu importe désormais ce que fera le sieur Philippot, dont J.-L. Mélenchon a immédiatement et fort dignement retoqué la proposition de rencontre (à la différence de Dupont-Aignan qui est pourtant lui aussi « euro-compatible ») : tout dirigeant politique compromis avec le FN devient en effet ipso facto infréquentable pour tout républicain, et plus encore, pour tout patriote digne de ce nom. Quant au FN, il se condamne, soit à continuer son « cinéma » sur l’euro (le « protectionnisme intelligent », l’ « Etat protecteur », etc.) pour conserver son électorat ouvrier du Nord, soit à tomber totalement le masque du « social-souverainisme » pour retrouver un positionnement classique à l’ultra-droite, avec un programme néolibéral avoué dont Marion Maréchal-Le Pen, représentative de l’aile méditerranéenne du FN et digne héritière de l’ultra-patronal Jean-Marie, n’a jamais caché qu’il avait sa préférence. Dans cette hypothèse, soit le nouveau FN « mégrétisé » entrera en concurrence aiguë avec les LR ultra-droitisés à la Wauquiez, soit il trouvera le moyen de former avec eux une sorte de Tea Party (le parti américain ultraréactionnaire que préside Sara Palin) hexagonal. En tout cas, qu’il soit clair que le FN est hors d’état de défendre la nation, objectivement et non fantasmatiquement menacée d’euro-désintégration, et moins encore de défendre ces acquis du CNR qui ont toujours fait figure d’abomination pour les fondateurs du FN, dont beaucoup étaient de francs nostalgiques de Vichy et de l’OAS. Le Canossa européiste de Marine Le Pen, que contresigne le départ de Philippot, devrait également rendre courage aux militants franchement communistes du Nord-Pas-de-Calais qui affrontent des députés FN qui, tels le sinistre José Evrard, un ex-responsable communiste départemental du bassin minier lensois, se drapent toute honte bue dans le drapeau usurpé du social-patriotisme pour faire carrière et duper la classe ouvrière.

Stopper la fascisation et défendre le pays en brisant les chaines de l’Union Européenne pour faire place aux peuples

La leçon est en tout cas claire pour les vrais communistes et les vrais progressistes. Alors que les partis maastrichtiens (LR, PS, LRM) ne peuvent faire autrement qu’attaquer sans relâche l’héritage national, social et internationaliste français, issu de l’An II, de la Commune, du Front populaire antifasciste et du CNR, alors que les « souverainistes » de l’ultra-droite ne sont rien d’autre que la mâchoire pseudo-« patriote » de l’étau supranational qui broie notre peuple, il appartient aux vrais communistes alliés aux francs progressistes de présenter ensemble une vraie politique indépendantiste, internationaliste, sociale, antifasciste, antiraciste, anti-impérialiste et patriotique tournée vers le Frexit progressiste (nationalisations démocratiques et relance planifiée du produire en France, démocratisation profonde de la vie politique, centralité du monde du travail, coopérations internationales, politique environnementale soustraite au tout-profit…) et le socialisme : dans les conditions françaises, qui diffèrent fort des conditions britanniques où l’arrière-plan du Brexit est l’alliance privilégiée avec Trump, la sortie de l’UE par la droite est une chimère et la sortie par la gauche pose à terme la question de la sortie du capitalisme. Rien d’étonnant à cela si l’on veut bien se rappeler que la relance maastrichtienne de la construction européenne (1991) a accompagné la chute du camp socialiste européen et que sa signification de classe ultime a fort bien été résumé par l’ultralibéral Madelin quand il a présenté Maastricht comme une « assurance tous risques contre le socialisme en Europe ».

Avis aux idiots utiles de l’euro-construction qui, pour coller au PS, au PGE ou à la CES, en sont encore à bêler après l’ « Europe sociale ». Avis aussi aux fins « marxologues » qui jugent le léninisme « dépassée » et qui devront tôt ou tard se confronter au lucide avertissement de Lénine : « en régime capitaliste, les Etats-Unis d’Europe ne sauraient être qu’utopiques ou réactionnaires ».

Soyons conscients que la montée du FN en classe ouvrière et en terre de gauche n’a jamais été que l’effet des carences croissantes du PCF mutant qui, rompant avec le marxisme-léninisme et prenant ses distances à la fois avec son ancrage prolétarien et avec la politique patriotique traditionnelle du PCF (depuis au moins 1935, le lancement du Front populaire et le 7ème Congrès de l’Internationale communiste), a misé sur la délétère « construction » européenne, a cultivé suicidairement le mythe de l’ « Europe sociale » (mot d’ordre justement méprisé par la classe ouvrière déchiquetée par la dictatoriale « économie de marché ouverte sur le monde » prescrite par le Traité de Maastricht).

Reconstruire un vrai parti communiste pour une France Franchement Insoumise à la dictature capitaliste de l’UE MEDEF

Plus que jamais l’heure est donc à briser la tenaille politique qui pétrit notre peuple entre l’euro-nationalisme faisandé du FN et l’euro-supranationalisme BCBG du Parti Maastrichtien Unique, ce PMU polycéphale composé du PS néolibéral, des LR juppétistes, des LRM flanqués de leurs micro-satellites euro-verdâtres, euro-rougeâtres ou euro-rosâtres, de François de Rugy à Robert Hue. Et pour briser cet étau politique, il ne faut évidemment, ni rallier la prétendue « union des souverainistes » que ne manqueront pas de cultiver ensemble MM. Dupont-Aignan et Philippot (assortis de quelques « progressistes » en mal de doriotisation), ni rallier l’euro-« progressisme » managérial de Macron, ni continuer à balbutier « union de la gauche » sur tous les tons comme le fait l’appareil du PCF incapable de couper le cordon institutionnel qui le rattache au PS et au PGE supranational (et non pas internationaliste). Il faut au contraire reconstruire un vrai Parti communiste, 100% antifasciste et anti-UE, aile marchante et fièrement prolétarienne d’un large front patriotique et progressiste appelant la France à sortir par la gauche de la prison euro-atlantique. C’est à cette condition que, face à l’ultra-droite pseudo-patriote et à ses frères ennemis, les maastrichtiens ultra-patronaux, émergera une France Franchement Insoumise (FFI !) à l’UE dictatoriale et au système capitaliste de plus en plus mortifère.

source : https://www.initiative-communiste.fr/articles/prcf/fn-nen-fini-plus-de-se-demasquer-georges-gastaud/


*Qu’il faut bien distinguer de ses couches sociales d’appui, qui ressortissent de milieux populaires abusés  : ouvriers industriels menacés de déclassement, paysans naufragés, artisans glissant vers l’ubérisation, employés rejetés à l’extrême périphérie des villes…

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.13/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

33 réactions à cet article    


  • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 23 septembre 09:56
    Le FN n’en finiT plus de se démasquer

    • bob14 bob14 23 septembre 11:06

      Il est pourtant facile depuis sa création par son père de ne pas se tromper...Il y a donc 11 millions de Français qui sont racistes... !


      • Cadoudal Cadoudal 23 septembre 11:14

        @bob14

        les Européens y seront progressivement minoritaires. Et ce qui est mathématique est incontestable. 


      • zygzornifle zygzornifle 23 septembre 11:42

        @Cadoudal
         les Européens y seront progressivement minoritaires


        exact on va vers la grande Europe saoudite qui est « en marche »....

      • Cadoudal Cadoudal 23 septembre 11:53

        @zygzornifle

        Les dirigeants « progressistes » européens n"ont pas de gosses..

        Alors le sort réservé aux gosses des sans dents collabos dans les années à venir, ils s’en tapent le coquillard...

        Et moi aussi, plus ça va plus je me réjouis du sort prochain de ces gosses de lâches faisant la queue pour s’acheter un téléphone...


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 septembre 07:09

        @bob14
        Non, il y a 11 millions de mougeons mécontents qui ont cru que le FN version « UPR Canada Dry » de Philippot, soutenu par Marinette, allait les sortir de l’ UE ou au moins, de l’euro !
        Grave erreur.


      • bob14 bob14 24 septembre 07:35

        @Fifi Brind_acier...Le jour ou votre « gourou-collabo » aura l’intelligence de Philippot, revenez nous voir...


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 septembre 07:52

        @bob14
        Philippot n’était pas assez intelligent, sinon il n’aurait pas passé son temps à copier Asselineau !


        Marine le Pen aussi, aimait bien l’ UPR, au point d’y faire son marché avant de passer à la télé !

      • Onecinikiou 24 septembre 15:55

        @ PRCF,


        Je ne comprends pas le positionnement du PRCF : si le FN « tombe le masque » au prétexte qu’il ne voudrait pas sortir de l’UE et de l’Euro, que dire alors du masque du sénateur socialiste Mélenchon, pour lequel le PRCF a été un des soutiens lors des dernières présidentielles, qui pourtant 1/ a voté Maastricht et donc pour l’Euro et l’UE, et 2/ qui n’a jamais appelé à en sortir depuis ! 

        Le PRCF saurait-il renseigner un pauvre gueux de ces contradictions politiques majeures et incontournables, et qui confinent à une véritable imposture... ???!! 

      • foufouille foufouille 24 septembre 16:04

        @Onecinikiou
        simple, FN = M.A.L
        auttre = BIEN
        donc macron = BIEN


      • Alren Alren 25 septembre 13:58

        @Onecinikiou

        Pauvre gueux en effet !!!

        Jean-Luc Mélenchon est député aujourd’hui, pas sénateur (mais sénateur ça fait « fromage » de rentier politique, hein ?)
        Lui, et les 300 000 adhérents de la France Insoumise (bien sûr, il vaut mieux parler de JLM comme s’il était un homme seul, ce que font systématiquement les merdias n’ayant aucun argument contre l’indispensable écoso-cialisme contenu dans l’Avenir en commun),
        savent que les traités européens, une fois la majorité acquise à l’assemblée et la mise en route de l’Assemblée constituante, pourront être récusés d’un mot et que Junker et Merkel ne pourront qu’aboyer vainement : la « caravane » passera selon la volonté du peuple souverains (redevenu souverian).

        Un traité c’est comme les promesses électorales, ils n’engagent que ceux qui y croient, qui soutiennent la vision dont ils sont issus. Combien de traités piétinés dans l’histoire ?


      • sarcastelle sarcastelle 23 septembre 11:07

        Le communisme respire encore ? 


        • Abou Antoun Abou Antoun 24 septembre 17:55

          @sarcastelle
          Alors que, c’est sûr, le capitalisme est bien mort.


        • mmbbb 23 septembre 11:12

          l essentiel est que le PC ait 30 % des voix et portent les aspirations des travailleurs du peuple francais


          • zygzornifle zygzornifle 23 septembre 11:40

            On s’en bat les coui....s du FN il a rejoint au musée les LR et le PS , il ne reste plus que la France Insoumise en ligne de mire de Macron .....


            • Pyrathome Pyrathome 23 septembre 20:34

              @zygzornifle
               

              Lepen/Mélenchon = les leurres du système......
              En réalité, la seule opposition crédible, c’est celle qui veut sortir de l’UE/Euro/OTAN
              Et donc UPR et PCLR, comme par hasard, les vrais gaullistes et les vrais communistes qui défendent le CNR.....L’histoire passe son temps à bégayer !

            • zygzornifle zygzornifle 24 septembre 10:22

              @Pyrathome


               je suis d’accord mais pour l’instant il faut un microscope électronique pour les apercevoir ......

            • Pyrathome Pyrathome 24 septembre 13:40

              @zygzornifle

               pour l’instant il faut un microscope électronique pour les apercevoir ......
              .
              Certes oui, la censure médiatique furieuse est à l’oeuvre, preuve que derrière il y a un énorme potentiel qui effraye à juste titre les manipulateurs de cerveaux...
              Ah si tous les gars de bonne volonté voulaient bien se donner la main, ça serait juste une rapide et simple formalité...

            • Cateaufoncel 23 septembre 13:24

              C’est quand même pas ça qui va booster l’unissévoumania chez les prolos franchouillards. Ils voient ce qu’il se passe dans le XVIIIe et dans le 9-3, et ils en croquent pas, mais alors pas du tout. Désolé Gastaud.


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 septembre 07:12

                @Cateaufoncel
                Vous vous faites des illusions ! Il n’est pas possible de résoudre le problème de l’immigration en restant dans l’ UE & dans l’ OTAN.
                « UPR- Sur l’immigration. »


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 septembre 07:34

                @Charlot cuit Bono
                Tiens, la CIA fonctionne, à cette heure matinale ?


              • Gambetta 24 septembre 08:53

                @Shawford

                SALUT LES TROLLS

                J’écris à Charlot cui bono, c’est toi qui répond ?

                Bizarre , tu es charlot aussi.

                je le craignais, dédoublement de la personnalité

                Trois points commun , l’imbécilité , illettrisme et l’inutilité


              • Gambetta 24 septembre 09:11

                @Cerruti 1881

                Salut le TROLL

                <<Au plaisir de te les mettre dans ta gueule, Ducon !>>

                comme c’est bien écrit, quel talent !

                Tu t’appelles comment, Cerruti, Shawford, Charlot cui banni ?

                J’avais oublié Mal poli dans la liste.

                Tu perds tes nerfs petit Troll.


              • bruno35 23 septembre 23:31

                Marrant les références à la grande bourgeoisie quand on sait que celle ci vote précisément à gauche et constitue l’immense majorité des bataillons d’électeurs d’extrême gauche.La réthorique et la phraséologie d’une époque transposée aujourd’hui fleure bon l’analogie bancale=c’est le propre de l’idéologie de fantasmer un monde qui n’existe pas.


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 septembre 07:33

                  @bruno35
                  Effectivement, les analyses du 19e siècle ne rendent pas compte de ce qu’est le capitalisme aujourd’hui, et ceux qui le servent en 1ere ligne... . Ni comment toute une partie de la Gauche américaine, puis européenne, est devenue « néo conservatrice » .


                  Il faut se méfier de certains mots, qui n’ont pas le même sens des deux côtés de l’ Atlantique. « Libéral » aux USA, c’est la Gauche.
                  « Qui sont les néo conservateurs aux USA ? »

                  En France :« De BHL à Charlie Hebdo, la propagande néo conservatrice déguisée en Gauche progressiste »

                  Aux USA, ils n’ont pas la même grille de lecture politique que nous.
                  Les Français se font beaucoup d’idées fausses sur les USA.
                  Pour les Américains, Sarkozy est de Gauche !
                  « Pour en finir avec la Françamérique » d’Immarigeon

                • Pyrathome Pyrathome 24 septembre 13:55

                  @Fifi Brind_acier


                  Pour les Américains, Sarkozy est de Gauche ! 
                  .
                   smiley


                  La vérité, c’est que tous ces olibrius sont surtout du côté où le robinet coule.....


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 septembre 18:27

                  @Pyrathome
                  ça ne me fait pas trop rigoler que des Partis dits « de Gauche », trahissent ceux qu’ils sont censés défendre et avancent masqués....
                  Déjà que les directions syndicales sont perdues corps et biens dans la CES, comment voulez vous que le capitalisme n’ait pas un boulevard devant lui  ?!


                  Depuis 1945, le MEDEF attend que les gouvernements liquident les acquis du CNR. C’est l’ UE qui l’a fait, mis en musique par Sarkozy, puis Hollande et Macaron. Avec le soutien indirect de Mélenchon, qui refuse de sortir de l’ UE, et qui se prend maintenant pour un Grand Résistant !
                  Il doit rêver de remonter les Champs Elysées dans une voiture des FFI, non ?

                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 septembre 07:04

                  Le PRCF n’a pas l’air de comprendre grand chose au « soft power » et à la création de Partis leurre destinés à neutraliser les mécontents dans l’impasse « d’une Autre Europe ».... Le FN n’est pas plus fasciste que Mélenchon n’est « de Gauche radicale », tout ça, c’est du théâtre pour les gogos. La preuve : ils sont largement médiatisés, pendant que le PRCF et l’ UPR sont censurés.


                  Le FN est un Parti leurre qui ratisse et neutralise les mécontents de droite (et parfois du PCF), dans un projet qui est une impasse : « L’Europe des Nations à la St Glinglin ».
                  C’est un épouvantail médiatique au service du système.

                  Historique du FN : de sa création en 1973 à 1983, le FN sans médiatisation, faisait moins de 1% des scores aux élections. Si Mitterrand a poussé le FN dans les médias, ce n’est pas pour qu’il arrive au pouvoir, mais pour distiller depuis 40 ans une petite musique :
                  Frexit = FN= une idée de fachos dont les Français doivent se détourner.

                  L’autre Parti leurre, qui ratisse et neutralise les mécontents de Gauche, c’est Mélenchon, un clone de Tsipras. La petite musique qu’il est chargé de distiller est complémentaire du rôle du FN :
                  « Frexit = FN = idée de fachos - une Europe sociale est possible en changeant les Traités à la St Glinglin ». Sinon, « on violera les Traités », l’autre tarte à la crème mélenchonienne.

                  En aucun cas Mélenchon n’envisage le Frexit.
                  Car il veut, comme Macron, « Sauver l’ Europe », pas en sortir ! 

                  Mélenchon a bien précisé dans son discours de Rome sur le Plan B :
                  «  Le Plan B est Internationaliste, pas un plan où chacun rentre à la maison » (ça, c’est nationaliste => facho => caca boudin)


                  Ces deux Partis leurre essayent de se partagent les mécontents, et font croire qu’ils sont l’ opposition à Macron. Les mougeons seront bien gardés dans leurs enclos respectifs ! L’objectif utile au système, c’est d’empêcher tout rassemblement des 55% de non de 2005 pour sortir de l’ UE, de l’euro & de l’ OTAN.

                  • Pyrathome Pyrathome 24 septembre 13:30

                    @Fifi Brind_acier


                    Pour le FN , une nouvelle preuve avec l’éviction manu militari de Philippot qui veut réellement sortir de l’UE, mais il y a fort à parier que du côté Mélenchon aussi, le premier qui émettra cette idée sera aussitôt poussé vers la lourde....
                    Par ailleurs, ne pas oublier NDA , l’autre miroir aux alouettes !
                    Quant à Philippot, si ses convictions sur l’ue/euro/otan sont sincères, il devrait rejoindre en toute logique et sans plus tarder le seul rassemblement du moment qui oeuvre pour cette perspective, on va voir ou pas.....mais je doute encore...

                  • Pyrathome Pyrathome 24 septembre 13:44

                    @Cerruti 1881

                    Que Calogero va crever dans les Charentes ?

                    cui bono, shawshaw ????? what else ? no comprendo....
                    La pastèque a enfilé ses charentaises ????? smiley smiley

                  • Pyrathome Pyrathome 24 septembre 14:00

                    @Charlot cuit Bono

                    moule/frite chez Léon !!
                    Tenue charentaise obligatoire, le groom Sianus vous y reçoit en tenue de soubrette  smiley smiley

                  • Hugo 25 septembre 22:49

                    Non, le FN n’est pas mort. Il va renaître de ses cendres, encore plus virulent qu’avant...tout simplement parce qu’ils ont enlevé Philippot pour mettre un juif travaillant pour Israel, à savoir David Rachline, un beauf bedonnant qui va être encore plus agressif contre les arabes et les musulmans. Il a été cadre au sein du site crypto-sioniste Egalité et Réconciliation (créé par l’agent sioniste Alain Soral), ce qui veut dire que le FN est toujours le bébé d’Israel (pour attaquer les arabes) et là, ce sera pire qu’auparavant. Ce parti a été créé pour attaquer les arabes et les musulmans mais aussi pour défendre les intérêts des capitalistes. On l’a vu dans toutes les manifs Loi Travail, les cadres du FN et ceux d’Egalité et Réconciliation (site d’extreme droite) ont toujours attaqué les contestataires et n’ont jamais soutenu aucun mouvement social de défense des travailleurs. Les cons qui croient que le FN va sauver la France, fourrez-vous un doigt dans l’oeil et ne le ressortez surtout pas. Celui qui va pousser MLP à être plus virulente sera l’agent israelien David Rachline. Conclusion, il ne faut rien attendre de MLP ou de Mélenchon. C’est le système qui les a créés, les ordonnances sont signées et c’est pas ces deux qui s’opposeront à cela...le système crée des pseudo-opposants pour faire croire au peuple qu’il y a un espoir de changer les choses. Si ces gens étaient de réels opposants, ils auraient été mis hors d’état de nuire depuis longtemps. Pour l’instant nous sommes en dictature, une sorte de IVème Reich dans une nazislamophobie sioniste ambiante et ultra-capitaliste qui gagne sans cesse du terrain. Les attentats vont continuer, peut-être même bientôt (on vous diffusera une photo d’un arabe et un scénario bidon d’attentat auquel vous croirez sans sourciller) et ils serviront à booster les extrêmes. C’est là que Marine va monter en puissance. D’après Attali le président en 2022 sera une femme de façon sûre...MLP, Pécresse ou une autre mais dans tous les cas, Attali déclare qu’il y aura un chaos d’ici là ! Pour le moment, vous pourrez mettre tous les présidents que vous voulez ou manifester 20 fois par semaine, ça ne changera rien...les attentats vous feront détester les musulmans, les riches s’enrichiront et vous imposeront l’austérité budgétaire, les groupes d’extreme droite continueront d’abattre un par un les jeunes de cité (et à chaque fois, on parlera de réglements de compte). Tout ça va s’accélérer, la France sera la Palestine. Les groupes d’extreme droite (formés de russes, israeliens, corses...) sont entrainés dans les stages survivalistes de Soral, formés par Piero San Giorgio (agent du Mossad) et ils sont déjà à l’oeuvre dans les cités actuellement. Le plus inquiétant, c’est les mercenaires des pays de l’Est et nazis de Tsahal qui ont foutu la merde en Ukraine et qui arrivent progressivement en France pour créer le chaos partout en France avec de la violence et des morts dans les cités de façon plus D’autant plus qu’une association pro-russe de Dombass Donesk vient de se créer à Marseille. Ces associations agissent sous faux drapeau et permettent de faciliter l’arrivée de mercenaires de l’Est en France.


                    • Hugo 25 septembre 22:52

                      Philippot amènera des voix de la droite à Marine pour 2022 , les cadres du FN ratissent large

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires