• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le Front National est tout sauf un parti subversif !

Le Front National est tout sauf un parti subversif !

A en croire nombre d'adhérents ou de sympathisants frontistes, le Front national est un parti dangereux pour le système. En les voyant se réjouir de la qualification autoproclamée de leur parti comme un parti qui s'évertue à être anti-système ou visant à renverser l'ordre établi, il m'a paru nécessaire de donner ma vision du mouvement, qui me semble en toute objectivité tout sauf subversif.

Le Front National, par sa présidente se déclare opposé au mondialisme. Nous avons là un exemple typique de l'écart entre les mots et les actes, puisque Marine Le Pen et Bruno Gollnisch ont, il faut le rappeler, voté pour une mise en application du traité transatlantique au parlement européen. Mais dans notre bonté d’âme, nous accorderons le bénéfice du doute aux dévots aveugles du parti, puisque Bruno Gollnisch déclara qu'il s'était trompé de touche le jour du vote.

Cependant, au fil des découvertes, ce bénéfice du doute vole en éclat lorsqu'on est au fait de l'appartenance de Jean Mottin (une des éminences durant des décennies du parti) au club le Siècle, qui par son dîner chaque dernier mercredi du mois voit le rassemblement de tout le gratin de l'élite politique, économique et médiatique.

L'un des cadres du Front National est Pierre Péninque. Ce dernier est un ami proche de Jérôme Cahuzac, lui a même permis d'ouvrir son fameux compte en Suisse, et s'est donc rendu complice d'une évasion fiscale, chose très compatible avec le patriotisme voire nationalisme (je ne diabolise ni l'un ni l'autre) revendiqué du parti.

Ce parti se refuse de condamner la convergence franc-maçonnique de beaucoup d'hommes politiques de droite ou de gauche. La Franc-Maçonnerie a façonné le pouvoir politique depuis des décennies, et donc le système UMPS que Marine Lepen fustige tant. Il serait cohérent de voir une dénonciation pure et simple de l'influence franc-maçonnique sur la politique française. Or elle ne le fait pas, sans doute parce que plusieurs de ses proches collaborateurs sont franc-maçons…

Cependant, le FN tient-il un discours anti-européiste ? La réponse est oui, mais la reprise des idées économiques de l'UPR est plus qu'évidente. Pire, Marine Le Pen s'accaparent les idées de François Asselineau afin d'en faire un effet d'annonce, mais ne le reflète pas par ses décisions en tant que député européen. Rien n'indique qu'elle le fera une fois à la présidence de la République.

Des exemples comme ceux cités précédemment, il y en a la pelle. Le Front National ne peut clairement pas se proclamé comme étant l'ennemi du système. Par son corps décisionnaire, il est intrinsèquement lié à l'ordre établi. L’émergence au premier plan de ce parti a un but très précis, celui de servir de réceptacle à la haine du peuple, à qui on fait croire que les maux qu'il subit ne viennent non pas de l'oligarchie à laquelle les leader frontistes participent, mais aux musulmans, français ou étrangers. Réduire le « système » à la sphère UMPS correspond à adopter le même procédé de l’extrême-gauche qui consiste à dénoncer la spéculation sur les actions en occultant celle liée au produits financiers. Le système ne permet sa critique que si elle est archaïque et impertinente.

Les élections sont une mascarade à laquelle un seul absent pourrait faire échouer cette dernière. Si le FN était réellement un parti subversif et diamétralement opposé officiellement comme officieusement au système, sa destruction aurait aussitôt été fomenté à la seconde où les actes aurait reflété la position hypocrite « anti-mondialiste » de Marine Le Pen. Toutes les personnes honnêtes opposées au mondialisme et à l'Union Européenne telle qu'elle est organisée aujourd'hui, qui sont encore convaincu de la subversion du Front National ont été trompés de manière éhontée. Les élections sont une mascarade à laquelle un seul absent pourrait faire échouer cette dernière. C'est à ce titre que je conseille à tous l'ouvrage s'intitulant « Note générale sur la suppression des parti politiques » écrit par Simone Weil, en espérant que cette lecture ouvrira les yeux aux personnes encore convaincu des bienfaits du jeu politique actuel.


Moyenne des avis sur cet article :  3.64/5   (59 votes)




Réagissez à l'article

150 réactions à cet article    


  • juluch juluch 12 décembre 2014 08:50

    Continuez à voter Hollande mon bon ami.


    • devphil30 devphil30 12 décembre 2014 09:52

      On sait ce que l’on perd mais on ne sait pas ce que l’on gagne ....


      Gagner avec le FN est surtout perdre beaucoup.
      La répartition des partis en France va de la gauche et extrême gauche à la droite et extrême droite.

      Le FN ferait pire pour les Français que Sarkozy , les partis de droite et encore plus l’extrême droite à toujours œuvré pour le capital au détriment de la majorité.

      Une fois un parti comme le FN au pouvoir ce sont les libertés , la démocratie , la justice qui seront bafoués.

      Les partis d’extrême droite ont toujours fait du populisme dans l’histoire de France et ailleurs pour capter des voix et ensuite ont poursuivis une politique élitiste en faveur de ceux qui avaient de l’argent.

      Le FN est non seulement une fausse bonne option mais c’est surtout la plus mauvaise des options car c’est une impasse à l’Europe , un repli identitaire , un refus de communiquer avec d’autres pays.

      La parti de gauche à mis en avant en 2012 , le slogan « L’humain d’abord » 

      Le slogan larvé du FN est « Les étrangers dehors » , ce parti base sa notion d’étranger sur la couleur des personnes.

      C’est aussi oublié que de nombreux « étrangers » sont Français

      Philippe 



    • Ryuzaki 12 décembre 2014 10:51

       Il faut me relire l’ami.


    • juluch juluch 12 décembre 2014 12:11

      Refait friend.


      Vous avez repris les poncifs habituels et les interprétations libres.......bof.

      Re votez Sarko 1er vous serez en terrain connus.

    • napopo napopo 12 décembre 2014 14:31

      Mon chers ami être contre le FN ce n’est pas être pour M.Hollande. Ni pour l’UMPS. Je suis patriote et de gauche ( oui cela est possible ). Je suis intiment persuadé que la gauche ( la vrai ) ce relèvera grâce à la jeunesse ( pc -> premier partie chez les jeunes ). Je ne parle pas des anarcho gauchistes évidemment. Oui le FN est dans le système comme l’a été le régime nazi en son temps ( n’ayons pas peur de la comparaison smiley ). Encore une fois être contre le FN ce n’est pas être pour le système au contraire.
      Cordialement

      PS : Article relativement intéressant et réussis ^^


    • devphil30 devphil30 12 décembre 2014 15:34

      Idem à vous 


    • verdad 12 décembre 2014 16:56

      Une fois un parti comme le FN au pouvoir ce sont les libertés , la démocratie , la justice qui seront bafoués.**********************************************

      Camarade citoyen, si je ne m’abuse, vous exposez ici, il me semble, les Slogans des
      Fascistes Rouges. Les Staliniens sont encore vivants , rien à changé les Camarades
      exploitants du Goulag sévissent encore en compagnie de leurs associés de toujours !

      Ce ne sont pas les étrangers dehors mais, les Hors la Loi en Anglais OUTLAWS QUI
      DONT VISES. Ceux qui entrent illégalement dans un Pays étranger, sont des délinquants.
      Les délinquants doivent être expulsés en tant que tels  !!! C’est pourtant compréhensible
      par tout un chacun. Merci pour votre compréhension.

      Issu de l’immigration, je me refuse à exploiter ou me faire exploiter par des
      caisses de Retraites de Privilégiés de la Cinquième République.
      Selon ce que j’en pense, les Naturalisés Français ne devraient être éligibles
      qu’à partir de la Troisième génération ! C’est une question d’ éthique ou si vous
      préférez, une question d’Ethnie, le temps de s’acclimater aux coutumes en
      vigueur dans une nouvelle patrie.

      verdad 1


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 12 décembre 2014 17:43

      verdad,
      L’auteur stalinien ? Il est pour la fin des élections et des Partis politiques.
      Je n’ai jamais entendu dire que c’était la ligne politique des Communistes, qui ont toujours participé à tous les scrutins...


      Le fait qu’il mélange l’ UPR à ses salades, me fait plutôt penser à un antifas.

    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 12 décembre 2014 18:55

      @ Ryuzaki


      Pourquoi ? Vous êtes tres clair. Vous avez même en tres grande partie raison  ! Mais vous êtes un de ces pavés dans la mare dont les grenouilles n’ont vraimnet pas besoin. Dans un étang politique vaseux ou rien d’intéressan ne se passe, vous voulez niveller encore le niveau d’insignifiance ? Que s’est-il passé quand les jouvencelles n’ont plus eu de mauvais garçons pour les faire rever ? Vous le savez bien ; un monde unisexe, sans genre, sans rebelles a la James Dean. Sans Marlon Brando. C’est un monde bien fade....

      Le monde UMPS est bien fade et ce n’est pas les mievreries pseudo gauchisantes du FdeG qui vont l’épicer pour nous brûler un peu les babines... Ca manque de cayenne... On voudrait au moins penser qu’il y a un FN qui pourrait brasser la cage. Laissez-nous le rêver.... En attendant, au moins qu’arrive un VRAI fauteur de changement.... C’est la grâce que je nous souhaite, Amen.



      Pierre JC Allard

    • non667 12 décembre 2014 19:11

      à dev
      Une fois un parti comme le FN au pouvoir ce sont les libertés , la démocratie , la justice qui seront bafoués.

      t’es un peu mou du genou ! t’as oublié les rn et les hlpsdnh ?  smiley smiley smiley


    • Baasiste 2 12 décembre 2014 19:53

      bond démontons les mensonges de devphil qui lol va en prendre plein la tronche :

      la droite pro capital ?

      politique socialiste de mussolini : « Le programme économique du fascisme à son origine est très social. Si la volonté de Mussolini de transformer le fascisme en parti politique et d’accéder au pouvoir le conduit à rassurer les milieux patronaux, il parvient néanmoins dans les années vingt à mettre en place une politique sociale avancée : la journée de travail de huit heures et la semaine de quarante heures sont adoptées en 1923, le travail de nuit est interdit aux femmes et aux mineurs. En 1927, l’État fasciste contraint les entreprises à des mesures d’hygiène beaucoup plus strictes. Avec l’INFIL, Institut national fasciste pour les accidents du travail, chargé de la prévoyance et de l’assistance sociale, le régime met en place un vaste programme de santé publique. Enfin, la multiplication des colonies de vacances et des centres sportifs sont des éléments clés d’un ambitieux programme de loisirs, notamment pour la jeunesse, existant bien avant les réformes sociales apportées par le Front populaire en France. Toutes ces avancées ont pour conséquence une amélioration réelle du quotidien des couches sociales urbaines1. »

      travail de nuit interdit aux enfants et femmes, 40h, couverture maladie universelle, assurance pour les accidents de travail, colonies de vacances et centres sportifs et programmes de loisirs pour les pauvres, mesures d’hygiène dans les entreprises...

      « Mussolini décide de rompre avec les idées de la classe dirigeante traditionnelle, qui l’a trahi, afin de revenir aux idéaux révolutionnaires de la naissance du fascisme15. Le manifeste anti-bourgeois en 18 points adopté par le Parti fasciste républicain en novembre 1943 fonde sa politique15. Le régime décide notamment :

      • la politique économique est la « socialisation » sur la base de l’abolition du travail employé ;

      • la propriété n’est garantie qu’assortie de réserves15 ;

      • la nationalisation de secteurs clés de l’économie15 ; la nationalisation des entreprises de plus de 100 employés16 ;

      • l’expropriation partielle des terres15.

      Au terme de l’application de son programme, la République ne laisse que le fruit des efforts du travail aux propriétaires : il est ainsi prévu la reprise par les ouvriers agricoles des terres laissées à l’abandon17.

      La politique de socialisation et la propagande sociale de la RSI ont particulièrement été incarnées par la personnalité de Nicola Bombacci, ancien cofondateur du Parti communiste italien, qui avait rompu avec le Parti communiste entre 1927 et 1930 avant de rejoindre progressivement le fascisme à partir de 1933. En 1945, La République Sociale nationalise un certain nombre d’entreprises lombardes, dont la Fiat18. »


      en gras : nationalisation de toutes les entreprises dans un secteur important pour mussolini et des entreprises de plus de 100 salariés, les gros bourgeois ont leur entreprises prises par l’Etat.

      expropriation partielle de certaines terres, rien de bien pour les proprios fonciers.

      les gens n’ont même plus leur propriété garantie. du quasi-bolchevisme.

      mussolini refuse de rembourser la dette publique : http://www.dailymotion.com/video/x1...

      http://www.les-annees-noires.fr/persos-axe/mussolini-pouvoir.html

      mussolini a fait les allocs familiales, les allocs chômage et la retraite par répartition(http://italie.blog.lemonde.fr/2013/...).

       »Benito Mussolini, en partie fidèle à son passé socialiste, entreprend d’importantes réformes sociales en faveur des classes défavorisées. La journée de travail est limitée à huit heures et la semaine à quarante heures. Le travail de nuit est interdit à toutes les femmes et aux garçons de moins de 18 ans. De nombreuses dispositions sont prises concernant l’hygiène du travail dans toutes les entreprises. L’assurance contre les risques du travail est mise en place, ainsi que les allocations familiales, celles du chômage et l’assurance contre les maladies. Dans le cadre de la Santé publique, Mussolini crée les premières colonies de vacances pour les enfants pauvres, les terrains de camping et de jeux, les vacances populaires. La dépense annuelle des allocations familiales est fixée à 344 millions de lires, dont 215 millions sont à la charge des patrons. Cette politique sociale très avancée est appréciée par toute la population.« 

      avec tous ça mussolini est un ultra libéral capitaliste peut être, tu rigoles ? sinon le capitalisme est de gauche à la base, il n’est pas de droite.

      mussolini est plus social que le cnr et le front populaire.



    • lsga lsga 12 décembre 2014 19:55

      Pour rappel, Mussolini et Franco ont fait des coups d’États Fascistes contre des pouvoirs socialistes élus démocratiquement qui appliquaient un programme inspiré par le Front Populaire français (baisse du temps de travail, augmentation des salaires, etc.)

       
      Le Fascisme : c’est l’anti-socialisme-démocratique.

    • lsga lsga 12 décembre 2014 19:56

      et Hitler a passé la semaine de travail à 66 heures... 


    • lsga lsga 12 décembre 2014 20:01

      90% de l’empire colonial français a été conquis par Napoléon 3. Pas vraiment un gauchiste...

      Mais donc, toi, tu es nostalgique de Hitler et de sa semaine de travail de 66 heures ? 

    • Baasiste 2 12 décembre 2014 20:05

      « Une fois un parti comme le FN au pouvoir ce sont les libertés , la démocratie , la justice qui seront bafoués. »

      le gauchiste on serait en démocratie véritablement 0 immigration ;)
      tu accuses le fn ce que le NOM que tu lèches , fait déjà. mélenchiotte lui avec ses amis antifas veulent interdire le fn ainsi que le « fascisme », « racisme » et la h« aine » sur le net, ils veulent le filtrage du net et la censure de dieudo.

      « Les partis d’extrême droite ont toujours fait du populisme dans l’histoire de France et ailleurs pour capter des voix et ensuite ont poursuivis une politique élitiste en faveur de ceux qui avaient de l’argent. »
      voir plus haut

      « Le FN est non seulement une fausse bonne option mais c’est surtout la plus mauvaise des options car c’est une impasse à l’Europe , un repli identitaire , un refus de communiquer avec d’autres pays. »
      bref un beau mondialiste qui montre son vrai visage, le mondialisme ronge notre pays, c’est en sauvegardant notre identité et en étant pas dépendants aux autres, comme avant qu’on s’en sortira.

      « La parti de gauche à mis en avant en 2012 , le slogan « L’humain d’abord » 

      Le slogan larvé du FN est « Les étrangers dehors » , ce parti base sa notion d’étranger sur la couleur des personnes. »
      montré plus haut le fdg c’est les f de souche dehors !!! car vous soutenez un remplacement massif de population et un métissage total bref la fin de la france et de son identité ethnique. de plus l’immigration sert le capital, baisse les salaires, augmente la dette et délinquance + la pénurie de logements ainsi que la dégradation du niveau scolaire, divise le prolétariat, etc... rien d’utile et d’humain à accepter tus ça.

      « C’est aussi oublié que de nombreux « étrangers » sont Français »
      la france noire et arabe c’est pas la france, france de papier.




    • lsga lsga 12 décembre 2014 20:06

      mais donc tu es nostalgique d’Hitler ?


    • lsga lsga 12 décembre 2014 20:09

      « En Allemagne même, la part des salaires dans le PIB est tombée de 57% en 1932 à 51,8% en 1939, les syndicats ont été détruits en même temps que tout système de convention collective, la semaine de travail a atteint 60 heures (et 72 heures dans l’industrie aéronautique) à la fin de la guerre.
      Pendant ce temps les grandes entreprises allemandes – Krupp, Thyssen, IGFarben etc. – prospéraient. Ceci n’est pas étonnant : c’est le patronat allemand qui a permis à Hitler de prendre le pouvoir en 1933, c’est à dire à un parti qui a pris modèle sur le parti fasciste italien. Ce dernier avait réussi à écraser le mouvement ouvrier et à assurer d’amples profits au patronat italien. »


    • Julien30 Julien30 12 décembre 2014 23:19

      « élus démocratiquement qui appliquaient un programme inspiré par le Front Populaire français (baisse du temps de travail, augmentation des salaires, etc.) »

       
      C’est bien d’être du côté du résultat des élections quand ça t’arrange, par contre quand ce sont les enragés de la Commune qui s’opposent à ces mêmes résultats là ça te va très bien, ne soit pas hypocrite et reconnait que tu n’as rien d’un démocrate (ce n’est d’ailleurs pas forcément un tort). Quant au Front populaire, sa démagogie sur le plan économique (Le démographe Alfred Sauvy considère ce passage aux 40 heures comme une décision « bloquant une économie en pleine reprise qui est l’acte le plus dommageable commis depuis la révocation de l’Édit de Nantes », une erreur si immense « que nous n’osons pas encore la reconnaître, tant il est malséant de s’en prendre à un progrès social ») n’avait d’égal que son indulgence et son inconscience par rapport à la montée du nazisme. Bref, bref, pas bien sérieux tout ça, la gauche quoi...

    • epicure 13 décembre 2014 02:26

      @Par Baasiste 2 (---.---.---.197) 12 décembre 19:53

      mussolini pro libéralisme économique :

      http://remiroux.wordpress.com/2014/01/16/quand-mussolini-croyait-au-pouvoir-du-marche-histoire-de-la-politique-economique-liberale-sous-litalie-fasciste-1921-1925/

      politique de droite libérale classique :

      Privatisation des monopoles d’Etat (service de télécommunication, et les assurances vie), Baisse du niveau d’imposition, libre entrée et sorti des capitaux, rétablissement drastique de l’équilibre budgétaire1, libre ajustement des prix et des loyers par le marché.

      Mussolini contre les travailleurs interdit les syndicats et le droit de grève
      Mussolini en digne membre de l’extrême droite enferme les travailleurs dans des corporations.

      pour la définition du socialisme :

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Socialisme

      "
      Les universitaires Georges Bourgin et Pierre Rimbert le présentent comme « une forme de société dont les bases fondamentales sont les suivantes : propriété sociale des instruments de production ;  gestion démocratique de ces instruments  ; orientation de la production en vue de satisfaire les besoins individuels et collectifs des hommes  »

      « 

      Le fascisme est un système autoritaire, antidémocratique, il ne peut y avoir de gestion démocratique des moyens de production, surtout quand on pratique une politique libérale comme mussolini.

      Le fascisme ne peut pas être démocratique.

      La soumission de l’individu à un état totalitaire est à l’opposé de la définition du socialisme, il ne peut y avoir ni gestion démocratique des moyens de production, et encore moins la réalisation des besoins individuels ( ceci c’est de l’individualisme opposé donc à l’autoritarisme du fascisme ).

      Et en bon menteur pathologique tu oublies de dire que les fascistes ont toujours combattu les socialistes ce qui montre bien que les fascistes ne sont pas des socialistes.

      sans compter al description de mussolini :
       »
      il crée le Parti national fasciste (PNF) en 1921 et se présente au pays avec un programme politique nationaliste, autoritaire, antisocialiste et antisyndical, ce qui lui vaut l’appui de la petite bourgeoisie et d’une partie des classes moyennes industrielles et agraires.
      "

      Mussolini était de droite, il a fait des politiques dans l’intérêt du capital, et surtout contre l’intérêt des travailleurs.
      Mussolini s’est allié avec le parti d’extrême droite nazi et avec le réactionnaire franco, pour faire la guerre à des socialistes.
      C’était un anti-socialiste.

      A chacune de tes interventions tu prouves que tu ne sais pas ce que c’est le socialisme, la meilleure preuve c’est que tu catalogue socialiste des gens qui étaient totalement opposé au socialisme et qui l’ont combattu par les armes.

      Bref tu fais des tartines pour aligner des énormes mensonges flagrants.


    • epicure 13 décembre 2014 02:51

      @Par Julien30 (---.---.---.92) 12 décembre 23:19

      La Commune de paris était basé sur le système le plus démocratique qui soit, en lieu et place du système représentatif. Et ce n’est pas de la droite qu’on peut s’attendre à ça, elle qui ne rêve que de régimes à la botte d’un chef puisant.

      Les élections de 1870 se sont déroulées dans la précipitation, sans campagne, sous la pression de l’occupant allemand , et la majorité monarchiste n’était pas du tout favorable à un système démocratique. et le système n’était pas vriament démocratique puisque c’était un système majoritaire à un tour. Un candidat avec 25% qui ferait l’unanimité contre lui par 6 autres candidats divisés, peut remporter le scrutin, par exemple.
      Donc le résultat du scrutin n’est pas vraiment un modèle de démocratie.

      Et c’est quoi la suite des critiques ?
      les 40 heures ?
      démantelée 2 ans après par un centriste, puis complètement effacée par pétain qui instaure une semaine pouvant aller jusqu’à 60 heures.

      Sinon le front populaire a mieux préparé la guerre que les gouvernements de droite où on participé pétain et laval.

      Non pas sérieux tout ça, la droite quoi.


    • Baasiste 2 13 décembre 2014 03:10

      « mussolini pro libéralisme économique :

      http://remiroux.wordpress.com/2014/01/16/quand-mussolini-croyait-au-pouvoir-du-marche-histoire-de-la-politique-economique-liberale-sous-litalie-fasciste-1921-1925/

      politique de droite libérale classique :

      Privatisation des monopoles d’Etat (service de télécommunication, et les assurances vie), Baisse du niveau d’imposition, libre entrée et sorti des capitaux, rétablissement drastique de l’équilibre budgétaire1, libre ajustement des prix et des loyers par le marché.

      Mussolini contre les travailleurs interdit les syndicats et le droit de grève
      Mussolini en digne membre de l’extrême droite enferme les travailleurs dans des corporations. »

      début de pouvoir après : annulation de la dette, 40 heures, allocs familiales, retraite, ultra-protectionisme, autarcie, assurance maladie universelle, assurance pour les accdients de travail, et nationalisation de toutes les boites hormis le petites et moyennes entreprises à la fin à partir de 43.

      relis tous ce que j’ai mis plus haut crétin.


      pour la définition du socialisme :

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Socialisme

      « 
      Les universitaires Georges Bourgin et Pierre Rimbert le présentent comme « une forme de société dont les bases fondamentales sont les suivantes : propriété socialedes instruments de production ;  gestion démocratique de ces instruments  ;orientation de la production en vue de satisfaire les besoins individuels et collectifs des hommes  »

      « 

      Le fascisme est un système autoritaire, antidémocratique, il ne peut y avoir de gestion démocratique des moyens de production, surtout quand on pratique une politique libérale comme mussolini.

      Le fascisme ne peut pas être démocratique. »

      il n’y a pas de gestion démocratique quand on impose le communisme contre l’avis majoritaire, débiloss ensuite le communisme est une utopie impossible à réaliser imposant le sang et une bureaucratie dirigeante.



      « La soumission de l’individu à un état totalitaire est à l’opposé de la définition du socialisme, il ne peut y avoir ni gestion démocratique des moyens de production, et encore moins la réalisation des besoins individuels ( ceci c’est de l’individualisme opposé donc à l’autoritarisme du fascisme ). »

      le fascisme a fait énormément de social et a réduit la libre entreprise, la liberté éco, encadrer le capitalisme, etc... le collectivisme fait par l’etat ou le prolétariat (impossible sûrtout quand celui ci n’a pas la force et ne le veut pas) ça revient au même, l’économie n’est plus aux mains de l’individu et est redistribué. sinon débiloss tes deux universitaires marxistes ne savent pas ce que sont les besoins individuels, répondre au besoin collectif c’est avoir une vision globale de tous les besoins, s’attarder aux besoins individuels c’est s’attarder au cas par cas. les besoins individuels s’opposent au besoin général, car chacun pense à sa gueule.


      Et en bon menteur pathologique tu oublies de dire que les fascistes ont toujours combattu les socialistes ce qui montre bien que les fascistes ne sont pas des socialistes.

      « sans compter al description de mussolini :
       »
      il crée le Parti national fasciste (PNF) en 1921 et se présente au pays avec un programme politique nationaliste, autoritaire, antisocialiste et antisyndical, ce qui lui vaut l’appui de la petite bourgeoisie et d’une partie des classes moyennes industrielles et agraires.
       »

      Mussolini était de droite, il a fait des politiques dans l’intérêt du capital, et surtout contre l’intérêt des travailleurs.
      Mussolini s’est allié avec le parti d’extrême droite nazi et avec le réactionnaire franco, pour faire la guerre à des socialistes.
      C’était un anti-socialiste."

      as tu vu la politique qu’il a fait plus haut mussolini était un socialiste révolutionnaire à la base, assumes bouffon ce que ton idéologie morbide donne.

      dep plus bouffon tu me cites wiki où chacun met l’avis qu’il veut mais ces avis ou définitions ne sont pas appuyés de faits nul part moi je ne te rapporte que des faits et actions pas des avis ou défs.



      A chacune de tes interventions tu prouves que tu ne sais pas ce que c’est le socialisme, la meilleure preuve c’est que tu catalogue socialiste des gens qui étaient totalement opposé au socialisme et qui l’ont combattu par les armes.

      Bref tu fais des tartines pour aligner des énormes mensonges flagrants.


    • Baasiste 2 13 décembre 2014 03:11

      « 90% de l’empire colonial français a été conquis par Napoléon 3. Pas vraiment un gauchiste...

      Mais donc, toi, tu es nostalgique de Hitler et de sa semaine de travail de 66 heures ? »
      heu le gros mytho c’es à partir de jules ferry et de la raie-publique toutes les conquêtes coloniales, napoléon iii n’a pris que l’algérie. engels a félicité cette colonisation de l’algérie d’ailleurs.

    • Baasiste 2 13 décembre 2014 03:15

      «  En Allemagne même, la part des salaires dans le PIB est tombée de 57% en 1932 à 51,8% en 1939, les syndicats ont été détruits en même temps que tout système de convention collective, la semaine de travail a atteint 60 heures (et 72 heures dans l’industrie aéronautique) à la fin de la guerre.
      Pendant ce temps les grandes entreprises allemandes – Krupp, Thyssen, IGFarben etc. – prospéraient. Ceci n’est pas étonnant : c’est le patronat allemand qui a permis à Hitler de prendre le pouvoir en 1933, c’est à dire à un parti qui a pris modèle sur le parti fasciste italien. Ce dernier avait réussi à écraser le mouvement ouvrier et à assurer d’amples profits au patronat italien. »


         « Pour la grande masse des Allemands, les salaires et les conditions de travail s’améliorèrent continuellement. De 1932 à 1938 le montant brut des gains hebdomadaires réels augmentèrent de 21 pour cent. Après prise en compte de l’impôt, des déductions d’assurance et des ajustements au coût de la vie, l’augmentation réelle des gains hebdomadaires pendant cette période était de 14 pour cent. Dans le même temps, les loyers restèrent stables, et il y eut une baisse relative des coûts de chauffage et de lumière. Les prix diminuèrent effectivement pour certains biens de consommation comme les appareils électriques, les horloges et les montres, ainsi que pour certains aliments. Même après le déclenchement de la guerre, le revenu des travailleurs continua à s’élever. En 1943, le salaire horaire moyen des travailleurs allemands avait augmenté de 25 pour cent, et les gains hebdomadaires de 41 pour cent. (9)


       Pour la plupart des Allemands, la journée de travail « normale » était de huit heures, et les heures supplémentaires étaient rémunérées généreusement. (10) En plus des hauts salaires, les conditions de travail étaient nettement améliorées par des avantages inclus, comme de meilleures conditions sanitaires et de sécurité, des cantines avec repas chauds subventionnés, des terrains de sport, des parcs, des représentations théâtrales et des concerts subventionnés, des expositions, du sport et des groupes de randonnée, de la danse, des cours d’éducation pour adultes et du tourisme subventionné. (11) Le réseau déjà considérable de programmes de protection sociale, incluant l’assurance vieillesse et un programme de santé national, fut étendu. »


      les 60 heures : à cause des bombardements capitalistes anglo-américains, de l’aide lend elase à l’urss par les us capitalistes et des 20 % de tués de l’axe par les alliés occidentaux capitalistes. fallait plus d’heures de travail pour faire plus d’armes contre le capital.


      sinon je fais pas l’éloge à hitler je montre juste les pts communs entre certains.


    • Baasiste 2 13 décembre 2014 03:19

      « Et c’est quoi la suite des critiques ?

      les 40 heures ?
      démantelée 2 ans après par un centriste, puis complètement effacée par pétain qui instaure une semaine pouvant aller jusqu’à 60 heures.

      Sinon le front populaire a mieux préparé la guerre que les gouvernements de droite où on participé pétain et laval.

      Non pas sérieux tout ça, la droite quoi. »

      rappelons que laval était socialiste à la base et que la majorité des membres ayant un passé politique, dans les gouvs pétain étaient issus de la gauche.


      aussi pétain le socialiste (d’ailleurs une preuve de l’affirmation qu’il a fait la semaine pouvant aller jusqu’à 60 h ?) : augmentation massive des allocs familiales, retraite par répartition, création de l’hôpital public, smic, retraite à 60 ans : http://www.wikiberal.org/wiki/R%C3%A9gime_de_Vichy




    • Onecinikiou 13 décembre 2014 08:36

      Les deux évènements dont vous parlez se sont déroulés AVANT l’arrivée au pouvoir de la coaliation de gauche radicale-socialo-communiste en France, on voit mal comment ils auraient pu s’en inspirer.


      Encore une de vos trouvailles inénarrables. 

      D’autre part la politique conduite par l’Italie fasciste tout au long des années 20 sera au moins autant, et sinon bien plus sociale et dans l’intérêts des travailleurs que celle menée par le Front populaire français 10 ans plus tard. 

      De ce point de vue on peut dire que c’est le fascisme en Italie, dont la politique fut menée par l’ancien dirigeant historique du parti socialiste, qui a inspiré celle du Front populaire. Cqfd.

    • Onecinikiou 13 décembre 2014 08:36

      Mon message s’adressait évidemment à Igsa.


    • Julien30 Julien30 13 décembre 2014 08:37

      « La Commune de paris était basé sur le système le plus démocratique qui soit, en lieu et place du système représentatif. Et ce n’est pas de la droite qu’on peut s’attendre à ça, elle qui ne rêve que de régimes à la botte d’un chef puisant. »


      Hihihi, oui de vrais démocrates les communards, crachant sur le choix du peuple lors des élections précédentes, d’authentiques démocrates comme Louise Michel déclarant que Paris serait à eux ou ne serait plus ou Raoul Rigaut, chef de la police de la commune qui dessinait des guillotines à vapeur capables de couper plusieurs centaines de têtes en une journée, le reste de vos âneries est à l’avenant, franchement mon vieux arrêtez l’idéologie, ça rend un peu con.

    • Julien30 Julien30 13 décembre 2014 08:46

      « Sinon le front populaire a mieux préparé la guerre que les gouvernements de droite où on participé pétain et laval. »


      Si quand même il faut relever celle-là qui est grandiose, voyons les propos de Blum en 32 : « Hitler est maintenant exclu du pouvoir, il est même exclu, si je puis dire, de l’espérance même du pouvoir. » En 35 : « Nous pensons que la puissance d’un pays ne réside pas dans les effectifs casernés. » « Les généraux effraient l’opinion en jouant de la menace d’une guerre éventuelle de l’Allemagne. » Et il y en a d’autres.
      Ouais sil nous a bien préparé à la guerre le père Blum, y a pas de doutes !

      Au fait sinon vous avez une expérience de gauche au pouvoir durable qui ait marché durant les deux derniers siècles ? Bon allez je vous laisse retourner au pays des fantasmes et du délire permanent de la gôche, doux (sic) rêves !

    • Le421 Le421 13 décembre 2014 09:17

      mais donc tu es nostalgique d’Hitler ?

      Une grande découverte...
      Demander à un catho ultra si il croit en Dieu.


    • César Castique César Castique 13 décembre 2014 10:04

      « Et il y en a d’autres. »

      Dont celle-ci : « Je mettrais ma main dans celle d’Hitler, mais pas dans celle de Mussolini, c’est l’assassin de Matteotti. »

      Leader socialiste assassiné par des squadristes, en juin 1924 .


    • tigron 13 décembre 2014 10:25

      Depuis quarante années que l’umps est au pouvoir ce sont la liberté, la justice,la démocratie qui ont été bafouées de manière exponentielle ! Ces faits sont une évidence !!

      Le front national est le seul parti qui peut remettre la France en état de marche ! Que cela plaise ou non !! smiley

    • tigron 13 décembre 2014 10:33

      Depuis quarante années que l’umps est au pouvoir ce sont la liberté, la justice,la démocratie qui ont été bafouées de manière exponentielle ! Ces faits sont une évidence !!

      Le front national est le seul parti qui peut remettre la France en état de marche ! Que cela plaise ou non !! smiley

    • Julien30 Julien30 13 décembre 2014 13:27

      @ César, oui elle est pas mal celle-là aussi, l’aveuglement de gauche typique, le pacifisme béat et les habituelles bonnes intentions déconnectées de la réalité qui provoquent des milliers de morts (et souvent bien plus), l’histoire de la gauche quoi...


    • Baasiste 2 13 décembre 2014 14:40

      « mais donc tu es nostalgique d’Hitler ?

      Une grande découverte...
      Demander à un catho ultra si il croit en Dieu. »

      je rappelle le socialisme d’hitler c’est tous et ça gêne certains de voir leurs liens de parenté avec le fascisme. de plus en effet hitler à la base « chrétien » positif, est devenu un anti-chrétien néo-païen déiste occultiste.


    • César Castique César Castique 14 décembre 2014 09:56

      « ... l’aveuglement de gauche typique, le pacifisme béat et les habituelles bonnes intentions déconnectées de la réalité... »

      C’est le portrait craché de Domenach face à Zemmour, sur i-télé ! A un point que ça finit par devenir lassant.


    • César Castique César Castique 14 décembre 2014 10:10

      « ...je rappelle le socialisme d’hitler c’est tous et ça gêne certains... »

      Ils n’aiment pas non plus qu’on leur rappelle qu’à partir du milieu du XIXe, le racisme, l’antisémitisme et l’eugénisme (stérilisations forcées, notamment)* étaient de gauche.

      Cela fait qu’on peut dire qu’en 1890-1910, Hitler, avec son côté exalté, c’était la gauche de la gauche, comme qui dirait un Mélenchon à Lederhose en cuir de cerf, avec bretelles et pont à boutons incorporés.

      * On notera que la très socialiste Suède a maintenu ces pratiques jusqu’en 1976.


    • Julien30 Julien30 14 décembre 2014 11:04
      Pour les Domenach et autres, à force que la réalité manifeste le contraire de ce qu’ils prétendent elle finira bien par en rattraper certains.

      Sur Hitler, c’est une légende très importante pour eux, de dire qu’il était de droite (de même comme vous le rappelez que l’eugénisme et le racisme venant pourtant en bonne partie de celui de nombreuses « Lumières »), si elle tombe ce sera officiel : tous les régimes totalitaires et meurtriers du XXè siècle étaient de gauche et ils ne pourront plus diaboliser à peu de frais les idées de droite ("fasciste !!!). Mais bon ils sont tellement forts dans le déni qu’ils arrivent comme d’habitude à tout inverser, ainsi pour un Igsa, Staline était fasciste et donc de droite ! 

    • epicure 15 décembre 2014 00:33

      @Par César Castique (---.---.---.233) 14 décembre 10:10
      IL n’y a rien à rappeler puisque ce que tu dis comme l’autre menteur pathologique ce sont des mensonges.

      Hitler n’était aps socialiste, il était anti socialiste, anti communiste, et vomissait les valeurs socialistes le NSADP siégeait à l’extrême droite de l’assemblée allemande, et ses premières cibles une fosi au pouvoir avec les juifs c’était la gauche : les socialistes et les communistes, et a fait alliance avec la droite conservatrice pour accéder au pouvoir.

      ll était d’extrême droite , défendait les principes de l’extrême droite, et les petits faits que je rappelles en sont une preuve.

      Donc il faut être stupide et ignorant pour affirmer qu’Hitler était socialiste, ou e pas avoir peur de dire des mensonges flagrants, mais ça baasiste 2 il réunit toutes ces « qualités ».

      Sinon l’antisémitisme a été le fer de lance de l’extrême droite pendant la moitié du 20ème siècle, car rappelons le l’affaire dreyfus avait permis de faire le ménage idéologique. Cela faisait partie du programme de l’action française laors que les soialistes avaient défendu Dreyfus, un fois qu’ils ont eu la preuve qu’il était innocent, et ont eu le soutient du socialisme international.
      L’antisémitisme n’a jamais été un élément moteur du socialisme.

      La xénophobie et une caractéristique de l’extrême droite et ... du nazisme. Tout ocme le racisme puisque tout ça correspond à la vision du monde d’extrême droite : autoritaire et particulariste, qui essentialise les personnes dans des groupes raciaux, ethniques etc....

      voilà les lectures du petit adolphe

      "

      Il connut pendant cinq année une vie de bohême à Vienne, il occupait ses journées à la lecture d’auteurs pangermanistes et antisémites tel que Gobineau, Vacher de Lapouge, H.S. Chamberlain mais aussi Gustave le Bon, Schopenhauer
      « 

      Pas vraiment une lecture de socialiste, gobineau penseur antisémite et d’extrême droite.....

       »

      Se passionnant pour la politique, Hitler prit conscience que dans cet Etat multinational, il y avait des contacts permanents avec des non-Allemands notamment des Polonais, des Serbes, et des Hongrois ce qui contribua à lui faire découvrir et à intensifier sa haine des sociaux-démocrates (préférant des extrémistes comme le mouvement social-chrétien de Karl Lueger) et des juifs poussé là encore par le climat antisémite régnant à Vienne.
      « 

      un nationaliste xénophobe qui a la haine des sociaux démocrates, ce n’est pas un socialiste, mais bien quelqu’un d’extrême droite.

       »

      Sur ordre de ses supérieurs, il rejoignit en 1919, le parti nationaliste des ouvriers allemands
      « 
      le parti ,nationaliste, pas socialiste ( internationaliste ).... donc bien un parti de droite.

      bon il rajoute l’étiquette socialiste sans rien changer à la nature du parti d’ailleurs :
       »

      Ayant le soutien des officiels et des hommes d’affaires, il donna à son parti un programme nationaliste et démagogique, laissant ainsi une entière liberté à ses délires de haine raciale et à son mépris de la démocratie.
      "
      Hitler était bien das une démarche politique d’extrême droite.

      et vous vous osez affirmer qu’il était socialiste.

      Bref vous n’avez que des mensonges pour attaquer la gauche, au point de mettre à gauche un digne représentant de votre famille idéologique, l’extrême droite.


    • Baasiste 2 15 décembre 2014 01:17

      « @Par César Castique

      IL n’y a rien à rappeler puisque ce que tu dis comme l’autre menteur pathologique ce sont des mensonges.

      Hitler n’était aps socialiste, il était anti socialiste, anti communiste, et vomissait les valeurs socialistes le NSADP siégeait à l’extrême droite de l’assemblée allemande, et ses premières cibles une fosi au pouvoir avec les juifs c’était la gauche : les socialistes et les communistes, et a fait alliance avec la droite conservatrice pour accéder au pouvoir.

      ll était d’extrême droite , défendait les principes de l’extrême droite, et les petits faits que je rappelles en sont une preuve. »


      bon bouffon programme d’hitler socialiste:Hitler : il généralisera à toute la population l’assurance vieillesse (aux artisans et artistes en particulier), pour les accidents et celle pour la santé (réservé avant que pour les vieux et fonctionnaires) où il rendra l’accès aux soins illimité. 


      Hitler aussi aura augmenté de 15 % les pensions de retraite en pleine 2nd gm et multipliera les contraintes sur l’employeur pour licencier, sécurité de l’emploi assuré. Il créa les toutes premières allocs familiales allemandes, interdiction des exports de capitaux, fin quasi totale du commerce avec les autres pays, autarcie anti-libérale, avec en plus des crédits d’impôts pour les familles à enfants, ainsi que la congé maternité. 


      Hitler étendra considérablement le système de protection social et finalisera l’Etat-providence allemand commencé par Bismarck. Il aura créé des dizaines de prestations différentes aux plus démunis, et fait des baisses d’impôts pour la classe moyenne et populaire. Hitler de plus ne pas oublier a fournit l’électricité gratuitement à toute la population et pris en charge par l’Etat l’assurance-automobile ainsi que les congé payés. 


      Des millions de logements sociaux seront construits et pris en charge par l’État et parfois par les entreprises, il y a eu aussi la « voiture du peuple« ou »coccinelle » offerte par l’État aux plus démunis. 


      Le taux marginal de l’impôt sur le revenu passera même de 50 à 65 %, des tonnes d’autres taxes sur le capital apparaîtront. Celui sur les bénéfices des sociétés de 10 % à 45 %. Un plafond de 6 % de bénéfices des entreprises distribués en dividendes, sera imposé. Des cantines, repas chauds, la médecine, aménagements hygiéniques, des loisirs, ect... seront mis en place dans les lieux de travail. Les prix, les salaires, les circonstances de vente, les méthodes de production, les taux d’intérêt et les sources d’importation des entreprises étaient contrôlés et dirigés par l’Etat. 0 liberté d’entreprise.

      http://www.persee.fr/web/revues/hom...

      http://www.cleiss.fr/docs/regimes/r...

      http://www.globalsecurity.org/military/world/europe/de-drittes-reich-economy.htm

      http://fff.org/2012/08/15/the-other-side-of-hitler/

      http://wiki.mises.org/wiki/Inflation_in_Nazi_Germany

      http://www.ndf.fr/poing-de-vue/06-10-2012/le-socialisme-en-chemise-brune

      http://stop-obama-now.net/hitlercare/

      lien montrant plus en détail el socialisme hitlérien : http://ben.lp.free.fr/lesocialismee...

      d’autres liens que je ne retrouve plus.

      et le Larousse « Histoire du monde de 1918 à aujourd’hu


    • Baasiste 2 15 décembre 2014 01:26

      « La xénophobie et une caractéristique de l’extrême droite et ... du nazisme. Tout ocme le racisme puisque tout ça correspond à la vision du monde d’extrême droite : autoritaire et particulariste, qui essentialise les personnes dans des groupes raciaux, ethniques etc....

      voilà les lectures du petit adolphe

       »

      le racialisme est de gauche il est né avec le darwinisme de gauche avec ferry le gros raciste colonisateur, avec marx et engels prônant ’l’extermination des peuples inaptes à la rév et arriérés (serbes, bretons, écossais, basques).

      il est né avec ce mépris des races traditionalistes « arriérés », « archaïques » sans « civilisation » et « modernité »... langage de gauche.

      et le racialisme de gauche à l’heure actuelle à un visage globaliste haine du non métis, haine de ce qui n’est pas cosmopolite et pas globaliste.



      « Il connut pendant cinq année une vie de bohême à Vienne, il occupait ses journées à la lecture d’auteurs pangermanistes et antisémites tel que Gobineau, Vacher de Lapouge, H.S. Chamberlain mais aussi Gustave le Bon, Schopenhauer
      « 

      Pas vraiment une lecture de socialiste, gobineau penseur antisémite et d’extrême droite.....

       » »

      lecture fasciste or le fascisme est l’enfant illégitime du socialisme.

      « Se passionnant pour la politique, Hitler prit conscience que dans cet Etat multinational, il y avait des contacts permanents avec des non-Allemands notamment des Polonais, des Serbes, et des Hongrois ce qui contribua à lui faire découvrir et àintensifier sa haine des sociaux-démocrates (préférant des extrémistes comme le mouvement social-chrétien de Karl Lueger) et des juifs poussé là encore par le climat antisémite régnant à Vienne. 
      « 

      un nationaliste xénophobe qui a la haine des sociaux démocrates, ce n’est pas un socialiste, mais bien quelqu’un d’extrême droite.

       » »

      les cathos ont se sont battus avec les protestants pourtant bcp de pts communs.

      Sur ordre de ses supérieurs, il rejoignit en 1919, le parti nationaliste des ouvriers allemands
      « 
      le parti ,nationaliste, pas socialiste ( internationaliste ).... donc bien un parti de droite.

      bon il rajoute l’étiquette socialiste sans rien changer à la nature du parti d’ailleurs :
       »« 


      parti nationaliste des ouvriers allemands



       »« Ayant le soutien des officiels et des hommes d’affaires, il donna à son parti unprogramme nationaliste et démagogique, laissant ainsi une entière liberté à ses délires de haine raciale et à son mépris de la démocratie.
       »
      Hitler était bien das une démarche politique d’extrême droite.

      et vous vous osez affirmer qu’il était socialiste.

      Bref vous n’avez que des mensonges pour attaquer la gauche, au point de mettre à gauche un digne représentant de votre famille idéologique, l’extrême droite."

      la démocratie est incompatible avec le marxisme et le racisme est de gauche à la base, wall street a financé la rév bolchevique et s’est mis du côté de l’urss contre hitler.


      tu vois cesses de répondre à chaque réponse de toi : t’es enfoncé 10 000 km sous terre encore. et tu fais perdre ton temps et le mien.


    • Baasiste 2 15 décembre 2014 01:27

      « 90% de l’empire colonial français a été conquis par Napoléon 3. Pas vraiment un gauchiste... »

      napoléon iii n’avait que l’Algérie quasiment X( c’est ferry ton pote qui va tous attraper.

    • Baasiste 2 15 décembre 2014 01:33

      « le racialisme est de gauche il est né avec le darwinisme de gauche avec ferry le gros raciste colonisateur, avec marx et engels prônant ’l’extermination des peuples inaptes à la rév et arriérés (serbes, bretons, écossais, basques).

      il est né avec ce mépris des races traditionalistes « arriérés », « archaïques » sans « civilisation » et « modernité »... langage de gauche.

      et le racialisme de gauche à l’heure actuelle *a un visage globaliste haine du non métis, haine de ce qui n’est pas cosmopolite et pas globaliste. »

      *correction


      en effet le racisme gauchiste était né aussi avec le fait que les races non blanches avaient que des valeurs de droite.


    • zygzornifle zygzornifle 12 décembre 2014 09:36

      Quand on voit les 5 ans de Sarkozy et les 2 ans et demi d’Hollande on se demande ce qu’il pourrait arriver de pire a la France et aux français .....Ha oui le retour de Sarkozy en 2017 ou la réélection d’hollande ou celle de Valls.....


      • lsga lsga 12 décembre 2014 15:46

        mwi... enfin cet article permet surtout encore une fois de rappeler que l’UPR est plus à Droite, plus Nationaliste, plus complotiste, que le Front National...


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 12 décembre 2014 17:50

        Isga
        Avec un programme CNR, ( le CNR était communiste et gaulliste), l’ UPR colle certainement à votre description...
        Vous vous dévoilez chaque jour un peu plus...
        On vous paye à la ligne ou au post pour écrire vos saloperies ?


        L’UPR est classé par le Ministère de l’ Intérieur dans la catégories : PARTIS DIVERS, comme Cap 21 ou Les écologistes indépendants.
        Ce qui n’est pas le cas du FN.

      • lsga lsga 12 décembre 2014 18:02

        mais oui... Instaurer un contrôle politique des journalistes, c’est tellement démocrate fifi... L’UPR est plus fasciste que le FN


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 12 décembre 2014 19:11

        Isga,
        L’indépendance des journalistes, c’est de ne pas dépendre des puissances d’argent, ni des banquiers, des fonds de pensions, ou des entreprises du bâtiment ou de l’armement...


        Vous qui êtes soit-disant marxiste, vous devriez le savoir ?

        « Médias français sous contrôle » site les moutons enragés.

        « Confessions d’un journaliste allemand Udo Ulfkotte »

      • lsga lsga 12 décembre 2014 19:13

        Mais oui... Le contrôle de l’audiovisuel par la bourgeoisie d’État, l’ORTF de De Gaulle... C’est tellement mieux...

         
        Vous voulez que l’État contrôle l’avis politique des journalistes. Vous êtes des fascistes.

      • rmusic rmusic 12 décembre 2014 20:07

        Fifi et les autres, arrêtez de répondre a ce triste (virtuel) personnage, ce n’est que par vos commentaires que se constitue sa consistance.


      • gorgonzola 13 décembre 2014 00:13

        La gauche qui repasse en 2017 ou avant, ça m’étonnerait. L’avocate-héritière Le Pen élue présidente, ya que les frontistes et les crédules pour y croire (à moins que la situation se dégrade d’un coup et que le système ait pas d’autres choix)... Il reste la droite : Juppé ? Sarko ?


      • César Castique César Castique 12 décembre 2014 09:54

        « ...Bruno Gollnisch ont, il faut le rappeler, voté pour une mise en application du traité transatlantique au parlement européen. Mais dans notre bonté d’âme, nous accorderons le bénéfice du doute aux dévots aveugles du parti, puisque Bruno Gollnisch déclara qu’il s’était trompé de touche le jour du vote. »

        « …dans un communiqué officiel publié il ya deux ans sur ce blogue, sur le site du Front National et envoyé comme tel aux centaines de journalistes figurant sur la liste de diffusion du service de presse du FN, Bruno Gollnisch rappelait très clairement que les personnes à l’origine de ce mensonge « ne savent pas lire ou ils ne comprennent pas ce qu’ils lisent ». »

        « Mais dans notre bonté d’âme, nous accorderons le bénéfice du doute aux dévots aveugles du parti, puisque Bruno Gollnisch déclara qu’il s’était trompé de touche le jour du vote. »

        « Les députés frontistes d’alors n’ont pas voté bien sûr « en faveur du grand marché transatlantique ». « L’un des votes (du FN, NDLR) incriminés porte non pas sur l’ensemble d’un texte (RC6-0209/2008) mais sur un amendement, dont le rôle, comme chacun sait ou devrait savoir, est de modifier le texte initial. L’autre vote porterait sur une autre résolution (B6-0280/2008). Là, c’est pire  : cette résolution n’a pas été mise aux voix ». »

        « L’un des cadres du Front National est Pierre Péninque. Ce dernier est un ami proche de Jérôme Cahuzac, lui a même permis d’ouvrir son fameux compte en Suisse...  »

        Ce qui n’a rien d’illégal.

        « ...et s’est donc - smiley smiley smiley - rendu complice d’une évasion fiscale, chose très compatible avec le patriotisme voire nationalisme (je ne diabolise ni l’un ni l’autre) revendiqué du parti.  »

        La fraude fiscale consiste à ne pas déclarer au fisc des sommes et des biens que l’on possède. Même un poivrot de ton auditoire du Café du Commerce, pourrait te reprendre sur ce point.

        « Cependant, au fil des découvertes, ce bénéfice du doute vole en éclat lorsqu’on est au fait de l’appartenance de Jean Mottin (une des éminences durant des décennies du parti)...  »

        En général, on dit plutôt éminence grise, mais dans le cas particulier, il faut parler d’éminence morte, puisqu’il a quitté cette vallée de larmes, en... 1999.

        « Toutes les personnes honnêtes opposées au mondialisme et à l’Union européenne..."  »

        J’imagine que tu te ranges de toi-même dans cette catégorie... smiley smiley smiley


        • Ryuzaki 12 décembre 2014 11:04

          Premièrement l’ami, je n’ai pas parlé d’un vote DU traité transatlantique mais d’un vote visant à une mise en application, entend mise en application future. Tu n’as visiblement ni compris ni fais la part des choses, mais rien d’étonnant venant d’un dévot. Tu crois mordicus aux déclarations de Gollnisch, moi je m’arrête aux faits rien de plus.


          Après si tu n’arrives pas à discerner la contradiction d’un pseudo patriotisme revendiqué par le parti et l’ouverture d’un compte en Suisse de l’un de ses cadres, et proche de MLP alors mon pauvre je vois pas qu’est-ce que je dois faire de plus pour t’ouvrir les yeux sur l’instrumentalisation de la douleur du peuple français par les dirigeants de ce parti immonde. A noté que je n’ai pas parlé de fraude fiscale mais d’évasion fiscale, tu n’arrives toujours pas, même au deuxième argument à la faire cette part des choses ...

          Après si le reste de ton réquisitoire se repose sur le retrait de Jean Mottin, dont j’ai qualifié de collaborateur du parti pendant des décennies et non pas comme collaborateur toujours actif, si tout ce que tu as à dire relève de cet ordre là, j’avoue ne pas avoir plus de réponse à te donner l’ami.

        • César Castique César Castique 12 décembre 2014 11:50

          « ..., moi je m’arrête aux faits rien de plus. »



          Comme l’histoire de l’erreur de bouton ? smiley smiley smiley


          « ...de fraude fiscale mais d’évasion fiscale... »


          Ouvrir un compte à l’étranger et le déclarer au fisc français, n’a rien à voir ni avec la fraude, ni avec l’évasion fiscale.


          « j’avoue ne pas avoir plus de réponse à te donner l’ami. »


          Je n’ai pas, mon pote, fait cette intervention, pour avoir des réponses, mais pour informer le lecteur de passage de la réalité des choses - libre à lui de creuser ou non :

          http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/le-pen-et-le-grand-marche-114864



          Maintenant, comme je suis de nouveau là, j’en profite pour exposer ce qu’une personne opposée au mondialisme et à l’Union européenne, mais honnête, aurait écrit, à propos de Mottin :


          "... lorsqu’on est au fait de l’appartenance de Jean Mottin (une des éminences durant des décennies du parti, décédée en 1999)...  »


          P.S. - Je reconnais que ça perd vachement en impact...

        • juluch juluch 12 décembre 2014 12:13

          « l’ouverture d’un compte en Suisse de l’un de ses cadres »


          Cahuzac est membre du FN ?

          Un scoop.

        • juluch juluch 12 décembre 2014 12:14

          pour info, aucune loi n’interdit d’ouvrir un compte en Suisse, en Italie ou sur la planète Mars....il faut simplement le déclarer, se que n’a pas fait Cahuzac.


          Mais vous le savez déjà.

        • Ryuzaki 12 décembre 2014 12:42

          Oui c’est vrai que Cahuzac avait déclaré son compte au fisc, c’est bien connu. Bon pour le reste tes propos sont grotesques, aussi je t’invite à réviser objectivement le dévouement que tu accordes à ton parti corrompu 


        • César Castique César Castique 12 décembre 2014 12:51

          « ... c’est vrai que Cahuzac avait déclaré son compte au fisc... »


          Juluch, On en a trouvé un bon, là. Et on peut dire qu’il achève sa première semaine en beauté smiley

        • juluch juluch 12 décembre 2014 12:56

          Vous n’avez pas lu ou du moins en diagonal....


          C’est vous qui êtes grotesque au vu des erreurs flagrantes de votre texte .

          Du grand n’importe quoi et Monsieur n’aime pas qu’on lui mette le nez dans ses bêtises, au lieu de vérifier et rectifier il répond par une couillonnade......dommage.  smiley



        • Onecinikiou 12 décembre 2014 13:42

          L’auteur est à poils, sa besace est vide. 


          De surcroit celui-ci est né avant hier, a decouvert la politique ce matin, a compris ce que voulait dire le mot dissidence il y a une heure, et il vient la gueule enfarinée, fier de sa petitesse et de son ignorance donner des leçons de resistancialisme et de patriotisme à la famille Le Pen qui depuis quarante ans lutte contre l’oligarchie, et pour cette raison prend la marée de la diabolisation en pleine face seule contre tous !




          Meprisable avorton donneur de leçon, qui n’a même pas l’intelligence de s’incliner devant plus courageux et lucide que lui. C’est aussi un signe de la décadence de notre époque.

        • Ryuzaki 12 décembre 2014 15:28

          Déplacer le débat sur le plan de l’attaque personnel vous discrédite totalement.


        • juluch juluch 12 décembre 2014 16:13

          Vous faites vous meme de l’attaque personnelle et vous ne rectifiez pas vos erreurs......âpres vous vous plaigniez.


        • juluch juluch 12 décembre 2014 19:12

          Eh bé les gars.........  smiley


        • lsga lsga 12 décembre 2014 19:14

          Lol.. je voulais juste rappeler que plus de la moitié des députés Front National sont Franc Maçons.


        • ohmama 12 décembre 2014 21:24

          Cahuzac est un ami de Philippe Péninque, qui n’est rien de moins que le co-fondateur d’E&R et marionnettiste d’Alain Soral.


        • juluch juluch 13 décembre 2014 00:16

          Tous ça c’est la faute aux sionistes issus du 11 septembre en rapport avec les premiers pas sur la Lune.....


          je le savais.  smiley

        • Tillia Tillia 12 décembre 2014 10:21

          Tout ce qui passe par les urnes est bien ancré dans le système, le FN n’en déroge pas, il est autant ripoublicain et démocrasseux que les autres.


          • eric 12 décembre 2014 10:27

            Oui ! Et cela tombe bien ! Si on juge par les niveaux d’engagement et de vote, de l’ordre de 95% de la population est favorable à des aménagements au sein de la société existante et non pas à des « changements de système ».

            C’est d’ailleurs pour cela que le Fn est un grand parti républicain démocratique de masse et non un groupuscule d’agités idéologues comme l’intégralité des forces qui se prétendent « antisystème ».

            En revanche, ce qui est à la fois fascinant et caractéristique, c’est l’incapacité chronique des prétendus anti-systèmes à dépasser les cercles restreints d poignées d’agité en général très très typé sociologiquement qui les caractérisent.

            Cette incapacité à communiquer et répandre ses idées, mais en fait, surtout, à entendre ce que veulent les populations, constitue une forme d’autisme absolument remarquable à une époque ou toutes les sources d’info. sont à la fois disponibles et quasi gratuites via internet.


            • devphil30 devphil30 12 décembre 2014 10:41

              « La dernière ressource de la bourgeoisie est le fascisme, qui remplace les critères historiques et sociaux par des normes biologiques et zoologiques de façon à se libérer de toute restriction dans la lutte pour la propriété capitaliste. »… 


              Léon TROTSKI

              • Le p’tit Charles 12 décembre 2014 10:48

                (anti-système ou visant à renverser l’ordre établi)... ?

                Vous partez du mauvais pied pour votre article...
                Le FN est dans le système et quans à l’ordre établi c’est sans doute du second degré de votre part pour défénir notre société.. ?

                • Ryuzaki 12 décembre 2014 11:05

                  L’affirmation ne convainc personne, aussi je vous invite à étayer votre propos 


                • Le p’tit Charles 12 décembre 2014 11:11

                  Je suis désolé mais le ne peux pas vous apprendre à lire (pas le temps)..Bonne journée !


                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 12 décembre 2014 12:09

                  A l’auteur,
                  Votre billet est pitoyable !
                  Vous partez d’un fait exact, le FN pique régulièrement des analyses à l’ UPR.
                  Cela n’est pas destiné à redorer l’image du FN, mais à salir celle de l’ UPR.


                  C’est un des rôles que les européistes attribuent au FN.
                  Il lui fait prendre en charge tous les thèmes tabous, la sortie de l’ UE, de l’euro, la souveraineté.
                  Ces thèmes, le FN les entrelarde de propos racistes et xénophobes, histoire de les salir et de les déconsidérer.

                  Ce qui permet ensuite aux européistes, de dire aux gens :
                  « Vous voulez sortir de l’ UE ? Mais vous êtes d’extrême-droite ! »

                  L’auteur, faute de fournir cette explication, introduit l’idée que le FN et l’UPR au fond, c’est bien la même chose, l’un copiant l’autre.

                  L’auteur compte faire en douce, d’une pierre trois coups :
                  - il critique le FN, ce qui est son droit.
                  - il associe FN et UPR, ya pas de petits profits.
                  - et il nous fourgue ses théories sur la fin des Partis politiques.

                  Je suppose, comme solution de remplacement à l’ UPR ?


                  Les théories de Simone Weill ont été appliquées en Espagne, par les anarchistes et les républicains espagnols, entre 1936 et 1939.
                  Au moment où ils auraient pu prendre le pouvoir à Madrid, ils ont refusé : « Ni Dieu, ni maître !! »
                  Ils ont été liquidés par les communistes espagnols et par Franco.

                  Un beau fiasco sanglant dont l’auteur se garde bien de nous parler : 400 000 morts et autant d’exilés.
                  C’est sûr, les Français n’attendent que cela, se faire tuer massivement dans une guerre civile !

                  Ayez un peu de courage, si vous voulez critiquer l’ UPR, faites-le, mais faites- le ouvertement, pas par des procédés détournés et indignes.

                  • njama njama 12 décembre 2014 13:28

                    Ils ont été liquidés par les communistes espagnols et par Franco.
                    exact
                    Même si cela a peu de valeur historique Orwell confirme en fin d’ouvrage dans Hommage à la Catalogne
                    comme quoi staliniens et fascistes s’ils ne se ressemblent pas, savent s’entendre quand leurs intérêts se rejoignent. Ceci dit, le gouvernement socialiste français refusait de rendre aux Républicains espagnols pourtant démocratiquement élus, l’or que l’Espagne avait confié en dépôt à la France... ce qui témoignait d’une volonté d’asphyxier très vite ces frondeurs républicains


                  • César Castique César Castique 12 décembre 2014 15:34

                    « Vous partez d’un fait exact, le FN pique régulièrement des analyses à l’ UPR.
                    Cela n’est pas destiné à redorer l’image du FN, mais à salir celle de l’ UPR. »


                    Votre gourou n’a qu’à lui rendre la monnaie de sa pièce en lui piquant la « préférence nationale », la limitation drastique de l’immigration et le retour au droit du sang : en trois mois, Asselineau renverse la vapeur sondagière, son stupéfiant charisme aidant.

                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 12 décembre 2014 17:06

                    Cesar,
                    La souveraineté suffit.


                  • Xenozoid 12 décembre 2014 17:15

                    La souveraineté suffit.,
                    cela se saurait fifi si ta theorie le mais en avant mais alors comment cela se fait il que cela ne marche pas depuis avant, quand la farce était francaise.....


                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 12 décembre 2014 17:55

                    Xenozoïd,
                    Mais cela marchait très bien, la France avait une économie prospère et diversifiée, 500 000 chômeurs, et pas 5 millions, et pas de dette, si vous voulez savoir !
                    « C’était comment, la France, il y a 40 ans ? »


                  • lsga lsga 12 décembre 2014 18:00

                    fifi regrette le bon vieux temps des colonies 


                  • César Castique César Castique 12 décembre 2014 18:33

                    « La souveraineté suffit. »

                    Dans un parti politique, ce qui suffit c’est que les électeurs jugent suffisants. ET pas le gourou et ses disciples.


                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 12 décembre 2014 19:17

                    Cesar,
                    Mais pas de problème, il suffit que le FN, qui est dans les médias matin, midi et soir, donne ses heures d’antenne télé et radio à l’ UPR, pendant 1 an, alors que l’ UPR est censurée depuis 7 ans.


                    Vous voyez, c’est simple ! Ainsi les citoyens pourront faire la différence. Chiche !

                  • César Castique César Castique 13 décembre 2014 12:55

                    « ...Ainsi les citoyens pourront faire la différence. Chiche ! »


                    Chiche ! J’ai tout de suite téléphoné à Schrameck... C’est non !



                    P.S. - Si, t’as d’autres suggestions stupides, idiotes et/ou débiles, vas-y !

                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 14 décembre 2014 07:35

                    Si l’ UPR disait la même chose que le FN, elle ne serait pas censurée depuis 7 ans !

                    Vous pensez que Mitterrand a poussé le FN dans les médias, dont il n’est jamais sorti, pour les beaux yeux de la SARL le Pen ?


                  • César Castique César Castique 14 décembre 2014 09:51

                    « Vous pensez que Mitterrand a poussé le FN dans les médias, dont il n’est jamais sorti, pour les beaux yeux de la SARL le Pen ? »

                    Non, c’est pour offrir une voix aux 75 % de Français qui estiment qu’il y a trop d’immigrés en France et aux 62 % que ne se sentent plus chez eux comme avant.

                    Ce n’est pas le gros pignouf qui accuse l’U.E. de racialisme, qui peut répondre à cette préoccupation.


                  • non667 12 décembre 2014 12:13

                    à ryuzaki
                    la reprise des idées économiques de l’UPR est plus qu’évidente. Pire, Marine Le Pen s’accaparent les idées de François Asselineau .....
                    ça fait plus de 40 ans que le pen a fondé le fn avec ses idées et il aurait copié sur la grenouille depuis peu asselineau ?

                    asselineau :un souverainiste qui attaque un autre souverainiste avec les mêmes arguments /propagande que ses ennemis (fn anti-républicain ,anti-démocrate,raciste ) est un traître au souverainisme  !
                    ses attaques/son passé ( souverainiste depuis peu  par rapport au fn =42ans ) contre le fn montrent qu’il est une taupe du N. O .M.
                     destiné a diviser les souverainistes et grapiller quelques % au fn , au même titre que les « souverainistes de mes 2 » dupont gnangnan ,de villiers ,............etc....


                    • Ryuzaki 12 décembre 2014 15:32

                      Jean-Marie Lepen était un ultra-libéral avéré ! Depuis quand le néo-libéralisme et le souverainisme sont-ils compatibles ? Il faut faire la différence entres les mots et les actes. 


                      Après je suis pas là pour défendre FA. S’il se permet d’attaquer le FN en usant des mêmes argument que ses ennemis c’est son problème pas le mien. On prend le bien et laisse le mal de chaque chose.

                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 12 décembre 2014 18:01

                      non 667,
                      Depuis 7 ans, le FN pompe sur les analyses d’Asselineau.
                      Philippot est même venu dans une conférence prendre des notes.
                      Marine le Pen est venue sur le plateau d’ A2, avec des documents de l’ UPR sans même enlever les titres !


                      Mais c’est normal, puisque le rôle du FN est de salir l’idée de souveraineté, que porte l’ UPR.
                      Le FN est l’épouvantail consentant au service du système.

                    • non667 12 décembre 2014 19:17

                      à ryusaki
                      Depuis quand le néo-libéralisme et le souverainisme sont-ils compatibles ?

                      le libéralisme de le pen lui vient génétiquement de son père  artisan marin pêcheur de même que son anticommunisme primaire ! c’est un libéraliste poujadiste (cnip centre national des indépendants et paysans ) anti libéral mondialiste façon Rothschild /umps , contre les multinationales monsanto,les grandes surfaces qui tuent le petit commerce aidé en cela par les communistes qui préféraient ( du temps de l’urss ) des ouvriers caissiers syndiqués revendicatifs a gauche plutôt que des épiciers propriétaires ! le souverainisme (frontières ,droit de douanes) est compatible/et même vitale avec la protection des cnip et au même titre que les ouvriers !


                    • Jelena 12 décembre 2014 12:17

                      Il faut voter E&R qui nous fera sortir de l’UE grâce à l’article 50, François Asse... pardon, Alain Soral, explique tout cela sur son site. ^^



                        • Baasiste 2 12 décembre 2014 20:07

                          npa et lo : libre échange, immigration patronale et globaliste, refus de sortir de l’ue et de l’euro, progrès sociétal individualiste-libéral-marchand, mondialisme, soutien à l’otan (libye, Syrie)... faut vous remettre en question sur le fait que vous attirez 0 populo non ?


                        • lsga lsga 12 décembre 2014 20:13

                          ah bas vue que Baasiste est nostalgique de l’Allemagne Nazi... Le Grand Reich et ses 60 Heures de travail par semaine, c’était mieux que l’UE ?


                        • Baasiste 2 13 décembre 2014 01:51

                          en période de guerre et pk tu me sors l’allemagne nazie ? je sais pas isga le nouvel ordre mondial et gouv mondial que tu soutiens s’en rapprocherait pas plus ? l’ue actuellement est douce mais le NOM n’est qu’en début d’accomplissement, le NOM une fois aboutie ça sera un monde totalement conforme à 1984, le meilleur des mondes et à ce qui est prédit les prophéties bibliques sur la fin des temps avec l’antichrist. ce fascisme là les gauchistes ne le dénonceront jamais car ils en sont des collabos.


                        • epicure 13 décembre 2014 03:17

                          les collabos ce sont ceux qui sont contre le socialisme puisque c’est le seul système politco-économique qui remet en cause le système capitaliste mondialisé.

                          L’extrême droite au mieux remplace la domination mondialiste par une autre domination, c’est tomber de Charybde en Scylla.
                          D’ailleurs les fascistes et nazis étaient là pour ça, protéger le capitalisme d’une révolution socialiste.

                          Le monde de 1984 net ni individualiste, ni de progrès sociétal. Comme dans ton système idéologique les rapports entre les gens de sexe différents étaient contrôlés et limités par les appartenances, ce qui causera la perte du héros, c’est une société autoritaire.
                          La guahe dénonce le système qui se met en place, suffit de voir les articles publiés par des journaux/revues de gauche contre le TAFTA.
                          Bref toujours à aligner des mensonge contre la gauche.


                        • Baasiste 2 13 décembre 2014 03:27

                          epicure pk me réponds tu sais que tes coms de merde je vais les démonter sans cesse ?

                          tu fais perdre mon temps et le tien, à la fin même résultat tu vas fermer ta gueule et plus savoir quoi dire sur le fil.
                          « les collabos ce sont ceux qui sont contre le socialisme puisque c’est le seul système politco-économique qui remet en cause le système capitaliste mondialisé. »

                          déjà tu n’es pas un socialiste j’ai fais des pavés entiers montrant que les socialistes du xix e s n’avaient rien à voir avec toi comme ceux d’avant mai 68.

                          second point : le mondialisme, le darwinisme, l’humanisme, le libéralisme, le rationalisme, l’individualisme, l’hédonisme, l’athéisme, l’immigration, la mondialisation libérale, l’ue, l’euro, la maçonnerie, l’universalisme, le progressisme font partie du NOM... or c’est tous ce que vous soutenez.



                          L’extrême droite au mieux remplace la domination mondialiste par une autre domination, c’est tomber de Charybde en Scylla.
                          D’ailleurs les fascistes et nazis étaient là pour ça, protéger le capitalisme d’une révolution socialiste.


                          « Le monde de 1984 net ni individualiste, ni de progrès sociétal. Comme dans ton système idéologique les rapports entre les gens de sexe différents étaient contrôlés et limités par les appartenances, ce qui causera la perte du héros, c’est une société autoritaire. »

                          on enlève les enfants à la femme, on détruit tout vie de couple et vie de famille, il est dit à un moment qu’il n’y aura ni femme/ni enfant/ni mari/ni ami, l’etat s’immisce dans le noyau familial et le meilleur des monde : c’est totalement ton système libéral « progressiste » surtout avec le sexe omniprésent, ça devient une drogue et les enfants comme ils sont mis au monde.. l’esclavage par le consentement et le plaisir.



                          « La guahe dénonce le système qui se met en place, suffit de voir les articles publiés par des journaux/revues de gauche contre le TAFTA.
                          Bref toujours à aligner des mensonge contre la gauche. »

                          les mêmes qui soutiennent tous ça ? : le mondialisme, le darwinisme, l’humanisme, le libéralisme, le rationalisme, l’individualisme, l’hédonisme, l’athéisme, l’immigration, la mondialisation libérale, l’ue, l’euro, la maçonnerie, l’universalisme, le progressisme


                        • Baasiste 2 13 décembre 2014 14:50

                          « L’extrême droite au mieux remplace la domination mondialiste par une autre domination, c’est tomber de Charybde en Scylla. »

                          mais tu es mondialiste ce que tu veux comme société pour les hommes partageplein de chose du NOM :  le mondialisme, le darwinisme, l’humanisme, le libéralisme, le rationalisme, l’individualisme, le matérialisme, l’hédonisme, l’athéisme, l’immigration, le cosmopolitisme, le métissage, le multiculturalisme, l’athéisme, le relativisme, la maçonnerie, l’universalisme, le progressisme , le scientisme...

                          « D’ailleurs les fascistes et nazis étaient là pour ça, protéger le capitalisme d’une révolution socialiste. »
                          je ne suis pas facho et nazi les fascistes et nazis d’ailleurs sont socialistes éco-socialement, anti-religieux (hitler), mettent la nation au dessus de la religion, la nation remplace Dieu, ce sont des suprématistes comme les mondialistes de ton genre, ce sont des totalitaires comme les gauchistes, sont adeptes d’une refondation totale de l’homme comme toi, sont pour anéantir tous ce qui ne correspond pas avec leur idéologie qui a comme but de tous recouvrir (totalitarisme) comme la tienne, ce sont des racialistes et darwinistes (deux valeurs de gauche à la base, au xix e s), etc... hitler son idéologie il ne la basait QUE sur la science.

                          ensuite tu as raison que les fachos et nazis furent utilisés pour éviter le socialisme mais seulement comme un moindre mal, mais je rappelle que wall street a soutenu la rév bolchevique et que l’urss fut ultra-fourni via lend lease et aidé au niveau militaire par wall street contre les fachos et nazis.

                          euh pour le meilleur des mondes oui ça correspond à ton idéologie car les gosses aussi ne sont pas dans le ventre de la mère.

                        • epicure 15 décembre 2014 00:45

                          à part dire des âneries que j’ai déjà démonté par de nombreuses sources, tu n’as rien à dire.....
                          Tu n’as qu’un discours vide de sens et de contre vérité à me renvoyer.
                          Tu es pathétique, tes affirmation sont des contre vérité flagrantes.

                          J’ai démontré par A+B que les nazis et les fascistes étaient anti socialistes, et toi tu la ramènes avec cette connerie encore est toujours.
                          Toutes les sources sérieuses sur le sujet sont de mon côté et démontent tes affirmations mensongères pathologiques.

                          http://secondeguerre.net/hisetpo/ou/hp_hitler.html

                          hitler un nationaliste comme toi.
                          Hitler soutenu par l’armée et les milieux d’affaires, en bonne homme de droite.

                          qui déteste le mélange des nations et des races comme toi
                          qui détestait les socialistes comme toi
                          qui est contre l’individualisme et contre l’universalisme comme toi.

                          Tu ne fais qu’aligner des mensonges sur hitler, , il n’était pas scientifique, puisque son idéologie ne reposait que sur la haine et la terreur, c’est une idéologie irrationnelle, comme toute idéologie d’extrême droite.


                        • Baasiste 2 15 décembre 2014 18:55

                          politique socialiste de mussolini : « Le programme économique du fascisme à son origine est très social. Si la volonté de Mussolini de transformer le fascisme en parti politique et d’accéder au pouvoir le conduit à rassurer les milieux patronaux, il parvient néanmoins dans les années vingt à mettre en place une politique sociale avancée : la journée de travail de huit heures et la semaine de quarante heures sont adoptées en 1923, le travail de nuit est interdit aux femmes et aux mineurs. En 1927, l’État fasciste contraint les entreprises à des mesures d’hygiène beaucoup plus strictes. Avec l’INFIL, Institut national fasciste pour les accidents du travail, chargé de la prévoyance et de l’assistance sociale, le régime met en place un vaste programme de santé publique. Enfin, la multiplication des colonies de vacances et des centres sportifs sont des éléments clés d’un ambitieux programme de loisirs, notamment pour la jeunesse, existant bien avant les réformes sociales apportées par le Front populaire en France. Toutes ces avancées ont pour conséquence une amélioration réelle du quotidien des couches sociales urbaines1. »

                          travail de nuit interdit aux enfants et femmes, 40h, couverture maladie universelle, assurance pour les accidents de travail, colonies de vacances et centres sportifs et programmes de loisirs pour les pauvres, mesures d’hygiène dans les entreprises...

                          « Mussolini décide de rompre avec les idées de la classe dirigeante traditionnelle, qui l’a trahi, afin de revenir aux idéaux révolutionnaires de la naissance du fascisme15. Le manifeste anti-bourgeois en 18 points adopté par le Parti fasciste républicain en novembre 1943 fonde sa politique15. Le régime décide notamment :

                          • la politique économique est la « socialisation » sur la base de l’abolition du travail employé ;

                          • la propriété n’est garantie qu’assortie de réserves15 ;

                          • la nationalisation de secteurs clés de l’économie15 ; la nationalisation des entreprises de plus de 100 employés16 ;

                          • l’expropriation partielle des terres15.

                          Au terme de l’application de son programme, la République ne laisse que le fruit des efforts du travail aux propriétaires : il est ainsi prévu la reprise par les ouvriers agricoles des terres laissées à l’abandon17.

                          La politique de socialisation et la propagande sociale de la RSI ont particulièrement été incarnées par la personnalité de Nicola Bombacci, ancien cofondateur du Parti communiste italien, qui avait rompu avec le Parti communiste entre 1927 et 1930 avant de rejoindre progressivement le fascisme à partir de 1933. En 1945, La République Sociale nationalise un certain nombre d’entreprises lombardes, dont la Fiat18. »


                          en gras : nationalisation de toutes les entreprises dans un secteur important pour mussolini et des entreprises de plus de 100 salariés, les gros bourgeois ont leur entreprises prises par l’Etat.

                          expropriation partielle de certaines terres, rien de bien pour les proprios fonciers.

                          les gens n’ont même plus leur propriété garantie. du quasi-bolchevisme.

                          mussolini refuse de rembourser la dette publique : http://www.dailymotion.com/video/x1...

                          http://www.les-annees-noires.fr/persos-axe/mussolini-pouvoir.html

                          mussolini a fait les allocs familiales, les allocs chômage et la retraite par répartition(http://italie.blog.lemonde.fr/2013/...).

                           »Benito Mussolini, en partie fidèle à son passé socialiste, entreprend d’importantes réformes sociales en faveur des classes défavorisées. La journée de travail est limitée à huit heures et la semaine à quarante heures. Le travail de nuit est interdit à toutes les femmes et aux garçons de moins de 18 ans. De nombreuses dispositions sont prises concernant l’hygiène du travail dans toutes les entreprises. L’assurance contre les risques du travail est mise en place, ainsi que les allocations familiales, celles du chômage et l’assurance contre les maladies. Dans le cadre de la Santé publique, Mussolini crée les premières colonies de vacances pour les enfants pauvres, les terrains de camping et de jeux, les vacances populaires. La dépense annuelle des allocations familiales est fixée à 344 millions de lires, dont 215 millions sont à la charge des patrons. Cette politique sociale très avancée est appréciée par toute la population.« 

                          avec tous ça mussolini est un ultra libéral capitaliste peut être, tu rigoles ? sinon le capitalisme est de gauche à la base, il n’est pas de droite.

                          mussolini est plus social que le cnr et le front populaire.


                        • Baasiste 2 15 décembre 2014 19:04

                          « hitler un nationaliste comme toi. »

                          naissance nationalisme=rév fr

                          bref rien à voir avec moi mais avec toi

                          mondialisme=nationalisme suprématie de la race métis et le cosmopolitisme + globalisme à la place de la suprématie de la race germanique et de l’identité germanique.

                          mondialisme=nationalisme

                          hitler comme toi



                          « Hitler soutenu par l’armée et les milieux d’affaires, en bonne homme de droite. »

                          hitler combattu par le capital du côté de l’urss à la 2nd gm, wall street a soutenue la rév bolchevique aussi.



                          « qui déteste le mélange des nations et des races comme toi »

                          haine du non métis, de ce qui n’est pas globaliste et cosmopolite ça remplace la haine de ce qui n’est pas blanc et germanique.

                          hitler comme toi.


                          « qui détestait les socialistes comme toi »

                          les cathos et protestants étaient chrétiens pourtant ils se sont battus, les nationaux-socialistes et socialistes sont socialistes même si ils se battent.


                          « qui est contre l’individualisme et contre l’universalisme comme toi. »

                          l’individualisme est partagé par le totalitarisme facho-libéral marchand du NOM mais ton universalisme n’en est aps un, universalisme veut dire volonté de faire dominer sur le monde entier sa société et sa culture, un peu comme lesnazis avec leur culture et race ou société.

                          l’universalisme ça donné lieu à l’impérialisme occidental et à ses colonisations, ça ressemble à l’impérialisme allemand.


                          « Tu ne fais qu’aligner des mensonges sur hitler, , il n’était pas scientifique, puisque son idéologie ne reposait que sur la haine et la terreur, c’est une idéologie irrationnelle, comme toute idéologie d’extrême droite. »

                          hitler avait son idéologie qu’il justifiait totalement par la science, d’où la science nazie, la science avait un rôle très important sous le iii e reich : http://fr.wikipedia.org/wiki/Science_sous_le_Troisi%C3%A8me_Reich

                          le communisme comme le nazisme se prétendent scientifiques.


                          ensuite la terreur bolchevique en parlons pas ni de ta haine du blanc, de al famille, de la femme tradi, de la nation,de la religion, des bonnes moeurs, etc...


                        • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 29 décembre 2014 10:46


                          DONC NON SUBVERSIF !!!!!!!  ?????

                          cachant le nazisme les ratonnades et ’l’ oas !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

                          r gil a raison c’est le parti des non travailleurs qui placent en bourse et qui bastonne les grèvistes UN MEDEF PARALLELE ( leurs relations sont excellentes !!!!!!!!!!!!!)


                        • Tall 12 décembre 2014 13:08
                          L’histoire vraie des relations FN - Asselineau

                          Quand le FN est né en 1972, Asselineau avait 15 ans ... mais attention, le jeune François, très précoce, était déjà un aigle en politique.
                          C’est ainsi qu’un jour après la sortie de l’école ( c’était un mercredi, il faisait beau), il se rendit au siège du FN et demanda à parler au patron : Jean-Marie Le Pen.

                          L’entrevue fut courte, mais Le Pen ne l’oublia jamais, car l’idée que lui donna le jeune François était carrément géniale. En effet, le jeune François expliqua à Mr Le Pen que puisque son parti était nationaliste, il lui fallait faire très attention à préserver la souveraineté de la France.
                          Jean-Marie n’en revint pas ... il n’avait jamais songé à ça . !!!
                          Bon sang, mais c’est bien sûr !!!

                          Mais ce n’est pas tout ...
                          40 ans + tard quand la fille de Mr Le Pen prit les commandes du FN, Mr Asselineau, toujours aussi affûté en politique téléphona à Marine Le Pen.
                          Et dès qu’il s’annonça, elle devint rouge d’émotion tant elle avait entendu parler son père avec admiration de ce jeune Asselineau qui avait mis le FN sur la bonne piste il y a 40 ans déjà.
                          Mais Mr Asselineau, peu sensible aux honneurs, en vint rapidement à l’essentiel et fit alors à Marine Le Pen une nouvelle révélation fracassante : il lui expliqua que l’UE entamait gravement la souveraineté de la France !
                          Quoi ???? Comment est-ce possible ???
                          Le choc fut rude pour Marine Le Pen ... mais elle comprit néanmoins que c’était exact ... et on connaît la suite ...

                          • njama njama 12 décembre 2014 13:38

                            C’est toute sa famille qui en bénéficie grassement. A rien foutre ! par ici la monnaie !
                            vous parlez de quoi sampiero ?
                            des indemnités des 24 députés européens ?
                            mais ces sièges correspondent à des votes de français dans une élection en bonne et due forme, et ces 24 députés ne touchent ni plu ni moins que les autres.
                            Après ce qu’en font les députés ??? je ne suis pas dans leurs petits comptes. Ce que je sais c’est qu’Arlette Laguillier en reversait une très grande partie à LO
                            Est-ce que tous les communistes en font autant, je ne saurais vous le dire, il faudrait leur poser la question


                          • Tall 12 décembre 2014 14:06

                            Mais ça sont des procès d’intention gratuits, sampiero ... tandis que dans les faits, pour devenir aussi ripoux que les bandes de l’UMPS, il va falloir magouiller dur !


                            Mais bon, on a le droit de re-re-re-voter pour des ripoux si on aime ça ... c’est la démocratie ...

                          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 12 décembre 2014 17:11

                            Tall,
                            J’ignorais que le FN avait le programme du CNR réactualisé, c’est sans doute nouveau, ça vient de sortir ?
                            Le FN n’a aucunement l’intention de sortir la France de l’ UE, pas plus que de l’euro.
                            « 14 versions différentes des dirigeant du FN sur l’ UE et l’euro », pour mieux noyer le poisson et les gogos.


                          • legrind legrind 12 décembre 2014 19:13

                            Ça fait combien de centaines de fois que vous postez les mêmes liens sérieux ? 


                          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 12 décembre 2014 19:20

                            legrind,
                            ça équilibre avec la SARL Le Pen qui est dans les médias matin, midi et soir...


                          • Tall 12 décembre 2014 19:21

                            Legrind

                            Ca fait partie de leur job, ils doivent régulièrement mettre des liens vers le site payeur.

                            Fifi
                            Merci pour ce lien neutre et objectif venant du site de l’UPR.

                          • legrind legrind 13 décembre 2014 10:39

                            Ben justement non ça n’équilibre pas, ça énerve à force, ça désole je ne ne vois pas de militants UDI passer leur temps à casser le MODEM par exemple ou de militants LO poursuivre de leur haine le NPA ( alors que ce sont deux frères ennemis du trotskisme ) c’est incompréhensible (enfin si la jalousie de F Asselineau pour la « sarl le Pen » smiley ) c’est pathétique, c’est inutile pour vous surtout.


                          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 décembre 2014 12:16

                            njama,
                            Et vous savez ce que raconte Marine le Pen au Parlement européen ?
                            Qu’il faut sortir de l’ Europe ? Pas du tout !


                            Ecoutez bien ce qu’elle dit, dans cette vidéo, c’est à partir d’1 ’ 50 :
                            Après une violente diatribe contre l’ UE, elle dit :

                            « Quand, au nom de la France ET DE L’EUROPE, Mr le Président, vous déciderez vous A CHANGER DE MODÈLE ECONOMIQUE ? »


                            Elle demande à changer le modèle économique de l’ Europe, et pas du tout à en sortir !
                            Les cocus, levez le doigt !!!

                          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 décembre 2014 20:49

                            sampiero,
                            Les crédules sont ceux qui ont fait confiance à la Gauche depuis 1981, dont vous êtes un bon représentant.


                            Comme par hasard, le vote FN correspond à la désindustrialisation.

                            Grâce à notre belle Europe de la prospérité, que la Gauche a bien plus soutenue que la Droite : privatisations, dérégulations financières et signatures de tous Traités, depuis celui de Rome signé par Guy Mollet SFIO. 


                            Vous avez bonne mine maintenant à venir critiquer le vote FN...

                          • rocla+ rocla+ 12 décembre 2014 13:31

                            Post nul , ça parle de larbins et pas de salauds de riches , 



                            Je connais un mec , il connait deux mots :

                            larbins et salauds de riches .

                            C ’est con un univers aussi limité . 

                            En plus c ’est très con de le répéter sans arrêt . 

                            Les sanglots longs  du larbineur  salauds de riches d’ automne bêêêêêê…..

                            • rocla+ rocla+ 12 décembre 2014 17:03

                              Mes arguments sont très simples . 


                              Un con est un con , qu’ il soit riche salarié noir blanc ou jaune . 

                              Ecrire le mot larbin tous les trois posts montre une dégénérescence .



                              Dotor Rocla 

                              De 14 à 15 heures .

                              Moulinsart , au Château .

                            • Ryuzaki 12 décembre 2014 15:49

                              Je reste pour le moins dubitatif quand aux réponses qui sont proposées. Aucune groupie politique ne peut me proposer une réponse claire quand à Jean Mottin et le Siècle, Philippe Péninque et Cahuzac, et au vote de MLP et BG pour l’amendement visant à introduire de traité transatlantique. 


                              Je vais faire abstraction des attaques personnelles, qui viennent de personnes dont la simple critique de l’élitisme du FN suffit à brusquer leur vie, tellement le dévouement qu’ils accordent à MLP est grand.

                              Les gens réveillez-vous, les partis c’est de la merde, le système électoral c’est de la merde ! Une critique du FN qui participe de la même mascarade que l’UMP et le PS, ce n’est pas soutenir ces derniers ! Au contraire, s’être aperçu de l’arnaque du clivage gauche/droite sans pour autant tomber dans le piège de voter pour le réceptacle du mécontentement populaire, c’est être un citoyen bien plus averti. 

                              Et pour ceux qui tomberaient malheureusement dans le piège, qu’il sache qu’il y a toujours et qu’il y aura toujours dans les partis politiques un faussé entre ce qu’ils proposent et ce qu’ils appliqueront ...



                              • lsga lsga 12 décembre 2014 16:11

                                Hey mon grand : il faut renverser le Capitalisme et l’Oligarchie Financière. Cela ne se fera pas en fermant des restaurants (Le siècle,etc.)


                              • foufouille foufouille 12 décembre 2014 16:12

                                si on vote pas, voter deviendra obligatoire à partir d’un certain nombre d’abstention.
                                 on pourra voter blanc.


                              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 12 décembre 2014 17:28

                                Ryuzaki,
                                Je crois que vous planez à 5000 pieds... « Les Partis et les élections c’est de la merde ! »
                                Ce n’est pas du tout l’avis des Français.


                                Ce que souhaitent les Français, c’est la fin des politiciens à vie, ils n’ont aucunement l’intention de renoncer aux élections et ils veulent des Partis politiques qui s’occupent de la France et des Français.

                                Lisez le programme de l’ UPR, il correspond exactement à ce que souhaitent la majorité des Français. C’est bien parce quel’ UPR ne cesse de se développer qu’il faut que des gens comme vous essayent de mélanger les torchons avec les serviettes.

                                Si vous vouliez vraiment critiquer le FN, sachez que l’ UPR s’en charge depuis 7 ans, et que ses analyses sont un peu plus pertinentes que les vôtres :

                                «  Le nouveau dérapage de la Collection Le PEN Automne -Hiver est arrivé ! »


                              • Tall 12 décembre 2014 17:46

                                Si vous vouliez vraiment critiquer le FN, sachez que l’ UPR s’en charge depuis 7 ans


                                Ben oui, merci, on a compris ... vu que c’est ça le vrai job d’Asselineau ...

                                A propos, vous auriez pu trouver une nana un peu bandante quand même ( genre cristina kirchner ), parce qu’avec le mont-chauve là et sa voix d’enfant de choeur, ça va pas le faire ...


                              • Tall 12 décembre 2014 16:27

                                La preuve que le FN est très anti-système ( Système = UE & Banksters Corporation ), c’est la grosse machine à propagande qui est en train de se mettre en branle contre lui, et dont l’auteur ici n’est qu’un pion parmi d’autres essayant la tactique du « ne votez plus » qui ne fait que s’ajouter à celle d’Asselineau ( un faux-nez pro-système qui cherche à piquer des voix au FN ), sans oublier les innombrables autres stratégies tordues qui vont pleuvoir encore sur le web et ailleurs jusqu’en 2017.


                                Mais vous perdez votre temps ... car l’UE n’a pas fini d’écraser les gens. Le rouleau-compresseur austéritaire va encore poursuivre ses ravages jusqu’en 2017. Alors, déjà que vous êtes peu audibles aujourd’hui ...

                                • lsga lsga 12 décembre 2014 16:29

                                  Rappelons ici que le FN vient de recevoir 9 Millions d’Euros des banksters russes, après que Pougatchev, un des plus grands oligarques Russes, ai racheté spécialement France Soir pour faire la campagne de Marine Lepen en 2012.

                                   
                                  Dites : vous croyez vraiment qu’un parti politique c’est anti-système ?

                                • Tall 12 décembre 2014 16:41

                                  Il ne faut pas généraliser le sens du mot « système » ... ce qui compte pour moi ( et beaucoup de monde aujourd’hui ), c’est d’être anti-UE.

                                  Et dans cette optique, le soutien russe est tout-fait cohérent ... après d’ailleurs que certains banksters de l’UE aient refusé de prêter de l’argent au FN. Ce qui est aussi cohérent.

                                  Le clivage n’est plus gauche / droite aujourd’hui, c’est pour / contre l’UE.
                                  Et il faut choisir ....

                                • lsga lsga 12 décembre 2014 16:44

                                  Tenez, je vous renvoie à un de mes articles (c’est pas souvent que je le fais)

                                   
                                  Si vous lisiez 1984, vous sauriez que choisir un camps contre un autre, dans le cadre de conflits fictifs, c’est être totalement dans le système. Être « contre l’UE », sans être contre le Capitalisme, c’est être dans le système.
                                   
                                  Il existe bien un système : c’est le système Capitaliste. Il n’existe aucun parti politique en France qui soit contre. 
                                   
                                  Le Capitalisme ne peut être renverser que par une révolution planétaire visant à abolir la propriété privée des moyens de production, c’est à dire visant l’instauration d’une démocratie directe mondiale. 

                                • Tall 12 décembre 2014 16:53

                                  Je connais la logique communiste .... et elle est magnifique ... c’est juste dommage que ça ne marche pas avec des humains.


                                • lsga lsga 12 décembre 2014 16:54

                                  lisez l’article au moins... 


                                  « Ainsi, en Europe, on voit des chargements entiers de gauchistes et de prétendus antisystèmes prendre position pour l’Estasia contre l’Eurasia. Comme ils habitent en Eurasia, le fait de prendre parti contre leur propre bloc leur donne l’impression d’être contre le système. Ainsi, en Russie, voit-on des chargements entiers de gauchistes et de prétendus antisystèmes prendre position pour l’Eurasia contre l’Estasia. Comme ils habitent en Estasia, prendre parti contre leur propre bloc leur donne l’impression d’être contre le système. Des deux côtés, ces troupeaux de gauchistes ou de prétendus antisystèmes considèrent l’autre troupeau de gauchistes et d’antisystèmes comme des agents secrets grassement rémunérés par les services secrets de leur bloc. Ainsi, les antisystèmes européens considèrent les antisystèmes russes comme des agents de la CIA ; et les antisystèmes russes voient les antisystèmes européens comme des agents de Poutine.  »

                                • Ryuzaki 12 décembre 2014 17:05

                                  Si je suis ton raisonnement, comment se fait-il qu’aucun journaliste ne pose la question à MLP du pourquoi son vote en faveur du traité transatlantique ? 


                                  Comment se fait-il même qu’elle soit régulièrement convié dans des médias appartenant aux plus grosses « banksters corporation » comme tu dis.

                                  Alors non ce n’est pas une tactique de plus dans la dénonciation du FN. Je parle de choses qui ne sont jamais relayées dans les médias. Ces derniers préfèrent d’autres reproches, et tu ne t’es jamais posé la question de savoir pourquoi l’élitisme du FN n’est jamais pointé du doigt. Parce que le FN doit devenir le parti du raz-le-bol du peuple, et que le peuple n’aime pas l’élitisme. 

                                  Après si tu penses que l’UPR n’a été mis en place par le système que pour piquer les voix du FN, il va vraiment falloir que tu ouvres les yeux l’ami, en continuant de croire à la subversion des dirigeants du FN, il va vraiment falloir ouvrir les yeux l’ami 

                                • Ryuzaki 12 décembre 2014 17:07

                                  L’UE n’est qu’un symptôme du mondialisme, aujourd’hui le vrai clivage relève de cet ordre là !


                                • lsga lsga 12 décembre 2014 17:11

                                  La mondialisation commence au 15ème siècle avec la découverte de l’Amérique. 

                                   
                                  Les algériens qui se faisaient colonisés au 19ème siècle auraient pu t’en parler de la mondialisation.
                                   
                                  Non, la classe moyenne européenne, constituée d’obèses réactionnaires qui veulent toujours plus de matières premières africaines et moins d’africains, commence elle aussi à subir les effets du Capitalisme, voilà la seule chose nouvelle.
                                   

                                • Tall 12 décembre 2014 17:12

                                  Isga


                                  Oui, mais tout ça est bien connu depuis longtemps pour moi ...
                                  Et je vais vous dire : toutes les théories économiques du 20e siécle vont bientôt être reléguées au musée d’histoire avec l’arrivée de la robotique intelligente. Réellement intelligente ... au point de remplacer scientifiques et ingénieurs.
                                  C’est ça le défi de demain ... je vous laisse réfléchir à ça ... comptez 10 ans, et ce sera déjà là.

                                • lsga lsga 12 décembre 2014 17:15

                                  ce dont vous parlez, c’est la composition organique du Capital, et c’est le coeur du Marxisme : « le Capitalisme est incompatible avec le progrès technologique », voilà comment résumer en un phrase le Capital de Marx.

                                   


                                • Tall 12 décembre 2014 17:20

                                  à l’auteur


                                  Oui, donc si je résume votre propos, le FN n’est qu’une bande d’opportunistes menteurs qui vont trahir le peuple à 300 km/h. ...

                                  Oui, et bien la trahison à 300 km/h, c’est déjà fait par l’UMPS ... et ça va être un sacré challenge pour encore faire pire ... d’autant qu’il s’agit de procès d’intention contre le FN ... tandis qu’avec l’UMPS, c’est un convoi de casseroles que tout le monde a bien vu.

                                  Donc, laissons une chance au FN et puis on verra ...


                                • Tall 12 décembre 2014 17:36

                                  Isga

                                  Je crois que l’avenir est à l’allocation universelle ... 

                                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 12 décembre 2014 17:38

                                  Ryuzaki,
                                  « L’Europe un symptôme du mondialisme ». L’Europe est une notion géographique.


                                  Il s’agit de l’ Union européenne, un ensemble de Traités qui a enlevé aux Etats le droit de se défendre, de défendre leurs entreprises, leurs emplois et leur modèle social.

                                  Que vous considériez cela comme un épiphénomène montre que vous n’avez rien compris à la manière dont on peut combattre la mondialisation et à la nécessité de la souveraineté pour se défendre.

                                  Regardez plutôt la conférence de Raphaël Corréa, élu et réélu depuis 2007.

                                • lsga lsga 12 décembre 2014 17:42

                                  en fait Tall, tu es un progressiste perdu parmi les réactionnaires. Commence par t’éloigner des partis de politiques, ça te fera le plus grand bien.


                                • francesca2 francesca2 12 décembre 2014 17:44

                                  Si je suis ton raisonnement, comment se fait-il qu’aucun journaliste ne pose la question à MLP du pourquoi son vote en faveur du traité transatlantique ? 


                                  ben, sans doute pour ne pas avoir l’air con...
                                  C’est de la propagande mensongère, monsieur l’auteur.
                                  Voici la position du Front National sur le traité transatlantique :

                                  Mes chers compatriotes,

                                  Je vous lance un appel solennel car la vérité sur les dangers du Traité transatlantique en cours de négociation doit éclater.

                                  Beaucoup d’entre vous l’ignorent, mais les Etats-Unis et l’Union européenne sont activement engagés depuis juillet dernier dans une négociation visant à créer un gigantesque bloc commercial transatlantique.

                                  Ces négociations se font dans le plus grand silence, sans votre information ni votre consentement.

                                  Ce processus a été cautionné par le gouvernement PS de François Hollande mais aussi par la soi-disant « opposition » UMP.

                                  La classe UMPS a confié un mandat au nom de la France (c’est-à-dire en votre nom) aux bureaucrates de Bruxelles qui ont tout pouvoir pour faire aboutir ce projet.

                                  Cette méthode silencieuse, furtive, sans consultation est la négation de la démocratie !

                                  L’UMPS et ses satellites (Modem, UDI…) sont donc coupables d’un manquement grave à la démocratie puisqu’ils ont sciemment dissimulé l’existence de cette négociation.

                                  Si cette négociation, menée en catimini, aboutit, ce serait une catastrophe pour notre économie, pour notre démocratie et la liberté de nous nourrir comme nous le souhaitons.

                                  En effet, ce Traité, qualifié par les Américains de véritable « OTAN économique » mettrait en place une zone de libre-échange total entre les Etats-Unis et les 28 Etats de l’Union européenne avec des conséquences extrêmement graves :

                                  -Toutes les normes environnementales, agricoles et alimentaires seraient modifiées au profit de grandes firmes multinationales. Cela signifie que demain, vous et vos familles pourriez manger du bœuf aux hormones, du poulet à la Javel, du porc à la ractopamine, les OGM fabriqués en masse aux Etats-Unis, etc.

                                  Les légitimes protections face à ces produits pourraient disparaître, ce qui menace la santé des consommateurs mais aussi la viabilité de notre agriculture, déjà si affaiblie par l’ultra-libéralisme de Bruxelles. Cela pourrait signifier à terme la fin de notre tradition agricole, constitutive de notre identité nationale.

                                  Même chose pour notre industrie qui serait en proie à une concurrence encore plus insoutenable, alors même que l’Union européenne et l’euro lui font déjà tant de mal.

                                  -Plus généralement, l’objectif de ce Traité est d’harmoniser toutes les normes entre l’Union Européenne et les Etats-Unis : nos normes, nos règles sont l’expression de nos préférences collectives et ne sont pas négociables.

                                  Quelle serait le sens de la démocratie si après l’adoption d’un tel Traité, nous ne pouvions plus voter des lois, des normes pour protéger les citoyens de ce pays, l’environnement, décider dans quel monde nous souhaitons vivre ?

                                  -Ce Traité transatlantique prévoit aussi la dérégulation totale des investissements. Plus rien ne viendrait freiner la rapacité des spéculateurs et des banques alors que les peuples réclament massivement un contrôle de la finance ; ce sont les peuples, comme toujours, qui paieront les pots cassés.

                                  -Ce projet ahurissant permettrait aux grandes firmes mondiales d’attaquer juridiquement toute collectivité ou tout Etat qui ne se soumettrait pas au libre-échange intégral voulu par ce Traité.
                                  Ces procès se dérouleraient devant une justice privée (appelée par les spécialistes « tribunal d’arbitrage » : vous en avez déjà vu un à l’œuvre au moment du scandale Tapie-Crédit lyonnais…).

                                  Cette possibilité d’un Etat attaqué par une firme étrangère devant une justice privée serait une victoire historique du monde de l’argent sur la démocratie et la liberté. Imagine-t-on demain Monsanto attaquer la France parce qu’elle refuserait sur son sol tel ou tel OGM ?…Je ne veux pas de ce cauchemar.

                                  -Ce ne sont que quelques-uns des dangers immenses portés par ce Traité dont les négociations devraient être conclues en 2015 ou 2016.
                                  Mais face à ce danger réel, il n’est pas trop tard pour réagir !

                                  L’UMP et le PS espèrent ardemment que les Français ne s’intéresseront pas à ce traité parce qu’ils le soutiennent tous les deux, comme ils espèrent que vous vous abstiendrez aux élections européennes du 25 mai : ne leur faites pas ce cadeau !

                                  Mobilisez-vous en masse, dès aujourd’hui pour diffuser cette vidéo ; mobilisez-vous le 25 mai pour faire obstacle à ce projet anti-démocratique, anti-économique et anti-social.
                                  Un autre chemin est possible, c’est à vous de choisir !




                                • Tall 12 décembre 2014 18:00

                                  Merci à francesca pour ces infos confirmant ce que je pensais de l’auteur ... 


                                  Isga
                                  désolé, mais ça aussi, c’est déjà fait ... j’ai été voir un moment aux radicaux « de gauche » à l’époque de Tapie quand je vivais en France ... plus jamais ! smiley

                                  sampiero
                                  ben, moi je ne répète plus mes réponses ...
                                  sauf celle où je t’ai dit que tu es un sacré nationaliste qui ne s’assume pas ...
                                  car pour parler comme ça des belges ...
                                  même au FN, ils ne font pas ça  smiley

                                • Tall 12 décembre 2014 18:37

                                  Non, non sampiero, il ne faut pas se voiler la face ... entre nous, c’est rien du tout, bien sûr ... mais tu as eu là un réflexe très naturel qui peut te donner une idée du comment ça marche au sein de l’UE entre les 28 pays ... avec des enjeux financiers se comptant en millions ou milliards ... tu vois ce que je veux dire ?


                                  Et quand tu dis : ce n’est pas à des étrangers de nous dire ce qu’on doit faire ... c’est vrai !
                                  Mais c’est ce que fait l’UE justement ... l’autre jour sur France 2, j’ai vu une députée allemande se permettre d’enguirlander des politiciens français sur le plateau ( Mélenchon, Duflot, et un PS ) comme une institutrice qui parle à des gamins... t’aurais vu leur tête ... smiley


                                • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 12 décembre 2014 16:52

                                  @ Auteur
                                  «  »Le Front National ne peut clairement pas se proclamé comme étant l’ennemi du système.«  »

                                  Heureusement d’ailleurs  ! Mais pourquoi donc se proclamer ennemi quand la politique permet de se déclarer de manière civilisé comme opposant ! Vous imaginez 25 pour cent des Français qui viennent de voter pour le Front National, plus les sympathisants, plus ceux qui le choisiront à l’avenir, se déclarer « ennemis » des troupeaux UMPS ? Vous voulez la révolution ?


                                  • Le421 Le421 12 décembre 2014 17:45

                                    Un parti dont les chefs, sont élus avec 100% des voix et se remplacent de grand-père en petite-fille ne peut être que hautement démocratique.
                                    Aucun doute !!
                                    Quoi ??
                                    J’ai encore dit une connerie ??


                                    • legrind legrind 12 décembre 2014 19:11

                                      Le FN n’est pas dangereux, le danger c’est l’UPR (LOL) il n’ya qu’à voir les reportages sur les villes FN que tout sera retenu sur ce parti, d’ailleurs quand une journaliste politique fête son pot de départ il y’a tout le spectre politique sauf le FN bien-sûr..


                                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 12 décembre 2014 20:53

                                        Un Parti sérieux analyse et informe, ce qui n’est pas ce cas de certains :


                                        Analyse de l’ UPR sur « La loi Macron, qui poursuit le démantèlement des protections sociales, éxigé par Bruxelles, va aggraver la situation. ». Cela concerne tout le monde.

                                        Analyse de Charles Sannat - Le Contrarien matin :
                                        « La loi Macron : les objectifs cachés et passés sous silence ».

                                        • Tall 12 décembre 2014 21:19
                                          Fifi

                                          Une question : quelle est l’opinion d’Asselineau sur le 11.09 ?

                                        • soi même 13 décembre 2014 01:57

                                          Fifi arrête de prendre le crétin de base pour plus con que toi !


                                        • soi même 13 décembre 2014 01:55

                                          Le F N, ne n’oses pas dire le font de ma pensé, car la FENA va ne poursuivre pour commerce illicite de fumier !


                                          • Le421 Le421 13 décembre 2014 09:25

                                            Ouh là là !!
                                            Va faloir prandre dé courre de franssé pour les critures...

                                            Décidément, il y a des moments où je me dis que le clavier ne remplacera jamais le stylo bille...
                                            La morphologie, je veux bien passer dessus, mais certaines syntaxes sont assez bizarres !!
                                            Ou bien...
                                            Des pannes de correcteur automatique.
                                            De bons français « de souche » qui se fichent royalement de l’orthographe.


                                            • zygzornifle zygzornifle 13 décembre 2014 14:12

                                              Quoique l’on pense de Marine Le Pen elle a les épaules bien solide pour supporter l’acharnement de l’UMP et du PS qui analysent chacun de ses mots, de ses silences, de ses regards, de ses postures cherchant la faute ( ils n’ont plus que cela pour la contrer les pauvres politicaillons) , je suis sur qu’ils vont jusqu’à faire fouiller discrètement sa poubelle afin de trouver des emballages compromettants des notes de courses ou de la nourriture jetée, voire ce qu’elle achète afin de lui en mettre pleins les dents dans les médias qui se feront un plaisir de l’allumer , il l’a font certainement « filer » comme le ferait la police d’un terroriste prétendant au Djihad , je ne suis ni pour ni contre le FN mais quand je vois l’acharnement politique et médiatique sur elle j’en viendrai presque à souhaiter son éléction en 2017 simplement pour le plaisir de voir la tête de nos saint hommes biens honnêtes, biens intègres et au dessus de tout soupçons UMP et PS....


                                              • smilodon smilodon 14 décembre 2014 14:51

                                                @ attendons les résultats de MAI 2017 !..... On devrait bien rigoler, vu ce qui se passe sous nos yeux et dans nos porte-monnaies en Décembre 2014 !...Après, si c’est le cas, on en reparle... Ca devrait être « marrant » !....!.....Adishatz.


                                                • legrind legrind 14 décembre 2014 19:20

                                                  Une adhérente CFDT radiée du syndicat pour avoir souhaité (seulement) la bienvenue à Marine Le Pen. Mis à part ça, ce parti ( et ses adhérents, sympathisants..) est traité comme les autres..


                                                  • Le Corbeau Magnifique Le Corbeau Magnifique 14 décembre 2014 23:17

                                                    Je me demande dans quelle mesure cette radiation est légale ?

                                                    Tu devrais poursuivre la CFDT en justice.


                                                  • Le Corbeau Magnifique Le Corbeau Magnifique 14 décembre 2014 23:19

                                                    Des greluches capables d’écrire napoléon 3 au lieu de « Napoléon III » sont capables de tout.

                                                    Il faudrait déjà sortir de l’analphabétisme avant de participer au Forum !


                                                    • zygzornifle zygzornifle 16 décembre 2014 17:35

                                                      « le Front national est un parti dangereux pour le système ».....12 ans de Chirac + 5 ans de Sarko + 2 ans et demi d’Hollande non il n’y a vraiment aucun danger......


                                                      • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 29 décembre 2014 11:01

                                                        Tout le monde peut dire ce qu’il veut mais il y a la vérité incontournable : Le FN subversif, dangereux, ceci ou cela ... Mais alors qui osera faire le procès d’un parti politique sachant qu’un parti politique est une partie de la société. Le Front National compte désormais des millions et des millions de Français adhérents et sympathisants ! La Gouuuuuuche ou la Drouaaaaaate de la Frouuuuunce n’ont vraiment aucune leçon à donner au Front National et cela dans aucun domaine de la politique ou autre !!! Maintenir les millions d’étrangers dans leur condition d’esclaves et comme bouc émissaires à chaque occasion électorale, voilà qui n’honore pas les hypocrites de Gouuuuche ou de Douaaaaate : Tout le monde préfère la franchise du Front National qui dit aimer la France et les Français et qui refuse d’envoûter les Afro-Asiatiques afin de les attirer comme des somnambules vers l’Empire de l’esclavage moderne ! La politique de la Frouuuuuune est transparente, elle n’a rien à cacher !!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès