• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le front républicain pour seul horizon

Le front républicain pour seul horizon

Cela fait quinze ans que nous avons inauguré ce front républicain et voté massivement pour Chirac face à Le Pen, avec le succès que l’on sait : le mandat de Chirac, pourtant plébiscité, fut calamiteux.

A chaque élection c’est désormais la même ritournelle : il faut faire barrage au FN, et à chaque élection, le Front National gagne des voix.

Le front républicain, la connivence au pouvoir

Aucun enseignement n’a été tiré et il est probable que la prochaine fois, devant l’incurie des politiques qui se partagent le pouvoir de manière alternative, le Front National arrivera à ses fins, c’est-à-dire aux affaires.

Les places sont bonnes et chacun veut sa part du pouvoir : entre les 36000 communes les 2000 intercommunalités, les 101 départements, les 13 régions, le Palais Bourbon et celui du Luxembourg avec leurs fauteuils confortables pour les députés et les sénateurs, elles sont nombreuses les opportunités de faire carrière, à condition simplement de ne pas vouloir renverser la table, de ne pas être pris la main dans le sac de la fraude fiscale ou bien dans celui des emplois d’assistants parlementaires pour sa femme ou ses enfants et de simplement faire allégeance au bon moment.

Pas de bruit, donc, garder les mains propres, au prix de concessions morales ou politiques. Voyez donc avec quel empressement tout ce beau monde s’empresse actuellement de rallier le quasi vainqueur de cette présidentielle afin de garder quelques miettes de pouvoir. Ils ne sont plus de gauche ni de droite, ils sont désormais les deux à la fois, nos Fregolis multicartes de la politique.

Ils n’oublient surtout pas de justifier leur ralliement au nom du combat contre le Front National, argument tellement plus beau que celui qui consiste à dire qu’ils veulent surtout encore pouvoir profiter des privilèges divers et variés liés à la fonction élective.

Le front républicain, une posture de fainéants

Que s’est-il passé depuis 2002 ? Qu’ont fait les partis dits de gouvernement pour endiguer la montée du Front National, à part, pour certains d’entre eux leur piquer leur idées extrêmes racistes et xénophobes ? Rien, ou pas grand-chose. Mous du genou sur la laïcité pour certains afin de préserver les votes communautaires dans leurs circonscriptions, politique du chiffre pour d’autres et comble du cynisme, proposition d’une loi sur la déchéance de nationalité. Avec ça, le FN est tranquille et il prospère.

Qu’ont-ils fait pour la France périphérique, celle qui voit chaque jour un peu plus partir ses services publics au nom d’une illusoire modernité liée au numérique. Qu’ont-ils fait pour les banlieues ghettos tellement pratiques pour éviter la mixité sociale dont ne veulent surtout pas leurs électeurs : rien ou pas grand-chose, juste le strict nécessaire en cas de tensions trop forte, c’est à dire envoyer les pandores pour remettre de l’ordre et un obscur sous-préfet pour promettre le déblocage d’une enveloppe. Le Front National prospère sur cette fainéantise politique, sur cette politique qui consiste à se boucher le nez ou bien à détourner le regard. 

Le front républicain, avatar de la politique libérale

Pas d’états d’âmes chez « les républicains », le libéralisme, c’est leur thématique préférée. Ce qui les freine un peu, ce sont les acquis du Conseil National de la Résistance, avec sa protection sociale ruineuse, maintenant que la bourse et les banques fixent les taux de rentabilité à atteindre, incompatibles avec cette politique de protection sociale.

Chez les socialistes, ça commence toujours bien : « mon ennemi, c’est la finance », ou bien « je renégocierai les traités européens » et ça se termine par des attaques contre le code du travail et l’allongement de la durée de cotisation pour prendre sa retraite ou bien encore par des dizaines de milliards donnés à fonds perdu aux patrons, qui n’ont jamais créé d’emplois, juste préservé quelques-uns. Et les quelques frondeurs qui se sont avisés d’être seulement fidèles à leurs engagements de 2012, l’ont payé chèrement.

Il faut juste se rappeler que le gouvernement ne gouverne plus, il enregistre simplement les désidératas des milieux financiers et économiques. Une fois que l’on a compris cela, on ne s’illusionne plus sur les avantages supposés de tel ou tel candidat ou parti pour diriger le pays.

Macron est le chaînon manquant de cette évolution

Ni de gauche, ni de droite, un programme qui préserve l’art de vivre de la FNSEA et de son agriculture intensive, une enveloppe de 50 Milliards d’euros pour relancer l’investissement, c’est-à-dire faire plaisir aux grands groupes de BTP, chouchouter les métropoles, fer de lance de l’économie (pour les zones rurales, il faudra attendre le ruissellement…)

Autre mesure phare, la suppression de la taxe d’habitation qui fait un tabac, mais qui devra être compensée par une hausse générale de la CSG : à tous les coups on perd, avec au passage une mise sous tutelle des communes qui verront disparaître la seule ressource fiscale sur laquelle ils avaient encore la main.

Du recyclage au sein d’un périmètre d’intervention constant, c’est-à-dire qui exclut les détenteurs du capital, les rentiers, les multinationales qui, d’un claquement de doigt décident de délocaliser leur production ou leurs profits, voilà ce que propose Macron et ce que Hollande a rêvé de faire : redistribuer les cartes entre les salariés, les commerçants et les PME en évitant de mécontenter le niveau au-dessus : le Médef veille mais il n’a plus rien à craindre avec Macron.

Les limites du front républicain

Le hic, c’est que dans cinq ans, on n’aura réglé ni le problème de l’emploi, ni celui de la pauvreté ni celui du communautarisme avec comme corollaire la poursuite de la montée du racisme et de la xénophobie.

On n’aura rien réglé des problèmes qui font que le FN continue de monter. On a juste trouvé un mec jeune, super sympa qui s’occupe juste de refaire la déco de la vitrine sans toucher au fonds de commerce vieillissant. Juste un sparadrap…

Il est de bon ton de vilipender Mélenchon qui a osé s’en remettre aux militants de son parti pour dire ce qu’ils devaient faire pour le second tour. C’est peut-être le seul homme politique digne de ce nom qui subsiste dans notre pays, le seul qui n’ait pas renié ses convictions pour un plat de lentilles. 

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.17/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

168 réactions à cet article    


  • Leonard Leonard 25 avril 2017 08:35

    Dans l’illusion de la démocratie il ne nous reste qu’à rester chez nous pour un charmant dimanche ensoleillé...


    Déjà le premier tour etait une mascarade mais alors le deuxième...

    • La mouche du coche La mouche du coche 25 avril 2017 09:15

      Le vrai courage n’est pas de s’abstenir mais de voter maintenant Mme Le Pen, sans se soucier de son programme, mais pour montrer au Système qu’il reste des couilles en France. smiley


    • Michel DROUET Michel DROUET 25 avril 2017 09:23

      @La mouche du coche
      Sans se soucier de son programme ? Comme vous y allez !


    • La mouche du coche La mouche du coche 25 avril 2017 09:36

      @Michel DROUET
      Vous manquez de cou...rage. Nous en aurons pour vous. smiley


    • Leonard Leonard 25 avril 2017 10:35

      @La mouche du coche

      Vous avez des actions dans les chemins de fer ?

    • Michel DROUET Michel DROUET 25 avril 2017 10:40

      @La mouche du coche
      Je ne suis pas quelqu’un qui signe des contrats sans les lires...


    • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 25 avril 2017 16:18
      @Luca Brasi

      La consanguinité , c’est plutôt une spécialité maghrèbine les musulmans ont plutôt choisi Macron

      Une étude scientifique qui vous passionnera ( et il m’étonnerait que les auteurs votent Marine )

    • Legestr glaz Ar zen 25 avril 2017 16:31

      @Michel DROUET

      Il y a une chose très simple à faire.

      Prenez le programme de MLP et faîtes deux colonnes : avantages / inconvénients 
      Prenez le programme de Macron ( les GOPE) et faîtes deux colonnes : avantages / inconvénients 

      Avez vous objectivement examiné les deux programmes ? Y en a t-il un qui est meilleur que l’autre ?
      Il me semble bien que les GOPE vont davantage participer au déclin de la France que le programme de MLP. Il suffit de faire son idée par soi même. L’avez vous fait ? 

      Par ailleurs, quel que soit le président élu, il lui faudra une majorité à l’assemblée pour mettre son programme en place. Et ceci n’est pas gagné d’avance dans le contexte actuel. 

      D’ailleurs, la question n’est plus aujourd’hui de savoir si l’on vote pour un programme. La question est bien celle de savoir si l’on vote pour le candidat choisi par les puissances de l’argent après une stratégie de choc pour manipuler l’opinion. Macron c’est le candidat des 1% les plus riches, pas le candidat des Français.

    • Vipère Vipère 25 avril 2017 16:46

      @Michel DROUET


      lires : le verbe lire reste invariable smiley


    • pemile pemile 25 avril 2017 16:58

      @Ar zen « Prenez le programme »

      Les programmes ne sont que le sommet de l’iceberg, le vrai travail d’analyse s’est de déduire ce qui n’est justement pas dit (donc caché) dans les programmes, dans leur application et dans leurs conséquences.


    • Michel DROUET Michel DROUET 25 avril 2017 18:10

      @Vipère
      Remarque pertinente : vous me conjuguerez le verbe lire à tous les temps...


    • dejaegere 25 avril 2017 18:14

      @La mouche du coche

      Et meme qu’on est prets ensuite a se faire emasculer par les fachos.


    • dejaegere 25 avril 2017 18:18

      @Shawford

      Comme c’etait deja le cas avec Hitler. Ca ne l’a pas empeche d’appliquer son programme.


    • dejaegere 25 avril 2017 18:25

      @Ar zen

      On vit vraiment une epoque formidable : ceux qui se veulent les heritiers de de Gaulle (UPR) trouvent que le programme de ceux veulent cacher leur genealogie fasciste n’est pas si mal.

      Parait que ca remue dans une tombe a Colombey.


    • dejaegere 25 avril 2017 18:55

      @Shawford

      Oui ! Le FN est ce parti qui regroupe la plupart des faschos de France, et eux ne se trompent jamais de parti. Meme chose pour l’Internationale fasciste europeenne avec qui Marine fait copains-copine.

      Et c’est bien normal puisqu’elle a herite sans inventaire sourcilleux du parti de son papa ,tortionnaire en Algerie et soucieux sans repit de dedouaner des crimes contre l’Humanite de Hitler avec son repetitif « detail de l’histoire » a propos des chambres a gaz.

      Ces gens la sont prets a tous les mensonges, demagogies et nationalismes haineux pour capter un pouvoir qu’ils ne veulent jamais rendre, et qu’ils finissent par donner a un copain colon ou general quand il faudra retablir l’ordre qu’ils auront detruit.

      Et ils peuvent faire cela parce qu’il y en a toujours qui refusent les lecons de l’histoire.


    • doctorix doctorix 25 avril 2017 19:10

      @dejaegere
      Vous voterez donc pour Macron et l’application des GOPE, son seul programme.

      Nous, nous essayerons de l’éliminer avec la seule arme qui reste.
      Et oui, si on débarrasse le programme du FN de son aspect xénophobe, il nous est bien plus favorable que celui de l’oligarchie. Même si on ne croit pas à tout.
      Elle ne s’y est pas trompée, puisque les banques ont gagné 10% et la bourse 5.
      C’est qu’elle pense que Macron a déjà gagné, et qu’elle va pouvoir dépecer la France.
      A nous de la détromper avec le seul vote désespéré mais utile, le vote FN.
      Je le ferai bien malgré moi, croyez-le bien.
      Mais je le ferai.
      Un autre avantage est que cette présidence MLP sera nulle, et qu’ensuite on n’entendra plus jamais parler du FN.

    • dejaegere 25 avril 2017 19:34

      @doctorix

      Vous etes vraiment des gens dangereux. Prets a n’importe quoi pour arriver par n’importe quels moyens aux fins pour lesquelles les francais vous ont donne une claque. Au lieu de reflechir a votre echec patent vous allez toujours plus loin dans le jusqu’au-boutisme. Heureusement que vous etes un mouvement minuscule !!

      Quant a moi, apres avoir constate que le PS, la droite, le president, le MEDEF, la CFDT, Cohn-Bendit , le parti Radical ,Elkomri ,Valls etc.. appelaient a faire un triomphe au representant de la finance, du fetichiste de la 5eme republique , du fidele serviteur de Merkel, je n’hesiterai pas : contre ce bonhomme, contre le FN et son allie UPR je voterai blanc.


    • Croa Croa 25 avril 2017 19:41

      À La mouche du coche
      Il faut se soucier des programmes tout de même !
      D’ailleurs si t’as choisi MLP c’est bien que le programme de Macron est pire, donc tu t’en soucie CQFD smiley


    • rajex rajex 25 avril 2017 20:51

      @La mouche du coche


      La roue de la fortune en quelque sorte.ma foi si tu as des couilles surnuméraires pourquoi pas !

    • izarn izarn 25 avril 2017 21:17

      @Michel DROUET
      Ou avez vous lu dans les 144 propositions du FN, du racisme et de la xénophobie ?
      J’ai lu, et rien vu !
      Désolé, c’est de la pure diffamation gratuite !
      Quand au pseudo front républicain, ce n’est pas un horizon, meme à front bas, c’est de la foutaise basé sur des mensonges. Meme condamné par Jospin !
      Le FN est républicain. Arretez vos salades dégoutantes de néo fasciste new wave (version gauchiste anti-fa, au top de la connerie) !
      Car les anti républicains, refusant l’existence de 8 millions de français, on les connait !
      Définition de Poutou : Derrière Macron, 30 ans de ringards !
      Front Républicain, le front de la haine et de la guerre civile !
      Organisé par le Système ; le MEDEF, banques multinationales, Bilderberg !
      Et cru par les jobards !


    • Michel DROUET Michel DROUET 25 avril 2017 21:46

      @izarn
      Nulle part, vous avez raison, parce ce que c’est interdit par la loi. Mais comme on dit dans les meetings : « on est chez nous » !


    • troletbuse troletbuse 26 avril 2017 00:33

      @Michel DROUET
      Pour son programme,vous parlez de quoi exactement ? Soyez plus précis. Ne faîtes pas comme nos journaputes
      Pour moi, ce sera ca :
      Voter blanc ou s’abstenir, c’est voter Macron


    • Onecinikiou 26 avril 2017 02:55

      @dejaegere


      Un peu de lecture, pour vous faire comprendre le ridicule et le total anachronisme de vos assertions. Mais peut-être cherchez-vous du boulot...


    • dejaegere 26 avril 2017 08:18

      @Onecinikiou

      Assertions ? Dites moi donc ce qui est faux dans les FAITS que je cite sur la famille regnante du FN.


    • doctorix doctorix 26 avril 2017 09:40

      @dejaegere
      contre ce bonhomme, contre le FN et son allie UPR je voterai blanc.


      Comme cela vous donnerez une demie-voix à Macron et à l’oligarchie.
      C’est ce qu’on appelle un vote de faux-cul.
      On aura noté que vous donnerez aussi une demie-voix à MLP.
      Oui, plus faux-cul tu meurs. 
      Moi, je ne représente pas l’UPR, qui ne peut pas prendre position. J’essaye d’éteindre le foyer d’incendie qui me parait le plus dangereux.
      J’essaye d’être efficace, la mort dans l’âme, quand vous jouez les Ponce-Pilate.

    • doctorix doctorix 26 avril 2017 09:58

      @dejaegere
      Dites moi donc ce qui est faux dans les FAITS que je cite sur la famille regnante du FN.


      Et vous croyez qu’on ne le sait pas ?
      Simplement, Macron est un gros feu de forêt qu’il faut attaquer en priorité, car ensuite rien ne viendra plus l’éteindre..
      Le FN est un petit feu qui finira par s’éteindre tout seul, à l’usage.
      Ces deux feux éteints, le dernier par l’usage du pouvoir auquel le FN ne résistera pas, la place sera libérée pour un candidat sérieux.
      Il n’y en a toujours qu’un.

    • doctorix doctorix 26 avril 2017 10:01

      @Shawford
      Et revoilà le foie jaune.

      Il n’a pas changé, toujours aussi con.
      Encore un peu plus jaune, peut-être...

    • HELIOS HELIOS 26 avril 2017 11:10

      @doctorix


      Merci beaucoup Doctorix pour cette réflexion.

      Je vous réponds a vous, mais c’est valable pour Ar Zen et tous ceux qui sincèrement ont défendu Asselineau pendant toute la campagne.

      Je pense aussi que la sincérité vaut pour d’autres electeurs, c’est a dire tous ceux qui ne sont pas strictement fidèles a un candidat pour lui-même, mais pour des idées.

      L’orientation dite « souverainiste » qu’ont porté Dupont Aignan, Asselineau, la France Insoumise a rassemblé des citoyens français qui ne veulent pas se soumettre aux dictats d’un systeme economique, social dévoyé et spoliant l’ensemble de ces citoyens de leurs acquis, de leur solidarité et de toutes les constructions intelligentes supportant les inegalités de la vie, la santé, le developpement intellectuel, la connaissance etc. et de leur pouvoir de decision et de controle.

      Voyez vous, tous ces citoyens, s’ils n’avaient pas été détournés d’un vote efficace, ont eparpillé leurs voix sur des offres, sympathiques certes, mais inefficaces.

      Le seul vote efficace etait celui de Marine Le Pen. 

      Je ne la défends pas, pas plus que je defends le FN, je defends l’efficacité electorale, cette même efficacité, que font parfaitement les electeurs des partis « classiques » enquistés et inopérables et dont la comminications eminament malhonnete et les insinuations calomnieuses tentent de vous en detourner pour ce second tour.
      Par chance, il y a eu suffisament de citoyens lucides ainsi que des citoyens convaincus

      Alors, pour le second tour, le choix definitif, je me permets, tout en etant RIEN pour le FN et en me referrant seulement a ma sensibilité et mon intelligence, de militer pour permettre a Marine Le Pen de se poser en alternative.

      Cela n’est pas un blanc seing qu’on va lui fournir, comme le disent egalement ceux qui se rallient a l’autre candidat.
      Apres le choix présidentiel, il y a les legislatives qui redistribueront les cartes et répartiront les diverses sensibilités politiques dans la vrai representation nationales - helas, elle ne sera pas proportionnelle- !

      Alors, pour qu’une président soit a l’ecoute de son peuple, comprenne et soutienne sa volonté de peuple avec ses coutumes et ses aspirations, il faut imperativement voter pour celui (celle en l’occurrence) qui va prendre en compte ces volontés citoyennes et populaires.

      La liberté, fille ainée de la souveraineté et de la dignité, ne peut se decouper en rondelles, il faut qu’une grande prise de conscience se fasse et que nos choix soient explicites, ouverts et assumés, avec raison et sincerité.

      Il n’est pas la peine que je vous re-raconte tout, personnellement je voterai et je le dis, pour Marine Le Pen afin que notre pays se relève et apporte de nouveau la tranquilité, le bonheur et le respect de notre pays et de ses citoyens ainsi que tous ceux qui aspirent a vivre a nos coté.... je n’ai pas peur, je connais trop bien la vie et je l’aime et je ne veux pas demain montrer ma carte bleue devant la porte d’entrée d’un hopital, d’une ecole, etc... et d’avoir une « assurance » pour tout, y compris peut-etre un jour, pour rester convaincu d’etre conforme a la pensée unique.

      Bien a vous tous, bonne journée

    • Pere Plexe Pere Plexe 26 avril 2017 17:56

      @La mouche du coche
      Ce que appelez « avoir des couilles » ne serait il pas simplement « n’avoir pas de cerveau » ?

      Le sacrifice n’a rien de couillu

      Sauf à considérer les kamikazes barbus comme des héros

    • JBL1960 JBL1960 26 avril 2017 18:48

      @La mouche du coche Et ça va lui en toucher une sans faire bouger l’autre, de couille au Système... Vous pensez si ça va le perturber, comme ça l’a perturbé quand les Zunies ont élu Trump à la place de Killary...
      Il n’y a pas de « vrai courage » à aller veauter, vu que le Système attend que ça que vous votiez pour qu’il continue...
      Sinon cet abstentionnisme de fait, nous pouvons aussi le transformer en mouvement abstentionnisme politique ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/04/25/appel-conjoint-pour-un-mouvement-abstentionniste-politique/
      « La seule véritable peur qui puisse affecter l’autorité officielle, n’est pas celle générée par les gens qui vont lui résister, mais celle par ceux qui vont l’ignorer. »
       George Bernard Shaw 

      Voilà et c’est valable pour tout le monde, partout, au lieu de voter pour le Système, on l’ignore, on n’arrête de le nourrir et y crèvera de faim ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/04/26/ignorer-le-systeme-conseils-aux-gens-cibles-%e2%96%ba-tout-le-monde/ Pas besoin de s’entretuer pour lui, il attend que ça, y s’en branle, il a tout son temps ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/04/24/hier-comme-aujourdhui/


    • dejaegere 26 avril 2017 19:39

      @doctorix

      C’est sur qu’avec le FN vous serez efficace pour vous reclamer du gaullisme et du programme issu de la resistance .

      Vraiment les francais vous ont bien compris en vous octroyant moins que le 1% des sondages !!


    • Louve de France Louve de France 25 avril 2017 08:47


      A quand un Front Républicain de Droite ? 

      Nous avons deux choix : 

            Le Mondialisme 

           ou 

           La France 

      • Leonard Leonard 25 avril 2017 08:58

        @Louve de France

        Chaque jour qui passe n’est que la victoire du mondialisme sur le nationalisme et cela fait plus de 70 ans que cela dure...

        Tant que les gens ne comprendront pas que la libération c’était : « Viol, Whisky Et Coca... ». Rien ne changera et étant donné que l’histoire est écrite par les vainqueurs... ils se font de la pub depuis tout ce temps...

      • njama njama 25 avril 2017 09:14

        Le vrai sens de « Front républicain », c’est celui du temps des élections législatives de 1956, une alliance des partis de gauche conduite par François Mitterrand pour contrer le poujadisme sur fond de Traité de Rome et de guerre d’Algérie

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Front_r%C3%A9publicain_(1956)

        donc un « Front républicain » n’est qu’une alliance de partis pour contrer tout et n’importe quoi ...


        • Michel DROUET Michel DROUET 25 avril 2017 09:21

          @njama
          Très bonne définition du front républicain !


        • njama njama 25 avril 2017 09:24

          Si vous votez « Front républicain » ça donnera un résultat digne d’une république bananière comme en 2002 (82,21 % // 17,79 %)
          Quel intérêt ?
          autant que le résultat de ce suffrage soit le reflet du soutien à Macron et de celui à MLP, non ?, cela sera plus significatif des tendances pour les législatives ...


          • Michel DROUET Michel DROUET 25 avril 2017 09:28

            @njama
            Principalement l’intérêt de Macron qui est donné gagnant et qui espère un quasi plébiscite pour avoir une majorité à l’Assemblée Nationale ensuite.
            Une abstention trop importante le délégitimerait et une cohabitation en ferait une potiche.


          • njama njama 25 avril 2017 09:59

            @Michel DROUET

            « faire barrage » comme ils disent
            3 options possibles :
            faire barrage à MLP
            faire barrage à Micron
            faire barrage aux deux par une abstention, vote blanc ou nul


          • pipiou 25 avril 2017 15:25

            @Michel DROUET

            Parce que Macron n’est pas une potiche ?


          • Legestr glaz Ar zen 25 avril 2017 16:33

            @njama

            Pas d’accord avec vous. 

            L’abstention ou le vote blanc ou nul est un vote Macron. 

          • pemile pemile 25 avril 2017 16:55

            @Ar zen « L’abstention ou le vote blanc ou nul est un vote Macron. »

            Non, vous ne pensez qu’en pourcentage de voix et pas en nombre de voix.


          • Michel DROUET Michel DROUET 25 avril 2017 18:11

            @pipiou
            Non, pas une potiche, la marionnette à Hollande.


          • dejaegere 25 avril 2017 18:37

            @Ar zen

            Tiens ! Tiens ! L’UPR vote Le Pen apres avoir dit avant la claque magistrale du 1er tour : Ni Melenchon , Ni Le Pen au second.

            Bas les masques sur le « Ni droite Ni gauche ». Le naturel revient au galop !!!


          • Sparker Sparker 25 avril 2017 18:44

            @dejaegere

            Oui et ce margoulin fait l’impasse sur les trois ans et demi minimum du frexit FN, s’il a lieu, alors que sans frexit point de salut.
            Bas les masques en effet. En définitive rien de surprenant, l’Ar-zen et quelques’uns de ses pôtes c’était du vent maintenant il vont chercher l’odeur...


          • malitourne malitourne 25 avril 2017 18:57

            @Sparker
            Bah tu vois c’est pas si simple parce que moi je suis à l’UPR et c’est abstention. 


          • Sparker Sparker 25 avril 2017 19:09

            @malitourne

            J’ai lu et apprécié ton positionnement,

            Là je traite de celui d’Ar-zen et de quelques autres qui ont été les héros de l’anti-truchement et qui va devoir se renier à l’insu de son plein gré alors que nous étions des vendus à l’UE.
            Excuse moi de ce petit coté « vengeur » mais bon parfois c’est bien de recadrer. Je ne m’en délecterai pas indéfiniement.


          • doctorix doctorix 25 avril 2017 19:16

            @dejaegere

            Ni Melenchon , Ni Le Pen au second.


            Oui, ce deal là appelait l’abstention.
            Mais celui-là ne nous est pas proposé.
            On retient : tout sauf les GOPE.
            Et on vote en se bouchant le nez.

          • gimo 25 avril 2017 19:34

            @dejaegere
             le clivage de gauche et de croite c’est fait pour les gogos imbeciles car tout parti est une petite mafia avec ces larbins avec leur parrains bref un clan une caste de profiteurs voleurs pour une part + OU _ pour partager le gateaux


            ceci le clivage est voulu = cancer d’un pays qui loin de vouloir le bien de leur pays mais c’est pour leurs gueules point  barre
            au lieu ce qui devrait exister c’est de vouloir le bien pour sont pays et non pour lui en le pillant 
            a travers les partis politique pour tromper les gens naifs



          • steklo steklo 25 avril 2017 20:32

            @Ar zen

            Le second tour n’a plus d’importance, Macron sera président à 100%. C’est au premier tour que le vote Le Pen fut un vote Macron. Une grande partie de la classe ouvrière a voté Le Pen et se maintient dans la merde. Macron contre Mélenchon, je donnais pas cher du sort de la finance. Mais entre la France de la finance et celle du chaos à l’ukrainien, les français vont adorer le Sarkozy II


          • dejaegere 25 avril 2017 20:37

            @gimo

            Ah quel bonheur ces pays qui interdisent les partis !!!

            Avec le F N ou l’UPR vous y travaillerez sans doute mais ne croyez pas qu’on vous laissera faire.


          • dejaegere 25 avril 2017 20:56

            @malitourne

            A voir d’autres reactions uperistes je crois que vous avez beaucoup de merite. Pour ma part je voterai blanc car ce vote est un peu pris en compte.


          • malitourne malitourne 25 avril 2017 21:38

            @dejaegere
            Je n’ai pas de mérite et je comprends leur logique. Mais pour moi le combat de l’UPR, je le vois comme un rassemblement sans compromis pour un Frexit pour tous. Dans ma logique je n’aurai pas pu voter Mélenchon non plus, vous savez bien pourquoi. Donc l’abstention peut prendre plusieurs sens. En tout cas on est tous dans la merde. Et on verra comment les citoyens de France vont se comporter. On ne pourra pas longtemps faire l’économie d’un grand rassemblement, mais sur des bases claires. Et si Asselineau ne plait pas aux français, il faudra bien en trouver un autre. Sans Frexit, c’est mort.


          • Coriosolite 25 avril 2017 21:59

            @dejaegere
            En matière de restrictions des libertés ces dernières années la droite « gentille et républicaine » et la gauche « démocrate et libérale » ont un bilan dont même Papa Le Pen n’aurait pas osé rêver.

            Il suffit de penser, pour la période la plus récente, à cet état d’urgence qui n’en finit pas, et qui n’empêche guère les assassins islamistes d’agir à leur guise.

            Par contre pour les antinucléaires, les critiques des grandes messes « sauvons le climat » ou les syndicalistes, c’est pas la fête.

            Pour le plaisir citons aussi la merveilleuse loi Hadopi et les peines qu’elle prévoit.

            Et cerise sur le gâteau cette incroyable (mais vraie) loi qui interdisait d’accueillir chez soi (oui, oui, à son domicile privé) ou d’offrir à manger à un étranger en situation irrégulière. Celle-là elle est superbe non ?

            Front Républicain pour sauver la Démocratie et la Liberté ?

            Pas l’impression qu’on se fout un peu -beaucoup- de votre gueule ?


          • Onecinikiou 26 avril 2017 03:00

            dejaegere c’est le Maccarthysme façon nuit debout ! 


            C’est le même degré d’immaturité politique et de gauchisme sectaire d’éternel adolescent. 

            C’est accessoirement la police politique du régime socialiste, à travers les antifas et leur totale impunité. Bizarre vous avez dit bizarre. 

          • dejaegere 26 avril 2017 08:27

            @malitourne

            Poser clairement ses divergences sur la table sans se traiter de tous les noms c’est tellement rare. Pour moic’est agreable mais ce peut-etre plus. Je ne sais pas notre rencontre dans le rassemblement que nous appelons tous deux est possible mais au moins il est possible d’changer. C’est si rare aujourd’hui. Merci.


          • gimo 26 avril 2017 09:06

            @dejaegere
             JE NE DIS PAS D’interdire les partis  mais je denonce ce quest cette forme et a quoi sert les partis

            en realite plus a faire le mal que le bien et deviser les gens par leurs egoisme que par le vouloir
            de faire progresser le pays  CQFD

          • dejaegere 26 avril 2017 19:44

            @Coriosolite

            Vous devez vous tromper de personne car je signe des deux mains votre texte et je voterai blanc apres avoir vote Mlenchon.


          • BA 25 avril 2017 09:26

            Pourquoi François Asselineau a-t-il été balayé ?

            Parce que les électeurs français n’avaient PAS DU TOUT comme priorité le frexit, l’euro, les questions européennes.

            Nous (nous qui votons Asselineau), nous sommes complètement hors-sujet.

            Les questions européennes, les Français s’en foutent.

            Juste avant le vote, l’institut de sondage IPSOS a posé la question :

            Quels sont les thèmes qui compteront le plus dans votre choix de vote (pour le premier tour le 23 avril) ?

            Réponse :

            1- Le pouvoir d’achat arrive en tête.
            2- L’immigration est la deuxième priorité des Français.
            3- Le chômage
            4- Le terrorisme
            5- Les impôts et les taxes
            6- Les inégalités sociales
            7- L’insécurité
            8- Les retraites
            9- Le système de santé
            10- Les questions européennes

            C’est la page 12 :

            http://www.ipsos.fr/sites/default/files/doc_associe/sondage-ipsos_soprasteria_1er-tour-presidentielle-2017-comprendre-le-vote-des-francais.pdf


            • Michel DROUET Michel DROUET 25 avril 2017 09:32

              @BA
              C’est bien de reconnaître que vous vous êtes plantés, mais je pense que vous auriez pu faire le constat avant, cela nous aurait évité les commentaires parfois hystériques de supporters d’Asselineau.


            • lautrecote 25 avril 2017 09:40

              @Michel DROUET
              hystériques, voire parfois agressifs...


            • Leonard Leonard 25 avril 2017 09:51

              @BA

              L’équation :

              Droit communautaire > lois nationales = pas de souveraineté législative 

              Est complexe à comprendre...

              La plupart des préoccupations des francais ? Oui en effet ils n’ont pas compris qu’on ne pouvait influer sur les sujets que vous avez citez sans récupérer notre souveraineté nationale...

              Allez dans la rue, demandez la définition du mot souveraineté nationale...

              Vous verrez.

              Asselineau s’exprime de manière beaucoup trop complexe pour la plupart des gens qui ne se donnent pas la peine de lire un programme...

              Il n’y a plus d’espoir dans ce pays... regardez la gueule du deuxième tour... le facisme mondialiste contre le facisme national.

              Le système à encore gagné c’est tout...


            • Michel DROUET Michel DROUET 25 avril 2017 10:42

              @lautrecote
              Oui, et disons le, parfois insultants.


            • Leonard Leonard 25 avril 2017 11:22

              @Michel DROUET


              « Il n’y a pire folie que de vivre sage dans un monde de fou » Erasme...

            • Michel DROUET Michel DROUET 25 avril 2017 12:32

              @Leonard
              Oui, c’est ça, Asselineau est trop intelligent pour nous et vous vous êtes trop modeste, mais il faut bien trouver des prétextes pour expliquer les 0.91 % de votre patron que vous voyiez tous déjà au second tour et qui s’est pris une bonne veste.
              Réveillez-vous un peu et faites vœu de silence pendant quelques temps, cela vous fera du bien.


            • Leonard Leonard 25 avril 2017 12:57

              @Michel DROUET

              L’explication : les francais sont cons ! Et c’est pas nouveau...


              (À part deux trois fous, dites moi qui a affirmé que FA serait au second tour ?)

              Vous contestez ? 

              40 ans à se plaindre d’un système politico-medoatique qu’ils reconduisent tous les 5 ans, vous contestez ?




            • Michel DROUET Michel DROUET 25 avril 2017 13:34

              @Leonard
              C’est justement le fil conducteur de mon article, mais peut-être ne l’avez-vous pas lu ?


            • agent ananas agent ananas 25 avril 2017 14:07

              @BA
              Les questions européennes, les Français s’en foutent.

              Oui, mais le paradoxe est que la plupart des thèmes de ce questionnaire sont décidés ou influencés par Bruxelles. Il semble que la plupart des français croient encore que nos politiques sont décidées à l’Elysée et/ou au parlement. Ce qui n’est plus le cas dans de nombreux domaines, notamment économiques.


            • Sparker Sparker 25 avril 2017 14:15

              @agent ananas

              Bruxelles en décide de rien, L’UE est le bras armé de la décision des chefs d’états constituant l’union.


            • agent ananas agent ananas 25 avril 2017 14:47

              @Sparker
              Jamais entendu parlé des GOPE (Grandes Orientations des Politiques Economiques) ?
              Pour combler votre ignorance, un peu de lecture ne vous fera pas de mal.


            • pipiou 25 avril 2017 15:29

              @agent ananas

              Le coup des GOPE ça ne marche plus, laissez tomber un peu.

              Jamais entendu parler du score d’Asselineau ?


            • agent ananas agent ananas 25 avril 2017 16:19

              @pipiou
              Ce n’est pas parce que Asselineau est éliminé que les GOPE vont disparaître avec lui...
              Les GOPE eux vont continuer à dicter nos politiques économiques, que cela vous plaise ou non.


            • pipiou 25 avril 2017 16:28

              @agent ananas

              Non les GOPE ne dictent pas grand chose, il n’y a que quelques clampins qui y croient (même pas 1% de la population).


            • Legestr glaz Ar zen 25 avril 2017 16:42

              @Michel DROUET

              Les résultats sont très mauvais parce que les médias n’ont pas cessé d’écrire et de dire que quitter la zone euro serait une catastrophe pour les petits épargnants, qu’une augmentation des prix folle s’en suivrait. Ce n’était que de la désinformation. Les médias ont gagné malgré les preuves qu’Asselineau et d’autres, comme Jacques Sapir, tentaient d’apporter. Aucun débat n’a pu avoir lieu. Les médias dominants ont triché dans l’intérêt des 1% les plus riches. 

              Maintenant, si Macron est élu, les GOPE seront appliquées. Et vous allez voir comment les Français vont souffrir. Direction la Grèce et démantèlement de notre pays. Condoléances. Ce qui est certain c’est que vous pourrez constater qu’Asselineau avait raison, comme il avait raison pour Tsipras. Ses analyses, dissimulées par les médias, sont justes.



            • agent ananas agent ananas 25 avril 2017 17:18

              @pipiou
              Vous êtes libre de croire ce que vous voulez.
              Pourtant les textes existent et l’euphémisme « recommandations » (lire diktats) remplacent les GOPE dans la littérature de l’UE.
              En ce qui concerne la France, lire les « recommandations » (GOPE) de Bruxelles pour l’année en cours.
               


            • pipiou 25 avril 2017 17:25

              @agent ananas

              Et c’est vous qui remplacez « recommandation » par « diktat », ce qui est votre croyance, voire un gros mensonge.
              C’est bien gentil après ça de nous donner des leçons de droit européen !

              Les enfumages UPR on a donné, on commence à sérieusement se lasser.


            • PiXels PiXels 25 avril 2017 17:29

              @Ar zen


              .
              .
              « Les résultats sont très mauvais parce que les médias n’ont pas cessé d’écrire et de dire que quitter la zone euro serait une catastrophe pour les petits épargnants, qu’une augmentation des prix folle s’en suivrait. Ce n’était que de la désinformation. Les médias ont gagné malgré les preuves qu’Asselineau et d’autres, comme Jacques Sapir, tentaient d’apporter. Aucun débat n’a pu avoir lieu. Les médias dominants ont triché dans l’intérêt des 1% les plus riches. »

              Il y a ceux qui analysent objectivement les causes de leurs échecs, qui acceptent l’idée qu’en plus d’impondérables défavorables que d’ailleurs ils n’ont peut-être pas gérés au mieux, ils ont pu également commettre des erreurs.

              Et puis il y a ceux qui détiennent LA vérité, qui savent tout mieux que tout le monde, et qui, quand le « vautrage » qui leur était annoncé par tous les autres survient, considèrent naturellement qu’ils n’ont commis aucune erreur, (comment pourraient-ils en être capables ?) que seuls des éléments extérieurs hostiles peuvent expliquer que leur incommensurable supériorité n’ait pas été largement plébiscitée.

              A l’échéance suivante, quel groupe pensez-vous qu’il a le plus de chance d’améliorer sensiblement ses résultats ?

              Juste pour rappel :
              en 2005 « les médias n’ont cessé de dire et d’écrire que [le NON] serait une catastrophe...ce n’était que de la désinformation... [ils ont même fait le coup du »chantage à la guerre !!]...les médias ont triché dans l’intérêt des 1% les plus riches".... et ... ???!

            • Sparker Sparker 25 avril 2017 17:32

              @agent ananas

              Et qui les écri ces Gope ?


            • Alainet Alainet 25 avril 2017 17:43

              @pipiou & Sparker : https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2017/04/05/commission-europeenne-pretend-ne-pas-dicter-politique-economique-france/#more-45053
              ce sont des objectifs à atteindre (impérativement puisqu’ils sont fixés par les Traités de 2012 qu’Hollande a signé) mais les États sont libres de choisir les moyens de parvenir à ces objectifs obligés ( y compris le 49.3 par Valls pour faire passer au Parlement la loi El Kohmri). Ce ne sont pas les objectifs qui sont libres, mais seulement les moyens d’y parvenir. Donc c’est obligatoire ! Quel foutage de gueule ! De l’enfumage…


            • agent ananas agent ananas 25 avril 2017 17:51

              @Sparker
              Et qui les écri ces Gope ?
              Visiblement vous n’avez pas lu le lien que je vous ai indiqué.
              Si la curiosité est un vilain défaut, chez vous ce n’est pas une qualité !


            • Alainet Alainet 25 avril 2017 18:00

              @pipiou    à vous lire ; on pourrait penser que vous faites partie du ME-F .. des groupuscules de bobos-trolls payés par Bruxelles ?
              http://www.mouvement-europeen.eu/
              https://fr.wikipedia.org/wiki/Mouvement_europ%C3%A9en-France


            • Michel DROUET Michel DROUET 25 avril 2017 18:15

              @PiXels
              Très bonne réponse, mais quand on est dans l’état d’esprit des groupies d’Asselineau, je pense que cela leur passe au dessus de la tête.


            • PiXels PiXels 25 avril 2017 18:27

              @Michel DROUET
              .

              « Très bonne réponse, mais quand on est dans l’état d’esprit des groupies d’Asselineau, je pense que cela leur passe au dessus de la tête. »

              Merci.
              Et j’ajouterais presque « et c’est tant mieux comme ça ! » (merci à eux) smiley

            • Sparker Sparker 25 avril 2017 18:53

              @agent ananas

              "L’adoption des GOPE mobilise principalement les institutions de nature intergouvernementale. Le Conseil, sur recommandation de la Commission, élabore un projet pour les GOPE et en fait rapport au Conseil européen. Celui-ci débat sur cette base d’une conclusion sur les GOPE, laquelle est ensuite « traduite » juridiquement par le Conseil sous la forme d’une recommandation. Le Conseil informe le Parlement européen de sa recommandation.« 

              Oui bon sur recommandation de la commission, mais c’est le conseil qui valide et traduit en recommandation qui seront alors »imposée" par la commission.

              Si j’ai bien compris.


            • dejaegere 25 avril 2017 19:03

              @Leonard

              A part deux.. trois fous...dont Asselineau qui a clairement dit aux« 4 verites » de Fr2 qu’il appliquerait son programme de Frexit s’il etait elu au 1er ou au second tour.


            • dejaegere 25 avril 2017 19:12

              @Ar zen

              Vous oubliez un peu vite qu’en 2005 tout le PS, presque toute la droite, tous les medias sauf l’huma , ont mene une campagne enorme pour le oui....c’est le non qui l’a emporte. ,


            • gimo 25 avril 2017 20:05

              @BA

              le probleme de beauoup de citoyens c’est de ne pas savoir  penser globalement ca c’est le drame

              ils pensent comme des enfants directe desir sans plus   
               ne aisant le parallele ni chercher
              la cause de leurs non souhaits pouvoir d’achat chomage impots 
              que c’est UE CECI c’est courant quand ont ne se donne pas la peine de refjechir

            • PiXels PiXels 25 avril 2017 20:49

              @dejaegere
              .

              Merci de confirmer ce que j’avais écrit dans mon commentaire. smiley

              Mais du coup, Ar Zen, il est aux « abonnés absents »
              (pardon, ça c’était au millénaire précédent.. il s’est mis en mode « avion »)

            • Sparker Sparker 25 avril 2017 20:53

              @PiXels

              « il s’est mis en mode « avion ») » smiley smiley

              Le pauvre, mais bon il a de la chance, lui, il lui reste Marine...



            • Legestr glaz Ar zen 25 avril 2017 21:59

              @pipiou

              Soit vous n’avez pas prêté attention aux GOPE, soit vous êtes un imposteur. 

              Examinez le plan national de réforme 2015 pour la France, présenté par un certain Emmanuel Macron. Allez directement à la page 160 et prenez connaissance de l’annexe 4. J’ai appelé ça « la preuve par 9 » !
              Vous viendrez ensuite nous donner des leçons droit européen. 

              En ce qui concerne l’enfumage vous avez l’air d’y connaitre un rayon. Vous avez la preuve devant les yeux de la manière dont les GOPE sont appliquées en France et elles vont continuer à l’être. Il ne vous reste que vos yeux pour pleurer !



            • Coriosolite 25 avril 2017 22:17

              @Leonard
              Si vous n’admettez pas la possibilité d’une défaite, il ne faut pas faire de politique.

              Et insulter vos compatriotes ne vous donnera pas une voix de plus.

              « Le désespoir en politique est une sottise absolue » Ch. Maurras

              « On ne devient pas vieux pour avoir vécu un certain nombre d’années, on devient vieux parce qu’on a déserté son idéal. Les années rident la peau, renoncer à son idéal ride l’âme. » McArthur


            • petit gibus 25 avril 2017 22:33
              @Michel DROUET

              « Réveillez-vous un peu et faites vœu de silence pendant quelques temps, cela vous fera du bien. »

              J’ai cherché dans tous nos articles constitutionnels smiley
              J’en ai trouvé aucun smiley

            • Michel DROUET Michel DROUET 26 avril 2017 07:51

              @petit gibus
              Avez vous épluché les traités européens ?


            • petit gibus 26 avril 2017 08:40
              @Michel DROUET

              Un peu d’humour adressé à nos amis UPRiens
              après une overdose de leurs n° d’articles
              opposés au bon sens des Insoumis concernant l’Europe

            • Michel DROUET Michel DROUET 26 avril 2017 08:55

              @petit gibus
              Je ne sais pas s’ils sont sensibles à notre humour, ou bien alors dans des proportions très faibles (0.91%, mais pas plus...)


            • Legestr glaz Ar zen 26 avril 2017 08:57

              @petit gibus

              Le réel talent oratoire de Jean-Luc Mélenchon, que nous apprécions comme spectacle, nous a laissé politiquement indifférents. C’est le fond qui nous intéresse, les projets, les programmes, les stratégies, dépouillés de tout artifice. Nous avons plutôt tendance à penser que lorsque la forme prédomine en politique, c’est que le fond n’est pas très présentable.

              Le programme de Jean-Luc Mélenchon est une curiosité. Il fourmille d’excellentes idées pouvant être mises en œuvre dès maintenant tout en restant dans le système néolibéral. Mais il accumule aussi des formules volontairement ambiguës pour noyer le poisson. Surtout sur les grandes questions stratégiques desquelles tout dépend pour l’avenir de notre pays. Il refuse l’obstacle et la rupture avec le système euro-libéral. C’est pourquoi les nombreuses bonnes idées qu’il présente ne verront jamais le jour, car elles sont incompatibles avec le maintien de la France dans l’euro et l’Union européenne. Système, quoiqu’il en dise, dont il ne veut pas sortir. En tout cas, même s’il le voulait, il ne le pourrait pas tant sa vision du sujet est confuse.

              Il existe un système mélenchonien d’expression écrite et orale. Il consiste à prendre des sujets politiques sur lesquels il n’a pas forcément envie de prendre une position claire, et à leur appliquer un embellissement littéraire. Il s’agit de trouver un bon mot, ou d’emballer la chose d’une enveloppe rhétorique qui pourra être interprétée au gré de l’imagination des lecteurs, tant la formulation aura été floue.

              En cultivant volontairement le flou, Mélenchon vise un double objectif. D’une part, il veut rassurer le « système », qui sait lire ce genre de prose, afin de lui montrer qu’il est compatible avec le système. D’autre part, en jouant sur les émotions, il veut donner l’impression qu’il prend en compte la souffrance du peuple. En jouant sur les deux tableaux, il espère réaliser le rassemblement électoral qui le portera à la victoire. Si tel était le cas, ce rassemblement hétéroclite volerait en éclats dès la première épreuve qu’il devra affronter. Et ce sera, une nouvelle fois, la déception.

              Pour convoquer une assemblée constituante et changer de république, comme le souhaite Monsieur Mélenchon, il faut être dans un pays souverain. Or la France est dépendante de l’Union européenne par le traité de Lisbonne qui, rendu constitutionnel, soumet le droit interne (français) au droit communautaire. Jean-Luc Mélenchon propose encore une solution inefficace et n’expose pas la vraie raison de ce qu’il dénonce : la mondialisation néolibérale.

              La nature de la « construction » européenne – ce que ne veut jamais reconnaître Jean-Luc Mélenchon, c’est la mise en place d’un système entièrement soumis aux classes dirigeantes européennes, par élimination du seul facteur qui pouvait remettre en cause leur domination : l’élection de majorités alternatives aux politiques néolibérales dans chaque nation. C’est pourquoi les souverainetés étatiques (nationales) ont été si réduites.



            • petit gibus 26 avril 2017 11:15
              @Ar zen

              Dur dur de déconditionner un UPrien
              à ne pas confondre chef et porte parole ! ! !  smiley

              Mais bon, certains vivent dans leur bulle mentale
              d’autres essayent d’évoluer smiley

            • Legestr glaz Ar zen 26 avril 2017 11:49

              @petit gibus

              L’assemblée constituante fondatrice de la VIe République prend un très mauvais départ avec Jean-Luc Mélenchon. En effet, comment imaginer changer de République dans un pays qui n’est pas souverain et dont les leviers essentiels de décision (budget, monnaie, frontière, commerce intérieur et international…) échappent au pouvoir politique ? La première chose à faire, avant toutes les autres, est de regagner notre souveraineté. Et cela passe par une révision immédiate de la Constitution de la Ve République, avant de mettre en place une constituante.

              Dans l’introduction à son livre-programme, Jean-Luc Mélenchon, en quatre lignes, en dit beaucoup sur sa compréhension du système européen et sur ses convictions : « l’Europe de nos rêves est morte. L’Union actuelle est seulement un marché unique et les peuples sont soumis à la dictature des banques et de la finance. (…) Notre indépendance d’action et la souveraineté de nos décisions ne doivent donc plus être abandonnées aux obsessions idéologiques de la Commission européenne ni à la superbe du gouvernement de grande coalition de la droite et du PS en Allemagne ».

              Ces quelques lignes méritent un commentaire tant elles expliquent les raisons des contorsions de Jean-Luc Mélenchon sur la question de l’Union européenne.

              D’abord, essayons de comprendre ce que signifie cette remarque étonnante : « L’Europe de nos rêves est morte ». Qui, un jour, a pu rêver à « l’Europe » ? Quand ? Pour quel contenu et pour quels buts ? Dans un texte programmatique, chaque mot possède un usage spécifique. Quel est le rôle de la formule « l’Europe de nos rêves » dans le discours mélenchonien ? Il s’agit tout simplement de donner un signal d’européisme à la fraction de la population (en fait l’électorat du PS que convoite Jean-Luc Mélenchon). Il faut montrer que Jean-Luc Mélenchon est un bon européen, qui était d’accord avec la construction européenne, mais qui la critique désormais (raisonnablement), précisément parce que celle-ci a trahi les idéaux initiaux, elle a trahi les « rêves ».

              Une autre formule est significative de la conception qu’a Jean-Luc Mélenchon de la « construction » européenne : « l’Union actuelle est seulement un marché unique ». On ne sait pas si Jean-Luc Mélenchon croit vraiment ce qu’il écrit ou s’il fait semblant, tant cette remarque est contraire aux faits. Peut-être, après tout, que Jean-Luc Mélenchon ne sait pas que la « construction » européenne a commencé en 1947 avec le Plan Marshall, pour des raisons économiques et pour conduire la guerre froide. Elle sera poursuivie en 1951 avec la Communauté européenne du charbon et de l’acier (CECA) qui était également fondée sur le marché. En 1957, le traité de Rome fonde le « Marché commun ». Jean-Luc Mélenchon ne se serait pas rendu compte que partout se trouve le « marché », au point de le déplorer aujourd’hui ?

              Encore une remarque : « les peuples sont soumis à la dictature des banques et de la finance ». Cette formule est à mettre en relation avec la phrase dans laquelle elle se trouve qui parle de « l’Union actuelle ». Autrement dit, cette « dictature » des banques et de la finance est « actuelle », ce n’était donc pas le cas avant. Jean-Luc Mélenchon devrait nous en dire plus, en particulier sur l’époque où cette « dictature » a pris le pouvoir, comment elle s’y est-elle prise, et pourquoi cela a-t-il été apparemment aussi facile ?

              Bien sûr Jean-Luc Mélenchon ne dit rien de tout cela car il est simplement dans la posture, pas dans l’analyse. Il veut montrer que la « construction » européenne a dévié de ses objectifs initiaux, qu’il faut la remettre sur les rails, et que l’on peut compter sur lui car il est resté fidèle aux « rêves » de l’origine. Il ne veut surtout pas entrer dans le débat sur la nature de l’Union européenne qui détruirait sa posture.

              L’accent mis sur la « dictature des banques et de la finance » ne correspond à aucune réalité. Les grands groupes de services et industriels bénéficient, eux aussi, du système de l’UE au même titre que les banques et la finance. Demandons-nous pourquoi Jean-Luc Mélenchon met l’accent sur le cas particulier des banques et de la finance ? Parce qu’il est encore dans la posture. Comme, à juste titre, le mécontentement gagne vis-à-vis des banques et de la finance depuis la crise de 2008, il surfe sur la vague. D’ailleurs, s’il croyait vraiment ce qu’il dit, il proposerait, comme dans le programme du CNR, la nationalisation de tout le secteur bancaire, financier et des assurances. Ce qu’il ne fait pas. C’est quand même étrange de dénoncer, d’un côté, une « dictature », et d’un autre côté de ne pas chercher à l’éliminer !


            • oncle archibald 25 avril 2017 09:56

              Comment penser que dans le bordel ambiant les Français sont prêts à suivre les consignes de vote de tel ou tel parti. Au mieux ils vont en faire un sujet de reflexion avant de décider « en leur âme et conscience » comme on dit dans les cours d’assisses, quel bulletin ils vont déposer dans l’urne.

              Quoique je me demande s’ils sont capables "de n’écouter ni la haine ou la méchanceté, ni la crainte ou l’affection ; de décider d’après les charges et les moyens de défense (disons les programmes dans le cas présent), suivant votre conscience et votre intime conviction, avec l’impartialité et la fermeté qui conviennent à un homme probe et libre".

              Il y a un choix à faire et pour moi ce choix est clair. On peut décider de voter nul ou blanc (c’est pareil), comme le suggère Monsieur Melenchon, c’est à dire en fait de faire semblant d’être allé voter en laissant le soin aux autres votants de dire qui ils veulent envoyer à l’Elysée. Position totalement hypocrite que je rejette.

              L’égo blessé de Monsieur Melenchon l’empêche de s’opposer à une candidate qu’il qualifie lui même de fasciste, qu’il est allé en d’autres temps combattre pied à pied sur son territoire d’Henin Beaumont. Il n’a même pas les couilles d’aller ostensiblement à la pêche à la ligne pour dire ouvertement qu’il s’en fout puisqu’il n’est plus là.

              Donc j’irai voter, pour qui ?

              L’une nous propose d’exacerber les rancœurs voire les haines, des boucs émissaires à nous jeter en pâture elle en a a foison, et pour nous sauver elle propose de construire une espèce de ligne Maginot à sa façon et nous conseille de s’enfermer à la cave pour protéger les trois bouteilles qu’il nous reste d’un hypothétique voleur.

              L’autre envisage un programme pragmatique, relancer la production et réduire nos dettes, et fait nouveau, souhaite faire mettre en œuvre ce programme par une coalition non partisane rassemblant des gens d’horizon différents pour apaiser les clivages politiques artificiellement entretenus depuis des décennies à fins électoralistes. 


              Entre se calfeutrer chez soi bien barricadé le doigt sur la gachette et ouvrir les fenêtres pour respirer de l’air frais parce que c’est le printemps mon choix est fait depuis Dimanche dernier 20 heures, dès qu’on a su quel serait le tandem qui accéderait en finale.

              • agent ananas agent ananas 25 avril 2017 14:21

                @oncle archibald
                Vous avez une vision paradisiaque du Meilleur des Mondes de Macron.
                Avez vous augmenté votre dose de soma ?


              • oncle archibald 25 avril 2017 14:34

                @agent ananas : aucune illusion sur le fait de risquer une désillusion, mais aussi une certitude c’est que Madame Le Pen véhicule des idées de repliement sur soi, d’isolement de la France et de haine de l’étranger « qui vient manger not’ pain » qui me donnent envie de gerber.

                Donc pour moi le choix est extrêmement simple. Avec Macron « peut être » que ça ne marchera pas, mais avec Le Pen c’est sûr !


              • Michel DROUET Michel DROUET 25 avril 2017 15:01

                @oncle archibald
                Partiellement d’accord avec vous, sauf sur le terme « pragmatique » pour qualifier un programme.
                « Pragmatique », « réaliste » sont sans doute les deux termes les plus employés en politique. Ils sont juste là pour dire « soyez raisonnables » « ne demandez pas la lune » comme vouloir maîtriser le système bancaire ou renégocier les traités européens.
                En fait, c’est « soyez résigné » et tout ira bien, votez comme on vous le demande et surtout n’oubliez pas le fameux front républicain si pratique pour les politiques qui veulent surtout ne pas partager le pouvoir et ne rien régler des maux qui minent notre société et favorisent le FN, cet épouvantail bien pratique qui incite les gens à aller voter en troupeau.


              • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 25 avril 2017 15:34

                @oncle archibald

                Bonjour,

                Vous croyez peut-être que Macron épargnera le confort de ces bourgeois de province, qui thésaurisent depuis des années pour s’offrir la résidence secondaire et y passer tranquillement leur retraite de sénior en bonne forme ? Et le style de vie qui va avec ? Toutes ces classes moyennes qui composent une bonne partie d’un électorat dit « éduqué » et qui a voté soit, Fillon, soit Macron, eh bien sachez que Macron n’en a pratiquement rien à faire. Il les méprise et les considèrent comme le reste des Français, de la piétaille. Il porte lui, un autre projet, il est pour ses amis, celui de l’Oligarchie. Tous ses propos et ses attitudes transpirent ce projet, il faut être aveugle pour lui prêter une once de la moindre intention de favoriser le confort des Français et l’avenir de la France.

                Il ne vient pas des mêmes horizons, il vient de ces classes sociales totalement « hors sol » ceux qui composent le CAC 40. Mais Ventre St-Gris, ouvrez-donc les yeux !


              • pipiou 25 avril 2017 15:37

                @oncle archibald

                Cette haine de l’étranger on la cultive en n’aimant pas ses compatriotes


              • agent ananas agent ananas 25 avril 2017 16:47

                @oncle archibald
                Madame Le Pen véhicule des idées de repliement sur soi, d’isolement de la France et de haine de l’étranger « qui vient manger not’ pain » qui me donnent envie de gerber.

                Et notre support aux néo-nazis ukrainiens et à nos guerres injustifiées et inutiles dans le monde arabe et en Afrique qui ont causé des centaines de milliers de morts et autant de réfugiés, cela ne vous fait pas gerber ?
                Faut il vous rappeler que pendant les années 60, Ahmed Ben Bella, Sukarno, Amilcar Cabral, Patrice Lumumba et Ho Chi Minh, ces nationalistes qui luttaient pour leur indépendance, pour libérer leurs pays de l’impérialisme occidental, pour le droit de déterminer leur propre façon de vivre, de préserver leurs coutumes, de décider de leur propre futur et pour leur souveraineté, étaient ardemment supportés par la gauche.
                Cinquante ans après les tables ont tourné et le terme « souveraineté » est devenu un gros mot pour la gauche qui le compare au fascisme.
                De quoi gerber, en effet !


              • Legestr glaz Ar zen 25 avril 2017 16:51

                @oncle archibald

                Le programme de Macron c’est l’application des GOPE, rien d’autre. Il n’aura aucune marge de manoeuvre au sein de l’UE. Ne faîtes pas semblant de ne pas le savoir. 

                Il n’existe plus de politique nationale mais des politiques communes partagées et décidées ailleurs !

                Vous êtes un escroc. 

                De la lecture pour celles et ceux qui veulent savoir à quelle sauce nous allons être dévorés.


                J’ajoute que le plan national de réforme 2015 pour la France, proposé par Emmanuel Macron en personne, reprenait déjà les GOPE et faisait figurer à l’annexe 4 l’état d’avancement des recommandations bruxelloises. Vous pouvez lire cette annexe et venir en discuter avec moi après, en toute objectivité bien entendu.


              • oncle archibald 25 avril 2017 17:47

                @Michel DROUET : je partage totalement, ce qui serait « raisonnable » en effet serait d’améliorer le fond de boutique, ce que n’a pas su faire Hollande malgré ses promesses de campagne et qu’il a payé fort cher.


              • PiXels PiXels 25 avril 2017 18:05

                @oncle archibald
                .

                « Quoique je me demande s’ils sont capables  »de n’écouter ni la haine ou la méchanceté,..« 

                Mais bien-sûr, vous ce ne sont ni la haine ni la méchanceté qui vous font écrire :

                 »L’égo blessé de Monsieur Melenchon l’empêche de s’opposer à une candidate... [...]...Il n’a même pas les couilles...« 

                Vous le reconnaissez vous-même, personne ne peut douter de son »hostilité« aux aspects nauséabonds de la clique lepeniste.

                Et vous, si cultivé, si intelligent, il ne vous vient pas à l’idée que d’autres motivations légèrement plus »nobles« peuvent justifier sa prise de position ?

                Quant à vos prétendues incertitudes :

                vous êtes tellement imbibé d’idéologie »droitiste« qu’il est aisé de comprendre que vous auriez préféré »en votre âme et conscience« disposer de l’opportunité de voter pour LE candidat »de droite« dont la probité n’est plus à démontrer.

                Mais quiconque est un tant soit peu objectif a compris que, du point de vue de son »orientation politique« et bien qu’il se prétende »ni de, ni de« ou (selon le temps qu’il fait) »et de, et de« , celui qui obtiendra la faveur de votre choix »cornélien« grâce à sa fantastique »coalition" (un coming out collectif) ne devrait pas trop vous décevoir.

              • dejaegere 25 avril 2017 19:44

                @Nicole Cheverney

                Heureux de vous retrouver.


              • rajex rajex 25 avril 2017 21:16

                @Nicole Cheverney


                « Vous croyez peut-être que Macron épargnera le confort de ces bourgeois de province »

                Pourquoi bourgeois de province ? les bobos parisiens n’en seraient-ils point... 

              • Gorg Gorg 25 avril 2017 21:29

                @PiXels 25 avril 18:05

                Excellente réponse aux éructations de Tonton PiXels. Mais il faut l’excuser, il est tellement angoissé d’avoir perdu son Fionfion qu’il tente désespérément de se raccrocher à la seule bouée de sauvetage possible...
                C’est un craintif, son idée fixe, sa hantise, c’est Mélenchon... Ça s’est amplifié depuis qu’il a une aide-soignante moustachue à l’hospice, il croit que Staline est de retour...

                Cdlt 


              • izarn izarn 25 avril 2017 21:47

                @oncle archibald
                Moi aussi, je n’ai pas de problèmes, j’irais voter Marine Le Pen. Meme et surtout aux législatives.
                "L’une nous propose d’exacerber les rancœurs voire les haines, des boucs émissaires à nous jeter en pâture elle en a a foison, et pour nous sauver elle propose de construire une espèce de ligne Maginot« 
                 smiley Surtout elle exacerbe ta propre haine, et ça on y peut rien, c’est de l’ordre psychiatrique !
                Attaquer sans fondement, ;maniacodépression.
                 »L’autre envisage un programme pragmatique, relancer la production et réduire nos dettes, et fait nouveau, souhaite faire mettre en œuvre ce programme par une coalition non partisane rassemblant des gens d’horizon différent« 
                 smiley Ca sents bon l’entubage et la récup des vieux ringards »d’horizon differents« 
                Valls et Fillon par exemple ? La remise en service des vieux roublards, les opportunistes, les pourris depuis 30 ans ? Ceux qui veulent continuer leur profession de politicien pourris aux ordres du Système ?
                 smiley
                Calmer les differences, avec pratiquement une majorité de souverainistes Marine+Mélenchon+ 1/3 de LR+ Dupont-Aignan... ? Ca va etre dur !

                 »les clivages politiques artificiellement entretenus depuis des décennies à fins électoralistes. "
                Effectivement Adolf ou Staline n’auraient pas dit la chose autrement !
                Voila ton Macron :

                https://www.youtube.com/watch?v=L_ADZYCUkDA


              • oncle archibald 25 avril 2017 22:57

                @PiXels

                Il ne vous gêne pas de passer outre à l’ego de Mr Melenchon, vieux cheval de retour se faisant passer pour un homme entièrement nouveau mais ne rêvant que d’une chose depuis 40 ans, s’asseoir dans le trône du Calife, parce que vous estimez son programme d’aujourd’hui préférable aux autres programmes.

                De la même façon il ne m’a pas géné de passer outre aux arrangements de Mr Fillon, qui comme une bonne centaine d’autres députés a jugé possible d’allonger sa rémunération en tripatouillant dans la somme mise à leur disposition pour leur frais de secrétariat, parce que j’estimais son programme de redressement des finances publiques préférable aux autres. 

                En mon âme et conscience en effet, après avoir pesé objectivement le pour et le contre. Comme vous j’imagine.

              • agent ananas agent ananas 26 avril 2017 09:24

                @oncle archibald
                ... parce que j’estimais son programme de redressement des finances publiques préférable aux autres.

                Commençons par un audit populaire sur la dette publique pour voir à qui on doit cet argent. Sans doute qu’une grande partie de cette dette est illégitime et odieuse et qu’il est donc hors de question de la rembourser.
                Cela permettra d’assainir nos finances et faire un meilleur usage de cet argent au lieu de le donner aux banksters pour qu’ils continuent de jouer au monopoly du caca-rente.


              • oncle archibald 26 avril 2017 12:26

                @agent ananas qui croit qu’on peut emprunter sans cesse sans devoir rembourser jamais. Demandez à Tsipras, il le croyait aussi et il ne le croit plus. Ce qui a été fait entre 1981 et 2017 est ignoble ! C’est vivre bien sûr le dos des générations futures. 


              • agent ananas agent ananas 26 avril 2017 13:02

                @oncle archibald
                Ce n’est pas la question de ne pas rembourser, mais d’emprunter à des escrocs à des taux d’usure qui sont conditionnés par la poursuite de l’austérité et des privatisations et empêchent toute croissance.
                Il n’y avait pas de problème de dette lorsque l’Etat empruntait directement à la Banque de France à des taux soutenables.
                Pourquoi est on obligé à emprunter à des banques privées ? (outre que cela est devenu loi (Pompidou/Giscard) et entériné par les traités de Maastricht et de Lisbonne).


              • oncle archibald 26 avril 2017 14:01

                @agent anan : baratin. 


                Les taux actuels sont très bas et même parfois « négatifs » pour la France. Quand les collectivités emprumptaient à la BDF elles ne remboursaient qu’une fois sur deux. C’est pour moraliser ces pratiques inflationnistes que Pompidou à fixe un seuil au delà duquel les collectivités publiques étaient obligées d’emprumpter aux banques privées.

                Et surprise, les collectivités ont continué à emprunter au delà de leurs possibilités de remboursement. De la folie vous dis-je, et si j’ai bien compris vous n’avez qu’une envie c’est de continuer.

              • agent ananas agent ananas 26 avril 2017 14:09

                @oncle archibald
                Si les taux actuels étaient bas ou négatifs, la dette n’aurait pas explosée pour dépasser plus de 2000 milliards d’Euros. Comme si les banques prêtaient à perte...
                Vous avez dit baratin ?


              • oncle archibald 26 avril 2017 15:03

                @agent ananas

                La dette explose parce qu’on ne rembourse jamais le capital du. On paie les intérêts en contractant un nouvel emprunt ! Bien sûr les banques ne prêtent pas à perte, un taux négatif consenti pendant quelques temps n’est qu’une « faveur » consenti à un gros client solvable. Le métier de banquier c’est de prêter à des clients solvables et le devoir de l’emprunteur c’est de n’emprunter que pour des investissements à long terme. Sinon ca s’appelle bouffer le sec et le vert sans se soucier des conséquences. Ce que notre personnel politique à fait et continue de faire inlassablement.

              • Etbendidon 25 avril 2017 10:20

                Contre le front Ripoublicain veautez Pi (3,14)
                Pour Patriotes Insoumis
                Signé etbendidon ancien français insoumis devenu patriote toujours insoumis
                VIVE la TRUMPETTE
                Killary Malcron ne passera ppas
                 smiley


                • zygzornifle zygzornifle 25 avril 2017 10:24

                  C’est l’Europe qui est en train de gagner les élections grâce a son étalon Macron , elle ne pouvait espérer mieux pour écraser tous ceux qui rêvent d’un Fréxit , comme les Français ont les dents de limées comme on faisait aux cochons pour ne pas qu’ils mordent ils veauteront en masse pour celui qui les a déjà vendus a la mondialisation, aux banques, a la finance, aux lobbys aux traités pourris CETA TAFTA et autres qui suivront , bienvenu dans le monde du chomage de masse de la disparition de notre élevage de notre agriculture de notre industrie, les friches deront remplacés par des champs de traders travaillant pour notre dieu Macron dit le veau d’or ..... 


                  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 25 avril 2017 15:33

                    «  »Cela fait quinze ans que nous avons inauguré ce front républicain et voté massivement pour Chirac face à Le Pen, avec le succès que l’on sait : le mandat de Chirac, pourtant plébiscité, fut calamiteux.

                    A chaque élection c’est désormais la même ritournelle : il faut faire barrage au FN, et à chaque élection, le Front National gagne des voix.«  »

                    Le problème est exactement là ! Il ne fallait pas voter massivement pour Chirac qui avait massacré le principe démocratique ! Ou bien on respecte le choix de chacun et de tous ou bien on refuse d’organiser des cirques électoraux ! « Faire barrage au FN » est une formule ségrégationniste, tous les responsables français la répètent comme une récitation : Cela dépasse l’indécence ! 

                    Si on pose la question aux millions de Français qui diabolisent le Front National, personne ne donnera un argument valable : C’est devenu une culture. 

                    Faire barrage au Front National c’est faire barrage à la France !

                    A vous parler franchement, je n’ose même pas imaginer une république Macron totalement dans les nuages après celle de Sarkozy et celle de Hollande pourtant tous deux vieux routiers de la politique ! 


                    • sokom 25 avril 2017 16:12

                      Je penses qu’une abstention est préférable, parce que fait faire barrage, le front républicain... si le FN n’est pas un partie républicain, on l’interdit et basta.

                      Macron c’est 23% d’idiots (c’est bien ça permet de voir le nombre d’abrutis dans le pays)
                      MLP c’est 21% de gens pas-content...

                      Si tous les autres s’abstiennent, ceux qui ne croit ni à l’un ni à l’autre, l’un d’eux sera élu avec même pas 1/4, ou à peine plus, de la population... donc aucune légitimité.

                      Et pour finir, vu que les cons et les pas-contents sont majoritaire dans le pays, laissons les choisir le roi des cons ou la reine des pas-content.
                      Avec notre expérience, on devrait faire campagne la prochaine fois, en invitent tout les idiots à rester chez eux, plutôt que nous imposer des tragédies.
                      Aujourd’hui, je suis prêt à miser 1 millions d’€ sur une cote de popularité de Macron de -20% d’ici 12-18 mois.

                      Merci les cons !

                      • Barnabey 26 avril 2017 01:18

                        @sokom

                        ça m’a toujours fait rire les personnes qui sont inconscientes de leur connerie (c’est d’ailleurs peut-être le propre de la connerie).
                        Tu prônes l’abstention en t’appuyant sur un vulgaire calcul d’épicier (erroné d’ailleurs) mais tu sembles oublier une chose primordiale : la prudence, contre les accidents, sait les éviter.
                        Ou pour parler un langage moins chatié : quand y a le feu à la maison de ma voisine, je prends les jambes à mon cou !

                        D’ailleurs sais-tu seulement que des gens sont morts pour que tu puisses aller voter ?
                        Les pauvres doivent se retourner dans leur tombe en te voyant prôner une abstention alors que notre république est sur le point de sombrer dans un chaos sans fin.

                        Comment peut-on encore sérieusement continuer de discutailler tranquillement sur l’intérêt ou non d’aller voter alors que l’histoire est là pour nous rappeler qu’il est urgent de réagir.

                        Je le dis sans détour : monsieur Macron est le sauveur de notre belle république, que cela te plaise ou non.
                        S’abstenir de voter revient à être passif : c’est du nihilisme dans sa forme la plus abominable !
                        Voter pour Monsieur Macron est un devoir moral car voter pour lui, c’est résister !

                        Au final la question est simple : tu préfères être un résistant ou un collabo ?

                        J’espère que malgré ton jeune age et ta fougue tu finiras par faire le bon choix. Le seul choix !


                      • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 25 avril 2017 16:22
                        Décidément depuis hier, le journalisme citoyen c’est LE BAL DES COCUS smiley

                        N’est-ce pas Drouet ?

                        • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 25 avril 2017 18:28

                          @Sharpshooter - Snoopy86

                          Non, ce n’est pas le journalisme citoyen qui est cocu, c’est la France et le peuple qui la compose, parce que des journalistes qui n’ont rien de « citoyens », eux, depuis un an et plus se sont organisées en petite corporation offensive, pour favoriser scandaleusement LEUR candidat par des méthodes sournoises mais efficaces. Cela fait plus d’un an que sur TOUTES les chaines, sur TOUTES les radios, le nom ce MACRON est prononcé, voire dégouliné et on imagine la tête jouissive des journalistes tellement peu citoyens ! Nous sommes les victimes d’une ARNAQUE gigantesque qui nous amènera - parce que depuis plus d’un an nous n’avons pas été capables de dénoncer cette dérive, mais de la subir outrageusement - vers un suicide démocratique collectif, comme le vivent en ce moment les Grecs, mais aussi tous les pays du Sud de l’Europe, qui sont comptabilisés par Merkel l’Atlantiste, comme quantités négligeables que l’on peut sacrifier sur l’autel de la Finance.
                          Macron est des leurs, et le Peuple doit réagir en fonction de ses choix personnels, et non de ceux « autorisés » par les médias qui s’arrogent le droit de penser à notre place et continuent leur petite entreprise de démolition.

                          Il s’agit d’un viol de la démocratie, dont les prémisses ont été ressenties en 2005, déjà.


                        • PiXels PiXels 25 avril 2017 18:49

                          @Nicole Cheverney
                          .

                          D’accord sur à peu près tout sauf pour la dernière phrase .

                          A moins que vous ne considériez qu’il soit possible de « violer » une poupée gonflable.

                          Dit autrement : il n’y a jamais eu plus de véritable « démocratie » en France que de probité chez Fillon, de sincérité chez Macron, de « socialistes » au PS.....(je vous laisse poursuivre smiley )

                        • Michel DROUET Michel DROUET 25 avril 2017 19:13

                          @Sharpshooter - Snoopy86
                          Il y a ceux qui écrivent et ceux qui commentent....
                          Visiblement, vous n’en n’êtes pas encore au commentaire citoyen...


                        • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 25 avril 2017 19:16

                          @PiXels

                          Vous me laissez poursuivre des chimères ?

                          Je suis d’accord, mais il y avait tout de même un semblant, si ce n’est un entier. Jamais les journaleux n’avaient osé se conduire avec une telle arrogance, une telle insolence, ils avaient encore un peu de réserve et raison garder. Mais l’on se rend compte que la presque totalité de cette caste se trouve dans une sorte d’entonnoir hystérique qui emportera leur profession. Je ne sais pas s’ils en sont conscients, le jour où les millardiares du CAC 40 les laisseront tomber comme des nouilles, ayant réalisé grâce à leur collaboration, la totalité de leur vil projet au niveau mondial. 

                          Et puis concernant les élections, j’apprends en discutant ça et là, la confirmation de fraudes massives, en faveur de Macron, bien sûr, le contraire serait étonnant, où dans certains bureaux de vote les bulletins des petits candidats étaient absents du présentoir, ou retrouvés déchirés dans la poubelle. Et bien d’autres choses encore.


                        • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 25 avril 2017 19:28
                          @Michel DROUET

                          Si vous saviez comme votre amertume et vos passions tristes me réjouissent aujourd’hui smiley

                          Sur ceux qui écrivent et ceux qui commentent une incontournable publication de Robert Lavigue sur son blog

                          Merci les insoumis en carton bolivarien pour cette franche rigolade smiley

                        • PiXels PiXels 25 avril 2017 20:03

                          @Nicole Cheverney
                          .

                          C’est vrai que les journaleux se sont surpassés.

                          Mais c’est parce que le « piège à cons » est de plus difficile à régler.
                          Même si (a priori -fraudes ? -) l’effet « internet et réseaux sociaux » n’a pas encore été suffisamment puissant, le resserrement des résultats démontre qu’il leur devient de plus en plus difficile de rouler la populace dans la farine.

                          Mais l’oligarchie a eu encore cette fois « un coup d’avance ».
                          Sachant très tôt que Hollande (et le PS) était « grillé » et que les LR n’étaient guère plus en forme ils ont développé une stratégie « échiquéenne ».

                          Créer une marionnette, lui coller une étiquette « anti-système » sur le front, en faire la promotion marketing copiée sur celle de la lessive qui lave plus blanc que blanc, faire jouer l’effet « panurgisme » à l’aide des sondages bidonnés,... ne reste plus qu’à écarter précautionneusement tous les petits (ou gros) cailloux qui pourraient faire trébucher le pantin. 

                          Mais il faut relativiser :
                          le larbinisme des médiacrates ne date pas d’hier.. un exemple parmi....(2012)



                        • Michel DROUET Michel DROUET 25 avril 2017 20:05

                          @Sharpshooter - Snoopy86
                          Très heureux d’avoir participé à votre incontournable réjouissance.


                        • PiXels PiXels 25 avril 2017 20:38

                          @Michel DROUET
                          .

                          « @Sharpshooter - Snoopy86
                          Très heureux d’avoir participé à votre incontournable réjouissance. »

                          Ce n’est que mon humble avis (et je reconnais me laisser plus souvent qu’à mon tour prendre à ce « piège »)

                          Vous faites trop d’honneur (et probablement plaisir) aux trolls (j’aurais bien dit "résidus de capo.e.. mais ma bonne éducation me l’interdit) en leur répondant. smiley

                        • Alainet Alainet 25 avril 2017 18:37

                          - Rappel : Il y a eu pas mal de cocus dans cette élection...
                          -1) dans ces primaires pièges à con & à moutons ; cela n’a fait que desservir leurs vainqueurs ( Hamon, Fillon, Jadot ) coiffés par des outsiders ! Plus jamais çà ; on n’est pas aux USA !
                          - 2) la supercherie montée de toutes pièces montée par l’Elysée, l’Oligarchie et leurs médias aux ordres ( de 10 milliardaires du Privé + Mme Ernotte de France-Télévision ) matraquant du Macron à tout-va jusqu’à indigestion.. mais peu importe devant des tv-addicts qui gobent tout ! Mis à l’écart des petits candidats devant le « club des 5 » bien diffusés par la Presse & la télé.. En plus ; notez le cas Hamon qui a empêché Mélenchon d’aller au 2e tour, en restant dans cette campagne...
                          - 3) Trahisons en cascade au soir du 1er Tour, où des alliances improbables se font par miracle sur « leur front républicain » avec moulte députés se découvrant subitement macronistes et vont vite embarquer « en marche » sur le même bateau que d’autres « mercenaires de Macron » les + roués, sur 1 programme bidon...pour « sauver leurs gamelles »... On pourrait en rire encore mais les cocus ; c’est nous !Se cherchant des excuses ; ils invoquent le risque de « peste brune » avec le FN ! Certains militants LRPS petits d’esprit, marchant dans la combine, préfèrent passer sous les fourches caudines de l’euro- mondialisme.. que d’apporter leurs voix à 1 parti au passé décrié.. mais qui s’est découvert souverainiste comme DLR, l’UPR, le Parti de Gauche & Solidarité et Progrès... mais l’Oligarchie et ses médias remueront le couteau dans la plaie jusqu’au 7 Mai pour gagner ! Les Anglais et les Américains ne s’étaient pas laissé piéger par leurs élucubrations, mais les Français semblent tomber dans le panneau...


                          • izarn izarn 25 avril 2017 22:12

                            @Alainet
                            j’ai plutot l’impression d’une fameuse débandade !
                            Pour certain le radeau de sauvetage c’est Macron...
                            L’UE espère régner sur la France avec seulement 23% ?
                            On fait mine de retrouver 2002, avec un énorme trou de mémoire ultérieur :
                            l’UMP était remonté à plus de 30% avec Sarkosy en 2007 !
                            Le PS était remonté à 28% en 2012 ! Et aidé par les 11% de Mélenchon.
                            Le FN n’a jamais réellement dépassé les 15% sauf en cas d’abstention massive en 2002.

                            Or ce n’est plus le cas ! Déja en 2012, Marine avait déja dépassé la norme de JM Le Pen.
                            Avec une participation de prés de 80%, on assiste donc à l’effondrement de l’ex UMP, l’explosion du PS.
                            Face au FN et face à Mélenchon, les deux nouvelles forces, il ne reste que le fils du capitaine de pédalo, Macron...
                            Le« front républicain » ressemble plutot au radeau de la méduse « tout pourri », ou tout le monde embarque pour garder son statut, ses avantages.
                            Bref tous les pourris, sans convictions, arrivistes de tout poils, bref simplement, les rats !
                            On se demande comment Macron va gouverner.
                            Mais l’UE évite le Frexit, de justesse.
                            Pitoyable victoire d’une UE sur sa fin...
                            Tata Merkel est contente, et l’alcoolique Junker de son paradis fiscal européen, de meme !
                            Ouf, le Titanic peut flotter encore quelques mois...
                            Car le naufrage est inexorable !


                          • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 25 avril 2017 19:04

                            à tous ceux qui seraient tentés de voter Macron, le super-casseur de lois sociales, loit Travail, 49/3, etc... suppression de l’ISF, augmentation d’impôts, de la CSG, démantèlement définitif de la Sécu.

                            Méditez bien les paroles de Napoléon : « On peut tout faire avec des baïonnettes, sauf s’y asseoir dessus ».


                            • Croa Croa 25 avril 2017 20:08

                              À Nicole Cheverney,
                              Exact, l’oligarchie ploutocratique est en train de réussir un magnifique coup d’état avec leur champion MACRON. Ce pantin parfait va achever l’œuvre de 30 ou 40 ans de démolition de tout ce qui avait été crée à la Libération avec quelques dernières « réformes ». D’ailleurs la CFDT soutient aussi MACRON, c’est dire à quel point nous en sommes !
                              Le Front Républicain sera aussi complice à la chambre mais en cas de divergence de principe le 49.3 ce n’est pas pour les chiens !
                              *
                              Sauf que s’ils on osé nous sortir ce MACRON c’est parce que le FN est un opposant rêvé face à quoi ils peuvent tout se permettre. Ne dit-on pas depuis des mois que face à Marine Le Pen même une chèvre serait élue présidente : La belle occasion que voilà !
                              Eh bien non ça ne marchera pas parce que nous oserons voter Le Pen qui de toute façon ne peut pas être pire que l’autre ! (En plus, aucun Front National n’existe au delà du FN, donc Marine n’aura pas de majorité et donc peu de possibilités de nuisance, si tant est qu’elle en ait réellement en ce qui concerne au moins les français.)


                            • dejaegere 25 avril 2017 20:50

                              @Nicole Cheverney

                              Puis-je me permettre de conclure en appelant a voter blanc comme je compte le faire ?


                            • izarn izarn 25 avril 2017 22:46

                              @dejaegere
                              Voter blanc, pour ne pas voter noir !
                              C’est pas mal !
                               smiley


                            • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 26 avril 2017 07:55

                              @dejaegere

                              Bonjour,

                              L’essentiel est de ne surtout pas faire passer MACRON, ce serait réellement une catastrophe pour le pays et pour les Français. Après, les électeurs choisissent ce qu’il leur semble le plus à même de barrer la route au projet mortifère de MACRON.


                            • Tall Tall 25 avril 2017 20:01

                              Il y a une solution qui pourrait permettre à France Insoumise de faire appliquer ses points communs avec le FN ( les points anti-UE ) tout en empêchant le FN de faire ce qui ne lui conviendrait pas sur ses points sensibles ( l’immigration ).

                               
                              Le détail de cette solution vient d’être proposé dans un article intitulé :
                              France Insoumise peut encore gagner !
                               
                              L’idée est basée sur une combinaison entre vote présidentiel et vote législatif

                              • Dom66 Dom66 25 avril 2017 20:18

                                 « le Front National arrivera à ses fins, c’est-à-dire aux affaires ». Ha ha jamais c’est certain ouf !

                                Merci l’auteur j’approuve votre analyse

                                Je ne veauterais pas pour deux mrd


                                • Legestr glaz Ar zen 25 avril 2017 22:07

                                  @Dom66

                                  Vous ne voterez pas, certes, mais ce qui est certain, c’est que l’un des deux sera élu Président de la République, même sans votre vote. Alors, choisissez le moins mauvais. Il est facile à trouver, c’est celui qui n’a pas été promu par les puissances de l’argent.

                                • jaja jaja 25 avril 2017 22:29

                                  @Ar zen

                                  Tiens Ar zenj qui appelle à voter facho.... smiley


                                • izarn izarn 25 avril 2017 22:50

                                  @jaja
                                  Avec les rouges, tout le monde est facho...
                                  C’est une manie ontologique...


                                • agent ananas agent ananas 26 avril 2017 13:10

                                  @jaja
                                  Tiens les crypto-sionistes du NPA qui appellent à voter pour le « Capital ».


                                • jaja jaja 26 avril 2017 18:59

                                  @agent ananas

                                  Oui et dans BDS on ne trouve pas le sioniste Ananas...De même que ce n’est pas lui qui se fait attaquer en justice par la Licra et le Crif mais bien des militants du Npa...

                                  De même que le FPLP vient aux Universités d’été du Npa, pas chez le facho Ananas qui se sert tout simplement de la lutte du peuple palestinien pour exprimer son antisémitisme dieudoniste...


                                • jaja jaja 26 avril 2017 19:03

                                  @agent du Mossad

                                  Quand au Npa il n’appelle pas à voter Macron... Poutou le dit encore ici :

                                  http://www.francetvinfo.fr/politique/philippe-poutou/video-philippe-poutou-ne-veut-pas-choisir-entre-emmanuel-macron-et-marine-le-pen_2159654.html

                                  Et le Npa appelle demain aux manifs « Ni le Pen ni Macron on vaut mieux que ça »

                                  Bref raconte tes conneries chez tes amis à deux neurones qui pourraient te croire mais pas ici....


                                • dejaegere 26 avril 2017 20:00

                                  @izarn

                                  Que voulez-vous les rouges se sont coltines aux nazis ils sont naturellement tres forts pour debusquer les fachos qui savent toujours tres bien se camoufler.


                                • agent ananas agent ananas 27 avril 2017 12:46

                                  @jaja
                                  Jaja, vous êtes un marxiste de pacotille.
                                  Les vrais fachos, ce sont ceux de la bourgeoise dominante qui ont aidé à installer les régimes fascistes entre les deux guerres suite à la Révolution d’Octobre, afin d’endiguer le bolchevisme en Europe.
                                  Faut il rappeler que la reine Elizabeth faisait le salut nazi lorsqu’elle était jeune, initiée en cela par son oncle le roi Edward VIII, sympathisant nazi qui abdiqua après quelques mois de règne ? Je vous fais grâce des banquiers et autres industriels US qui ont participé à l’ascension du régime nazi (Ford, Rockefeller, Warburg, etc ...)
                                  Ces mêmes élites ont installé ensuite les régimes fascisants en Amérique Latine après guerre et ce sont encore eux qui aujourd’hui supportent les néo-nazis ukrainiens.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès