• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le meilleur ennemi de Macron

Le meilleur ennemi de Macron

Lors d'une rencontre chez Pierre Mauroy dans les années 70 son épouse avait lancé à mon grand-père qui s'étonnait du luxe déployé chez cet homme prétendument de gauche que « la politique est une comédie et qu'il s'agit de bien la jouer ». Chacun a son emploi de comédie. On y trouve des Géronte ridicules, des petits marquis, des séductrices, des matamores, des larbins rusés. Et ainsi la farce que l'on joue sous nos yeux perdure, et la bourgeoisie arrivée au pouvoir il y a un peu plus de deux-cent ans en conserve les rênes.

Depuis le début de la Vème République en 1958, les présidents de la République, les politiques se prétendant plus républicains que les autres ont leur « meilleur ennemi » qui les met en valeur, leur « Goldstein », du nom de l'adversaire politique imaginaire du système dans « 1984 ». A partir de Mitterrand deuxième époque, c'était le Jean-Marie Pen et le FN. Sa fille Marine lui a succédé ensuite dans le rôle d'épouvantail utile, les repoussoirs des hommes et femmes de progrès se partageant le pouvoir.

Leur mouvement honni a permis de parquer les mécontents issus de la France périphérique, de les mépriser encore un peu plus. Que des ploucs, des « beaufs », des franchouillards en plus xénophobes ! La dédiabolisation ne pouvait rien donner car le FN quels que soient les nouveaux noms que l'on pourrait lui trouver conserve toujours et encore son aura sulfureuse même pour ses électeurs. La chape de plomb idéologique et le présent perpétuel politique dans lequel nous vivons depuis la Libération ont fait leur œuvre.

Avec Emmanuel Macron et son mouvement de disciples ni de droite ni de gauche bien au contraire les choses sont plus simples. Les politiques dits « républicains », dits progressistes, ne se donnent plus la peine de jouer la comédie. La droite et la gauche sont ensemble. Cependant, le nouveau président auto proclamé jupitérien a encore besoin d'un « meilleur ennemi » qui est pour lui Jean-Luc Mélenchon, Marine le Pen s'étant ridiculisée au débat d'entre les deux tours. Si elle a eu un score si décevant ce n'est que de sa responsabilité.

Les Républicains et ce qui reste du PS ont à peu près la même vision des choses excepté les « hamonistes » (« nesques », « niens » ?...). La droite très à droite retombe dans les défauts qu'elle a toujours eues qui sont de se bagarrer entre groupuscules divers et variés tous persuadés d'avoir la seule bonne parole, tous persuadés d'être les prochains sauveteurs de la France, tous noyautés au dernier degré par la DCRI (ex-RG).

Mélenchon a pour lui d'être un excellent tribun, un orateur hors pair doté d'une solide culture classique. Cela fait aussi un très « bon client » pour les journaux télévisés, les chaînes d'info en continu. C'est aussi une grande gueule qui n'hésite pas à envoyer promener les journalistes et jouer la comédie de l'anti-système, système auquel il est parfaitement intégré. Quand il s'agit de revenir bien sagement dans les rails de la pensée unique, il obtempère sans trop de problèmes de conscience. Il peut prétendre alors qu'il s'agit de faire obstacle au fascisme ou que sais-je encore ?

Il n'a aucun moyen de peser réellement sur la politique ultra-libérale de Macron. Mais il peut en laisser l'illustion. Et il permet aussi à toute une classe de la petite et moyenne bourgeoisie, issue pour la plupart de la fonction publique, de se percevoir encore de gauche. Ce qu'ils ne sont pas dans les faits et leur comportement économique. Je me souviens de ces participants à un défilé contre la réforme des retraites il y a quelques années. Ils avaient tous déjà des fonds de pension. Ils étaient de gauche voire révolutionnaires mais pas fous non plus. Pour la plupart, être bourgeois était juste un sentiment et non une situation matérielle objective.

Mélenchon embraye toujours rapidement sur les pièges médiatiques tendus par Macron, les écrans de fumée dressés pour faire oublier la casse sociale....

...Et le pire est que ça fonctionne à plein.

 

Sic Transit Gloria Mundi, Amen

Amaury – Grandgil

illustration empruntée ici


Moyenne des avis sur cet article :  2.43/5   (42 votes)




Réagissez à l'article

107 réactions à cet article    



    • Alren Alren 16 septembre 19:11

      @Jeussey de Sourcesûre

      « Opposition factice » ? Macron voudrait bien que les 300 000 membres de la FI soient « factices ».

      En fait lui et ses mentors en ont une trouille bleue.
      Voilà soudain que la « gauche » bon chic bon genre et inoffensive pour les parasites sociaux du PS et du PCF est poussée sur le bas-côté de la route par les huit millions d’électeurs qui ne reviendront pas sur leurs votes en voyant qui combat pour eux et avec eux le coup d’état social.

      Alors qu’ils croyaient que la gauche anticapitaliste n’existait plus hors du petit NPA (et de LO ?) d’autant plus que la clique détenait tous les merdias !
      Zut alors, quelle déception pour eux !

      Soutenir le point de vue propagandiste de Grangil, militant du FN ne vous grandit pas, Jeussey de Sourcesûre.


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 16 septembre 19:21

      @Alren

      J’ai terminé ma croissance depuis belle lurette et je ne soutiens pas Grangil : je donne un lien pour un article du site du Comité Valmy.

      Si le Comité Valmy est une succursale du FN, alors, ok, je mange mon chapeau !

    • petit gibus 16 septembre 19:54
      @Jeussey de Sourcesûre

      Le comité Valmy déteste les Insoumis 
      ça on l’a compris mais écrire
      France insoumise et France en marche 
      blanc bonnet et bonnet blanc smiley
      Geoffroy serait plus crédible 
      en nous pondant un article
      sur le panty de madame Macron smiley

    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 16 septembre 20:12

      @petit gibus


      « le panty de madame Macron »

      Il faudrait un sacré budget de com pour que le sujet devienne croustillant. En l’état, merci de nous dispenser d’une évocation aussi anaphrodisiaque !

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 septembre 20:51

      @petit gibus
      Normal, le Comité Valmy soutient la sortie de l’ UE & de l’ OTAN.
      Ce qui n’est pas la politique de tout le reste de la classe politique, FN et Insoumis compris.


    • Osis Osis 17 septembre 08:00

      @Alren

      Vous avez, nous avons tous le droit, d’avoir un avis, un sentiment, une idée que nous voudrions partager.
      C’est même louable.

      Par contre, perdre toute idée, tout esprit critique, être toujours partisan et agressif dans ses propos, c’est devenir sectaire... et ridicule.

      C’est contre-productif.
       


    • Wildbill 16 septembre 14:37

      Mélenchon n’est qu’un comédien.
      Devant les caméras,il fait le méchant avec le FN mais quand il croise MLP au parlement européen il est tout gentil avec elle.
      Il n’a pas quitté le PS par conviction mais parce que son égo surdimensionné ne supportait pas de n’être qu’un apparatchick inconnu parmi les autres.


      • steklo steklo 17 septembre 11:28

        @Wildbill

        À moins qu’il est été choisi par la bourgeoisie en raison de ses qualités d’orateur et de contestataire qu’il dégage faussement, pour empêcher suite à la stagnation et la non crédibilité du FN, le risque d’une victoire des forces d’extrême gauche. Le scénario des dernières élections le confirme pleinement. Dans ma ville à Sète, les Insoumis et le PCF ont fait chacun 10% aux dernières élections.


      • Elliot Elliot 16 septembre 14:43

        Mélenchon n’a aucun moyen de peser sur la politique libérale de Macron.

        C’est un truisme de constater que la France insoumise n’ayant que 17 députés ( les Français n’ont pas voulu qu’il y en ait davantage ) peut difficilement faire autre chose qu’exercer son droit de parole au parlement.

        D’autres ont ce droit mais sont silencieux sans doute parce que, sclérosés de la pensée, ils n’ont rien à dire.

        Si je comprends bien votre raisonnement, il devrait acter son fait minoritaire et se taire au lieu de faire le bruit que l’on sait et qui a l’air de vous déplaire.

        C’est exact aussi que Macron réalisant avec son corps d’élus la synthèse de la Gauche ( enfin si l’on peut dire ) et de la Droite, les partis qui ont loupé le train que sont les Républicains ( diverses moutures ) et ce qu’il reste du PS sont plutôt désarmés pour critiquer une politique dont ils rêvaient l’application mais n’osaient pas la faire passer aussi brusquement dans le réel.

        Ne mentionnons pas le FN, il est à l’image de son électorat intellectuellement limité...

        Vous écrivez avec beaucoup de légèreté que « quand il s’agit de revenir bien sagement dans les rails de la pensée unique, il ( Mélenchon ) obtempère sans trop de problèmes de conscience » mais vous vous gardez bien d’apporter la moindre preuve de vos accusations.

        Ce qui ne veut pas dire que Mélenchon n’ait jamais commis d’erreurs mais lui au moins sait reconnaître ses défaillances.

        .

        Pour le reste vous avez raison, la politique est une comédie mais il y a de meilleurs comédiens que d’autres et ce ne sont pas toujours ceux-là qui sont élus ni qui sont majoritaires.


        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 16 septembre 18:35

          @Elliot
          Il fait du bruit médiatique qui ne remet fondamentalement rien en question. quand je vois la participation de Garrido au show d’Ardisson, ou de Corbières à nombre d’émissions, oui ils participent du système...

          Je ne leur demande pas de se taire mais de remettre la politique de Macron réellement en question

        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 septembre 20:56

          @Amaury Grandgil
          Macron ne fait qu’appliquer les GOPé.

          Pour le contrer, il faudrait que Mélenchon ressorte tous les jours son article de 2016 « sur le rôle de l’Europe », il s’en garde bien ! Il serait obligé de reconnaître qu’Asselineau avait raison sur tout, et pensez donc, il ne serait plus invité dans les médias !


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 septembre 07:15

          @Elliot
          Mélenchon est en campagne électorale pour les élections sénatoriales du 24 septembre ! C’est la bagarre pour savoir qui aura le plus de Sénateurs entre le PS, le PCF, les Verts pomme et la FI !


        • Odin Odin 17 septembre 10:40

          @Elliot

          « Ne mentionnons pas le FN, il est à l’image de son électorat intellectuellement limité... »

          Ne mentionnons pas non plus la crétinerie des outrecuidants.


        • Cateaufoncel 17 septembre 11:43

          @Odin

          "« Ne mentionnons pas le FN, il est à l’image de son électorat intellectuellement limité... »"

          Quand on voit où nous ont mené les intellectuellement surdoués, cette limitation a un côté rassurant smiley


        • Orageux / Maxim Orageux / Maxim 16 septembre 14:54

          Mélenchon ? une posture avec les fringues de Staline pour rassurer le Gogo Coco qui croit encore au grand soir.....regardez un peu son public....des ratés de la vie bien souvent qui rêvent d’argent pris aux riches pour redistribuer aux pauvres ....si si, y’en a quoi croient encore à ça...( Robin des Bois et Mandrin )......Dans le public également quelques intellectuels autoproclamés, mais avec barbe et cheveux longs et aspect négligé pour faire rebelle et plaire aux sauvageonnes à l’hygiène douteuse qui se prennent pour Louise Michel ....


          Et le Tribun déchaîné qui guette les réactions de l’auditoire en rajoutant force moulinets et bras et poings tendus ( toujours pour les cocos ) , là on arrive au summum.....cette messe, cette communion faite de rêves de chars Soviétiques et troupes baionnette au canon étripant le Capitaliste en chantant l’Internationale !!! Ce pillage des banques par le peuple enfin maître qui reprend son bien !!!! 

          Moi je préférais Marchais comme comédien, c’était mieux que Le Plus grand cabaret du monde de Sébastien.....

          Marchais,c’était la soirée passionnante d’assurée, mais Mélenchon....bof.....il en fait trop, ça sonne faux .....

          Mais maintenant que nous avons Macron comme « Président ??? » il lui faut bien un bouffon, Mélenchon fera bien l’affaire, on se contente de peu maintenant !!!! 

          • capobianco 16 septembre 16:02

            La chasse est ouverte ! JLM étant le représentant de la seule opposition active à ce pouvoir est la cible unique et permanente de la droite et de ses complices. Tout est bon, propos délirants, caricatures, insultes, mensonges grossiers à l’image de dernier « commentaire ».

            Bof, ils font avec leurs moyens, c’est à la hauteur de leur conviction politique. 


            • Doume65 16 septembre 17:29

              @capobianco
              « JLM étant le représentant de la seule opposition active à ce pouvoir »
              La seule opposition à l’assemblée, peut-être. Mais pas la seule opposition politique. Asselineau, par exemple (et il y en a d’autres), est plus critique encore. Et surtout, il explique comment le système fonctionne vraiment en profondeur, alors que Mélanchon se contente de décrire l’écume, la surface.


            • Fergus Fergus 16 septembre 17:29

              Bonjour, capobianco

              Vous avez raison, la chasse est ouverte. Pour autant, l’auteur n’a pas complètement tort, excepté lorsqu’il affirme que Mélenchon tombe dans les pièges tendus par Macron.

              La réalité, c’est que Mélenchon joue - plutôt bien - sa partition avec les députés de la FI, autrement dit la défense des intérêts des classes populaires.

              Là où, en revanche, il sert les intérêts de Macron, c’est quand il ne saisit pas l’opportunité d’un grand mouvement commun avec les syndicats. Mais la tradition veut que les politiques se tiennent en fin de cortège, et de cela il n’est évidemment pas question.

              C’est consternant ! Car de même que la dispersion des voix du 1er tour de la présidentielle entre Mélenchon et Hamon a coûté la perspective d’un duel entre le progrès social et le libéralisme décomplexé, la dispersion des luttes contre la loi Travail sera du pain béni pour les réformes de Macron !


            • alinea alinea 16 septembre 17:38

              @Fergus
              Qu’est-ce qui te fait dire ça ? C’est absolument faux, la Fi était présente en masse le 12, le sera le 21 ! il y a des infos qui se perdent en route !


            • Gorg Gorg 16 septembre 18:19

              @capobianco

              Bonjour,

              « JLM est la cible unique et permanente de la droite et de ses complices »

              Vous oubliez de citer le FN.... D’ailleurs la Gorgone ne s’est pas beaucoup exprimée sur la loi travail, sinon du bout des lèvres... Je me souviens d’ailleurs que son père était un fervent admirateur de Tatcher et de Reagan... Ceci explique sans doute cela...


            • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 16 septembre 18:36

              @capobianco
              qu’est-ce qui est délirant dans le fait de dire qu’il participe du spectacle ?


            • Gorg Gorg 16 septembre 18:43

              @Fergus

              Salut Fergus,

              « il sert les intérêts de Macron, c’est quand il ne saisit pas l’opportunité d’un grand mouvement commun avec les syndicats »

              Quels syndicats ? La CGT ne veut pas de lui... FO et la CFDT son copains comme cochon avec Coquelet 1er... Il ne peut faire autrement que cavalier seul...

              Quand à Pierre Laurent, le jour ou on comprendra ce qu’il veut, les poules auront des dents... Le problème du PC et ce qui reste du PS c’est qu’ils ne supportent pas qu’un autre parti de gauche soit passé devant eux... C’est un problème d’égo... L’intérêt des salariés est loin derrière...
              Ces deux partis sont en soins palliatifs en attendant leur fin inéluctable...


            • Cateaufoncel 16 septembre 18:46

              @Gorg

              La guerre froide et le capitalisme pour lequel l’entreprise était au coeur de l’économie, vous, vous vous en souvenez ?

              Tsssssssss.


            • Gorg Gorg 16 septembre 18:52

              @Cateaufoncel

              Je me souviens de cette époque mais je ne suis pas sur de vous comprendre...Vous pouvez développer ?


            • Fergus Fergus 16 septembre 19:14

              Bonsoir, alinea

              Bien sûr qu’il y avait des Insoumis le 12 (dont Mélenchon à Marseille) et qu’il y en aura le 21, mais tu sais très bien que cela n’a pas le même poids sur l’opinion - et donc sur la mobilisation - qu’un appel unitaire.

              Je sais que ce n’est pas l’habitude en France, mais il serait temps de dépasser les clivages et de mettre les ego en sourdine pour accepter de n’être pas systématiquement au 1er rang sur la photo !

              Cette dernière réflexion vaut aussi bien pour Martinez que pour Mélenchon. Personnellement, j’ai déjà dit que j’aurais été pour une double manifestation unitaire CGT-Sud/FI, l’une conduite par les syndicats le 12 et l’autre par les politiques le 23. Une utopie !


            • petit gibus 16 septembre 19:41
              @alinea

              J’sais pas ce qu’a fait Mélenchon à Fergus 
              mais visiblement c’est pas du tout son copain 

              Quand parlerons nous un peu moins du nez et de la culotte du chef
              pour nous concentrer un peu plus
              sur la faisabilité du programme qui est le sien ? ! 

            • Cateaufoncel 16 septembre 20:09

              @Gorg

              « Vous pouvez développer  ? »

              Déveloper quoi ? Le fait que ceux qui étaient opposés à la sanglante chimère collectiviste étaient dans le même camp ? Il n’y a vraiment rien à développer.

              Sinon que Prague 1968, c’était 17 ans avant Thatcher, 18 ans avant Reagan, et que ça avait laissé des traces dans la mémoire de ceux qui avaient vécu ça - qui pour certains s’ajoutait à Budapest 1956 -, et dans la mémoire de leurs descendants,


            • alinea alinea 16 septembre 20:49

              @Fergus
              je ne comprends pas !! les syndicats ont toujours dit qu’il ne font rien avec les partis politiques ! c’est leur coutume ; il n’y a pas de lézard !
              Et arrête de dire que Mélenchon veut être en tête de l’affiche ; déjà tu vois que c’est faux avec les députés, et aussi la délégation FI à la fête de l’Huma !


            • Gorg Gorg 16 septembre 21:07

              @alinea

              Fergus : lien. Excuses moi Fergus, c’était trop tentant, je n’ai pas pu résister...


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 septembre 21:10

              @petit gibus

              sur la faisabilité du programme qui est le sien ? ! 

              Ben, justement, son programme, il est infaisable en restant dans l’ UE !

              1- Violer les Traités est infaisable à causes des sanctions.

              2- Et changer l’ Europe est infaisable aussi, car l’ Europe n’est pas réformable ! 



            • Gorg Gorg 16 septembre 21:11

              @Cateaufoncel

              Oui,... et alors... ? Voyons voir.... Marignan 1515... ? C’est bien ça... ?


            • Cateaufoncel 16 septembre 22:41

              @Gorg

              « Marignan 1515... ? C’est bien ça... ? »

              Principalement, mais pas exclusivement. smiley


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 septembre 07:22

              @capobianco
              Quand les médias censurent les uns et propulsent les autres, ça fait de l’audience et ça arrange les Mamamouchis européens et mondialistes....


              Ce fut exactement le cas pour Podémos, Syriza et autres vedettes de la Gauche européenne, rebaptisée pour les besoins de l’enfumage : « Gauche radicale ». Alors qu’il s’agit d’une Gauche européiste et réformiste.

              Les Grecs ont eu tout le temps de voir à quoi ressemble la politique « radicalement de Gôoche », ils sont radicalement ruinés.

            • petit gibus 17 septembre 09:59
              @Fifi Brind_acier

              Ce sont les 2 premiers commandements des l’UPRiens
              gravés dans le marbre par son président smiley

              Pourrais tu nous citer les 8 autres ?


            • Fergus Fergus 17 septembre 10:09

              Bonjour, alinea

              Quand je dis Mélenchon, c’est la FI. Et ce que je dis pour la FI vaut également pour la CGT.

              « les syndicats ont toujours dit qu’il ne font rien avec les partis politiques ! c’est leur coutume ; il n’y a pas de lézard ! »

              En effet, pas de lézard, simplement la sottise ordinaire !

              Ce que j’ai proposé déjà différentes reprises était pourtant la solution de bon sens pour se donner des moyens accrus de combattre les régressions sociales de Macron : appel unitaire, puis manif du 12 derrière les bannières CGT-Sud, et manif du 23 derrière les bannières FI.

              Est-on si stupide dans ce pays pour ne pas comprendre que l’intérêt des classes populaires justifie de renforcer les moyens d’une lutte solidaire et non pas éclatée ???

              Qui plus est, les politiques sont bel et bien dans les manifs syndicales quand ils le veulent. La preuve avec Mélenchon à Marseille et d’autres élus de la FI ailleurs en France. Il n’y a donc pas de blocage sur ce plan, mais la volonté d’attirer la lumière médiatique sur ses couleurs un jour donné.

              Désolé, mais je trouve cela consternant car cela joue en faveur de Macron. Or, il est important de lui faire échec dès maintenant car si ce n’est pas le cas, ses adversaires auront perdu une grande partie de leur pouvoir de mobilisation pour les futures régressions sociales.


            • petit gibus 17 septembre 20:57
              @Fifi Brind_acier


              « 
              1- Violer les Traités est infaisable à causes des sanctions.

              2- Et changer l’ Europe est infaisable aussi, car l’ Europe n’est pas réformable !  »

              Y a bien longtemps que j’ai compris que tout échange avec toi était totalement impossible

              L ’Europe actuelle de Junker détient ses pouvoirs de droit Divin inscrits,
              gravés dans le marbre de ses Traités 
              Evidemment contre un tel pouvoir divin les peuples composés
              majoritairement de grenouilles de bénitier 
              sont totalement impuissants contre Dieu 
              sauf à se retourner vers un autre Bouddha 
              qui nous promet au XXIème siècle retourner au XXème pour un bonheur personnel et éternel 

              Elle ignore ce que pourrait faire des peuples à 2 ou 3 plutôt qu’à 1
              contre tout pouvoir Divin 

               Entre les Insoumis et les UPriens ,
              qui jouent les sous marins de Macron ?
              Très bonne question qui mérite une certaine réflexion smiley




            • capobianco 18 septembre 09:26

              @Amaury Grandgil
              « Tout est bon, propos délirants, caricatures, insultes, mensonges grossiers à l’image de dernier « commentaire ». »

              Voila mon propos et donc vous voulez me faire dire autre chose que ce que je dis, bon comme à votre habitude. Je suis sur les commentaires de votre « prose » pour débattre, pas pour répondre à votre propagande et vos provocations.


            • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 18 septembre 09:40

              @capobianco
              Quelle propagande ? Pour qui ?


            • capobianco 18 septembre 10:00

              @Fergus
              Comme souvent vous affirmez des contre vérités et enfoncez des portes ouvertes.

              1/ la FI et JLM ont appelé et participé aux manifs du 12.

              2/ Vous pouvez rabâcher à l’envie votre « volonté » unitaire qui est contre ? La FI est justement un mouvement où se retrouvent des gens d’horizons et de culture politique différents. 

               « Les politiques en fin de cortège » c’est quoi cette « tradition » ? Vous ne savez pas que parmi les militants syndicaux nombre sont dans la FI ? Ils iraient devant ou derrière ? Ce que je trouve « consternant » c’est de ressasser les mêmes « regrets » unitaires « généreux » sans tenir compte de la réalité. Vous faites un constat évident que tout le monde peut faire et ... ? Mieux vaut voir la réalité, situer les responsabilités ou les impossibilités pour changer les choses. Vous préférez ne pas prendre position et mettre tout le monde dans le même sac. Vous au moins..............

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès