• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le pouvoir les rend fous

Le pouvoir les rend fous

De Kadhafi à Napoléon, en passant par Henri IV ou Louis XIV, les hommes de pouvoir ont souvent eu un problème avec le sexe, et le récent livre d’Annick Cojean sur les frasques sexuelles de Kadhafi, éclaire utilement la question.

Il est vrai que le tyran libyen avait placé la barre très haut, commettant une « consommation de femmes » dépassant l’imagination, allant jusqu’à faire capturer des fillettes de 14 ou 15 ans, afin de les dresser à des activités perverses, après les avoir droguées, torturées, et bien sur violentées.

Il se flattait de tenir son peuple par la terreur sexuelle, et avant de finir ses jours, il avait, d’après Annick Cojean, grand reporter au journal « Le Monde  », approvisionné ses mercenaires en viagra, en les enjoignant de violer tout ce qui portait une robe, des plus jeunes comme aux plus âgées, tentant ainsi d’empêcher son peuple de le renverser.

La journaliste, dans son livre « les proies » affirme que pour Kadhafi, « le viol était une arme de pouvoir  » et pour dominer les hommes, il lui fallait posséder leurs épouses, et leurs filles.

Sa perversion dépassait les frontières, puisque celui qui se voyait « roi des rois d’Afrique » avait aussi eu des relations sexuelles avec plusieurs femmes ou filles de chefs d’état africains, qu’il séduisait avec des bijoux et des valises bourrées d’argent, afin d’avoir un ascendant sur ces chefs d’état.

Son appétit sexuel ne se limitait pas aux femmes, et il avait même une rabatteuse, Mabrouka Cherif, qui alimentait ses nuits en femmes mais aussi en hommes.

Les révélations de la journaliste ouvrent d’autres questions, car il parait improbable que tous les dirigeants du monde entier aient pu ignorer ce scandale, d’autant qu’un diplomate français lui avait confié être au courant lorsque la rabatteuse « faisait ses courses  ». lien

Comment imaginer que, si un diplomate était au courant des pratiques sexuelles du tyran libyen, d’autres n’aient pu l'être ?

Pourtant jusqu’à la sortie du livre, un silence médiatique était posé comme une chape de plomb sur la question.

On sait peut-être moins que notre cher empereur français, Napoléon, pour ne pas le nommer, n’était pas exempt de critiques sur le sujet.

C’est Henri Guillemin, le fameux historien, qui le raconte en long, en large, et en travers, dans une de ses conférences, heureusement sauvegardée par l’INA.

L’empereur avait en effet un appétit sexuel assez prononcé, le moins qu’on puisse dire, et Guillemin a tenté de dresser la longue liste de ses « succès » féminins, voire masculins : d’abord des actrices de théâtre, puis les femmes de ses ministres : mesdames Savary, Marais, Duchatel, Junot…il avait lui aussi des rabatteurs tels Talleyrand, Junot, Murat, Duroc, qui lui procuraient des femmes « du monde » (Talleyrand se plaignait d’ailleurs que Napoléon soit incapable de se passer d’une relation sexuelle à chaque étape)

Ajoutons à la liste, les sœurs de Napoléon, comme l’évoque Joséphine ou madame Rémuzat qui dans ses mémoires déclare : « les 3 sœurs de Bonaparte lui ont proposé leurs faveurs », et d’ailleurs comme le dit Guillemin, Caroline était très fière de dire qu’elle avait couché avec son frère…

Et puis, il y a l’homosexualité, puisque selon l’historien Arthur ChuquetLaugier de Bellecour, surnommé « la nymphe » et Napoléon s’était aimés à Brienne. lien

Pourtant pour Napoléon, l’amour n’existait pas.

Il avait écrit, lorsqu’il avait 22 ans «  je fus jadis amoureux, mais je sais maintenant à quoi m’en tenir, je n’ai plus besoin de définitions métaphysiques qui ne font qu’embrouiller les choses (…) je nie l’existence de l’amour, je fais même plus que la nier, je dis que quand un homme s’imagine que l’amour existe, ça ne peut être que nuisible à son bonheur  ».

Pour lui, comme le raconte très bien Henri Guillemin, les femmes sont pour lui un objet, et il en pense autant des hommes.

Il faut pour s’en convaincre lire ce texte de la main même de Napoléon : « je n’aime personne…les femmes je les compte en rien…je suis l’homme du calcul sec  » et Chaptal son ministre de l’intérieur de conclure : « c’était cet éloignement total qu’il avait pour les êtres qui rendait sa société si sèche  ».

A l’égard des hommes, il avait une opinion très tranchée : il pensait qu’il y a 2 ressorts, la crainte et l’intérêt, alors il avait une tactique claire : « éblouir et corrompre ».

Pour se faire, il distribuait les médailles à tire larigot, et pour corrompre, il aimait à s’entourer de canailles.

Il avait d’ailleurs déclaré «  les gens honnêtes ne sont bons à rien » et il était convaincu que tout pouvait s’acheter…lien

Il est probable que les affirmations fondées d’Henri Guillemin ne feront pas plaisir aux adorateurs du petit empereur.

Mais cette appétence phallique est-elle toujours liée avec l’exercice du pouvoir ?

Il semble, comme l’écrivent dans leur livre « sexe et pouvoir  » (les dessous de la vie des chefs), Dimitri Casali et Antoine Auger, que le pouvoir agit sur eux comme un aphrodisiaque : « Empereurs, dictateurs, monarques, présidents, la liste est longue de Caligula à John F. Kennedy, en passant par Louis XIV, et le tyran Bokassa, de ceux qui ont connu l’ivresse de ce cocktail infernal ». lien

Ils y évoquent aussi Mao Tse Toung, surnommé « l’empereur aux milles vierges », qui était convaincu que plus sa libido serait débridée, plus son règne serait long.

Et celui-ci a effectivement duré longtemps…

Comment ne pas évoquer aussi les soirées Bunga Bunga de Berlusconi, (lien) ou le bien nommé « vert galant », Henri IV, longtemps persuadé que son pénis était un os ?

Pourtant comme le pense Jean-Marie Constant « on se demande si les français de l’époque n’étaient pas rassurés lorsqu’ils voyaient leur souverain multiplier ses descendants et engendrer autant d’enfants ? Ne le regardaient-ils pas alors comme une sorte de Dieu de la fécondité ? »

Henri IV a eu tant d’aventures féminines que les spécialistes de l’histoire n’ont jamais pu les dénombrer totalement. lien

D’Henri IV à Louis XIV, il n’y a qu’un pas et Alain Baraton, dans son livre « l’amour à Versailles » (Grasset-2009) décrit les frasques sexuelles d’un monarque que toutes les femmes de la cour veulent honorer. lien

Les allées de Versailles sont un tel lupanar qu’à l’image des activités du Souverain, le peuple se prend une passion pour la prostitution, laquelle se développe tant dans les bois environnants que le monarque va se décider à la punir, oreilles et nez tranchés pour les hommes, et femmes fouettées en place publique, à la chasser des bois, la faisant déplacer involontairement vers des hôtels particuliers, lesquels seront signalés par des couronnes de lauriers.

De là viendrait la chanson : «  nous n’irons plus au bois, les lauriers sont coupés  »…

Louis XV continuera sur la lancée de son prédécesseur, et trouvera chez la Pompadour une alliée de poids, allant jusqu’à créer un lieu « le parc aux cerfs », ou on élèvera des filles toujours plus jeunes, afin de contenter l’appétit insatiable du roi. lien

N’oublions pas non plus dans la liste VGE, au sujet duquel le journal « Le Monde » s’inquiétait de la bonne gouvernance d’un pays dirigé par un amateur de turpitudes nocturnes, suite à un accident que Giscard avait eu au petit matin, percutant une camionnette de laitier au volant d’une Ferrari. lien

On se souvient qu’il avait un penchant pour les africaines, au point d’avoir séduit l’épouse de l’empereur Bokassa, lequel le lui fera payer cher en révélant dans les colonnes du « canard enchaîné  » l’affaire des diamants. lien

Mitterrand, ou Chirac, n’étaient pas non plus les derniers à courir le jupon…

Au sujet de Mitterrand, dans le journal « Jeune Afrique », Daniel Gamba résume assez bien les pulsions de l’ancien président dans cet article.

Chirac aimait exercer ses talents de dragueurs et ce n’était un secret pour personne. lien

Quand à Kennedy, il souffrait d’une maladie très rare, la maladie d’Addison, qui le poussait à assouvir ses pulsions quotidiennement, au point qu’il lui fallait une femme différente chaque jour.

Christine Deviers-Joncourt s’est longuement expliqué sur les rapports sulfureux qu’il y avait entre le sexe et le pouvoir, et elle s’épanchait récemment dans son livre (ces messieurs d’en haut  » (éd Jean-Claude Gawsewitch) : « évitez les hommes de pouvoir, nombreuses sont celles qui s’en mordent les doigts  » concluant « le pouvoir conféré à nos dirigeants leur fait perdre tout sens des réalités. Le pouvoir et l’argent les rendent fous  ». lien

Le psychiatre et psychanalyste Jean-Pierre Friedman pense lui aussi que le pouvoir et le sexe relèvent de la même libido, et que ceux qui en sont possédés perdent la tête.

« D’une manière générale, l’addiction au sexe traduit une grande ambition, servie par un énorme tempérament ». lien

Notre nouveau président, qui se veut normal, échappera-t-il à ces dérives du pouvoir ?

L’avenir nous le dira.

Car comme dit mon vieil ami africain : « la pointe de la cravate indique souvent la direction du cerveau de l’homme ».

L’image illustrant l’article vient de « mairie-emerainville.fr »

Merci aux internautes pour leur aide efficace

Olivier Cabanel

Articles anciens

Henri IV, l’envers du galant

Napoléon le Menteur


Moyenne des avis sur cet article :  3.04/5   (51 votes)




Réagissez à l'article

124 réactions à cet article    


  • Abou Antoun Abou Antoun 16 octobre 2012 09:07

    Peut-etre Olivier que vous prenez les effets pour les causes comme me le laisse à penser votre titre ’Le pouvoir les rend fous’’.
    Ce n’est pas n’importe qui qui se lance à la conquête du pouvoir. Ce sont des gens prédisposés, dans les exemples que vous citez nous dirions des mâles dominants, dont la caractéristique est un niveau élevé de testostérone (voir ceci).
    En fait les hommes politiques deviennent ce qu’ils ont toujours été. Simplement le pouvoir prolongé, qui a tendance à devenir absolu, leur permet de réaliser leurs fantasmes, de transgresser les interdits, sans crainte de la moindre punition.


    • Senior Evasion 16 octobre 2012 09:46

      Plutôt d’accord avec cette analyse. La notion de mâles dominants renvoie à nos origines. La vrai question étant que si un dirigeant n’est pas l’un de ces hommes, comment est il arrivé au pouvoir ? D’où tire t il sa motivation et sa hargne ?


    • morice morice 16 octobre 2012 10:28

      couilles de direction ?


    • olivier cabanel olivier cabanel 16 octobre 2012 11:49

      Abou

      c’est possible.
      je reste persuadé que l’homme qui arrive au pouvoir peut être pris à ce moment d’une forme de folie « douce »...au point que ça change son comportement.
      j’ai connu un cas avec un ami, qui devant la faillite probable de l’établissement de son père avait repris les choses en main.
      une fois qu’il est devenu « calife à la place du calife », son comportement a totalement changé, et le copain qu’il était ne recevait plus ses amis que sur rendez vous !
      ne faudrait-il pas mettre au pouvoir des sages (qui ne veulent pas le pouvoir) et qui aient assez de sagesse et d’intelligence pour gérer un pays ?

    • Romain Desbois 16 octobre 2012 21:17

      je pense au contraire que le pouvoir comme l’alcool a des effets désinhibiteurs.

      Ce que nous pensons être de la folie n’est que le comportement naturel de l’humain libéré des contraintes , de la peur du gendarme ou du « qu’en dira-t-on ».

      C’est ainsi quel’on constate le changement radical de gens pendant des périodes où la loi ne s’applique plus comme pendant une guerre . Les Lacombe Lucien, hélas n’attendent que cela pour se libérer du joug de la pression social.


    • Caroline Courson Caroline Courson 16 octobre 2012 09:13

      Excellent article, Olivier !


      On savait un peu tout cela (on avait lu « Sexus Politicus » !) mais la rétrospective, qui semble exhaustive, est ici très éclairante.

      Reste à se poser la question des interférences des pulsions irrépressibles des dirigeants sur les grandes décisions de l’Etat. Il parait évident qu’elles sont immenses. Alors, peut-on faire confiance à ces malades « sexuels » qui nous gouvernent ?Ou faut-il les éloigner du pouvoir ? Le débat est lancé...

      • morice morice 16 octobre 2012 10:29

         Alors, peut-on faire confiance à ces malades « sexuels » qui nous gouvernent ?Ou faut-il les éloigner du pouvoir 


        les castrer ? mais ça donnerai des discours politique deux tons au dessus ! bonne idée !!!

      • gaijin gaijin 16 octobre 2012 11:23

        « peut on faire confiance à ces malades qui nous gouvernent ? »
        la réponse est dans la question


      • olivier cabanel olivier cabanel 16 octobre 2012 11:51

        morice

        et si on décidait de mettre au pouvoir des sages (qui ne veulent pas le pouvoir) et qui aient assez de sagesse et d’intelligence pour gérer un pays ?
        des sages qui sauraient s’entourer d’autres sages compétents ?
        je ne crois pas que ça ait été essayé...
         smiley

      • olivier cabanel olivier cabanel 16 octobre 2012 13:32

        merci Caro.

        la rétrospective est bien sur exhaustive.
        mais je suis sur que les lecteurs auront le coeur à la completer.
         smiley

      • Le péripate Le péripate 16 octobre 2012 09:55

        Cabanel vous choisissez bien votre jour pour parler de la bite de nos hommes politiques. Je veux dire que ça vous évite de devoir parler de la dernière nouvelle : le réchauffement climatique a cessé depuis 16 ans.
        Moi je dis bravo : on n’ avait pas encore commencé de couvrir notre belle France de forêts d’éoliennes (massacreuses de petits zoizeaux) que déjà le climat prenait peur ! Ca c’est de la politique !
        Ah oui, le lien.

        Accessoirement il ne se passe rien non plus du coté de la sécu. TVB. Jusque là bien sûr.


        • morice morice 16 octobre 2012 10:27

           : le réchauffement climatique a cessé depuis 16 ans.


          en forum du net, ça chauffe depuis moins.

        • olivier cabanel olivier cabanel 16 octobre 2012 13:30

          le péripate

          vous aimez nous offrir de bonnes nouvelles
          j’ai peur de vous décevoir
          el nino est de retour.
          j’ai peur qu’avec la meilleure volonté du monde on puisse ne plus s’inquieter.
          j’ai un article sur le feu sur ce sujet.
          moi, je n’ai pas de bonnes nouvelles.
           smiley
          et je le regrette.

        • Le péripate Le péripate 16 octobre 2012 18:19

          hummmm quel est le rapport entre el nino et les élucubrations du GIEC ?


        • olivier cabanel olivier cabanel 16 octobre 2012 19:27

          au péripate

          quel rapport ?
          la chaleur peut-être ?
           smiley

        • Le péripate Le péripate 16 octobre 2012 19:33

          Hummmm.... je sens que ça va être passionnant. La chaleur.....

          Un peu comme le système des vents en altitude, un moyen de répartir la chaleur de l’équateur vers les pôles....
          Mais cette chaleur... c’est celle du soleil, non ?


        • olivier cabanel olivier cabanel 16 octobre 2012 19:55

          le péripate

          dire que le soleil est responsable de la chaleur dégagée par el nino, c’est s’avancer sans preuve...mais si vous en avez, je suis preneur.
          si on s’en tient à ce que dit l’OMM : « phénomène caractérisé par une anomalie positive de la température de surface de la mer (par rapport à la période de référence 1971-2000), dans la région Niño 3.4 du Pacifique équatorial, dans la mesure où cette anomalie est supérieure ou égale à 0,5°C selon une moyenne calculée su trois mois consécutifs » (OMM - Nouvelles du Climat Mondial - Janvier 2004 n°24)."

        • Romain Desbois 17 octobre 2012 12:09

          Le Péripate "Cabanel vous choisissez bien votre jour pour parler de la bite de nos hommes politiques. Je veux dire que ça vous évite de devoir parler de la dernière nouvelle :"

          Vous prouvez votre volonté de nuire et votre malfaisance. Car vous savez que l’on ne maîtrise la date de parution des articles , étant vous mêmes modérateur.

          Et après on nous dit qu’il faut respecter les vieux . Vous êtes la preuve vivante qu’ils ne sont pas tous respectables.


        • Le péripate Le péripate 17 octobre 2012 12:26

          Mais quel âge croyez-vous que j’ai ? Il me faudra sans doute plus de deux quinquenats socialistes pour découvrir que je n’aurais plus aucune retraite, alors gardez vos insultes minables pour vous.


        • Le péripate Le péripate 17 octobre 2012 12:32

          Cabanel, je vais vous dire un secret, mais ne l’ébruitez pas.

          Le soleil chauffe la terre.

          si si. smiley


        • olivier cabanel olivier cabanel 17 octobre 2012 12:59

          au péripate

          pas seulement le soleil
          le coeur de la terre aussi...
          vous savez, les volcans, c’est assez chaud
          800 degrés ; c’est pas mal...
          le coeur de la terre encore plus...

        • L'enfoiré L’enfoiré 16 octobre 2012 10:21

          A lire, « Les femmes des dictateurs » de Diane Ducret. 

          2ème volume paru. 
          Le pouvoir ternit toutes les relations humaines.

          • L'enfoiré L’enfoiré 16 octobre 2012 10:41

            En télé, il y a les « Secrets d’histoire » qui ne sont pas mal documenté sur la question.

            L’exercice du pouvoir n’est pas à attribuer à un sexe plutôt qu’un autre.
            Il y a des femmes qui n’ont rien à envier aux hommes.

          • olivier cabanel olivier cabanel 16 octobre 2012 13:19

            l’enfoiré

            pas sur que Bern soit une référence en la matière.
             smiley

          • L'enfoiré L’enfoiré 16 octobre 2012 13:53

            Je ne parle de Bern. Il signe l’émission. 

            Lui n’est que l’interprète entre une foule d’historiens.
            Comme il a des tickets d’entrée dans des endroits que tu n’obtiendras jamais, cela ajoute quelques points bonus.
            Mais j’ai cité les deux livres de Diane Ducruet si tu préfères.

          • Romain Desbois 17 octobre 2012 12:16

            Olivier

            J’ai rêvé où des commentaires ont été supprimés !!!!! smiley


          • olivier cabanel olivier cabanel 17 octobre 2012 13:01

            Romain

            je ne sais pas, 
            en tout cas, je n’y suis pour rien !!!
            il s’agissait de quoi ?


          • Romain Desbois 17 octobre 2012 20:14

            olivier

            Bah non, je me suis trompé de fil je pense.

            Excusez moi je vous prie.


          • Leo Le Sage 18 octobre 2012 07:40

            @enfoiré

            Vous dites : « Il y a des femmes qui n’ont rien à envier aux hommes. » [...]

            Tout à fait.

            Beaucoup de personnes ne comprennent pas comment le pouvoir fonctionne parce que la plupart du temps ils comprennent le pouvoir à travers des revues de type Gala/Voici, lorsque l’on sait que ces revues ne savent rien de ce qui est essentiel.

            Moi même depuis tout petit j’ai beau avoir vu, je n’ai toujours pas compris certaines choses sur le pouvoir et l’influence importante des femmes dans ce mix.

            Je doute que votre discours soit à la portée d’Oliver... smiley

            Vous dites à Oliver Twist : « Comme il a des tickets d’entrée dans des endroits que tu n’obtiendras jamais, cela ajoute quelques points bonus » [...]

            De toutes les façons il n’a pas les moyens d’aller bien loin, alors aller dans des lieux où Berne peut mettre les pieds... smiley

            @Romain
            Vous dites à Oliver Twist : « J’ai rêvé où des commentaires ont été supprimés ! » [...]
            C’est comme çà chez Olivier !
            Il faut vous y habituer... smiley

            Petit détail : ce n’est pas nécessairement Olivier qui supprime d’ailleurs.

            [Je lui reconnais çà]

            @AUTEUR/Par olivier cabanel (xxx.xxx.xxx.124) 17 octobre 12:59

            Je ne vais pas m’attarder à commenter Cabanel !

            Quand le péripate vous fait remarquer que le soleil chauffe, répondre que le coeur de la terre aussi n’est pas la bonne réponse.

            Il vous parle bien du fait que vous vivez sur terre pas dedans...

            Et accessoirement il vous fait comprendre que vous devez consulter car problablement vous êtes victime d’une insolation....

            Le péripate est très fin et évidemment intelligent.

             
            Cordialement

            Leo Le Sage
            (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


          • olivier cabanel olivier cabanel 18 octobre 2012 08:34

            léo

            c’est un mystère !
            commenta faites vous pour écrire avec une camisole de force ?!
            un mystère.
            chapeau.
             smiley

          • L'enfoiré L’enfoiré 18 octobre 2012 10:45

            Avoir été élevé par des femmes, comme je l’ai été, laissent certains souvenirs smiley

            L’empire des femmes n’est pas un leurre.

            Les femmes savent comment entretenir la « concertation », je ne vais pas faire un dessin.

            Bebel a mis le temps pour s’en apercevoir.

            Diane Ducret a très bien compris le « problème sexuel » dans ses livres que je conseille de lire.

            On parle de parité en nombre en politique.

            L’histoire du « Martien et de la Venusienne » ne fait que commencer. 

            Je ne connais pas l’expérience de l’auteur dans ce genre de relation.

            Quand au pouvoir, je ne suis pas sûr qu’il en connaisse l’essence et les propriétés. smiley


          • olivier cabanel olivier cabanel 18 octobre 2012 11:19

            l’enfoiré

            je ne crois pas que l’article s’en prenait particulièrement au hommes...même s’ils ont été les seuls a être cités, mais surtout au relations entre « le sexe et le pouvoir »...
            il est certains que de nombreuses femmes de pouvoir ne sont pas exempte de défauts...les lecteurs en trouveront facilement de nombreux exemples.
             smiley

          • L'enfoiré L’enfoiré 18 octobre 2012 14:20

            Tu n’es pas sans savoir que nous avons eu des élections chez nous ce dimanche.

            Une lutte de pouvoir aussi.
            Ce qui m’a inspiré « Tijl Uilenspiegel et Brabo ne sont pas morts ».
            Beaucoup d’humour en fin d’article.
            Aujourd’hui, par exemple celui d’aujourd’hui qui devrait ’inspirer 

          • morice morice 16 octobre 2012 10:27

            pour certains, ici, Kadhafi n’a pas violé, je vous rappelle. C’est la tendance Juliste du site.


            Celui qui fait la promo d’un autre obsédé, par autre chose : les camps de concentration :

            avec comme posteur :
            « pr ceux voulant participer à la resistance aux cotés de dieudonné, commencez par vs abonner à son site officiel, pr un premier pas »

            de la propagande ça s’appelle. Autre obsession de la dictature.... 

            • Taverne Taverne 16 octobre 2012 10:34

              Il y a peu de chances que cela arrive à notre président normal, qui est beaucoup plus normal que président...



              • TAVERNE L ’AMI de bayrou..............

                on a un président normal menée par l ’insatiable mme ROTWEILER qui en a épuisé d’autres

                je recommande un « mélange de viagra et de botox » pourv tenir 5 ans avec un tel VOLCAN


              • Gabriel Gabriel 16 octobre 2012 10:46

                Bonjour Olivier,

                Nous en arrivons toujours au même point, tant que les élus ne seront pas sous contrôle permanent des citoyens on aura beau tourner le problème dans tout les sens, il ne se réglera jamais ! L’homme est faillible, c’est un fait et concentrer les pouvoirs sur poignée de pseudo élites, c’est la porte ouverte aux débordements. Platon disait : « Il faut confier le pouvoir à ceux qui ne le désirent pas vraiment.. » Mais c’est une illusion... 


                • olivier cabanel olivier cabanel 16 octobre 2012 13:17

                  gabriel

                  pas mieux.
                  je partage et remercie.
                   smiley

                • gaijin gaijin 16 octobre 2012 11:19

                  « le pouvoir les rend fous » 
                  non ce sont des gens fous qui veulent le pouvoir
                  quand un enfant prend du plaisir a torturer les animaux on l’ envois chez un psy
                  quand il dit je veut être président on l’encourage ....
                  cherchez l’erreur
                  un homme normal veut juste avoir des conditions de vie décentes et être heureux
                  selon certains l’avidité pour l’argent et le pouvoir seraient causés par une mauvaise éducation a la propreté ...............

                  ensuite c’est une question de circonstances ceux qui réalisent leurs rêves de grandeur ont les moyens de passer aux actes ........
                  l’expression populaire ne dit ’elle pas : « il ne se sent plus pisser ..... »
                  vidéo connue mais je ne m’en lasse pas :
                  http://www.youtube.com/watch?v=1ODCf7J8L0o


                  • olivier cabanel olivier cabanel 16 octobre 2012 13:16

                    gaijin

                    raccourci saisissant.
                    mais pourquoi pas.
                    ne donnons plus le pouvoir à ceux qui le veulent.
                    c’est un début de solution.
                     smiley

                  • LE CHAT LE CHAT 16 octobre 2012 11:30

                    le chef ne couche pas avec sa secrétaire , il l’éduque .....  smiley


                    • olivier cabanel olivier cabanel 16 octobre 2012 13:15

                      au chat

                      éduquer par le sexe (et le pouvoir)
                      fais gaffe, les féministes citoyennes pourraient te le reprocher
                       smiley

                    • joletaxi 16 octobre 2012 11:39

                      je tremble encore à l’idée que Effa Jolie eusse pu être présidente

                      une cougar à l’Elysée,transformé en lupanar


                      • olivier cabanel olivier cabanel 16 octobre 2012 13:13

                        jo

                        Eva, une cougar ?
                        vous devriez donner des pistes afin d’expliciter vos dires
                        faites attention, elle en a mis en prison pour moins que ça.
                         smiley

                      • joletaxi 16 octobre 2012 14:09

                        je me suis permis cette petite incartade ,il faut savoir que l’on ne badine pas avec le clergé vert,car votre icône a fait un score ridicule aux élections, et qu’il y a donc peu de chance que ne s’installe la dictature écolo.
                        Il est vrai que dans sa croisade antérieure contre les riches,elle avait le mandat de dépot facile, et bizarrement je ne l’ai pas entendue se lancer dans une de ses tirades fameuses pour dénoncer la dérive d’une de ses acolytes,ni réclamer sa mise en cul de basse fosse immédiate, chose qu’elle n’hésitait pas à exiger de l’ancien président.
                        Encore heureux que les merluches et autres amuseurs ont été renvoyé à leurs activités habituelles d’agitateurs braillards ,car vous auriez été dans l’obligation de me dénoncer pour crime de lèse majesté,chose qui vous aurait,j’en suis sur, tourmenté, voire plongé dans le plus profond désarroi.
                        Notez que vous auriez du vous hâter pour me dénoncer, la lettre anonyme de Mme Walter est toute jaunie sur son bureau dans l’attente d’y apposer un timbre


                      • olivier cabanel olivier cabanel 16 octobre 2012 19:25

                        Jo

                        la première intervention était juste border line,
                        la deuxième l’a franchi.
                        mais on commence à avoir l’habitude.
                        sacré jo !
                         smiley

                      • Georges Yang 16 octobre 2012 11:44

                        Cabanel, vous faites du Morice désormais, le livre sur Kadhafi est uniquement à charge et tient sur des rumeurs et des allégations

                        Cela dit Kadhafi n’était pas un saint, mais en faire un barbe bleue me parait excessif, il a dû commettre quelques abus sexuel, mais on ne pr^te qu’aux riches

                        Pour les soeurs de Napoléon, les rumeurs viennent de pamphlets antibonapartistes de l’époque

                        Et pas un mot sur DSK, baiseur compulsif, victime de son avarice, mais pas le monstre présenté dans les médias

                        Mao était un grand baiseur, mais le réduire à cela est réducteur

                         

                        On jouit peu chez les écolos, ça tombe bien, j’ai écrit sur les Romains


                        • olivier cabanel olivier cabanel 16 octobre 2012 11:54

                          yang

                          non, justement pas.*
                          (pour les soeurs de napo)
                          si vous aviez écouté la conférence de Guillemin, vous auriez compris qu’il ne s’agit pas de rumeurs, mais d’authentiques témoignages.
                          faites moi plaisir, ouvrez le lien proposé, la conférence n’est pas très longue, une petite demi heure, et concernant napo et les femmes, c’est au milieu de la conf.
                          enfin, c’est vous qui voyez.
                           smiley
                          quand à votre analyse des écolos, je vous en laisse la responsabilité, en m’interrogeant sur les sources qui ont fondé ce jugement définitif.
                           smiley

                        • Georges Yang 16 octobre 2012 13:27

                          Cabanel

                          Si je suis si virulent contre les écolos, c’est qu’ils sont religieux et liberticides

                           


                        • olivier cabanel olivier cabanel 16 octobre 2012 19:24

                          yang

                          merci de ne pas mettre tous les « écolos » dans le même panier.
                           smiley

                        • Georges Yang 16 octobre 2012 12:07

                          Et pourquoi les hommes de pouvoir ne pourraient pas baiser ?

                          Je ne parle pas de viol, mais de sexualité

                          Pourtant, le sexe, ça peut être écolo !

                          Ah, oui, j’oubliais que les préservatifs, sont en matière synthétique et que la culture du cahoutchouc naturel, augmente la déforestation

                          Arr^tons de baiser avec des capotes pour ne pas enrichir l’industie chimique ou pour ne pas laisser crever les ourang-outangs

                          Pour Napoléon, je n’ai pas de position tranchée

                          Existe-t-il des préservatifs durables ? Durex, on connait


                          • LE CHAT LE CHAT 16 octobre 2012 12:20

                            Tes soucis peuvent être résolus avec le Viazac , mélange de viagra et de prozac , tu bandes pas mais t’es content quand même ! smiley


                          • olivier cabanel olivier cabanel 16 octobre 2012 13:11

                            au chat

                            tu devrais déposer le brevet
                            fortune garantie
                             smiley

                          • olivier cabanel olivier cabanel 16 octobre 2012 13:12

                            yang

                            trancher ?
                            ç’est radical
                            pas sur que ça résolve quoi que ce soit
                             smiley

                          • zelectron zelectron 16 octobre 2012 12:37

                            Mais non Olivier le pouvoir rend fou tout court ! smiley


                            • olivier cabanel olivier cabanel 16 octobre 2012 13:09

                              zelectron

                              pas mieux
                               smiley

                            • audrey.thesse 17 octobre 2012 09:08

                              Allons zélecfou, il n’y a pas besoin du pouvoir, pour croiser, un fou. le pouvoir, Il ne peut être au fou et au moulin. du bon sens. Un effort, et cela va voler, sinon carl jung va régler la chose.

                              thesse

                            • Georges Yang 16 octobre 2012 13:03

                              Petit rappel

                              A l’origine du Mouvement du 22 Mars, dont Daniel Cohn-Bendit est un fondateur, la revendication d’avoir accès au dortoir des grandes (les chambres de filles en Cité U)

                              Depuis Dany est devenu verdâtre, prône-t-il l’abstinence ?


                              • olivier cabanel olivier cabanel 16 octobre 2012 13:10

                                yang

                                vous n’avez pas répondu à ma question
                                ramener ça à Dany dit le rouge ne change rien,
                                juste un écran de fumée
                                 smiley

                              • olivier cabanel olivier cabanel 16 octobre 2012 13:26

                                bodi

                                problème médical.
                                pourquoi pas ?
                                mais comment le soigner ?
                                choisissons pour gouverner un pays des hommes qui ne veulent pas le pouvoir.
                                espérant qu’ils acceptent la dure tache ;
                                 smiley

                              • Lenormand Lenormand 16 octobre 2012 13:19

                                Ridicule cet article, vous offrez une caisse de résonance aux rumeurs les plus folles et à la propagande la plus grossière.

                                Il est bien aisé de diaboliser Kaddafi à présent qu’il est mort. Ce genre de rumeurs à sensations circulent sur tous les grands leaders historiques. Hitler aurait été juif ou homosexuel, Napoléon peine-à-jouir, Kaddafi détraqué sexuel...
                                Avec en cerise sur le gâteau, la petite touche d’auto-glorification démocratique. Pourquoi était-il fou ? Mais parce que c’était un dictateur parbleu ! ah, comme c’est évident, un dictateur est forcément fou n’est-ce pas...

                                En attendant, cela vous évite de vous contenter des faits, d’une manière pragmatique et moins « people ».

                                Qu’on le veuille ou non, Kaddafi a fait de son pays celui qui avait le plus haut niveau de vie de l’Afrique (alors que c’est loin d’être le plus riche en ressources.). 
                                En 2011, il n’était factuellement plus qu’un symbole de la révolution libyenne, puisque le commandement du pays était confié à ses fils et aux comités populaires (ce qui explique pourquoi le régime a tenu aussi longtemps malgré les déplacements forcés du guide pour échapper aux tentatives d’assassinat de l’OTAN, et aux bombardements de masse sur les civils libyens, par nos propres avions). 
                                Le mythe du Viagra a été inventé de toutes pièces, Michel Collon l’a bien démontré dans son ouvrage : « Libye, Otan, Médiamensonges ». 
                                Bien sur, de telles calomnies sont utiles pour faire oublier le massacre de Bani Walid, qui se déroule actuellement dans l’indifférence générale, et qui est le fait des gentils démocrates islamistes mis au pouvoir par notre ministre des affaires étrangères, BHL.

                                Khaddafi était certes excentrique, mais il a contribué au rêve de l’indépendance africaine, en finançant le satellite Africom ou encore en travaillant sur le projet du Dinar d’Or pour remplacer le pétrodollar (c’est pourquoi l’ouest s’est débarrassé de lui). Il a aussi uni les tribus qui s’entre-tuaient et ont donc d’ailleurs recommencée à s’entre-tuer depuis la « guerre de libération ». 

                                A lui seul Khaddafi a fait plus pour son peuple et pour l’Afrique que toutes les ONG fumeuses et infantilisantes de l’Ouest. Il est donc un héros. La propagande ridicule des tueurs d’enfants et des faux démocrates ne peut pas occulter ce fait.

                                Je vous concéderait que « le pouvoir absolu rend absolument fou », comme nous l’ont montré Néron ou Caligula. 

                                Mais Khaddafi ou Napoléon n’étaient pas de ceux-là. Ils étaient des humains, simplement.

                                Halte à la « pipolisation » de l’histoire !



                                • olivier cabanel olivier cabanel 16 octobre 2012 13:22

                                  lenormand

                                  les témoignages affluent pour prouver ce qu’était le régime kadhafi
                                  vous devriez lire celui proposé par vipère.
                                  vous n’êtes pas mort
                                  preuve vivante que le ridicule ne tue pas.
                                   smiley

                                • Lenormand Lenormand 19 octobre 2012 18:20

                                  Les témoignages affluent dans tous les sens. Sous Staline ou Hitler, des témoignages affluaient pour raconter que les démocraties étaient pires que l’enfer.


                                  Moi j’ai pas mal de témoignages qui affluent et montrent qu’en ce moment même, le CNT envois ses soudards massacrer les habitants de Bani-Walid, ville soulevée contre la « démocratie » imposée. 
                                  Les troupes bombardent des civils et exécutent en masse.
                                  Ou sont les indignés ? Ou sont les donneurs de leçons occidentaux ? Ou est l’OTAN ? Ou est BHL ?

                                   smiley

                                • Elisa 22 octobre 2012 15:28

                                  Enfin un commentaire sérieux sur un sujet qui a permis de faire la une des média à propos d’un ouvrage paru en 2011 dans le désintérê le plus total tant la charge de son auteure y est naïvement outrancière !


                                • Elisa 22 octobre 2012 15:29

                                  PS : c’est évidemment à Lenormand que je m’adresse.


                                • Lenormand Lenormand 23 octobre 2012 04:47

                                  Merci ! ^^

                                  La vérité triomphera.

                                  Lénine disait « les capitalistes sont tellement bêtes qu’ils nous vendront eux-même la corde pour les pendre ».

                                  Cette corde, c’est internet et l’information libre, servons nous-en. Les torchons à sensations et les tribunes de l’Express (genre le « bloc-note » de BHL dans le Point) appartiennent au passé, on les verra bientôt dans des musées, j’éspère.

                                  Je précise ne pas être communiste. 

                                • Vipère Vipère 16 octobre 2012 13:20

                                  Olivier Bonjour

                                   

                                  K. faisait enlever des jeunes filles, belles de préférence, si leur famille s’y opposait, il leur faisait couper la langue. Des propos qui m’ont été rapportés par une personne qui a travaillé en Lybbie.

                                   

                                   


                                  • olivier cabanel olivier cabanel 16 octobre 2012 13:24

                                    merci Vipère de ce témoignage qui devrait faire réfléchir ceux qui doutent encore.

                                     smiley

                                  • Georges Yang 16 octobre 2012 13:30

                                    Et il leur bouffait la cervelle comme Hannibal Lecter

                                    Plus c’est gros et plus on l’avale goulument


                                  • Romain Desbois 17 octobre 2012 01:55

                                    olivier désolé mais vous ne pouvez accréditer un commentaire qui parle d’un témoignage sans en vérifier la véracité. smiley

                                    non là c’est léger smiley


                                  • Vipère Vipère 16 octobre 2012 13:39

                                    Tout le monde s’accorde à dire qu’un homme qui veut être Président ne s’inscrit pas tout à fait dans la normalité !

                                    Est ce à dire qu’il a un égo surdimentionné ? tout porte à le croire !!!

                                     

                                     


                                    • alinea Alinea 16 octobre 2012 13:47

                                      Il ne faut pas oublier Victor Hugo, Jean-Sébastien Bach, Simenon !!
                                      Des tempéraments !! Le pouvoir, comme pour le reste, aide bien sûr à franchir les limites.
                                      Le pouvoir rend fou ? Oui, c’est sûr ! Mais le pouvoir, ce sont les autres qui le donnent !


                                      • L'enfoiré L’enfoiré 16 octobre 2012 15:44

                                        Bien vu Alinea smiley


                                      • Vipère Vipère 16 octobre 2012 16:08

                                        Alinéa

                                         

                                        En dictature comme en démocratie, la peur de la répression policière et de l’armée sont des « armes » dissuasives vous ne croyez pas ?


                                      • L'enfoiré L’enfoiré 16 octobre 2012 17:04

                                        Vipère,

                                        Là, vous déconnez. 
                                        Vous sentez-vous dans une dictature ?

                                      • olivier cabanel olivier cabanel 16 octobre 2012 17:21

                                        Alinea

                                        bien sur, ce sont les autres qui le donnent !
                                        et si nous avons des fous au pouvoir, c’est qu’il y a des fous qui votent pour eux...
                                        ceci dit, je pense qu’une fois élu, la folie prend de l’ampleur.
                                         smiley
                                        choisissons des sages pour nous représenter.
                                        et les plus sages ne sont-ils pas ceux qui ne veulent pas être élus ?
                                         smiley


                                      • alinea Alinea 16 octobre 2012 19:10

                                        Olivier, vous savez bien, quand on est sage, on est adulte et autonome ; il n’y a que les immatures qui rêvent de pouvoir et ont assez de conviction pour trouver des appuis !
                                        Non, bien sûr que non, aucun sage ne veut du pouvoir ; au mieux exercent-ils la fonction d’éminence grise !


                                      • Romain Desbois 16 octobre 2012 21:25

                                        les humains ont beaucoup de points communs avec les canidés .

                                        Ils aiment vivre en meute, il y a des dominants et des dominés ; les dominés aiment détester les dominants ; les dominés se concurrence pour avoir la place du chef de la meute et la meute se bouffe entre elle pour savoir qui sera le plus proche du dominé.
                                        Quand aux femelles ....

                                        En fait tout cela n’est que dans la nature des choses.

                                        Et contrairement à Rousseau , je pense que l’homme nait loup, c’est la société qui le domestique.


                                      • alinea Alinea 16 octobre 2012 22:10

                                        RD  : les humains ont beaucoup à voir avec les bovidés : il y a les dominants et les dominés ; la hiérarchie n’est jamais définitive mais beaucoup plus aléatoire en bas de l’échelle ; les femelles ont leur hiérarchie elles aussi.
                                        mais à les avoir longtemps fréquentés et aimés, je peux vous dire que nous avons à apprendre de leur organisation sociale.
                                        Le mâle dominant protège et aime !
                                        La primipare sert de nounou à tous les veaux du même âge : les mères ne viennent que quand on les appelle pour allaiter.
                                        La drague du taureau est ce que j’ai vu de plus beau et de plus plus tendre !
                                        Il n’y a aucun abus de pouvoir : la puissance n’y est pas domination.


                                      • Romain Desbois 17 octobre 2012 01:48

                                        Alinéa
                                        Je pense qu’en fait nous avons de commun le fait que nous sommes aussi des mammifères. Ce qui explique aussi notre propension à les aimer plus que les autres espèces.

                                        Le système social des éléphants est passionnant aussi.

                                        L’éthologie est une science naissante et j’ai hâte qu’elle se développe. Je suis sûr que les humains se comporteront mieux avec les animaux quand ils les comprendront.

                                        je ne sais plus si tu connais Desmond Morris, c’est passionnant. en plus il y met beaucoup d’humour.


                                      • Pierre-Marie Baty Pierre-Marie Baty 16 octobre 2012 15:02

                                        Décidément, la lecture quotidienne d’AgoraVox devient de plus en plus un exercice de compassion bouddhiste.



                                        • olivier cabanel olivier cabanel 16 octobre 2012 17:24

                                          l’enfoiré

                                          si je reprends le lien proposé, (concernant le bouddhisme) je lis :
                                          1- le premier concerne le meurtre, équivalent du «  tu ne tueras point  » 
                                          2- le second concerne le vol, équivalent du «  tu ne voleras point  »
                                          3- le troisième concerne la sexualité, équivalent du « tu ne commettras point d’adultère »
                                          4- le quatrième concerne la parole (ne pas mentir, ne pas colporter, ne pas faire de chantage, ne pas jurer, etc.), équivalent du « Tu ne porteras point de faux témoignage contre ton prochain » 
                                          5- le cinquième concerne l’alcool et les drogues en tous genres.
                                          quelle religion ne serait-elle pas d’accord avec ces 5 points ?

                                        • Georges Yang 16 octobre 2012 15:05

                                          Cabanel et surtout Morice

                                          Vous devriez lire « Le protocole des sages du Fion » avant de critiquer Kadhafi


                                          • Pierre-Marie Baty Pierre-Marie Baty 16 octobre 2012 15:21

                                            Le fionisme, c’est ceux qui s’asseoient sur la religion. Et Gode en particulier.


                                          • TOUS FOUS DU DIEU ...........GODE...

                                            sarko...poutine...assad...romney l’éveque................DES FOUS DE DIEU


                                          • @YANG

                                            C’ est SION et non FION ( trou du cul du poulet )

                                             


                                          • morice morice 16 octobre 2012 18:25

                                            Faites vous soigner, Yang : vous êtes resté au stade anal ; ce qui fait de vous à peine un bébé sans cervelle.


                                            preuve de votre blocage : vos sujets de prédilection :


                                            « Les histoires de torche-cul, c’est tout juste bon pour les admirateurs de Rabelais et consort. « Défécationsans conscience n’est que ruine de l’anus », pourrait-on cependant déclarer. »

                                            c’est psychiatrique, à ce stade. Anal.

                                          • Romain Desbois 17 octobre 2012 01:58

                                            TOUT SEUL ...

                                            Il n’y a que vous pour ne pas comprendre le jeu de mots....


                                          • Georges Yang 16 octobre 2012 15:36

                                            Dans la version originale, C’est aussi un faux éhonté


                                            • Georges Yang 16 octobre 2012 16:17

                                              Mao tsé toung n’a hélas pas connu le « Barrage des trois gorges » il aurait su l’illustrer brillament



                                                • Zobi Aldo Rifort 16 octobre 2012 17:34

                                                  La soif de pouvoir traduit un manque de confiance en soi qui pousse à dérober la force de l’autre. C’est tout simplement une forme de vampirisme. Je crois pour ma part que tout ceci n’est que la face visible d’un plus grand scénario qui se déroule hors de notre regard dans des domaines que le grand public ne soupçonne pas.


                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 16 octobre 2012 17:54

                                                    Aldo

                                                    j’aime bien l’approche que vous faites de ce problème.
                                                    ça tient vraiment debout !
                                                    merci.
                                                     smiley

                                                  • Zobi Aldo Rifort 16 octobre 2012 18:18

                                                    Souvent j’entends des acteurs, des chanteurs dirent qu’ils font ce métier « pour se sentir aimé »... Ceux qui cherchent le pouvoir veulent « se sentir valeureux ». Peut-être prouver à son papa que l’on n’est pas le tocar qu’il croyait (M. Drucker)...
                                                    Bref, toujours le bâton et la carotte...
                                                    Mais qui nous a donné ce bâton et cette carotte ?


                                                  •  ALDO@....................OU SARKOZY POUR SON PAPA ...LE MONDAIN

                                                    non ce n’est pas du lechage de.FION


                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 16 octobre 2012 19:01

                                                    Aldo

                                                    bien sur, à tous les niveaux, il peut y avoir « exercice du pouvoir »
                                                    chez les politiques, mais pas seulement
                                                    pourquoi pas en effet dans le domaine artistique ?
                                                    ou dans celui de l’église ?

                                                  • Zobi Aldo Rifort 16 octobre 2012 21:06

                                                    L’Eglise est aussi fortement hierarchisée qu’une armée. Cela a été une de mes premières surprises en observant ça de plus près. On retrouve ces structures de pouvoir pyramidal un peu partout d’ailleurs ;)


                                                  • viva 16 octobre 2012 18:36

                                                    Ce n’est pas le pouvoir qui rend fou, c’est le sentiment d’impunité qui permet les excès.

                                                    Je suis plus prudent concernant les frasques de Kadhafi, plus nous approchons de la date anniversaire de sa mort, plus il est attaqué. Du point de vue du droit, il n’a jamais commis cela, en plus les morts ne pouvant pas répondre il est possible de raconter ce que l’on veux. Personnellement je suis astronome amateur, je peux vous assurer l’avoir vu marchant sur la lune, mon témoignage est corroboré par de nombreuses sources d’ailleurs. Je suis certain qu’actuellement en Lybie on doit pouvoir trouver des dizaines de milliers de personnes prêtes a confirmer l’info. Quant à son entourage tout ceux qui sont resté en Lybie sont du même avis que leur nouveau dirigeant


                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 16 octobre 2012 18:40

                                                      viva

                                                      ça me parait difficile de mettre en cause les informations contenues dans le bouquin de la journaliste du monde, 
                                                      de mettre en cause la parole du diplomate évoqué dans l’article,
                                                      franchement, je ne crois pas qu’il y ait aujourd’hui plus d’attaques concernant kadhafi qu’il y a un an, voire avant...
                                                      mais le thème de l’article se veut d’aller au dela du cas kadhafi
                                                      la question restant : le pouvoir rend-il fou, ou bien étaient-ils tous déjà fous ?

                                                    • viva 16 octobre 2012 18:47

                                                      Je ne crois pas que ce soit lié au pouvoir, je pense que c’est propre à tout les individus. Dans tout les conflits il y a des viols et des actes de barbaries. Il ne s’agit pas là d’hommes de pouvoir, mais « d’occasions qui font les larrons ».

                                                      Je persiste sur Kadhafi, non pas que je pense qu’il ait été un saint, une seule chose est certaine il faut détruire une idole. Parlons aussi des accusations concernant johnny alors ....

                                                      Un homme qui n’est pas jugé reste innocent dans tout état de droit ....


                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 16 octobre 2012 18:57

                                                      viva

                                                      mais justement, le sentiment d’impunité existe parce qu’on est à la tête, sans aucun contrôle possible.
                                                      l’histoire a besoin de temps pour faire apparaitre les évidences, 
                                                      mais pour les autres acteurs cités dans l’article, je crois qu’il apparait clairement que l’exercice du pouvoir, et les délires sexuels sont à rapprocher.
                                                      non ?

                                                    • viva 16 octobre 2012 19:10

                                                      Tant que Kadhafi n’est pas condamné pour ses actes il est innocent que vous le vouliez ou non. Le reste n’est que colportage opportuniste. Savez vous que toutes ses amazones ont été massacrés et torturés.
                                                      Si l’on fait preuve d’un minimun de bon sens, on trouve au moins une absurdité, peut on imaginer un bourreau se faisant protéger par les femmes qu’il aurait soi disant violées ? lesquelles femmes aurait été armées par kadhafi himself.

                                                      Pour le reste je veux dire que de nombreux hommes sont foncièrement mauvais dès lors qu’il obéissent aux ordres ou qu’ils sont livré à eux même, cela n’a rien a voir avec le pouvoir ni à leur situation sociale.

                                                      Alors que pensez vous des millions de bon pères de famille qui font appel aux prostitués, souvent pour des actes bénins, mais aussi pour des simulations plus ou moins réaliste d’actes de barbaries. Ces hommes savent que pour la plupart ces femmes sont contraintes et pourtant ils continuent à entretenir des réseaux mafieux en toute connaissance de cause. Que dit la loi la dessus ..... rien ou presque .... et encore seulement par principe


                                                    • gaijin gaijin 17 octobre 2012 08:29

                                                      viva
                                                      " peut on imaginer un bourreau se faisant protéger par les femmes qu’il aurait soi disant violées ? « 
                                                      en laissant de coté les polémiques sur kadhafi : bien sur que si !
                                                      quand le viol est commis par une autorité !
                                                      c’est un phénomène qui est proche du syndrome de stockolm et qui une des bases du fonctionnement des armées ( quelle qu’elle soi ) et des sectes ( au sens négatif restreint que le mot a pris actuellement )
                                                      on en retrouve des exemples ordinaires dans le comportement des femmes battues ou dans celui des femmes qui perpétuent la tradition de l’ excision
                                                      ( bien sur ça ne marche pas a tout les coups mais il suffit de supprimer les » échecs " ensuite l’existence d’un groupe de pairs favorise grandement la démarche )

                                                      le comportement humain est bien plus complexe que ce que l’on imagine habituellement


                                                    • rugueux 16 octobre 2012 18:57

                                                      cabanon comme a son habitude raconte n’importe quoi sur tout !

                                                      O grand sage peux-tu nous dire le rapport entre maladie d’Addison et penchant irrépressible pour le sexe ?

                                                      Que Khadafi ait été un dictateur sanguinaire je vous l’accorde volontiers !
                                                      Qu’il ait violé quelques bédouines est fort probable...
                                                      Qu’il ait honteusement draguée Ruth Elkrief est indéniable...

                                                      Mais de là à en faire le Dr Mengele de la gynécologie parce que l’on aurait retrouvé un divan d’examen à proximité de ses quartiers est un bobard des plus invraisemblable....

                                                      Obama et d’autres puissants se déplacent accompagnés de leur propre réserve de sang cela en fait-il des vampires ?


                                                      • olivier cabanel olivier cabanel 16 octobre 2012 18:59

                                                        rugueux

                                                        si vous le permettez, je tiens à mon nom.
                                                        je n’utilise pas, volontairement, de pseudo.
                                                        merci donc de respecter mon nom.
                                                        réponse souhaitée...
                                                        pour le reste, si vous pouviez développer :
                                                         « Obama et d’autres puissants se déplacent accompagnés de leur propre réserve de sang »
                                                        je vous avoue ne pas voir ce que vous sous entendez ?

                                                      • rugueux 16 octobre 2012 19:12

                                                        C’est pourtant simple !

                                                        On aurait retrouvé à proximité de ses quartiers du matériel de gynéco, les journalistes et tous les soucoupistes d’AV en ont déduit que le colonel se livrait à des jeux érotico-perverso-sanglants inavouables avec de jeunes vierges...
                                                        Tout cela sans aucune autre preuve que des témoignages de 5ème main, douteux et orientés....

                                                        Le président Obama et certainement le notre se déplacent avec des réserves de sang homologues et personne ne penserait que c’est parce qu’ils le boivent....Alors pourquoi prêter l’oreille aux délires de cette journaliste dont le bouquin outrancier n’a visiblement que pour seul but que de faire du fric et du buzz....

                                                        cabanel t’es soit d’une très grande naïveté soit bon pour le cabanon !
                                                        Faut pas croire tout ce qui est écrit sur le net et dans les livres de journaliste en mal de notoriété...


                                                        • olivier cabanel olivier cabanel 16 octobre 2012 19:21

                                                          rugueux

                                                          je me demande qui de nous deux est bon pour le cabanon ?
                                                          car traiter les propos d’un diplomate français comme « témoignage de 5eme main, me parait outrancier...
                                                          attaquer la journaliste du monde, grand reporter, d’écrivain »’en mal de notoriété« , de »délires", dans le seul but de faire du fric et du buzz... me parait relever au moins d’un manque de cohérence...
                                                          enfin, c’est vous qui voyez.
                                                          vous devriez enlever cet entonnoir qui est posé sur votre tête, ça pourrait orienter l’avis de vos compatriotes.
                                                           smiley

                                                        • Soi même Soi même 16 octobre 2012 19:23

                                                          Bonsoir Olivier,le pouvoir les rend fous, pas seulement pour les hommes politiques , il ne faut pas oublier les trolls qui sévissent sur tes articles, certains sont tellement prolixes qui pondent un article par jour. C’est vraiment triste de voir l’alcoolisme intellectuelle qui sévi ici !


                                                          • olivier cabanel olivier cabanel 17 octobre 2012 07:23

                                                            soi même

                                                            je partage et remercie.
                                                             smiley
                                                            à part ta réflexion sur « l’alcoolisme intellectuel »...qui m’échappe.
                                                             je ne comprends pas le sens que tu voudrais lui donner ?

                                                          • Soi même Soi même 17 octobre 2012 15:33

                                                            @ Olivier, c’est comparable à l’ivresse de la grandeur de son opinions personnelle !


                                                          • rugueux 16 octobre 2012 20:53

                                                            cabanel c’est qui le diplomate ?

                                                            Et t’as pas répondu sur le lien que tu avances entre maladie d’Addison et sexualité débridée...Encore un de tes délires....

                                                            Mme Cojean est membre de la fondation franco-américaine....momo y t’expliquera ce que c’est...

                                                            Son bouquin c’est juste une grosse daube pour faire du fric et faire parler d’elle et diaboliser Khaddafi...qui n’a d’ailleurs aucun besoin de l’être, au naturel il était déjà suffisamment répugnant

                                                            Quand à cette distribution gratuite de pilules bleues en pleine insurrection civile faut vraiment être le dernier des débiles pour y croire même si cela peut faire rêver un vieillard impotent ....


                                                            • olivier cabanel olivier cabanel 17 octobre 2012 07:28

                                                              rugueux

                                                              décidemment vous êtes un « douteur professionnel »
                                                              si un grand reporter, journaliste d’un journal considéré comme sérieux, déclare que des « petites pillules bleues » ont été distribuées, sur quelle base pouvez vous affirmer « que c’est débile » de croire pareille chose ?
                                                              vous m’inquiétez rugueux.
                                                              et c’est seulement mon sens de la diplomatie qui ne me permet pas de vous qualifier autrement.
                                                               smiley

                                                            • CARAMELOS CARAMELOS 17 octobre 2012 00:18

                                                               Bonsoir Olivier,
                                                              Pour info il y a eu une émission dédiée au bouquin de la journaliste sur France Culture. L’émission peut être consultée sur le site de cette radio.

                                                              La personnalité de Bonaparte dit Napoléon , l’empereur sanguinaire, est très bien décrite et n’en déplaise aux inconditionnels de ce triste individu, je persiste à dire qu’il s’agit d’un tyran qui par une ambition démesurée à mis à feu et à sang une Europe qui n’avait pas besoin de ce genre de crétin pour s’étriper. Il y a également lieu de penser que le tombeau de ce triste sir n’a pas à sa place dans le Panthéon et qu’il devrait être placé dans la rue des Petites Écuries de Paris.

                                                              Quant à l’ignoble ( je parle de Kadhafi) permettez-moi je joindre un petit post que j’avais publié le 25 septembre 2012 pour dépeindre cette ignoble bête ;

                                                              « L’histoire retiendra peut être, que le « bourreau » fût lui-même victime de la barbarie des hommes, que dis-je, de l’espèce animale dégénérée, de certains mâles, qui ne pensent qu’avec leur chibre et, Dieu sait s’ils sont nombreux. En effet, le « monstre » aurait été sodomisé avant sa mise à mort. Les sources ne précisent pas si « l’ignoble » a pris son pied durant l’ignominie, mais au moins il a pu ressentir durant quelques minutes l’humiliation et les déchirements des victimes qui ont enduré le comportement de ce nécrophage.Juste retour des choses, l’immonde qui fit périr par le glaive a pu périr par le même glaive. On ignore encore à ce jour si le ou les pourfendeurs de l’intimité du « tyran » étaient atteints du HIV. On peut imaginer la carcasse de la bête dépouillée de ces apparats grandiloquents rongée par la vermine. Pour ceux qui ont pu oublier, il y a des plaies qui ne peuvent se refermer, notamment celle constituée par la carcasse d’un DC 10 de la compagnie UTA qui traîne encore dans un désert. Ce déchet d’humain et de l’horreur a été évincé du monde des hommes.

                                                              Pour conclure l’emploi du chibre mal contrôlé est aussi néfaste que la peste et le choléra !! Avis aux amateurs .


                                                              • olivier cabanel olivier cabanel 17 octobre 2012 07:29

                                                                Caramelos

                                                                je partage totalement et remercie sincèrement.
                                                                 smiley

                                                              • zomboid zomboid 17 octobre 2012 00:23

                                                                Quand l’œuf éclosdo.


                                                                • olivier cabanel olivier cabanel 17 octobre 2012 07:30

                                                                  euh...zomboid...vous avez pris des substances illicites ?

                                                                  c’est de la bonne, apparemment.
                                                                   smiley

                                                                • Romain Desbois 17 octobre 2012 12:12

                                                                  Quand l’oeuf éclolo smiley


                                                                • lionel 17 octobre 2012 07:46

                                                                  Alors que Stan maillaud reste introuvable, Monsieur Cabanel nous pond un article sur le livre d’Annick Cojean destiné à nous faire avaler la destruction de la Libye, le massacre d’une partie de sa population, des immigrés sub-saharien, la destruction psychologique de centaines de milliers d’enfants et de femmes, le pillage du pétrole, des avoirs financier Libyens à l’étrangers, le projet du Dinar or pour sortir l’Afrique Sub-saharienne de la misère imposée par le CFA... Tout cela financé avec l’argent du budget de l’Etat sur 2011 en tant qu’investissement pour « l’avenir » !!!


                                                                  Cojean est une presstituée, si elle était « vraie », elle pondrait un livre sur les malades de l’Empire, les réseaux pédo-criminels en Europe qui empoisonnent notre inconscient. Quelle courage pour cette pseudo-journaliste d’écrire un an après que le dirigeant Lybien est été sodomisé, assassiné sous les « flashs des portables » et diffusé dans le monde alors que Hillary Clinton se marrait en direct ! C’est çà l’horreur Cabanel ! que des responsables politiques diffusent du snuff movie diplomatique et se réjouissent de ramener la diplomatie mondiale à l’époque de Gengis Khan ! Après certain s’étonne du prix nobel de la paix à l’europe.

                                                                  Et si c’était le pouvoir qui attirait les psychopathes (notion scientifique objective identifiable par l’imagerie médicale, non pas un concept abstrait de « folie »). Pour vous remettre de Cojean Cabanel,(alors qu’il y a tant de livre moins racoleurs mais qui décrivent les problèmes géopolitique et la dictature qui nous oppresse et qui nécessiteraient votre mise en lumière, mais il n’y a pas de cul), vous devriez lire cela, si le sujet vous intéresse vraiment :




                                                                   

                                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 17 octobre 2012 08:13

                                                                    lionel

                                                                    vous avez choisi un axe étrange pour décridibiliser la folle perversion de kadhafi : vous vous en prenez à la journaliste du journal « le Monde »
                                                                    pas très correct tout ça ! vous la qualifiez de « presstituée »
                                                                    je pense que si, par malheur pour vous, la journaliste découvre votre commentaire, vous pourriez bien vous trouver trainé en justice.
                                                                    savez vous de qui vous parlez ?
                                                                    Annick Cojean est non seulement grand reporter au journal « Le Monde », mais elle est aussi présidente du jury du prix Albert Londres
                                                                    prix qu’elle a d’ailleurs obtenu en 1996.
                                                                    croyez vous que si elle était comme vous l’écrivez « une presstituée », elle aurait obtenu ce prix, et siègerait à la présidence de cette institution célèbre ?
                                                                    comment pouvez vous tenter de salir la personnalité de cette journaliste ? juste pour faire avaliser votre position ?
                                                                    qu’ensuite il y ait des intérets non avoués pour déboulonner le tyran, c’est évident.
                                                                    vous n’avez pas oublié que kadhafi prétendait avoir financé la campagne de sarközi, témoignage confirmé par un chef d’état d’un pays de l’Est (j’ai oublié son nom, mais si vous le souhaitez, je vous retrouve le témoignage, publié dans l’un de mes articles)
                                                                    or qui a mis tout en oeuvre pour faire lyncher kadhafi ?
                                                                    la France, et son président en première ligne.
                                                                    bien sur, il y a le pétrole.
                                                                    mais il n’explique pas tout.
                                                                    pour le reste, je vais ouvrir vos liens, et j’en ferais bon usage, éventuellement.
                                                                    à+

                                                                  • lionel 17 octobre 2012 11:18

                                                                    Le monde est un organe de propagande Atlantico-sioniste. Être journaliste au Monde aujourd’hui, c’est manger grassement, avoir une couverture pour les livres de commandes dans toutes les librairies. Des milliers de journalistes intègres sont à pole emplois, des centaines de livres sortent chaque année qui eux n’auront pas la chance d’être mis en tête de gondole dans les librairie des marchands d’armes. Quand aux « prix de journalistes », ceux qui y sont nommés, qui désignent les pairs valeureux ? Voulez vous savoir le crédit que je leur porte ? Un procès ? Mais je n’ai plus rien Cabanel, les Islamistes Takfiro-sionistes qui ont pris le Nord Mali à la suite de la sauvage destruction de la Libye nous ont tous fait perdre. Tenez, une carte de séjour pour mon épouse ? 359 euros... Pas besoin de procès ni du fisc pour tuer le pseudo lionel.


                                                                    Cabanel, et l’article sur la mafia et le nucléaire au Japon ?Je vous respecte et à ce titre je peux vous dire ce que je pense sans vous troller.

                                                                    Sinon pour les liens, ils ne sont pas polémiques et méritent du temps. Je dispose aussi d’archives au sujet de l’influence sociale des psychopathes.

                                                                    Où sont passés les 240 tonnes d’or de la banque centrale Libyenne ?

                                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 17 octobre 2012 13:03

                                                                    lionel

                                                                    pour cet or disparu, si vous avez des pistes, on pourrait faire quelque chose...
                                                                    à+

                                                                  • Georges Yang 17 octobre 2012 08:29

                                                                    Finalement, votre indignation face à la sexualité des « puissants » (j’exclus Kadhafi pour ne pas alimenter la polémique) me fait penser à celle des néoconservateurs américains face à Gary Hart, Clinton, Schwarzenegger et d’autres pour qui le sexe est l’expression de Satan

                                                                    Curieuse position pour un écolo « missionnaire »

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès