• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Le seul vrai clivage

Le seul vrai clivage

Dans les milieux de nantis des Benalla, il n'y en a pas qu'un. C'est même très courant. Ce sont des opportunistes qui apprennent à maîtriser les codes sociaux des plus aisés, qui les connaissent bien. Ils jouent finement sur les prétentions de ces riches pour s'élever socialement et surtout ne pas avoir à respecter les règles communes régissant auparavant la méritocratie républicaine.

C'est bien entendu beaucoup mieux s'ils viennent des « quartiers », des « cités » comme Alexandre. Personne n'ose évoquer alors leurs vrais diplômes ou compétences réelles car ayant peur de se faire traiter de racistes et, ou d'avoir quelque chose en commun avec ces ploucs « ma chèèère » qui votent FN...

Le nec plus ultra pour conserver un poste sans avoir à faire preuve de ses capacités, c'est bien entendu d'évoquer la Shoah, d'insister sur le masochisme mémoriel. On se gardera ben évidemment de parler de la haine des juifs en 2018, terrain glissant. En plus de flatter les vanités on donnera alors l'illusion aux bourgeois pédagogues d'être des héros à s'opposer au nazisme plus de soixante-dix ans après, ce qui on en convient est des plus risqués. Il y aura aussi tous ceux qui n'oseront rien dire de passer pour des sans cœur...

Il ne faut pas sous-estimer ces opportunistes comme l'ancien garde du corps d'Emmanuel, ils sont d'excellents psychologues, très habiles à exploiter les petites et grandes faiblesses des parvenus.

L'affaire Benalla est très révélatrice de ce clivage ayant tendance à se creuser chaque jour davantage sous la présidence Macron particulièrement entre les populations matériellement gâtées et les autres. Il y a quelques temps encore les nantis faisaient encore semblant de se préoccuper de justice sociale.

Enfin de justice sociale mais lointaine, dans d'autres pays ou dans des endroits où ils ne mettront jamais les pieds. C'est plus sûr, plus pratique...

Ce sont eux on l'a vu qui soutiennent le plus le président actuel, toute cette caste servile. Eux et leurs larbins, tous ces poissons pilotes que l'on trouve toujours autour des favorisés, espérant toujours glaner de par leur aptitude à cirer les bottes un peu de subsides, une bonne place, quitte pour cela à renoncer à toute dignité.

Par exemple, de justice sociale dans ces milieux c'est parler avec des larmes dans la voie de la construction d'un foyer de migrants ou de SDF dans un quartier favorisé de Paris tant que ledit foyer n'est pas construit, tant que ce n'est qu'un projet, mais gare à celui qui osera poser la première pierre. Il lui en cuira.

Ces privilégiés sont complètement déconnectés du réel des autres français. Comment pourraient-ils l'être reliés à ces populations alors que payant des loyers absolument faramineux et ayant des modes de vie matériellement délirants aux yeux de n'importe quel salarié précaire. Les dépenses somptuaires du couple présidentiel ne les choque en rien du tout et ils ont cependant leurs « gimmicks » pour répondre à toute critique :

Le contradicteur, le trublion est populiste, il est soupçonné de racisme, de sexisme et pire encore parfois, rien ne sera assez fort pour le salir...

On parle d'accointances entre les extrêmes, de proximité avec la famille le Pen ou le Front National....

On évoque les fameuses z-heures les plus sombres, la France « rance », toussa...

Il est à noter que ce genre de réponses fonctionne de moins en moins bien, ça ne prend plus.

Certains naïfs et candides classent toujours et encore nos bourgeois pédagogues soient à gauche soient à droite. Là aussi, il y a gourance, ils ne sont ni de droite ni de gauche ni libéraux, ni socialistes, ni libertaires, seuls comptent leurs intérêts matériels et conserver encore longtemps leurs prébendes.

Des pauvres et des riches il y en aura sans doute toujours, mais parfois un peu plus de justice sociale ne nuit pas...

Sic Transit Gloria Mundi, Amen

Amaury – Grandgil

illustration prise ici


Moyenne des avis sur cet article :  2.24/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    



    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 27 juillet 14:20

      @JL

      C’est ce que je souligne dans mon texte sur l’excellence...


    • ASTERIX 1er août 10:08
      @Amaury Grandgil

      ARRO GANT VOX OUI C EST BIEN NOTRE JUPITER d’occasion et qui marche en arriere §§§§§§§§§§§§

      LA VOIX DES RICHES

    • Jean Roque Jean Roque 27 juillet 13:03

       
       
      tssssss .... (dessin)
       
       
       


      • Jean Roque Jean Roque 27 juillet 13:08

         
        prêcher la charité pour baiser le populo... un classique.
         
         
        « Déjà les sociétés de singes, les plus élevées dans l’échelle animale, nous offrent une pratique de la solidarité des plus frappantes [... et aussi les rats !]
        Le sens moral est en nous une faculté naturelle, tout comme le sens de l’odorat et le sens du toucher.[...]
        Quant à la Loi, à la piété [antiraciste] et à la Religion, qui elles aussi ont prêché ce principe de solidarité, nous savons qu’elles l’ont simplement escamoté pour en couvrir leur marchandise - leur prescription à l’avantage du conquérant, de l’exploiteur, [du Seigneur Mondialiste], et du prêtre [le prébendier négrier du Capital, payé par lui à coté de la journalope...] »

         
        Piotr Kropotkine - La morale anarchiste [modernisée]


      • Fergus Fergus 27 juillet 13:04

        Bonjour, Amaury

        « conserver encore longtemps leurs prébendes. »

        Voire en conquérir d’autres, toujours plus, en usant de séduction et de flatterie.

        A cet égard, Macron a surestimé son aptitude à déjouer ces pratiques courtisanes potentiellement porteuses des pires dérives en mode monarchique. La faute à un ego hypertrophié qui l’aveugle sur ses capacités de jugement plus sûrement que le plus opaque des bandeaux.


        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 27 juillet 21:32

          @Fergus

          Ces dérives sont le gros problème de cette affaire.


        • Arogavox 27 juillet 14:30

          au stade où nous en sommes, après les coming-out à droiche, 

          et dans le décors de la pantomime permanente qui vient de s’installer et se joue sous notre nez,
           hypocrisie et cynisme se masquant l’un l’autre sans qu’il ne soit plus possible de détecter où et quand l’un ou l’autre prévaut, 
          la question d’une ’justice sociale’ n’évoque plus qu’une expression plutôt intello destinée à des bisounours.
           On se contenterait avantageusement d’honnêteté intellectuelle, c’est à dire d’honnêteté tout court.
            

           Il faut être juste avant d’être généreux, comme on a des chemises avant d’avoir des dentelles.” disait un  Sébastien-Roch Nicolas de Chamfort

           Ajoutons donc, que pour être juste, il faut d’abord respecter la logique élémentaire.


          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 27 juillet 14:49

            @Arogavox

            Un truc de Bisounours la justice sociale ? Non c’est très concret. Très. Rien d’intello la dedans...


          • Arogavox 27 juillet 16:26

            @Amaury Grandgil

            Justice sociale ? quézako ?

             wikipédia nous dit :
            « La justice sociale est une construction morale et politique qui vise à l’égalité des droits et conçoit la nécessité d’une solidarité collective entre les personnes d’une société donnée »
              
               
            - Mais alors, dans la logique aristocratique ambiante (pouvoir des ’meilleurs’), si les droits dépendent d’un niveau de talents ou de ’mérites’ officiellement soupesés ... par des plus-égaux officiellement établis,cette ’égalité’ face au droit officialisé ne garanti pas pour autant une égalité en dignité. 
               
            Quand la nécessité d’une solidarité collective est évaluée et étalonnée procédurièrement par les ’plus forts’, par les ’meilleurs’, 
            l’apparence de ’juste’ ne risque-t-elle pas de prévaloir sur l’honnêteté toute bête du non-faux, (non fausseté, non mensonge) qui, seule, aurait quelque chance de pouvoir prétendre au juste !

          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 27 juillet 16:52

            @Arogavox

            Nous ne vivons pas dans une société aristocratique mais oligarchique. Ce n’est pas pareil. Et l’oligarchie probe un darwinisme social n’ayant rien à voir avec un quelconque désir d’excellence.


          • Arogavox 27 juillet 18:06

            @Amaury Grandgil


             rien n’empêche une société oligarchique de se conformer à une  logique aristocratique !

              Etymologie : du grec aristos, meilleur, excellent, et kratos, le pouvoir, l’autorité. Etymologiquement, l’aristocratie est une forme de gouvernement dans laquelle le pouvoir souverain est exercé par les meilleurs, les plus méritants, les plus aptes. Ce peut être une caste, une famille ou quelques individus.


              
              Et pis , Nota Bene :
             contester la pertinence d’un pouvoir des meilleurs (en s’abstenant par exemple entre autres de veauter) ne signifie pas que l’on reconnaisse aux auto-déclarés ’meilleurs’, ’arrivés’ au pouvoir , d’avoir gagné leurs qualités selon leurs propres règles jeu ; puisqu’ils tiendront forcément pour insignifiant tout contradicteur refusant ces règles.


          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 27 juillet 20:14

            @Arogavox
            pas la nôtre et il ne faut pas confondre les meilleurs et les opportunistes doués ;


          • Arogavox 27 juillet 23:05

            @Amaury Grandgil

             Aucune confusion possible dans l’étymologie (cf http://www.toupie.org/Dictionnaire/Aristocratie.htm )


                   
             «  Etymologie : du grec aristos, meilleur, excellent, et kratos, le pouvoir, l’autorité.

            Etymologiquement, l’aristocratie est une forme de gouvernement dans laquelle le pouvoir souverain est exercé par les meilleurs, les plus méritants, les plus aptes. Ce peut être une caste, une famille ou quelques individus. »



          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 28 juillet 10:05

            @Arogavox

            Oui mais notre oligarchie n’est en rien composée des meilleurs... Juste des arrivistes point.’.


          • Pseudo Victor 27 juillet 14:49
            ce clivage ayant tendance à se creuser chaque jour davantage sous la présidence Macron


             smiley

            Encore un peu et vous allez nous expliquer que vous regrettez la présidence de François Hollande ?

            Il faut attendre un peu avant de réécrire l’histoire, là on a la mémoire toute fraîche des Hollande, Sarkozy, Chirac, qui n’ont pas fait mieux.
             smiley

            • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 27 juillet 14:51

              @Pseudo Victor

              Disons qu’avec Macron ça se voit encore plus..de toutes façons pourquoi incriminer des présidents qui ne sont que les meilleurs employés du mois, qui ne dirigé pas grand chose...


            • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 27 juillet 15:30

              @Amaury Grandgil

              Pardon qui ne dirigENT pas grand chose


            • Arogavox 27 juillet 16:46

              @Amaury Grandgil

               devrions-nous assumer le ridicule qu’ils font endosser à la France ?
               devrions-nous nous rendre complices de leurs graves et dangereux manques d’entendement ou de rigueur intellectuelle ?

            • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 27 juillet 16:50

              @Arogavox

              Ben oui ils ont été élus par qui déjà ?


            • Alex Alex 27 juillet 21:06

              Le plus intéressant des clivages est celui-ci.


              • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 27 juillet 21:18

                @Alex
                coolk smiley)


              • zygzornifle zygzornifle 28 juillet 07:59

                @Alex


                 au moins on sait a quel sein se vouer ....

              • arioul arioul 28 juillet 07:59

                Très beau résumé de la Franc Maçonnerie dont Mr Mélenchon est un fervent adepte. J’en connais un paquet de frères 3 points et je peux vous dire que c’est exactement ce que vous décrivez dans votre texte , des arrivistes qui se cooptent pour faire 4 sous et s’élever dans l’échelle sociale.


                • zygzornifle zygzornifle 28 juillet 08:00

                  @arioul

                  Macron est un franc-macron

                • zygzornifle zygzornifle 28 juillet 08:01

                  Pas de bol Macronibus , aucun attentat pour faire passer l’affaire Benalla aux oubliettes ....


                  • UnLorrain 28 juillet 11:46

                    « la porcification du pays » non ce n’est pas de Bloy mais un aumônier, Cercle Aristote si j’ai bien mémorisé.


                    • BA 28 juillet 11:59

                      Le père et la mère d’Emmanuel Macron ont regardé l’interview de Benalla hier soir sur TF1. Ils viennent de déclarer : « Ce Benalla, il est beau, il est adorable, c’est vraiment le gendre idéal. »


                      • Attilax Attilax 28 juillet 12:25
                        Il faut « aller chercher Macron », puisqu’il nous l’a demandé, et donc, autorisé.
                        RV ce samedi soir devant l’Élysée, plus on sera nombreux plus ils seront emmerdés.
                        Si on se fait arrêter, on pourra dire qu’on répond à l’appel de notre président, ce qui est parfaitement vrai.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès