• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Leader du PS, G8

Leader du PS, G8

http://medias.lefigaro.fr/photos/20070608.WWW000000305_5890_1.jpg
Je ne sais pas si vous avez remarqué le phénomène, mais les médias semblent avoir tranché : la compétition pour 2008, et au-delà pour 2012, au sein du Parti socialiste devrait se jouer entre la favorite Ségolène Royal et le "challenger" Bertrand Delanoë. Les autres grands noms du parti, du fait qu’ils n’arrivent toujours pas à être populaires (tout du moins à gauche, car DSK par exemple est aussi populaire que Ségolène chez l’ensemble des Français) semblent quasiment éliminés d’avance.
On attend pourtant la dernière charge des éléphants qui devrait avoir lieu à partir de dimanche 17 au soir, une fois les législatives perdues de façon sans doute magistrale par la gauche. Il ne faut pas oublier qu’en temps normal, le découpage électoral (petit cadeau laissé à la France par Charles Pasqua) est déjà favorable à la droite, cela devrait se sentir particulièrement lors de ces élections !
Comme je l’ai déjà dit récemment, je pense que le seul espoir de changement réel pour le PS consisterait, outre un changement de ligne politique, à une alliance entre Fabius et DSK. Pourtant, cela semble totalement innaccessible aujourd’hui, et à voir comment Mme Royal continue à souffler le chaud et le froid (comme ses déclarations dans le train où elle a affirmé qu’elle aurait été candidate au poste de premier secrétaire si son "compagnon avait démissionné, pour revenir en arrière ensuite), on ne peut que s’inquiéter du futur si le parti lui tombe effectivement entre les mains... Cette popularité très importante qu’elle a su conserver grâce à un score qu’elle ne juge pas déshonorant, et à sa réaction immédiate après les résultats de la présidentielle (dont j’avais déjà parlé il y a quelque temps), lui donne une vraie longueur d’avance, avance qu’elle va désormais devoir gérer soit en attendant les prochaines échéances, soit en cherchant à accélérer les choses et accéder au poste qui lui permette d’être sans conteste le leader de l’opposition.

L'image “http://www.cmi.com.co/ImgNota/lideres%20G%208.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

Le sujet primordial du moment, qui éclipse les législatives, c’est bien entendu le sommet du G8. Ségolène Royal a réagi sur un des thèmes, à savoir l’environnement, en déplorant qu’il n’y ait pas d’objectifs plus ambitieux. Pourtant, elle qui se fait conseiller par Bruno Rebelle sur les questions environnementales et avait commencé à attaquer le nucléaire, seule énergie à pouvoir vraiment aider à avoir des objectifs ambitieux de réduction des émissions de CO2, ne me semble encore une fois pas vraiment crédible sur le sujet... Qui de toute manière prête à débattre, tant la position iconoclaste de Claude Allègre, qu’il rappelle dans Le Point de cette semaine et qu’il a détaillé dans un ouvrage récemment (Ma vérité sur la planète) est troublante et illustre la complexité du problème !
Mais le G8 était aussi l’occasion pour les puissants de la planète d’aborder des problèmes cruciaux comme l’aide au développement, et notamment le déblocage d’une aide spéciale pour lutter contre - entre autres - le sida en Afrique. La somme de 60 milliards de dollars a été validée, avec un engagement de l’Allemagne et des Etats-Unis de doubler leur contribution actuelle, ce qui porte à 30 milliards l’aide américaine. Il manque un agenda précis pour la mise en place de cette aide, mais c’est un mouvement positif.
Un autre sujet aura marqué ce G8, contrairement à ce qu’on pouvait attendre, cela n’a pas été l’Iran, mais le risque du retour à une période proche de la guerre froide avec la Russie qui s’oppose fermement au projet américain de bouclier antimissile en République tchèque et en Pologne. Comme le lui a justement dit Tony Blair, Vladimir Poutine et son pays commencent à faire peur aux Occidentaux, et c’est une situation qu’il convient de faire évoluer dans les années à venir. Le nouveau style diplomatique français qu’incarne Nicolas Sarkozy, ainsi que la position de force d’Angela Merkel ont un rôle d’apaisement à jouer, et ce sommet a été l’occasion de démontrer à la fois leur entente, et le bénéfice qu’on peut attendre d’un retour en force du couple franco-allemand sur la scène européenne et internationale. On peut regretter que Tony Blair quitte la scène à ce moment précis et espérer que Gordon Brown saura se montrer plus proche de l’Europe que jusqu’à aujourd’hui, mais cela ne sera pas chose aisée tant les Britanniques restent "prudents" en matière européenne.

PS : Polémique entre mon concurrent et J.-M. Aphatie

Juste un petit mot sur l’incroyable polémique que continue de provoquer l’anecdote sur ce qu’aurait vu Jean-Michel Aphatie de Laurent Fabius aux toilettes en 1992. Guy Birenbaum en rajoute une couche aujourd’hui sur son blog alors que ce qui importe c’est de souligner à quel point cette histoire est de peu d’importance par rapport à l’émoi qu’elle suscite dans le milieu !
Laisser entendre, comme le fait Birenbaum, qu’il connaît l’identité du blogueur mystérieux sans pour autant la dévoiler est assez iconoclaste, mais c’est son droit. Heureusement, d’autres n’ont pas ses scrupules, et nous apprenons enfin l’identité de ce monsieur, Bruno-Roger Petit, qui sert de nègre à... Arnaud Montebourg comme je l’avais déjà laissé entendre ici il y a quelques temps.
Maintenant que l’homme avance à masque découvert, il sera peut-être plus aisé d’œuvrer à une véritable reconstruction de la gauche qui ne passe pas par la voie si dangereuse des nonistes antilibéraux représentée par Montebourg et consorts...


Moyenne des avis sur cet article :  2.11/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • ExSam 11 juin 2007 11:28

    Encore un article à lire d’un derrière distrait.

    Décidément le délitement du socialisme modèle transat est patent. Quand il rejoint une connivence feutré ou avouée avec le Lepenland honteux, ça devient un brouet médiapoliticrassouille, une saloperie auto-suffisante, qui n’a plus rien à voir avec le réel.

    Bref, aussi indigne que ce premier tour où les Français, les bon bourrins pur porcs, continuent à se cogner la tête dans le mur et à dire « RHHAAAAA, CA ETRE BON ! ».

    A dégueuler, quoi.



    • jakback jakback 11 juin 2007 11:45

      Mon cher tonton,

      Croire que les partouzes consanguines des gauchos-socialos-caviar, intéressent l’ensemble des internautes est révélateur de la fatuité de votre monde.

      La seule information a retenir, est que beaucoup de journalistes influents sont de gauche, ce qui empêche pas selon vos héritiers, les médias d’être aux ordres de Mr le président N. Sarkosy.

      Après la paranoïa, la schizophrénie, la gauche est effectivement très malade


      • Tonton Tonton 11 juin 2007 12:46

        L’avenir de la gauche est important pour la France, les moins stupides à droite en conviennent aisément. Il faut une opposition digne de ce nom, et une alternance régulière dans une démocratie. Je ne pense pas personnellement que les médias soient aux ordres de Sarkozy, bien qu’il faille rester vigilent, comme pour sa conférence de presse ou il est arrivé dans un état... inhabituel et dont les médias français n’ont que peu parlé, ce qui m’a surpris ! Cordialement. http://mitterrand.2007.over-blog.com


      • La Taverne des Poètes 11 juin 2007 12:35

        Je vote pour votre article car vous apportez une réflexion en-dehors des sentiers battus. Et aussi pour rétablir l’équilibre face aux hyènes sarkosistes qui se déchaînent.


        • Tonton Tonton 11 juin 2007 12:48

          Merci. Oui, je dois avouer que l’humilité ne semble pas être de mise à droite, à part chez quelques personnes plus fines que d’autres. C’est dommage, espérons que le président sera lui contenir une telle majorité. Cordialement,

          http://mitterrand.2007.over-blog.com


        • A. Nonyme Trash Titi 11 juin 2007 13:35

          mmmmmm.... Les hyènes Sarkozistes comme vous les appelez devront être très nombreuses pour contrer la haine socialiste dont vous êtes un brillant et paradoxalement peu reluisant exemple.

           smiley


        • La Taverne des Poètes 11 juin 2007 14:44

          trash titi : « la haine socialiste dont vous êtes un brillant et paradoxalement peu reluisant exemple ». La couleur orange est celle du PS selon vous ? Votre discernement en politique est très défaillant ou alors vous êtes daltonien.

          Votre avatar est une corbeille et on comprend pourquoi votre commentaire y va droit direct !


        • A. Nonyme Trash Titi 11 juin 2007 18:27

          Excusez, je suis un tel détritus que j’ai du mal à discerner tant de subtilité...

          Mais avouez qu’avec un langage si proche de nos amis jesaistout et jinvective toutlemonde, on peut se tromper.


        • tvargentine.com lerma 11 juin 2007 13:51

          Après Ségolène ROYAL qui a coulé la gauche à elle seule en substituant un projet socialiste au mon « JE » et en supliant un homme de droite (BAYROU) de faire alliance avec elle,il ne manquerait plus que le Maire de Paris à la tête du PS.

          Franchement,Paris plage,les problèmes de pollution agravées par les réductions de voies de circulation pour permettre aux bus d’avoir de vrai autoroute !

          Sans parler de la munipulation des statistiques sur les effets de la pollution que cela a entrainé

          Pas de places de parking (une abération économique !) a moins d’etre très riche

          ..........

          UN VRAI CATASTOPHE la gauche marketing bobo


          • michel 67 11 juin 2007 14:57

            en effet il faut absolument remanier le parti, cela sera très dure et on entend deçà delà au même parti que ségolène et delanoe en ont plein le c.. enfin façon de ....


            • kall kall 11 juin 2007 16:33

              Sinon, mon cher tonton, est-ce bien le journaliste Bruno Roger petit qui se cache derrière votre pseudo ?


              • Tonton Tonton 11 juin 2007 16:50

                Bonjour, Oui c’est bien ce monsieur qui écrivait l’autre blog. Je suis l’auteur d’un second blog qui avait pour mission de lutter contre le premier. Cordialement, http://mitterrand.2007.over-blog.com/


              • moebius 11 juin 2007 16:45

                Delanoé ! c’est encore un peu de Jospin et de sa bande qui vont sa chance... mais la plupart des électeurs de gauche ne veulent plus entendre parler des éléphants, la rupture est aussi passée par chez eux ou passera. La motion de Ségoléne devrait l’emporter au prochain congré. Contrairement à ce que beaucoup pensent ou voudraient le penser, le changement au sein du PS se fera dans le calme et la discipline. Le PS a une longue pratique de la démocratie et du débat dans son mode de fonctionnement interne ce qui n’est assurément pas le cas des partis de droite qui misent en général plus sur le charisme de leurs leaders. C’est « le culte du chef » et la personnalisation qui assure ici la cohérence interne de l’organisation politique et non le débat, ce qui fait beaucoup rire ces « imbéciles » de droite, et c’est amical. Mais rira bien qui rira le dernier, quand finira la grace commencera a s’installer le doute sur la personnalité providentielle du « Président » .Un autre homme « providentiel » ne se trouve pas sous le sabot du premier mauvais cheval venu. La providence ne frappe qu’une seule fois. La magie du charisme n’opére qu’exeptionellement et peut facilement se retourner comme une chausette, et là c’est beaucoup moins amical.


                • moebius 11 juin 2007 16:47

                  pardon... qui vont « tenter leur chance »


                • Tonton Tonton 11 juin 2007 16:53

                  La magie du charisme de Ségolène ? Nous verrons bien, personnellement, elle ne m’a pas convaincu, je l’ai même trouvé de plus en plus décevante au fur et à mesure que la campagne présidentielle continuait. On ne peut lui faire porter toutes les erreurs du PS, mais un candidat sérieux ne s’en remet pas tout le temps aux français pour lui fournir les réponses aux questions qui le gêne ! Cordialement, http://mitterrand.2007.over-blog.com/


                • moebius 11 juin 2007 17:43

                  Je n’ai pas parlé de la magie du charisme de Ségoléne vous m’avez mal lu mais des limites du charisme et de la personnalisation du pouvoir en général, plus particulierement à l’oeuvre, il m’a semblé, à droite. A gauche le charisme de Ségoléne a tres peu joué auprés de son électorat, c’est, « l’anti Sarkosisme » qui la emporté, un charisme inversé en quelque sorte. Amitié


                • Tonton Tonton 11 juin 2007 18:02

                  Rebonjour, Je vous ai bien lu, mais mal compris :) Nous sommes donc plutôt d’accord sur ce point, même si je regrette personnellement que quelqu’un qui ait surtout profité de l’anti-sarkozysme prenne les clés de la maison socialiste. Cordialement,

                  http://mitterrand.2007.over-blog.com


                • Foudebassan Foudebassan 12 juin 2007 08:40

                  Malheureusement pour les militants, dont certains font sans doute un travail de terrain remarquable, tant que les actuels membres de la direction du parti ne seront pas totalement séniles, ils seront là et feront tout pour conserver leur place.

                  Soutenue par la Droite pour son incompétence naturelle, SR présidera le PS et le conduira mollement mais sûrement à sa perte. Il faudra alors attendre 2017 pour voir émerger un « Sarkozy de Gauche » et l’alternance classique.


                  • flamandrose 12 juin 2007 10:28

                    LA GAUCHE A BESOIN D’IDEES, d’imagination et de liberté...votre alliance entre chefaillons qui sont socialistes comme moi je suis curé est vouée à l’échec du socialisme démocratique donc autogestionnaire.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires