• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Les bouffons politologues

Les bouffons politologues

Ils sont sur tous les plateaux de TV, dans tous les médias importants de la planète, et proposent régulièrement leurs « précieuses analyses », sauf que leurs prévisions sont de plus en plus souvent battues en brèche.

Les exemples se multiplient de ces journalistes et de ces experts visionnaires qui annoncent à tour de bras des évènements dont ils sont convaincus par avance de leur évidence.

Quid de Lauric Henneton, ce maître de conférence de l’Université Versailles, au sein de l’institut d’études culturelle et internationales qui annonçait dans les colonnes du Figaro la victoire évidente d’Hilary Clinton face au trublion Trump, évoquant pour la candidate démocrate une « victoire par défaut » ? lien

Le même optimisme régnait sur les antennes d’Europe 1 (et pas seulement), qui, se basant sur une étude, estimait les chances de victoire d’Hillary à 95%. lien

« Les Echos », sous la plume d’Anne Deysine, professeur des universités, parlaient de la « probable victoire d’Hilary Clinton ». lien

Que dire d’Yves de Kerdrel, directeur de « Valeurs Actuelles », qui n’avait pas le moindre doute quand à la candidature à la présidentielle de François Hollande ?

Dans un long édito, dans lequel il assurait que la candidature de Sarközi était un « secret de polichinelle » ajoutant que « la présence de Nicolas Sarközi au second tour n’est plus du tout à exclure ».., il écrivait : « et le plus stupéfiant est que François Hollande ne fasse plus mystère de sa candidature à la réélection... », et qu’a l’évidence Alain Juppé serait « le gagnant des primaires ».

Il concluait malgré tout son papier avec une phrase boomerang, citant Châteaubriand : « presque toujours en politique, le résultat est contraire à la prévision ». lien

Cécile Amar affirmait dans les colonnes de l’Obs, avec une assurance toute professionnelle que Manuel Valls était « rentré dans le rang », quelques heures avant que celui-ci ne propose finalement sa candidature à la présidentielle. lien

Comment ne pas s’étonner de la prose d’un certain Jean-Michel Aphatie, lequel écrivait dans son dernier livre « on prend (presque) les mêmes et on recommence », (éditeur Flammarion) « je n’imagine pas la prochaine élection sans Sarközi et Hollande ». lien

On pourrait bien sur leur trouver quelques excuses, ils se basaient sur des sondages, et ils ont beau jeu de leur faire porter le chapeau.

Alors qui se trompe ? Les experts qui décrypteraient mal les sondages, les sondeurs qui feraient mal leur travail, les sondés qui ne livreraient pas le fond de leur pensée ?...

Il n’est pas inutile de se pencher sur la réflexion de Rolf Dobelli, qui dans son livre « arrêtez de vous tromper  » (lien) fait le tour de la question, en tournant en dérision beaucoup d’experts : « ceux qui font autorité dans un domaine ou dans un autre soulèvent 2 problèmes. D’abord, leurs résultats sont souvent décevants. Ils sont environ 1 million d’économistes diplômés sur cette planète, et aucun n’a été capable de prévoir l’arrivée de la crise financière, et encore moins le déroulement des évènements depuis l’éclatement de la bulle immobilière jusqu’à la crise économique actuelle en passant par l’effondrement des dérivés sur risques de crédit ».

Et il conclut : « chaque fois que je rencontre un expert, j’essaie de le provoquer. Faites comme moi. Plus vous vous montrerez critique à l’égard des figures d’autorité, plus vous serez libres. Et plus vous aurez le droit de vous faire confiance  ». lien

 À ce stade de la réflexion, en découvrant le peu de crédibilité des « experts prévisionnistes », pourquoi ne pas se lâcher à notre tour, à l’instar de François Morel, qui dans son billet d’humeur de France Inter, a proposé des scénarios si extravagants qu’ils ont finalement une chance de se réaliser.

Les voilà :

François Hollande, depuis son renoncement, monte régulièrement dans les sondages, il est devenu « le sage de la république »...François Fillon est l’objet d’un bashing incessant, depuis qu’il a décidé de « réformer la sécu »...

Alors François Morel envisage un échec des primaires de la gauche, avec moins de 1000 votants...lesquels auraient été essentiellement des électeurs du FN, voulant faire barrage à Benoit Hamon et Arnaud Montebourg... le président Hollande appelle à voter Jean-Vincent Placé...lequel sera élu avec 73% des votants...

Autre scénario évoqué par l’humoriste chroniqueur : Emmanuel Macron, au plus haut dans les sondages, est victime d’une crise d’oreillons, obligé de quitter la scène politique, et son épouse prendra le relais... Marine Le Pen, suite à ses prises de position sur l’IVG est victime d’un attentat, (la nièce serait suspectée...) et l’ancêtre le Pen revient aux affaires...

Pour finir en beauté, il propose un 3ème scénario : comme le nombre de candidat à gauche est plus important que le nombre d’électeurs potentiels, Jean-Luc Mélenchon propose que ce soit les candidats qui puissent choisir leur peuple...et dans un improbable 4ème scénario, Ségolène Royal, en lévitation au dessus du ministère de l’environnement, annonce qu’elle est en pourparler pour prendre la succession de Fidel Castro... lien

Alors, à votre tour d’imaginer d’autres improbables scénarios, comme par exemple, devant l’effondrement de la côte vallsienne, Hollande se présente malgré tout, d’autant que finalement sa célèbre courbe du chômage s’est enfin inversée 3 mois de suite, et gagne un second mandat...ou qu’à droite, Fillon victime d’un accident de la route, (Sarközi suspecté de l’avoir provoqué brandit un alibi d’enfer), et finalement, Sarközi se retrouve au second tour, pour l’emporter dans une revanche éblouissante, contre un Hollande tout déconfit.

Inutile d’imaginer un ultime scénario, dans lequel un illustre inconnu, n’ayant jamais fait de politique, défenseur de la veuve et de l’orphelin, pacifiste notoire, et écologiste convaincu, porté par les réseaux sociaux, emporterait finalement l’élection.

On peut rêver, mais tout de même il y a des limites à certains rêves.

Comme dit mon vieil ami africain : « Nul n’est parfait, même le soleil a des taches ».

L’image illustrant l’article vient de villemin.gerard.free.fr

Merci aux internautes pour leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

La politique de l’illusion

La grande lessive, à qui le tour

La main dans le Cahuzac

Il faut sauver le soldat Cahuzac

Kadhafi, le retour

Sarközi et Guéant sur la sellette

Tout ça pour une réélection

Allo, j’écoute

Vers un dénouement du Karachigate

Les dessous sales du Karachigate

Le maillon faible du Karachi-gate

Sarközi, un gamin de 10 ans ?

Sarközi, présidandidat

Quand Sarkomence

Panique à l’Elysée

Les saigneurs de la République

Garçon ! L’addition !

Les folies de Mr Blabla

L’orchestre jouait une valse

Nous étions au bord du gouffre…

Main basse sur la République

Une Ripoublique irréprochable

La stratégie du toc

Les vessies pour des lanternes

Sarko, le pompier pyromane

Apprenez le « parler creux »

L’Attila de la République

Un bonimenteur

Sarko…verdose

Pourquoi Sarközi a perdu

La France et Sarközi divorcent


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

46 réactions à cet article    


  • Olivier Perriet Olivier Perriet 27 décembre 2016 10:34

    aucun n’a été capable de prévoir l’arrivée de la crise financière, et encore moins le déroulement des évènements depuis l’éclatement de la bulle immobilière jusqu’à la crise économique actuelle en passant par l’effondrement des dérivés sur risques de crédit

    Ce n’est pas vraiment vrai, l’hebdo Marianne l’avait envisagé dès l’an 2000 ; après il est impossible de prévoir les modalités détaillées de tout


    • olivier cabanel olivier cabanel 27 décembre 2016 10:47

      @Olivier Perriet
      vous affirmez sans donner de preuve... 

      Marianne a bien évoqué la crise, mais c’était en 2008, sauf erreur de ma part

    • doctorix doctorix 27 décembre 2016 11:54

      @olivier cabanel

      Inutile d’imaginer un ultime scénario, dans lequel un illustre inconnu, n’ayant jamais fait de politique, défenseur de la veuve et de l’orphelin, pacifiste notoire, et écologiste convaincu, porté par les réseaux sociaux, emporterait finalement l’élection.
      Vous pensez à Asselineau, là, hein ?
      Ne nous cachez rien !


    • Alren Alren 27 décembre 2016 13:02

      @Olivier Perriet

      Cabanel nous dit qu’il y a un million d’économistes diplômés dans le monde. Mais combien ont accès aux médias dominants ? Une proportion infime de ce nombre énorme.

      Et ils sont triés selon leurs profil et opinions. Seuls sont qui sont des suppôts du capitalisme financier ont droit au mégaphone, tout comme les journalistes en général.

      Or ces gens-là ne peuvent annoncer que le système qu’ils soutiennent, qu’ils font apparaître comme « naturel » (alors que l’économie comme toute activité anthropique ne l’est pas) et surtout irremplaçable pour les bienfaits qu’il apporte à l’humanité tout entière, que ce système est sujet à des crises catastrophiques que paient uniquement les travailleurs.

      Ils ont annoncé la victoire de la Clinton en espérant que leur prophétie serait autoréalisatrice ce qui est malheureusement souvent le cas, la plupart des gens souscrivant à ce qu’ils croient être majoritaire. C’est le réflexe du poisson qui vit en banc pour sa sécurité. C’est l’attitude du paresseux de la réflexion personnelle.

      Il a vraiment fallu que les électeurs de Trump soient mécontents pour passer outre à cette influence.


    • olivier cabanel olivier cabanel 27 décembre 2016 13:24

      @doctorix
      c’est la meilleure de l’année, et vous avez de la chance, l’année finit bientôt.

       smiley

    • Olivier Perriet Olivier Perriet 27 décembre 2016 14:12

      @Alren

      non mais j’ai bien saisi ;
      pour la preuve, internet ne l’a pas en mémoire mais moi si, il faudrait aller en bibliothèque chercher le numéro de la fin de l’année 1999 pour voir « avis de tempête sur l’an 2000 »

      Allez, en route pour l’an débile !


    • julius 1ER 29 décembre 2016 09:36

      Cabanel nous dit qu’il y a un million d’économistes diplômés dans le monde. Mais combien ont accès aux médias dominants ? Une proportion infime de ce nombre énorme.

      Et ils sont triés selon leurs profil et opinions. Seuls sont qui sont des suppôts du capitalisme financier ont droit au mégaphone, tout comme les journalistes en général.

      @Alren

      c’est bien là le problème et c’est bien pourquoi le discrédit est total concernant les médias tradis 
      ceux qui sont en place ne le sont pas pour leur vision différente des phénomènes économiques mais parccequ’ils adhèrent aux valeurs de l’idéologie dominante et de plus ils se cooptent c’est le moins qu’on puisse dire ... ce sont de vrais clones !!!!

    • Victor 27 décembre 2016 10:48

       
       
      Crassanel, si, si .... c’est un éclair de génie sur vous même !
       
       
       smiley


      • olivier cabanel olivier cabanel 27 décembre 2016 11:18

        @Victor
        villi, vous avez le vin triste.

         smiley

      • Victor 27 décembre 2016 12:09

        @crassanel
         
         
        Alors Crassanel la nostalgie du Coral avec Jack ?
         
         
        oui, oui.... on sait tout.
         

        Pour les affaires Majorelle et Verdin vous y étiez aussi ?
         
         
         


      • olivier cabanel olivier cabanel 27 décembre 2016 13:25

        @Victor
        villi, vous en savez des choses !

         smiley

      • Victor 27 décembre 2016 19:16

        Vous avez une fiche B (comme b...)
         
         
         
        « Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère sud pour faire irruption dans l’hémisphère nord. Et certainement pas en amis. Car ils y feront irruption pour le conquérir. Et ils le conquerront en le peuplant de leurs fils. C’est le ventre de nos femmes qui nous offrira la victoire »
         
        Boumedienne, 1974, annonce le Grand Remplacement à l’assemblée de l’ONU


      • julius 1ER 29 décembre 2016 09:29

        @Victor

        c’est pour çà que tous ceux qui vivent au Nord vont prendre leur retraite dans le Sud !!!
        t’es un vrai bouffon Voctor !!!

      • olivier cabanel olivier cabanel 29 décembre 2016 10:30

        @julius 1ER
        son vrai nom n’est pas victor, c’est villistia... elle change de pseudo comme de chemises...

         smiley

      • fred.foyn 27 décembre 2016 10:59

        Les bouffons Polis-Trop-Loques, servent à prouver la dégénérescence de l’humanité dans son ensemble..Des « Charlatans » payés grassement pour faire du vent !


        • olivier cabanel olivier cabanel 27 décembre 2016 11:19

          @fred.foyn
          bah ! le pire, c’est que certains sont sincères !


        • sarcastelle sarcastelle 27 décembre 2016 11:54
          Olivier Cabanel a écrit : 
          .
          .....des événements dont ils sont convaincus de leur évidence.
          .
          Faute lourde de syntaxe. La formulation correcte serait : des événements de l’évidence desquels ils sont convaincus
          Je vous accorde que c’est assez lourd. Mieux vaudrait tourner cela autrement : des événements dont la survenue leur paraît assurée, par exemple. 

          • olivier cabanel olivier cabanel 27 décembre 2016 13:27

            @sarcastelle
            vous avez surement raison, et pour la purée mousseline, vous préconisez quoi ? lait cru...ou cuit... je pensais aux prunes... 



          • sarcastelle sarcastelle 28 décembre 2016 13:32

            @olivier cabanel

            .
            Je tombe de haut. Je pensais que vous ne mangiez que de la purée écrasée à la maison, comme a fait peu de temps mon grand-père à la Libération avec une grenade à manche de récupération. Mais enfin, vous, consommer un aliment préparé par le cartel agro-alimentaire ! Vous m’en voyez toute retournée. 

          • olivier cabanel olivier cabanel 28 décembre 2016 15:00

            @sarcastelle
            toute retournée ?

            remettez vous à l’endroit.
            je vois que vous manquez encore de culture, la purée mousseline n’est pas seulement cette merde infâme vendue dans les grandes surfaces, mais elle peut se faire « maison »
             smiley


          • Etbendidon 27 décembre 2016 12:35

            Pas serious ce nartic
            Voici les vrais politolochistes que l’on voit partout à la téloche
            - Christophe Barbier
            - dominique Reynié
            - Roland Cayrol
            - Yves Thréard
            - Grunberg - Weil ...
            Raphaele Baqué
            et l’inanérable Pascal Perrineau

            tous des potes à yves CALVI
             smiley
            Comme aboie mon vieux clebs africain : « c’est bien beau d’aboyer, la caravanne passe quand même »


            • olivier cabanel olivier cabanel 27 décembre 2016 13:28

              @Etbendidon
              si vous le dites...

               smiley

            • olivier cabanel olivier cabanel 27 décembre 2016 13:29

              @Etbendidon
              ceci dit, Calvi est loin d’être ma « tasse de thé »

               smiley

            • Tall Tall 27 décembre 2016 14:16

              Complètement d’accord avec l’auteur : cette « profession » est une bouffonnerie absolue.

              Un maître-chien, un dresseur de chevaux, ou un gars qui travaille avec des fauves dans un cirque connaissent mieux les fondements de la « politique » que n’importe lequel de ces clowns diplömés.
               
              Car les fondements de tout ça sont dans le cerveau humain qui est bien + animal qu’on ne veut l’admettre. Du coup, ces gens qui doivent professionnellement gérer des comportements animaux, font des analogies intuitives avec l’humain qui s’avèrent très efficaces.

              • L'enfoiré L’enfoiré 27 décembre 2016 16:44

                @Tall,

                 Je confirme.
                Aujourd’hui, nous avançons à reculons dans certains domaines et en progrès exponentiels dans d’autres.

                Les « futurologue en goguette » se sont très souvent trompés.
                J’ai encore des livres d’Alvin Topfler. Je vais les reprendre pour voir ce qui tient encore la route.


              • L'enfoiré L’enfoiré 27 décembre 2016 16:49

                La boule de cristal n’existe pas dans le passé et encore moins dans le futur. Sans suspense, sans surprise, la vie ne serait-elle pas bien morne ?
                Voilà, mon sentiment.... smiley


              • Tall Tall 27 décembre 2016 16:56

                @L’enfoiré

                 
                Exact ... la date de notre mort par exemple ... ce serait insupportable.

              • olivier cabanel olivier cabanel 27 décembre 2016 17:46

                @Tall
                c’est exactement ça...

                et puis, la vie sans surprise n’aurait aucun intérêt.
                combien de fois le hasard, porteur de belle surprise, ne s’est-il pas invité dans nos vies...dans les sciences, dans la politique, ?
                alors faisons confiance à nos intuitions.

              • Tall Tall 27 décembre 2016 18:55

                @olivier cabanel

                 
                Absolument ... plusieurs de fois dans ma vie, j’ai pris des tuiles qui m’ont obligé à des réactions totalement improvisées ... et puis finalement, quand le match était fini ... j’étais dans une situation meilleure qu’avant la tuile ! smiley
                 
                Ne pas s’ennuyer ... là est l’essentiel !

              • olivier cabanel olivier cabanel 27 décembre 2016 19:46

                @Tall
                pareil pour moi...

                ce sont souvent nos échecs qui nous construisent.


              • olivier cabanel olivier cabanel 27 décembre 2016 19:47

                @L’enfoiré
                je partage, et remercie.


              • arthes arthes 27 décembre 2016 17:29

                Pour le moment je deconnecte de la politique, et ca fait du bien.


                Aucune idee pour predire l avenir , d ici a mai beaucoup d evenements peuvent se produire qui influeront sur les votes.

                Les elucubrations sur france inter me semblent niaises cela dit, mais c est affaire de gout...Puis la sphere politique me gonfle pas mal en ce moment, alors qu ils se frittent entre eux, ca les occupe, durant ce temps il y a plus serieux a s occuper.

                En gros, d ici quelques mois, on y verra plus clair, mais je crains que nous n ayons d autre choix qu a voter, pour le moins catastrophique « globalement ».



                • olivier cabanel olivier cabanel 27 décembre 2016 17:49

                  @arthes
                  bien sur... mais le problème, c’est que, même si nous nous déconnectons de la politique, elle, elle continue inlassablement de s’inviter dans nos vies.

                  non ?
                  et si nous décidions tous de ne plus voter pour le moins pire ?

                • arthes arthes 27 décembre 2016 20:08

                  @olivier cabanel


                  Une petite pause ca nettoie les neurones quand meme...

                  C est certain que le cirque continue...Je n ai deja pas vote au deuxieme tour en 2012, je n ai pas l intention de ne pas voter en 2017, et le buletin blanc est meprise (ils s en foutent) alors je ne sais pas encore ce que je ferai.
                  votre suggestion en derniere phrase est pleine de bon sens.
                  Seulement je ne vois pas de bien « plus mieux ».

                  Les rares que je trouve mieux sous certains aspects m effraient sous d autres...S pas simple .
                  Et si on leur coupait la tete ?
                  Avec les ceusses qui sponsorisent ?



                • olivier cabanel olivier cabanel 27 décembre 2016 22:06

                  @arthes
                  oui, tout cela pourrait être de nature à se désespérer... et pourtant.

                  la réalité n’est pas celle que les médias traditionnels, 
                  il existe une autre société, celle du partage, et qui n’a pas attendu un « homme providentiel »
                  sur que voter blanc ne change rien, sinon de garder la tête haute...
                  couper les têtes ne changerait rien, l’hydre immonde se reproduit.
                  c’est ce système qu’il faut abandonner, 
                  jeter dans la fosse, et tirer la chasse.
                  bien à vous. 

                • Axel de Saint Mauxe Axel de Saint Mauxe 27 décembre 2016 17:58

                  Si je n’avais pas fait d’études et si je n’avais pas eu la chance d’avoir un métier intéressant, je pense que j’aurais été politogue ou spécialiste de quelque chose...




                  • olivier cabanel olivier cabanel 29 décembre 2016 08:28

                    @Axel de Saint Mauxe
                     smiley


                  • CARAMELOS CARAMELOS 27 décembre 2016 19:15

                    Bonsoir Olivier

                      Chutttt il ne faut rien dire de cette bande crétinisée qui ose penser à notre place, vous allez vous retrouver en Place de Grève démembrer par quatre beaux percherons nourris par notre Etat providence !!!

                      Vous pensez mal Olivier, il est interdit d’émettre la moindre critique envers la « potdechambresphère » qui sévit dans l’enceinte du périphérique putride et autres métropoles bien pensantes marquée par la suffisance intellectuelle de la nouvelle pensée !!

                      Sincèrement et sérieusement je crains que vous ne soyez déporté, si vous échappez au châtiment suprême, dans le goulag de la Bobosphère.. Silence ; il est interdit de critiquer nos beaux penseurs !!!!

                      N.B : Vous avez pu remarquer que dans une démarche très démagogique j’essaye de sauver mes fesses pour vous éviter la déportation.

                      Bien à vous...

                      Caramelos ! 


                    • olivier cabanel olivier cabanel 27 décembre 2016 19:44

                      @CARAMELOS
                      bonsoir, et merci de vos judicieux conseils...

                      bien à vous aussi.

                    • izarn izarn 28 décembre 2016 00:30

                      Ces gens la sont choisis pour faire de la propagande.
                      Donc c’est normal qu’ils prédisent exactement ce que le Système veut.
                      Exactement comme les prévisions de la CIA : Ce n’est pas une description des possibles, mais seulement ce que le pouvoir veut.
                      On peut donc constater que ce que le Système veut, n’a plus l’air de se réaliser si facilement.
                      Ce qui est une bonne chose.
                      A la différence de Cabanel, je dirais que devrions mettre à la poubelle tout ces sondages ou opinions propagandistes. Seulement la pour vous trépaner le cerveau de leurs conneries.
                      Par exemple Fillon à 66% contre Le Pen ? (Sondage qui commence à pourrir depuis sa cueillette le lendemain du « triomphe » de Fillon aux primaires des ripoublicains. Mais comme on a visiblement que celui-la de positif, on se le refile comme de la came)
                      Et si c’était l’inverse ? En popularité il semble que Marine soit devant Fillon....
                      Qui croire ?
                      Cabanel va surement voter Fillon...
                      Merci Cabanel ! smiley smiley

                      Meme pas besoin d’Apathie...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires