• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Les clowns au pouvoir

Les clowns au pouvoir

Coluche, candidat à la présidence de la République, avait échoué, se retirant après que l’un de ses amis ait été assassiné… plus tard, Beppe Grillo était devenu le grand vainqueur des législatives italiennes, (lien) et c’est bien un clown, Jon Gnarr, qui avait été plébiscité, devenant maire en 2010 de la plus grande ville d’Islande. lien

Le 25 octobre 2015, c’est aussi un clown qui vient de gagner, remportant la présidence du Guatemala.

En effet, avec près de 70% de suffrages, c’est un homme issu du monde du spectacle en général, et de l’humour en particulier, Jimmy Morales qui vient d’être élu Président de la République, devenant ainsi le 7ème de l’histoire du Guatemala, État dont l’une des particularités est de connaitre une corruption sans limites apparentes. lien

Même si c’est l’exaspération des citoyens qui vient de porter son choix sur ce comédien, animateur de télévision de 46 ans, la victoire ne fait aucun doute, d’autant que la participation avoisine les 70%, score que bien de nos élus aimeraient obtenir, ce qui leur redonnerait une crédibilité perdue depuis un certain temps. lien

Ceci dit, l’animateur humoriste n’est pas un modèle d’ouverture : ce diplômé en théologie, considère que le mariage homosexuel génère un désordre social, est hostile à l’avortement, et ne veut pas entendre parler de la légalisation du cannabis…lien

Sur ce dernier point, il devrait prendre avis du Colorado, puisque la légalisation change la perception du problème, permettant de couper l’herbe sous les pieds des maffias, et enrichissant le pays. lien

Mais au-delà de ces surprises électorales, on pourrait s’interroger sur la nature d’autres élus…Richard Nixon avait bien, avant de faire carrière en politique aux USA, commencé sa carrière au cinéma…(lien) Chaplin avait incarné le sosie d’un dictateur de sinistre réputation, en proposant un discours dont les paroles resteront longtemps dans les cœurs : « nous voulons donner le bonheur à notre prochain, pas lui donner le malheur, nous ne voulons pas haïr, ni humilier personne, (…) notre terre est bien assez riche, elle peut nourrir tous les êtres humains. Nous pouvons tous avoir une vie belle et libre, mais nous l’avons oublié. L’envie a empoisonné la vie des hommes, a barricadé le monde avec la haine, nous a fait sombrer dans la misère et les effusions de sang.

Nous avons développé la vitesse pour nous enfermer en nous même.

Les machines qui nous ont apporté l’abondance nous laissent dans l’insatisfaction.

Notre savoir nous a fait devenir cyniques. Nous sommes inhumains à force d’intelligence, nous ne ressentons pas assez, et nous pensons beaucoup trop.

Nous sommes trop mécanisés et nous manquons d’humanité.

Nous sommes trop cultivés et nous manquons de tendresse et de gentillesse. Sans ces qualités humaines, la vie n’est plus que violence et tout est perdu (…) je dis à tous ceux qui m’entendent : ne désespérez pas !

Le malheur qui est sur nous n’est que le produit éphémère de l’habileté, de l’amertume de ceux qui ont peur des progrès qu’accomplit l’Humanité.

Mais la haine finira par disparaitre et les dictateurs mourront et le pouvoir qu’ils avaient pris aux peuples va retourner aux peuples (…) vous n’êtes pas des machines, vous n’êtes pas des esclaves, vous des hommes, des hommes avec tout l’amour du monde dans le cœur… ». vidéo

À ce stade de la réflexion, il serait dommage de ne pas évoquer le grand Pierre Desproges qui avait sur l’humain en général, et sur la politique en particulier quelques idées claires.

Interrogé par un journaliste qui, plus tard, fera carrière en politique, au sein du mouvement écologiste, il fait un rapprochement entre la cuisine et la politique qui ne manque pas de pertinence. vidéo

Mais voilà, les élus dont nous avons hérité sont dans un autre monde, un monde de privilégiés, se partageant pouvoir et avantages, et préoccupés surtout de garder l’un et l’autre, et lorsqu’ils font de l’humour, c’est généralement involontairement.

 En effet comment ne pas sourire en découvrant les errements, les dérapages, et autres rétro-patinages d’une Nadine Morano, (lien) d’un Estrosi évoquant un « excès de vitesse » (alors qu’ils se déplaçaient à pied) pour qualifier la fuite de Zyed et Bouna, morts en 2005, suite à ce qui a été qualifié improprement de « bavure policière »…(lien) d’un Hollande, d’une Marine le Pen, ou d’un Sarközi qui au cours d’une interview restée dans les mémoires, fait douter de ses compétences oratoires. video ou

Ses bafouillages sont aussi restés légendaires et lui font atteindre un bon niveau humoristique. lien

C’est d’ailleurs l’un des fils de ses ex-amis, décédé depuis, un certain Kadhafi, qui l’avait qualifié de clown. lien

Les dérapages de Marine Le Pen méritent eux aussi le détour : l’un des plus notoires s’est produit lors de la libération des otages français au Niger. lien

Quant à François Hollande, s’il est connu pour son utilisation régulière de l’humour, il n’est pas avare non plus en maniement de la « langue de bois ». lien

Il n’est pas inintéressant de se plonger dans les déclarations qu’il faisait au « chasseur Français », affirmant, quelques temps avant l’élection de 2012, que les chasseurs aimaient et protégeaient la nature, espérant en vain qu’ils votent pour lui… lien

Un certain Franck Lepage, illustre bien lors d’un de ses spectacles, comment se manie la langue de bois. vidéo

Cet humour involontaire, ou pas, de tous ces élus prouve bien que ces comédiens hors pairs, champions en langue de bois, ne sont pas si éloignés de nos champions de l’humour…et ils ajoutent parfois au cynisme la manipulation a tous les niveaux.

Quid d’un Claude Allègre, déniant le changement climatique, avant d’avouer finalement avoir été chargé de faire du lobbying ? lien

Jean Gabin avait incarné avec succès un président du conseil de la République (lien) et on en vient à rêver que de grands comédiens, dotés souvent d’une sagesse indiscutable, parviennent un jour prochain à prendre le pouvoir.

On se souvient des commentaires percutants du regretté Coluche, lorsqu’il s’en prenait aux hommes politiques.

Interrogé sur ce qu’il pensait de la politique menée par le gouvernement socialiste, il déclarait devant un parterre d’étudiants : «  si tout ce qu’on peut avoir à la place de la droite qu’on a eu pendant 30 ans, c’est ça, c’est la dernière fois que les mecs, ils votent (…) pendant 30 ans, les mecs ont gouverné comme des manches, politiquement ils nous ont mis dans une merde noire, que les socialistes qu’on a attendu, porteurs de tous nos espoirs, ils font pas mieux…y a même des gens qui seraient tentés de dire qu’ils font pire…et on sait bien qu’il nous arrivera rien de mieux dans l’avenir  ». vidéo

Ça a au moins le mérite de la clarté, et c’est plus que jamais d’actualité…

Mais revenons aux clowns.

J’ai le souvenir ému et tenace d’avoir découvert à Genève, à la maison de la culture de St Gervais, « les Colombaioni », Carlo et Alberto, en droite ligne de la Commedia dell'Arte, proposant une fable sur le pouvoir en revisitant Hamlet à leur façon.

Le décor était rudimentaire… une salle froide éclairée de néons… les clowns en habit gris…sans nez rouge, et pour représenter le Trône, une chaise empilée à l’envers sur une autre.

L’intrigue est relativement claire : un roi reçoit un chevalier, et lui demande le temps qu’il fait au dehors…et a comme réponse un jet d’eau, projeté par la bouche du chevalier en question…qui après avoir commis son forfait, déclare : « il pleut ». vidéo

On ne saurait être plus clair.

Alors finalement, au lieu de laisser le pouvoir à des politiciens, tentés de faire carrière dans ce milieu, pratiquant un humour involontaire, ou, lorsqu’il est volontaire, est généralement discutable, pourquoi ne pas se faire à l’idée d’installer au poste suprême de véritables experts de l’humour, souvent des sages éclairés, et porteurs d’initiatives citoyennes constructives ?

Et puis ce serait oublier que l’histoire du clown est intimement liée au cirque, et que ce mot qualifie assez justement la politique que l’on nous propose, ainsi que ceux qui la pratiquent.

Étymologiquement, le mot clown serait une déformation du mot anglais « clod », lequel désigne un paysan balourd.

Comme l’affirme Alfred Simon, ce journaliste spécialiste du théâtre : « il exécutait à pied ou à cheval des exercices d’équilibre ou de souplesse destinés à faire rire. Grimace et cabriole sont les deux bases de son art  »…définition que l’on pourrait sans hésitation appliquer aux politiques et à ceux qui la pratiquent, sauf qu’eux ne nous font plus rire depuis longtemps. lien

Comme dit mon vieil ami africain : « dans la maison de la fourmi, la rosée est une tempête ».

L’image illustrant l’article vient de actualites.co

Merci aux internautes pour leur aide précieuse.

Olivier Cabanel

Articles anciens

la revanche du clown

De Coluche à Grillo


Moyenne des avis sur cet article :  3.71/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

39 réactions à cet article    


  • vesjem vesjem 27 octobre 2015 10:59

    @olivier
    « On se souvient des commentaires percutants du regretté
    Coluche »

    Puisses-tu regretter un jour la libre pensée d’un regretté Dieudonné 


    • aimable 27 octobre 2015 11:43

      En France la pensée unique avance avec la « démocratie » et cette « démocratie » nous fait entrer dans l’inquisition de la pensée, nous retournons tout simplement vers des temps anciens de notre histoire pas très glorieux .
      quant a avoir des clowns a la tête des états , autant avoir des professionnels , non pas des imitateurs très limités dans leur talent, ce ne pourra en être que mieux , tout au moins pas pire !


      • olivier cabanel olivier cabanel 27 octobre 2015 13:10

        @aimable
        partagé !

         smiley

      • ZenZoe ZenZoe 27 octobre 2015 11:48

        Bonjour Olivier,
        Il y a quand même des différences entre les clowns et les politiques, la principale étant bien sûr que les clowns nous font rire et les politiques nous font pleurer (et pas de rire).


        • olivier cabanel olivier cabanel 27 octobre 2015 13:10

          @ZenZoe
          bonjour

          merci de cette formule que je partage.
           smiley

        • MOULRON Etienne MOULRON 27 octobre 2015 12:11

          le P.H.A.R.E, Le Parti de l’Humour Attitude de REsistance :


          La politique est sans doute affaire trop sérieuse pour la confier aux (seuls) politiques qui par trop souvent, pour certains, la considèrent et la pratique comme un art, celui de se servir des hommes en leur faisant croire qu’on les sert , et leur art en la matière est grand et maîtrisé !

          Il est grand temps, plus que grand temps, de redonner ici et là, à chaque citoyen l’espace et l’envie du « faire ensemble pour le bien de tous  ».

          Il est aussi plus que temps que le citoyen que chacun de nous est, tout au long de ses moments de vie, prenne conscience de sa responsabilité individuelle et collective à la fois dans sa guidance et dans son «  Être avec les autres et au monde », et qu’enfin et de manière irrévocable et intangible, chacun de nous n’ait alors plus comme autre but et finalité que le bien commun fondé sur la liberté, l’égalité et la fraternité, sans que d’aucune manière ni sous aucun avatar détourné, ces valeurs ne puissent plus jamais subir d’outrages ni de saccages ; et tout ceci en un immense éclat de rires chaleureux où l’humour sera loi, où l’humour sera roi, et le SOURIRE sa manifestation, dans le sens humaniste et d’amour de mot HUM-OUR qui les fusionne fort justement et fort pertinemment !

          Pour plus d’infos : http://lephare1.e-monsite.com/


          • foufouille foufouille 27 octobre 2015 12:11

            un alignement des planètes permettra à merluchon francmac du caviar PS d’être élu.


            • MOULRON Etienne MOULRON 27 octobre 2015 12:13

              " Où il n’y a pas d’humour, il n’y a pas d’humanité,

              où il n’ y a pas d’humour, il y a la camp de concentration "  Eugène Ionesco

              "Mobilisé au service d’une politique nécessairement matérialiste et idéalement humaine, l’HUMOUR mériterait d’être cité à l’ordre de chaque nation que guette chaque jour le désordre, c’est à dire de toutes les nations du monde.

              En vérité..., l’HUMOUR devrait être subventionné par l’état au même titre que la recherche. "

               

               

               "De l’humour"  Georges Elgozy -Ed Denoël 1979


              • Henry Canant Henry Canant 27 octobre 2015 12:14

                article écrit par un pitre


                • olivier cabanel olivier cabanel 27 octobre 2015 13:09

                  @Henry Canant
                  et vous savez de quoi vous parlez.

                   smiley

                • MOULRON Etienne MOULRON 27 octobre 2015 12:24

                  Le Guatémala vient donc d’élire à sa présidence, à plus de 68% des voix, un humoriste, certes quelque peu suspect de sympathies extrèmedroitières et de positions fort peu humanistes !

                   Preuve de plus, que l’humour a plus que sa place dans le domaine de la gouvernance de la cité, sinon qu’il possède en lui la capacité de nous aider à sauver notre monde et qu’il constitue une arme de résistance et de reconstruction  massive ainsi qu’une réponse au mal vivre des citoyens, à la corruption de certains gouvernants et à leur(s) prétention(s) ambitieuse(s) et à notre besoin fondamental et vital " d’en Rire «  !


                   » L’Humour, c’est comme les essuie-glaces, ça n’empêche pas la pluie maisça permet d’avancer !" Bruno Coppens

                  C’est ce qu’on appelle, en particulier, l’Humour de Résistance cher à la Maison du Rire et de l’Humour : 


                  http://lephare1.e-monsite.com/pages/l-humour-de-resistance.html


                  • olivier cabanel olivier cabanel 27 octobre 2015 13:08

                    @MOULRON
                    pas mieux

                    merci
                     smiley

                  • troletbuse troletbuse 27 octobre 2015 12:51

                    Et ce matin, les vrais clowns qui sont au pouvoir sont venus prendre la parole à la place des curés à Puisseguin. Quelle déchéance surtout pour notre clown en chef. En plus, il avait oublié de mettre son casque


                    • olivier cabanel olivier cabanel 27 octobre 2015 13:04

                      @troletbuse
                      ceux la sont des clowns d’opérette...mais qui est encore dupe ?

                       smiley

                    • slave1802 slave1802 27 octobre 2015 13:07

                      J’ai eu peur !

                      J’ai cru un instant à votre candidature...


                      • soi même 27 octobre 2015 13:10

                        ( La planète malade de Guy Debord

                        Cependant, ce qui se passe n’est rien de foncièrement nouveau : c’est seulement la fin forcée du processus ancien :

                        Une société toujours plus malade, mais toujours plus puissante, a recréé partout concrètement le monde comme environnement et décor de sa maladie, en tant que planète malade.

                        Une société qui n’est pas encore devenue homogène et qui n’est pas déterminée par elle-même, mais toujours plus par une partie d’elle même qui se place au-dessus d’elle, qui lui est extérieure, a développé un mouvement de domination de la nature qui ne s’est pas dominé lui-même. )

                        Rassure toi Oligier Popov , nous allons voter pour Toi $ .....

                        Combien tu payes ?


                        • colere48 colere48 27 octobre 2015 16:38

                          « Quand j’étais jeune, je voulais être ministre ou clown.
                          J’ai choisi la deuxième option car je suis un garçon sérieux. »
                          Sim


                          • olivier cabanel olivier cabanel 27 octobre 2015 18:47

                            @colere48
                             smiley


                          • goc goc 27 octobre 2015 17:09

                            Bonjour Olivier Cabanel

                            n’oublions pas non plus cet autre forme d’humour pratiqué dans les pays de l’est à l’époque de l’URSS et qui était une forme subtile de résistance

                            Un journaliste qui demandait a des polonais si la vie était dure chez eux, ils répondaient
                            - « bahhh... on ne peut pas se plaindre »
                            - « mais alors pourquoi voulez-vous venir en occident ?? »
                            - « parce que chez vous on peut se plaindre !! »



                            • Baba Yaga Baba Yaga 27 octobre 2015 18:43

                              Please ! Vous oubliez Dieudonné, le seul vrai « bouffon de la république » s’étant présenté avec sa liste « anti-sioniste » et bien sur n’ayant pas été jusqu’au bout pour avoir méconnu le code civil.

                              Mais le seul fait d’avoir été là, a fait qu’il est possible de nos jours qu’un « vrai clown » puisse peut-être faire mieux que les « faux clowns » (élus politiques) qui nous gouvernent...

                              Tiens en ce moment sur la 5 « C’est dans l’air » on nous rebat les oreilles que la « viande peut donner le cancer », alors que des millions de gens au chômage, Rsa, et autres pauvreté ont du mal a seulement acheter du « jambon » hallal.

                              Et bien le Docteur Agnès Buzyn invité à nous faire peur, a été nommé par le ministre de l’écologie a l’Irns : http://www.irsn.fr/FR/Actualites_presse/Communiques_et_dossiers_de_presse/P ages/agnes_buzyn_presidente_conseil_administration.aspx#.Vi-yem5QAng/

                               Ah le lobbyisme...

                              Ok les hommes politiques sont des clowns qui s’ignorent et débloquent à plein tube, mais il faut dire qu’ils sont aidés par les lobbies anti-racistes « Sos racistes » et autres Licra (Ligue contre le rire et l’amitié) , qui eux encore nous empêchent de rire pour de bon en fabricant du racisme.

                              Interdit « de rire en toute amitié », alors que c’est la seule liberté qui nous reste, avec celle « de péter de désespoir » merde quand même......l’étude qui a fait douter Jakubowitcz, et qu’il y était allé trop dure en voulant sanctionner les comiques et surtout Mr Desproges ! ..http://www.licra.org/.../1_SONDAGE-LICRA-QUEL-HUMOUR...

                              .Mr Cabanel que pensez vous de Dieudonné l’homme le plus chassé dans le monde pour la seule raison d’avoir créer « la quenelle » (marque déposée a Lyon) et dont les américains se demandent bien qu’est ce qui est passé par la tête à Roger Cukierman d’avoir dit que la « quenelle » sodomisait les morts de la Shoah ! Imaginez vous un peu cette idée folle ?

                              Et son pote Alain Jakubowitcz en rajoute en prétendant que Dieudonné est le chef d’une nouvelle légion SS black blancs, beur ! Voir l’étude de Mr Bensoussan Burztein sur le sujet :
                              http://www.cclj.be/.../etude_annuelle_2013_dieudonne.pdf

                              Fils de Mr Bensoussan qui vient se déshonorer en accusant les « musulmans » de « têter l’antisémitisme a la naissance »...Bon chien chasse de race dit le proverbe....

                              Indignez vous voyons, nous les gens des banlieues sommes en danger à cause de nos deux clowns avocats et soit disant « droit de l’hommiste » dont le seul boulot est de défendre Israel avec leurs bras armé la LDJ, le Bétar, et Taggart !

                              Mr Cabanel dites le, faites savoir qu’il ne faut pas céder aux lobbies anti-rire et amitié !

                              Shalom !

                               


                              • MOULRON Etienne MOULRON 27 octobre 2015 19:50

                                Merci à toutes et tous pour la richesse de tous ces témoignages ;


                                Pour info, Le P.H.A.R.E, Le Parti de l’Humour Attitude de REsistance que j’ai créé avec quelques amis va tout prochainement s’activer pour trouver un candidat à la présidence , digne de ce nom,qui s’inscrive dans son esprit et dans sa joyeuses dynamique.

                                Tout est possible, avec l’Humour ; maiscomme alphonse Allais, « Je ne plaisante jamais avec l’humour »

                                Etienne Moulron

                                Fondateur du P.H.A.R.E, appéle anciennement « Parti de l’Humour Attitude et d’en Rire Ensemble », e désormais « Parti de l’Humour Attitude REsistance :


                                 fondateur de la future Maison de l’Humour :



                                et créateur du » Prix Humour de Résistance" :



                                emoulron@gmail.com

                                • olivier cabanel olivier cabanel 28 octobre 2015 07:15

                                  @MOULRON
                                  voila donc une bonne nouvelle !

                                  tenez nous au courant des progres de cette formation...
                                  à l’époque, dac et blanche avaient créé le « parti d’en rire »
                                  c’était pas mal non plus. voici la version filmée et chantée. ici

                                • ddacoudre ddacoudre 27 octobre 2015 21:04

                                  bonjour olivier

                                  j’ai découvert des vidéos avec surprise je me suis bien marré avec celle de sarkozy, il faut le faire.
                                  cordialement à+


                                  • Henry Canant Henry Canant 28 octobre 2015 01:24

                                    @ddacoudre
                                    Que va donner l’accouplement des deux. Je n’ose m’imaginer. On peut jouer à un jeu, lequel des deux est du genre masculin ?


                                  • olivier cabanel olivier cabanel 28 octobre 2015 13:09

                                    @Henry Canant
                                    pitoyable... un mot que vous devriez connaitre.

                                     smiley


                                  • elpepe elpepe 28 octobre 2015 01:40

                                    Bonjour
                                    semblerait que Mitterand n ai pas trop apprecie le tour de clown de Coluche, au depart ca l amusait car ca faisait diversion, apres c etait beaucoup moins rigolo car il faisait passer tous les politicards pour des gros connards ce qu ils sont en general, mais il doit bien y avoir une exception

                                    Qd on voit les bras casses que l on a aujourd hui au gouvernement on pourrait facilement penser que un mec comme Coluche ne peut faire que mieux, et au moins on ne se serait pas ennuye
                                    EH comme dirait Bohringer
                                    Merci pour cet article


                                    • olivier cabanel olivier cabanel 28 octobre 2015 07:11

                                      @elpepe
                                      et merci pour cette réaction que je partage.

                                       smiley

                                    • Ruut Ruut 28 octobre 2015 07:11

                                      Comme quoi le tirage au sort parmi les citoyens en droit a voter est peut être moins dangereux que nos politiciens corrompus par les lobbys et carriéristes.


                                      • olivier cabanel olivier cabanel 28 octobre 2015 07:12

                                        @Ruut
                                        oui c’est une solution tout à fait recevable, qui s’approcherait d’une réelle démocratie.


                                      • julius 1ER 28 octobre 2015 09:15
                                        Comme quoi le tirage au sort parmi les citoyens en droit a voter est peut être moins dangereux que nos politiciens corrompus par les lobbys et carriéristes.

                                        @Ruut
                                        je parle de temps à autre de ce mode de désignation auquel je crois car il ne serait pas pire que la mascarade élective actuelle......
                                        mais ce qui est étonnant et j’ai pu le vérifier à maintes reprises, c’est le pouvoir de l’aliénation, du conditionnement en fait , les principaux intéressés et bénéficiaires par ce mode de désignation en sont les moins ardents défenseurs........
                                        ils sont souvent les défenseurs de « la réaction » en reprenant les arguments les plus réactionnaires !

                                      • julius 1ER 28 octobre 2015 09:01

                                        Merci Cabanel de nous rafraîchir la mémoire, j’avais oublié cette longue tirade de Henckel qui n’a pas pris une ride .......


                                         pire que çà, elle est d’une monstrueuse actualité j’oserai dire malheureusement car les années passent et l’humain n’apprend rien, il cultive les mêmes vices, le même déni des autres et les mêmes bobards font recette ......
                                         
                                        de quoi se poser les mêmes questions 75 ans plus tard,..... chaque jour qui passe me fait mieux comprendre le désespoir de Primo Levi !!!!!!!!!!!!

                                        • olivier cabanel olivier cabanel 28 octobre 2015 11:38

                                          @julius 1ER
                                          merci !

                                           smiley

                                        • izarn izarn 29 octobre 2015 01:09

                                          La difference entre un clown humoriste et un clown politicien (Un guignol quoi), c’est que le premier est intelligent, et que le second un crétin.


                                          • olivier cabanel olivier cabanel 29 octobre 2015 06:45

                                            @izarn
                                            définition tout à fait acceptable.

                                             smiley

                                          • smilodon smilodon 29 octobre 2015 21:13

                                            Le Guatemala est le premier pays à avoir élu un « clown » ??... Ah bon !... Quand j’ai vu cette info sur « bfm » ou « i-télé » (je sais plus), j’ai tout de suite pensé que c’était le 2ème !!.... Pourquoi ??.. Je sais plus !... On a voté pour qui, nous, en 2012 ??!!... Rassurez-moi, je ne suis pas « Guatémaltèque » !!.. Ah ouais.... Le 6 Mai 2012, je suis resté au lit et devant ma télé... Ca me revient...Et vers 20 heures j’ai bien rigolé !...... Je rigole moins aujourd’hui... Je sais... Je suis qu’un gros Co. !.... Comme tant d’autres... Marrant quand même !... Un « clown » à la tête d’un état !... En 81 j’étais en âge de voter.. Et si « coluche » avait pu aller jusqu’au bout, c’est pour lui que j’aurais voté !... Comme tant d’autres abrutis qui ont voté « FM » à la place  !.... Ne me parlez plus jamais des « socialistes » !... Plus JAMAIS !.. SVP !... Adishatz.


                                            • olivier cabanel olivier cabanel 31 octobre 2015 09:21

                                              @smilodon

                                              j’aurais bien évidemment aussi voté Coluche...
                                              il me manque beaucoup aujourd’hui.

                                            • TREKKOTAZ TREKKOTAZ 30 octobre 2015 21:47

                                              Vade retro ! Rétroviseur, rétrograde,rétrospectif ! Mon cul sur la commode, Saint Coluche a été assassiné par le pouvoir !!!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès