• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Les cons ça ose tout

Les cons ça ose tout

Le mari de Carla Bruni n’a pas fait long feu au Salon de l’agriculture. Au milieu des veaux, vaches, cochons, le premier homme, largué par Fillon dans les sondages, a perdu ses nerfs face à un paysan récalcitrant. De quoi régaler internet.

C’est un bout de vidéo, mal tournée, à l’arrachée, peu audible, donc sous titrée, que quelque 700 000 personnes avaient visionné hier soir. Un bout de vidéo comme on en voit quelques milliers sur les sites comme YouTube ou Dailymotion, des images pas souvent nettes, parfois drôles, violentes ou quelconques, qu’on se refile sous le manteau ou au bureau, pour passer le temps ou le perdre. Sarkozy au Salon de l’agriculture. Rien de bien intéressant, des poignées de main, du classique, et puis quelques huées, un agriculteur provocateur qui refuse que le président le touche, celui-ci lui demandant alors de « se casser », une première fois, l’autre lui rétorque qu’il se sentirait sali d’être ainsi touché par le président de la République, et ce dernier de lui rétorquer un désormais éternel « casse-toi pauvre con » qu’internet ressasse depuis bientôt 24 heures. Un « casse-toi pauvre con » digne du coup de tête de Zidane dans sa répétition, sa vision perpétuelle, son mutlivisionnage inépuisable par des yeux qui ne se lassent pas, visiblement, d’écouter et de réécouter son altesse de l’Elysée parler comme un chansonnier de seconde zone ou un supporter messin. « Casse-toi pauvre con », c’est beaucoup mieux que le maigre « si t’es pas content, descend ! » adressé à un marin-pêcheur braillard.

Encore un faux pas de Sarkozy ? Certainement selon certains, comme Hollande, qui a estimé dans son infinie (insignifiance) sagesse qu’un président de la République ne doit pas ainsi craquer, doit garder les nerfs afférents à la fonction. Le Pen n’est pas du même avis, Hortefeux non plus, qui estime que le président n’est pas une carpette sur laquelle n’importe quel imbécile venu pourrait venir sans risque s’essuyer les pieds. Mais « casse-toi pauvre con », ça fait quand même pas très Elysée, tout ça non ? Ca fait plutôt Bernard Laporte comme envolée ou Fadela Amara. Soit, mais est-ce un événement pour autant ? Est-ce un écart qui met en péril la République chère à Jean-François Kahn et aux signataires de son appel ridicule et simpliste ? Sans doute pas. Sans doute cet écart de langage, cette apostrophe ordurière du président Sarkozy ne sont rien d’autre qu’un détail dans l’histoire du quinquennat sarkozien. Un détail croustillant, certes, mais juste un détail. Un détail pourtant largement enflé, déformé, grossi par la loupe du net, qui se régale de ce genre de péripétie, qui est passée maîtresse dans l’art de transformer d’infimes événements en tournants majeurs, de faits sans importance en preuves indiscutables.

Que s’est-il passé vraiment ? Nicolas Sarkozy a répondu par l’injure à une personne qui l’injuriait. C’est tout. Il n’aurait pas dû le faire, selon le protocole, chacun en conviendra. Mais ça fait longtemps que l’on a compris que ce président-là s’assoit sur le protocole et les manières en vigueur depuis trente ans. Ca fait de longs mois que l’on sait que l’hyperprésidence sarkozienne ne ressemble à aucune autre, est une présidence faite de hauts, de bas, d’approximations, de fulgurances, de gesticulations et d’imprécisions, sans cadre et sans repère, qui emmerde les défenseurs de la tradition et désoriente les partisans de la modernité. Nicolas Sarkozy n’est pas un président de la République de plus, c’est un président de la République à part. Fort à parier qu’il n’y en aura pas d’autre comme lui. Fort à parier que ce « casse-toi pauvre con » ne sera pas le dernier écart de langage à relever chez notre président. Ce président qu’on a si bien, si fortement élu. Peut-être parce qu’il correspond si bien à notre époque, à notre style de vie. Un président de rêve pour internet et sa manière de faire circuler l’info à la vitesse de la lumière, s’affranchissant de toute retenue, de toute mesure, de la plus élémentaire prudence ou de tout respect envers les individus. Un président omniprésent sur la toile, dans les blogs, dans les sites de partage, en vidéo ou en texte, en parodie ou en analyse politicienne, un président inévitable, qui fait parler, qui fait vendre, qui sait, autour de lui, créer l’événement, le buzz, jour après jour, inlassablement.

« Casse-toi pauvre con », c’est un peu aussi la fin de la langue de bois. L’enterrement du verbiage politichiant qui dissuade les plus volontaires des militants et éloigne le novice. Si tout le monde, aujourd’hui, a quelque chose à dire sur Sarkozy, c’est que c’est le premier président accessible à ce point-là. Un langage peu châtié, un look quelconque, des amours de midinettes et le bon sens près de chez vous, le petit Nicolas s’est bâti un personnage pas du tout hors du commun, au contraire très proche de celui-ci, très proche même du commun un peu limité qui s’est cru autorisé à le provoquer, au milieu des vaches, le week-end dernier. Ce quidam téméraire ne s’attendait peut-être pas à une telle répartie de la part d’un homme d’Etat, il en a été pour sa minute de gloire. Nicolas Sarkozy, comme Zidane là aussi, fait un peu briller les autres. Qu’ils soient marins-pêcheurs, agriculteurs ou maçons, banquiers ou surveillant de prison, ils savent désormais tous qu’ils ont pas mal à gagner en termes de célébrité en provoquant l’animal UMP, en l’amenant dans la joute verbale. Ca pourrait même devenir un jeu, une source de pari : qui sera le prochain à provoquer Sarko devant une caméra ?

Une chose est sûre : « casse-toi pauvre con », c’est pas Fillon qui parlerait ainsi. Le Premier ministre, très old school, s’envole dans les sondages, transformant son président en collaborateur abattu. Il est tout en mesure, en retenue et en discrétion, l’exact opposé de son seigneur et maître. Il est celui qui accorde le piano, Sarko serait plutôt du genre à en acheter un autre. François Fillon, c’est la politique avant internet, celle du Minitel. Sarkozy, lui, c’est du très haut débit, téléphonie illimitée (SMS illimités), télévision, vidéo à la demande, pare-feu et antivirus en option. Ce « couple de l’exécutif » ne fonctionne pas si mal que cela, quand l’un monte, l’autre descend et réciproquement, juste équilibre des impopularités qui ne laisse finalement pas tant de place (ni d’espoir) que ça à la gauche.

Michel Audiard avait l’art, en peu de mots, d’éclairer l’essentiel. C’est chez ses Tontons flingueurs qu’on trouvera la meilleure illustration à la fois de ce week-end chahuté et des premiers longs mois du règne de Nicolas : « Les cons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît. »


Moyenne des avis sur cet article :  2.84/5   (170 votes)




Réagissez à l'article

380 réactions à cet article    


  • tvargentine.com lerma 25 février 2008 10:00

    "touche-moi pas, tu me salis !"

    Voila l’argumentation d’un pauvre type qui répondait à une main tendue par le Président de la République Nicolas Sarkozy ,samedi dernier au Salon de l’Agriculture

    Le Président Nicolas Sarkozy a répondu du tac au tac à cet individu dont l’argumentation simpliste et haineuse , est celle d’un discours fasciste rampant anti-républicain qui se développe depuis le réfus d’une minorité d’accepter le résultat des élections présidentielles

    En effet,comment peut-on se dire républicain et manquer autant de respect à un homme élu par les citoyens républicains à une élection (doit-on le rappeler encore ?) libre et démocratique !

    Le premier secrétaire du PS, François Hollande a jugé « insupportable », dimanche sur Canal + que « le président ne soit pas exemplaire », jugeant qu’il manque « à tous ses devoirs ».

    "touche-moi pas, tu me salis !"

    Décidement le PS n’a toujours pas analysé sa défaite à l’élection présidentielle de 2007,car si pour le PS,se faire cracher dessus par des fascistes c’est manquer à tous ses devoirs,alors il faut vraiment que les citoyens républicains de gauche se réveillent car la République est en danger.

     L’absence d’un parti d’opposition crédible en idées et projets laisse le champ à l’extrème gauche et à toutes ses dérives verbales mais aussi terroristes.

    Jamais dans ce pays,l’absence d’un parti d’opposition républicain n’aura été aussi flagrante et la responsabilité de la direction du PS est grande dans la situation du discours anti-sarkozy, haineuse et antisémite que nous entendons tous.

    Oui,la République est en danger et il devient urgent que les citoyens du peuple de gauche exige que le Parti Socialiste se réforme de l’intérieur afin de pouvoir permettre une modernisation de sa pensée politique et sociale pour l’intêret supérieur de la nation.

    Ne rien faire,c’est laisser la porte ouverte à toutes les dérives

    "touche-moi pas, tu me salis !" c’est pas du racisme ???????

    Quel citoyen de gauche peut accepter ce discours envers la République ?

     


    • spartacus1 spartacus1 25 février 2008 10:04

      Toujours égal à lui-même Lerma  ! S’il n’en rest qu’un, il sera celui-là.

      Par contre, plus sérieusement, il faut se pencher sur l’état de santé du président. Souvenons nous de son discours délirant (au sens propre du terme) lors du sommet du G8 en juin dernier. Pour rappel, voir : http://www.dailymotion.com/video/x29r6y_sarkozy-g8

      Comme le dit l’un des commentaires : Si il est pas bourré, il imite vachement bien alors !

      Il semble qu’un comportement aberrant de sa part est assez fréquent. Alors, alcool, maladie, joint ou cocaïne ?

      je pencherai plutôt pour des médocs style amphétamines, il doit en avoir besoin pour soutenir son agitation perpétuelle. Si c’est le cas, l’avantage, c’est que l’un de ces jours, il va péter une durite sous forme d’une rupture d’anévrisme.

      Bon, il y a d’autres avis, par exemple cet extrait d’une autre discussion :

      J’ai, de par mon parcours, côtoyé pas mal de gens bien défoncés, notamment aux psychotropes excitants tels que cocaïne, speed, amphéts,... N’y a-t’il donc personne qui se rende compte que ce type, qui dit "casse-toi, pauvre con" sur la vidéo, est complètement "sous influence" (pour employer un euphémisme) ?

      Il a tous les symptômes du cocaïnomane au long cours et même il en rajoute des nouveaux !
      Les yeux fuyants voire glauques, les tics, les contractions faciales, la façon de s’assurer avec les doigts qu’il n’y a pas un peu de drepou visible dans les poils des narines (il ne passe pas deux minutes sans se gratter le pif), les sautes d’humeur, l’irascibilité et l’hyperexcitabilité en montée et l’atonie (stoned) en descente, la sueur en abondance ("excusez-moi, il fait chaud, hein ?", ex : le ventilo sous le pupitre), la mégalomanie caricaturale, l’obsession paranoïaque, l’insolence hautaine et le bling-bling, etc, etc... (vous trouverez vous-même bien d’autres symptômes,va.)

      Et même des phlegmons à streptocoques dorés dans les voies rhino-pharyngées !! (j’avais oublié celui-là)

      Un truc édifiant, c’est de l’observer quand il doit rester "tranquille" à côté d’un autre chef de gouvernement qui fait un discours, par exemple.
      Quelques secondes d’attention suffisent pour s’en rendre compte, il est totalement instable et la cause est probablement due à des substances non-endogènes.


      Alors, je veux bien laisser le bénéfice du doute en me forçant à croire qu’il ne s’agit, là, que des manifestations d’un trouble de la personnalité de type "perversion maniaco-dépressive", mais honnêtement, je penche plutôt pour l’usage de cocaïne, le tableau clinique correspond mieux à cela.



      Bon, heureusement que lorsque l’on va à l’étranger, on peut éviter la honte de se proclamer français, il y a d’autre pays francophones, plus respectables, dont on peut emprunter la nationalité.
       


    • Vincent Frédéric Stéphane 25 février 2008 10:06

      C’est certain que c’est pas bien de la part du pauvre con qui ferait mieux de se casser de dire ce qu’il a dit au Président.

      Mais la question n’est pas là !

      La question qui n’est est plus une du reste c’est de savoir si la réponse du Président était appropriée.

      On peut imaginer un jeu concours du genre "Qu’aurait-il- fallut que le Président réponde ?" ou plus ouvert encore "Comment auriez-vous souhaité que le Président réagisse ?".

      Lerma, t’as des idées ?

       


    • Zalka Zalka 25 février 2008 10:40

      Lerma : il s’agit bien d’une insulte. Mais pas de racisme. Ceci dit un type qui prouve en permanence avec brio qu’il est débile, ne compredra pas la nuance.


    • roOl roOl 25 février 2008 10:56

      Lerma, pauvre fou...

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Nationalisme_blanc

       

      Il faudrai vraiment voir a apprendre le français...

      La langue française dispose d’un vocabulaire précis et de notion pour affuter son propos. Assimilé cela a du racisme, c’est de la connerie (et de la vraie, definie par les academiciens.)


    • jakback jakback 25 février 2008 10:59

      A spartacus, vous avancez des accusations graves, pourriez vous prouver ce que vous avancez ??

      Quand au brave " touche moi pas moi " peut être a -t-il été invité en suite a une surboum avec des CRS, aux cris de pas sur la tête, pas sur la tête.


    • roOl roOl 25 février 2008 11:01

      Je ne trouve pas cela si grave que ca... Tout les hommes publiques finissent par lacher des bourdes en publiques...

      Moi, cela me rejouit au plus haut point. Pas tant cet écart, que le constat qu’il porte en lui.

      L’homme est acculé, il croule sous le poids de ses bourdes, de sa peopolisation, de son echec politique... le voila au grand jour, moche, teigneux, et inefficasse... enfin decouvert dans son impuissance a satisfaire quelqu’un d’autre que lui meme.

      Bref, il craque de tout bord, et ca c’est une vrai recompense pour les gens qui n’attendait que ca...

      Pour ces partisants, ca doit etre autre chose, mais il vaut mieux ouvrir les yeux tard que jamais.


    • Traroth Traroth 25 février 2008 11:03

      Accepter de serrer la main au président n’est, heureusement, pas encore une obligation légale. Et personnellement, je refuserais également de le faire, ne vous en déplaise !

      En fait, sous couvert d’incident au salon de l’agriculture, c’est le principe de l’opposition à la politique de Sarkozy qu’on attaque.


    • breizhnana 25 février 2008 11:07

       Lerma, y’ a des fois vous êtes vraiment ridicule... 


    • mikendm 25 février 2008 11:10

      Malgré tous ses défauts, c’est pas chirac qui aurait déclenché de tels propos. Si certains se sentent autorisés à de tels écarts envers le personnage censé représenter l’ensemble des français, c’est bien que ce dernier n’est plus digne d’égards aux yeux de l’opinion. S’il est démocratiquement élu, il est aussi pipolitiquement cuit. Ses frasques ont tellement déçu que même à Neuilly il n’est plus "bankable". Seuls les afficionados n’ont pas encore compris que les français qui avaient cru ses promesses, se détournent de lui et des collusions de plus en plus évidentes avec les média. C’est triste...


    • breizhnana 25 février 2008 11:13

       Tout-à-fait d’accord Spartacus, "le chef" a l’air complètement shooté, c’est bizarre que peu de journalistes osent même une allusion à l’état dans lequel il se trouve et qui est pourtant spectaculaire. J’ai lu " crispé, tendu"... C’est bien autre chose. Sur la vidéo il a une petite voix de gamin, l’oeil glauque, vasouillard... Je ne sais pas quelle moquette il fume ce mec, mais à mon avis on va l’enfermer ou le mettre en désintoxe avant la fin du mandat... Passera pas l’année !! 


    • Traroth Traroth 25 février 2008 11:27

      "Casse-toi, pauvre con", c’est un excellent slogan pour les manifs contre Sarkozy, je trouve ! Allez, casse-toi, pauvre con !


    • Juliette Darembert 25 février 2008 11:53

      Je demande la démission de Nicolas Sarkosy.
      Il n’a pas été élu pour insulter les français mais pour représenter leurs intérêts.

      Je suis solidaire de ce monsieur qui ne voulait pas lui serrer la main et qui a dit avace courage, ce que pensent désormais une écrasante majorité de Francais.

      Mr Sarkosy doit trouver le courage de démissionner. Une amie dont la cousine bosse dans le milieur de la politique m’as dis qu’une telle démission était probable et qu’elle interviendra très probablement d’ici quelques mois.

      J’invite toutes celles et ceux qui souhaitent manifester leur opposition à un régime monarchique à le faire !

      Vive la libeté !

      Juliette.


    • Zalka Zalka 25 février 2008 12:03

      Vous feriez mieux de demander sa démission pour des motifs sérieux... Demander la démission pour avoir proférer un "pauv’ con", c’est franchement pas crédible...


    • aequopulsatpede 25 février 2008 12:11

      - Pour ce qui est "de ce qu’il fume", il ne faut pas perdre de vue qu’il a fréquenté longtemps un certain Jacques Martin................................


    • Juliette Darembert 25 février 2008 12:16

      Je demande sa démmission pour tout le reste aussi ! Vous me prenez pour qui ! une cruche ?

      Et bien non, moi j’ai fait des études, c’est pas comme vous !

      LOL


    • brieli67 25 février 2008 12:25

      T’es sur mon chemin..................................................casse toi ! pôv’ con !
      Ton stylo me plait ...................................................................... je le prends !
      T’as de la bonne vodaka...................... rien à foot de la conf’ de presse !

      T’es pas d’accord avec moi ? je fais ce que je veux avec la Constitution !
      Tu crêches en banlieue ? ............................................je te sors le Kärcher !

      Etc, etc, etc...

      La France n’est pas un terrain de JE !


    • titi 25 février 2008 13:16

      "Une amie dont la cousine bosse dans le milieur de la politique m’as dis qu’une telle démission était probable et qu’elle interviendra très probablement d’ici quelques mois."

      Le pote d’un cousin de la soeur de l’homme qu’à vu l’homme qu’a vu l’ours m’affirme le contraire


    • Juliette Darembert 25 février 2008 13:34

      "Une amie dont la cousine bosse dans le milieur de la politique m’as dis qu’une telle démission était probable et qu’elle interviendra très probablement d’ici quelques mois." Le pote d’un cousin de la soeur de l’homme qu’à vu l’homme qu’a vu l’ours m’affirme le contraire"

      Ouais, mais moi c’est VRAI !

      Et de quel ours tu parles ? De ta mère ?


    • roOl roOl 25 février 2008 14:00

      Florilege de cerveau vide :

      "Je demande la démission de Nicolas Sarkosy. Il n’a pas été élu pour insulter les français mais pour représenter leurs intérêts. Je suis solidaire de ce monsieur qui ne voulait pas lui serrer la main et qui a dit avace courage, ce que pensent désormais une écrasante majorité de Francais. Mr Sarkosy doit trouver le courage de démissionner. Une amie dont la cousine bosse dans le milieur de la politique m’as dis qu’une telle démission était probable et qu’elle interviendra très probablement d’ici quelques mois.

      J’invite toutes celles et ceux qui souhaitent manifester leur opposition à un régime monarchique à le faire ! Vive la libeté ! Juliette."

      "Je demande sa démmission pour tout le reste aussi ! Vous me prenez pour qui ! une cruche ?

      Et bien non, moi j’ai fait des études, c’est pas comme vous !

      LOL"

      "Ouais, mais moi c’est VRAI !

      Et de quel ours tu parles ? De ta mère ?"

      A forturi, Juliette se prend pour la derniere resistante de notre pays.
      Pardonnons la, arrivé dans l’adolescence, on se croit souvent seul contre le monde.


    • ben ben 25 février 2008 14:06

      Quelle fine analyse de la part de votre cousine ; faut dire que si elle bosse dans "le milieu", c’est qu’elle s’y connait pas qu’un peu...

      Remerciez votre cousine de nous apporter ces éclairages si précieux.


    • breizhnana 25 février 2008 14:09

       @ Juju "qui a fait des études" : Démission ne prend qu’un N...


    • brieli67 25 février 2008 14:23

      stp sois gentile avec cette jeune plante ..... bleue blue comme ..... la star du 1oo pap.


    • Yannick J. Yannick J. 25 février 2008 14:36

      "

      Ouais, mais moi c’est VRAI !

      Et de quel ours tu parles ? De ta mère ? "

       

      Dites, chère juliette, deux journées que je lis vos commentaire, je n’irais pas jusque l’ironie de certains, juste un constat, non plusieurs en fait :

      -Vous nous faite une merveilleuse démonstration de la réaction à l’extrème inverse de notre lerma adoré, peu ou pas d’arguments, mais une conviction aveugle...

      -Une orthographe douteuse, voire limite pour une personne se targuant d’avoir fait des études (à la différence de tout le monde ici, c’est vrai, je crois que le plus éduqué de ce site doit avoir son BEPC, et encore...).

      -Un franc parler pour le moins irrespectueux envers quiquonque ne partage votre avis, ce qui est un comble pour quelqu’un voulant rétablir la démocratie... mais est-ce réellement la cas ?

      Tout cela pour vous dire que votre avis n’a ni plu ni moins que le même poids que celui de tous le monde ici, une seule voix, rien de plus...

      Plutot que de vous opposer, et de vouloir vous la jouer à juju contre le reste du monde, discutez, échangez et vous verrez que finallement la discussion s vous amène bien plus que la dénégation, à moins que vous soyez telle lerma un "bot" chargé de faire réagir les commentateurs.....


    • Traroth Traroth 25 février 2008 14:37

      En fait, si on demande sa démission, c’est parce que c’est un pauvre con. Et un pauvre con comme président, avouez que ça la fout mal...


    • Black Ader 25 février 2008 14:39

      "En fait, si on demande sa démission, c’est parce que c’est un pauvre con. Et un pauvre con comme président, avouez que ça la fout mal..."

      S’il était aussi con que toi, effectivement, il démissionerai..


    • Niamastrachno Niamastrachno 25 février 2008 14:51

      @ Lilian

      Bien-sûr ce n’est jamais qu’une phrase de plus, des mots cons, dans un contexte idiot. Ca me rappelle un peu la claque de Bayrou tiens...

      Mais moi ça me fait plaisir qu’ NS se fourvoye aussi facilement, je dois dire que j’en ressents comme un petit frisson... et à chaque fois qu’il se met dedans, et il se met dedans tellement facilement...

      Tu dis à la fin de ton article "les cons c’est facile à reconnaître, ce sont ceux qui osent tout", mais, mais mais... il n’ose pas Sarko, non non il n’ose pas, il EST comme çà. C’est dans sa nature.

      Un gros con, bien gras, un bon bouseux de Neuilly qui ne distribue que colère et aigreures, même à son gouvernement, un gros con bien baveux, bourré de tics cocaïniques, schyzophréniques, bref, un vrai malade carrément incontrôlable...

      Lilian, c’est çà qu’on devrait excuser ?

      "Ce président qu’on a si bien, si fortement élu" non Lilian, pas ON, mais VOUS ou EUX, mais pas "ON", c’est trop facile de se dédouaner quand çà part en couille...

      "Peut-être parce qu’il correspond si bien à notre époque, à notre style de vie." Non plus, Lilian, non, pas à notre époque, pas notre style de vie, mais bien, LEUR ou MON pas NOTRE. Cette couleuvre vipérine, tu ne me la feras pas avaler si facilement !

      Ce type qui reluque la femme de Blair, sa beauté, son intelligence, il se la ferait sur le champ, le con, et de rétorquer "ca change" alors qu’il n’était marié que depuis quelques jours... Ce même idiot, qui nous fait coup sur coup la loi du thalion, tu m’insultes, je t’insulte, il faut qu’il apprenne à grandir, c’est tout, c’est pas le fait d’une époque, ou d’un style ,c’est tout simplement de la connerie, d’une bétise énorme, d’une idiotie sans nom, d’une incroyable immaturité ! C’EST TOUT !!!

      Le gouvernement pourra bien faire des culbutes dans tous les sens pour nous faire avaler le contraire, mais personne ne s’y trompe plus Lilian, ce n’est plus un cas isolé, ce n’est plus un accident, c’est une véritable profession de foi, un con, dans toute sa splendeur...

      Enfin, bon Lilian franchement tu m’as habitué à mieux...


    • Vincent 25 février 2008 15:09

      Vous avez enfin la réponse sur le pourquoi du soutient de Doc Gynéco.

      C’est plus clair maintenant.....


    • Traroth Traroth 25 février 2008 15:36

      @Black Ader : "C’est çui qui dit qui est", vous vous abaissez au niveau intellectuel d’un "hihihi"...

      Quand à moi, je ne faisais que reprendre le type de réthorique de Sarkozy. S’il a le droit d’employer ce type de termes, moi aussi.


    • Traroth Traroth 25 février 2008 16:02

      La question de l’avenir du quinquennat de Sarkozy est posée : que va-t-il se passer maintenant ? Personnellement, je vois deux possibilités, tant il a déjà perdu de crédibilité et est devenu impopulaire, même dans son propre camp (chez les candidats UMP aux municipales, par exemple) :

      -Démission pure et simple

      -Cohabitation interne à l’UMP. Un premier ministre UMP gouverne pour de vrai et Sarkozy inaugure les chrysanthèmes


    • Vincent 25 février 2008 16:09

      @ Papybom

      "Personne n’est là pour m’accueillir. Toute cette direction il faut la virer. Je ne peux pas le faire maintenant. Mais ils ne perdent rien pour attendre. Ça ne va pas tarder

       

      Ben voilà c’est fait, il leur a supprimé la pub, bien fait, ils avaient qu’à prévoir le p’tits fours et les maquilleuses taille mannequin, maintenant c’est trop tard, fini les France 3 régions.

       

      On sait aussi que Doc Gynéco devait lui fournir les calmants nécessaires durant la campagne, souvenez vous calme, cool, lexomil des guignols, il a bien tenté le sevrage d’adrénaline, mais visiblement cela n’a pas fonctionner.

       

      Nous nous doutions avant les élections que notre prézydent avait un vocabulaire assez fleuri, mais ce n’était que des on dit, mis à part les racailles, rien de bien officiel, cette fois-ci cela vient confirmer les sérieux doutes suite à l’invective des pêcheurs.

       

      Il me fait penser à Elie Semoun dans les Démons de Jésus, ou il joue une petite frappe, entourée de molosses pour le défendre, je vous invite à revoir la scène ou Gérard se retrouve seul face à ses adversaires…..

      (c’est à moi qu’tu t’exprimes )

       


    • adryan barlet 25 février 2008 17:16

      Je suis moi aussi inquiet sur le développement des tics de Sarko. J’ai proposé une interprétation humoristique de ce phénomène à la rédaction ( sur le divan d’un pédoPsy de Neuilly) mais j’ai l’impression qu’il est dores et déjà...censuré.

      c’est dans le comique qu’on voit le mieux le tragique potentiel


    • adryan barlet 25 février 2008 17:23

      Ca faisait un bout temps que je cherchais la fille cachée de Mimolette et Miroska...Juliette on t’a démasquée !


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 25 février 2008 19:34

      Une sécurité correcte identifie les éventuels fauteurs de trouble et ne laisse pas dans la trajectoire du président quelqu’un qui refusera de lui serrer la main. ÇA SE VOIT ! Vous avez déja vu quelqu’un refuser la main tendue de Georges Bush ? Le plus probable est que cet incident ait été programmé. Pourquoi ? Ça, c’est la question. Et si l’histoire du SMS avait été aussi un piège à cons dans lequel le Nouvel obs serait tombé ?

      http://wwwgeocities.com/newsociety_2000/5180.html

       

       Pierre JC Allard


    • Brieuc Le Fèvre brieuclef 25 février 2008 19:35

      Ben non, moi j’ai un doc en géochimie.


    • Black Ader 25 février 2008 20:20

      Pas d’accord : Il n’y a pas que des cons à gauche, il y a aussi des voleurs.

       

      "Ben non, moi j’ai un doc en géochimie."

       

      Qu’est ce que la géochimie ? L’étude des propriété chimique des sols ? C’est pour l’agriculture ? (Sérieusement).



    • Ewing3 26 février 2008 13:36

      Un commentaire sans intérêt. Démissionner à cause de cette phrase "pauv’ con". Franchement, vous ne vous trouvez pas ridicule !!!! Oh la blague !


    • Cris Wilkinson Cris Wilkinson 25 février 2008 10:11

      On ne parle de celui qui ne voulait pas être salit.

      Je ne reviendrais pas sur la réaction de notre omni-président, qui était là contre sa volonté, mais quand est-il de l’insulteur ?

      Car insulte, il y a eu. Même si c’est contre Sarko, l’insulte était à destination du président de la république et une démocratie républicaine, ne peut pas laisser insulter son premier représentant comme n’importe quel con, s’en réagir.

       


      • brieli67 25 février 2008 14:35

        si on produit à répétitions du FLEGMON DORE dans ses fosses qui n’ont plus que nasales de nom !

         

        lOUIS XIV et ses fistules......... LA MONARCHIE élective ..... du siège des miasmes.

         

        Bonjour l’entourage ! 


      • La Taverne des Poètes 25 février 2008 10:18

        L’animal du salon, c’était lui ! L’article relève avec justesse que les professionnels "savent désormais tous qu’ils ont pas mal à gagner en terme de célébrité en provoquant l’animal UMP". Ils le savent et ils ne se priveront pas de ce moyen de publicité...Comment réagira alors le président ? Par des "Va te faire f.... !", "N... ta mère", "Enc.....de ta race  !", etc ? La question se pose : est-ce normal pour un président ? Cela va-t-il se reproduire tout au long du quinquennat ?

         

         

         


        • brieli67 25 février 2008 14:36

          ouillepin des gazouillis n’était point des moins charretiers de la République.


        • JoëlP JoëlP 25 février 2008 10:23

          J’ai peine à imaginer quelqu’un disant à de Gaule ou à Mittérand cette phrase. Sarko a lui-même créer ce type de mépris. Je n’aime pas ce tutoiement si contraire à nos traditions.


          • 5A3N5D 25 février 2008 12:03

            Parfaitement exact : ni De Gaulle, ni Mitterrand n’avaient la prétention de guérir les écrouelles.


          • brieli67 25 février 2008 14:39

            oui mais Sarkome flegmonne allègrement du ciboulot embaumant sa Cour de miasmes putrides.


          • Deneb Deneb 25 février 2008 10:29

            Il m’a paru tout de même très crispé. Ca a du charcler a casa avec Carla.


            • brieli67 25 février 2008 14:42

              crispé............... êtes bien tendre............ halluciné en jargon + pro !

              êtes poête Monsieur

              donc excusé.


            • freedom2000 freedom2000 25 février 2008 10:31

              Personne n’a encore donc réalisé que le "casse toi, pauvre con" de notre grand président était simplement la réponse cinglante à son SMS " Reviens et j’annule tout " ?

              Depuis 2 semaines qu’il rumine en son for intérieur cette phrase de son ex, et voilà que ce brave vieux au salon lui fournit le prétexte de l’expurger !
              Il y a un terme pour exprimer cela en psychiatrie mais j’ai oublié...
               

              ps si j’étais un rappeur malin qui veut casser la baraCK en ce moment, je profiterais de l’aubaine pour réaliser une chanson sur ce thème "Reviens, et j’annule touttttttttt" et "casse toi, pauvre con"
               

              • Vincent 25 février 2008 10:42

                Pour le reviens j’annule tout, c’est déjà fait,

                Jeanne Cheral

                 http://www.news-de-stars.com/video/jeanne-cherhal-chante-si-tu-reviens-j-039-annule-tout_art2038.html

                 


              • Vincent 25 février 2008 10:36

                 

                Nous allons encore avoir le droit à des centaines de commentaires sur l’intervention de notre prézydent.

                 

                 

                A l’heure où monsieur le prézydent impose des cours de morale à l’école, où il demande le respect, celui-ci dérape un peut plus tous les jours.

                 

                Après le descend, vient t’expliquer, au pécheur, nous avons le droit au casse toi pauvre con, au paravent on parler de racaille, notre prézydent aurait-il un petit problème de répartie liée à son manque chronique de vocabulaire.

                 

                Je préfère de très loin l’intervention de notre ancien président, et en anglais en plus, à Jérusalem, il me semble, c’est un truc du style : Whath do you want ?

                 

                Parce que là c’était justifié, et ça avait la classe.

                 

                Maintenant, si nos concitoyens sont amenés à ne plus respecter la fonction présidentielle, c’est bien que le prézydent actuel les y a encouragés.

                 

                Cela me fait penser, à un éducateur, qui parce qu’il manque d’autorité face à ses gamins pour les tenir va faire ami ami avec eux, cela va fonctionner quelques jours, puis ceux-ci le boufferons complètement quand ils auront la certitude qu’il n’a pas le charisme, l’autorité nécessaire, donc les compétences pour exercé sa fonction.

                 

                Notre prézydent, coule le plus grave est qu’il est en train de ruiner l’image de la France, celle de la fonction présidentielle, il est en ce qui me concerne devenu l’équivalent d’un Bush, c’est vous dire.

                 

                Enfin sa dernière demande en rapport avec le refus du conseil constitutionnel et symptomatique, il n’accepte pas que quelque chose lui soit refusé c’est un comportement d’enfant gâté.

                 


                • Yifu66 25 février 2008 12:54

                  "Nous allons encore avoir le droit à des centaines de commentaires sur l’intervention de notre prézydent." dites-vous...

                  ...Dont le vôtre !...

                   


                • brieli67 25 février 2008 14:49

                  vous n’échappez à ce besoin primesautier........ non plus à ce qu’on lit et constate !

                   

                  un cri primal sans doutes. N’êtes pas le seul si ça peut vous rassurer


                • Zalka Zalka 25 février 2008 10:39

                  "Que s’est-il passé vraiment ? Nicolas Sarkozy a répondu par l’injure à une personne qui l’injuriait. C’est tout."

                  Exactement, c’est tout ! Il a insulté un type qui l’insultait. Pas de quoi en faire un fromage, pas de quoi pousser des cris d’orfraies. Il y a assez de choses critiquables chez Sarko pour oublier cet écart parfaitement compréhensible vu le contexte. 

                  Alors, qu’on ne vienne pas parler du respect du protocole par le président, car dans ce même protocole, il n’y a pas de paragraphe sur le fait de dire ’tu me salis" au président.


                  • Rosemarie Fanfan1204 25 février 2008 10:44

                    Pas d’accord avec vous Zalka. Certes bcp de choses sont critiquables quant à Sarko mais cet égard de langage est indigne d’un Président de la république. Il se doit d’être EXEMPLAIRE. Il représente la France, les Français et j’ai honte que l’on s’exprime ainsi. Il se croit dans une cour de recré ?

                    Si le badaud avait répondu, il lui aurait dit "viens te battre si t’es un homme", non mais n’importe quoi. Il n’a aucune tenue.


                  • COLRE COLRE 25 février 2008 11:22

                    ah ? @Zalka, parce "touche moi pas" c’est une insulte ???


                  • breizhnana 25 février 2008 11:25

                     Le mec dans la foule ne l’insultait pas, il a gardé un langage correct. D’un mec à un mec, et pourquoi pas puisqu’on a un président qui ressemble à un loubard de banlieue. Il a juste eu le tort de tutoyer, mais c’est bien Sarko qui a commencé depuis le début, on n’a pas gardé les vaches ensemble. Pourquoi on vouvoierait un mec qui vous tutoie ? J’aurais répondu la même chose "ne me touchez pas " avec un réflexe de rejet , coincée dans la foule. Le "tu me salis" c’est un sentiment de dégoût, et nous sommes bien nombreux à l’avoir ressenti bien souvent, ne serait-ce que la vue de ce petit film. Quand notre omniprésident traite un français de pauvre con, tous les français sont salis. Nous sommes tous insultés. Et ce sont des foules entières qui pensent tout haut "Ne me touche pas" . 

                     


                  • Zalka Zalka 25 février 2008 11:29

                    "Tu me salis" est effectivement une expression insultante. Donc oui, c’est Sarko qui a été insulté et qui a répliqué. La seule raison pour laquelle je ne jette pas la pierre à cet anonyme, c’est que j’ignore si c’est un petit rigolo qui s’est rapproché du parcours de Sarko pour balancer cela ou si quelqu’un qu’il s’est trouvé pris dans le mouvement.

                    Ensuite, je ne vais pas nier que Sarkosy devrait être irréprochable. Simplement, j’estime qu’il y a largement assez de problèmes de fond pour qu’on ne s’interresse pas à cet écart de langage par ailleurs assez bénin (comparé à sa prestation du G8, par exemple).

                    J’estime d’ailleurs en tant que supporter de l’opposition, que passer son temps à critiquer des écarts de ce genre décrédibilise l’opposition. Du fond, bordel ! Pas de la forme !


                  • Emile Red Emile Red 25 février 2008 12:07

                    Quand l’état se comporte en égoutier, il ne faut pas s’étonner de voir la nation refuser de tremper dans la merde...


                  • Zalka Zalka 25 février 2008 14:02

                    Marrant, les moinsages ! Je dis deux fois la même chose, mais seul l’un des deux commentaires est descendu !

                    Lisez avant de moinssez ! Enfin, ce n’est pas très grave : ce n’est pas comme si cela me touchait ! ^^


                  • brieli67 25 février 2008 15:19

                    VIDANGEUR sa fille http://www.remede.org/spip/article624.html sa chanson de salle de garde

                    ou

                    PUISATIER sa fille http://magiedumoment.centerblog.net/3222697-La-fille-du-puisatier&nbsp ;&nbsp ; son bout de film

                     

                    mon coeur balance.


                  • Rosemarie Fanfan1204 25 février 2008 16:27

                    Le pb avec Sarko c’est qu’il n’y a rien de bien sur la forme et rien dans le fond. Et on attend les deux du premier des citoyens Français.

                    Qu’il ne fasse rien sur le fond ne doit pas laisser permettre une attitude aussi nulle sur le forme de son langage.


                  • brieli67 25 février 2008 16:37

                    que son clone blond se présente avec le même bas goût ............


                  • Rosemarie Fanfan1204 25 février 2008 16:44

                    Justement Zalka, comme votre 2ème commentaire n’apportait rien à la discussion, les posteurs ne prennent pas la peine de vous moinsser. Vous avez dû comprendre avec le premier commentaire.


                  • COLRE COLRE 26 février 2008 11:11

                    C’est contagieux la connerie et ça agrège : comme la droite cassoulet de Roumanoff, une saucisse au milieu et des fayots tout autour. Là, c’est vraiment les neurones qui flottent dans l’alcool ! ce type qui braie comme un âne (hihanhihan) me confond sans doute avec un de ses fantasmes de matin de cuite, et ça radote, ça radote, dans un jargon sénile. Si qqu’un peut m’expliquer, car moi j’aime bien comprendre, même si c’est pour savoir qu’il n’y a rien à comprendre…


                  • Black Ader 25 février 2008 10:49

                    Sarkozy à bien répondu à ce crétin, qui vient le voir pour l’insulter (et avec la mase des journalistes qui ensére Sarkozy, il faut vraiment le vouloir ! Mais qu’est-ce tu fou là alors ? Casse toi !). Pourquoi un homme politique n’aurait il pas le droit d’insulter un electeur ? Ils sont tous honnetes les electeurs ? Ils sont tous respectables, les electeurs ? Un homme politique n’est pas un guignol sur lequel on aurait le droit de se défouler, c’est avant tout un homme, et on n’a pas à l’insulter.

                     

                    Vive Sarkozy !

                     

                    Enfin un Président qui n’est pas une carpette repentante !

                     


                    • Charles Ingalls Charles Ingalls 25 février 2008 11:22

                      (Black ader) "Pourquoi un homme politique n’aurait il pas le droit d’insulter un electeur ?"


                    • nephilim 25 février 2008 11:27

                      Ouaiiii c’est un homme un vrai avec des couil............................ il aurait meme du lui mettre un coup de tronche et deux trois tartes !!! a la limite s’il avait pu lui mettre une balle dans la tete a ce con qui lui demande de ne pas le toucher..............

                      Voila c’est comme ca qu’un president doit agir n’est ce pas Black !!!!! et puis il pourrait aussi confisquer les biens de ce connard et de foutre toute sa famille en taule pour insulte envers le president de la rep oups pardon envers le grand furer.......

                       


                    • Traroth Traroth 25 février 2008 11:40

                      Black Ader, puisque vous n’avez pas bien compris les évènements : c’était le salon de l’agriculture. Et le type était un visiteur. Vous avez donc la réponse à votre question : il visitait le salon de l’agriculture, et visiblement, n’avait pas envie de de serrer la main de Sarkozy, ce que personnellement, je peux bien comprendre. Je ne voudrais pas lui serrer la main non plus.


                    • Rabelais Rabelais 25 février 2008 11:58

                      Black Ader : votre commentaire est de touute évidence un troll (je vous parie militant UMP). Ou bien réveillez-vous Mr Sarkozy n’a pas insulté un électeur (ça y est il est élu), il a insulté un Français, un citoyen, comme vous et moi.

                      Ne pensez-vous pas que le Français moyen, qui gagne moins de 1 500 euros par mois, puisse exprimer (avec ses mots !) son rejet d’un Président à 50 000 euros la montre cadeau de mariage, 200 000 euros les 3 jours à Malte, +175% d’augmentation de pouvoir d’achat personnel, en pleine négociation des retraites, 130 000 euros la semaine aux US ? un président qui affiche cela dans tous les journaux ?

                      Cordialement,

                       


                    • yasunari yasunari 25 février 2008 13:29

                      D’après "Black Ader" (inculte ou dyslexique ?), sarkomachin, qui suçe du pape à Rome, de l’imam chez les saoudiens et du rabbin aux soupers fins du crijf n’est pas une carpette. Et bien je dis, il a raison le bougre, ce n’est pas une carpette, c’est un anus béant en attente d’une pine complaisante...

                      Pardon, d’un "dick" complaisant....

                       

                       

                       

                      Cheney ?


                    • ben ben 25 février 2008 14:20

                      Bien que je trouve minable la réaction de Sarkozy, n’est-il pas non plus un citoyen francais comme vous et moi ?

                      Certes il doit être exemplaire, certes il n’avait pas à répondre à ce pauvre gars qui l’insultait, mais l’opposition est elle à ce point à cours de répliques et d’idées pour faire tout ce foin de cette broutille ?

                      Y’en a marre des articles sur Sarkozy qui parlent de tout sauf de politique. Sarko bling bling, sarko il a dit con, sarko il divorce, sarko il ecrit un SMS, sarko il a mangé des moules frites... C’est "paris match" ou "voici" ce site ou quoi ?!!!

                       


                    • brieli67 25 février 2008 15:22

                      L’autre est intouchable.

                      mais messires Black et Lerma pour leurs paroles peuvent être estés dûment en justice !

                      Cons se le disent.....


                    • roOl roOl 25 février 2008 15:55

                      Tu nous en écrit un petit ?


                    • l’âne bâté 25 février 2008 18:56

                      Le mal dont est atteint Nagy-Bosca y (allié à la famille) Sarkozy est assez méconnu.

                      La maladie de Gilles de la Tourette. est incurable et les neuroleptiques s’avèrent inefficaces.

                      Sa première crise il l’a eu àlorsque papa a foutu le camp.

                      La seconde, lorsqu’il a cotoyé la plèbe une année en 6° dans un lycée de la République.

                      Après il y eut des hauts et des bas dans un certain anonymat.

                      Maintenant ,au sommet de l’Etat, le spectacle devient permanent. La cote d’alerte n’est pas loin.


                    • Fergus fergus 25 février 2008 10:53

                      Sarkozy a démontré une fois de plus qu’il ne se maîtrise plus, au point que le premier incident venu (et qui aurait été ignoré par TOUS ses prédecesseurs) lui vaut de se vautrer à la face du monde dans une riposte de petit loubard grossier. C’est lamentable et pathétique. En outre, contrairement à la bonne vieille thèse du complot véhiculée ici et là par les thuriféraires du président, TOUTE la presse du jour, à l’exception de Mougeotte (un valet notoire de Sarkozy), dénonce la perte de sang-froid du président et le nouvel et déplorable accroc qu’il inflige à sa fonction. Manifestement Sarkozy a revêtu un costume trop grand pour lui, et les Français, toujours plus nombreux, s’en rendent compte désormais en se mordant les doigts d’une dramatique erreur de casting ! 


                      • roOl roOl 25 février 2008 11:11

                        Et ca, ca commence à compenser un peu la souffrance de l’avoir vu élu.

                        Quand on l’imagine dechanter, et finir son mandat sous l’oprobe... que de bonheur...


                      • tvargentine.com lerma 25 février 2008 11:02

                        Quel est la personne qui pourrait recvoir en pleine figure une telle insulte ???????

                        Oui,au regard des commentaires de ceux qui penchent aux extrèmes nous pouvons dire que vos idées deviennent vraiment fascistes car personne au monde ne peut accepter de recevoir une telle insulte quand vous tendez la main pour dire BONJOUR

                        Il semble que la LCR vient d’ouvrir un nouveau site web www.cretin.fr

                         


                        • faxtronic faxtronic 25 février 2008 11:08

                          Il t en a marre de ce con de Sarko. Il faut le destituer !


                        • breizhnana 25 février 2008 11:33

                           Lermaaaaaaaaaaa... Sarko ne tend pas la main "pour dire bonjour"  Mais pour faire un honneur suprême aux pauvres français qui veulent le toucher comme on toucherait le bon dieu ou Johnny Hallyday. Sauf que là, notre bon dieu, il ressemble plus à un petit caïd névrotique qu’à un président de république. Tiens ça me rappelle une petite histoire de bon Dieu justement, qui accueille quelques personnalités à sa gauche, à sa droite, et qui demande à Sarko qui arrive où il veut se mettre. Le petit Sarko répond alors "mais vous êtes assis à ma place !"...

                          Lerma, "ne me touche pas tu me salis" ce n’est pas une insulte en pleine figure. C’est un réflexe de dégoût, point. Il a le droit... Que je sache, ce n’est pas ce français-là qui a traité l’autre de pauvre con...


                        • Traroth Traroth 25 février 2008 11:46

                          Lerma, vous êtes en train de dire qu’on n’a pas de le droit de refuser de serrer la main au président ? Et c’est vous venez faire la leçon en parlant de fascisme ? Effectivement, les cons, ça ose tout...


                        • yasunari yasunari 25 février 2008 13:31

                          Sarko, j’ai insulté sa mère mais c’est sa mère qui est une insulte.....


                        • claude claude 25 février 2008 21:12

                          de gaulle avait répondu, à un quidam qui avait lancé "mort aux cons" sur son passage, 2 mots qui à la fois exprimaient ce qu’il pensait de l’injure et son humour : "vaste programme !"

                          les femmes et hommes politiques savent qu’ils sont éxposés aux lazzis, quolibets et insultes.

                          à défaut d’avoir le sens de la rpéartie et/ou de l’humour, la meilleure tactique est d’être frappé de surdité passagère et de se lancer à corps perdu dans les hourras chaleureux des fans présents....

                          • Rien ne rehausse l’autorité mieux que le silence, splendeur des forts et refuge des faibles.
                             [Charles de Gaulle] Extrait de Le fil de l’épée [+]

                        • Rosemarie Fanfan1204 25 février 2008 21:16

                          bonjour claude, oui cela c’est de la répartie ! mais de Gaulle c’est un grand ! smiley smiley smiley


                        • claude claude 25 février 2008 22:41

                          bonsoir fanfan,

                           

                          tout le monde ne peut avoir la stature de de gaulle, la culture d’un pompidou, mitterand ou d’un chirac, ou l’aisance mondaine d’un giscard....

                          nos présidents antérieurs, ont chacun à leur manière, incarné la fonction présidentielle, avec sérieux et responsabilité.

                          en son temps, giscard avait tenté la "rupture" avec les fastes élyséens, en dinant chez des français moyens, ou en déjeunant avec les éboueurs. je m’en souviens comme d’un président qui se vouliat convivial, près "du peuple", mais sans pour cela verser dans la vulgarité et l’insulte facile.

                          ce qui me choque le plus c’est que lui et ses conseillers , méprisent ceux qui n’ont pas leur niveau de revenus et se font une idée honteusement méprisante du "peuple".

                          hier, dans l’émission dimanche + www.canalplus.fr/tous-les-programmes/pid2180-c-p-dimanche.html, un reportage montrait le sav sarkosien, l’intervenant utilsait des phrases truffées de fautes de français. ( voir le Reportage, situé en milieu de 2° partie à 13’ 50".  Le tour de France du Pouvoir d’achat
                          C’est l’UMP qui l’a inventé. Quand les caciques du parti majoritaire partent à la rencontre des vrais gens avec un argumentaire clef en main. Direction à Marcq en Baroeul chez les Chtis, dans le Nord.
                          )

                          "PANEM ET CIRCENSES"

                          Du pain et les jeux du cirque (JUVÉNAL, satire X, vers 81).   Voilà tout ce que demandaient les Romains de la décadence, du pain et les jeux du cirque, c’est-à-dire du blé au forum et les spectacles gratuits. Quant à la liberté, on n’y pensait plus

                           

                          pauvre france !


                        • Rosemarie Fanfan1204 26 février 2008 17:56

                          @ Claude, re bonjour. Tout à fait d’accord avec vous. On va finir par regretter Chirac, qui l’aurait cru ?

                          Ce qui me fait marrer c’est de voir l’UMP essayer de justifier les paroles présidentielles "rupture avec la monarchie antérieure". Comme si l’éducation (bonne !) était affaire de monarchie !!!! Mais à leur décharge, ils n’ont aucun argument pour justifier le débordement de Sarko.... Mieux vaut ne rien dire. Qu’il assume.... Il a (presque) regretté ses paroles aujourd’hui ? en fait c’est l’Elysée qui a rajouté cette phrase à la conf de presse donnée au Parisien


                        • Rabelais Rabelais 25 février 2008 11:04

                          L’article et certains commentaires me paraiisent relativement décalés avec la réalité : comment pouvons-nous supporter que le Président de la République Française en représentation officielle se permette de parler ainsi ?

                          Il n’est pas un Français comme les autres : il a tout fait depuis de années pour être le premier d’entre eux. Et il dispose des moyens colossaux que la République (nos impôts) met à la disposition du Président de la République pour remplir dignement sa fonction.

                          Car il n’y a pas égalité entre un français pris dans la cohue générée par un service d’ordre exhubérant et le président de la République Française qui représente son pays. J’aimerai savoir ce qu’est devenu ce citoyen.

                          Et soyons justes, Sarkozy ne fait la que payer ce par quoi il a péché (peoplisation, démagogie, tutoiement) : une absence totale d’affinité pour la fonction si particulière de Président de la République. Nous bossons pour qu’il nous représente au mieux, et il se conduit comme un voyou en nous insultant ! Je suis choqué, profondément. Pour moi il n’est plus à sa place.

                          Quant la République ne respecte plus le Président, ce n’est sans doute pas la République qu’il faut changer.


                          • Francis, agnotologue JL 25 février 2008 11:51

                            @ Rabelais : ""Et soyons justes, Sarkozy ne fait la que payer ce par quoi il a péché""

                            Très juste. Ainsi, la présence de caméras partout, fait de lui l’arroseur arrosé. 

                            S’il est vrai qu’il est impévisible, et puisque lui-même veut prémunir les français contre les individus dangereux, je pose la question : le principe de précaution n’imposerait-il pas qu’une commission d’experts soit chargée de se prononcer sur ce qu’il faut bien appeler un cas ?


                          • ben ben 25 février 2008 14:23

                            Tout à fait d’accord Rabelais, enfin un commentaire censé. Chose de plus en plus rare ici...


                          • Rosemarie Fanfan1204 25 février 2008 16:33

                            @ Rabelais, tout à fait d’accord avec vous.


                          • brieli67 25 février 2008 16:51

                            UN CAS CLINIQUE voulez vous dire.............

                            ILS l’ont fait avec les restes de la crinière de Napoléon. Sur l’île il a été plombé à son insu.

                             

                            Un poIL est si vite perdu.......... 25 juillet Tinka hummm.....

                             

                            http://villepin.over-blog.com/article-7222737-6.html

                             

                             

                             


                          • chris chris 25 février 2008 11:07

                            Encore un excellent article de Massoulier.

                             

                            Quel bonheur de voir Hollande en père La Morale sur canal plus, qui se disait outré suite à la réplique de Sarkozy : « ON ne dit pas ça quand ON est Président, ON ne fait pas ça quand ON est Président… »

                             

                            En réalité, la gauche a choisi son angle d’attaque depuis le début de l’année : Sarkozy lui-même. Choix invariable d’ailleurs depuis la campagne présidentielle.

                             

                            En ce sens, elle a bien compris que l’opinion ne rejetait absolument pas le gouvernement actuellement au pouvoir (57% en faveur de Fillon) mais seulement la pratique présidentielle.

                             

                            Mais là où elle se trompe, c’est que la tactique de harcèlement systématique n’a pas marché puisqu’il a été élu, et il y a fort à parier qu’à force d’insister lourdement en taclant Sarkozy, celui-ci ne finisse par passer pour une victime et en tirer bénéfice pour sa popularité.

                             

                            Sarkozy réplique avec une formule de charretier, certes, Mitterrand aurait sans doute été offusqué et aurait toisé l’insolent avec un mépris abyssal. Qui sait s’il n’aurait pas ensuite pratiqué des écoutes illégales sur lui et sa famille ?

                             

                            Quand à Chirac, j’imagine qu’il aurait nié l’événement en serrant la paluche à quelqu’un d’à côté tout en disant : « Bonjour ! »

                             

                            Lequel a raison ?

                            La réplique de Sarkozy a le mérite de la franchise et de la spontanéité, ce qui n’est pas rien.

                             


                            • JoëlP JoëlP 25 février 2008 11:42

                              Ce n’est pas la gauche qui s’attaque à Sarko, c’est Sarko qui se ridiculise à chaque occasion. La liste est trop longue.

                              Fillon a la côte parce qu’il se fait discret et... premier ministre. Je ne suis pas sûr que l’opinion suit le gouvernement dans son ensemble, que dire de l’action de Boutin, de Santini inculpé, de Kouchner qui fait nommer sa femme... de Christine Albanel larguée... de Lagarde a géométrie variable... A noter que l’on retombe souvent sur le problème de Sarko qui joue perso et ne met pas Fillon et ses ministres dans la confidence.

                               


                            • titi 25 février 2008 13:20

                              Fillon a la cote parce qu’il n’est pas en première ligne.

                              C’est le principe de la démocratie francaise : la personne qui exerce ou parait exercer le pouvoir est vouée aux gémonies au bout de quelques mois au pouvoir. Pouvoir qui se limite à la gestion des affaires courantes tant la moindre réforme ou esquisse de réforme envoie les corporatistes de tous bords dans la rue.

                              Ceci nous conduira à une alternance qui conduira à la suivante puis à la suivante...


                            • tvargentine.com lerma 25 février 2008 11:14

                              @roOl vous écrivez "Lerma, pauvre fou..."

                              Voila une fois de plus l’expression des nouveaux électeurs fascistes rouges qui n’acceptent pas le débat d’idées et dont la réduction de l’esprit se limité à la haine et aux insultes

                              A quand la violence ???

                              Faites donc pour nous une expérience et allez dans la rue tenir les propos de votre ami ""touche-moi pas, tu me salis !"" et demandez donc à quelque de filmer la scene

                              Nous aurons a coeur de voir la réaction de gens

                               

                               

                               

                               


                              • samy31500 25 février 2008 11:31

                                A la lecture de vos commentaires, désolé de vous le dire, mais vous avez l’air complètement bargeot.


                              • breizhnana 25 février 2008 11:38

                                 Lerma, arrêtez la moquette, c’est du synthétique qui vient de Chine.


                              • breizhnana 25 février 2008 11:42

                                 ... C’est la même moquette que Sarko ???


                              • Juliette Darembert 25 février 2008 11:56

                                Je demande que LErma soit exclu du forum imédiatement.

                                Cela fait trop longtemps, et ses avis "contraires" systématiques alors que nous avons raison, sont inssuportable.

                                ASSEZ !


                              • faxtronic faxtronic 25 février 2008 12:43

                                A Juliette :

                                C’est toujours rassurrant, au moins du point de vue sociologique, qu’il n’y a pas seulements des cons sur Terre, mais aussi des connes.


                              • Juliette Darembert 25 février 2008 12:48

                                Au moins vous avez élu un président aussi grossier que vous !!!!

                                Vous aimeriez bien que je m’en aille, et bien non, je reste, et s’il ne doit rester qu’une seule personne de gauche sur AgoraVox pour défendre la liberté d’expression se sera moi.

                                Je signale imédiatement votre commentaire grossier pour qu’il soit censuré, et je ferait de même à l’avenir pour tous les messages ou vous serez grossier.

                                Je ne vous salue pas, vilain monsieur ringard. Sachez que la bave de la colombe...Etc.


                              • Fouinos 25 février 2008 13:03

                                Défendre la liberté d’expression, en demandant l’exclusion de quelqu’un de ce forum aprce qu’il ne pense pas la même chose ?

                                Vous avez pas l’impression que ca marche pas...(même si la personne visée est visiblement aveuglément bornée...)

                                 

                                 


                              • maxim maxim 25 février 2008 13:11

                                melle Juliette ....

                                je ne vois pas au nom de quoi vous voudriez que l’on exclue Lerma ;à quel titre et on nom de quoi vous pretendez vous infliger une quelconque censure ??

                                j’ai toujours défendu la liberté de paroles et dit plusieurs fois que Lerma avait autant le droit de s’exprimer que n’importe qui .....

                                je lui ai fait parfois comprendre qu’il fallait qu’il se ressaisisse également ,mais je le répète ,dès qu’il ni y a ni insultes ,ni autres réparties pouvant porter atteinte à l’interlocuteur ,il n’y a aucune raison de vouloir censurer tel ou tel sous prétexte que ses idées ne vont pas dans les sens des vôtres.....

                                lorsque l’on désaprouve on moinsse ,c’est tout !

                                Lerma ,si il faut défendre ton droit à l’expression ,je serai celui là ,même si des fois : pfpfpfpfpfpf !!!!!! mais nous sommes ici en liberté ,et c’est en son nom que j’écris .

                                Maxim .


                              • Djanel 25 février 2008 13:17

                                 

                                Juliette

                                 

                                 

                                Alias demian west. En effet vous n’avez pas l’air d’être novice en provocation.

                                « Sachez que je bave de la colombe » c’est du demian çà.


                              • Juliette Darembert 25 février 2008 13:20

                                Lerma n’a pas le droit d’avoir des idées qui vont à l’encontre d’agoravox qui est un média citoyen. Deuxio, il est le premier sur tous les articles, ce qui constitue une peuve évidente de sa volonté de nuire.

                                Vous vous fatiguez pour rien, j’ai demandé qu’il soit exclu, et l’on ma répondu que c’était pour très bientôt car on les municipales approchent et il va y avoir plus de visites sur le site alors il faut pas qu’il y ait une sale image.

                                Voilà.

                                PS : moi aussi j’aime la liberté et je me bat pour que l’on puisse s’exprimer. Mais comme c’est lma droite réac qui est au pouvoir et nous censure, et bien il ets normal que ceux de droite aient moins le droit de parler. D’ailleurs que disent-ils à part des insultes ? RIEN LOL !!!!!!!!!!


                              • titi 25 février 2008 13:22

                                "Cela fait trop longtemps, et ses avis "contraires" systématiques alors que nous avons raison, sont inssuportable"

                                Waouuhhhh. Ca c’est de la démocratie facon "Fidel".
                                 


                              • Juliette Darembert 25 février 2008 13:22

                                Djanel, je comprens pas pourquoi tu veux que je m’appelle "Damian"... C’est quoi, une insulte ?

                                Je comprends d’autant moins que je suis toujours d’accord avec tout ce que tu écris. Et que nous partageons toute les deux une aversion pour Sarkoléon !!!!!

                                Alors arrête de me taquiner, tu sera gentil smiley


                              • faxtronic faxtronic 25 février 2008 13:53

                                A juliette,

                                Je n’ai jamais voté pour ce sale connard de Sarkoleon. Je veux sa destitution c’est sur, et depuis toujours, et ne pleurera pas a son assassinat si jamais cela arrive.

                                Mais Lerma dis toujours des conneries certes, il est normal qu’il soit replié, mais il ne serait pas sain de l’interdire. Il peut dire des choses interessantes, une fois par semaine.


                              • Juliette Darembert 25 février 2008 13:56

                                ah ok, pardon, je croyais que tu étais pour sarkoléon !!!!

                                LOL,

                                Alors qu’en fait tu souhaites qu’il soit tué ?

                                C’est cahement grave de dire ca. Moi je veux pas qu’on tue les gens. A la rigueur, on pourrait le mettre en prison ?


                              • faxtronic faxtronic 25 février 2008 13:56

                                A juliette :

                                Tu raconte n’importe quoi. Soit tu es un troll d’extreme droite type "Nicolas", soit je ne pige rien a tes messages. J’opte pour l’instant pour la seconde solution, tout en gardant en tete la forte probablité de la premiere solution.


                              • SciFi SciFi 25 février 2008 13:58

                                A ma droite : Lerma

                                A ma gauche : Juliette

                                Entre les deux : un miroir renvoyant la même image d’intolérance, même si, je vous l’accorde, l’une est plus agréable que l’autre.

                                Miss juju, ce n’est pas Adoravox, le site sur lequel vous vouliez vous connecter ?

                                Il semblerait que certaines définitions comme "démocratie", "république", "citoyen", "tolérance", plus quelques autres pages du dictionnaire ne soient pas bien comprises.

                                 


                              • roOl roOl 25 février 2008 14:05

                                Elle cherchait Meetic peut etre ... ou facebook ...

                                Ou blondes.com


                              • Juliette Darembert 25 février 2008 14:05

                                Et bien si vous pensez que je suis le contraire de LErma, je suis flattée. Quand je vouis que je suis la seule, je dis bien la SEULE, à oser me dresser contre lui, cela en dis long sur l’orientation d’agoravox qui vire à droite toute !

                                Mon tort ? mon tort c’est d’être celle qui ose dire tout haut ce que tout le mond epense tout bas, à savoir que l’on ne doit pas garder SARKO comme président.

                                La resistance, c’est un devoir et pas un droit. Et ca devrait être obligatoire !


                              • roOl roOl 25 février 2008 14:10

                                Florilege de cerveau vide :

                                "Je demande la démission de Nicolas Sarkosy. Il n’a pas été élu pour insulter les français mais pour représenter leurs intérêts. Je suis solidaire de ce monsieur qui ne voulait pas lui serrer la main et qui a dit avace courage, ce que pensent désormais une écrasante majorité de Francais. Mr Sarkosy doit trouver le courage de démissionner. Une amie dont la cousine bosse dans le milieur de la politique m’as dis qu’une telle démission était probable et qu’elle interviendra très probablement d’ici quelques mois.

                                J’invite toutes celles et ceux qui souhaitent manifester leur opposition à un régime monarchique à le faire ! Vive la libeté ! Juliette."

                                "Je demande sa démmission pour tout le reste aussi ! Vous me prenez pour qui ! une cruche ?

                                Et bien non, moi j’ai fait des études, c’est pas comme vous !

                                LOL"

                                "Ouais, mais moi c’est VRAI !

                                Et de quel ours tu parles ? De ta mère ?"

                                A forturi, Juliette se prend pour la derniere resistante de notre pays.
                                Pardonnons la, arrivé dans l’adolescence, on se croit souvent seul contre le monde.




                                "Au moins vous avez élu un président aussi grossier que vous !!!!

                                Vous aimeriez bien que je m’en aille, et bien non, je reste, et s’il ne doit rester qu’une seule personne de gauche sur AgoraVox pour défendre la liberté d’expression se sera moi.

                                Je signale imédiatement votre commentaire grossier pour qu’il soit censuré, et je ferait de même à l’avenir pour tous les messages ou vous serez grossier.

                                Je ne vous salue pas, vilain monsieur ringard. Sachez que la bave de la colombe...Etc."

                                "Je demande que LErma soit exclu du forum imédiatement.

                                Cela fait trop longtemps, et ses avis "contraires" systématiques alors que nous avons raison, sont inssuportable.

                                ASSEZ !"

                                "Lerma n’a pas le droit d’avoir des idées qui vont à l’encontre d’agoravox qui est un média citoyen. Deuxio, il est le premier sur tous les articles, ce qui constitue une peuve évidente de sa volonté de nuire.

                                Vous vous fatiguez pour rien, j’ai demandé qu’il soit exclu, et l’on ma répondu que c’était pour très bientôt car on les municipales approchent et il va y avoir plus de visites sur le site alors il faut pas qu’il y ait une sale image.

                                Voilà.

                                PS : moi aussi j’aime la liberté et je me bat pour que l’on puisse s’exprimer. Mais comme c’est lma droite réac qui est au pouvoir et nous censure, et bien il ets normal que ceux de droite aient moins le droit de parler. D’ailleurs que disent-ils à part des insultes ? RIEN LOL !!!!!!!!!!"

                                "Morice, tu as 100 fois raison, et j’adore tes articles ! Dommage que tu sis si vieux...

                                Bises."

                                "IL EST INTERDIT D’ETRE DE DIRE DES PROPOS DE DROITE REAC SUR CE SITE !

                                DERNIER AVERTISSEMENT !!!!!!!!!!!!"

                                 

                                 

                                Juliette, tu es flippante de connerie smiley


                              • SciFi SciFi 25 février 2008 14:17

                                Et en plus, elle n’a pas compris "miroir"...

                                 


                              • faxtronic faxtronic 25 février 2008 14:21

                                OK, c’est bon j’ai compris, Juliette est un troll d’extreme droite. 


                              • breizhnana 25 février 2008 14:24

                                  Oh voilà que Juju se transforme en "blanche colombe qui bave " !!!! ah j’ai mal aux côtes !!


                              • roOl roOl 25 février 2008 14:27

                                Arretez de vous moquez, c’est la seule a comprendre ce qui se passe vraiment, elle est la derniere defenseuse de la république bafouée, et de toute façon, vous etes tous des vilains pas beaux.


                              • thirqual 25 février 2008 15:18

                                On a une lerma de gauche depuis quelques jours ? Oooooh, trop bien, il fallait ça, enfin quelqu’un pour contredire calmos en se mettant à son niveau.


                              • at974 at974 25 février 2008 15:46

                                Gardez vous bien d’être celle qui ose ....

                                Vous allez vous transformer en $ARKO : même idée, même parcours


                              • Yannick J. Yannick J. 25 février 2008 15:56

                                c’est pas le bonheur ?

                                un lerma, une juliette....

                                faudrait un pendant a black ader aussi.........

                                bon par contre c’est con on en a pas pour le centre....

                                 

                                vont finir par devenir attachant ces trolls.....


                              • Rosemarie Fanfan1204 25 février 2008 16:36

                                assez d’accord avec Djanel, "juliette" est un faux nez. Ou alors c’est grave....


                              • Traroth Traroth 25 février 2008 16:57

                                OK, ça confirme que "Juliette" est un troll de droite : Le problème de Lerma n’est pas qu’il dit le contraire des autres mais qu’il dit des conneries.


                              • maxim maxim 25 février 2008 18:08

                                @ Juliette ,

                                alors allez y ,je vous en prie ,faites moi censurer,je suis de droite ,je ne renie pas mes convictions ,je n’ai aucun complexe à le dire .....

                                pour une personne qui se prétend de gauche donc humaniste par définition ,vous semblez plutôt pencher vers une tendance extrêmiste que républicaine ......

                                je n’ai plus rien d’autre à vous dire !

                                Maxim .

                                 


                              • Black Ader 25 février 2008 20:17

                                Je n’aime pas "Juliette", mais je ne vois pas du tout pourquoi ses commentaires sont "repliés".

                                Amis facistes, n’oubliez jamais que ce que vous faites aux autres, un jours les autres vous le feront..


                              • Traroth Traroth 25 février 2008 21:43

                                @hihihi : Tu imagines le nombre de gens qui rient de toi, petit ? Essaye plutot de travailler tes cours, y a école demain !


                              • nephilim 25 février 2008 11:18

                                dire a un president "touche moi pas" merite t’il que celui ci lui reponde : casse toi  ??

                                c’est tout de meme un drole de langage , puis "tu me salis" est une remarque certe pas tres belle mais merite t’elle de la part du president de la republique un casse toi pauvre con ?

                                et bien je ne pense pas !!!

                                la politique de sarkozy consiste a s’en mettre plein les fouilles et de parler comme un voyoux.

                                Mais finalement nous sommes habitués à ce type de mots peu chatiers de la part de politiques tres bon amis de Sarkozy comme le "conasse" de devedj........ ainsi que de la "panafieuse" a l’attention du maire de paris

                                Sarkozy est en train de battre un record celui du president le plus minable de la 5em republique (droite gauche confondu)

                                 


                                • grangeoisi grangeoisi 25 février 2008 11:19

                                  On a en effet les injures que l’on mérite...passons, glosons... au cours des siècles les Français de tout niveau ont eu des langages plus ou moins châtiés !

                                   

                                  Par contre je vous conseille d’aller sur le site de l’Elysée pour y lire le discours prononcé au Salon de l’Agriculture.

                                   

                                  Mélange de discours de sous-préfet aux champs, de coups de lèche à toutes les nécessiteuses élites de référence, de quelque langue de bois sur la PAC, de mensonges sur le fait que France et Pays Bas aient refusé la constitution européenne arguant ainsi d’une Europe en panne et d’un ego surdimensionné, et d’une vision civilisatrice de l’agriculture française...fermez le ban...dommage que l’on ne cultive pas l’arachide, cela valait son pesant de cacahuètes !

                                   

                                  Des mots sur les bizarres augmentations des produits alimentaires point.

                                   

                                  Ne serions nous pas les Japonais qui pour aider à l’exportation paient très chers leurs propres produits ?

                                   

                                  Il est vrai que pour faire une exportation rentable on peut jouer sur les prix, prix de vente au détail dans le pays même de production et suprême astuce cours d’achat très bas aux producteurs lesquels seront tout heureux quand on voudra leur faire une petite "rallonge" : "bosse pauvre con ... heu ...mais te casse pas surtout". Du moins pour l’instant...

                                   

                                  Les années à venir seront à forte connotation mercuriale.

                                   

                                   

                                   


                                  • Forest Ent Forest Ent 25 février 2008 11:21

                                    Sarkozy est le même qu’avant les élections. Où est la surprise ?


                                    • Sandro Ferretti SANDRO 25 février 2008 11:39

                                      Tu as tout dit, Forest.

                                      Où est la surprise ?

                                      Ca fait 5 ans qu’on voit bien qu’il fait un bon Ministre de l’Intérieur, mais que pour étre PR, il n’a pas les épaules.

                                      Pour reprendre le mot de Roger Hanin à propos de S. Royal : "pas outillé pour..."

                                      C’est tout. C’est un non évenement, ou une pièce de plus à verser au dossier de l’accusation....


                                    • Forest Ent Forest Ent 25 février 2008 11:45

                                      Un bon ministre de l’intérieur ? Non, il y avait un bilan catastrophique. Je pense qu’il serait un bon vendeur de bagnoles. Du moment qu’il ne fait pas le SAV.

                                      Ce que je cherche à comprendre, c’est de quoi les déçus de Sarkozy sont déçus. Il n’y a rien de nouveau depuis un an, et il a fait ce qu’il a dit qu’il ferait. Pitié, les électeurs, expliquez-nous ce qui a changé.


                                    • roOl roOl 25 février 2008 14:28

                                      Pas de suprise, juste de la satisafction a voir sa stratégie qui s’ecroule comme un chateau de cartes !


                                    • Traroth Traroth 25 février 2008 14:45

                                      Vendeur de bagnoles... Oui, ça serait peut-être dans ses cordes. Mais je ne lui en acheterais pas, alors. Je ne supporte pas les baratineurs qui ne comprennent visiblement rien à ce qu’ils racontent.


                                    • Niamastrachno Niamastrachno 25 février 2008 15:02

                                      Non forest tu as raison, pas de surprise, juste un petit entract sympathique, un exercice de style de bas étage pour mettre le nez de l’Umpiste moyen dans sa merde...

                                      Je vois déjà la brasse coulée à droite, nage de chiot à un peu plus loin, mais apparemment, personne ne fait la planche... bientôt l’apnée ?


                                    • John McLane John McLane 25 février 2008 15:08

                                       

                                      "Il n’y a rien de nouveau depuis un an [...] expliquez-nous ce qui a changé" 

                                      Il y a quand même quelque chose qui a changé, à la grande surprise de beaucoup, d’ailleurs. Le champion de la communication qu’était Sarkozy avant son arrivée à l’Elysée a laissé place par la suite à un piètre orateur sans aucune envergure rhétorique, grossier et vulgaire à souhait, insultant à tout va et traitant d’une manière incroyablement impolie certains responsables politiques étrangers (et là, je pense à Angela Merkel qui a subi plus d’une fois les mauvaises manières du président).

                                       


                                    • Forest Ent Forest Ent 25 février 2008 16:16

                                      Ben non, je ne vois pas que sa com ait changé. Ca serait pas l’opinion qui est moins réceptive ? Mais alors pourquoi ? Ou bien ça ne serait pas les médias qui filtrent et enjolivent moins ? Mais alors pourquoi ?


                                    • Traroth Traroth 25 février 2008 11:27

                                      "Casse-toi, pauvre con", c’est un excellent slogan pour les manifs contre Sarkozy, je trouve ! Allez, casse-toi, pauvre con !


                                      • Parrison Parrison 25 février 2008 11:30

                                        M. Sarkozy veut se démarquer des manières en vigueur depuis 30 ans, il s’assoit sur le protocole, ça emmerde les défenseurs de la tradition, eh bien les Français aussi. rompent les convenances... et voilà pourquoi l’agriculteur fait dans la "rupture" avec le protocole d’il y a 30 ans.... le président vient lui toucher l’épaule en grand paternaliste qu’il est avec le bas peuple..... et le bas peuple lui répond,avec son langage fleuri (on est au salon de l’agriculture, ne l’oublions pas...) " t’as pas à me toucher .... !!!" Un message est passé que M. Sarkozy n’a à nouveau pas compris.... mais que lui faudra-t-il donc pour qu’il comprenne qu’on ne traite pas les gens de cette manière.... ?

                                        Le "que voulez-vous que je vous dise... les caisses sont vides..." c’était déjà une claque en plein visage, mais il récidive... ! mais enfin, que font ses conseillers en communication... ? les bonnes manières c’est à tous les niveaux qu’elles doivent s’appliquer... mais notre homme n’en a pas, il est carré sans subtilité.... Aussi je m’étonne qu’on s’étonne.... !!!! 

                                        Faudrait que M. Sarkozy "rompe" avec ses manières déplacées et paternalistes...à trop vouloir être sympa il en devient familier et ce avec tout le monde sans distinction.... Même le Pape y a eu droit... !

                                        Il n’y a pas là de quoi en faire un foin, même si ça s’est passé au salon de l’agriculture, mais ça fait du bien de pouvoir le dire.... !!!!

                                         

                                         


                                        • John McLane John McLane 25 février 2008 11:32

                                          "mais est-ce un événement pour autant ?"

                                          Je dirais que ce bref échange de cour de récré est un non-événement dans la mesure où il ne fait que confirmer ce que l’on savait déjà, à savoir que Nicolas Sarkozy est dépourvu de la moindre classe, de la moindre élégance morale et que sa mentalité n’est pas si éloignée de celle des "racailles" qu’il se plaisait à stigmatiser quant il était au ministère de l’intérieur.

                                          Seul le fond doit faire l’objet de nos préoccupations, et non de juvéniles et anecdotiques passe d’armes. Les brêches que tente de creuser Sarko dans la mécanique institutionnelle depuis quelques mois (dernier épisode en date : la volonté de contourner la décision du Conseil constitutionnel sur la rétention de sureté) me paraissent bien plus inquiétantes que le contenu de cette vidéo.


                                          • at974 at974 25 février 2008 15:53

                                            Non évènement, pour vous peut-être qui semblait savoir ce à quoi il fallait s’attendre de ceprézydent.

                                             

                                            Maisun évènement quand même pour ceux qui y croyait au marchand de voitures. Quelle descente aux enfers pour eux.


                                          • toubakouta 25 février 2008 11:32

                                            Ce provocateur qui fait tout pour s’approcher de Sarko pour lui dire " me touche pas tu vas me salir" c’est quoi ?

                                            Réponse : Un pauvre con

                                            "Casse-toi pauvre con" c’ est la réponse parfaite à ce type d’’individu. Pas mieux !


                                            • Wlad Wlad 25 février 2008 11:40

                                              Revisionne la vidéo, tu verras que le type était de 3/4 par rapport à Sarko quand ce dernier lui a agrippé l’épaule. Il ne cherchait pas à approcher le président pour lui cracher sa haine à la figure.

                                              Combien de temps avant que carle assène à Nico un petit "Casse-toi pôv’con" ?


                                            • Yifu66 25 février 2008 13:09

                                              Oui, mais en chanson :

                                              "...Ya quelqu’un qui m’a dit

                                              que tu n’étais qu’un pauv’con..."

                                               


                                            • toubakouta 25 février 2008 13:16

                                              Ouais il était peut-être de trois-quart et alors ? On ne peut pas insulter de 3/4 ?

                                              "Touche-moi pas tu vas me salir" addressé au président c’est une insulte a tous les Français et ça serait interessant de savoir qui est ce type et qui l’a envoyé à cet endroit. Ca sent le truc préparé à l’avance, non ?


                                            • cflorian 25 février 2008 11:35

                                              répondre à une insulte par une insulte est trés humain. je comprend ceux qui défendent le président car ça les rassure sur leur propre personne : si lui agit ainsi, je ne suis pas si différend et donc pas si mauvais que ça ! reste que cela ne grandit pas l’homme. sa fonction demande plus de serrenité, de sang froid, de sagesse. il manque clairement de répartie et de recul, et son impulsivité va lui jouer des mauvais tours. l’image du président français à l’étranger, déjà pas trés bonne, ne va pas s’améliorer et il est sur que les dirigeants des autres pays ne manqueront pas de jouer avec l’humeur de notre président.


                                              • Traroth Traroth 25 février 2008 11:42

                                                Le plus effarant, c’est le coté sans-gêne de Sarkozy : la caméra est à un ou deux mètres de lui, droit devant, il ne peut pas ignorer que ses propos seront enregistrés. Et pourtant, il y va franco. Ca n’a pas empêché France-Info de parler d’images "volées". Comme quoi la mauvaise foi n’a aucune limite...


                                                • Internaute Internaute 25 février 2008 11:47

                                                  Au delà du langage vulgaire du président et de la vague médiatique qu’il a soulevé il y a un phénomène assez étonnant dans ce gouvernement, le couple Fillon-Sarkozy. Fillon c’est l’homme des réformes, le vrai homme d’Etat, celui qui a lancé le mouvement alors qu’il était ministre de la fonction publique sous Raffarin. Sarkozy c’est l’absence de retenue pour tout casser dans la République s’il le faut (la volonté de rupture) et en même temps c’est la vedette de télé, personnage indispensable pour être élu par une population qui ne juge plus la durée ni le contenu mais qui vote en fonction du dernier clip vidéo et de l’émotion éméphère qu’il a pu lui inspirer.

                                                   

                                                  Les deux sont donc indispensables. C’est un peu l’aveugle et le paralytique. Peut-être qu’avec le temps Fillon arrivera à occuper l’espace médiatique comme l’a si bien fait Tony Blair et nous aurons alors un grand président qui pourra courir tout seul.


                                                  • denis 25 février 2008 11:47

                                                    Je me suis penché sur la définition du mot "algarade", puisque c’est le terme employé par Le Parisien pour titrer cette envolée lyrique de notre omni président. Donc, une algarade est "une insulte faite brusquement, avec un certain éclat, sans sujet, ou pour un sujet très léger."

                                                    Un sujet très léger. Donc, il n’y avait pas lieu de s’enerver. Certes, le "pauvre con" avait répliqué : "tu m’salis" à notre omni-président. Mais n’est ce pas un peu excessif de la part d’un Président soucieux du retour de la morale dans nos écoles ?

                                                    Après tout, Chirac lui même a un jour déclaré (certes en comité restreint) : "Sarkozy, il faut marcher dessus, de préférence avec le pied gauche. Ca porte bonheur". Au risque de salir ses escarpins ? A ce que je sache, Sarko n’a jamais traité Chirac de "pauvre con"... Pas devant les caméras en tout cas.


                                                    • morice morice 25 février 2008 11:49

                                                      « Que s’est-il passé vraiment ? Nicolas Sarkozy a répondu par l’injure à une personne qui l’injuriait. C’est tout. » Pas du tout d’accord : ce n’est pas TOUT. La FONCTION présidentielle est en jeu. Ce n’est pas par anticonformisme simplement : c’est la mise en cause du respect OBLIGATOIRE que doit le président à ses concitoyens. Dans l’autre sens aussi ça ne marche pas : l’homme en cause n’a pas à insulter le Président !!! Ce qu’il faut se poser comme problème c’est comment en aussi peu de temps la FONCTION PRESIDENTIELLE est devenu aussi BANALE qu’on puisse en arriver à parler AINSI à un président, qui mérite le RESPECT avant tout, quoi qu’il aît fait ou quoi qu’il puisse avoir dit. On parle désormais à Nicolas Sarkozy comme à un gamin de banlieue : le cas est GRAVISSIME pour la tenue des INSTITUTIONS. Maintenant, qu’il soit par son COMPORTEMENT à l’origine de cete déliquescence morale, l’histoire jugera : jamais encore un Président n’a été aussi bafoué. On est DEJA dans les cris de haine et les sifflets du DEPART de Giscard d’Estaing en 1981 : c’est déjà fini, le tout est possiblek est devenu rien n’est plus possible. En neuf mois, l’homme aura tout ratiboisé : la gauche, le centre et sa propre droite, qui ne s’en relèvera pas, et ça commencera dès le mois de Mars pour elle. Sarkozy, c’est après MOI le déluge !!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès