• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Les députés ne travaillent pas trop… Par contre certains travaillent (...)

Les députés ne travaillent pas trop… Par contre certains travaillent plus que d’autres

Voir le classement

A la liste des députés mal-payés et trop contrôlés (Jean-Luc Reitzer, Hervé Mariton, la députée anonyme soumise au « régime pâtes ») et/ou qui ont des états d’âmes (Sacha Houlié, Sonia Krimi, Jean-Michel Clément, Matthieu Orphelin…) s'ajoutent aujourd'hui les députés, stressés, surmenés, proche du burn out (Christian Jacob, Jean-Christophe Lagarde, Éric Coquerel, Caroline Fiat, Jean-Luc Mélenchon, André Chassaigne, François Ruffin, Olivier Faure…) soumis, selon eux, à un rythme trop soutenu : trop de textes, trop de débats et d'heures passées à l'Assemblée nationale.

 
Les députés se nuisent à eux-mêmes
 
Depuis le 21 juin dernier, le gouvernement a déposé ou transmis 94 projets de lois. Dans le même temps les députés ont proposé 389 textes !
 
Nos représentants à l’Assemblée nationale ont soumis en moins de 10 mois, 15.000 amendements dont seulement 1.932 ont été adoptés ! L’essentiel de ces amendements vient de l’opposition LREM. Mai combien de temps perdu avec des amendements d’obstruction qui nuisent à la qualité du débat démocratique.
 
De même, est-il nécessaire de passer du temps sur l’appellation « Pain au chocolat ou chocolatine » ? une loi sur ls « fake news » est-elle nécessaire alors que cette infraction tombe sous les lois contre la diffamation ou l’injure publique ? est-il nécessaire de débattre sur le portale à l’école alors que le règlement intérieur des établissements permet de sanctionner les abus ?
 
On ne fait plus que des lois pour interdire, perdant ce que doit être une loi : protéger les libertés. 
 
Que nos députés relisent Montesquieu et inscrivent au-dessus de leur bureau cette citation de l’auteur de « L’esprit des Lois » : Les lois inutiles affaiblissent les lois nécessaires.
 
Les députés ne travaillent pas trop…
 
Depuis le 21 juin 2017 et jusqu’au 30 avril 2018 (dernières statistiques livrées par l’Assemblée nationale), le nombre de jours de séance publique a été de 120 jours pour 218 jours ouvrés
 
L’article L3141-3 [Modifié par LOI n°2016-1088 du 8 août 2016 - art. 8 (V)] stipule que « le salarié a droit à un congé de deux jours et demi ouvrables par mois de travail effectif chez le même employeur. La durée totale du congé exigible ne peut excéder trente jours ouvrables. » 
 
Un salarié, ayant posé l’intégralité de ses congés entre le 21 juin 2017 et le 30 avril 2018, aurait travaillé 188 jours.
 
Tous les députés ont bénéficié des périodes de congés suivantes :
- 6 semaines du 10 août au 24 septembre inclus ;
- 3 semaines à Noël du 25 décembre au 15 janvier inclus ;
- 1 semaine du 26 février au 4 mars inclus ;
- 2 semaines du 23 avril au 6 mai inclus suivies d’une semaine comptant 2 jours fériés.
 
En fonction de la commission dans laquelle il siège, le temps de travail d’un député à l’autre peut varier :
 
- La Commission des affaires culturelles et éducation s’est réunie 45 fois pendant 83h20 ;
- La Commission des affaires économiques s’est réunie 81 fois pendant 180h00 ;
- La Commission des affaires étrangères s’est réunie 68 fois pendant 124h00 ;
- La Commission des affaires sociales s’est réunie 66 fois pendant 122h50 ;
- La Commission de la défense s’est réunie 65 fois pendant 112h55 ;
- La Commission du développement durable s’est réunie 65 fois pendant 108h50 ;
- La Commission des finances s’est réunie 114 fois pendant 182h20 ;
- La Commission des lois s’est réunie 73 fois pendant 122h40 ;
- La Commission spéciale société de confiance s’est réunie 17 fois pendant 36h15 ;
 
- Le Comité d’évaluation et de contrôle s’est réuni 5 fois pendant 6h45 ; 
- La Commission des affaires européennes s’est réunie 32 fois pendant 50h15 ;
- La Délégation aux collectivités territoriales et à la décentralisation s’est réunie 11 fois pendant 13h10 ;
- La Délégation aux droits des femmes s’est réunie 30 fois pendant 44h50 ;
- La Délégation aux outre-mer s’est réunie 10 fois pendant 17h05 ;
- La Mission d’information sur l’avenir institutionnel de la Nouvelle-Calédonie s’est réunie 15 fois pendant 14h20 ;
- La Mission d’information sur la gestion des évènements climatiques majeurs s’est réunie 29 fois pendant 35h30 ;
- La Mission d’information sur le suivi des négociations liées au Brexit s’est réunie 5 fois pendant 11h25 ;
- La Commission d’enquête sur la politique industrielle s’est réunie 53 fois pendant 79h15 ;
- La Commission d’enquête sur les maladies professionnelles s’est réunie 14 fois pendant 22h45 ;
- La Commission d’enquête sur la sûreté et la sécurité des installations nucléaires s’est réunie 38 fois pendant 43h50 ;
- La Commission d’enquête chargée de tirer les enseignements de l’affaire Lactalis s’est réunie 9 fois pendant 10h50 ;
- La Commission d’enquête sur l’égal accès aux soins des Français s’est réunie 13 fois pendant 16h05 ;
- Commission d’enquête sur l’alimentation industrielle s’est réunie 1 fois pendant 40mn.
 
Mais certains députés travaillent plus que d’autres
 
Méchant Réac ! ® a réalisé un classement de l’activité des députés métropolitains (pour des raisons évidentes de distance entre la capitale et la France outre-mer) de l’actuelle législature.
 
Les thèmes retenus : 
§ Le nombre de semaine de présence
§ Le nombre de présence en commission
§ Le nombre d’interventions longues dans l’hémicycle
§ Le nombre d’amendements proposés
§ Le nombre de rapports rédigés
§ Le nombre de propositions de lois écrites
§ Le nombre de questions écrites
§ Le nombre de questions orales
 
Sur chaque item a été calculé la moyenne de l’Assemblée nationale. Les députés dont le résultat est strictement inférieur à la moyenne ne marque aucun point. Pour les députés obtenant un résultat supérieur à la moyenne, le premier quartile obtient 20 points, le deuxième quartile 15 points, le troisième quartile 10 points et le dernier quartile 5 points. Chaque député se voit attribuer une note sur 20 pour chacune des 8 rubriques. La note finale qui détermine le classement est la moyenne sur 20 de ces 8 notes.
 
Ainsi, les trois députés qui travaillent le plus selon notre classement sont :
 
1. Véronique Louwagie qui obtient la note de 16,25/20
2. Arnaud Viala qui obtient la note de 15,625/20
3. Thibault Bazin qui obtient la note de 14,375
 
A l’opposé, 31 députés affichent un 0 pointé sont 28 députés LREM.

Moyenne des avis sur cet article :  1.79/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • L'enfoiré L’enfoiré 9 juin 13:15
    Je ne connais pas l’emploi du temps des députés.
    J’en ai rien à cirer d’ailleurs.
    Dans mon ancienne profession, il fallait utiliser sa fainéantise comme modèle de développement.
    Rendre les choses le plus automatique possibles.
    Mais il fallait utiliser ses neurones...
    Ce travail-là est vraiment la santé comme chantait Henri Salvador

    • McGurk McGurk 9 juin 14:27
      Travailler...mais pour faire quoi au juste ?

      Une majorité veut détruire le code de travail, ce qui reste d’acquis sociaux et de protections sociales en suivant l’agenda bien huilé de Macron voulant transformer la France en une entreprise rentable. Autant appeler une entreprise démolition, le travail serait fait plus vite et à moindre coût.

      La surenchère de lois paralyse bien sûr notre pays mais il y a tellement de lois débiles votées par une bande de cons servant leurs intérêts - certainement pas ceux de leurs électeurs parce qu’après être élus ils n’en ont plus rien à foutre - que je ne vois plus où se trouve là-dedans la démocratie. Et ce n’est pas avec un parti comme En marche, refusant tout compromis, qu’on va pouvoir avancer car niant la base du régime parlementaire fondé sur l’échange d’idées et la négociation.

      On se plaint de la dette de la France mais on a recréé une sorte de Versailles dans lequel les salaires sont exorbitants et les avantages dignes de la féodalité. Sans parler des sommes astronomiques qu’on donne aux groupes parlementaires divers pour « fonctionner »...qu’ils se démerdent avec l’argent qu’ils piquent aux électeurs, pas celui des Français qui bossent, eux, de manière véridique.

      On a besoin d’un bon dégraissage en commençant par ces gens-là, sans oublier le président et son gouvernement, les hauts placés dans les différents services de l’Etat.

      • bob14 9 juin 15:26

        Les députés ne travaillent trop « du chapeau ».. smiley


        • fatallah 9 juin 17:04
           https://www.nosdeputes.fr/

          NosDéputés.fr est un site qui cherche à mettre en valeur l’activité parlementaire des députés de l’Assemblée nationale Française. En synthétisant les différentes activités législatives et de contrôle du gouvernement des élus de la nation, ce site essaie de donner aux citoyens de nouveaux outils pour comprendre et analyser le travail de leurs représentants.

          Conçu comme une plateforme de médiation entre citoyens et députés, le site propose à chacun de participer et de s’exprimer sur les débats parlementaires



          • jmdest62 jmdest62 9 juin 19:06
            1) A quoi sert de « pondre des centaines d’amendements IRRECEVABLES
            Votre Lauréates , V. Louwagie est une »brasseuse de vent « 
            2) Vous semblez oublier que le travail d’un député se fait aussi en circonscription
            °
            Votre classement ne vaut pas »un pet de lapin"
            @+

            • Legestr glaz Ar zen 9 juin 19:19

              @jmdest62

              Le travail d’un député se fait aussi en circonscription. Etes vous bien certain ? Quel genre de travail fait-il en « circonscription » ? C’est simplement une « légende » le travail du député en circonscription. C’est ce que font croire les députés margoulins pour recueillir les votes. 




            • jmdest62 jmdest62 9 juin 20:21

              @Ar zen

              T’as raison saucisson !
              c’est sans doute les remontées d’expérience des nombreux députés UPR qui vous permettent d’être si catégorique !!
              bisous

            • jmdest62 jmdest62 9 juin 20:25

              @Ar zen

              t’as raison saucisson !!!
              c’est sans doute les remontées d’expérience des nombreux députés UPR qui vous permettent d’être aussi catégorique
              bisous

            • jmdest62 jmdest62 10 juin 08:25

              @jmdest62

              A l’opposé, 31 députés affichent un 0 pointé sont 28 députés LREM.
              °
              Logique : Comme les députés LREM sont trois fois plus nombreux que le reste des députés ...Castaner et Ferrand leur demandent de siéger par roulement une fois sur trois....... ce qui suffit à assurer au gouvernement que les lois seront votées et les amendements « gênants » rejetés.
              De plus , quand ils sont présents , leur seul boulot consiste à lever le bras et de temps à autres prendre la parole pour dire en résumé : « Vive notre gouvernement qui oeuvre pour le bien commun et honte au grincheux qui ne font qu’essayer d’entraver la marche du progrès ».
              Il y a aussi quelques « fayots » qui font du zèle, en sortant sur commande des rapports bidons , dans l’espoir de gratter une présidence de ceci ou un secrétariat de cela .
              @+

            • zygzornifle zygzornifle 9 juin 20:27

              En dehors de l’hémicycle on retrouve toujours les députés aux inaugurations de toutes sortes dès qu’il y a un ruban a couper suivi d’un apéro et un bon coup de fourchette par contre ils n’ont rien a branler de ce qu’on leur dit ....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Méchant Réac

Méchant Réac
Voir ses articles







Palmarès