• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Les détails du projet de retraite universelle par points annoncé par (...)

Les détails du projet de retraite universelle par points annoncé par Édouard Philippe

« Nous proposons un nouveau pacte entre les générations, un pacte fidèle dans son esprit à ceului que le Conseil National de la Résistance a imaginé et mis en œuvre après guerre pour créer le système de retraites actuel. Il refonde profondément les règles, pour corriger les injustices, adapter aux nouvelles trajectoires de carrière (…) mais reste fidèle aux valeurs fondatrices. » (Édouard Philippe, le 11 décembre 2019 à Paris).

retraite universelle par points annoncé par Édouard Philippe

Comme annoncé le 6 décembre 2019, le Premier Ministre Édouard Philippe a présenté, ce mercredi 11 décembre 2019 à midi, les détails du projet de retraite universelle par points qui sera présenté au conseil des ministres du 22 janvier 2020 et au Parlement à la fin du mois de février 2020. Ce discours (qu’on pourra lire ici) a été prononcé au Conseil Économique, Social et Environnemental (CESE) qu’avait présidé Jean-Paul Delevoye du 16 octobre 201 au 1er décembre 2015.

C’est assez osé, mais certainement très habile, de la part d’Édouard Philippe, de placer son projet dans le sillon des valeurs du Conseil National de la Résistance. En outre, il ne veut pas qu’il y ait des vainqueurs ou des vaincus dans la confrontation sociale actuelle : « Cette refondation n’est pas une bataille. (…) Je ne veux pas, dans la France d’aujourd’hui, fragmentée, hésitante entre optimisme et déclinisme, entrer dans la logique du rapport de force. (…) L’ambition d’universalité portée par le gouvernement est portée par la justice sociale. ».

Voici certains détails qui peuvent intéresser l’ensemble des Français sur l’application et la transition de la réforme pensée par le gouvernement pour la retraite universelle à points.

Régimes spéciaux : « Nous mettrons fin aux régimes spéciaux. Nous le ferons sans brutalité dans le respect des parcours individuel. Je le dis avec tranquillité, calme, détermination, respect pour les organisations syndicales, pour les travailleurs qui y adhèrent comme ceux qui n’y adhèrent pas. ».

Valeur du point : « Nous nous engageons à ce que la valeur du point ne soit pas fixée à la sauvette (…) mais que les partenaires sociaux le fixent sous le contrôle du gouvernement. La loi prévoira une règle d’or pour que la valeur du point ne puise pas baisser et indexera la valeur du point non sur les prix, mais sur les salaires. ».

Retraite des élus et ministres : « Universel, ça veut dire pour tout le monde. Sans exception. Dans le système universel de retraites, les élus et les ministres seront traités exactement comme tous les Français. ».

S‘adapter au monde du travail d’aujourd’hui et de demain : « Nous devons construire la protection sociale du XXIe siècle en prenant mieux en compte les nouveaux visages de la précarité. Ces nouveaux visages, ce sont la caissière à temps partiel, le livreur à vélo d’une plateforme numérique… Je ne suis pas convaincu que pour eux, nos trimestres, nos 25 meilleures années, soient vus comme le meilleur système au monde. ».

Minimum retraite : « Nous garantirons une pension minimale de 1 000 euros par mois pour une carrière complète (…). Ce sera une conquête pour les agriculteurs, les artisans, les commerçants. Le gouvernement ira même plus loin, le minimum de pension sera garanti par la loi à 85% du SMIC et évoluera comme celui-ci. Les travailleurs à temps partiel ne seront plus pénalisés. Des points seront alloués comme aujourd’hui pour compenser les périodes de chômage et de maladie. ».

Femmes : « La maternité sera compensée à 100% (…) en accordant des points supplémentaires pour chaque enfant. Cette majoration sera accordée à la mère sauf choix contraire des parents (…). Il s’agit d’un progrès majeur. 80 000 femmes sont contraintes d’attendre 67 ans pour liquider leur retraite car elles n’ont pas assez travaillé. ». 5% par enfant, il me semble.

Pensions de réversion : « Le système de réversions sera préservé et généralisé, et même amélioré en garantissant au conjoint encore vivant 70% des ressources du couple. ».

Cotisation spéciale pour les plus riches : « Un système universel est fondé sur la solidarité nationale. D’une certaine façon, il est la solidarité nationale. Jusqu’aux 120 000 euros de revenus annuels, tout le monde cotisera au même taux pour ouvrir des droits. Au-delà de ce montant, les plus riches payeront une cotisation de solidarité plus élevée pour financer des mesures de solidarité pour tout le monde. C’est un effort juste, le reste n’est que littérature, fût-elle tristement erronée. ».

_yartiRetraitesD02

Âge pivot : « La seule solution, c’est de travailler progressivement un peu plus longtemps, comme c’est le cas partout en Europe. Nous maintiendrons l’âge minimal de départ à la retraite à 62 ans. C’est un principe de liberté auquel nous voulons rester fidèles. (…) Mais sans forcer, il faut inciter les Français travailler plus longtemps (…). Le gouvernement compte reprendre la proposition du Haut-commissaire de mettre en place un âge d’équilibre avec un système de bonus-malus. Le COR nous dit qu’il faudrait fixer à 64 ans en 2025 pour atteindre l’équilibre. (…) Je voudrais faire observer que 64 ans, ce sera, selon les projections, l’âge moyen auquel les salariés partiront à la retraite dans cinq ans. Je fais état de projections. Cela veut dire que cette date est déjà un horizon raisonnable pour la grande majorité des Français. ».

Pénibilité : « Je suis favorable à l’idée de déplafonner les droits liés à la pénibilité pour les utiliser pour se former ou effectuer la fin de sa carrière à temps partiel. ».

Activité durant la retraite : « Il faut aussi améliorer les transitions entre activité et retraite, il faut pouvoir continuer à accumuler des points, tout en cumulant retraite et activité. ».

Générations concernées : « Nous avons conçu ce système pour les jeunes générations, ceux qui vont être confrontés à ces mobilités professionnelles, géographiques et ces carrières heurtées. Elles doivent en bénéficier sans attendre. (…) Ceux qui entreront sur le marché du travail en 2022 intégreront directement le nouveau système. Plus précisément, la génération de 2004 sera la première à intégrer le système universel de retraite. (…) Nous avons choisi de ne rien changer pour celles qui sont aujourd’hui à moins de 17 ans de la retraite, c’est-à-dire les personnes nées avant 1975, qui auront 50 ans en 2025. (…) Quant aux personnes qui rejoignent le nouveau régime, je voudrais les rassurer. La première partie de carrière, jusqu’en 2025, sera calculée sur l’ancien système. ». Il faut noter que le seuil (naissance en 1975) fait que le Président Emmanuel Macron sera amené à voir sa retraite calculée dans le nouveau système.

Enseignants : « Il serait inacceptable que les enseignants perdent le moindre euro de pension compte tenu de cette réforme et cela ne se produira pas. Nous écrirons dans la loi que le niveau des retraites des enseignants sera comparable aux métiers équivalents dans la fonction publique. ». La revalorisation des salaires des enseignants sera faite à partir de 2021.

Métiers à missions dangereuses : « Comme l’a dit le Président de la République, un système universel ne signifie pas négation de toute spécificité. C’est ce qui en fera sa force et sa capacité à durer. Ceux qui sont exposés à des missions dangereuses (pompiers, policiers, militaires, gendarmes) conserveront leur bénéfice de dérogation d’âge. Les gains représentés seront préservés dans le futur système pour maintenir un niveau de retraites comparables. ».

Le discours d’Édouard Philippe s’est voulu rassurant et consensuel. Il a cherché à lisser les aspérités de l’incertitude et donner le maximum de garantis, notamment à certaines professions inquiètes : les enseignants, les soignants et les infirmiers (possibilité de finir sa carrière en temps partiel, etc.), les policiers, les militaires, les professions libérales (dont la caisse de retraite excédentaire restera pour eux), etc.

D’un point de vue politique, il y a la volonté de n’appliquer cette réforme qu’aux plus jeunes, c’est-à-dire ceux qui ont moins de 44 ans (nés en 1975 ou après). Pourquoi cet âge ? Si le seuil de 1977 avait été choisi, aurait-on pu reprocher à Emmanuel Macron de s’exclure personnellement de la réforme ?

Le gouvernement a choisi aussi de créer une nouvelle taxe de solidarité pour les ménages dits riches, c’est-à-dire, qui ont un revenu supérieur à 120 000 euros. Peu de monde avouera que c’est une somme qui n’est pas de l’ultrariche mais de la classe moyenne supérieure (en gros, en moyenne pour un couple, cela correspond à une rémunération individuelle mensuelle autour de 5 000 euros ; on n’est pas loin des 4 000 euros pensés par François Hollande il y a presque dix ans). Ainsi, personne ne pourra véritablement dire que les riches ne paieront pas plus pour ce nouveau système de retraite. C’est la principale mesure de justice sociale pleinement assumée et surtout compréhensible et peu contestable.

Comme prévu, Philippe Martinez a rejeté ce projet et la CGT organise deux "journées d’action" le jeudi 12 décembre 2019 et le mardi 17 décembre 2019. Il a notamment fustigé la revalorisation des enseignants qui se ferait en dix ans, ce qui serait beaucoup trop long pour eux.

Pour Laurent Berger, la situation est moins claire mais la CFDT devrait, elle aussi, continuer les grèves. Le point de rupture concerne la pénibilité qui n’a pas été assez prise en compte dans le projet : « La ligne rouge a été franchie. ».

Les grèves continueront, mais le gouvernement va maintenant tenter de convaincre l’insondable et diffuse "opinion publique", celle qui font ou défont les réformes. Édouard Philippe aura au moins le bénéfice de la bonne foi.


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (11 décembre 2019)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Les détails du projet de retraite universelle par points annoncé par Édouard Philippe le 11 décembre 2019.
Discours d’Édouard Philippe le 11 décembre 2019 au CESE (texte intégral).
Discours d’Édouard Philippe le 12 septembre 2019 au CESE (texte intégral).
Rapport du Conseil d’orientation des retraites (COR) du 21 novembre 2019 (à télécharger).
La retraite, comme l’emploi, source d’anxiété extrême.
Grèves contre la réforme des retraites : le début de l’hallali ?
Rapport de Jean-Paul Delevoye sur la réforme des retraites remis le 18 juillet 2019 : "création d’un système universel de retraite" (à télécharger).
Faut-il encore toucher aux retraites ?
Le statut de la SNCF.
Programme du candidat Emmanuel Macron présenté le 2 mars 2017 (à télécharger).
La génération du baby-boom.
Bayrou et la retraite à la carte.
Préliminaire pour les retraites.
Peut-on dire n’importe quoi ?
La colère des Français.
Le livre blanc des retraites publié le 24 avril 1991.

_yartiRetraitesD03
 


Moyenne des avis sur cet article :  1.06/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

33 réactions à cet article    


  • pierre 11 décembre 2019 17:54

    valeur du point ? y a ’il eu des simulations par rapport à la siuaion actuelle ?


    • Pere Plexe Pere Plexe 11 décembre 2019 20:02

      @pierre
      Depuis toujours le point vaut 1/10 de l’image.Et il semble que le gvt garantie qu’il ne pourra pas être inférieur à cette valeur !


    • taktak 12 décembre 2019 12:46

      @pierre
      oui lisez ici. Pour les salariés du privé la perte de pension sera de l’ordre de -30% par rapport à la situation actuelle (retraite sécu + complémentaires).

      Pour un salarié payé en moyenne 2000 € durant sa carrière, il perdra 500 € de retraite pour se retrouver avec une pension de retraite inférieur au smic après avoir cotisé durant 43 ans !

      une seule solution, rejoindre la mobilisation et la grève générale, participer tous aux manifestations du 17 décembre, notamment à Paris pour tous ceux qui le peuvent.

      macron phillipe nous volent. Ca suffit, qu’ils dégagent !


    • Lugsama Lugsama 12 décembre 2019 16:40

      @taktak

      Une source sérieuse smiley


    • av88 av88 11 décembre 2019 21:46

      Fini les 40 régimes de retraites différents, Edouard Philippe est clair, mais a-t-il le choix.

      Extrait d’un ordre, qui vient de la Commission Européenne.

      "« réformer le système de retraite pour uniformiser progressivement les règles des différents régimes de retraite »"

      page 6, chapitre 15

      https://ec.europa.eu/info/sites/info/files/file_import/2019-european-semester-country-specific-recommendation-commission-recommendation-france_fr.pdf


      • av88 av88 11 décembre 2019 22:19

        Et un peu d’info sur Mr Delevoye qui a rencontré plusieurs fois les resp. de BlackRock

        https://www.arretsurimages.net/chroniques/le-matinaute/delevoye-blackrock-oublis-lapsus-et-silences


        • av88 av88 11 décembre 2019 22:28

          Et l’association « PensionsEurope » qui regroupe des dizaines de compagnies d’assurances qui qui font du lobbying

          https://www.facebook.com/photo.php?fbid=2400944613503669&set=a.1408808286050645&type=3&theater

          Et tous ces gents qui nous veulent tous du bien, bienvenu au monde merveilleux d’EuroDisney


          • velosolex velosolex 11 décembre 2019 23:05

            _Si vous tombez sur la case « chomage », reculez de dix cases, et passez votre tour, en ne validant pas les trimestres

            Cinq : Pas de chance. Si vous êtes né après 75, vous allez à la case prison, et vous ne recevez pas 20000 euros

            _Vous êtes dans la rue de la paix ; Un nouveau fond de pension auquel vient d’adhérer votre entreprise exige de vous 10000 euros à chaque tour

            Gare du nord : Vous êtes complètement à l’est de vouloir prendre le train, alors qu’on fait grève pour défendre vos intérêts

            Boulevard de la Villette. C’était là qu’il y avait dans le temps les abattoirs ; peut être que vous pouvez rester, en attendant votre tour pour la retraite promise


            • Cadoudal Cadoudal 11 décembre 2019 23:14

              @velosolex
              -Six : Si vous êtes né après 75, sortez vous les doigts du cul...lol...

              D’ici 2023, on estime à 500 le nombre de pêcheurs qui manqueront à l’appel en Bretagne.

              © Mer et Marine https://www.meretmarine.com/fr/content/une-etude-du-comite-des-peches-du-morbihan-sur-les-matelots


            • prong Cirrhose (Droll de Crane) 11 décembre 2019 23:48

              @Cadoudal

              Quand le film est mauvais au cinema on cris rembourser rembourser rembourser ...
              les Crs arrive et on se fait gazer ....

              c’ est un peut ca la reforme des retraite ... on as cotiser des dizaine d’ année pour se faire gazer en regardant le film .

              Heureusement qu’ il y avais l’ ouvreuse on aura pas tout perdu ...


            • Cadoudal Cadoudal 12 décembre 2019 00:01

              @Cirrhose (Droll de Crane)
              CRS ?

              9 h. Place de la gare, 600 personnes armées de gourdins et de bidons d’huile ; bistrots ouverts et pleins de marins-pêcheurs...lol...

              https://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/1994-la-manif-des-pecheurs-lincendie-du-parlement-1893955


            • prong Cirrhose (Droll de Crane) 12 décembre 2019 00:10

              @Cadoudal

              Crs ? pas du tout ss ... sauf les milice macronienne bien sur .

              Crs ? 1er somation la semaine derniere , il maintienne l’ ordre 
              crs ? 2em somation , les crs se font porter pale ...aujourdhui
              crs 3em somattion , y a un moment il ne pourront plus etre loyal a un eta deloyal .

              alea jacta est ... maintenant je pense donc j’ essuit 


            • prong Cirrhose (Droll de Crane) 12 décembre 2019 00:12

              @Cirrhose (Droll de Crane)
              <interpretation purement personel >

              on est dans la mouisse ...


            • prong Cirrhose (Droll de Crane) 12 décembre 2019 00:14

              @Cirrhose (Droll de Crane)
              les crs ont des mome aussi ...


            • prong Cirrhose (Droll de Crane) 12 décembre 2019 00:19

              @Cirrhose (Droll de Crane)
              <evidence pseudo gauchiste fascisante>

              Tout le monde veut la discrimination positive pour que ses poussin accede au plus haute fonction grace a la discrimination positive pour pouvoir discriminiser negativement les autres ...

              a vos micro les sociologue ...

              ps salut fifi morite machin , ne salutem pas smiley


            • Un des P'tite Goutte Un des P’tite Goutte 12 décembre 2019 13:02

              @velosolex Rue de la Paix : joli nom pour un logis. Vous pouvez rester à la rue.


            • berry 12 décembre 2019 08:05

              Edouard Philippe s’est dit « ferme mais pas fermé ».

              Je me demande qui lui a fourni cet élément de langage.

              Il s’est peut-être rappelé des Inconnus dans leur sketch sur la pub, avec le candidat de droiche, à la fois de droite et de gauche, comme lui en somme.

              « Votez Jacques Beauregard, pour une politique ferme mais pas trop ».

              Le fameux slogan qui peut servir aussi bien pour la politique que pour les camemberts Bridoulou et les rouleaux de papier-cul « fermes et solides à la fois ».


              • France Républicaine et Souverainiste France Républicaine et Souverainiste 12 décembre 2019 09:33

                Je suis né avant 1975 et ma retraite est prévue vers 2035... Cela tombe bien car aller manifester le 5 décembre dernier entre nous (les 45-55 ans) c’était monotone, et la pluie n’a rien arrangé. Aux jeunes de se bouger le popotin et de militer ! Où étaient-ils, au fait, pendant ces manifs ? Il y avait du foot sur beinsport l’après-midi du 5 décembre ?


                • av88 av88 12 décembre 2019 09:39

                  @France Républicaine et Souverainiste
                  Les jeunes sont baignés par l’esprit de renoncement et de l’individualisme. 


                • velosolex velosolex 12 décembre 2019 10:49

                  A vrai dire on commence à se demander si la terre elle même va arriver à l’âge de la retraite conventionnelle. Si elle devait passer le contrôle technique c’est pas dit qu’on pourrait continuer à rouler avec cette guimbarde.

                  L’homme a soi disant une espérance de vie qui s’allonge, mais celle de la terre qui le porte baisse à toute allure….A quel moment les deux courbes vont se croiser ?

                  On se console en écoutant les nouveaux comique du café de la gare, maintenant privatisée. Edouard Philippe nous avait déjà fait bien rigoler avec son « le 80 c’est pour votre sécurité ! »...Puis il a été très fort avec son sketch la main sur le cœur pour la défense de la cop où il serait intransigeant avec les ploucs allant au taf dans leur caisse. Je crois que ça s’appelait « la fiscalité écologique ». ou « comment vous faire les poches en se donnant l’air de la sainteté »....

                  Le nouveau show « Un bon euro cotisé par chacun donnera les mêmes droits à tous » nous fait maintenant tous nous bidonner. De longues files d’attente dans les rues pour assister au spectacle ! 


                  • izarn izarn 12 décembre 2019 12:03

                    @velosolex
                    T’en fais pas pour la Terre, l’humanité aura disparu qu’elle sera toujours la...


                  • laertes laertes 12 décembre 2019 15:32

                    @velosolex la terre se fout complètement de l’homme. Elle continuera sans lui car dans cette lutte il n’y a qu’un seul maître et en la matière maîtresse c’est la terre. Où l’homme se soumet où il disparaît.


                  • izarn izarn 12 décembre 2019 11:54

                    Pour les carrières compliquées, avec des années proches du zéro, la règle des « meilleures années » sur 25 ans ; c’est effrayant ! Au contraire ça flingue les meilleures années !!! Car les meilleures années sont peu nombreuses et on est obligé d’ajouter celles qui sont trés mauvaises !

                    Avec le régimes complémentaires Agirc-Arcco à point, cela n’existe pas !

                    Le régime général actuel est un catastrophe pour nous, pas loin du vol pur et simple ! Puisqu’aprés avoir cotisé, on a une misère !

                    Par contre pas de détail sur le fonctionnement du nouveau régime.

                    Le régime par point : Une faible décote si on ne part pas à 67ans, et qu’on a pas tout les trimestres. (C’est mon cas)

                    (Renseignez vous sur leur site)

                    Si le nouveau régime est copié sur Agirc-Arcco, je trouve la réforme positive.

                    Désolé !


                    • Décroissant 12 décembre 2019 13:56

                      « La loi prévoira une règle d’or pour que la valeur du point ne puisse pas baisser et indexera la valeur du point non sur les prix, mais sur les salaires »


                      Aucune loi n’est gravée dans le marbre : ce qu’une loi fait, une autre loi peut le défaire.


                      La preuve : alors que les retraites actuelles sont théoriquement indexées sur l’inflation, elles ont été autoritairement désindexées en 2018 et 2019, le seront encore (projet de loi de finances) en 2020.


                      Dès que ce gouvernement a été élu, il s’en est pris bille en tête aux retraités d’aujourd’hui. Comment croire ses promesses pour les retraités de demain ? D’autant que ce projet n’engage nullement les gouvernements à venir.


                      Je suis perplexe de voir autant de monde accorder foi à cet enfumage !


                      • ribouldingue ribouldingue 12 décembre 2019 15:03



                        C’est à ce genre de détails que l’on sait que ce gouvernement est clair comme de l’eau de roche et que l’on a tout de suite envie d’adhérer les yeux fermés à cette réforme. Aussi menteurs et voleurs les uns que les autres. Tous à mettre dans la même cellule que Balkany. Ils sont pris les doigts dans le pot de marmelade mais ils continuent de nier leurs responsabilités en simulant la main sur le cœur qu’ils avaient oubliés de signaler leurs activités. Quand un citoyen lambda oublie de déclarer ses impôts, ou ne se rend pas à des entretiens d’embauches qui n’ont rien à voir avec leur formation professionnelle initiale. Que fait le gouvernement ? 1. Il applique un redressement fiscal pouvant aller jusque 3 ans en arrière. 2. Pour les chômeurs il sucre les assédics.

                        La politique de ces menteurs c’est « faites ce que je dis, et non pas ce que je fais » Eux peuvent escroquer nous non.

                        Petits rappels :

                        Delevoye dit avoir exercé ses fonctions d’administrateur de l’IFPASS à titre « bénévole ». Ms il déclare aussi avoir perçu 40 000 €/an d’IGS pour notamment siéger au CA de l’IFPASS. Donc, pour lui, une activité qui s’inscrit dans une rémunération de 3300€/mois est « bénévole ».Rémunéré depuis juillet 2016 par le groupe de formation IGS, Jean-Paul Delevoye va rembourser les sommes perçues depuis sa nomination au poste de haut-commissaire chargé de la réforme des retraites en septembre 2017, a indiqué jeudi son entourage à l’AFP, confirmant une information de Libération. Selon sa déclaration d’intérêts publiée sur le site de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP), sa rémunération mensuelle était de 5.368,38 euros net, en tant que président de Parallaxe, un institut de réflexion dépendant de ce groupe de formation.

                        M. Delevoye a donc perçu à ce titre plus de 16.000 euros sur les trois derniers mois, alors que la Constitution interdit "toute activité professionnelle" aux membres du gouvernement.

                        Après ce premier remboursement, son entourage ajoute qu’il « s’apprête à le faire » également pour les sommes perçues depuis sa nomination au poste de haut-commissaire le 14 septembre 2017.

                        Soit plus de 107.000 euros net versés entre janvier 2018 et août 2019.

                        Au total, M. Delevoye s’est donc engagé à rembourser au moins 123.000 euros, selon le calcul de l’AFP.

                        Source : AFP 12 décembre 2019


                        Tous ensemble dans la rue le 17 décembre pour leur mettre bien profond dans le cul.


                        • Michel DROUET Michel DROUET 12 décembre 2019 15:11

                          Un copié collé du discours de Philippe que tous le monde à pu lire ou entendre déjà dans les médias. Rien de plus.


                          • Fanny 12 décembre 2019 15:33

                            Arès le discours de Philippe, on peut enfin discerner les gagnants et les perdants.

                            Les gagnants ou non perdants :

                            • Les salariés Sncf, Ratp, Edf … dont les régimes spéciaux sont maintenus pour une durée indéterminée (politiquement, l’horizon de 17 ans ne peut être qu’une hypothèse), avec une promesse d’y mettre fin un jour et dans des conditions à négocier ( ? )
                            • Les enseignants dont les pensions seront « sanctuarisées », et dont les salaires seront augmentés. On ne sait pas encore si l’avantage « maman de 2 ou 3 enfants partant en retraite avant l’âge de 40 ans dans de bonnes conditions » sera « sanctuarisé » : on lui souhaite
                            • Les fonctionnaires exposés (policiers, gendarmes…) qui partiront plus tôt, dont les militaires dont on ne parle pas trop mais dont on s’occupe normalement
                            • Les métiers pénibles qui partiront plus tôt
                            • Les carrières longues qui partiront plus tôt
                            • Les métiers qui bénéficieront d’exceptions plus ou moins justifiées, liste qui ne demande qu’à s’allonger
                            • Les actionnaires et les vrais riches qui verront leurs dividendes croître encore suite à l’alignement de notre gouvernement sur les ordonnances de Bruxelles concernant les retraites.

                            Les perdants :

                            • Tous ceux dont on ne parle pas. Les salariés du privé, d’une façon générale (comme d’habitude)
                            • Les jeunes et les futures générations. Pas spécialement du fait de cette réforme, mais principalement du fait de notre déclin économique relatif dans le contexte de la globalisation. Les retraites vont poursuivre leur cure d’amaigrissement
                            • Les faux « riches » qui vont cotiser sans bénéfice retraite au-delà d’un certain seuil (solidarité)
                            • Les gens en mauvaise santé à 60 ans qui auront du mal à attendre 64 ans.

                            Donc philosophie générale : respect des rapports de forces.

                            Les vrais riches (leurs milliards) et la fonction publique et assimilés (leurs bataillons capables de bloquer le pays) sont « sanctuarisés ». Les autres ... pourront toujours capitaliser, s’ils en ont les moyens.



                            • Raymond75 12 décembre 2019 16:29

                              C’est embêtant : avec la retraite à points, les fonctionnaires n’auront plus de promotion six mois avant leur retraite ...


                              • Loulou 12 décembre 2019 16:54

                                Dégoûtante propagande ce matin sur RMC, ils roulent pour la REM ! Et il en est ainsi sur tous les médias, on n’y voit que des personnes se plaindre qu’on les prend en otage !

                                Quant aux manifestations syndicales, elles ne passent toujours pas dans les beaux quartiers, l’avenue Mozart, la rue de la pompe sont épargnées, c’est toujours l’Est Parisien avec les antifas, les black-blocs, les anars de la F.A, tous les gauchos et leur Ché Guévara . Ah non ! Ce n’est pas ainsi qu’on y arrivera, comme en 95, au retrait de la loi scélérate !

                                Il n’y avait pas de portables, pas d’internet en 95, c’était une vraie grève générale, pas de lignes automatiques de métro, pas de violences excessives dans les immenses cortèges, pas de femmes CRS, pas de caméras de surveillance partout !

                                La poste fonctionne (évidemment privatisée), les poubelles sont ramassées ( y compris par les camionnettes Roumaines ou Bulgares), les trottinettes roulent à fond, pas non plus de voilées dans les cortèges ni hier ni aujourd’hui, pas de « convergences » avec les banlieues, pas de mendiants révoltés rejoignant les manifestants ! Et l’on parle d’interdire sous peine de 15 000 Euros d’amende de filmer ou photographier la police !

                                Ils ont voté Macron, ces manifestants routiniers et leurs ballons rouges, ils l’ont voulu, ils l’ont et tout le peuple avec.


                                • eau-du-robinet eau-du-robinet 12 décembre 2019 17:15

                                  Ce que les grands médias cachent aux français....

                                  .

                                  La réforme des retraites n’est pas un projet de E. Macron mais c’est la COMMISSION EUROPÉENNE qui ordonne à la France d’appliquer cette réforme par une directive via les GOPE’s !

                                  .

                                  Regardez la vidéo suivante :

                                  https://www.youtube.com/watch?v=hhwzKDNZcoI&feature=emb_logo
                                  .

                                  Voici les GOPE’s 2019 / 2010

                                  GOPE = Grandes Orientations Politiques et Économiques

                                  voire la page N° 11 ... et voici une courte citation du texte de la COMMISSION EUROPÉENNE :

                                  .

                                  RECOMMANDE que la France s’attache, en 2019 et 2020 : 

                                  1. à veiller à ce que le taux de croissance nominale des dépenses primaires nettes ne dépasse pas 1,2 % en 2020, ce qui correspondrait à un ajustement structurel annuel de 0,6 % du PIB ; à utiliser les recettes exceptionnelles pour accélérer la réduction du ratio de la dette publique ; à réduire les dépenses et à réaliser des gains d’efficacité dans tous les sous-secteurs des administrations publiques, notamment en précisant pleinement les mesures concrètes nécessaires dans le contexte du programme Action publique 2022 et en surveillant étroitement la mise en œuvre de ces mesures ; à réformer le système de retraite pour uniformiser progressivement les règles des différents régimes de retraite, en vue de renforcer l’équité et la soutenabilité de ces régimes ; 

                                  .

                                  Viviane Reding membre de la Commission européenne 75% à 80% des lois nationales sont issues de directives européennes (janvier 2014) 

                                  https://www.youtube.com/watch?v=c0IqaAhF_YA 

                                  .

                                  Macron et son gouvernement ne sont que les exécutants des diverses directives européennes qui nous sont dictées par la commission européenne !

                                  .

                                  La France avait cède sa souveraineté à la commission européenne et c’est ainsi que nous sommes soumise au dictât de cette commission européenne qui défend les intérêts des riches et ultra-riches mais en aucun cas l’intérêt général !

                                  .

                                  Chasser Macron du pouvoir ne suffit pas, il faut aussi quitter l’UE - voire l’article 50 et l’Euro, une monnaie qui crève notre économie !


                                  • ETTORE ETTORE 12 décembre 2019 21:23

                                    Alors là.....mais alors là !!!

                                    Viens d’entendre à la radio une Deput’ée LaREM....disant que :

                                    « UNE ATTEINTE GRAVISSIME » a eu lieu aujourd’hui.....

                                    Car....des manifestants ont crées un attroupement devant la maison de ses parents.

                                    D’autres seraient rentré ( dans la cour) de l’entreprise gérée par ....sa soeur..... !

                                    Vous avez bien lu : UNE ATTEINTE GRAVISSIME.

                                    Alors à partir d’aujourd’hui :

                                    • Tous les domiciles des proches ( ou lointains ) des La RaieEnMillieu, seront gardées comme des ambassades de pays en guerre !
                                    • Les entreprises, appartenant à des proches de ce « parti  » seront classés, zone de danger, terrain militaire, avec miradors et barbelés.
                                    Non mais franchement, dans quel zoo ils vivent ces décérébrés du bulbe ?
                                    Qualifier d’atteinte gravissime, l’angoisse que le nain de jardin ne fasse culbute
                                    à cause d’une taupinière ?
                                    Verboten, d’aller protester sous les fenêtres d’une entreprise, sous prétexte qu’elle est l’émanation familiale d’une démembrée de
                                    « LaREMise en question perpétuelle » ?

                                    Ces jeunes cons(co..es) qui se sont accrochés au « wagon balai Macron », histoire d’avoir une carte de visite avec trois majuscules et une minuscule, ont le sens du devoir national, aussi mince que leur abonnement à l’Opéra, et par leur regard déformant, sont entrain de scier définitivement la branche pourrie sur laquelle, tels des morpions, ils pensaient proliférer.

                                    Sincèrement., dites moi...si manifester dans la rue, est une « atteinte gravissime », alors, tuer et éborgner....c’est quoi le terme à employer. ?


                                    • Samson Samson 12 décembre 2019 21:54

                                      **************************************************************************

                                      En Marche vers nulle part - Consigne aux adeptes

                                      A pieusement réciter durant chaque repas (! !! sans allonger le temps de pause !!!) :

                                      « Notre giton de Rothschild qui êtes à l’Élysée
                                      Que votre nom nous terrorise
                                      Que votre régime pille et mutile
                                      Que la volonté des banquiers s’impose dans la start-up »France« comme à Wall Street
                                      Facturez-nous aujourd’hui notre LBD quotidien
                                      Crachez sur notre dignité
                                      Comme nous méprisons aussi les gens qui ne sont rien
                                      Et asservissez-nous à la finance
                                      En nous délivrant de toute humanité.

                                      Penser Printemps ! »

                                      Puis retournez produire, après vous être signé en prononçant la formule rituelle :
                                      « Au nom de Mutilator 1er, de la start-up « France » et de la Sainte Croissance,
                                      Penser Printemps ! »


                                      Checked & certified « dogma fully conform » & « fake-news free » by Decodex

                                      **************************************************************************

                                      Quand transformés en féroces soldats de la finance, nos gouvernants mugissent en foulant sans vergogne au pied les termes même de la devise républicaine, vient le temps citoyen de se remémorer ceux de la Marseillaise !!!

                                      En vous présentant mes respectueuses salutations ! smiley


                                      • Désintox Désintox 15 décembre 2019 18:53

                                        Enseignants : « Il serait inacceptable que les enseignants perdent le moindre euro de pension compte tenu de cette réforme et cela ne se produira pas. Nous écrirons dans la loi que le niveau des retraites des enseignants sera comparable aux métiers équivalents dans la fonction publique. ». La revalorisation des salaires des enseignants sera faite à partir de 2021.

                                        Le problème, c’est que les intéressés ne semblent absolument pas y croire !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès