• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Les jeunes communistes préparent la fête de l’Huma : interview du (...)

Les jeunes communistes préparent la fête de l’Huma : interview du responsable des JRCF

Les jeunes communistes préparent la fête de l’Huma. Initiative Communiste donne la parole à Gilliat, responsable des JRCF qui explique l’état d’esprit des jeunes communistes. D’ores et déjà ils travaillent d’arrache-pied pour préparer une belle fête de l’Huma sur le stand du PRCF où ils seront présents en nombre, venus de toute la France.

 
PNG

Initiative Communiste : La fête de l’huma c’est les 15 16 et 17 septembre 2017, à la Courneuve. C’est la plus grande fête populaire de France, sans doute l’une des plus grandes d’Europe. Les JRCF y seront -ils ?

Gilliat : Bien sûr ! Les Jeunes pour la Renaissance Communiste en France seront présents, avec leurs aînés, sur le stand du PRCF. Cette importante fête populaire est pour nous un rendez-vous immanquable. Chaque année nos jeunes militants, venus des quatre coins de la France, se retrouvent pour trois jours de débats, de festivités, d’unité et de fraternité !

Initiative Communiste : Pour toi pour quelles raisons les jeunes qui le peuvent doivent-ils aller à la fête de l’Huma et y faire un détour au stand du PRCF ? C’est quoi le programme pour les jeunes communistes à la fête de l’Huma ?

Gilliat : Cette fête est un grand moment à ne pas manquer pour la jeunesse de France et pour les jeunes du monde entier qui s’y rendent tous les ans. Cette jeunesse éprise de progrès, de libertés, de démocratie et de justice s’y rassemble pour discuter, polémiquer, parfois pour s’engueuler, pour chanter, bien sûr pour y faire la fête, tout bonnement pour Vivre !
Mais au-delà des débats, bien qu’ayant une importance cruciale, l’enjeu premier pour nous, et pour la jeunesse toute entière, est de construire l’unité organisée la plus large autour d’un projet révolutionnaire afin de contrer les futures attaques néo-libérales de “MACRON-MEDEF-UE”.

Faire un détour sur le stand du PRCF où nous nous trouverons, c’est venir s’informer, rencontrer des militants jeunes et moins jeunes sérieusement motivés et présents dans les luttes auprès des travailleurs. C’est venir nous aider, et peut être participer entièrement, à la construction de cette unité. Les jeunes communistes des JRCF seront donc sur place pour vendre comme chaque année leur mojito, pour vous proposer le journal “Initiative-Communiste” et pour animer le stand durant les 3 jours !
Nous tiendrons également le vendredi après-midi un débat “jeunesse” sur lequel nous travaillons encore, mais dont nous vous informerons le plus rapidement possible des détails.

 

Initiative Communiste : 2017 c’est l’année du centenaire de la révolution d’octobre, en 1917 en Russie. 2017 année révolutionnaire donc ? La révolution, c’est une actualité ou une nécessité pour les jeunes ?

Gilliat : La révolution est d’abord une nécessité pour la jeunesse. Il n’est pas normal que subsiste cet état des choses qui voudrait que certains accumulent et gardent de côté les richesses produites, toujours plus importantes, privant ainsi l’humanité toute entière d’en profiter en en laissant une grande partie de cette dernière dans la misère la plus violente. La jeunesse se rend bien compte que ce monde tourne à l’envers. Elle est désormais plus sensible aux problèmes écologiques, aux affaires de corruption et de magouilles financières de nos dirigeants, aux injustices qui perdurent dans notre monde. Mais elle manque d’une boussole, d’un projet rassembleur efficace qui unifierait toutes ces colères en un bloc indestructible et porteur de solutions.
Ce rassemblement ne peut être que progressiste et c’est ce que nous proposons de construire en nous inspirant, en terme d’organisation, des révolutions et des expériences passées !

La révolution est ensuite d’une actualité criante pour notre jeunesse. Elle qui subit de plus en plus les attaques néo-libérales portées par Macron et Cie et programmées par la Commission européenne, elle qui s’oblige à cumuler travail et études pour pouvoir se loger et se nourrir, elle qui considère l’avenir de plus en plus sombre… Cette jeunesse a donc besoin d’une révolution mais, plus important, elle la souhaite. Plus de la moitié des 18-35 ans sont aujourd’hui prêts à participer à un grand mouvement de révolte. Huit jeunes sur dix n’ont plus confiance dans les politiques… Il y a un désenchantement total au sein de la jeunesse et, ce qu’il lui faut, c’est avant tout reprendre espoir. L’Histoire des peuples en luttes regorge de victoires. Rien n’est impossible une fois que nous sommes organisés et combatifs !
Alors que le centenaire d’octobre 1917 approche, nous ne pouvons que profiter de l’occasion pour rappeler à la jeunesse ce moment historique durant lequel le peuple travailleur de Pétrograd et de Russie s’est soulevé contre la guerre, la faim, la misère… et a vaincu, seul contre tous ! Cette révolution populaire nous inspire et nous apprend énormément de choses. Néanmoins, en 2017, il ne tient qu’à la jeunesse et aux travailleurs de mettre un bon coup de balai. Seuls eux sont en mesure de faire la révolution et seuls eux la feront, celle qui en finira avec l’exploitation et la pauvreté organisées.


Initiative Communiste : Je crois que vous avez déjà commencé à préparer votre fête de l’Huma ? Qu’est-ce que l’on peut faire pour faire de cette fête de l’huma une réussite ?

Gilliat : La fête de l’Huma a toujours été la fête du Parti Communiste Français et de son journal l’Humanité. Néanmoins, depuis plusieurs années maintenant, chacun a pu constater que le réformisme, l’€uropéisme béât et beaucoup de tendances contre-révolutionnaires et sectaires ont fait leur apparition durant cette fête. Malheureusement à l’image de ce que traverse le PCF depuis plusieurs décennies désormais.

Pour que cette fête soit une réussite, il est grand temps que les communistes sincèrement révolutionnaires, dans son sens le plus noble et le plus réaliste, fassent rennaître ensemble, en se dissociant des réformistes de tous poils, le grand parti communiste qui manque aux classes populaires, aux travailleurs, à notre peuple et à notre pays.

Le PRCF et les JRCF y travaillent jour après jour et c’est pourquoi j’invite chaque lecteur d’Initiative-Communiste, jeune et moins jeune, présent à la fête à venir discuter avec les militants franchement communistes, de participer à nos débats jeunesse, luttes syndicales nationales, et internationalistes.

Initiative Communiste : Alors que la mobilisation se prépare contre les euro-ordonnances Macron qui se préparent à détruire par un violent coup de force anti-démocratique le Code du Travail avec une loi travail XXL, la rentrée sociale s’annonce chaude. La CGT appelle à la grève générale dès le 12 septembre, quel rôle peut jouer la fête de l’Huma pour les luttes ?

Gilliat : Alors que le pouvoir en place dans notre pays se prépare à une offensive de grande ampleur contre les travailleurs, nous appelons au “tous ensemble et en même temps”, le plus tôt possible, avec toutes les forces politiques progressistes et révolutionnaires, syndicalistes de classe, et républicaines de ce pays pour contrer le cartel “MACRON-MEDEF-U€”. Nous serons d’ailleurs aux côtés de la CGT dès septembre !
Cette Fête de l’Huma, plus que tout autre, devra être le moment fédérateur des forces opposées à 100% contre Macron, contre le Medef et contre l’ordre capitaliste €uropéen pour que le 12 septembre, donc quelques jours avant la fête, ne soit pas une date unique de lutte, mais soit le commencement, ou plutôt la logique continuité du grand mouvement ouvrier de 2016 contre la loi €uropéenne “El Kohmri”.

Le pouvoir macronien n’a pas de base solide. Tenir pendant 5 ans lui sera compliqué. Sa majorité parlementaire n’a été élue que par une minorité de français. Faisons front ensemble, étudiants, travailleurs, travailleurs au chômage, retraités, pour défendre nos emplois, notre industrie, nos services publics, nos vies et notre dignité.

Tous à la fête de l’Huma et rendez-vous au stand du PRCF !

source : www.initiative-communiste.fr


Moyenne des avis sur cet article :  4.16/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

51 réactions à cet article    


  • bob14 bob14 21 août 17:15
    Les jeunes communistes préparent la fête de l’Huma ?...Les vrais communistes sont morts sous les balles des nazis..ceux qui restent sont des bouffons !

    • zygzornifle zygzornifle 21 août 17:23

      Des jeunes intéressés par la politique et pas « en marche » ? ou ça , ou ça .....


      • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 21 août 20:37

        Difficile de faire un nartic plus ringard smiley




        • sarcastelle sarcastelle 21 août 21:40

          Bravo, les jeunes communistes ! 


          • Lugsama Lugsama 21 août 22:25

            « cette jeunesse éprise de progrès, de liberté, de démocratie et de justice » qu’irait elle faire chez l’Humanité la mal nommé qui supporte les dictatures militaires de Cuba et du Venezuela ? 


            • zygzornifle zygzornifle 22 août 08:50

              Après la fête ils iront se décontaminer l’esprit en allant dans l’Apple store le plus proche voire la dernière nouveauté de la pomme susceptible de faire rêver les poires ....


              • Petit Lait 22 août 10:09

                Par définition, le communisme annihile tout individualisme, toute liberté, bref toute humanité... Les communistes qui fêtent l’humain, au mieux, c’est un gag, au pire, c’est une grosse manipulation... 


                • Massada Massada 22 août 10:21

                  Trois idéologies totalitaires et meurtrières : le communisme, le nazisme et l’islam radical




                  • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 22 août 10:23

                    @Massada

                    ... et le sionisme, non ? ^^


                  • Massada Massada 22 août 10:43

                    @bouffon(s) du roi
                     

                    c’est quoi ?


                  • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 22 août 11:33

                    @Massada

                    Ta doctrine il me semble, non ? ^^


                  • Massada Massada 22 août 11:40

                    @bouffon(s) du roi
                     

                    Je n’ai pas de doctrine, ni de religion, politiquement je suis inclassable et je suis hétéro.


                  • antiireac 22 août 11:41

                    @bouffon(s) du roi
                    C’est non


                  • francois 22 août 11:42

                    @Massada

                    Un peu de sérieux, quand même de temps en temps.


                  • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 22 août 11:43

                    @Massada

                    T’es quand même juif ? ... huhu ^^


                  • Osis Osis 22 août 13:25

                     
                     

                    @Massada

                    « Trois idéologies totalitaires et meurtrières : le communisme, le nazisme et l’islam radical »

                    vous oubliez sionisme et racisme. (je sais, c’est un pléonasme).

                     

                     


                  • Massada Massada 22 août 13:28

                    @bouffon(s) du roi
                     

                    Oui et alors ? à chacun son fardeau 


                  • Massada Massada 22 août 13:32

                    @Osis
                     

                    c’est quoi pour vous le sionisme ? 
                     
                    Le communisme a fait 100 millions de morts
                    Le nazisme 50 millions de morts
                    L’Islam : 270 millions de victimes en 1400 ans
                     
                    le sionisme : c’est quoi exactement et combien de mort ?


                  • francois 22 août 13:46

                    @Massada
                    des chiffres et les sources qui vont avec ?

                    Quant au sionnisme, tu fais une comparaison vaseuse. Doctrine à ranger au côté de l’ultra lib ou du néo-conservateur.

                    Qu’est ce que le sionnisme : souvairenneté d’un peuple imaginaire Israel sur une terre imaginaire Israel.


                  • Massada Massada 22 août 13:57

                    @francois
                     

                    Israel est un pays qui existe, je suis israélien et je n’ai pas d’ami imaginaire, je ne crois pas à l’existence de Peter Pan et son pays imaginaire.
                     
                    Le sionisme ne représente rien pour les gens comme moi qui sont né en Israel.
                     
                    Pour moi quand vous parlez de sionisme c’est comme évoquer l’unification territoriale du royaume de France, c’est une époque révolue que je n’ai pas connue.
                     
                    Politiquement je suis proche des libertariens qui n’ont rien des néo-conservateur.

                     




                  • JP94 22 août 16:53

                    @Massada
                    Vous êtes tout juste un facho qui s’ignore. Vous n’assumez même pas. Enfin c’est pas grave, parce qu’ici tout le monde a parfaitement compris ce que vous êtes... 


                    Vous savez d’ailleurs qu’entre fachos, Israël et Trump sont les meilleurs amis du monde. Lors de l’attentat de Charlottevilles, ,l’attitude amicale de Netanyaou à l’égard de Trump, qui a le soutien du KKK et a légitimé les attentats fascistes est claire comme de l’eau de roche.

                    Comme le disait un article du Guardian, on peut être antisémite et soutenir Israël et réciproquement, on peut être Israëlien et soutenir le KKK ( qui vise d’ailleurs plutôt les Noirs) et les néo-nazis.

                  • Osis Osis 23 août 06:31

                    @Massada
                    « c’est quoi pour vous le sionisme ? »

                    C’est un prétexte à la folie mortifère et raciste de quelques canailles allumées que d’autres crétins ou salopards décérébrés suivent au pas cadencé.

                    Très proche de l’idéologie nazie dans les résultats.
                    C’ est un engrenage qui resurgit régulièrement çà et là dans le monde sous des formes diverses et des noms différents avec toujours la même base : une supposée supériorité, raciale culturelle ou religieuse.

                    La haine n’a besoin que d’un prétexte pour s’exprimer.


                  • Massada Massada 23 août 07:03

                    @Osis
                     

                    je ne connais pas cette idéologie que vous décrivez, c’est dans quel jeu vidéo ?


                  • Osis Osis 23 août 07:46

                    @Massada

                    Vous me décevez.
                    vous êtes trop brillant pour vous réfugier dans le déni.

                    C’est tout juste digne d’une stupide pomme d’api....

                     


                  • Massada Massada 23 août 08:33

                    @Osis
                     

                    Je ne suis pas dans le déni mais c’est vous qui etes dans le fantasme.
                    Vous pensez sincèrement qu’un israélien moyen comme moi, avec sa petite famille à s’occuper, son entreprise à faire fonctionner, son chien à promener s’occupe du « sionisme » ????
                     
                    Vous rigolez sans doute, j’ai des factures en retard, des employés à gérer, la vie quoi comme tout le monde.
                     
                    De temps en temps les tarés du HAMAS nous envoi une roquette, mais on a l’habitude de courir aux abris, on maintient la forme, parfois c’est un islamiste qui joue du couteau, pareil qu’en Europe.
                     
                    Cet été ma plus grosse préoccupation ce fut les méduses, il y a avait plein et fallait constamment faire attention lors des baignades en mer.
                     
                    Alors avec votre sionisme, le mal absolu, le diable incarné, vous me faite rire et mon chien est tout content de me voir rire.
                     


                  • francois 22 août 13:52

                    Parler du communisme, encore faut-il savoir de quoi l’on parle. Pour le moment, aucun régime pas plus soviétiques que chinois n’a appliqué le communisme.


                    • antiireac 22 août 14:46

                      @francois
                      Les régimes communistes (on ne peut les appeler autrement)t )ont fait 100 millions de morts

                      La question est : 
                       combien Ces régimes auraient ils fait de morts s’ils seraient vraiment arriver au stade communiste

                    • francois 22 août 14:59

                      @antiireac
                      La mention vu à la télé ne signifie pas vérité. Le communisme soviétique ou chinois ou autre est très loin trés loin du marxisme ou du communisme libertaire.

                      Pour savoir combien, simple Schumpeter a prédit que la bureaucratie capitaliste entrainerait l’avénement du socialisme. (terme synonyme).


                    • JP94 22 août 17:04

                      @antiireac


                      Chiffres totalement ridicules, supérieurs même aux inventions de Goebbels, le premier à avoir lancé cette idée de crimes du communisme pour justifier les siens. On voit vos sources. 

                      Ensuite si on a un peu de jugeote, l’URSS comptait grosso modo 150 millions d’hb à la veille de la Guerre donc en 1925 elle en aurait eu 250 millions ? risible !
                      Et puis vous soustrayez les 27 millions de morts et les 50 millions de blessés ( on a tendance à croire qu’il y a eu 27 millions de morts et que tous les autres sont valides.. car on ne se représente pas du tout l’ampleur des massacres du fascisme en URSS surtout si l’on est négationniste come vous.
                      Donc déjà 77 millions de morts ou d’invalides à divers degrés.
                      Ensuite vous retirez vos 100 millions de morts ( et peut-être aussi les blessés et les prisonniers et à vous arrivez à une situation carrément révolutionnaire du point de vue statistique : un nombre négatif d’habitants !!!!
                      et en plus, un PIB, dans un pays détruit, qui atteignait les 2/3 de celui des Etats-unis, pays épargné par la Guerre, qui a récupéré ( dans les mines de Thuringe) l’Or des nazis ( avec celui des Belges en prime) et qui fait payer aux alliés toutes les armes livrées ( c’’était pas cadeau !) .

                      Bref l’anticommunisme primaire se fonde sur des a priori que même un débile profond se refuserait d’admettre. Et vous y croyez ? c’est ça votre liberté, ... 
                      Je vais vous en donnez une autre . 1 + 1 ça peut faire ce que vous voulez ! mais si mais si , je vous laisse votre liberté pour ça . 

                    • antiireac 22 août 18:24

                      @JP94
                      Quand on parle de 100 millions de morts du communisme on parle évidement de tous les pays concernés ou s’evissait le régime sanguinaire communiste notamment : 


                      la chine 60M
                      l’urss 30M
                      et les autres pays communistes entre 10 à 20 M 

                    • JP94 22 août 23:36

                      @antiireac

                      Pitoyable ! 
                      Mais désolé pour vous la greffe de cerveau n’existe pas encore...

                      Enfin je vois que vous approchez des chiffres de Goebbels... sans doute une proximité idéologique .. 
                      Est-ce que par hasard lorsque vous allez chez le coiffeur vous montez le siège très très haut, pour vous sentir plus grand ? 

                      Vous savez un nain juché sur les épaules d’un géant voit plus loin que ce géant, certes ... mais pas un pou dans la tête d’un astronome. 

                    • Osis Osis 23 août 06:38

                      @antiireac

                      Etes-vous certain que le capitalisme sous ses divers avatars soit aussi innocent que cela ?



                    • sarcastelle sarcastelle 23 août 14:38

                      @antiireac

                      .
                      et les autres pays communistes entre 10 et 20 M (millions de morts)
                      .
                      Sans oublier la France où les résistants communistes ont tué d’autres résistants parce qu’ils étaient trotskystes ! smiley smiley

                    • sarcastelle sarcastelle 23 août 14:41

                      @JP94

                      .
                      Eh bien ! 
                      .
                      Vous pourriez préciser comment vous comptez le PIB soviétique égal selon vous à la fin de la guerre aux 2/3 du PIB étasunien ? 
                      .
                      Vous pourriez préciser comment ont été payés aux Etats-Unis les quelques 120 millions de tonnes d’armes et approvisionnements divers livrés pendant la guerre à l’URSS ? 

                    • nono le simplet nono le simplet 23 août 15:06

                      @sarcastelle
                      concernant le prêt-bail et ses modalités ainsi que les convois de Mourmansk je te conseille cet article qui résume en assez objectivement le mythe


                    • nono le simplet nono le simplet 23 août 15:17

                      @nono le simplet
                      seule la nourriture, envoyée à Leningrad, et les camions eurent un peu d’intérêt ...

                      les chars, comme les avions, livrés étaient ultra démodés face aux PzIV allemands et je ne parle pas des Panthers ou des Tigres un peu plus tard ... le Sherman est le plus mauvais char de la fin de la guerre mais le plus construit, le nombre palliant la qualité ...
                      plus tard, par Téhéran, les livraisons de minéraux comme le manganèse furent plus utiles ... 

                    • sarcastelle sarcastelle 23 août 17:04

                      @nono le simplet

                      .
                      J’ai vu tellement de********* sur l’aviation - ma spécialité - dans cet article que je doute du reste que je connais moins. 
                      J’y reviendrai. 

                    • nono le simplet nono le simplet 23 août 18:31

                      @sarcastelle

                       les erreurs historiques sont communément admises et répétées et les exemples sont multiples

                      concernant les avions et les chars de 39-45 ma doc est livresque, donc pas facile de donner des liens mais ce que j’ai lu sur wiki ou ailleurs est le plus souvent en accord avec ce que j’ai lu ... mais pas toujours, surtout dans les grands articles généralistes ...
                      un des meilleurs avions de chasse du début de la guerre en 40 était un Dewoitine français qui surclassaient les avions allemands et le score était de 1 pour 2 abattus ...
                      un peu plus de 1000 avions allemands ont été abattus durant la bataille de France mais le faible nombre de la chasse française ...

                       les chars français étaient plus nombreux et même un d’entre d’eux, le Somua était supérieur aux chars allemands de l’époque mais mal utilisés ...

                      les convois de Mourmansk ...

                      la cavalerie russe ... une amie, agrégée d’Histoire pourtant, ignorait que le terme « cavalerie » pouvait désigner autre chose que des troupes à cheval ... les unités de cosaques étaient bien moins nombreuses qu’on pourrait le croire ...

                      la légende des hordes russes inventée après Koursk, alors que les russes ne furent en surnombre conséquent qu’à mi 44 ...

                      enfin bon j’arrête là, je suis trop bavard et hors sujet de l’article ... mais bon , les légendes sont têtues ... 


                    • sarcastelle sarcastelle 23 août 21:27

                      @nono le simplet

                      .
                      Les 1000 avions allemands abattus dans la campagne de France ont fait l’objet d’un livre, et c’est une légende. Recherchez. 
                      .
                      Mais vous avez donné un lien vers un article écrit par le camarade Spitsyn ; j’en cite une bonne part des considérations aéronautiques :
                      .
                      .....des modèles désespérément archaïques tels que Kittyhawk, Tomahawk et Hurricane qui étaient nettement inférieurs aux Messerschmitt allemands et aux soviétiques Yak et qui n’étaient même pas équipés de canons
                      .
                      Les avions archaïques cités ont été construits jusqu’à la fin de la guerre aux EU et en GB/Canada, et largement employés sur les théâtres occidental et pacifique. 
                      L’archaïsme est donc tout relatif. Le Hurricane est l’artisan de la Bataille d’Angleterre (le Spitfire amusait les chasseurs allemands tandis que le Hurricane abattait l’essentiel des bombardiers). Deux ans plus tard ces appareils n’étaient plus à considérer comme des chasseurs compétitifs, mais comme des avions d’attaque au sol. Etrangers ou soviétiques, la grosse majorité des avions du front russe étaient précisément des appareils d’attaque au sol. 
                      Ils n’étaient pas armés de canons, sauf une fraction des Hurricane, mais la batterie de 6 mitrailleuses de 12,7 des Hawk s’est conservée jusque sur les premiers chasseurs à réaction étasuniens alors même que les autres nations passaient aux canons. C’est avec cela que les Sabre en Corée descendaient les MiG-15 à 6 contre 1.
                      Nettement inférieurs aux soviétiques Yak  : encore heureux ! smiley
                      .
                      Les nouveaux avions de chasse Airacobra, seuls 11 ont été livrés en 1941
                      .
                      Un peu de patience. A la fin de la guerre les livraisons d’Airacobra se montaient à 4746 et celles de sa version améliorée le Kingcobra à 2400 exemplaires. 
                      Alexandre Pokrychkine le premier as soviétique remportait à bord de l’Airacobra 47 de ses 59 victoires aériennes. Lire sa page Wikipedia en anglais, paragraphe 4, pour l’opinion favorable des pilotes russes face aux Bf 109 et Fw 190. 
                      Avion cependant essentiellement affecté à la destruction de chars avec son canon axial de 37 mm. Un complément au Stormovik.
                      .
                      Les deux escadres de chasseurs Hurricane qui étaient armés de canons de 40 mm......... ils ont été mis au rancart pendant toute la guerre en URSS car on n’a pu trouver aucun pilote de l’Armée Rouge prêt à voler avec 
                      .
                      Oh, dommage ! Pendant ce temps le même avion avec cet armement était le cauchemar des blindés de Rommel. 
                      .
                      Je vois dans l’article une photo délibérément ridicule d’un bombardier bimoteur Boston en pylône. Il s’agit ici d’un avion tout à fait à la page dans sa mission principale, utilisé simultanément en masse sur le front de l’Ouest. 3125 livrés à l’URSS.
                      .
                      En résumé ; fourniture à l’URSS avant tout d’avions d’attaque au sol et non de chasseurs de couverture, dont il n’y avait pas d’excédent à l’Ouest, en Asie et en Afrique du nord. 
                      .
                      Au total, 11 400 avions étasuniens et plus de 7000 avion anglais livrés. C’est cohérent avec l’article qui dit 18 000. 
                      .
                      Sources : Wikipedia, Fighters of the Second World War de William Green, American combat planes de Raymond Wagner. 




                    • nono le simplet nono le simplet 24 août 05:24

                      @sarcastelle
                      merci

                      j’avoue avoir cité de mémoire certaines choses ... je vais donc faire des recherches dans mon bordel qui sert de bibliothèque ...
                      quand à l’article cité , j’avoue l’avoir survolé, me concentrant sur le crédit bail .
                      à mon humble avis, il y a deux périodes bien distinctes des livraisons 41-42 par la mer de Barents et le reste de la guerre par Téhéran ...
                      les livraison de 41-42 furent ridiculement faibles ( 7 ou 8 convois avec des pertes colossales ) au moment où les russes en avaient le plus besoin d’autant que la stratégie souvent imposée par Staline d’attaques massives sur tout le front s’est avérée catastrophique (printemps 42 comme 43 )
                      Faire uniquement le total des livraisons n’a pas de sens réel puisque faible au début et même si plus important plus tard l’industrie russe tournait à son plein ...
                      pour ce qui est des chars, je serais plus affirmatif que pour les avions sur la qualité : les chars Valentine Mathilde et même Sherman étaient plus que surclassés par rapport aux équivalents de 41-42 russes ou allemands ... Rommel n’avait que des PzIV et il a mené la vie dure à Alexander puis à Monty bien qu’étant à 1 contre 6 ou 7
                      pour les 1000 avions allemands abattus j’ai une vague idée d’où j’ai lu çà ... je vais chercher smiley
                      pour info, je lis des livres de sources diverses dont anglo-saxonnes parfois en anglais fournies par un ami anglais ( c’est laborieux à lire pour moi ) russes (en français) ... 
                      j’ai remarqué que les auteurs anglais, principalement, ont une tendance fâcheuse à exagérer leur « rôle » ... ce qui ne m’empêche pas d’avoir de l’admiration pour Churchill et le peuple anglais qui a vécu des moments plus que difficiles avec un flegme non usurpé ...
                      pour Monty, encensé par les auteurs anglais, il me semble être un stratège médiocre, toujours en attente d’une écrasante supériorité pour attaquer frontalement ... la seule fois où il a eu une idée audacieuse ce fût le fiasco d’Arnhem ...
                      je me méfie donc de la littérature anglaise d’autant que les auteurs anglais ont beaucoup écrit sur le génie de Wellington à Waterloo alors que sans le vieux Blücher il prenait une pâtée ...
                      je viens de retrouver un livre de Liddell Hart « histoire de la seconde guerre mondiale » , édifiant sur la partialité anglaise ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès