• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Les leçons populaires de l’action des gilets jaunes #GiletsJaunes

Les leçons populaires de l’action des gilets jaunes #GiletsJaunes

Les moutons finissent par voir rouge quand il n’ont plus de Berger jaune pour les enfumer

Mobilisation des « gilets jaunes », 17 novembre 2018

 

Les leçons populaires de l’action des gilets jaunes

Dénigrés par les directions confédérales CFDT, FO, FSU, UNSA, et hélas aussi par les directions nationales de la CGT et de la FSU, les « gilets jaunes » n’y sont pas allés par quatre chemins :

  • Ils n’ont pas appelé au « dialogue social » bidon avec Macron pour savoir comment « accompagner syndicalement » la casse sociale et désamorcer les luttes, comme n’a cessé de le faire M. Berger et ses suiveurs
  • Ils n’ont pas déclaré partout que « Macron est légitime », comme l’ont fait la plupart des dirigeants confédéraux, sans oublier ceux du PCF et de la fausse gauche, ils ont carrément cerné l’Elysée, repris en chœur le refrain insurrectionnel de la Marseillaise et crié sans complexe « Macron démission ! »
  • Et leur détermination de masse a placé sur la défensive ce gouvernement thatchérien de brutes patronales qui, d’ordinaire, provoque le monde du travail, dénigre le peuple français, gave les super-riches de cadeaux fiscaux, rampe devant l’UE de Merkel et multiplie les mauvais coups contre la France populaire : casse des statuts, de la Sécu, des retraites, du Code du travail, taxation des pensions, augmentation de la CSG, privatisations du domaine public, blocage des salaires de la fonction publique, démolition du bac national et de l’université à la française. Désormais, le micro-Bonaparte de l’Elysée est gravement discrédité et son autorité sur les classes populaires et moyennes est lourdement compromise : ce n’est pas le PRCF, qui n’a jamais appelé à voter pour ce triste sire, qui s’en plaindra.

Bien entendu, le caractère inorganisé du mouvement et l’indécente volonté de récupération de Wauquiez, Le Pen et Dupont-Aignan, ouvre un espace important à la réaction qui voudrait dévoyer le mouvement en le tournant contre le « fisc » et « l’Etat », c’est-à-dire contre les services publics, alors que c’est la répartition de la charge fiscale et son utilisation au profit de tous, et d’abord, des couches populaires, qui doivent être profondément réformées à l’avantage du Travail et aux dépens du Capital.

Participer dynamiquement à ces mouvements : le blocage des rues doit s’accompagner du blocage du profit capitaliste

Raison de plus pour les militants franchement communistes et pour les syndicalistes combatifs de participer dynamiquement à ces mouvements dans des formes à apprécier localement, de leur apporter l’expérience organisationnelle du mouvement ouvrier, de leur faire comprendre que les vrais communistes, la vraie gauche populaire, les syndicalistes de classe n’ont rien de commun avec les dirigeants nationaux caricaturaux qui usurpent ces beaux noms pour colmater les brèches de la société capitaliste de plus en plus inhumaine. Aux militants d’avant-garde, non pas de donner des leçons à ceux qui mènent parfois la première lutte de leur vie, mais de leur montrer que le blocage des rues doit s’accompagner du blocage du profit capitaliste, de la construction de la grève générale interpro, d’une revendication claire d’augmentation générale des salaires et des pensions, d’une reconstruction des services publics et de la protection sociale détruits au nom de la « construction » européenne, de la remise en route du « produire en France » trahi par le grand patronat : en un mot d’une véritable lutte anticapitaliste comme celles de 1936 et de 1968 qui avaient abouti à d’immenses avancées sociales tout en posant la question du changement de société. C’est de cela en réalité qu’a peur Macron, cet aventurier politique discrédité dont l’arrogance de classe a eu le mérite de déciller de nombreux citoyens.
Maintenant que le mouvement social est lancé, en refusant le faux apolitisme de certains manifestants arriérés qui tirent le mouvement en arrière, et tout en combattant à boulets rouges la droite et l’extrême droite, les militants franchement communistes continueront d’y participer au premier rang, de contribuer à l’élargir, d’apporter avec modestie mais sans frilosité les explications nécessaires, à porter dans les luttes la perspective d’une République sociale et souveraine 100% émancipée de l’UE supranationale et du système capitaliste, à appeler à la reconstruction du syndicalisme de classe trahi et à celle d’un parti communiste de combat.

Construire l’organisation politique permettant aux travailleurs de diriger le combat jusqu’à la victoire finale

Car moins que jamais, n’en déplaise aux éléments retardataires et aux hypocrites qui refusent d’assumer la dimension politique de tout mouvement de masse, il ne faut opposer l’auto-organisation des travailleurs « en bas » et la nécessité d’une organisation politique de combat permettant aux travailleurs de diriger, jusqu’à la victoire finale, le combat contre l’injustice sociale. 

  • Secrétariat National du PRCF
  • Commission luttes du PRCF
  • Jeunes pour la Renaissance Communiste en France

18 novembre 2018

https://www.initiative-communiste.fr/articles/prcf/giletsjaunes-les-moutons-finissent-par-voir-rouge-quand-il-nont-plus-de-berger-jaune-pour-les-enfumer/?ct=t%28RSS_EMAIL_CAMPAIGN%29


Moyenne des avis sur cet article :  3.14/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

48 réactions à cet article    


  • Olivier Perriet Olivier Perriet 19 novembre 2018 12:53

    Une parodie du 6 février 1934, avec 2000 amis de Jean-Luc, de Marine, et des débris de La Manif pour tous qui marchent sur l’Elysée en gueulant « Macron démission ».

    Euh, vous proposez qui pour le remplacer ?

    Ca a quel rapport avec le prix du litre de diésel ?

    C’est ça la manif « pas politisée du tout, bien au contraire » ?

    Parce que bon, on va pas passer notre vie à voter. Et les amis de Jean-Luc, Marine, et de la Manif pour tous, même si ça fait 1 an et demi qu’ils refont le match de la présidentielle, ils sont pas plus légitimes.

    Donc, allez vous faire voir chez les bénêts jaunes.


    • Paul Leleu 19 novembre 2018 21:21

      @Olivier Perriet

      moi je les soutiens quant à la mobilisation populaire et à la baisse de l’essence (je vis dans une petite ville de province)... mais pour le reste je ne suis pas d’accord.

      Le « gilets-jaunes » jouent sur deux tableaux... c’est de mauvaise foi... ils ne font pas grève, ne se déclarent pas, ne bloquent pas leur entreprise... ils n’entravent pas l’économie capitaliste ni les rouages de l’état bourgeois. Concrètement, ils s’en prennent à la population seulement (les automobilistes en l’occurence). Et ça, c’est une rupture absolue avec toutes les règles de la lutte communiste.

      Dans une grève traditionnelle, les usagers sont une victime collatérale, mais pas la cible principale du blocage. Hors c’est ce que font les gilets-jaunes qui visent uniquement les autres automobilistes. Et c’est un grave problème. D’autant que les insultent fusent vite sur les barrages.

      Les gilets-jaunes agissent quand ça les arrange eux, sur leurs week-ends et leurs congés (certains ont posé des congés en prévision). C’est absolument indigne vis à vis des travailleurs qu’ils bloquent sur le chemin. Notamment ceux qui ont des horaires décalés ou qui travaillent le week-end. Là, il y a un vrai problème.


    • moebius 19 novembre 2018 23:31

      @Olivier Perriet
       Nous proposons L’ariere petit fils de Trotstky dont le grand pere a eté lachement abbatu d’un coup de piolet dans le dos d’un coup de piolet dans le dos par les services secrets  helvetiques a la solde du capitalisme mondial qui voulait faire porter le chapeau par Staline l’arriere grand pere du peuple 


    • Attila Attila 20 novembre 2018 05:00

      @Paul Leleu
      « Concrètement, ils s’en prennent à la population seulement »
      Macron et ses commanditaires s’en foutent. Effectivement, ce sont les limites de ce mouvement. Tant que nos dirigeants se sentirons à l’abri derrière des rangées de CRS, ils ne bougeront pas.

      .


    • Kapimo Kapimo 20 novembre 2018 05:16

      @Paul Leleu
      Oser qualifier commes « indignes » ces gilets jaunes, il fallait oser.
      Vous etes partisans des révoltes dans les salons de thé ?
      Il s’agit d’actions majoritairement spontanées et désorganisées, laissez leur le temps de mieux cibler.
      La dignité est clairement de leur coté.


    • Attila Attila 19 novembre 2018 13:27

      « il ne faut pas opposer l’auto-organisation des travailleurs « en bas » et la nécessité d’une organisation politique de combat »

      Là, je vous approuve. A condition que l’organisation politique de combat ne soit pas vérolée par des opportunistes profiteurs comme actuellement.

      .


      • Laulau Laulau 19 novembre 2018 14:23

        Ne faisons pas la même erreur que le PCF quand il a soutenu Poujade pour s’en mordre les doigts quelques années après. Ce mouvement est évidemment disparate mais il semble que beaucoup de petits patrons mènent la danse ...et ces gens là sont tout sauf des révolutionnaires.


        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 19 novembre 2018 14:32

          @Laulau

          Sauf que ces petits patrons emploient une grande masse des prolos, qu’ils sont d’ailleurs issus en grand nombre du prolétariat. Rahhh tous des salauds ...pas si simple .


        • Laulau Laulau 19 novembre 2018 14:45

          @Aita Pea Pea
          « ces petits patrons emploient une grande masse des prolos, qu’ils sont d’ailleurs issus en grand nombre du prolétariat. »

          Et ça change quoi ? La rengaine des petits patrons et petits commerçants ce sont « les charges » et les impôts qui les écrasent .....Et leur sport préféré c’est la fraude fiscale. Une chose est de dénoncer les taxes sur la consommation une autre de refuser l’impôt. C’est l’impôt qui paye les services publics.


        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 19 novembre 2018 14:59

          @Laulau

          Vous semblez confondre les « syndicats » patronaux et leur réelle représentativité . Tout comme confondre la FNSEA avec les paysans. Tout est trucage .


        • Olivier Perriet Olivier Perriet 19 novembre 2018 15:17

          @Laulau

          Pas mal de retraités mélenchonistes aussi, qui n’en peuvent plus de payer les traites de leur 2e camping car, et qui y réfléchiront à 2 fois avant de se rendre dans leur résidence secondaire de Saint-Jean de Luuuz


        • moebius 20 novembre 2018 00:08

          @Laulau
           Il s’agit de savoir si le poujadisme constitue un element efficace de defense efficace de la petite entreprise.... le poujadisme c’est surtout des petits qui savent pertinement qu’il va falloir se bouger le cul et changer d’echelle pour s’adapter .. et que c’est ni Poujade ni Le Pen ni le PC ni Waldeck Rochet ni Melanchon ni les Gilets Jaunes qui les aideront  Ce qui ont pu croire ça un seul instant que le politique pouvait les aider a survivre etaient voue des le depart a disparaitre le poujadisme faute de repondre efficacement a cette demande corporatif est parti en vrille dans le politique pour tenter de federer tout les mecontents avant de disparaitre... pour reaparaitre toujours en tant que pieges a looser


        • Le421 Le421 20 novembre 2018 14:57

          @Olivier Perriet
          Excellente caricature...
          Surtout, ne changez pas !!  smiley


        • Laulau Laulau 21 novembre 2018 11:28

          @Aita Pea Pea
          Je connais les petits patrons et petits commerçant « de l’intérieur » et je ne tiens aucun compte de l’avis de ce genre de syndicat.


        • eric 19 novembre 2018 19:09

          Bien entendu, le caractère inorganisé du mouvement et l’indécente volonté de récupération de Wauquiez, Le Pen et Dupont-Aignan, ouvre un espace important à la réaction qui voudrait dévoyer le mouvement en le tournant contre le « fisc » et « l’Etat », c’est-à-dire contre les services publics, alors que c’est la répartition de la charge fiscale et son utilisation au profit de tous, et d’abord, des couches populaires, qui doivent être profondément réformées à l’avantage du Travail et aux dépens du Capital.


          Je vois que comme d’habitude, vous n’avez rien compris du tout et tentez néanmoins de récupérer.


          Depuis les années 80 on a une part croissante d’un PIB croissant dépensé par l’état avec des personnels globalement croissant et bien sur impôts et emprunts publics croissants ;

          En revanche, les territoires ( commes disent les macronistes), c’est à dire le pays entier, en gros, voient la quantité et la qualité de services rendus baisser ; Tous les syndicats vous le confirmeront ; Baisse continue de la qualité et de la quantié des services publics ; C’est vrai en ville aussi.


          Les gens qui manifestent demandent, où est le pognon. La réponse est en partie connue : 32 heures, RTT, subventions, retraite médiane double des autres en cotisant moins, . La fonction publique consomme de plus en plus en servant de moins en moins. Et elle sert ce qui l’intéresse.


          Ainsi, à Paris, il y a beaucoup plus d’annonces pour la défense de la bio diversité dans les square que , où trouver un toit ou une assiette de soupe pour un SDF Et cela vous le savez, car il y a l’Armée du salut, les cathos et le secours populaire ; c’est à dire pas l’état.

          La Ratp recrute plus de communicant sur leur projets de diversité sociale et illustration du lgbtisme ou l’intersectionalisme, que dans la formation des chauffeurs.

          Vous avez beau être des partis de fonctionnaires et apparentés, vous devriez pouvoir comprendre que nous, les autres, nous ne voulons pas plus de moyens pour le secteur public, mais plus de service pour l’argent qu’on nous prend, qu’ils soient réalisé par des fonctionnaires ou pas ou plus de pouvoir d’achat..

           A 56% du PIB, nous n’en avons pas pour notre argent si on copare à tous les pays équivalents.


          • papat 19 novembre 2018 20:07

            @eric
            reveille toi ricou , t’as 100 milliards d’évasions fiscales .... c’est pas l’infirmière du CHU qui te les vole !


          • Kapimo Kapimo 20 novembre 2018 05:22

            @eric
            Il suffit de refuser de payer le service de la dette de l’état, qui est un racket pur et simple allant enrichir des banquiers privés assis sur leur cul, qui ont déjà touché en intéret plusieurs fois le capital.
            Pour ça, il faut sortir de l’UE et faire emprunter à 0,1% auprès de la banque de France. Et trouver préalablement un politique assez inconscient pour se lancer dans une telle démarche (le dernier à tenter ce genre de démarche, Kennedy, a mal fini).


          • eric 20 novembre 2018 10:00

            Mais non !

            Cela, ce sont les chiffres du syndicat des impôts qui réclame des crédits et postes... pour eux.

            Ils vous mentent dans leur intérêt

            Il disent eux même que les très riches expat. ce seraient 5 milliard, c’est à dire 5% du problème !

            Ils comptent des bêtises administratives. Je me souviens d’une taxe qui avait été payée par EDF à a place de GDF, à l’arrivé, ils ont taxé l’état d’un côté pour remettre l’argent dans sa poche de l’autre ( avec amendes...).

            La lutte contre la fraude fonctionne dans les pays qui ont des impôts raisonnables.

            En France, les agents savent qu’au moindre dérapage de leur part, ils sont confronté au refus de l’impôt provoqué par une taxation délirante.

            Par ailleurs, l’infirmière du CHU, le pompier, le soldat, lls sont les variables d’ajustement et la justification de ceux qui dépensent vraiment notre fric à leur profit.

            On nous fait pleurer avec les pompiers qui manquent de tout. Avec nos soldats qui en sont réduit à payer leurs chaussures eux même. Et c’est vrai !

            Mais l’Etat continue à dépenser 57% de notre PIB, taux croissant d’un PIB croissant.Record européen des impôts. Pas de la qualité des services publics.

            Le coût des emprunts est quasi négatif en ce moment.

            L’argent existe et il est dépensé.

            Vous devez de cesser de croire à la propagande de ceux qui en bénéficient et montre du doigt 5000 riches pour ne pas dire ou est passé l’argent.


          • eric 20 novembre 2018 10:07

            @Kapimo

            Pourquoi perdre de l’argent en prêtant à 0,1% alors qu’il suffirait d’imprimer.
            Simplement des billets ? 0n doit être à 0,45% de coût d’emprunt public en ce moment. C’est à dire qu’après inflation ils sont négatifs. C’est à dire qu’au final, c’est une nouvelle forme de taxation , comme toute politique inflationniste.

            Mais ça, c’est la gauche et son mépris du peuple. Sa méconnaissance aussi ; Avec 80%d’une classe d’âge au bac depuis 30 ans, et les autres qui font des études de bonne qualité, tous le monde sait que l’inflation, c’est une façon de te bouffer ce qui te reste de ton pouvoir d’achat, après les dépenses contraintes de plusen plus élevées, pour financer l’emprunt.

            Ce n’est pas un hasard si les gens parlent de pouvoir d’achat sur les barrages


          • Le421 Le421 20 novembre 2018 15:01

            @eric
            Vous venez d’inventer les 32H quand les TPE vous font couramment, notamment dans le bâtiment, travailler 42 payées 39...
            Sinon, c’est carrément 15 à 20H.
            Mais là, c’est le patron qui choisit, pas l’ouvrier.
            Et c’est pour cela que la taxation des emplois précaires ne se fera pas. Le patronat est contre.


          • Olivier Perriet Olivier Perriet 21 novembre 2018 09:40

            @eric

            Eric, vous pourriez nous expliquer à quel moment tout ce que vous dites a été mis en oeuvre par votre ami Sarkozy entre 2007 et 2012 ? Je me souviens bien du « 1 fonctionnaire sur 2 ne sera pas remplacé », mais pour le reste j’ai pas très bien vu.

            Sans doute une lacune de ma part aussi, mais si vous pouviez nous indiquer à quel moment votre ami François Fillon a mis dans son programme ce que vous dites sur le renforcement des services publics en zones rurales ?

            De mémoire, en 2011, et je cite eric lui même, l’argument principal chez LR et leurs amis, c’était :
            « il n’est pas si mal d’être vendeur de fromage de chèvre sur Internet au fin fond du Massif Central, pourquoi vouloir être salarié (ou pire, fonctionnaire) ? »


          • Désintox Désintox 19 novembre 2018 20:46

            Si vous croyez que les gilets jaunes sont des communistes ..


            • Ouam Ouam 19 novembre 2018 20:53

              @Désintox
              "Si vous croyez que les gilets jaunes sont des communistes ..

              « 

              Arrete d’essayer de diviser !
              Il y a des mélanchonistes, des communistes, des frontistes, des asselinotistes, peut etre meme des npatistes, des cgtistes, (etcetcet...)
              et les plus nombreuxs sonts des apolitiques,
              enfin la tres grande majorité cad ceuxs qui ne veulent pas etrent classés / rangés / catégorifiés / récupérés / etc...
               
              C’est sur que les ultra capitalites et les chantres de l’open bar et l’utra mondialisme, les promoteurs du moins disant cad les Jupiteriens de ton espece ne doivent pas etrent tres nombreuxs à faire partie du »péril jaune" gouvernemental  smiley smiley


            • Shaw-Shaw #Shawford 19 novembre 2018 21:11

              @Ouam

              Si tu veux !

              Mais il ne te restera a priori plus beaucoup de neurones pour faire joujou avec nous ici ! ^^^ smiley smiley smiley smiley smiley


            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 19 novembre 2018 21:11

              @Ouam

              Desintox a besoin de catégoriser...lorsqu’il parle des ploucs...sinon il se l’interdit.


            • Ouam Ouam 19 novembre 2018 21:28

              @Aita Pea Pea (& shaw)
              ah mais sa derniere source « sérieuse » la est « au top »
              cherche dans les derniers commentaires (terres rares)

              shaw ok a tout a l’heure smiley


            • Shaw-Shaw #Shawford 19 novembre 2018 21:36

              @Ouam

              oki doki smiley

              (t’as vu par ailleurs mon topo sur le #B52 du jour ?)


            • Le421 Le421 20 novembre 2018 15:03

              @#Shawford
              Et pas en #U42 ??  smiley


            • moebius 20 novembre 2018 23:48

              @Ouam

               Si les communiste commencent seulement a reagir c’est que le mouvement est en train se s’essoufler
              Dans la file de ceux qui attendent de prendre le train en marche il n’y a plus personne maintenant La voiture balai est compléte ... et le quaie est dessert  C’est la fin Il n’y’a plus que des petits groupes erratiques de gilet qui errent dans les prmier froid tristement de point de blocage en point de blocage et qui sont surement en train de se poser des tas questions   
              Ils devront en conclure que ce type d’action si novatrice n’etait pas si bonne
                Ca restera un mouvement d’automobiliste qui na pas su s’elargir...  Aucune reflexion reflexion politique il n’y a qu’un ras le bol d’individus qui s’est exprimé et qui sont reste a l’interieur de leur voiture le nez collé sur leurs smartphones
               Il faudra faire de la politique maintenant Bloquer pour bloquer n’a pas de sens. detruire pour detruire encore moins
                L’assemblee vient dapprouver par une large majoriite le projet de budget 2019 ? C’est pas rien budget faudra commencer par s’y interesser de pres et tacher d’apprendre comment tout ça fonctionne 


            • Paul Leleu 19 novembre 2018 21:28

              moi j’aime pas le côté milice autoproclammée et flic amateur des gilets-jaunes... Quand les syndicats font des opérations c’est beaucoup plus respectueux. Sur certains barrages on se demande si les gilets-jaunes s’en prennent au gouvernement ou à la population...

              je ne suis pas étonné de voir le nombre d’incidents. Ca correspond à l’ambiance que j’ai pu voir dans ma région. Les mecs se prennent pour des justiciers de films américains... Ca peut très vite déraper. Il serait bon que ls gilets-jaunes soient moins arrogants vis à vis de la population, et s’en prennent réellement aux exploiteurs... parce-que parfois c’est plus les chemises-brunes que les gilets-jaunes...

              Et il doivent assumer qu’ils font de la politique. Essayer de mobiliser, de fédérer, et de discuter. Pas de jouer les matamores du rond-point sur leur week-end, quand les autres vont au travail et perdent du temps.

              (je précise que je suis pour la baisse des carburants qui me touche directement).


              • Le421 Le421 20 novembre 2018 15:04

                @Paul Leleu

                moi j’aime pas le côté milice autoproclammée et flic amateur des gilets-jaunes

                Pas besoin de le répéter dix fois.
                Ce que vous aimez, ce sont les gens qui restent chez eux et regardent les infos BFMTV...


              • Le421 Le421 20 novembre 2018 15:07

                @Paul Leleu
                Et entre parenthèses, vous êtes impacté par le prix des carburants, OK, mais avec 1800€ par mois, c’est moins grave qu’avec 1000... Vous le comprenez ?
                Et le litre de super à 2€, si on en gagne 2000, c’est moins grave. Surtout si le bus passe en bas de la maison...
                Tout est relatif et il faut avoir une vision globale, pas faire du « moi je »...


              • moebius 21 novembre 2018 00:33

                @Le421
                Ceux qui restent dans leur voiture le nez colle sur leur smartphone valent bien ceux qui restent le nez colle sur BFMTV. Les uns exprime une souffrance les autres s’en delectent et le spectacle continue. 


              • moebius 19 novembre 2018 23:19

                Oui rejoignons tous le pole de renaissance du communisme en France ...


                • seken 19 novembre 2018 23:47

                  Oui oui camarade, l’accort tient toujours, macron n’aura personne qui dépasse a punir pour l’exemple, ni toi, ni moi ne somme responsable de tout cela !


                  • jesuisdesordonne jesuisdesordonne 20 novembre 2018 00:04

                    Quand vous parlez de la volonté de récupération de Wauquiez, Le Pen et Dupont-Aignan vous oubliez notamment
                    Jean LASSALE et Philippot qui ont revêtu le gilet et
                    Jean-Luc Mélenchon qui déplore « la dramatisation à laquelle se livre le pouvoir ». En fin d’après-midi, il s’est rendu place de la Concorde, à Paris, pour participer à la fin de la manifestation.
                    Ils sont venus ils sont tous là ...


                    • Kapimo Kapimo 20 novembre 2018 05:25

                      @jesuisdesordonne
                      Et alors, heureusement. Vous voulez qu’ils fassent quoi ?
                      Il doivent aller voir, prendre la température, et soutenir ce mouvement anti-oligarchique.


                    • moebius 20 novembre 2018 00:19

                       C’est le docteur Jivago sans les bannieres rouges et or dans la neige et c’est dommage.

                       C’est pas le PC americain ou luxembourgeoie Une affiche de merde mme pas retro ; des slogans poussif ; lointaine reference a un Maikowski qui sucre des fraise Dommage d’avoir renoncer au folklore et a la pompe orthodoxe  Je supose que l’essenteil c’est de conserver son petit pres carre histoire de faire sa belotte avec ses fidele potes...Et c’est finance par qui cette fausse nostalgie ? le RSA ? rSA 


                      • Attila Attila 20 novembre 2018 07:30

                        Une action cohérente des gilets jaunes serait d’appeler les abstentionnistes à venir voter contre le candidat de Macron au deuxième tour de la législative partielle dans l’Essonne.

                        .


                        • Olivier Perriet Olivier Perriet 20 novembre 2018 08:57

                          @Attila

                          Pour mieux élire une pseudo « insoumise anti sioniste communautaire » ? smiley

                          Non merci, mais bien joué quand même les amis de Jean-Luc.

                          Allez tous avec moi :
                          « Macron démission ! Jean-Luc président ! »

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès