• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Les races, non ; la diversité, oui

Les races, non ; la diversité, oui

L’injonction d’égalité est devenue très forte dans nos sociétés. Égalité est un synonyme de justice. Il est difficile de s’y opposer.

Ce qui marque notre époque est que cet impératif symbolique, qui concerne le langage, les institutions, le droit... a débordé dans la réalité. Il nous faut voir la réalité comme égale et les inégalités comme création humaine. Il y a presqu’une inversion du phénomène. Alors que nous nous efforcions de pratiquer l’égalité malgré les inégalités naturelles, nous créons le récit d’un monde dans lequel c’est l’homme qui crée les inégalités. Un des aphorismes les plus précis en ce sens est dû à Tahar Ben Jelloun : « la nature crée des différences, la société en fait des inégalités. » Quand le loup mange l’agneau, il n’y a entre eux que des différences, aucune inégalité !

Les hommes sont égaux en droit nous dit l’article premier des Droits de l’Homme. Nous en sommes arrivés à considérer que tout doit être égal, non seulement en droit mais en faits. L’égalité des droits de l’Homme est par principe une égalité en droit qui passe outre un monde inégal. L’égalité voulue dans les droits de l’homme est une égalité formelle, qui établit qu’on ne peut utiliser les faiblesses et les forces pour majorer l’inégalité que constitue cet état naturel des choses. Les inégalités physiques ne doivent pas engendrer d’inégalités sociales ou politiques. Voilà la règle que l’on tente d’appliquer, sachant que c’est difficile, si difficile qu’il y aura toujours quelque part quelqu’un qui pourra dire que cela ne lui a pas été appliqué. Ce quelqu’un pourra être reconnu et avoir cessation de l’injustice et réparation. C’est un principe, un idéal, qui s’applique à la conduite des hommes, à la création et la conduite des institutions… il n’est pas appliqué parfaitement, son approche est asymptotique.

Nous en sommes arrivés à considérer toute inégalité comme illégitime et devant être réduite, voire supprimée. Nombre de discours actuels voient dans les différences du réel, sur quoi nous ne pouvons rien, une atteinte à cet idéal. Nombre de discours ne voient plus la différence philosophique ancienne, de la Grèce ancienne, entre « ce qui dépend de nous et ce qui ne dépend pas de nous. » Nombre de discours estompent, et même effacent cette différence entre le réel et le symbolique. Il faut donc nier les différences, à la racine. Et bien sûr, c’est impossible. Parce que le réel s’impose à nous, c’est même sa définition et que le réel nous impose des différences partout. Et surtout, nous sommes tous singuliers, nous sommes uniques, et nous tenons à le faire savoir, c’est la moindre des choses : nous devons nous faire entendre, nous avons des choses à dire, nous nous exprimons dans le monde, c’est une obligation, (ça se fait même sans rien faire) c’est une fonction, un plaisir nécessaires. Alors, comment faire ? Comment concilier les différences qui instaurent de fait de l’inégalité et les différences qui font la vie, qui sont la vie.

La conciliation entre différence bonne et différence mauvaise (inégalitaire) se fait par l’auto-déclaration : la plainte ou la fierté autorisent et même valorisent les différences. Tous les autres cas sont du côté du mal : stéréotype, racisme, sexisme, mot en « phobie »… C’est ainsi que la race est mauvaise parce qu’elle contient subrepticement le racisme, supprimer le mot de la Constitution serait salutaire. La diversité est bonne, parce qu’elle n’est jamais assez assurée (plainte) et qu’elle est demande de reconnaissance positive de sa différence (fierté). Etre racisé, bien qu’attaché au mot « race », est bien vu (plainte). Quand un comique américain dit que l'Afrique a gagné le championnat du monde, c'est un tollé, à quoi il répond que ces joueurs sont français et africains en même temps. Il ne convainc pas. Beaucoup de Noirs dans l'équipe de football, mais il n'y a pas de Noirs, seulement des Français. Le tweet d’Aude Ancelin, qui prend les deux aspects autorisés (fierté-plainte) d’une seule brassée : « Allez bravo, merveilleux Kylian. Tu es le visage de la France ce soir. Celui que les identitaires ne célèbrent qu’une fois tous les vingt ans, et que la police nationale malmène dans les quartiers. » Ce faisant, elle s’est fait ramasser sur l’absence d’universalité : tu fais partie des identitaires que tu condamnes (il n’y avait pas de raison de parler de ça, donc il ne fallait pas en parler). Deux poids-deux mesures donc : déclaration de victimisation ou de fierté, correct ; dans tous les autres cas, négation des différences. C’est une ligne de partage assez bien dessinée.

C’est un constat, il doit y avoir quelques exceptions, mais peu. Le noter dans chaque occurrence, doit faire son « travail » dans le débat public, c’est-à-dire permettre de voir un peu mieux ce qu’il en est de nos chemins balisés sur ce thème des différences et des inégalités.

Documents joints à cet article

Les races, non ; la diversité, oui

Moyenne des avis sur cet article :  2.3/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 6 juillet 14:15

    J’aime bien tout le binz qui est fait sur le terme « race humaine » :Ici,... mais nos premiers de la classe ont con...servés les mots : raciste et anti-raciste !!!!!!!!!!!!!!


    « va comprendre Charles » !


    @+ P@py


    • Albert123 6 juillet 15:08

      « Égalité est un synonyme de justice. »


      c’est tout le contraire, ce sont 2 notions antinomiques,

      il n’y a pas d’égalité avec la justice, il n’y a pas de justice avec l’égalité.

      ainsi la tva c’est très égalitaire (le même impôt pour tous) mais particulièrement injuste (pour les revenus les plus faibles).


      • Esprit Critique 6 juillet 18:17

        @Albert123

        Pas toujours antinomique , mais disjointe et parfaitement différente.


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 6 juillet 16:07

        ce n’est pas le principe d’égalité qui est pervers, mais celui de discrimination positive

        l’égalité n’est pas l’identité

        la femme est l’égale de l’homme et elle n’est pas pareille, et tant mieux

        à travail égal salaire égal, droit de vote et accès à tous les postes de la hiérarchie semble aujourd’hui aller de soi, mais ça n’a pas toujours été le cas

        ce qui ne va pas de soi et fausse tout, ce sont les quotas, la préférence et la discrimination des mâles pour prétendre compenser celle des femelles

        ce qui es t vrai pour les femmes est vai pour tous les groupes ayant eu à subir ou subissant des exclusions ou des harcèlement

        faire cesser l’oppression de doit pas se traduire par un renversement de l’oppression, même si la tentation ou de revanche de vengeance peut s’expliquer

        ce n’est pas en achetant des châteaux pour accueillir les enfants des familles pauvres pendant les vacances que les associations caritatives ou les comités d’entreprises régleront les inégalités


        • Esprit Critique 6 juillet 19:02

          Que penser des c... qui prétendent que deux femmes ou deux hommes qui pratiquent les activités sexuelles qui leur plaisent, sont victimes d’inégalités et d’injustice si il n’y a pas de grossesses  ?

          Les mots n’ont plus de sens dans la tronche de la gochiasserie maladive et délirante. tout débats avec ces gens impose de les reprendre a chaque fois qu’ils utilisent un mot pour un autre, ce sont des escrocs ils ne faut pas leur abandonner la liberté de penser.


          • placide21 6 juillet 21:07

            @Esprit Critique
            Inutile de s’énerver ou d’être hargneux car votre colère est signe d’impuissance,et cela les fait jouir , ces pervers sont bien organisés ; oui ces groupuscules ont emprisonné la démocratie,oui ce sont des escrocs,oui ils utilisent au mieux l’arme à la mode :La victimisation, je pense que le RIC diminuerait considérablement leur pouvoir de nuisance car le nombre de votant annulerait leur influence, leur nuisance.


          • Esprit Critique 6 juillet 22:45

            @placide21
            Vous avez sans doute raison, pour la santé, « Placide » est un pseudo bien choisit. Félicitations.


          • delor 7 juillet 07:05

            @placide21
            « ... l’arme à la mode : La victimisation » : c’est exactement ce que fait l’auteur de l’article lorsqu’il dit : « La conciliation entre différence bonne et différence mauvaise (inégalitaire) se fait par l’auto-déclaration ». Non seulement il se victimise lui-même pour se plaindre de ce qu’il n’y d’égalité que d’inégalité autoproclamée dont il se sent exclu évidemment, de plus il trouve anormal qu’un comique américain dit que l’Afrique a gagné le championnat du monde« (de football) puisque les »joueurs (de « l’équipe de France ») sont français et africains en même temps« . Il oublie, ce faisant, un point essentiel : être français, c’est avoir la nationalité française, être africains cela ne veut rien dire en terme de nationalité. Compte tenu de la composition »réelle« (puisqu’il aime la »réalité« , notre auteur) constatée, de »l’équipe de France« lors de ce mondial, il n’y a pas photo : c’est bien l’Afrique qui a gagné via les africains de ladite équipe et non la France (puisque le terme »équipe de France« n’est qu’un habillage des faits et que, comme chacun le sait, »l’habit ne fait pas le moine« ). Le »comique" de l’histoire n’est pas celui que l’on croit !

             


          • INsoMnia INsoMnia 6 juillet 23:43

            Agoravox n’est plus ce que j’ai connu en 2009 et depuis mon inscription en 2010.Je réitère trop de « cas » surtout de « trollers ».


            • Aimable 7 juillet 01:37

              Dans la nature les races n’existent pas , il n’y a que des espèces , les races elles ont été créées par l’homme et cela ne concerne que les animaux domestiqués .


              • mmbbb 7 juillet 09:45

                @Aimable

                CNTRL « Division de l’espèce, représentée par une population, à caractères constants, spécifiques, originaux et héréditaires.. »

                Entre le panda roux et le panda appartenant a la meme espece , il y a des différence non Le Lion le tigre panthere sont des especes communes mais des races existent ect. Entre la pnathere noire est celle de l amour il y a une difference de couleur

                Cela va devenir compliquer d enseigner dans ce putain de pays . Un historien avait eu des ennuis puisqu il a avait affirme qu l islam avait conquis a la pointe du sabre.

                A chaque mot employe , il faudra se justifier aupres du CRAN des ass divertses et nombreuses .

                Un mot de travers est c ’est une communaute qui se sent stigmatisee .

                Les feministes ont fait vote une loi contre l utilisation de « Demoiselle »


              • Esprit Critique 7 juillet 09:51

                @Aimable
                Un négationniste de la réalité biologique ! C’est une espèce de quoi ?


              • Aimable 7 juillet 13:27

                @Esprit Critique
                Je ne cherche pas a convaincre , vous avez votre avis moi j’ai le mien .
                Quant a la fin de votre com chassez le naturel il revient au galop , c’est plus fort que vous vous ne pouvez résister .


              • Esprit Critique 7 juillet 13:45

                @Aimable
                Je continue d’espérer que les négationnistes de la génétique et du réel soit une espèce en voie de disparition.


              • delor 7 juillet 07:33

                L’être humain n’aime pas la Nature puisqu’il cherche à toujours la manipuler et à « corriger » dans ce qu’il pense être ses moindres erreurs (défauts). Or, il est et reste un « élément » absolument indissociable de la Nature dont il est visiblement l’erreur. Qu’il le veuille ou non, l’être humain est une espèce animale qui (à ses propres yeux, du reste) a réussi, comme la religion, dit-il, est « une secte qui a réussi ». La Nature a mis en place, en elle-même, de la diversité à foison. Cette diversité, l’être humain l’appelle « race » sans problème chez l’animal (il y a toutes sortes de races dans l’espèce animale : de chats, de cochons, de gallinacés, de chevaux, d’éléphants, de marsupiaux, de tortues, de serpents, etc., etc.), mais il renie l’application de ce terme pour lui même parce qu’il a une sainte horreur de tout ce qui pourrait lui rappeler qu’il n’est qu’une ... espèce animale pensée et réalisée par ... la Nature ! Alors, la race ! Quelle histoire ?! Ca ne passe et ne passera pas ! Chaque « diversité » humaine est une race humaine, comme pour toutes les autres espèces animales. Ce n’est pas parce que l’on appellerait une « chaise » par un autre mot de la langue humaine, que la « chaise » perdrait de sa « nature » d’origine ! Ce n’est pas parce que l’on appellerait une « race » humaine par un autre mot (en l’occurrence « diversité ») que ladite « race » perdrait de sa « nature » originelle. La Nature a créé la « diversité humaine » et, comme l’humain n’aime pas ce qu’a fait la Nature et qu’il considère comme une « erreur » (ou « faute ») de celle-ci il cherche à supprimer sa propre diversité de toutes les façons, d’où la mondialisation « métissante » des êtres et des choses ! 


                • mmbbb 7 juillet 10:23

                  Vous parlez du foot ok . Votre article ment par omission . Le soir de la finale a Lyon par exemple , heurts rue de la république . retour des footabaleurs croates ; l ambiance etait festive et populaire . je ne suis pas un spectateur assidu , mais j apprécie les croates . 

                  Vos articles sont convenus a charge contre la « maudite race blanche » . Vous etes l idiot utile de cette mondialisation mais vous oubliez d elargir votre spectre de vision . Si la cohabitation etait heureuse, Hollande , un soss ( lorsqu un soss dit ceci , c est que la vérité ne peut plus être maquillée par des discours a la con ) affirme dans son livre un president ne devrait pas dire cela , il craint a terme la sécession de certains territoires . 

                  L ecrivain Amin Maaloouf apporte un regard plus circonstancié sur votre vision angélique , il est d origine libanaise . Il l explique tres bien .

                  Quant aux inégalités , l educ ne fait plus son travail depuis tres longtemps deja .

                  Les inegalites des classes sociales se répètent de generation en génération , puisque cette institution n a pas en sont sein l excellence . Des profs moyens habitées par une idéologie qui ne cessent de se plaindre notamment des eleves . Ces eleves sont desormais ingérables et puisqu il ne faut pas parler de race , ni stigmatiser ; il faut dire des francais qui sont si bien intégrés et passent le plus clair de leur temps a foutre le bouzin . 

                  Voir les articles de votre cher Rosemar sur les violences a l ecole , la difficulte des enseignants certains ont la peur au ventre , je ne les plains pas . 

                  Vous etes le chantre de la diversite , assumez .

                  Quant a la race j ai entendu cette « altérité » que vous choyer crier « nique ta race » .

                  Quant aux rappeurs issus de cette diversite , vous parlez quere de leurs textes.Certains expriment une violence non dissimulée « pendre les blancs » .

                  NB En Suede la cohabitation est excellente. rire ! 


                  • Orélien Péréol Orélien Péréol 7 juillet 21:15

                    J’ai, me semble-t-il, commis une erreur dans le titre.

                    Quand j’écris « Les races, non ; la diversité, oui », je ne présente pas mon opinion. Je dis que c’est intellectuellement impossible : s’il y a pas de races, il n’y a pas de diversité.

                    La pratique inconsciente consiste à voir des races quand il s’agit de se plaindre ou d’être fiers, et qu’il n’y en a pas dans tous les autres cas.


                    • Clocel Clocel 8 juillet 15:00

                      Bravo !

                      Tant qu’on s’astiquera sur le sexe des anges, le Capital pourra continuer à dévaster la planète et finir d’asservir ceux qui avaient échappé au business as usual !

                      Faut être rentier pour pouvoir s’offrir ce genre de branlette !

                      Ou salarié, va savoir...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès