• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Les retraités : une « génération dorée » qui se goberge !

Les retraités : une « génération dorée » qui se goberge !

Tel est le message qu’a voulu faire passer le député de la majorité Éric Alauzet dans une interview publiée le lundi 5 mars par le quotidien Le Parisien. Certes, l’élu de La République En Marche ne s’est pas totalement exprimé de cette manière, mais c’est bien ainsi que son propos est appelé à être perçu par les retraités français exposés en cette année 2018 à une très pénalisante hausse de la CSG...

Élu du Doubs, Éric Alauzet n’est pas un député lambda, mais le rapporteur du budget de la Sécurité Sociale pour la Commission des Finances, et c’est à ce titre qu’il a été interviewé par Le Parisien. À ce titre qu’il a, dans les colonnes du journal, tenté de défendre la politique du gouvernement en matière de fiscalité. Avec pour objectif de déminer la contestation qui gagne et la colère qui monte dans les rangs de ces retraités qui, tels des rapaces dénués de tout scrupule, perçoivent sans sourciller une indécente pension de plus de... 1 200 euros par mois. Qu’à cela ne tienne, le pouvoir en place a décidé de raboter le pouvoir d’achat de ces privilégiés en augmentant la CSG de 1,83 % sur l’exorbitante pension brute que perçoivent ces ingrats.

Or, allez savoir pourquoi ? ces nantis ruent dans les brancards de la fiscalité, au point de vouloir descendre battre le pavé le 15 mars dans la France entière afin d’exiger l’abrogation de cette augmentation de la CSG. Une attitude irresponsable que M. Alauzet ne comprend pas, lui qui affirme que « les retraités d'aujourd'hui font partie d'une génération dorée » et appelle en conséquence les têtes chenues « à se ressaisir ! » Eh oui, souligne cet exécuteur des basses œuvres, il faut bien « renflouer les caisses de l’État », et pour cela mieux vaut taxer des retraités qui, c’est bien connu, se la coulent douce pour la grande majorité d’entre eux grâce à de mirifiques pensions, qu’ennuyer les « Géants du web » ou les sportifs de haut niveau, trop peu nombreux et trop impécunieux pour que l’opération soit rentable.

Mais voilà qu’Éric Alauzet justifie la décision prise par les pouvoirs publics : « ces mesures accompagnent ceux qui travaillent  », clame le député en appelant en creux à la solidarité des anciens au motif qu’avoir travaillé toute sa vie, « ça ne suffit pas comme argument », sous-entendu pour se gaver de pensions roboratives alors que les salariés crient famine. Haro sur les vieux, ces « pétés de tunes » à plus de 1 200 euros par mois ! Faisons-leur rendre gorge à ces opulents oisifs, à ces femmes et ces hommes qui, sous prétexte d’avoir bossé durant quarante ans, pompent sans vergogne les ressources de l’État ! Voilà ce que nous dit en creux dans sa consultation médiatique ce brave docteur Alauzet en jouant sur la corde de la culpabilité. À l’en croire, ces retraités ne seraient que des égocentriques, des égoïstes, des ingrats qui ne pensent qu’à eux-mêmes et adressent un bras d’honneur aux jeunes générations.

Une sinistre farce ! Outre le fait que nombre d’entre eux se sont usés durant leur vie professionnelle, parfois au prix de maladies chroniques ou de blessures irréversibles, c’est à ces retraités et à leurs parents que l’on doit l’essentiel des mesures de protection sociale. Et en matière de solidarité avec les jeunes, M. le député LREM serait bien avisé de regarder ce qui se passe dans la société française : dans une majorité de familles, ces retraités que le gouvernement entend taxer via l’augmentation de la CSG viennent en aide à leurs enfants et petits-enfants confrontés à la voracité des actionnaires et au gel des salaires, souvent en se limitant pour eux-mêmes à l’essentiel de leurs besoins.

Ne vous en déplaise, M. Alauzet, la plupart des retraités ne vous ont pas attendu pour être solidaires. Honte sur vous, monsieur le député  !

JPEG - 74.8 ko
Le député LREM Eric Alauzet

Moyenne des avis sur cet article :  4.02/5   (50 votes)




Réagissez à l'article

367 réactions à cet article    


  • Diogène Diogène 6 mars 2018 08:44

    On connait la formule de Churchill à propos des exploits des pilotes de la RAF :

    « Never was so much
    owed by so many
    to so few »
    (jamais un tel nombre de personnes n’a contacté une dette aussi importante envers si peu de gens)

    aujourd’hui, on pourrait renverser la proposition concernant le comportement des ploutocrates au pouvoir :

    « Never was so much
    owed by so few
    to so many »

    les retraités subissent le même sort que les consommateurs qui paient un impôt inversement proportionnel à leurs ressources sans que cela apparaisse sur leur ticket de caisse avec la TVA et les taxes sur les produits pétroliers. Si ce racket servait à financer les services publics, ce serait un moindre mal, mais ils servent à renflouer les banques en faillite et à fiares cadeaux aux entreprises du CAC40 pour les encourager à continuer comme ça.

    • Diogène Diogène 6 mars 2018 08:44

      @Diogène
      erratum : contracté


    • Fergus Fergus 6 mars 2018 09:17

      Bonjour, Diogène

      La TVA est tout à la fois l’impôt le plus injuste (dans les faits) et le plus juste (en théorie).

      En frappant aveuglément la consommation sans distinction des revenus, la TVA est de facto très injuste.

      Elle ne pourrait être juste que dans une société où la progression des revenus serait contenue dans une fourchette raisonnable allant de 1 à 10 (1 à 20 grand maximum). 


    • amiaplacidus amiaplacidus 6 mars 2018 10:00

      @Fergus
      Bonjour Fergus, vous nous dites :"Elle ne pourrait être juste que dans une société où la progression des revenus serait contenue dans une fourchette raisonnable allant de 1 à 10 (1 à 20 grand maximum). ".

      Tant qu’il n’y a pas égalité parfaite des revenus, l’imposition indirecte, ici la TVA, reste un impôt injuste, les petites gens faisant un effort proportionnellement bien plus important que les nantis.


    • Fergus Fergus 6 mars 2018 11:59

      Bonjour, amiaplacidus

      « les petites gens faisant un effort proportionnellement bien plus important que les nantis »

      C’est une question d’équité : dès lors que les écarts sont équitables, et il ne peuvent l’être qu’en tenant compte de cette imposition indirecte, l’injustice disparait.


    • Christ Roi Christ Roi 6 mars 2018 12:46

      @Fergus
      Les retraités ont massivement veauté Macron en insultant ceux qui pensaient autrement qu’eux, qu’ils se débrouillent maintenant. Ils se retrouvent gros jean comme devant. Qu’ils revendent leur télé, cela leur permettra de finir le mois et de devenir moins con. smiley


    • Diogène Diogène 6 mars 2018 12:57

      @Christ Roi

      C’est ce que te diront tes enfants quand tu seras retraité ?

    • Christ Roi Christ Roi 6 mars 2018 14:34

      @Diogène
      Certainement pas. Moi je ne veaute pas


    • Fergus Fergus 6 mars 2018 15:19

      Bonjour, Christ Roi

      « Les retraités ont massivement veauté Macron en insultant ceux qui pensaient autrement qu’eux »

      Je connais effectivement des retraités qui ont voté Macron, mais je n’en connais pas qui ont insulté ceux qui votaient différemment : ce n’est pas dans les usages de ma circonscription.


    • Garibaldi2 6 mars 2018 15:33

      @Christ Roi

      Quand on ne vote pas, on n’a pas voix au chapitre. En clair : on ferme sa gueule.


    • Christ Roi Christ Roi 6 mars 2018 15:50

      @Fergus
      Vous mentez. Je ne connais personne qui ai veauté Macron qui n’est pas un profond mépris pour ceux qui ne veautait pas comme la télé leur demandait. J’espère que vous allez BIEN veauté maintenant, et faire la promotion de Mme Le Pen. Je compte sur vous. smiley


    • Christ Roi Christ Roi 6 mars 2018 15:51

      @Garibaldi2
      Vous avez veauté ? Et bien dansez maintenant. smiley


    • Cadoudal Cadoudal 6 mars 2018 20:23

      @Christ Roi
      Plutôt réjouissant de voir les retraités du tertiaire commencer à s’inquiéter...

      Heureusement Alzheimer mettra rapidement un terme à ce début de remise en question...

      Ils finiront dans la douce quiétude et l’immaculée blancheur de leur bonne conscience inoxydable...

      Après eux le déluge...


    • Fergus Fergus 7 mars 2018 09:12

      Bonjour, Cadoudal

      Pas très élégant comme commentaire : la maladie d’Alzheimer est un fléau qui détruit de nombreux couples de personnes âgées.


    • Cadoudal Cadoudal 7 mars 2018 10:10

      @Fergus
      L’élégance ?

      Halte à l’alzheimerophobie ?

      Depuis 40 ans les soixanthuitards détruisent la France méthodiquement, patiemment...

      Ils vont laisser un sacré tas de merde à leurs gosses et voudraient s’en sortir une fois encore les cuisses propres ?

      Pas d’une folle élégance...


    • Fergus Fergus 7 mars 2018 11:03

      @ Cadoudal

      « Depuis 40 ans les soixanthuitards détruisent la France méthodiquement, patiemment »

      Le bilan de Mai 68 est loin d’être aussi négatif que vous le présentez. Cela sera sans doute démontré dans les semaines à venir avec les différentes études et essais qui vont sortir sur le sujet.

      Quant au « sacré tas de merde », est-ce ainsi que nommez les indiscutables avancées sociales et sociétales qui ont été les conséquences des luttes de cette époque ?


    • Cadoudal Cadoudal 7 mars 2018 11:39

      @Fergus
      Le prochain roman de Houellebecq ?

      Sous l’ombre protectrice du plug anal familial, l’ancien combattant soixanthuitard explique à ces petites filles les bienfaits des avancées sociétales que sa génération à obtenu au prix d’immenses sacrifices :

      « Louer son ventre pour faire un enfant ou louer ses bras pour travailler à l’usine, quelle différence ? »
       http://www.marieclaire.fr/,pierre-berge-pma-gpa-louer-son-ventre,20123,680919.asp

      Monde de merde...


    • Christ Roi Christ Roi 7 mars 2018 22:53

      « @Fergus
      Puisque vous vous rejouissez des » indiscutables avancées sociales et sociétales", vous n’allez pas faire la tête pour quelques euros partis ici ou là pour notre bon gouvernement. Pensez printemps. smiley


    • canard54 canard54 8 mars 2018 07:15

      @Garibaldi2 Bonjour ;

      Il vaut mieux ne pas voter que de voter comme un guignol pour être poli !!! Le résultat en est la preuve aujourd’hui.


    • Fergus Fergus 8 mars 2018 09:21

      Bonjour, Christ Roi

      Je ne fais pas du tout la tête : ayant une bonne retraite, j’accepte volontiers d’être taxé !

      Ce que j’ai dénoncé avec cet article, c’est l’amalgame induit par l’expression « génération dorée » entre les retraités aisés et les retraités les plus modestes  ; autrement dit, entre ceux qui ont, parfois malgré des débuts de carrière difficiles, réussi à obtenir une pension confortable et ceux - très nombreux - qui ont des revenus qui suffisent à peine à couvrir l’essentiel et qui sont pourtant taxés !


    • Armelle Armelle 8 mars 2018 10:48

      @Cadoudal bonjour,
      Quel maginifique portrait que vous faites de cette génération qui, non contente d’avoir profité de tout sans compter pendant 40 ans, laisse à leur descendance un véritable tas de merde, que ce soit en matière d’écologie ou d’économie, et ce sans jamais avoir lever le petit doigt, tout cela dans une oisiveté insensée et oserait aujourd’hui se rebiffer parce qu’on lui demande de participer à la réparation de leurs conneries successives.
      Comme dit l’auteur « sacrée farce » !!! Ben voyons, où il y a de la gêne il n’y a pas de plaisir...
      Quand on sait que bon nombre de familles avec enfants vivent avec un smic, que de voir ces égoïstes chroniques râler pour qqes euros de moins sur leur pension alors que pour une majorité « la maison est payée » et leur dépense n’est que du loisir, c’est à gerber

      L’auteur,
      Cette initiative est excellente, ne vous en déplaise, et j’espère qu’elle ne sera que le début d’une série de mesures à prendre dans ce domaine pour tenter remettre les pendules à l’heure quand on sait par exemple qu’un nombre significatif d’ individus ont basculé dans le schéma "plus d’années de pension que d’années cotisées, comme mon cher voisin de la RATP, qui cumule déjà deux ans de plus en retraite avec une pension de 2850 euros, ...et cet abruti s’en vante !!!
      ...Rien qu’une honte

       


    • Fergus Fergus 8 mars 2018 11:54

      Bonjour, Armelle

      « Cette initiative est excellente, ne vous en déplaise »

      Chacun sa vision de la gestion du pays et de ses ressources. Personnellement, je pense qu’il y a d’autres moyens de dégager les sommes nécessaires, ne serait-ce qu’en luttant avec plus de détermination contre l’évasion fiscale ou contre l’optimisation qui permet à un type comme Arnault de voir sa fortune progresser de... 25 milliards d’euros en un an ! A rapporter au gain pour l’Etat de l’augmentation de la CSG : 4,5 milliards d’euros !!!

      Cela dit, en admettant que l’Etat français soit contraint de taxer les retraités via la CSG, pourquoi pas ? En ce qui me concerne, et bien qu’impacté, je ne vois pas d’inconvénient majeur à cette taxation dans la mesure où je dispose d’une bonne pension. Mais tel n’est pas le cas de nombreux retraités qui, bien que faisant partie d’une soi-disant « génération dorée », touchent à peine plus des 1 200 euros bruts qui constituent le scandaleux seuil de cette mesure.

      Pour ce qui est de votre voisin de la RATP, il doit être très vieux et, pour toucher une telle pension, avoir travaillé dans le secteur tertiaire et fini comme cadre. Or, il se trouve que j’ai connu moi aussi des retraités de la RATP qui ont eu nettement moins de chance, et tout particulièrement l’un d’eux, ancien machiniste, qui est décédé moins de 5 ans après son départ en ayant souffert d’un dos très abîmé par ses années de conduite. Bref, là aussi, il y a une grande disparité !


    • Fergus Fergus 8 mars 2018 11:57

      @ Armelle

      J’ai oublié de préciser que ledit machiniste avait, durant sa carrière, été insulté à différentes reprises, subi une fois un crachat dans la figure et été menacé d’un cutter en une autre occasion. Bref, l’ordinaire de nombre de ses collègues « privilégiés » !


    • Aristide Aristide 8 mars 2018 12:11

      @Fergus


      Armelle est le type même de jeune abruti qui mélange tout, comparant la situation en fin de carrière après plus de quarante ans de boulot et celle de jeunes actifs qui débutent. 

      Voilà donc que ce mal comprenant arrive à condamner toute une génération indistinctement pour des raisons écolo-bio- bobos. Rien à retirer de ce genre de débat sans qu’à un moment cette personne prenne conscience de l’état de notre pays actuel la qualité des équipements publics, des infrastructures, des services sociaux, ... 

      Je suis sûr que de nombreux jeunes actifs ont une vision surement plus claire de ce qu’est la retraite. En tout cas, ceux que je côtoie sont loin de cette ... affligeante vision. 

    • Fergus Fergus 8 mars 2018 13:05

      @ Aristide

      « ceux que je côtoie sont loin de cette ... affligeante vision. »

      Même chose pour moi, les jeunes actifs avec qui j’échange sur l’état social du pays sont nettement plus lucides et, de ce fait, beaucoup plus nuancés.


    • jeumy 9 mars 2018 02:33

      @Armelle

      Je pense qu’en matière d’écologie, on pourrait vous donner des leçons... On ne connaissait pas le mouvement écologique, mais
      • On retournait les bouteilles de verre. Le magasin les renvoyait à l’usine pour être lavées, stérilisées et remplies à nouveau. Les bouteilles étaient recyclées
      • on montait l’escalier à pied : on n’avait pas d’escaliers roulants et peu d’ascenseurs
      • on ne prenait pas sa voiture à chaque fois qu’il fallait se déplacer de 2 rues
      • on allait dès 4 ans à pied à l’école située à plusieurs kilomètres et un peu plus âgés si on avait de la chance en vélo et les mamans n’emmenaient pas leurs enfants en voiture comme un taxi 24h/24 mais les accompagnaient à pied
      • les enfants gardaient le même cartable toute leur scolarité, les cahiers servaient d’une année sur l’autre, les crayons, crayons de couleur, les gommes, les taille-crayons et autres accessoires duraient tant qu’ils pouvaient (et certainement pas achetés à chaque rentrée scolaire)
      • on marchait jusqu’à l’épicerie du coin
      • on rapportait nos courses dans des cabas et non dans des sacs plastiques
      • on ne connaissait pas les couches jetables ou ensuite on n’en achetait pas car c’était trop cher pour nos petits salaires
      • on faisait sécher les vêtements dehors sur des cordes à linge
      • on avait un réveil qu’on remontait le soir et qui nous durait toute notre vie
      • on n’avait pas de téléphone portable qu’à présent vous changez après quelques mois d’utilisation pour un modèle plus performant ou plus mode
      • on s’activait dans la cuisine pour préparer les repas (en non des plats tout préparés en barquette)
      • on ne disposait pas de tous ces gadgets électriques spécialisés pour tout préparer sans effet et qui utilisent un maximum de watts autant qu’EDF en produit
      • on envoyait nos colis par la poste en utilisant un carton récupéré et du papier journal ou de la ouate en rembourrage et non des bulles en plastique ou des billes de polystyrène
      • on n’avait pas de tondeuses autopropulsées ou autoportées, mais on utilisait l’huile de coude pour tondre le gazon, pour bêcher, bîner, etc sans machine énergivore 
      • on travaillait physiquement : on n’avait pas besoin d’aller dans un club de gym pour courir sur des tapis roulants qui fonctionnent à l’électricité
      • on buvait de l’eau au robinet ou à la fontaine et non dans des bouteilles plastique
      • on n’utilisait pas de capsules ou dosettes de café, mais une cafetière qu’on faisait chauffer
      • on utilisait un porte-plume avec de l’encre dans les encriers et plus tard on mettait des cartouches dans les stylos encre, les stylos : on ne les jetait pas quand ils étaient vides
      • on remplaçait les lames de rasoir au lieu de jeter le rasoir entier après quelques utilisations
      • on n’utilisait pas de mousse à raser, parfum, laque, etc en bombe
      • on n’utilisait pas de mouchoirs en papier, mais des mouchoirs en tissu qu’on lavait, idem pour les lingettes,...
      • les gens prenaient le bus, le métro, le train et pas la voiture
      • on connaissait ce qu’était une poubelle et on ne jetait pas dans la rue ses papiers, ses canettes, ses bouteilles plastique...
      Mais il est vrai qu’on ne connaissait pas le mouvement écologique.....








    • Fergus Fergus 9 mars 2018 08:50

      Bonjour, jeumy

      En effet, c’était cela la vie durant les années 50. A cet égard, je remets là un article que j’ai écrit en 2013 et déjà mis en lien quelque part sur ce fil : 1953 vs 2013 : paradoxe des conditions de vie. Je crois que ce texte peut vous intéresser.



    • ASTERIX 11 mars 2018 10:23

      @Diogène

      A .LAUZET N EST PAS UN REPRESENTANT DU PEUPLE  ;

      il représente Ses amis médecins et du MEDEF

       1 FRANCAIS SUR 2 A MOINS DE 1200 EUROS DE PENSION MENSUELLE §§§§§§§

      les amis de ce « con de député » magouillent les primes ;; ;les frais de déplacement....les déclarations de patrimoine  SE PAYENT UN APPART A PARIS A NOS FRAIS

      LA MOITIE DE CES ELUS SUFFIRAIT ET PLUS DE SENAT  !!!!!!!!!!!!!!!!!


    • mmbbb 11 mars 2018 15:44

      @Cadoudal Vous oubliez ceci Cette salope de Con Bendir est pour une ouverture des frontieres Un cas d ecole la France, sans avoir apporter une euro de richesse , l immigre a tous les droits Pres de lyon a St genis les ollieres une colonie de migrants imposes a la commune Ecole Sante Logement tout a ete offrte Je cite Fergus « S i la France ne peut pas accueillir 25 000 roms ce pays n est exemplaire » L idée est dans ce style Qu il cesse de geindre, ras le bol .


    • Fergus Fergus 11 mars 2018 16:10

      Bonjour, mmbbb

      « « S i la France ne peut pas accueillir 25 000 roms ce pays n est exemplaire » »

      Désolé, mais je n’ai jamais rien écrit de tel. Merci de ne pas m’attribuer des propos que je n’ai pas tenus !!! smiley


    • Eric F Eric F 11 mars 2018 21:09

      @Armelle
      La grande majorité des retraités reçoit une retraite calculée en fonction des cotisations versées, le cas d’années de bonus est marginal. Leur génération a eu une vie généralement bien plus frugale que le mode de consommation actuelle, préférant pour ceux qui le pouvaient épargner plutôt que gaspiller. Les pensions de retraite évoluent moins vite que le cout de la vie, la hausse de CSG constitue une baisse supplémentaire. Quant à l’« oisiveté insensée », c’est une insulte à des générations qui ont été pendant des décennies parmi les plus productives du monde, avant la désindustrialisation liée à la mondialisation financière.
      Le problème pour les générations montantes est la dramatique pénurie d’emplois, vouloir diviser les Français selon la génération est une approche de démagogues de bas étage. Alors qu’ils diminuent les prélèvements sur les plus fortunés, ils ponctionnent davantage sur les plus vieux et sur ceux qui sont au milieu de l’échelle sociale.


    • leypanou 6 mars 2018 09:06

      Tous les retraités qui ne sont pas contents de la politique actuelle et qui ont voté Macron n’ont plus qu’à se gifler ou autre.

      Si les gens étaient moins c. et/ou moins passives, beaucoup de choses auraient déjà évolué.


      • Fergus Fergus 6 mars 2018 09:21

        Bonjour, leypanou

        C’est vrai car toutes les réformes de Macron étaient annoncées dans son programme. Mais il n’y a pas que les retraités qui ont voté Macron qui vont être durement impactés ! 

        La mobilisation sera-t-elle au rendez-vous ? Nous le saurons très vite.


      • Alren Alren 6 mars 2018 12:32

        @Fergus

        Mathématiquement, la véritable équité serait de n’avoir qu’un impôt direct fondé sur les revenus réels et ne tenant compte que de ce qui reste à dépenser au citoyen après paiement de cet impôt.

        Ne resteraient de taxes que sur des produits dont une baisse de consommation est souhaitable : tabac, alcool ...

        On pourrait également conserver comme payants des services qui ne sont pas demandés par tous comme la délivrance d’un passeport ou la vente de concession dans un cimetière par exemple.


      • Fergus Fergus 6 mars 2018 14:02

        Bonjour, Alren

        « la véritable équité serait de n’avoir qu’un impôt direct »

        Ce qui ferait perdre des milliards prélevés sur les dépenses des étrangers. Rien n’est parfait ! smiley


      • Garibaldi2 6 mars 2018 15:37

        @Alren

        Vous oubliez que la TVA, impôt injuste et anti main d’oeuvre, et aussi payée par les touristes, sinon comment les faire participer aux dépenses dont ils profitent (routes, parcs, monuments historiques, ...). C’est bien là le problème.


      • ggo56 6 mars 2018 21:02

        @Garibaldi2
        Les suisses (par exemple) ne payent pas de TVA pour des achats au-dessus de 175euros...(certains produits exclus, comme alcool, tabac...)


      • Alren Alren 11 mars 2018 12:20

        @Fergus et Garibaldi

        Les touristes étrangers ne paieraient pas la TVA à l’État mais les produits achetés aux commerçants ... qui seraient assujettis à l’impôt direct unique.

        C’est là, sur le chiffre d’affaire des commerçants que l’État retrouverait son argent.


      • Gorg Gorg 6 mars 2018 09:12


          L’arrogance de ces parvenus est sans limite... Ils ne sont même pas conscients qu’ils ne représentent que15% de la population...
         Plus de 50% des citoyens ont laissé faire en s’abstenant au deuxième tour des législatives... Ils ont, grâce à cela une majorité écrasante à l’assemblée et peuvent ainsi nous imposer leur dictature...
         On a ce qu’on mérite.. La République en panne, le parti des arrivistes sans talent, sans culture et sans charisme... On est tombé bien bas...


        • Fergus Fergus 6 mars 2018 09:28

          Bonjour, Gorg

          L’argument de la représentation n’en est pas réellement un : dans la plupart des pays occidentaux - tous confrontés à une baisse du civisme et à un individualisme croissant -, la participation est de plus en plus faible et la légitimité basée sur un socle très minoritaire. C’est un fait de société.

          « La République en panne, le parti des arrivistes sans talent »

          Pas d’accord avec vous sur ces deux points. Ni vous ni moi ne sommes d’accord avec les orientations politiques, mais cela ne remet pas en cause le fonctionnement du régime républicain. Quant au « talent », Macron et les principaux de ses ministres n’en manquent pas ; le problème est qu’il le mettent principalement au service des puissants !


        • amiaplacidus amiaplacidus 6 mars 2018 10:05

          @Gorg, vous dites :« ...Plus de 50% des citoyens ont laissé faire en s’abstenant au deuxième tour des législatives...  ».

          Lorsque le choix est entre la peste est le choléra, le mieux est de s’écarter au plus vite de ce lieu malsain.


        • amiaplacidus amiaplacidus 6 mars 2018 10:07

          @amiaplacidus

          Je complète.
          C’est au premier tour qu’il fallait choisir, le deuxième n’était que « commedia dell’arte ».


        • Gorg Gorg 6 mars 2018 11:30

          @amiaplacidus

           Pas si sur... Au deuxième tour des législatives, aurait fallu voter systématiquement pour le candidat le mieux placé (quelle que soit sont étiquette) pour battre cette clique afin de priver le gamin trop gâté de majorité. L’assemblée aurait ainsi été plus diversifiée...
           Il y a les votes de conviction et les votes tactiques... C’est ce que j’ai fait...

           L’arrogance de ces parvenus m’indispose, ils mériteraient quelques gifles... Le succès de ces arrivistes n’est que le résultat d’un marketing poussé au paroxysme... L’attrait de l’emballage quoi... Il ne fallait pas être bien futé pour s’en rendre compte au premier coup d’œil...


        • Gorg Gorg 6 mars 2018 11:49

          @Fergus

          "Pas d’accord avec vous sur ces deux points. Ni vous ni moi ne sommes d’accord avec les orientations politiques, mais cela ne remet pas en cause le fonctionnement du régime républicain"

           Je n’en attendais pas moins de toi Fergus... smiley C’est incroyable comme tu es prévisible... Tu n’es ni pour, ni contre, bien au contraire... smiley

           Si, Fergus, lorsque un groupe qui ne représente que 15 à 18% des citoyens peut décider seul de gouverner par ordonnance, il y a un gros problème...
           Le seul moyen d’y remédier s’appelle la proportionnelle...


        • Fergus Fergus 6 mars 2018 12:02

          @ Gorg

          Petite précision : je suis évidemment pour la proportionnelle. Mais avec ou sans, cela ne remet pas en cause la république en tant que régime, je ne dis pas autre chose !


        • Gorg Gorg 6 mars 2018 12:21

          @Fergus

          « Mais avec ou sans, cela ne remet pas en cause la république en tant que régime »

           Ben si Fergus (tu parles de la République Française)... Eh bien, lorsqu’on constate les agissements des politiques et des médias, il est légitime de se poser la question... Il y a un gros problème...
           Il faudrait tout remettre à plat en optant pour la proportionnelle et instaurer des consultations populaires sur les sujets qui fâchent... (un peu comme en Suisse). Ça pourrait ramener les gens aux urnes...
           On a actuellement des types qui se font élire sur du baratin et qui se croient tout permis lorsqu’ils sont au pouvoir... Nous sommes dans la République des experts en baratin...
           


        • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 6 mars 2018 14:06

          @Gorg

          Vu le nombre d’abstentionnistes au 1er et au 2e tour, et le tout petit score de suffrages exprimés, ce gouvernement est absolument illégitime, voire illégal. Obéissant à une puissance supranationale - l’UE, il faudrait réellement se pencher - sur la constiutionnalité du traité de Lisbonne, imposé par Sarkozy, après un référendum qui disait non à ce traité, ils occupent indument leur place.

          Mais ces gens-là ont un culot monstre !


        • Fergus Fergus 6 mars 2018 15:21

          Bonjour, Nicole Cheverney

          « ce gouvernement est absolument illégitime »

          Euh... dans ce cas, le pouvoir en place est illégitime dans la majeure partie des pays occidentaux !


        • Garibaldi2 6 mars 2018 15:40

          @Fergus

          La proportionnelle n’est pas non plus un bon moyen pour avoir un parlement représentatif, car elle élimine les candidats qui ne se présentent pas sous une étiquette nationale.


        • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 6 mars 2018 16:56

          @Fergus

          L’élection de Macron est un cas de figure UNIQUE en Europe.

          Mais la Présidence Macron applique à bras raccourcis les décisions de l’UE !

          Il s’agit de se pencher sérieusement sur la légitimité de l’UE ! Sur la légitimité de la Constiution européenne appliquée à la France !

          Parce que pour beaucoup d’entre nous, c’est toujours la Constiution de la 5eme république qui PRIME ! malgré les tripatouillages constitutionnels pour faire passer la Constitution de 1958, sujette et féale de la constituion européenne.

          Les Français n’ont pas voulu ça : 2005 referendum en est la preuve éclatante.


        • Fergus Fergus 6 mars 2018 17:51

          @ Nicole Cheverney

          Attention à l’interprétation du résultat du référendum de 2005 : plusieurs de mes amis, membres de ma famille et moi-même, tous pro-européens, avons voté NON à ce projet de traité constitutionnel, pas à l’UE ! 


        • Gorg Gorg 6 mars 2018 18:43

          @Nicole Cheverney

          "Vu le nombre d’abstentionnistes au 1er et au 2e tour, et le tout petit score de suffrages exprimés, ce gouvernement est absolument illégitime« 
           Absolument, il devrait y avoir un quorum de votants minimum (disons 75% de suffrages exprimés globalement) pour lui permettre de légiférer par ordonnance...

           »voire illégal« 
           Illégal non, sa représentativité peut lui permettre de traiter les affaires courantes...(inauguration des chrysanthèmes par exemple...).

           »il faudrait réellement se pencher - sur la constiutionnalité du traité de Lisbonne"

           Afin de pouvoir ratifier ce traité, le parlement a adopté le 4 Février 2008 la révision de l’article XV de la constitution... il est donc constitutionnel... En résumé, les crapules qui nous gouvernent font ce que bon leur semble sans nous demander notre avis... il leur suffit de modifier la constitution... Le fait du prince...
           
           


        • Ouallonsnous ? 6 mars 2018 19:11

          @Fergus

          « le pouvoir en place est illégitime dans la majeure partie des pays occidentaux ! »

          C’est exact, et c’est le cas de tous les pays dont les élites politiques ont été noyautées, achetées par l’UE/OTAN et le sionisme anglo-yankee !

          Il y a un sacré ménage à faire et pas que chez nous, cela ne rappelle t’il pas les suites de la révolution de 1789 et la France affrontée à toutes les monarchies européennes, nous avons à faire maintenant à des monarchies européistes car non élues ?


        • Jean-François Dedieu Jean-François Dedieu 6 mars 2018 20:43

          @Fergus

          la République est bien en panne, sa Constitution est absolument à amender pour ceux qui ont peur de ce qui est connoté à une Vième République.

          Va-t-on encore supporter longtemps par exemple, ces cooptés du CESEM payés à pas grand chose ?


        • CRICRI59 CRICRI59 7 mars 2018 10:42

          @amiaplacidus

          Bonjour il faut simplement changer le mode de scrutin pour prendre en compte les bulletins nul, vierge et les abstentions, c’est comme cela que macron a été élu avec moins de 20% des inscrits, nous somme dans une république bananière


        • ASTERIX 10 mars 2018 09:59
          @Gorg

          d’un coté des djihadistes complètement dingues de l ’autre DES ELUS CORROMPUS !!

          QUESTION QUI VEND DES ARMES A L AUTRE  ????

          arrivistes sortant du CP a l ’assemblée                au sénat des vieillards endormis

          *souvent séniles

          bien dit ARRIVISTES SANS TALENT SANS CHARISME ILS FONT DOUBLE EMPLOI AVEC LES HAUTS FONCTIONNAIRES


          ex mme parly a la défense 52000 EUROS MOIS A LA SNCF

            MME PENICAUD QUI A EU DROIT A UNE BAISSE MENSUELLE D IMPOTS DE 62000 EUROS


        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 11 mars 2018 20:09

          @Nicole Cheverney
          Hélas, c’est constitutionnel ! Il y a 2 manières de ratifier un Traité, soit par referendum, soit par le Parlement réuni à Versailles.

          Ce qui une trahison, mais la Traité a bel et bien été ratifié dans les formes prévues par la Constitution.

          D’ailleurs, Sarkozy ne peut même pas être poursuivi pour trahison, il a supprimé la Haute trahison de la Constitution juste avant, pas fou, la guêpe !


        • Cateaufoncel 11 mars 2018 22:45

          @Fifi Brind_acier

          « Ce qui une trahison, mais la Traité a bel et bien été ratifié dans les formes prévues par la Constitution. »

          Tout ça, c’est du blablabla, il n’y a pas un Français qui est descendu dans la rue pour faire respecter son vote.


        • Fergus Fergus 12 mars 2018 09:06

          Bonjour, Cateaufoncel

          Fifi a raison : le processus de ratification a bel et bien été respecté par l’Etat français.

          Mais vous avez raison également de souligner - et je l’ai fait moi-même à maintes reprises - qu’il n’y a quasiment pas eu de réaction populaire lorsque Sarkozy a engagé le processus de ratification en 2008 au mépris du vote de 2005.


        • chantecler chantecler 6 mars 2018 09:46

          Et bien Fergus : finies tes oscillations ?
          Ca y est , tu commences à intégrer ?
          Bonne journée .


          • Fergus Fergus 6 mars 2018 09:52

            Bonjour, chantecler

            « finies tes oscillations  ? »

             ??? Je n’ai jamais varié d’un iota : à mes yeux, Macron a toujours été un adversaire politique, et c’est d’ailleurs pourquoi j’ai voté blanc au 2e tour de la présidentielle !


          • anamo 6 mars 2018 10:07

            @Fergus

            Contre un adversaire politique, on ne vote pas blanc !

            Voter blanc, c’est donner un blanc-seing à tout electeur qui vote pour le gagnant. Vous avez voté Macron !


          • Pierre-Yves Martin 6 mars 2018 10:34

            @anamo
            Conte deux adversaire politiques, on a un choix.
            On peut dire « je vote pour le moins pire », si celui-ci a des chances d’être élu. Face à M. Macron, Mme le Pen n’avait plus aucune chance. Sinon on vote blanc (comme Fergus) ou on s’abstient (comme moi). Par contre, aux législatives, j’ai voté, avec les boules, pour l’UMP, que je n’aime pas du tout, pour contribuer (sans succès) à empêcher l’élection de la macroniste.


          • Ben Schott 6 mars 2018 10:35

            @Fergus
             

            Je vous reposte le commentaire que je vous ai adressé sur un autre fil :
             
            Faux-cul !
             
            Aujourd’hui vous résumez l’équation à « escroc » contre « incapable » (l’un n’étant finalement pas pire que l’autre). Mais avant l’élection c’était « escroc » contre « dangereuse nationaliste populiste xénophobe » et vous annonciez votre intention de voter blanc, mais seulement dans le cas où ce qui était prévisible (à savoir que MLP fût battue) vous apparût certain. Dans le cas contraire, vous eussiez voté Macron. Je vous avais à l’époque reproché cette position qui vous laissait les mains propres, en laissant le soin à un certain nombre d’électeurs d’écarter la « menace » à votre place. Courageux, mais en deuxième ligne !
            Car quand on vote blanc, c’est parce qu’on ne souhaite donner sa voix à aucun des candidats, quelle que soit l’issue du scrutin !
             
            Donc, malgré toutes vos circonlocutions, vous vouliez que Macron fût élu.
             


          • Gorg Gorg 6 mars 2018 11:39

            @Pierre-Yves Martin

            "Par contre, aux législatives, j’ai voté, avec les boules, pour l’UMP, que je n’aime pas du tout, pour contribuer (sans succès) à empêcher l’élection de la macroniste."

             Enfin !!!, j’avais peur d’être le seul sur ce raisonnement... Si une partie (importante) des 50% qui se sont abstenu l’avaient fait, la majorité macronienne serait aux fraises... Le seul enjeu du deuxième tour était de parvenir à diversifier l’assemblée...


          • Gorg Gorg 6 mars 2018 11:58

            @Ben Schott

            « Donc, malgré toutes vos circonlocutions, vous vouliez que Macron fût élu. »

            Fergus (yellow submarine) s’en défend bec et ongles et pourtant c’est exactement cela... smiley


          • Gorg Gorg 6 mars 2018 12:04

            @Fergus

            « Je n’ai jamais varié d’un iota : à mes yeux, Macron a toujours été un adversaire politique »

            Ton nez s’allonge Fergus... smiley , et malheureusement pour toi, tu ne trompes personne... smiley


          • Fergus Fergus 6 mars 2018 12:04

            Bonjour, Ben Schott

            Ratiocinations ! Je ne voulais pas que « Macron fût élu », mais que Le Pen ne le soit pas ! 


          • Ben Schott 6 mars 2018 12:08

            @Fergus
             

            Ratiocinations, oui, oui, mais vous saviez très bien que le résultat serait le même ! C’est aussi difficile que cela de l’admettre, bordel ?
             


          • Fergus Fergus 6 mars 2018 12:10

            @ Gorg

            La différence entre nous, c’est que je ne suis pas sectaire !

            C’est pourquoi même si Macron est un adversaire politique, je suis capable d’approuver telle ou telle réforme si elle me semble juste, et ce sera le cas avec la réforme de la Justice si je me réfère aux annonces de Macron.

            Avant cela, il m’est arrivé également d’approuver des mesures de Hollande, de Sarkozy et de Chirac. Et cela en ayant toujours été un électeur de la gauche de progrès ! 

            La vie politique doit pouvoir être analysée et vécue sans œillères !!!


          • Ben Schott 6 mars 2018 12:16

            @Fergus
             

            « La vie politique doit pouvoir être analysée et vécue sans œillères !!! »
             
            Vous avez le niveau pour faire chroniqueur politique sur n’importe quel grand média.
             
             


          • Fergus Fergus 6 mars 2018 12:29

            @ Ben Schott

            Si vous le dites ! smiley

            Désolé, mais en toutes choses, je m’efforce d’être le plus objectif possible. Et c’est pourquoi je n’ai jamais été encarté nulle part tant l’appartenance militante souffre dans de trop nombreux cas d’être soumis à une communication dirigée et partisane !


          • popov 6 mars 2018 13:19

            @Fergus

             
            Macron a toujours été un adversaire politique, et c’est d’ailleurs pourquoi j’ai voté blanc au 2e tour de la présidentielle
             
            En votant blanc, vous n’avez peut-être pas voté pour Macron, mais vous avez permis son élection.
             
            La seule façon de mettre un grand coup de pied dans la fourmilière, c’eût été de voter pour MLP, même en vous bouchant le nez. 
             
            Qu’est-ce qu’elle aurait fait si elle avait été élue ? Probablement rien, mais alors, cela aurait eu le mérite de discréditer le FN définitivement et de forcer un réalignement des opposants à la politique européenne sous d’autres bannières.
             
            Au lieu de cela, vous aurez de nouveau le même scénario aux prochaines présidentielles : un FN qui pompe des voix d’opposition et qui est destiné à faire élire l’autre candidat au deuxième tour.


          • Gorg Gorg 6 mars 2018 13:56

            @Fergus

            « La différence entre nous, c’est que je ne suis pas sectaire »

            Pfff... Fergus, tout de suite les grands mots... dès qu’on te met en face de tes contradictions... Non content d’être un sous-marin, tu es un p’tit joueur pusillanime mon bon Fergus... Lorsqu’on veut obtenir quelque chose, il faut s’en donner les moyens... Toi, en réalité, tu ne réclames que la vaseline... smiley smiley smiley

            « Avant cela, il m’est arrivé également d’approuver des mesures de Hollande, de Sarkozy et de Chirac »

            Tu manges vraiment à tous les râteliers... Es tu satisfait de la ragougnasse qui en est sortie... ? La France va bien ton avis... ?

            « La vie politique doit pouvoir être analysée et vécue sans œillères »

            Tu es un grand comique qui s’ignore mon bon Fergus...


          • Fergus Fergus 6 mars 2018 15:27

            @ Gorg

            Aucune contradiction chez moi : j’approuve ce qui me semble bon, et je dénonce ce qui me semble mauvais, et cela en toute indépendance.

            Quant à être un « sous-marin », de qui ? de quoi ? Désolé, mais nous sommes dans le même camp, à cette différence près que je n’ai effectivement pas le profil d’un « commissaire du peuple », prêt à envoyer au goulag tous ceux qui dévient un tant soit peu de la ligne officielle. smiley


          • Jeekes Jeekes 6 mars 2018 15:54

            @Ben Schott
             
            Bah, vous cassez pas la tête !
             
            Fergus, c’est ni pour, ni contre, bien au contraire !
             
            Un gentil p’tit toutou en somme...
             


          • Fergus Fergus 6 mars 2018 17:09

            Bonjour, Jeekes

            Que voulez-vous ? Contrairement à vous, à Ben Schott et quelques autres sur ce site, je ne crois pas dur comme fer que le monde est en noir et blanc : le bien d’un côté, le mal de l’autre,car telle est la vision de la société que vous ne cessez de brosser.

            Cela dit, tant mieux pour vous, avoir ce genre de certitudes est beaucoup moins fatigant que d’essayer, dans ce monde fait de nuances de gris, de démêler chez les uns et les autres ce qui est positif de ce qui est négatif.


          • troletbuse troletbuse 7 mars 2018 03:54

            @Fergus
            Ben dis donc, Fergus, tu as l’air de te faire étriller là. Je n’en rajouterai pas. Tu as compris  smiley


          • Ben Schott 7 mars 2018 05:56

            @Fergus
             

            C’est tout ce que vous avez trouvé ? Vos contradicteurs seraient donc de pauvres cons manichéens incapables de saisir les subtilités de votre pensée complexe ?
             
            Moi je crois qu’ils vous renvoient à votre relativisme, qui confine souvent à la niaiserie, et pour ma part à une hypocrisie bien bourgeoise, qui m’avait frappé en lisant vos commentaires lors de l’élection présidentielle.
             


          • Fergus Fergus 7 mars 2018 09:20

            Bonjour, Ben Schott

            « votre relativisme, qui confine souvent à la niaiserie, et pour ma part à une hypocrisie bien bourgeoise, qui m’avait frappé en lisant vos commentaires lors de l’élection présidentielle »

            Vous vous êtes constamment planté à mon sujet : on peut, comme moi, vouloir l’élection d’un candidat de la gauche de progrès et tenter, comme intervenant sur ce site, de se livrer à des analyses objectives sur la situation électorale. Ce que vous ne pouvez pas faire tant vous êtes dans une approche partisane, et à certains égards sectaire, je confirme l’emploi du mot.

            Permettez-moi donc de garder mon « relativisme », j’ai toujours détesté être dans un troupeau, quel qu’il soit, et c’est pourquoi je me suis défini dans mon profil comme « électron libre » ce dont vous êtes à mille lieues, emprisonné dans une idéologie faite d’un unique bloc !


          • Ben Schott 7 mars 2018 09:26

            @Fergus
             

            Un électron libre dans sa cage (de Faraday).
             


          • Fergus Fergus 7 mars 2018 09:48

            @ Ben Schott

            Désolé, mais c’est vous qui êtes dans une cage et qui refusez d’en sortir !

            Personnellement, si j’ai des convictions progressistes qui m’ont toujours fait voter à gauche du PS, je ne refuse jamais de débattre avec des adversaires politiques, qu’ils soient socialistes, libéraux ou nationalistes. Et pour cause : tous ont des arguments recevables sur différents sujets, et cela ne me gêne en aucune manière de le reconnaître lorsque c’est le cas.

            Rien n’est pire à mes yeux que des certitudes qui ne sont jamais remises en cause.

            Ce n’est pas cela mon approche de la politique car cela ne correspond pas à la réalité de la vie, infiniment plus complexe qu’une idéologie monolithique ! A cet égard, si je suis en accord avec 80 % de l’Avenir en commun, il y a des points sur lesquels je suis sceptique et d’autres avec lesquels je suis en désaccord.

            Comment pourrait-il en aller autrement ? Nous sommes chacun le mix d’une éducation, d’une expérience, d’un parcours de vie qui ne peuvent déboucher sur une vision unique de la société, et cela même si nous glissons le même bulletin de vote dans l’urne !


          • Ben Schott 7 mars 2018 10:30

            @Fergus
             

            Voilà. Vous avez des « convictions » et vos contradicteurs des « certitudes » !
             
            Vous dites vous-même que vos convictions « progressistes » vous ont toujours fait voter à gauche du PS (et je suis certain qu’elles vous feront toujours voter ainsi !). S’il y en a un ici qui ne remet jamais ses certitudes en cause, c’est bien vous ! Car figurez-vous que moi aussi j’ai longtemps voté à gauche, jusqu’à ce que justement je me remette en cause. Je pense être aujourd’hui bien moins « monolithique » que vous à cet égard.
             
            Ces trente dernières années m’ont démontré que la gauche (y compris « la gauche de la gauche ») non seulement ne pouvait pas s’opposer sérieusement au nouvel ordre mondial, mais qu’en plus elle le voulait pas. Et elles m’ont convaincu qu’il faut, quand on a bien compris l’enculerie et les forces en présence, passer au lourd, c’est-à-dire au radical. À défaut de quoi on est condamné à jouer dans le bac à sable et à bouffer de la couleuvre jusqu’au cimetière.
             
            Dire qu’on pense « objectivement » parce qu’on pourrait approuver une loi émanant d’un gouvernement dont on réprouve globalement sa politique démontre qu’on n’est pas dans le sérieux de la politique.
             


          • Aristide Aristide 7 mars 2018 10:34

            @Fergus

            Je ne suis pas sur qu’en intervenant ici je calme le procès politique qui vous est fait par les chantres d’un parti qui n’acceptent aucune remise en cause de leur vision politique. C’est assez courant de trouver chez ces insoumis cette propension à traiter de « bourgeois » quiconque est en désaccord même partiel, et pour certains il s’agit même de « petits bourgeois », insulte suprême. 

            Mais bon, ils sont la vraie gauche, incontestable postulat posé ici et ailleurs. Des Corbière immobilier aux Garido télévisée, des Mélenchon de première classe et des comptes approximatifs, l’insoumis est sur de son fait, il est de la vraie gauche ...Vous n’avez visiblement pas l’outillage pour en être. 


          • CRICRI59 CRICRI59 7 mars 2018 10:44

            @anamo

            Bonjour il faut simplement changer le mode de scrutin pour prendre en compte les bulletins nul, vierge et les abstentions, c’est comme cela que macron a été élu avec moins de 20% des inscrits, nous somme dans une république bananière


          • Aristide Aristide 7 mars 2018 11:12

            @CRICRI59


            Et vous appliquez le même mode de calcul garidien aux votes pour FI et Mélenchon dans la 4éme de Marseille ?

            Parce que au premier tour 34,31 % de 42,14 % des électeurs qui ont voté, cela fait ... hmmmmm : 14,46 % !!! 

          • Fergus Fergus 7 mars 2018 11:16

            @ Ben Schott

            Mes « convictions » relèvent moins des mesures détaillées d’un programme que du domaine de la primauté qui devrait être donnée au bien-être des classes populaires, et jusqu’à présent je n’ai trouvé cette volonté que dans les partis de la gauche progressiste, le FN étant à mes yeux disqualifié par son positionnement idéologique xénophobe et par trop nationaliste, ce qui ne l’empêche pas, soit dit en passant, de poser ici et là quelques bonnes questions.

            Et, désolé, mais lorsque vous prétendez être moins « monolithique » que moi, cela me fait sourire, précisément parce que vous ne cessez, mois après mois, de me reprocher d’approuver de temps à autre des mesures venues de camps politiques que vous considérez comme ennemis, au point que tout de ce qui vient de ces partis doit être combattu, quel qu’en soit le contenu. Curieuse attitude d’ouverture !

            Votre dernière phrase le démontre d’ailleurs clairement : on est « dans le sérieux de la politique » que lorsqu’on condamne systématiquement tout ce qui émane de l’ennemi déclaré. Je trouve cela non seulement consternant, mais totalement dépassé : c’est de la vieille tambouille politique à l’ancienne, dictée par un manuel idéologique !


          • Fergus Fergus 7 mars 2018 11:21

            Bonjour, Aristide

            « C’est assez courant de trouver chez ces insoumis cette propension à traiter de « bourgeois » quiconque est en désaccord même partiel, et pour certains il s’agit même de « petits bourgeois », insulte suprême. » 

            En effet, cette méthode visant à décrédibiliser celui qui sort un tant soit peu de la ligne est classique. Elle a même donné lieu autrefois à d’ahurissants procès politiques. smiley

            « Vous n’avez visiblement pas l’outillage pour en être. »

            Et je ne le cherche pas ! Je vote pour celui dont les idées sont les plus proches des miennes, pas pour soutenir mordicus l’ensemble des propositions et absoudre les fautes de comportement ! 


          • Fergus Fergus 7 mars 2018 11:25

            Bonjour, CRICRI59

            Aristide a raison de prendre le cas de Marseille pour exemple car il illustre bien la question.

            Au plan des nations, comme je l’ai écrit par ailleurs sur ce fil, la France n’est guère différente des autres pays occidentaux en termes de participation, d’éclatement de l’électorat et dont de légitimité relative à vos yeux.

            Si la France est une « république bananière », alors la plupart des nations démocratiques le sont également !!!


          • Aristide Aristide 7 mars 2018 11:39

            @Fergus


            J’écrivais « Vous n’avez visiblement pas l’outillage pour en être. »

            Vous répondez : « Et je ne le cherche pas !  »

            L’insoumission est une qualité qui n’est pas à la portée d’un quelconque « petit bourgeois » qui est bien incapable de discerner combien l’avenir en Commun est indépassable, farpait, incontestable, ...

            Ne cherchez pas, vos démonstrations de gauchitude ne sont pas à la hauteur des exigences que requiert ce titre convoité d’insoumis.

            Faut-il ne pas se rendre à des convocations de justice ? Faut-il payer en dessous du marché un appartement ? Faut-il aller faire la révolutionnaire en goguette à la télé ? Faut-il envoyer paître tous ceux qui contredisent la parole du chef suprême ? 


            Voyons, tout comme moi vous en êtes bien incapable, vous resterez donc de cette fange de la fausse gauche, résignez vous à votre position imparfaite et admirez tous ces insoumis qui portent leur insigne à la mode des maréchaux soviétiques portant leur médaille.


          • Ben Schott 7 mars 2018 11:47

            @Fergus
             

            Vous êtes en permanence dans le sophisme et la dialectique casuistique.
             
            « vous ne cessez, mois après mois, de me reprocher d’approuver de temps à autre des mesures venues de camps politiques que vous considérez comme ennemis, au point que tout de ce qui vient de ces partis doit être combattu, quel qu’en soit le contenu »
             
            D’abord, il n’existe pas de « mesures venues de camps politiques ». Les mesures sont soit des lois, soit des règlements issus du pouvoir en place. Les partis politiques qui ne sont pas au pouvoir ont éventuellement un programme de mesures futures.
            Mais je remarque que votre approbation « de temps à autre », votre « ouverture » à vous, s’arrête bien évidemment au FN !
             
            « on est « dans le sérieux de la politique » que lorsqu’on condamne systématiquement tout ce qui émane de l’ennemi déclaré »
             
            C’est une question de cohérence, oui. Ou bien il faut admettre que l’ « ennemi déclaré » n’en est pas vraiment un !
            Vous vous voyez dire à celui qui vous passe à la gégène qu’il a bon goût en matière vestimentaire ?
             


             


          • Fergus Fergus 7 mars 2018 12:38

            @ Ben Schott

            « il n’existe pas de « mesures venues de camps politiques ». Les mesures sont soit des lois, soit des règlements issus du pouvoir en place. »

            Et les projets de loi ou les propositions de loi qui ont abouti à des textes législatifs ne viendraient pas d’un « camp politique » au pouvoir ? Difficile de plus couper les cheveux en quatre ! smiley

            Pour le reste de votre commentaire, merci de confirmer votre sectarisme aveugle !


          • Ben Schott 7 mars 2018 12:50

            @Fergus
             

            C’est vous qui coupez les cheveux en quatre !
             
            Vous avez pu « approuver » certaines « mesures » du quinquennat Hollande, mais ça change quoi au final ? Ce dernier a été une catastrophe, comme celui qui l’a précédé, et comme celui qui vient de commencer le sera à coup sûr (il faut vraiment n’avoir aucune intuition ni bon sens pour ne pas le savoir déjà – et surtout savoir pourquoi –), vous ne sentez pas un désir irrépressible de vous réveiller, non ?
             


          • Fergus Fergus 7 mars 2018 14:02

            @ Ben Schott

            C’est plutôt vous qui auriez besoin de vous réveiller, endormi que vous êtes par la promesse d’un « grand soir » qui n’a que très peu de chances de survenir !

            Soutenir telle ou telle mesure d’un gouvernement en place n’empêche pas de combattre celui-ci avec la plus grande détermination sur les aspects régressifs de son action ! Je pense même que l’on gagne en crédibilité en n’étant pas dans l’opposition systématique, ce que n’importe quel opposant municipal de France sait pertinemment !


          • Ben Schott 7 mars 2018 14:32

            @Fergus
             

            « la promesse d’un grand soir » !
             
            Vous le faites exprès ou quoi ? Ça n’a jamais fait partie de mon vocabulaire, même quand j’étais de gauche !
             
            « Soutenir telle ou telle mesure d’un gouvernement en place n’empêche pas de combattre celui-ci avec la plus grande détermination sur les aspects régressifs de son action »
             
            Quelle crédibilité pensez-vous avoir en « soutenant » un pas en avant et en « combattant avec la plus grande détermination » les deux pas en arrière ? Au final, vous avez reculé, c’est ça la réalité. Par ailleurs, j’aimerais bien savoir quelle(s) mesure(s) vous auriez approuvée(s) qui vaille(nt) que vous ayez encore envie de jouer à ce jeu de cons.
             


          • Fergus Fergus 7 mars 2018 16:02

            @ Ben Schott

            J’ai employé l’expression « grand soir » parce que votre attitude de rejet total revient de fait - gauche ou pas gauche - à attendre ce type d’évènement. Cela me rappelle les discussions avec les militants de la LCR lorsque je votais pour ce parti (ou son successeur le NPA). J’avais l’impression de parler à un mur !

            Désolé, mais je suis parti pour soutenir la réforme pénale proposée par Macron car elle constitue à mes yeux une double avancée, que ce soit dans l’accomplissement réel des peines prononcées, et dans l’évitement de la prison lorsque cette peine n’est pas indispensable et augmente le risque de récidive par contact avec des délinquants chevronnés.

            Ce qui ne m’empêchera pas de dénoncer et de combattre toutes les initiatives apparentées aux contreréformes conduites par Pénicaud dans le domaine du travail.

            Ne pas soutenir une réforme avec laquelle on est en accord n’a aucun sens !


          • Ben Schott 7 mars 2018 16:48
            @Fergus
             
            C’est ce que je vous disais : un pas en avant, bravo ! deux pas en arrière, dommage ! Bon, ben on attend le prochain pas en avant...
             

             


          • Ben Schott 7 mars 2018 16:50

             

            Inutile de préciser que la mesure que vous évoquez est pour moi un pas en arrière.
             
             

          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 11 mars 2018 20:18

            @Ben Schott
            Pour éviter les réformes de Macron, fallait voter Asselineau !

            A quoi ça sert de se disputer maintenant ??

            Les Français ont été piégés par les médias : 100% des télés, 100% des radios, 100% des hebdomadaires et 100 %des journaux, étaient pro Macron.

            On ne voit ça que dans les Républiques bananières ou les révolutions colorées !


          • Fergus Fergus 11 mars 2018 20:32

            Bonsoir, Fifi Brind_acier

            « 100% des télés, 100% des radios, 100% des hebdomadaires et 100 %des journaux, étaient pro Macron. »

            Et 100 % des militants de l’UPR écrivent des âneries ? smiley

            Allez, soyons objectifs : une majorité des radios, des hebdomadaires et des journaux se sont en effet ralliés à la candidature de Macron.


          • Montdragon Montdragon 6 mars 2018 09:49

            Le terme « génération dorée » est statistiquement vrai, ce qui n’empêche pas de citer des milliers de cas qui prouvent le contraire.


            • Pierre-Yves Martin 6 mars 2018 10:15

              @Montdragon
              Les statistiques peuvent prouver cela et son contraire. C’est vrai en moyenne, si on parle de patrimoine et notamment de propriété de sa résidence principale.
              Parler de « génération dorée » pour les retraités pris dans leur ensemble, c’est critiquable même statistiquement ; il faudrait d’abord savoir sur quelles comparaisons on se base.
              L’hypocrisie, c’est de faire un tout indistinct des retraités, alors que les situations sont très différentes, puis d’appuyer son raisonnement sur ce sui ne concerne qu’une partie d’entre eux, voire une frange.


            • pipiou 6 mars 2018 12:05

              @Pierre-Yves Martin
              Quand on est dans le déni on n’aime pas les statistiques ...

              Même si la moyenne ne suffit pas à décrire une population, c’est quand même un indicateur indiscutable.


            • Fergus Fergus 6 mars 2018 12:15

              Bonjour, Montdragon

              Pierre-Yves Martin a raison en parlant de « moyenne ».

              Mais Alauzet n’a pas parlé de « moyenne » et c’est cela qui est insupportable. « Génération dorée » rappelle furieusement le terme « jeunesse dorée » qui était naguère accolé aux enfants de riches !!!


            • anamo 6 mars 2018 13:08

              @Montdragon

              Le veritable sujet n’est pas la baisse des revenus mais la nature du prélèvement. A savoir, la CSG. Hors la CSG s’applique à un revenu, un gain, contrairement à la TVA qui s’applique à une dépense, contribution injuste socialement.

              Exit la TVA sociale, a- t-on réveillé le « lobby des retraités » ?

              Par contre, on peut opposer à cette mesure tous les cadeaux faits aux riches.


            • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 6 mars 2018 14:20

              @Fergus

              Bonjour,

              Et à qui s’adresse ce vocabulaire indigne de la part d’Alauzet ? Aux retraités des classes moyennes et aux classes les plus défavorisées.
              Pour les plus pauvres d’entre nous, c’est déjà fait, le rouleau compresseur est passé avec son cortège sinistre et funèbre de lois anti-sociales préparées bien à l’avance, mais jugeant que ce n’est pas assez et que les pauvres n’ont pas assez subi d’avanies, le rouleau compresseur est en train de faire un grand demi tour pour repasser une deuxième fois par dessus.

              Quant aux classes moyennes, dites abusivement « génération dorée », le rouleau compresseur est en train de se perfectionner. Pour faire des Français dans leur ensemble, du hachis pour ploutocrates.

              Mais ces messieurs se soignent, eux, aux petits oignons, d’ailleurs il n’y a qu’à voir leurs bouilles lustrées et cramasies se pavaner dans les médias et leurs petites rôteries entre deux discours. Pouaaah ! Plus on les connaît, mieux on les méprise.


            • Pierre-Yves Martin 6 mars 2018 15:29

              @pipiou
              Je n’aime pas les statistiques ?
              Mon article, qui suit plus ou moins celui-ci en est plein.
              Mais les statistiques, il faut vouloir les comprendre.
              Si on ne le fait pas, et si par exemple on se contente de moyennes, on tombe dans le travers suivant : « Il y a trois formes de mensonge, le mensonge, le fieffé mensonge et la statistique. »


            • Fergus Fergus 6 mars 2018 15:29

              @ Nicole Cheverney

              Globalement d’accord, même si je pense que le tableau n’est pas aussi noir, mais la tendance est effectivement là !


            • Michel DROUET Michel DROUET 6 mars 2018 15:35

              @Montdragon
              On est toujours la génération dorée d’une autre. Vus connaissez le principe qui consiste à dire à des gens qu’ils sont privilégiés pour leur taper dessus. C’est ce qui se passe actuellement avec les cheminots, demain les fonctionnaires et après on reprendra à la base avec les privilégiés qui touchent le SMIC. Pas de raison que ça s’arrête, tant qu’il y aura des cons à hurler au loup avec les banquiers sur ces « salauds de privilégiés ».


            • Jason Jason 6 mars 2018 15:51

              @pipiou


              Savez-vous ce qu’un personnage anglophone disait des statistiques ?

              « Il y a trois sortes de mensonges, les gros mensonges, les petits mensonges, et les statistiques ».

              Elles sont parfois utiles, mais il faut savoir les utiliser et les découper (par exemples en déciles, au moins) pour en tirer un sens honnête, et une argumentation nuancée.

              Du haut d’une tribune politique il est facile de brandir des chiffres pour impressionner un auditoire. C’est ce que font les médias. C’est dans l’air du temps : celui de la bêtise.

            • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 6 mars 2018 17:00

              @Fergus

              Oui, entre gris foncé et noir, combien de nuances va-t-il falloir avaler ?


            • Fergus Fergus 6 mars 2018 17:10

              Bonjour, Michel DROUET

              Bien vu !


            • Gorg Gorg 6 mars 2018 18:54

              @Michel DROUET

              « Vous connaissez le principe qui consiste à dire à des gens qu’ils sont privilégiés pour leur taper dessus »

               Eh oui Michel, bien vu. Beaucoup de gens sont comme les taureaux, ils foncent sur la cape rouge qui est agitée devant leur nez sans voir l’épée qui s’y trouve dissimulée... Leur seul réflexe est de suivre le mignard qui les conduira eux-même à l’abattoir...


            • Montdragon Montdragon 6 mars 2018 19:57

              @Pierre-Yves Martin
              Indistinct, c’est pour cela qu’existent les stats...ça s’affine comme un bon fromage, oui.
              Mais globalement, si vous préférez, cela est vrai.
              Statiquement, les petits-enfants sont moins riches en patrimoine et revenus que leur grands-parents au même âge.
              L’âge moyen à la première acquisition neuve d’un véhicule a bondi à 55 ans, bien plus élevé qu’auparavant.
              Vous rétorquerez le leasing etc...non, pas chez tout le monde.


            • Montdragon Montdragon 6 mars 2018 20:00

              @Fergus
              Oui là on parle de mots chocs comme un vieux Paris Match, i lest vrai que ça peut choquer certains.
              Mais côtoyer de vieux fonctionnaires est édifiant, pour eux tout va bien et tout est normal question revenus, alors qu’ils ont tous votés pour des gouvernements qui ont appauvris leur enfants.


            • Aristide Aristide 7 mars 2018 11:15

              @pipiou


              La moyenne ... c’est quand même un indicateur indiscutable.

              C’est cela, la tête dans le frigo et les pieds dans le four en moyenne on est bien. Allons la moyenne seule ne signifie rien surtout dans ce domaine ou les situations sont très diverses.


            • canard54 canard54 8 mars 2018 07:56

              @Nicole Cheverney Bonjour ;

              Exemple flagrant le gros tout rouge Larcher... Elle est bonne la gamelle pour les gorets qui ont du mal à digérer lors des assemblées et dorment à moitié !!! Rien que de le voir à dégueuler.


            • canard54 canard54 8 mars 2018 08:00

              @canard54 Je voulais ajouter lui sa retraite il ne courre pas après tu parles...


            • Olivier Perriet Olivier Perriet 6 mars 2018 09:51

              Allons, allons :

              un couple de retraités anciennement salariés, ça fait 2 retraites.

              en plus s’ils étaient cadres et pas ouvriers ça fait 2 bonne retraites.

              un bien immobilier qui est payé depuis longtemps.

              les enfants qui sont partis depuis longtemps.

              parfois même une résidence secondaire au soleil.

              alors je ne dis pas que tout est rose tout le temps...mais ça va être difficile de faire pleurer sur le sort « des retraités ».


              • bernard29 bernard29 6 mars 2018 10:31
                @Olivier Perriet

                tout à fait d’accord, d’autant que Fergus, oublie la suppression-diminution de la taxe d’habitation. !!

                sur une retraite de 1200 euros/mois, la CSG sera de 20 euros environ, et pour 1500 Euros elle sera de 25 euros. 

                Il est vraiment triste que la gauche essaye de fait lever un « poujadisme des pensionnés » ..

              • gruni gruni 6 mars 2018 11:01

                @bernard29


                Oui, mais vous avez pas l’impression qu’il y a une entourloupe quand même !

                Dans l’esprit des retraités qui ont voté Macron dès le 1er tour. C’était une augmentation de la CSG contre la suppression de la taxe d’habitation, « En même temps », pas dans trois ans pour sa complète disparition.
                Certes, pas mal de retraités étaient d’accords dès le départ pour aider les salariés, alors qu’ils aident déjà les enfants et petits-enfants. Mais s’il n’y avait que la CSG qui augmente ça passerait mieux. Et la suppression d’une partie de l’ISF tout de suite, c’est juste ?

              • Olivier Perriet Olivier Perriet 6 mars 2018 11:48

                @gruni

                D’accord, mais où aviez vous vu que Macron voulait être « juste » ?

                Et sur la taxe d’habitation, j’ai du mal de croire que les communes vont pouvoir s’en priver. ça va finir en changement de nom tout ça...


              • Fergus Fergus 6 mars 2018 12:17

                Bonjour, Olivier Perriet et bernard29

                Je n’aurais pas écrit cet article si Eric Alauzet n’avait pas parlé de « génération dorée ». C’est cette expression qui est inacceptable tant elle est fausse pour de très nombreux retraités.


              • Fergus Fergus 6 mars 2018 12:19

                @ Bernard29

                Qui plus est, comme le souligne Olivier Perriet, croyez-vous sérieusement que les communes ne vont pas compenser d’une manière ou d’une autre la suppression progressive de la taxe d’habitation ?


              • pipiou 6 mars 2018 12:23

                @Fergus
                Cette expression est vraie pour « l’ensemble » de la génération, c’est incontestable.

                Mon père est retraité et gagne beaucoup mieux sa vie que moi et bon nombre de gens ici.
                Il n’a que faire de tout cet argent car il est en EPHAD.

                Je ne vais pas m’en plaindre car il redistribue cet argent à ses enfants et petits-enfants.

                Il n’empêche que c’est fondamentalement injuste.


              • Fergus Fergus 6 mars 2018 12:26

                Bonjour, pipiou

                « il redistribue cet argent à ses enfants et petits-enfants. »

                C’est aussi mon cas et celui de très nombreux retraités que je connais. Or, la hausse de la CSG risque d’impacter ces aides dans de nombreux cas ce qui, paradoxalement, reviendra à diminuer le revenu des actifs !


              • Blé 6 mars 2018 13:19

                @Olivier Perriet

                Je n’ai aucune envie de vous faire pleurer mais parmi les retraités d’aujourd’hui, la plus grande majorité étaient des apprentis ou des ouvriers sans qualification dès l’âge de 14 ans dans les années 50 et 60.

                C’est un détail que le gouvernement ne veut surtout pas se rappeler. D’autre part, pour les patrons, il n’était pas obligatoire de payer une retraite complémentaire comme ce le fut à partir des années 70.

                Alors je veux bien que l’on dise que les retraités se la coulent douce mais quand dans mon cas à 15 ans je faisais 52 heures par semaine sans recevoir un sou, mes parents ont largement contribué à enrichir ceux et celles qui m’employaient.

                 Toutes mes années d’apprentissages ne comptent pratiquement pas dans le calcul de ma retraite. J’ai vraiment l’impression que la propagande peut raconter n’importe quel mensonge, elle trouve toujours des gens mal informés pour lui donner raison. Ces mêmes gens qui se disent libres alors qu’ils sont enfermés dans une ignorance crasse.


              • gruni gruni 6 mars 2018 13:23

                @Olivier Perriet


                Macron sait parfaitement que sa réforme est injuste, et il l’assume. La question s’adressait à Bernard29, 




              • Fergus Fergus 6 mars 2018 13:51

                Bonjour, Blé

                Merci pour ce témoignage qui rejoint nombre de cas que je connais personnellement. Et encore ne parle-ton pas des conditions d’habitat qui, pour beaucoup d’anciens, ont été très précaires durant de longues années dans des quartiers encore vétustes ou insalubres.


              • julius 1ER 6 mars 2018 14:15

                @Blé


                je suis complètement d’accord avec ce que tu dis... j’ajouterai même que la propagande dont on parle avec cette expression de vieillesse « retraite » dorée ...c’est la même qui parle de ces fameuses 30 glorieuses que l’on devrait qualifier de 30 piteuses si l’on était un tant soit peu objectif !!!

                car la réalité c’est qu’il a fallu attendre le milieu des années 70 pour retrouver le PIB du milieu des années 30 mais c’est toujours la même chose lorsque l’on parle de PIB cela ne recoupe pas précisément des situations très très différentes !!!! 
                mais comme d’hab ce sont ceux qui avaient du Capital qui ont pu s’enrichir ....pour la majorité des salariés c’était des salaires très bas une des raisons de Mai 68 dont on va fêter l’anniversaire !!!!

              • Gorg Gorg 6 mars 2018 14:18

                @pipiou

                « Mon père est retraité et gagne beaucoup mieux sa vie que moi »

                 Donc son salaire à la fin de sa vie active était encore bien plus élevé je suppose... ? Dois je comprendre que vous occupez un emploi beaucoup moins qualifié que votre père... ? En avez vous analysé les causes, et n’en n’êtes vous pas en partie responsable... ?

                « Il n’a que faire de tout cet argent car il est en EPHAD »

                Connaissez vous réellement le coût mensuel d’ un EHPAD... ? En particulier du style Korian ou Orpea ... Les tarifs des EHPAD public sont moins élevés mais néanmoins inabordables pour un retraité à 1200€...
                S’il vit encore longtemps (ce que je lui souhaite), et s’il n’a pas assez de munitions (retraite et/ou pécule) prenez garde, l’ASH ne va pas tarder à vous solliciter...


              • Fergus Fergus 6 mars 2018 15:32

                @ Gorg

                Pour avoir cherché récemment un EHPAD dans ma région pour une personne très âgée, je confirme les prix : dans les 6 établissements visités, mes prix allaient de 2 200 à 3 600 euros par mois ! 


              • Michel DROUET Michel DROUET 6 mars 2018 15:37

                @Olivier Perriet
                Ouais et Bernard Arnault qui vient de se hisser au 4ème rang des fortunes mondiales avec plus de 72 Milliards de dollards vous remercie bien de votre écran de fumée sur les retraités. Cela s’appelle le syndrome du larbin.


              • HELIOS HELIOS 6 mars 2018 15:49

                @Olivier Perriet

                ===== un couple de retraités anciennement salariés, ça fait 2 retraites. =====

                .... oui, cela a aussi fait deux cotisations en son temps. rien n’etait gratuit

                ===== un bien immobilier qui est payé depuis longtemps =====
                ... oui, les mensualité du credit aussi ont été payées, souvent au prix de privations

                ===== les enfants qui sont partis depuis longtemps =====
                ... oui, et vous n’avez pas d’enfants sans doute sinon vous sauriez que les parents aident toujours le frigo est open bar, la voiture aussi comme toute la logistique de la maison y compris les forfaits « 4G illimités », sans oublier les fins de mois difficiles...

                ===== parfois même une résidence secondaire au soleil. =====
                Les résidences au soleil sont souvent elles-même des maisons de familles dont bénéficieront, le moment venu, les pauvres enfants d’aujourd’hui. De plus ces biens ont tres souvent été acheté là ou personne ne voulait vivre ni investir car il n’y avait rien.
                Dans tous les cas les droits de succession exorbitants, ou bien la encore les mensualités de crédit ont été payées sur le reste a vivre a l’époque.
                et pensez qu’une residence secondaire paye encore et toujours sa taxe d’habitation


                Il n’est pas question de pleurer sur les retraités d’aujourd’hui. ils ont constitué des patrimoines en arbitrant entre les dépenses indispensables et les choix sur l’usage du reste a vivre. Ils n’ont rien volé a personne, rien soustrait a l’état et ils ont plutot participé au développement de notre pays et a faire vivre des artisans qui auraient disparus

                Il y a ceux qui ont joué les cigales, d’autres ont investi.
                Pour vous il faut punir ceux qui ont participé a la constitution d’un patrimoine, c’est ça ? Salaud de vieux qui ne se sont pas laissés dépouiller et qui ont encore quelque chose de tangible.

                Voyez vous, les retraités n’ont pas eu de telephones a plus de 500 euros ni d’abonnement a 30 euros par mois... ne prenais pas l’avion pour Hamamet et s’ils bouffent du foie gras a Noel, maintenant, malgré l’avis de leur toubib, c’est un pot de 120 grammes une fois par an. Vous le leur repprochez ? ils ont quand même bossé pendant au moins 42 ans a ce jour et surtout, surtout, ils n’ont plus les moyen de se faire entendre....

                 vous justifiez les prédateurs maintenant ? Salauds de retraités, vouloir vivre de leurs economies.... car leur retraite, ils l’ont payée, largement.

                Peut etre que si vous ne votiez pas pour recevoir la moitié du monde, envoyer des avions bombarder les pays du sud, vous soumettre a des instances etrangères , même europeennes, ou vendre a la découpe tout le patrimoine economique de notre pays, que justement ces retraités ont construit patiement et avec effort, vous seriez maintenant plus a l’aise et vous ne vous retourneriez pas contre ceux qui terminent leur vie tranquillement.

                Quand il n’y a plus de foin au ratelier, les chevaux se battent... c’est un dicton que vous mettez en oeuvre... allez chercher du foin plutot que d’accuser les vieux !



                ... et, enfin, si la retraite par répartition ne vous convient pas, vous avez comme exemple, plein de pays qui imposent une retraite par capitalisation. Regardez aussi ce pays là et vous verrez ce que veut dire la retraite. adherez... vous n’aurez même plus les vieux pour vous aider, vous serez obligé vous même de les aider.

                Rien ne justifie, sinon la rapacité, de surtaxer les retraités, même pas les « bonnes raisons économiques »

              • Jason Jason 6 mars 2018 16:06

                @Olivier Perriet


                C’est curieux, mon voisin qui est venu hier pour prendre un café me parlait exactement de la même chose.

                Mais seulement, lui et sa femme, ouvriers qualifiés (niveau BEPC) ont épargné chacun 35 ans pour pouvoir faire construire une modeste maison dans un endroit où les terrains étaient bon marché il y a 15 ans. Cela fait 70 ans d’épargne. C’est pas mal comme pouvoir d’achat, hein ! C’est ce genre de patrimoine qui fait baver les envieux... Sans réfléchir que ce couple s’est sans doute privé pour en arriver là.

                Amalgame détestable de la part des intervenants.

                Provoquer l’envie et la jalousie, même envers les plus modestes, c’est ce qui exonère les gouvernements d’arbitrer équitablement entre le capital et le travail.

              • Gorg Gorg 6 mars 2018 18:58

                @Michel DROUET

                « Cela s’appelle le syndrome du larbin. »

                 Vous n’y pouvez rien, Perriet est définitivement bredin... Grâce à lui nos enfumeurs ont de beau jours devant eux...


              • pipiou 7 mars 2018 01:16

                @Fergus

                Vous êtes en train de nous faire le coup du ruissellement là, allons, allons !

                La hausse de la CSG va augmenter les recettes de l’Etat, et l’Etat c’est nous.

                Ce que l’on constate dans toutes ces revendications corporatistes, ou communautaires, comme vous voudrez, c’est que chaque français trouvera toujours des raisons pour ne pas faire d’efforts.

                Alors la solidarité qu’on nous chante ici, le partage, le socialisme et autres conneries : mon cul !


              • Aristide Aristide 7 mars 2018 11:27

                @pipiou


                Alors la solidarité qu’on nous chante ici, le partage, le socialisme et autres conneries : mon cul !


                Le sens de la mesure. Vous ne connaissez surement pas le taux de prélèvement obligatoire en France ? Si vous le connaissez, il faut une certaine ... dose pour balancer de telles inepties.

                J’aime bien aussi l’idée de revendications corporatistes, communautaires, ... en gros c’est en contester le droit de chacun. Mais bon, le marcheur républicain préfère surement les corporations des anciens soumis à l’ISF à ce communautarisme de vieux coincés et rigides.



              • Michel DROUET Michel DROUET 8 mars 2018 10:42

                @pipiou
                Rien sur Madame Pénicaud, Ministre du travail qui a obtenu une ristourne de 62 000 euros par an suite à la suppression de l’ISF ?
                Ne serait- ce pas fondamentalement injuste ?


              • ASTERIX 11 mars 2018 10:39

                @Blé

                idem pour les mères de famille grace au gros BALLADUR UNE PENALISATION DE 2.5 % PAR TRIMESTRE

                DONC UNE MERE DE FAMILLE PERD EN GROS 50 A 60 % de ses points a carriere complète !!!!!!!!!!! pour gater nos élus tres corrompus primes frais patrimoine non déclaré ou non


              • domi 6 mars 2018 09:51

                IL n’y a pas que les pensions supérieurs à 1200 € qui sont touchés.
                Si vs êtes en couple c’est 1800€ /mois pour 2 soit 900/mois
                Si vs êtes à la retraite depuis 0//2017,c’est le revenu 2016 qui est pris en compte et au dessus de 1800/mois pour 1 couple quelque soit votre pension vous payer


                • Fergus Fergus 6 mars 2018 12:21

                  Bonjour, domi

                  Et si une veuve ou un veuf perçoit une pension de réversion, c’est le cumul des deux qui servira de base de calcul.


                • domi 6 mars 2018 09:53

                  30000 retraités sont partis au Portugal pour ne plus payer d’impots sur le revenu et la France ne fait rien


                  • Fergus Fergus 6 mars 2018 12:23

                    @ domi

                    En effet, et cette domiciliation au Portugal est une catastrophe pour les Portugais qui subissent la hausse des prix de l’immobilier induite par cette migration. C’est donc aux deux états de trouver conjointement une solution.


                  • malitourne malitourne 6 mars 2018 14:19

                    @Fergus
                    Ah elle est loin du compte l’Europe actuelle et celle que vous fantasmez. En même temps les retraités français au Portugal ça contribue à la fusion des peuples pour ne faire qu’un peuple européen, selon votre utopie que vous nous invitez si souvent à partager. 


                  • Fergus Fergus 6 mars 2018 15:35

                    Bonjour, malitourne

                    Soit mon Europe « fantasmée » se fera, soit l’UE disparaîtra en entrainant le retour des guerres économiques entre nations du continent et l’émergence de dangereux nationalismes !


                  • Michel DROUET Michel DROUET 6 mars 2018 15:39

                    @domi
                    Florent Pagny, par exemple, mais ne soyons pas exclusifs, il y a aussi des chanteurs en Suisse et des sportifs également...


                  • domi 6 mars 2018 20:25

                    @malitourne
                    Les dirigeants portugais se moquent de leur peuple et de ses problèmes


                  • domi 6 mars 2018 20:28

                    @Fergus Les dirigeants portugais se moquent de leur peuple et de ses problèmes.Cela a toujours été le cas d’ou l’immigration massive


                  • Pierre-Yves Martin 6 mars 2018 10:02

                    Au delà même de l’augmentation de la CSG, nous sommes dans un changement complet de morale publique. Les forces économiques qui gouvernent indirectement nos pays développés trouvent que les personnes âgées coûtent cher et ne rapportent pas grand’chose, surtout en France où il y a une forte longévité grâce à la sécurité sociale et à l’assistance publique.
                    Evidemment, il n’est pas politiquement possible de dire "Qu’ils crèvent le plus vite possible et en silence !). Mais c’est un arrière-pensée qui existe sûrement, et pas seulement chez nous.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès