• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Les vautours planent déjà sur le charnier LR

Les vautours planent déjà sur le charnier LR

Desservie par une mauvaise campagne et la désertion de plusieurs ténors de la droite, Valérie Pécresse voit, semaine après semaine, ses chances de qualification pour le 2e tour de l’élection présidentielle se réduire comme peau de chagrin. Une défaite annoncée qui n’est pas pour déplaire à certains vautours de sa famille politique, prêts à fondre le moment venu sur le cadavre fumant des Républicains pour s’en repaître. Mais d’autres rapaces nécrophages pourraient également s’inviter au festin...

Photo Jeunes Agriculteurs 43 {JPEG}

À 26 jours du 1er tour de la présidentielle, le moins que l’on puisse dire est que ça sent le roussi pour la candidate Les Républicains. Mal à l’aise tant dans sa gestuelle que dans son expression orale en meeting, par trop hautaine et technocrate lors de ses interventions dans les médias ponctuées de pathétiques « Moi, je », Pécresse est indiscutablement à la peine dans cette campagne. Et l’on voit mal ce qui pourrait la tirer d’affaire : rien de ce qu’elle entreprend ou de ce qu’elle annonce ne semble « imprimer » dans l’électorat du centre et de la droite qu’elle dispute d’un côté à Macron, de l’autre aux candidats populistes de la droite radicale.

Créditée de 11 à 12 % par les instituts de sondage, Pécresse pointe actuellement entre la 3e et la 5e position selon les instituts, loin de Le Pen, la mieux placée à ce jour pour affronter Macron lors de la finale du 24 avril. Après l’échec en 2017 d’un Fillon plombé par sa cupidité dans l’affaire du Penelopegate, une élimination de la candidate LR dès le 1er tour de la présidentielle cinq ans après la cuisante défaite du Sarthois serait à coup sûr un désastre pour Les Républicains, synonyme probable d’une mise à mort du parti dans sa configuration actuelle. Qu’à cela ne tienne, une telle débâcle offrirait également une opportunité à ceux qui, tapis en embuscade aussi bien au sein de LR qu’hors du parti, comptent bien tirer les marrons du feu.

Du côté des Républicains, c’est évidemment vers Éric Ciotti et Laurent Wauquiez que se tournent les regards. Après avoir obligé la gagnante de la primaire LR à s’aligner très largement sur leur ligne sécuritaire et identitaire pour l’emporter, ces deux-là ont d’ores et déjà fait une croix sur les chances de victoire de la Versaillaise. Et cela sans en ressentir la moindre amertume. Il est vrai que ces duettistes sont on ne peut plus prévisibles : la victoire de Pécresse, ils n’y ont jamais cru, eu égard à sa trop grande proximité idéologique avec un Macron qui, quoi qu’on en dise, a toujours gardé un socle électoral solide. Et si Ciotti a donné le change en se tenant au côté de la candidate LR – tel un prudent agnostique qui va à la messe en se disant « On ne sait jamais... » –, Wauquiez s’est très vite mis en retrait de cette campagne. L’un et l’autre, l’œil rivé sur 2027, ont clairement pour objectif la prochaine présidentielle.

Ils ne sont pas les seuls. Éric Zemmour et Marion Maréchal lorgnent également sur la dépouille des Républicains avec un appétit aiguisé. Il est vrai qu’en 2027, Le Pen étant retraitée et Macron empêché de postuler à un 3e mandat, l’occasion sera belle de tenter de conquérir le Graal élyséen. Ce qui imposera dès les prochains mois de rassembler autour de soi une droite radicale recomposée. Objectif : une fusion des éléments compatibles des Républicains et du Rassemblement national sur des bases libérales, identitaires et catholiques débarrassées des scories extrémistes par trop voyantes. Des ambitions qui pourraient converger dans un premier temps avec celles, idéologiquement proches, de Ciotti et Wauquiez. Mais nul ne peut sérieusement penser qu’elles puissent déboucher sur une unité inoxydable tant elles sont foncièrement porteuses du venin délétère de la rivalité.

Du côté du centre-droit, c’est évidemment la majorité présidentielle de Macron qui – si le sortant est réélu – devrait tirer un avantage substantiel de la prévisible déroute de Pécresse et du non moins prévisible schisme des Républicains. À cet égard, il ne fait aucun doute que des dizaines d’élus et de personnalités LR rallieront, dès les prochaines législatives, cette majorité présidentielle. Par proximité idéologique néolibérale. Mais plus encore pour continuer d’exister et, de cette manière, éviter le sort de nombreux caciques et députés du Parti socialiste qui ne se sont jamais relevés de la bérézina de 2017. Nul doute que là aussi les crocodiles s’agiteront dans les eaux troubles du marigot. Mais gare à ceux qui auraient l’outrecuidance de vouloir disputer le futur leadership de ce bel ensemble à celui qui en rêve à chaque fois qu’il taille sa barbe bicolore : Édouard Philippe.


Moyenne des avis sur cet article :  2.17/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

216 réactions à cet article    


  • Amusant. Roussi pour quelqu’une dont le nom de son père est roux. (Astérix : la fille de Vercingétorix(e)....). 


    • xana 17 mars 18:40

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Honnêtement, les « élections » en France, qu’est-ce qu’on s’en fout...


    • DantonQ DantonQ 18 mars 12:47

      @xana J’étais comme vous, le problème, c’est que si les citoyens se désintéressent de la politique, Macron, s’il est réelu, s’occupera de tout casser ce qui reste du contrat social en France, il l’a annoncé et il ne s’en cache même pas, toute honte bue : retraite à 65 ans  alors que les employeurs ne veulent plus de vous sur le marché du travail après 50 ans  conditionnement du RSA alors que c’est un droit inconditionnel.... Franchement, si des électeurs sont assez cons après tout ce que nous avons subi en 5 ans pour voter pour cet imposteur, c’est qu’il n’y a plus rien à espérer de la France... 

      il faut donc lui faire subir la plus humiliante défaire possible même si je ne me fait aucune illusion sur le remplaçant possible qui sera de tout façon un incompétent notoire en l’absence de la candidature de François Asselineau, empêché de se présenter par les magouilles scandaleuses de Bayrou et Macron, qui s’arrogent le droit de favoriser la candidature de tel ou tel pour écarter la seule réelle menace pour le système : la candidature de François Asselineau. 


    • Fergus Fergus 18 mars 13:14

      @ DantonQ

      Asselineau n’a évidemment pas été « empêché de se présenter par les magouilles scandaleuses de Bayrou et Macron », mais par son incapacité à convaincre les élus de le parrainer.

      Cela dit, je regrette son absence car, seul de son espèce, son discours  inepte à mes yeux n’est pas relayé dans la campagne, ce qui constitue une forme de déni de démocratie. Il est évident que le système de sélection doit évoluer pour les prochaines échéances.

      De là à croire sérieusement qu’Asselineau ait pu constituer « la seule réelle menace pour le système », désolé, mais c’est carrément risible. Les militants affirmaient déjà cela il y a ans, et l’on a vu le résultat : 0,92 % !


    • Eric F Eric F 18 mars 18:11

      @Fergus et @ DantonQ

      Concernant la question du Frexit dans la campagne présidentielle, selon un sondage IFOP de février dernier 63% des Français sont favorables à un référendum sur l’appartenance de la France à l’UE, or ce sujet est quasiment absent de la campagne, l’appartenance étant considérée comme allant de soi.
      Nicolas Dupont Aignan est désormais le seul candidat proposant d’effectuer ce referendum sur l’appartenance à l’UE, d’où le soutien de Florient Philippot et du mouvement "génération frexit’’ (dissidents de l’UPR)

      Cela ne préjuge pas du résultat qu’aurait ce referendum, mais qu’au moins la question soit posée (Selon un sondage Viavoice du 1er décembre 2021, 63 % des Français souhaitent rester dans l’Union européenne)


    • Clark Kent Kaa 17 mars 08:21

      Les magouilleurs de la faune politique n’ont jamais été des gazelles, ni des fauves, mais des charognards. Ils ne dévorent que des sociétés mortes et n’attaquent que des institutions en phase terminale. LR n’est pas le seul zoo menacé.


      • Fergus Fergus 17 mars 09:13

        Bonjour, Kaa

        « LR n’est pas le seul zoo menacé »
        En effet, ils le sont tous peu ou prou.


      • DantonQ DantonQ 18 mars 12:58

        @Fergus A partir du moment où ne sommes plus en démocratie, et qu’il n’y a plus d’état de droit en France, c’est normal que les partis ne servent plus à rien. Tout cela est dû à notre appartenance à l’UERSS, car Macron n’est rien d’autre qu’un gouverneur de Province de l’UERSS, le véritable pouvoir n’est plus à Paris, mais à Bruxelles, à Francfort et à Washington. 

        A partir de ce moment-là, vous n’avez pas besoin de personnes compétentes pour diriger la France, des sales gosses capricieux comme Macron font parfaitement l’affaire. Voilà pourquoi depuis un certain nombres d’années, nous avons des politicards d’une incompétence rare. 


      • Fergus Fergus 18 mars 13:08

        Bonjour, DantonQ

        Si, quoi que vous en disiez, nous sommes encore en démocratie, même si elle est imparfaite.
        Et Macron n’est pas seulement un « gouverneur » de l’Union européenne. Malgré ses défauts bien réels, je suis d’ailleurs favorable à un renforcement de l’UE pour tendre vers un entité toujours plus solide face aux grands blocs planétaires. 


      • Eric F Eric F 18 mars 17:44

        @Fergus
        « renforcement de l’UE pour tendre vers un entité toujours plus solide face aux grands blocs planétaires »

        L’UE oeuvre pour le libre échange mondialisé, via des accords où elle ouvre grand les portes du marché intérieur ; elle ne vise pas à renforcer son autosuffisance et protéger son marché intérieur, comme le font la Chine, la Russie et même les USA..
        Par ailleurs, l’homogénéisation des standards sociaux dans l’UE tend à les tirer vers le bas depuis l’entrée massive des pays de l’Est ’’low cost’’.


      • Fergus Fergus 18 mars 18:00

        @ Eric F

        Le vérité d’aujourd’hui ne sera peut-être pas celle de demain...


      • Eric F Eric F 18 mars 18:22

        @Fergus
        L’état de fait d’aujourd’hui ne fera que s’accentuer avec une nouvelle mandature Macron, le plus néolibéral de tous les candidats (d’un cheveu plus que Pécresse).
        Dans hypothèse qui apparait peu probable où Jean-Luc Mélenchon ou Marine le Pen (principaux challengers) était élu(e), il y aura une phase de bras de fer avec les instances de l’UE, mais l’option ’’vous pliez ou je quitte’’ est moins sur la table qu’il y a cinq ans. C’est l’option de NDA, mais il ne décolle pas du tout dans les sondages, Zemmour le trouble fête a siphonné une partie des nostalgiques (façon de Villiers).


      • Fergus Fergus 18 mars 19:35

        @ Eric F

        « l’option ’’vous pliez ou je quitte’’ est moins sur la table qu’il y a cinq ans »
        Et c’est bien dommage car ce serait un moyen efficace de faire bouger les lignes, l’UE n’ayant pas vocation à subsister sans la France.

        De toute façon, cela n’a guère d’importance : ni Mélenchon ni Le Pen n’ont de réelle chance de victoire. Et NDA encore moins.


      • Eric F Eric F 19 mars 10:51

        @Fergus
        La probabilité de l’élection d’un challenger diminue au fil des semaines, seul un scandale de financement occulte ou d’abus d’argent public pourrait faire chuter Macron, mais c’est bien verrouillé.
        Malencontreusement pour nous, l’Europe passe pour lui avant la France.


      • Fergus Fergus 19 mars 12:00

        @ Eric F

        D’accord avec vous sur le 1er point.

        En revanche, pas d’accord avec cette affirmation « l’Europe passe pour lui avant la France ». Macron est effectivement très européiste, mais on ne peut pas dire qu’il fasse passer l’UE « avant » la France, tout au plus qu’il les place à égalité dans ses préoccupations.
        Un point sur lequel je lui donne d’ailleurs raison, l’appartenance à une UE renforcée étant à mes yeux une évidence pour exister au plan international dans un avenir dominé par l’émergence de blocs puissants.


      • Eric F Eric F 19 mars 14:12

        @Fergus
        Nous sommes donc clairement en désaccord sur le second point.
        Celui qui est élu par les Français doit faire passer les intérêts de la France en premier, l’Europe vaut alors non en tant que finalité mais en tant qu’elle puisse nous être bénéfique, et on y défend nos intérêts plutôt que les brader par abnégation européiste. Macron vise un rôle de leader de l’Union, une couronne impériale en papier mâché, le pouvoir du verbe et des symboles.


      • Fergus Fergus 19 mars 16:40

        @ Eric F

        Nous sommes en effet en désaccord dans la mesure où je crois nécessaire de ne pas privilégier les intérêts nationaux aux intérêts de l’Union.

        « Macron vise un rôle de leader de l’Union, une couronne impériale en papier mâché »
        Une ambition en effet quelque peu ridicule, ni le président du Conseil européen ni le président (tournant) du Conseil de l’UE n’ayant un rôle significatif.


      • Eric F Eric F 19 mars 17:54

        @Fergus
        l’Union Européenne n’a pas d’intérêts propres, son rôle est d’unir des forces pour peser dans le marché mondial. Mais dès lors que son principe est le libre-échange non seulement à l’intérieur mais aussi vis à vis de l’extérieur, elle abdique la souveraineté que les états membres lui ont rétrocédée pour protéger leurs intérêts.
        Comme souvent pour les entités composites (empire romain, bloc soviétique, etc.), elle a une propension à s’étendre le plus largement possible, et plus elle s’étend, plus elle se dilue à cause de l’hétérogénéité des états constituants et de la divergence de leurs intérêts.
        Au stade d’extension qu’a pris l’UE, son fonctionnement devrait redonner davantage d’autonomie aux états y compris certaines mesures de protection ou compensation des disparités dans les échanges économiques, et plus encore concernant son organisation politique, la législation des usages et mode de vie, la démographie, etc. Des sanctions financières pour dumping ou autre peuvent se comprendre, mais pas pour des question de haute et basse justice intérieure à un état.


      • Aristide Aristide 20 mars 11:16

        @Fergus

        Nous sommes en effet en désaccord dans la mesure où je crois nécessaire de ne pas privilégier les intérêts nationaux aux intérêts de l’Union.

        D’ailleurs très reconnaissant de nos efforts l’Allemagne, la Pologne et d’autres se promettent d’acheter des centaines d’avions aux américains.

        Vous arrivez à balancer de ces inepties assez impressionnantes : vous voilà à inverser la préoccupation légitime de nos interets et à privilégier ceux qui ne sont pas nationaux pour une Union vous dites. Même pas cohérent avec votre vision fédéraliste qui au contraire délimite concrètement ceux qui est du domaine du fédéré et du fédéral. Ce n’est même plus de la politique mais de la bêtise car les conséquences sont préjudiciables ...

        Comment par exemple justifier que l’Allemagne qui bien naturellement protège les siens soit opposée à un arrêt ou même une limitation des importations de gaz russe. Ils ont raison, et si notre pays était dans cette situation je soutiendrais sans réserve la même position. Il s’agit des interet des Allemands !!!

        Votre posture est ridicule !!!


      • Fergus Fergus 20 mars 11:49

        Bonjour, Aristide

        Vous avez raison, tous les pays de l’Union ne sont pas, loin s’en faut, aussi solidaires qu’ils devraient l’être, et je le regrette.
        Mais je suis plus que jamais persuadé qu’il faut tendre vers cette solidarité accrue, et cela passe évidemment par le volontarisme de certains chefs d’état et de gouvernement.
        Sans ce volontarisme, l’Union ne pourra pas progresser, et se condamnera elle-même à une sclérose annonciatrice d’un délitement délétère.

        Cela dit, libre à vous de trouver cela « ridicule ». smiley
        Aucune chance pour autant que cela me fasse changer d’avis : français et européen je suis, français et européen je resterai !


      • Aristide Aristide 20 mars 12:25

        @Fergus

        Vous mélangez tout, c’est une vision de bisounours que vous présentez. La morale n’a rien à faire dans ce domaine, pas plus que la solidarité !!!

        Il existe assez naturellement des intérêts propres à chaque composant d’une organisation politique. Et c’est le cas chez nous dans notre pays entre les différentes régions, demandez aux responsables locaux et régionaux s’ils ne traitent pas en priorité les interets de leur territoire pour par exemple l’installation d’une usine, d’un centre commercial, d’une activité de loisirs, ou même assez naturellement pour ne pas supporter une décharge à ciel ouvert ou autres installations polluantes. 

        Allez jeter un coup d’œil en Italie et regardez les bagarres entre région riches et pauvres, en Espagne et en Belgique entre une Wallonie en déperdition et une partie flamande en plein essor !!! Ni morale, ni solidarité, ... des interets, seulement des interets. Et quand ils coïncident avec d’autres et bien on se regroupe, on s’unie pour la circonstance.

        Français et européen, non français puis européen !!! Vous vivez dans un monde qui n’existe pas, hors de la réalité la plus évidente !!! Allez dire cela à tous nos gouvernants qui essaient de protéger nos interets économiques !!! Nous avions abandonné le nucléaire, notre compétence et les Allemands applaudissaient !!!


      • Fergus Fergus 20 mars 19:41

        @ Aristide

        Il ne s’agit pas d’une question de « morale » mais de valeurs. Et manifestement les vôtres ne sont pas les miennes !

        « Vous vivez dans un monde qui n’existe pas »
        Certes ! Et c’est pourquoi il est nécessaire de progresser vers une plus grande solidarité et une plus grande péréquation entre les régions d’un même pays, et entre les pays d’une même entité politique.


      • Aristide Aristide 21 mars 11:41

        @Fergus

        Il ne s’agit pas d’une question de « morale » mais de valeurs

        Entre nous, votre prétention à être dans le camp du bien est assez symptomatique des insoumis toujours assez prompt à dénier aux autres d’avoir des valeurs de solidarité et de morale au seul prétexte qu’elles ne sont pas les leurs. Par exemple comme le sens du devoir, la responsabilité individuelle, la volonté de s’accomplir, l’ambition, ... et pas seulement le gnagna assez usé autour de la fraternité et l’égalité. Fraternité et égalité qui ne sont rien sans la responsabilité individuelle et le courage.

        De plus c’est bizarre de ne rien comprendre à ce point. Je ne parle pas des personnes ni des citoyens qui ont bien sur une morale, soutiennent des valeurs. Je parle des nations ! Elles n’ont pas de morale seulement des intérêts !

        Certes ! Et c’est pourquoi il est nécessaire de progresser vers une plus grande solidarité et une plus grande péréquation entre les régions d’un même pays, et entre les pays d’une même entité politique.

        La seule dimension politique qui permet cette solidarité par le partage, la péréquation comme vous dites, n’est viable que s’il existe une nation(*), un sentiment commun d’appartenance à un pays, à sa langue, ses usages et ses moeurs !!! En dehors de cela, il s’agit simplement de coopération et là c’est le donnant-donnant, nulle question de solidarité, il s’agit pour chacun de défendre et préserver ses interets dans le respect du réciproque.

        (*) L’exemple espagnol devrait vous interroger tout de même, la Catalogne riche veut devenir indépendante, pour de simples raisons de richesse par rapport à d’autres régions espagnoles ? Pour l’absence de valeurs de partage des catalans ?

        Bien sur que non, les catalans sont aussi porteur de valeurs que vous et moi !

         !!! La raison profonde est ailleurs,, La Catalogne est devenu une nation, elle dispose d’une langue, des usages et des moeurs ancrés dans sa culture, et c’est cette condition indispensable de faire nation qui est en cause !!!


      • Fergus Fergus 21 mars 11:58

        Bonjour, Aristide

        Contrairement à ce que vous ne cessez d’affirmer, je n’ai aucune « prétention à être dans le camp du bien ». C’est vous qui ressortez sans cesse cette ânerie mensongère  ! !!

        Les « nations » ? Précisément, je penche à terme pour une véritable nation européenne fédérale à l’image des modèles étasunien ou suisse ! D’où mes idées. Et je me contrefiche de ce que vous en pensez.

        « cette condition indispensable de faire nation qui est en cause » 
         smiley Je connais peu de pays qui aient un sentiment patriotique aussi développé que la Suisse. Et pourtant, elle est constituée de 3 grandes cultures et de 4 langues !


      • Eric F Eric F 21 mars 18:19

        @Fergus

        ’’je penche à terme pour une véritable nation européenne fédérale à l’image des modèles étasunien ou suisse’’


        On dit souvent que les états n’ont pas d’amis, ils n’ont que des intérêts. l’UE est un regroupements d’états membres (ou pays membres), qui se sont unis en vue de fixer et atteindre des objectifs communs. C’est assez proche d’une confédération, mais dont les états qui la constituent sont très disparates dans leur histoire, coutumes, tissu social, niveau économique, etc. Rien à voir avec la Suisse (dite confédération helvétique) de petite taille et composée de cantons dont l’histoire, la mentalité et le mode de vie sont communs, même si leurs langue diffère. Rien à voir non plus avec les Etats Unis d’Amérique dont l’histoire est commune et la culture et mode de vie sont homogènes.
        C’est cette homogénéité qui constitue une ’’nation’’, donc compte tenu des disparités multiples entre les pays constituants, il n’y aura jamais de ’’nation européenne’’, pas plus qu’il n’y avait de ’’nation soviétique’’ ni même yougoslave.

        Plus l’UE s’étend au fil des élargissements, plus son hétérogénéité s’accroit, donc moins la ’’cohésion’’ est forte (on l’a vu du reste avec le brexit) ; elle éclatera comme finissent les empires trop dilués.
        Remarquons quand même qu’en ce moment même la guerre en Ukraine resserre les liens entre pays européens de l’UE, Poutine en est en quelque sorte un ’’intégrateur négatif’’ (l’ennemi commun), idem l’OTAN du reste...


      • Fergus Fergus 21 mars 19:05

        Bonsoir, Eric F

        « composée de cantons dont l’histoire, la mentalité et le mode de vie sont communs »
        Pas tant que cela. De nombreux cantons n’ont rejoint la Confédération qu’il y a 200 ans. Et je peux vous dire que les mentalités diffèrent fortement entre certains cantons.

        « les Etats Unis d’Amérique dont l’histoire est commune et la culture et mode de vie sont homogènes »
        Va pour l’histoire. En revanche, côté « culture » et « mode de vie », il y a d’énormes différences entres les états côtiers, ceux du middle west ou bien encore ceux du sud.

        D’accord avec votre conclusion.


      • Bon point pour le cheval (Philippe de hippos, cheval), il a stoppé net l’écriture inclusive. Pécresse, c’est moins Macron que l’ombre de Chirac, trois minutes douche comprise)..... et quand on veut défendre l’enfance. Le ratage avec son propre fils a déçu... Les électeurs potentiels cette fois en on marre d’une chose : Fais ce que je dis, mais pas ce que je fais). Voilà pourquoi l’hypocrisie de la droite finit par lasser.....


        • Clark Kent Kaa 17 mars 08:26

          @Mélusine ou la Robe de Saphir.

          « l’hypocrisie de la droite finit par lasser..... »
          et celle de la gauche finit par écœurer définitivement


        • @Kaa la gauche, c’est l’idéalisme... Tout aussi dangereux...

          Perso, je suis centriste. Encore faut-il trouver un bon centre... Macron lui avec son strabisme (Méduse), je me méfie..... https://www.google.com/search?q=m%C3%A9duse+mythologie&tbm=isch&ved=2ahUKEwjC1-eX1sz2AhVeiP0HHZekC_wQ2-cCegQIABAA&oq=M%C3%A9duse+m&gs_lcp=CgNpbWcQARgAMgQIABBDMgQIABBDMgQIABBDMgQIABBDMgQIABBDMgUIABCABDIFCAAQgA QyBQgAEIAEMgUIABCABDIFCAAQgARQpw1YrRdgxEVoAXAAeACAAf8FiAHjCJIBBzEuMi42 LTGYAQCgAQGqAQtnd3Mtd2l6LWltZ8ABAQ&sclient=img&ei=_ukyYsLgJ96Q9u8Pl8mu4A8&bih=663&biw=1280#imgrc=SQrJkDKYqC0bLM. Qui sera le Persée vainqueur de la makralle-Macron (sorcière en wallon Amiens n’est pas loin de la Belgique)... 


        • Fergus Fergus 17 mars 09:15

          Bonjour, Mélusine ou la Robe de Saphir.

          Kaa a raison, l’« hypocrisie » de gauche n’est pas plus supportable.


        • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 17 mars 14:04

          @Fergus bonjour,
           Et si vous faisiez des pronostiques ?
           Qui d’après vous sera le président suivant ?
           Je ne suis pas français, donc je suis hors jeu dans ce genre de prévision. 
           smiley


        • Fergus Fergus 17 mars 16:52

          Bonjour, Réflexions du Miroir

          Je ne m’y hasarderais pas, et cela d’autant moins que l’électorat est de plus en plus volatil. Sans compter les nombreux aléas de conjoncture (notamment socioéconomique ou géopolitique) qui peuvent très vite changer la donne en matière d’offre.


        • Le bébé de Macon Le bébé de Macon 17 mars 23:04

          @Fergus
          Pronostiques ?
          Macron d’office. Ca ma semble tout vu


        • Fergus Fergus 17 mars 23:06

          Bonsoir, Le bébé de Macon

          Pour 2022, cela semble clair. Je répondais à notre ami belge pour 2027.


        • malhorne malhorne 17 mars 08:33

          il semble qu’ils n’ont pas choisi le bon cheval : la droite et corrompue , peut de personnesen veut


          • Fergus Fergus 17 mars 09:18

            Bonjour, malhorne

            Effectivement, « ils n’ont pas choisi le bon cheval ». Et ils vont sans doute le payer cher.
            J’attends avec une impatience gourmande les investitures pour les législatives. Je pense qu’au moins un bon tiers des députés LR rallieront la majorité présidentielle.


          • malhorne malhorne 17 mars 08:34

            la droite molle et corrrompue !!


            • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 17 mars 14:05

              @malhorne
              la droite maladroite et la gauche trop gauche.... smiley


            • https://twitter.com/JeanmarcKrause2/status/1504087735526727682

              Politique : le meeting de soutien à macron tourne au fiasco à Domont Comment peuvent-ils oser faire croire que le pire président que la France ait pu connaître puisse caracoler à la tête des sondages d’opinion à plus de 30 %.


              • leypanou 17 mars 08:44

                @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot
                si tous les autres sont des tocards, c’est parfaitement normal.
                Citez-en un qui soit acceptable sur l’affaire Ukraine : cf le simulacre de débat sur TF1 lundi.
                En fait, ils ont tous fait la courte échelle au Poudré.


              • Fergus Fergus 17 mars 09:22

                Bonjour, SPQR audacieux complotiste chasseur de complot

                « le pire président que la France ait pu connaître »
                Macron n’est pas ma tasse de thé, c’est le moins que l’on puisse dire.
                Mais écrire cela me fait carrément marrer dans la mesure où l’on disait déjà la même chose de Chirac, puis de Sarkozy, puis de Hollande. smiley

                Et je ne sais pas où vous vivez, mais le fait que Macron « puisse caracoler à la tête des sondages d’opinion à plus de 30 % » n’a hélas ! rien de surprenant si l’on écoute ce qui se dit dans les conversations.


              • Ruut Ruut 17 mars 13:23

                @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot
                des sondages d’opinion à plus de 30 %...

                1. ça dépend des sondages, il n’est en tête que dans les sondages TV, sur internet c’est le premier en partant par la fin.
                2. 30 % c’est peut être le pourcentage d’adhésion au sein de LREM....

                Une chose est certaine les sondages TV donnent une forte suspicion de fraude électorale massive à la Biden pour les candidats Mondialistes.

                C’est vraiment triste.
                Ce type en 5 ans aura vraiment tout détruit.....

                Mais c’est aussi une belle leçon sur les conséquences de s’abstenir de voter ou de voter pour les candidats choisis par la TV pour toi.

                Si tu ne vote pas soit prêt :
                -a vivre confiné
                -a te voir interdit d’acheter des denrées soit disant non essentielles
                -a voir tes enfants masqués puis piqués au risque de les tuer sans bénéfices sanitaires pour eux.
                -a devoir présenter un pass illisible et tes documents d’identités pour t’interdire d’accompagner tes enfants dans leurs compétitions sportives et t’interdire d’aller au cinéma, au restaurant et au musé en famille ?

                -a être interdit en tant que personnel soignant non malade, mais non volontaire à une injection expérimentale potentiellement mortelle, de recevoir ton salaire et d’exercer ton métier.

                -a voir, en pleine pandémie, une baisse des lits d’hôpitaux.

                -a vivre sous un régime d’apartheid au sein de ton pays.

                Le tout dans le silence assourdissant de tous les défenseurs des droits et des libertés et des égalitaristes des plateaux TV.

                Bien sur si tu ose manifester ta désapprobation, tu sera mutilé, voir comme au canada privé de ton compte en banque ou de tes revenus, voir de tes biens.

                Au moins pour cette élection en 2022, les citoyens connaissent les conséquences de leurs choix.


              • Eric F Eric F 17 mars 13:58

                @Fergus et @SPQR
                ’’le pire président que la France ait pu connaître’’
                On le disait déjà de ses prédécesseurs, mais son bilan est là : la dette et les déficits publics ont explosé, la division s’est accentuée entre les composantes de la nation, les inégalités au sommet de la pyramide des revenus se sont envolés tout comme les profits des entreprises délocalisatrices, la France a accru sa dépendance vis à vis de l’extérieur, le PIB et l’emploi sont gonflés artificiellement par l’endettement et les déficits commerciaux record. C’est donc objectivement le plus mauvais président qu’on ait eu depuis la Libération.

                il est en tête des sondages, mais 30% n’est pas un triomphe, cela inclut les néo-libéraux, les européistes, les craintifs, et quelques progressistes au niveau sociétal. Les oppositions sont divisées, mais le score cumulé des candidats de droite dépasse ce chiffres, et le score cumulé des candidats de gauche n’est pas bien loin.


              • Fergus Fergus 17 mars 16:55

                Bonjour, Ruut

                Je n’apprécie pas Macron et sa politique, mais le tableau que vous dressez de son action passée et de sa gouvernance future me semble très excessif.


              • Xenozoid Xenozoid 17 mars 17:00

                @Fergus

                tu dois avoir des bons tuyaux


              • Xenozoid Xenozoid 17 mars 17:03

                @Xenozoid

                Briefing of the Ministry of Defense on the results of the analysis of documents related to the military biological activities of the United States on the territory of Ukraine dated March 17, 2022, part one

                The Russian Ministry of Defense continues to study materials received from employees of Ukrainian laboratories on the implementation of military biological programs of the United States and its NATO allies Ukraine.

                Western media and some “specialists in biology”, most often with a second American citizenship, express doubts about the reliability of the materials we have published. I would like to draw your attention to the fact that the documents have the signatures of real officials and are certified by the seals of organizations.

                We believe that components of biological weapons were created on the territory of Ukraine.

                Before you is a document dated March 6, 2015 , confirming the direct participation of the Pentagon in the financing of military biological projects in Ukraine. According to established practice, American projects in the field of sanitary and epidemiological well-being in the territory of third countries, including Africa and Asia, are funded through national health authorities .

                An agreement on joint biological activities was concluded between the US military department and the Ministry of Health of Ukraine. However, the real recipient (recipient) of funds are the laboratories of the Ukrainian Ministry of Defense, located in Kiev, Odessa, Lvov and Kharkov. The total funding amounted to 32 million dollars .

                These biolaboratories have been selected by the US Department of Defense Threat Reduction Administration (DTRA) and the contracting company Black & Witch as executors of the U-P-8 project , aimed at studying the pathogens of Crimean Congo hemorrhagic fever , leptospirosis and hantaviruses . The corresponding request from the Pentagon to involve Ukrainian laboratories for the implementation of the project is presented on the slide.

                From our point of view, the interest of US military biologists is due to the fact that these pathogens have natural foci both in Ukraine and in Russia , and their use can be disguised as natural disease outbreaks. That is why this project received additional funding, and the deadlines for its implementation were extended.

                The study of documents in the part of the P-781 project on the study of the ways of transmitting diseases to humans through bats showed that the work was carried out on the basis of a laboratory in Kharkov together with the infamous R. Lugar Center in Tbilisi . The total cost of the Pentagon for its implementation in Ukraine and Georgia amounted to 1.6 million dollars , most of which was received by Ukraine, as the main contractor.

                The documents received by the Russian Ministry of Defense indicate that research in this area is systematic and has been carried out since at least 2009 under the direct supervision of specialists from the United States as part of projects P-382, P-444 and P-568 . One of the curators of this activity was the head of the DTRA office at the US Embassy in Kiev, Joanna Wintrall . Maybe it’s worth talking to journalists ?

                During the implementation of these projects, six families of viruses (including coronaviruses) and three types of pathogenic bacteria (causative agents of plague, brucellosis and leptospirosis) were isolated. This is due to the main characteristics of these pathogens that make them attractive for infection purposes : drug resistance, rapid spread from animals to humans, etc.

                A number of documents confirm the transfer of biological samples taken in Ukraine to the territory of third countries, including Germany, Great Britain, Georgia.

                Before you are official documents confirming the transfer of five thousand samples of blood serum of Ukrainian citizens to the Pentagon-affiliated Center. R. Lugar in Tbilisi , 773 bioassays were transferred to the UK reference laboratory . An agreement was signed for the export of unlimited quantities of infectious materials to the Loeffler Institute in Germany.


              • GrandGuignol GrandGuignol 17 mars 18:26

                @Xenozoid
                On l’appelle « Huggy les bons tuyaux »...


              • https://twitter.com/Nouv_Energie/status/1504000629475323904

                Remise de 15 centimes sur les carburants : « pourquoi ne baissent-ils pas les taxes ? Parce que politiquement c’est beaucoup moins visible que de distribuer de l’argent que l’on n’a pas. On est dans un système pré-électoral, donc c’est open bar » sur .

                • Lynwec 17 mars 08:54

                  @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot

                  N’oubliez pas qu’une des devises du Mozart de la finance est « Quoi qu’il VOUS en coûte... »


                • Fergus Fergus 17 mars 09:26

                  @ SPQR audacieux complotiste chasseur de complot

                  « pourquoi ne baissent-ils pas les taxes ? »
                  Personnellement, j’ai écrit que, pour faire face à cette crise du prix de l’énergie en relation avec l’agression de l’Ukraine par les Russes, j’étais favorable à une baisse significative de la TICPE, à compenser par un impôt exceptionnel au prorata des ressources sur les tranches supérieures de l’IC.


                • Eric F Eric F 17 mars 14:07

                  @Fergus
                  Ok pour une baisse de la TICPE (les fameux 15 centimes vont dans ce sens), mais la réduction à 5,5% de la TVA serait plus pérenne.
                  Concernant les recettes pour compenser, un rétablissement ’’à titre exceptionnel’’ de l’ISF et la suspension de la flat tax sur les revenus financiers serait plus appropriés que relever le taux d’IC, car ce sont les ’’profits de crise’’ (comme on parlait jadis de ’profits de guerre’’) qui ont explosé et doivent être mis à contribution. En terme éthique et en terme symbolique, ce serait un message fort.


                • Fergus Fergus 17 mars 16:57

                  Bonjour, Eric F

                  « 
                  un rétablissement ’’à titre exceptionnel’’ de l’ISF et la suspension de la flat tax sur les revenus financiers »
                  Bien vu. Ce serait en effet « un message fort ».


                • Eric F Eric F 17 mars 18:56

                  @Fergus
                  Aussi bien Jean-Luc Mélenchon que Marine le Pen (second et troisième des sondages), ainsi que Fabien Roussel et les autres candidats de gauche sont favorables au rétablissement de l’ISF sur la fortune financière ; une majorité de Français y est favorable. Mais on a la certitude que ni Macron ni Pécresse ni Zemmour ne le feront. 


                • Fergus Fergus 17 mars 19:30

                  @ Eric F

                  En effet.


                • Lynwec 17 mars 08:53

                  Vu son positionnement sur le sujet de l’injection obligatoire, qu’elle soit éjectée me fera probablement reprendre deux fois des pâtes...

                  Une copie féminine de Macron qui ne me tirera pas de larmes...


                  • Fergus Fergus 17 mars 09:30

                    Bonjour, Lynwec

                    « Une copie féminine de Macron qui ne me tirera pas de larmes »
                    Pécresse est effectivement, à quelques nuances près, une sorte de clone néolibéral de Macron.

                    Mais en l’occurrence c’est moins sa défaite probable qui interpelle que l’avenir de la droite.
                    Or, il y a gros à parier que, du fait des ralliements venus de la droite (mais aussi de la gauche socialiste qui n’en finit plus de se décomposer), Macron pourrait voir sa ma majorité renforcée, ce qui ne serait pas une bonne nouvelle pour les acquis sociaux et pour les futurs retraités.


                  • Lynwec 17 mars 09:53

                    @Fergus

                    La présidentielle étant truquée, tout se jouera aux législatives.
                    Prions pour que les Français se réveillent (et que Dominion soit en panne).


                  • Fergus Fergus 17 mars 11:24

                    Bonjour, Lynwec

                    Je ne vois pas en quoi « la présidentielle (est) truquée ».
                    En revanche, l’on peut dire qu’elle est « tronquée » dans la mesure où la plupart des débats d’idées domestiques sont occultés par la situation en Ukraine.


                  • Eric F Eric F 18 mars 10:02

                    @Fergus

                    "il y a gros à parier que, du fait des ralliements venus de la droite (mais aussi de la gauche socialiste qui n’en finit plus de se décomposer), Macron pourrait voir sa ma majorité renforcée"

                    En 2017, Macron étant issu de la majorité sortante, il pouvait y avoir illusion pour certains élus et électeurs qu’il était « plutôt à gauche’’. Mais après cinq ans, il est évident qu’il est passé ’’franchement à droite’’ -sauf concernant le ’’progressisme’’ en matière de moeurs-.
                    Avec cette droitisation, on voit mal comment pourraient se produire des ralliements de socialistes qui ne s’étaient pas déjà ralliés auparavant, hormis pour des question de ’’postes’’ à obtenir.

                    Au niveau social, ce gouvernement est certes prodigue en allocations, primes, chèques, etc. mais l’assistance se fait au détriment des droits sociaux »acquis’’ (cotisés), on le voit avec la persistance de la désindexation des retraites sur l’inflation, alors que l’inflation repart, mais il n’est question en tout et pour tout que de minima.
                    La tendance est de réduire le système social paritaire comportant des cotisations et caisses spécifiques, à un filet de protection minimal financé par l’impôt, et des cotisations volontaires supplémentaires (mutuelles ou privé). Les acquis cotisés antérieurement (chômage, retraite...) se délitent, tout en excluant parfois du bénéfice de gratifications conditionnées à un plafond.
                    En voyant que les cotisations antérieures deviennent ’’à fond perdu’’, l’individualisme progresse dans la jeunesse diplômée, imprégnée de ’’modèle américain’’.


                  • Fergus Fergus 18 mars 11:36

                    @ Eric F

                    Le fait est que Macron affiche désormais plus clairement son positionnement à droite. Pour autant « des ralliements de socialistes qui ne s’étaient pas déjà ralliés auparavant » sont toujours envisageables dans la foulée des Guigou et Rebsamen qui, eux, ont déjà franchi le pas. Quand on voit que même le « souverainiste » Chevènement s’est rallié, cela ouvre encore plus le champ des possibles !

                    Pour le reste, je partage votre opinion sur ce qu’il faut bien appeler la poursuite du dépeçage des acquis sociaux. Le 2e mandat de Macron, s’il est élu, devrait sur ce plan être redoutable pour les classes populaires !


                  • ZenZoe ZenZoe 17 mars 08:55

                    Je ne suis pas spécialiste de la politique, mais par ce que j’en vois, on dirait qu’on assiste à une sorte de recomposition : au lieu du traditionnel clivage droite / gauche, on a un clivage centre / ’’extrêmes’’ (je mets ’’extrêmes’’ entre guillemets, je pense qu’on devrait plutôt parler de partis politiquement incorrects).


                    • Clark Kent Kaa 17 mars 09:14

                      @ZenZoe

                      Bien vu.

                      Mais dans ce cas, le terme « centre » n’a même plus de sens. Un disque n’est pas le centre du cercle. Ce que vous appelez les « extrêmes » seraient le périmètre, la périphérie, et la « majorité » (conditionnée, silencieuse et obéissante) en occuperait la plus grande surface.

                      Et pour reprendre votre idée correct/incorrect, on pourrait représenter la segmentation des « sensibilités » et/ou « organisations politiques » en utilisant le schéma religieux qui a longtemps eu cours en Europe occidentale : dogme v/s hérésie. Les médias dominants se comportent comme l’inquisition et les exorcistes : ils fabriquent leur démon qui leur sert à expliquer tous les malheurs du monde et entendent en débarrasser les « possédés » qu’ils estiment avoir été contaminés par les forces du mal.

                      Cette situation s’explique par la position hégémonique des médias dominants qui ne pratiquent plus l’information, mais le formatage et le conditionnement des masses. Les parpaillots des Cévennes ont peut-être quelques traces en mémoire de ce qu’il en advient quand on résiste. Les Cathares, eux, n’ont pas eu la possibilité de transmettre un héritage.


                    • Fergus Fergus 17 mars 09:35

                      Bonjour, ZenZoe

                      C’est également mon opinion. Encore qu’il faille à mon avis plutôt parler de centre-droit si l’on se réfère au positionnement résolument libéral de Macron et de tous ceux qui gravitent autour de lui, d’où qu’ils viennent.
                      Pour ce qui est des « extrêmes », disons plutôt « radicaux ». 


                    • ZenZoe ZenZoe 17 mars 09:43

                      @Kaa
                      Oui, j’aime bien le clivage dogmatiques / hérétiques, ça vous donne un délicieux petit côté moyenâgeux tout à fait réactionnaire smiley


                    • Eric F Eric F 18 mars 10:37

                      @Kaa
                      L’expression "dogme vs hérésie’’ est bien trouvée, il y a en effet de ça. Le dogme (courant de pensée institutionnel) est le libéralisme mondialisé, l’universalisme de la vision occidentale des droits de l’homme et de l’écologie, et le progressisme en terme de moeurs.

                      Mais je mettrais le terme ’’hérésies’’ au pluriel, car il y a plusieurs variantes, le point commun étant la critique de la mondialisation. Le souverainisme en est sans doute actuellement le courant prédominant en France actuellement. Il y a également un courant social-progressiste alter-mondialiste. Les plus radicaux de ces courants se retrouvent dans la défense de thèses complotistes smiley


                    • Ce n’est pas LR, mail IL erre.... elle. 


                      • Eric F Eric F 18 mars 17:32

                        @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                        ah oui, Valérie Pécresse, elle erre


                      • Laulau Laulau 17 mars 09:13

                        Mais qui est troisième alors ?

                        Ne serait-ce pas Mélenchon ?

                        Fergus n’en parle pas, bizarre pour un « insoumis », non ?


                        • Fergus Fergus 17 mars 09:43

                          Bonjour, Laulau

                          Mélenchon est actuellement dans le lot des trois (Mélenchon, Pécresse, Zemmour) dont nul ne peut dire quel rang ils occuperont le soir du 10 avril, eu égard à leur grande proximité dans les intentions de vote (grosso modo entre 10,5 et 13,5 dans les dernières enquêtes). 

                          Je ne suis pas « insoumis », n’ayant jamais adhéré au mouvement (pas plus qu’à n’importe quel autre parti), je n’en suis qu’un simple électeur. Et ni Mélenchon ni LFI n’étaient au coeur de mon sujet du jour.
                          Cela dit, je serais évidemment ravi si, déjouant les pronostics et l’adversité liée à la balkanisation des votes de gauche, JLM parvenait au 2e tour : cela nous garantirait un débat d’une tout autre tenue qu’en 2017.


                        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 17 mars 09:51

                          @Fergus
                           
                           ’’Je ne suis pas « insoumis »’’
                           
                           Venant de Fergus, c’est ce qu’on appelle un euphémisme, non ?
                           
                           smiley


                        • Fergus Fergus 17 mars 11:28

                          Bonjour, Francis, agnotologue

                          Vos ridicules persiflages me laissent de marbre.
                          Sachez en outre que j’ai participé à des des dizaines de manifestations et autres actions pour lutter contre des décisions gouvernementales aberrantes à mes yeux. Je n’ai donc pas de leçons à recevoir de vous qui êtes un « soumis » récurrent aux voix du complotisme  !!!


                        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 17 mars 12:35

                          @Fergus
                           
                           ’’Vos ridicules persiflages me laissent de marbre.’’
                           > Oui, je vois en effet. lol !
                           
                          ’’« soumis » récurrent aux voix du complotisme’’
                          > C’est pas un peu tordu, ça ?


                        • GrandGuignol GrandGuignol 17 mars 18:47

                          @Francis, agnotologue
                          Fergus est un soumis à BFMWC et autres merdias de propagandes.
                          Il n’a pas encore compris que le mot complotisme a été détourné de son sens et il l’emploie à tout va telle la voix de son maître Macron.

                          Je cite Ariane Walter

                          qui publiait autrefois sur ce cite  :

                          Ce qu’ils appellent « théorie du complot » se nommait auparavant esprit critique et était considéré comme salutaire pour une démocratie. La « théorie du complot » c’est le fait de s’interroger sur la véracité des discours politiques, et se demander à qui profite le crime.

                        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 17 mars 18:56

                          @GrandGuignol
                           
                           Aujourd’hui qu’il est avéré que les complotistes ont raison, il faudrait les appeler divulgâcheurs comme Amélie Paul dans La vérité brutale, qui font rien qu’à spoiler l’agenda écolo génocidaire vaccinal mondial
                           
                          https://odysee.com/@MagazineNexus:b/LaProphetieNexus:5
                           
                          etc.


                        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 17 mars 19:00

                          @Francis, agnotologue
                           
                           https://astediscovery.com/COVID/DEPOPULATION.htm Deagel organization predicts
                          massive global depopulation of 50 to 80% by 2025


                        • Michel DROUET Michel DROUET 18 mars 10:47

                          @Francis, agnotologue
                          C’est un compliment qui vous va comme un gant smiley


                        • LOST on Earth Louis 17 mars 09:21

                          TOUT SAUF MACRON donc Louis au 2ème tour veautera ZEMMOUR à moins qu’il passe direct au premier tour avec 51% des suffrages ?

                          * c’est ce qu’une éminence grise de la banque Rothschild m’a confié

                           smiley


                          • Fergus Fergus 17 mars 09:44

                            Bonjour, Louis

                            « Louis au 2ème tour veautera ZEMMOUR »
                            C’est comme si c’était fait. smiley


                          • gruni gruni 17 mars 09:36

                            Bonjour Fergus

                            Même si les sondages peuvent se tromper de deux ou trois points, il semble que l’élection soit déjà pliée. Je suis d’accord avec toi, Wauquiez attend son heure pour ramasser les pauvres restes de LR.

                            Encore 5 ans en macronie, la météo sociale s’annonce agitée !


                            • ZenZoe ZenZoe 17 mars 09:46

                              @gruni
                              Encore 5 ans en macronie, la météo sociale s’annonce agitée !

                              Tout à fait. Macron ne va plus se gêner, même plus besoin de faire semblant.


                            • Fergus Fergus 17 mars 09:47

                              Bonjour, gruni

                              « Encore 5 ans en macronie, la météo sociale s’annonce agitée ! »

                              Elle devrait l’être à coup sûr, notamment en raison des difficultés économiques prévisibles du fait des implications de la guerre en Ukraine, mais aussi pour cause de réforme des retraites sur des bases annoncées qui risquent de drainer beaucoup de monde dans les rues.


                            • gruni gruni 17 mars 10:04

                              @ZenZoe

                              « Macron ne va plus se gêner »

                              J’espère quand même que sa retraite à 65 ans ne passera pas, mais avec la crise sans précédent qui est en cours, tuer les acquis sociaux devient réalisable.


                            • gruni gruni 17 mars 10:10

                              @Fergus

                              J’écrivais justement sur le sujet des retraites à Zenzoé avant de lire ta réponse à mon commentaire. 
                              Je répète donc, que j’espère que sa réforme ne passera pas. Mais les futurs retraités ont de bonnes raisons de s’inquiéter. Le prochain gouvernement également.


                            • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 17 mars 10:12

                              @gruni
                               

                              ’’Encore 5 ans en macronie, la météo sociale s’annonce agitée ! ’’
                               
                              « Macron 2 » : cache-t-il un projet d’injection obligatoire pour tous.. ?
                               
                              L’injection obligatoire c’est un viol en réunion et mise en danger de la vie d’autrui par le fait de la liberté et l’impunité conférées aux fabricants de substances injectées : les personnes soumises au viol légalisé seraient à la merci des incompétents et des assassins.
                               
                               Imposer l’injection obligatoire reviendrait à transformer le pays en camp de concentration à ciel ouvert. Il n’y aurait même plus de dehors.


                            • pierre 17 mars 10:14

                              @ZenZoe
                              exactement, surtout qu’il ne pourra être candidat en 2027


                            • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 17 mars 10:16

                              @Francis, agnotologue
                               
                               « Les Français, manipulés et désinformés en sont venus à considérer l’acte vaccinal comme le baptême : hors vaccin pas de salut. Or, il n’a jamais été prouvé scientifiquement que les vaccins étaient efficaces et sans danger… Le principe de la vaccination constitue la plus monstrueuse erreur médicale et scientifique du siècle. »
                               Dr Louis DE BROUWER
                               
                              https://nouveau-monde.ca/citations-medicales-sur-les-vaccinations/


                            • troletbuse troletbuse 17 mars 12:48

                              @Francis, agnotologue
                              Les deux rabatteurs de la pourriture macroniste, Fergus et Grounichion ne vous répondrons pas sur ce sujet. Ils pensent peut-être échapper au génocide programmé.  smiley


                            • Fergus Fergus 17 mars 12:59

                              Bonjour, troletbuse

                              C’est surtout totalement hors-sujet !


                            • troletbuse troletbuse 17 mars 13:03

                              @Fergus

                              « Macron 2 » : cache-t-il un projet d’injection obligatoire pour tous.. ?
                              C’est hors sujet ?
                              Pour la macronie, c’est justement le programme


                            • Aristide Aristide 17 mars 13:41

                              @Fergus

                              réforme des retraites sur des bases annoncées qui risquent de drainer beaucoup de monde dans les rues.

                              Il parle de 65 ans mais il lâchera du lest sur ce sujet, une période transitoire de quelques années ! Il lâchera beaucoup sur la durée de cotisation aussi et prendra en compte les professions pénibles, et même l’octroi de trimestres bonifiés, des bonus en fonction de l’âge de départ, les débuts de carrières, etc ... La seule réforme qui peut passer doit être facile à comprendre et il s’agira donc de jouer sur les deux seuls critères principaux que sont la durée de cotisation et l’âge de la retraité à taux plein. Le reste concernera des détails.

                              Pour ce qui concerne la suppression des régimes particuliers, vous devriez vous réjouir vous êtes comme lui pour leur alignement sur le régime général. 


                            • Fergus Fergus 17 mars 17:04

                              Bonjour, Aristide

                              « une période transitoire de quelques années ! »
                              Cela se passe toujours de cette manière : quelques mois de plus chaque année sur une période plus ou moins longue selon l’objectif.

                              Sinon, d’accord avec vous : sauf à vouloir créer les conditions d’un affrontement dont nul ne sait ce qu’il pourrait en sortir, « il lâchera du lest » sur différents points ou au bénéfice de certaines catégories de façon à cliver les opposants à la réforme.

                              « Pour ce qui concerne la suppression des régimes particuliers, vous devriez vous réjouir vous êtes comme lui pour leur alignement sur le régime général »
                              Le problème est qu’il semble  pour le moment  ne pas vouloir remettre tous les régimes spéciaux.


                            • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 17 mars 18:28

                              @troletbuse
                               
                               ’’Pour la macronie, c’est justement le programme’’
                               
                              Fergus ne connait pas son sujet !
                               
                               smiley


                            • Michel DROUET Michel DROUET 18 mars 10:49

                              @Francis, agnotologue
                              Vous avez oublié deux mots dans votre commentaire : nazi et collabo.


                            • Eric F Eric F 18 mars 19:15

                              @Aristide
                              Concernant les retraites, Macron a tenté une réforme de fond, avec le régime à points, mais à force de jeter du lest il n’en restait rien, donc la péréquation pour équilibrer le système était tombé à l’eau. Donc il jette l’éponge pour une réforme structurelle, et en revient au simple « paramétrage » sur la durée de cotisation et l’âge de départ (ce qu’il avait récusé il y a 5 ans).
                              Concernant les régimes spéciaux, pour ne pas s’y casser les dents, il ne changera rien pour les statutaires en place, le contournement est connu : assèchement des recrutements avec ce statut et recours à des contractuels, le régime disparaitra dans quelques décennies.


                            • Clouz0- Clouz0- 18 mars 19:44

                              @gruni
                              « Je répète donc, que j’espère que sa réforme ne passera pas. Mais les futurs retraités ont de bonnes raisons de s’inquiéter. Le prochain gouvernement également ».

                              Certes, pour s’assurer une relative tranquillité sociale il est évidemment beaucoup plus prudent de ne pas s’engager dans un nouvel essai de réforme des retraites.
                              Mais sur le plan économique et pour assurer la pérennisation du système par répartition, y a t-il vraiment le choix ?
                              Il me semble avoir maintes fois lu et entendu, et pas seulement de la part de macroniens, que ce choix n’existait pas dans les faits. Qu’avec la réalité démographique du pays il n’était pas difficile de comprendre que faute de réforme le système imploserait.
                               smiley


                            • Iris Iris 18 mars 21:08

                              @Clouz0-

                              Qu’avec la réalité démographique du pays il n’était pas difficile de comprendre que faute de réforme le système imploserait.

                              Bonsoir, quelques remarques :

                              Vous parler d’implosion comme si ça pouvait devenir incontrôlable, alors que le vieillissement de la population est progressif.

                              Ce qui compte n’est pas le coût de cette réalité démographique mais le coût de l’ensemble, et de ce point de vue différer l’age de la retraite reporte la charge sur l’assurance chômage.

                              En revanche, Macron semble se diriger vers une diminution des impôts qui mettra en danger notre système de mutualisation tout en favorisant les plus aisés.

                              Je pense que dire que de telles mesures sont destinées à sauver notre système social est malhonnête, à moins bien sur de faire semblant de croire au ruissèlement...


                            • Iris Iris 18 mars 21:12

                              @Iris
                              Je voulais dire :

                              ....à moins bien sur de croire au ruissèlement...

                              la malhonnêteté consistant justement à faire semblant d’y croire.


                            • Moi ex-adhérent 17 mars 11:12

                              En héroïne des causes perdues, il n’est pas facile de briller, d’enthousiasmer les foules quand on a rien à dire. A force d’éviter les positions franches, pour ne pas dire clivantes, pour ne déplaire à personne, et surtout pas à la presse toujours hypersensible, on se traine dans les discours creux. Choisir entre les polémiques qui réveillent, et le lénifiant, elle a choisi d’incarner Pimprenelle, et ça nous rajeunit pas


                              • Fergus Fergus 17 mars 11:22

                                Bonjour, Moi ex-adhérent

                                Je ne crois pas qu’elle cherche à « éviter les positions franches ». Mais le fait est qu’elle donne une impression de « bonnet blanc blanc bonnet » avec Macron.

                                Cela dit, je pense que l’un des principaux problèmes de Pécresse  outre sa désastreuse prestation en meeting à Paris  vient du fait qu’en s’alignant sur les positions de Ciotti et Wauquiez lors de la primaire, elle a totalement renié sa position antérieure qui l’avait précisément amenée à quitter LR. Elle n’y est revenue que par opportunisme, et cela s’est vu.


                              • Moi ex-adhérent 17 mars 13:46

                                @Fergus
                                Bonjour,
                                Le malaise est beaucoup plus profond que le porte-drapeau du moment. C’est le parti LR entier qui est miné de l’intérieur par paresse . Les Républicains ont choisi ce sigle, en étant incapable de l’exploiter.
                                La REPUBLIQUE en trois mots.
                                LIBERTE ; de quoi ? sur quoi ? ils sont étatistes, s’occupant de tout, pour tout !
                                EGALITE ne veut pas dire égalitarisme, mais des chances supplémentaires et l’égalité devant la loi. Il y a matière à fédérer sans ambiguïté
                                FRATERNITE entre les gens ayant les mêmes valeurs.
                                Dire aussi à ceux qui font preuve de réserve, d’aller adhérer ailleurs.
                                C’est relativement clair, même si les journalistes trouvent ces valeurs trop dures, voire extrémistes.
                                Bon, faut trouver le leader donnant confiance, ne faisant pas l’ouverture à gauche une fois élu ...


                              • sylvain sylvain 17 mars 12:05

                                d’un Fillon plombé par sa cupidité

                                Disons plutot plombé par la mafia politico médiatique qui a fait élire macron .Loin de moi l’idée de défendre fillon, et nul doute qu’il a qu’il s’est bien servi au passage, mais il a quand même moins de casseroles que macron, casseroles qui bizarrement ne font pas beaucoup de bruit


                                • troletbuse troletbuse 17 mars 12:56

                                  @sylvain
                                  casseroles qui bizarrement ne font pas beaucoup de bruit


                                  Aujourd’hui l’explication est qu’elles sont en matériaux composites.
                                  Autre chose HS :
                                  Comment se fait-il Micron a quitté un job à 200 000 € par mois pour être récupéré par Hollandouille, l’ennemi de la finance, comme ministre 10 fois moins payé ?
                                  Ca pue l’euthanaziste Attali à plein nez. !


                                • Fergus Fergus 17 mars 12:58

                                  Bonjour, sylvain

                                  « plombé par la mafia politico médiatique qui a fait élire macron »
                                  Pour quel intérêt ? Fillon était sur une ligne politique néolibérale encore plus dure que Macron !
                                  Et si Fillon n’avait pas mis les doigts dans le pot de confiture, il ne serait pas tombé.

                                  « moins de casseroles que macron »
                                  Je veux bien le croire. Mais lesquelles ? Et où peut-on en trouver une trace tangible ???


                                • sylvain sylvain 17 mars 14:04

                                  @Fergus
                                  pour les casseroles de macron, vous pouvez lire marc endelweld

                                  je ne vois pas en quoi on peut être plus libérale ou atlantiste que macron, et je ne sais pas pourquoi l’oligarchie, en tout cas une majorité de l’oligarchie, l’a choisie pour être président, je ne dine pas au siècle .
                                  Mais le fait est qu’elle l’a choisie, si vous contestez cette évidence, je ne chercherais pas a vous la démontrer tant elle relève de l’évidence justement


                                • sylvain sylvain 17 mars 14:07

                                  @troletbuse
                                  Comment se fait-il Micron a quitté un job à 200 000 € par mois

                                  Ben pour faire des cadeaux a 20 milliards a ses copains .Et puis peut être aussi pour le prestige, président de la république ça claque quand même


                                • Xenozoid Xenozoid 17 mars 14:17

                                  @sylvain

                                  il pourra tenir, les chapeaux des « invités »


                                • troletbuse troletbuse 17 mars 19:33

                                  @Xenozoid
                                  I8l y a probablement pas mal de pédérastes dans ses amis :  smiley


                                • troletbuse troletbuse 17 mars 12:59

                                  Tiens le retour de bâton en pleine gueule pour la France  smiley  smiley  smiley

                                  RFI et France 24 inertides de diffusion au Mali accusées de fausses allégations !


                                  • Florian LeBaroudeur Florian LeBaroudeur 17 mars 13:25

                                    Au premier tour de la présidentielle de 2012, le parti Socialiste et la droite Républicaine ont obtenu à eux deux 56% des suffrages.

                                    Dix ans après, si on additionne les intentions de votes de Hidalgo et de Pécresse, on est entre 12 et 15%...

                                    Le processus a été très rapide, mais le renouvellement tant espéré n’a pas eu lieu, c’est un champ de ruine qui s’installe avec un parti unique et 2 oppositions extrêmes dépourvu de marges de manœuvres. 


                                    • Fergus Fergus 17 mars 17:06

                                      Bonjour, Florian LeBaroudeur

                                      Un constat implacable. Bien vu !


                                    • Aristide Aristide 17 mars 13:31

                                      Peut-être pourriez-vous nous faire bénéficier de votre qualité d’analyse sur le sort de LFI au départ de son leader charismatique et de l’échec patent d’Hidalgo.

                                      LR est déjà mort, la droite se recomposera assez naturellement autour d’un pole national. Sur quelles bases de valeurs ? Cela dépendra de celui ou celle qui l’incarnera. Ni Le Pen, ni Zemmour ne peuvent prétendre à ce rôle de rassembleur. et comme pour la gauche et LFI, ce ne sont pas les quelques seconds couteaux qui trainent qui peuvent assumer ce rôle

                                      Vous avez conclu avec la possibilité d’Edouard Philippe, ... je ne suis pas sur qu’il puisse remplir ce rôle à droite . Il est marqué par son engagement derrière Macron et il postulera surement à sa succession.

                                       


                                      • Fergus Fergus 17 mars 17:14

                                        Bonjour, Aristide

                                        Je n’ai pas la moindre idée de l’avenir de LFI après le départ de Mélenchon.
                                        Pour ma part, je souhaiterais que la gauche puisse, dès la première année du mandat à venir, se recomposer elle aussi sur une base élargie  quitte à faire vivre des « courants » quelque peu divergents sur certains points afin de se donner les chances de créer une véritable dynamique possiblement gagnante en vue de 2027.

                                        « Il est marqué par son engagement derrière Macron et il postulera surement à sa succession »
                                        Oui, et c’est bien à ce titre qu’il tentera de ramasser la mise de la future majorité présidentielle. Cela dit, d’ici à 2027 il pourrait se heurter à un autre Premier ministre de Macron (je ne parle pas de Castex qui a fait son temps) pour peu que celui-ci (ou celle-là) gagne en envergure politique.


                                      • Aristide Aristide 18 mars 09:27

                                        @Fergus

                                        se recomposer elle aussi sur une base élargie

                                        Assez symptomatique de votre « incohérence » politique., enfin il me semble !

                                        Vous vous félicitez de la « radicalité » de LFI et de toutes les bonnes raisons que ce « mouvement » avait eu de prendre ses distances avec la fausse gauche, en gros le PS. Je ne parle pas au niveau des alliances, que vous souhaitez, mais sur la base du seul programme qui vaut : celui de LFI. Vous ne cachez pas votre gout assez prononcé pour la vraie gauche par vos votes pour NPA-LCR, puis PCF puis LFI ... il n’y a donc rien à redire c’est même d’une cohérence assez ... désespérante.

                                        Oui mais voilà, si l’objectif est de parvenir au pouvoir et transformer de merveilleux programmes en réalités objectives, vous savez qu’il n’existe aucune probabilité que cela arrive dans une gauche restreinte à LFI même si on ajoute quelques croupions de la gauche du PS, du PCF et des écologistes.

                                        Recomposer la gauche sur une base élargie a été l’objectif politique de Mitterrand quand il a créé le PS. A la place Mélenchon n’a eu de cesse de faire l’inverse, de démontrer qu’il n’y avait aucune perspective dans un mouvement de gauche alliant réformistes et radicaux. Comment donc, un parti qui se singularise par son ostracisme à l’égard de tous ceux qui ne sont pas insoumis, peut arriver à élargir sa base. 

                                        C’est un leurre, la seule solution passe obligatoirement par une refonte globale autour d’un leader qui pourrait l’incarner, et là, c’est le désert des tartares à gauche. Il en est de même pour la droite dont vous parlez ici : la recomposition de la droite se fera seulement si Edouard Philippe s’impose comme leader incontestable. 


                                      • Fergus Fergus 18 mars 09:47

                                        Bonjour, Aristide

                                        Vous faites erreur en écrivant « sur la base du seul programme qui vaut : celui de LFI ». Je n’adhère en effet pas à tout dans ce programme, loin s’en faut !

                                        « Comment donc, un parti qui se singularise par son ostracisme à l’égard de tous ceux qui ne sont pas insoumis, peut arriver à élargir sa base » 

                                        C’est l’une des raisons pour laquelle je ne souhaitais pas que Mélenchon soit reconduit comme candidat de LFI, sa capacité à faires des concessions programmatiques, condition sine qua non d’un élargissement de l’électorat, me paraissant illusoires. Je pense que sur ce plan un Ruffin eût été beaucoup plus ouvert.


                                        « là, c’est le désert des tartares à gauche »

                                        Ce n’est pas faux, hélas !


                                        « la recomposition de la droite se fera seulement si Edouard Philippe s’impose comme leader incontestable »

                                        Ce qui reste à démontrer, nous sommes d’accord.


                                      • charclot charclot 17 mars 14:19

                                        pourquoi systématiquement comparer aux vautours... ils sont utiles eux !


                                        • Fergus Fergus 17 mars 17:18

                                          Bonjour, charclot

                                          Vous avez raison. Je suis d’ailleurs moi-même un admirateur de ces grands oiseaux dont j’ai eu le plaisir de voir le retour dans les Causses après avoir pu visiter les volières de réadaptation installées par les promoteurs de cette réintroduction, les frères Terrasse.
                                          Cf. Le « bouldras », roi du causse (août 2014)


                                        • grangeoisi grangeoisi 17 mars 15:34

                                          Bonjour à tous, bonjour Fergus,

                                           

                                          Regardez le message d’amour d’Arnold Schwarzenegger au peuple russe.Poignant.


                                          • Fergus Fergus 17 mars 17:24

                                            Bonjour, grangeoisi

                                            Je ne parviens pas à trouver cette vidéo. Je vais continuer de chercher. Une chose est sûre : ce fils de nazi sait de quoi il parle, et je ne doute pas un instant qu’il ait d’excellents arguments pour démolir l’immonde propagande de Poutine.



                                          • Xenozoid Xenozoid 17 mars 17:36

                                            @Fergus

                                            ...Une chose est sûre : ce fils de nazi sait de quoi il parle, et je ne doute pas un instant qu’il ait d’excellents arguments pour démolir l’immonde propagande de Poutine.

                                            ben ,au moins, le en même temps ne marche plus et les masques non plus,tu es en fait un comique qui s’ignore


                                          • pemile pemile 17 mars 17:37

                                            @Fergus
                                            PS : un peu d’humour et d’histoire au passage

                                            https://twitter.com/TomthunkitsMind/status/1504494351648538642


                                          • Cyrus CYRUS 17 mars 17:49

                                            @pemile

                                            Et encore de la propagande bassé sur des tweet a la trump ...
                                            Aucune source fiable a part du bavardage tweet tweet pour debile profond ...

                                            Pour peut que tu t’ autocite ensuite comme a ta bonne habitude ...


                                          • Cyrus CYRUS 17 mars 17:51

                                            @Xenozoid

                                            un fils de nazi qui defend les neonazi , et ca ne choque personne ?
                                            dire qu’ on nous as fait un flan pas possible pour les connerie de dieudonné , 
                                            mais que la du nazisme vraiment serieux ca n’ affole personne ...

                                            https://www.dailymotion.com/video/x6jpgyb

                                            ...Une chose est sûre : ce fils de nazi sait de quoi il parle, et je ne doute pas un instant qu’il ait d’excellents arguments pour démolir l’immonde propagande de Poutine.

                                            ben ,au moins, le en même temps ne marche plus et les masques non plus,tu es en fait un comique qui s’ignore



                                          • pemile pemile 17 mars 17:55

                                            @CYRUS « un fils de nazi qui defend les neonazi , et ca ne choque personne ? »

                                            Même ta bêtise ne choque plus personne !

                                            Quant au deux tweets ce-dessus, vu ton commentaire tu ne les a même pas regardé, c’est ça ?


                                          • Cyrus CYRUS 17 mars 18:03

                                            @pemile

                                            bien sur que si et c’ est de la propagande raciste antirusse de quelqun qui fait du revisionisme sur l’ histoire ...

                                            ce sont les russe qui ont construit la cathedrale , dans la russ de kiev ...
                                            berceau de la russie et des peuple slave issus de certaine tribu viking ....

                                            Alors oui moscou etait une foret ... puis les barbare germanique sont arrivé d’ un coté , Ainsi que les horde mongole par le sud est ... 

                                            c’ est a cette epoque que les russe on migrer a l’ est ...
                                            laissant la place en galicie aux ukraino germaniste , et a l’ ouest aux ukrainopolonais ...

                                            https://fr.wikipedia.org/wiki/Rus’_de_Kiev

                                            m’ enfin bien sur tu va nous dire que c’ est faux smiley en bon revisioniste que tu est .


                                          • Fergus Fergus 17 mars 19:18

                                            Bonsoir, pemile

                                            Merci pour le lien sur ce témoignage très fort et très émouvant.

                                            J’aimerais qu’il puisse être vu du plus grand nombre, et notamment par ces Russes qui, malgré les témoignages accablants de leurs parents et amis soumis en Ukraine aux bombardements des troupes de Poutine, persistent à croire la désinformation de la télévision russe.


                                          • pemile pemile 17 mars 21:11

                                            @Fergus « J’aimerais qu’il puisse être vu du plus grand nombre »

                                            Le compte Twitter officiel de Poutine suit 22 personnes, dont Schwarzenegger, donc lui aussi la verra !


                                          • Cyrus CYRUS 17 mars 21:16

                                            @pemile

                                            Tu nous broute avec GOVERNATOR 


                                          • Fergus Fergus 17 mars 23:01

                                            @ pemile

                                            Peut-être, mais cela ne le fera sans doute pas dévier de son objectif, hélas !



                                          • charclot charclot 18 mars 10:20

                                            @CYRUS
                                            Kiev a longtemps été la capitale de toute les Russie... ! Lien 1
                                            Ensuite les Russ s’étendant vers le nord ont fondé Moscou...
                                            Et vers 1700 Pierre le Grand fonde Saint Petersbourg comme nouvelle capitale de l’empire russe qui le restera jusqu’en 1917 où elle deveindra Léningrad 

                                            Ce montage reflète très bien la période mentionnée si elle oublie cependant de considéré que Kiev est resté russe jusqu’en 1917 et que le territoire ukrainien n’a de consistance indépendante qu’à partir de 1917 et pour 5 ans puis partie de l’Urss
                                            L’Ukraine a toujours un territoire partagé entre les empire toujours démembré comme la Pologne. Sa consistance réelle en tant qu’état nation date de la chute de L’URSS
                                            Le point le plus occulté est que l’Ukraine, avant d’être un repère pour les nazis européens en mal de virilité, est l’un des premiers endroits où l’anarchie s’est montrée en tant que force militaire sous la conduite de Makno

                                            Voila un peu de recherche et les gentils et les méchants finissent par se ressembler... ! Finalement il est bien ce montage.


                                          • Jetokex Jetokex 17 mars 16:07

                                            J’espère que votre grotte est confortable.


                                            • Fergus Fergus 17 mars 17:24

                                              Bonjour, Jetokex

                                               ???


                                            • GrandGuignol GrandGuignol 19 mars 00:58

                                              @Fergus
                                              « . ???. »
                                              Vous avez la lumière à tous les étages dans votre Caverne ?  smiley

                                              Les jeux d’ombres vous plaisent ils ?
                                               smiley  smiley  smiley


                                            • Reflexo78 Reflexo78 17 mars 17:19

                                              En fait, qui se soucie du parti LR ?

                                              Rappel

                                              1/« Comment les Traités européens vous escroquent. »

                                              https://www.upr.fr/wp-content/uploads/2010/11/UE-escroquerie.pdf

                                              2/ Comment la Commission européenne et la BCE dirigent les 27 pays ?

                                              Par une feuille de route envoyée en Mai/juin chaque année à chaque gouvernement : « les GOPées, les Grandes Orientations de Politique économique ».

                                              https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-secret-bien-garde-les-grandes-190719
                                              https://www.upr.fr/gope/
                                              La politique économique et sociale de la France est aux ordres de la Commission européenne,

                                              3/ Les GOPées sont le secret le mieux gardé de la classe politique !

                                              Tous les Partis pro européens, de l’Extrême-droite à l’Extrême Gauche, font croire aux électeurs que le pouvoir est à Paris, pour mieux cacher leur trahison.


                                              • Fergus Fergus 17 mars 17:26

                                                Bonjour, Reflexo78

                                                « qui se soucie du parti LR ? »

                                                Tous ceux qui se soucient de la vie politique en France sous toutes ses composantes partisanes !


                                              • Armelle Armelle 17 mars 19:33

                                                @Fergus bonjour,

                                                « Tous ceux qui se soucient de la vie politique en France... »
                                                ...certes mais qui, force est de constater, sont de moins en moins nombreux... Il faut le reconnaître !
                                                Et puis finalement, après ce qu’on a vécu de cette crise sanitaire, où les politiques ayant osé la gérer alors que celle-ci était du ressors du corps médical, et en plus déléguée à coup de 500 millions d’euros par une boite Américaine, on se demande bien à quoi servent tous ces clowns s’ils délèguent tout, avec bien sûr l’argent des pauvres gens qui triment !!!
                                                Ne vous posez pas plus la question pourquoi des citoyens se désintéressent de la politique !!!
                                                Tous ces clowns de foire communicants feraient honte aux hommes d’état d’antan...
                                                Et l’on nous demande de s’intéresser aux élections ? Quelle blague !


                                              • Fergus Fergus 17 mars 19:42

                                                Bonsoir, Armelle

                                                « mais qui, force est de constater, sont de moins en moins nombreux »
                                                Malgré l’augmentation des abstentions aux scrutins intermédiaires, cela reste à démontrer. Personnellement, je parie sur une participation d’au moins 70 % au 1er tour, ce qui sera très au-dessus de ce que l’on mesure dans la plupart des pays occidentaux aux élections générales.

                                                D’accord avec vous sur le scandaleux recours aux services de McKinsey. 


                                              • Armelle Armelle 17 mars 19:52

                                                @Fergus
                                                Oui vous aurez sans doute raison avec ces 70%, pour une raison bien particulière qui est celle de « virer » Macron, ce sera la seule et unique raison d’un sursaut vers les urnes...Et c’est grave car à la présidentielle, jusqu’ici le « dégagisme » ne se pratiquait qu’au deuxième tour.


                                              • Reflexo78 Reflexo78 18 mars 20:29

                                                @Fergus
                                                Tous ceux qui se soucient de la vie politique en France sous toutes ses composantes partisanes !

                                                Là nous parlons de tous les anciens qui croient encore à la souveraineté de la France. !
                                                Les plus de 60 ans en clair, ceux qui s’abreuvent à longueur de télé -et de journée- à BFM WC.

                                                La France a perdu sa souveraineté lors du deuxième vote concernant son adhésion aux critères de Maastricht.
                                                Rappelons que la première fois les Français avaient voté et rejeté cette technostructure européenne.
                                                Preuve que le projet était suffisamment fumeux pour leur mettre la puce à l’oreille.

                                                Le futur président de la république aura autant les coudées franches que le président actuel,
                                                 smiley
                                                puisque s’il ne s’aligne pas sur les orientations de l’UE, par l’ntermédiaire des Gofé qui lui parviendront en mai/juin, il risquera la baisse des subventions européennes, qui rappelons-le ne compensent pas la contribution brute de la France au budget européen.


                                              • Fergus Fergus 19 mars 09:24

                                                Bonjour, Reflexo78

                                                Il y a des erreurs dans votre commentaire.

                                                Par exemple sur l’UE. En 2005, mon épouse et moi ainsi que la majorité des personnes de notre famille et pas mal d’amis avons voté NON au projet de traité.

                                                Mais nous sommes tous restés de fervents défenseurs de cette entité politique bien qu’elle ait pris une direction délibérément centrée sur le libre-échange et les valeurs néolibérales.

                                                Notre avis est qu’il ne faut pas quitter l’UE mais agir pour obtenir que de nouveaux traités recentrent l’Union sur des objectifs plus en rapport avec les attentes sociales.

                                                Vous parlez grosso modo des vieux nourris à BFM. Ce n’est pas notre cas. Et contrairement à ce que vous pensez, de nombreux jeunes restent en soutien du projet européen.


                                              • CATAPULTE CATAPULTE 17 mars 17:44

                                                Et attendez !

                                                Va y avoir aussi un charnier Reconquête...

                                                Parce que ça patauge sévère à Zemmourland !

                                                Regardez ça !

                                                V’là qu’on reproche à Macron d’être le candidat idéal du programme Zemmour ! ...Si !

                                                Et tout ça en scandant « tout sauf Macron » ! ...Si !

                                                Ca alors ! Si on s’était attendu à un tel charivari...

                                                Ce qui nous promet un charnier et des plumes en vrac dès le lendemain du premier tour...

                                                Quant à ce qui restera de notre infatigable militant qui n’y comprend plus rien... vu l’âge, désormais...


                                                • Fergus Fergus 17 mars 19:36

                                                  Bonsoir, CATAPULTE


                                                  « ça patauge sévère à Zemmourland ! »

                                                  Effectivement. Et malgré des ralliements qui n’ont pas enrayé la baisse de Z dans les sondages. 

                                                  A ce rythme, Zemmour, un temps mesuré à 16 % comme Chevènement naguère pourrait, comme le « miraculé », finir à 5,5 %.



                                                • Eric F Eric F 17 mars 19:20

                                                  Sarko ne s’est pas mouillé pour soutenir Pécresse, or l’électorat LR reste très influencé par lui.
                                                  Pourtant, juste après la primaire ça semblait bien parti pour Valérie Moi-je, ses concurrents s’étaient ralliés, il n’y avait pas eu de couac, les sondages l’ont pointé en 2è position au premier tour, et pouvant l’emporter au second.
                                                  Depuis, c’est l’érosion continue, elle a été peu combattive, terne, sans charisme ni éloquence, et aucun ralliement de poids ne s’est manifesté (ceci dit, Zemmour a engrangé des ralliements sans enrayer son propre tassement).

                                                  Au soir du premier tour, à 20h01, la quasi totalité des caciques de LR vont préconiser de voter Macron au second tour, et quelques uns vont aller à la soupe en ralliant la future majorité...tout en félicitant pour la forme leur ’’courageuse candidate’’.

                                                  Le parti LR ne ralliera pas Macron pour les législatives, mais aura du mal à se démarquer sur le fond, puisque Pécresse a dit que son programme est celui que Macron avait prévu en 2017 mais n’a pas réalisé ...à moins que Macron annonce vouloir constituer une ’’grande coalition’’ eurolibérale pour réaliser la ’’résilience’’ (terme qu’il affectionne) face à la crise liée à la guerre.


                                                  • Fergus Fergus 17 mars 19:28

                                                    @ Eric F

                                                    D’accord avec vous pour ce qui concerne Pécresse et les attitudes prévisibles au soir du 1er tour.

                                                    « Le parti LR ne ralliera pas Macron pour les législatives »
                                                    Effectivement, ce ne sera pas son intérêt s’il entend continuer à peser. Mais cela n’empêchera pas nombre d’élus LR de franchir le pas, pas forcément pour se ranger sous la bannière LREM mais sous celles de ses partis satellites.

                                                    Cela dit, Macron a sans doute plus d’un tour dans son sac. Et il pourrait fort bien négocier un ralliement en échange d’entrées significatives de nouveaux ministres LR au gouvernement. A suivre...


                                                  • L’arnaque du prix du pétrole se révèle d’une part parce que les européens par l’intermédiaire des villes hanséatiques continuent leurs achats en gaz , pétrole Russe .

                                                    Mais en plus ....

                                                     alors c’est drôle car j’ai encore fait un plein à 2,23 en diesel. Quand cela monte c’est répercuté de suite à la pompe et ils s’en mettent plein les poches et nous on paye ! Quand cela baisse, ils s’en mettent plein ….. Bref

                                                    • Fergus Fergus 17 mars 20:47

                                                      Bonsoir, SPQR audacieux complotiste chasseur de complot

                                                      Un mécanisme bien connu dont tous les automobilistes sont les victimes captives.


                                                    • Eric F Eric F 18 mars 19:25

                                                      @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot
                                                      Il y a eu spéculation il y a trois semaines, alors que les approvisionnements ne se tarissaient pas (pas d’embargo ou sanction sur le pétrole et le gaz), les cours ont baissé, ce qui s’est répercuté à la pompe lundi dernier ...sauf lorsque les cuves contiennent des stocks qui avaient été achetés au prix fort. J’ai vu aujourd’hui un supermarché où le SP a baissé à 1,9€ mais le GO est resté à 2,24€, évidemment personne n’en achète là, ils vont devoir brader.


                                                    • https://www.francesoir.fr/politique-france/cabinets-de-conseil-la-commission-denquete-alerte-sur-les-conflits-dinterets

                                                      Le rapport de la commission d’enquête sénatoriale sur l’emprise croissante des cabinets de conseil privés sur le déploiement des missions de l’État français a été rendu public ce 17 mars, à l’issue de quatre mois d’investigations et d’auditions. Son titre annonce la couleur : « Un phénomène tentaculaire : l’influence croissante des cabinets de conseil sur les politiques publiques  ». Les sénateurs y soulignent « l’influence avérée  » des cabinets de conseil sur les décisions publiques, le coût exorbitant des prestations pour des résultats parfois jugés médiocres, ou encore le « pantouflage » bien réel et les risques de conflits d’intérêts. Face à ce phénomène qui s’exerce sur « des pans entiers des politiques publiques », ce rapport « soulève deux principales questions : notre vision de l’État et de sa souveraineté face à des cabinets privés, d’une part, et la bonne utilisation des deniers publics, d’autre part », écrivent le président de la commission, Arnaud Bazin (LR) et la rapporteure Éliane Assassi (CRCE). Le cabinet de conseil américain McKinsey est également accusé d’évasion fiscale alors qu’il avait prétendu le contraire sous serment lors d’une précédente audition en janvier.


                                                      • Fergus Fergus 17 mars 20:48

                                                        @ SPQR audacieux complotiste chasseur de complot

                                                        La rapport du Sénat vient à point nommé. Puisse-t-il permettre de mettre un frein à cette pratique scandaleuse du recours excessif aux cabinets de conseil privés !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité