• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Les VOEUX des FRANÇAIS à leur PRÉSIDENT

Les VOEUX des FRANÇAIS à leur PRÉSIDENT

Élu par effraction, porté horizontalement par 400 000 marcheurs, puis redressé verticalement au Louvre et dans sa première année de mandat Jupitérien, notre cher Président, gisant dans les bas-fonds de popularité du Peuple de France, a le regard oblique : comment concilier sa verticalité génétique avec le besoin d'horizontalité des gueux ? Les Français, soucieux de leur avenir, souhaitant éviter un pourrissement pour les 3 ans à venir, présentent la "Marche à Suivre" dans leurs voeux au Président de la République !

Monsieur le Président de la République Française,

Vous êtes un jeune homme du sérail, intelligent, manipulateur, séducteur de ses parrains de la finance, des médias et de la haute administration, qui a été élu par défaut : le comportement cupide de Fillon allié à la curée sur Hollande, (les médias, les milieux d'affaires, la citadelle de Bercy, les frondeurs, les ministres démissionnaires, y sont allés de leur couplet personnel) et au refus d'une aventure avec le Front National, ont favorisé cette élection magique.

Vous auriez été porté par les 400 000 marcheurs/démarcheurs lors de leurs discussions/rencontres avec un certain nombre de Français, dans une épreuve de démocratie "horizontale" ! Votre programme présidentiel serait le résultat de ces agoras populaires, même si auparavant vous aviez déjà conçu votre programme personnel favorable à vos amis et portés par ces derniers ! Les deux phases de votre campagne présidentielle sont révélatrices : d'une part, l'engeance des médias (propriétaires, présentateurs, journalistes, articles, couvertures...) s'est exercée gratuitement et gracieusement, et d'autre part, le financement de la campagne électorale est révélateur de lacunes et de complicités. En effet :

La commission des comptes de campagne fait de singulières révélations sur votre compte :

- il n'y aurait eu que 74702 donateurs recensés, alors que 400 000 marcheurs auraient dû y aller d'un chèque de soutien. Le nombre de 400 000 est une vue fantomatique, une "fake new" médiatico-politique ;

- 1,2 % des donateurs ont fourni 48% du montant total des dons ;

- 913 dons égaux et supérieurs à 5000€ pour un total de 6,3 M€, soit un don moyen de 6888€ ;

- parmi ces 913 dons, 663 sont au maximum autorisé de 7500€ : comme chaque membre d'une même famille peut être donateur (grands-parents et enfants), le nombre de familles ayant osé verser directement son obole est donc très faible et de beaucoup inférieur au nombre de foyers fiscaux concernés par la défunte ISF ! Ces 663 dons ne représentent que 4,9 M€ : une miette comparée aux économies de l'ISF sur 5 ans de mandat (environ une quinzaine de Md€, soit 3000 fois plus !!!

Vous avez oublié dans votre proposition de réformes pour adapter (à la mondialisation, aux marchés, au néolibéralisme avide de profits...) la France et les Français, de signaler que la contrainte budgétaire obligerait à des compensations : les "nécessaires cadeaux" aux premiers de cordée, l'engraissement des actionnaires (suppression de l'ISF, baisse de l'impôt sur les sociétés, réductions de la Flat Tax, aménagement de l'Exit Tax ) et les subventions aux entreprises (CICE, réductions des charges sociales...) devront être compensés par des recettes nouvelles (augmentation de la CSG pour tous, augmentations de la TIPP ou TICPE...) pesant sur les revenus de tous les Français, de toutes classes sociales, y compris les plus démunis, les plus pauvres, les riens, les gueux qui consomment "un fric de dingue"  ! Votre espoir d'un surplus de recettes fiscales liées à une forte croissance résultant de votre Foi aveugle dans le renvoi d'ascenceur par vos amis si bien dotés et dorlotés, ne résiste pas à l'ADN de cupidité des grands bénéficiaires du système économico-financier dirigeant le monde. Les "premiers de cordée" ayant atteint les sommets se libèrent de la corde de solidarité et laissent dévisser les classes moyennes (hautes et basses) et les classes populaires. Monsieur le Président, les Français, avec retard et avec leur bon sens, l'ont bien compris et vous le font savoir directement et dans les sondages !

 

Monsieur le Président vous êtes "trop intelligent" et "trop subtil" selon la béate analyse du chef de votre majorité à l'Assemblée Nationale, donc vous partagez l'analyse ci-dessus, quand bien-même votre ADN néolibéral fait toujours de la résistance, et donc il est inutile d'en rajouter ! Sauf sur un point important : l'hypocrite Union Européenne.

Il vous est impossible de ne pas vous rendre compte de l'imposture des nations et des entreprises transnationales dans le respect des règles des traités d'Union et de la Constitution  : l'article premier fondateur présente l'UE comme une zone de libre-échange de biens et services, où la concurrence est libre et NON FAUSSÉE  ! Et en corollaire les États et leurs Gouvernements sont invités à harmoniser leurs politiques fiscales et sociales. La réalité voit les gouvernements (comme celui de Juncker au Luxembourg ou de l'Irlande) se livrer à une concurrence débridée favorisant des entreprises européennes ou étrangères (telles les GAFA), à coup de subventions, de détaxation et d'éxonérations d'impôts. En outre, la concurrence sociale sur les salaires et les charges sociales bat son plein !

Monsieur le Président, comme il vous sera pénible et déshonorant de modifier la politique néolibérale de plus en plus condamnée par un nombre croissant d"économistes et de financiers, nous vous souhaitons de ne pas vous engager sur des voies sans issues (hors ravins et falaises) pour la politique européenne que vous avez déjà prônée :

- Ne comptez-pas imposer directement vos réformes à la Commission et au Conseil ;

- Au lieu " I want my money back" de Thatcher, répétez inlassablement "je veux une concurrence NON FAUSSÉE" ;

- Seul le Parlement Européen, la seule institution élue démocratiquement peut imposer la mise au pas des élites de Bruxelles ; ce Parlement doit se doter de pouvoirs tels ceux détenus par le Congrès des USA ;

- Si vous tenez à redonner une envolée communautaire, alors proposez une Politique d'Education Commune, telle la PAC, le financement commun des études permettant aux jeunes diplômés de travailler dans l'État de leur choix.

 

Alors Monsieur le Président nous vous souhaitons de vous engager, au nom de tous les Français, et pas seulement des Marcheurs, vers une Union Nationale et Européenne regroupant tous ceux qui sont écoeurés par le fonctionnement hypocrite de l'UE, à la fois les fédéralistes souhaitant un Parlement fort contôlant l'exécutif actuel tout puissant, (tel le Congrès aux USA) et les nationalistes (relégués en populistes) partisans de confier le pouvoir aux peuples et à leurs élus, et s'opposant à la démocrature bruxelloise  !

Monsieur le Président de tous les Français, ne soutenez pas une liste sectaire au service d'un néolibéralisme oeuvrant pour la destruction des valeurs européennes et in fine pour le destruction de l'UE et de l'Europe !

Monsieur le Président de notre République nous vous souhaitons du bon sens dans l'écoute et l'analyse, du courage face aux adversaires du système dominant, de l'abnégation et de l'humilité dans le respect dû aux Français ! Monsieur le Président vous devez choisir entre être le Président de TOUS les Français ou être le représentant du néolibéralisme mondialisé, car nul ne peut aimer et servir deux maîtres, en même temps !


Moyenne des avis sur cet article :  3.78/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • Christian Labrune Christian Labrune 4 janvier 14:39

    Monsieur le Président vous devez choisir entre être le Président de TOUS les Français ou être le représentant du néolibéralisme mondialisé, car nul ne peut aimer et servir deux maîtres, en même temps !

    .............................................

    Il me semble que cette supplique n’est plus du tout de saison : il y a trop longtemps que le choix a été fait.

    C’est donc un peu comme si vous demandiez à un presse-purée de devenir, par un coup de baguette magique, un disque dur. C’est totalement impossible.


    • ASTERIX 4 janvier 17:21

      manu 1 ER CE N’EST PAS VOS CLOWNS TRISTES EN COSTUME GRIS ET CHAUSSURES A POINTES qui materont le « peuple francais » ils veulent la GUERRE CIVILE N AYANT PAS LES MOYENS DE FAIRE UNE VRAIE GUERRE COMME EN 14 36 ET 39 et faire fusiller des soi disant mutins

      ce ne sont pas vos « lopettes » hommes ou femmes députés chef de groupe parlementaires ministres comme GRIVEAUX:super facho un teigneux qui le manipule l’épouse d’une avocate défendant TAKKIEDINE DJOURI BOURGI et biento ben allah aurore bergé ou la sous ministre de l ’écologie si attachée aux OGM ET PESTICIDES quelle équipe de bras cassés incompétents et incapables de GOUVERNER LA FRANCE

      PENICAULT BUZYN L EMPOISONNEUSE SONT DES EXEMPLES DE BRELES

      QUE VOUS AVEZ NOMMER MONSIEUR LE B......R CHEF

      GARE A VOUS EN MAI 2019 SOMBRES CRETINS MAFIEUX !!!!!!!!!!!!!!!!!!


      • math math 5 janvier 07:16

        Les VOEUX des FRANÇAIS à leur PRÉSIDENT….Dégage.. !


        • zygzornifle zygzornifle 5 janvier 11:21

          Comme le disait Sarko : casse toi pau’v con ....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

hugo BOTOPO


Voir ses articles







Palmarès