• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Lettre ouverte à la présidente d’En Marche

Lettre ouverte à la présidente d’En Marche

Lettre ouverte à Catherine Barbaroux, présidente d'En Marche, à propos de l'approche négative de certains députés sur le handicap

Madame la Présidente,

 

« Notre conviction, c’est qu’il faut avancer non seulement pour les personnes handicapées, mais avec elles, comme membres à part entière et égale de notre société »

Voilà une des phrases introductives du programme du Président de la République.

 

« Avec des si » entendons-nous souvent dans la conversation populaire…

Et si un une personne valide avait voulu participer à la campagne présidentielle et à l’aventure ‘En Marche’ mais qu’une maladie extrêmement grave et foudroyante l’avait clouée dans un lit d’hôpital pendant la majeure partie de celles-ci ?

Et si cette personne extrêmement handicapée n’avait pas matériellement pu se présenter devant la commission d’investiture d’En Marche’ pour les législatives, alors qu’elle avait de bonnes chances de présenter un profil susceptible d’être choisi.

Et si cette personne, ayant été par le passé, dans sa vie de valide, collaborateur d’élu, s’était vu signifier par plusieurs nouveaux députés ‘En Marche’ après avoir postulé auprès d’eux, qu’embaucher des handicapés comme assistant parlementaire était, je cite :

 « Trop compliqué à gérer » et qu’ils ne pouvaient se permettre qu’on les soupçonne de recruter des handicapés en raison de leur handicap.

Et si de nombreuses autres candidatures, CV et recommandations à l’appui, n’ont jamais reçues la moindre réponse même négative de la part de la majorité des députés ‘En Marche’ contactés. Peut-être pour les raisons invoquées ci-dessus mais non-affichées cette fois…

Et si tout cela s’était réellement passé chez ‘En Marche’ ?

 

L’objectif de cette lettre ouverte, n’est pas personnel. Dans quelques mois, je n’aurai plus mes béquilles et les séquelles de mon syndrome de Guillain-Barré seront, je l’espère, amoindries. Les déceptions et les réponses blessantes évoquées dans cette lettre aussi.

Ma démarche est collective, je vous alerte pour ceux qui n’auront pas, comme moi, la chance de remiser leurs béquilles au débarras ou qui ne quitteront jamais leur fauteuil roulant.

 

Je vous fais toute confiance pour faire en sorte qu’En Marche’ inscrive dans les faits et dans les agissements de ses élus ce que le président Macron veut porter comme valeurs et comportements vis-à-vis du handicap.

 

Veuillez être assurée, Madame la Présidente, de mon plus profond respect,

 

Laurent Haddad

 

Cette lettre à été envoyée en copie à :

Madame Brigitte Macron  
         
Madame Sophie Cluzel, Secrétaire d’État chargée des Personnes Handicapées
        
Monsieur Richard Ferrand, député, 
Président du groupe Le République En Marche

Monsieur Jacques Toubon, Défenseur des Droits

Monsieur Pascal Leroux, président de l'Association des Handicapés de France

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.29/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • zygzornifle zygzornifle 10 juillet 17:23

    encore une lettre qui finira comme pcul .....


    • Laurent Haddad Laurent Haddad 10 juillet 18:50

      @zygzornifle

      Sans doute mais il fallait que je le fasse...


    • zygzornifle zygzornifle 11 juillet 09:26

      @Laurent Haddad


       Certainement c’est une satisfaction personnelle et l’impression d’avoir fait quelque chose de très utile contre le rouleau compresseur du gouvernement..... 

    • canard 54 canard 54 11 juillet 06:52

      Macron le handicap c’est pas son problème son objectif c’est de plutôt faire plaisir au capital sa religion RAF des gens qui ne sont rien !!


      • zygzornifle zygzornifle 11 juillet 09:31

        @canard 54
         pour Macronosaure Rex le RSA est un handicap, le SMIG est un handicap la retraite est un handicap les 9,5 millions de sous le seuil de pauvreté sont des handicapés ceux qui ont un livret A sont handicapés etc.....


      • FreeDemocracy FreeDemocracy 11 juillet 12:05
        @canard 54

        bonjour,

        Il n’a jamais vraiment été l’objectif de qui que ce soit, hélas...

        Accessibilité = vrai parcours du combattant, s’informer AVANT, pour savoir si c’est accessible et comment, pour combien de personnes, à quelle heure faut-il arrivé etc etc où sommes nous placés ? ah oui en dehors du champ de la caméra pour un enregistrement télé (exemple) pour prendre le rer metro etc ou super éloigné au ZENITH (autre exemple) même pas en face.... sachant que les personnes handicapées nous font chier avec leur problème de vue en plus (on croit rêver, bref) alors ces imbéciles vont invoquer la SECURITE en cas d’EVACUATION etc etc.... bref

        Le simple accès d’un magasin, d’un simple trottoir, que croit ces gens là ? Ils ne connaissent pas...


        Comme vous dites pour eux un être humain doit avoir toutes ses facultés ou avoir réussit à se forger une fortune, une aura pour être entendu... sinon vous n’êtes rien.

        Les vacances adaptées coutent UNE FORTUNE ! C’est proprement inique de voir les tarifs pour les séjours handicapés, le prix des fauteuils une honte aussi à coup de 10 000 euros ça enrichit des gens sur le dos des autres.

        Même les transporteurs style PAM, eux ne sont pas cher, certes, mais pas fiables... dans le 93 à oublier....

        etc etc bref c’est désolant

      • Leonard Leonard 11 juillet 10:47

        En même temps on peut pas être paraplégique et en marche !


        (humour noir... que les culs de jattes sans prothèse comprendront !)


          • alain_àààé 11 juillet 13:43

            belle lettre et excelent article.j ai moi méme écri a delevoye ainsi maire de Bapaume comme quoi j aimerai me présenté aux élections comme Député ,handicapé, et retraité a 1340e par mois de l administration.je suis comme vous ne n ai jamais réçu de réponse.j ajouterai ce que Mélenchon tous ses parlemantaires plongeaient a pleines mains dans le budjet des handicapés.j ai véçu plus de 40 ans a AMIENS et nous savons les picards que les parents de Mme macron sont des grands bourgeois alors ne vous attendez a une réponse.des handicapés ont s en fout un médecin en france a dit que ces gens ne devraient pas se mutilpliés.


            • amiaplacidus amiaplacidus 11 juillet 16:29

              @ l’auteur qui écrit : « ...Je vous fais toute confiance... »

              Faire confiance à EM, n’est-ce pas une forme de handicap ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires