• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Leur monde est devenu trop petit

Leur monde est devenu trop petit

Le monde selon François Hollande est-il si radicalement différent de celui de Nicolas Sarközy ?

Les 7 premiers mois du quinquennat socialiste ne sont pas rassurants.

Bien sûr, dans la longue liste des promesses de campagne, tout ne peut pas être fait en quelques mois, certains dossiers sont en cours mais ce ne sont pas les plus importants, car si « le mariage pour tous », ou d’autres points, sont « dans les tuyaux », l’essentiel reste au fond des tiroirs.

Au moment où Depardieu franchit la frontière, afin d’échapper manifestement à l’impôt, emboitant le pas d’Hallyday, de Tsonga, de Dany Boon, de Daniel Auteuil et de tant d’autres, l’état est-il impuissant à prendre des sanctions et le menhir d’Obélix pourra-t-il cacher la forêt de l’évasion fiscale ? lien

La liste des près de 8000 exilés fiscaux, procurée par Hervé Falciani, connue de la justice, et donc des ministères, n’a pas, à ce jour, trop préoccupé ce gouvernement.

Ce président qui « n’aime pas les riches » a-t-il oublié qu’il peut agir pour les contraindre ?

Y aurait-il dans cette liste des noms gênants ?

Au moment où ces paradis fiscaux dissimulent plus de 25 000 milliards d’euros, qui ne s’indignerait pas ? lien

On ne peut s’empêcher de penser à l’accusation de « Médiapart » qui pointe du doigt le ministre du budget, Jérôme Cahuzac, lequel aurait eu un compte en Suisse, et l’aurait fait transiter à Singapour.

Le ministre s’indigne, mais les éléments que proposent les journalistes de Médiapart sont solides. lien

Le cas du ministre du budget, dont nous saurons peut-être un jour s’il est confirmé, pose problème, car si celui qui s’est donné entre autres pour mission de traquer les exilés fiscaux est aussi l’un d’eux, c’est toute la crédibilité du gouvernement qui est en question.

Antoine Peillon du journal « La Croix », et auteur du livre « ces 600 milliards qui manquent à la France », en recoupant les informations judiciaires et bancaires, estime à 50 à 60 milliards ces avoirs français planqués en Suisse, où ailleurs, alors que le ministre du budget pense pouvoir agir sur 1 petit milliard.

Pour Thomas Coutrot, économiste, membre d’ATTAC, le pouvoir économique des banques est supérieur à celui constaté au début de la crise et il est convaincu qu’il n’y a pas de réelle volonté de nettoyer « les écuries d’Augias.

Xavier Harel, s’exprimant sur le secret bancaire explique que les USA ont obtenu que soient publiés les noms des fraudeurs.

Mais ajoute-t-il, il n’y a pas en Europe, et encore moins en France, la volonté d’agir si clairement, suivi sur ce thème par Catherine Gaudard, de CCFD France solidaire, pour qui la transparence n’est pas à l’ordre du jour.

L’intégralité du débat proposé par Médiapart est sur ce lien.

Au lieu de la relance économique que permettrait la récupération des milliards planqués à l’étranger, ou en reprenant les milliards de subventions, versées aux entreprises qui délocalisent, le gouvernement a choisi la pire solution : l’impôt, ou la taxe, grevant un peu plus le budget des familles, et empêchant définitivement la relance.

Pourtant on est toujours sans nouvelles des remboursements de subvention que le candidat Hollande entendait demander aux entreprises qui délocalisaient…

Les Islandais nous montrent la voie et ont imposé, grâce à un référendum de revoir leur constitution, ce qui leur a permis de virer le gouvernement, de mettre en prison quelques « banksters », et de faire place nette.

Aujourd’hui, grâce aux réseaux sociaux, une constitution nouvelle est en train d’être validée.

25 citoyens, choisis par hasard, ont eu la lourde tache de synthétiser les contributions du peuple et l’exemple donné de cette démocratie réelle pourrait nous servir de leçon. lien

Cette république qui se voulait exemplaire a décidément du chemin à faire : l’impossible cumul des mandats a lui aussi du plomb dans l’aile, et François Rebsamem, sénateur, maire de Dijon, et président du groupe socialiste mène la fronde : « j’ai été élu pour 6 ans. Jusqu’en 2014, je serais sénateur et maire  ». lien

La date butoir pour respecter le non cumul des mandats était le 1er octobre 2012.

Depuis cette date, ils sont donc 223 députés PS à le refuser, continuant d’occuper 2 mandats, (lien) et les ¾ des députés continuent à cumuler les mandats.

Quant à la parité « hommes et femmes » si elle atteint aujourd’hui 25%, elle a encore un bon bout de chemin à faire. lien

On attend avec impatience les sanctions que prendrait François Hollande, pour imposer ses promesses électorales.

Va-t-il tenir compte de la fronde menée par 15 députés socialistes qui lui demandent de changer de cap, et de mettre en place « une grande réforme fiscale redistributive  » ? lien

Quid de la politique menée par le ministre de l’intérieur qui semble poursuivre, avec son étiquette socialiste, la même voie que son prédécesseur, que ce soit au sujet des Roms, ou sur l’immigration en général ?

Au moment ou l’industrie automobile est en panne dans notre pays, l’entreprise nationale Renault fabrique en Turquie une version électrique de la Renault Fluence, (lien) avec un système de bornes de recharge développé en Israël, sans que ça inquiète beaucoup notre « ministre du redressement productif ». lien

Pourtant le recul de l’industrie automobile est flagrant avec 13,3% de ventes en moins depuis le début de l’année, et c’est justement Renault qui trinque le plus (- 27,2%). lien

Bien au contraire, on sait déjà que lors du prochain voyage présidentiel en Algérie le 19 décembre, la délégation française amènera dans ses valises la promesse d’une usine Renault sur le sol algérien. lien

Des manifestations monstres contre l’austérité se multiplient en Europe : De Lisbonne à Madrid, en passant par Turin, Athènes, Paris, Marseille, des dizaines de milliers de manifestants étaient dans la rue le 14 novembre sans que les gouvernements ne s’en émeuvent beaucoup.  lien

En attendant, la fin d’année arrivant, on constate que l’on n’est jamais si bien servi que par soi même, et chaque ministre, ainsi que l’équipe qui l’accompagne s’est vu attribué une belle prime : ce sont 20 millions d’euros qui seront partagés entre tous les ministres du gouvernement avec les employés de chaque ministère : ça va de  5000 € à près de 13 000 € en moyenne pour chacun suivant les ministères.

Le détail des cadeaux est sur ce lien.

Les 8,6 millions de pauvres dénombrés en France apprécieront, d’autant que les statisticiens ont constaté que ce sont les jeunes qui sont les plus touchés par la pauvreté. lien

En attendant, le coup de pouce habituel donné aux plus pauvres des citoyens n’est pas à l’ordre du jour et les français devront se contenter d’une augmentation généreuse de 3 cts par heure du Smic. lien

Aujourd’hui, 850 milliardaires sont plus riches que les 850 millions d’africains, et un luxembourgeois gagne en 3 jours ce qu’un africain du Sahel gagne dans une année.

Mais au-delà des constats, n’y a-t-il aucun espoir pour sortir notre pays de ce marasme social et financier ?

Pourtant la France aurait les moyens aujourd’hui de s’en sortir par le haut, l’idéal étant que chaque état fasse de même : La dette de notre pays avoisine les 1900 milliards, représentant une charge d’environ 240 milliards.

Il pourrait lancer un emprunt réservé aux seuls résidents français (il faut savoir que les avoirs de notre pays représentent  11 000 milliards).

Il suffirait donc de 15 millions de préteurs, à 100 000 € chacun, pour couvrir l’emprunt.

Quant aux avoirs que des français auraient placés à l’étranger, il devrait être possible de trouver une solution sous forme d’achat d’obligations émises par l’état, en échange d’une remise de pénalité.

Par la suite la France procèderait à une nationalisation des dettes, rachetant ou échangeant celles qui sont détenues par les états, les banques, fonds de pension etc.

Le remboursement se ferait chaque année par 1/20ème du capital (+ les intérêts de l’année), en mettant en place pour les petits porteurs un mode de remboursement attractif « par tirage au sort », pour ceux qui auraient souscrit pour moins de 10 000€.

L’état étant en capacité de rembourser 150 milliards /an, la dette pourrait être facilement résorbée en  20 ans, remettant notre pays sur les rails d’un bon équilibre financier.

En effet, pour rembourser 1500 milliards sur 20 ans, la charge sur le budget serait la première année de 135 milliards, pour finalement se limiter à 78 milliards en 2023, soit une moyenne pondérée de 106 milliards par an.

On est loin des 225/250 milliards que l’état rembourse actuellement aux prêteurs.

Les 90 milliards de différence permettraient à l’état de retrouver des marges de manœuvres qu’il investirait dans la revalorisation de l’existant et la réduction du déficit budgétaire.

Mais aujourd’hui, il ne semble pas que Hollande, et sa cour d’énarques, ait songé à cette possibilité, favorisant plutôt petit a petit l’idée de prendre un peu d’argent au plus grand nombre plutôt que le contraire.

 Comme dit mon vieil ami africain : « c’est de l’enfer des pauvres qu’est né le paradis des riches »…à moins que ça ne soit de Victor Hugo.

L’image illustrant l’article provient de « www.lescretins.com&nbsp ;&raquo ;

Merci aux internautes de leur aide précieuse.

Olivier Cabanel

Articles anciens

Dans chaque niche, il y a un chien qui mord

Hollande, un pays au plus bas

Monsieur « plan plan »

Faire sauter la banque

Peugeot peut donc peu ?

On a marché sur la thune

J’aime pas les riches

A (re)découvrir :

Le discours du Bourget- partie 1-2

Blog de René Dosière


Moyenne des avis sur cet article :  4.18/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

117 réactions à cet article    


  • Yvance77 18 décembre 2012 09:33

    Salut,

    Pardonnez-moi cher M’sieur Cabanel mais il y a une grossière erreur dans votre bon billet !

    Ici, vous écrivez : « Les 7 premiers mois du quinquennat socialiste ne sont pas rassurants. »

    Or il aurait mieux valu mentionner : « Les 7 premiers mois du quinquennat libéral faucialiste ne sont pas rassurants. »

    Une étourderie sans doute smiley


    • olivier cabanel olivier cabanel 18 décembre 2012 09:37

      Yvance

      Oups !
      ou avais-je la tête !
      bien sur...merci d’avoir rectifité cette grossière erreur.
       smiley

    • olivier cabanel olivier cabanel 18 décembre 2012 13:13

      dites donc calmos...

      vous pensez que les français que vous évoquez n’existent pas ?
      renseignez vous...
      ils existent bel et bien.
      encore faudrait-il leur proposer cette solution.
      à cette heure, ce n’est pas le cas.
      dommage.
       smiley

    • olivier cabanel olivier cabanel 18 décembre 2012 16:08

      Calmos

      avant de lancer la souscription, faudrait quand même attendre qu’hollande se saisisse de la proposition, mais s’il regarde de plus près ce que les français (du moins certains) ont mis sur leur livret d’épargne, ça devrait l’intéresser.
       smiley

    • olivier cabanel olivier cabanel 18 décembre 2012 18:15

      Calmos

      c’est aussi mon avis...il ne le fera pas, et c’est bien dommage, 
      et tant mieux si je me trompe.
       smiley

    • T.REX T.REX 18 décembre 2012 20:28

      CABANEL PRESIDENT, CABANEL PRESIDENT !!


    • olivier cabanel olivier cabanel 18 décembre 2012 20:36

      trex

       smiley

    • blablablietblabla blablablietblabla 18 décembre 2012 09:55

      Bonjour,


      On a viré la droite pour finalement mettre une autre droite .

      «  j’ai été élu pour 6 ans. Jusqu’en 2014, je serais sénateur et maire  » »

      Ha il a deux taf lui alors qu’il y a n’a qui n’ont pas du tout ,décidément les socialistes n’ont pas froid aux yeux tant qu’il y a du frics à prendre.

      Ils ont été licenciés pendant 10 ans (2002) et ils n’ont tiré aucune leçon du passé, la prochaine alternance la droite va rester 30 ans au pouvoir .

      Une monnaie unique depuis 12 ans et chaque pays à sa propre fiscalité si ce n’est pas
      nous prendre pour des cons ça et en bon spectateur on déblatent blablablietblablabla on est devenue non pas des veaux mais des larves ! 

      • olivier cabanel olivier cabanel 18 décembre 2012 11:03

        blablabblie...

        hélas, je partage votre sentiment de colère, quand je vois les errements du gouvernement, si éloigné de ce qui était promis.
        s’il ne change pas rapidement, je pense que les mois qui viennent vont être douloureux autant pour lui, que pour nous...
        merci de ce commentaire

      • titi 18 décembre 2012 09:57

        « Aujourd’hui, grâce aux réseaux sociaux, une constitution nouvelle est en train d’être validée.

        25 citoyens, choisis par hasard, ont eu la lourde tache de synthétiser les contributions du peuple et l’exemple donné de cette démocratie réelle pourrait nous servir de leçon »

        Ridicule...


        • olivier cabanel olivier cabanel 18 décembre 2012 11:04

          titi

          ridicule...oui, mais c’est votre commentaire, car pardonnez moi, sans développer votre argument, votre commentaire n’apporte rien au débat.
          désolé

        • Soi même Soi même 18 décembre 2012 11:23

          Oui c’est ridicule de pensé que de choisir des citoyens, par hasard feraient mieux que d’en appelez au force vive de la Nation.

          Car si cela a existé du temps de la république d’Athènes, il faut savoir que la complexité de cette république n’a aucune commune mesure avec la notre !

          et ce l’on dit pas dans cas de figure, qui va pallier à l’incompétence de ses heureux élus du sort, et bien c’est redonne le pouvoir à ces grand commis de l’État et oui à tous ces élus , ils sont tous pour la plus parts dans la haute administration !

          Cette proposition si elle a marche en Islande, c’est que l’on oublie que c’est une Iles et que le nombres d’habitants correspond à une ville de France !

          Cette proposition ubuesque est bien pour nous envoyez balader dans les marécages labyrinthiques de l’immobilise !

          C’est aussi fumeux qu’une pensé profonde d’un fumeur de hachis !


        • olivier cabanel olivier cabanel 18 décembre 2012 11:45

          soi meme

          mais pas du tout : l’islande est en train de nous donner une leçon de démocratie,
          dommage que tu ne le réalises pas.


        • Soi même Soi même 18 décembre 2012 12:59

          Ce que je réalise, ce qui se passe en Islande est due au faite que c’est une Îles du bout du Monde qui n’a pas vraiment d’intérêt stratégique dans l’économie mondial !

          En réalité, il y a une différence fondamentale entre être un citoyen sur une Île et sur un pays continental, les liens ne sont pas les mêmes, les solidarités non plus !

          Il faut aussi tenir compte du nombre d’habitant d’environ 50 000 milles personnes !

          Et ils ont un souvenir très net d’avoir eu une assemblée, l’Althing, le plus vieux parlement du monde !

          en réalité ses Islandais sont comme nos Suisses avec leurs confédérations, fiers de leurs originalité !

          Et ce qui c’est passé en Islande, les moyen qui ont été utilisé est tous simplement impossible en France, du fait même que nous sonnes une Nation de 65, 5 millions d’habitants ! et en France il y a trop d’intérêt contradictoire pour que cela soit réalisable !

          Il ne faut jamais oublié le fantôme du passé historique qui hante une nation, il est bien vivant et en France son fantôme est le Roi invisible !


        • olivier cabanel olivier cabanel 18 décembre 2012 13:06

          soi même

          svp, essaye d’améliorer ton orthographe...ça devient gênant à la longue, même s’il m’arrive, comme à tout un chacun, de laisser passer quelques fautes.
          sur le fond, tu n’y es pas.
          renseigne toi sur ce qui s’est vraiment passé en Islande au lieu de traiter ça par le mépris.
          ok ?
           smiley

        • Soi même Soi même 18 décembre 2012 13:36

          Merci de me prendre pour un inculte,

          lit se livre pour savoir ce que je penses de la politique avant de croire que je ne vois rien et que je comprend rien !

          Michel Laloux

          La civilisation post-industrielle tarde à se manifester. Michel Laloux met en lumière les causes de l’impasse actuelle. Nous sommes pris en tenailles entre un État basé sur des formes antiques et une économie dévastatrice parce que détournée de sa fonction première par la spéculation. L’auteur nous invite à nous libérer des modèles anciens de gouvernements, qui usurpent le nom de démocratie, et à oser penser des outils économiques au service de l’humain.
          Prenant l’exemple de l’éducation, il montre qu’un autre service public est possible, au sein d’établissements qu’il appelle les Écoles de la Société Civile, lieux d’exercice d’une citoyenneté de terrain animée par les acteurs de l’éducation. A travers cette métamorphose du service public, on voit se dessiner le passage d’un gouvernement unitaire à une gestion des affaires publiques par la société civile.
          Quant à l’économie, la spéculation la rend malade. On ne la guérira qu’en sortant du domaine des marchandises quatre éléments qui n’ont rien à y faire : le capital, la monnaie, le foncier et le travail. Pour y parvenir, Michel Laloux propose des outils concrets, dont une nouvelle forme de monnaie, qui amèneront une révolution de la conscience économique. A découvrir sans tarder.
          Ce livre nous entraîne dans une vision globale et dynamique d’une société dans laquelle la citoyenneté devient créative. Une immense richesse pour la refonte de notre civilisation.

          Michel Laloux est professeur d’économie, formateur et philosophe de l’éducation. Dans ses livres “L’Éducation Dénationale” et “Torrent de jeunesse”, sa réflexion porte sur l’adéquation des systèmes scolaires aux besoins existentiels de la jeunesse.


        • Soi même Soi même 18 décembre 2012 13:37

          La démocratie évolutive, éditions Yves Michel, 2007


        • olivier cabanel olivier cabanel 18 décembre 2012 13:52

          soi même

          inculte ? je ne sais pas...disons qu’il y a des défaillances dans la pratique du français...
          ce qui ne change rien sur le fond.
          on peut très bien parler comme on veut...aicrire dent tous les sans hai se fer comprandre...mais sur le fond, je ne partage pas ton analyse, même si tu citais l’encyclopédie de Diderot.
          cdt
           smiley

        • Soi même Soi même 18 décembre 2012 17:21

          Ce qui est malheur Olivier dans un an , tu te sentiras dans l’obligation si y a pas de rupture entre temps, d’écrire les mêmes articles, pour dénoncer les même maux.

          Pourquoi tu te fais passer pour la moité du tiers du quart de sot, alors que interieuement tu le sais que notre Président n’a pas de pouvoir réel !

          et que cette crise est triple, un aspect financier, de souveraineté, de dépendance, et ce n’est pas avec tes beaux papiers que tu vas résoudre à sa compréhension !

          Tu t’attache à la forme n’est pas au fond, t’es déçus de Hollande c’est un bon début, que proposes tu, comme solution alternative ?

          Viré les élues, mettre en prison les responsables de se désordre, je te souhaites beaucoup de changes, car les vrais coupables, c’est que l’on appel la main invisible, inodore, incolore, transnational !

          La Mafia politico-fimancière si tu préfères pour plus de clarté !


        • olivier cabanel olivier cabanel 18 décembre 2012 18:03

          soi même

          excuse moi, mais tu dérapes complètement...
          bien sur que le Président de la République a beaucoup de pouvoirs, et tous les points de son programme lorsqu’il n’était que candidat sont bien sur réalisables...
          sauf que voila, il est en train de changer d’avis...
          je pense que tout le monde, ou presque, l’a compris...sauf toi apparemment.
           smiley


        • julius 1ER 24 décembre 2012 10:12

          non l’Islande ce n’est pas 50 000 personnes, mais 350 000 personnes bien sûr ils ne sont pas nombreux rapportés aux 65 millions que nous sommes mais bon ce n’est pas le nombre qui fait la qualité ????????????????????,


        • olivier cabanel olivier cabanel 24 décembre 2012 10:25

          julius premier

          merci d’avoir relevé cette erreur de « soi même »...
          effectivement, je veux bien que l’Islande soit peu peuplée, mais 50 000, c’était vraiment peu !
           smiley

        • gaijin gaijin 18 décembre 2012 10:02

          l’ apocalypse arrive !
          le moment ou il y aura un rejet massif et définitif de l’imposture proposée par nos soit disant élites .
          le moment ou on mettra tous nos politiques dans le même sac pour aller les noyer !

          et là leur monde sera devenu trop petit :
          parce qu’il n’ y aura aucun endroit ou ils puissent fuir


          • olivier cabanel olivier cabanel 18 décembre 2012 11:07

            gaijin

            je vois que tu as parfaitement compris le sens du mot apocalypse qui n’est pas, comme beaucoup le croient « la fin du monde », mais littéralement : « la révélation »
            à ce sujet, je suis en train de potasser un bouquin (deux volumes) qui devraient t’intéresser.
            il s’appelle justement « révélations »...d’un certain steven m. greer.
            accablant ! (éditions nouvelle terre)

          • blablablietblabla blablablietblabla 18 décembre 2012 10:19

            La vérité c’est que la France est devenue un pays de vieux complètement sénile à comparer à coté de l’année 1970(j’avais 9 ans) ou les gens sortaient dans la rue pour un oui ou pour un non et étaient pret à se friter avec les c.r.s.


            Cette époque est révolue , j’ai 50 ans je suis pret à descendre dans la rue et en première ligne mais je crains d’avoir derrière moi que des papys avec une cane dans chaque mains.

            Ha pour critiquer les« noirs » les « roms » les « arabes » le « musulman » les« homos » les « femmes », pour ça ils sont en première ligne devant leur claviers, et ça ne mange pas de pains à l’image de certains forumistes de ce site qui vont pas tarder à se rappliquer fissa !

            • olivier cabanel olivier cabanel 18 décembre 2012 11:09

              blablablie

              pour avoir manifesté il n’y a pas si longtemps, j’affirme qu’il y a dans les manif des cinquantenaires, bien sur, mais aussi des plus vieux, et beaucoup de plus jeunes...
              tout espoir n’est pas perdu.
               smiley

            • manech42 manech42 18 décembre 2012 21:38

              Les vieux dont je fais partie avaient des couilles, les jeunes n’en ont pas et c’est pour ça qu’ils se font sodomiser, pauvre France !


            • olivier cabanel olivier cabanel 18 décembre 2012 22:03

              manech

              non, je m’inscris en faux.
              les dernières manifs auxquelles j’ai participé apportent la preuve du contraire.
              jeunes, vieux...voire handicapés, ou marmots, ils sont dans toutes les manifs.
              respect pour eux.
               smiley

            • Soi même Soi même 18 décembre 2012 10:47

              Bonjour, Olivier il mande aussi dans cette addition apocalyptique le budget induit à notre appartenance à l’Union Européenne.
              L’addition s’élève au bas mot à 100 Milliards €, entre la cote part, et le financement indirect dans les commission divers et varier, fonctionnaire, administratif, etc, sans parler que nous n’avons plus aucune autonomie économique tant que le carcan de UE est contraignant par ses accords et pour chapeauté le tout !
              La plus belle perversion avec le MES.

              Maintenant dit moi, avec tous ce qui est cumuler, tu ne trouves pas cela normal même si moralement, on n’est pas d’accord que ceux qui ont les moyens fuient se pays !

              Moi même si je suis pas d’accord, je les trouve cohérents, surtout quand avec l’état des lieux qui montre que le budget de l’État n’a pas diminue pour autant contrairement à ce que voudrait nous faire croire.

              http://www.widoobiz.com/actualites/budget-le-deficit-baisse-pas-les-depenses-de-letat/23904

              http://www.contrepoints.org/2012/10/10/100091-letat-ne-fera-aucune-economie-en-2013

              Et que leurs budgets pour 2013 va être catastrophique pour tous !

              C’est bien ton papier, maintenant soit cohérent avec toi même quand tu as appuyer la candidature Hollande pour battre Sarkozy !

              C’est toujours entendue cette phrase quand on aspire à un changement politique , on sait ce que l’on quitte, et l’on sait jamais ce que l’on gagne !

              Ce qui ce passe en France, n’est en définitif pas une surprise, tous cela est le resultat de la forfaiture du Congrès de Versailles en 2007, un peut de courage et de cohérence Olivier buvons maintenant la coupe de ciguës jusqu’à la lie puisque nous voulons pas changer buvons là joyeusement !
               
              Puisque Hollande parait ’il était le meilleur, soyons cohérent dans nos choix !

               


              • olivier cabanel olivier cabanel 18 décembre 2012 11:11

                soi même

                si je reconnais la dérive de Hollande, je ne regrette pas pour autant d’avoir voté pour lui au second tour...
                et je suis encore heureux qu’on ait pu virer celui dont il faut oublier le nom.
                 smiley
                la partie est loin d’être finie.
                 smiley

              • Soi même Soi même 18 décembre 2012 11:31

                Olivier ta rancunes vis à vis de Sarkozy t’aveugles, bien ainsi soit’ il , Olivier buvons maintenant la coupe de ciguës jusqu’à la lie puisque nous voulons pas changer buvons là joyeusement !

                Pas de plainte, pas de remord, Olivier tu ne devrais même pas avoir une critique envers Hollande et accepté ton sort comme tous ceux qui répugne à pensé !


              • olivier cabanel olivier cabanel 18 décembre 2012 11:38

                Soi même

                aucune rancune.
                si tu as pris le temps de lire les articles argumentés sur le personnage, j’ai prouvé tous les mensonges, toutes les manipulations de ce triste personnage,
                le mal qu’il a fait au pays en quelques années laissera des traces encore pendant longtemps...
                 smiley

              • Soi même Soi même 18 décembre 2012 12:07

                Oh oui, je les lues est apprécies et même je suis d’accort sur l’essentielle, et d’ailleurs qui serait maintenue au pouvoir n’aurait pas changer la situation que l’on à aujourd’hui, ce que tu n’as pas encore compris Hollande est parfaitement interchangeable avec Sarkozy, et le comple qui pourait nous arrivez après avoir bien vilipender Hollande pendant 5 ans, c’est d’avoir le retour de l’hercule de foire à la tête de l’État !

                Si tu veux vaincre l’hydre qui gouvernent en France, il ne faut plus se raccrocher aux veilles branches des politicards et des parties officielles, ils sont tous empoisonnes , et le système à bien compris la manipulation des forces paradoxales contenues dans ses parties pour obtenir ce qui veux !

                 Ils sont tous pro Européisme même si ils font mimes d’être contre et à ce point de vue les grand partie sont plus honnêtes que les petits car il affiche ouvertement leurs préférences sur leurs choix à la différents des autres qui masque leurs positions de fait !


              • olivier cabanel olivier cabanel 18 décembre 2012 13:18

                soi meme

                je suis européiste
                mais ils ne le sont pas tous.
                j’ai voté contre le traité qui nous a été imposé (à versailles, avec la complicité du ps)
                parce que cette europe n’est qu’une europe du fric.
                le reste, ce n’est que du discours.
                désolé

              • Soi même Soi même 18 décembre 2012 13:53

                Merci pour ton aveu, et pour la ciguës, tu décries très bien les maux et ta pas encore réalisé dans quoi tu t’es embarquer, toute tes tentative à pensé que l’on peut faire autrement sont vouer à l’échec !

                Ta pas encore compris la métaphore de Tolkien.

                « Un Anneau pour les gouverner tous.

                 Un Anneau pour les trouver.

                Un Anneau pour les amener tous et dans les ténèbres les lier. »

                A moins que tu joues le jeux de Saroumame ?


              • olivier cabanel olivier cabanel 18 décembre 2012 13:54

                soi même

                dis moi, tu le fais expres, ou quoi ?
                et je me demande ce que le grand Tolkien vient faire dans tout ça...
                stp ne répond pas...
                restons dans le coeur de l’article...ok ?
                 smiley

              • Soi même Soi même 18 décembre 2012 14:38

                bien sur que je le fais exprès de percé le furoncle, car tu ne te poses pas la bonne question.

                Qui gouverne réellement la France ?http://www.u-p-r.fr/videos/conferences-en-ligne/qui-gouverne-la-france

                http://blogs.mediapart.fr/blog/raoul-marc-jennar/141012/europe-d-etranges-peres-fondateurs

                http://www.u-p-r.fr/dossiers-de-fond/robert-schuman/la-face-cachee-de-robert-schuman

                http://www.wikistrike.com/article-pierre-hillard-europe-et-nouvel-ordre-mondial-87109203.html

                Maintenant comprend tu où je veux en venir !

                Je n’es aucune illusion, ce n’est pas Hollande qui est aux affaires même si c’est un homme de bon sens ?, il y a aucune accalmie à attendre en France, il y a aucun moyen de nous sortir de la panade !

                tu devais lire l’anti Christ de Soloviev cela de dira plus sur l’état du monde que des supputations colégien !

                http://bibliotheque-russe-et-slave.com/Livres/Soloviev%20-%20L%27Antechrist.htm


              • olivier cabanel olivier cabanel 18 décembre 2012 16:22

                soi même

                c’est bien trop facile comme argument...les hommes politiques ne pourraient rien... ?!
                bien sur, on se doute que les pressions sont importantes, qu’elles viennent des conseiller, des lobbys, des banquiers, des entrepreneurs, des syndicats...mais le président de la république a des pouvoirs conséquents, et s’il n’applique pas son programme, il en est le principal responsable.

              • Soi même Soi même 18 décembre 2012 16:44

                olivier c’est tu n’as pas bien compris l’ampleur du traité de Lisbonne, de l’Otan, et du MES !

                Notre Président est relaye à un vulgaire gouverneur d’une province d’Empire, 85% de ses décisions sont des applications des directives de UE !

                Les seul qui relève de ses compétence directe, sont la Culture, les Eaux et Forets, et les anciens Combattant !

                Avant de ne dire que j’affabule renseigne toi !


              • olivier cabanel olivier cabanel 18 décembre 2012 17:02

                soi même

                trop facile de tout mettre sur le dos de l’europe.
                il y a quantité de choses qu’Hollande peut faire, en dehors du cadre européen, et tout son programme, celui détaillé dans son discours du bourget (j’en ai donné la vidéo à la fin de l’article) est réalisable unilatéralement en France.
                d’ailleurs si ça n’avait pas été le cas, toute la droite lui serait tombé dessus en disant que ce n’était pas sérieux...que l’europe l’empêcherait.
                bref, il peut appliquer son programme.
                le problème c’est qu’il ne cesse de reculer sur les dossiers importants.
                c’est tout.
                désolé
                 smiley

              • Soi même Soi même 18 décembre 2012 17:41

                Erreur d’un oublie le tourisme fait aussi partie qui sont laisé à notre compétence national.

                Pourquoi ne fait pas un tours chez pierre Hillard et François Asselineau, si tu ne crois pas eux ils avancent les preuves !


              • olivier cabanel olivier cabanel 18 décembre 2012 18:18

                soi même

                Asselineau ?!! l’ex candidat à la présidentielle...
                ne me fait pas rire, j’ai les lèvres gercées...
                 smiley

              • Soi même Soi même 18 décembre 2012 19:32

                @ Olivier, « trop facile de tout mettre sur le dos de l’europe. » prouve moi ce que tu affirmes comme quoi je ne trompe ? et dit moi cela tien à quoi notre paralysie économique ?

                La différence, c’est que je peu prouvé tous mes dires par des documents qui émanent directement des institutions Européennes et de des sites des Administrations Française, car ses informations sont officielles et public.

                C’est ton droit que tu penses que je dérape, la seul différence, c’est que je ne fais aucune illusion et je m’attends à quelque chose qui va être très violent dans le courant de l’année 2013, car il faut surtout pas se faire d’illusion l’Américanisation de l’Europe est en cours et doit être bon pour le service en 2015 !

                tous ceux qui sont attacher à l’État providence, à la préférence de que les défavorisés est un régime de compensation vont avoir leur idéaux prendre un coup sévère !

                Car tous ce que tu annonces est tous simplement les avant-gardes de la chienlit généralisé !
                Pourquoi l’État a reculer devant la Nationalisation de Florance, pour la simple raison que cela est interdit par le traité de Lisbonne et que l’État est ligoté par les traités !
                 Et je ne crois pas que tu as une solution viable à part ton exemple Islandais, tu oublie juste de signalé qu’il ne vont pas céder un pouce et sont près à tous pour ce maintenir !

                Regard la Grèce, l’Italie, l’Espagne, le Portugal pour comprendre que ton Europe part en miette !

                 Explique moi pourquoi la Norvège, la Suisse sort du lot au point de vue économique ?


              • olivier cabanel olivier cabanel 18 décembre 2012 19:46

                écoute soi même

                lis attentivement le dernier paragraphe de mon article, et tu comprendras qu’il y a le moyen de s’en sortir par le haut.
                c’est tout simple.
                il suffit d’une volonté politique, et l’europe n’a rien a voir la dedans.
                 smiley

              • BOBW BOBW 18 décembre 2012 21:51

                La Cigüe quelle horreur !, soyons plus optimistes en trinquant plutôt au pastis à ce que les français se réveillent comme au Vénézuela et amènent au pouvoir des gouverneurs dévoués à la véritable défense du petit et moyen peuple !... contre la mafia des esclavagistes...


              • olivier cabanel olivier cabanel 18 décembre 2012 22:01

                Bobw

                à ta santé !
                hips !!
                 smiley

              • Soi même Soi même 19 décembre 2012 10:20

                le seul moyen de sortie est de changer de paradigme économique, et là malgré certaines tentatives historiques cela a toujours été jusqu’à présent un échec !

                Je fais référence à l’économie solidaire où fraternelle, et si les hommes en autre les décideurs pouvaient y adhère, ils auraient pour une grande part une diminution importante de maux financier qui serraient purement et simplement règle !

                Et actuellement il y a pas de véritable solution, même si comme tu le décrit des initiatives salutaires, elle s sont toutes vouer à l’échec, pour la simple raison aucune ne répond pas fondamentalement à l’égoïsme financier !

                Car tant qu’il y a pas de réponse à l’égoïsme financier, c’est juste une nouvelle série d’étais et de tenture pour masquer la réalité véritable de la causse profonde de tous cela !

                Cette proposition est juste un nouveaux replâtrage, et ne pourra en rien tenir dans la duré, c’est un marché de dupe cette initiative, c’est aussi louable que l’emprunt russe !


              • olivier cabanel olivier cabanel 19 décembre 2012 10:33

                soi même

                n’importe quel citoyen responsable reconnait les valeurs de la solidarité, mais en économie, il est rare qu’elle soit un facteur utilisé...
                tu as manifestement mal lu la proposition détaillée dans le dernier paragraphe, car tu aurais du comprendre qu’elle tient tout à fait la route.
                libre à toi de ne pas y croire, ça ne change rien sur le fond.

              • Soi même Soi même 19 décembre 2012 11:59

                Non je n’y crois pas, elle va vider le bas de laine des épargnants et en aucun cas, cela va être un barrage contre la dépression écomonique et fimanciere qui est en cours au niveau mondial !

                Si l’on veut réussir une relance économique en France, nous devons nous déconnectes des rouages de la finance spéculative international et sa ce n’est pas encore venus comme étant une évidence !

                Quoi que je redoute, nous devons boire le bouillon de nos créations monstrueuses pour que les hommes changent en profondeur, et ton article montre plus ; la recherche de préservé son confort égoïste que de véritable réponse aux désenchantement du monde que l’on va légué aux générations futur !

                Car tant que tu t’obstineras à ne me pas prendre en compte ta part d’anti-social et social qui est himérent dans la nature humaine, tous les projetions pour résoudre les problèmes sociaux resterons lettre morte !

                Et comme tu t’obstines à vouloir avoir raison, t’es tous simplement aveugler par l’illusion que la simple bonne volonté du bon sentiment suffit à tous règles, et bien, c’est faux tant que l’on à pas conscience de l’illusion de son être, tous ce que l’on pense, dit, et fait est en réalité une farce humaine !


              • olivier cabanel olivier cabanel 19 décembre 2012 13:13

                soi même

                ce n’est pas la question d’y croire ou non.
                ce n’est pas une question de foi.
                et je n’en ai pas grand chose à faire « d’avoir raison ou non »
                c’est juste mathématique.
                bon, en français, tu n’es pas brillant...mais personne n’est parfait.
                et en logique mathématique, ça n’a pas l’air mieux.
                désolé
                 smiley

              • Soi même Soi même 19 décembre 2012 14:39

                Rappel toi dans quelques années tes propos, tu pourras les comparés avec la situation du moment !

                et voir le grand écart entre ce qui est proposé et se que cela devient !

                Visiblement t’es pas encore convaincus de la farce humaine, un bon-heurs sa réveille !


              • olivier cabanel olivier cabanel 19 décembre 2012 15:34

                soi même

                ce n’est pas une question de conviction, c’est juste une affaire de logique économique, qui manifestement te dépasse.
                 smiley

              • Soi même Soi même 19 décembre 2012 16:22

                Olivier ta raison , je suis un benné, explique moi se mystère !

                Pourquoi la Norvège, la Suisse sort du lot au point de vue économique ?


              • olivier cabanel olivier cabanel 19 décembre 2012 16:40

                Soi même

                c’est un mystère...comment fais tu pour faire tant de fautes d’orthographe ? tu dois bien avoir un correcteur automatique ? non ?!!!
                bref...
                sur ta question, désolé, on part de trop loin.
                et puis l’article propose une solution pour la France....essaye de le lire attentivement, tu devrais le comprendre (je parle de la fin de l’article bien sur...)


              • Soi même Soi même 19 décembre 2012 16:59

                un correcteur corrige le mot cela va pas au delà !


              • olivier cabanel olivier cabanel 19 décembre 2012 17:08

                Soi même

                c’est déjà ça de gagné, tu devrais en profiter...
                mais enfin, c’est toi qui vois...
                 smiley

              • Soi même Soi même 19 décembre 2012 17:16

                sacré Olivier, j’en abuse du correcteur !


              • ZenZoe ZenZoe 18 décembre 2012 11:07

                Bonjour Olivier,
                C’est vrai que les présidents se suivent et se ressemblent. Pas moyen de faire avancer les choses. J’ai ma petite théorie là-dessus : je pense que la France n’existe plus en tant que nation. Elle est très profondément coupée en deux « France » bien distinctes. Ce n’est même pas une fracture selon des lignes politiques, on le voit bien, droite gauche extrêmes centre, tous les partis finissent par se prendre les pieds dans le tapis.
                C’est une fracture sociale. C’est un problème d’inégalités de plus en plus insupportables.
                D’un côté ceux qui sont d’une manière ou d’une autre protégés des crises qui se succèdent (de par leur patrimoine, leurs privilèges, leur métier, leur statut...) et ne voient pas l’utilité de changer quoi que ce soit, de l’autre côté ceux qui se prennent tous les vents contraires en pleine poire, ont l’impression d’une grave injustice et attendent beaucoup trop de la politique.
                Du coup, les deux camps ne sont d’accord sur rien. Je suis frappée de constater qu’il n’y a absolument aucun sujet qui fasse consensus en France aujourd’hui, qui réunisse tout le monde (à part peut-être le prix de l’essence...).
                Du coup, comment un Président, quel qu’il soit, peut-il espérer gérer quoi que ce soit ? Nos deux France sont devenues totalement ingouvernables et c’est un vrai drame.


                • olivier cabanel olivier cabanel 18 décembre 2012 11:14

                  Zen Zoe

                  la crise qui vient de fracturer l’UMP est révélatrice de cette fracture entre une france humaniste, et une france pain au chocolat...a l’image de copé, de lepen
                  je crois qu’il reste encore une france républicaine, comme ça a été prouvé lors de l’élection de Chirac, qui s’est offert un score de république bananière,
                  dommage qu’il n’en ait pas profité pour mettre en place à ce moment un gouvernement républicain, dans lequel ceux qui l’avaient élu auraient été représentés.
                  dommage.

                • Aldous Aldous 18 décembre 2012 11:15

                  Article interessant mais qui appel quelques reflexions.


                  La principale est qu’on reflechi avec de mauvais outils.

                  Plus precisement que les contradiction sont telles entre le paradigme dans lequel nous reflechissons et la realité des choses que notre reflexion devient ineficace.

                  1) On ne peut pas defendre le patriotisme (eventuellement economique) tout en promouvant l’UE, L’Euro ou l’union transatlantique. Ces traités nient la notion de patrie.

                  Depardieu n’a commis aucun crime ni aucun délit. Il n’a fait que mettre en pratique ce que les europeistes ont voulu : supprimer les frontieres et permettre a tout Européen de vivre là ou il le souhaité au sein de l’UE. 

                  Il serait temps pour les politiciens de comprendre ce qu’ils font quand ils votent des principes qui leur parraissent honorables tant que ce sont des textes de loi ou des traités et qui deviennent ’’minables’’ lorsque des citoyens les pettent en application.

                  2) Ce que gagne un habitant du Sahel ne peut etre mesuré en Euros. Ce sont deux envoronnements economiques differents. Ce qu’on peut comparer ce sont les pouvoirs d’achat respectifs.

                  enfin, on parle souvent de l’endettement en % du PIB.

                  Ca n’a aucun sens. Le PIB, c’est ce que produit le secteur privé. La dette est publique.

                  On devrait parler de la dette en % des revenus de l’etat ce qui est beaucoup moins.

                  Autrement dit, le systeme de reference est fait pour que les etats se mettent dansune situation de surrendettement.

                  Le ait que les financis internationaux s’interessent au PIB plutot qu’aux revenus de l’etat montre que ce qu’ils visent c’est ponctionner un maximum de la richesse produite par les états, quitte à les forcer à passer à des niveaux onfiscatoires d’impossition.

                  La dette n’est pas conçue pour financer le developppement des etats mais pour les assujetis à verser une rançon sans cesse grandissante.

                  Nous avons atteint le point où cette escroquerie ne peut rester dissimulée plus longtemps.

                  De ce fait les politicards se trouvent decouvers. Leurs actes et leurs paroles se contredisent.

                  Ils ont voté toutes les capitulatins de souveraineté, supprimé toutes les barrieres et tousles controles, et feignent de s’offusquer que ceux qui sont assez riches utilisent les libertés qu’ils leur ont octroyé.

                  C’est en effet minable, mais ce n’est pas Depardieu qui l’est




                  • olivier cabanel olivier cabanel 18 décembre 2012 11:43

                    Aldous

                    pas tout à fait.
                    bien sur, sur le papier, l’europe existe...
                    mais elle est inégalitaire : tant sur les salaires, par exemple, que sur les impots...
                    si elle était vraiment à l’unisson pour tous les domaines, les exilés fiscaux iraient plus loin, bien sur, puisque les même règles seraient appliquées dans tous les pays européens.
                    mais il n’y a pas d’europe sociale, il n’y a qu’une europe du fric et des banksters...
                    le salaire moyen pratiqué en bulgarie, n’a rien de commun avec celui qui est pratiqué ici, 
                    provocant fatalement la délocalisation des entreprises du pays, afin de produire à moindre cout, 
                    mais du coup, le chomage augmente par ici, le pouvoir d’achat baisse aussi, et les entreprises finissent par couler, puisqu’il n’y a plus personne pour acheter les produits proposés...
                    tout le déséquilibre vient en grande partie de ça.
                    enfin, ce n’est que mon modeste avis.
                     smiley

                  • Soi même Soi même 18 décembre 2012 12:24

                    olivier t’es accoté de la plaque, aldou a raison dans son analyse, il a bien résuné les fais, et pour ceux qui son novice en économie comme moi, ne peut pas trouver mieux comme explication de cette situation !

                    et si ne croit pas intéresse toi à la directive bolkestein est ces effets induits en Europe !

                    http://www.arte.tv/fr/bolkestein-c-est-bien-plus-que-le-plombier-polonais/3388070,CmC=3388316.html

                    http://www.legrandsoir.info/Directive-Bolkestein-bombe-contre-les-droits-sociaux-Pierre.html


                  • olivier cabanel olivier cabanel 18 décembre 2012 12:57

                    soi meme

                    à coté de la plaque ?
                    tu devrais t’interroger sur ton propre commentaire...
                    sans vouloir te fâcher, le morceau (à mon avis) le plus intéressant dans ce que je propose, est à la fin...
                    or, rien...
                    tu n’as manifestement rien compris.
                    bien dommage.
                    enfin, c’est la vie.
                     smiley

                  • Soi même Soi même 18 décembre 2012 13:20

                    Oui t’es à coté de la plaque en ne considérant pas l’importance du poids de l’Europe dans nos affaire intérieur !
                    oui t’es à coté de la plaque en pensent que des élus du sort serraient investie de toute les compétence pour redresse un pays en déconfiture.
                     Oui t’es à coté de la plaque avec ta myopie politique !
                     Oui t’es à coté de la plaque par ton obstination à vouloir avoir raison et ne pas te remettre profondément en causse.
                     Oui t’es à coté de la plaque de pensé que Hollande va sauver les meubles !

                    Quoi que tu en pense de mon poins de vue dans deux ans tu comprendras le pourquoi de l’élection de Hollande, car tu n’as pas encore compris ce que va signifie les accorts qui vont rentres en vigueur en 2015 pour l’Europe et la France !

                    http://www.despasperdus.com/index.php?post/2012/05/25/des-dirigeants-path%C3%A9tiques


                  • olivier cabanel olivier cabanel 18 décembre 2012 13:45

                    soi même

                    bon, à défaut de compréhension, passons à l’orthographe...
                     smiley
                    « nos affaire intérieur ! »
                    essaye plutôt ça : nos affaires intérieures...
                    ça mange pas de pain, et ça arrache moins les yeux...
                    d’accord ?
                     smiley
                    je continue ?
                    « nos affaire intérieur ! »
                    je préférerais « nos affaires intérieures »...non ?
                     smiley
                    je continue ?
                    « serraient investie de toute les compétence pour redresse »
                    et si on écrivait : « seraient investies de toutes les compétences pour redresser »
                    bien sur, ce n’est que de l’orthographe, mais si tu pouvais éviter d’arracher mes pauvres yeux je t’en serais reconnaissant...
                     smiley
                    arrêtons la...
                    le plus contestable, c’est la pratique de l’injure qui ne grandit pas le débat.
                    « myopie politique...obstination à vouloir avoir raison et ne pas te profondément en cause (pas en causse...un s est manifestement de trop...
                    d’accord ?
                     smiley
                    j’oublie le poins (avec un t) accord (avec un d)
                    oublions...
                    je pensais que tu avais remarqué que je n’ai jamais pensé qu’hollande allait »sauver les meubles« , si tu as bien lu l’article, je pense exactement le contraire... ça me semblait clair...

                    stp, met un »d" à accorts...c’est trop dur... smiley

                    donc pour le reste, il n’y a pas d’obstination, juste le constat qu’un candidat fait quasi le contraire de ce qu’il avait promis...rien de plus.

                    ça ne remet pas en cause le programme qu’il avait proposé, ça remet seulement en cause la parole du candidat devenu président.

                    le reste, c’est du baratin.

                    amicalement

                     smiley


                  • Soi même Soi même 18 décembre 2012 13:59

                    merci professeur, je ne suis toujours arracher les cheveux, cela serait dommage que tu ne le comprends pas !

                    Quand je pense à Rabelais, je me soigne !-))


                  • Soi même Soi même 18 décembre 2012 14:05

                    Hollande ne ment pas, il a simplement omis de dire quelle était ses véritables intentions ne pas discutées les ordres des instances supérieurs, il est pragmatique, il est d’accord sur tous, la preuve il est pour la fermeture de Ferssehien !


                  • olivier cabanel olivier cabanel 18 décembre 2012 14:27

                    soi même

                    même pas...si tu écoutes bien son discours du Bourget, il s’agissait de la fermeture immédiate de fessenheim...pas de la fermeture avant la fin de son mandat...et en matière nucléaire, un délai de 5 ans ou l’immédiateté, ça change tout.
                     smiley
                    et la liste des renoncements d’hollande est longue...très longue.

                  • Soi même Soi même 18 décembre 2012 14:41

                    la premier vertus d’un homme politique c’est le mensonge !


                  • olivier cabanel olivier cabanel 18 décembre 2012 16:04

                    non soi même...

                    il faut arrêter la caricature.
                    il reste heureusement des politiques qui sont encore fréquentables.
                    il faut arrêter les amalgames trop faciles.
                     smiley

                  • Soi même Soi même 18 décembre 2012 17:28

                    NAÏF !


                  • olivier cabanel olivier cabanel 18 décembre 2012 17:32

                    soi même

                    se lancer des invectives ne fait pas avancer le débat...
                     smiley

                  • olivier cabanel olivier cabanel 18 décembre 2012 20:45

                    bernard

                    pas mieux !
                    je partage et remercie.
                     smiley

                  • BOBW BOBW 18 décembre 2012 22:03

                    @ Soi-même :

                     « -Quand on pense à Hollande
                    On ne peut vraiment plus dire qu’on b... ! »


                  • olivier cabanel olivier cabanel 18 décembre 2012 22:11

                    Bobw

                    merci de nous avoir rappelé la belle chanson du maître..
                    elle est sur ce lien pour ceux qui ne la connaîtraient pas ?


                  • olivier cabanel olivier cabanel 18 décembre 2012 11:21

                    @ tous

                    c’est l’occasion de se souvenir de cette phrase attribuée à De Gaulle :
                    « ces défenseurs de la liberté sont partis plus vite à Monaco qu’à Londres en 40 »...
                     smiley

                    • volt volt 18 décembre 2012 12:22

                      Salut Olivier,

                      bien sûr les Islandais sont trois tondus, mais ils ont saisi la tondeuse...
                      vous en parlez comme d’une leçon, qu’est-ce qui empêche encore qu’elle soit reçue ?
                      ok il y a un black-out médiatique record, mais supposons qu’il soit levé : 
                      du genre Islande p’tit déj, midi et soir sur un mois, ça donne quoi une fois le flan en bocal,
                      et le théorème appliqué en local ?


                      • olivier cabanel olivier cabanel 18 décembre 2012 12:59

                        bonjour volt

                        la plupart des commentateurs opposent généralement que ce qui peut être réalisé pour un petit pays (300 0000 habitants) ne pourrait l’être à une autre échelle.
                        à voir.
                        pourquoi ne pas essayer à l’échelle d’une région par exemple ?
                        en réalité, je crois que ceux que ça dérange le plus sont ceux qui ne croient pas en la démocratie.
                        non ?
                         smiley

                      • Luxum Luxum 21 décembre 2012 01:16

                        Avec un système fédératif un régime démocratique (je précise « réellement démocratique » mais est ce bien nécessaire ici ?) peut s’appliquer à l’échelle d’une grande nation, d’un continent voire du monde.


                      • olivier cabanel olivier cabanel 21 décembre 2012 08:22

                        Luxum

                        la démocratie (authentique) doit être la règle du plus petit niveau, comme au niveau le plus élevé, non ?
                         smiley

                      • olivier cabanel olivier cabanel 21 décembre 2012 08:29

                        bonjour Volt

                        faut voir...
                        ça pourrait être tenté au niveau d’une région, puis de l’élargir au niveau du pays.
                        au fait, bravo pour l’image de ces deux splendides jeunes femmes...
                        elle vient d’où ? et l’avatar précédent, c’était vous ?
                        pardon pour ma curiosité.
                         smiley

                      • colza 18 décembre 2012 12:44

                        Bonjour,
                        La dette de la France résulte d’un racket organisé par les banques qui achètent de l’argent pas cher à la BCE pour nous le revendre au taux qu’elles veulent bien. Avant de penser à racheter cette dette, il serait nécessaire d’analyser cette dette pour connaître le part qu’on peut considérer comme acceptable et légitime (un intérêt normal, disons) et celle qui constitue le racket.
                        On annule la part de racket et on rembourse ensuite la part légitime, suivant vos modalités qui seraient, du coup, bien allégées.


                        • olivier cabanel olivier cabanel 18 décembre 2012 13:02

                          bonjour colza

                          ça me fait plaisir de découvrir au moins un commentateur qui s’est intéressé au dernier paragraphe de l’article,
                          je le dois à un ami chercheur qui a tenu a garder l’anonymat, et je le trouve intéressant.
                          c’est ça qui devrait faire vivre le débat...non ?
                           smiley
                          parce que pour le reste...la valse hésitation, voire le retournement hollandais, ça m’en bouge une sans faire bouger l’autre...
                          s’il persiste, il aura des problèmes.
                          15 socialiste qui contestent
                          ne parlons pas du pc ou des verts, 
                          d’ici a ce que le gouvernement perde sa légitimité, il n’y a pas grand chose...
                          à+ et merci
                           smiley

                        • gaijin gaijin 18 décembre 2012 14:38

                          «  celle qui constitue le racket. »
                          mais tout constitue le racket !!!!
                          grandes entreprises banksters etc tout le monde depuis trente ans pille les ressources du pays pour faire des bénéfs
                          certain diront que c’est normal que c’est la fonction d’une entreprise mais le problème c’est que ça se fait avec la complicité des politiques de tous bords ....


                        • olivier cabanel olivier cabanel 18 décembre 2012 14:33

                          @ tous

                          cahuzac s’enfonce un peu plus comme on peut le découvrir sur ce lien
                           smiley

                          • Clojea Clojea 18 décembre 2012 14:48

                            Excellent article Olivier, ça change un peu des pseudos gauchos qui sévissent sur Agoravox prêt à défendre ce gouvernement alors qu’il prend l’eau de toute part.
                            Quand à la dette de la France, cela fait longtemps que je pense que les dettes des pays sont effaçables avec un stylo effaceur.....
                            C’est plus fictif que réel.
                            Bon, c’est pas tout ça, j’ai un Turbo sur le grill avec une sauce « hollandaise ».....
                            Mais Hollande ne met pas le Turbo, lui.....C’est plutôt la 2Cv..... smiley Enfin, ca dépend pour quoi...Pour défendre Cahuzac il met la gomme....
                            A +


                            • olivier cabanel olivier cabanel 18 décembre 2012 16:02

                              Clojea

                              merci c’est sympa...
                              ceci dit, ça doit faire bizarre à ceux qui m’attaquaient quand je dénonçais les outrances, mensonges, et mauvaises actions du président précédent...
                               smiley
                              j’ai voté au second tour pour Hollande, et je ne le regrette pas, parce qu’il a permis de se débarrasser de l’inombable
                              ceci dit, ça n’empêche de de dénoncer ce qui ne va pas.

                            • spartacus spartacus 18 décembre 2012 15:05

                              Encore un énième article d’hystérie malsaine du rapport à l’argent.

                              Encore la vision totalitaire gauchiste d’atteinte à la liberté individuelle de libre circulation des individus..

                              Frustration , jalousie, haine, stigmatisation, ostracisme.

                              Un exilé fiscal n’est pas un « fraudeur ». 
                              C’est quelqu’un qui est inaudible, en minorité, qui ne peut manifester son mécontentement, et qui n’a d’autres solutions que de partir pour éviter qu’on lui spolie 85% de ses revenus.

                              L’inversion des responsabilités : les autres pays deviennent attractif par défaut, la France ressemblant de plus en plus à un enfer de prélèvements obligatoires et de taxes, principalement pour ceux qui ont du talent et de la réussite.

                              On les accuse de ne pas participer à un « effort national », mais en sont ils responsable ?
                              La dette ubuesque de l’état, ce ne sont pas eux qui l’on creusé.
                              Quand au sentiment nationaliste « les bobos » sont mal placé pour donner des leçons. 

                              90% d’entre vous, dans la même situation, prendraient une décision similaire et choisiraient l’exil. 

                              Quand a l’enfer des « pauvres » 54% des français payent pas d’impôts, même minimal. 54% vivent dans un paradis fiscal détaxé, et déresponsabilisé. 

                              Des comparaisons ubuesques d’égalitarisme débile.
                              Quand un pauvre regarde ta maison CABANEL, tu es un riche propriétaire. Il est donc normal que 85% de ta maison soit réquisitionnée pour les pauvres. 

                              Et ta retraite elle est pas énorme pour un Sahélien qui ne vit qu’avec 5 € par mois ? 

                              C’est votre monde qui est étriqué ! Faut sortir de ton Larzac.

                              • olivier cabanel olivier cabanel 18 décembre 2012 16:00

                                spartacus

                                libre à vous si vous préférez être le plus riche du cimetierre.
                                le ciel vous tienne en joie.
                                 smiley

                              • gaijin gaijin 18 décembre 2012 16:31

                                « d’hystérie malsaine du rapport à l’argent. »

                                et encore un post produit par un rapport malsain et hystérique a l’argent

                                bien sur vous vous dites que quand la france sera devenue un pays du tiers monde vous irez faire du bénef ailleurs ........
                                sauf que dans le monde que vous avez créé : il n’y a pas d’ailleurs
                                non content de scier la branche sur laquelle vous êtes assis vous vous en prenez a l’arbre
                                .....................


                              • spartacus spartacus 18 décembre 2012 17:05

                                C’est tellement vil dans votre morale bobo de faire du profit.

                                C’est tellement ignoble ! 
                                Votre moral elle exclue, elle spolie, elle juge sans jugement. Mais qui vous êtes ? 
                                Vous croyez aider votre prochain par la charité alors que l’aider c’est lui donner un travail.

                                Haïr ceux qui font du profit, c’est tout ce qui vous reste dans votre monde. C’est vrai que le matin vous avez du mal a vous lever, et vous vous écoutez beaucoup.



                                • olivier cabanel olivier cabanel 18 décembre 2012 17:24

                                  spartacus

                                  ne trouvez vous pas un peu réducteur de considérer le monde de cette façon ?
                                  ma morale, et celle d’autres j’imagine, est que tout travail mérite salaire, et qu’il devrait y avoir moins d’inégalités...
                                  personne ne conteste qu’un patron gagne un peu plus qu’un ouvrier, et qu’un diplomé puisse espérer un peu mieux que le smic, mais quand le salaire d’un patron est 300 fois celui d’un ouvrier, trouvez vous que celà est encore un sens ? lien

                                • SergeL SergeL 18 décembre 2012 17:27

                                  "Le Japon il a déjà mouru, c’est terminé."

                                  http://www.youtube.com/watch?v=JgX6om-BIBk&feature=player_embedded

                                  le monde des riches va mourir, la fête est finie : « en 2013, les riches vont avoir bobo »


                                • olivier cabanel olivier cabanel 18 décembre 2012 18:13

                                  merci Serge

                                  document cruel et impitoyable
                                  oui, ça va faire bobo
                                  je le remet pour ceux qui l’auraient raté..
                                   smiley

                                • volt volt 18 décembre 2012 17:29

                                  Olivier, lorsque vous écrivez un peu vite :


                                  « je ne sais pas...disons qu’il y a des défaillances dans la pratique du français...
                                  ce qui ne change rien sur le fond. »

                                  je ne suis pas sûr de vouloir lire cela comme adressé à soi-même, vu la banalité avérée du fait ; je préfère l’entendre dans la prolongation de votre réflexion supra, sinon comme une autopsie du bled à froid, ou encore la description d’un état général ; donc précisément, ça ne porterait que sur le fond...

                                  • olivier cabanel olivier cabanel 18 décembre 2012 17:31

                                    volt

                                    ça me parait parfaitement résumé...
                                     smiley

                                  • gaijin gaijin 18 décembre 2012 18:04

                                    sans rapport
                                    ( mais ça devrait en intéresser certains )
                                    Les bienfaits du nucléaire au niger
                                    http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/12/18/areva-accusee-de-negliger-l-impact-de-ses-mines-d-uranium-en-afrique_1808021_3244.html


                                    • olivier cabanel olivier cabanel 18 décembre 2012 18:13

                                      @ tous

                                      je remet cette vidéo, vraiment passionnante...et cruelle.
                                      merci Serge pour cet envoi...

                                      • gaijin gaijin 18 décembre 2012 22:40

                                        wouaw
                                        ça décape ......


                                      • MARMOR 18 décembre 2012 18:38

                                        Mr Cabanel n’a sûrement pas fait l’ENA et ça se voit, car il propose une piste plus qu’interessante sur la resorbtion de la dette. Ce genre d’initiative devrait être pris en compte mais......... Ce qu’on apprend à L’Ena, c’est qu’il ne faut surtout pas faire de vagues, pour maintenir les privilèges des « élites ». Quant à ces 20 millions de prime, si c’est vrai , c’est un lamentable scandale.
                                        ENA, sciences po, politech, usine à fabriquer des gangsters.


                                        • olivier cabanel olivier cabanel 18 décembre 2012 19:01

                                          Marmor

                                          comme je l’ai écris dans un commentaire précédent, je dois le dernier paragraphe de mon article à un ami ingénieur...et ingénieux ! qui a tenu à garder l’anonymat.
                                          merci de votre commentaire.

                                        • spartacus spartacus 18 décembre 2012 19:15

                                          Alez Olvier je vais te raconter une petite histoire....


                                          L’histoire de Depardiux.

                                          Voici compté la véritable histoire de Besancenodux, Melanchonux, Hollandux, Poutux, Tobirux, Hamonux, Montebourux, désirux, Aubryux et leur ami depardiux.

                                           Il était une fois, 10 Copains d’avant qui avaient pris l’habitude de se retrouver tous les vendredis soirs après une dure semaine de travail pour boire quelques bières dans un pub. 

                                          L’addition totale s’élevait invariablement à 100 € et les compères (des anciens soixante-huitards) avaient mis en place une clé de répartition de l’addition « équitable » inspirée de la répartition de l’impôt sur le revenu avant la réforme de 2012 : par ordre croissant de revenus, les 5 plus pauvres ne payaient rien, le sixième Mélenchonux (député européen) seulement 1 €, la septième Aubryux (maire de la ville) 3 €, le huitième Montebourux (un brillant avocat) 6 €, le neuvième Holandux (un brillant député) 16 € et le dixième, Depardiux, le plus riche (un brillant acteur) 74 €. 

                                          La concorde régnait dans ce petit groupe jusqu’au jour où le tenancier, ayant appris l’impact du doublement de la taxe sur les bières prévu par le projet de loi de finances pour 2013, de la hausse de TVA, de la hausse de l’impôt sur les sociétés et l’import sur les cessions leur expliqua qu’il devait augmenter leur addition globale de 10% et leur demanda quelle clé de répartition ils souhaitaient dorénavant adopter. 

                                          Tous les amis ressentaient la dureté des temps et décidèrent démocratiquement de faire supporter les 10 € supplémentaires sur le plus riche d’entre eux qui paya sans barguigner en 2013 son addition, tout en estimant, in petto, que sa quote-part dans le club était vraiment trop importante.

                                          En réalité, depuis quelque temps déjà il s’ennuyait ferme à retrouver ses vieux copains et regrettait de ne pouvoir accepter l’invitation du Club des Belges qui se retrouvait à la même heure dans un autre bar à une centaine de mètres.

                                           Il trouva donc une excuse pour fausser poliment compagnie aux Copains d’avant, d’autant que, d’après ses estimations, la répartition de l’addition au Club des brillants fiscalistes lui permettait, pour le même prix, de boire une bouteille entière de Bollinger avec ses autres amis Belges. 

                                          Chacun le regretta et Besancenodux, Melanchonux, Hollandux, Poutux, Chavezux, Hamonux, Montebourux, désirux, Aubryux retournèrent au pub la semaine suivante pour trinquer à sa santé.

                                           Mais quand vint le moment de payer leur note, ils découvrirent qu’ils ne pouvaient pas payer le quart de l’addition… 

                                          Depuis chaque semaine, nous joyeux amis passent devant le bar des copains Belges. Ils regardent Depardiux payer plusieurs tournées à ses nouveaux amis. 

                                          Et eux...ne vont plus refaire le monde le vendredi autour d’une Bierre.

                                          Ils ont découvert trop tard la théorie de Laffer.



                                          • olivier cabanel olivier cabanel 18 décembre 2012 19:37

                                            spartacus

                                            ça tombe bien j’aime bien les histoires.
                                            dans le fond, rien de tout ça ne serait arrivé si, simplement parce que certains étant plus riches que d’autres, payaient plus que ces derniers : si chacun avait payé son pot, tout simplement, cette situation incongrue n’aurait jamais eu lieu.
                                            il y a d’autre part, dans cette idée de faire payer « le même produit » à des prix différents suivant la fortune ou la pauvreté du client, quelque chose d’immoral, ou disons d’anormal.
                                            bien sur, la fable est ingénieuse, et Laffer est un homme plein de ressources.
                                            mais voila, ça ne fait pas mon (L) Affaire...
                                            parce que la réalité n’est pas tout à fait celle là.
                                            un homme plein de talent, depardiou par exemple, s’est retrouvé très riche, parce que des français (dont beaucoup de pauvres) sont allé le voir au cinéma...
                                            les pauvres se sont retrouvés un peu plus pauvres, du prix de la place du cinéma, mais riches en émotion, en plaisir, en bonheur...lequel n’a pas de prix, rappelons le.
                                            alors, le riche depardiou, qui s’était lié d’amitié avec un président aujourd’hui déchu, a pris un coup de sang...c’est un sanguinaire, comme chacun sait, aimant a uriner dans un avion, parce qu’il était pressé...j’en passe et des meilleures.
                                            il s’est donc barré avec son bel argent.
                                            grand bien lui fasse.

                                            j’ai une autre histoire, vraie, celle là, à proposer
                                            j’ai eu l’honneur d’être ami avec un autre acteur...nommé Coluche.
                                            pour l’avoir fréquenté de près, je crois que dans pareille situation, il aurait payé sans discuter...
                                            ceux qui venaient chez lui se souviennent encore de cette boite, pleine de billets de banque, et dans laquelle ils puisaient lorsqu’ils avaient des problèmes.
                                            Coluche savait une chose : l’argent ne se mange pas.
                                            et la générosité peut être désintéressée.
                                            mais c’était une autre époque.
                                            à l’époque où il n’était pas interdit de rêver à un autre monde.
                                            c’est bien loin tout ça.
                                             smiley

                                          • olivier cabanel olivier cabanel 18 décembre 2012 22:23

                                            spartacus

                                            mon vieil ami africain me propose une conclusion :
                                            « le monde du partage devra remplacer le partage du monde »
                                            ou disparaître définitivement...

                                          • gaijin gaijin 18 décembre 2012 22:56

                                            spartacus
                                            il y a une autre fin a votre histoire
                                            depardiux n’ a plus d’amis
                                            les autres sont restés potes il achètent un pack et vont jouer aux cartes les uns chez les autres
                                            le bistrot a fermé
                                            ........
                                            a la fin depardiux crève seul sur son tas de pognon :
                                            comme on ne remplace pas les amis par des bouteilles fussent t’ elles de pétrus il est malade
                                            mais comme le bistrot a fermé il ne paye plus d’ impôts et l’ hôpital est fermé ...

                                            si vous et tout vos petits camarades faites un trou dans le bateau vous coulez aussi !!!!
                                            vous comprenez pas ça ? :


                                          • gaijin gaijin 18 décembre 2012 22:58

                                            j’ai mis la télé en rentrant
                                            c’était la fin du monde .....
                                            mais pas de bol c’était juste un film ......télé de merde !
                                            a demain


                                            • olivier cabanel olivier cabanel 19 décembre 2012 07:39

                                              gaijin

                                              fais comme moi : je l’ai débranchée depuis deux ans, et je n’ai jamais été si bien informé.
                                               smiley
                                              pour les films, j’ai les dvd, et le choix
                                               smiley

                                            • gaijin gaijin 19 décembre 2012 09:22

                                              j’y pense
                                              mais sur le plan info il y a un phénomène dont il faut tenir compte
                                              le virtuel est réel !
                                              a savoir que quand il est partagé par un grand nombre de personne ce grand foutage de gueule devient leur réalité
                                              et de fait LA réalité
                                              la télé ce n’est pas de l’information sur le réel mais sur une réalité construite ....

                                              en fait on est dans la matérialisation du mythe de la caverne de platon


                                            • olivier cabanel olivier cabanel 21 décembre 2012 12:58

                                              @ tous

                                              le temps se couvre pour jérome cahuzac
                                              nouvelles révélations de médiapart ici

                                              • julius 1ER 24 décembre 2012 10:31

                                                En attendant, la fin d’année arrivant, on constate que l’on n’est jamais si bien servi que par soi même, et chaque ministre, ainsi que l’équipe qui l’accompagne s’est vu attribué une belle prime : ce sont 20 millions d’euros qui seront partagés entre tous les ministres du gouvernement avec les employés de chaque ministère : ça va de  5000 € à près de 13 000 € en moyenne pour chacun suivant les ministères. 

                                                et çà s’ajoute aux 4000 euros de prime de chauffage octroyés aux Sénateurs, çà rappelle la Libération avec primes de ci, primes de çà etc.......
                                                cette année aurait dû être, l’année de la renaissance en finir avec cet héritage monarchiste qu’a finalisé Sarko 1er mais il n’en est rien le logiciel continue à tourner à plein régime, le clientèlisme continue comme ci de rien n’était, c’est pathétique et terrifiant à la fois, mais cela sent la fin de règne, si cette crise perdure avec toute absence de solutions nous allons aller vers le chaos, maintenant c’est sûr le moindre choc, pénurie de matière première ou pandémie et ce sera l’engrenage de la violence qui va se mettre en place...................

                                                • olivier cabanel olivier cabanel 25 décembre 2012 07:49

                                                  julius

                                                  vous avez manifestement lu trop rapidement mon article, puisque ce que vous évoquez, (les primes de fin d’années pour le gouvernement et ses employés) est au coeur de mon article, avec un lien qui permet d’en découvrir tous les montants ministère par ministère.
                                                  bonne lecture

                                                • Roubachoff 25 décembre 2012 03:01

                                                  Une seule question demeure : le quinquennat de Hollande étant terminé (j’insiste, pour lui, ça voulait dire cinq mois), comment ce pays supportera-t-il jusqu’en 2017 la régence assurée par Angela Merkel, Laurence Parisot et Goldman Sachs ?

                                                  Joyeux Noël à tous.


                                                  • Roubachoff 25 décembre 2012 05:25

                                                    @ L’auteur

                                                    Sans vouloir jouer les profs d’économie, l’Etat, heureusement, ne rembourse pas 240 milliards par an de dette. En réalité, nous empruntons 240 milliards pour rembourser la partie du stock de dette arrivée à maturité. (240 empruntés pour 240 remboursés = zéro, vous en conviendrez.) La charge de la dette, c’est 48 milliards environ, et elle ne bouge presque pas depuis les emprunts massifs contractés par le gouvernement Sarkozy suite à la crise de 2007-2008. Tout l’enjeu des taux d’intérêt (et par exemple du chantage exercé en permanence par les agences de notation) c’est qu’un même stock de dette peut générer une charge infiniment variable. Actuellement, l’Allemagne conduit le reste de l’Europe dans le mur en imposant une politique qui lui vaut de payer des intérêts très bas sur son propre stock de dette (largement aussi colossal que le nôtre). Pour le moment, la France bénéficie du même phénomène, et Hollande et Ayrault, en bon hébétés européistes, croient que ça va durer toujours. Mais c’est un jeu où il ne peut y avoir qu’un seul gagnant. Et encore...


                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 25 décembre 2012 07:46

                                                      Roubachoff

                                                      comme je l’ai écrit dans un commentaire, cette proposition émane d’un ami universitaire, voila un complément d’explication de sa part :

                                                      il faut savoir que le capital que représente la dette n’existe pas ou pour partie seulement, seul les intérêts sont bien réels. Je m’explique. La France doit rembourser demain 10 milliards d’euros somme qu’elle a pas, elle les emprunte supposons à la banque qu’elle doit rembourser ou est le numéraire de cette transaction ? un simple jeu d’écriture.

                                                      La dette de la France sera probablement en fin de 2013 de l’ordre de 2 000 milliards d’euros.

                                                      On sais que les français détiennent déjà environ 600 milliards de cette dette, actuellement 1300/1500 milliards engraissent les fonds de pensions Anglo-saxon, chinois ou autres, cette situation influence fortement la balance de payements et appauvrit la nation. Si l’on veut bannir les banques du système d’intéressement l’effort à fournir reste bien de 2000 milliards.

                                                      On cherche vainement à comprendre comment on arrive à payer annuellement une charge de la dette de l’ordre de 220 à 240 milliards ? Le calcul simple qui consiste en partant de l’hypothèse : les 2000 M€ se remboursent en 20 ans = 100 milliards/an de capital à rembourser, ce qui laisse à penser que le système ponctionne annuellement plus en intérêts que le montant des annuités de la dette.

                                                      En restant prudent je considère que l’on est en capacité de rembourser les 2000 milliards plus les intérêts en 20 ans. (voir modèle)

                                                      Le tau d’intérêt (3,326 %) que j’ai arbitrairement retenu pour quantifier les besoins est celui qui doublerait la dette à l’échéance d’un remboursement unique dans 20 ans, 2033. Dans tous les cas on doit garantir aux préteurs un intérêt qui serait toujours supérieur à l’inflation et au rendement du livret A (de + 1 % par exemple)

                                                      Le choix qui est fait est de s’interdire, comme actuellement, de payer des intérêts sur les intérêts, ceux-ci seront donc payés toutes les années conjointement au n/n du capital.

                                                      On observe sur le modèle (ci-joint) que le total des intérêts se limiteraient dans mon schéma en fin d’opération à 740 milliards contre 2000 milliards dans le cas d’un remboursement en 2033. Sur cette période la charge de la dette passe de 170 milliards la première année à 103 pour la dernière, contre environ 220 milliards aujourd’hui.

                                                      Ces résultats, que l’on peut observer sur les tableaux, laissent à penser qu’à charge constante cet l’emprunt peut être soit :

                                                        résorber en moins de 20 ans (voir tableau 2 et 3 sur 15 et 16 ans)

                                                        permettre de verser un tau d’intérêt plus important

                                                        d’accorder un tau plus favorable pour les petits porteurs

                                                        de réduire le déficit budgétaire

                                                        d’investir dans le renouvellement/amélioration d’infrastructures productives

                                                        mais plus certainement faire un mixage du tout

                                                      On peut valablement penser que le rapatriement des avoirs que certains résidents français plaquent à l’étranger peuvent (avec une certaine forme amnistie) assurer le recouvrement d’une partie importante l’emprunt ?

                                                      Le schéma général de cette nationalisation pourrait être le suivant :

                                                      1)  Créer un organisme d’état de gestion « simple » ne pas utiliser le système bancaire

                                                      2)  Mutualiser les dettes état par état (permutation/échange/rachat....)

                                                      3)  Mobiliser l’épargne des français (actuellement 11000 milliards € en France, plusieurs centaines à l’étranger)

                                                      4)  Considérer que l’emprunt se rembourse sur 15, 16 ou 20 ans

                                                      5)  Mettre en place un système d’intérêt inversement proportionnel au montant de la participation avec un plafond bas attractif

                                                      6)  Rembourser capital + intérêt au terme de chaque année par n/ème

                                                      7)  Dispenser des intérêts des impôts sur le revenu pendant les 5∕10 premières années, pour la durée de l’emprunt pour les petit porteurs

                                                      8)  Réorienter excédant vers des dépenses productives et utiles

                                                      9)  ….

                                                       


                                                      • Roubachoff 25 décembre 2012 09:14

                                                        @Olivier Cabanel

                                                        Merci de vos explications. Transmettez quand même cette objection à votre ami : on ne paye pas une charge de la dette de 240 milliards par an. (Heureusement, sur un budget de l’Etat de 366 milliards.) Passer de 50 milliards à 170 serait impossible. Le problème, aujourd’hui (et depuis toujours) c’est qu’on ne rembourse pas un centime de principal. Cela dit, bien sûr que cet argent, pour l’essentiel, n’existe pas. Sinon, pourquoi y aurait-il 8,5 fois plus de monnaie que de biens en circulation sur cette planète ? En fait, la dette serait beaucoup plus facile à rembourser qu’on pourrait le croire. A condition de convenir d’un moratoire sur le gel des intérêts, il « suffirait » de quarante ans, en s’acquittant du service de la dette actuel, pour en avoir terminé. Une solution plus élégante que le défaut et qui pourrait d’ailleurs être modulée selon les prêteurs (des intérêts raisonnables pour les plus modestes.) On peut aussi mobiliser l’épargne des Français, en leur expliquant que cet effort-là leur permettrait de payer moins d’IR (IR=Service de la dette) ou de voir cet IR utilisé pour le bien commun. Bref, il existe des solutions (celles-là et d’autres), mais aucune qui puisse intéresser les dirigeants actuels de l’Europe, semble-t-il. En attendant, leur politique délirante qui conjugue rigueur budgétaire et récession (en priant pour le retour d’une croissance introuvable dans ces conditions) commence à détériorer sérieusement l’économie réelle...


                                                        • olivier cabanel olivier cabanel 25 décembre 2012 09:38

                                                          roubachoff

                                                          je lui transmet votre réflexion...
                                                          d’ailleurs cet échange va me permettre d’envisager un article complet sur la question.
                                                           smiley

                                                        • olivier cabanel olivier cabanel 25 décembre 2012 16:15

                                                          Roubachoff

                                                          la réponse de l’intéressé :
                                                          Le produit intérieur brut sera pour 2013 d’un peu plus 2000 milliards d’euros, l’état en ponctionnera 47 % soit environ 1000 milliards, 
                                                          le premier poste de budget est la dette avec plus de 200 milliards puis suivent l"éducation nationale sensiblement de même valeur et les armées.... 
                                                          bien évidemment se sont les intérêts engraisse le système des fonds de pensions. c’est pour cela que je propose un système d’effacement qui ne génère pas des intérêt sur les intérêts.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès