• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Macron achève le virage droitier de notre vie politique

Macron achève le virage droitier de notre vie politique

Cette semaine, Emmanuel Macron a prononcé un discours à la Conférence des évêques de France qui a provoqué une polémique. Faut-il y voir une nouvelle étape dans sa droitisation, désormais évidente pour les Français, comme l’a montré un récent sondage réalisé pour le Monde ?

 

Quand le PS se transforme en Républicains Indépendants
 
Bien sûr, le phénomène n’est pas nouveau. On peut le tracer sur 35 ans, voire même plus pour qui se souvient de certains choix de la SFIO sous la Quatrième République… Déjà, en 1983, l’homme du programme commun avait capitulé par dogmatisme euro-monétaire à courte vue. Puis, était venue l’Acte Unique et le Marché Commun, le choix d’un oligolibéralisme profondément antisocial, avant de préférer envoyer un bon million de Français au chômage au début des années 1990 plutôt que de renoncer au franc cher et à la parité avec le mark. Bref, le passif de la droite la plus bète, pour reprendre le terme employé par Krugman au sujet de Hollande, a des racines profondes.
 
Après un Jospin qui a plus privatisé que Chirac et Balladur, tout en renonçant à agir pour l’emploi, entre autres, Hollande a poursuivi cette marche droitière à courte vue en refusant de revaloriser le SMIC, en prolongeant l’austérité mise en place son prédécesseur, et surtout avec son triplé magique de baisse des taxes des entreprises de plusieurs dizaines de milliards, de libéralisation du travail du dimanche, et de début de la déconstruction du droit du travail, avec Macron comme conseiller à l’Elysée ou à Bercy. Pour qui prend du recul, il est stupéfiant de constater à quel point ce qu’on appelle la gauche, ou ce qui lui a succédé, est finalement plus à droite que la droite, économiquement.
 
Une fois arrivé à l’Elysée, Macron ne ralentit pas le rythme. Après avoir mis massivement baissé les impôts des plus riches et sur les profits des entreprises, puis mis en pièces une partie du droit du travail, il s’attaque au démantèlement d’un de nos services publics les plus emblématiques, la SNCF, avec un discours qui emprunte aux plus droitiers des commentateurs ou des politiques. Mieux, il parachève son mouvement droitier en durcissant la politique migratoire et en prenant une invraisemblable position sur l’église, qui rappelle quelque peu le discours de Latran de Sarkozy, deux prises de position fortement critiquées à gauche, qui renforce plus encore son positionnement droitier.
 
Significativement, le Figaro couvre positivement le discours fait aux évêques, contrairement aux médias de gauche. Et les Français ne s’y trompent pas : quand 28% le situaient à droite il y a un an, désormais, pas moins de 50% portent ce jugement, dont 5% qui le jugent « très à droite  ». Ce faisant, on peut se demander si le piège que Hollande semblait vouloir tendre à l’opposition d’alors, et dans lequel il est tombé en voulant ménager la chèvre et le chou et en se plaçant tellement en contradiction avec sa campagne, ne pourrait pas être redoutable aujourd’hui. Quel espace politique laisse Macron à LR et au FN aujourd’hui ? Ne cherche-t-il pas à faire de Mélenchon son nouveau meilleur ennemi ?
 
 
Difficile de savoir ce que la poursuite du grand mouvement de droitisation de notre vie politique peut produire : renforcement du pôle central droitisé qu’incarne Macron, droitisation accrue ouvrant la voie à Wauquiez, ou boulevard ouvert à Mélenchon ? A moins que rien ne soit écrit. Après tout, il y a cinq ans, personne ne connaissait encore Emmanuel Macron…

Moyenne des avis sur cet article :  2.67/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • Sozenz 12 avril 09:58

    il y a cinq ans, personne ne connaissait encore Emmanuel Macron…

    bien sûre que si : Atalli !


    • Chourave Kent 12 avril 10:31

      @Sozenz

      ... et Brigitte Trogneux, la copine à Carla Bruni !

    • Clocel Clocel 12 avril 10:18

      Ça fait quoi ? 100 berges qu’on tourne à droite !!! Va falloir vous y faire, la démocratie est ainsi faite, elle porte à droite  !!!

      C’est pas une erreur de conception, elle a été prévu pour ça, préserver, étendre des privilèges.

      Bon, cela dit, voter Macron ? Était-ce bien raisonnable ? Hum !? Y’aurait pas une petite de casting là !?

      Qu’un boutonneux culbute sa prof, pourquoi pas, ça impressionne les potes et ça fait des souvenirs pour plus tard, mais il la ramène pas à ses parents bordel ! smiley


      • Clocel Clocel 12 avril 10:20

        @Clocel

        erreur de casting


      • Ils feraient mieux de reprendre la main sur la valeur réelle de l’argent. Fillon avait pourtant bien commencé avant de sombrer dans la boue. EST-IL NORMAL QU’UN TRADER GAGNE PLUS QU’UN MEDECIN ? Voilà la bonne question. Quel bonheur de voir Zuckerberg confronté et obligé de s’expliquer.


        • N’oubliez JAMAIS que ces personnes se sont enrichies grâce à la bourse et en faisant joujou sur internet. Très facile,.....Aucun respect pour eux.......


          • Crab2 12 avril 11:20

            Interviewe du chef de l’État

            Pernaut, Bourdin et Plenel ou quandune case journalistique peut en cacher une autre – suite  :

            https://laicite-moderne.blogspot.fr/2018/04/avril-2018-interviewe-du-chef-de-letat.html


            • bob14 12 avril 11:53

              Il achève surtout le peuple décérébré qui l’à mis au pouvoir... smiley


              • Jean Roque Jean Roque 12 avril 11:55

                 
                La bonniche à Rothschild annonce
                 
                LA SOCIÉTÉ MULTICULTURELLE, ASSURANCE FINANCIÈRE ULTIME DU CAPITAL
                 

                Sa visite aux cathos est juste là pour justifier l’islamisation qui vient après
                 
                 
                Faut être crétin pour pas comprendre ça
                 

                « L’Islam modéré est un oxymore » Sylvain Tesson
                 
                https://francais.rt.com/france/49534-islam-modere-est-oxymore-propos-chocs-ecrivain-sylvain-tesson


                • Cadoudal Cadoudal 12 avril 19:43

                  @Jean Roque
                  En tout cas il devance les souhaits de l’UE en matière d’invasion...

                  http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/04/12/97001-20180412FILWWW00252-un-refugie-mineur-peut-demander-a-faire-venir-sa-famille-cjue.php

                  Le seul de droite dans la bande c’est Orban, tous les autres ne font qu’accompagner le mouvement...


                • zygzornifle zygzornifle 12 avril 13:30

                  Pas de virage il a toujours été de droite , ne me faite pas croire qu’un trader de chez Rothschild est autre chose que de droite , c’est comme un tigre Vegan un politique honnête ou une actrice porno vierge ça n’existe pas ....


                  • Lugpapa 12 avril 15:41

                    @zygzornifle

                    Il n’était pas tradeur, est-ce que henri Emmanuelli, ancien directeur financier de Rotchild était d’extrême-droite ?

                  • Albert123 12 avril 15:08

                    « Pour qui prend du recul, il est stupéfiant de constater à quel point ce qu’on appelle la gauche, ou ce qui lui a succédé, est finalement plus à droite que la droite, économiquement. »


                    tout simplement car les cocus et les idiots utiles instrumentalisés par la gauche restent persuadés que la gauche c’est gentil, socialiste et anti capitaliste, 

                    reste que la 1ere République, mise en place par la gauche révolutionnaire (la même que celle de 68) est avant tout, sinon exclusivement bourgeoise, anti catho et pro capitaliste, libérale, libertaire et mondialiste.

                    Alors qu’elle porte en elle tout ce que vous reprochez au monde qui vous entoure la vraie problématique c’est surtout de comprendre pourquoi vous même, mais aussi tant d’autres, vous vous accrochez comme une moule à son rocher à une idéologie porteuse de tous les maux que vous dénoncez ?

                    Vous vous y accrochez tellement que quand les actions de la gauche ne vous conviennent pas c’est forcément qu’elle est de droite (droite qui par ailleurs n’est jamais qu’une version molle et lâche de la gauche, car la droite française n’est pas monarchiste, pas spécifiquement catholique et bien souvent tout a fait en faveur d’un libéralisme de gauche.





                      •  C BARRATIER C BARRATIER 12 avril 17:51

                        MACRON est comme WAUQUIEZ....La conférence des évêques concerne une philosophie par mi d’autres, ou plutôt une religion qui est le catholicisme romain.

                        Le président de la République était l’invité, c’est Macron le catholique (il le précise) qui répond. Pas du tout un président de la république.

                        Il place sa propre philosophie (religion catholique) au dessus de celles des autres philosophies religieuses.

                        il est certes inacceptable qu’il l’ati fait au nom de nous tous, les Français,. Il est désormais le président des catholiques et seulement d’eux.

                        Cela s’appelle de la prise personnelle d’intérêt dans l’exercice de sa fonction
                        J’ai connu le cas dans ma commune au niveau municipal, venant d’un homme qui ne dédaignait pas de donner les leçons de moralité

                        Ce n’est pas un problème de laïcité, vu l’éducation de Macron, il n’est pas réceptif à la vision objective de ce concept, mais ce n’est pas grave, les Français sont laïques et la Répulmique l’est.

                        Ecole catholique chessy, prise illegale d’intérêt, le cas SAEZ

                        http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=2


                        • canard54 canard54 12 avril 19:43

                          De toutes les façons que vous avanciez toutes hypothèses Macron est au pouvoir pour bouffer le pognon du peuple afin d’engraisser encore plus le capital , vu ce jour avec l’interview de ce jour avec JPP avec son petit sourire narquois l’air de se foutre de la gueule du monde une enflure de première ce mec et en plus il dit merci aux retraités pour les avoir emmanchés avec la CSG en le regardant j’avais envie de gerber... 


                          • Jonas 12 avril 23:54

                            « Cette semaine, Emmanuel Macron a prononcé un discours à la Conférence des évêques de France qui a provoqué une polémique. Faut-il y voir une nouvelle étape dans sa droitisation, désormais évidente pour les Français, comme l’a montré un récent sondage réalisé pour le Monde ? »

                            Comme l’a très bien expliqué Éric Zemmour, cette intervention visait à préparer l’opinion à une modification de la loi sur la laïcité, pour la prochaine signature d’un concordat avec l’Islam.
                            C’est ce que suggère Hakim El Karoui, le conseiller politique d’Emmanuel Macron, dans son livre : « L’Islam, une religion française ».
                            Hakim Karoui ne cache pas que l’idée est de créer un véritable concordat en revenant sur la loi de 1905. Ce concordat permettrait à l’État de « subventionner » ouvertement la formation des imams et des mosquées.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès