• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Macron : faux et à contre-temps

Macron : faux et à contre-temps

Il faut croire que Macron est capable de transformer l’or en plomb. Depuis plus de trois mois, il va d’affaire en dérapage, en démontrant une capacité assez incroyable à mal gérer les crises et répéter les erreurs du passé (il n’y a qu’à « traverser la rue » pour trouver un emploi, ou l’attaque sur les retraités). Nouvelle démonstration avec le remaniement et son allocution totalement ratée.

 

Fond superficiel pour communication de pacotille
 
On sent bien que le président a entendu qu’il est vu comme un arrogant président des riches. Du coup, nous avons eu droit à une mise en scène assez ridicule, entre lumière artisanale et notes écrites raturées. Le président pense sans doute que ces artifices le rendront plus sympathique… Il a même fait semblant de se remettre en cause, en reconnaissant qu’il avait pu « choquer certains  », mais cela viendrait de son « parler-vrai et sa détermination »… Derrière ce faux mea-culpa, il y a en réalité, et en filigrane, une critique des Français, de facto accusés de ne pas voir la réalité en face et d’être sans doute un peu réfractaires au changement qu’il est déterminé à amener à son pays…
 
Mais surtout, son intervention, versant dans le catastrophisme, était totalement à contre-temps. Parler de « temps troubles  » aurait pu être appropriée après la faillite de Lehman Brothers ou au pic de la crise de la zone euro, mais là, cela était totalement décalé. Bien sûr, la situation est moins brillante que le gouvernement l’espérait au printemps, mais il n’y a pas eu de gros changements. Macron semble confondre la situation de la France, qui n’a guère changé, avec la sienne, passée d’une relative bienveillance à une solide hostilité. Bien sûr, sur le fond, il n’a pas tord, mais il n’y a pas de changement de nature profond, le président menant une politique de continuité avec le passé.
 
En outre, il est pour le moins paradoxal de souligner la gravité de la situation après un remaniement aussi dérisoire, principalement caractérisé par le remplacement d’un fidèle par un autre au ministère de l’intérieur et le remplacement de quelques seconds couteaux du gouvernement. Si la situation était si grave, cela ne devrait-il pas justifier un remaniement de grande ampleur ? Bref, Macron est totalement contradictoire dans son message, comme le montre également son appel à ne pas se soumettre aux choix financiers d’autres puissances ou de grandes entreprises, lui dont l’agenda s’aligne sur celui de l’Allemagne et des Etats-Unis ainsi que celui du Medef, sur les impôts et le droit du travail !
 
L’appel à la défense de notre souveraineté et à la maîtrise de notre destin est proprement risible dans le cadre de l’Union Européenne, outre le fait d’être encore une fois totalement contradictoire avec l’agenda profondément anti-national de cette présidence. En somme, Macron dit tout et son contraire, comme un acteur qui ferait un gloubi-boulga de textes de philosophies complètement différentes sans même sembler se rendre compte des contradictions de son discours. Ce faisant, il ne cherche qu’à embrouiller les citoyens en y ajoutant une louche de compassion pour tenter de faire moins éloigné des Français tout en essayant de faire peur pour susciter l’indulgence dans la difficulté…
 
Mais sur le fond, Macron est droit dans ses bottes. Derrière sa pseudo-humilité, alors qu’il est extrêmement Impopulaire, il promet de continuer dans la même direction, en accélérant. Et pour couronner le tout, il se referme sur son clan et trouve le culot de nommer un ministre de l’intérieur au lourd passif, qui faisait un effarant parallèle entre le voile islamique et la mantille catholique.

Moyenne des avis sur cet article :  3.91/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 18 octobre 17:45

    Bonjour, Laurent

    « Derrière sa pseudo-humilité, alors qu’il est extrêmement Impopulaire, il promet de continuer dans la même direction, en accélérant. »

    Ce qui le met très exactement dans les pas de Sarkozy puis Hollande qui ont agi et parlé exactement de la même façon après avoir dévissé dans les sondages ou subi de graves revers électoraux.

    Sarkozy, Hollande, Macro, trois zélés serviteurs du néolibéralisme triomphant, aveugles aux souffrances des démunis, sourds aux revendications des travailleurs précaires et des retraités modestes.

    Le pire étant Macron. Mais de cela, un nombre croissant de nos compatriotes est persuadé.


    • Alren Alren 19 octobre 13:41
      @Fergus

      Mais non, le plus grave ce sont les moqueries de Mélenchon envers une journaliste hostile, voyons !

    • zygzornifle zygzornifle 18 octobre 19:12

      Tiens l’électeur mougeon se réveille car il y a moins d’herbe a brouter , pas grave il broutera la terre te les cailloux....


      • Mr DOUDOU Mr DOUDOU 18 octobre 19:31

        Mes amis , Mr Macron devrait démissioné pour laissé la place à un homme de valeur ! Que pensez-vous de cela ?


        • zygzornifle zygzornifle 19 octobre 08:57

          @Mr DOUDOU


          C’est déjà un homme de valeur , ancien trader de chez Rothschild il en connait un rayon sur la valeur.
          Je me demande grâce a ses compétences en la matière combien de « pognon de dingue » il a du planquer dans les paradis fiscaux bien a l’abris des fouilles merdes de journalistes d’investigation et des spécialistes de l’évasion fiscale et s’il ne l’a pas fait c’est vraiment le dernier des benêts , a mon avis il doit y avoir un pactole de dingue bien planqué a droite a gauche ....

        • Emohtaryp Emohtaryp 19 octobre 14:08

          @Mr DOUDOU

          Mr Macron devrait démissionner

          Soyez patient, il ne reste plus beaucoup de temps.....Rendez-vous dans moins d’un an !


        • Ouallonsnous ? 19 octobre 17:30
          @Mr DOUDOU

          Ne rêvez pas, c’est à nous le peuple qu’il abuse de le démissionner et de punir sa maffia !

        • pierre 24 octobre 16:32

          @Mr DOUDOU
          vous avez surement un nom ?


        • sirocco sirocco 18 octobre 21:22

          Commentant l’affaire Mélenchon, Macron a affirmé aujourd’hui : « L’autorité judiciaire est indépendante et j’en suis le garant. »

          Un tel mensonge et un tel cynisme laissent sans voix.


          • sirocco sirocco 18 octobre 22:03

            @sirocco

            Pour comprendre pourquoi la justice n’est pas indépendante en France, voir ce lien fourni par Nicole Cheverney dans son commentaire de l’article « La politique sans aucun fond » d’Amaury Grandgil.

            https://www.youtube.com/watch?v=t-t69mmVuXM&t=456s


          • Pierre Sanders Pierre Sanders 18 octobre 23:07

            @sirocco

            PROJET DE SONDAGE EN LIGNE gratuit en ligne, à saisir de suite

            Au vu du déchaînement de violence dont il se montre capable devant des caméras

            - Pensez-vous que Jean-Luc Mélenchon, président du groupe FI à l’Assemblée nationale, batte sa femme ?

            * Passez par Tor, éventuellement

             Se souvenir que ça peut le cramer politiquement, alors ceux qui l’aimeraient bien sont prévenus, Les autres aussi.

             

             


          • Olivier Perriet Olivier Perriet 19 octobre 09:17

            @Pierre Sanders

            Je suis un peu perdu entre Cateau froncel&sourcils n°3, et Angela Merckel.

            ça donne le tournis, ce paradis des mythos smiley


          • baldis30 20 octobre 14:52

            @sirocco

            bonjour,

            je m’étonne de votre étonnement !

            voyons , voyons , il ne s’agit que de faire l’extension de la notion d’oxymore ... tout et le contraire de tout !

            Ressaisissez vous ! Il ne faut pas abuser de l’eau du robinet alors que la viticulture chancèle !


          • math math 19 octobre 06:48

            Macron-Mélangeons..même avarie du cerveau..un cheval qui boite doit être abattu… smiley


            • baldis30 20 octobre 14:54

              @math

              bonjour

              « un cheval qui boite doit être abattu… »

               Ah surtout pas ! il faut le soigner ! surtout pendant les temps qui courent : il y a une fraude de 55 milliards d’euro et qui sait s’ils ne sont pas dissimulés sous les sabots d’un cheval ...


            • Sergio Sergio 19 octobre 10:13

              « Il faut croire que Macron est capable de transformer l’or en plomb »


              Il est même capable de transformer un doigt d’honneur en toucher rectal de proctologue !

              • Olivier 19 octobre 13:54

                Très bon article. Il semble que la bulle de savon Macron ait déjà éclatée. 


                Mais inutile de se faire des illusions. Qu’il soit déjà carbonisé n’a aucune importance : son travail n’est pas du tout de bien gérer la France, mais de s’assurer qu’elle reste soumise aux intérêts de la finance internationale et qu’elle continue de se dissoudre par submersion ethnique migratoire. 

                Macron n’est qu’un instrument qui sera probablement remplacé en 2022 par un autre carriériste du même calibre, pour qui les médias feront voter et ça recommencera comme avant...


                • ticotico ticotico 19 octobre 15:41
                  D’ici 6 mois, un an, 18 mois... mais pas plus, suite au cataclysme financier déjà en route, il se fera voter des pouvoirs étendus et, fini le petit artisanat actuel, il fera les poches des français de manière industrielle.
                  Qu’il soit cramé fait partie de sa feuille de route, il est illégitime, mais pas illégal, les perroquets marcheurs ne cessent de le répéter « nous avons été élus »...

                  • Samson Samson 20 octobre 10:46
                    « Il faut croire que Macron est capable de transformer l’or en plomb »
                    Pire, en bons du trésors U$ : au poids, ils vaudront bientôt moins que le papier-cul, même usagé ! smiley


                    • Franchounet 20 octobre 16:21

                      Lors de son allocution, Macon m’a semblé dépassé par les évènements, à moins que c’était une posture volontaire d’humilité pour se « rattraper » de toutes ses erreurs et malladresses et donc récupérer de la popularité. Mais finalement, il a paru très pessimiste. Allocution complètement ratée.


                      • generalchanzy generalchanzy 21 octobre 12:53
                        Il n’est pas faux et à contre temps mais rompu aux techniques de marketing et de théâtre.
                        Il est payé pour protéger dans les discours et détruire dans la réalité.
                        Ils le sont tous mais le meilleur dans ce fiasco, c’est lui et ses fidèles.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès