• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Macron, la ministrose

Macron, la ministrose

Rien ne va plus, dans l’étrange monde de la macronie... les ministres s’offusquent du peu d’intérêt que leur porte leur président.

Certains sont sur le départ, d’autres cherchent des solutions de sortie, mais dans l’ensemble, c’est la ministrose qui s’est invitée au sein du conseil des ministres, et dans la macronie dans son ensemble.

Il semble bien que le 1er personnage de l’état soit particulièrement doué pour faire le vide autour de lui, certains ministres se sentent incompris, d’autres ignorés, voire méprisés.

Au-delà de ceux qui ont déjà fait leur valise, et de ceux qui la préparent, ceux qui sont encore là, s’inquiètent.

Jean-Yves Le Drian a tiré le 1er, c’était en décembre 2018, lui reprochant ouvertement de réformer par le haut. lien

Il faut reconnaitre que Jupiter gère le conseil des ministres de façon cavalière : lorsqu’il est agacé par une intervention, il fait circuler des petits papiers, et s’il faut croire Géraldine Wœssner et Hugo Domenach qui s’expriment à ce sujet dans les colonnes du « Point  », « mais il faut ensuite que l’intéressé réclame un « tête à tête » avec le chef de l’état, pour être fixé sur la ligne politique qu’il convient d’adopter ». lien

Un ministre se lâche : « il commence à avoir tous les symptômes de Sarko, il méprise les gens, il les toise de son intelligence ».

Il ne se gêne plus pour affubler les uns et les autres de surnoms désobligeants, et les noms d’oiseaux volent plus souvent qu’à leur tour à l’Elysée.

Comme l’écrivent les 2 journalistes : « ... l’acte II du quinquennat serait-il donc aussi celui de l’abandon de la bienveillance présidentielle à l’égard de ceux qu’il a lui-même choisis pour gouverner  ».

Le collaborateur d’un ministre s’amuse à l’imiter : « c’est moi le Roi, et ce sont mes députés, mes gens ».

Un ancien poids lourds de la macronie affirme : « les ministres disent de lui qu’il se caresse devant les miroirs ».

Pas de doutes, le malaise s’est invité au gouvernement, et il est bien réel.

L’un des proches de l’Élysée, Jean-Marc Borello en l’occurrence porte un jugement cruel sur Matignon et ses ministres : «  à Matignon, ils ne savent pas manager. Si vous prenez des gens brillants et que vous les faites travailler sans coordination, il y a forcément des couacs. Et on les a épuisés : tous travaillent comme des fous. Il faut prendre du temps pour travailler ensemble, réfléchir, prendre un verre...se parler  ».

Bref, c’est la déprime générale dans les ministères, et les ministres ne savent plus que faire pour se rendre utile.

Et puis certains n’ont peut-être pas oublié de quelle façon humiliante certains ministres avaient été auparavant sèchement remerciés.

Ils avaient pour nom Jacques Mézard, Françoise Nyssen, Stéphane Travert, Delphine Gény-Stephann...

Nyssen payait probablement son manque de charisme, et surtout les travaux litigieux dans les locaux parisiens de sa maison d’édition « Acte Sud »...Travert paya son affrontement ouvert avec Hulot, lors du débat sur les pesticides... et on sait combien Macron tentait de se mettre les écolos dans la poche... en vain manifestement. lien

Un macroniste influent n’a-t-il pas déclaré : « ils se disent (les ministres ndlr) qu’est-ce que j’ai à proposer au président ? Est-ce qu’il est de droite, de gauche ? Ils ont du mal à le percer, ils n’ont pas de boussole ».

Le cas d’Agnès Buzyn est révélateur.

Elle qui ne voulait pas se présenter à Paris, convaincue que sa place était de rester « à la santé », a fini par renoncer, et accepter sa mission parisienne pour ne pas fâcher Jupiter, même si pour donner le change, elle a affirmé, « j’y vais, j’en ai envie ». lien

Mais qui est dupe ?

Bruno Le Maire s’est énervé : « qu’on s’occupe plus des Français, et moins de politique, c’est tout ce que j’ai à dire. Evitons les commentaires intempestifs. La meilleure réaction s’est de se taire  ».

Fermez le ban.

Un conseiller de ministre enfonce le clou : « personne ne se sent aidé, soutenu, porté... on pensait que Macron aurait une autre façon de gouverner : là, c’est vraiment technocratique ».

Tout ça provoque un immense gâchis : de nombreuses réformes sont gelées. Et le président a si peu confiance en son gouvernement qu’un rien peut remettre en question une réforme pourtant préparée de longue date.

Et les critiques pleuvent à l’encontre de Macron : les 2 journalistes du Point relèvent : « inviter Villani à l’Élysée et le laisser envoyer paître tout le monde à la sortie, un dimanche soir, alors qu’il n’y a rien d’autre dans l’actu, rien à la télé, c’est inconscient » a déclaré le membre d’un cabinet ministériel.

Les marcheurs de sensibilité de gauche, ceux qui avaient rejoint En Marche dès la 1ère heure se sentent ignorés, mis sur la touche, et constatent que ceux qui venaient de LR sont bien mieux traités.

La division serait donc En Marche ?

Il faut tout de même se rappeler qu’avant son élections, nombreux de ses futur ministres s’étaient durement lâchés sur Macron : de Lemaire, à Darmanin, en passant par Philippe, et Bayrou, ils n’étaient pas tendres à l’époque. lien

Pour Clara Carlesimo, s’exprimant dans les colonnes de « Gala Politique » « Emmanuel macron est cassant, méprisant, ses ministres n’en peuvent plus, après lui avoir longtemps voué une admiration sans borne (...) la réforme des retraites, c’est justement le sujet qui a cristallisé les mauvaises relations entre Emmanuel Macron et ses ministres ». lien

Pas étonnant dès lors que certains candidatent dans telle ou telle mairie, tel le 1er ministre, qui postule au Havre...au cas où...

Certains, plus visionnaires, ont claqué la poste du ministère, tel Gérard Collomb, qui, lorsqu’il a quitté son poste, a déclaré, sans langue de bois : « c’est la loi du plus fort qui s’impose, celle des narcotrafiquants et des islamistes radicaux, qui a pris la place de la République (...) il faut une vision d’ensemble car on vit côte à côte, moi je crains que demain on ne vive face à face ». lien

La situation se complique encore un peu plus, depuis que Macron a montré du doigt ses propres députés, les qualifiant d’inhumanité, alors que ceux-ci n’avaient fait que suivre la consigne donnée par le gouvernement.

Depuis, un député n’a pas hésité à évoquer une vraie fracture entre certains élus et le chef de l’état.

Certains ont dit leur « colère d’avoir été envoyé au front, et lâchés », un député allant jusqu’à affirmer que « l’emballement médiatique a été créé par Emmanuel Macron lui-même ».

Un autre s’est ému : « ça me touche dans mon honneur »...et Marie Lebec, vice-présidente du groupe LREM a conclu : «  il s’agit d’une erreur de management du gouvernement et du groupe  ».

D’autres n’hésitent pas à s’en prendre à Muriel Pénicaud « trop techno (...) elle fait chier tout le monde  », l’intéressée reconnaissant « nous sommes nombreux à prendre cher »... lien

Serait-elle sur un trône éjectable sous peu ?

En tout cas, Macron la juge fautive. lien

Mais si ce malaise est si perceptible dans le monde de la macronie, n’est-ce pas d’abord la raison de la chute dans les sondages que le locataire de l’Élysée subit depuis la mi-2019 ?

Après 2 ans de mandat, sa côte était tombée à 32%, battant (sauf dans le cas Hollande) tous ses prédécesseurs.

L’affaire Benalla est passée par là, ainsi que la crise des gilets jaunes, qui perdure, mais c’est probablement la réforme sur les retraites qui le plonge encore plus dans le rouge.

Ce qui apparait aujourd’hui, à l’image de la rupture au conseil des ministres, entre ceux de droite, et ceux de gauche, c’est la perte de soutien de l’électorat socialiste, passant de 88% en 2017 à 31% en avril 2018.

Ce n’est donc pas une surprise si le sondage BVA lui attribuait en avril 2019 la note de 7,1 sur 20...lien

Et la chute s’aggrave, puisque sa côte continue de s’effondrer aujourd’hui : le sondage du 20 janvier dernier le donne à seulement 30% d’opinions favorables...et ce sont surtout les jeunes électeurs qu’il a perdu ces derniers temps (–11 points). lien

Comme dit mon vieil ami africain : « le putois ne sent pas l’odeur de ses aisselles  ».

Merci aux internautes pour leur aide précieuse.

L’image illustrant l’article vient de régicom.fr

Olivier Cabanel

Articles anciens

La débandade en marche

Vous avez dit destitution

Un gouvernement de bras cassés

Feu sur les artifices

Un clou chasse l’autre

Delevoye ne voit pas bien

Les enseignants saignés

Macron va-t-il battre en retraite

Voter avec ses pieds

Pas un pour sauver l’autre

En marche ou grève

Est-ce la fin du service public ?

Soldes, tout doit disparaitre

Le meilleur ou bien le pire ?

T’as pas mille balles ?

Le salaire du bonheur

Après le réveillon, le Réveil ?

Merci macron

La langue de macron

Macron, faire le plein avec du vide

Du Macron au micron

Macron vous fait bien marcher !

Méritons-nous un tel mépris ?

Un Macron très sucré

Un hold-up électoral

Le mélange des genres

Macron tend un piège

Le peuple ou les élites

Ils font leur nid dans le ni-ni

Lever le mystère Macron

Les bouffons politologues

La politique de l’illusion


Moyenne des avis sur cet article :  4.37/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

165 réactions à cet article    


  • gaijin gaijin 28 février 11:05

    salut olivier

    on pourrait parler de débandade ....( si on osait smiley smiley )

    sinon rien a voir avec le schmilblick tu avais fait il y pas mal de temps un article sur le changement de fréquence du la tu peux me retrouver facilement le lien ou je me tape l’historique ?


    • olivier cabanel olivier cabanel 28 février 11:58

      @gaijin
      c’est peut être cet article ?



    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 28 février 11:12

      Mauvais casting.

      Le jury de l’oligarchie s’est planté.

      Ils auraient dû s’apercevoir dès la générale que le jeune premier était creux, mais ils étaient influencés par les amis de la duègne qui les avaient arrosé pour les persuader que Balendar pouvait joeur un autre rôle que celui d’hallebardier.

      .


      • olivier cabanel olivier cabanel 28 février 11:38

        @Séraphin Lampion
        oui, planté et bien planté !
         smiley


      • Arogavox 28 février 11:17

        G. Collomb visionnaire ?!! 

         dans la novlangue on dira aussi éclairés et ’en avance’ tous ceux qui s’arrachent maintenant les cheveux après avoir veauté !



        • Pcastor Pcastor 28 février 11:27

          Une forme de portrait en « contrepoint », au fond il ne fait pas la maille comme diraient les pêcheurs...

          Mais ses bricolages brutaux seront ils réparables, je crains fort que non.


          • olivier cabanel olivier cabanel 28 février 11:39

            @Pcastor
            soyons optimistes, on devrait pouvoir réparer ça...
            enfin, j’espère
             smiley


          • Captain Marlo Captain Marlo 28 février 11:30

            Pourtant, il y a un Député qui a la frite à l’ Assemblée nationale !

            « La République, c’est nous, et vous, vous n’êtes rien ! » Ollé !

            .

            Un livre -enquête sur Macron vient de sortir :

            « Macron, le grand manipulateur & ses réseaux » (Vidéo de l’auteur) 

            Il sait se faire beaucoup d’ennemis...

            Sa méthode : « Il charme, il utilise, il jette ».

            Pourvu qu’il en jette encore 12, et il n’a plus de majorité... !


            • olivier cabanel olivier cabanel 28 février 11:40

              @Captain Marlo
              c’est vrai que sa majorité commence sérieusement à s’effriter !
               smiley


            • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 28 février 11:49

              @Captain Marlo

              Copié/Collé résumé de Wikipédia :

              Syndrome de l’enfant gâté

              Bruce McIntosh a utilisé le terme de « syndrome de l’enfant gâté » en 1989. Ce syndrome serait caractérisé par un « comportement immodéré, narcissique et immature ». L’enfant présenterait également un manque de considération concernant autrui, des sautes d’humeur fréquentes.

              Causes principales

              • Négligence des parents qui n’imposent pas de limites à l’enfant
              • Parents qui surprotègent leur enfant des frustrations banales de la vie
              • Surabondance de cadeaux, y compris lorsque l’enfant n’est pas obéissant
              • Parents qui ne remplissent pas leur rôle
              • Enfant unique

              Conséquences

              Le fait pour un enfant d’avoir été gâté peut avoir pour conséquence des problèmes de sociabilité. Ainsi, n’étant pas habitué à ce qu’on lui refuse quoi que ce soit, celui-ci peut avoir du mal à accepter quelconque reproche ou critique adressé à son égard. En tant qu’adulte, l’enfant gâté peut faire preuve d’un manque de professionnalisme, d’une difficulté à contenir ses émotions (en particulier sa colère) et à gérer ses relations personnelles.


            • Fergus Fergus 28 février 13:28

              Bonjour, olivier cabanel

              « c’est vrai que sa majorité commence sérieusement à s’effriter ! »

              Raison de plus pour Macron de recourir au 49.3 : non seulement cette procédure lui permettra  fut-ce en y laissant des plumes  de faire passer en première lecture la loi ordinaire de la réforme des retraites, mais elle lui permettra également de resserrer les rangs dans sa majorité parlementaire lors du vote de la motion de censure. Gare en effet aux députés qui s’affranchiraient de donner la confiance au gouvernement ; ceux-là pourraient faire une croix sur une nouvelle investiture, ou chercher à se recaser ailleurs en vue de 2022. 

              Bref, là encore on est dans cet ancien monde auquel Macron prétendait tourner le dos, les députés LREM venus de la société civile vont une nouvelle fois le constater à leurs dépens !


            • chantecler chantecler 28 février 17:50

              p@olivier cabanel
              C’est une majorité belge .
              Passez moi le poivre .


            • Captain Marlo Captain Marlo 28 février 18:20

              @Séraphin Lampion
              En tant qu’adulte, l’enfant gâté peut faire preuve d’un manque de professionnalisme, d’une difficulté à contenir ses émotions (en particulier sa colère) et à gérer ses relations personnelles.


              .
              La psychologie en politique, je m’en fiche un peu, Hollande n’avait pas le même profil, et son bilan pour les classes populaires, est calamiteux aussi...
              .
              Ce qui est insupportable chez Macron, c’est son mépris de classe, qu’il parle tout le temps, et qu’il s’adresse aux Français depuis les pays étrangers.
              .
              Emmanuel Todd a une thèse tout à fait intéressante.
              Il explique que l’ascenseur social fonctionnait pendant les 30 Glorieuses et que Maastricht et l’euro sont venus bloquer l’économie française.
              .
              Du coup, tous les gens « d’en bas » intelligents, qui ne peuvent plus devenir des techniciens ou des cadres, restent « en bas » et forment les cadres des Gilets jaunes et autres mouvements de contestation...
              .
              De plus en plus « de crétins en haut », et de plus en plus « de gens intelligents en bas ». Ce qui n’est pas une bonne nouvelle pour la suite du mandat de Macron !


            • CLOJAC CLOJAC 28 février 21:12

              @Séraphin Lampion

              « Le fait pour un enfant d’avoir été gâté peut avoir pour conséquence des problèmes de sociabilité. Ainsi, n’étant pas habitué à ce qu’on lui refuse quoi que ce soit, celui-ci peut avoir du mal à accepter quelconque reproche ou critique adressé à son égard. »

              Je vous livre les conclusions de ma DRH préférée :

              Un statut d’enfant-roi abusant de parents laxistes ne suffit pas à expliquer l’immaturité du personnage et ses caprices de pré ado.
              Le facteur déterminant me semble être le fait qu’il n’a pas transcendé son œdipe, car coucher avec un substitut de maman ne règle pas le problème...

              Comme il s’en est suivi une inversion concomitante, l’individu déjà en perte de repères est naturellement tiraillé entre des pulsions contradictoires.

              Sous ses airs de matamore, ridicules quand on a un physique de paltoquet et un maniérisme efféminé, se cache probablement une grande souffrance. Car je crois le sujet assez intelligent et pervers pour réaliser qu’il joue un jeu auquel lui même a peine à croire. Donc il surjoue son rôle comme un mauvais acteur de théâtre de boulevard qu’une claque rémunérée vient applaudir.

              Il est vraisemblable qu’il a disposé d’un piston monstrueux pour être recruté comme cadre sup’, car en candidat ordinaire, il n’aurait jamais pu passer le filtre de l’évaluation de personnalité.


            • olivier cabanel olivier cabanel 28 février 21:57

              @CLOJAC
              belle analyse judicieuse
              merci


            • olivier cabanel olivier cabanel 28 février 22:16

              @Fergus
              le 49/3 ne va rien résoudre, d’abord parce qu’il ne peut être utilisé que pour un seul article, mais surtout, parce qu’il risque de devoir affronter une motion de censure... et sa majorité est fragile... que feraient LR ? ...seraient-ils tentés de pratiquer la rupture ?
              va savoir.


            • CLOJAC CLOJAC 28 février 22:35

              @olivier cabanel

              « merci »

              De rien. Je pense qu’un chef d’État peut toujours s’entourer d’experts en économie, en relations internationales, en gestion de crises ou en anticipations sociétales... Mais sans une personnalité d’envergure comme étaient De Gaulle ou Mitterrand (quoi qu’on pense par ailleurs de leur politique) on a un nain agité, puis un niais lymphatique, et maintenant un freluquet caractériel, immature et capricieux.

              Pour ce dernier, massacrer les GJ relève de la réaction sournoise d’un gamin complexé, incapable de régler ses comptes par lui même : « tu m’as mal parlé, je vais te faire casser la gueule à la sortie par mes potes ! »


            • olivier cabanel olivier cabanel 28 février 23:03

              @CLOJAC
              c’est exactement ça !
              ce type est dangereux... et il est grand temps que tous les français le réalisent.


            • L' Hermite (IX) prong 29 février 00:14

              @clojac
              @olivier cabanel

              <et autre anonyme de l’ av>

              Quand un type est assez dangereux pour briser un clivage poltique aussi ancestrale que gauche-droite ... c’ est que vraiment la republique est en danger .


            • jmdest62 jmdest62 29 février 08:49

              @olivier cabanel
              Salut Olivier
              Utiliser le 49.3 pourrait aussi être perçu par une partie de la majorité comme :« Vous êtes une bande d’abrutis , je n’ai aucune confiance en vous ». et , qui sait , certains , (je pense à ceux qui en ont assez de jouer les « play-mobils ») , pourraient se rebiffer dans le vote de la motion de censure.
              @+


            • Fergus Fergus 29 février 09:25

              Bonjour, olivier cabanel

              « le 49/3 ne va rien résoudre, d’abord parce qu’il ne peut être utilisé que pour un seul article »

              Non, pas pour un seul article, mais en l’occurrence pour l’ensemble de la loi ordinaire, soit 65 articles. La question étant : ce vote du 49.3 aura-t-il lieu  car il ne faut pas se faire d’illusions, il aura lieu  sur le texte mis initialement au débat, ou sur un texte tenant compte des amendements déjà votés ? Il semblerait que ce soit cette 2e possibilité qui l’emporte.

              « il risque de devoir affronter une motion de censure... et sa majorité est fragile »

              Précisément, l’intérêt pour Macron est de ressouder les rangs de sa majorité en obligeant ceux qui seraient tentés par la dissidence à abattre leur carte. Or, il est à peu près certain que seule une infime poignée de députés LREM serait prête à censurer le gouvernement. Et encore, je ne miserais pas un euro sur cette hypothèse.

              A l’arrivée, si le texte passe par la voie du 49.3  ce qui est une quasi certitude —, cela donnera deux perdants dans cette affaire : LREM et le bloc LFI-PC qui aura pourri le débat avec ses multiples amendements bidons, précisément pour contraindre au 49.3. Une tactique qui, de ce fait, n’a pas permis que nombre d’amendements sur le fond soit débattus.

              A mes yeux  et j’ai toujours dit cela lors des périodes où d’autres majorités et d’autres oppositions s’affrontaient avec les mêmes armes — l’obstruction par dépôt de milliers d’amendements bidons et l’emploi du 49.3 sont, tous deux, des formes de déni de démocratie. Je déteste ce type de comportement politique !


            • nono le simplet nono le simplet 29 février 09:35

              @olivier cabanel
              le 49/3 ne va rien résoudre

              d’autant plus, d’après le Canard, que la loi interdit un deuxième recours au 49.3 pour le vote de la loi organique (gouvernance et financement de la future loi) ... comme dit le Canard « les photocopieuses vont chauffer pour multiplier les amendements » ...


            • JL JL 29 février 09:40

              @Fergus
               
               ’’ j’ai toujours dit cela lors des périodes où d’autres majorités et d’autres oppositions s’affrontaient avec les mêmes armes — l’obstruction par dépôt de milliers d’amendements bidons et l’emploi du 49.3 sont, tous deux, des formes de déni de démocratie. Je déteste ce type de comportement politique !’’ (sic)
               
              La politique n’est pas un concours d’élégance pour gazelles effarouchées.
               
              Ces « choses » que vous détestez ne sont haïssables que lorsqu’elles sont utilisées contre le peuple. En l’occurrence, le bloc LFI-PC en d’autres temps on disait coalition socialo-communiste est dans le vrai ; le gouvernement seul, aura tort s’il utilise le 49.3 pour imposer en force contre la volonté de l’ensemble des travailleurs, son usine gaz bâclée en toute hâte.


            • jmdest62 jmdest62 29 février 10:17

              @Fergus
              Vous utilisez la rhétorique de la Macronerie....
              Le bloc PC-LFI (vous auriez pu ajouter PS et LR qui sont également très actifs) n’a pas « pourri » le débat , mais au contraire ils ont réussi à démasquer l’impréparation et l’inéquité de ce texte de loi.
              Contrairement à ce que vous dites, le fond a été débattu contre la volonté de la Macronerie qui a voulu piéger le débat , en émettant des « grands principes » dans le premier article (Universalité , 1 € = 1 € etc...)  : parce qu’une fois les « grands principes » acceptés comment critiquer leur mise en oeuvre ?
              En entrant dans le détail dès le commencement des débats les oppositions ont mis à mal cette stratégie.
              Pourquoi , d’après vous , le gouvernement tarde-t-il à utiliser le 49.3 puisque l’on sait depuis des semaines qu’il sera impossible de discuter sérieusement des 65 articles du texte dans le temps imparti , même en ne proposant que quelques centaines d’amendements par groupe parlementaire. ?
              Pour terminer : Seuls les français seront perdants dans cette histoire , si ce texte passe .

              @+


            • jmdest62 jmdest62 29 février 10:31

              @jmdest62
              Petite précision :
              40 000 amendements à examiner en 10 jours , ça fait beaucoup ....mais pour un texte de cette importance qui devrait être discuté en 10 ou 12 semaines ça fait peu finalement , Non ?
              @+


            • nono le simplet nono le simplet 29 février 10:33

              @jmdest62
              il y a des raisonnements qui m’échappent ... ou plutôt qui me laissent à penser des choses désagréables smiley


            • jmdest62 jmdest62 29 février 10:37

              @nono le simplet
              Salut Nono

              désolé mais je ne comprends pas .
              @+


            • nono le simplet nono le simplet 29 février 10:51

              @jmdest62
              salut jm,
              désolé de t’avoir interloqué, je ne parlais pas de toi bien sûr !
              je parlais de quelqu’un qui dit voter LFI alors qu’il ne les aime pas ...


            • jmdest62 jmdest62 29 février 10:57

              @nono le simplet
              OOOOOKKKKK ! pas de pb
              cordialement
              @+


            • Fergus Fergus 29 février 11:33

              Bonjour, nono le simplet

              Désolé, mais ce n’est pas parce que je vote LFI que je dois approuver toutes les initiatives du mouvement.

              Les batailles d’amendements bidons, j’ai toujours détesté cela, de même que le recours au 49.3. Je maintiens les termes de « déni de démocratie » pour les deux, et rien ne pourra me faire changer d’avis sur cette question !

              J’observe d’ailleurs que la gauche a toujours poussé des cris d’orfraie lorsque la droite a recours à l’un ou l’autre de ces procédés  49.3 ou obstruction , et vice versa bien entendu ! Difficile de faire plus hypocrite que ces pratiques à géométrie variable, que l’on met en oeuvre un jour pour les vouer aux gémonies lors de la session suivante. 

              Question subsidiaire : pourquoi  pour prendre l’argument de JL —, l’obstruction par amoncellement d’amendements bidons serait plus justifié parce qu’« il sert le peuple » que lorsqu’il sert le patronat ? C’est le principe qui doit être combattu, et un principe ne doit pas être remis eu cause, en fonction des intérêts des uns et des autres, au fil des débats parlementaires.


            • JL JL 29 février 11:37

              @nono le simplet
               
               Bonne stratégie d’en parler à la troisième personne : ça peut éviter des retours détestables.
               
               smiley


            • pemile pemile 29 février 11:41

              @Fergus « C’est le principe qui doit être combattu »

              Il n’est nuisible que lorsque qu’il y a précipitation et volonté de passer en force vite fait, sinon, oui, c’est une perte de temps et cela peut être dénoncé. mais bis repetita, cela se limite à une perte de temps et n’est vraiment nuisible que lorsque l’on veut faire vite, et faire vite, cela peut aussi être un principe qui doit être combattu.


            • JL JL 29 février 11:47

              @Fergus
               
               ’’rien ne pourra me faire changer d’avis’’
               
               On vous croit.
               
               Connaissez vous cet aphorisme : « Seuls les imbéciles ne changent pas d’avis » ?


            • Fergus Fergus 29 février 11:51

              Bonjour, pemile

              « cela se limite à une perte de temps et n’est vraiment nuisible que lorsque l’on veut faire vite, et faire vite, cela peut aussi être un principe qui doit être combattu »

              Je comprends ces arguments. Mais lorsque cela débouche sur un texte voté par la voie du 49.3 sans que des amendements de fond importants aient pu être débattus, où est le gain ? ?? 

              C’est pourquoi je soutiens que cette tactique est, pour les deux camps, un combat perdant-perdant ! Car le texte, insuffisamment amendé sur des points importants, sera de toute façon bel et bien voté en première lecture.


            • Fergus Fergus 29 février 11:55

              Bonjour, JL

              Ne vous en déplaise, il y a des tas de sujets sur lesquels il m’arrive de changer d’avis.

              Pour citer un exemple, cela a notamment été le cas il y a quelques mois sur ce site à propos de l’emploi du mot « féminicide » que je défendais. Les arguments des adversaires de ce mot m’ont convaincu que j’avais tort, ce que j’ai acté dans mes commentaires ! 


            • pemile pemile 29 février 12:01

              @Fergus "Mais lorsque cela débouche sur un texte voté par la voie du 49.3 sans que des amendements de fond importants aient pu être débattus, où est le gain ? ?? « 

              La bonne question est plutôt quel autre moyen aurait pu amener un gain démocratique lorsque le gouvernement actuel à déjà montré qu’il n’utilisait le »grand débat" que pour mieux noyer le poisson et l’enterrer ?

              N’est-ce pas là aussi un outil pour perdre du temps et détruire tout idée de débat ?

               


            • jmdest62 jmdest62 29 février 12:13

              @Fergus
              sans que des amendements de fond importants aient pu être débattus,

              °
              Suivez vous les débats à l’assemblée ? J’en doute !
              Les sujets de fond ont été abordés et les questions importantes posées .
              Le seul et unique problème c’est que , de la part de la Macronerie (députés et gvt) soit il n’y a pas de réponse , soit une réponse à côté de la plaque ou enfin une litanie vantant les immenses bienfaits de ce texte.
              Ex : Qu’est ce que l’indicateur « Revenu d’activité moyen par tête » => pas de réponse.
              Qui va le définir ? => pas de réponse.
              Qui va gérer le nouveau système => pas de réponse.
              Compensation de la baisse de pension des enseignants ...en négociation => pas de réponse.
              Financement de la période de transition => pas de réponse.
              L’age pivot , d’équilibre 64 , 65 , ...67 quand ?? => pas de réponse.
              °
              Cas symptomatique des avocats qui sont TOUS opposés à cette réforme si géniale => Belloubet joue la montre
              °
              Commission d’enquête sollicitée par le PS (Boris Valaud) sur l’étude d’impact ...=> Ferrand et Belloubet se font « tirer l’oreille » pour répondre ...
              °
              etc etc etc......
              @+


            • Fergus Fergus 29 février 12:59

              Bonjour, jmdest62

              Le problème est que seule une infime partie de la population, particulièrement politisée de surcroît, suit les débats de l’Assemblée.

              Qui plus est, si les Insoumis  pour ne citer qu’eux  ont de fait abordé des questions de fond lors des débats, aussi bien en commission qu’en séance plénière, cela a presque toujours été à contretemps, nombre des points soulevés relevant d’articles qui ne seront sans doute jamais mis en débat dans l’hémicycle, faute de temps (pour mémoire, seuls les 7 premiers articles de la loi ordinaire ont été adoptés à ce jour). 

              Or, sans obstruction, il y avait moyen de soulever tous les points de profonde divergence avec le pouvoir jusqu’au vote en séance plénière des 65 articles de la loi. Quitte à être systématiquement mis en minorité.

              Ce n’est pas le choix qui a été fait, le but étant dès le début du processus  l’exécutif n’ayant évidemment pas la moindre intention de retire le projet  de contraindre Philippe à employer le 49.3. Un jeu de dupes dont personne parmi les protagonistes du bras de fer ne sortira gagnant à mon avis, exception faite du groupe LR et du RN qui n’auront été partie prenante ni dans l’obstruction ni dans le recours au 49.3 !


            • JL JL 29 février 13:15

              @Fergus
               
               que vous changiez ou non d’avis, tout le monde s’en fout. En revanche, que vous annonciez à la cantonade que vous ne changerez pas d’avis ça prend une autre dimension.
               
              Je trouve ça ... macronien !


            • nono le simplet nono le simplet 29 février 13:31

              @Fergus
              Le problème est que seule une infime partie de la population, particulièrement politisée de surcroît, suit les débats de l’Assemblée.

              ouais,
              il ne faut pas faire d’obstruction au vote de la loi parce que ça donne une mauvaise image aux gens qui s’en foutent ... sûr que sans cette « obstruction » ils se seraient vachement intéressés aux débats smiley
              et pis un 49.3 c’est tellement populaire ...
              en gros, il ne faut pas faire de politique parce que la plupart des gens n’y comprennent rien et

              il faut attendre qu’elle soit votée pour que les gens réalisent qu’elle est mauvaise ... étonnant, non ? smiley


            • nono le simplet nono le simplet 29 février 13:41

              @Fergus
              Car le texte, insuffisamment amendé sur des points importants

              un amendement, en plus d’être proposé, doit être voté ... et les amendements de l’opposition, sérieux ou pas, ne valent qu’une ou deux minutes de perdues ... parce que, s’il faut compter sur une prise de conscience des députés LREM que l’amendement est bon si le gouvernement leur dit qu’il est mauvais et qu’ils votent pour, c’est pas gagné, gagné ... smiley


            • pemile pemile 29 février 14:06

              @nono le simplet

              Idem, la logique Fergussienne me laisse vraiment de plus en plus perplexe smiley


            • nono le simplet nono le simplet 29 février 14:17

              @pemile
              une manière de voir les choses ...
              un exemple,
              quelqu’un de costaud menace de t’enculer ... et en public encore ...
              on peut négocier la profondeur de la pénétration en restant digne devant les spectateurs ...
              ou utiliser tous les arguments possibles et imaginables pour retarder la fatale pénétration en espérant que les spectateurs vont venir te tirer de là parce qu’ils vont être les prochains ...
              perso, j’utiliserais tous les arguments, même de dire que j’ai mal à la tête, une gastro, une maladie grave ... tiens, le coronavirus ... en résumé, je ferais de « l’obstruction » ...


            • pemile pemile 29 février 14:28

              @nono le simplet « en résumé, je ferais de « l’obstruction » ... »

              C’est pas bien, Fergus t’a expliqué que c’est un combat perdant-perdant smiley

              Le costaud a perdu du temps et toi, t’as perdu .... l’occasion de te faire démonter la tronche avant de te faire démonter le fondement ?


            • jmdest62 jmdest62 29 février 14:57

              @Fergus
              cela a presque toujours été à contretemps, nombre des points soulevés relevant d’articles qui ne seront sans doute jamais mis en débat dans l’hémicycle,


              °
              Vous n’avez donc pas compris qu’en proposant un texte abscons et incomplet , à étudier dans des délais anormalement réduits avant d’en débattre sous contrainte d’un calendrier intenable , La Macronerie a , dès le départ , faussé le bon déroulement du travail parlementaire.
              Les oppositions ont déjoué cette tactique en mettant la Macronerie devant le choix de prolonger le débat ou d’utiliser le 49.3.
              @+


            • jmdest62 jmdest62 29 février 15:00

              @nono le simplet
              je ferais de « l’obstruction » ...

              °
              je suis d’accord ....C’est qd même mieux que de se faire « obstruer »  smiley

              @+


            • nono le simplet nono le simplet 29 février 15:12

              @pemile
              l’occasion de te faire démonter la tronche avant de te faire démonter le fondement ?

              ouais, mais comme ça on répartit la douleur ...


            • jmdest62 jmdest62 29 février 15:12

              @nono le simplet
              s’il faut compter sur une prise de conscience des députés LREM


              °
              Même quand ils disent des conneries ..ils s’applaudissent  smiley

              @+


            • Fergus Fergus 29 février 15:31

              @ nono le simplet

              « en résumé, je ferais de « l’obstruction » »

              .. p déboucher sur un 49.3 qui coupera court au processus ! Où est le temps gagné ?

              Pour me mettre au même niveau de trivialité, le costaud t’encule quand même ! La différence est que tu n’as même pas obtenir un peu de vaseline !!!


            • pemile pemile 29 février 16:32

              @Fergus « La différence est que tu n’as même pas obtenir un peu de vaseline !!! »

              Voila donc ce que vous nous vendez en insistant ! smiley

              Belle défense du débat démocratique ! smiley


            • pemile pemile 29 février 16:35

              @Fergus « déboucher sur un 49.3 qui coupera court au processus »

              Dans ce cas il y a viol, pas dans l’autre (perte de temps à débattre) ?

              Vu la métaphore lancée par nono, le terme « déboucher » c’est osé !


            • jmdest62 jmdest62 29 février 17:39

              @tous
              Les oppositions ont déjoué cette tactique en mettant la Macronerie devant le choix de prolonger le débat ou d’utiliser le 49.3.


              °
              Nous y sommes ...c’est parti pour le 49.3.
              La Macronerie coupe court au débat ......à suivre.
              @+


            • Fergus Fergus 29 février 17:44

              Bonjour, pemile

              Le débat démocratique, ce n’est ni le 49.3 ni le dépôt d’amendements bidonsa fortiori en grand nombre.

              Rappel des principes : des élections ont lieu : elles donnent à une majorité la possibilité d’engager les réformes de son choix sur la base  même floue et incomplète, ce qui est le cas des retraites  de promesses de campagne. Elles donnent également à l’opposition le droit d’amender, pas celui de ridiculiser l’institution en jouant sur les synonymes ! C’est sur des bases sérieuses et responsables que devrait avoir lieu en toutes circonstances le débat parlementaire : un texte proposé et des députés qui l’amendent  ou tentent de l’amender  avant la mise aux voix.

              Personnellement, j’ai toujours été légitimiste, et même si j’ai souvent eu la certitude d’être roulé dans la farine  ce qui est le cas avec cette réforme des retraites —, je ne démords pas de cette attitude en cela qu’elle est la seule possible si l’on veut rendre aux institutions la grandeur qu’elles devraient avoir et le respect qui devrait leur être dû.

              A nous tous qui sommes opposés au pouvoir actuel de faire en sorte que parvienne aux responsabilités une majorité alternative !!! 


            • pemile pemile 29 février 18:39

              @Fergus « Le débat démocratique, ce n’est ni le 49.3 ni le dépôt d’amendements bidons, a fortiori en grand nombre. »

              Tout le monde peut être d’accord, mais pour un débat il faut être deux, honnêtes et sincères.

              Vous enchaînez les articles pour condamner le blocage temporel par dépôt d’amendements, l’arme du faible, allez vous en écrire autant pour condamner le mauvaise usage de l’arme du fort, le 49.3 ?

              Sur le fond, vous pensez que la conduite de LFI est une erreur qu’ils vont payer, moi je reste persuadé que l’usage du 49.3 pour faire passer une réforme qui se révélera ultérieurement bancale et non finalisée sera entièrement payée par LREM . Ligne ignoble ajoutée à une longue liste de bévues.


            • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 29 février 18:43

              @Fergus

              L’élection de l’Assemblée Nationale a été tout sauf démocratique :

              Elections législatives 2è tour : Abstention+blanc+nul 2017 : 61,56 % 2012 : 46,74 %

              Conclusion : L’Assemblée Nationale de Macron n’a été choisie qu’avec 38,44 % des inscrits soit environ avec 30 % des « en âge de voter ».

              Ceci veut dire qu’elle est rejetée par 61,56 % des inscrits et environ 70 % des Français en âge de voter.

               

              « La loi garantit les expressions pluralistes des opinions et la participation équitable des partis et groupements politiques à la vie démocratique de la Nation. » (art. 4 Consti 1958)

              Cette expression pluraliste équitable des opinions n’a pas eu lieu.

               

              « La souveraineté nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants et par la voie du référendum. » (art. 3 Consti 1958)

              Les représentants du peuple ne sont plus à l’Assemblée Nationale ; Ils le redeviendraient si une dissolution de l’Assemblée Nationale était engagée.

              La voie du référendum est une autre bonne voie en cas de blocage. De Gaulle l’a utilisé amplement.

               

              « Aucune section du peuple ni aucun individu ne peut s’en attribuer l’exercice. » (art. 3 Consti 1958)

              Or l’Assemblée Nationale aux ordres des riches s’est attribué tout l’exercice de la souveraineté alors qu’il est évident qu’elle ne représente pas le peuple.

              https://www.agoravox.fr/commentaire5673049


            • pemile pemile 29 février 18:44

              @Fergus « le respect qui devrait leur être dû. »

              La métaphore utilisée par nono était très explicite, ce n’est valable que si les deux parties respectent les institutions et le débat, LREM ayant depuis longtemps montrer son absence totale de respect du débat, vous transformer en vendeur de vaseline me dépasse ! smiley


            • Fergus Fergus 29 février 19:51

              @ pemile

              « Sur le fond, vous pensez que la conduite de LFI est une erreur qu’ils vont payer »

              Cela paiera dans les rangs des convaincus (militants et électeurs radicaux), pas dans les rangs de ceux qu’il faut convaincre pour espérer gagner un jour et accéder au pouvoir !

              C’est en cela que je parle d’un jeu de dupe, et d’une partie perdant-perdant.

              Qui plus est, Macron a de la chance : la crise du coronavirus lui donne une chance que l’usage du 49.3 passe assez largement au second plan.


            • pemile pemile 29 février 20:10

              @Fergus « Cela paiera dans les rangs des convaincus (militants et électeurs radicaux), pas dans les rangs de ceux qu’il faut convaincre pour espérer gagner un jour et accéder au pouvoir ! »

              Le répétez sans fin comme vous le faites en fera une vérité ? Vous avez des éléments pour étayer, autre que vos « dans mon entourage j’ai entendu que » ?


            • pemile pemile 29 février 20:11

              @Fergus "Qui plus est, Macron a de la chance : la crise du coronavirus lui donne une chance que l’usage du 49.3 passe assez largement au second plan."

              Ridicule, ce n’est pas dans un délai de quelques semaines que le bilan de se passage en force se fera !


            • pemile pemile 29 février 20:13

              @Fergus « elles donnent à une majorité la possibilité d’engager les réformes de son choix sur la base — même floue et incomplète, ce qui est le cas des retraites »

              Il y aurait quoi comme antécédent d’usage du 49.3 pour passer une réforme même floue et incomplète ?


            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 29 février 20:21

              @pemile

              Vieille chanson ...il est « petit avec des grandes oreilles »...Bill Baxter ...Youtube.


            • Fergus Fergus 29 février 20:32

              @ pemile

              « Le répétez sans fin comme vous le faites en fera une vérité ? »

              Je vous retourne cette question. Vos certitudes semblent aussi bien ancrées que les miennes. Arguments contre arguments. L’avenir nous dira qui a vu clair !


            • pemile pemile 29 février 20:55

              @Fergus « Vos certitudes semblent aussi bien ancrées que les miennes »

              Et quelles seraient mes « certitudes » sur l’effet qu’aura ce blocage parlementaire par LFI sur l’image de LFI alors que je vous parle de l’enchaînement de bourdes par LREM ?


            • pemile pemile 29 février 21:10

              @Fergus

              Et bis repetita, Il y aurait quoi comme antécédent d’usage du 49.3 pour passer une réforme « même floue et incomplète » et vivement critiquée par le Conseil d’Etat ?


            • Fergus Fergus 1er mars 09:24

              Bonjour, pemile

              « 
              Il y aurait quoi comme antécédent d’usage du 49.3 pour passer une réforme « même floue et incomplète » et vivement critiquée par le Conseil d’Etat »

              Très franchement, je n’en sais rien, et je n’ai aucune envie de me plonger dans l’étude des circonstances de déclenchement du 49.3 lors des 88 fois où cette disposition a été utilisée.

              Encore une fois, je suis sur le principe : ni amendements bidons multiples ni 49.3 !

              Rien n’empêchait les députés LFI et PC de jouer le jeu normal du débat parlementaire, tant en commission qu’en séance plénière et, deux ou trois fois par semaine, de prendre à témoin les Français en indiquant lors d’un point de presse pourquoi le débat était faussé ou évacué par les élus LREM sur les points importants.

              Au lieu de quoi ces députés LFI et PC ont choisi de pourrir le débat pour contraindre le gouvernement à utiliser le 49.3. Sur ce plan-là, c’est gagné. Mais je reste persuadé que, si l’image de l’exécutif s’en trouve dégradée  ce qui est probable , celle des opposants radicaux le sera également dans les rangs des Français modérés qui constituent le gros de l’électorat, celui sans lequel il est impossible d’accéder au pouvoir.


            • pemile pemile 1er mars 10:25

              @Fergus « en indiquant lors d’un point de presse pourquoi le débat était faussé ou évacué par les élus LREM sur les points importants. »

              Ca été fait, et jmdest62 vous en a donné quelques exemples.

              Une fois cela constaté, débat faussé ou points importants évacués par les élus godillots LREM, quelle est votre cohérence de toujours répéter « Rien n’empêchait les députés LFI et PC de jouer le jeu normal du débat parlementaire » ?


            • JL JL 1er mars 10:25

              @Fergus
               
              ’’ je reste persuadé que, si l’image de l’exécutif s’en trouve dégradée — ce qui est probable —, celle des opposants radicaux le sera également dans les rangs des Français modérés qui constituent le gros de l’électorat, celui sans lequel il est impossible d’accéder au pouvoir.’’
               
              Pfiou ! ça c’est de l’analyse politique.
               
              Mais, si on ne fait pas la seule chose que peut faire aujourd’hui l’opposition radicale, on n’est pas un opposant radical.
               
               C’est con, hein ? !!!


            • nono le simplet nono le simplet 1er mars 11:13

              @pemile
              le 49.3, jusqu’à présent, n’a été utilisé que pour faire passer une loi où le gouvernement n’avait pas une majorité assurée à l’Assemblée et sous réserves d’une éventuelle motion de censure ...
              ici, il est utilisé à contre sens complet, soit annuler l’examen de l’Assemblée malgré une majorité confortable ... ce n’est pas le vote qui est évité mais l’examen sous le prétexte d’aller vite et pour des mesures qui vont être appliquées effectivement dans de nombreuses années ... on peut se demander, au delà des municipales, pourquoi toute cette précipitation ... c’est le vœu du prince ?


            • nono le simplet nono le simplet 1er mars 11:15

              @JL
              il faut laisser Fergus à ses certitudes dont il ne perçoit pas le ridicule et l’irrationnel ...


            • Fergus Fergus 1er mars 11:31

              Bonjour, JL

              Rassurez-vous, je ne prétends pas rivaliser en pertinence d’analyse politique avec vous. smiley

              « si on ne fait pas la seule chose que peut faire aujourd’hui l’opposition radicale, on n’est pas un opposant radical »

              Le problème est qu’en agissant ainsi, je persiste à penser que l’on se coupe de l’électorat plus modéré. L’observation des campagnes présidentielles de Mélenchon l’a d’ailleurs bien montré :

              En 2012, sur un registre vindicatif inspiré par le concept du « bruit et de la fureur » et caractérisé par de nombreux pugilats verbaux avec les journalistes, Mélenchon a certes phagocyté les voix de quasiment toute la gauche radicale, mais s’est montré incapable de séduire les voix modérées. Résultat : 11,11 %. Ce qui m’avait amené à constater ceci peu après la présidentielle : 

              "Le 22 avril 2012, la gauche communiste et radicale a totalisé 12,82 %, principalement constitués des 11,11 % de Mélenchon. (...) C’est mieux qu’en 2007 (9,00 %), mais c’est un point de moins qu’en 1995 (13,95 %) et en 2002 (13,81 %). Il n’y a donc pas lieu de pavoiser.« 


              En 2017, sur un registre apaisé et privilégiant délibérément la pédagogie à l’affrontement, Mélenchon a fortement progressé en parvenant, grâce à ce positionnement, à séduire des pans entiers de l’électorat modéré du PS. Résultat : 19,56 %, soit 8,5 points de mieux qu’en 2012. Un excellent score qui, à moins de 2 % près, aurait pu le qualifier pour le 2e tour. 


              Cette progression n’a évidemment pas été due au hasard, le changement de comportement du candidat entre 2012 et 2017 ayant fortement influé sur l’attitude des électeurs de la gauche socialiste relativement à La France Insoumise.


              Hélas, je crains fort que la stratégie de blocage choisie par les élus LFI, si elle est de nature à séduire les plus ancrés à gauche, ne soit contre-productive en termes électoraux. Le retour de la radicalité dans les comportements des caciques de LFI s’était déjà traduit par un score décevant de 6,6 % aux Européennes. Continuer dans cette voie me semble une faute stratégique !


              Mais vous avez raison, je ne suis pas un »expert" de l’analyse politique. Je peux donc me tromper. Je l’espère d’ailleurs sincèrement, le vote LFI étant à mes yeux le seul qui soit de nature à sortir notre pays de son déclin social !


            • Clouz0- Clouz0- 1er mars 11:51

              @nono le simplet
              À part pour les soutiens inconditionnels de LFI/PC le reste de la population ne peut, ni comprendre le dévoiement du fonctionnement de l’AN par ces dizaines de milliers d’amendements (tous plus ridicules les uns que les autres), ni être surpris de voir le PM dégainer le 49.3.
              C’était bien le but recherché par JLM & Co, non ?
              Aucune surprise, si ce n’est dans le timing. 

              Le débat sur le fond aurai été nécessaire mais LFI a préféré jouer le pourrissement et le blocage. Cela ne peut convenir qu’aux seuls ’déjà convaincus’ (et bien faux-culs sur ce coup) mais cela n’apportera pas une once de crédibilité supplémentaire, sorti du petit cercle militant. Quand on se fout du rôle du parlement à ce point il est ensuite impossible de se prétendre républicain et démocrate.


            • pemile pemile 1er mars 12:06

              @Clouz0 « Le débat sur le fond aurai été nécessaire »

              Ben oui, et depuis 2 ans LREM nous a démontré qu’elle adorait les débats sur le fond ! smiley


            • JL JL 1er mars 12:16

              @Fergus
               
              Comment faut-il considérer cette autoflagellation digne de notre ami C’est Nabum, dans cet exercice d’analyse politique destiné à m’en mettre plein la vue ?
               
              Ce type d’analyse qui relève de calculs bassement politicards est antinomique des considérations éthiques dont vous abreuvez tous vos commentaires.


            • C.Laborde 1er mars 12:18

              @prong
              Le précédent à voir prétendu n’être ni de droite ni de gauche, c’était Pétain. Oui, la République est vraiment mal en point.


            • Fergus Fergus 1er mars 13:03

              @ JL

              Citez moi une formation qui n’agisse pas sur des « calculs bassement politicards » !!! smiley

              Quant aux « considérations éthiques », c’est vous qui les voyez comme telles. Je n’ai de leçon d’éthique à donner à personne, j’exprime simplement une opinion personnelle.

              Mais peut-être allez-vous faire le même reproche à Clouz’O qui, sur la question débattue, est exactement sur la même ligne que moi ?

              La réalité est que vous tentez de disqualifier mes convictions car elles ne sont pas strictement conformes à votre point de vue. Pas très démocratique comme attitude, non ? smiley


            • JL JL 1er mars 13:21

              @Fergus
               
               Le rire jaune est toujours un rire solitaire : quand il n’y a que le scripteur qui rit, alors on peut affirmer sans se tromper

              que c’est d’un rire jaune.
               


            • Fergus Fergus 1er mars 13:26

              @ JL

              Si vous le dites ! 
              Je ne m’appesantirai pas sur la faiblesse de l’argument.
              Cela dit sans smiley que vous interprétez d’une manière qui vous arrange mais qui est aux antipodes de la réalité.


            • pemile pemile 1er mars 13:35

              @Fergus « Clouz’O qui, sur la question débattue, est exactement sur la même ligne que moi ? »

              Etonnant non ? dirait Desproges smiley


            • JL JL 1er mars 13:37

              @Fergus
               
               ’’ vous interprétez d’une manière qui vous arrange mais qui est aux antipodes de la réalité.’’
               
               Chez vous aussi, IRL, vos sentences sont aussi péremptoires et définitives ? Je plains votre entourage.


            • Fergus Fergus 1er mars 13:46

              @ pemile et JL

              Attendons la fin du marathon législatif sur cette réforme des retraites si contestable et même inique.
              Et avec cette fin la mesure dans l’opinion des pertes et des gains des uns et des autres en termes d’image et de poids politique.
              Comme dit le proverbe « C’est à la fin de la foire que l’on compte les bouses ! »


            • nono le simplet nono le simplet 1er mars 13:46

              @Clouz0-
              le 49.3 est utilisé comme le LBD dans les manifs ... Macron est pressé d’en finir avec les débats à l’Assemblée ...
              tiens, j’ai vu une belle vidéo ce matin ... Philippe outré, quittant l’Assemblée à l’annonce d’un 49.3 de Valls ... smiley


            • pemile pemile 1er mars 13:59

              @Fergus « Attendons la fin du marathon législatif sur cette réforme des retraites si contestable et même inique. »

              Pour applaudir notre beau système démocratique qui permet de passer une réforme « contestable et même inique » rejetée par 70% des français et critiquée par le Conseil d’Etat ?

              Oups, j’oubliais que pour vous, c’est grâce/à cause de LFI !

              "Comme dit le proverbe « C’est à la fin de la foire que l’on compte les bouses ! »

              Oui, les comptes en euros et en âge de retraite seront fait, mais si pour vous les comptes se limitent aux scores des prochaines élections, là, show must go on, que le meilleur embrouilleur gagne ! smiley


            • Xenozoid Xenozoid 1er mars 14:19

              @nono le simplet

              si il falait un évenement pour nous signifiez que c’est un cirque,ou un asile de fous dirigé par les patients ,c’est bien


            • Xenozoid Xenozoid 1er mars 14:21

              @Xenozoid

              signifier


            • juluch juluch 28 février 11:42

              Bonjour olivier

              c’est pas vraiment Macron le problème, mais l’ensemble de la classe politique de ce pays qui est totalement Nécrosée et pitoyable !


              • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 28 février 11:49

                @juluch

                l’un n’empêche pas l’autre


              • olivier cabanel olivier cabanel 28 février 11:59

                @juluch
                c’est vrai, aussi... ils sont pas nombreux à avoir du courage !
                 smiley


              • Emohtaryp Emohtaryp 28 février 13:24

                Courage ! Bientôt la fin des branleurs en marche.... smiley


                • Jean Guillot Jean Guillot 28 février 13:30

                  L’épidémie de macronavirus qui s’est abattue sur la France en mai 2017 est mille fois plus dangereuse que l’épidémie de coronavirus .

                  Car à ce jour on a identifié le patient zero (un certain Emmanuel originaire d’Amiens) mais on a toujours pas de vaccin

                   smiley



                    • Captain Marlo Captain Marlo 28 février 18:38

                      @troletbuse
                      .
                      Je commence a en avoir un peu assez des Municipales à Paris...
                      Griveaux, puis Buzyn ! Les médias ne parlent que de Paris.
                      S’ils savaient ce que les provinciaux s’en foutent de Paris... ?!
                      .
                      Pour savoir ce qui se passe ailleurs en France, il faudrait qu’ils sortent...de Paris. Mon Dieu, quelle horreur, en plein hiver, aller dans la gadoue au devant des habitants de province, et de leurs problèmes, ça va pas la tête ?!
                      .
                      Nos journaleux y vont, en province, mais l’été, ou en Mai, pour le Festival de Cannes. Faut pas déconner, pas en hiver !
                      .
                      Alors, ils nous saoulent avec le périph, l’immobilier à Paris, les voies sur berges, Dati, Villany, Buzyn.., basta ! La majorité des Français vit ailleurs qu’à Paris et on s’en fout de l’élection municipale à Paris !


                    • Xenozoid Xenozoid 28 février 18:45

                      @upr

                      Je commence a en avoir un peu assez des Municipales à Paris...
                      La majorité des Français vit ailleurs qu’à Paris et on s’en fout de l’élection municipale à Paris !

                      cela ressemble a l’upr sur ce site


                    • Captain Marlo Captain Marlo 28 février 21:04

                      @Xenozoid
                      cela ressemble a l’upr sur ce site

                      .
                      L’UPR t’emmerde sur Avox ?
                      Fais toi une raison, camarade, ce n’est que le début !
                      .
                      Et pour ce que tu as à proposer : « Révolution, Révolution, Révolution » ça va ?
                      C’est pas trop fatiguant ??
                      .
                      Aux Pays Bas, ça avance le socialisme ??
                      Vous en êtes où, exactement ?
                      Tu fais partie de Soviet Suprême ?
                      .
                      Moi, ce que j’aime, c’est le poulet sauce suprême !!
                      Tchao !


                    • Xenozoid Xenozoid 28 février 21:36

                      @pitoyab

                      qu’ils restent sur avx,ils sont bon pour les clicks,au moins


                    • Captain Marlo Captain Marlo 29 février 08:50

                      @pitoyab

                      à la franche menace

                      Autrement dit , la Révélation UPR se conduit comme les autres sectes de la Révélation

                      Quelles menaces ? Vous êtes parano ?

                      L’UPR attend la fin des négociations de sortie de la GB, qui vont commencer bientôt, et Johnson, c’est pas Thérésa May !
                      .
                      « Londres rejette tout alignement sur les règles européennes » !!
                      Les négociations vont être rock’n’roll !!

                      Ensuite, l’UPR démontrera qu’on peut sortir de l’UE légalement, sans que le ciel nous tombe sur la tête !
                      .
                      Quant à vos diffamations habituelles sur l’ UPR, j’attends vos preuves sur ce que vous avancez ! Allez-y, au boulot !
                      Commencez donc par la Charte fondatrice de l’ UPR !


                    • chantecler chantecler 29 février 11:38

                      @Captain Marlo
                      "Tu fais partie de Soviet Suprême ?

                      "
                      Ca c’est très fin  !


                    • Xenozoid Xenozoid 29 février 15:23

                      @chantecler

                      personnellement je suis plus un krondstat qui voyait le pieges des soviets arriver  récuperant l’appareille de répression/surveillance du tsar pour faire pareil...pour l’upr il n’y a eux et les autres,ils font dans la projection


                    • L' Hermite (IX) prong 29 février 16:16

                      @Captain Marlo

                      ta sauce est supreme , par sa technique plus que par son gout ...
                      Si tu la reussit sans loupế de phase bravo , je ratte encore 2% du temps ...

                      Par contre , le dimanche ou tu veut pas te prendre la tete ....

                      un poulet rotissoire facon marché ...

                      de la graisse ce canard , un cuillere de miel , un poil de citron ,poivre , sel, romarin thym et autre herbe de ton jardin du sud ...

                      laqué tout les 1/4 d’ heure , inratable , savoureux :)
                       


                    • L' Hermite (IX) prong 29 février 16:21

                      @prong

                      tient si tu veut t’ amuser avec un truc qui foire 50% du temps 
                      http://www.slate.fr/story/124836/video-recette-perles-grenadine-cuisine-moleculaire


                    • Captain Marlo Captain Marlo 29 février 20:16

                      @Xenozoid
                      .pour l’upr il n’y a eux et les autres,ils font dans la projection


                      .
                      Non, cela s’appelle « le principe de réalité ». Vous pouvez chercher, il n’y a que l’UPR pour proposer la triple sortie : UE/ euro/OTAN, de manière légale.
                      .
                      Il y a aussi le PRCF. Comme vous, il attend Godot du Grand soir et la Révolution.
                      Et s’il n’y a pas de révolution, on reste dans l’UE, jusqu’à ce qu’on en crève, comme les Grecs, c’est pas grave, on peut attendre...
                      .
                      En Grèce, après 12 baisses de leurs retraites sous le règne de la Gôooche Syriza/Tsipras, voilà qu’une nouvelle réforme des retraites se profile !
                      .
                      Et chez nous, le chantier suivant, ce sera la Sécurité sociale ! On parie ??
                      Le Médef attend depuis 70 ans, que le Gouvernement et Bruxelles, liquident tout le modèle social français !
                      .
                      "A y regarder de plus près, on constate qu’il y a une profonde unité à ce programme ambitieux. La liste des réformes ? C’est simple, prenez tout ce qui a été mis en place entre 1944 et 1952, sans exception. Elle est là . Il s’agit aujourd’hui de sortir de 1945, et de défaire méthodiquement le programme du Conseil national de la Résistance !"

                      .
                      PS : Je suppose même que cela vous enchante...Je connais la rhétorique des « révolutionnaires » : plus les Français en prendront plein la gueule, plus vite ils feront la Révolution, et plus vite les apparatchiks prendront le pouvoir pour se remplir les poches...

                      Ou alors, ce sera le FN, ... vu que les électeurs ne veulent plus de la Gauche... . !?


                    • Captain Marlo Captain Marlo 29 février 20:17

                      @prong
                      Merci pour la recette !


                    • L' Hermite (IX) prong 29 février 20:53

                      @Captain Marlo

                      pense a metre une couche de papier alus dessous ca va dregraisser un max , 
                      les legume a rissoler en desous c’ est bien aussi ...


                    • Furax Furax 28 février 14:56

                      Nos milliardaires ont fait élire un adolescent sérieusement perturbé poussé par sa prof de théâtre gravement atteinte elle aussi. J’ ai vu OSS 117 la semaine passée et l’évidence m’est sautée aux yeux. Notre mignon s’efforce de copier (TRES MAL), les mimiques de Jean Dujardin !


                      • Fergus Fergus 28 février 15:24

                        Bonjour, Furax

                        Mais à la différence de Dujardin, Macron ne décrochera jamais le moindre Oscar. Malgré les conseils privés de sa prof de théâtre, il n’est d’ailleurs qu’un acteur médiocre.


                      • Captain Marlo Captain Marlo 28 février 18:48

                        @Fergus
                        il n’est d’ailleurs qu’un acteur médiocre.
                        .
                        Tout dépend du point de vue...Du côté des milliardaires qui l’ont fait élire, sans doute. Du côté des classes populaires, c’est moins folichon.
                        .
                        La réforme travail, c’est lui & Hollande. La fin de l’ISF, la réforme des retraites, les hôpitaux exsangues, et surtout, en avril, la baisse des indemnités chômage qui va mettre sur le carreau 1,3 millions de chômeurs. Sans parler des toutes les mesures liberticides...
                        .
                        Qu’il soit pote avec Sarkozy est un facteur aggravant.


                      • Fergus Fergus 28 février 19:09

                        Bonsoir, Captain Marlo

                        Je maintiens que Macron est « un acteur médiocre ». Si tel n’était pas le cas, il parviendrait à enfumer les Français au lieu de quoi l’écrasante majorité de nos compatriotes lit parfaitement son jeu.
                        Qui plus est, il parviendrait à masquer son si manifeste « mépris de classe ».

                        « Qu’il soit pote avec Sarkozy est un facteur aggravant »
                        En effet. Il est vrai que, comme l’agité de Neuilly, son mode de fonctionnement est de type clanique.


                      • olivier cabanel olivier cabanel 28 février 21:52

                        @Furax
                        amusant, ce rapprochement.
                        mais jupiter n’arrive même pas à la cheville de Jean.


                      • pallas 28 février 15:01
                        livier cabanel

                        Bonjour,

                        Macron apprend que son bac à sable est petit et ne mérite pas la moindre attention.

                        C’est le Bon Français arrogant finalement.

                        La France n’est rien dans le monde, c’est un fait, les gesticulations d’outrecuidances énervent plus qu’autre chose.

                        Bienvenu dans le monde réel

                        Salut


                        • olivier cabanel olivier cabanel 28 février 21:54

                          @pallas
                          Bonsoir !
                          arrogant, c’est vraiment le terme qui convient.
                          sa chute a commencé... et l’atterrissage sera douloureux.
                           smiley


                        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 28 février 16:39

                          Macron est comme un roi tout puissant dans la matrice de sa mère (sacrée Bribri,...) et personne ne peut le déloger de cet état paradisiaque. Gare à celui qui se met en travers de sa route. Hélas pour lui, un jour il sera expulsé de son Eden. Quel sera l’accoucheur ???


                          • pallas 28 février 17:16

                            @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                            Zeus était amoureux de Thétis, la plus belle des femmes

                            Plus puissante que les Titans et Déesses, plus anciennes encore que les Dieux.

                            Macron n’est pas de ça descendance.

                            Zeus et Thétis, couple maudit, une tragédie.

                            Salut


                          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 28 février 17:59

                            @pallas Et l’histoire de se reproduire : Achille, le fils de Thétis tombant amoureux de Penthésilée, la Reine des Amazones, après l’avoir tuée. Le nom Macron vient de : Macquart. De là à faire le lien avec les Rougons,...



                          • olivier cabanel olivier cabanel 28 février 21:50

                            @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                            l’accoucheur ? ou du moins « l’expulseur » (car je ne vois pas un coté négatif au fait d’accoucher)  smiley  ce sera le peuple, car il est logique qu’il ait le dernier mot.


                          • zygzornifle zygzornifle 28 février 18:40

                            « il commence à avoir tous les symptômes de Sarko, il méprise les gens, il les toise de son intelligence ».

                            Faut qu’il fasse du covoiturage avec Sarko , chacun président a son tour et on alterne tous les 6 mois ....


                            • Emohtaryp Emohtaryp 28 février 21:17

                              @zygzornifle

                              Oui pas de problème, mais président du comité des détenus à perpette de la Santé......


                            • Captain Marlo Captain Marlo 28 février 19:05

                              Il n’y a pas que Macron qui se prend pour Jupiter, les autres LREM ne sont pas en reste. Sibeth Ndiaye :

                              "On a des parlementaires qui sont d’excellents techniciens, de très grands politiques, et qui peuvent parfaitement accéder au gouvernement", continue-t-elle, réponse à la critique visant l’absence de poids lourds au sein du gouvernement et de la majorité.

                              .

                              Un écho à cette bouleversante déclaration du patron du groupe LREM à l’Assemblée nationale, Gilles Le Gendre, qui s’émouvait en septembre dernier auprès du Figaro, à propos de la majorité : « C’est un repère de talents formidables, une écurie de pur-sang à la robe frémissante. »

                              .

                              Autant se faire des compliments et s’envoyer des fleurs !

                              Pour eux, les Français ont la comprenette un peu ensablée, sinon, ils seraient favorables à la réforme des retraites, si juste, si équitable, toussa, toussa...

                              .

                              Enfin, tous les espoirs sont permis pour boucler le financement, un Député LREM a la solution : « il faut espérer un coronavirus chez les plus de 70 ans ». Dérapage honteux en direct, de Dominique Da Silva, Député LREM


                              • Fergus Fergus 28 février 19:14

                                @ Captain Marlo

                                Avec Gilles Le Gendre, il ne faut s’étonner de rien. Pour mémoire, c’est lui qui, en décembre 2018, avait déclaré que le gouvernement avait été « trop intelligent, trop subtil » pour être compris de l’inculte et stupide populace.



                              • Emohtaryp Emohtaryp 28 février 21:11

                                @Fergus

                                « trop intelligent, trop subtil » pour être compris de l’inculte et stupide populace.

                                Accusation inversée se retournant contre l’inculte et le stupide cul de poulet que j’aurai déjà empaillé s’il eût été mon gendre..... smiley


                              • olivier cabanel olivier cabanel 28 février 21:56

                                @Captain Marlo
                                joli rappel à la réalité.
                                ils sont justement coupés de cette réalité.
                                le réveil va être difficile
                                merci de votre commentaire.


                              • Captain Marlo Captain Marlo 29 février 09:10

                                @olivier cabanel
                                Macron sort de la tradition bourgeoise, qui faisait profil bas, cachait son fric et faisait semblant de s’occuper du peuple...
                                .
                                Car nos z’élites ont honte de la France et des Français, avec leur modèle social solidaire, une hérésie « socialiste » dans ce monde libéral, mais ils le cachaient plus ou moins... Macron et sa bande de bras cassés y vont franco !
                                Ils affichent leur morgue et leur mépris du peuple, et surtout des plus démunis.
                                .
                                Déjà, les Français avaient mal supporté Hollande « l’ennemi de la finance », là les bornes des limites sont dépassées !
                                .
                                « Qu’ils traversent la rue pour trouver un emploi », « ou »ceux qui ne sont rien« ,c’est l’équivalent de : »Qu’ils mangent de la brioche, s’ils n’ont plus de pain !".
                                Pas étonnant qu’on voit des têtes de Macron au bout d’une pique dans les manifs...
                                .
                                Ce pauvre Badinter n’a pas compris la colère des manifestants....
                                Il a crû qu’on voulait rétablir la peine de mort.
                                Personne ne veut couper Macron en rondelles.
                                Mais il se barrerait, lui et sa bande, ça nous ferait des vacances... !!


                              • Griffin001 28 février 19:23

                                Cela commence à ressembler à l’intrigue de A Couteaux Tires. Personne ne sait qui est responsable, personne ne sait qui a raison.Mais vous pouvez regarder ce film en Cinecalidad et tirer vos propres conclusions.


                                • pallas 28 février 19:30

                                  Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                  Au final,

                                  Nul ne défie les Dieux,

                                  J’aime Thétis, adore Artémis ; Athéna m’exaspère, Ares trop bruyant, Zeus silencieux.

                                  Salut


                                  • ETTORE ETTORE 28 février 21:00

                                    Et alors, on vas les plaindre pour désamour présidentiel, ces pauvres gogos arrivistes ?

                                    Ils se sont fait baiser en achetant un appartement sur plan maquillé par leur promoteur en chef .

                                    Ils se sont fait recruter en nombre, comme des travailleurs détachés, à qui on promet la solde affriolante, pour édifier cette tour de Babel qu’est LaREM...

                                    au cri fédérateur de « tous ensemble, tout en même temps ».

                                    C’est maintenant, qu’ils s’aperçoivent qu’ils ont mis la girouette/paratonnerre yupiTERIEN tout en haut de leur monticule de naïveté crasse et que « l’auto baptisé »

                                    « premier de cordée » leur pisse à la gu....tel un marmot même pas encore sevré !

                                    C’était pas eux qui revendiquaient, à grand cris d’orfraie, avoir été....élus

                                    d é m o c r a t i q u e m e n t  ?

                                    Et ils ne supportent pas cette magnifique démocra...ture au sein de leur pouponnière ?

                                    Vite qu’on leur apporte la petite tétine qui sauve !


                                    • olivier cabanel olivier cabanel 28 février 21:47

                                      @ETTORE
                                      sourire, partage, et remerciements


                                    • pallas 28 février 21:55

                                      @olivier cabanel

                                      Nommez moi

                                      C’est pompeux ..

                                      Seul Mere et Pere peuvent faire chose ....

                                      Qu el est ton nom ?

                                      Salut


                                    • Traroth Traroth 29 février 08:55

                                      C’est quelque chose qui est visible depuis le début, en réalité. Lors de chacun des nombreux remaniements ministériels, il a été parfaitement évident que Macron et Philippe avaient du mal à trouver des volontaires. Ça a été particulièrement visible au moment du départ de Colomb, au point de confier le ministère de l’intérieur à un bras cassé comme Castaner. Je n’ai pas l’impression que ce problème se soit posé pour aucun des prédécesseurs de Macron. Une pénurie de candidats pour devenir ministre, c’est quand même inédit ! Là encore, les médias ne relèvent pas, ou si peu.


                                      • Fergus Fergus 29 février 09:31

                                        Bonjour, Traroth

                                        Pas d’accord, ce fait a été très largement évoqué et analysé dans les médias. Mais en réalité, il n’y avait rien d’étonnant dans ces difficultés de Macron : il est arrivé au pouvoir en rupture de LR et du PS. Dès lors, il a dû faire avec quelques professionnels de la politique dissidents de leur famille d’origine (genre Philippe, Le Maire, Le Driant, etc), mais pour l’essentiel, il a dû s’accommoder de personnes venues de la société civile. Nombre de ses problèmes viennent de là.


                                      • rita rita 29 février 10:50

                                        Jeter des œufs sur Emmanuel Macron. Jeter de la farine. Jeter du chocolat. Jeter du beurre. Jeter du sucre. Faire cuire 35 min thermostat 6.

                                         smiley


                                        • Fergus Fergus 29 février 11:16

                                          Bonjour, rita

                                          Un gâteau bien indigeste : l’un des ingrédients est avarié !


                                        • JL JL 29 février 11:39

                                          @rita,
                                           
                                           des œufs pourris seulement, ok, ; mais le reste, c’est gâcher.


                                        • olivier cabanel olivier cabanel 29 février 13:06

                                          @ tous

                                          conflit d’intérêt en vue. ici


                                          • ETTORE ETTORE 29 février 13:30

                                            @olivier cabanel

                                            Encore un qui ne travaille que pour ses intérêts personnels.
                                            J’espère que son sourire béat se transforme rapidement en rictus de constipation.


                                          • nono le simplet nono le simplet 29 février 13:34

                                            @olivier cabanel
                                            mauvaises langues vous êtes ...
                                            le vrai conflit d’intérêt c’est quand on ne défend pas ses propres intérêts smiley


                                          • Captain Marlo Captain Marlo 29 février 20:28

                                            @olivier cabanel
                                            .
                                            Cabanel, t’as rien compris ! Il s’agit « de la société civile » !
                                            Les Français ont compris : « des citoyens ordinaires ».
                                            Et Macron n’a pas démenti.
                                            .
                                            C’est à l’usage qu’on comprend, qu’ils sont « des ennemis de la finance », genre Hollande... Mais nous allons être sauvés !
                                            .
                                            Valls veut revenir, il veut se rendre « utile » !
                                            .
                                            Plus Hollande & Ségolène : « ça dérange, qu’il y ait une relève à Gauche ? »

                                            Sauve qui peut !
                                            S’il ne faisait pas un temps pourri en Belgique, je demanderais l’asile politique, ils n’ont pas de gouvernement ! Ils ne connaissent pas leur bonheur, les Belges !


                                          • L' Hermite (IX) prong 29 février 21:02

                                            @nono le simplet

                                            <voix off de balkany dalton>

                                            « ...faut etre riche pour donner au pauvre ... si vous contester ca pas t’ interview (bouffée de cigare cubain) ... »


                                          • L' Hermite (IX) prong 29 février 15:31

                                            @prong

                                            Enfin te plaint pas , on te prend pas pour un syrien islamique d’ importation ...


                                          • L' Hermite (IX) prong 29 février 15:53

                                            @prong

                                            le bon coté des chose ... c’ est que tu peut te faire sucer plus longtemps <oups>


                                          • Xenozoid Xenozoid 1er mars 17:28

                                            @nono le simplet

                                            ça c’est bien vrais,heureusement c’est comme face book


                                          • nono le simplet nono le simplet 1er mars 17:36

                                            @prong
                                            « c’ est un peut ce qui nous rassemble dans nos divergences » 

                                            pas que, pas que ... smiley


                                          • nono le simplet nono le simplet 1er mars 17:40

                                            @prong
                                            si les vent s’ enroule de maniere lascive on peut craindre une tornade dans la brouette
                                            aucun risque en l’occurrence ... de toutes façons je suis déjà fiancé sur AVX smiley


                                          • L' Hermite (IX) prong 1er mars 17:54

                                            @nono le simplet

                                            Je dit ca parce que je suis membre de l’ association de sauvegarde des brouette ...
                                            On va racheter un zoo , pour les remettre dans leur milieux naturelle ...
                                            Planque ta betonierre les anti speciste arrrive ...
                                             


                                          • L' Hermite (IX) prong 1er mars 17:55

                                            @prong

                                            je te laisse , j’ attend la faille pour epousseter massada :)


                                          • Xenozoid Xenozoid 29 février 21:22

                                            apres le 49:3 j’espere que louis 16 a autant de munition.et de droit de l’homme en syrie,qu’il en a pour le virus...bonne chance


                                            • Pour le moment Macron jubile. Le péril JAUNE (covid-19) pétrifie le peuple-gilets JAUNES (PAN (tout), démie (peuple)). Toutes les manifestement ou rassemblements de personnes sont interdits,

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès