• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Macron liquide le PS

Macron liquide le PS

 

LE PEUPLE LUI, N’EST PAS SOMNAMBULE : IL COMBAT ET COMBATTRA LA XENOPHOBIE ET LE LIBERALISME

 

Avec l’aide des libéraux du PS et d’une partie de l’appareil du parti, Macron a réussi à liquider le parti d’Epinay.

Les naïfs pensent à tort que le banquier, ancien ministre, est le seul artisan de sa victoire au premier tour des présidentielles.

Ils oublient toute l’aide apportée par de nombreux élus socialistes.

Le Centre vite enterré a réussi son coup.

Le Centre c’est au-delà du groupuscule de Bayrou, tous les politiciens qui rêvent de mettre fin au partage entre la gauche et la droite, c’est-à-dire entre les exploiteurs et les exploités.

Ah si Mélenchon avait mis de côté son égo et son antisocialiste, masqué en antisystème, lui et Hamon, signant un accord auraient pu en présentant qu’un seul candidat passer devant Macron !?

La droite est en miettes, beaucoup de ses représentants sont prêts à rejoindre Macron.

Nous allons assister dans la semaine qui vient à des appels à faire barrage au Front National….

Si de nombreux votants socialistes et communistes ont voté massivement pour Chirac au deuxième tour des présidentielles en 2002, beaucoup ont regretté leur choix……

Le Pen c’est la xénophobie et Macron la liquidation des acquis sociaux et l’obéissance servile aux diktats de l’Union Européenne.

On ne reste pas entre le marteau et l’enclume, d’autant plus qu’il existe de nombreuses voies de passages entre ces deux politiques anti démocratiques.

Le PS est mort, personne ne pleurera celui de Valls, de Hollande et de Cambadélis !

Rien n’est totalement bouché pour la gauche, la vraie, si elle sait se rassembler et agir en commun.

Les élections législatives représentent une échéance importe, son résultat peut contribuer à mettre en place une résistance, voire plus car rien n’est figé et il n’est pas évident que la Droite et ses deux faces macronniste et ex UMP soient majoritaires.

Il faut les préparer en dépassant les clivages gauche socialiste, PCF et PG donc en jetant les bases d’un rassemblement contre l’Union Européenne, pour l’abrogation de la loi travail et contre la constitution réactionnaire de 58.

Ce mouvement politique à construire et le mouvement social peuvent chacun séparément et ensemble contribuer à ouvrir des perspectives d’un avenir plus heureux.

Jean-François Chalot

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.56/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • kalagan75 24 avril 09:30

    La gauche, Mélanchonistes compris, sera totalement liquidée aux législatives ...


    • La mouche du coche La mouche du coche 24 avril 10:08

      Nous sommes la risée du monde.
      .
      Les merdias anglais ont dit aux anglais de rester dans l’UE et eux ont dit : NON
      Les merdias américains ont dit aux américains de voter Clinton et eux ont dit : NON
      Les merdias français ont dit aux français de voter Macron et eux ont dit : OUI.
      .
      Nous ne sommes pas des sans-dents mais des sans-cou.lles. Nous méritons notre sort.


    • Pere Plexe Pere Plexe 24 avril 10:46

      @kalagan75
      C’est assez probable.
      Le PS détruit essayera sans doute de maintenir les apparences le temps des législatives.
      Sauf que c’est intenable.
      Ce parti à trop trahi ses électeurs, il n’a plus aucune crédibilité.
      Le score de Hamon doit moins à sa personne ou à son programme qu’a son appartenance à un parti frappé d’infamie.
      Je suis absolument certain que si Valls ou Hollande c’étaient présenté ils aurait eu un score plus minable encore.


    • Taverne Taverne 24 avril 09:37

      Bonjour Chalot,

      J’espère que la gauche modérée pourra se refaire un peu aux Législatives. On n’aura jamais assez de progressistes tolérants pour faire face aux extrémistes (le FN et les mélenchonistes). Plus la base des démocrates ouverts et tolérants sera large et plus les réformes seront démocratiques. Et cela permettra aussi d’équilibrer les forces.


      • Pere Plexe Pere Plexe 24 avril 11:00

        @Taverne
        Curieuse conception de l’ouverture et de la tolérance qui exclue au moins 43% des électeurs ?
        Et question démocratie le programme de JLM était de loin le plus démocratique.
        Défendez vos opinions mais de grâce trouvez d’autre arguments que des étiquettes collées aveuglement.


      • sleeping-zombie 24 avril 15:09

        @Taverne
        Plus la base des démocrates ouverts et tolérants sera large et plus les réformes seront démocratiques.

        ... tu te rends compte que tu écris : « de toute façon, c’est notre programme qui va se faire, autant que les gens soient d’accord » ?


      • foufouille foufouille 24 avril 10:19

        "Ah si Mélenchon avait mis de côté son égo et son antisocialiste, masqué en antisystème, lui et Hamon, signant un accord auraient pu en présentant qu’un seul candidat passer devant Macron !?"
        avec hamon comme candidat, c’est une blague.


        • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 24 avril 15:21

          @foufouille
          Hélas, ce n’est pas une blague ! JF a préféré perdre sa voix sur Artaud que de flatter l’ego d’un mec prisonnier de personne et qui a tracé son sillon de longue date... Était-ce à Mélenchon de s’effacer devant Hamon ? S’il n’ont pu se mettre d’accord, c’est autant la faute du champion d’un PS qui le reniait que d’un tribun qui voulait remettre son mandat entre les mains du peuple !


        • covadonga*722 covadonga*722 24 avril 10:21
          Macron liquide le PS


          qu’il l’achève le cadavre bouge encore ,
           a propos de cadavre la France est morte aussi et l’auteur en est un des assassins 

          • Pere Plexe Pere Plexe 24 avril 11:02

            @covadonga*722
            Il ne le liquide pas.
            Il le recycle ne gardant que le pire...


          • Leonard Leonard 24 avril 10:22

            Non c’est la France qu’il va liquider...


            • zygzornifle zygzornifle 24 avril 11:07

              ha le liquide.... il aime cela notre baron de la finance notre Macronmancien , au moins ça ne laisse pas de traces, pas comme Fillon semant ses costards a 6000€ et ses accusations de fraudes comme le Petit Poucet semait ses joints de cannabis ou Rocco Siffrédi ses préservatifs démesurés.......


              • CN46400 CN46400 24 avril 11:29

                 Le PS est peut-être mort, mais pas la social démocratie. Nous sommes tous, à des degré divers, des sociaux-démocrates. Nous voulons le changement mais, sans risque, pas cher et limité. Hamon et Mélenchon ne sont qu’un peu plus radicaux et courageux que Hollande, Valls ou Macron.
                 Pendant plusieurs décennies un combat sans merci a été, en URSS, mené contre cette espèce et en 91 on s’est aperçu qu’elle était toujours là, bien calée, dans les hautes sphères du PCUS.
                 Le pb c’est d’unir les courageux, anti bourgeois, contre les autres, valets par nature de la classe minoritaire....


                • sarcastelle sarcastelle 24 avril 14:12

                  M. Chalot a écrit : LE PEUPLE..................COMBAT ET COMBATTRA LA XENOPHOBIE

                  .
                  Oui, oui, bien sûr : 
                  .
                  .
                  Brave M. Chalot, tout de même. 

                  • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 24 avril 15:05

                    Au cas où vous ne l’auriez pas remarqué, sans un peu de xénophobie il est impossible de combattre un envahisseur. Mais moi, ce que j’en dis ...


                    • Le PS n’existe plus depuis longtemps. Quant au FN, ce n’est pas en insultant ses électeurs qu’ils changeront d’avis.


                      • zygzornifle zygzornifle 24 avril 16:04

                        Macron le jeune le neuf le nouveau la chance pour la France est en réalité comme Frankenstein , il est fabriqué avec des morceaux rafistolés entre eux des vieilles crapules du Centre du PS et des LR , combien de temps tous ces bouts nécrosés tiendrons ensemble avant de se quereller les uns avec les autres, foutre le bordel et le tout finira par partir en morceaux et ces vieux brigands rentreront a la maison la queue basse si leur parti existe toujours .... 


                        • yvesduc 24 avril 18:53

                          Merci pour votre article. Il m’inspire une prière : que le P« S » se retire des législatives !


                          • Samson Samson 24 avril 19:06

                            « Ah si Mélenchon avait mis de côté son égo et son antisocialiste, masqué en antisystème, lui et Hamon, signant un accord auraient pu en présentant qu’un seul candidat passer devant Macron !? »

                            Alors même que le marketing de la machine médiatique à lobotomiser tourne à plein régime et prouve sa redoutable efficacité, alors que les programmes des partis traditionnels n’offrent plus guère d’autres différences que cosmétiques (TINA !), Mélenchon - tout comme Macron, qui en est le pur produit -, semble avoir pleinement saisi le caractère « narcissique » de notre époque et la quête d’un héros, d’un sauveur ou de superman par une génération montante bien plus formatée aux selfies, à facebook et aux tweets qu’à la lecture de n’importe quel slogan ou projet qui dépasserait malencontreusement la limite des 140 caractères ou - à tout casser - de l’octet, ...

                            Alors que l’« élite » de l’appareil $ociali$te n’a pas hésité un seul instant à saborder le navire plutôt que respecter le choix militant qui - sans même évoquer l’épineuse question du remboursement des frais de campagne - peut croire qu’elle eut pu tolérer un ralliement du champion choisi par sa base au vote « utile » en faveur du candidat de la France Insoumise, pourtant bien plus crédible ???

                            Le choix citoyen se résume donc maintenant à celui entre une dictature néo-libérale version « soft », celle qu’on ne connaît déjà que trop bien et qui n’hésite pas à toujours plus soumettre, affamer et « sdf »iser la population en se revendiquant de valeurs « humanistes » savamment dévoyées, et la même version avec claquements de bottes et chasse aux « basanés » en prime - ce dont, moyennant quelques cris d’orfraies et protestations de principes à l’attention des médias, l’élite mondialiste et ses larbins s’accommoderont tout aussi bien et sans autres états d’âme.

                            Tu parles d’un dilemme !!! Maigre consolation en attendant de se mobiliser pour les législatives, l’électeur grugé pourra toujours s’esbaudir de la très prévisible valse des retournements de vestes et des petites et grandes trahisons, déjà largement amorcée avant même le premier tour. Et lui reste toujours l’option, d’ici 15 jours, d’un dimanche sous la couette ou, s’il fait beau et que c’est déjà de saison, à taquiner le goujon ou profiter du printemps, ...

                            Alors que les lendemains qui chantent se voient reportés à date indéterminée, vous voici bien partis pour continuer à déguster !

                            Infiniment désolé pour vous, ... et bon courage ! ;-(


                            • Samson Samson 24 avril 19:56

                              @Samson
                              A propos Chalot, au panthéon de la laïcité, pour qui donc roulait Sainte Caroline F. - votre pasionaria favorite - lors de cette élection ?
                              Toujours rien pour vous démanger ou vous poser question sur le genre de « progrès » qu’elle fourgue, ou encore sur ses généreux commanditaires ???


                            • Henry Canant Henry Canant 24 avril 21:27

                              M’enfin, camarade Charlot ouvre les yeux.

                              Le PS s’est effondré car il n’a pas adhéré suffisamment aux banques au grand désarroi de flamby et de l’espagnol catalan franquiste.
                              Macron va ou ouvrir en grand les vannes aux islamistes pour le grand remplacement. 
                              Ainsi ton assoce pourra loger à volonté les migrants à la place des connards de fainéants mécréants de français qui jalonnent nos trottoirs et nos ponts et vendre à leurs femmes des burkas rendues obligatoires pour toutes femelles dès 12 ans.

                              Le seul obstacle c’est le FN, mais ne crains rien, on va tous le démolir pour qu’enfin les banques et la charia nous illuminent de ses bienfaits.



                              • zygzornifle zygzornifle 25 avril 10:27

                                C’est l’Europe qui est en train de gagner les élections grâce a son étalon Macron , elle ne pouvait espérer mieux pour écraser tous ceux qui rêvent d’un Fréxit , comme les Français ont les dents de limées comme on faisait aux cochons pour ne pas qu’ils mordent ils veauteront en masse pour celui qui les a déjà vendus a la mondialisation, aux banques, a la finance, aux lobbys aux traités pourris CETA TAFTA et autres qui suivront , bienvenu dans le monde du chomage de masse de la disparition de notre élevage de notre agriculture de notre industrie, les friches deront remplacés par des champs de traders travaillant pour notre dieu Macron dit le veau d’or ..... 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires