• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Macron, supporter communiquant grossier

Macron, supporter communiquant grossier

Lundi, dans le FigaroVox, Arnaud Benedetti affirmait que « Macron a su profiter de la lumière de la victoire finale de l’Equipe de France ». Mais deux jours plus tard, le verdict est sans appel : entre moquerie de sa photo du Jupiter bras en l’aircritique de la priorité donnée à sa communication sur l’échange avec les fans sur les Champs Elysées et popularité en berne, l’échec est total.

Comment rater l’inratable

L’exercice pouvait sembler gagner d’avance : une équipe jeune qui gagne la seconde coupe du monde pour la France, comme un parallèle avec l’image véhiculée par bien des médias sur ce jeune président qui plait aux élites globalisées. Mieux, il serait un vrai fan de football, contrairement à Jacques Chirac. La victoire de notre pays semblait pouvoir offrir une possibilité inespérée de rebondir dans l’opinion alors que sa cote de popularité se rapproche de celles de Sarkozy et Hollande au même stade. Las, quelques jours à peine après la superbe victoire de cette belle équipe de France, qui a fait rêver et vibrer tout le payson peut penser qu’Emmanuel Macron est passé à côté de la coupe du monde.

Et les raisons sont multiples. Là où Jacques Chirac offrait une réaction sans doute naturelle et humaine pour un président, par quelques gestes simples, Emmanuel Macron en fait trop, beaucoup trop. Pire encore, tout ce qu’il fait est avant tout centré sur lui, et non pas sur les joueurs ou les Français. Et pour couronner le tout, il le fait d’une manière pas très présidentielle, une sorte de Trump énarque et jeune, mais tout aussi auto-centré, jouissant de sa position et se mettant en scène à outrance. La photo qui a suscité l’ironie des réseaux sociaux est un bon exemple. La mise en scène est lourde et beaucoup trop auto-centrée : Macron semble vouloir prendre toute la lumière et n’en laisser à rien d’autre.

Plus globalement, le caractère très tactile du président, qui a multiplié les embrassades avec la présidente Croate et les joueurs semble une importation exagérée des Etats-Unis, sans la chaleur méridionale que l’on peut trouver en France. Pire, elle ne me semble guère présidentielle, davantage une forme de fraternité de premiers de cordée que le comportement, moins effusif et démonstratif, que l’on devrait pouvoir attendre du chef de l’Etat. Il y a pour moi une forme de vulgarité dans son comportement, un manque de retenue et de solennité totalement contradictoire avec sa vision d’une présidence jupitérienne. Le Dieu se transforme en animateur de variété qui se répand sur les réseaux sociaux.

Il me semblait que la partition du président était totalement ratée, exagérée, à la limite du vulgaire, bien trop auto-centrée, et surtout peu présidentielleLes premiers éléments factuels confirmaient cette interprétation, même s’il était probablement un peu tôt pour juger définitivement. Mais la récente affaire Benalla ne devrait pas aider au rebond de Macron dans l’opinion.


Moyenne des avis sur cet article :  4.89/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • Arogavox 21 juillet 13:47

     ’communiquant’ ?  quand c’est pas le poids des mots ... c’est le choc des photos :

     ça c’est de la posture !


    • flourens flourens 21 juillet 14:08

      dans communiquer, il y a « niquer », tout est dit


      • zygzornifle zygzornifle 21 juillet 14:18

        Il y avait Benalla en embuscade prêt a tabasser .... 


        • jeanclaude 21 juillet 18:08

          Tout à fait d’accord : incompatible avec la fonction présidentielle. Le Président et son (ses ?) conseiller en communication ne sont pas très malins.


          • zygzornifle zygzornifle 21 juillet 18:28

            Au prochain défilé de la Gaypride il sera a poil sur un char Leclerc le Manu avec un chargeur de bastos dans le c...


            • Coup De Semonce Coup De Semonce 22 juillet 04:09

              @zygzornifle
              Ca existe les chars couleur arc-en-ciel ?


            • izarn izarn 21 juillet 18:30

              Quand tu es proche des « bleus », tu as le droit de réagir comme ça....
              Quand tu es à des années lumières du foot, effectivement, c’est totalement déplacé...
              Surtout quand on est président de la république en titre...
              Ou alors panem&circenses est une stratégie politique assumée.
              Avé Macron Imperator !
              La France ridiculisée...Puissance réduite à un championnat de foot...
              Misère !


              • baldis30 21 juillet 19:41

                bonsoir,

                il a tenté de s’approprier le travail des autres sans avoir jamais participé ni compris ce dont il s’agissait ! Paraitre, paraitre ...

                En 1998 la position des politiques, Chirac en tête, était bien plus mesurée et n’avait pas cette désagréable odeur envahissante de pourriture !


                • NEMO Clark Kent 21 juillet 20:25

                  Non mais c’est bien...

                  Il est en train de se couler tout seul...
                  Pendant qu’il patauge dans la semoule et fait de la brasse papillon dans la fosse à purin, 
                  il faudrait songer à préparer la relève plutôt que de lui appuyer sur la tête, ça servirait à quelque chose alors que là, ça sert plus à rien, il a déjà avalé plusieurs tasses.

                  • sirocco sirocco 21 juillet 21:19

                    @Clark Kent

                    Macron n’a rien avalé du tout. Quelques fusibles vont sauter, le moins possible. Et pi ce sera tout.
                    On parie 100 kopecks ?


                  • NEMO Clark Kent 21 juillet 22:14

                    @sirocco

                    Trouducul 1er rase les murs comme Louis XVI en route pour Varennes, le premier ministre est parti voir passer la caravane du Tour et la tête du ministre de l’intérieur ne va bientôt plus dépasser de ses épaules ! Ca frise la débandade de tocards sans envergure. Il faut balayer cette bande de minables complètement dépassés par les évènements. Mais quelle opposition va précipiter le crash ? Pour quoi faire ? En s’appuyant sur quelles forces ? 

                    Les jeux sont faits pour la racaille en place, mais la relève n’est pas prête.


                  • Esprit Critique 21 juillet 21:55

                    Le populisme l’a démasqué !


                    • pipolo 21 juillet 22:29

                      un chef de service de Rothschild n a rien a voir avec un chef d’état , la preuve ! qu’il retourne peaufiner son rôle au théâtre avec sa femme . a la vu des événements il ne me parait pas être au point ce qui fait le désespoir des Attali ,Minc et consort démocrates Américains.. .ballot non ...


                      • Dom66 Dom66 22 juillet 13:10

                        @pipolo

                        « l e désespoir des Attali ,Minc et consort » ?? j’en doute...ils ont placé leur guignol qui coule la France comme prévu.


                      • zygzornifle zygzornifle 22 juillet 16:58

                        Macron dans la posture d’un tireur a l’arc mais sans arc ni flèche ....



                        • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 23 juillet 18:07

                          C’est le comportement d’un ... Zigoto ! 


                          Vous voyez Vladimir Poutine gesticuler ainsi suite à un « bon résultat » de l’équipe russe ? Moi, je ne le vois pas !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès