• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Madame .... est élue présidente de la république

Madame .... est élue présidente de la république

C’est peut être ce qu’on pourra entendre pour la première fois en France en 2007. Que de chemin parcouru dans les mentalités. Mais au fait depuis quand les femmes ont elles accédé aux fonctions gouvernementales ?

C’est en 1936 (Gouvernement Léon BLUM) que pour la première fois, trois femmes sont secrétaires d’état : Cécile Brunschwig à l’éducation nationale, Irène Joliot-Curie à la recherche scientifique, et Suzanne Lacore à la protection de l’enfance.

La première femme qui aura rang de ministre sera Germaine Poinso-Chapuis en 1947. Elle occupera celui du ministère de la Santé publique et de la population.

Bien que théoriquement elles pouvaient se présenter aux élections, elles n’obtiendront le droit de vote, qu’en 1945 pour les élections municipales.

La société française si elle a progressée sur les sujets d’égalité, il reste encore beaucoup à faire. Pour s’en rendre compte, il suffit de se rendre sur le site Web du secrétariat d’état dirigé par Catherine VAUTRIN. On s’apercevra que si les intentions sont bonnes, « il y a du boulot  » comme on dit !!!

Si elles doivent encore gagner beaucoup de batailles, elles ne peuvent se satisfaire du seul sujet de la condition féminine lorsqu’ elles abordent le champs politique. Longtemps symbolisées par la très respectée Simone WEIL, l’approche de la présidentielle de 2007 met sur le devant de la scène un assez grand nombre de candidatures féminines qui nous montrent que de l’anecdote, on est passé à une vraie révolution des mœurs.

Candidates officielles

LES VERTS : Dominique VOYNET - CAP 21 : Corinne LEPAGE -

Candidates possibles

PCF : Marie Josée BUFFET Clémentine AUTAIN - LCR : Arlette LAGUILLIER - UMP : Christine BOUTTIN - Génération Ecologies : France GAMERRE - PRG : Christine TAUBIRA et PS : Ségolène ROYAL.

Candidates hypothétiques

PS : Martine AUBRY - UMP : Michelle Alliot-Marie

A deux exceptions près toutes sont ou ont été ministres, députées ou sénatrices. Même si elles sont incontestablement moins présentes que leurs homologues masculins dans les assemblées de la nation ou au gouvernement, nul ne peux plus prétendre que les femmes citées dans cet article manquent de conviction ou d’engagement.

Il faut ajouter que ces candidates sont des militantes qui ont obtenu ou sont en passe d’obtenir leur investiture par leur qualités et non pas au nom d’une quelconque parité !!!

Alors prêts les français à appeler une femme aux plus hautes fonctions de l’état ?

Interrogés en 2005, les français donnaient cette réponse :
 
Les Françaises et les Français sont 85 % à déclarer qu’ils seraient prêts à élire une femme président de la République, selon un sondage réalisé en février 2005. Un résultat encourageant pour l’avenir de la parité en politique, alors que les femmes représentent seulement 13,3 % des députés et 17 % des sénateurs pour 51 % du corps électoral.

Si la première femme premier ministre (Edith CRESSON) n’a pu s’imposer, c’est probablement à cause de son style et de la réserve que tous les milieux politique confondus avaient à son égard. Mais la prochaine, sera plus certainement élue à la tête de l’état avec pourquoi pas .... une femme comme premier ministre ?

Dans quelques mois, si les français le décident l’une des candidates va porter le costume (tailleur ?) de présidente de la république. Il est clair qu’elle ne s’attendra pas à être épargnée par l’opposition ou même ses collègues.

Elle pourra peut être réconcilier les français sans pour cela se draper dans un statut de minorité que certain ou certaines voudraient brandir comme un étendard. Elle sera observée et jugée plus durement qu’un autre. L’essentiel sera qu’elle ne le soit que sur des décisions, orientations et choix de société

Documents joints à cet article

Madame .... est élue présidente de la république

Moyenne des avis sur cet article :  3.11/5   (72 votes)




Réagissez à l'article

78 réactions à cet article    


  • (---.---.94.25) 13 septembre 2006 12:28

    Desole mais si on doit parle de representativite c’est pas la question du sexe du candidat qui apportera de la valeur ajoute a notre democratie...

    La grande majorite des elus sont issu de la fonction publique ... c’est prise d’otage des fonctionnaires de la democratie est honteuse.... rien d’etonnant apres que les citoyens mettent 2 millards dans la caisse de retraite des cheminots de la sncf...pour leur regime special de retraite...

    Vivement un quota des categories socio professionnelle et un statut pour les salaries du privé....

    Alors la feminisation de la vie politique et le gadget de gauche qu’est Royal c’est de la poudre aux yeux pour endormir une classe moyenne...

    Les femmes en politique c’est aussi tatcher et cresson... quand on voit dans le nouvel observateur comment gere segoleyne royal sa region... bhein je voterais pas pour une psychorigide demago incompetente


    • minijack minijack 13 septembre 2006 18:01

      « Ce n’est pas la question du sexe du candidat qui apportera de la valeur ajoutée à notre démocratie... »

      En effet, ce n’est pas la question du sexe qui doit changer quelque chose à l’élection, quelle que soit le potentiel de séduction d’un ou d’une candidat(e), mais pourtant, la « manière » féminine de diriger la France pourrait bien faire retrouver cette démocratie dont vous parlez mais qui, pour l’instant, semble avoir disparu sous les oripeaux d’une république de plus en plus dirigiste et obéissant aux seules critères des considérations économiques. L’économie, surtout l’économie sauvage d’un ultralibaralisme mondial flamboyant, n’est pas tout. Elle nous fait oublier les principes essentiels de toute vie en société : la convivialité et la solidarité.

      La « manière » féminine pourrait bien amener une nouvelle méthode, aussi ferme espérons-le, mais plus douce et plus équitable que toutes ces batailles de coqs qu’on nous montre quotidiennement, ces rivalités politiques et ces conquêtes militaires ou OPA boursières, comme si les « bourses » dans le monde entier étaient l’apanage des hommes !

      Nous avons UNE ministre des armées qui se tire fort bien de sa charge même si elle n’a pas de greonades à exhiber.

      Une présidence féminine, et une proportion de femmes à l’Assemblée plus « homothétique » de la Société Française, amèneraient inconstestablement un changement visible de la politique, au moins de la politique intérieure, sociale, économique et culturelle, changement dont nous avons grand besoin.

      Et c’est un homme qui écrit cela.

      .


    • gem gem 15 septembre 2006 21:22

      @minijack

      je comprends l’argument, mais à la réflexion il apparait que la plupart des « hommes » politiques sont surtout caractérisé par une manière qui n’a rien, mais alors rien du tout, de « virile ». Je vous laisse vous ne convaincre vous même, suffit de faire la liste des caractéristiques d’une « manière » virile et d’une « manière » féminine.

      Aussi paradoxalement, on peut peut-être s’attendre à plus de virilité de la part de « femmes » politiques. Badinter (Madame !), Cresson, MAM, ou Voynet, ou même Royal, en sont à mon avis un indice.

      De toute façon, quoi qu’il en soit, plus de femmes resterait un rééquilibrage utile.


    • pabix (---.---.219.236) 13 septembre 2006 13:25

      Il y a quelques coquilles : Buffet : Marie-George et non Marie-Josée, et Boutin avec un seul T !


      • duong (---.---.123.107) 13 septembre 2006 13:29

        Ouais ça serait vraiment préférable que pour la première femme président, on ait quelqu’un de valable et qui ait des qualités à la fois de gouvernement et d’écoute (ce qu’avait Simone Veil).

        Déjà que la première femme premier-ministre n’a pas franchement favorisé l’image des femmes politiques smiley


        • duong (---.---.123.107) 13 septembre 2006 13:31

          Sinon je pense vraiment que la loi sur la parité apporte vraiment quelque chose à la vie politique ... d’abord au niveau local et au fur et à mesure à d’autres niveaux.


        • Salina Salina 13 septembre 2006 13:39

          Le combat sera gagné le jour ou justement on ne parlera plus des femmes en politique comme d’une espèce rare qui suscite la curiosité.

          Voter pour quelqu’un car c’est une femme est aussi absurde et sexiste in fine que de refuser de voter pour une femme.

          Dernier ajout, vous oubliez Sabine Hérold, d’Alternative Libérale, qui est une des candidates probables aux élections présidentielles de 2007. D’ailleurs France Soir titrait la semaine dernière Ségolène contre Sabine !


          • (---.---.23.248) 13 septembre 2006 14:27

            Ce genre d’articles sentent la pub royaliste. Mais, comme les Français en bavent de plus en plus, et que le PS n’y est pas pour rien, il ne me semble pas que ce soit le sexe du candidat qu’il convienne de regarder en ce moment.

            Plus intéressant aurait été de faire la transparence sur le passé et les relations de Mitterrand en 1981 et 1988.


            • JLE (---.---.199.198) 13 septembre 2006 14:40

              Que le futur Chef de l’Etat soit un président ou une présidente, peu m’importe. Qu’il (ou elle) ait un programme et surtout s’y tienne, c’est cela, à mon sens, le plus important. Et quand on sait que les femmes sont généralement plus bosseuses, intuitives et fines que nous - les hommes - je ne vois pas en quoi nous aurions à nous préoccuper du sexe des futurs candidats. Finalement, comme toujours, c’est celui - ou celle - qui saura convaincre et aura le plus de « couilles » qui sera élu. Ce serait rigolo que ce soit Ségolène !


              • (---.---.94.25) 13 septembre 2006 14:57

                Feminisme et opportunisme...

                Desole je vois pas les feministes demande 50 % de femme chez les chauffeurs routiers ou d’eboueurs...

                pourquoi ce besoin de parité ne concerne que les postes d’elus... ? sachant que france la politique est un metier.

                Notamment pour les postes qui payent a savoir :
                - > senateur
                - > ou depute,
                - > deputé européens,
                - > membre du conseil Economique et social

                Desole mais on parle de carrierisme des hommes politiques mais chez les femmes enrobe de feminisme pour donner une caution morale.. je ne suis pas duppe...

                Toute façon je trouve plus important que les categories socio professionnelle des politiques soit a l’image de la société plutot que le feminisme de salon.... qui rime aussi avec carrierisme...

                Quand on voit edith cresson ou Tatcher, Bachelot, Voynet ou Buffet ou la psycho rigide incompetente segoleyne royal...bonjour l’apport des femmes politique ... a par Simone Veille qui elle a reellement apporte a la vie publique les autres femmes sont quand meme des nazes...


                • duong (---.---.123.107) 13 septembre 2006 15:37

                  Aubry et Guigou ont apporté quelque chose


                • (---.---.19.216) 13 septembre 2006 18:19

                  La pistonnée et spécialiste de la pensée unique Martine Aubry a « apporté » la précarité et une montagne de mesures antisociales. Elle a fait partie de ceux (celles) qui ont reçu un coup de pied au c... de la part des électeurs en 2002. Guigou a charcuté, et la justice, et les acquis sociaux.


                • JC BENARD (---.---.53.139) 13 septembre 2006 18:53

                  Encore un courageux anomyme !!!


                • JC BENARD (---.---.53.139) 13 septembre 2006 18:54

                  Propos d’une rare délicatesse


                • gem gem 15 septembre 2006 21:27

                  Aubry, connais pas. Guigou, si : talon de fer pour les petits, bouche de miel pour les puissants. A Apporter quoi ? Je n’en sais rien.


                • Marco (---.---.86.147) 13 septembre 2006 15:58

                  Clairement, je pense que Ségolène n’a aucune chance, rappelez vous ce qu’il s’est passé avec Edith Cresson.

                  La france est un pays encore trop machiste pour que cela puisse arriver.


                  • (---.---.19.216) 13 septembre 2006 18:07

                    Ce ne sera pas une question de machisme, mais tout simplement que la propagande royaliste est du « niveau » de la Star Ac...


                  • JC BENARD (---.---.53.139) 13 septembre 2006 18:52

                    Encore un courageux anomyme !!!


                  • Rage Rage 13 septembre 2006 16:48

                    Bonjour,

                    Pour l’aspect « sexisme et relan de machisme » je pense qu’il faudra changer de site.

                    Je pense qu’il faut sortir de la comparaison naïve homme-femme en reconnaissant sans doute qu’une femme digne de ce nom (donc adios Nadine Morano et MAM) aura plus de difficulté à se faire un nom dans un milieu d’hommes, qui plus est de vieux grigous de 55 ans et plus (cf âge moyens des députés, d’où sclérose du système).

                    Par ailleurs, pour les remarques du Nouvel Obs sur la Région Poitou-Charentes, parlons-en. Je travaille dans cette Région et je trouve qu’elle fonctionne plutôt bien, surtout après avoir eu comme président un certain JP Raffarin. Bien sûr, elle connait des soucis (liés aux bureaux, aux effectifs, missions) mais c’est le cas de toutes les Régions du fait du délestage de l’Etat sur les collectivités.

                    Facile de dire que les échelons territoriaux demandent plus d’impôt quand l’état lui en demande toujours autant en fournissant moins de service.

                    Donc sur l’aspect gestion, je crois qu’en France personne n’est à l’abri de la critique. Néanmoins il est certain que certaines mesures et financements sont contestables. Mais que dire de celles du gouvernement actuelle, et sans la vertu de service publique en plus ?

                    Donc au lieu de flammer gratos, je vous invite à suivre des dossiers calamiteux qui vous permettront de voir à quel point Sarko-coperfield est un bon gestionnaire...
                    - Vente des réserves d’or
                    - Affaire GDF
                    - Coûts des émeutes des banlieues
                    - Coûts des flics et du matériel à l’américaine inadapté
                    - Coûts de ses frais de déplacements et de représentation
                    - Manque à gagner de la TP pour l’état, de l’impôt sur le revenu pour les plus riches, ...
                    - etc etc...

                    Quand on n’est pas irréprochable, on se tait.


                    • FredSud37 (---.---.200.203) 13 septembre 2006 17:26

                      A l’heure où le Gouvernement est en passe de brader Gaz de France, il devient urgent de diffuser le plus possible le document écrit par le Collectif Jean Marcel Moulin et de signer la pétition disponible ICI.


                    • martin (---.---.134.133) 13 septembre 2006 23:05

                      à FredSud37.

                      on n’est pas là pour faire de la retape syndicaliste. allez vous exprimer dans la rue.


                    • Verite (---.---.116.5) 13 septembre 2006 18:11

                      @l’auteur

                      MADAME ?

                      Monsieur Benard,

                      Il me semble voua avez choisi un mot incorrect :

                      MADAME ?

                      Madame est le titre pour une mere que se marie , oui ?

                      (il y a plusieurs autres mots, pas gentilles, pour une personne feminine,avec un education d’universite, avec resources de monnai, qui, enfin , choisi d’avoir QUATRE enfants sans benefice de mariage...)

                      Si je me souviens exactment, Segolene Royale est mere de 4 enfants avec son comrade sans benefice de mariage... ?

                      (peut etre, a cause de sa presidentielle but..ils sont finalmente marie cette annee passe ?)

                      Quelle exemple pour la jeunesse d’aujourhui fait elle ?

                      Il me semble, que avec son comrade, ils ont choisi de ridicule les normes des votre societe ? de ’societe bourgeois’ , de la societe des ’petits blancs’, -toujours le cible mobile et favori des socialistes est communistes ?

                      Vrai ?

                      Dites moi,— comment il sera possible pour La France elevera une personne comme ca a : « Presidente de la Republique » !!!!!!!!!!

                      (Quelle ’republique’ ? une jungle sans civilization ?...)

                      La choix est clair :

                      Vivre La France

                      ou

                      Vivre La Jungle ?

                      Cordialment,

                      Verite


                      • JC BENARD (---.---.53.139) 13 septembre 2006 18:52

                        Verité ?

                        C’est vous qui faites une fixation sur une femme en particulier. Relisez la liste des candidates


                      • clairette (---.---.20.215) 13 septembre 2006 21:12

                        Cher Monsieur Vérité,

                        Vous en êtes vraisemblablement resté, vu votre langage, à l’appellation « fille-mère » pour une mère célibataire, terme charmant qui jetait l’opprobre sur toute fille coupable d’avoir fauté en dehors des liens du mariage ? fût-ce le cas des amours ancillaires ?

                        Je vous signale qu’il y a des lustres qu’une mère célibataire, même avec un seul enfant, en toute légalité, a le droit d’être appelée Madame !

                        Dites-moi si je me trompe, compte tenu de l’aigreur de vos propos, je vous vois très bien avec les sénateurs conservateurs en 1975, traiter Mme Simone Weil de saloppe, lors du débat pour ou contre l’avortement.

                        Clairette.


                      • Verite (---.---.116.5) 13 septembre 2006 19:31

                        @l’auteur

                        Cher Monsieur Benard,

                        RE : « MADAME »-terme pour une mere qui est marie avant de cree une familie

                        RE : QUATRE ENFANTS SANS LE BENEFICE DE MARIAGE

                        Apropos de votre suggestion que je suis ’fixe’ sur les qualites d’une candidate, cela est faux.

                        Je peut comprendre que chaque etre humain peut faire une momente, une acte, irresponsable...et, alors, neuf mois apres, on arrivera une bebe. Nous sommes tous humaines...

                        Mais pour une femme , tres bien connu dans la vie politique a France, avec son comrade aussi, tous les deux les plus prominentes figures dans le Parti Socialiste...pour cette deux personnes delibere denegre les morales traditionelles de France...cela me choque.

                        j’ai l’esperance qu’une femme qui s’aspire etre PRESIDENTE DE LA FRANCE fait une bonne exemple pour les adolescences d’aujourdhui .

                        Ils sont le futur. Dans leur imaginations leur concept d’un vie bien balance et responsable est dans le proces de formation.

                        C’est tout que je veut dire.

                        Mes amities, Monsieur Benard,

                        Verite


                        • dionysos (---.---.51.179) 13 septembre 2006 19:47

                          d’abord il faudra que segolene soit choisie par le P.S, c’est pas gagné

                          ensuite il faut arriver au second tour, et là il y a jean marie en embuscade


                          • (---.---.224.125) 13 septembre 2006 23:16

                            « Jean-Marie » et le PS ont toujours marché ensemble. Evidemment, lorsqu’un Jospin devient franchement détesté par les électeurs...


                          • Prêtresse Prêtresse 13 septembre 2006 20:01

                            « Elle sera observée et jugée plus durement qu’un autre » Bondy.

                            Jugée par qui ?

                            Des « hommes apprivoisés » ?

                            Des tortionnaires... ?

                            « L’essentiel sera qu’elle ne le soit que sur des décisions, orientations et choix de société » Bondy.

                            Et avec davantage de bonheur pour tes yeux !

                            — -


                            • Verite (---.---.116.5) 13 septembre 2006 20:07

                              @l’auteur

                              Cher Monsieur Benard,

                              Apropos de votre suggestion que je suis ’fixe’ sur une candidate, cela est faux.

                              Maintenant est le premier fois que j’offre une idee.

                              Il me semble simplement qu’une candidate qui a le but d’etre Presidente de la France a un obligation a donne une bonne exemple morale a les jeunes.

                              Je peut comprendre qu’une personne peut fait une erreur...(nous sommes tous humains...),et apres neuf mois, on arrivere une bebe...

                              Mais QUATRE FOIS !

                              Quatre enfants sans benefice de mariage ?

                              Cela n’est pas un ’accident’, cela est par designe, n’est pas ?

                              Est ce que trop d’espoir qu’une candidate pour la presidencie de la Republique peut etre aussi donne un bonne exemple a les jeunes d’aujourdhui ?

                              Ils sont le futur.

                              Ils sont en train de former leur concept de la famille, d’un vie bien balance et responsable.

                              Cordialment,

                              Verite


                              • clairette (---.---.20.215) 13 septembre 2006 21:20

                                Eh bien dites donc Monsieur Vérité, vous lui en voulez beaucoup à Mme Royal, si je comprends bien, pas pour ses opinions politiques, mais pour le fait qu’elle ait eu quatre enfants sans être mariée ! Vous êtes qui pour donner ce genre de leçon, dans votre famille vous n’avez pas de jeunes vivant maritalement, sans avoir la bague au doigt ? Vous avez des enfants ? Et vous êtes un exemple en tout ! Bravo pour votre perfection ! Votre jugement arriéré et intolérant me fait froid dans le dos ! Clairette.


                              • Rocla , (---.---.111.130) 13 septembre 2006 21:52

                                La Vérité

                                Dans le midi ,avec le bénéfice du mariage , on arrive à faire une bébée en trois mois , y compris la conssecione alors..

                                Rocla


                              • Verite (---.---.116.5) 13 septembre 2006 22:19

                                Chere Clairette,

                                Je suis mere de trois enfants, et bien sur je connais le arrangement dan laquel plusieurs jeunes personnes restent ensembles quelques annees avant de marier.

                                Le fait que me choquee est que Segolene Royale a 4 enfants sans mariage, quand elle est une exemple pour tous les jeunes filles a France...

                                (Alors Pres. Mitterand ,evidement, a eu une fille, discretement, avec sa maitresse...est evidement Madame Mitterand a tolere cette cirque...mais croyez vous qu’elle n’a souffri pas profondment ?)

                                Vous etes une femme,— vous connaisez bien la coeur d’une femme ?

                                Pourquoi pas le marriage pour Madame Royale AVANT d’avoir 4 enfants ?

                                Quel est l’idee ?


                              • Jean Claude BENARD Jean Claude BENARD 14 septembre 2006 10:16

                                Clairette ?

                                Et selon vous elle devrait être foudroyée par le doigt de dieu ?


                              • clairette (---.---.192.51) 14 septembre 2006 12:00

                                @ Vérité, Chère Madame Vérité, Excusez-moi, je ne pouvais pas penser que ces propos étaient tenus par une femme, car justement je n’y voyais pas fleurir de sentiments d’amour, de compréhension, de tolérance qui doivent nous animer lorsque nous avons vécu... et mis au monde des enfants, suivant votre raisonnemnt ! Pour moi, l’important ce n’est pas de mettre au monde des enfants dans ou en dehors du mariage ! l’important c’est après les avoir mis au monde, les aimer, les élever et les éduquer ! je constate autour de moi que les enfants du pêché (je pense que c’est le nom que vous donnez aux enfants de couples non mariés) sont parfois plus heureux et plus épanouis que des enfants de couples légitimes ! Je n’ose imaginer ce que vous pensez des couples qui divorcent ! Je vous imagine en « chrétienne » intégriste ou intégriste de toute autre religion, pour être aussi sectaire et sûre de vous ! Déjà, votre pseudo « vérité » cela veut dire que vous vous imaginez la détenir dans tous les domaines ! Conservez cette croyance là aussi, c’est plus confortable que d’avoir à se remettre sans cesse en question dans tous les domaines... mais je vous plains sincèrement. Essayez d’ouvrir les yeux et de comprendre davantage l’évolution de la société qui vous entoure, en bien et en mal, je vous l’accorde.

                                (P.S. : Je vous précise que la bonté, la droiture, l’honnêteté et l’amour du prochain ne sont pas l’apanage des femmes mère de famille ! Je connais des célibataires hommes et femmes, et sans enfants, qui pourraient nous en remontrer dans le domaine de la charité ) Pour vous rassurer sur mon cas, j’ai mis au monde deux enfants dans le cadre du mariage et j’ai quatre petits enfants, dont deux « bâtards » comme vous les nommez sans doute, merci ils sont très heureux dans la vie !

                                Bon courage pour entreprendre cette démarche vers les autres ! Clairette

                                @ l’auteur : Je crois que nos propos n’ont rien à voir avec l’article, et je vous prie de m’excuser pour ces digressions. Clairette.


                              • clairette (---.---.192.51) 14 septembre 2006 12:07

                                Monsieur Bernard, Je ne comprends pas votre apostrophe ? Pourquoi devrais-je être foudroyée par le doigt de Dieu ? Vous êtes-vous trompé d’interlocutrice ? Clairette.


                              • Verite (---.---.100.65) 14 septembre 2006 17:41

                                @Clairette

                                Merci pur votre defense si sincere et d’un esprit de essayer de comprendre chaqu’une.

                                Clairette, je jamais dis le mot « batard » dans ma vie. Cette mot est absolutment cruel. Les enfants qui sont nee dans cette monde, famille ou non, sont tous les enfants de Dieu,- egales et precieux.

                                Et apropos de vos enfants, je suis certain vous etes une tres bonne mere, je prie pour vous et votre famille. C’est tres difficile aujourdhui pour une mere seule de faire tous les responsables...travail, maison,l’enfants, leur etudes, leur sports, etc, etc., etc.Cela est la travail plus dure en la monde, est plus essentiale.

                                (cela n’est pas l’idee principale de mon observation de Segolene Royale...), mais, enfin mes « yeux » sont ouvertes, mais peut etre j’ai une perspectif qui est different de votre a cause de mes experiences ?A cause de l’histoire de ma patrie, ma famille ?

                                Vous etes correct que la concept de la famille a evolve, mais il me semble au meme temps le respect pour la famille a diminue tristement... est ce que le media(TV, journaux,etc.) a joue une role dans l’imagination de societe ? Si les journalistes sont pour la pluparte tres liberaux, tres a gauche...ils presentent leur perspectif... ? Vrai ?

                                Aussi si les filmes et les chansons et videos etc., encourage les tres jeunes filles ( 11-16 annees) d’explore les experiences sexualles durant une period tres vulnerable pour l’adolescent...c’est dangereuse, je crois.

                                Les grandes commerces fait « cible » de nos jeunes, pour les venderent plusieurs CDs, DVDs, produits pour la « market (11 annees-17 annees », etles grandes commerciantes jetent les idees odieux a nos jeunes : etre « libre », fair tous espece de l’amour..., defi les proches qui essaye proteger leur enfants...des preserve la « jeunesee »...etc. etc. etc.

                                alors..nous avons arrive avec un population des femmes, ages 20-30, qui a perdu completement leur jeunesse...pour quoi ? Pour enriche quelque grand commerciants de vulgarite ? Pour rendre aucun plaisir a une jeune homme apres les autres ? Sans respect ?Sans l’amour...quelle stupidite, c’est un viol de l’esprit.

                                (Je ne suis pas puritanique, je suis une femme qui trouve un bon homme absolutement delicieux)...mais j’ai eu la bonne chance d’avoir la possibilite de develope lentement et naturalmente...et je veut la meme pour la jeunesse aujourdhui...une developmente sans le propaganda de media, sans la pressions des leurs jeunes masculin comrades pour commencer une relation intimes prematures....etc.

                                Et, oui, je connais les enfants qui ont les parents divorces qui grace a leur communite ont develope tres bien. La communite, les eglises, les ecoles,les amis, les oncles, tantes, grandmeres, grandperes, voisins, forme une communite pour supporter ces enfants qui marche tres bien.

                                Et, oui, il y a les enfants qui a le pere et mere encore mariee qui ne sont pas parfait....mais, au general, je crois il marche plus bien dans une famille stable.Nous avons plusieurs jeunes qui marie est apres 5 annees divorce parcequ’il sont fatigue de chaq’un..c’est egoism deplorable...

                                Il me semble seulement que un ideal de la mariage, un compact fidele et forte, sans egoisme, reste encore un ideal nous pouvons le respecter...et pas moquer.

                                Pour la candidate presidentielle a 4 enfants sans essayer de marier en advance...pour ma perspectif,— cela n’est pas acceptable...

                                Mais, comme vous avez observe gracieusement,- ma perspectif est loins d’universale,- et, peut-etre, semble pour vous trop a l’esprit etroit !

                                Enfin, je vous remercie pour votre reproche qui je vois origine dans un coeur tres genereuse et aimiante.

                                Dieu vous blesse, Clairette, et vos enfants aussi.

                                Bien a vous,

                                Verite


                              • clairette (---.---.150.139) 14 septembre 2006 18:24

                                @chère Vérité,

                                j’apprécie la spontanéité et l’honnêté qui accompagnent vos propos. Même si je ne partage pas vos opinions trop tranchées sur la famille idéale, je les respecte. Je suis certaine qu’on s’expliquerait beaucoup mieux de vive voix en buvant un thé ou un café...

                                Au revoir et peut-être à bientôt sur un autre forum ? Clairette.


                              • verite (---.---.116.5) 14 septembre 2006 20:33

                                @ Clairette,

                                Merci pour vos amities, et, bien sur, sur un autre forum nous pouvons exchangerons idees.( est ce que il y a une forum vous pouvez suggester ? L’AgoraVox est la seule que je connais ( en francais,- une langue qui est tellement difficile pour moi !).

                                Mais si il y a une forum apropos du literatur...cela m’interesse.

                                A bientot,

                                (de Maryland, la cote Atlantique)

                                Verite


                              • Prêtresse Prêtresse 13 septembre 2006 20:15

                                La famille n’est pas morte. Son concept se transforme en fonction d’une cellule plus forte.

                                — -


                                • Verite (---.---.116.5) 14 septembre 2006 01:57

                                  @pretresse

                                  « La famille n’est pas morte. Son concept se transforme en fonction d’une cellule plus forte. »

                                  Delire communiste !


                                • Prêtresse Prêtresse 14 septembre 2006 23:47

                                  Ou bien audace du Moi.

                                  — -


                                • Rocla , (---.---.111.130) 13 septembre 2006 21:38

                                  Un canon , madame la prêtresse ,félicitations à vos parents , un clergé pareil ,un adepte en plus , et cette façon de me regarder droit dans mon oeil , bon ,la coiffure un peu sticte est rattrappée par ce feminin collier , ben voilà , bonsoir à vous .

                                  Rocla


                                  • Verite (---.---.116.5) 13 septembre 2006 22:05

                                    Non, je ne suis pas une pretresse, mais votre sarcasm expose votre malcontent misere.

                                    Il me semble que la fondation de la societe est la famille.

                                    Vrai ou faux ?

                                    Nous ne somme pas les poissons qui laissent leur bebes dan la mer.

                                    2000 annees de civilization a cree l’institution de mariage pour proteger les enfants....

                                    Et 50 annees de socialisme a France ont denigre les institutions plus essentiels....


                                  • Prêtresse (---.---.7.127) 13 septembre 2006 22:23

                                    « pour protéger les enfants... » Verité.

                                    Contre quoi aimeriez-vous protéger les femmes et les enfants Vérité ?

                                    — -


                                    • Prêtresse Prêtresse 13 septembre 2006 22:28

                                      « pour protéger les enfants... » Verité.

                                      Contre quoi aimeriez-vous protéger les femmes et les enfants Verité ?

                                      — -


                                      • Verite (---.---.116.5) 14 septembre 2006 01:40

                                        @pretresse

                                        Contre une societe debase qui a abandone les fondamentales regles d’un vie bien balance :

                                        Mariage entre une femme et un homme qui ensemble cree et nouri leur enfants...pas un arrangement egocentrique, pour amour de soi, dans laquel arrive les bebes ,de temps en temps...

                                        Si vous ne comprenez pas, regardez le TV ce soir...pour la violence,homo-erotique pornografie,et promiscuite presente la dedans , comme « normale »...

                                        Merci Parti Socialiste, - grace a Socialisme...cela arrivait a France est corrode vos valeurs.

                                        Verite


                                      • Prêtresse Prêtresse 14 septembre 2006 13:44

                                        Vous souhaitez protéger les femmes et les enfants contre l’absence de règle « d’un vie bien balance ».

                                        Vous aimez recevoir des ordres et avez un besoin d’esclavage.

                                        AVERTISSEMENT pour le pénis de votre femme et pour celui de votre enfant, qui ne savent pas ce que vous cherchez le plus.


                                      • Verite (---.---.100.65) 14 septembre 2006 18:06

                                        @pretresse

                                        Delire complete ! Et les mots obscenes, le haine,...

                                        Je ne suis pas un femme qui aime « l’esclavage », au contraire je suis absolutnt contraire,— mais , regardez comme vous avez plaisir d’inventi vos pitoyables insultes...

                                        Vous etes derange et cruel,- un combination odieuse !!!!!!


                                      • Prêtresse Prêtresse 14 septembre 2006 22:28

                                        " Vous êtes derange et cruel,
                                        - Un combination odieuse !!!!!!!" Verite.

                                        Est-ce la certitude morale de ton intuition ?

                                        — -


                                      • irrationnel (---.---.183.221) 15 septembre 2006 14:44

                                        La vérité est ailleurs chère madame. Nul besoin d’être marié pour aimer ses enfants. Eduquons les pour en faire des hommes et femmes libres. Une certitude, les vérités de BUSCH sont de grands mensonges. Mentir est un grand péché et la peine de mort incompatible avec une foi chrétienne. Les néoconservateurs dont vous semblez bien proches éloignent le monde d’une Amérique que nous avons tant aimé et à laquelle nous devons beaucoup.


                                      • bernard29 candidat 007 13 septembre 2006 22:37

                                        Si votre dernier argument pour Ségolène se limite au plaisir de pouvoir dire une fois dans votre vie « Madame...La présidente », c’est un peu court, et enfantin. Vous feriez mieux de changer de pays. La France a été la dernière démocratie occidentale a donner le droit de vote aux femmes. Et ce n’est certainement pas la frivole et légére Ségolène (politiqument, j’entends) qui vous fera ce doux plaisir de gagner la présidentielle.

                                        S’il s’agit d’un engagement de votre part, ou de votre combat, il n’est pas non plus trés radical.Il est même frileux. Vous devriez soutenir plutôt Madame Taubira, qui en plus d’être une jolie (également) femme, peut aussi représenter une communauté plus sympathique et diverse que les énarques. Votre mielleuse bienveillance féminine serait alors moins suspecte.

                                        Monsieur Benard, vous manquez d’ambition.


                                        • Jean Claude BENARD Jean Claude BENARD 14 septembre 2006 10:15

                                          Candidat 007,

                                          Vous vous égarez ou est ce la jalousie de ne pas être connu ?


                                        • JLE (---.---.226.126) 13 septembre 2006 23:55

                                          Il n’y a qu’une vérité : c’est que Prêtresse est absolument sublime et qu’en plus, elle a, à l’évidence, un cerveau, elle !


                                          • Moloch (---.---.166.224) 14 septembre 2006 06:19

                                            C’est la photo d’un mec... smiley


                                          • Prêtresse Prêtresse 15 septembre 2006 08:55

                                            « C’est la photo d’un mec » Moloch.

                                            Raphaël... Pour cet enfant esthète qu’est l’artiste, la force est de son côté.

                                            Pour le chagrin moral de la foule envieuse qui se crève les yeux... Un sourire spirituel en imaginant ce qu’elle peut faire de bien...

                                            — -


                                          • (---.---.28.99) 15 septembre 2006 09:05

                                            Ah Prêtresse, nous avons BESOIN d’un article de vous sur Agoravox.


                                          • Prêtresse Prêtresse 15 septembre 2006 10:50

                                            Mes articles sont écrits pour le fouet de la modération.

                                            J’ai oublié le nom de cette salope...

                                            — -


                                          • bob slade (---.---.28.2) 14 septembre 2006 04:34

                                            Je ne sais plus qui avait declaré (Yvette Roudy ou Gisele Halimi) que l’égalité des sexes en France serait réalisée lorsqu’on élirait une femme incompetente à la présidence de la république, preparons- nous ...


                                            • Moloch (---.---.166.224) 14 septembre 2006 05:26

                                              Super article d’appel au progrès social ! Même avec son programme d’envergure, son super CV, ses résultats exemplaires, sa morale irréprochable, ses qualités exceptionnelles de leader, elle ne sera peut être pas élue car les Français sont sexistes, machistes et stupides(femmes et feministes incluses).


                                              • gogol (---.---.70.21) 14 septembre 2006 09:47

                                                « Si la première femme premier ministre (Edith CRESSON) n’a pu s’imposer, c’est probablement à cause de son style et de la réserve que tous les milieux politique confondus avaient à son égard. »

                                                Pourquoi, encore maintenant !, ne pas écrire directement ce que les médias de l’époque n’osaient pas écrire : elle était intouchable car maîtresse du président François Miterrand... :_/


                                                • Jean Claude BENARD Jean Claude BENARD 14 septembre 2006 10:23

                                                  Gogol,

                                                  A ne vouloir regarder l’histoire du monde qu’au travers de « révélations » sexuelles on finit par dire n’importe quoi. Relisez les histoires d’amour de l’histoire de France (si celà vous apporte un mieux en termes de libido) au lieu de penser salir quelqu’un en lui jetant des « révélations » dont vous ne savez rien, n’avez rien vu mais eulement entendu parler


                                                • Jojo (---.---.23.114) 14 septembre 2006 09:53

                                                  Pourquoi vous entêtez vous à faire débuter l’histoire de France à la dernière guerre ? Les femmes n’ont pas accédé au pouvoir avant peut-être ? Que faites vous de toutes les régentes du royaume ? C’est facile de ne pas se poser la question...Cà évite de devoir admettre que la révolution n’a rien amené d’autre que du sang et des larmes


                                                  • Jean Claude BENARD Jean Claude BENARD 14 septembre 2006 10:25

                                                    Jojo,

                                                    Il ne faut pas confondre l’action politqiue avec les chambres à coucher des rois de france. La vie politique officielle des femmes en france a commencé à partir de 1936.


                                                  • Verite (---.---.100.65) 14 septembre 2006 17:58

                                                    @ Monsiuer Benard,

                                                    Non ! La vie politique qui a libere vraimente les femmes n’a pas commence en ’36. Il faut lire « Petain » par Charles Williams pour bien comprendre que la femme de Marechel Petain a besoin de reste seule dans un autre chambre quand Le Marechel a recu les hotes chez lui !

                                                    La societe de ces annees a considere qu’elle n’est pas d’un classe egale ! Que son ’histoire’ comme maitresse de plusieurs hommes a rendu elle inferiore !

                                                    Monsieur Benard, vous m’etonnez parfois avec vos vastes generalisations !

                                                    Cordialment,

                                                    Verite


                                                  • Jean Claude BENARD Jean Claude BENARD 14 septembre 2006 10:13

                                                    Dans l’article, j’écris : « il y a encore du boulot » si j’exclue les « courageux anomymes », il est évident qu’un certain nombre d’hommes ne sont pas prêts à céder la place à une femme que ce soit dans les transports en commun ou sur la plus haute marche de l’état.

                                                    Il est néanmoins évident que pour 2007 ou 2012 au plus tard, la France sera dirigée par une femme. Que celà plaise ou non à certains.

                                                    Comme je l’indiquais, il faudra qu’elle fasse montre de compétences et d’énergie et seulement sur celà qu’elle devra être jugée.


                                                    • (---.---.108.244) 14 septembre 2006 10:59

                                                      Vive les Femmes , Vive les Mamans , Vive Ségolène ROYAL ...

                                                      et a bas les vieux cons qui trompent leur épouses smiley


                                                      • JLE (---.---.199.198) 14 septembre 2006 15:45

                                                        Oups !.... vous croyez ? Nom de dieu ! je me fais vieux !!!


                                                        • Anne Chazal (---.---.34.246) 14 septembre 2006 17:18

                                                          Une femme présidente de la république française...

                                                          c’est encore, hélàs, un beau rêve que trop peu de personnes revendiquent ouvertement.

                                                          Je suis gênée par les attitudes et commentaires des hommes politiques en général vis à vis des candidatures féminines et de leur engagement dans la vie politique.

                                                          Dans une société essentiellement machiste il ne faut pas s’attendre à voir les femmes promues aux plus hautes fonctions ! Le caractère exceptionnel de la percée féminine de fait que souligner ce fait.

                                                          Je n’en demeure pas moins optimiste et ne désespère pas de voir un consensus politique naître pour sortir la France de cette triste période et s’élever au dessus des parti(e)s....

                                                          Anne


                                                          • Prêtresse Prêtresse 15 septembre 2006 08:35

                                                            « Dans une société essentiellement machiste » Anne.

                                                            Dans une société essentiellement phallocrate.

                                                            Vous avez une circonstance atténuante.

                                                            — -


                                                          • JLE (---.---.199.198) 14 septembre 2006 18:41

                                                            je suis un vieux con et je trompe mon épouse. Merci ...


                                                            • JLE (---.---.199.198) 14 septembre 2006 18:43

                                                              en réponse à IP xxxxx 18.108.244 .


                                                            • JC BENARD (---.---.92.11) 15 septembre 2006 09:55

                                                              Bonjour Demian,

                                                              C’est vrai qu’un article AGORAVOX sans ta présence manque toujours un peu de sel.


                                                            • Prêtresse Prêtresse 15 septembre 2006 10:30

                                                              Cher Demian,

                                                              Une femme président ?

                                                              Oui, pour la plastique intense de son corps. Génie phallique monté sur le trône.

                                                              — -


                                                              • Badaud (---.---.68.108) 15 septembre 2006 10:48

                                                                Une femme Présidente ? Ben....

                                                                Si c’est genre Margaret Thatcher : non merci

                                                                Si c’est genre Elizabeth Badinter : avec plaisir

                                                                Mais, en fait, peut me chaut le sexe des décideurs politique, je les juge sur bien d’autres critères !


                                                                • Prêtresse Prêtresse 15 septembre 2006 10:52

                                                                  On en doute pas.

                                                                  — -


                                                                • travail salaire et capital (---.---.152.148) 18 septembre 2006 21:26

                                                                  le ps on a vu ce que cela a donné pendant plus 20 ans.additionner le montant de leurs indemnités parlementaires et ou du parti.je ne crois pas qu’hollande soit premier secretaire gratuitement. donc ma question il se font combien de tunes par mois le couple hollande royal.

                                                                  et puis je ne comprends pas c est le chef du parti qui aurait du se presenter la il va aller dormir a l’elysée c’est un comble

                                                                  quand aubry nous a concoctés les 35 heures y a plein de camarades qu’y était content ça leur faisait des jours de congés en plus. basta c’est les cadres qui ont des rtt nous on nous a aménagé les horaires 4 heures de moins dans la semaine, alors je te raconte pas avant on pointait à 4h du mat maintenant c’est à 4h12 donc tous mes camarades bah y vote plus socialo car on s’est dit si on se fait entubé par un mec du ps autant le faire par un mec de droite au moins on sait d’où.

                                                                  remember : c’est pas eu qui ont fait la declinaison du pcf marchais lui s’etait pas trompé en cassant les accord du programme commun de la gauche en 77

                                                                  a tous reliser de temps en temps althusser, marx et les archives de l’huma : socialo c’est des faux


                                                                  • Monique (---.---.66.96) 19 septembre 2006 21:20

                                                                    Chez des thuriféraires, Madame a dit :

                                                                    « Moi, le pouvoir ne me changera pas ! C’est un des engagements que je peux vous faire », a-t-elle promis à plusieurs centaines de ses partisans réunis à Bondy (Seine-Saint-Denis), près de Paris. « En revanche, nous avons la responsabilité de faire changer le pouvoir ».

                                                                    Une chose est vraie : Madame était chargée de mission de Mitterrand-la-Francisque au moment de l’opération FN ou de l’attentat contre le Rainbow Warrior. Alors, le pouvoir ne peut pas la changer car elle est déjà une politicarde bien endurcie qui a appris ce métier du « meilleur » des maîtres.

                                                                    Comme d’autres internautes, je rappellerai cet extrait de l’ouvrage « La main droite de Dieu » de Faux, Pérez et Legrand, Seuil 1994, tiré du premier chapitre acessible sur la toile à l’adresse :

                                                                    http://michel.delord.free.fr/maindroite.pdf

                                                                    et dont on peut trouver des morceaux plus longs dans les commentaires à l’article :

                                                                    http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=12944

                                                                    Suit le « petit morceau » :

                                                                    Chapitre I : LA POLITIQUE DU FRONT FORT

                                                                    Sous chapitre 1 : L’OMBRE DE L’ÉLYSÉE

                                                                    Au début du premier septennat, un « ami commun » de Jean-Marie Le Pen et de François de Grossouvre met en contact le leader d’extrême droite et le conseiller du président de la République. C’est François de Grossouvre qui est demandeur. « Bien sûr, j’ai accepté, c’était un vrai patriote, explique aujourd’hui Le Pen. On a parlé de la France, de problèmes de politique étrangère, du Maroc, du Liban. Je l’ai rencontré deux fois dans la décennie. Quelque temps avant sa mort, notre ami commun m’avait dit qu’il souhaitait me revoir, et puis ça ne s’est pas fait, il y avait la campagne pour les européennes, on se dit qu’on aurait le temps de le voir après. Aujourd’hui, je le regrette. » Mais François de Grossouvre n’est pas le seul dans l’entourage élyséen à connaître le chef de l’extrême droite française.

                                                                    « L’unité nationale, ce n’est pas l’uniformité, c’est le pluralisme des opinions, le choc des idées. » Ce 8 mai 1982, Jean-Marie Le Pen écoute le discours que François Mitterrand prononce à Orléans. Il décide de saisir la balle au bond. Le Front national n’en finit pas de végéter : 0,2 % des voix aux élections législatives de juin 1981 et pas mieux aux cantonales de mars 1982. Conséquence : aucune chaîne de télévision n’a pris la peine de se déplacer pour le congrès du FN qui vient de s’achever en cette fête de Jeanne d’Arc. Jean Marie Le Pen n’apprécie pas cette absence. Et il le fait savoir en écrivant à l’Élysée. L’appel présidentiel au respect du pluralisme vient à point nommé.

                                                                    « Monsieur le président, notre mouvement vient de tenir à Paris son VIe congrès. Si vous ne disposiez, comme moyen d’information, que de la télévision d’État, vous n’en auriez rien su [...]. En effet, cette situation faite aux formations politiques non représentées à l’Assemblée nationale, déjà très injuste avant vous, s’est encore aggravée [...]. » En quelques mots, dans sa lettre du 26 mai 1982, le dirigeant d’extrême droite enjoint à François Mitterrand d’intervenir en sa faveur auprès des directions de chaîne. Encore lui fautil trouver la solution pour que son message soit lu par son destinataire. Jean-Marie Le Pen a une idée en tête : contacter Guy Penne.

                                                                    Pour le leader du Front national, le conseiller du président de la République chargé des Affaires africaines est une vieille connaissance : tous deux se sont fréquentés dans les années 1953-1954 au sein de la grande UNEF. Jean-Marie Le Pen dirigeait à l’époque la Corpo de droit, sous-ensemble du syndicat UNEF, présidé par Guy Penne. Depuis, ils ne se sont revus qu’une fois, à l’occasion d’un dîner chez le président des étudiants de Dentaire, René Égas.

                                                                    Coup de fil

                                                                    " Guy, est-ce que je peux te voir ?

                                                                    - C’est urgent ?

                                                                    - Écoute, j’aimerais bien parler de l’Afrique avec toi, parce que je n’y connais rien... Et puis, surtout, j’ai une lettre à faire passer au président, je voudrais te la remettre...

                                                                    - Passe me voir samedi ! "

                                                                    Rendez-vous est pris. Le samedi 29 mai 1982 au matin, Jean-Marie Le Pen arrive donc à l’Élysée avec son bras droit Michel Collinot, qui attendra dans la voiture le retour du chef. Au premier étage, le président du Front national tombe sur trois ministres africains qui font antichambre.

                                                                    Guy Penne surgit

                                                                    " Ah, t’es là, Jean-Marie ? Entre !

                                                                    - Je crois que ces messieurs étaient avant moi...

                                                                    - Vas-y, entre... (Puis, une fois la porte fermée :) De toute façon, ils viennent chercher du fric, c’est toujours pareil ! "

                                                                    « Dans mon bureau, se souvient Guy Penne, il commence par me dire que son ennemi mortel, c’est Giscard. On en discute un peu, puis il me remet la lettre non cachetée à l’attention du président en me disant : »Écoute, tiens, c’est pour le président. Je te la donne parce que j’ai confiance. J’ai peur qu’en passant par la secrétaire il ne l’ait jamais !« Je lui promets que le président la lira. Et puis on parle de l’Afrique... »

                                                                    C’est alors que l’amiral Lacoste, futur patron de la DGSE, pousse la porte du conseiller aux Affaires africaines. Guy Penne l’apostrophe en désignant Le Pen :

                                                                    " Tu vois, celui-là, il faut le mettre au trou !

                                                                    - Ah non, lui, jamais ! ", répond l’amiral du tac au tac.

                                                                    Avant de prendre congé, Jean-Marie Le Pen lance une invitation à son interlocuteur : « Viens dîner à la maison, à SaintCloud, un de ces soirs. » Invitation à laquelle Guy Penne ne répondra finalement pas.

                                                                    A cette date, François Mitterrand a d’autres soucis en tête. Avec son Premier ministre, Pierre Mauroy, il s’apprête à engager la France dans quatre mois de blocage des prix et des salaires. Le débat gouvernemental est tranché. La rigueur commence. Ce premier tournant du septennat annonce une période de vaches maigres pour le PS. Déjà, aux cantonales, la gauche est repassée sous la barre des 50 %, tandis que la droite semblait doucement sortir de son coma du printemps 1981. Les municipales s’annoncent mal pour l’équipe au pouvoir.

                                                                    Sur les conseils de Michel Charasse, François Mitterrand s igne, le 22 juin, une réponse écrite à Jean-Marie Le Pen : « Il est regrettable que le congrès d’un parti soit ignoré par Radio-Télévision. [...] Elle ne saurait méconnaître l’obligation de pluralisme qui lui incombe [...]. L’incident que vous signalez ne devrait donc plus se reproduire. Mais d’ores déjà, je demande à Monsieur le Ministre de la Communication d’appeler l’attention des responsables des sociétés Radio-Télévision sur le manquement dont vous m’avez saisi. » Au cours d’un point de presse organisé peu après Michel Collinot salue, au nom du Front national, la « courtoisie du chef de l’État » qui a bien voulu répondre à la missive de Jean-Marie Le Pen. Contrairement, précise-t-il, aux lettes restées sans réponse sous la présidence de Valéry Giscard d’Estaing. La presse écrite se fera l’écho discret de cet échange épistolaire. La courtoisie présidentielle se double d’une grande efficacité. Dès le lendemain, mardi 29 juin l’invité du journal du soir de TF1 en direct sur le plate est... Jean Marie Le Pen !

                                                                    Entre la lettre de François Mitterrand et cette interview télévisée, une semaine seulement s’est écoulée. L’Élysée n’a pas perdu de temps. Coup de téléphone à Georges Fillioud. Le ministre de la Communication est chargé de faire passer le message aux présidents de TF1, A2 et FR3, qu’il va bien réunir, comme il le fait régulièrement. L’intervention du chef de l’État est justifiée par un laconique : « Il convient dans souci d’équité de ne pas oublier le Front national. » Chacun enregistre la consigne tout en expliquant l’absence d’invitation faite, jusqu’à ce jour, au leader du Front national par la faible représentativité du parti.

                                                                    (...)

                                                                    [fin de l’extrait]


                                                                    • (---.---.230.88) 19 septembre 2006 23:03

                                                                      Voici la dernière perle de Madame (dépêche Reauters) :

                                                                      « Il n’y a pas pour moi de débats internes et de débats externes. Il y a un débat avec les Français pour les associer aux décisions qui les concernent », a-t-elle déclaré, d’une petite estrade dressée au centre de la salle des fêtes de la ville, où les spectateurs avaient pris place sur des rangs installés en rond autour d’elle.

                                                                      (fin de l’extrait)

                                                                      Autrement dit, quand on a le soutien des médias contrôlés par des représentants des multinationales et des financiers, rien à cirer d’un quelconque débat politique au sein de son propre parti. A quand un miracle comme à Fatima, ou l’eau de Ségolène... ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès