• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Marine Le Pen : ne nous trompons pas de colère !

Marine Le Pen : ne nous trompons pas de colère !

« Alors, face à ce retour du tragique dans l’Histoire, nous ne sommes pas, nous, de ceux qui attisent les peurs et recherchent des boucs émissaires, ça ne sert à rien. (…) Face à ceux qui tentent de semer le poison de la division, de fragmenter, de fracturer les hommes, il n’y a pas plus puissant que la force tranquille de la fraternité. » (Emmanuel Macron, le 2 avril 2022 à Paris La Défense).

_yartiLePenMarine2022B01

Certains partisans de Marine Le Pen veulent voir dans une sorte de front renversé (peu flatteur) du Tout sauf Macron une répétition non pas de l’élection présidentielle de 2002 mais de celle de 2012 : François Hollande, effectivement, avait principalement gagné par défaut, dans une sorte de front Tout sauf Sarkozy. Or, on sait bien qu’une telle essence de victoire est foncièrement mauvaise pour la France. Le quinquennat de François Hollande l’a prouvé et les socialistes paient encore le prix fort de cet échec.

Personne des opposants forcenés de Nicolas Sarkozy n’avait envisagé que son successeur serait encore pire que lui. L’un des précurseurs de cet échec, c’est que François Hollande n’avait jamais été ministre, donc, n’avait jamais pris des décisions au niveau national. Mais au moins, énarque, HEC, conseiller à l’Élysée et surtout, chef d’exécutifs locaux (Tulle, conseil général de Corrèze), il avait quelques notions de gestion d’une collectivité publique.

En 2022, nous nous enfonçons de l’incompétence et l’inexpérience, puisque Marine Le Pen, ne connaissant pas les rouages de l’État par la théorie (pas d’ENA), ne connaissant rien au monde de l’entreprise (aucune expérience ni formation théorique), n’a jamais été ministre, évidemment, mais pire, elle n’a jamais géré une seule collectivité publique, pas même un village de 500 âmes. Et c’est à elle qu’il faudrait donner les codes de l’arme nucléaire, les clefs de notre avenir économique, militaire, culturel, etc. ?

Les promoteurs du pseudo-front Tout sauf Macron seraient, si jamais ils gagnaient, les premiers à fustiger Marine Le Pen, son incompétence, ses inconséquences. Exactement comme en 2012. Pas la peine de faire le pari, ce serait gagné d’avance.

Alors, oui, certains, et bizarrement, ils semblent se situer plutôt à gauche, sont dans une politique typiquement russe (l’histoire s’est parfois répétée) de la terre brûlée. Leur raisonnement est celui-ci : puisque mon candidat n’a pas été élu, faisons élire celui ou celle qui mettra le plus la mouise. Et ils choisissent dans ce cas, très logiquement, Marine Le Pen. Ensuite, il faut habiller cette totale inconvenance politique, car ils ont un peu honte quand même. Ils disent alors deux choses : premièrement, cela ne peut pas être pire que le Président Emmanuel Macron ; deuxième, l’élection de Marine Le Pen n’est pas grave car on ne peut pas gouverner sans majorité à l’Assemblée Nationale et elle n’aura jamais de majorité à l’Assemblée Nationale.

Démontons les deux arguments.

Déjà, je considère que le quinquennat d’Emmanuel Macron est le meilleur depuis une vingtaine d’années au moins, disons, depuis l’institution du quinquennat. Le problème numéro un des Français depuis près de cinquante ans, il faut le rappeler, c’était le chômage, on semble presque l’oublier, et pourtant, il y a encore du chômage, mais ce chômage est à son plus bas niveau depuis quinze ans, un taux de 7,4%, à tel point que dans beaucoup de domaines, il y a une véritable tension du marché du travail. Et l’un des problèmes français, le chômage des jeunes, est au plus bas depuis quarante-deux ans, c’est historique !

C’est un grand mérite d’Emmanuel Macron d’avoir su enrayer le chômage par une politique pro-entreprises, et cela malgré la crise sanitaire qui a duré deux ans (il n’a pas été gâté par les circonstances). Aujourd’hui, Emmanuel Macron propose de continuer sur la lancée et s’engage sur le plein emploi à la fin de son second quinquennat, c’est-à-dire un taux de 5%, qui est tout à fait réalisable car la France du travail a de la ressource. Et il propose aussi, intelligemment, de moduler les mécanismes de l‘assurance-chômage en fonction de la conjoncture : quand le chômage est très fort, l’État doit être protecteur et préserver le niveau de vie des demandeurs d’emploi ; lorsqu’il y a le plein emploi, alors il faut encourager le retour à l’emploi en réduisant l’accès à l’assurance-chômage. Sur le principe, c’est correct, il faudra bien sûr en voir l’application, et les dispositions concrètes qui ne peuvent qu’être compliquées.

Alors, après un tel quinquennat, un autre qu’Emmanuel Macron ne peut être que pire car il aura du mal à faire mieux, déjà parce que son adversaire n’a jamais rien compris à l’économie et aux finances publiques (ce qui ne l’empêcherait pas d’être élue, la preuve par François Mitterrand !), ensuite parce qu’elle rase gratis, elle donne beaucoup par démagogie sans proposer un commencement de financement de ce qu’elle donne, sauf par l’impôt ou par l’austérité contrainte ultérieure (c’était le cheminement du premier septennat de François Mitterrand). Après tout, en période de Pâques, elle offre des œufs en chocolat… à moins qu’on parle de cloches.

2012 a montré qu’un vote par défaut est stupide et ne va pas dans le sens de l’intérêt de la France. Cela peut faire plaisir émotionnellement, car certains sont en colère et forcément, le responsable de leur colère ne peut être que le Président de la République (on lui reproche l’arrivée du virus, l’invasion de l’Ukraine, que sais-je encore ? on ne prête qu’aux riches), alors la colère est toujours tournée vers le chef, c’était clair avec les gilets jaunes qui, à l’origine, critiquaient une mesure prise par… François Hollande et pas Emmanuel Macron (la taxe carbone). Mais se faire vaguement plaisir (drôle de plaisir) en chargeant Emmanuel Macron fera-t-il avancer la France ? Certainement pas, on l’a vu avec l’antisarkozysme en 2012. C’est même le contraire, ça l’a fait reculer.

Le second argument est encore plus bidon : "vous pouvez voter pour Marine Le Pen à l’Élysée, elle ne sera pas dangereuse puisqu’elle n’aura pas de majorité parlementaire". Là, l’idée est doublement stupide, mais se base sur une hypothèse juste : oui, elle est dangereuse, son programme est dangereux pour la France et les Français. Alors, pourquoi voter pour une candidate dangereuse si ce n’est pas par goût immodéré du masochisme voire par tentation suicidaire ?

Ceux qui vous disent que Marine Le Pen n’aura pas de majorité vous mentent ou ne comprennent rien aux institutions de la Cinquième République. Si Marine Le Pen était élue, elle aurait réussi à réunir plus de 50% des suffrages exprimés au second tour. Donc, il faut regarder ce que cela signifie dans les 577 circonscriptions. Ce serait plus qu’il n’en faut pour avoir une vague aux élections législatives. Emmanuel Macron, avec un parti beaucoup moins constitué, beaucoup moins structuré, beaucoup moins expérimenté que le RN, a eu sa majorité absolue avec souvent des candidats élus qui étaient totalement inconnus de leurs électeurs au moment de leur candidature. Les candidats RN, les électeurs les connaissent depuis des décennies, ils sont souvent les losers des élections, mais dans cette configuration-là, le vent tournerait en leur faveur.

Aujourd’hui, entre les deux tours, la question est de savoir si on peut imaginer franchement Marine Le Pen aux commandes à l’Élysée. Ce n’est pas parce qu’elle a un sourire carnassier et qu’elle dit qu’elle est prête qu’elle l’est réellement. Elle n’a personne derrière elle, à part des militants et des apparatchiks, parfois venus des entrailles de l’extrême droite la plus puante. Emmanuel Macron, oui, certains s’y sont opposés, mais on sait ce qu’il a fait, ce qu’il n’a pas fait, on a vu la manière dont il a su redresser l’image et la dignité de la France à l’extérieur, et aussi à l’intérieur, en remettant la France sur les rails de la prospérité, seul préalable avant de vouloir lutter contre le réchauffement climatique (qui est une préoccupation de nations riches, j’insiste lourdement sur cela).

Certains pourraient poser le clivage de ce second tour entre la colère et la peur, la colère des extrémistes, populistes, démagogues de tout poil qui tentent (sans succès) de reprendre toute sorte de colère (gilets jaunes, antivax, etc.), et la peur des politiquement corrects, des partisans du front républicain (qui n’a existé qu’en 2002 mais ni en 2017 ni en 2022, comme l’a rappelé Emmanuel Macron le 11 avril 2022). C’est une double erreur, un choix à une élection présidentielle engage la destinée de 67 millions de Français pendant 5 ans, il ne doit pas se faire sur un coup d’émotion : ni colère, ni peur, mais RAISON.

Du reste, ce n’est pas la peur que je ressens face à la diffusion des idées extrémistes, mais bien de la colère, de la colère qu’on disserte sur des mesures absolument affligeantes qui remettent en cause nos valeurs fondamentales, en particulier la liberté et l’égalité, et en cerise sur le gâteau, la fraternité en est vaporisée. Cette banalisation de ce type de mesures, largement amplifiée par Les Républicains (ce parti porte une responsabilité historique).



Emmanuel Macron l’a très bien exprimée lors de son grand meeting du 2 avril 2022, en se permettant de citer Charles Péguy qui parlait d’une "âme habituée" : « Je n’écoute ni ceux qui ont déjà gagné ni les Cassandre ; non, mais il nous faut ensemble relever le défi du combat. Le pire, mes amis, est d’avoir une âme habituée, disait Péguy. Or, nous nous sommes habitués, le danger extrémiste aujourd’hui est d’autant plus grand que depuis plusieurs mois, plusieurs années, la haine, les vérités alternatives se sont banalisées dans le débat public. Nous nous sommes habitués, nous nous sommes habitués à voire défiler sur certains plateaux de télévision des auteurs antisémites, d’autres racistes (…). Nous nous sommes habitués à leurs contrevérités crasses, leurs théories nauséabondes ! Nous nous sommes habitués à voir des responsables politiques raconter n’importe quoi sur le covid, tenir les pires discours complotistes sur le vaccin, au risque de mettre la vie de nos compatriotes en danger ! Le lendemain, ils sont réinvités ! Ils peuvent un matin sortir de l’euro, le soir revenir dans l’Europe, personne jamais ne relève leur incohérence ! Leur programme pourtant ruinerait les petits épargnants, effondrerait leur pouvoir d’achat, amènerait à la faillite la retraite ; mais nul ne s’en émeut. Nous nous sommes habitués, oui, à laisser des candidats se dire patriotes tout en faisant financer leur projet et leur parti par l’étranger ! ».

L’attaque contre Marine Le Pen était implicite mais bien comprise, et c’est peut-être ce dernier point qui est le plus significatif : comment peut-on prétendre défendre au mieux les intérêts de la France alors qu’on s’est vendu aux intérêts russes ? Surtout maintenant qu’il y a une guerre qui montre clairement que Vladimir Poutine ne répond pas aux intérêts des Français considérés comme inamicaux (alors que la France a toujours considéré sa proximité avec le peuple russe).

Et Emmanuel Macron de poursuivre : « Nous nous sommes habitués à ce que l’extrême droite se réclame de Charles De Gaulle alors que tout dans son histoire, son parcours, l’éloigne du gaullisme ; alors qu’elle est précisément, l’extrême droite, l’héritière de ce qu’a combattu le Général ! Pendant des années, une pensée molle, celle du politiquement correct, a cru qu’on pouvait combattre l’extrême droite en faisant des leçons de morale à ses électeurs ; ça ne marche pas. Je n’ai d’ailleurs jamais été partisan du politiquement correct. Mais désormais, au prétexte d’y échapper, certains voudraient, parfois les mêmes, nous faire croire que les contrevérités, que les idées les plus choquantes, que les discours au fond légitimes le seraient parce qu’ils sont alternatifs, atroces… Eh bien non ! Non au politiquement correct, mais non au politiquement abject ! ».

Le discours de Marine Le Pen sur les immigrés est tellement abject d’ailleurs que même Robert Ménard, qui a eu une prise de conscience soudaine grâce à l’Ukraine, a annoncé le 15 avril 2022 se retirer de la campagne de la chef du RN car il ne voudrait pas que ses critiques soient décomptés de son temps de parole.

Dans le programme du RN, au-delà du flou de certaines mesures, les autres montrent leurs limités. La sortie de l’Union Européenne que ce programme prépare provoquera en masse du chômage des jeunes, la ruine des petits épargnants, etc. Sur l’écologie, Marine Le Pen veut stopper tous les investissements des énergies renouvelables et même financer avec l’argent du contribuable le démantèlement des éoliennes. Elle veut comme Donald Trump se retirer des Accords de Paris. Elle veut en outre supprimer les investissements dans les quartiers populaires déjà, selon elle, trop aidés. Elle veut instituer une discrimination anticonstitutionnelle en imposant aux soignants de faire le trie des patients selon leurs origines pour savoir qui peut être soigné ou pas. Enfin, son modèle reste la Russie de Poutine qui, décidément, n’a pas les mêmes valeurs que celles des Français, pour qui la vie ne compte pas.

Le 10 avril 2022, Emmanuel Macron a rappelé : « Je veux une France qui s’inscrit dans une Europe forte qui continue de nouer des alliances avec les grandes démocraties pour se défendre, pas d’une France qui sortie d’Europe, n’aurait pour seuls alliées que l’internationale des populistes et des xénophobes ! Ce n’est pas nous ! ».

Assurément, il n’y a pas besoin d’un barrage moral pour combattre la candidature de Marine Le Pen. Son programme suffit à la combattre…


Aussi sur le blog.


Sylvain Rakotoarison (15 avril 2022)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Marine Le Pen : ne nous trompons pas de colère !
Programme 2022 de la candidate Marine Le Pen (à télécharger).
Philippe de Villiers.
Élysée 2022 (38) : Marine Le Pen et la Russie de Vladimir Poutine.
François Bayrou, le parrain de Marine Le Pen.
Robert Ménard.
Éric Zemmour et l’obsession de l’immigration.
Faut-il craindre un second tour Éric Zemmour vs Marine Le Pen ?
Jean-Marie Le Pen.
L’effet majoritaire.
Florian Philippot.
Bruno Mégret.
Jean-Frédéric Poisson.
Christine Boutin.
La création de Debout la Patrie.
Marion Maréchal.
Patrick Buisson.
Nicolas Dupont-Aignan.
Choisis ton camp, camarade !
Fais-moi peur !
Peuple et populismes.
Les valeurs de la République.
Être patriote.

_yartiLePenMarine2022A03
 


Moyenne des avis sur cet article :  1.27/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

74 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Kaa 16 avril 10:06

    Article grossier.


    • Clocel Clocel 16 avril 10:11

      @Kaa

      Avec Roko, t’es au Mac Do, pas chez Bocuse.


    • Séraphin Lampion Kaa 16 avril 10:15

      @Clocel

      y a un marché pour ça...

      tout le monde n’a pas les moyens d’aller chez Bocuse, mais avec des produits corrects, ç condition de se lever le bédélé, on peut s faire une bouffe correcte sans aller s’intoxiquer pour plus cher


    • Clocel Clocel 16 avril 10:25

      @Kaa

      Sur Youtube, Bocuse (et d’autres Chefs) est accessible à tous, on n’est pas obligé de bouffer de la merde et surtout pas celle du Mac Do qui est pourrie à au moins deux titres :

      Elle est toxique pour la santé et pour le monde du travail.


    • Séraphin Lampion Kaa 16 avril 10:56

      @Clocel

      oui, mais youtube, ça nourrit pas plus son homme que l’odeur des plat, de même que la vue d’un gros billet de banque ne peut convaincre un chef étoilé d’être payé


    • Clocel Clocel 16 avril 11:14

      @Kaa

      On n’est pas obligé de bouffer des étoiles !

      Il y a la cuisine « comme ça ! »...


    • Albert123 16 avril 10:09

      tout sauf le macronisme pervers et dégénéré.




        • chantecler chantecler 16 avril 10:16

          Mince !

          M.LP sert la main du diable ...

          Ce qui prouve que le diable n’a pas peur d’elle ....

          Elle m’apparaît plus sympathique .

          Merci Rakoto .

          Avec toi les infos sont sans surprise ...


          • Gégène Gégène 16 avril 11:00

            @chantecler

            ça prouve surtout que le diable existe, et qu’il résiste  smiley


          • sylvie 16 avril 11:05

            @Gégène
            oui et on a même son adresse.


          • Joséphine Joséphine 17 avril 02:04

            @chantecler

            Quand on voit les Rakoto (ils sont légions) dépenser tant d’énergie contre Marine Le Pen, on a qu’une seule envie : voter pour elle. 


          • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 16 avril 10:18

            La force tranquille de la fraternité qu’y disait :

             

            Attentat de Charly Hebdo,

            Attentat de Nice ,

            Attentat de Conflans-Sainte-Honorine,

            Attentat du Bataclan,

            Incendie de milliers de véhicules chaque 14 juillet et Saint-Sylvestre,

            Dégradation et vandalisation de milliers d’églises 

            Propos très fraternels envers la France chez les rappeurs,



            • charlyposte charlyposte 16 avril 10:24

              @Daniel PIGNARD
              T’a oublié de nous dire qui sont les commanditaires de tout ce bazar organisé comme la fente au milieu du fion !!! smiley


            • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 16 avril 10:28

              @charlyposte

              Quand un commanditaire envoie son chien contre vous, vous vous occupez d’abord du chien.


            • charlyposte charlyposte 16 avril 10:32

              @Daniel PIGNARD
              Si je démonte le chien je ferai face au maître via cet incident smiley logique ou pas ???


            • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 16 avril 10:39

              @charlyposte
              Sauf que le maître se cache et que vous ne pouvez le désigner à la vindicte.


            • charlyposte charlyposte 16 avril 10:57

              @Daniel PIGNARD
              Sache cher internaute que cet occident en déclin a besoin d’alliés plus que jamais au nom du *NOUVEL ORDRE MONDIAL * quoi qu’il en coûte smiley selon moi, le pire est a venir via cette arrogance unipolaire en arrogant en permanence l’idéologie du tout et du vide en même temps !!! qui peut croire que ce monde de bipèdes restera ainsi dans les années qui vont suivre ! hormis les incultes ? les naïfs ? les dormeurs ? hum.... smiley


            • charlyposte charlyposte 16 avril 10:21

              Comme quoi : les vaccins bidons ont encore de beaux jours à venir smiley


              • Séraphin Lampion Kaa 16 avril 10:26

                @charlyposte

                lien



                • charlyposte charlyposte 16 avril 10:44

                  L’économie Française va repartir la fleur au fusil !!! vendre des armes pour tuer et être tué smiley la vie est belle, vive la France du pinard, du vin, du fromage et du pain smiley youpi youpi, vive la guerre des nerfs et des nervis  !!! smiley



                    • Fergus Fergus 16 avril 10:57

                      Bonjour, l’auteur


                      « En 2022, nous nous enfonçons de l’incompétence et l’inexpérience, puisque Marine Le Pen, ne connaissant pas les rouages de l’État par la théorie (pas d’ENA), ne connaissant rien au monde de l’entreprise (aucune expérience ni formation théorique), n’a jamais été ministre, évidemment, mais pire, elle n’a jamais géré une seule collectivité publique, pas même un village de 500 âmes. Et c’est à elle qu’il faudrait donner les codes de l’arme nucléaire, les clefs de notre avenir économique, militaire, culturel, etc. ? »


                      Tout est dit, ou presque.


                      Ne manque à ce constat que le rappel de la xénophobie foncière des caciques du RN, sans compter le dangereux repliement nationaliste et les sulfureuses amitiés personnelles de Le Pen avec de notoires nostalgiques du IIIe Reich.


                      • charlyposte charlyposte 16 avril 11:12

                        @Fergus
                        Visiblement la géopolitique c’est pas ton domaine smiley n’oublie jamais le 7 mai 1945 à Reims pour comprendre à minima smiley


                      • Fergus Fergus 16 avril 11:33

                        Bonjour, The White Rabbit

                        Et sont toujours présents dans l’entourage proche de Le Pen ses sulfureux amis Frédéric Chatillon et Axel Loustau.


                      • charlyposte charlyposte 16 avril 11:41

                        @Fergus
                        Imagine droit dans tes bottes le salut nazi de la reine d’Angleterre et tutti-quanti en Europe et ailleurs smiley ! smiley


                      • charlyposte charlyposte 16 avril 12:00

                        @The White Rabbit
                        Vivement la retraite à 70 ans pour que tu restes sur AVOX le plus longtemps possible smiley


                      • @The White Rabbit Minute Papillon. Bousquet était l’ami de Mythe Errant et Macron se place CLAIREMENT dans le sillage de Mythe Errant. Ses gesticulations devant la Pyramide du Louvres en sont la preuve... Pour Gauchet, Marine est plutôt une Gaulliste du début.... MiTTRERRAND et DE GAULLE se détestaient... La même scène se rejoue devant nous... Le libertaire lgbt contre la tradi catho...


                      • Mirlababo 18 avril 08:35

                        @Fergus

                        Les Nanards du coin.

                        Macron est il un homme ? Ah bon ? 

                        Père de famille ? Où sont ses enfants ? Aucun sens des responsabilités, aucun respect de la vie humaine puisque sa seule responsabilité est de se torcher son propre cul terreux. 

                        Il a été banquier et c’est la seule ligne sur son CV, un banquier pour Rothschild. Le pire du pire. Un larbin en somme. C’est là-bas qu’il est devenu riche grâce à la transaction Nestlé Pfizer ok ?

                        De plus Macron n’est pas un homme ou un mari, c’est le fifils à sa Brigitte, un acteur de seconde zone n’ayant jamais percé contrairement à Zelensky celui qui fait du piano avec son zizi (renseignez vous).

                        Macron est l’apologie de la déviance et de la corruption de mineur qui transpire durant tout son mandat, à son image. Mais pour cela il faut une expertise dans le domaine de la protection de l’enfance et de la famille.

                        Quant à vous un ignare de plus qui baragouine de la merde.



                        • phan 16 avril 11:11

                          Je ne vote pas Macron, je l’emmerde ! Affection ...



                            • Et en plus on nous condamne si on ose un ni-ni... Macron ne veut pas de vote blanc...


                              • Le meilleur, j’ai cru avaler de travers : vote pour la PMA, pandémie, vaccination nazie et mortelle, déclin net de l’enseignement. taux en augmentation des suicides chez les jeunes.. Cabinets de psys surchargés... Paris paraît-il est sale. Les rats y courent. Le ruissellement n’a jamais eu lieu : certes, les riches se sont enrichis, la quantité de gueux a augmenté. L’ENA, tiens, il me sembalit que Macron n’en voulait plus... Affaire Benalla ou le gouvernement des barbouzes, l’arrogance, les tours de passe passe et pirouettes, son déguisment pour montrer qu’il ressemble à Zélensky... En 2012, je n’aurais pas voté Hollande non plus (le mariage homosexuel,...). 



                                  • Le mieux est de faire les tests politiques pour savoir où l’on se situe. Attention biaisé car basé sur le programme et pas la personne. Exemple, je me rapproche du profil zémmourien enfin pas tout à fait. Mais l’homme me déplaît totalment : phallocrate macho et un brin caractériel et vulgaire. Reste le vote blanc... Poutant nous avons des Dupond-Aignan, un Montebourg, un Chevènement... Les français n’ent veulent pas Pourquoi ??? La France est profondément suicidaire et narcissique. Elle préfère encore la Clash que la RAISON. Je pense que cette élection est un fameux tour de cochons. Mais écoutons la Kabbale : le nombre 22 de 2022 et le TAV ou TAu. Autrement dit. LE FOU au tarot. C’est peu dire qu’on nous tourne en bourrique.... C’est une année saturnienne et lunaire. Bonjour la mélancholie. Jupiter étant plus saturnien que jupitérien , il a des chance de gagner son chemin de croix... Celui du rejet et de la haine totale. Comme victoire, il y a mieux. Imaginez que talonette aurait gagné en 2012. Louis de Funès saison 2... le tav signe la fin d’un cycle. Rien après ne sera comme avant. Car il aura beau faire, Macron au pouvoir ne serapas le petit Poucet devant des cailloux, mais des Rochers (FERRERO ????). Rosh, c’est la Russie dans l’apocalypse d’EZECHIEL et le clan de Zemmour Marine. A quoi bon aller pêcher des républicains, ils sont morts... et la gauche socialiste AUSSI...


                                    • Mirlababo 18 avril 08:38

                                      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                      J’aime tjrs autant votre âme... depuis des années.


                                    • J’oubliais, Macron dans l’image de Satan (saturne mal), il a fait le vide, il est le vide et a divisé tout le monde... C’est le travail d’un véritable pervers narcissique...


                                      • charlyposte charlyposte 16 avril 12:12

                                        @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                        Ça tombe bien... les bipèdes 2022 adorent le vide smiley bien plus que les moutons 2017, c’est dire le dilemme ! smiley


                                      • @charlyposte la preuve, il se tapent le co-vide...


                                      • Marine, c’est le père le PEN et la Shoah, un détail de l’histoire... quand on n’a pas envie d’avaler de la merde, on se retire,... tant pis si les votes blanc favorisent Le PEN . A ce stade laissons Dieu ou le hasard décider... 


                                        • Etre en colère contre le néant est une perte de temps... on passe sa route...


                                          • Pour comprendre ce qui se passe, il faut remonter aux années Mythe Errant. Quarante que le diable s’habille en Prada. La quarantaine, quarante jours de la traversée du Christ dans le désert. Un livre fut écrit qui a bien compris cette société d’aujourd’hui : La société liquide. Mais à la place de l’eau, je mettrais du sable (c’est la même chose, dans la main ça coule), de De Zygmunt Bauman. Maintenant elle sera définitivment liquidée aux pertes et profit. Comme ces faux oeufs de Ferrero Rocher... 


                                            • charlyposte charlyposte 16 avril 12:32

                                              @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                              Pour mieux vendre le lapin or de LINDT à pâques pour mieux vendre du FERRERO à Noël... tout simplement smiley les moutons ne feront pas le rapprochement, c’est normal, tout baigne dans le monde des bisounours smiley


                                            • Aurait aimé être le mythe errant. N’a jamais pu réaliser son rêve : se nommer ... ses amitiés particulières avec les nazillons (Bousquet). La gauche de 1981 : Acharnement thérapeuthique français. Personnage obscur de l’histoire mais dont on n’a pas encore le droit de parler...il est le grand communicateur de la pensée unique et universelle.
                                              Aurait été vu la dernière fois, du côté de Solutré en Saône et Loire et une autre fois, bien plus loin à Jarnac, en Charentes...
                                              Aurait aimé être le mythe errant.
                                              N’a jamais pu réaliser son rêve : se nommer Charles De Gaulle.
                                              On retiendra cependant de son règne les points importants suivants :
                                              * financement occulte du PS
                                              * sa décoration de la francisque par Pétain
                                              * les irlandais de Vincennes
                                              * les milliers d’écoutes téléphoniques
                                              * ses enfants illégitimes
                                              *ses maîtresses de tous bords parfois nommées à des postes importants
                                              de la politique
                                              * son copain Tapie
                                              * les nombreuses morts par crises cardiaques ou par suicide de « ses amis »
                                              * son faux attentat de l’observatoire
                                              * ses mensonges sur sa santé
                                              * ses amitiés particulières avec les nazillons (Bousquet)
                                              * son absence de vision de l’histoire... Ceci est l’ombe de Macron...


                                              • Macron, l’enfant illégitime du Mitterrandisme :  le désir de tout faire pour créer une extrème droite puissante (désire le vote des étrangers à quelques jours de chaque nouvelle élection)
                                                * le placement de toute sa famille à des postes clés
                                                * des lois le protégeant sur les donations-partage à ses enfants
                                                * sa vision de l’avenir qu’il trouvait en allant consulter régulièrement des astrologues
                                                * la montée du chômage, de l’insécurité,
                                                * les messages subliminaux lors de la campagne présidentielle de 1988 sur les télévisions publiques
                                                * l’explosion du Rainbow Warrior
                                                * le sang contaminé
                                                * ses mensonges lors d’un face à face télévisé avec Chirac en 1988
                                                * l’achat du terrain à Alésia ; terrain où il aurait aimé être enterré puisqu’il semblait que ses successeurs ne désiraient pas le voir au Panthéon
                                                * l’affaire de la Société Générale
                                                etc etc...en un mot, un tout petit, tout petit bonhomme de la toute petite histoire



                                                  • Rako a juste peur pour son entreprise.... 


                                                    • Mirlababo 18 avril 08:41

                                                      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                                      La serpillière a peur de ne plus avoir de crasse à nettoyer ?

                                                      Pauvre lapin !


                                                    • Macron ou Marine c’est kif kif bourricot. Cela me rappelle la légende de l’âne de Bu me rappelle la légende de l’âne de Buridan...


                                                      • Macron ou Marine c’est kif kif bourricot. Cela me rappelle la légende de l’âne de Buridan...


                                                        • Le paradoxe de l’âne de Buridan n’apparaît dans aucune des œuvres connues de Jean Buridan, bien qu’il soit tout à fait cohérent avec la théorie buridanienne de la liberté et de l’animal. En revanche, cette thématique apparaît dans Du ciel (295b32), Aristote se demandait comment un homme qui doit choisir entre l’eau et la nourriture choisit entre elles.

                                                          Buridan ne discute pas du problème particulier mais son apport est qu’il plaida pour un déterminisme moral où, sauf pour l’ignorance ou l’embarras, un humain qui fait face à des comportements possibles doit toujours choisir le plus grand bien. Buridan considère que la volonté peut retarder le choix pour déterminer plus complètement les résultats possibles de l’option. Des présentateurs ultérieurs ont satirisé cette vue en un âne assoiffé et affamé, positionné à égale distance entre un seau d’eau et un seau d’avoine. L’âne meurt de faim et de soif alors qu’il hésite entre ses deux désirs.


                                                          • Mourir de soif ou de faim. 

                                                            Il semble que Spinoza soit le premier à parler de l’« ânesse de Buridan » (« Buridani asina »). Dans la scolie de la proposition 49 de la deuxième partie de l’Éthique, Spinoza répond à une objection possible contre son propre système :

                                                            « On peut [...] objecter que, si l’homme n’opère pas par la liberté de la volonté, qu’arrivera-t-il donc s’il est en équilibre, comme l’ânesse de Buridan ? Mourra-t-il de faim et de soif ? Que si je l’accorde, j’aurai l’air de concevoir une ânesse, ou une statue d’homme, non un homme ; et si je le nie, c’est donc qu’il se déterminera lui-même, et par conséquent c’est qu’il a la faculté d’aller, et de faire tout ce qu’il veut. [...] J’accorde tout à fait qu’un homme placé dans un tel équilibre (j’entends, qui ne perçoit rien d’autre que la soif et la faim, tel aliment et telle boisson à égale distance de lui) mourra de faim et de soif. S’ils me demandent s’il ne faut pas tenir un tel homme pour un âne plutôt que pour un homme ? je dis que je ne sais pas, pas plus que je ne sais à combien estimer celui qui se pend, et à combien les enfants, les sots, les déments, etc. » (tr. fr. Bernard Pautrat, p. 191 et 195.)

                                                            Spinoza procède à une généralisation que Buridan aurait refusée. Selon Buridan, en effet, l’âne mourrait de faim et de soif, mais un homme placé dans la même situation serait capable de choisir arbitrairement : c’est la « liberté d’indifférence ». Spinoza, en revanche, estime que sur ce point il n’y a pas de différence entre l’homme et l’animal : même l’homme mourrait de faim et de soif.

                                                            Résolution du paradoxe :
                                                            Dans ce cas particulier, la médecine nous apprend que la soif est un plus grand danger que la faim : il est possible de tenir trois semaines, un mois sans manger ; mais pas plus de deux à trois jours sans boire. L’âne a donc intérêt à se désaltérer en premier.
                                                            Mais en considérant ces deux besoins vitaux dans l’abstrait, en tant que nécessités de valeur égale, il n’y a pas de résolution logique au problème. L’âne doit faire un choix arbitraire. Ainsi en débloquant sa soif ou sa faim, il pourra débloquer son autre problème. Il faut donc ajouter au choix logique un choix soit aléatoire soit avec une règle absurde (je commence par la droite ou je choisis de manger plutôt que boire car M est avant S). On retrouve ce type de solution dans certains algorithmes informatiques de tri. Le programme (l’âne) doit ordonner deux nombres identiques, il choisira d’utiliser la position de présentation hors de toute


                                                            • zygzornifle zygzornifle 16 avril 14:16

                                                              Au moins elle n’était pas a 5m comme notre foutriquet, il parait que Poutine avait peut des MST que Macron pouvait lui refiler .... 


                                                              • zygzornifle zygzornifle 16 avril 14:16

                                                                Des Macron il y en a eut pleins au Far West, ils passaient de village en village vendant leur élixir de longue vie semant a leur départ les cadavres a tout vas..... 


                                                                • aliante 16 avril 15:12

                                                                  En tout cas le génie économique de E Macron fait manger de moins en moins de monde ,déplacer de moins en moins de monde ,rêver de moins en moins de monde et se les geler de plus en plus

                                                                  Marine L malheureusement pour elle n’a pas pu bénéficier aussi des dons des oligarques algériens à Macron en 2017 elle a du emprunter aux méchants russes à qui elle a du rembourser la somme ,je fais la difference entre le don et le prêt c’est tout

                                                                  Les malheureux en Algérie apprécieront pourquoi tant de largesse avec Macron Alors qu’ils doivent eux survivre

                                                                  Personnellement je ne voterais ni pour l’un ni pour l’autre mais la photo de Lepen avec Poutine me fait rire tant l’hypocrisie de cette classe politique est un classique

                                                                  souvenez vous du Pere Lepen qui défendait la remigration en 1988 est allé chercher de l’argent en Afrique centrale en 1998 ,ça faisait rire les gens

                                                                  l’ancien « Monsieur Afrique » a affirmé que l’ancien leader du FN avait financé sa campagne présidentielle de 1998 avec de l’argent « offert » par Omar Bongo, l’ancien président du Gabon. Selon celui qui se proclame « repenti », Omar Bongo lui aurait confié que "Le Pen était content de partir avec l’argent d’un nègre". Mercredi, c’est un haut dirigeant africain qui confirme cette information.
                                                                   

                                                                  Jospin a dit que le second tour Chirac Lepen en 2002 c’etait du théâtre ,le grand guignol le front républicain contre le fascisme visionner les déclarations des uns et des autres Vous verrez

                                                                  il n’y a rien a attendre de mère Lepen ou père Macron ,ce sont les Dupont et Dupont du système


                                                                  • zygzornifle zygzornifle 16 avril 17:55

                                                                    En ce moment Macron est comme une grosse mouche verte criant famine, la il tourne autour des étrons LR, LFI, écolos et autres insignifiants (PS et PC) faut qu’il gagne pour assoir sa dictature et tout ceux qui vont voter pour lui vont chialer sous peux quand il va les piétiner  ....


                                                                    • Crums Crums 17 avril 01:00

                                                                      Encore de la propagande.

                                                                      Le programme du banquier ?

                                                                      Vendre les services publiques au privé, appauvrir les pauvres (leur crever les yeux et leur arracher les mains).

                                                                      Ne vous déplacez pas pour le second tour.


                                                                      • 6russe2sioux CYRUS 17 avril 01:14

                                                                        macron c’ est le covid et le vaccin est un vote lepen 



                                                                          • Joséphine Joséphine 17 avril 02:30

                                                                            En attendant c’est Macron qui a fait tout ce mal à la France. Imaginez une seconde que Macron se soit retrouvé au second tour face à Mélenchon au lieu de Marine Le Pen. Au lieu de « belles » paroles en faveur du voile et de l’écologie, on aurait eu alors des discours creux sur l’identité et l’immigration, pour essayer d’avoir les voix de la droite. Ce psychopathe n’a aucune pudeur, rien ne l’arrête.

                                                                            Qui peut gober ce racolage grossier ? Si il passe, et il passera puisque les boomers vont voter pour lui, c’est la France rurale et périphérique qui va encore souffrir. Bien plus qu’on ne l ’imagine....


                                                                            • 6russe2sioux CYRUS 17 avril 03:46

                                                                              @Joséphine

                                                                              ce sont des chose qu’ il aurais pu faire pendant 5 ans et qu’ il n’ as pas faite 
                                                                              donc c’ est du vent pour les gogo .

                                                                              la encore ce genre de parole pourrais convenir et etre cru de la part de quelquun qui n’ est pas jugé sur son bilan et qui donc n’ as jamais l’ occasion de se pencher sur ces vieux probleme .

                                                                              les gens doivent comprendre que macron les prend pour des con des gens qui ne sont rien a qui on peut mentir pour leur bien .

                                                                              Au lieu de « belles » paroles en faveur du voile et de l’écologie, on aurait eu alors des discours creux sur l’identité et l’immigration, pour essayer d’avoir les voix de la droite. Ce psychopathe n’a aucune pudeur, rien ne l’arrête.



                                                                            • Samson Samson 17 avril 17:49

                                                                              Bonjour @Joséphine
                                                                              Absolument d’accord avec vous, à la nuance que, si les « boomers » sont une génération, et qui a de fait profité d’une conjoncture économique particulièrement favorable des années ’60 au début des années ’80, ils sont bien loin d’être tous devenus des bourges ou des bobos, certains connaissent la dèche depuis déjà bien longtemps, et tous ne votent pas pour comme un seul homme pour l’Immature.

                                                                              Appartenant moi-même à la queue du peloton précité, et quand bien même il s’agirait pour large part des contemporains avec lesquels j’ai grandi et usé mes fonds de culottes à la communale, je peine à me retrouver du fait de ma date de naissance assimilé à tout ce qui me répugne et m’est profondément détestable dans les prétendues « valeurs » associées à ma catégorie d’âge.

                                                                              Voilà, c’était juste pour la précision ! smiley

                                                                              Portez-vous bien, en vous présentant mes cordiales salutations ! smiley


                                                                            • jakem jakem 17 avril 09:49

                                                                              Voilà un article bien senti qui peut convaincre des indécis ; Rakotoarison est un artiste dans son genre !

                                                                              Les critiques envers MLP sont justifiées, et j’en ai même d’autres que je pourrais ajouter. Tout comme j’en ai, j’en avais envers Zemmour.

                                                                              Rakotoarison évacue évidemment toutes celles qu’on peut opposer à Macron ; c’est le jeu.

                                                                              Néanmoins je voterai pour MLP tout en sachant qu’elle ne sera pas élue et qu’elle serait, à mon avis, une mauvaise PR.

                                                                              Il s’agit de distinguer entre ceux qui veulent défendre la France ( non pas la rabougrir comme le Prestigieux le prétend) et ceux qui sont prêts à en faire une province de l’eurokratur, multiculturaliste, communautarisée, largement islamisée, tiers-mondisée.... Il suffit de se déplacer à Paris et dans d’autres villes où s’épanouissent des destructeurs, des tarés, des marginaux de tout poil, des délinquants, des squatteurs.... Ca donne une image prospective de la France dans quelques années si on laisse faire.( voir aussi les USA)... Et sous l’image il-y-a les structures, les lois, les tolérances et permissivités de toutes sortes qui organisent ces dérives destructrices. Tout, l’essentiel, viendra de Bruxelles ; les autorités locales ne feront plus que la gestion ordinaire et la sécurité, la tranquillité, le vivre ensemble réel ... seront sacrifiés au nom des libertés individuelles et groupusculaires.

                                                                              Les plus nantis se déplaceront et créeront même des villes barricadées avec poste de garde à l’entrée.

                                                                              Et les autres, qui auront accepté ce funeste destin, n’auront plus le choix. Je ne peux même pas dire « tant pis pour eux » parce que c’est aussi tant pis pour nous.

                                                                              Donc même si ça ne sert à rien et si des défaitistes, des islamo-compatibles, des gauchistes acharnés, des fatalistes, des illuminés, des soi-disant sérieux... me considèrent comme un facho, je voterai RN, car j’accomplirai mon devoir de citoyen en allant voter et exercerai ma liberté de choix ( ça devrait leur parler, ça, aux gauchistes, non ?) en m’opposant à Macron. Je contribuerai à dire NON !


                                                                              • Samson Samson 17 avril 17:22

                                                                                « ... ne nous trompons pas de colère ! »

                                                                                Là où l’auteur ne se trompe pas, c’est qu’il y a bien « colère » citoyenne, et pas qu’un peu ! Et si, la colère étant une énergie, une émotion, son objet est par définition indéfini, elle est très manifestement suscitée par un quinquennat marqué comme jamais en Vème République du saut de la tyrannie répressive et férocement mutilatoire contre les « gens qui ne sont rien », liberticide et coercitive en matière de confinements puis d’injections géniques expérimentales.

                                                                                "Alors, face à ce retour du tragique dans l’Histoire, nous ne sommes pas, nous, de ceux qui attisent les peurs et recherchent des boucs émissaires, ça ne sert à rien. (…)

                                                                                Face à ceux qui tentent de semer le poison de la division, de fragmenter, de fracturer les hommes, il n’y a pas plus puissant que la force tranquille de la fraternité.« 

                                                                                Dans un procédé d’inversion manipulatoire assez caractéristique de la novlangue managériale et plus généralement d’une propagande auxquelles nous sommes maintenant pleinement accoutumés, cette tirade reprise à l’Immature exprime de manière extrêmement caractéristique le bilan même qu’on peut tirer de tout son quinquennat, et sur lequel il fait fort prudemment l’impasse : tout le battage de la propagande médiatique et politique en matières »sanitaires« et »vaccinales« a été exclusivement construit sur la peur, et les non-vaccinés qu’il se proposait avec quelque indignité et quelque incivisme dans sa fonction très ouvertement d’ »emmerder« lui ont très clairement servi de boucs émissaires à ( »affectueusement« , aux dernières nouvelles) désigner à la vindicte des foules plus ou moins soumises. Quant à  »fracturer les hommes« , comment mieux qualifier sa cruelle politique d’exemplarité mutilatoire et éborgneuse appliquée à impitoyablement réprimer la revendication de dignité citoyenne des Gilets Jaunes ???

                                                                                N’importe comment, »la force tranquille« (merci Tonton !) de la fraternité ne peut se faire que sans et contre lui, quand il y est clairement le principal obstacle actuel. Et si ne se proposant jamais que de désigner d’autres boucs émissaires à la vindicte, le choix de la médiocrité brun-marine n’y offre hélas pas de solution économiquement, nonobstant un zeste de »souveraineté" dont on peine à précisément définir les contours, les programmes sont à peu près les mêmes, -, il va falloir en trouver d’autres, et sans attendre le terme du nouveau quinquennat : il en va du destin de la France, de sa République et de ses citoyens !

                                                                                Ne pas voter pour Marine Le Pen est une option parfaitement respectable, mais cautionner par sa voix le maintien à l’Élysée et à la tête de la République de ce pervers psychopathe en est une autre, et qui quoiqu’en prétendent certaines consignes de perdants, dont le sens de l’analyse est d’après le verdict des urnes à tout le moins sujet à caution - l’est à mes yeux infiniment moins ! smiley



                                                                                  • jlouisjoly 18 avril 13:54

                                                                                    Ce malgache est fatiguant. On a assez de crapules politiciennes antifrancaises bien de chez nous. Pourquoi importer celles du monde entier ?



                                                                                      • agent ananas agent ananas 18 avril 15:16

                                                                                        Tu l’as dit bouffi ! Ne nous trompons pas de Kohler ...

                                                                                        https://www.youtube.com/watch?v=jf6UBcPKlMM&t=1312s


                                                                                        • André 18 avril 18:05

                                                                                          Mon chien est plus intelligent, que le Poudré.


                                                                                          • https://twitter.com/f_philippot/status/1517044876881416199

                                                                                            Silence total en France sur la décision de la #Pologne de ne plus acheter de vaccins covid et de ne « pas payer » ! Ça en dit long pourtant !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité