• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Meeting à Marseille : 70 000 pour la Paix et la sortie de l’OTAN avec (...)

Meeting à Marseille : 70 000 pour la Paix et la sortie de l’OTAN avec le candidat Mélenchon #JLMMarseille

Sortie de l'OTAN, défense de la paix, une foule impressionante de 70 000 citoyens s'est rassemblée pour le meeting de Jean-Luc Mélenchon à Marseille. Compte rendu de cet événement par Initiative Communiste, le journal du PRCF qui était présent sur place. Un point de vu indépendant et en direct du terrain, différent de celui des salles de rédaction des médias tenues par les milliardaires du CAC40

Les chiffres

 Le meeting : confirmation de la dynamique populaire autour du vote Mélenchon

Le PRCF était au Meeting de Mélenchon à Marseille ce dimanche 9 avril 2017

Une équipe de militants du PRCF des Bouches du Rhône, accompagnée de camarades du Vaucluse et des Hautes Alpes, étaient là, pour faire entendre dans la campagne présidentielle la voix des travailleurs, les propositions des communistes et notamment celle des 4 sorties : de l’UE, de l’Euro, de l’OTAN – au cœur du meeting – et du Capitalisme.

Les militants du PRCF 13 témoignent :

En plus du beau temps qui était au rendez vous, nous avons pu constater que de nombreuses personnes de différents bords étaient présentes de par les discussions que les militants du PRCF ont pu avoir avec ces personnes. En effet, nous n’avons pas été inactifs ou passifs, mais bien à l’action. Présents pour mener la campagne pour le Frexit populaire et proposer les solutions du programme 100% communiste du PRCF. La délégation d’un quinzaine de militants du PRCF était ainsi la seule à distribuer un tract avant que le meeting ne commence en haut de la Canebière. Un point fixe autour d’une banderole et des affiches du PRCF a également permis de nouer des discussions très riches et sympathiques.

En tout, c’est près de 3000 tracts qui ont ainsi été très facilement distribués avec un excellent accueil et des centaines de quatre pages avec le programme du PRCF apportés par nos camarades du 05.
Nos camarades de Toulon étaient excusés, mais nombre de supporters de rugby de cette ville étaient présents. Ils ont pu constater que Marseille était loin de supporter le FN !

Malgré les consignes données par Mélenchon, la foule – dont la jeunesse était frappante avec de très nombreux syndicalistes de la CGT, des jeunes communistes… – arborait tout à la fois le drapeau tricolore et, en nombre également, le drapeau rouge, notamment celui du PCF, de loin le plus présent. Il faut d’ailleurs s’inquiéter de ce qu’à la fin du meeting Mélenchon n’ait pas fait chanter l’Internationale, mais uniquement la Marseillaise. Et sans aucun doute, cela appelle à une intervention bien plus forte des communistes dans la campagne. De même la question de l’Union Européenne – et de la nécessaire sortie de cette prison des peuples, de cette machine à soutenir le fascisme et la guerre en Europe des Pays Baltes à l’Ukraine. Rappelons que les milliards volés au peuples grec, espagnol, italien, portugais, français… sont distribués sans regarder à la dépense par l’UE pour financer les bombes que déverse la junte fasciste de Kiev sur le Donbass.

Ce meeting, une nouvelle démonstration de force réussie, a permis également de prendre acte de la mobilisation de masse et de l’enthousiasme populaire bien réel qui se cristallise autour de cette candidature Mélenchon – et les militants communistes du PRCF en rappellent, avec raison, les limites sérieuses, en particulier sur la question de la sortie de l’UE. Force est d’ailleurs de constater, pour ce que nous avons pu observer au sein de la foule de Marseille que, oui, la sortie de l’OTAN et le combat pour la Paix mobilisent et la foule a salué, comme il se doit, le discours responsable et digne de Mélenchon sur cette question ; mais, bien plus que les envolées sur les questions de défense de l’environnement (tout à fait nécessaires et bienvenues) ce sont bien les propositions de justice sociale, de combat de l’exploitation capitaliste qui ont soulevé un très fort écho dans une foule répondant par des énergiques « dégagez » et « résistance » interrompant le discours.

 Oui, ce meeting démontre que la victoire, tous ensemble et en même temps, est possible. Et il montre surtout que dans la réponse populaire se trouvent les clés et les moteurs de cette victoire. Charge à chacun, chaque travailleur de se mobiliser. A Marseille, les communistes du PRCF étaient présents pour y aider, en apportant tout à la fois le soutien indispensable et les propositions critiques nécessaires.

JBC pour www.initiative-communiste.fr

 

Vidéo de la foule jeune et compacte sur la Canebière, sous un soleil de plomb

 

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.76/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • Alain 10 avril 18:30

    Mon dieu, c’est écrit : nous sommes sauvés. Alléluia !!!!

    Les communistes nous expliqueront comment on sort du capitalisme alors que dans les villes cocos, les multinationales prospèrent (Vinci, Dalkia, Veolia, bouygues immobilier et j’en passe....) le tout avec à sa tête un ancien du PS ayant des affinités avec Dassault :
    « « Dassault est un adversaire politique total mais c’est aussi un grand industriel. »

    Les communistes avant de s’émouvoir et de pleurer des larmes chaudes pour leur valeureux tribun menteur prêt à promettre la lune pour devenir le nouveau « roi-soleil » feraient meiux de revenir à des fondamentaux... relire l’histoire de l’anarchisme et relire la définition d’insoumis... Mais bon, faut pas trop en demander à des communistes....Trop occupé à vendre les villes aux multinationales, ils n’ont pas le temps de lire et encore moins de comprendre comment ils se font enfiler par un ancien du PS.


    • taktak 10 avril 18:40

      @Alain
      mais bien sûr. vous rendez vous compte de l’absence de crédibilité factuelle de votre propos ?
      quant aux leçons de plus rouge plus rouge, on ne sait que trop qui les donnent et ce qu’ils deviennent. Les Cohn Bendit, Cambadelis, Jospin Baroso et Cie l’ont bien démontré.

      Cependant les français, savent avec les retraites, la sécu, l’éducation nationale, les entreprises publiques assurant les services publiques, les comités d’entreprises, les conventions collectives, les statuts, le droit de vote des femmes les congés payés etc que l’ensemble des droits sociaux et démocratiques ils les doivent aux communistes. rangez donc votre haine de classe on dirait un Macroniste ou un Filloniste !


    • Alain 10 avril 19:32

      @taktak
      Le mieux serait que tu ailles visiter une ville communiste. il en reste peu, tu en trouveras vite une. Et ensuite, que tu regardes comment est géré le bien commun : su tu vois Vinci, Veolia, Dalkia, et bien çà y’est : tu y es.
      Ne confond pas l’action d’avant avec l’action de maintenant, svp.... Les congés payés... pfff, des socialos qui donnent des miettes aux ouvriers... et ensuite la 5ième semaine.. des cocos qui s’associent avec un mec d’extrème droite qui protège Bousquet.... le droit des femmes.... ca vient des anglais.... bref, relis l’histoire mais ne la ré-écris pas, svp...
      Et amuse toi bien avec Mélenchon, ca durera pas....

      Je n’ai pas de haine de classe, mais par contre, je ne soutiens pas les menteurs et encore moins ce qui gobent le premier tribun venu...


    • Onecinikiou 11 avril 14:47

      @taktak


      Le « parti des 75.000 fusillés » (alors qu’il n’y en a jamais eu plus de 5000 pendant toute l’occupation) décompte 70.000 personnes dans une réunion publique... ?

      Vous pouvez diviser ce chiffre par trois. 

    • Deepnofin Deepnofin 11 avril 14:52

      @Alain Peut-être que jme trompe, puisque je crois en l’élection de FA ; mais si c’est pas lui, alors ce sera probablement JLM comme je le « pronostiquais » depuis des mois.
      Ainsi, je vois 2 directions : soit JLM me montre que j’avais tort, il parvient à unir et à redresser le pays, la France devient la panacée...
      Soit il fait la politique à laquelle je m’attends, et alors ses électeurs vont vite déchanter et comprendre qu’une fois encore ils se sont fait avoir.

      Dans les 2 cas, c’est très positif, car au final, tout le monde aura compris la leçon. Mais si j’ai raison de ne pas croire en JLM, alors l’élection de FA est plus positive car c’est celle qui nous fera gagner du temps.

      On verra bien ;) Toujours est-il qu’en attendant le premier tour, on peut toujours continuer à débattre, à essayer de comprendre une situation qui nous dépasse, pour augmenter nos « chances » de faire le meilleur choix.


    • Onecinikiou 11 avril 21:26

      @Deepnofin


      Et à la sainte trinité, vous y croyez à la sainte trinité... ?

    • Deepnofin Deepnofin 12 avril 00:08

      @Onecinikiou :D Je crois au concept de Trinité, mais pas au concept de Sainteté.


    • Sparker Sparker 10 avril 18:52

      Merci pour le compte rendu.
      Dans ma petite ville provinciale un peu paumée, on commence à entendre du FI par ci par là.
      La sauce est en train de prendre, 14 jours restants suffiront-ils ?


      • Alren Alren 10 avril 19:03

        @Sparker

        En tout cas c’est une bonne chose que les gens peu politisés parlent de FI dont Mélenchon est le génial porte-parole.

        Les merdias qui voulaient en faire un râleur solitaire ont perdu la partie, malgré leur acharnement et leurs moyens énormes : c’est un signe !


      • Ar zen Ar zen 11 avril 16:38

        @Alren


        Et le génial bonimenteur ! Il. vaut mieux savoir qu’il souhaite sortir du commandement intégré et non de l’Otan. Il s’y connait pour tromper ses électeurs ! C’est comme la formule « sortir des traités » qui consiste ni plus ni moins qu’à demander à ouvrir le processus de modification de dispositions des traités et non à sortir de l’Union européenne. Il y en a qui se laisse prendre. C’est là, la grande qualité des propos ambigus et trompeurs de JLM ! Faîtes lui donc confiance, il sait manipuler son électorat !


        Si je suis élu président, nous sortirons du commandement intégré de l’#OTAN. #PlanBdk #PlanB




      • Etbendidon 10 avril 19:45

        Oh peuchère ils étaient bien plus que ça
        Au moins 700.000
        C bien simple ça s’étendait jusqu’à Martigues
        Allez l’OM


        • Spartacus Spartacus 11 avril 08:57

          @Etbendidon

          Mais non 7 millions......
          Melenchon c’est Jesus. Il multiplie comme les petits pains.

          Dans une allée comme de ce type comme le Marathon de Paris qui fait le quadruple et de gens serrés il y a 15000 personnes....


        • Antoine 10 avril 20:26

          Et il sort comment de l’Otan sans sortir de l’UE, Méluche le bonimenteur à gogos ?


          • michel-angelo michel-angelo 10 avril 20:56

            @Antoine

            L’Otan et l’UE ont 22 membres en commun.

            Cela fera un de moins si Mélenchon est élu.


          • amiaplacidus amiaplacidus 11 avril 09:13

            @michel-angelo

            Dans l’Europe géographique :

            On peut être membre de l’UE et membre de l’Otan : France, Allemagne, ...
            On peut être membre de l’UE et ne pas être membre de l’Otan : Suède, Autriche, ...
            On peut ne pas être membre de l’UE et membre de l’Otan : Norvège, Islande ...
            On peut ne pas être membre de l’UE et pas membre de l’Otan : la Suisse ...

            Vous voyez que les choses sont bien moins simples que vous l’imaginez.


          • Ar zen Ar zen 11 avril 16:40

            @michel-angelo


            Vous ne savez pas que Mélenchon vous prend pour un imbécile ? 


            Faîtes vous la différence entre sortir de l’Otan ou de son commandement intégré ? Mélenchon souhaite rester dans l’OTAN il l’a écrit !

            Si je suis élu président, nous sortirons du commandement intégré de l’#OTAN. #PlanBdk #PlanB


          • michel-angelo michel-angelo 10 avril 20:28

            Mélenchon ne veut pas de drapeaux de partis politiques dans ses meetings.

            D’abord, cela ne veut pas dire qu’il refuse toutes manifestations d’opinion. Mais il préfère les nombreuses pancartes avec des slogans qui disent les points du programme l’Avenir en Commun (indépendance des médias etc).

            C’est une façon de mettre en avant le programme, plutôt que le candidat, ce qui est une bonne chose, pas de pancarte Mélenchon président, et aussi le programme plutôt que les partis, car la France Insoumise n’est pas un cartel de partis comme l’était le Front de Gauche, avec ses tractations pour des places aux législatives, la France Insoumise et les français n’en veulent plus.

            Il y a bien sûr une part de calcul politique dans le fait de refuser les trapeaux partisans.

            Mais dans quel but au final ? Je l’ai dit, refuser la personnalisation du leader, refuser la logique des partis, qui sous-entend égémonie du parti le plus puissant du cartel par rapport aux autres (ainsi, ni le Parti de Gauche, ni Ensemble, ni le PRCF ne sont sur-représentés dans les images du meeting...).

            Mais surtout, le but est de dire à tous les français : tu as voté FN par le passé car tu voulais faire péter le système, tu as voté PS par fatalisme... mais si le programme que tu ne connaissais pas avant car les médias ne parlent que du FN et du PS (voir les pancartes, le discours, les débats, la chaîne youtube Mélenchon...) si le programme donc te convient, tu peux voter France Insoumise.


            • pipiou 10 avril 22:19

              « Il faut d’ailleurs s’inquiéter de ce qu’à la fin du meeting Mélenchon n’ait pas fait chanter l’Internationale, »

              Mon Dieu il y en a qui n’ont toujours pas compris pourquoi Mélenchon peut s’approcher des 20% !


              • michel-angelo michel-angelo 11 avril 01:10

                @pipiou

                Oui.

                Mélenchon peut etre au 2d tour et même président.

                Il n’est pas de gauche. Il est le candidat humaniste.

                Humaniste pour les français, et aussi pour l’Afrique et le reste du monde..

                Assez de Marine et ses magouilles, assez de Fillon...

                Assez des magouilles en France, assez de la Fance-Afrique...

                Pour un avenir de paix, tout le monde (de Bashar à Trump) autour de la table, pour que cessent les morts des civils...


              • Alain 11 avril 08:05

                @michel-angelo
                Melenchon, ce grand humaniste.
                N’a t-il pas dit que Serge Dassault était un grand industriel ? Il est vrai que la paix se fait en soutenant les grands industriels qui... fabriquent... quoi déjà ? des avions militaires !!!! Bref, relire 1984 : la guerre c’est la paix.

                Mélenchon, d’ailleurs, n’est-il pas franc-maçon ?


              • MERLIN MERLIN 11 avril 12:01

                @michel-angelo
                Vous pensez vraiment que JLM lui ne magouille pas ? Renseigner vous, il est le prince du népotisme. Vous allez être très déçu et croyez moi cela ne m’enchante guère, que vous le soyez......


              • CN46400 CN46400 11 avril 02:14

                Et si le buzz sur la Méluche servait surtout à maintenir Macron en haut de l’affiche... ?


                • zygzornifle zygzornifle 11 avril 10:23

                  Bizarre qu’il n’y ait pas eut des barcasses de migrants en train d’accoster pendant son meeting ? 



                  • MERLIN MERLIN 11 avril 11:57

                    Les électeurs de JLM vont tous se retrouver « cocus », très malheureusement.
                    Espérer d’un franc maçon....... Une gageure.
                    Programme qui tient pas debout, l’hypocrite c’est lui, plus que les autres, sauf 1......


                    • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 11 avril 12:57

                      La paix, la paix, la paix !

                      Ah, les cons, s’ils savaient ! (Daladier, de retour de Munich)


                      • Alain 11 avril 19:34

                        @Gilles Mérivac
                        Comme c’est bien dit.. et comme c’est plein de vérités.

                        Déjà que les communistes se sont fait avoir par l’extrème-droitiste Mitterrand en 1981, c’est maintenant le franc-maçon Mélenchon qui les bourre.
                        Rien que de les voir courir en ce moment derrière un mec du grand orient de France, c’est à pleurer de rire.
                        Tout cela prouve seulement qu’il n’y a plus de gauche en France. D’ailleurs, pourquoi y’en aurait-il encore une dans un pays colonisé par les USA comme le nôtre depuis si longtemps ? On bouffe de la télé américanisée, on écoute de la merde américanisée, on lit de la connerie américanisée. C’est l’american way of life des territoires des vaincus (pro victis selon les romains).


                      • babadjinew babadjinew 11 avril 14:06

                        Je reconnais que j’aurai vraiment aimé que la FI intègre à son excellent programme une forme de revenu de base histoire de répondre à l’urgence sociale ABSOLUE ! Malheureusement elle aura laissé les rennes aux dinosaures du social qui gardent leur chasse sous leur dictât mortifère !! 


                        Néanmoins, le discours de Méluche pour la FI à Marseille fera à mon avis DATE !

                        La ou comme en 14 les autres courent presque la fleur au fusil pour une nouvelle guerre, la FI c’est déjà clairement positionnée contre, mettant en avant des valeurs plutôt que des missiles ! 

                        Il était plus que temps qu’un mouvement « d’humains » reprenne à son compte les valeurs UNIVERSELLES que sont Liberté, Egalité, Fraternité. Non pas pour un stupide giron national mais comme une quête idéaliste concernant l’ensemble des humains. Bref un message Humaniste, clair, puissant, transfrontalier presque transcendantale !!!!

                        Bref ce discours pourrait être copié/collé dans tous les pays de notre petite planète et faire sens pour tous les quidams de base. Ceci, associé à la vision à long terme du programme de la FI, fait de ce mouvement une véritable lueur d’espoir dans un monde ténébreux.

                        Seuls les idiots ne changeant pas d’avis, la FI aura trouvé le chemin pour rallier à sa cause le vieux bourrin ronchon et psychorigide que je suis !

                        Puisse la FI gagner ces élections, créer la 6ième république (en y intégrant une forme de revenu de base !!)

                        Wake Up and choice FI !!! 

                          

                        • eric 11 avril 14:49

                          Rappelons que la norme survie, c’est en gros 1 à 1,5 personnes du m2 dans une manif statique.On est déjà d’après les experts du PRCF à de l’ordre de 4 8 sur la canebière.

                          Mais c’est sans compter la sardine....

                          Des gens assez naïfs pour s’imaginer que cela a de implorance de faire de la gonflette avec des chiffres de manifs...

                          Mais mes pauvres mais, dan sun pays ou votre parti à du mal à réunir 20 personnes sur plusieurs département, à distribuer 3000 tracts sur une journée, ou un parti « national » qui présente un candidat aux présidentielles, revendique 2000 militants à jour de leurs cotisation ( NPA) , même si vous n’avez pas été 20 000 qu’est ce que cela change ?

                          Vous n’êtes pas des gens sérieux.


                          • Ar zen Ar zen 11 avril 15:54

                            La sortie de l’OTAN ?????? En titre de l’article de surcroît ? Il y a loin de la coupe aux lèvres !


                            De qui vous moquez vous ? Voici un twitt de Jean Luc Mélenchon en personne le 19/11/2016 : 




                            Si je suis élu président, nous sortirons du commandement intégré de l’#OTAN. #PlanBdk #PlanB



                            Jean Luc Mélenchon a développé la technique de l’enfumage par l’ambiguïté de ses propos. Pour lui, « sortir des traités », signifie mettre en oeuvre le processus de modification des articles des traités et non sortir de l’Union européenne. Pour lui, « sortir de l’OTAN », veut dire sortir du commandement intégré !


                            Les cocus dénombrez vous !


                            • malitourne malitourne 11 avril 16:04

                              @Ar zen
                              Mélenchon fait planer la gauche. Avec lui c’est vol au dessus d’un nid de cocus. Il est charismatique avoue-le. Il est le Jack Nickolsson de la politique française...


                            • zygzornifle zygzornifle 11 avril 16:03
                              « J’appelle les fainéants, les crasseux, les drogués, les alcooliques, les pédés, les femmes, les parasites, les jeunes, les vieux, les artistes, les taulards, les gouines, les apprentis, les Noirs, les piétons, les Arabes, les Français, les chevelus, les fous, les travestis, les anciens communistes, les abstentionnistes convaincus, tous ceux qui ne comptent pas pour les hommes politiques à voter pour moi, à s’inscrire dans leurs mairies et à colporter la nouvelle.
                              Tous ensemble pour leur foutre au cul avec Coluche.
                              Le seul candidat qui n’a aucune raison de vous mentir ! »

                              • DACH 11 avril 16:19

                                JLM a la talent oratoire d’Hitler et de F Castro, et la détermination dévorante de Staline. Il sera un très efficace dictateur pour réduire la population française comme les libertés de tous les français qui lui, déplairont.


                                Être lucide sur le programme des 5 principaux candidats exige de voir les conséquences de leurs choix en économie, donc ce qui concerne notre vie de tous les jours.

                                S’ils devaient vendre un sandwich en appliquant leur programme voilà le type de sandwich auquel vous pourriez avoir droit.

                                Pour inviter à un sourire...


                                Voici le type de sandwiches que vous propose JLM selon sa conception de la finance et de l’économie.


                                Le sandwiche selon J L Mélenchon = Un prometteur ticket révolutionnaire de jambon gratuit entre 2 tickets de pain à livrer à l’automne. Les bonnes adresses seront connues à l’été !


                                • UnLorrain 11 avril 17:11

                                  @DACH

                                  J’aime pas les Sand____ouitches je n’aime que les cassecroutes ! smiley


                                • BA 11 avril 17:35

                                  Quoi qu’il arrive, Jean-Luc Mélenchon veut rester dans la zone euro.


                                  Dans son programme, Jean-Luc Mélenchon propose un plan A :


                                  « Dans cette refondation européenne, nous voulons notamment :

                                  • Mettre fin à l’indépendance de la Banque centrale européenne, modifier ses missions et status, autoriser le rachat de la dette publique directement aux États, interdire à la BCE de couper les liquidités à un État membre. Sans attendre, la Banque de France sera mise au service de ces objectifs

                                  • Dévaluer l’euro pour revenir à la parité initiale avec le dollar »


                                  https://laec.fr/section/51/plan-a-proposer-une-refondation-democratique-sociale-et-ecologique-des-traites-europeens-par-la-renegociation


                                  En cas d’échec du plan A, Jean-Luc Mélenchon propose un plan B :


                                  « Nous proposons de réaliser les mesures suivantes :


                                  • Stopper la contribution de la France au budget de l’Union européenne (22 milliards d’euros par an dont 7 milliards d’euros de contribution nette)

                                  • Réquisitionner la Banque de France pour reprendre le contrôle de la politique du crédit et de la régulation bancaire, et pour envisager un système monétaire alternatif avec ceux de nos partenaires qui, dans la phase A, auraient manifesté leur désir de transformer l’euro en monnaie commune et non plus unique »

                                  https://laec.fr/section/52/appliquer-un-plan-b-en-cas-d-echec-des-negociations

                                  Conclusion :

                                  Même en cas de plan B, Mélenchon veut simplement « transformer l’euro en monnaie commune et non plus unique. »

                                  Ce programme est nul.

                                  Il faut sortir de l’euro le plus vite possible.

                                  Votez Asselineau.


                                  • Phalanx Phalanx 11 avril 18:31

                                    Vous pouvez nous rappeler toutes les difficultés rencontrées par Mélenchon pour financer sa campagne ? Les banques ont du tout faire pour lui mettre des batons dans les roues, non ?


                                    Je plaisante, mais ca fait plaisir à voir tous les gogos qui le suivent. Ils font la révolution comme en 2012.

                                    Si il est élu il fera comme Syriza (c’est a dire rien a part de l’immigration de masse, les banquiers seront contents). Sinon il appellera a voter pour la banque... comme d’hab.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires