• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Mélenchon à propos de la viande halal sur France 5 : Circulez, il n’y (...)

Mélenchon à propos de la viande halal sur France 5 : Circulez, il n’y a rien à voir ! Une trahison de la laïcité !

Mélenchon, dimanche dernier dans l’émission C Politique sur France 5, à propos de ce que les médias ont pris pour habitude d’appeler « la polémique halal », explique qu’on ne doit pas avoir peur d’attraper une religion en mangeant de la viande, comme si cela était le problème. Mais en bon démagogue et spécialiste de l’enfumage idéologique il ne soulève pas le vrai problème, lui, le « laïque », sous prétexte que ce serait Marine Le Pen qui aurait levé le lièvre, en fait un de ces arguments qui ne sert qu’à interdire de penser par diabolisation, alors qu’en réalité, c’est un reportage d’Envoyé spécial, auquel on doit rendre grâce, qui le fit. Il est vrai qu’il est bien difficile de regarder la réalité en face lorsque l’on a pour fond de commerce cette bienpensance qui va de la « gauche socialiste » à l’islamo-gauchisme. Ratisser large mérite sans doute, en ce temps des démagogues, quelques concessions…

Un scandale incroyable incroyablement minimisé qui met en cause la laïcité

Pour lui, donc, le scandale du halal serait un problème négligeable, insignifiant, avec l’écho en creux à cet euphémisme, que seuls les xénophobes et les demeurés s’y arrêteraient. On apprenait pourtant la semaine dernière, par un rapport confidentiel commandé par le ministère de l’agriculture lui-même, dont les résultats étaient relayés par l’hebdomadaire Le Point, que c’étaient 51% de la viande provenant d'animaux abattus en France qui l'étaient selon le rite musulman ou juif, sachant que pour ce dernier cela ne concerne qu’une infime minorité de cette activité. Puisque la consommation de viande halal en tant que telle, étiquetée, ne représente que 7% de la viande abattue en France, il y a 44% de viande essentiellement halal qui est vendue sans que le consommateur-citoyen qui l’achète le sache.

On le sait aujourd’hui, on paie dans la viande halal anonymée, donc à notre insu, le coût d’un sacrificateur certifié par la mosquée de Paris, de Lyon ou d’Evry, contre monnaie sonnante et trébuchante et de plus employé directement par elles. Les mosquées sont garantes d’exigences religieuses pour le respect desquelles elles nomment des « sacrificateurs contrôleur en abattoir », relativement à un marché énorme.

N’est-ce pas trahir la cause de la laïcité que de refuser de voir le problème gravissime posé ici, qui fait fracture avec nos institutions, les droits et libertés de chaque citoyen puisqu’il y est inscrit d’imprescriptible le choix d’avoir une religion ou pas, la liberté de conscience, et donc de n’être malgré soi assigné à aucun culte ?

Etre ainsi manipulé, instrumentalisé en étant bafoué dans ce qu’il y a de plus fondamental dans l’ordre des droits de l’homme cela ne le fait pas broncher ! Circulez, il n’y a rien à voir… Par cette attitude il relaye toute une frange de l’extrême gauche qui met en accusation systématiquement les laïques, qui défendent eux des principes intangibles qui ne sauraient subir le moindre compromis, de défendre les thèses de l’extrême droite ou tout du moins de faire son jeu ou encore de verser dans l’islamophobie.

L’exigence d’une moralisation de cette filière en répondant au droit de savoir du consommateur-citoyen

D’ailleurs, cette filière de l’abatage devrait être moins obsédée par le profit et plus pointilleuse sur la qualité et le respect des normes sanitaire ici, sachant que, lorque l’animal est abattu sans étourdissement cela lève le protocole habituel dans ce domaine, alors que dans le cas de la viande halal on coupe les artères en même temps les vicères avec des risques bactériens connus.

On parle de sommes inquiétantes s’agissant ce que ce trafic, incroyablement légal qui est un véritable hold-up, rapporte aux mosquées concernées. On a le droit de savoir et il faut qu’on le sache, et que cela s’arrête, car il en va de nos droits les plus élémentaires qui se voient ici bafoués. Nous mangeons tous à un moment ou à un autre de la viande halal sans le savoir et payons dans le prix du produit un denier au culte musulman, une dime à notre insu. Comment est-ce donc possible !

Oui, la question de savoir si le fait d’acheter de la viande halal sans le savoir contribue au financement des mosquées, est un devoir de la Nation à moins que l’on rêve lorsque l’on se rapelle qu’il y a dans ce pays eu la séparation des Eglises et de l’Etat, que notre République est laïque, comme le dit l’article premier de notre Constitution.

Mais mettre en cause l’islam, dénoncer un fait vrai qui devrait capter tout l’intérêt des laïques de tous bords politiques confondus, c’est aux yeux de beaucoup de notre classe politique dont Monsieur Mélenchon, dans le droit fil de la biepensance, faire acte de rejet de l’autre, de sa culture, de son identité. Pourquoi cette réaction ?

De l’icône du musulman à celle de l’immigré, une idéologie qui ne rend service à personne

Parce que c’est s’attaquer à ce qui est à leurs yeux impardonnable, à un tabou, celui de l’immigré, pas de l’immigré réel mais d’une idéologie, de cette nouvelle icône véritable fabrique de la bonne conscience de ceux qui en le défendant se lavent de tout le reste. La France demeure une terre d’accueil, la seconde au monde pour les demandeurs d’asile et l’une des toutes premières destinations de l’immigration tout court, et ce n’est pas cela qui est remis en cause ici. Mais bien au contraire, il s’agit de faire respecter des droits qui sont ceux aussi des immigrés et particulièremet des musulmans, afin qu’eux aussi aient le droit de choisir et de ne pas être assignés à une conception du culte plus ou moins conservatrice, intégriste, qui ne soit pas la leur, ou de pouvoir changer en toute liberté de religion s’ils le souhaitent.

Faire cet amalgame qui met en procès des laïques sincères pour empêcher de révéler des vérités gravissismes qui mettent en cause notre liberté, c’est tout simplement soutenir un islam conservateur qui nuit aux musulmans, c’est nourrir le délit de blasphème, car c’est renforcer l’impossiblité de critiquer cette religion et les pratiques de ceux qui la représentent en en renforçant la caractère sacré, tabou, intouchable. Et ce, alors que l’islam communautaire est largement inffluencée par l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF), communautariste, qui domine le Conseil Français du Culte Musulman, avec en droit fil, des Tunisiens de France qui on voté massivement pour l’élection des islamistes en Tunisie. C’est un cadeau empoisoné aux musulmans eux-mêmes en poussant dans le sens de les livrer à l’islamisation et au rejet de l’intégration.

Remise en cause en France du droit de changer de religion pour les musulmans : à quand la dénonciation de ce fait par le candidat Mélenchon ?

Pourquoi celui qui se présente comme le candidat de la gauche radicale et champion de la laïcité ne parle-t-il pas de ce qui fait, de façon plus qu’inquiétante, référence pour ceux qui ont la responsabilité de représenter les musulmans de France, tel que le texte qui suit le reftète : « Il est légitime qu’une religion combatte le renoncement à la foi. La perte de la foi est la fin de la religion, et la religion doit s’armer contre ce renoncement qu’elle analyse, pour le fidèle, comme un égarement, et pour elle, comme un péril. Une religion peut ainsi mettre en garde les fidèles contre l’affaiblissement de leurs pratiques religieuses. Le dogme peut également fulminer les sanctions les plus rigoureuses , visant à l’intériorisation du principe de fidèlité (…) le droit est sans prise sur la foi. »

Voilà une déclaration qui télescope un des droits fondamentaux inscrit dans la Déclaration universelle des droits de l’homme (article 18), celui relatif à la liberté de changer de religion,qu’on pourrait penser être le fait d’une déclaration de l’un des pires intégristes islamiques. Il n’en est ren. C’est un extrait du livre de chevet des imams de France, fait par les avocats de la mosquée de Paris, réputée progressiste, et de celle de Lyon (1), qui dans un manuel de droit à destination des musulmans et particulièrement de ses activistes qui travaillent à gagner toujours plus sur l’espace commun leur religion, donnent des conseils dans cet état d’esprit, sur tous les plans, ou comment par toutes les aspérités de la société française faire avancer la loi divine contre le droit commun ! 

Ce dont il s’agit ici, c’est de l’assignation militante de plus en plus de musulmans malgré eux à une lecture littéral et conservatrice du coran, qui est une véritable catastrophe et une bombe à retardement non seulement pour la société française mais pourquoi le cacher, pour tous ceux qui sont attachés à l’Etat de Droit. C’est-à-dire à la liberté que confère une séparation des pouvoirs qui est un acquis majeur de l’histoire des Etats nations modernes, qu’aucun pays arabo-musuman n’a jusqu’alors acquis réellement. La Tunisie, de Ben Ali à aujourd’hui, a dans le premier article de sa Constitution que la religion des Tunisiens est l’islam, même si une tentative de ne pas laisser le droit de la famille à la religion a été bien réel dans ce pays, ses acquis laïques sont gravement menacée, dans un silence assourdissant des médias et de la classe politique française !

Il faut une commission d’enquête pour avoir la réalité de l’ampleur du problème et y remédier.

Viande halal, prières collectives de rue, extension du port du voile, piscine ouverte uniquement aux femmes, interdiction pour une femme musulmane d’une consultation par un médecin homme, assignation au carré musulman pour des personnes d’origine arabo-musulmane ne l’ayant pas souhaité, procès contre des caricatures de mahomet, financement public des mosquées, dévelopement de salles de prières dans l’entreprise… l’islam organisé ne cesse de vouloir absorber tout ce qu’il peut, au nom de la vérité donné d’un dieu et de la soumission à lui (al-islâm qui signifie : soumission). Se soumettre à un dieu peut être une démarche propre à un individu et qui ne regarde que lui, si cela n’a pas d’incidence sur les droits d’autrui. Mais ici, il en va tout autrement, car, en voulant imposer dans l’espace commun cette référence à travers le développement de revendications communautaires en augmentation permanente, on en vient à mettre en péril le droit de chacun à être respecté dans ses droits, égalitairement précisément, car c’est bien d’une non reconnaisance des droits et libertés donnés par le droit ordinaire d’où vient cette volonté d’imposer l’islam aux autres, c’est là que le bas blesse. Voilà pourquoi la vigilance est de rigueur.

Il faut qu’une commission d’enquête soit nommée avec pour mission de rendre public un état des lieux en la matière, c’est essentiel pour rendre confiance au consommateur comme au citoyen, car nous touchons là, à la mise en cause d’un droit tout a fait fondamental, celui de ne pas être assigné à une religion sans l’avoir choisi, ce qui constitue un véritable viol de la liberté de conscience.

Dans l’attente qu’elle rende son rapport et que des décisions de fond puissent être proposées, il faut immédiatement appliquer le principe du droit européen qui prévoit l’étiquetage systématique de l’origine et donc la traçabilité de la viande à commencer par son mode d’abatage.

Un islam de la modernité est possible, qui passe par l’aider à épouser l’Etat de droit

Si l’on veut qu’émerge un islam de la modernité qui se revendique de l’être contre toutes les dérives d’une loi divine se concevant comme au-dessus des lois des hommes, des droits de l’homme, il faut sortir de cette bienpensance qui est le fond de commerce de trop de responsables politiques qui s’écartent de l’universalisme et de la défense de l’Etat de droit au nom du droit à la différence, de l’égalité de traitement des religions qui n’est nulle part dans nos institutions, bien au contraire. Il faut aider les musulmans de France à épouser sans ambiguïté l’Etat de droit en menant une lutte sans complaisance contre le mouvement d’islamisation entamé depuis des années en France par un islam conservateur tourné contre les libertés. Résoudre la question soulevée par le scandale du halal en fait intégralement partie.

L’islam de France tel qu’il se dessine est-il un grave problème que Mélenchon refuse de voir ou le dire est-ce de l’islamophobie ?

1 – Droit et religion musulmane, Chems-eddine Hafiz, avocat de la Grande mosquée de Paris et Gilles Devers, avocat de la Grande mosquée de Lyon, Dalloz, 2005, page 35.

Guylain Chevrier, historien.


Moyenne des avis sur cet article :  2.71/5   (117 votes)




Réagissez à l'article

103 réactions à cet article    


  • Gabriel Gabriel 13 mars 2012 11:31

    Excusez moi, mais avec tout le respect que je vous dois, vous n’en faites pas un peu trop avec ce halal ? Gros enfumage de la part des dirigeants actuels. Quand parlez vous d’emploi, de logement, de santé, enfin de choses primordiales ? Lisez le programme de ce Monsieur Mélenchon et vous verrez, c’est pas si mal que ca ! 


    • scorpion scorpion 13 mars 2012 15:52

      Je vois que la carotte lancée par ce gouvernement fonctionne à merveille. Le sujet passionne les foules surtout chez les bas du front. Je suis d’accord avec Gabriel qui pense qu’on force la dose avec ces conneries et que les vrais enjeux sont ailleurs.


    • vost 13 mars 2012 15:57

      @ Vani shert

       

      Ne dîtes pas n’importe quoi, faîte marcher votre cerveau, vous en êtes capable je n’en doute pas.

       

      Pourquoi ne soulevez vous pas la responsabilité des abattoirs dans cette histoire, qui par rationalisation économique (étapes en moins dans le processus industriel, marché hallal/casher amalgamé au reste du marché) optimise sa compétitivité ? 

       

      Ensuite, pour qui vous prenez vous ? Vous décidez pour les Afghans de leur politique d’immigration ? Comme un larbin impérialiste vous décidez donc dans votre coin obscur d’ouvrir les frontières de l’Afghanistan aux musulmans du monde entier.

      Si je vous suis : les juifs en Israël, les musulmans chez les afghans… mais alors les chrétiens on les met au Vatican ou bien ? Je ne parle même pas des boudhistes, des animistes, des totemistes…ou encore des non croyants tel que moi (je propose de les foutres à la mer avec une bouée).

      Dans tous les cas ça concerne pas mal de français. Effectivement il y aura pas mal de logement vacant du coup.

       

      Vous voyez bien que votre xénophobie vous éborgne, vous aveugle pardon.

       

       

      Allez on respire, on pense l’humanité comme un ensemble anthropologique incessible, pas comme une compétition et on se détend.  

       

      .

       

       

       

       


    • papi 13 mars 2012 17:37

      @ scorpion

      « Bas du front » quel front ??

      Lisez le programme de ce Monsieur Mélenchon et vous verrez, c’est pas si mal que ça !

      finalement d’accord avec vous pour bas du front !!!


    • Gabriel Gabriel 13 mars 2012 17:41

      Hou la la ! Est ce que tous ces propos virulents me sont adressés ? Je n’ai pourtant agressé personne ...


    • mbdx33 mbdx33 13 mars 2012 22:00

      @Vani shert

      Epargnez nous vos propos haineux et vos référence à Napoléon qui ne se reconnaitrait en rien dans vos idées.


    • sisyphe sisyphe 14 mars 2012 10:56

      Par Vani Shert (xxx.xxx.xxx.145) 13 mars 14:14

      Emploi et logement sont parfaitement liés avec la problématique halal.
      En effet, si le gouvernement prenait en compte ce qu’est l’islam, immédiatement il forcerait les musulmans à renoncer à partie de leur dogme pour le mettre en accord avec les lois républicaines, comme Napoléon l’avait fait avec les juifs.
      Et alors les illuminés islamistes s’en iraient pour beaucoup pratiquer leur foi « pure » dans des pays qui les veulent ainsi. Le Pakistan, Pays des Purs, leur serait par exemple grand ouvert.
      Et cela réglerait déjà une partie des problèmes de logement et d’emploi.

      Bah oui, quoi !

      Supprimons la viande halal, et les problèmes d’emploi et de logement seront réglés ! smiley

      Le ridicule ne tue pas : la preuve !



    • tikhomir 13 mars 2012 12:24

      « Un islam de la modernité est possible, qui passe par l’aider à épouser l’Etat de droit »

      Merci, on j’en rigole encore ! Quand les « laïques » pseudo-laïques veulent réformer une religion et dire aux gens qui la pratiquent comment doit être leur religion. Très drôle.

      1400 ans d’islam et les doux rêveurs y croient encore... Pourtant l’islam n’a pas changé en 1400 ans.

      En fait, les laïques, ce sont eux les imams ^^

      Répétez après moi la chose laïque suivante : Allah’ou Akhbar !


      • Pierre Régnier Pierre Régnier 13 mars 2012 16:39

        @ tikhomir

        Vous avez raison, après 1400 ans d’islam il n’y a que les doux rêveurs pour croire à sa possible « modernisation ».

        Vous seriez plus crédible, cependant, si vous aviez la même lucidité sur le christianisme.

        Il y a 1500 ans que les Pères de l’église catholique ont confirmé que c’est bien Dieu qui a commandé, il y a plus de 3000 ans, le génocide des cananéens .

        Il y a 15 ans que le moderne cardinal Ratzinger a fait confirmer par son prédécesseur Jean-Paul II que c’était un massacre parfaitement justifié « pourvu qu’il soit bien interprété ».

        La nature de l’islam lui interdit de se moderniser et de se pacifier, mais il ne fait pour moi aucun doute que, si les catholiques dont vous êtes s’indignaient de l’horrible re-sacralisation papale, de très nombreux musulmans chercheraient activement une foi compatible avec la non-violence et la paix du monde.


      • tikhomir 13 mars 2012 16:59

        On en reparlera quand vous me montrerez des appels à la violence de la part de Benoît XVI... Vous chercherez longtemps et jusqu’à maintenant, vous ne m’en avez toujours pas fourni smiley.

        Je vous ai déjà expliqué que votre lecture ne valait rien car vous projetez votre propre lecture sur l’Eglise et ensuite vous reprochez cela à l’Eglise. Vous reprochez donc votre propre lecture à l’Eglise mais sincèrement, qu’est-ce que ça vaut ? Rien, car ce n’est pas un travail sérieux.

        Mais de toute façon, là n’est pas le sujet de l’article car il s’agit ici d’islam et de halal smiley.


      • Pierre Régnier Pierre Régnier 13 mars 2012 17:23

        Vous vous enfermez donc une fois de plus, tikhomir, dans votre négationnisme sur la question.

        En me demandant une fois de plus de vous apporter des preuves de ce que vous me faites dire et que je n’ai jamais dites.

        Quand au rapport avec le sujet je vous rappelle que, pour moi, ce n’est pas que la viande hallal qui fait la nocivité de l’islam.

        Et ce n’est pas que la complicité avec les islamistes sur ce seul problème qui fait la trahison de nombreux prétendus républicains prétendument attachés à la laïcité. Rappel :

        http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/lettre-ouverte-a-l-ambassadeur-des-82314


      • tikhomir 13 mars 2012 17:44

        Donc je constate que vos affirmations ne sont appuyées de rien. Le jour où vous aurez quelque chose de tangible, je vous aiderai. Je vous l’ai déjà dit : rejeter le corps, c’est rejeter la tête et je pense que vous savez de quoi je parle.


      • Laulau Laulau 14 mars 2012 10:13

        On en reparlera quand vous me montrerez des appels à la violence de la part de Benoît XVI.

        Ben, peut-être du temps où il était dans les jeunesses nazis, non ?


      • OMAR 13 mars 2012 18:56

        Omar 33

        Salut Juluch.

        J’ai une bonne nouvelle pour vous, Pollution-Marine vient d’avoir ses 500 signatures...

        Mais j’en ai, hélas, une mauvaise aussi, elle vient de chuter...

        Dans les sondages, pas dans les escaliers....


      • mbdx33 mbdx33 13 mars 2012 22:04

        La saule marionnette que j’ai vu dernièrement c’était MLP à la télé et franchement vu ses prestations, je me demande si elle n’a pas mangé de la viande avariée.

        CROYEZ MOI

        CROYEZ MOI

        CROYEZ MOI

        c’était son seul argument


      • focalix focalix 13 mars 2012 13:13

        Bien sûr que la question de la viande halal est un problème :
        - de laïcité.
        - de « bien-être animal » comme l’écrit étrangement le législateur.

        Oui c’est Marine le Pen qui a « levé le lièvre ».
        Elle s’en tape Marine du « bien-être animal ».
        Ce qui l’intéresse, c’est le caractère clivant du sujet traité à la sauce islamophobe, façon « Riposte laïque » qui est à la la laïcité ce que le concours de pets est à la symphonie.
        La preuve ?
        Elle ne pipe mot sur la viande casher, qui relève exactement de la même problématique.
        L’auteur de cet article non plus d’ailleurs.

        Oui, la question est sérieuse.
        Mais doit-on la mettre systématiquement en tête de gondole dans la hiérarchie des problèmes dont souffre une majorité de gens dans notre pays ?


        • J-J-R 13 mars 2012 14:12

          Faux, ce n’est pas Marine Le Pen qui a « levé le lièvre ». MLP n’a fait que répercuter un combat mené de longue date par des associations de la société civile, apolitiques, fidèles à l’humanisme prôné par de grands hommes de la littératures française conscients que l’animal est un être sensible. Victor Hugo élu Président d’honneur de la première ligue anti-vivisection créée en 1983 déclara dans un discours de soutien : « la vivisection est un crime ! »

          Combat qui valu aux « animalistes » de connaître le couperet de la censure dans une campagne d’affichage menée en 2010, bien qu’étayée par trois instances gouvernementales. Un rapport de novembre 2011 émanant du Conseil général de l’alimentation (CGA), le volume d’abattage rituel est estimé à 40% pour les bovins et 60% pour les ovins. D’après une précédente étude PROVENANT des ministères de l’Agriculture et de l’Intérieur de 2005, publiée sur le site www.abattagerituel.com c’était alors 80% des ovins, 20% des bovins et 20% des volailles qui étaient abattus en France selon le rite halal. Les trois organismes officiels susmentionnés évoquent des dérives puisque "la demande en viande halal ou casher devrait correspondre à environ 10% des abattages totaux."


        • jorie 13 mars 2012 15:51

          Moi aussi je suis pour la défense de l’animal, être sensible. Résultat, je mange moins de viande, parce que je sais dans quelles conditions horribles les porcs sont élevés, les bovins sont transportés par camions dans toute l’europe et en toute saison, les pattes brisées et qu’on faisait sortir en leur faisant passer du 220 volts dans le derrière, . J’ai vu des poussins aspirés vivants par des aspirateurs et broyés immédiatement par des machines, j’ai vu des porcelets dont on limait les dents à vif et idem pour le coupage de queue, j’ai vu des veaux gavés maintenus par des plaques en bois, parce qu’ils nepouvaient pas tenir sur leurs pattes. J’ai vu des porcs se suicider par automutilation dans des élevages industriels et, SVP, en écoutant de la grande musique et en avalant des tonnes de calmants et d’antibiotiques. Bienvenue les bisounours affolés par le rite halal dans le monde bienveillant du productivisme capitaliste. Soyez heureux, maintenant, grace à l’Union européenne, vos poulets peuvent disposer d’un espace de la taile d’une feuille A4 ! aveugles, sans plumes, à moitié dévorés par leurs congénères. Donc, je mange BIO quand jemange de la viande, donc, je n’en mange pas bcp, parce que c’est cher. Alors, arrêtez de nous bassiner avec ça. Si les musulmans sont 6% à manger halal dans le respect de leur tradition, cela veut dire que 94% n’en ont rien à foutre et mangent ce que....vous osez manger tous les jours.


        • mbdx33 mbdx33 13 mars 2012 21:25

          oui c’est MLP qui a lancé cette polémique suite à la diffusion d’un reportage et Wesson a raison . Vous volez vraiment très bas vous abordez des sujets tout à fait secondaires par les temps qui courent, C’est bien pratique. La dédiabolisation ayant atteint ses limites, le FN a repris ses bonne habitudes : Faire parler de lui en créant des polémiques pour éviter de parler des sujets de fond. Chacun a pu voir lors du non débat avec Mélenchon que MLP n’était pas à l’aise et s’était trompé de stratégie en refusant de répondre. Pire sur le plateau de TF1 elle s’est montrée incapable de comprendre les questions et en dehors de réciter par cœur sa leçon de chiffres et d’argumenter par des « Croye moi » sur des sujets qu’elle ne maitrisait pas et face à des personnes qui visiblemnt eux connaissait la réalité du terrain. Piètre prestation. A côté la prestation d’un Mélenchon, d’un Sarkosy ou d’un Bayrou passent pour du grand art politique.

          Vous êtes si bas, si bas.
          Et vous avez l’ambition de diriger un pays ?
          Même Philippe Poutou qui n’est pas un professionnel donne une meilleure image de lui. son projet et ses idées ne sont peut être pas réalisables mais au moins il respire l’honnêteté, le vecu et il a le mérite de poser les vraies problématiques economiques et sociales qui intéressent les français, le chômage, le pouvoir d’achat, l’industrialisation, etc.

          Vous me faites honte.


        • Croa Croa 14 mars 2012 09:33

          Oui, étrangement l’auteur focalise sur cet aspect laïcité alors que l’atteinte au bien être animal, plus concrète, est autrement plus grave ! smiley

          Ceci dit cela pose le problème de l’incohérence des exceptions législatives, cause de failles où s’engouffrent toujours les intérêts d’argent. Pour cette raison on ne peut qu’approuver l’article.


        • wesson wesson 13 mars 2012 13:20

          bonjour l’auteur, 


          franchement à l’extrême droite, vous parlez de sujets passionnants : le beef halal, les parrainages de mlp, la burka, l’islam, ... que des sujets qui à n’en pas douter sont à même de répondre à la formidable crise que nous sommes en train de traverser, et qui vont à coup sur mettre un peu de beurre dans les épinards des gens qui en souffrent....

          C’est bien à cela que vous servez : à parler de sujets qui n’ont strictement aucune importance.

          • interlibre 13 mars 2012 13:40
            Bonjour,

            "  que des sujets qui à n’en pas douter sont à même de répondre à la formidable crise« 

            Vous êtes médisant, bien sur que ça peux être une solution, regardez :
            1) Monter (encore plus) les gens les uns contre les autres, idéalement les gens de cultures différentes, c’est plus facile. Le FN, l’UMP et les journaleux font déjà un travail excellent.
            2) Instrumentaliser (encore plus) les gesticulations des chefs arabes et de nos chefs...
            3) Déclencher une guerre mondiale avec un beau false flag (idéalement, pour rester dans le »sens« de l’histoire)
            4) Faire un max de blé avec les ventes d’armes, relancer l’économie, réduire la population, réduire les libertés...
            5) Si on a la chance d’avoir survécut, compter ces billets et avec toute cette monnaie s’acheter une impunité pour les crimes de guerres. Si en plus on a vendu plus d’arme au gagnant (si y en a un...) on ne risque rien et on reçoit une médaille.

            Voila.
            Désolé pour le cynisme, ça faisait longtemps :)
            Dans toute cette Histoire, ce qui m’exaspère le plus ce n’est même plus les mafieux qui nous »dirige" mais c’est les moutons qui suivent en répétant les mêmes erreurs historique encore et encore.




          • J-J-R 13 mars 2012 14:17

            @ wesson, vous n’en avez pas marre de vous regarder le nombril ?
            Alphonse de Lamartine :  « On n’a pas deux cœurs, un pour les animaux et un pour les humains. On a un cœur ou on n’en a pas. »


          • mbdx33 mbdx33 13 mars 2012 22:19

            Ce n’est pas parce que vous citez Lamartine que vous pouvez vous en réclamer.
            Vos polémiques sur le halal ne sont en rien romantique ou républicaine. En le citant ainsi vous osez comparer les causes qu’il a défendu avec vos mesquineries. Tant de prétention pour si peu d’intelligence, ...


          • non667 13 mars 2012 14:39

            avant de lire un programme ou d’écouter des promesses il faut être sûr de la sincérité de l’auteur.
            sarko je zappe
            hollande itou 
            mélanchon ?
            on lui doit le non à Lisbonne malheureusement bafoué par l’umps .je croyait en lui .
            mais après ?
            -approbation des bombardements judéo-américano-sarkosien sur la lybie !
            -désistement pour hollande au 2°tour
            -sa position sur l’ halal .(sujet de l’article )
            - prétend socialiser l’ue (27 états ) de l’intérieur alors qu’il n’a pu socialiser le ps (6 tendances ) et à du le quitter !
            - fidèle a son passé (trotsko-franc-mac ),dans ses meetings ses principales attaques sont pour marine ! avant l’umps ?
            conclusion :
            c’est une taupe mondialo capitaliste destiné a faire la part du feu contre la poussée patriotique/nationaliste .
            inutile de lire son programme ou de l’écouter .et de voter pour lui
             


            • ALIS ALIS 13 mars 2012 14:46

              Pour sortir une ineptie du genre « on ne doit pas avoir peur d’attraper une religion en mangeant de la viande », il faut être sacrément à côté de la plaque. Vaudrait mieux qu’il arrête la fumette notre candidat à la présidentielle.
              Et dire que cet uluberlu démagogique grimpe dans les sondages, un matérialiste trotskiste pure souche formé à bonne école pour qui l’animal est une simple mécanique sans âme. Un anti système autoproclamé , qui fut pourtant ancien ministre du PS, deux fois sénateur du PS, un fidèle de la première heure de l’establishment qui soutient un programme clairement supporter de l’Europe fédérale et qui a soutenu le vote du « oui » aux deux traités soumis à référendum. Que demande le peuple ? Un énième entubage de toute évidence.


              • Innsa 13 mars 2012 14:57

                Lorsque la crise couvait, on nous sortait un débat sur la burqa. Lorsque le chômage augmentait, on nous sortait un débat sur l’identité nationale. Aujourd’hui, la France s’enfonce de plus de plus dans la crise, on nous sort une polémique sur le Halal.


                Tant qu’on s’occupera du fonctionnement des boucherie comme priorité, au lieu de s’occuper de l’industrialisation de notre pays, de l’hôpital, de l’éducation, de la recherche, de la sécu, des SDF, du logement, de la corruption de nos hommes politiques, de l’Europe etc. etc. il ne faudra pas s’étonner qu’on termine comme le grecs.

                PS : Ca ne dérange personne de bouffer des OGM, des aliments cancérigènes aux des pesticides, de donner à nos enfants du lait contaminé aux hormones ?

                • Nejibus 13 mars 2012 15:10

                  Allez parler du halal à toutes les personnes qui souffrent du mal logement, de la malbouffe, du chômage, de l’impossibilité de se soigner faute de couverture complémentaire...etc OUI c’est un faux problème. c’est un sujet évoqué pour enfumer les cerveaux des incultes, des frustrés, des abrutis.

                  Le halal, je m’en bats les c...ce que je veux c’est un avenir et de l’espoir pour la jeunesse de notre pays. Et de cela on n’en discute point.

                  On verra par la suite, si on peut faire mieux mais l’urgence c’est le travail et le pouvoir d’achat qui sont détruits par la mafia de la finance avec la bénédiction du pouvoir actuel.

                  C’est comme cela que je comprends la logique de Mélenchon.


                  • fred74 fred74 13 mars 2012 15:56

                    NEJIBUS,,,,,

                    Eh,,,,,bien continuez comme vous le faite,,,,,,
                    «  »"Le halal, je m’en bats les c...ce que je veux c’est un avenir et de l’espoir pour la jeunesse de notre pays. Et de cela on n’en discute point.«  »« 
                    Le problème n’est pas le halal,,,mais tout ce qui se fait en France dans votre dos,,,,,,,,,,
                     »«  »les cerveaux des incultes, des frustrés, des abrutis.«  »«  »pensez y pour votre avenir justement.


                  • leypanou 13 mars 2012 15:25

                    « Mais en bon démagogue et spécialiste de l’enfumage idéologique il ne soulève pas le vrai problème » : je ne sais pas si JL Mélenchon est spécialiste de l’enfumage idéologique, mais vous et vos pareils, vous êtes spécialiste de l’enfumage politique en exagérant un problème mineur car des millions de personne ont donc apparemment mangé de la viande hallal sans le savoir et n’en sont même pas mortes (entre parenthèse, parlez-nous plutôt de ce grossiste en viande du Nord de la France, membre du FN, qui a quitté le parti pour cause de divergence politique).

                    A moins de 2 mois des élections présidentielles, on va discuter de la viande halal qui ne date pas de maintenant, si problème il y a ?

                    Le doctorat en histoire peut peut-être en mettre plein la vue à des esprits fatigués, mais à eux seulement.


                    • suumcuique suumcuique 13 mars 2012 15:38

                      Il n’y a aucune trahison.

                      Mélenchon, comme tout franc-maçon, comme tout marxiste (le « grand soir » n’est qu’une version sécularisée de l’Apocalypse) est, non pas un religieux, mais - pire, infiniment pire - un esprit religieux. C’est l’esprit de l’ancien testament qui souffle dans son costume trois pièces.

                      Avec le halal et le casher, on nous refait le coup des minarets. Le halal et le casher sont la conséquence de la présence sur le territoire français de millions d’individus ethniquement extra-européens, qui, bientôt, seront majoritaires dans ce qui peut bien rester de la France, avec la bénédiction urbi et orbi de l’UMPS.

                      Pour résoudre définitivement en France le problème que pose un abattage aussi peu hygiénique que celui-là, il n’y a qu’une seule solution.


                      • jorie 13 mars 2012 15:44

                        Mélenchon recentre le débat sur les formidables profits réalisés par la filière viande qui avec la viande halal économise l’anesthésie de l’abattoir classique. Il dénonce ça, et il faudra y mettre bon ordre. Maintenant, sur le rite religieux (queje condamneà titre personnel), il ne concerne que 6% des musulmans. Et en visant le « rite », on tombe obligatoirement sur le dos d’une pratique musulmane qui n’est pas majoritaire, et on cible donc une partie de la population. La réaction de Mélenchon est donc « politique ». Vous êtes conscients qu’on traverse une crise grave avec ciblage d’une partie dela population, que le contexte géopolitique (récession européenne), une probable guerre avec l’Iran, notre intégration)à l’otan (ce qui est un scandale) et l’abominable ciblage du pouvoir actuel sur les roms, les immigrés, les chomeurs etc...toute cette ambiance risque de nous exploser à la figure. La thématique Le pen est promue au coeur de la campagne, et le halal s’inscrit là dedans. Il ne faut pas être aveugle au problème essentiel qui consiste à faire exploser les haines sociales et interethniques. Le halal est un moyen d’y arriver. La réalité, c’est qu’il existe 6% de halal « rituel » et que les autres pourcents que vous citez ne traduisent pas une invasion « islamiste », mais l’exploitation économique et capitaliste de ce système. C’est ce que reconnaissent les abattoirs eux mêmes et la filière agricole. Voilà pourquoi il est vital de réagir violemment contre cette dérive. Ce n’est pas parce que mélenchon soutient les immigrés qu’il prend part à l’apologie d’un rituel religieux kascher ou halal ! il essaie de vous montrer que l’horreur de l’histoire commence toujours par là. Dans les années 30,idem, on a commencé par cibler les habitudes alimentaires et vous savez comment ça a fini. IL faut sortir de ces conneries. Le problème du productivisme qui entraîne à tout niveau la souffrance animale est important. Mais faut le prendre par le bon bout. La laïcité ne se fait pas dans les abattoirs. La laïcité consiste à ne pas se mêler des rites religieux, à tenir la religion à l’écart de la république, sans pour autant nier son droit à l’existence.
                        Vous mélangez tout. Quand on condamne les prières dans la rue, on le règle par le respect de la circulation et le trouble de l’ordre public. On n’attaque pas les musulmans. Il existe un fondamentalisme religieux dans toutes les religions et le FDG est le seul à s’attaquer à tous les fondamentalismes.


                        • nopi78 13 mars 2012 15:50

                          La viande Hallal, ça n’existe que pour les croyants et les racistes.

                          Pour moi, c’est de la viande.


                          • tikhomir 13 mars 2012 16:31

                            En gros, vous nous dites que toute personne refusant de financer l’islam est raciste... Donc vous nous dites que les musulmans sont une race. C’est touchant de naïveté...


                          • nopi78 13 mars 2012 16:44

                            On ne finance pas l’Islam en bouffant du steak !

                            Les abattoirs n’ont rien de confessionnels, ils font du fric et abattent les bêtes de manière la plus économique.

                            Sont évidemment racistes ceux qui inventent un débat pour débiles dans le seul but de dénigrer les musulmans.

                            A bon entendeur...


                          • tikhomir 13 mars 2012 17:04

                            Effectivement, mais vous le financez en achetant cette viande par contre. Vous croyez que le sacrificateur fait ça gratuitement ? Vous croyez que le coût n’est pas reporté sur le client et que l’abattoir nous fait gentiment cadeau du sacrifice (et quand bien même, ce serait à refuser) ?

                            Bien sûr que vous payez le sacrifice. Mais ça vaut aussi pour le casher.


                          • baska 13 mars 2012 18:32

                            Manquait plus que le petit soldat de Ratzinger, Tikhomir, s’érige en défenseur de la laïcité. Il est amusant de noter que ce gus qui vient aujourd’hui au secours de la laïcité est celui là même qui s’oppose systématiquement à la moindre mise en cause de ses amis cathos intégristes, notamment ceux qui occupent illégalement l’église du Saint Nicolas de Chardonnet (une mouvance proche de la fraternité Saint Pie X). Est-il nécessaire de préciser que ces cathos détestent la République, considèrent que la laïcité est d’essence satanique, organisent des messes en l’honneur de Pétain, de collaborateurs antisémites comme Brasillac ou Bardèche, du dictateur Franco. Faut savoir aussi que c’est dans ce chantre très « laïque et républicaine » que l’héritière de la pme le pen a jugé bon de faire baptiser ses trois enfants. Les amis de Tikhomir se sont d’ailleurs fixés comme objectif principal « la soumission de l’ordre politique à l’ordre chrétien », autrement dit orienter les décisions politiques et les lois selon une vision vaticanesque (celle antérieure au deuxième concile bien entendu).

                            Drôle de laique le petit soldat de Ratzinger !


                          • tikhomir 14 mars 2012 09:40

                            @baska

                            Vous devez vous tromper de personne, pour moi cela n’a rien à voir avec la laïcité et la laïcité « à la française », je suis contre. Donc je ne risque pas de défendre la laïcité smiley


                          • jorie 13 mars 2012 15:56

                            tu as raison, d’autant plus, que la défense de l’animal devrait aussi se préoccuper du fait qu,e le FN si protecteur envers notre pureté nationale et les animaux, veut revenir sur l’interdiction de la peine demort. Comment va t on exécuter ceux qui dérangent ? on va les anesthésier ou les couper en deux, comme avant, tout vivants ? halal ou pas ?

                            OUVREZ LES YEUX , par pitié, ne tombez pas là dedans, ne vous laissez pas détourner de votre humanité tout court. Faites comme moi, attaquez l’élevage industriel, l’exploitation capitaliste , ya beaucoup à faire si on veut promouvoir notre humanité. Et c’est autrement plus grave que le rite halal pratiqué à des fins religieuses par 6% de notre population immigrée, tout le reste, c’est la filière viande qui fait des économies sur votre dos !


                            • fred74 fred74 13 mars 2012 15:58

                              Bonjour,,,,NOPI78

                              «  »« La viande Hallal, ça n’existe que pour les croyants et les racistes. »«  » ah,,,,,bon,,,,,,et tout ce qui ce fait dans votre dos,,,,,,,

                              Mais vous avez raison,,,,votre raisonnement sonne juste. Poursuivez


                              • Pierre Régnier Pierre Régnier 13 mars 2012 16:01

                                @ leypanou


                                Vous dites 

                                « problème mineur car des millions de personnes ont donc apparemment mangé de la viande hallal sans le savoir et n’en sont même pas mortes »

                                Vous avez un document d’information sur ce sujet juste à côté de l’article

                                Ou encore ici :




                                • OMAR 13 mars 2012 19:19

                                  Omar 33

                                  Pierre, pendant plus de 132 ans, les pieds-noirs ont consommé de la viande halal en Algérie.
                                  Personne n’en n’est mort....

                                  Et même le papa de Pollution-Marine en a consommé quand il y était en tant que para-tortionnaire..

                                  Et il trouvait les merguez, très bonnes, surtout grillées...


                                • morice morice 13 mars 2012 16:04

                                  http://ripostelaique.com/author/Guylain-Chevrier


                                  et hop, encore un islamophobe de plus débarqué chez Agoravox l’air de rien : on les collectionne depuis le couple Cassen-Tasin..

                                  extrême droite chez Atlantico 


                                  ailleurs idem
                                  raciste et xénophobe

                                  « Une large partie de ceux qui ici soutiennent les sans-papiers sans condition sont les mêmes qui demandent le droit de libre installation des immigrés en France, ainsi que leur droit de vote à toutes les élections, au nom de la lutte contre les discriminations. Une aide précieuse à ceux qui rêvent de détruire toute idée de nation et de souveraineté populaire afin de faire place nette au marché.

                                  La révolution est toujours trahie par ceux qui veulent sauver le monde au nom de bons sentiments qui transforment finalement la politique en ventre mou de l’histoire, en livrant au passage les peuples aux pièges de ceux qui les veulent à leur main. C’est une maladie infantile de la politique parait-il, mais à quand le remède ? »


                                  ailleurs encore : le discours de Lepen :

                                  http://www.laic.fr/points_de_vue/contre_la_discrimination_positive.pdf

                                  Les personnes d’origine étrangères, dites minorités visibles, sont et de loin celles qui reçoivent le plus d’aides sociales et de façon massive (Fond de solidarité logement, CMU, RMI, APL) qui sont surreprésentés dans les logements HLM au point d’ailleurs que l’on parle de ghetto ! Si on appliquait des quotas comme certains le souhaitent, proportionnellement à ce qu’ils représentent dans la population, que ce soient pour le logement ou le travail, on serrait obligé de les faire quitter des cités entières et de les licencier par milliers.


                                  c’est un propos à la Zemmour ; d’un racisme évident !!!


                                  Ceux du squat de Cachan, essentiellement d’origine immigrée, ont tous été relogés en passant devant bien des demandes de logements en bonne et due forme de gens de toutes origines qui eux attendaient leur tour, procédantexactement de la même logique de victimage destructrice de la discrimination positive. On voudrait nous faire oublier que la France est le pays de l’égalité qui permet à tout enfant, adolescent, venant de l’étranger sans même le moindre papier, d’être accueilli immédiatement dans n’importe quelle école, et pour tout mineur arrivant de l’étranger sans autorité parentale sur le territoire français (mineurs isolés), qui sont de plus en plus nombreux, d’être immédiatement pris en charge par l’Aide Sociale à l’Enfance des départements avec un coût de placement journalier de 100 euros minimum par jour, payé par la collectivité.


                                  c’est insoutenable comme propos RACISTE !!!!



                                  • OMAR 13 mars 2012 19:10

                                    Omar 33

                                    Cool-Mel :« en Suisse, les électeurs ont approuvé,..... »

                                    Mais les Suisses ont parfaitement raisons de connaitre l’origine de la viande qu’ils mangent...

                                    Mais « exterminer » les « moutons noirs » du cheptel ovin helvétique......

                                    http://www.rue89.com/2007/09/24/en-suisse-ludc-affiche-son-racisme-sans-complexe

                                    Cool, la Suisse n’est pas le bon choix, question humanité...


                                  • non667 13 mars 2012 21:32

                                    c’est insoutenable comme propos RACISTE !!!!

                                     smiley smiley

                                    vazi momo dégaine ta loi gayssot smiley smiley smiley smiley


                                  • Javascript Javascript 13 mars 2012 16:10

                                    Bonjour à tous,

                                    Je ne sais pas pour vous mais moi j’ai l’habitude de m’arrêter quand je tombe sur un mot complétement inventé et qui n’a à fortiori aucun sens si ce n’est l’amalgame facile et l’insulte gratuite.

                                    Bref, j’ai lu trois lignes et je suis tombé sur « Islamo-gauchiste », terme dont la seule vue me met à la limite de l’infarctus tellement il me désopile.

                                    Cordialement,


                                    • Javascript Javascript 13 mars 2012 16:42

                                      Je défie ceux qui me moinssent de me donner une définition à ce terme ridicule.


                                    • Pierre Régnier Pierre Régnier 13 mars 2012 16:56

                                      Ben, Javascript, vous en avez un juste au-dessus, un islamo-gauchiste. Et pas n’importe lequel.

                                      Et il s’est tellement étourdi, celui-là, à force de tourner en rond dans ses certitudes et ses accusations gratuites, qu’il ne se rend même pas compte que, en voulant noircir l’auteur de l’article il nous donne un excellent texte de plus pour confirmer son bon sens et le sérieux de sa réflexion :

                                       »Une large partie de ceux qui ici soutiennent les sans-papiers sans condition sont les mêmes qui demandent le droit de libre installation des immigrés en France, ainsi que leur droit de vote à toutes les élections, au nom de la lutte contre les discriminations. Une aide précieuse à ceux qui rêvent de détruire toute idée de nation et de souveraineté populaire afin de faire place nette au marché.

                                      La révolution est toujours trahie par ceux qui veulent sauver le monde au nom de bons sentiments qui transforment finalement la politique en ventre mou de l’histoire, en livrant au passage les peuples aux pièges de ceux qui les veulent à leur main. C’est une maladie infantile de la politique parait-il, mais à quand le remède ?"


                                    • oncle archibald 13 mars 2012 17:52

                                      " Islamo-gauchiste« , terme dont la seule vue me met à la limite de l’infarctus tellement il me désopile »

                                      Je reste dans l’expectative ... Dois je me réjouir que les islamo-gauchiste fassent baisser les dépenses de santé par remplacement des anti-dépresseurs, ou au contraire les faire augmenter par traitement des infarctus de ceux qui n’auraient pas réussi à s’arrêter de rire à temps ???

                                      Faudra demander à Meluche ce qu’il en pense, et comment il pense traiter le problème s’il est élu ...

                                    • Pierre Régnier Pierre Régnier 13 mars 2012 21:57

                                      Vous pouvez, Javascript, vous désopiler plus encore en qualifiant les islamo-gauchistes de « gauchistes d’extrême-droite ».

                                      Moi je ne m’en prive pas. Voyez ici :



                                    • Yohan Yohan 13 mars 2012 23:53

                                      Jolie définition smiley


                                    • Javascript Javascript 14 mars 2012 08:30

                                      Passionnant amalgame, à lire les réponses on voit bien qu’il y a effectivement des gens en France qui pensent que tout les anciens gauchistes ont viré musulman ou au moins sympathisants de l’Islam.

                                      C’est quand même amusant de voir des gens qui se disent victime d’amalgame (le plus vieux du monde étant FN = Nazi) se vautrer dans un amalgame inverse avec une telle délectation.

                                      Ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas qu’on te fasse.

                                      http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89thique_de_r%C3%A9ciprocit%C3%A9


                                    • Guy Liguili Guy Liguili 13 mars 2012 16:54

                                      La laïcité consiste à garantir la liberté de conscience et l’égalité des citoyens, quelles que soient leurs croyances ou leurs non-croyances. A ce titre, l’état ne soutient ni ne subventionne quelque culte que ce soit et observe une totale neutralité à leur endroit.
                                      Je ne vois donc pas ce que la viande et les abattoirs ont à voir avec cette définition.


                                      • tikhomir 13 mars 2012 17:50

                                        Vous n’êtes pas au courant ? la République laïque sociale et indivisible a nationalisé tous les abattoirs pour garantir le droit fondamental à l’accès à la barbaque à tous les citoyens de toute race, origine, sexe, religion smiley. Question d’égalité !

                                        C’est pour ça qu’elle est halal, comme ça même les citoyens musulmans peuvent en manger et à des tarifs compétitifs !

                                        Vous n’êtes pas laïque (oh ben zut alooooors ! smiley)

                                        Tous après moi, proclamons la devise Française et laïque : Allah’ou akhbar !


                                      • baska 13 mars 2012 17:43

                                        Rien ne manque à la déjection de l’ancien membre de l’officine anti-laïque du protégé de la loge judéo-maçonnique b’nai b’rith : ni le sempiternel discours sur le péril de l’islam, ni l’affirmation à la oriana fallaci, ni même la stigmatisation d’imaginaires « idiots utiles » (ici c’est Mélenchon qui est en cause) chère à bhl. Comme l’officine anti-laïque, il s’attaque uniquement à une seule religion, l’Islam. Pas un mot sur la shehita, l’abattage rituel juif. Un vrai laïque devrait logiquement dénoncer toute entorse à la laïcité mais comme notre laicard est proche de la mouvance national-sionisme il préfère ne pas piper mot sur la viande casher. Pourtant, on peut lire sur le site de hatikva que « depuis 2000 ans les Gaulois puis les Français ont consommé ces quartiers arrières et ces carcasses jugées non casher sans que cela ait donné lieu à la moindre objection » : http://www.hatikva-75.fr/spip.php?article859.

                                        Apparemment, cela ne semble poser aucun problème à notre laicard. Laïcité à géométrie varaible ! 


                                        • oncle archibald 13 mars 2012 17:44

                                          Je trouve les contributions de ceux qui soutiennent que bouffer de la viande Halal ou pas n’a aucune importance complètement navrantes de naïveté ou pire pleines de mauvaise foi .. Sans rire, puisqu’il semble qu’il y ait pour certains de la laïcité à deux vitesses, avec bonne foi (Allah bonheur !) ou mauvaise foi (Jésus-Marie-Joseph !) .. 

                                          La question est celle-ci : est-on libre en France de choisir ce que l’on a envie de manger ? Peut on raisonnablement exiger de son boucher qu’il vous vende une viande laïque, provenant d’une bête tuée suivant le rite fixé par la République, avec étourdissement préalable (merci Brigitte !) et non suivant le rite fixé par le Mollah, le Rabbin, le Pasteur, le Curé, et sans doute j’en oublie ..

                                          • papi 13 mars 2012 17:48

                                            @ l’auteur

                                            Je ne donne pas au denier du culte
                                            Je ne donne pas aux curés
                                            je ne donne pas aux pasteurs
                                            je ne donne pas aux bouddhistes,ni aux témoins , ni aux mormons.

                                            Pourquoi devrais-je donner et sans le savoir aux sacrificateurs musulmans ou autres ???

                                            Question de principe ,, j’ai horreur de me faire arnaquer c’est tout..


                                            • tikhomir 13 mars 2012 17:53

                                              Parce que c’est laïque et égalitaire... Allah’ou akhbar ! smiley


                                            • vost 13 mars 2012 17:55

                                              @ l’auteur 


                                              Affirmer que l’abattage halal est un problème de laïcité alors que la situation résulte d’une agentivité commerciale ne fait pas honneur à votre CV, je me demande si vous ne confondez pas anthropologie et ethnologie. 
                                              Dans une approche anthropologique j’aurai bien aimé vous voir poser les termes du problème plus précisément, en préalable, une historiographie comparative (sur les implications économiques ou sanitaires par exemple) des méthodes d’abattage en Europe et ailleurs depuis la révolution industrielle (invention de l’usine,invention du capitalisme, rationalisation, démographie, centralisation...)
                                              Ainsi informés, nous pourrions après la compréhension des implications technologiques, nous attarder sur les relations sociales en oeuvre dans les régimes alimentaires (de différentes cultures) afin de pouvoir commencer à se demander ce que l’on met dans cette « anthropologie alimentaire ». 

                                              Je vous taquine bien sur, mais l’idéologie néo-conservatrice, « choc des civilisations », qui sous tend « l’affaire » du halal et votre discours ne tiens pas. J’approuve au contraire le discours de Jean Luc Mélenchon.

                                              Par ailleurs je n’entends pas beaucoup de monde s’offusquer de la mal bouffe, imposée, elle, en toute impunité par deux ou trois méga-géants de l’industrie agroalimentaire à grand renfort de mensonges, de manipulations cognitives, de publicités. 
                                              Si vous faisiez une approche anthropologique plus sérieuse, vous pourriez peut être aussi nous parler de la force d’occupation (symbolique et économique) que représente le modèle alimentaire étasuniens dans nos contrées ? Modèle adopté par une grande proportion de nos concitoyens, quelque soit leur habitus alimentaire (pour reprendre le vocabulaire de Bourdieu) -hamburgers halal ou non !! - 

                                              Les nombreux scandales alimentaires passent et les chiens aboient. Puis le silence. 

                                              Quant à votre position sur l’information des consommateurs , je m’excuse mais je me gratte. Regardez de plus prés le codex alimentarius (les normes sont définie par l’OMC) , demandez vous si dans la campagne il ne faudrait pas parler des aliments irradiés, des pollutions de l’eau du robinet, des phtalates et autres dangers qui pèsent concrètement sur notre santé. Ou encore de la difficulté d’accès à de la nourriture saine pour les plus pauvres. 

                                              Sur la question sanitaire, les films fastfood nation et food inc montre bien que c’est la course à la compétitivité du capitalisme libéré qui est la plus grande cause d’intoxication. 

                                              Bref un papier parmi d’autres dont la seule intention est de dénigrer le candidat du Front de Gauche, le seul qui propose par le choix stratégique de la planification écologique et de l’humain d’abord une solutions raisonnable à ces apories systémiques du capitalisme. 





                                               

                                              • oncle archibald 13 mars 2012 18:47

                                                Vost j’admire votre talent pour esquiver le problème en noyant le poisson dans une tonne d’eau sucrée ... Les mecs qui bouffent des hamburgers savent ce qu’ils font et moi je n’en bouffe jamais ...

                                                LA QUESTION EST : a-t-on le droit de dissimuler à un consommateur qu’il mange de la viande qui a été « sacrifiée » suivant le rite des musulmans et non abattue suivant le rite des laïques ? 

                                                Si cette seule idée le faisait gerber, exactement comme l’idée de manger une viande « non allal » pourrait faire gerber un musulman, devrait-il, il étant le consommateur lambda, être qualifié de sale raciste ?

                                                Tournez autour du pot tant que vous voudrez .. 

                                              • vost 13 mars 2012 20:26

                                                @ oncle achibald


                                                Les laïcs n’ont pas de rites (de rituel), que racontez vous ! 
                                                Faîtes marcher vos neurones ou les connexions ne se feront plus. 

                                              • oncle archibald 14 mars 2012 09:23

                                                VOST, répondez svp 

                                                LA QUESTION EST : a-t-on le droit de dissimuler à un consommateur qu’il mange de la viande qui, par dérogation à la loi, a été « sacrifiée » suivant le rite des musulmans et non pas abattue suivant les normes fixées par les services vétérinaires de la République ? 

                                                Oui ou non .. 

                                              • oncle archibald 14 mars 2012 14:36

                                                hou-houuu ! Monsieur VOST !!!! Je suis là ...

                                                Y-a quelqu’un ???

                                              • Réflexion Réflexion 13 mars 2012 17:58

                                                Bonjour à vous.

                                                J’ai lu cet article mais aussi et surtout les réactions ; Je vous avoue avoir du mal à comprendre la « grille de lecture » sur ce sujet par la plupart d’entre vous.

                                                Moi je pense que cette enquête de Capital, comme le reportage sur le même sujet que j’ai vu ensuite, de mémoire sur FR5, pointent d’autres problèmes qu’un combat gauche/droite, musulman/pas musulman... et quasi tout ce que j’ai pu lire dans vos différents commentaires.

                                                1/ l’abattage traditionnel est la régle, l’halal l’exception. Si la tendance c’est inversée, c’est un problème car alors la loi n’est pas respectée. Etourdir l’animal avant, c’est pour certains plusieurs années de lutte, peut être pourrions nous respecter.

                                                2/les problèmes bactériologique induit par l’abatage halal s’emblent avéré, en particulier pour les parties servant à faire les steack haché, qui se retrouvent entre autre dans les cantines scolaires publique. Avec deux enfants de 6 et 10 ans, je peux dire que pour moi c’est un sérieux problème sanitaire, et pas un problème de religion.


                                                • baska 13 mars 2012 18:43

                                                  Alchimie, contrairement à ce qu’affirme le laicard aucune redevance n’est prélevée sur la viande issue de l’abattage rituel/industruel qui est vendue dans le circuit classique, seule la viande étiquetée est taxée (taxe que payent uniquement les consommateurs de ce type de viande). Même »Quand on achète une viande abattue rituellement mais non labellisée halal ou casher, on ne paye pas un surcoût" ce="ce">span>affirme Florence Bergeaud-Blackler, chercheuse spécialiste de l’abattage rituel. Au ministère de l’agriculture, on partage cette analyse :  payer une redevance à l’organisme de certification sur des volumes qui n’iront pas sur le marché rituel. On est dans une pratique et une logique commerciales."


                                                • baska 13 mars 2012 19:43

                                                  Alchimie, l’héritière tout comme les faux amis de la cause animale savent parfaitement qu’aucune taxe prélevée sur la viande commercialisée dans les boucheries classiques n’est reversée au culte musulman encore moins à une quelconque mosquée. Seule la viande estampillée halal est taxée, souvent l’origine de cette viande est sujette à caution. Ces tartufes savent pertinemment que le commerce du halal est tenu par un lobby industriel très puissant qui n’a rien à voir avec l’Islam et leurs produits estampillés « halal » sont pour la plupart non halal. Déjà en 1996, le journal « courrier international » dénonçait ce qu’il faut appeler clairement une pratique commerciale trompeuse et affirmait que 95% de la viande halal était non halal. De la même manière, l’express se faisant l’écho d’un haut responsable de la place Beauvau écrivait en 2002 que 50% de la viande vendue à Rungis (non halal) finit das les boucheries islamiques. Ce magazine dénonçait également le climat de « mafia » qui gangrène le marché français de la viande halal (source : « L’argent de l’Islam » par Besma Lahouri et Boris Thiolay dans l’hebdomadaire L’Express du 21/11/2002).

                                                  Récemment, canal + a fait un reportage sur les dessous du business halal :

                                                  http://www.dailymotion.com/video/xfj1ms_halal-les-dessous-du-business-canal-partie-1-2_news. Après la diffusion de ce reportage, des élus locaux de confession musulmane ont demandé une commission d’enquête parlementaire sur le marché du halal. Personne n’a bougé : ni le gouvernement et le parlement, ni les spécialistes de l’indignation sélective.

                                                  Je vous invite à consulter le site de Florence Bergeaud-Blackler qui démonte toutes les idées reçues sur l’abattage dit rituel :
                                                  un blog très intéressant : /culturevisuelle.org/deusexmachina/">http://culturevisuelle.org/deusexmachina/ .


                                                • Réflexion Réflexion 13 mars 2012 21:13

                                                  Je ne sais pas si ma grille est « obsolète ». Elle s’emble en tout cas bien différente de la votre. Je ne m’attaque pas aux musulmans, je dit être au courant d’un fait, dévoilé non pas par un partie politique mais par une enquette journalistique, et même deux.

                                                  Concernant les deux points que sont la souffrance animale et le risque sanitaire je ne suis pas d’accord avec vous. C’est la loi dans le premier cas, le principe de précaution devrait prévaloir pour le second.

                                                  Dire comme vous le faite Alchimie que c’est forcément tourné contre l’islam, en prenant comme preuve que le casher n’est pas impliqué... Pour ma part je pense que le mode d’abattage est le même dans les deux cas et comme c’est bien le mode et non la destination qui me pose problème je ne voie pas ou est la différence.

                                                   



                                                • docdory docdory 13 mars 2012 19:07

                                                  @ Guylain Chevrier

                                                  Pour quelqu’un comme Mélenchon, la suppression de la dîme ( impôt destiné au clergé) en 1789, en même temps que l’abolition des privilèges, devrait être une des dates fondatrices de la France contremporaine.
                                                  Or, la taxe halal que les consommateurs paient sans le savoir, est une nouvelle forme de dîme.
                                                  Faisons un calcul économique simple. Selon les statistiques, chaque Français mange 85 kg de viande par an, ce qui fait environ, pour 65 millions de français, cinq milliard et demi de kg de viande. De cette quantité, retirons un tiers qui est constitué de viande porcine par définition non halal , ce qui nous fait preesque 3,7 milliards de kg de viande.
                                                  Si la moitié de celle-ci est halal, , ça fait 1,85 milliards de kg de viande halal.
                                                  Chaque kg de viande halal rapporte au clergé musulman une « taxe » de 10 à 20 centimes par kg, disons 15 centimes ( 0,15 euros ), ce qui fait un total de 276 millions d’euros.
                                                  Sachant qu’une mosquée d’une certaine taille coûte 5 millions d’euros, cela fait 55 mosquées supplémentaires de bonne taille payées par les consommateurs de viande halal à leur insu. ou bien 100 mosquées de moindre importance.
                                                  Sachant que ces dix dernières années le nombre de mosquées en France a doublé de 1000 à 2000, il ne faux pas être un grand expert en calcul mental pour se rendre compte que la taxe halal payée à leur insu par les non-musulmans y est pour beaucoup... 
                                                  Le fait que Mélenchon ne voie pas dans cette nouvelle dîme un gigantesque abus dans une République laïque en dit long sur l’incroyable déliquescence intellectuelle de la gauche.
                                                  Certes , Mélenchon prétend défendre la laïcité, mais, s’il est très sourcilleux à l’appliquer au catholicisme et au bouddhisme, ce dont on ne saurait lui faire grief, il devient brusquement frappé de cécité dès que les entorses à la laïcité concernent l’islam....Ça ne serait pas un peu électoraliste , non ?

                                                  • volpa volpa 13 mars 2012 19:21

                                                    Merluchon dit« on ne peut choper la religion musulmane en mangeant hallal ».

                                                    Eh bien on peut « choper » des saloperies car la merde se déverse sur la viande et c’est prouvé Nous pouvons être contaminés.Donc risque sanitaire.

                                                    En plus, les animaux sont encore accrochés vivants après les crocs de boucher.

                                                    Mais que ne ferait il pas pour contrer marine le pen.


                                                    • vost 13 mars 2012 20:45

                                                      Petit renard blanc vos propos sont contredits par les films « fastfood nation » et « food inc » dans lesquels on rencontre le problème sanitaire que vous soulevez mais dans dans un régime non halal. La cupidité des groupes industriels qui, pour quelques économies, emploient des mexicains sans papiers qui ne peuvent pas se défendre par le code du travail, qui sont donc exploités et qui commettent parfois des erreurs qui entraînent une contamination de la viande par les matières fécales. 


                                                      C’est bon stop, ça suffit !! @ quelques uns, assumez votre xénophobie ou bien considérez les faits de façon concrète et complète et argumentez. 

                                                      Votre cible c’est l’islam. 

                                                      Vost, artiste, athée, laïc, soutient le Front de Gauche. 

                                                    • volpa volpa 13 mars 2012 22:09

                                                      Si j’avais le lien sous la main je le collerais ici.

                                                      D’autres posteurs sauront le trouver et éclairer ta lanterne.

                                                      Je suis aussi laïc ou agnostique que toi entre parenthèses.

                                                      Mais ceux qui ne regardent pas cette islamisation rampante sont des inconscients ou font de drôles calculs politiques.


                                                    • vost 14 mars 2012 12:50

                                                      Je n’ai jamais mis en cause votre statut d’ athée ou non. Et je ne vous l’ai pas demandé. Je ne comprends pas, donc, pourquoi vous me répondez sur ça ?? 


                                                    • RickLow25 13 mars 2012 19:42

                                                      Bon, déjà il faut rappeler qu’on traverse une crise majeure en Europe, et en France particulièrement ! Nous perdons 800 emplois par jour ouvrable, les entreprises disparaissent un peu plus chaque jour qui passent et on a un agriculteur dans le monde qui se suicide tous les jours ! Sans parler du prix de la vie qui ne cesse d’augmenter, et du pouvoir d’achat qui est perdu ! Lepen parle du Halal, mais on sait tous que tout ca est voulut et sert à diviser les francais uniquement pour qu’ils oublient les principaux problèmes ! car il y a vraiment d’autres sujets beaucoup plus importants à aborder franchement ! On assiste encore à la stigmatisation des gens de confessions musulmanes en France et même du monde vu que depuis le 11 Septembre 2001, on veut nous faire rentrer dans la tête que les arabes sont tous des terroristes et que c’est pour ca qu’on va faire des bombardements humanitaires qui tue des milliers de civils hommes, femmes et enfant ! On participe à ce qu’ils appelent des bavures militaires ! Et qui est en fait ni plus ni moins que des crimes de guerre !! Mais shut !! Faut pas le dire ! Par contre pour en revenir au Hallal en France, car on en parle quand même ! Je suis entièrement daccord avec l’auteur, On est encore en République il me semble ! Ou du moins ce qu’il en reste, donc c’est la laicité qui doit primer sur ce sujet ! En république francaise, on tue les animaux en les assommant préalablement avant pour ne pas qu’ils souffrent avant la mort ! Point !! On a pas a changer tous cela uniquement pour faire plaisir a une partie de la population et en laissant les autres dans le déni ! Surtout qu’il est question de religion !! Séparation de l’Etat et des religions ! C’est à prendre ou a laisser !! Du moins c’est comme ca que je le vois !! 


                                                      • vost 15 mars 2012 01:29

                                                        Bravo quelle lumière sont vos propos pour ma pensée confuse oh grand sage. 

                                                        La laïcité c’est la séparation de l’état (L’ETAT) et de la religion. Les abattoirs ne sont pas l’état. Il s’agit de sociétés privées, c’est possible que vous compreniez cela ? 

                                                        Rapprochez vous donc des associations de défense des consommateurs pour régler le problème. 

                                                        Quand à votre argument sur le fait d’assommer les animaux pour ne pas qu’ils souffrent, alors il faudrait, dans de nombreux cas les maintenir dans cet état durant toute la période d’élevage. Faut il assommer les oies avant de les gaver ? Faut il, pour tolérer la corrida, que là aussi l’animal soit assommé avant, pour ne pas souffrir ? Et les poules en batteries assommons les donc dans l’oeuf car vraiment c’est inhumain comme conditions de vie pour ces pauvres bêtes. Votre aveuglement xénophobe n’a d’égal que votre hypocrisie. 



                                                      • Massaliote 13 mars 2012 20:41

                                                        Pour les groupies mélenchonistes qui veulent dévier le débat sur un autre sujet :

                                                        "Communiqué de Presse du Front National :

                                                        Solidarité Nationale : Face à la crise, les élus FN proposent la réduction des indemnités des élus régionaux

                                                        La situation de détresse vécue par un nombre croissant de nos concitoyens exige de nos élus régionaux un nécessaire effort de solidarité.
                                                        C’est la raison pour laquelle nous devons unanimement décider, en tant qu’élus du peuple, de donner un exemple de solidarité française face à l’adversité.
                                                        Dans cet esprit, le Front National demande aux Présidents de Région de réduire les indemnités des élus régionaux.
                                                        Le FN proposera dès le 1er janvier 2012 un amendement visant à réduire l’indemnité mensuelle des conseillers régionaux (Présidents, Vice-Présidents, Conseillers régionaux hors exécutif).
                                                        Le dépôt de cet amendement sera annoncé par nos élus dès les débats d’orientation budgétaire. Il sera présenté dans chaque région, à la commission des finances chargée d’examiner le budget régional et soumis au vote.
                                                        Enfin, il sera présenté en séance publique (en principe le mois prochain) avec un vote par appel nominal ; et ce afin que chaque élu et chaque groupe prennent leurs responsabilités.
                                                        Nous ne doutons pas que les autres groupes politiques se joindront à cet amendement de solidarité et que tous les conseillers régionaux seront plus dignes que ne l’ont été les députés qui ont refusé à l’unanimité des groupes cet effort symbolique."

                                                        Depuis cette annonce, le FN a déposé cette proposition.

                                                        TOUS LES AUTRES PARTIS Y COMPRIS LE FDG ONT REFUSE.

                                                        Et si votre illusionniste s’expliquait sur ceci ?

                                                        C’est quand même marrant de voir que la plupart des enragés de la laïcité soutiennent comme leur champion l’abattage rituel.


                                                        • tchoo 13 mars 2012 22:04

                                                          Vous nous e.......... avec votre histoire de viande hallal
                                                          ni plus ni moins
                                                          de tout temps à la campagne, on a saigné les animaux pour pouvoir les manger, n’en déplaise à votre sensiblerie de citadins, nous n’en sommes pas devenus pour autant ni religieux et encore moins musulmans.
                                                          passez donc votre chemin avec vos imbécilités :


                                                          • SNOOP 13 mars 2012 22:15

                                                            tchoo, au delà de l’égorgement le halal est un acte d’islamisation de notre société pour imposer une nouvelle civilisation
                                                            le halal comme la mosquée ou le voile est signe de colonisation.


                                                          • Yohan Yohan 13 mars 2012 22:20

                                                            Tout est dit 


                                                          • Pierre Régnier Pierre Régnier 13 mars 2012 22:29

                                                            @ tchoo


                                                            « De tout temps », à la ville comme à la campagne on a massacré des êtres humains pour défendre une conception de la croyance religieuse.

                                                            Des pays ont cherché le moyen de limiter les dégâts, et la France s’est donnée pour règle la laïcité.

                                                            Ce fut une avancée de la Gauche et, longtemps, ce fut la Gauche qui réclama qu’on l’applique rigoureusement.

                                                            Et, de fait, elle était de plus en plus appliquée, et elle conduisait à une pacification grandissante des rapports humains, religieux ou pas.

                                                            Aujourd’hui, par racolage électoral c’est la « Gauche » qui veut qu’on méprise la laïcité.

                                                            Je crois bien que le journaliste Ivan Rioufol est plein de bon sens quand il sort un livre intitulé 

                                                            DE L’URGENCE D’ÊTRE REACTIONNAIRE.




                                                          • vost 15 mars 2012 02:36

                                                            @ snoop


                                                            Vous voulez dire qu’un lobby musulman a pris le contrôle des entreprises d’abattage dans un but de prosélytisme ? 
                                                            Encore un coup des reptiliens illuminés ça c’est sûr.

                                                            Mouahahhaha vous êtes navrant. 

                                                            Quand je vivais en Algérie de l’age de dix ans à douze ans j’ai mangé dans le désert des côtelettes de dromadaire, rien à foutre de savoir si c’était halal ou pas. 

                                                            Les chasseurs algériens avec gentillesse nous fournissaient de temps en temps du marcassins/sanglier produit de leur chasse de régulation pour faire du civet puisqu’ils n’en mange pas. Je trouve cela élégant de la part de ces musulmans dans un pays où pour trouver du halouf eh bien accroche toi.

                                                            Ah ! Ils nous indiquaient aussi les bons coins pour les escargots dans la montagne. 

                                                             Je me souviens de ce flic dans un village du Sahara qui arrêta notre voiture (504) ce qui nous inquiéta en premier lieu mais pas très longtemps puisqu’il voulait simplement notre adresse (bien plus au nord sur la cote dans une grande ville) pour nous envoyer des dattes. Nous les avons reçus quelques temps après notre retour. 

                                                            Je me souviens qu’au pied d’une dune, à la seule ombre d’un palmier, déjeunant avec des amis venu de France pendant les vacances scolaires, deux hommes en R5 firent un aller-retour du palmier à je ne sais vraiment pas où, pour ramener un plat de semoule fichée de dates pour accompagner le saucisson que nous dégustions grâce au ravitaillement de nos amis et partager le moment bien sûr. 

                                                            Je me souviens de toutes ces fois où des gens humbles nous ont honoré en nous invitant chez eux pour partager le thé et la nourriture et pour discuter avec nous les « roumis » [le nom donné aux blancs de l’autre coté de la mer, vestige du temps de l’empire rom(a)i(n)]

                                                            Pfff des souvenirs comme ça j’en ai plein. Du concret. 

                                                            Alors bon ben je vous laisse à vos phobies les bas du fronts.

                                                            Au fait, l’humain d’abord n’oubliez jamais ça !!

                                                          • VICTOR LAZLO VICTOR LAZLO 13 mars 2012 22:42

                                                            Bonjour,


                                                            Ce débat sur le hallal est désesperant....
                                                            Les bas-du-front de gauche nous serinent qu’il ne faut se préoccuper de rien au nom de l’anti racisme....
                                                            Pourtant le fond du probléme est simple : les musulmans ne veulent pas manger de viande non hallal ou de porc : pourtant leurs santés n’y risqueraient rien, ils ne deviendraient ni porc ni chrétiens ni athées pour autant ...
                                                            Mais nous, nous devrions manger cette viande sans le savoir, payer la dîme, et accepter le recul en matiére de défense animale, sans parler des risques sanitaires réels (voir le dossier du « Point » ou celui de « Marianne » à ce sujet).

                                                            Pour info aux Mélenchonistes et autres : ce souk , nous le devons certes à Sarko qui a bloqué toutes les lois demandant la traçabilité de la viande (ce qui aurait stoppé net tout probléme), et plus encore à tous ces minables politiques (dont Mélenchon, sa clique coco, et les autres) qui n’ont rien fait : par fénéantise (80% sans doute) ou par vice , en escomptant que ça péte et que ça clive : c’est fait, c’est bon, merci...

                                                            Parait que les musulmans et les juifs se sentent stigmatisés ! Ah bon ...Moi aussi je me sens stigmatisé et , en plus, traité comme un moins que rien...Comme se sentirait traité un musulman à qui on ferait manger du porc en lui faisant croire qu’il mange de la poule hallal...

                                                            Evidemment LePen a levé le liévre ! Et alors ils faisaient quoi les autres ? Mélenchon fait ses courses à Fauchon et les autres bouffent au Fouquet’s...No problem !...

                                                            C’est sur qu’il y a d’autres problémes et plus importants. En apparence...Parce que cette turlupinade révéle c’est la débandade d’un état qui ne maitrise plus grand chose...L’affaire du hallal c’est un palimpseste de l’affaire du PIP, du Mediator, et plus encore du nucléaire...Si le racisme n’y figure pas on trouve l’essentiel des ingrédients : mépris du public, interêts financiers ; enfumages permanents de droite et de gauche, manips diverses, ....

                                                            • SNOOP 13 mars 2012 23:01

                                                              pas mal, pas mal du tout VICTOR LAZLO... ceci étant ... une bombe dans le centre de Paris financée par les consommateurs de halal...ça pose question 
                                                              je veux savoir ce que je mange...comme les barbus qui revendiquent tout en leur faveur.
                                                              OK ???


                                                            • baska 14 mars 2012 00:00

                                                              Snoop alias jacob, le petit sioniste de merde veut savoir ce qu’il mange, voilà un qui a vraiment adopté la marque de fabrique d’une certaine clique, la dissimulation. Pendant plus de trois ans, ce simplet arborait comme picto l’étoile de David et vantait en permanence les mérites de la « seule démocratie du monde » (l’entité criminelle sioniste). Subitement, il endosse un nouveau costume : celui d’un nationaliste tendance mariniste et passe sous silence son philo-sionisme exacerbé. Pour combien de temps ? Lorsque l’héritière est allée valser à Vienne avec des néo-nazis, jacob a pleuré toutes les larmes de son corps et s’est promis de ne plus la soutenir si elle fricote de nouveau avec ces gens-là. Pauvre type !

                                                              Sinon, si il y a une viande garantie 100% c’est celle dite casher. La shehita c’est à dire la méthode de mise à mort destinée à produire une viande casher est très stricte. Pourtant, la communauté juive s’oppose à l’étiquetage de la viande. Mystère ! Il y a peut être une explication à cette réticence à l’obligation de l’étiquetage, soulignons que la communauté musulmane se dit relativement favorable à cet étiquetage, qui aurait selon le directeur de l’Oeuvre d’assistance aux bêtes d’abattoirs et défenseur de l’étiquetage le mérite de clarifier la situation. Dans le rite casher, seule la moitié de la bête abattue, l’avant, est « cashérisée ». "Pour avoir l’équivalent d’un animal casher, il faut en abattre trois", explique ce responsable, Frédéric Freund. Les quartiers arrières de la bête et les carcasses jugées non casher sont écoulés dans les boucheries traditionnelles. Pas question de soulever ce problème, hein jacob ? Cela ne risque pas d’arriver car sarko him self qui claironne à qui veut l’entendre combattre le halal s’est engagé auprès de la communauté juive de protéger la filière casher. Il a chargé son ami Hortefeux de rassurer la communauté juive, le rouquin s’étant empressé de s’engager en faveur du casher et de promettre à cette communauté de faire échouer la loi européenne sur l’étiquetage de l’abattage rituel (promesse tenue, la loi a été abandonnée) : son discours prononcé à la synagogue de la victoire en 2010

                                                              http://www.interieur.gouv.fr/sections/le_ministre/interventions/fetes-tishri4948/view .


                                                            • vost 15 mars 2012 01:46

                                                              Je répète que le risque sanitaire est aussi présent dans l’industrie alimentaire non halal, que la gestion du « problème » n’a rien à voir avec la loi sur la laïcité puisque les abattoirs sont des entreprises privées et donc que les associations de consommateurs sont l’outil adapté à ce genre de problématique. 


                                                               Il y a donc des thèmes électoraux bien plus pertinents en ces temps de crise présente et à venir. Si ce n’est à dire que la cupidité du paradigme financier est encore à la source du problème (les raisons économiques à l’origine du choix halal des abattoirs)

                                                              Il s’agit encore d’un des nombreux et redondants chiffons rouges que le Fn agite au nez des hommes-bovin. . 


                                                            • Kata 14 mars 2012 01:10

                                                              On sait combien il est difficile de défendre des choses un peu pertinentes comme l’auteur l’ose sur un tel sujet, en s’appuyant sur un fond dont nombre de réactions ne tiennent pas compte. L’auteur explique bien que 7% de la viande halal est étiquetée comme telle et que les 44 autres pour cent ne le sont pas, et que nous mangeons halal donc régulièrement à notre insu, une fois sur deux, avec en sus, le paiement dans cette viande d’un « denier du culte » aux mosquées comme il le démontre.

                                                              Est-ce un crime de dire le vrai ? De s’intéressez au respect du droit de toute personne à ne pas être assignée à une religion, si cela ne dérange pas certain moi, qui suit athée cela me dérange, car je sais que partout où la religion a pris sur le droit, silencieusement ce sont les libertés qui ont dégusté !

                                                              On ne veut pas voir le problème de cet islam conservateur et islamisant qui s’intalle en France, dont le voile se fait le reflet, alors que dans les pays du printemps arabe c’est la déconvenus des libertés, par islamisme interposé. Rappelons-nous tout de même, ce que l’on disait en 1936, lorsqu’Hitler organisait les JO à Berlin : On parlait de « l’Allemagne pacifiste et tolérante », les mots exacts des reportages officiels de cette époque. C’était déjà la bienpensance qui sévissait et les visionnaires qui avaient déjà compris le danger étaient traités de fauteurs de guerre et d’être eux des saboteurs de la paix. On sait ce qu’il en est advenu. Le religieux s’installant en lieu et place du politique, de la raison, nous promet, comme par le passé, des lendemains de migraine. Bravo à l’auteur pour son courage, il était sûr que cet article engagé et responsable, au regard d’un Mélanchon démagogue représentant de commerce pour une future place dans un gouvernement PS, qui occupe la totalité de l’espace médiatique, rencontrerait de la résistance. La laïcité mérite bien d’être défendue contre les déclarations de ce Mélenchon bonimenteur.


                                                              • guylain chevrier guylain chevrier 14 mars 2012 02:05

                                                                Mais quel angélisme que ce commentaire par Jorie qui revient une fois de plus sur l’idée qu’il faudrait se taire ici sous prétexte de ne pas stigmatiser une population, une minorité... L’islam transgresse la laïcité, c’est-à-dire le droit pour chacun de ne pas être assigné malgré lui à une religion ou à ne pas en avoir, comme le fait la situation relevant de ce que révèle le halal. Que ce soit l’islam ou pas peu importe, mais il se trouve que c’est bien la viande halal à travers laquelle à notre insu nous finançons les mosquées lorsque nous en achetons malgré nous une fois sur deux (le rapport du ministère de l’agriculture est clair, 51% de la viande issue de l’abatage est soumise au rite musulman). Si on retranche les 7% de viande étiquetée halal, cela fait une différence de 47% que nous consommons sans le savoir en payant dans le prix celui de la rémunération du sacrificateur lié aux mosquées. Ce n’est rien selon Jorie pour qui il faut arrêter de stigmatiser une partie de la population en taisant donc ce fait incroyable qui met directement en cause nos droits fondamentaux. Il est curieux que, comme je l’explique dans mon article, on sache que les juristes qui conseillent les mosquées de Paris et de Lyon invitent sans ambiguité les musulmans à refuser le droit de changer de religion contre la Déclaration universelle des droits de l’homme, ne pose pas plus de problèmes à ceux qui suivent la démarche victimaire de Jorie. Mais qu’attend-t-on pour réagir à gauche à cette réalité de plus en plus omnipotente d’un islam qui subrepticement assigne de plus en plus sur de plus en plus de plans, la France, à un remise en cause du droit commun ordinaire à la faveur de la loi divine ?

                                                                Sous prétexte qu’il s’agit de la religion de ceux de la banlieue, ce qui est très exagéré, on devrait fermer les yeux sur des remises en cause de nos principes les plus élémentaires. Il ne faut pas oublier que des centaines de milliers de musulmans aimeraient être soutenus pour ne pas se retrouver assignés malgré eux à un islam conservateur et liberticide. Les mêmes qui disent qu’il faut oublier ce problème s’il s’agissait de l’Eglise catholique crieraient au feu et monteraient des barricades ! Ayez un peu de discernement ! Il faut arrêter avec ce discours bienpensant qui joue avec le feu et n’est qu’une forme de lâcheté politique déguisée derrière les bons sentiments.

                                                                GC.


                                                                • sisyphe sisyphe 14 mars 2012 11:23

                                                                   Décidément, l’auteur est hanté par la viande halal : 3ème article sur le sujet !

                                                                  Et, évidemment, focus sur l’islam, mais pas un mot sur la viande casher et le judaïsme... ni sur la façon dont sont égorgés, dans nos campagnes, les cochons, que l’on laisse se vider de leur sang pendant des demi-heures...

                                                                  ni, bien sûr, sur les CONDITIONS DE VIE des animaux élevés industriellement, en batterie, dans des conditions de souffrance qui durent toute leur vie ; bah : ça ne porte pas atteinte à la laïcité, n’est-ce pas ?

                                                                  On relèvera (je cite) : : « L’islam transgresse la laïcité, » ; tiens donc, mon bon ! Mais toutes les religions transgressent la laïcité, à ce qu’il me semble, non ? Par définition.
                                                                  Et la laïcité, ce n’est pas l’interdiction des religions, mais le respect de leur pratique, à condition qu’elles n’interfèrent pas dans le domaine public.

                                                                  Et puis, tout le monde s’en bat l’oeil, de cette histoire de viande halal : on a des problèmes bien plus importants à résoudre ; l’emploi, le logement, la santé, la mainmise des mafias financières sur nos destins, la précarisation, la démolition des services publics...8millions de personnes sous le seuil de pauvreté, 5 millions de chômeurs, 6 millions de mal-logés, quand les milliardaires sont de plus en plus riches, et vous venez nous bassiner avec la viande halal : quelle grossièreté, quelle indignité !

                                                                  Cette année, plus de 900.000 repas servis aux Restos du coeur ; vous pensez que ceux-là se préoccupent qu’on leur donne de la viande halal, casher, ou « laïque » ?

                                                                  Vous êtes vraiment à côté de la plaque, ou en service commandé ? Et par qui ?


                                                                • guylain chevrier guylain chevrier 14 mars 2012 02:21

                                                                  J’avais oublié : Evidemment pour wesson, défendre la laïcité c’est être d’extrême droite... On connait la chanson, on faisait les mêmes procès à ceux qui critiquaient le communisme d’Etat au nom de la grande cause, là rien n’a changé, c’est la même idéologie liberticide qui est à l’oeuvre. Il a raison, il faut continuez comme ça et faire monter Marine Le Pen comme la passionaria de la laïcité quelle instrumentalise. Quel benêt que celui-là ! Encore un de ces idiots utiles qui servent la soupe à un système qui ne peut se passer du repoussoir Marine le Pen pour éviter d’avoir à défendre un vrai projet de société respectant nos valeurs et nos principes de droit, dont beaucoup ici semblent ne pas avoir conscience qu’ils sont fragiles et que de l’autre côté de la méditerranée, on ne reconnait pas l’Etat de droit, un acquis devant l’histoire chèrement payé, y compris contre l’Eglise catholique. Ceux qui dirigent le culte musulman en France soutiennent tous les régimes islamistes aujourd’hui mis en place et aucun des représentants officiels de l’islam de France n’y réclame l’égalité hommes-femmes ou le respect des droits de l’homme. Vous me direz, « faut pas rêver ! » Quoi qu’il arrive j’aurais quant à moi fait mon travail d’historien et de veille devant le risque de retour de la bête immonde qui git partout où les libertés passent après le dogme, religieux ou pas.


                                                                  • CHALOT CHALOT 14 mars 2012 08:41

                                                                    Il y a là une évolution inquiétante de Mélenchon qui jusque là avait été clair sur ces questions.
                                                                    J’ai bien l’impression que là il donne des gages au courant communautariste du PCF ou proches conduit par Btaouzec !
                                                                    Merci pour l’article


                                                                    • HerveM HerveM 14 mars 2012 09:39

                                                                      C’est un débat qui va bien au delà du religieux puisqu’il s’agit du sacrifice d’innocentes créatures sur l’autel de l’anthropocentrisme. Je vais essayer de peser mes mots car après 12 ans de végétarisme, j’ai tendance à me radicaliser sur la question et à me montrer de moins en moins tolérant ....

                                                                      Bref, ajouter à l’immondice du traitement des animaux d’élevage en France une mort atroce est totalement inhumain, et je pense qu’il est temps de mettre un coup d’arrêt net à toute forme d’abattage rituel. Je propose également à ses défenseurs de se prêter à une simulation d’égorgement sur leur personne pour voir si oui ou non ça fait mal.
                                                                      Il va de soi que les gaveurs d’oies devront également nous démontrer de la même façon que leurs procédés sont parfaitement indolore.....
                                                                      Le tout sous assistance médicale bien entendu, nous ne sommes pas des barbares !


                                                                      • Gaston Lanhard 14 mars 2012 10:47

                                                                        Voilà la vrai sujet :

                                                                        « Remise en cause en France du droit de changer de religion pour les musulmans : à quand la dénonciation de ce fait par le candidat Mélenchon ? »
                                                                        sujet totalement occulté par la bien séance de la gauche BOBO. Le Hallal (autorisé) camoufle le degré maximal de l’intolérance religieuse. Imaginez un boucher musulman qui ne vendrait pas hallal et qui de plus changerait de religion. La peine de mort s’appliquerait pour lui.
                                                                        G Chevrier pose les bonnes questions et y répond très correctement.

                                                                        • FERAUD 14 mars 2012 10:51

                                                                          Je trouve que Mélenchon fait là des compromis avec les communistes qui hier ont flirté avec « l’islam des pauvres » et surtout l’islamisme radical.

                                                                          Les xénophobes et autres soldats de la France camenbert vont en profiter pour tromper les laïques de gauche qui n’arrêtent pas d’êtree écoeurés et perdus.


                                                                          • HerveM HerveM 14 mars 2012 11:24

                                                                            Il flirt également avec la géopolitique Béachélienne. Vous savez, celle qui place actuellement ses pions au Maghreb et Moyen-Orient en vue de déclencher les hostilités pour que vive le Grand Israël dont il est prévu que le Messie marchera sur les ruines des Nations......

                                                                            Nous voilà face à une belle brochette de cinglés qui voudraient faire passer Marine Le Pen pour une semi démente.


                                                                          • BlackDjai BlackDjai 14 mars 2012 11:40

                                                                            Etant musulman, je commence sincèrement à en avoir marre de cet islamophobie « bien-pensant ». On nous a emmerdé avec le voile, la burqua, les prières de rue, les mosquées, l’intégration, l’identité nationale, la viande Halal ...... et la prochaine sera laquelle ; cette fois ? Le fait que nous ayons le bout de la queue coupée, peut-être, non ?

                                                                            L’histoire nous a montré que la stigmatisation d’une partie de la population pouvait amener à l’autre partie à commettre l’irréparable.

                                                                            Votre article est la suite de la cabale faite contre l’islam et les musulmans en particulier.

                                                                            D’ailleurs, je ne vois rien dans votre article concernant la viande Casher, et vous ne nous parlez pas des juifs qui doivent épouser l’Etat de droit. !! 

                                                                            C’est juste, pour vous, c’est l’islam est le musulman qui sont vos cibles, par le reste !

                                                                            Votre article est comme vous, tout à fait biaisé !!!!

                                                                            En résumé, c’est un papier à balancer à la poubelle...... et son auteur peut suivre le même chemin.


                                                                            • SNOOP 14 mars 2012 11:44

                                                                              j’espère que ce n’est pas la sécu qui a financé ta circoncision...

                                                                              la viande cacher ne finance pas le terrorisme 

                                                                              faudrait voir d’accepter la liberté d’expression, nous ne sommes pas encore chez toi smiley 


                                                                            • BlackDjai BlackDjai 14 mars 2012 12:03

                                                                              Snoop

                                                                              Pour ton info, non, c’est pas ta sécu qui la payé , ca a été fait à la maison, à la bonne vieille méthode du ciseau tranchant .......et a vif !

                                                                              « la viande cacher ne finance pas le terrorisme » , mais elle finance le sionisme !!!!

                                                                              Maintenant c’est la viande halal qui finance le terrorisme !!!!!!
                                                                              D’accord, as-tu des preuves ? montres les, que nous puissions nous aussi juger.
                                                                              Y en a pas ??? c’est normal, il n’y que les cerveaux avec un QI d’huitre comme le tien qui pourraient croire à cette connerie monumentale.

                                                                              faudrait voir d’accepter la liberté d’expression, nous ne sommes pas encore chez toi

                                                                              Quelle agressivité !!!!! Mais ne t’inquiètes pas, des gogos comme toi, pfffff......, j’en ai croisé dans ma vie, et, sérieusement, si tu veux mon adresse, je peux te la refiler, histoire que nous puissions discuter, entre 4 yeux, si tu vois ce que je veux dire !!!!!

                                                                              Mais j’oubliais que les gars comme toi,ça bave beaucoup pour pas grand chose !!!! 


                                                                              • franc 14 mars 2012 16:18

                                                                                 j’ ai l’ impression que pas mal de militants du FG ont mal intérieurement mais ne le montre pas du fait de l’attitude de leur chef Mélenchon dans cette affaire Hallale ;Un grand nombre de militant du FG viennent du NPA , horrifiée par le voile islamique ils pensent se réfugier au FG pour s’éloigner de la présence islamique et construire un mouvement réellement laïque d’ ’émancipation , et voilà que la viande hallale leur tombe sur la tête.Mais comme on est en pleine campagne électorale ,ils font avec et bonne figure ,ils avalent leurs couleuvres et leur salive et font semblant dire que cette affaire hallale n’a aucune importance ,que le chomage et le pouvoir d’achat est la priorité etc....,bref ils tentent de sauver côute que coûte l’image du captitaine Mélenchon . 

                                                                                et ce n’est pas la première fois qu’ils avient avalé des couleuvres ,ils n’avaient pas aussi bien digéré le soutien de Mélenchon aux guerres néocolonialistes ( Lybies ,Syrie ) ,mais là aussi il faut faire bonne figure et sauver les apparences ,alors ils disent que Mélenchon n’ a pas dit ceci ,n ’a pas dit cela ,n’ a pas soutenu ci ,n’ a pas soutenu cela.Mais l’important pour eux c’est de sauver le FG à travers l’image de Mélenchon ,car après tout ils considèrent que Mélenchon n’est que leur porte parole et que l’essentiel est le programme politique du FG et non la personne de Mélenchon

                                                                                 

                                                                                C’est comme les socialistes qui ont fermé les yeux devant le francique de Mitterrand ,le fonctionnaire de Vichy et la fréquentation de Bousquet ainsi que la danse avec le tortionnaire Touvier

                                                                                il en est de même pour les militants du FN qui ont mal au coeur avec le népotisme des LePen qui ont écarté pas mal de cadres ou militants importants et sincères qui pourraient gêner d’une manière ou d’une autre l’accession au pouvoir et leur règne sans partage .Alors aussi ils ferment les yeux et pensent à sauver coute que coûte le parti FN et son programme.

                                                                                 

                                                                                dans le FG il ya une partie qui est réllement socialiste et laïque ,anticapitaliste, comme ceux qui ont fui le NPA infecté islamiste,mais il ya une autre partie qui sont des infiltrés social- démocrates,social-libéros et capitliste mondialiste s ;,des infiltrés issus du PS dont le masque PS ne trompe plus personne ,masque PS qui est devenu tellement transparent qu’on voit le capitaliste mondialiste à travers ,alors vite,ils s’infiltrent ailleurs encheangeant de masque ,en l’occurence le masque du FG ou autre mouvement troskyste ,et ce faisant ils font d’une pierre deux coups ,un coup pour se donner le masque souraint et aimable du socialiste révolutionnaire,l’autre coup est justement d’empêcher ce socialisme révolutionnaire d’advenir réellement et concrètement . 


                                                                                • superyeti superyeti 14 mars 2012 18:03

                                                                                  Un article pour rien, a part remettre sur le tapis un paravent concernant le halal, c’est du niveau du FN ou de l’UMP.


                                                                                  • Pierre Régnier Pierre Régnier 14 mars 2012 18:34

                                                                                    @ superyeti

                                                                                    On avait compris. 

                                                                                    Beaucoup d’inconditionnels de la « Gauche » nous l’avaient déjà dit, ci-dessus et ailleurs :

                                                                                    Mettre en lumière l’abandon d’une partie de ses valeurs par la Gauche, montrer son arrivisme, son racolage électoral, son relativisme imbécile, sa trahison et sa lâcheté, 

                                                                                    son aveuglement volontaire dans le moins mauvais des cas, 

                                                                                    c’est toujours « un article pour rien ».

                                                                                    • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 18 mars 2012 11:20

                                                                                      Pour un problème « sans importance », que de commentaires !


                                                                                      • Krokodilo Krokodilo 18 mars 2012 20:11

                                                                                        D’accord avec vous, Melenchon très décevant sur le coup. Dans notre république laïque, les règles d’abattage doivent correspondre à des critères sanitaires et moraux, selon nos critères actuels, et l’étiquetage doit être clair. On indique la présence d’huile de palme dans la moindre barre de chocolat, mais pas un abattage religieux ? Il semble en fait que cette question de l’étiquetage soit en discussion depuis des mois, et faute pour le gouvernement d’avoir été ferme et courageux, le sujet sert de thème électoral, c’est dommage, ça mérite mieux, comme un vrai débat à l’Assemblée, au grand jour que chacun expose ses points de vue, et un vote de chaque député (et pas des chaises vides). Courage, fuyons... D’ailleurs je crois que nous devrons bientôt appliquer des règles européennes - si encore l’UE arrive à surmonter la pression des lobbys religieux...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès