• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Mélenchon : le hâbleur et les sots

Mélenchon : le hâbleur et les sots

 Jean-Luc Mélenchon devrait, souvent, méditer sur ce proverbe arabe « L'arbre du silence porte les fruits de la paix ». Sa déclaration à propos de la visite de Madame Pelosi a déclenché une vague offensive chez les macronistes qui trouvent là une raison supplémentaire d’attiser le feu de haine qu’Emmanuel Macron a allumé contre La France Insoumise qu’il considère comme antirépublicaine et antidémocratique. Ces parlementaires macronistes, souvent peu cultivés en matière d’histoire des sociétés et des pays, ont été rejoints par une cohorte de sots avides de se distinguer sur l’échiquier électoraliste et par les éditocrates, chroniqueurs et journalistes, avides de complaire à la classe dominante et au Pouvoir.

 Dans un monde politique où l’intelligence politique[1] et la culture historique et géopolitique sont remplacées par des stratégies de communication directement inspirées par l’inventeur du marketing et de la propagande moderne : Edward Barnays[2], Mélenchon devrait réfréner son goût insatiable pour la diatribe, à ne pas le faire il brouille son image politique et transforme un homme cultivé en un polémiste de bas étage[3] distribuant de la pacotille électoraliste et il met en péril son mouvement politique déjà bien faible. Pour autant, s’il a tort sur le plan de la communication, sa position politique et son analyse ne sont pas dénuées d’exactitude historique et de bon sens politique.

 Déclarer que « Pour les Français depuis 1965 et le général de Gaulle, il n’y a qu’une seule Chine. […] On voit bien comment les USA veulent ouvrir un nouveau front. [...] Quels que soient l’ampleur et le niveau des critiques qui peuvent être adressées au gouvernement chinois, nous devons refuser de cautionner la guerre à la Chine pour satisfaire les vues des USA sur Taïwan. Si j’avais été élu, j’aurais tenu ce raisonnement avec le gouvernement US », il ne fait que résumer l’histoire de la relation entre la Chine et Taïwan, de la posture des pays occidentaux vis-à-vis de cette relation et plus généralement vis-à-vis de la Chine communiste.

 Quelques dates permettent de fixer le cadre de ces relations et de ces manœuvres « diplomatiques ». De 1895 à 1945 le Japon occupe l’île de Taïwan, en 1945 à la fin de la deuxième guerre mondiale l’île revient à la République de Chine. En 1949, après la victoire des communistes emmenés par Mao Zedong le nationaliste Tchang Kaï-Chek s’enfuit à Taïwan suivit, en 1949 et 1950, par un million et demi de « continentaux ». Taïwan représente la Chine à l’ONU et dans les instances internationales (OMS, FAO, UNESCO…) jusqu’en 1971 où un revirement de la puissance d’un tsunami politique et diplomatique exclue Taïwan qui est remplacé par la République Populaire de Chine. Bien que celle-ci eût été reconnue par la France dès 1964, il lui a donc fallu attendre 1971 pour que l’ONU la reconnaisse dans sa résolution 2758 intitulée « Rétablissement des droits légitimes de la République populaire de Chine à l’Organisation des Nations Unies ». Cette résolution est le résultat d’un long processus diplomatique et politique et surtout de la volonté des États Unis d’Amérique lors d’un voyage présidentiel, le premier depuis 1949, au cours duquel le président Richard Nixon signe avec la Chine communiste un accord, dit de Shanghaï, dans lequel il est noté que les États-Unis « reconnaissent que les Chinois de chaque côté du détroit de Taïwan maintiennent qu'il n'y a qu'une seule Chine et que Taïwan fait partie de la Chine. Le gouvernement des États-Unis réaffirme son intérêt pour un règlement pacifique de la question de Taïwan par les Chinois eux-mêmes. Dans cette perspective, il affirme l'objectif ultime du retrait de toutes les forces et installations militaires américaines de Taiwan ».

 Nous pourrions développer les relations floues entretenues entre les USA et les « deux Chine » notamment à travers le maintien de livraison d’armes et le développement de relations diplomatiques alors que le pays n’était plus reconnu que par 14 pays. Nous pourrions aussi développer l’évolution politique de Taïwan que ne fut pas toujours la démocratie que l’occident encense aujourd’hui. Il a fallu attendre 1989 pour que les premières élections véritablement démocratiques soient organisées[4] marquées par la défaite du parti nationaliste de feu Tchang Kaï-Chek le Kuomingtang et la victoire du Parti Démocrate Progressiste. Si les conservateurs du Kuomingtang partageaient avec Pékin le rejet de toute velléité d’autonomie pour Taïwan, les « progressistes » font prospérer l’idée autonomiste et indépendantiste.

 À travers ce schéma de l’histoire de la relation entre Taïwan et la Chine on peut apercevoir la position ambiguë des USA notamment marquée par la présence du secrétaire d’État américain Henri Kissinger à Pékin au moment où, en 1971, l’ONU débattait de l’exclusion de Taïwan ? N’y avait-il pas là les conditions d’une réunification[5] ? Les autres États occidentaux n’ont guère été plus clairs dans l’énonciation de leurs relations avec les deux États asiatiques. Si aujourd’hui l’occident soutien avec tellement de véhémence Taiwan c’est sans doute pour deux raisons essentiellement économiques : la Chine populaire est devenue une puissance économique de grande ampleur capable de poser ses conditions aux économies occidentales et de la soumettre à sa volonté comme les désordres engendrés par la pandémie de la CoViD l’ont montré, sans parler des actions protectionnistes du président Trump qui ont perturbé de nombreux secteurs de l’économie américaine, alors l’occident a peur de la Chine populaire ; la deuxième raison réside dans le poids Taïwan en matière de fabrication de composants électronique. La peur d’un côté entraîne à marginaliser une Chine qu’on n’attaquera – vraisemblablement et raisonnablement — jamais militairement, et de l’autre côté le besoin en composants électroniques oblige à courtiser Taïwan.

 Donc, Mélenchon n’a pas tort lorsqu’il évoque « la guerre à la Chine pour satisfaire les vues des USA sur Taïwan ». On le traite alors de passéiste, de politicard du non‑alignement, d’amoureux des dictatures… Dire que ce sont ceux qui ont décoré de la Légion d’honneur le dictateur qui sévit en Égypte, qui ont ouvert Versailles et Brégançon à celui qui aujourd’hui envahi l’Ukraine, qui embrassent les dictateurs du Moyen‑Orient, qui soutiennent les porteurs de guerres au Yémen, etc.

 Il n’a pas tort non plus lorsqu’il parle de provocation à propos du voyage de Mme Pelosi qui a été « fraîchement reçu à Tokyo et à Séoul[6] » ; au Japon l’ambiance lors de la visite était qualifiée d’orageuse, quant à Séoul le président de la République n’a « consenti » qu’un entretien téléphonique avec Madame Pelosi. D’ailleurs le Département d’État américain avait déconseillé ce voyage qui embarrassera les relations entre les USA et la Chine, ainsi que plus globalement entre l’Occident et la Chine qui vient de se retirer des négociations sur le climat avec les USA, un des très rares sujets de discussion entre les deux pays.

 Dans ce magma économicopolitique où l’économie est le seul moteur des réflexions, viennent se fondre les idées angéliques infantiles nous rappelant à l’ordre quant au soutien inaliénable et intangible que nous devons à la démocratie oubliant que depuis 2015 la France a reculé à la 22e place de l’indice de démocratie[7]. Venant de la part des écologistes si éloignés des réalités humaines des sociétés nous pourrions le comprendre voire le tolérer, mais de la part des autres forces politiques qui depuis au moins quinze ans (2007-2022) ensevelissent notre pays sous des lois sécuritaires et restreignent chaque jour un peu plus la liberté d’expression des citoyens et qui copinent chaque jour un peu plus avec des dictateurs c’est proprement insoutenable et insupportable. Si la bêtise et l’ignorance chez certains expliquent ces positions politiciennes qui n’ont pour but que de faire le buzz sur les écrans de télévision, on voit bien comment pour les nervis de Macron cette déclaration de Mélenchon est utilisée pour attaquer son auteur par des travestissements de propos, par une narration tronquée et falsifiée de l’histoire, et comment elle rejoint l’arsenal des moyens mis en œuvre pour diviser la gauche[8] et assassiner La France Insoumise qui est suffisamment sotte pour ne rater aucune occasion de s’exposer à la critique.

 Les citoyens attendent des politiciens que ceux-ci règlent l’organisation de la société et gèrent les problèmes de leur quotidien. Ils attendent des politiciens qu’ils tracent une ligne d’horizon pour l’évolution de la société : un avenir possible dans le bien-être de chacun. Les citoyens n’en ont que faire des discours de basse idéologie et sont lassés par les invectives incessantes, souvent dénuées d’un sens profond même (ou surtout) quand on essaie de la masquer par une idéologie à la philosophie mal assurée, si ce n’est qu’elles ne cherchent qu’à discréditer l’adversaire. Les citoyens retourneront aux urnes quand les politiciens feront montre d’intelligence politique, c’est-à-dire que leur prise de parole ne concernera que l’organisation et la gestion de la société, qu’ils ne s’occuperont que des personnes que sont les citoyens. Bien sûr, alors, les chroniqueurs seront déçus et démunis : plus de buzz faute de « petite phrase » !

 Alors, tous les politiciens, notamment ceux du parti présidentiel avides de répéter les éléments de langage rédigés par les communicants de la présidence de la République, devraient s’imprégner de ce proverbe tibétain[9] : « Parler beaucoup est une cause de danger ; le silence est le moyen d'éviter les infortunes. Le perroquet parleur est mis en cage, les oiseaux muets volent à leur gré. » Et Mélenchon devrait réfléchir sur ce proverbe marocain[10] : « Si le pigeonneau n'avait point roucoulé, le serpent ne l'aurait pas trouvé. »

 

 

[1] L’intelligence politique c’est l’art de pouvoir repérer, comprendre et prendre en considération les enjeux propres à son milieu organisationnel pour y manœuvrer stratégiquement pour soutenir le succès de ses idées, optimiser l’atteinte de résultats communs par des moyens légitimes et influencer positivement le cours des choses.

[3] « Le maquignon de bas étage teint, en tout ou en partie, les robes pour rendre un équipage similaire, au risque de s’exposer à voir fondre la nuance sous une averse. », (Gabriel Maury, Des ruses employées dans le commerce des solipèdes, Jules Pailhès, 1877).

[4] Philippe Le Corre, Taïwan fait une cure de démocratie, Le Monde Diplomatique, Février 1990, page 22.

[5] Alain Bouc, La défaite de Taïwan aux Nations Unies pourrait hâter l’unification de la Chine, Le Monde Diplomatique, décembre 1971, pages 1 à 6.

[6] Philippe Mesmer, Nancy Pelosi fraichement reçue à Tokyo et à Séoul, Le Monde, 6 août 2022.

[7] L’indice de démocratie est calculé sur la base de 60 critères. Il a été mis en place par un groupe de presse britannique The Economist Group et il est calculé chaque année pour 165 pays depuis 2006. En 2021, la France occupait la 22ème position, les USA la 26ème et Taïwan la 8ème. Plus que la place c’est la position de la démocratie qui importe, c’est ainsi que la France est le premier pays, sur la liste, considéré comme une démocratie imparfaite notamment en raison du peu d’engagement politique des citoyens (7,78), d’une culture politique faible chez les citoyens (6,88) et un fonctionnement du gouvernement peu satisfaisant (7,50 au même niveau que l’Inde).

[8] Olivier Auguste, Comment fracturer la gauche : le défi du gouvernement, L’Opinion, 5 et 6 août 2022.

[9] Proverbe tibétain, Le trésor des belles paroles tibétaines (1858).

[10] Proverbe marocain, Les proverbes en usage à Marrakech (2003).


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

89 réactions à cet article    


  • Clark Kent Séraphin Lampion 9 août 08:15

    vous écrivez : « la Chine populaire est devenue une puissance économique de grande ampleur capable de poser ses conditions aux économies occidentales et de la soumettre à sa volonté comme les désordres engendrés par la pandémie de la CoViD l’ont montré »

    C’est intéressant mais équivoque.

    Vous pourriez développer ?


    • Clark Kent Séraphin Lampion 9 août 08:30

      @Séraphin Lampion

       

      Vous rappelez un autre fait intéressant : «  D’ailleurs le Département d’État américain avait déconseillé ce voyage »

      On peut lire dans Wikipedia : « Le département d’État des États-Unis est le département exécutif fédéral des États-Unis chargé des relations internationales. Il est donc l’équivalent du ministère des Affaires étrangères des autres pays. »

      Madame Pelosi est Présidente de la « Chambre des Représentants », l’équivalent de notre Chambre des Députés.

      Donc, c’est un peu comme si Yaël Braun-Pivet décidait de rendre visite à Téhéran contre l’avis de Catherine Colonna.

      Qui gouverne aux Etats-Unis ?


    • Seth 9 août 13:16

      @Séraphin Lampion

      C’est ce qui m’est immédiatement venu à l’esprit. Imaginez vous Braun Pivet (grande experte en benallistique) dans une situation semblable.Pas sûr que Colonna et le roi micron l’approuveraient.

      Mais il faut dire que la pauvrette qui se contente de se comporter en surgette courroucée à l’AN n’a pas la même image ni la même envergure politique que Pelosi (en vérité elle n’a ni une ni l’autres).

      Et puis le Congress a un rôle un peu différent que celui de godillotaille franchouillarde.

      Mais c’est vraiment n’importe quoi si on en mesure le danger.


    • Doume65 9 août 23:33

      @Séraphin Lampion
      « Qui gouverne aux Etats-Unis ? »
      C’est la question que beaucoup se posent.
      Les américains sèment le chaos partout. A force, c’est jusque dans leurs rangs qu’ils l’ont répandu..


    • Captain Marlo Captain Marlo 10 août 04:05

      @Doume65
      « Qui gouverne aux Etats-Unis ? »
      C’est la question que beaucoup se posent.

      Réponse : la mafia des néo conservateurs Nuland Kagan, qui a mis le feu en Ukraine en 2014.
      "La politique étrangère américaine est manifestement prise en otage par une élite corrompue. Y compris des reporters et journalistes qui relayent ce que leur racontent leurs sources « anonymes » au sein de l’administration. Une partie de la raison pour laquelle les États-Unis courent des risques graves de guerre avec la Russie est que la politique étrangère à Washington est menée par un cercle pratiquement fermé. Et ce cercle est dominé par des gens comme les « Kagans" etc 

      Objectifs des néo conservateurs, vidéo en anglais d’Oliver Stone.


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 10 août 11:51

      @Latouille
      sans parler des actions protectionnistes du président Trump qui ont perturbé de nombreux secteurs de l’économie américaine,
      Oui, et avec le rapatriement des industries, le chomage a diminué de façon spectaculaire durant son mandat (par ailleurs exempt de toute guerre).
      Tout ce qui a été perturbé et retardé, c’est l’attaque de l’état profond sur l’économie américaine. 
      Et tout cela a repris depuis biden.
      Mais ça ne va pas durer : Trump revient.
      A propos des perquisitions, il est raisonnable de penser que ce que le FBI cherchait, ce sont les preuves de Trump sur la corruption et la pédophilie aux USA. Ces preuves, il les possède toutes, mais ne serait pas assez fou pour les garder chez lui.
      Mais que le FBI patiente : il les sortira au bon moment, et ça va leur péter à la gueule.
      Midterms, vite ! Plus que trois mois, et la panique monte, à juste titre.


    • Lynwec 9 août 08:24

      Oui mais... avant de vouloir régler tous les problèmes du monde, il serait judicieux de déjà régler les énormes problèmes du pays dont ils sont sensés s’occuper et qu’ils ont consciencieusement conduit vers le gouffre...

      Et là, on est aux abonnés absents, si on peut dire... Ce n’est pas un coup de gueule par ci par là qui changera les postures récurrentes de traître du personnage, multipliant les erreurs de votes si pratiques comme excuses...

      Pour les autres, ceux de la majorité Dominion, on n’est pas surpris de leur position.

      Quant à la pseudo-opposition, qu’est-ce qu’elle s’oppose, on est choqués de tant de véhémence...(ironique...) Il faut dire que la gamelle est bien garnie...

      On est surtout surpris du nombre de poires qui persistent à les suivre contre leur propre intérêt... Ils leur refont le coup de 1929, cette fois-ci contre les classes intermédiaires, et ils applaudissent . Grand bien leur fasse...


      • Clark Kent Séraphin Lampion 9 août 08:33

        @Lynwec

        « Quant à la pseudo-opposition, qu’est-ce qu’elle s’oppose, on est choqués de tant de véhémence...(ironique...) Il faut dire que la gamelle est bien garnie... »

        Il me semble que le RN est aussi dans « l’opposition », non ?


      • Lynwec 9 août 08:48

        @Séraphin Lampion

        Oui et qu’est-ce qu’ils s’opposent ! ^^
        De véritables résistants...

        En passant, je ne soutiens pas les thèses du RN, et si j’ai dû me résoudre à glisser le premier bulletin RN de ma vie aux législatives, c’est que c’était le seul moyen restant de dégager le LREM empoisonneur et éborgneur (entre autres...) qui sévissait avant , ce qui n’empêche pas que certains constats puissent être faits .

        Je serais plutôt proche des idées UPR-Frexiteurs, comme se plaisent à ironiser les plus brillants commentateurs du site, lesquels sont du genre à se plaindre « des maux dont ils chérissent les causes... »


      • Clark Kent Séraphin Lampion 9 août 09:02

        @Lynwec

         

        Je ne t’ai pas fait de procès d’intention, je voulais simplement souligner que « la gamelle est bien garnie... » pour tout le monde (ça s’appelle « arroser »), ce qui limite la notion de « représentativité » et le principe sur lequel est fondée la Ve République énoncé à l’article 2 de la Constitution : le « gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple  ».

        L’UPR a en effet le mérite de rappeler inlassablement ce principe bafoué tous les jours, au point qu’il est permis de se demander s’il a été mis en application un jour quelque part, surtou qu’il est facile de recourir à l’article 16 de la même constitution.


      • Captain Marlo Captain Marlo 10 août 04:08

        @Lynwec
        Je serais plutôt proche des idées UPR-Frexiteurs, comme se plaisent à ironiser les plus brillants commentateurs du site, lesquels sont du genre à se plaindre « des maux dont ils chérissent les causes... »

        C’est quoi ces conneries ? Depuis quand l’UPR chérit l’UE, l’euro et l’Otan ?
        Il faut croire que vous n’avez rien à dire contre l’UPR pour utiliser la diffamation.


      • Captain Marlo Captain Marlo 10 août 04:17

        @Séraphin Lampion
        Lors du vote à l’Assemblée pour l’entrée de la Suède & de la Finlande dans l’ Otan, le RN s’est abstenu, alors que la sortie du commandement intégré de l’ Otan est dans son programme. Courage,... fuyons nos responsabilités !

        "La majorité présidentielle (Renaissance, Horizons, MoDem) ont voté pour, tout comme Les Républicains, les socialistes et les écologistes. En revanche, les députés insoumis et communistes ont voté contre. Les 51 députés du Rassemblement national présents ce mardi ont quant à eux décidé de s’abstenir."



      • Clocel Clocel 9 août 08:43

        Babylone va mobiliser ses contingents de LGBTQ, ils vont lui faire rentrer ses griffes au dragon...

        Les guignols ont oublié qu’ils se sont fait déculotter au Vietnam malgré leurs odieux crimes de guerre et crimes contre l’humanité.

        C’est pathétique et exaltant de voir périr un modèle par là où il a péché.


        • voxa 9 août 08:44

          « Il ne faut pas se moquer des vieux, tu ne sais pas ce que tu deviendras », me disait ma mère...

          Ce qui est amusant, c’est qu’il n’y a pas si longtemps, l’on moquait L’URSS et l’âge bien avancé de ses dirigeants.

          Certains parlaient même de gérontocratie....

          Que dire , maintenant, des USA qui prétendent sottement diriger le monde, lorsqu’ils sont représentés au plus au niveau par la sénilité tous azimuts ???

          Imaginons un instant, qu’un sombre matin, ces alzheimers confondent le feu atomique avec leurs dentiers ?

          Concernant la vielle mamie acariâtre Pélosi, la seule conduite à tenir, pour des gens raisonnables aurait été de commander une ambulance, deux infirmiers et de la ramener dans sa chambre sécurisée.

          Pélosi a juste fait un caprice qui fait trembler le monde.

          Il faut, d’urgence, lui piquer ses clés, son permis, revoir son ordonnance, augmenter les doses et mettre un digicode sur la porte de sa chambre.

          C’est cela la sagesse.


          • Clocel Clocel 9 août 09:00

            @voxa

            « Pélosi a juste fait un caprice qui fait trembler le monde. »

            Je doute que cette épave ait fait trembler qui que ce soit...

            A elle seule, elle incarne le niveau de délabrement de l’arrogante Amérique...

            Les ficelles sont de plus en plus grosses, on commence à voir où sont les marionnettistes...


          • Clark Kent Séraphin Lampion 9 août 09:04

            @Clocel

            « on commence à voir où sont les marionnettistes... »

            et bientôt, on saura qui c’est, ou alors leur adresse suffit pour connaitre leur identité ?


          • Clark Kent Séraphin Lampion 9 août 10:33

            @Séraphin Lampion

            y en a qui sont chatouilleux, en ce moment,
            les nerfs à fleur de peau


          • Joséphine Joséphine 9 août 11:31

            @Clocel

            Seul Trump pourra sortir le monde de cette impasse, j’en suis convaincue. En son temps Trump avait déclaré  : « Il transforme tout ce qu’il touche en merde ». Allusion délicate à la pédérastie supposée de Macron. Je l’aime encore plus quand je l’écoute, car oui il faut écouter Trump, il faut voir comment il a traité Macron....comme une merde, ce qu’il est fondamentalement . Ce qui est marrant c’est qu’il  y a un phénomène récurent avec Macron : en réaction à ses initiatives particulièrement débiles à l’international, la plupart de ses interlocuteurs finissent par lui dire plus ou moins poliment d’aller se faire enculer.

            C’est ce qu’avait fait Trump. 


          • Lynwec 9 août 11:40

            @Joséphine

            C’est bien pour cette raison que
            1 la tricherie de l’élection de Bidon a eu lieu
            2 l’administration Bidon continue d’user de toutes les méthodes pour saper sa prochaine candidature :
            https://www.aubedigitale.com/desantis-denonce-les-agences-federales-militarisee-qui-ont-fait-une-descente-a-mar-a-lago/
            Pendant ce temps, le fils Bidon se noie sous les casseroles ukrainiennes (mais est cocooné par les enquêteurs) et madame Hillary la sanglante est absoute de ses magouilles sur les courriels-preuves détruites...


          • Fergus Fergus 9 août 12:09

            Bonjour, Lynwec

            Arrêtez de raconter des âneries concernant l’élection étasunienne : sur une soixantaine de recours judiciaires intentés à tous les niveaux par Trump et sa clique, aucun n’a abouti  : les plaignants ont été systématiquement déboutés, y compris dans les états où les Républicains sont tout-puissants et occupent les postes de juges décisionnaires !!!


          • Joséphine Joséphine 9 août 13:06

            @Lynwec

            Ils sont actuellement en train de faire la misère à Trump , perquisistion, tribunaux , accusations en tout genre . C’est parce qu’il va y avoir les élections de mi-mandat bientôt aux US. Peut être que Trump est trop vieux et qu’il sera sali par cette guerre d’usure menée par les démocrates contre lui , mais comme il nous l’a promis lorsqu’il a quitté la Maison Blanche : « Je reviendrai, peut être sous une autre forme, avec un autre nom, mais je reviendrai ». 

            Que Dieu bénisse Trump. 


          • Joséphine Joséphine 9 août 13:08

            @Fergus

            L’impopularité de Biden bat pourtant tous les records. Cela n’est jamais arrivé. 


          • Lynwec 9 août 13:43

            @Fergus

            Oui, oui, Biden est très populaire, il a été élu dans les règles, comme Macron en 2017 et tout récemment, et d’ailleurs, la Marmotte a vérifié les recomptages de voix...

            « Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir... »
            Actuellement, les démoncrates détiennent le pouvoir, alors, les jugements...


          • Fergus Fergus 9 août 13:57

            @ Joséphine

            Je ne défends pas Biden, ni sa politique de manière générale !


          • Joséphine Joséphine 9 août 14:45

            @Fergus

            Je n’ai pas dit que vous défendiez Biden, mais vous semblez dire qu’il n’y a pas triche dans les scrutins de nos belles et grandes démocraties....Or l’impopularité historique des dirigeants actuels « démocratiquement élus » tendent à prouver le contraire. 


          • Cyrus lacerta 9 août 15:15

            @Fergus

            Toujours ce meme probleme d’ assumer tes choix ... tu etait bien de ceux qui souhaitait que trump le pacifiste soit virer ... et on etait nombreux a te metre en garde contre le beliciste coperhead senile bidens qui nous conduirait a la guerre ...

            On ne peut pas dire qu’ on ne soutient pas bidens quand on as tout fait contre trump ou le FN .


          • Eric F Eric F 9 août 17:23

            @Joséphine
            ’’ dire qu’il n’y a pas triche dans les scrutins de nos belles et grandes démocraties.... Or l’impopularité historique des dirigeants actuels « démocratiquement élus »’’

            Le problème est que nos dirigeants ont quasiment aussi peu d’influence sur la conjoncture mondialisée que ne l’ont les météorologue sur le temps qu’il fait. Il suffit de voir le programme de Macron de 2017, et les aléas qui se sont succédés par la suite. Il devait réduire la dette et relancer l’économie, entre crise sanitaire mondiale et hausse des matières premières, l’économie n’a été maintenue que par la dette, qui a donc explosé.
            Aux élections, l’électorat conservateur préfère garder le même de crainte de changer en pire (voir la fable des
            grenouilles qui demandent un roi). Pas besoin de bourrer les urnes, une ’’communication’’ adéquate des médias sous contrôle de la caste possédante suffit. En retour de service, cette caste échappe aux impôts exceptionnels que même le FMI et l’OCDE préconisent, mais que les gouvernants esquivent !


          • Captain Marlo Captain Marlo 10 août 04:39

            @Fergus
            Arrêtez de raconter des âneries concernant l’élection étasunienne : sur une soixantaine de recours judiciaires intentés à tous les niveaux par Trump et sa clique, aucun n’a abouti  

            Les preuves des fraudes sont accablantes, l’unanimité judiciaire n’est la preuve de rien. Dans l’affaire d’Outreau, toute la hiérarchie judiciaire avait soutenu le juge Burgaud. Mais la fraude des Démocrates n’est pas le sujet présent.

            Les Démocrates détestent Trump pour deux raisons :
            Trump est protectionniste, alors que les Démocrates sont pour la mondialisation.

            Trump n’a déclaré aucune guerre, alors qu’aucun Président US n’a déclaré autant de guerres que St Obama, Prix Nobel de la paix ! Il est probable que Trump n’aurait pas fait le choix de Pelosi et de la mafia Nuland.


          • chantecler chantecler 10 août 09:26

            @Clocel
            La ficelle Pelosi , « sénile » et provocatrice me paraît trop grosse pour croire à ou avaler l’innocence de la rombière qui a été envoyée selon moi délibérément pour tester un certain nombre de choses au profit des Républicains ou de l’EP US .

            Non cela a tellement agité les médias de par le monde , un peu trop pour croire en des maladresses individuelles .
            La ficelle est un peu trop grosse à mes yeux pour y voir autre chose qu’un coup de tête .

            Bref je ne marche pas .
            Mais je pense que le monde , les US , les Chinois, les Russes s’en remettront de mon avis dubitatif !

             smiley


          • chantecler chantecler 10 août 15:27

            @chantecler
            J’sais pas pourquoi j’ai écrit « les républicains »...
            Alors que je pensais démocrates et surtout néoconservateurs .
            Zexcuses !


          • chantecler chantecler 10 août 15:47

            @chantecler
            Jeu de bonneteau :
            Il est où, il est a qui , le gaz de gaza ?
            https://reseauinternational.net/les-vents-de-la-guerre-regionale-soufflent/
            C’est qui les voleurs et les embrouilleurs ?


          • leypanou 9 août 08:55

            Mélenchon aime bien aller dans les pays d’Amérique du Sud ou le Mexique qui ont su gagner des élections, alors que lui, cela fait 3 fois qu’il se présente, cela fait 3 fois qu’il perd (comme Marine Le Pen).

            La ligne politique LFI est incapable de s’imposer, pire, si on regarde bien, c’est parfaitement compatible avec le WEF (délire climatique, bifurcation écologique, décarbonation d’ici 2050, transition énergétique, etc).

            Mais, le plus grave, à mon avis, c’est quand il donne l’impression qu’il n’y a rien à discuter sur les décisions de l’ONU ou de l’OMS. Pour quelqu’un qui a un minimum de connaissance sur l’ONU et l’OMS, c’est une erreur grave : l’ONU avec le Pacte de Marrakech et l’Agenda 2030 et l’OMS avec le Pandemic Treaty ne devraient surtout pas être des références pour qui veut un pays souverain (ce qui prouve que son prétendu « non-allignement » n’est que du flan).

            La position de la NUPES sur le covid réflète d’ailleurs cette quasi-soumission (libérer les brevets, c’est accepter l’injection de l’ARNm en plus de ne jamais être accepté par les fabricants).


            • Joséphine Joséphine 9 août 09:34

              Mélenchon il faut le combattre quand il va à l’encontre des intérêts de la France, il faut le combattre quand il fait la promotion du LGTBétisme ou de l’indigénisme. Je déplore son égo surdimensionné et son col Mao, mais quand Mélenchon dénonce le bellicisme de l’Amérique, on ne peut que le féliciter. Beaucoup de gens sont de « droite » comme moi et anti Otan/américanisme. 

              La venue de Pelosi à Taïwan est une provocation de plus. Il faut neutraliser ces pousse-au-crime du régime démocrate de Biden et les dénoncer sans relâche


              • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 9 août 10:17

                @Joséphine

                Salut
                Melenchon est le seul parasite politique, désolé pour la redondance, à avoir critiqué ouvertement le crif par deux fois il y a genre 10 ans, certes oui et bien alors quoi me direz vous ? Et bien, rien, rien ne se passa..pas de punition, pas d’excuses et tout le tintouin..
                pourquoi ?
                la réponse est dans la question...
                mes respects du jours..


              • Joséphine Joséphine 9 août 11:24

                @Géronimo howakhan

                Bonjour Géronimo, 

                Mélenchon est une personne que j’ai vertement critiquée ici sur Agoravox, , je le considère comme un social-traitre et je le trouve son entourage plus que douteux , avec la grosse racaille Rachel Garrido, le végan radicalisé Aymeric Caron entre autre.... mais je ne comprends pas pourquoi sa phrase sur la Chine provoque un tel tollé. 

                Mes respects également. 


              • Joséphine Joséphine 9 août 11:38

                Lire : je trouve son entourage plus que douteux, pardon. 


              • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 9 août 12:50

                @Joséphine

                Re....
                Social traître oui une expression bien choisie je trouve. Quand à la Chine, le principe du social traître est de dire aussi des choses qui peuvent passer comme juste...éventuellement.
                est ce que je sais, d’un distant passé de manipulateur en marketing mais aussi d’intuitions involontaires bien sur..mais aussi avant cela, en ayant écouté Coluche sur la politique..
                Tout ceci reste du marketing.
                Une des bonnes techniques ,entre autre, est l’application de l’analyse transactionnelle..
                elle est partout en politique, dans les médias, etc..
                Merci et smiley


              • Fergus Fergus 9 août 13:12

                Bonjour, Joséphine

                « je ne comprends pas pourquoi sa phrase sur la Chine provoque un tel tollé »

                Tout simplement parce qu’elle est scandaleuse, surtout dans la bouche d’une personne qui prétend défendre les Droits de l’Homme  ! Mélenchon a une nouvelle fois perdu une bonne occasion de se taire.

                Contrairement à la dictature chinoise, Taïwan est en effet une véritable — et à bien des égards exemplaire — démocratie. Strictement rien à voir avec le pouvoir de Pékin à la sauce Xi Jinping !

                Certes, les Taïwanais sont des Chinois, mais ils n’ont pas plus à rentrer dans le giron de leur puissant voisin que les Autrichiens dans celui de l’Allemagne, au motif que les deux populations sont purement germaniques !!!


              • @Joséphine

                Si nos amis Corses demandaient leur indépendance par la voix démocratique, serais-tu favorable à l’envoi de la troupe ?
                Je m’y opposerais et même je considérerais la Corse avec bienveillance et tout ce que cela entraine.
                Alors que gigi Ping foute la Paix à Taïwan et s’occupe de ses provinces gigantesques et de ses problèmes de pollution... c’est ce que je souhaite.
                Dans un couple, je suis favorable à la séparation pacifique dès lors que l’un d’eux le souhaite.
                Liberté Égalité le minimum syndical !


              • Lynwec 9 août 13:38

                @Fergus

                Véritable et exemplaire démocratie...
                Sur Terre ? Dans ce siècle où nous vivons ? Sérieusement ? Démocratie ?
                Il n’y a pas plus de démocratie à Taïwan qu’en Chine continentale ou n’importe où, il n’y en a d’ailleurs jamais eu, elle fait peur à ceux qui ont le plus à perdre (ce qu’ils ont volé au plus grand nombre) et ils feront tout pour qu’il n’y en ait jamais .

                Comme ils reçoivent (gratuitement pour les plus bêtes ou en échange de miettes pour les autres) le soutien de personnes qui, bien qu’appartenant au groupe des volés,

                détournent le véritable sens des mots, ils gagnent ...


              • Iris Iris 9 août 13:45

                @Joséphine

                ...il faut le combattre quand il fait la promotion du LGTBétisme ou de l’indigénisme. 

                On peut aussi dire qu’il livre un juste combat contre la discrimination à l’égard des homosexuels et des citoyens d’origine étrangère.


              • Joséphine Joséphine 9 août 15:00

                @Iris

                Je parle du LGTBétisme qui fait la promotion politique de l’homosexualité.


              • Joséphine Joséphine 9 août 15:07

                @Fergus, 

                J’aurais plutôt tendance à ne pas vouloir m’en mêler et je trouve la visite de Pelosi tout à fait inappropriée. Cela fait plus de 70 ans qu’il y un risque de conflit imminent perpétuel. Ce n’est jamais arrivé et cela n’arrivera probablement pas. Éternelles gesticulations des deux côtés qui n’aboutiront pas vers un conflit armé. D’abord la Chine n’a pas besoin de tirer un seul missile sur Taiwan pour mettre à genoux ce pays. Un simple blocus économique sévère qui laisserait toutefois passer le nécessaire vital pour les populations (alimentaire, médicaments) suffiraient largement. 

                Je sais aussi que les américains se coucheront. Ils savent qu’un conflit chaud avec la Chine n’est pas dans leurs intérêts. La Chine n’est pas l’Iran, ni la Syrie. 


              • Iris Iris 9 août 17:06

                @Joséphine
                Qu’entendez vous par « promotion politique de l’homosexualité » ?


              • Captain Marlo Captain Marlo 10 août 04:52

                @Fergus
                Tout simplement parce qu’elle est scandaleuse, surtout dans la bouche d’une personne qui prétend défendre les Droits de l’Homme 

                Il n’y aucun rapport entre les droits de l’Homme et la reconnaissance de la Chine par la France depuis de Gaulle.
                 
                La Gauche a fait une ovation à cette fripouille de Zelensky et du même coup à ses néo nazis. « Les Droits de l’Homme » ne vous posent problème que chez les adversaires des USA...


              • Fergus Fergus 10 août 09:27

                Bonjour, Captain Marlo

                Un tissu d’âneries et de mensonges !

                D’une part, je n’ai jamais condamné la reconnaissance de la Chine.
                D’autre part, la mise à mal des « droits de l’Homme » me pose problème d’où qu’elle vienne, y compris évidemment chez les alliés des USA !!!

                La question posée par Taïwan n’est pas là : elle réside dans le droit des Taïwanais à vivre librement  l’écrasante majorité des habitants est hostile à un retour en arrière dans un pays qu’ils ont façonné sur un modèle diamétralement opposé à celui de Pékin !


              • Eric F Eric F 10 août 09:52

                @Lynwec
                ’’Il n’y a pas plus de démocratie à Taïwan qu’en Chine continentale ou n’importe où, il n’y en a d’ailleurs jamais eu...’’


                La démocratie parfaite n’existe effectivement pas, mais il y a des régimes qui s’en rapprochent davantage. La base étant la liberté d’opinion et le pluralisme politique. Par exemple (lié au présent article) le fait que Jean-Luc Mélenchon puisse exprimer une position différente de celle du gouvernement, et qu’il puisse se présenter aux élections -avec un score très honorable- est le signe d’un certain niveau de démocratie chez nous. Le débat que nous menons ici ne serait pas possible en Chine, où nous perdrions pour le moins des ’’points’’ de civisme à exprimer des opinions dissidentes.

                Nombreux sont ceux qui ont mis en avant l’« autodétermination » concernant la Crimée, eh bien les Taïwanais, autonomes depuis trois quart de siècle, ont donné leur avis à chaque élection.


              • Captain Marlo Captain Marlo 10 août 10:10

                @Fergus
                La question posée par Taïwan n’est pas là : elle réside dans le droit des Taïwanais à vivre librement — l’écrasante majorité des habitants est hostile à un retour en arrière —

                En clair, il faudrait un referendum !
                Mais les référendum, c’est comme les Droits de l’Homme : à géométrie variable !
                2005 référendum en France, c’est comme si les électeurs avaient pissé dans un violon pour faire de la musique.
                2014 referendum en Crimée. Les pays occidentaux ont fait des cacas nerveux à perte de vue, et sanctionné+++ la Russie.
                — 2014 referendum des Républiques dans le Donbass, pareil, cacas nerveux et sanctions ! 


              • Captain Marlo Captain Marlo 10 août 18:28

                @ASSANGE ou Vérité qui fâche
                Alors que gigi Ping foute la Paix à Taïwan et s’occupe de ses provinces gigantesques et de ses problèmes de pollution... c’est ce que je souhaite.
                .
                Site Vu du Droit Régis de Castelnau. « Taïwan : quand Pelosi s’en va en guerre »

                C’est plutôt les USA qui ne foutent pas la paix à Taïwan et à la Chine !

                "(...) Au regard du droit international, la position de la Chine est tout simplement en béton.(...) Le droit international est clair : il n’y a qu’une seule Chine, représentée par les autorités de Chine continentale. Dont Taïwan fait partie. C’est le fruit d’une histoire terrible,etc

                (...) Il faut savoir qu’en se rendant de façon provocatrice à Taïwan pour une visite à grand spectacle, Nancy Pelosi a lourdement violé le droit international. En effet, en conséquence de la reconnaissance de la Chine de Pékin comme seul représentant de la république chinoise, les États-Unis ont signé avec elle le 16 décembre 1978 un traité prévoyant que : « Les USA reconnaissent le gouvernement chinois comme seul gouvernement légal de la Chine. Dans ce contexte, le peuple américain maintiendra des relations culturelles, commerciales et non officielles avec le peuple de Taïwan ». Nancy Pelosi s’est rendue à Taipeh ès-qualité de présidente de la Chambre des représentants, 3e personnage de l’État américain. Elle a volé sur un avion du gouvernement de Washington, et a été accompagnée dans la phase terminale de son vol par des appareils militaires américains. Il s’agit donc bien d’une visite officielle et le traité du 16 décembre 1978 est ainsi ravalé au statut de chiffon de papier. La tendance notoire de Madame Pelosi pour l’alcool ne peut bien évidemment constituer aucune excuse etc.


              • @Voxiens,

                La plupart du temps, chacun ici n’est pas avare d’effort pour exprimer un point de vue qu’il espère faire partager à un très grand nombre...

                Je pense traduire la pensée de tous en déclarant qu’aucune entreprise n’a atteint le succès espéré... ( ??? ) Pourtant, les commentateurs sont supposés être parmi les plus informés (avec plus ou moins de bonne foi ou d’a priori, smiley )

                Ainsi pourquoi espérer que les candidats à nos suffrages, au fait de cette réalité, ne fassent autre chose que de la démagogie, du conjoncturel... pour accéder au pouvoir ?


                • bernard29 bernard29 9 août 14:13

                  Mélenchon un hâbleur ? 

                  « Il n’y a qu’une seule Chine » ?  celle qui envahit et soumet le Tibet, celle qui écrabouille les Rohingyas, celle qui colonise Hong Kong, celle qui soutient fortement, avec la Russie, la Junte de Birmanie, celle qui n’admet pas la démocratie à Taïwan .. 

                  Un hâbleur, qui saisit toute occasion de provocation par peur de disparaître de l’actualité, Mélenchon n’en est pas moins un seau percé qui asperge la gauche sociale-démocrate de sa vanité perverse.  


                  • Joséphine Joséphine 9 août 14:58

                    @bernard29

                    Vite Bernard, écrivez une autre lettre au président Macron, il faut absoluement qu’on donne nos armes françaises à Taïwan pour mettre une grosse fessée à la Chine ! 


                  • Cyrus lacerta 9 août 15:21

                    @Joséphine

                    faudrais peut etre aussi pavoiser les autoroute avec le drapeau allemand pour leur souhaiter la bienvenue en zone occupé europeene du reich ...

                    on sait plus recevoir nos amis allemand smiley
                    https://www.youtube.com/watch?v=jzByl88CBt8

                    https://www.latribune.fr/opinions/les-pieges-du-rearmement-allemand-pour-la-france-907088.html

                    https://www.lepoint.fr/editos-du-point/barochez-allemagne-et-japon-le-rearmement-des-pacifistes-17-05-2022-2475876_32.php


                  • L’Autre 9 août 15:37

                    @bernard29 pour ce qui est du Tibet, je vous conseille ce petit livre de Albert Ettinger, « Croix gammée sur le Tibet », À propos de l’expédition SS au Tibet et des amis nazis du dalaï-lama, Éditions Delga, 2022.
                    « Comment on transforme l’ancien SS* Heinrich Harrer “confident et professeur” du Dalaï Lama, en apôtre des droits de l’homme »
                    https://www.mondialisation.ca/comment-on-transforme-lancien-ss-heinrich-harrer-confident-et-professeur-du-dalai-lama-en-apotre-des-droits-de-lhomme/5442197

                    et : https://librairiegeosphere.com/livre/21344546-croix-gammee-sur-le-tibet-a-propos-de-l-expedi—albert-ettinger-delga
                    Extrait :

                    « Dans le but de défendre l’idole du « monde libre » qu’est le 14 dalaï-lama, des journalistes et universitaires occidentaux se sont donné beaucoup de mal pour occulter aussi bien ses liens d’amitié avec d’anciennes personnalités nazies que les relations entre l’ancien Tibet et l’Allemagne nazie nouées lors de l’expédition SS au Tibet en 1939.

                    Pourtant, l’« Océan de Sagesse » n’avait aucun problème de s’afficher avec son ami et « précepteur » Harrer ou avec Bruno Beger. Le 13 septembre 1994, par exemple, les anciens officiers SS Beger et Harrer faisaient partie des huit personnes invitées par le dalaï-lama à Londres pour attester officiellement l’indépendance du Tibet d’avant 1951. La photo prise lors de cette rencontre demeura pendant plus de dix ans sur le site internet officiel du « gouvernement tibétain en exil » »

                    pour ce qui est des Rohingyas : https://arretsurinfo.ch/la-fable-du-massacre-des-rohingyas-guerre-secrete-contre-le-myanmar/

                    « Les terroristes Rohingyas reçoivent très probablement des armes et un entraînement de la part des renseignements militaires bangladais sous la supervision de la Turquie et des USA, tandis que les Saoudiens fournissent la radicalisation et le cash. L’histoire des réfugiés Rohingyas est une énorme opération de guerre psychologique, dont l’intention est de manipuler les émotions des consommateurs de médias de masse ignorants, qui ne comprennent pas l’histoire et le contexte géopolitique complexe du Myanmar et du Golfe du Bengale. »

                    Comme quoi.................




                  • Xenozoid Xenozoid 9 août 16:06

                    @L’Autre

                    mais dans tous les cas les dit médias,ne sont que le facteur « rumeur », dans le village dit « global »,si debord a raison alors tout est une démonstration du pouvoir en différé, et les mots n’on de sens que quant on s’y intéresse, si tout le monde s’en fout c’est que tout est manipulé et que le sens des mots est une recette comme une autre



                  • Cyrus lacerta 9 août 16:32

                    @Joséphine

                    c’ etait telephoné d’ avance , des la reunion de l’ allemagne , au lieu de leur faire payer leur dette de guerre , nous avons commencer a fortifier l’ ennemimillenaire qui nous attaquerais a nouveau .

                    les americain eux meme sont des protestant d’ origine alemande , les anglais idem .
                    et ne pârlons meme pas des polonais et ukrainien .

                    depuis longtemps l’ europe du nord veut coloniser le sud ...
                    il n’ y as qu’ as voir le comportement des touriste en vacance smiley


                  • Cyrus lacerta 9 août 16:33

                    @Joséphine

                    et nous on leur fournit du courant de nos centrale atomique a prix reduit , qu’ il utilise pour leur industrie , et il nous revende du courrant a prix max soit disant vert a prix d’ or avec obligation d’ achat en volume smiley


                  • bernard29 bernard29 9 août 18:12

                    @L’Autre
                    comme quoi ...
                    tous ceux qui se battent contre les oppresseurs sont des nazis sans doute. !! 

                    à joséphine ; ça y est vous avez reçu un coup sur le casque ! Il n’y a pas d’infirmerie au RN ?? c’est quand même urgent.


                  • L’Autre 9 août 20:28

                    @bernard29 « comme quoi ...
                    tous ceux qui se battent contre les oppresseurs sont des nazis sans doute. ! »
                    C’est votre conclusion, et je vous la laisse. Un peu de réflexion et moins d’émotionnel plus ou moins téléguidé, pourrait faire avancer les choses dans le sens d’une plus grande objectivité.


                  • Louis 9 août 22:59

                    @bernard29

                    Si tu veux te faire du bien, lis ça. Le bouquin est un peu vieux mais on pourrait croire qu’il a été écrit hier. C’est gratuit

                    ENTRE PORTE OUVERTE ET « PORTE FERMÉE » La politique chinoise des États-Unis du XIXe au XXIe siècle Juliette Bourdin  Éditeur : Presses Sorbonne Nouvelle

                      https://books.openedition.org/psn/7699

                  • Fergus Fergus 10 août 09:28

                    Bonjour, bernard29

                    Merci pour votre excellent commentaire de 14 h 13 ! Il est bon de remettre les pendules à l’heure.


                  • Captain Marlo Captain Marlo 10 août 10:14

                    @bernard29
                    « Il n’y a qu’une seule Chine » ?  celle qui envahit et soumet le Tibet, celle qui écrabouille les Rohingyas, celle qui colonise Hong Kong, celle qui soutient fortement, avec la Russie, la Junte de Birmanie, celle qui n’admet pas la démocratie à Taïwan .. 

                    Comme il n’y a qu’un seul Etat Américain qui depuis la 2e guerre mondiale a :

                    • Tenté de renverser plus de 50 gouvernements étrangers, dont la plupart étaient élus démocratiquement.
                    • Bombardé la population de plus de 30 pays.
                    • Tenté d’assassiner plus de 50 dirigeants étrangers.
                    • Tenté de réprimer un mouvement populiste ou nationaliste dans 20 pays.
                    • Gravement interféré dans les élections démocratiques d’au moins 30 pays.
                    • De plus… bien que cela ne soit pas facile à quantifier… ont plus trempé dans la pratique de la torture que n’importe quel autre pays au monde… depuis plus d’un siècle… pas seulement en infligeant concrètement la torture, mais en l’enseignant, en fournissant des manuels et des équipements.

                    Mais là, vous ne dites rien, car c’est votre camp : le Camp du Bien !



                  • Eric F Eric F 10 août 11:28

                    @L’Autre
                    L’idéologie nazie et notamment celle des SS concernant la prétendue race aryenne avait des références à l’Inde et notamment au Tibet où cette race se serait réfugiée mais se serait métissée avec la population locale, d’où l’« expédition scientifique » de nazis avant la guerre. L’actuel Dalaï Lama était alors enfant, et les références raciales ne figurent pas dans la thématique bouddhiste.


                  • Lynwec 10 août 11:33

                    @Captain Marlo

                    Vous avez oublié de parler de l’exfiltration des nazis au sortir de la seconde guerre mondiale, en raison de la convergence des idéologies...En fait, c’est peut-être là qu’il faut chercher la véritable raison du débarquement en Normandie (en plus de la peur de ne plus contrôler l’Europe)...


                  • gdelafonte 10 août 13:21

                    @Fergus

                    Bonjour Fergus,

                    Une bonne suggestion d’article pour vous, à la limite de l’introspection psychanalytique. Il serait bon que vous expliquiez, sur votre exemple personnel, comment vous pouvez voter pour une telle nullité tout en sachant ce qu’elle est...

                    Cela permettrait à des béotiens comme moi de percer l’énigme de la grenouille qui avec la NUPES s’est transformée en bœuf, avec des électeurs comme vous.


                  • L’Autre 10 août 14:19

                    @Fergus « Il est bon de remettre les pendules à l’heure. », Sauf que apparemment
                    il y aurait comme un décalage horaire, avec ceci : : https://www.facebook.com/thesocialistcorrespondent/posts/pfbid0dbVT6FGwibpgJ xThTQwiAvXErvkLTcJ5FfmUTWndsGzLjQYDGyu7nuTgzCPGDmytl


                  • Captain Marlo Captain Marlo 10 août 17:49

                    @bernard29
                    « Il n’y a qu’une seule Chine » ? 

                    1/ Taiwan n’est pas un État souverain du point de vue de l’ONU et le nom de « Republic of China » ou ROC que se donne officiellement Taiwan n’est pas reconnu sur la scène internationale. Taiwan est souvent, au mieux, ignorée, au pire, mise au ban de la communauté internationale. Seize États seulement étaient représentés à la cérémonie d’investiture du président taiwanais Chen Shui-bian en 2000. Légalement, les Nations unies et la plupart des États s’en tiennent à la position de Pékin, pour résumer : Taiwan est une province de la Chine - RPC etc.

                     2/ TF1 présente aux Français ce qu’elle qualifie plusieurs fois d’« ambassadeur de Taïwan en France ». Or il n’y a plus ni ambassade ni ambassadeur de Taïwan (Formose) depuis que de Gaulle a reconnu la Chine Populaire le 27 janvier 1964


                  • Eric F Eric F 11 août 13:46

                    @Captain Marlo
                    Le gouvernement ’’nationaliste’’ bien qu’ayant été battu par les maoistes et s’étant replié sur l’île de Formose en 1949, a représenté toute la Chine à l’ONU jusqu’en 1971, ce constituait une fiction stérile.
                    La reconnaissance du véritable gouvernement de fait de la Chine continentale c’est à dire le régime de la République Populaire de Chine correspondait donc au principe de réalité (indépendamment des considérations idéologiques).
                    La délégation de Taïwan ne pouvait plus ni représenter la Chine de manière générale, ni représenter un état séparé que n’avait jamais revendiqué le régime nationaliste local et que rejetait le régime de Pékin.

                    La situation de Taïwan a été en quelque sorte ’’gelée’’ depuis cinquante ans, c’est typiquement le genre de situation ambigüe dont on ne sort qu’à son détriment : une indépendance explicite provoquerait une réaction de Pékin, et une solution ’’à la Hongkongaise’’ conduirait à une mise au pas progressive. Bref, le statu quo avec une coopération économique de fait avec la Chine continentale est la moins mauvaise solution, toute ingérence extérieure ne peut que nuire à l’équilibre précaire.

                    Il y a un ’’représentant de Taïwan en France’’ depuis les années 80, sans statut d’ambassadeur mais parfois désigné comme tel par extension de terme.


                  • Ecureuil66 9 août 14:49

                    Melenchon est comme Le Pen père, un tribun qui parfois en s’emportant dit des choses pas « correctes » politiquement mais quand c’est pour la bonne cause (ici éviter WW3) je suis d’accord.....

                    Dommage de Mélenchon et Lepen soient de bords opposés car au moins la moitié de leurs programmes sont identiques et la macronie (et tous ceux qui mangent dans sa gamelle) n’existerait plus ! 


                    • L'apostilleur L’apostilleur 10 août 11:46

                      @Ecureuil66
                      « ...Dommage de Mélenchon et Lepen soient de bords opposés car au moins la moitié de leurs programmes sont identiques... »

                      Pas faux.

                      Marine avait parlé de Montebourg comme un RN compatible, suite à son commentaire sur les algériens qui ne veulent pas récupérer leurs voyous


                    • charlyposte charlyposte 9 août 14:51

                      Vivement la Chine au pouvoir en France... Merlenchon sera cette foi-ci élu premier ministre sans bouger de sa chaise smiley


                      • sirocco sirocco 9 août 14:59

                        "Les citoyens attendent des politiciens que ceux-ci règlent l’organisation de la société et gèrent les problèmes de leur quotidien." 

                        Hélas !... Les citoyens se fichent le doigt dans l’œil : les politiciens, toutes tendances confondues, ne s’intéressent qu’à leur enrichissement personnel, tant qu’ils sont en place.

                        Nous ne sommes plus au temps du Front Populaire mais à l’ère Zelensky !...


                        • Ecureuil66 9 août 15:05

                          Toute voix qui crie que beaucoup de français ne sont pas des américanolâtres est la bienvenue ! d’autant plus qu’il faut faire attention maintenant aux drones tueurs d’opposants anti US ! et tout ceci sans procès bien sûr ! vive la démocratie !


                          • adeline 9 août 16:14

                            Mélenchon est encore sur « ON » ?


                            • Eric F Eric F 9 août 17:31

                              Il parait peu probable que la cheffe démocrate de la Chambre des Représentants US ait fait un déplacement à Taïwan sans s’être concerté avec l’administration Biden, qui émet des réserves par prudence diplomatique, mais doit chercher à montrer sans frais la détermination US face à la Chine (l’Asie étant plus sensible pour le présente administration que n’est l’Europe).


                              • grangeoisi grangeoisi 9 août 17:35

                                Sacré Guignolo il n’en rate pas une !


                                • Louis 9 août 22:45

                                  à l’auteur :

                                   

                                   

                                  « France est le premier pays, sur la liste, considéré comme une démocratie imparfaite », mais démocratie quand même. Fruit pourri de l’intérieur mais fruit quand même. Tu soutiens indirectement la racaille de traitres, de voleurs et de corrompus parce que tu fais partie de ce groupe. Le déballage de ton CV dont tu es si fier en est la preuve. Oui t’est pas comme eux, toi t’es un parangon de vertu


                                  • zygzornifle zygzornifle 10 août 07:39

                                    Il devrait prendre son passeport ses cliques et ses claques et dégager la bas ou en Russie ou en Amérique « Latrine » .....


                                    • eddofr eddofr 10 août 10:12

                                      A propos de Mélenchon :

                                      Doit-on masquer l’odeur de putréfaction sous prétexte que cela attire les charognards ?

                                      A-t-on tort d’avoir raison contre la foule ?

                                      Vaut-il mieux dire la vérité, au risque d’être attaqué et de voir ses propos déformés ou faut-il de taire au risque de voir le mensonge triompher sans opposition ?

                                      A propos des élections américaines :

                                      Ce qui est bon pour nous, ne l’est pas nécessairement pour les américains.

                                      Ce qui est bon pour « une certaine idée de l’Amérique » ne l’est pas nécessairement pour tous les américains.

                                      Ce qui est bon pour certains américains ne l’est pas nécessairement pour tous les américains.

                                      Entre deux génies l’un égocentrique et l’autre altruiste, je choisirais l’altruiste, sans hésiter.

                                      Mais entre deux crétins, l’un altruiste et l’autre égocentrique, je choisirais l’égocentrique.

                                      L’enfer est pavé de bonnes intention et je préfère un crétin qui « mind his own business ».


                                      • Captain Marlo Captain Marlo 10 août 10:38

                                        Analyse de Ron Paul : « Le voyage de Pelosi à Taiwan montre que la politique américaine est dangereuse, mortelle et idiote »

                                        "(...) Les États-Unis qui mènent une guerre par procuration avec la Russie à travers l’Ukraine et Nancy Pelosi qui provoque la Chine presque jusqu’à la guerre à propos de Taïwan sont censés montrer au monde à quel point nous sommes durs. En réalité, cela démontre le contraire. L’homme ivre dans un bar qui défie tout le monde de se battre n’est pas un dur. Il est stupide. Il n’a rien à gagner et tout à perdre dans sa démonstration de bravade.etc



                                        • Eric F Eric F 10 août 11:36

                                          @Captain Marlo
                                          Après avoir asticoté l’ours dans son avant-cour, les voilà à taquiner le dragon dans son faubourg. Pas très raisonnable, en effet.


                                        • Antoine 10 août 12:29

                                          L’auteur pourrait nous indiquer quelles sont les graves atteintes à la liberté d’expression commises par notre Staline national ?


                                          • L'apostilleur L’apostilleur 10 août 13:48

                                            @ l’auteur 

                                            « ...le feu de haine qu’Emmanuel Macron a allumé contre La France Insoumise ... »


                                            Si vous lisiez les Insoumis d’AV, vous sauriez que c’est l’inverse. Mélenchon a insufflé ce sentiment qui domine ses troupes, les Tégnardier en tête !!


                                            • capobianco 11 août 16:50

                                              Agoravox est devenu défouloir contre Mélenchon où les pires propos, les pires insultes, les pires mensonges se succèdent avec délectation chez les commentateurs. Inutile de souhaiter débattre tant la « meute » préfère l’invective. Les rares sympathisants des insoumis et de Mélenchon ont fuit le site autrefois intéressant aujourd’hui pollué (c’est le mot) par les macronistes, l’extrême droite et les rpr et la rengaine de leurs propos. La haine et la bêtise domine ce site aujourd’hui, c’est triste et honteux.


                                              • Cyrus lacerta 11 août 16:55

                                                @capobianco

                                                melanchon as appellé a voter macron ce qui l’ as definitivement ecarté d’ une ventuele oposition au coté des souverainiste .

                                                deja que son passé socilaiste et ses obedience maconique rendait dubitatif , il as la lui meme clouer son cerceuil politique de l’ interieur .


                                              • Eric F Eric F 11 août 17:38

                                                @capobianco
                                                ’’ Les rares sympathisants des insoumis et de Mélenchon ont fuit le site autrefois intéressant aujourd’hui pollué (c’est le mot) par les macronistes, l’extrême droite et les rpr [UPR ?]’’


                                                Ce site ne regorge absolument pas de macronistes, par contre effectivement le courant souverainiste et anti-’’système représentatif’’ est prépondérant. Sur les questions géopolitiques, ce courant partage l’anti-américanisme de Mélenchon, par contre le divorce se place sur les questions d’identité nationale et de sécurité, et sur son acceptation du jeu politique traditionnel (union électorale de la gauche par exemple).


                                              • LeMerou 15 août 07:31

                                                @LATOUILLE

                                                Bravo pour votre article, emprunt de réalisme et fort agréable à lire.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité