• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Mélenchon nous fait marcher

Mélenchon nous fait marcher

Et l’Homme au Sang Chaud Pensa !!!! En avant Marche

Nonobstant son talent d’orateur, sans même mettre en doute sa sincérité, Mélenchon n’est rien d’autre qu’un Don Quichotte des temps modernes, dont la chimérique Dulcinée porte le nom de constituante, remède de tous les maux

Chantre d’une 6ème République à l’architecture incertaine, Jean Luc Mélenchon trouve écho de sa croisade auprès d’environ 4 000 000 de Français. Certes, ce n’est pas négligeable, mais insuffisant pour espérer peser dans les urnes du grand soir tant espéré.

jean-luc-melenchon-copie-1.jpg

Le peuple Français, on peut le regretter, dans sa grande majorité, n’a plus la fibre révolutionnaire qui fit les grandes heures de son histoire. La première décennie du 21ème ècle a fini de le résoudre aux arcanes de la mondialisation. Ce n’est pas tant de la résignation qu’une adaptation à marche forcée d’un monde en pleine mutation. Un monde cynique, ou chacun se satisfait de l’illusoire sentiment de le comprendre et s’y fond au travers des outils de communications dernière génération, miroirs de leur égocentrisme fossoyeur de toute velléité.

 Je crois Mélenchon profondément Républicain et n’imagine pas qu’il voit sa constituante naître autrement que par le verdict des urnes. Malheureusement son auditoire, légitimement excédé par sa modeste et/ou injuste condition, revêt plutôt les atours de l’anarchie, mère de violence.

.Si son combat est noble, la méthode et les arguments qui le bâtissent sont désuets mais pas inoffensifs. Désuets parce qu’une majorité du peuple, endoctrinée par d’autres avatars, n’adhère plus à la thèse du grand soir. Pas inoffensifs parce que parmi ceux qui acceptent de relever la tête de leur i Pad, se trouvent des excessifs incontrôlables

Dans un contexte social particulièrement tendu, appeler à une manifestation avec pour leitmotiv celui « d’un grand coup de balai pour purifier » relève de l’irresponsabilité. Le risque de voir la colère de certains prendre le pas sur la raison de tous est perfectible. La frontière entre la manif et l’émeute est ténue. Les débordements prévisibles seront d’autant plus dommageables qu’ils resteront stériles, sauf à abîmer l’intention première.

Plus grave encore, beaucoup de ceux qui grondent contre les aberrations d’un pouvoir corrompu, préfèrent confier leur sort au Front National, plutôt que de participer directement à leur destin. Pour preuve Présidentielles et législatives 2012, Marine Le Pen devant Jean Luc Mélenchon. Et si je ne m’en réjouis pas, force m’est faite de constater que le Front De Gauche ne parvient pas à mobiliser dans les urnes. Peut-être devrait-il se remettre en question au lieu de chercher dans une soit disant cabale médiatique, au service de je ne sais quelle obédience, la cause de son fiasco électoral.

Alors oui, je vous le dis, même en le créditant de louables intentions, Mélenchon va vous faire marcher. Si la 6ème République voit le jour, elle n’accouchera jamais d’une constituante, car le peuple n’y est pas prêt dans sa grande majorité.

Que pensez-vous de cette marche voulue par MELENCHON

Che64. Aussi sur TWITTER @che64000


Moyenne des avis sur cet article :  2.04/5   (92 votes)




Réagissez à l'article

89 réactions à cet article    


  • devphil30 devphil30 9 avril 2013 10:41
    Votre article est bidonné ... ! 
    Votre sondage est totalement biaisé ...... !!!!!!

    Philippe



    • Dupont Georges Dupont Georges 9 avril 2013 13:05

      n’est ce pas le propre des sondages d’être biaisés ?


    • BOBW BOBW 9 avril 2013 13:58

      Afin que les citoyens soient « enfumés et baisés »


      Comment s’en sortir avec ces soi disant socialistes de plus en plus alignés avec la main sur la couture du pantalon ?? pour défendre cette politique pro européenne ??

    • SergePietr 9 avril 2013 16:28

      Suivons Mélenchon comme en 2012, pour qu’il nous somme de voter socialiste sans aucune condition !

      Quel Grand Homme, Notre Héros !

    • logan 9 avril 2013 18:25

      Et quel grand penseur vous faites, quelle autre alternative Mélenchon aurait du suivre selon vous ?


    • ctadirke 9 avril 2013 20:43

      « Qui prend les sondages au sérieux n’est pas sérieux »

      C’est qui « le peuple »  ?

      Ce peuple-là est-il unanime ?

      Qui n’est pas du peuple ?

      La démagogie surtout suffisante n’a jamais rien fait avancer

      Si Melonchon devait balayer devant sa porte sa suffisance et son mépris il faudrait créer une usine à balais rien que pour lui


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 9 avril 2013 21:37

      Je souhaiterais qu’une Gauche et une Droite plus extrêmes que Melenchon et Marine puissent éclore et qu’ils s’unissent pour débarrasser la France de ce centre mou, visqueux, sans conscience, sans idéal, sans honneur, sans loyauté et totalement sans intérêt qui mène ce pays à la ruine et au refus veule de son existence comme nation et comme culture. L’anarchie est sans doute une étape nécessaire pour se libérer des structures qui sont devenus nuisibles ; qu’on l’accepte pour le temps qu’il faudra. La violence est aussi parfois nécessaire ; qu’on y mette l’énergie que les circonstances exigent.


      Pierre JC Allard 

    • ZEN ZEN 9 avril 2013 10:43

      le peuple n’y est pas prêt dans sa grande majorité.

      Le peuple n’est jamais prêt si on le prépare pas, si on ne fait pas oeuvre pédagogique à partir de projets crédibles
      Le peuple islandais n’était pas prêt non plus à faire un sort aux banques pourries...


      • frugeky 9 avril 2013 11:01

        L’anarchie mère de la violence...arf !

        Vieux poncifs poussifs.

        C’est plutôt, et on le voit tous les jours, le modèle libéral suivi du FN au PS qui fait naître la violence.

        L’actuelle tir à boulets rouges de toutes les fractions politiques, médiatiques sur le seul Mélenchon (même Mamère, toute honte bue) montre bien une réelle inquiétude de la part de l’oligarchie.

        • frugeky 9 avril 2013 11:03

          L’actuel...j’ai changé ma phrase en cours d’écriture...


        • SergePietr 9 avril 2013 16:31

          Ce n’est certainement pas Mélenchon, membre fidèle de l’oligarchie depuis tant d’années qu’on cherche en vai ce qu’il a pu faire d’autre que la servir, qui fait peur à cette dernière.

          Bien au contraire, il se présente comme son salut, lui qui permettra, si le peuple le suit, à l’UE d’imposer à la France un gouvernement de technocrates non-élus comme elle a su si bien le faire pour la Grèce et l’Italie !


        • SergePietr 9 avril 2013 16:33

          Un communiste qui se remet en question c’est déjà rarissime, mais un communiste se gavant sur le dos du peuple depuis tant d’années, ce serait du suicide.

          Et comme il a l’air d’avoir peur de l’enfer, il doit s’efforcer de vivre le plus longtemps possible.

        • adzo 9 avril 2013 11:05

          On appelle ça un article ? On sait que derrière toute attaque du système médiatique contre Mélenchon, attaques systématiques sur la forme, le style, la manière et pas sur le fond (faudrait pas donner des idées au peuple bien sûr), il y a la volonté de discréditer à travers l’un de ceux qui l’incarne, tout ce qui représente le programme politique et les valeurs du Parti de Gauche et plus largement du Front de Gauche qui fait visiblement peur à l’oligarchie.

          « Un monde cynique, ou chacun se satisfait de l’illusoire sentiment de le comprendre et s’y fond au travers des outils de communications dernière génération, miroirs de leur égocentrisme fossoyeur de toute velléité. »

          Tiens il y a au moins une bonne autocritique de l’auteur, un cynisme babylonesque.


          • Onecinikiou 9 avril 2013 15:23

            Moi des idées à Mélenchon, j’ai toujours préféré la fameuse Europe sociale qu’il n’a céssé d’ânonner depuis sa prime jeunesse, du temps où il vota pour le Traité de Maastricht et l’Acte unique, passant d’ailleurs à cette époque tous les fourvoiements de la mitterrandie et le « Tournant de la rigueur » de 83 qu’elle opéra sans vergogne - soit la renonciation complète, et plus encore, du programme commun de 81, dan sle but de fondre la France dans le processus de mondialisation - qui à l’époque ne sembla pas beaucoup le déranger... !

            En parlant de la mondialisation, il faut en revenir à leur promoteurs originels très proches du citoyen français.

            En cela, et pour saisir le degré de responsabilité - de culpabilité - des socialistes français, en particulier, dans l’avènement de la libéralisation des échanges et des flux financiers, tant au niveau réglementaire qu’institutionnel, tant décriés aujourd’hui par nos tartuffes patentés qui ont tout permis de son déploiement effectif - et Mélenchon est l’un de ceux-là - il faut lire absolument cet article d’une très grande rigueur intellectuelle : 


            L’euro est aussi assez cocasse, dans la mesure où Mélenchon ne fait à cette occasion que démontrer :

            1/ son incompréhension dramatique du rôle structurant de la monnaie, qui ne peut que correspondre aux aspirations et intérêts d’un peuple et d’un seul. Or n’y a pas de peuple européen, il ne peut donc y avoir que des monnaies nationales.

            2/ sa soumission intégrale au politiquement correcte et à l’idéologie dominante, malgré ses vitupérations surjouées sur des épiphénomènes sans grande importance. Sur les enjeux fondamentaux il est à poils, prisonnier de ses utopies mortifères : internationalisme, fédéralisme, immigrationnisme, antiracisme, qui sont toutes compatibles - j’insiste - avec le mondialisme le plus prédateur et destructeur.

          • escoe 9 avril 2013 19:06

             Un monde cynique, ou chacun se satisfait de l’illusoire sentiment de le comprendre et s’y fond au travers des outils de communications dernière génération, miroirs de leur égocentrisme fossoyeur de toute velléité


            Belle définition des élus socialistes que je connais.

          • Robert GIL ROBERT GIL 9 avril 2013 11:11

            il est parfois marrant Melenchon, pendant les manifs pour les retraites il ne voulais pas marcher et il demandait un referumdum, et maintenant que les gens sont demotivés et passif il propose une marche...

            quand a la constituante, voir : LE LEURRE DE LA CONSTITUANTE


            • Peggy 9 avril 2013 11:12

              Tout à fait le raisonnement d’un fauxcialiste.
              D’abord la 6ème république et le projet qui figure dans le programme du front de gauche. Programme qui n’est pas celui de Mélenchon mais du Front de Gauche donc, si je ne me trompe pas, 9 organisations politiques. Il est clair que au travers de vos élucubrations, c’est Mélenchon qui est visé pour discréditer le Front de Gauche. Ce n’est pas son combat qui est noble mais notre combat, nous, gens de la gauche progressite.
              JL Mélenchon a le courage de porter haut et loin ce que le peuple pense clairement ou instinctivement.
              Je vous propose de venir au Front de Gauche, ça vous redonnera peut être du « peps » pour croire encore que le combat pour un monde meilleurs est possible !
              .


              • Robert GIL ROBERT GIL 9 avril 2013 11:22

                peggy,
                9 organisations politiques ???
                a part le PG et le PC, 99,99 % des français ne connaissent pas les autres groupuscules qui ne sont la que pour faire le nombre !


              • Robert GIL ROBERT GIL 9 avril 2013 18:08

                Melenchon et le FDG qui sont capables de couvrir les murs d’affiches, d’organiser de grands meeting, des rassemblements, des debats, n’ont pas fait grand choses pour lutter contre l’ANI, et il en sera pareil pour la prochaine reforme des retraites. Par contre je suis pret a parier que pour les prochaines europeennes ils mettront tout les moyens pour avoir des élus, ...vous avez dit luttes des places !


              • heliogabale heliogabale 9 avril 2013 11:28

                Mélenchon est en train de devenir un incompris. On l’accuse de jouer dans la même cour que le FN alors que c’est l’inverse !

                Quand ce cher Cahuzac déclarait qu’il ne croyait pas en la lutte des classes, personne ne lui a fait remarquer que c’était un discours d’extrême-droite...

                Et bam ! trois mois après, on découvre que ses amis se trouvent au GUD !

                Enfin, je ne vais pas faire dans l’auto-congratulation mais je disais ça à l’époque :

                Cahuzac et la solitude de Mélenchon

                Par heliogabale (---.---.---.253) 8 janvier 11:28

                "Et puis Cahuzac qui affirme ne pas croire à la lutte des classes et faisant presque un éloge de la collaboration de classe...c’est pas de gauche ça, c’est presque d’extrême-droite !"


                • Ariane Walter Ariane Walter 9 avril 2013 11:39

                  Certains ont traversé l’atlantique sur des radeaux.

                  Peu importe les moyens quand on a la volonté.

                  Ce qui m’amuse ce sont les éternelles critiques sur Mélenchon. En particulier le ton condescendant de ses détracteurs.

                  On étudiera dans les années qui viennent ses discours et sa stratégie.

                  Car il est le seul à avoir une dimension politique. Dans le bon sens du terme.

                   

                  Mais bon, de son temps Confucius était un hère sans emploi et ce n’est que deux cents ans après sa mort qu’on a découvert ses textes...

                  Pas encourageant, ni pour lui, ni pour nous mais soyons optimistes ...


                  • Robert GIL ROBERT GIL 9 avril 2013 11:49

                    Ariane,
                    on peut commencer l’etude, Je le cite : il se définit comme "un homme public, mais un homme privé avec des activités publiques« . »Je suis favorable au contrôle du patrimoine des élus par un organisme indépendant, il n’y a pas de raison que ces informations se retrouvent sur la place publique. La transparence ne doit pas être une exigence névrotique".
                    C’est marrant, non ? Nous les gens de peu (revenu en-dessous de 300 000 € selon Mélenchon) ça ne nous dérange pas !!!

                    au final plutot que chercher l’homme providentiel on ferais mieux de se demander A QUOI SERVENT LES POLITICIENS ?


                  • Scual 9 avril 2013 13:09

                    A mais il est absolument hors de question de rendre publique des informations privées, élus ou pas et tant mieux.

                    Si les services de police trouvent un délit alors rendre ce délit publique est normal, mais le reste fait partie de la sphère privée.

                    Il faut comprendre que les données, c’est pas seulement combien de pognon on a, c’est très souvent aussi qu’est ce qu’on a fait, quand, où, comment etc... Que des actes illégaux soient rendus publiques, c’est normal d’autant plus s’il viennent d’élus et plus encore si ils ont trahis leur mandat pour les faire, mais que des actes légaux soient rendus publiques comme si tout le monde avait le droit de tout savoir sur tout le monde, c’est vraiment une pure vision de cauchemar.

                    Vous avez oublié que le FdG n’est pas extrémiste ou quoi ?

                    Mélenchon a totalement raison là-dessus. Là où il faut changer les choses c’est plutôt sur le système qui permet à tous de passer en travers des mailles du filets, et sur les lois qui rendent certains actes immoraux légaux. Pour le reste le droit à la vie privée est une base sine qua non de totue société non totalitaire.


                  • Mmarvinbear Mmarvinbear 9 avril 2013 14:10

                    Certains ont traversé l’atlantique sur des radeaux.


                    Mélenchon, il a même pas un rondin pour le faire.

                    Il s’est adressé à un bûcheron pour en avoir plus. Il lui a donné son tarif. Mélenchon l’a traité de sale riche oppresseur du peuple.

                    Il a trouvé des troncs couchés par la tempête. A deux cent kilomètres à l’intérieur des terres. il s’est adressé à un routier pour le transport des grumes. Il lui a donné un tarif. Mélenchon l’a traité de facho à la solde de la Blondasse.

                    Il est allé dans une quincaillerie pour trouver des outils. Il a voulu partir sans payer avec des scies et des haches, le vendeur l’a attrapé, et Mélenchon l’a traité de voleur ennemi du peuple.

                    Depuis, il taillade le tronc avec son couteau suisse.

                    On devrait être tranquille un moment. 

                  • volt volt 9 avril 2013 15:41

                    oui Ariane on peut aussi traverser l’atlantique sur derrida...

                    là où par contre vous avez ici la vue courte 
                    - quelle que soit l’éternelle jeunesse qu’est si peu du mythe - 
                    c’est lorsque vous parlez d’ « éternelles critiques » et de « ton condescendant »...
                    t’as tout faux là, tout,
                    t’as raté le nouveau, regarde bien...
                    mate les caractères gras, les italiques, ce découpage, tout cette masse de travail... 
                    l’ironie à tout prix, le choix des expressions, 
                    « on est tous des nuls, des moins que rien, des incapables,
                    ce monde de chiens, etc. »
                    la nouveauté Ariane, du tout frais ! 
                    - La Peur - 
                    tu vois pas ? 
                    une frousse de méluche... mais... 
                    gigantesque Ariane - terrible, qui dit tout. 
                    tu vois pas ? c’est la Frange...

                  • Ouallonsnous ? 9 avril 2013 17:58

                    @Ariane  « Car il est le seul à avoir une dimension politique » et il est Député Européen !  

                    Ce qui est troublant, pour la compréhension du « bon sens du terme. » si sa dimension politique est celle d’un français sincère, car totalement contradictoire à ce qui est écrit dans le programme « L’Humain d’abord » qu’il porte, à condition qu’il souhaite la réussite du programme !

                    Etant donné que si ce programme est appliqué, ce sera contre l’UE, l’Euro, la BCE et l’OTAN, c’est à dire pour la France et son peuple !

                    Mélenchon n’a rien à faire à Bruxelles, même s’il bataille continuellement contre, c’est déjà collaborer !

                    Toute l’ambiguïté de Mélenchon est là, malheureusement !


                  • Ariane Walter Ariane Walter 9 avril 2013 19:00

                    Je ne crois pas. Il faut se battre sur toutes les barricades. Il a été le premier a dénoncer il y a un moment le traité transatlantique. Et son blog européen est très intéressant. 


                  • Le421 Le421 9 avril 2013 20:38

                    Bloc Identitaire ??



                  • Ouallonsnous ? 15 avril 2013 22:05

                    A ceci prêt que le 29 mai 2005, 55% des français ont dis non à l’UE et au TCE, et non c’est toujours non, même pour le « rêveur » de Mélenchon !


                  • leypanou 9 avril 2013 11:45

                    Cet article n’est guère étonnant de la part d’un supporter assumé de la ROYALteam.

                    Et vous faites partie de ceux qui, et c’est quasiment la seule « ligne » ce qu’on entend et voit partout, aussi bien sur les chaînes de télévision que de radio ou la presse écrite, attaquent tête foncée sur JL Mélenchon.

                    « Peut-être devrait-il se remettre en question au lieu de chercher dans une soit disant cabale médiatique, au service de je ne sais quelle obédience, la cause de son fiasco électoral. » : vous auriez un MINIMUM d’honnêteté intellectuelle, vous auriez constaté que JL Mélenchon n’est pas traité de la « même manière » que les autres « politicards » chaque fois qu’il est invité. Lisez par exemple acrimed pour çà ou rappelez-vous comme la « grande » journaliste A Chabot l’avait traité lors de ses invitations. Quant aux autres journaux de la presse écrite, ils donnent l’impression de parler d’une même voix (du Figaro à Libération, en passant par le Nouvel Obs, Le Monde, etc, etc).

                    Que Mélenchon ne soit pas irréprochable, c’est un fait mais ce n’est pas un supporter de S Royal qui peut lui donner des leçons (combien a-t-elle fait déjà Royal lors des dernières primaires PS ?)


                    • 6ber 6ber 9 avril 2013 11:47

                      Il est vrai que la gauche devrait revoir sa politique de communication.
                      Depuis longtemps ses représentants nous font mourir de rire et sont difficilement pris au sérieux.
                      Rappelez-vous ; Waldeck Rochet, Marchais, Hue, Buffet, rien que les noms prêtaient à rire et maintenant Mélenchon...
                      La série continue.
                      Oui c’est ignoble de dire ça, personne n’est responsable de son patronyme mais il faut bien avouer aussi que le discours tenu depuis tant d’année ne fait pas recette.
                      Et pourtant hormis quelques quelques écarts dans la forme, il faut bien dire que sur le fond, la gauche, la vraie, celle du FDG a raison et JLM aussi, pas toujours...


                      • leypanou 9 avril 2013 11:59

                        C’est pour çà qu’il faut une 6ème république car la personnalisation des élections est contraire à la démocratie. Ce sont les idées d’un parti qu’il faut mettre en avant, pas une personne, aussi charismatique soit elle.

                        Avec la personnalisation, c’est le marketing qui gagne et c’est pourquoi les tenants de l’ordre actuel y tiennent TOUS : Modem, PS, FN, UMP, UDI.


                      • Ariane Walter Ariane Walter 9 avril 2013 19:04

                        Ce n’est pas i facile. L’humain est attiré par un visage humain, une parole humaine. Que veux-tu mettre d’abstrait a la place ? Une constituante sera une chose, mais combien de fois j’ai eu les larmes aux yeux en écoutant cet homme parler du peuple , de sa misère, de son courage, réciter des vers. 

                        Car l’Art est le tissu de nos vies.

                      • Ouallonsnous ? 15 avril 2013 21:53

                        Je suis comme toi Ariane, à l’écouter on ne peux qu’être conquis, mais cela n’est pas suffisant, les belles et justes paroles pour nous sortir de ce qui n’est ni juste ni digne et s’apparente au mépris total de ce qu’est l’humanité !

                        Sortons du monde « magique » qu’évoquent les discours de JL Mélenchon et reprenons pieds dans le réel !

                        Bien cordialement


                      • Tall 9 avril 2013 12:25
                        L’auteur écrit >
                        Les débordements prévisibles seront d’autant plus dommageables qu’ils resteront stériles,

                        Ben non puisque l’auteur montre déjà sa trouille à l’avance en écrivant ce billet ...

                        Car c’est au trouillomètre que ça se gagne, une Révolution.
                        Et les banksters craqueront les premiers.

                        On a bien vu les limites de l’oligarchie en mai 68. Même le grand Charles s’est enfui un moment en Allemagne, persuadé que l’insurrection était imminente.

                        • superyeti superyeti 9 avril 2013 12:32

                          @ Christian, perdre du temps pour écrire ce que l’on entend a longueur de journée dans les merdias aux ordres, c’est dommage.
                          Votre temps serait mieux employé en vous posant la question et en nous expliquant pourquoi le PS applique une politique de droite tout en se disant de gôôôôche.
                          Pour les prochaines élections, a coup sur vous allez nous ressortir le vote utile, la crédibilité du PS en a prit un sérieux coup, l’ANI, le donneur de leçons Cahuzac, les cadeaux a coup de dizaines de milliards d’euros fait au MEDEF, l’application de la règle d’or européenne sans référendum, les postes offerts aux plus méritants des retourneurs de veste, ah elle est belle la république exemplaire, vos petites leçons de politique ne vont convaincre que les débiles ou les salopards. 


                          • Christian Christian 9 avril 2013 16:58

                            Cher superyéti, je vais vous répondre.

                            1-Ce billet n’est pas une attaque en règle contre Mélenchon, 
                            2-C’est en fait ce que je ressens, pour avoir en son temps assisté à ses meetings en plein air, où la masse populaire laissée présager d’un Raz de Marée électoral en sa faveur.
                            3- Au final il atteint péniblement 11% Présidentielles et se fait carrément viré des Législatives.
                            4- Le peuple Français a besoin d’être materné.
                            5- Ce qui rend aujourd’hui, et malgré le désastreux contexte économique et social, la démarche d’auto détermination souhaitée par Mélenchon utopique dans l’aboutissement,.
                            6-Enfin si vous n’avez pas compris que la gauche (La vraie) est minoritaire en France et que celle qui s’y substitue à depuis 1983 allègrement revêtu la panoplie du libéralisme en épousant la thèse du « libre échange » alors vous avez + d’1/4 de siècle de retard.
                            7- Pour conclure je n’ai pas la prétentions de donner des leçons de politique, en tout cas moins que vous n’en n’avez à considérer que seuls les débiles et les salopards ne croient pas au projet de Mélenchon. 

                          • imprécateur 9 avril 2013 12:57

                            Don Quijote, quand on veut jouer avec un tel symbole il vaudrait mieux savoir de quoi l’on parle ;
                            C’est le mythe revisité de Prométhée qui vole le feu du ciel aux dieux pour l’offrir aux hommes et les libérer.
                            « pauvre Monde , insupportable Monde, c’en est trop, tu es tombé trop bas ! »
                            Alors JL Mélenchon peut se sentir honoré d’une telle comparaison, et quand on sait que Prométhée ce Titan, pour punition vit son foie sans cesse déchiqueté par les charognards en attendant Hercule (sera-ce ce Peuple éternel parfois uni et jamais vaincu) qui le libèrera de son rocher de souffrance.
                            Alors Christian, rejoignez vos amis versaillais.


                            • foufouille foufouille 9 avril 2013 13:00

                              il est pas credible. par contre le discours est trop beau pour etre vrai
                              on veut voir sa feuille d’impot en detail


                              • Nums Nums 9 avril 2013 13:29

                                Mélenchon ou l’idiot utile du système mais pas si idiot que ça puisque, bien entendu, il y trouve son compte. Tout comme Le Pen d’ailleurs...


                              • Nums Nums 9 avril 2013 18:57

                                Houlala, ça moinsse secos. J’ai écrit une ignominie ?


                              • foufouille foufouille 9 avril 2013 20:13

                                tu as blasphemer contre leur dieu


                              • Mowgli 10 avril 2013 06:38

                                Oui, et Ariane, la jeteuse de sorts émérite, va te mitonner un de ces petits bouillons d’onze heures dont elle a le secret.


                              • miha 9 avril 2013 13:23

                                « Si la 6ème République voit le jour, elle n’accouchera jamais d’une constituante »

                                Cette phrase n’a vraiment aucun sens (encore moins que le reste de l’article, c’est dire).

                                La 5ème République a vu le jour après qu’un groupe (donc une constituante) désigné par le Général De Gaule ait rédigé et soumis à référendum une nouvelle constitution.

                                Il faut d’abord une nouvelle constitution pour changer de République.

                                et pour avoir une nouvelle constitution, il faut une constituante pour la rédiger.

                                Donc, si la 6ème République voit le jour, c’est parce qu’il y aura eu une constituante.

                                Reste à savoir qui composera cette constituante... ça, c’est une autre histoire.

                                Si ce sont encore des politiciens, on passera d’un régime présidentiel à un régime parlementaire... donc toujours la part belle aux politiciens, mais à un autre niveau..

                                JL M propose une constituante élue à la proportionnelle... les constituants seront alors des politiciens soutenus par des partis politiques... je me demande d’ailleurs en quoi ça dérange les autres partis : qu’ils acceptent l’idée de JL M et ils auront, leur régime parlementaire ... de quoi assouvir les ambitions des plus nombreux, pas seulement de ceux qui ont des « chances » de devenir président de la république...nous, on attendra encore une réelle démocratie et que la parole soit donnée aux citoyens.


                                • Pierre-Yves Martin 9 avril 2013 13:47

                                  Je suis loin d’être un fanatique de Mr Mélenchon et de son parti de gauche (cela me vaut d’ailleurs d’être systématiquement moinssé par un ou deux de ses partisans chaque fois que j’insère un message).

                                  Je n’ai pas non plus arrêté ma position personnelle quant à la manifestation. Initialement je ne voulais pas y participer, la trouvant fumeuse et parce que je suis largement en désaccord avec les choix et la stratégie du PG.

                                  Puis j’ai vu les attaques du PS, et plus spécialement celle de Mr Hamon, et je me suis dit que, s’ils on tellement peur, c’est peut-être que ce sera utile.

                                  Car je crois que la France a besoin d’une gauche, même si celle-ci est loin d’être parfaite.

                                  Et je doute de plus en plus qu’elle aie besoin du PS.

                                  Quant aux arguments que vous avancez, j’ai du mal à les qualifier en restant poli. trois exemples :

                                  • En ce qui concerne les voix aux élections, ce n’était « que » quatre millions, mais, quelques années avant, la gauche était ridicule dans les urnes et en voie de disparition pratique. Lors des prochaines élections, si comme c’est possible, le PS fait « encore » 4 millions de voix, plaiderez-vous pour sa disparition ?

                                  • Ce ne sont jamais les manifestations nombreuses qui sont violentes. Tout au plus, y a -t-il quelques incidents lors de leur dissolution, et encore c’est généralement dû à des provocations soigneusement préparées.

                                  • Enfin, et bien que je ne partage pas la fascination politiquement correcte pour la montée du FN, le FdG est probablement le seul courant capable d’empêcher une partie des électeurs de voter FN, et ceci précisément parce qu’il apparaît comme une opposition décidée.


                                  • agent orange agent orange 9 avril 2013 14:19

                                    5ème, 6ème, etc... CONSTITUTION !
                                    On peut toujours marcher, tant que l’élite mondiale est aux commandes...


                                    • tesla_droid84 9 avril 2013 16:54

                                      C’est vrai que la 6eme république avec le traité de Lisbonne toujours en place, ça ne va pas changer grand chose...


                                      On passera d’une bande de fripouille qui n’ont pas les commandes à une bande « d’honnêtes gens » qui n’ont pas les commandes.

                                      Ahh espoir quand tu nous tiens... 

                                    • soi même 10 avril 2013 01:17

                                      La 6ème République m’est un fantasme d’ambitieux Politiques qui croient être à la hauteur d’un De Gaulle, pourquoi je ne crois pas en Mélanchon, c’est bateleur de foire qui n’est rien d’autre un sous marin du ps.

                                      Le programme de Jean-Luc Mélenchon au regard du droit de l’Union européenne (Chronique présidentielles 2012)

                                       

                                      Les conséquences politiques et juridiques de la désobéissance

                                       

                                       

                                      Vous l’aurez compris, certaines propositions du Front de Gauche sont clairement conditionnées à la renégociation des Traités européens.

                                      D’autres propositions n’attendront cependant pas la réussite de cette renégociation puisque le candidat indique clairement sa volonté de désobéir au droit de l’Union européenne.

                                       

                                      Je ne peux, en tant que juriste, que m’interroger sur cette volonté de désobéissance affichée, qui ne saurait reposer sur aucun fondement juridique, et par conséquent, sur ses conséquences politiques et juridiques.

                                       

                                      L’exemple hongrois, dont la désobéissance est pourtant mineure au regard des propositions formulées par Jean-Luc Mélenchon, nous donne un aperçu de l’arsenal juridique à disposition de l’Union européenne pour sanctionner les pays membres ne respectant pas les Traités européens. Ces sanctions peuvent en effet aller de l’amende financière à l’exclusion du Conseil européen.

                                      En outre, en cas de non respect de la discipline budgétaire, le Pacte de stabilité et de croissance (renforcé par le « Six-Pack ») prévoit lui aussi une batterie de sanction (du dépôt portant intérêt à l’amende).

                                       

                                      Nécessaires au bon fonctionnement de la monnaie unique, les règles de discipline budgétaire, aussi critiquables soient elles, ont été élaborées et approuvées par l’ensemble des États membres. Prévoir une désobéissance immédiate sans concertation préalable pourrait mettre en sérieuses difficultés nos partenaires européens.

                                       

                                       

                                      Je doute donc de la possibilité effective de mettre en œuvre les propositions relatives au contrôle des capitaux, à la création monétaire et aux règles budgétaires, sans renégociation préalables des Traités.

                                      A ce titre, je regrette que rien ne soit indiqué quant aux modalités de cette renégociation et aux conséquences d’un éventuel échec de celle-ci.

                                      En effet, même si l’on comprend des déclarations de Jean-Luc Mélenchon que celui-ci souhaite, de part de poids de la France, placer les autres États européens en situation de renégociation forcée, la lourdeur institutionnelle pourrait ralentir largement la volonté de changement qui transpire du programme du Front de gauche. »



                                    • LE CHAT LE CHAT 9 avril 2013 15:23

                                      Melenchon refuserait de dévoiler son patrimoine , aux dernières infos !
                                      les frères du Grand orient se serrent les coudes ...................


                                      • Ariane Walter Ariane Walter 9 avril 2013 19:08

                                        Le Chat, j’aime pas quand tu es bidon. Bien sur qu’il veut publier son patrimoine mais nombreux sont ceux qui considèrent de plus en plus que c’est de l’en fumage. Tout le monde étudie et critique et les vrais voleurs s’en foutent. 

                                        Tu parles qu’il veut cacher qqch. ose. Il ne s’appelle pas Fabius !

                                      • Laulau Laulau 9 avril 2013 16:21

                                        « A ce stade d’accumulation d’affaires et d’atteintes graves portées à la morale publique, la seule solution, c’est un bon coup de balai à ceux qui dirigent si mal le pays, font honte à la France  »

                                        C’est de qui ? De Mélenchon, non de la belle Ségolène, mais là bien sûr foin de balai d’extrême droite ! C’est bien joli de vouloir taper systématiquement sur Mélenchon comme le veux le PS, mais Monsieur l’auteur devrait relire ses classiques. A moins que Madame Royal vire extrême droite ?


                                        • Le printemps arrive Le printemps arrive 9 avril 2013 16:29

                                          C’était en septembre 2011 à propos des affaires sous le règne Sarkösy !

                                          Laulau : trop rapide !



                                        • RBEYEUR 9 avril 2013 16:42

                                          Une 6° république élaborée comment ?

                                          Réponse ; l’obsolescence de notre système politique permet de magouiller un de ces petits référendums à tiroirs qui, grâce à un système représentatif totalement pourri, débouchera sur une « assemblée constituante » up to date pour nous enfumer dans les grandes largeurs, c’est-à-dire, conçue pour nous mitonner un de ces petits ragoûts aux petits oignons totalement étranger à la volonté des citoyens, comme savent très bien le faire les actuels pieds-nickelés associés de l’assemblée nationale et du sénat…Le résultat étant  un enfumage encore plus rédhibitoire que celui qui nous plombe actuellement…

                                          En un mot comme en cent, avec ce projet de nouvelle constitution les conditions pour nous rouler dans la farine sont parfaitement réunies au même titre que celles qui existaient pour la « confection » de la 5°, 4°et  3° république…

                                          Et il se trouve en autres considérations :

                                          — - Que le promoteur de ce projet est lui-même un « professionnel de la politique » nourri depuis plus de trente-cinq ans au lait de notre actuel système politique et rompu à toutes ses impostures, magouilles et tripatouillages…

                                          — - Que les membres de cette « assemblée constituante » auront été élus par notre actuel système représentatif, c’est-à-dire, avec un chèque en blanc comme c’est le cas pour tous les actuels élus, y compris notre actuel président de la République, c’est-à dire, avec les inévitables tromperies, mystifications et trahisons auxquelles nous sommes déjà habitués…

                                          Plus précisément, les futurs cocus peuvent déjà se compter de la même façon que, dans les cinq minutes ayant suivi le premier tour des dernières élections présidentielles, les électeurs du Front de Gauche ont pu se compter…


                                          • Le printemps arrive Le printemps arrive 9 avril 2013 19:57

                                            Donc, on continue comme actuellement ?
                                            Parce qu’on n’est pas que cocu pour l’instant !

                                            Pour élaborer un nouveau système on a besoin de personne avec un cerveau neuf, pas un disque rayé qui répète sans cesse TINA...TINA...TINA.

                                            Il ne faut pas laisser un seul homme (ou une oligarchie) décider comment nous allons procéder pas plus Mélenchon que les autres.
                                            Il faut que tout le monde s’approprie le concept d’une constituante pour amener les idées qui permettrons de ne pas continuer les erreurs du passé.

                                            Entre l’opportunité de changer (et pourquoi pas de quitter l’euro parce que cela se discute aussi) et continuer comme maintenant, j’ai fait mon choix : celui de la porte entrouverte, là où il faudra s’engouffrer pour changer les choses.


                                          • tesla_droid84 9 avril 2013 16:48

                                            « Maastricht est un compromis de gauche » J.L Melenchon conseiller général et sénateur socialistede l’Essonne 1992.


                                            Vous aurez droit à un bon compromis, c’est à dire marcher de République à Bastille... pour la 6eme république on attendra l’autre Europe. Vous savez bien, celle qui est sociale, gentille et protectrice...

                                            Petit recueil de citations européennes : http://article-50.eu/citations/

                                            • Le421 Le421 9 avril 2013 20:53

                                              Entre parenthèses, il a reconnu publiquement s’être trompé. Il a eu le courage de quitter le PS ou il aurait pu couler des jours heureux. Aujourd’hui, il aurait pu être même ministre sans trop de souci.
                                              Au lieu de cela, il a tenté l’aventure tout seul, sous les quolibets et les avanies de ses anciens collègues qui démontrent aujourd’hui ce qu’ils valent.
                                              Repassez-vous le face à face Mélenchon - Cahuzac en sachant ce que vous savez aujourd’hui et vous aurez un regard différent.


                                            • Louna 9 avril 2013 17:01

                                              Peut-être que si c’est Ségolène qui vous le sussure, ça passera mieux ?

                                              http://www.wat.tv/video/royal-pour-coup-balai-4558b_2exyh_.html

                                              Toujours d’actualité !
                                              La clique a changé, mais la politique et la corruption est la même.


                                              • chmoll chmoll 9 avril 2013 17:58

                                                jean luc là j’me demande si tu la fait pas à la Cohn-Bendit
                                                il n’a fait que poussez des gueulantes ,mais il n’a rien foutu de concret
                                                probable pour donner un semblant d’utilité


                                                • mortelune mortelune 9 avril 2013 18:30

                                                  G Brassens, Leo Ferre, J Brel et beaucoup d’autres étaient anarchistes et ils font plutôt figure de pacifistes hein ? Comme il ferait bon vivre s’il y avait 7 milliards de ces gens là sur la terre.


                                                  Melenchon n’est certe pas un anarchiste mais il faut lui reconnaitre que son charisme et son franc parlé lui permettent d’être entendu. J’ai quelques doutes sur son honnêteté politique mais en comparaison avec les mafieux au parlement il semble être un premier communiant. 

                                                  Une grande purge est nécessaire pour redonner vivacité et sincérité à la politique économique et sociale du pays France. Car comment admettre et se résigner alors que les efforts demandés aux français sont proportionnels aux fraudes et fausses déclarations fiscales des élus et des nantis. Nous ne sommes plus des gosses non d’une pipe !

                                                  • Christian Christian 9 avril 2013 18:37

                                                    A celles et ceux qui m’ont honoré de leur lecture je veux préciser ne pas chercher à discréditer Mélenchon au service de quelque partisianisme que ce soit.

                                                    Bien au contraire je reconnais sa sincérité combative, mais m’autorise à la juger frisant la naïveté dans une société où les paradigmes de solidarité et de fraternité sont galvaudés par un mode de vie égocentrique.qui prédomine.

                                                     

                                                    • Jean-Louis CHARPAL 9 avril 2013 18:50

                                                      Je ne trouve pas les mots pour dire à quel point cet « article » est nul, lamentable, creux etc...

                                                      Et toujours cette manie des socialistes de droite ultra libéraux, de s’attaquer à la personne, aux questions de style, mais jamais aux questions de fond.

                                                      Et pourquoi toujours parler de JL Mélenchon ( très estimable au demeurant ) et jamais du Front de Gauche et de son programme ?

                                                      Quant à dire « Dans un contexte social particulièrement tendu .. », c’est vraiment nous prendre pour des imbéciles !

                                                      Autrement dit, pour un socialiste de droite, ce qui se passe au plan économique et social, tombe du ciel, relève de la météo ! 

                                                      On peut dire « le climat social est tendu » comme on dirait « il pleut ou il neige » ?

                                                      Non, la situation sociale n’est pas tendue, comme s’il s’agissait d’un phénomène naturel ou d’une fatalité. Les 8 millions de pauvres et les 5 millions de chômeurs ne sont pas malencontreusement tombés du ciel .

                                                      Ils résultent d’une politique délibérée qui s’applle l’ultra libéralisme, la dictature des marchés et des banksters, la sauvagerie économique.

                                                      Or ce logiciel, Hollandréou et les socialistes de droite au Gouvernement ne veulent pas en changer.

                                                      Je manifesterai le 5 mai, ne vous en déplaise et je continuerai à me battre contre un système abject que les socialistes de droite ont juré de servir jusqu’au bout, comme les pires valets de la droite dure anti républicaine et ultra libérale.


                                                      • babeuf babeuf 9 avril 2013 18:51

                                                        cela fait 30 ans que le ps nous fait marcher en disant qu il est de gauche


                                                        • Captain Marlo Pilou Camomille 9 avril 2013 18:55

                                                          Vous feriez mieux de nous dire quand Ségolène Royal va quitter le PS ?


                                                          • Christian Christian 9 avril 2013 19:21

                                                            Voilà un commentaire à même d’élever le débat. Rassurez-moi, vous n’allez pas participer à la rédaction de la nouvelle constitution ? 


                                                          • babeuf babeuf 9 avril 2013 19:04

                                                            CAHUZAC EXCLU DU PS ? LE PS EXCLU DU PEUPLE AUX MUNICIPALES


                                                            • Le péripate Le péripate 9 avril 2013 19:06

                                                              Le peuple français n’a pas la fibre révolutionnaire ? Accablez-le d’impôts, affichez les privilèges exorbitants de sa classe dirigeante, décevez la clientèle qui soutient le pouvoir, et vous aurez tous les ingrédients qui ont déjà fait des révolutions dans le passé. 


                                                              On s’en approche doucement, mais ce n’est probablement pas la révolution que vous appelez de vos voeux.

                                                              Car elle sera libérale.

                                                              • CN46400 CN46400 10 avril 2013 08:23

                                                                Un jour un éditorialiste important du Monde, Viasson Ponte, titrait son article : « La France s’ennuie », c’était le 20 avril 1968.......


                                                              • zmed 9 avril 2013 19:25

                                                                1-Ce billet n’est pas une attaque en règle contre Mélenchon,
                                                                3- Au final il atteint péniblement 11% Présidentielles et se fait carrément viré des Législatives.

                                                                7- Pour conclure je n’ai pas la prétentions de donner des leçons de politique, en tout cas moins que vous n’en n’avez à considérer que seuls les débiles et les salopards ne croient pas au projet de Mélenchon.

                                                                ------------------------------------------------------------------------

                                                                1 - TU NOUS PRENDS FRANCHEMENT POUR DES CONS !
                                                                3- Le FDG en seulement 4 ans d’existence passe de rien a 11% . Mais Mr aurait voulu que FDG passent de 0 a 60% . Franchement tu te moques de qui là ?
                                                                7 - Ce qui est débile, c’est ton propos complétement a l’ouest, et d’une mauvaise foi délirante..


                                                                • Christian Christian 9 avril 2013 19:53

                                                                  Je ne prends personne pour des C........

                                                                  Ce n’est pas moi qui clamait haut et fort reléguer le FN à la portion congrue de l’éléction présidentielle.
                                                                   

                                                                • zmed 9 avril 2013 20:34

                                                                  Et encore un mensonge. Tu confonds les délires sondagiers et les propos de Melenchon..Melenchon avait l’ambition de passer devant le FN sur la foi des sondages qui plaçait le FDG devant ou a egalité avec FN a une période. Il n’y a rien de délirant ou d’accablant dans ce fait, a moins d’être mauvaise foi...


                                                                • babeuf babeuf 9 avril 2013 19:30

                                                                  CELA FAIT 30 ANS QU ELLE AIT libérale cette politique


                                                                  • logan 9 avril 2013 19:43

                                                                    La conscience collective c’est quelque chose qui se construit à chaque instant. Les combats que nous menons, s’ils ne réussissent pas du premier coup, ont le mérite néanmoins de faire évoluer quelques consciences.

                                                                    Alors si le peuple n’est pas prêt aujourd’hui, il est normal d’organiser ce genre de manifestations afin qu’il soit prêt demain ...

                                                                    Quand aux accusations d’irresponsabilité parce qu’on appelle à manifester et à changer de république, franchement ???


                                                                    • Christian Christian 9 avril 2013 19:49

                                                                      Ce n’est pas l’appel à manifester qui est irresponsable. C’est le mot d’ordre. « Coup de balai pour purifier ». La connotation du mot purifier est nauséabonde et pourrait être à l’origine de débordements incontrôlés de la part d’illuminés. 

                                                                      Voilà ce que je m’autorise à dénoncer.

                                                                      Sans comparaison idéologique, mais adéquation du risque, regardez ce que certains fanatiques font ou profèrent lors des manifs Pour Tous anti mariage gay.




                                                                    • Pierre-Yves Martin 9 avril 2013 20:47

                                                                      Si le ministre de l’intérieur ne veut pas de débordements, il n’y en aura pas.

                                                                      Pour mémoire, le ministre de l’intérieur est Monsieur Valls, PS, auquel je préférerais même Mr Guéant, et ce n’est pas peu dire...


                                                                    • foufouille foufouille 9 avril 2013 20:25

                                                                      http://bellaciao.org/fr/spip.php?article134629

                                                                      Le 13 mars en particulier, quand le Parlement de Strasbourg a rejeté le projet de budget de l’UE laborieusement élaboré par les dirigeants européens - "donc un acte majeur, l’acte le plus important de l’ensemble de la législature européenne - eh bien ce jour-là M. Mélenchon était à Paris au lieu d’être à Strasbourg et il a quand même signé sa feuille de présence en rentrant le soir", a dit M. Bové.

                                                                      320€ pour rien faire


                                                                      • CN46400 CN46400 10 avril 2013 08:26

                                                                        Et la bergerie de Bové sur le Larzac, elle fonctionne comment ?.....


                                                                      • RBEYEUR 10 avril 2013 12:20

                                                                        Comme le troupeau de bourricots de Jean-Luc MÉLENCHON


                                                                      • Le421 Le421 9 avril 2013 20:48

                                                                        Pujadas... Jean-Luc Mélenchon, êtes vous prêt à décliner votre patrimoine ?
                                                                        JLM... Oui, je l’ai déjà fait par le passé et je le fais régulièrement. Et vous, Mr Pujadas, en tant que journaliste du service public, pourriez-vous le faire pour que l’on vérifie que vous n’ayez pas de pression pour ne pas poser des question gênantes à certaines personnes ?
                                                                        Pujadas... Vous me dites oui mais vous ne le faites pas.
                                                                        JLM... Je vous dis oui et je vous dis que je l’ai déjà fait. Vous ne m’avez pas répondu. Oui ou non ?
                                                                        Pujadas... Je n’ai pas noté que vous m’avez dit oui. Mais vous ne le faites pas.
                                                                        JLM... Vous voulez que je le fasse tout de suite ?? On a le temps ? Et vous, vous me répondez quoi ??
                                                                        Vous devinez la suite. Pujadas esquive, se fait pipi dessus et continue d’amuser la galerie. Cahuzac n’a t-il pas dit que Mélenchon faisait le clown ??
                                                                        Quand allez-vous sortir le nez de l’I-phone ou de la X-Box360, quand ??
                                                                        Ah !! Vous n’avez que 35 ans !! Alors c’est Facebook « à donf »... Ok, d’accord !!


                                                                        • Le421 Le421 9 avril 2013 20:49

                                                                          PS... Ce soir sur France 2 au JT de 20H.


                                                                        • Mowgli 10 avril 2013 06:56

                                                                          Jean-Luc Mélenchon, êtes vous prêt à décliner votre patrimoine ?
                                                                          JLM... Oui, je l’ai déjà fait par le passé et je le fais régulièrement. Tenez, encore aujourd’hui :

                                                                          sestertii
                                                                          sestertii
                                                                          sestertiorum
                                                                          sestertiis
                                                                          sestertiis

                                                                          Tibi gratias agemus, JLM, c’est citoyen de ta part.


                                                                        • Zobi Zobi 9 avril 2013 20:57

                                                                          Après avoir voté pour Hollande et son programme libéral, voici que l’on demande à manifester contre son gouvernement.
                                                                          JL Mélenchon connaîtra-t-il lui aussi l’enfer pour exercice de double jeu ?


                                                                          • Franckledrapeaurouge Franckledrapeaurouge 9 avril 2013 22:53

                                                                            Bonsoir,


                                                                            Je trouve cette proposition de défiler intéressante. Comment pouvons nous faire pour que Mr Hollande prenne le virage à gauche nécessaire au redressement de notre pays, et tape du poing sur la table européenne pour que cesse le pillage organiser des pays voisins.

                                                                            Comment pouvons nous faire pour qu’ils change de cap ?

                                                                            Personnellement je pense qu’il ne prendra jamais le virage à gauche tant attendu car il a fait allégeance à la City, mais il faut bien que des gens de gauche, le peuple de gauche essaye quand même non ??

                                                                            Alors rejoignait ce défilé avec votre drapeau socialiste et ensemble, entre gens du peuple de gauche, essayons quand même de redonner le bon cap à notre pays, et pourquoi pas a l’Europe.
                                                                            participer à ce déciller n’est en aucun cas renier votre engagement socialiste, c’est a mon avis au contraire l’affirmer, le revendiquer et en être fier. Peuple de gauche unis toi et réclame ce qui t’est du, la démocratie.

                                                                            Cordialement

                                                                            Franck

                                                                            • Peretz1 Peretz1 9 avril 2013 23:14

                                                                              Oui à une constituante. Notre Constitution est complètement dépassée. En tout cas, sans me préoccuper des lamentations populistes de gauche ou de droite j’ai pris sur moi d’en écrire une qui vaut ce qu’elle vaut. Mais au moins elle supprime toutes les causes de ces lamentations. www.citoyenreferent.fr Rendez-vous sur son forum.


                                                                              • Mowgli 10 avril 2013 06:43

                                                                                Vous ne marchez pas, vous courez ! :))


                                                                                • CN46400 CN46400 10 avril 2013 08:07

                                                                                  La preuve de Mélenchon c’est qu’on lui tape dessus (dernier exemple : Bové). Surtout quand il propose une quelconque action contre la politique du PS. Cet affidé de Ségolène aurait été plus convaincant s’il avait proposé, après la critique convenue de Mélenchon, quelque chose pour contrarier le cour de la politique « libérale » des représentants actuels de son parti dont la parenté, pour le moins, avec celle de Sarko, est évidente.


                                                                                  • Le péripate Le péripate 10 avril 2013 08:07

                                                                                    Ah, au fait toutes mes félicitations à Madame Royal pour avoir avec l’argent du contribuable (pas le sien bien sur) sauvé Haulliez, qui coule 3 ans après.....


                                                                                    Bravo....

                                                                                    Tant d’incompétence confine au génie.

                                                                                    • Pingouin094 Pingouin094 10 avril 2013 14:20

                                                                                      Qui aurait dit au Venezuela, en Bolivie, en Tunisie que le peuple était prêt pour une constituante, seulement quelques mois avant les évênements qui dans chacun de ces pays ont amené à un renversement du pouvoir et à un processus constituant ?

                                                                                      Et pour reprendre les exemples latino-américains, ils sont également passé par une phase de rejet des élites où « Qu’ils partent tous » était le mot d’ordre et par des manifestations fortes.

                                                                                      Mais le processus s’est les deux fois concrétisé dans les urnes, par l’élection d’un président qui a appelé à une assemblée constituante.

                                                                                      C’est ce schéma que JL Mélenchon essaye de rejouer en France. Je doute qu’il y parvienne, mais son schéma est réfléchit, pensé et en aucun cas irresponsable.

                                                                                      Ou plutôt, ce qui est irresponsable, c’est de continuer à foncer dans le mur comme nous y allons. Et je ne parle pas de l’affaire Cahuzac, mais de la politique générale du gouvernement et de ses conséquences.

                                                                                      Je le détaille dans mon propre article sur Agora Vox « Qu’ils s’en aillent tous ? »

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès