• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Mélenchon nouvel épouvantail utile

Mélenchon nouvel épouvantail utile

 Mitterrand pour embêter la droite dite républicaine avait eu un coup de génie en faisant monter le FN. Le FN avait un autre avantage qui était de justifier l'élection et la réélection successive des mêmes oligarques encore et toujours. Il suffisait de menacer du retour des fameuses z-heures les plus sombres de notre histoire si jamais d'aventure un des membres de la famille le Pen arrivait au pouvoir, ce qui dorénavant est plus qu'improbable.

 

La fille a été particulièrement nulle durant la dernière campagne présidentielle, à la grande surprise sans doute de son adversaire principal, lui aussi extrêmement habile sur le Verbe et son emploi. Il a eu la partie belle personne ne sachant plus réellement s'exprimer dans ce pays. Ne parlons pas de le faire à divers degrés de compréhension !

 

Parquer les électeurs mécontents de la France périphérique au sein des « frontistes » permettait et permet encore de déconsidérer leur discours, leurs angoisses immédiatement, de ne même pas prendre la peine de se pencher sur les causes de l'intérêt qu'il suscite...

 

...des fachos, des racistes, des ploucs incultes.

La "France insoumise" et Jean-Luc Mélenchon ont dorénavant la même utilité d'épouvantails new-look. Mais pour la gauche sociétale et la droite dite républicaine, enfin tous les libéraux libertaires soutenant Macron et la certaine idée qu'il a de la France : une mondialisation décomplexée, de légères transformations sociétales pour donner l'illusion que l'on continue de progresser alors que sur le plan social c'est tout l'inverse.

 

Mélenchon est le meilleur ennemi de Macron, c'est aussi son pantin tout comme notre président actuel est l'homme des banquiers et des grands financiers. C'est l'homme de "la France d'avant", de la France des grandes grèves illimitées que l'on connaissait avant, il y a longtemps déjà, celle des conflits sociaux marquants. C'est l'homme soutenu par ces salauds de profs, tous des privilégiés, tout comme leurs collègues de toute la fonction publique, où ce qu'il en reste.

 

L'électeur de Macron ne s'émeut pas qu'un sportif frappant dans une baballe gagne l'équivalent du PIB d'un petit pays africain en une heure et demie de match mais il se scandalise que les fonctionnaires ait un statut salarial considéré comme privilégié, particulièrement les enseignants.

 

Mélenchon est aussi un exemple de la France méritocratique républicaine. Il a suivi un parcours à l'ancienne, une réussite bien loin des "starteupes", et il n'a pas vu le monde changer de la pire des façons qui soit. Il est aussi de ceux qui ont raté en 2005 suite au résultat du référendum sur le Traité Constitutionnel Européen une occasion historique en or. L'Histoire ne repasse pas les plats, jamais, il devrait le savoir pourtant.

 

Il eût fallu pour cela surmonter les clivages idéologiques, les egos aussi. Il était sans doute irréaliste de penser que c'était possible.

 

Il s'étonne d'être toujours interrogé sur les mêmes sujets, renvoyé sans cesse au stalinisme, à Chavez et Castro, aux éléments communautaristes de son parti/mouvement. Il s'étonne d'être invité alors qu'il est devenu un très bon client, une sorte de techno-Géronte, repoussoir utile du pseudo nouveau monde macronien. Et comme il manie le Verbe aussi bien que Le Pen, on le réinvite, on sait qu'il fera le "buzz", le spectacle, y contribuant malgré lui...

 

...Et il permet de déconsidérer le mécontentement en le faisant passer pour de la rancœur de privilégiés de l'ancien monde.

 

Image empruntée sur le site de l'Humanité 

Sic Transit Gloria Mundi, amen

 

Amaury - Grandgil


Moyenne des avis sur cet article :  1.97/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

151 réactions à cet article    


  • ysengrin ysengrin 1er décembre 16:56

    Bonjour


    Mélenchon nouvel épouvantail utile....

    Plus très nouveau, 
    le sénateur des beaux quartiers 

    • Le421 Le421 2 décembre 16:42

      @ysengrin
      Allez, répète encore !!  smiley


    • ysengrin ysengrin 2 décembre 18:40

      @Le421
      je doute de pouvoir vous égaler à cet exercice.... smiley


    • ysengrin ysengrin 2 décembre 23:50

      @ysengrin 



       Mélenchon essaie de faire peuple, 
       mais ce sont les bobos classes sup qui se réclament de lui..
      amusant non ?

    • Choucas Choucas 1er décembre 17:00

      LE SINGE BLANC DE SOROS, BOUTELDJA ET BARBU :
       
      Jouer la carte du clientélisme afro-musulman
      peut s’avérer rentable pour ceux qui croient que cette clientèle-là, notamment sa frange (en expansion) la plus revendicative et extrémiste, continuera éternellement à voter pour des gauchistes laïcards en lieu et place des candidats issus directement des communautés politisées, structurées autour d’autres valeurs que nous verrons émerger en grand nombre dans les prochaines années. C’est ignorer délibérément que ces électeurs-là instrumentalisent l’extrême gauche mélénchoniste, se servent du bulletin de vote LFI pour contrer le vote national, mais qu’ils méprisent, pour ne pas dire plus, tout ce que représente le fond de sauce idéologique du socialo-trotskisme.
       


      • Le421 Le421 2 décembre 16:43

        @Choucas
         se servent du bulletin de vote LFI pour contrer le vote national


        Pourquoi ?
        Parce que le Front National a envie de changer les choses ??
        Réellement ??


      • Thierry SALADIN Thierry SALADIN 1er décembre 17:37

        @ l’auteur,


        Personnellement, j’ai suivi Mélenchon jusqu’en 2013.
        2012 : j’ai voté pour lui.
        En mai 2013, je suis même monté à Paris pour cette grande manif. à la Bastille.
        Et c’est juste après que j’ai commencé à me poser certaines questions.

        Depuis, ma conviction est faite, c’est un européiste convaincu : il ne veut donc pas sortir de l’UE, 
        Son slogan : « L’Europe, on la change où on la quitte » ainsi que ses histoires de plan A, plan B, etc, ne sont que de l’enfumage. 

        Mais je fais une différence entre les électeurs et militants de la FI, qui pour la plupart sont de bonne foi, et les quelques individualités qui s’agitent à la tête de ce mouvement.
        Ce parti de la France insoumise, du seul fait de ses responsables, est donc semblable au Front national : c’est un parti leurre.
        C’est d’ailleurs pour cela que les plateaux de télé lui sont ouverts. Il ne dérange pas le système.

        Mais chacun est libre de penser le contraire. Le problème, c’est que pendant ce temps-là, l’oligarchie a toutes les cartes en main pour continuer à casser le modèle social français.

        Cordialement.

        Thierry Saladin


        • malitourne malitourne 1er décembre 17:59

          @Thierry SALADIN 
          JLM a bien compris que faire jouer le clivage gauche droite lui donne des opportunités politiques. Il a bien compris aussi qu’en restant délibérément flou sur la question du Frexit, sa place d’opposant politique est faite sur l’échiquier politicien français. Le Frexit, c’est ce qui permet de reverser la table. Le jour où les enjeux de cette question seront bien compris par le peuple, JLM et l’ensemble du monde du spectacle politique actuel sera sans nul doute renversé. JLM fait obstruction à la question du Frexit, il est un faux opposant politique et un vrai acteur du système actuel. Un Tsipras quoi...


        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 1er décembre 19:15

          @Thierry SALADIN

          Bonsoir,
          J’ai également beaucoup de respect pour les électeurs de la FI et j’aimais bien Mélenchon au moment du « Non ». Mais effectivement tout comme le FN c’est un parti leurre...
          Cordialement, Amaury

        • jeanpiètre jeanpiètre 2 décembre 12:13

          @Amaury Grandgil
          Ce serait tout de même plus efficace d’énumerer les partis non leurre.

          Quoi qu’il n ’y aurait plus d’article politique

        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 2 décembre 15:40

          @jeanpiètre

          Il n’y en a aucun


        • Le421 Le421 2 décembre 16:46

          @Thierry SALADIN
          C’est d’ailleurs pour cela que les plateaux de télé lui sont ouverts. Il ne dérange pas le système.

          Et c’est bien pour cela qu’on ne l’interroge que sur les points de détails mis en exergue par les médias...
          Ils se gardent bien de ne pas aborder les sujets dérangeants, ne vous inquiétez pas.
          Et en soutenant votre argutie, vous entrez dans la combine pieds et poings liés...

          C’est mon point de vue, avec tout le respect que je vous dois et que je vous porte.


        • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 1er décembre 17:54

          L’analyse est séduisante.

          Mais ce nouvel outil du« vote utile » ne supprime pas l’ancien.
          Peut-être un jeune Philippe-le-hardi a-t—il crié à Jupiter-Jean-le-bon : « Père, gardez vous à droite, Père gardez vous à gauche ! »
          Va savoir, Charles.

          • Elliot Elliot 1er décembre 20:17

            De tous ceux qui l’éreintent, aucun n’a lu les propositions du programme de la France Insoumise sinon ils l’attaqueraient sur son programme et non sur sa mine ou sur le Venezuela qui évite de devoir chercher d’autres poux sur la tête de Mélenchon.

            C’est probablement plus porteur de faire un article pour le dézinguer que de s’attacher à étudier tout ce que le programme des Insoumis a d’innovateur et de prometteur pour l’avenir pour peu que les Français désirent se sortir de leur apathie confortable mais mortfère.

            Ecrire qu’il est le pantin ( ou l’idiot utile comme l’a dit jeudi soir sur Fr 2 l’ineffable Pascal Bruckner, égal à lui-même à savoir bien assis sur ses rails ) dispense en effet de prendre en considération le travail parlementaire et les centaines d’amendements proposés ( et rejetés par la majorité zombie ) par la France Insoumise.

            Ce n’est tout de même pas Mélenchon qui empêche les débris du PS ou les égarés du FN de faire preuve d’initiative au parlement, c’est leur propre incompétence qui les contraint au silence.
            Ne parlons pas de la Droite « les Républicains » qui va sombrer dans le ridicule en se plaçant sous le patronage du Rastignac de notre temps, Laurent Wauquiez dont on a renoncé à compter les changements de position tant il est la définition incarnée du mot palinodie.

            Les Insoumis sont effectivement utiles mais à la France pas à Macron.


            • malitourne malitourne 1er décembre 20:19

              @Elliot
              En réformant l’UE d’abord ?


            • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 2 décembre 09:40

              @Elliot
              Ce n’est pas les insoumis que je critique mais Mélenchon qui est parfaitement dans le jeu du spectacle. Il faudrait que tous ceux qui en ont marre s’unissent, qu’ils soient de droite ou de gauche, qu’ils dépassent les clivages idéologiques, mais nous savons qu’ils ne le feront hélas pas.

              Enfin pas pour l’instant

            • Ar zen Ar zen 2 décembre 14:28

              @Elliot

              On ne l’attaque pas sur son programme tout simplement parce que celui ci est totalement inapplicable dans le cadre de l’Union européenne. Et comme Mélenchon ne veut pas sortir de l’UE, il ballade allègrement son monde. C’est un enfumeur !

              La Constitution française, via le Conseil constitutionnel, interdit de désobéir aux traités. Il faudra bien qu’un jour vous le preniez en considération. 


            • Le421 Le421 2 décembre 16:51

              @malitourne
              P’tain !!
              Z’êtes pas fatigués les UPR !!
              Des actions chez Duracell peut-être ??

              Allez, Fifi, Ar Zen, Malitourne et toute la bande.
              Ça va débouler.
              Et l’UE, et l’article 50, et le Conseil Constitutionnel, et tatati et tatata.
              Comme dit Elliot.
              1) Vous n’avez pas lu L’Avenir en Commun
              2) Vous ne savez pas lire
              3) Vous êtes tellement azimutés que vous ne voulez rien savoir
              4) Vous êtes payés pour dézinguer à tout va

              Au choix...


            • GrandGuignol GrandGuignol 4 décembre 16:43

              @Le421
              le truc c’est que de nombreux UPR déçus du FdG de Mélenchon viennent sur ce site et commentent ;...l’avenir en commun est bien un programme qui nous séduisait, moi le premier, et pour lequel nombre de récents UPR ont voté aux élections de 2012.
              Donc il faut bien comprendre que le programme en lui même on ne le critique pas et beaucoup voterait pour celui ci, si il était réalisable, ce qui n’est pas le cas.
              C’’est sur ce point précis, celui de la faisabilité de son programme, où Mélenchon, non seulement reste flou sur les traités européens, mais se trompe de vote au parlement européen, il est actuellement celui, avec ses petits copains eurodéputés, le champion toute catégories des erreurs( tapez dans google vous trouverez aisément). Et ces erreurs, dont le premier vote reste celui qui sera validé, ne vont pas dans le sens du peuple mais dans celui de l’UE.
              Merdre !! Me suis trompé !!

              Dire :« On brave les traités !! », ce qui revient au final à en sortir ou s’écraser comme tsipras, cela est non seulement incohérent, mais illogique puisque l’Art 50 existe.
              A l’époque où tsipras « renégociait » pour le compte de la Grèce, on n’a pas vu les peuples s’unir comme le rabâchait Mélenchon, on a rien vu, sauf Mélenchon approuver au final la capitulation de Tsipras.

              J’ai beau aimer le programme de Mélenchon, je n’ai plus confiance en lui et tout me prouve de jour en jour que j’ai bien fait de quitter ce parti leurre....d’autres et de plus en plus nombreux ont compris eux aussi la trahison de cet enfumeur de Mélenchon, eurodéputé millionnaire qui ne défend que son siège de député européen et rien d’autre.


            • Elliot Elliot 1er décembre 20:20

              De tous ceux qui l’éreintent, aucun n’a lu les propositions du programme de la France Insoumise sinon ils l’attaqueraient sur son programme et non sur sa mine ou sur le Venezuela qui évite de devoir chercher d’autres poux sur la tête de Mélenchon.

              C’est probablement plus porteur de faire un article pour le dézinguer que de s’attacher à étudier tout ce que le programme des Insoumis a d’innovateur et de prometteur pour l’avenir pour peu que les Français désirent se sortir de leur apathie confortable mais mortfère.

              Ecrire qu’il est le pantin ( ou l’idiot utile comme l’a dit jeudi soir sur Fr 2 l’ineffable Pascal Bruckner, égal à lui-même à savoir bien assis sur ses rails ) dispense en effet de prendre en considération le travail parlementaire et les centaines d’amendements proposés ( et rejetés par la majorité zombie ) par la France Insoumise.

              Ce n’est tout de même pas Mélenchon qui empêche les débris du PS ou les égarés du FN de faire preuve d’initiative, c’est leur propre incompétence qui les contraint au silence.
              Ne parlons pas de la Droite « les Républicains » qui va sombrer dans le ridicule en se plaçant sous le patronage du Rastignac de notre temps, Laurent Wauquiez dont on a renoncé à compter les changements de position, il est la définition incarnée du mot palinodie.

              Les Insoumis sont utiles à la France et pas à Macron.


              • malitourne malitourne 1er décembre 20:21

                @Elliot
                Avec l’accord de Bruxelles ?


              • samy Levrai samy Levrai 1er décembre 21:54

                @Elliot
                Son programme est inapplicable sans sortir de l’UE et il ne veut pas en sortir... Il est donc l’idiot utile de « gauche » de Macron.


                Nous sommes dans un parti unique europeiste, ton opposant d’opérette a plaisir à discuter avec son pseudo ennemi politique... il n’est que le lieutenant de « gauche » de ce parti digne de l’ex URSS.

                Syrisa n’est pas plus utile à la Grèce que la FI à la France, un leurre , une arnaque n’est jamais utile sauf pour les escrocs eux mêmes.

                La FI n’a rien fait et n’a rien obtenu, il suffit de voir ce que nous allions voir avec la loi travail ( les GOPE..), elle n’existe que pour faire perdurer le service à la finance internationale qu’elle accompagnent depuis déjà si longtemps grâce aux différents plans A, B, Q, T... du sénateur socialiste...

                Nous n’avons que trop bien lu son programme, c’est une coquille vide, un truc pour gogos avaleurs de couleuvres.

              • Attilax Attilax 2 décembre 01:08

                @samy Levrai

                Pas mieux ! J’ai rarement eu l’impression d’être autant pris pour un con que le jour où il a sorti « le plan B c’est le plan A ». Un sommet a été atteint ce jour là.


              • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 2 décembre 09:33

                @samy Levrai
                Son programme n’a d’ailleurs pas pour réel but d’être un jour appliqué, juste de plaire aux mécontents en les parquant dans la FI.


              • samy Levrai samy Levrai 2 décembre 15:20

                @Amaury Grandgil
                Tu ne sais vraiment pas de quoi tu parles , pourquoi te crois tu obliger de nous le démontrer ? 

                Sortir de l’UE, de l’OTAN et de l’euro a pour vocation d’être appliqué..., tu ne connais pas l’UPR pourquoi l’ouvres tu ? un mouvement de liberation nationale a pour vocation de liberer son pays , tu crois que ce n’est pas un but réel... , tu me fais l’effet d’être un conditionné exemplaire mais pas à l’intelligence.

              • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 2 décembre 15:43

                @samy Levrai Le mec qui dit « j’ai raison » en politique m’est instantanément suspect. Se dire ça à plusieurs c’est de la masturbation collective.


              • samy Levrai samy Levrai 2 décembre 15:57

                @Amaury Grandgil
                C’est parce que tu ne connais pas le sens des mots et que tu ne sais pas ce que dit l’UPR... 


                Tu es dans la croyance et c’est sur que dans la croyance il n’y a aucune vérité... 

                L’UPR t’explique que tu n’es plus en democratie et t’explique la seule façon légale de la retablir en s’attaquant aux causes ... tu as vu de la croyance là dedans ? Je n’ai aucun doute vis à vis de ce que l’UPR dénonce car la demonstration est imparable et factuelle... 
                Mais mon gamin si tu peux me demontrer le contraire ou arriver avec quelque chose qui tienne la route, je serai ravi de te prêter attention politique. 
                Je te conseille quand meme de savoir ce que dit l’UPR car tu sembles étranger à ce qu’il dit et pour ta credibilité il vaut mieux savoir de quoi tu parles.


              • Le421 Le421 2 décembre 16:55

                @samy Levrai
                Je vous avais oublié dans ma liste. Ainsi qu’Attilax.
                Fifi est partie boire le café ??
                On l’attends...
                Et gnagnagna article 50, TFUE, Conseil Constitutionnel, etc, etc...
                A quand la « dissonance cognitive » ??

                Ça va pas traîner...  smiley


              • samy Levrai samy Levrai 2 décembre 18:06

                @Le421
                Tu voles trop haut... tu es trop politique... 

                je te comprends quand même si j’étais aussi creux je fuirai moi aussi le débat politique pour rester dans la pure imbécillité, nous ne sommes pas supposés tirer sur l’ambulance...

              • Drugar 4 décembre 15:53

                @Le421
                Mais concrètement, à part balancer des vannes foireuses, qu’est-ce que vous avez à dire ?

                Puisque vous soutenez que le programme de LFI est applicable dans le cadre de l’UE, pouvez-vous nous indiquer un lien ou cette démonstration est faite ? Ou faire cette démonstration vous-même ?
                Que vous le vouliez ou non, les traités européens s’appliquent tant que l’on est pas sorti.
                D’ailleurs en quoi, puisqu’il s’agit d’appliquer le programme de LFI dans le cadre de l’UE, les traités européen seraient-ils bénéfique ou complémentaire avec le programme de LFI ? Pourquoi vouloir rester dans l’UE ? Quel est l’intérêt ? En quoi cela bénéficie-t-il à la France ?

              • Attilax Attilax 6 décembre 12:05

                @samy Levrai

                C’est pas une ambulance, justement, c’est tout le problème.

              • Attilax Attilax 6 décembre 12:18

                @Le421

                Et vous ? À quand un éclair de lucidité ?
                Ne ratez pas l’émission d’Ardisson, Garrido y diffuse aussi intelligemment que vous le subtil message du parti aux mille facettes (oh pardon : mouvement). Vous savez, la femme de ce sympathique Corbière, un de vos cadres dirigeants si exemplaires... Et arrêtez de m’assimiler à l’UPR : je ne suis pas de l’UPR. Vous par contre, aucun doute possible, vous êtes bien de la FI, avec votre petite liste et vos à prioris.

              • Coriosolite 1er décembre 22:12

                La vie politique française n’est plus que l’affaire de deux minorités : une qui gouverne et l’autre qui s’oppose, plus ou moins mollement, ou qui fait semblant de s’opposer.

                La majorité du peuple français soit s’est définitivement désintéressée du monde politique et recherche d’autres distractions que les rituels électoraux puis ceux post-électoraux dans les rues, soit assiste à tout ça comme à une pièce de théâtre et sait applaudir les bons comédiens, sans jamais les prendre au sérieux.


                • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 2 décembre 09:34

                  @Coriosolite
                  dans les rues ou sur les sites politiques


                • eau-du-robinet eau-du-robinet 1er décembre 22:59

                  Bonjour,
                  .
                  Tout comme le FN le parti politique LA FRANCE INSOUMISE sont des parti pro-système en maintenant tout les deux le faux l’espoir chez les électeurs qu’une autre l’UE est possible ! Puis le Plan B de Méléchon prévoyait de tourner le dos à l’UE, ignorent l’article 50 du TUE et en violent au passage les traitées de l’UE et  la constitution française voire l’article 5.
                  .
                  ARTICLE 5 de notre constitution :
                  Le Président de la République veille au respect de la Constitution. Il assure, par son arbitrage, le fonctionnement régulier des pouvoirs publics ainsi que la continuité de l’État.
                  .
                  Il est le garant de l’indépendance nationale, de l’intégrité du territoire et du respect des traités.
                  .
                  Alors candidat à la présidentielle 2017 JL. Mélenchon s’apprêtait de violer le TUE, le TFUE ainsi la constitution française !!!
                  .
                  Ce qui est grave chez Mélenchon (et ses électeurs / sympathisants) c’est qu’il n’a toujours pas compris qu’on ne peut pas changer l’UE mais qu’il faut quitter le TUE et le TFUE ceci par l’article 50 .... il faut rapidement suivre l’exemple du Royaume Unis !
                  .
                  Comme disait Josef Stiglitz (prix Nobel de l’économie) : « Ceux qui quittent l’UE en premier s’en sortiront le mieux » !
                  .
                  En quittent l’UE les 27 pays restantes doivent trouver 10 milliards d’Euros, chez les contribuables qui sont déjà très mal mené, pour combler le troue laissé par le départ du Royaume Unis !
                  .
                  À en croire tous les grands médias, la scène politique française aurait explosé après l’élection présidentielle : d’un côté le parti « En Marche », qui aurait vocation à devenir un mouvement durablement majoritaire, rassemblant tous les prétendus « experts » et tous les politiciens « raisonnables » de droite et de gauche, afin de diriger le pays dans le sens du « toujours plus d’Europe » et «  toujours plus de mondialisation  ».
                  .
                  De son côté, tout comme Florian Philippot (ancien membre du FN), Jean-Luc Mélenchon s’est mis à reprendre à son compte lui aussi un nombre de plus en plus important d’éléments d’analyse de l’UPR.
                  .
                  Un jour, JL Mélenchon part en guerre contre le drapeau européen ; le lendemain il souligne la responsabilité de l’Union européenne dans les problèmes de la France ; et voilà qu’il s’est attaqué récemment, à l’Assemblée nationale, au coût énorme qu’occasionne notre appartenance à l’Union européenne.
                  .
                  Ce plagiat de Mélenchon sur les analyses de François Asselineau n’a pas échappé au microcosme politicien.
                  .
                  En particulier, il n’a pas échappé à Ludovic Mendes, député En Marche de la 2e circonscription de Moselle et membre de la commission des Affaires étrangères et européennes de l’Assemblée nationale.
                  .
                  Ce 19 octobre 2017, ce député En marche a envoyé un message Twitter ainsi rédigé : « LA MÉTAMORPHOSE : MÉLENCHON ASSISTE, IMPUISSANT, À SON IRRÉVERSIBLE TRANSFORMATION EN FRANÇOIS ASSELINEAU (OU NIGEL FARAGE).  » (cf. notre photo et ce lien : https://twitter.com/ludovicMDS/status/920997475665764352 )
                  .
                  Ce discours sur le coût de notre appartenance à l’UE est tout-à-fait nouveau dans sa bouche et n’est qu’une reprise copiée-collée de nos analyses.
                  .
                  Voici ce que l’UE nous prépare en ce moment :
                  .
                  Le président du Parlement européen envisage une taxe européenne

                  Antonio Tajani veut doubler le budget de l’UE via l’instauration d’une taxe européenne sur les opérations financières à la bourse.
                  https://www.msn.com/fr-be/finance/actualite/le-pr%C3%A9sident-du-parlement-europ%C3%A9en-envisage-l%E2%80%99instauration-d%E2%80%99une-taxe-europ%C3%A9enne/ar-BBEXlz0?li=BBqiQ9T
                  .
                  Ne soyons pas dupe ils vont pas s’attaquer à la bourse mais à nos impôts /taxes !
                  .
                  Union Européenne = Démocratie malmené
                  Bruxelles lance une consultation publique sur les “fake news”

                  Faut-il s’attendre bientôt à d’autres diminutions des libertés, cette fois-ci sur internet ? La commissaire au numérique Mariya Gabriel compte bien trouver et mettre en place un système financé par l’UE qui aura le pouvoir de décider ce qui est de la bonne information (pour qui ?) ou de la mauvaise information.
                  https://www.euractiv.fr/section/medias/news/gabriel-leading-commission-effort-against-fake-news-disease/
                  .
                  Et voila ou vont une partie des impôts payé par les citoyens de 28-1 pays de l’UE ....
                  L’Europe du nazisme : le bataillon ukrainien Azov recrute en Europe
                  L’Europe de la paix, c’est aussi cela. Le bataillon néo-nazi Azov, faisant partie intégrante de l’armée ukrainienne d’ailleurs soutenue financièrement par l’UE, recrute de nouveaux néo-nazis à travers le continent et a triplé ses effectifs en 3 ans.
                  https://fr.sputniknews.com/international/201711131033870643-spiegel-bataillon-ukrainien-azov-europe/
                  .
                  UE Monté de la pauvreté
                  Aéroports grecs : cessions et grandes concessions

                  Le consortium allemand Fraport-Slentel a acquis 14 aéroports grecs pour plus d’1,2 milliard d’euros. Non seulement les Grecs vont être dépossédés de leurs aéroports, mais en plus de cela, la Grèce risque de devoir dédommager le consortium à cause du mauvais état des aéroports. Ajoutons à cela le fait que la banque européenne d’investissement a prêté les ⅔ de la somme nécessaire à Fraport, que Fraport pourra faire fermer boutique aux commençants qu’elle souhaite sans compensation, que Fraport pourra avoir des compensations financières de la part de la Grèce en cas de grèves, que Fraport échappera à l’impôt grec, etc… et nous avons là encore un gigantesque scandale d’État précipitant encore plus la Grèce dans la misère.
                  http://www.liberation.fr/planete/2017/11/12/aeroports-grecs-cessions-et-grandes-concessions_1609624
                  .
                  Mélenchon évoque le plaisir de la conversation avec Macron, qui passe pourtant son temps à insulter les Français… quel opposant de pacotille !
                  Source : Europe 1 (21 novembre 2017)
                  http://www.europe1.fr/politique/melenchon-evoque-le-plaisir-de-la-conversation-avec-macron-3499217
                  .
                  Figurez vous le jour ou les électeurs de JL Mélénchon auront compris qu’on ne peut pas changer l’UE du entre autres à l’article 48 du TUE il sera trop tard et les dégâts irréparables !!!
                  https://www.youtube.com/watch?v=UPpXKtSJcRI
                  .
                  .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires