• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Mélenchon ou Hamon, lequel va s’effacer ?

Mélenchon ou Hamon, lequel va s’effacer ?

Les journalistes parlent d'alliance, de projet commun, comme d'habitude, les vraies questions ne sont pas posées.

La seule et vraie question :

lequel de Mélenchon ou Hamon acceptera de se désister au profit de l'autre ?

Les seules interrogations :

Si c'est Mélenchon qui se désiste, quelle chance a Hamon d'être au second tour ?

Si c'est Hamon, quelles chances pour Mélenchon d'être au second tour ?

Si aucun des deux ne se désiste quelles chances a la gauche d'être au second tour ?

Commençons par le plus facile,

Troisième option.

Si Hamon et Mélenchon se présentent, La gauche n’a à mon avis aucune chance d'être au second tour.

La première place est acquise, Marine Le Pen fait la course en tête, et le socle de ses électeurs est solide, malgrè les accusations multiples et les affaires en cours, sa popularité reste intacte, contrairement à celle Fillon.

La seconde, et la troisième place de joueraient alors entre Macron et Fillon affaibli par ses démêles juridiques. Si Fillon disparaît au profit d'un plan BIS, Macron sera surement au second tour.

La rivalité entre Hamon et Mélenchon tue toute éventualité de la gauche au second tour, en partant du principe que Macron l'OPNI (objet politique non identifié) qui fait une ascension christique, et ne veut se situer qu'en dehors des partis, ne peut être considéré comme un candidat de gauche.

FAITES QUE LES MEDIAS NE M'ABANDONNENT PAS

http://mobile.lesinrocks.com/2016/12/12/actualite/emmanuel-macron-devenu-meme-11887490/

Deuxième option

Si Mélenchon se désiste en faveur de Hamon, les chances de Hamon seraient faibles. Son désir d'être président n'est pas évident, son projet essentiel semble être celui de récupérer le PS . Son projet présidentiel est soit flou soit utopique et mal perçu en général hors de son parti.

Première option.

Si Hamon se désiste alors là les choses peuvent changer. Un Mélenchon batailleur, charismatique, bon tribun, récupérant une grande partie des voix de Hamon et des verts et celles du parti communiste, face à un Macron qui est je pense au sommet de ses possibilités et va se trouver devant l'obligation de présenter un programme, face aussi à un Fillon en perte de vitesse pourrait se retrouver au second tour.

Mélenchon face à Marine Le Pen

Cette solution balaie tous ceux qui ont été ministres ou exercé des responsabilités depuis 10 ans et qui ont conduit la France au bord du Gouffre.

La seule Chance pour la Gauche d’être au second tour serait Mélenchon, dixit Mélenchon.

Déclaration de Mélenchon :

"Jusqu'à dimanche je suis occupé. Je propose un rendez vous la semaine prochaine soit vendredi, soit samedi, soit dimanche. C'est moi qui propose. Tous ont dit qu'ils présenteraient leur candidature. Mais quand bien même il faudrait une [candidature unique], laquelle ? La mienne".

La bataille des égos qui se déroule en ce moment prendra-t-elle fin au pour laisser la place à l'intérêt général ?

Pour prendre la décision sur qui représentera la gauche, il faut que la décision soit prise avant le 21 mars date de publication de liste des candidats.

Suicide collectif ou sursaut de survie.

Mélenchon et Hamon, eux seuls ont la réponse.


Moyenne des avis sur cet article :  2.03/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

182 réactions à cet article    


  • alinea alinea 16 février 11:48

    La bataille des égos, c’est un petit bout de la lorgnette ; il ne s’agit évidemment pas de ça !
    J’ai un article en page, ce sera ma réponse !!


    • moderatus moderatus 16 février 12:09

      @alinea

      Bonjour Alinéa ,

      juger un article sur une ligne ce n’est pas très juste,

      ’C’est un peu court jeune homme’ comme disait Cyrano de Bergerac.

      Je vais aller sur votre article, mais je m’interdirai d’utiliser le même raccourci.

      Cordialement


    • alinea alinea 16 février 12:33

      @moderatus
      Il m’a semblé que c’était une synthèse ! or je pense le contraire, il ne s’agit pas d’égos, mais bien d’un problème de fond ! Or vous avez bien écrit cette phrase, quasi comme une conclusion !
      J’ai lu ça comme des spéculations à côté de la plaque ; je ne vois pas l’un se désister pour l’autre ou, soudain, épouser son programme !
      Que je trouve ça dommage ou pas, n’est pas la question !


    • Alren Alren 16 février 13:00

      @moderatus

      juger un article sur une ligne ce n’est pas très juste,

      Sauf si cette ligne est essentielle dans la présentation de la situation  !

      Or en l’occurrence ce n’est pas du fait d’un ego surdimensionné que JLM et Hamon se présentent à l’élection présidentielle.

      JLM veut changer l’avenir de la France avec le soutien de l’élite intellectuelle du peuple français. S’il avait pensé que dans cette bataille, dont les conséquences seront historiques non seulement pour la France mais le monde du fait du rayonnement de notre pays, quelqu’un d’autre aurait été meilleur que lui, il lui aurait laissé la place avec soulagement car la campagne électorale est harassante.

      JLM veut le triomphe de ses idées pas de sa personne.

      Hamon est candidat pour le faire perdre ! Ainsi, espère-t-il que la conversion sournoise de son parti vers le social-libéralisme (un soupçon de sociétal, une montagne de « libéralisme ») paraîtra du réalisme et le programme L’avenir en Commun une utopie.

      À son niveau la lutte d’égos a eu lieu lors de la primaire du PS. Il se sentait certainement le meilleur pour tenir le rôle qu’il savait être celui du vainqueur de cette magouille.


    • moderatus moderatus 16 février 13:43

      @alinea

      je comprends votre position, mais elle n’a pas l’air de coïncider avec vos souhaits.
      il y a la real politique.

      Si la gauche ne s’unit pas autour de Mélenchon, si Hamon ne se désiste pas , il n’a absolument aucune chance d’être au second tour,


    • PiXels PiXels 16 février 13:45

      @alinea
      .
      .
      Bonjour Alinea
      .
      « Or vous avez bien écrit cette phrase, quasi comme une conclusion ! »
      .
      Il est logique que la « conclusion » soit foireuse.
      Quand le problème est mal posé, la « conclusion » ne peut que l’être ..
      Au primaire on apprend qu’il ne faut pas « additionner des carottes et des navets »
      .
      Moderatus commet exactement la même erreur que celle qu’il reproche aux « journalistes » (qui eux sont payés pour « mélanger carottes et navets »)
      « les vraies questions ne sont pas posées. »
      .

      Sachant que Hamon = PS
      et que le PS = la (gauche de ?) DROITE
      .
      Ces 3 questions, par exemple sont « mal posées » :
      "Si c’est Mélenchon qui se désiste, quelle chance a Hamon d’être au second tour ?

      Si c’est Hamon, quelles chances pour Mélenchon d’être au second tour ?

      Si aucun des deux ne se désiste quelles chances a la gauche d’être au second tour ?« 

      .
      La bonne formulation aurait dû se résumer à UNE seule question :
       »Si Hamon ne se désiste pas quelles chances a la gauche (Mélenchon) d’être au second tour ?« 
      .
      Autre erreur :

       »La seule Chance pour la Gauche d’être au second tour serait Mélenchon, dixit Mélenchon.« 

      Non. Non pas ... »dixit Mélenchon«  !
      Mais par pure évidence : lui-seul représentant »la gauche" !
      .
      Moderatus chercherait-il (comme les mms) à tenter de nous refaire le coup de 2012 ?


    • moderatus moderatus 16 février 13:51

      @Alren

      Prétendre que les politiques n’ont pas d’ego c’est contradictoire, le fait de se croire l’homme providentiel ou seulement nécessaire pour son pays, penser que seules ses idées sont les bonnes, et qu’eux seuls sont capables de les mettre en œuvre,ce que pensent tous les candidats, et ce qu’ils disent c’est déjà avoir une haute idée de ses possibilités.

      Mais le fond du problème n’est pas là,

      il faut que Hamon et Mélenchon dépassent leurs clivages et fassent un pas l’un vers l’autre, et la il faut de la tolérance, de l’humilité, et adoucir les ego.
      Mélenchon sans le ralliement de Hamon n’a aucune chance.


    • Laulau Laulau 16 février 13:56

      @moderatus
      Si la gauche ne s’unit pas autour de Mélenchon, si Hamon ne se désiste pas , il n’a absolument aucune chance d’être au second tour.

      C’est très possible et c’est d’ailleurs pour cela que Hamon ne se désistera pas. Je crois que le candidat du PS a trois objectifs :
      N°1 Barrer la route à Mélenchon pour éviter qu’il ne passe devant le vrai candidat du PS, à savoir Macron.
      N°2 Assurer sa carrière au PS en essayant de récupérer ce qu’il en restera après les législatives.
      N°3 Éviter qu’après les élection Mélenchon et les insoumis constituent un opposition forte et résolu au pouvoir libéral, qu’il se dise de gauche ou de droite.


    • moderatus moderatus 16 février 14:39

      @Laulau

      J’ai bien peur que votre analyse soit la bonne,

      nous y verrons plus clair dans quelques jours.


    • Alren Alren 16 février 15:07

      @moderatus

      Je pense que si Hamon se retirait « comme ça » de la course à la présidentielle, en appelant à voter pour JLM, cela pourrait être contre-productif pour celui-ci et la FI car les gens se diraient qu’il y a eu « négociation » secrète entre les deux hommes, donc forcément des concessions et des promesses faites par JLM en échange de ce retrait, donc que son organisation et lui-même ne sont pas aussi « clairs » qu’ils paraissent (et sont en réalité).

      Ce qui comptera, ce sont les décisions prises dans le secret de leurs consciences par les électeurs traditionnels du PS écœurés par les 5 années Hollande.

      Hamon, Macron, Mélenchon ou stupide abstention, leur choix sera décisif pour affronter Le Pen au second tour.


    • izarn izarn 16 février 17:29

      @Laulau
      Hamon ne represente plus grand chose, et sera et est déja largement dépassé par Mélenchon.
      La thése stupide ici est de croire que Hamon+Mélenchon puissent etre au second tour...
      Non ; parceque l’un prends à l’autre les memes voix , et vice versa. On sait que la gauche est écrasée, et aura du mal a gagner sur la droite. En plus elle est affaiblie par Macron. Trop de candidats nui.
      La droite est attaquée par les merdias et la pseudo justice hollandaise pour une bonne raison...Parceque la gauche sinon n’a AUCUNE CHANCE...
      Le peuple comprendra que la gauche, haie, est au bout du rouleau et use de méthodes à la Clinton, déplorable de bassesse contre ses ennemis....
      Bon le nombre de mafieux dans la gauche ? Combien ? MOTUS !
      Avec les merdias au grand complet pour aider à nous faire bouffer de la merde pour encore 5 ans.
      Il n y a plus d’élècteurs pour la gauche....
      C’est fini les mecs. Cassez vous !


    • Alren Alren 16 février 18:46

      @moderatus

      penser que seules ses idées sont les bonnes, ,ce que pensent tous les candidats, et ce qu’ils disent c’est déjà avoir une haute idée de ses possibilités.

      Cher Moderatus, vous pensez qu’il existe des personnes qui ne pensent pas que leurs idées sont les bonnes ? L’ego surdimensionné c’est se voir plus intelligent qu’on est. Giscard, Balladur, étaient des médiocres pleins de morgue, de vanité dont on pouvait dire que leur ego était surdimensionné, idem pour Sarkozy.

      Vous pensez sincèrement que JLM est plein de morgue envers les contributeurs du programme de la FI ? Il se sert de son intelligence supérieure pour écraser verbalement ses ennemis politiques et il a raison de ne pas faire de cadeaux à des gens qui ne veulent pas le bien du peuple français.

      Pour en revenir aux idées, ce qui différencie JLM de tous les candidats potentiels y compris Asselineau, c’est que les idées politiques qu’il défend sont le fait d’un groupe immense pas de lui seul ou d’un petite camarilla. Évidemment, c’est du jamais vu depuis les débuts de la Ve République si l’on met à part Mitterrand et le Programme Commun de gouvernement. ce programme ayant été négocié entre les dirigeants du PS, du PCF et des Radicaux de gauche en petit comité.

      et qu’eux seuls sont capables de les mettre en œuvre.

      Seul JLM mettra en œuvre le programme La France Insoumise puisqu’il est le seul candidat qui en partage toutes les idées !

      Les copieurs démagos comme Le Pen ou Asselineau n’ont aucunement l’intention de l’appliquer. Leurs propos sont des attrape-nigauds.

      il faut que Hamon et Mélenchon dépassent leurs clivages et fassent un pas l’un vers l’autre, et la il faut de la tolérance, de l’humilité, et adoucir les ego.

      Cher Moderatus, d’où est-ce que vous débarquez avec ce prêchi-prêcha ?

      La politique ne se fait pas avec des bons sentiments !

      L’oligarchie de l’époque a réprimé la Commune insurrectionnelle de 1871 dans un flot de sang (100 000 morts). Elle ne peut plus réprimer de cette façon la révolution par les urnes qu’incarne la FI. Mais elle utilisera tous les moyens les plus vils pour empêcher la victoire du peuple, victoire qui signerait sa défaite à elle et pour longtemps.

      Elle fera tout pour saborder les réformes profondes qui seront effectuées. C’est pourquoi ceux qui les soutiennent ou les soutiendront quand ils en verront l’intérêt pour eux (artisans, commerçants, patrons de PME, professions libérales en plus des salariés) devront soutenir le gouvernement.

      Mélenchon sans le ralliement de Hamon n’a aucune chance.

      C’est le ralliement des électeurs qui compte, pas le petit Hamon  !


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 février 19:08

      @moderatus
      Souvenez-vous de ce disait Julien Dray en 2015 : « En finir avec l’obstacle Mélenchon » !

      "(...) Julien Dray semble avoir fixé sa stratégie : faire exploser un Front de gauche déjà très mal en point pour tenter d’en récupérer les composantes les moins virulentes à l’encontre du gouvernement, notamment du côté du PCF.

      Cité par l’hebdomadaire Le Point à paru ce jeudi, Julien Dray désigne sa cible principale : l’ancien sénateur PS Jean-Luc Mélenchon, figure de proue de « l’opposition de gauche » à la ligne Hollande-Valls. « Mélenchon est un obstacle au rassemblement politique de la gauche, il doit donc être traité comme un obstacle », prévient le conseiller régional de l’Essonne. Avant de réconcilier les anciens alliés de la gauche plurielle, il semble donc que l’architecte de « l’alliance populaire » rêvée par Solférino doive empêcher l’émergence d’une candidature d’alternative à gauche, basée sur le modèle de Syriza en Grèce ou de Podemos en Espagne, et régulièrement invoquée jusqu’au sein de l’aile gauche du PS. Candidature que Jean-Luc Mélenchon se verrait bien incarner..."

      Le PCF a éclaté, c’est fait.

      Reste Hamon d’un côté et Macron de l’autre..., le vrai candidat du PS libéral. 


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 février 19:12

      @Alren
      Les copieurs démagos comme Le Pen ou Asselineau n’ont aucunement l’intention de l’appliquer. Leurs propos sont des attrape-nigauds.

      Asselineau prépare la sortie de l’ UE depuis 10 ans ! Il a sacrifié sa carrière pour ça.

      Pourquoi ne dites vous jamais que la priorité de Mélenchon est de « sauver l’ Europe » ?


    • Xenozoid Xenozoid 16 février 19:13

      @Fifi Brind_acier

       il y a 6 mois tu écrivais gôôche. maintenant tu a été domestiqué, tu dis gauche

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 février 19:59

      @Xenozoid
      Quand aucun candidat dans cette liste ne propose le Frexit, ils ne sont ni de Gôooche, ni de Drouate, ils sont euro atlantistes, c’est à dire au final, mondialistes. 


    • Le421 Le421 16 février 20:07

      @alinea
      Il est très difficile d’expliquer une démarche nouvelle à des gens qui raisonnent en fonction de l’ancienne logique des partis.
      La tambouille classique PS-PC-EELV où tout le monde et personne à la fois n’est d’accord ne fait que des citoyens déçus.
      Il va falloir tenter d’expliquer encore et encore la démarche France Insoumise...

      D’autant plus qu’il n’est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre.

      Et puis...

      Comment mettre des bâtons dans les roues à ce fichu mouvement qui prends de plus en plus de place et où on ne trouve pas le moindre cadavre dans le placard !! 
      Caramba !!


    • Xenozoid Xenozoid 16 février 20:09

      @Fifi Brind_acier

      quelle liste ?

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 février 21:08

      @Xenozoid
      Tous ceux qui se présenteront à cette élection.
      Sauf l’UPR, si Asselineau obtient les 500 signatures.


    • Xenozoid Xenozoid 16 février 21:17

      @Fifi Brind_acier



      Sauf l’UPR, si Asselineau obtient les 500 signatures.

      si
      bien sur .vous êtes mal barré

    • germon germon 16 février 21:24

      @moderatus

      Bonjour,
      Encore faudrait il que Hamon représente vraiment « tous » les « socialistes »
      Et que « tous » les « socialistes » suivent les directives de Hamon


    • Bernard Dugué Bernard Dugué 16 février 22:27

      @moderatus

      Le mieux ce serait que Mélenchon et Hamon soient éliminés au premier tour, aucun des deux ne représente un avenir pour la France et le monde. Mais je respecte vos tendances suicidaires, je suis un libéral en politique


    • Bernard Dugué Bernard Dugué 16 février 22:28

      @moderatus

      Le mieux ce serait que Mélenchon et Hamon soient éliminés au premier tour, aucun des deux ne représente un avenir pour la France et le monde. Mais je respecte vos tendances suicidaires, je suis un libéral en politique


    • moderatus moderatus 16 février 22:38

      @Bernard Dugué

      Je pensais à un duel JLM MLP

      je pense que ce serait intéressant, un macron au second tour comme cela risque d’être ne me plairait pas.
      par Principe , je n’attaque pas un candidat, mais Macron n’est ni Libéral ni Socialiste, il est opportuniste, ses diverses interventions déplacées ou ses appels de voix depuis l’Algérie aux Musulmans de France sont d’un cynisme rarement atteint.

      C’est un Rastignac comme celui décrit par Balzac qui n’a d’ambitions que personnelles,un triste sire sans scrupules , je ne voudrai pas de cet homme aux manettes de la France.

      Bonne soirée


    • Ouam Ouam 16 février 22:59

      @PiXels :
      meme constat sur le fond.
      Seul le PS peut donner ses voixs à mélan,chon (ou etre sous la coupe de)

      L’inverse ne sera pas possible, non pas à cause d« hamon, mais du reste du ps qui est arrimé à ses basques, j’imagine assez mal les militants et représentants de Mélanchon acccepter des taubira ou des walls, sapinsn cambadélis & co ....
       
      Hamon à cause du »rassemblement« du PS n’a pas à lui seul la capacité d’éviincer le groupe neo liberal du parti et qui est nous l’avons constaté durant ces 5 ans plus que majoritaire.
       
      Les couleuvres Melanchon (et ses électeurs) amha en ont déja assez bouffés, et la c’est plus une couleuvre qu’on veut leur faire ingurgiter mais un boa constructor... gare à l’indigestion smiley.
       
      C’est juste une petite supposition de ma part, n’etant pas mme irma, je n’irai pas plus loin, j’analyse juste le »plausible" avec la reflexion la plus lucide possible, mais dans ce monde irrationnel....l’impossible n’est pas Francais...alors allez savoir ?


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 17 février 03:00

      @alinea

      Les Français ne veulent pas de ce qu’on leur offre. Macron a donc une longueur d’avance, en ce qu’on ne le connait pas et qu’il n’a pas de prograrmme. On cherche à le priver de cet avantage en le faisant connaitre. Mais est-ce q’on ne comprend pas que, si on y réussit, un nouveau favori apparaitra qui sera « le nouvel inconnu » ? La France attend une Jument Verte.... Un nouveau Bayrou, mais vierge....Cela dit, il reste encore probable que ce sera Macron. Pourquoi remettre en cause le choix de la nullité, alors que c’est ca que veut une majorité ? Juste un NON au FN.

      PJCA
       





    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 17 février 03:12

      Juste un ajout pour rappeler le contexte de la Jument Verte de 2012


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 février 08:51

      @Xenozoid
      Ce qui me fait dire que vous êtes un antifa, c’est justement que vous ne critiquez jamais le FN, mais toujours l’ UPR....


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 février 08:58

      @Pierre JC Allard
      Macron n’est pas un perdreau de l’année !

      Il a participé avec Attali en 2008 à la Commission « Pour la libération de la croissance française » mise en place par Nicolas Sarkozy, présidée par Jacques Attali ancien conseiller de François Mitterrand et nouveau transfuge socialiste a rendu sa copie, un pavé de 334 pages.


      Il a participé à la loi Travail et à la Loi Macron !
      « 
      La loi Macron, un bazooka législatif au service du patronat »

    • Alex Alex 17 février 09:05

      @Alren
      «  ce n’est pas du fait d’un ego surdimensionné que JLM et Hamon se présentent à l’élection présidentielle. »

      Exact ! Tous ces candidats sacrifient leur vie pour le bonheur de leurs concitoyens ! 
      Regardez Nabot II (le sortant) qui a sacrifié sa bedaine et sa superbe coupe de cheveux à 10000 euros/mois pour finir dans l’ingratitude généralisée à 4%.
      D’après certaines rumeurs, Hamon se présenterait pour tenter d’obtenir une maîtrise d’histoire après une greffe de quelques neurones, et même peut-être un doctorat cambadélisien à 100 balles.

    • Bartneski bartneski 17 février 09:39

      @moderatus

      30% des électeurs de macron sont certains de leur choix 

      50% des électeurs de hamon sont certains de leur choix
      60% des électeurs de fillon sont certains de leur choix
      70% des électeurs de lepen sont certains de leur choix
      90% des électeurs de mélenchon sont certains de leur choix
      En appliquant ce ratio aux derniers sondages média, cela donne :

      lepen (25,5 x 0,7 ) = 17,85%
      fillon
      ( 18,5 x 0,6 ) = 11,11%
      mélenchon
      ( 11,5 x 0,9 ) = 10,35%

      hamon ( 14,5 x 0,5 ) = 7,25%
      macron (19,5 x 0,3 ) = 5,85%
      Même calcul avec le sondage redressé Filteris Euromédiations (http://www.entreprendre.fr/kateline-robinet) :

      mélenchon ( 18 x 0,9 ) = 16,2%
      lepen
      (20,9 x 0,7 ) = 14,63%
      fillon
      ( 22,9 x 0,6 ) = 13,74%

      macron (19,4 x 0,3 ) = 5,82%
      hamon ( 8,4 x 0,5 ) = 4,2%

      C’est pas beau les statistiques ?

      HAUTS LES COEURS !!!!

    • Bartneski bartneski 17 février 09:47

      Faites confiance aux Français. N’écoutez plus les menteurs.


    • chantecler chantecler 17 février 11:17

      @moderatus
      « il y a la real politique. »
      Oui, comme le votutile ....
      Mais apparemment beaucoup en ont assez de voter pour le moins pire et de se faire berner .
      B.Hamon représente une fraction du PS qui est dévalorisé : m^me sans JL M il a peu de chance d’être élu .
      A moins que des jeunots se laissent convaincre par les éternelles belles promesses .
      Et sauvent un maximum de politiciens PS de postes et d’élus .
      Mais ça je n’y crois pas trop .
      Le désamour est trop grand .
      Au pire l’abstention sera très forte .


    • Alren Alren 17 février 11:27

      @Fifi Brind_acier

      Pourquoi ne dites vous jamais que la priorité de Mélenchon est de « sauver l’ Europe » ?

      Parce que ce n’est pas vrai !!!!!!!!

      Le programme L’Avenir en Commun a été rédigé collectivement et non par le seul JLM. Mais vous vous obstinez à ne parler que de lui pour cacher qu’Asselineau, lui, a décidé seul d’un programme qui se résumait au début au frexit, rien qu’au frexit de manière incantatoire.

      En effet, M. Asselineau, ancien chef de cabinet de Pasqua de sinistre mémoire, très à droite donc, n’avait aucune volet social et n’a pas dit un mot contre les effets délétères des lois El Khomri et Macron.

      Il n’a pas encore « piqué » à L’avenir en Commun, la nécessité de modifier notre attitude de pillards écervelés de notre planète, notre petit vaisseau spatial. Ça viendra sans doute bientôt.

      Les priorités de L’Avenir en commun sont nombreuses sur le plan écologique et social en particulier (je vous renvoie à sa lecture). Rien ni personne ne pourra empêcher leur mise en œuvre.

      Les mesures économiques qui accompagneront ces deux objectifs majeurs seront en opposition avec la dictature pro-rentiste des traités européens. Il suffira à la France de mettre le marché en main à Merkel, « on change tout ou on s’en va et il n’y a plus d’Europe », pour que tout à coup elle fasse taire Schauble et retrouve le chemin de la raison.

      Sinon, d’autres pays se joindront à la France pour créer une association d’intérêts nationaux sur la base de la souveraineté nationale de chacun et notamment le contrôle de ses frontières et des leviers de son économie.

      Mais tout cela vous a été déjà expliqué et vous faites semblant de ne pas comprendre en croyant comme Goebbels, le maître de la propagande de Hitler, qu’un mensonge répété suffisamment longtemps est pris comme un vérité.


    • Xenozoid Xenozoid 17 février 14:41

      @Fifi Brind_acier




      Ce qui me fait dire que vous êtes un antifa, c’est justement que vous ne critiquez jamais le FN, mais toujours l’ UPR....

      non ?vraiment ?,,,la fifi fais la loi ?
      bonne chance
      toi qui tu fous de la gueule de presque tout le monde ici,sauf toi c’est d’ailleurs le seul presque,car tout le reste n’ est que vomisures,demande au front si je les aime,je serais content de voir votre débat

    • Alren Alren 17 février 19:25

      @Alex

      Tous ces candidats sacrifient leur vie pour le bonheur de leurs concitoyens !

      Si vous aviez subi les injures, les traquenards, les déformations de propos en toutes connaissances de cause qu’a connus JLM ET LUI SEUL DES ACTUELS CANDIDATS, si vous vous étiez tapé comme lui ces centaines d’heures dans les transports, si vous aviez dû parler pendant une ou deux heures sans interruption plus d’une vingtaine de fois, si vous aviez dû travailler sept jours par semaine avec l’obligation de lire des milliers de lignes pour pouvoir parler sans être contredit par des ennemis à l’affût et si vous aviez 65 ans, vous comprendriez que la campagne de JLM est tout sauf une partie de plaisir.

      Oui, JLM sacrifie sa vie privée et s’use pour le triomphe d’idées qui sont de l’intérêt du peuple français, alors qu’il aurait pu, en les trahissant, devenir un ministre de Hollande et toucher à vie une confortable retraite. Il tient plus à faire ce bien, appliquer lle programme de L’Avenir en Commun qu’à sa santé. C’est le Jaurès de notre époque.


    • Cyrus cyrus 18 février 01:06

      @moderatus

      « Je pensais à un duel JLM MLP »

      s’ il y a un second tour , ça serait certainement le plus intéressant car le débat serait « sportif » , même macron pourrait ne pas l’ emporter tellement il y a d’ ancien électeur de hollande qui ne veulent pas refaire la même connerie.

      Regretter sarkozy c’ est vraiment dur a digérer .

      Macron c’ est l’ extrême centre de ceux qui veule se gaver sur le cadavre de l’ Europe et de la France .... en terme biologique on appelle ça des Necrophage.

      Beaucoup vont refuser de cautionner.

      Bonne soiree



    • Louve Louve 18 février 01:16

      @cyrus


      Bonjour Cyrus, j’espère que vous allez bien.

      J’ai comme l’impression que les socialistes sont en train de torpiller ces élections. Si on continue comme ça, le duel final sera PS contre PS. 

      Bref, les socialistes ont excellé dans ce qu’ils savent faire de mieux : tromper la masse. 

      Je vous souhaite une bonne nuit en France ! 

    • Cyrus cyrus 18 février 02:22

      @Louve

      Hamon contre Macron c’ est vrai qu’ on y a pas penser , 
      Bonne réflexion , m’ enfin ça me semble assez improbable 
      Meme en cas de décès de Marine .

      Bonne nuit egalement

    • @moderatus

      QU ILS S’ ARRANGENT NOM D UNE PIPE !!!!!!!!!!

      c’est notre seule chance de ne pas avoir un président NON MAFIEUX  !!!!!!!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès