• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Mélenchon peut-il être en finale le 7 mai ?

Mélenchon peut-il être en finale le 7 mai ?

Que ce soit en termes d’intentions de vote ou d’image personnelle, les sondages sont, à moins de trois semaines de l’élection présidentielle, incontestablement favorables à Jean-Luc Mélenchon. Cette dynamique permettra-t-elle au leader de la France Insoumise d’accéder au 2e tour du scrutin en induisant un séisme dans le paysage politique français ? 

Les dernières enquêtes conduites par les instituts de sondage sont toutes convergentes et montrent une nette progression de Jean-Luc Mélenchon. Le leader de la France Insoumise possède en effet entre 3,5 et 5 points d’avance sur Benoît Hamon, le candidat du Parti Socialiste, menacé dorénavant de tomber sous les 10 %. Un score à un chiffre qui, pour le PS, prendrait la forme d’un camouflet, un étiage aussi bas n’étant plus arrivé depuis... 1969, année où Gaston Deferre (5,01 % pour la SFIO) avait été très nettement devancé par Jacques Duclos (21,27 % pour le PCF).

Les intentions de vote en faveur de Mélenchon sont désormais mesurées à 15 ou 16 % dans les dernières enquêtes, ce qui place le candidat de la FI au plus haut niveau qu’il avait atteint avant le 1er tour de la présidentielle de 2012. Gageons que cette progression n’est sans doute pas terminée. À ces données encourageantes viennent en effet s’ajouter les résultats d’enquêtes qualitatives positives pour le candidat de la FI dont l’image – délestée des excès de son goût passé pour « le bruit et la fureur » – s’est très nettement améliorée depuis la précédente campagne et a incontestablement bénéficié du débat organisé le 20 mars sur TF1. Si l’on en croit l’Ifop pour le JDD (2 avril), Mélenchon, à l’écoute des Français pour 76 % des sondés, possède même une stature présidentielle pour 46 % du même panel et une véritable capacité à réformer le pays pour 49 % des personnes interrogées.

Des qualités reconnues qui devraient en faire l’un des favoris de la présidentielle. Or, la perspective d’une qualification de Mélenchon pour le 2e tour relève encore de l’infime probabilité. La France Insoumise, toujours – et sans doute sciemment – affublée de qualificatifs d’« extrême-gauche » et de « populiste » dans les médias libéraux, peine effectivement à conquérir de nouvelles voix hors de l’électorat de progrès pris au sens large, autrement dit en incluant les sympathisants de Hamon, clairement dissidents de la ligne politique hollando-vallsiste. Ce constat est assez facile à démontrer : d’enquête en enquête, le total cumulé des intentions de vote en faveur de Mélenchon et Hamon oscille entre 24 et 25 %, l’un gagnant ce que l’autre perd dans une stratégie qui pourrait se révéler perdant-perdant si aucun des deux ne prend un ascendant décisif sur son concurrent.

Mélenchon a-t-il pris cet « ascendant décisif » sur Hamon ? C’est probable : grâce à ses indéniables talents d’orateur, à sa détermination sincère, et à la solidité d’un projet collectif – L’Avenir en commun – au service des classes moyennes et populaires dans le cadre d’un renouvellement des institutions, le leader de la France Insoumise transcende les foules qui assistent à ses meetings et rallie à sa candidature de nombreux transfuges d’un Parti Socialiste en pleine déliquescence. Dès lors, Hamon semble condamné à « jouer les utilités » comme l’on dit au théâtre, ou plutôt les « inutilités » pour la cause des progressistes de gauche dont il s’affirme pourtant le champion légitime.

Rompre avec le libéralisme

Hamon inutile, il est probable qu’une partie de son électorat le lâche dans les prochains jours pour aller soutenir Mélenchon, devenu de facto le leader de la gauche de progrès. Une mobilité qui pourrait de surcroît être encouragée par la perspective de voir le candidat de la France Insoumise en mesure de dépasser le présumé délinquant Fillon, tant ce dernier inspire un profond dégoût dans le pays. Cela étant, il est évidemment difficile d’estimer a priori le volume de cet apport de voix socialistes en rupture avec Hamon. On peut cependant présumer que, nanti de ces nouveaux soutiens en sa faveur, Mélenchon pourrait flirter avec les 20 % d’intentions de vote, ce qui serait déjà un résultat remarquable pour un candidat issu de la gauche dite « radicale ».

Un tel score ne serait toutefois pas suffisant pour accéder au 2e tour de la présidentielle, eu égard au socle solide de Le Pen et aux effets du vote utile pro-Macron, induit tout à la fois par l’insigne faiblesse de Hamon à gauche et le rejet moral de Fillon dans une partie significative de l’électorat de la droite et du centre. Sauf grave accident de parcours de l’un ou l’autre des deux favoris actuels, la barre de la qualification risque par conséquent de rester trop élevée.

La qualification est-elle impossible pour autant ? Sans doute pas. Mais il faudrait pour cela que Mélenchon soit en mesure d’aller reconquérir les anciens électeurs de gauche qui, écœurés par des décennies de confusion de type « UMPS », ont progressivement tourné le dos à leur camp d’origine pour aller grossir les rangs de l’abstention et du Front National. À l’évidence, il y a là un important vivier d’électeurs que la perspective d’une réforme de la gouvernance et du positionnement des citoyens au centre de l’action politique pourrait séduire. D’où l’intérêt de diffuser le plus largement possible « L’Avenir en commun ».

Le 23 avril, l’enjeu sera limpide : soit les électeurs soutiendront le projet de la France Insoumise pour rompre avec la ligne libérale et les régressions sociales qui prévalent depuis plusieurs quinquennats ; soit ils opteront pour un duel opposant le 7 mai deux des trois candidats suivants : 1) un jeune loup proche de l’oligarchie et partisan de l’ubérisation de la société ; 2) une candidate nationaliste et xénophobe aux amitiés sulfureuses ; 3) un imposteur doublé d’un escroc ayant érigé la cupidité en modèle de vie pour lui-même, et l’austérité cynique pour les classes populaires !

À lire, deux excellents articles :

Signé Carnac : En marche... de Macron à la France Insoumise (3 avril)

Signé Verdi : La sauce serait-elle en train de prendre pour Mélenchon ? (4 avril)


Moyenne des avis sur cet article :  2.75/5   (65 votes)




Réagissez à l'article

229 réactions à cet article    


  • howahkan 5 avril 2017 08:30

     smiley

    En fait..personne ne sait ce quel sera le résultat ....
    mais bon moi j’ai la meilleure voiture, le meilleur ampli, la meilleure moto etc

    et je suis génial..j’attends juste que mon père noël me fasse plus riche,...moins « con » c’est pas possible mais plus riche oui..

    et c’est pareil pour tout le monde..

    Pendant ce temps la haute finance fabrique de faux billets, pompe l’argent du travail, du vrai travail je veux dire, partout ou elle le peut , organise des attentats pour nous amuser, et est prête comme en 14 comme en 39 en Afghanistan, en Syrie, en Libye , en Afrique, au Vietnam, en Corée etc etc etc etc a lancer une opération majeure de massacre de masses si cela l’amuse....à chaque seconde le collectif des humains est volé...

    mais ça on s’en tape, totalement car si nous sommes des charlots, nous ne sommes pas St pétersbourgeois...

    et oui dans la mort aussi il y a une échelle de valeur à respecter..quand même !!!!

    salutations


    • Fergus Fergus 5 avril 2017 08:55

      Bonjour, howahkan

      « personne ne sait ce quel sera le résultat »

      C’est une évidence. Néanmoins plus l’on s’approche de la date du scrutin, et plus les votes se cristallisent avec certitude. Ce qui, à défaut de certitude, dessine des probabilités en hausse.


    • howahkan 5 avril 2017 09:37

      @Fergus

      Salut en décodant mon propos, cela voulait dire, avons nous un programme réel, si oui cela est ce qui compte...bavasser sur des suppositions et des sondages est néfaste et sert très bien le maître..car cela détourne du fond...

       c’est d’ailleurs le but..

       smiley


    • troletbuse troletbuse 5 avril 2017 09:59

      @howahkan
      Je regrette, Pour l’attentat en Russie, Hollandouille a proposé son aide à Poutine. Et j’espère bien voir Hollande si une marche est organisée à St Pertersbourg. Il sait parfaitement-et hypocritement- prendre la tronche adaptée. Il a oublié qu’on était le 3 avril et pas le 1er. Pathétique. smiley
      http://www.lindependant.fr/2017/04/03/attentat-a-saint-petersbourg-hollande-exprime-sa-solidarite-et-propose-l-assistance-de-la-france,3002351.php


    • troletbuse troletbuse 5 avril 2017 10:06

      @troletbuse
      Je viens de voir à l’instant que notre roquet a été prendre les directives chez la grosse Makrel.  smiley
      Incapable de décider de quoi que ce soit sans aller s’aplatir auparavent devant ses maîtres.
      http://fr.rbth.com/en_bref/2017/04/04/attentat-hollande-et-merkel-presentent-leurs-condoleances-a-poutine_734791


    • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 5 avril 2017 08:36

      Le débat d’hier a en tout cas redéfini le paysage du second tour en faveur de la (vraie) gauche.

      Mention spéciale pour le bombardement de Poutou


      • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 5 avril 2017 08:55

        @Verdi

        Il l’a dit à Marine Le Pen.

        En deux minutes, il a dit ce que beaucoup de français pensent tout bas avec des mots que tout le monde a pu comprendre. La colère, l’incompréhension...

        Je me classe dans les indécis qui ont envisagé de voter FN. Mais en deux minutes Poutou a réduit à néant la fausse image du FN de gauche, justement celui qui disait ce que beaucoup de français pensaient tout bas avec les mot que tout le monde pouvait comprendre.

        Je ne sais pas si vous vous rendez compte du ravage que Poutou a fait. Sans compter que en deux minutes il a aussi rhabillé Fillon, mais cela aura moins de conséquences éléctorales pour la droite.


      • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 5 avril 2017 09:03

        @La Voix De Ton Maître

        Je remet le passage.

        Marine Le Pen c’est la grande perdante du débat à 11.

        Pour le petit électeur fauché indécis, elle était invisible dans ce débat, proche du balbutiement à certains moments. Je crois qu’elle a dû se perdre en cherchant la respectabilité : elle avait tous les traits du système.


      • Fergus Fergus 5 avril 2017 09:04

        Bonjour, La Voix De Ton Maître

        Incontestablement, Poutou et Arthaud ont été - avec Dupond-Aignan dans un registre différent - ceux qui, parmi les « petits candidats », ont été les plus remarqués. Rien de plus normal : ces deux-là, et notamment Poutou, ont pointé avec une virulence justifiée, la manière choquante dont sont traités les travailleurs et les justiciables des classes populaires relativement aux privilégiés de la France d’en-haut.

        A côté d’eux, Lassalle a été baroque et brouillon comme prévu, Cheminade sympathique mais inconsistant, et Asselineau assommant - et condescendant - avec ses articles de traité visant à dénoncer encore et toujours l’Union Européenne sans la moindre chance de convaincre qui que ce soit avec ce type de discours.


      • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 5 avril 2017 09:35

        @Fergus

        - Poutou : limpide et sans gants
        - Lassalle : s’exprimait mal, mais sur le fond, on le comprenait.
        - Arthaud : beaucoup trop de slogans accusateurs
        - Cheminade : qui va faire rechercher les gens l’expression de dette illégitime sur google
        - Hamon et Dupont-Aignan : intéressants
        - Asselineau : procédurier, mais modeste
        - Mélenchon : fidèle à lui même.

        Tout ce petit monde semblait fonder un tout cohérent face à :

        - Fillon : sa présomption d’innocence, prêt à uberiser au canon
        - Macron : ubérisateur Caliméro de la mondialisation
        - Le Pen : qui a péniblement casé sa menace musulmane

        Clairement une opposition sur le système a émergé, et depuis hier, la gauche ce n’est plus le synonyme de Hollande.
        Mélenchon aurait pu ne pas parler hier, il en est sorti tactiquement gagant. Et n’oubliez pas que ce qui est en jeu ce n’est pas l’appréciation par vous de votre poulain préféré, mais bien la masse électorale des abstentionnistes et des indécis.


      • troletbuse troletbuse 5 avril 2017 10:21

        @La Voix De Ton Maître
        Pas d’accord pour ca qu’a dit Poutou sur les députés européens. Les mêmes reproches qu’on faisait à Nigel Farage : Que faîtes vous au parlement européen vu que vous êtes contre l’Europe ?
        Cela se traduit ainsi : l’europe ne devrait pas avoir de députés anti-européens, donc une vraie dictature et je ne vois pas non plus pourquoi que ces élus anti ne devraient pas profiter des lois que la MAJORITE pro-européenne s’est dotées. pour son immunité.
        De même , Poutou veut défendre les Français en acceptant la mondialisation comme Arthaud-qui se fout de l’europe-, une contradiction flagrante.


      • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 5 avril 2017 10:34

        @troletbuse

        Farage n’a pas employé de faux assistants pour gonfler la cagnotte de son parti ou rémunérer ses permanents nationaux.

        Bien tenté !


      • Fergus Fergus 5 avril 2017 10:38

        @ La Voix De Ton Maître

        « ce qui est en jeu ce n’est pas l’appréciation par vous de votre poulain préféré, mais bien la masse électorale des abstentionnistes et des indécis. »

        Nous sommes d’accord, évidemment !


      • troletbuse troletbuse 5 avril 2017 10:45

        @La Voix De Ton Maître
        Ne fais pas comme Fergus : j’ai évoqué 3 points sur l’europe et tu réponds sur un autre problème. Farage avait même été victime d’un accident d’avion assez suspect, comme nos attentats d’ailleurs..


      • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 5 avril 2017 10:57

        @troletbuse

        Je ne connais pas suffisamment Fergus pour me permettre de faire comme lui.

        C’est vous qui évoquez maladroitement ces 3 points, sans aucune relation avec l’accusation lancée par Poutou dans l’espoir vain d’en atténuer la portée.

        Je vois que vous continuez avec les accidents d’avions et les attentats... la logique frontiste n’est plus ce qu’elle était !


      • troletbuse troletbuse 5 avril 2017 11:06

        @La Voix De Ton Maître
        Eh bien, je devie, un peu comme vous.
        PS_Parti des Salopard : Je ne suis pas frontiste mais il se peut que mon vote aille chez Le Pen au 2eme tour. C’est clair ?


      • carnac carnac 6 avril 2017 08:25

         @troletbuse


        Je sais qu’un certain nombre d’entre vous pensant que Marine LE PEN sortira de l’EuropeET voteront pour elle de ce fait, certains de pouvoir la blackbouler en 2022.

        Je ne suis pas certaine qu’ils parviennent à se sortir d’une LE PENISATION de la société 

        1/ parce que sa première tâche sera de mettre les institutions en état d’obtenir pour elle ou quelqu’un de son clan une réélection en 2022 .

        2/ l’expérience nous l’enseigne : ceux qui sont entrés dans des équipes frontistes aux municipales et qui en ont démissionné parce que ce qui se passait dans leur commune ne leur convenait pas ou pour des raisons morales (témoignages à HAYANGE, à BRIGNOLLES et au total 400 démissionnaires sur 1500 élus ) ont connu des pressions énormes et parfaitement anti démocratiques :
        ------------ pression sur la famille (le travail de la mère pour l’un) ,
         ------------pression sur les épouses (divorces) , 
        ------------vandalisme des boites aux lettres ,
         ------------menaces en public , 
        ------------perte de leur propre emploi .... 

        CELA FONCTIONNE COMME UNE SECTE

        3/ le FN c’est un RESEAU : le responsable départemental du FN s’appelle un préfet et tout le territoire est d’ores et déjà quadrillé.

         4/ ce réseau est destiné à apporter du cash à la famille LE PEN : il ne se distingue pas de ce point de vue de FILLON. 

        les repentis du sud de la France ayant atteint un niveau local dans la hiérarchie frontiste ont expliqué qu’ils étaient formés par des commerciaux de LOREAL pour engranger des adhésions.

        5/ pour éviter les excès xénophobes des militants tout est encadré : il ne leur est laissé aucune initiative locale pour la communication  : ils recoivent un kit de communication (surpayé aux dernières nouvelles puisqu’une des casseroles du front concerne ce problème) où ils doivent remplir les cases par des exemples locaux ...L’une des personnes qui témoignait expliquait que ne trouvant pas d’agressions dans son environnement rural il en avait purement et simplement fabriqué une à l’encontre d’une jeune fille esseulée un peu trop court vêtue attendant son bus .... (merci poru la conception de la femme) il a démissionné quelques jours plus tard car pour le village tout ceci était devenu un vrai fait divers et certains prétendaient l’avoir vu 

        COMMENT ALLEZ VOUS FAIRE POUR REJETER MARINE LE PEN EN 2022 QUAND TOUT AURA ETE NOYAUTE ? 

      • Osis Osis 7 avril 2017 10:40

        @Fergus

        avec ses articles de traité visant à dénoncer encore et toujours l’Union Européenne sans la moindre chance de convaincre qui que ce soit avec ce type de discours.

         

        Sans doute.. sans doute...
        Mais c’est sans prendre en compte, que tout le monde n’a pas votre clairvoyance, votre sagacité, et bien évidement votre intelligence, et... que sais-encore...
         
         Merci. 

         
         



      • Fergus Fergus 7 avril 2017 11:17

        Bonjour, Osis

        J’exprime un avis personnel. S’il est partagé, tant mieux ! S’il ne l’est pas, tant pis ! Je ne prétends d’ailleurs pas faire de prosélytisme ni de lobbying pour qui que ce soit, à la différence des militants de l’UPR, omniprésents et si souvent redondants.


      • Osis Osis 7 avril 2017 12:05

        @Fergus

        Ce que j’aime le plus dans votre personnage, c’est... sa modestie.
        Le reste ?
        Du parti pris méprisant et des leçons sur tout.


      • Fergus Fergus 7 avril 2017 14:11

        @ Osis

        Curieux commentaire dans la mesure où, contrairement à certains, j’ai des doutes sur de nombreux sujets. Y compris en matière de politique, et c’est pour cela que je ne suis encarté nulle part. En l’occurrence, votre ironie tombe à plat.

        Quant à être « méprisant », je ne le suis à l’égard de personne, pas même des électeurs du FN dont je suis pourtant si éloigné. Il m’est d’ailleurs souvent arrivé de défendre leur vote (en rapport avec leur vécu dans les cités notamment) ainsi que la proportionnelle afin que ce parti soit justement représenté.


      • Osis Osis 7 avril 2017 19:46

        @Fergus

        des leçons sur tout... et tout le temps.

         


      • Fergus Fergus 7 avril 2017 20:20

        @ Osis

        Si vous le dites ! smiley

        Bonne soirée.


      • gruni gruni 5 avril 2017 08:49

        Bonjour Fergus


        Sincèrement, je ne crois pas que Mélenchon sera au deuxième tour. Même s’il va encore probablement pomper des voix dans le camp Hamon. 
        Mais s’il parvenait à passer devant Fillon, ça serait déjà une belle performance pour cet homme de gauche qui a fait une campagne remarquable. 

        • Fergus Fergus 5 avril 2017 09:11

          Bonjour, gruni

          « je ne crois pas que Mélenchon sera au deuxième tour »

          C’est pourquoi j’ai parlé d’une « infime probabilité ». Mais outre les électeurs de gauche partis vers l’abstention ou le FN qu’il peut ramener vers sa candidature, il y a également, comme l’a souligné Verdi, des voix à prendre chez les indécis. Or, la qualité de sa campagne pourrait inciter une partie de tous ceux-là à voter pour la FI.

          J’ajoute à cela que la belle campagne de Mélenchon est un excellent investissement en vue des législatives.

          A défaut de qualification, passer devant Fillon serait en effet un superbe lot de consolation. Nul doute que la défaite du candidat de LR en prendrait un goût encore plus amer et ouvrirait une crise encore plus aigue au sein du parti.


        • troletbuse troletbuse 5 avril 2017 10:34

          @Fergus
          Oui vous bavassez sur les sondages, ca occupe. Vous oubliez de dire que pour vous -Grouniche et vous- avec mélenchon, on repartira pour 5 ans en pire dans le système actuel. Melenchou n’ a été que flou. Enfin, pour vous, il vous reste la roue de secours (crevée) qu’est Macaron smiley


        • PiXels PiXels 5 avril 2017 15:00

          @Fergus
          ..


          « C’est pourquoi j’ai parlé d’une « infime probabilité [...] A défaut de qualification, passer devant Fillon serait en effet un superbe lot de consolation.   »

          Je ne vais pas vous surprendre.
          Je suis doublement en désaccord avec votre commentaire.

          J’ai le sentiment que tout ce que je vous ai annoncé est en train de se produire.

          Je ne reviendrai pas sur ma « théorie » sur les sondages et l’utilisation qui en est faite par les médias au service de l’oligarchie.

          Pour moi Mélenchon était déjà entre 18% et 20 % avant les débuts de la primaire du « PS ».

          J’avais annoncé l’inversion des « courbes ».
          Elle va s’accentuer, non pas parce que Mélenchon progresse autant que les chiens de garde tentent de l’expliquer avec leurs théories fumeuses mais parce qu’il était archi sous-« côté ».

          Il progresse certes, mais moins qu’annoncé.

          Et les « journalistes » sont maintenant pris à leur propre piège. 
          Ils sont contraints de faire preuve d’un peu plus d’objectivité et du coup....

          Pour Macron, c’est simple : c’est le raisonnement complètement inverse.
          Et pour lui le début de la fin.. c’est pour TRÈS bientôt !
          Si ça, ça ne vous interpelle pas .....

          Et ça m’amène à mon second désaccord.
          Ce n’est pas Macron qui risque de priver Mélenchon du 2nd tour mais plutôt Fillon tant les idéologies primaires sont difficiles à gommer (voir le fauxcuisme des « défenseurs » du chevalier blanc - enfin gris...très foncé - de la Sarthe )

          Je souhaite donc « beaucoup de réussite » à Dupont-Aignan ! smiley

        • Fergus Fergus 5 avril 2017 17:22

          @ PiXels

          Je reste très éloigné de votre hypothèse.

          En revanche, comme vous « je souhaite « beaucoup de réussite » à Dupont-Aignan » dans la mesure où cette réussite ne peut s’exercer que sur le clan Fillon. 


        • alinea alinea 5 avril 2017 20:23

          @PiXels
          Je ne suis pas si mauvaise !!! je pourrais faire conseillère : j’ai vu Macron trente seconde, sur la deuxième vidéo que j’avais donnée dans mon article : j’ai vu Sarkozy !
          trente secondes, pour l’un comme pour l’autre, c’est le maximum que je puisse faire ; mais le parallèle est évident. La gesticulation d’un homme creux.
          Néanmoins, ce que j’ai remarqué tout au long de ma longue vie, c’est qu’il y a très peu de gens qui ressentent ces choses-là. la preuve, Sarkozy a été élu !!


        • PiXels PiXels 5 avril 2017 20:39

          @Fergus
          .

          « Je reste très éloigné de votre hypothèse. »

          Pour tout vous dire... je ne suis pas vraiment surpris.

           Je suis loin d’être toujours d’accord avec vous (et surtout avec vos « paradoxes ») mais j’ai de l’estime et du respect pour vous.. même quand je ne parviens pas à vous convaincre qu ’au prétexte d’assouvir votre « vocation manquée » (j’ai mis des guillemets) vous « affaiblissez » les idées que vous affirmez défendre.
          Raison pour laquelle je serais incapable de vous extorquer trop facilement les bénéfices que je pourrais tirer d’un pari (de dupe)

          Pour les autres, je veux bien parier qu’au plus tard dans la dernière semaine avant « l’échéance » du premier tour, les « sondologues » accorderont au minimum à Mélenchon 18/20%... et les mêmes chiffres AU MAXIMUM à Macron !

        • Fergus Fergus 5 avril 2017 22:28

          @ PiXels

          Je ne comprends pas ce que vous nommez « vocation manquée ».

          « vous « affaiblissez » les idées que vous affirmez défendre. » Là encore, je vous avoue ne pas comprendre ce que vous exprimez. Peut-être faites-vous comme d’autres une confusion en me prêtant un discours militant alors que je m’efforce dans la mesure du possible de rester avant tout dans l’analyse politique.

          Pour ce qui est de vos pronostics de fin de campagne, peut-être les faits vous donneront-ils raison. Mais on a avancé depuis la fin 2016 tellement d’hypothèses qui jusque-là se sont révélées toutes fausses sur Macron que j’ai de sérieux doutes...

          Bonne soirée.

           


        • Tall Tall 5 avril 2017 08:52

          20% c’est suffisant pour accéder au 2e tour ... les sondages macronistes sont bidonnés de manière éhontée. Il est sous les 15%.


          Exemple : dans le débat hier, il s’est fait planter par tout le monde, car tout le monde lui a collé l’étiquette du quinquennat Hollande sur le front. Ce qui ne pardonne pas ... Et Dupont Aignan l’a bien mouché aussi
           
          Résultat des « sondages » de sortie : il serait 2e derrière Mélenchon smiley


          • Fergus Fergus 5 avril 2017 09:16

            Bonjour, Tall

            J’ai écouté différents éditorialistes ce matin sur plusieurs médias, et ils n’ont pas du tout le même avis que toi. Globalement, ils sont plutôt proches de ce sondage Elabe dans leur perception de la prestation des candidats. 

            Qui a raison ? Toi ou eux ? Personnellement, je n’en sais rien.


          • Tall Tall 5 avril 2017 09:22

            @Fergus

             
            Ah tiens ? Les médias parlent dans le sens des sondages ?
            Comme c’est bizarre ...

          • troletbuse troletbuse 5 avril 2017 09:23

            @Tall
            Naturellement, les sondages ont été faits avant le débat. Macaron convaincant avec du vide, c’est ce qu’en déduisent les journaputes qui sont aussi nuls que lui.


          • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 5 avril 2017 09:58

            @Tall

            Macron encore fort dans les sondages ? Ca ne m’étonne pas du tout.

            C’est le candidat parfait de ceux, plutôt apolitiques, qui ont peur perdre quelque chose à cause d’un changement brutal.

            Il y a, je pense, toujours beaucoup de monde en France qui ont quelque chose à perdre. Dire et répéter que Macron c’est le mal, n’y changera rien. Il faudrait juste leur prouver qu’on va droit dans le mur et qu’ils risquent de tout perdre


          • Tall Tall 5 avril 2017 10:02

            @La Voix De Ton Maître

             
            Je ne dis pas Macron = mal, je dis Macron = Hollande et ça tout le monde le sait
            Or tout le monde a rejeté Hollande .... alors ?


          • troletbuse troletbuse 5 avril 2017 10:26

            @La Voix De Ton Maître
            Après le débat, les journaputes politologues de chiottes ont remarqué le final de Macaron sur les cimetières smiley Naturellement, les 3/4 du temps, c’est Macaron qui apparaissait en image de fond. La propagande dans toute sa splendeur  smiley


          • troletbuse troletbuse 5 avril 2017 10:38

            @troletbuse
            Si un candidat anti-système sort de ces élections, j’espère qu’il y aura une purge sévère chez tous les lécheurs de bottes. Ainsi, ils sauront ce qu’est l’austérité.  smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès