• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Mélenchon : vers le combat de trop ?

Mélenchon : vers le combat de trop ?

Dans 18 mois aura lieu le 1er tour du scrutin présidentiel 2022. Jean-Luc Mélenchon trépigne déjà d’impatience d’en découdre. Encore faut-il que sa candidature soit validée. Dans cette optique, il a posé le mercredi 14 octobre une question à tous les militants et sympathisants inscrits sur la plateforme de La France Insoumise : « Pour porter nos idées, dois-je être candidat ? »

JPEG - 43.1 ko
Photo AFP.com/Gérard Julien

Bonne question, en effet. Et nul doute que, dans un mouvement de plus en plus marqué par les clivages internes, elle va susciter de nombreux débats entre les farouches tenants de la « ligne populiste » et les non moins déterminés partisans d’une « ligne fédératrice de gauche ». Quid en outre de l’épineuse question de la « laïcité » sur laquelle Mélenchon n’exprime pas d’opinion claire, c’est le moins que l’on puisse dire. Quid enfin de la complaisance à l’égard des thèses « indigénistes » dont le leader des Insoumis est accusé, non seulement par la droite et l’extrême-droite qui ont trouvé là un angle d’attaque, mais également – et c’est plus ennuyeux – par des militants LFI proches des idées de Djordje Kuzmanovic, un ancien cacique de LFI qui en a claqué la porte en 2018 ?

Mélenchon a confirmé dans son tweet qu’il se prononcera « à la fin octobre - début novembre à propos de [sa] candidature pour la prochaine élection présidentielle. » C’est donc dans un délai très court que les adhérents de La France Insoumise vont devoir se prononcer, et cela sans que Mélenchon ait clarifié quoi que ce soit sur le positionnement qu’il entend défendre s’il est adoubé comme candidat de LFI. Ce faisant, Mélenchon entend ménager la chèvre populiste et le chou fédérateur en s’appuyant sur « l’intelligence collective et (…) la fraternité qui (…) unit » les Insoumis. Un exercice d’autant plus difficile que le fossé s’est largement creusé entre les deux courants alors même que le boss affirme dans son tweet voir au-delà des seuls adhérents de La France Insoumise : « Nous ne pouvons nous contenter d’une addition de votes contre. Il nous faut construire une majorité d’adhésion. » Sacré défi ! Comment être en effet porteur d’une candidature de fédération élargie sur la base d’une adhésion à un projet lorsqu’on est impuissant à faire l’union idéologique chez soi entre deux orientations peu compatibles ?

En réalité, Mélenchon n’est pas inquiet. Il sait que personne n’est en situation de proposer une candidature alternative à la sienne : Ruffin se tient délibérément hors de la mêlée, et Quattenens – de loin le plus posé dans les médias et le plus remarquable pédagogue de LFI – fait preuve d’une loyauté sans faille. Quant aux autres caciques, ils sont par trop inconsistants pour espérer jouer un rôle majeur au plan national. Le leader de La France Insoumise sera donc désigné, sans opposition et presque par défaut, candidat du mouvement lors d’une consultation par internet qui ne règlera aucune des difficultés internes. Une consultation qui, de ce fait, prendra l’allure d’un plébiscite peu glorieux sur le nom du vieux combattant, dont on aurait aimé qu’il soit confronté à une candidature alternative, ne serait-ce qu’en signe de bonne santé d’un mouvement où les divergences de stratégie sont si flagrantes.

Sans même avoir à sortir de ses ambiguïtés, Mélenchon bénéficiera donc d’un consensus du type « plus petit commun dénominateur ». Grâce à lui, le plus « bolivarien » des personnages politiques de notre pays pourra, comme il l’ambitionnait, disposer de l’investiture suffisamment tôt dans la course à l’Élysée pour tenter de préempter le leadership de la gauche dans l’optique d’une alliance. Mais une alliance qui ne pourra être bâtie qu’autour de sa personne et sur la base du projet « L’avenir en commun », nec plus ultra de la pensée progressiste aux plans social et écologique qui ne pourrait être amendé qu’à la marge. Pas question pour Mélenchon de s’effacer devant quelque autre ambitieux ou ambitieuse.

La République, c’est lui ! Quand Mélenchon surjoue

Or, s’il doit y avoir une candidature d’union à gauche – hypothèse ô combien hasardeuse, eu égard aux rivalités d’ego ! –, elle devrait plutôt se faire sur la base d’un programme commun unissant les socialistes PS dûment estampillés, les hamonistes de Génération.s et les écologistes d’EELV s’ils parviennent à éviter les pugilats internes. Une telle alliance, si elle voyait le jour, pourrait être une calamité électorale pour une France Insoumise isolée. Le mouvement courrait en effet un grand risque d’être ramené au score du 1er tour de 2012. Rappelons que cette année-là, le Front de Gauche avait certes réuni sur la candidature de Mélenchon la presque totalité des votes de la gauche radicale, mais sans toutefois faire mieux – en termes de cumul des voix hors PS – que lors des précédentes élections présidentielles, faute d’avoir mordu sur l’électorat socialiste.

À ce moment de l’analyse, l’on se pose la question : Mélenchon serait-il en capacité, sur son nom plus que sur le texte de « L’avenir en commun » dont beaucoup parlent mais que peu ont lu, de damer le pion à une éventuelle coalition rose-vert, voire rose-rouge-vert ? C’est tout sauf évident si l’on se réfère à l’image dégradée du leader de La France Insoumise qui paye quelques écarts postérieurs à la présidentielle de 2017, et notamment son comportement lors de la fameuse perquisition des locaux de LFI le 16 octobre 2018. « La République, c’est moi ! » avait alors proclamé Mélenchon sur un ton aussi péremptoire que ridicule à la face de policiers tout aussi investis d’un rôle républicain dans le cadre d’une action judiciaire en cours. Or, voilà que l’on apprend qu’il ne s’est pas agi d’un de ces coups de sang dont Mélenchon à le secret…

Dans le livre d’Hadrien Mathoux « Mélenchon, la chute  », publié il y a une dizaine de jours aux Éditions du Rocher, le journaliste donne la parole au leader de La France Insoumise. Et celui-ci ne cache pas qu’après coup, il a été « foudroyé par l’affaire des perquisitions ». On le comprend d’autant mieux que le coup a été très rude pour lui. Fin de l’histoire ? Non, car c’est à notre tour de tomber des nues lorsque Mélenchon – avec une grande naïveté ou par un calcul politique dont on ne saisit pas l’intérêt stratégique –, se livre à cette confidence pour le moins décoiffante : « Je fais [ce jour-là] une erreur complète d’évaluation. J’étais persuadé qu’il y aurait une réplique énorme, et mon comportement correspond à la force de l’indignation que je crois rencontrer dans la société. Mais cette indignation n’existe pas ».

Mélenchon aurait donc, avant de céder manifestement à son tempérament sanguin, délibérément mis en scène sa colère en escomptant que l’opinion publique se dresserait à son côté pour dénoncer un « acharnement judiciaire » du pouvoir visant à nuire à La France Insoumise. Grave erreur stratégique ! Non seulement l’opinion publique n’a pas suivi, mais elle s’est très largement désolidarisée de Mélenchon. Pire : elle garde aujourd’hui une défiance marquée à l’égard de cet homme qui, en ce jour d’automne 2018, a donné à voir un spectacle indigne d’un élu de la représentation nationale. Une faute d’autant plus regrettable pour La France Insoumise que Mélenchon aurait pu tirer un réel profit de cet épisode judiciaire si, devant micros et caméras, il avait, avec cet air goguenard qu’il arbore parfois, pris calmement à témoin les Français de la (bien réelle) disproportion des moyens judicaires utilisés en regard des faits ténus qui étaient reprochés à LFI.

Mélenchon et La France Insoumise devront faire avec cette image dégradée et tenter d’en effacer le poids par un important travail de pédagogie, tout particulièrement destiné à lever les ambiguïtés qui empoisonnent le mouvement. Pour quel résultat en 2022 ? Nul ne peut, si loin de l’échéance, émettre de pronostic électoral tant les cartes politiques sont actuellement brouillées à gauche, et tant sont grandes les incertitudes conjoncturelles de nature à impacter la future campagne présidentielle. Le défi n’en sera que plus passionnant à suivre…


Moyenne des avis sur cet article :  2.51/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

358 réactions à cet article    


  • Gorg Gorg 19 octobre 08:47

    Mon pauvre Fergus, Mélenchon est « has been », ça ne sert plus à rien de disserter sur lui...

    Quand j’ai entendu hier qu’il accusait les Tchètchènes pour l’acte terroriste de Vendredi (et sous-entendu en général), j’en suis tombé sur les fesses... Ça s’appelle allumer un contre-feux...

    Peut-être faut-il lui rappeler les diverses nationalités et origines des responsables des attentats précédents...

    Il est d’une mauvaise foi hallucinante...


    • Fergus Fergus 19 octobre 09:07

      Bonjour, Gorg

      Mélenchon ne sera un has been que lorsqu’il aura lâché les rênes du leadership de La France Insoumise. Or, c’est bel et bien lui qui va être désigné pour représenter le mouvement en vue de 2022.

      Sur les questions de l’islamisme politique et de la réponse radicale qui doit être mise en place pour tenter de débarrasser la société française des agissements des prédicateurs salafistes ou frères musulmans, Mélenchon a encore énormément de chemin à parcourir, lui qui, il n’y a pas si longtemps, se trompait de cible en amalgamant ceux qui réclament simplement le respect de l’ordre laïc à des « islamophobes ».


    • Aristide Aristide 19 octobre 10:36

      @Fergus

      Sur les questions de l’islamisme politique et de la réponse radicale ... Mélenchon a encore énormément de chemin à parcourir, ...

      Quel chemin ? C’est une stratégie électorale, ne pouvant plus compter sur le seul prolétariat qui est parti vers l’extrême droite ou les partis de gouvernement, le voilà à flatter le nouveau prolétariat, tous les immigrés ou français musulmans. Quite à vendre son âme à ses ambitions politiques.

      Tous les LFI qui ont la parole participent de ce discours, tous participent à des manifestations où les islamistes font la loi, toujours prêts à désigner l’islamophobe, ...

      Tous sont des vendus à un électoralisme de bas étage .... 


    • agent ananas agent ananas 19 octobre 11:57

      @Fergus

      Sur les questions de l’islamisme politique et de la réponse radicale ... Mélenchon a encore énormément de chemin à parcourir, ...

      Pas étonnant pour quelqu’un qui confond les djihadistes libyens avec les révolutionnaires anti-franquistes ...
      https://www.liberation.fr/planete/2011/03/21/il-faut-briser-le-tyran-pour-l-empecher-de-briser-la-revolution_723004


    • Traroth Traroth 19 octobre 11:58

      @Fergus
      « lui qui, il n’y a pas si longtemps, se trompait de cible en amalgamant ceux qui réclament simplement le respect de l’ordre laïc à des « islamophobes » » : A quoi faites-vous allusion, précisément ?


    • Captain Marlo Captain Marlo 19 octobre 12:27

      @agent ananas,
      Pas étonnant pour quelqu’un qui confond les djihadistes libyens avec les révolutionnaires anti-franquistes ...


      C’est normal, la Gauche européenne est un pseudopode des Démocrates américains, qu’ils copient sans se poser de questions ! Obama et l’hilarante Hillary avait des Frères musulmans, ( Islamistes de haute volée) , à la Maison Blanche !

      Les Démocrates ont fait des guerres au Moyen Orient ?
      Alors la Gauche européenne trouve ça normal et utilise les mêmes mensonges sur « les régimes » à abattre...

      Il est loin le temps où la Gauche manifestait contre la guerre du Vietnam ...


    • tashrin 19 octobre 12:37

      @Traroth
      A quoi faites-vous allusion, précisément ?
      A ca : https://www.franceinter.fr/emissions/histoires-politiques/histoires-politiques-11-novembre-2019
      En voulant atténuer la catastrophe du sketch « La Republique c’est moi », dont il est parfaitement conscient que ca l’a plombé dans l’opinion et qu’il était ridicule (c’est lui qui le dit), il a fait pire en participant à cette marche organisée par le fameux CCIF si décrié aujourd’hui (et qui l’etait déjà à l’époque)
      Plouf !
      qu’il laisse la place à Quatennens, il est ptetre moins bon orateur, mais beaucoup plus mesuré, pédagogue et consensuel


    • Fergus Fergus 19 octobre 12:49

      @ Aristide

      « Tous sont des vendus à un électoralisme de bas étage »

      Tous, non. Trop sans doute !


    • Fergus Fergus 19 octobre 12:52

      @ Traroth

      « A quoi faites-vous allusion, précisément ? »

      Notamment à tout ce qui a été dit par Mélenchon et quelques autres de LFI pendant, et en marge de, la « marche contre ’islamophobie » de 2019 ! 


    • Fergus Fergus 19 octobre 12:54

      Bonjour, tashrin

      Je suis pleinement en accord avec vous !


    • michalac michalac 19 octobre 12:59

      @Captain Marlo
      .

      Obama et l’hilarante Hillary avait des Frères musulmans, ( Islamistes de haute volée) , à la Maison Blanche !


      .
      Et ?
      On ne voit rien là-dedans qui montre que la Gauche européenne est pseudopode des Démocrates américains...
      C’est quoi le rapport ?
      .

      Il est loin le temps où la Gauche manifestait contre la guerre du Vietnam ...


      .
      Une série de photos Google où l’on ne voit pas la Gauche mais essentiellement des opposants américains manifestant contre la guerre du Vietnam....
      .

      Alors la Gauche européenne trouve ça normal et utilise les mêmes mensonges sur « les régimes » à abattre...


      .
      Quoique la Droite française s’en soit très bien occupé, la Gauche française s’est opposé avec elle à l’intervention américaine en Iraq en 2003...
      Le renversement de Kadhafi en Lybie est davantage une initiative française qu’une copie de la Gauche américaine...
      A part ça, on ne voit pas très bien quel autre régime la Gauche française aurait renversé en se conformant à un supposé bellicisme de la Gauche américaine...

    • Traroth Traroth 19 octobre 13:50

      @Fergus
      Justement, donc. Vous considérez des gens comme Zemmour ou Maréchal-e Pen comme étant des personnes « qui réclament simplement le respect de l’ordre laïc ». Formidable.


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 19 octobre 14:12

      @Traroth

      et J-L M comme quelqu’un qui défile sur le mot d’ordre Allah Akbar...


    • jakem jakem 19 octobre 14:26

      @Gorg
      Vous avez tout à fait raison de pointer son immense hypocrisie (X) à propos des Tchétchènes.

      Mais comme Fergus, je pense qu’il n’est pas « has been » car il tient toujours son mouvement et fédère les courants les plus actifs et les plus idiots et les plus anti-démocratiques.
      Et des milliers de gens l’écoutent.

      (X) Céline Pina a écrit un excellent article @Causeur afin d’expliquer pourquoi elle n’irait pas à cette manif.


    • jakem jakem 19 octobre 14:29

      @tashrin
      Et que dit-il, Quatennens, sur l’islamisation de la France ?

      Que dit-il sur le mouvement LGBTXYZ+ ?
      Et la PMA, la GPA à venir, les centrales nucléaires, ... ?


    • Traroth Traroth 19 octobre 15:07

      @Olivier Perriet
      C’est une expression utilisée par tous les musulmans. Il ne vous faut pas grand chose...


    • Fergus Fergus 19 octobre 15:33

      @ Traroth

      « 
      Vous considérez des gens comme Zemmour ou Maréchal-e Pen comme étant des personnes « qui réclament simplement le respect de l’ordre laïc » »

      Pas du tout ! On a affaire là à des personnes xénophobes et manipulatrices, à l’image de Zemmour et de son immonde anathème à l’encontre des mineurs isolés sans papiers, tous « voleurs », « violeurs » et « assassins ». Certes, il ensuite nuancé son propos, mais en sachant très bien que son « public » ne retiendrait que la formulation initiale


    • Eric F Eric F 19 octobre 19:12

      @Fergus
      A propos des mineurs isolés ou réfugiés, le « fait » marquant est que ce sont deux jeunes de ce profil qui ont commis les récents attentats (anciens locaux de Charlie, professeur). Il ne faut pas généraliser que tous sont assassins, mais on peut constater qu’il y a des assassins potentiels parmi eux en plus forte proportion que dans la population du pays d’accueil.

      Souvenons-nous que lors du pic de contamination du covid, certains pays ont fermé leurs frontières aux ressortissants des pays où la maladie était intense, et notamment issus de France (tous les Français n’étaient pas contaminés, mais le risque était élevé).
      Il apparait donc que le même principe de précaution devrait s’appliquer concernant l’arrivée de populations à risque élevé par rapport à la sécurité publique, notamment suspendre l’accueil de jeunes migrants (du reste en quasi totalité jeunes hommes) issus de communautés liées à des activités terroristes -la phrase de Mélenchon concernant les Tchétchènes, exacte sur le fond, peut s’appliquer à d’autres populations-.

      On parle de « tradition d’accueil », mais elle ne peut s’appliquer qu’en fonction de l’impact sur la sécurité du pays. Par ailleurs toutes les vagues précédentes d’immigrants se sont assimilées en une génération et n’ont pas commis d’attentat du fait d’usages français contraires à leur propre culture d’origine.


    • Fergus Fergus 19 octobre 19:38

      Bonsoir, Eric F

      « Il ne faut pas généraliser que tous sont assassins, mais on peut constater qu’il y a des assassins potentiels parmi eux en plus forte proportion que dans la population du pays d’accueil »

      En effet, et c’est pourquoi dans les commentaires d’un autre article, j’ai écrit à propos de Zemmour que je n’aurais pas condamné ses propos s’il avait dit que, parmi ces jeunes, il y a trop de « voleurs », trop de « violeurs » et trop d’« assassins ». 

      « Il apparait donc que le même principe de précaution devrait s’appliquer concernant l’arrivée de populations à risque élevé par rapport à la sécurité publique »

      Je suis d’accord sur le fait qu’il faut remettre cela à plat et revoir dans le sens de plus de rigueur les conditions d’accueil de ces mineurs.


    • Eric F Eric F 19 octobre 21:19

      @Fergus
      " Je suis d’accord sur le fait qu’il faut remettre cela à plat et revoir dans le sens de plus de rigueur les conditions d’accueil de ces mineurs« 

      Concrètement, pour que cela ne reste pas au niveau de vagues intentions, il me semble qu’il faudrait en procédure d’urgence suspendre temporairement cet accueil, le temps de bien définir et mettre en place des conditions de sécurisation, notamment des centres de rééducation préalable à l’accueil. Je sais que ce terme peut paraitre fort, mais il y a bien nécessité d’évaluer la sincérité les demandeurs, et de »déconditionner" les préjugés contraires aux principes fondamentaux de notre société. Un engagement écrit sanctionnerait cette phase, tout écart entrainant l’expulsion automatique, quelles qu’en soient les conditions et risques.

      D’une manière générale, un engagement écrit de respect des principes républicains et du règlement intérieur devrait être exigé des élèves à partir du collège ; et d’autre part conditionnerait toute aide publique.


    • bidubiduA bidubiduA 19 octobre 22:39

      @Fergus
      ...


    • Fergus Fergus 19 octobre 23:12

      @ Eric F

      Comme vous l’illustrez, es idées ne manquent pas, et une Commission ad hoc paritaire (fonctionnaires et militants associatifs) pourrait les lister et en mesurer la faisabilité en termes d’organisation sur le terrain.
      Encore faudrait-il que cela soit suivi d’effet, ce qui n’est pas toujours le cas par manque de volonté politique.


    • tonimarus45 20 octobre 07:40

      @Fergus bonjour -en ces moments tragiques il aurait ete etonnant que vous ne joignez pas votre voie au «  »«  »harcelement mediatique«  »« que subit »melenchon"


    • tonimarus45 20 octobre 07:42

      @Gorg vous ne dites pas toute la verite quand aux declarations de melenchon



    • Aristide Aristide 20 octobre 08:10

      @Fergus

       Zemmour et de son immonde anathème à l’encontre des mineurs isolés sans papiers, tous « voleurs », « violeurs » et « assassins ». Certes, il ensuite nuancé son propos, mais en sachant très bien que son « public » ne retiendrait que la formulation initiale

      Et Mélenchon, votre futur vote, a dit : « « Face au terrorisme islamiste, il faut répondre de manière très précise. Il y a clairement un problème avec la communauté tchétchène en France. Les Tchétchènes qui ont une activité d’islamisme politique sur les réseaux sociaux doivent être retrouvés et expulsés » »

      Ouias, mais lui, c’est autre chose, ...


    • Aristide Aristide 20 octobre 08:31

      @Eric F

      D’une manière générale, un engagement écrit de respect des principes républicains et du règlement intérieur devrait être exigé des élèves à partir du collège ; et d’autre part conditionnerait toute aide publique.

      Vous croyez une minute qu’un élève pourrait ne pas signer cela. Pour les plus excités, je ne parle évidement pas des suiveurs et autres faibles du bonnet qui ne comprennent rien, mais les excités eux, les allumés d’Allah ils s’assoient sur nos valeurs et plus la « taqiya » est faite pour les absoudre de tout mensonge.

      Il n’y a aucune solution, on essaie de se rassurer avec des concepts assez flous qui n’ont aucune réalité : déradicalisation, prévention, éducation, répression, ... Toutes les mesures n’ont et n’auront que des effets très marginaux.

      Nous sommes face à un danger insondable, les islamistes nous sont complètement incompréhensibles, nous ne pouvons comprendre tellement leurs valeurs sont à l’opposé complet des valeurs de nos civilisations : l’humanisme, la tolérance, la liberté individuelle, ... enfin rien de commun sur lequel on pourrait essayer de « rattraper » ces dérives complètement irrationnelles.

      Après, on peut gesticuler et pour se rassurer fermer des mosquées, dissoudre des associations, emprisonner des activistes, expulser des étrangers dangereux, ... rien n’y fera. Nous allons vivre avec, nous devrons vivre avec ... Si vous ajoutez qu’une partie de nos concitoyens pense que toute action tentant à limiter ce phénomène est un recul sociétal, la marque du racisme , ... et bien voilà, nous y sommes.

      Certains parlent de guerre civile, je n’y crois pas, mais j’avoue que je suis un optimiste invétéré et je crains ne pas être lucide sur ce coup ...


    • Fergus Fergus 20 octobre 09:10

      @ tonimarus45

      Aucun « harcèlement » de ma part, actualité oblige  l’adoubement sollicité par Mélenchon , j’expose des faits et le ressenti de nombreux électeurs de LFI.

      L’actualité « tragique » ne doit pas occulter les autres événements du moment !


    • Fergus Fergus 20 octobre 09:24

      @ Aristide

      « mais lui, c’est autre chose »

      Oui, c’est autre chose que Zemmour.
      Mais je désapprouve également les propos de Mélenchon qui ne dénonce les dérives islamistes que dans la seule communauté tchétchène, il est vrai peu pourvoyeuse de voix contrairement à la communauté maghrébine, ceci expliquant sans doute cela.

      Quant à mon futur vote, il ne sera pas Mélenchon, mais LFI pour le contenu socioéconomique du programme !


    • jakem jakem 20 octobre 10:20

      @jakem
      Réponse : le Quatennens ne dit rien ! et ses adeptes sont tellement opposés à ce qu’on pose cette question qu’ils attribuent une jolie étoile jaune-moins.

      Non point que ça m’embête ( ça me fait sourire, et j’aimerais recevoir au moins 50 étoiles négatives) mais c’est dire l’esprit d’ouverture qui règne à la Fange Islamisante.

      Et la CEDH, et le pacte Eurabia ? et les institutions eurokraturistes ? quelles industries relocalisées en France ? où ? car elles peuvent être polluantes... comment règle-t-on le problème ?  Et les centrales à charbon qu’on va être obligés de mettre en service ?  et les panneaux photovoltaïques qu’on a laissés partir en Chine ? ..... ?........


    • Aristide Aristide 20 octobre 10:40

      @Fergus

      Oui, c’est autre chose que Zemmour.

      Argument ? Zemmour généralise à tort et rectifie, c’est un problème. Melenchon désigne UNE nationalité comme islamiste, et là c’est autre chose. Et lui ne rectife pas ...Quand on ne veut pas voir ...

      Mais je désapprouve également les propos de Mélenchon qui ne dénonce les dérives islamistes que dans la seule communauté tchétchène, il est vrai peu pourvoyeuse de voix contrairement à la communauté maghrébine, ceci expliquant sans doute cela.

      Et donc, tel un petit soldat insoumis prêt à donner sa voix à un candidat qui manipule les faits pour de petites affaires électoralistes. Bravo, vous avez gagné la médaille du plus insoumis ......

      Quant à mon futur vote, il ne sera pas Mélenchon, mais LFI pour le contenu socioéconomique du programme !

      Aah, bon là c’est le grand écart, sur le bulletin vous verrez écrit Mélenchon, c’est tout, Attention vous risquez l’élongation ...

      PS : Sur la base d’un programme d’une inanité assez confondante, UE ? Nucléaire ? Salaires limités mais surtout pas les revenus !!! Si on ajoute la régularisation des sans papiers, l’assouplissement des règles sur l’asile politique, fermeture des CRA, ... immigration aucune limite, ... enfin, ... 


    • vraidrapo 20 octobre 11:20

      @Gorg
      ’il accusait les Tchètchènes

      C’est normal, s’ils s’en prennent à la Communauté de sa compagne !
      Dicton Universel  : « Charité bien ordonnée commence par les siens »


    • vraidrapo 20 octobre 11:28

      @Aristide
      mais j’avoue que je suis un optimiste invétéré et je crains ne pas être lucide sur ce coup .

      En 1000 ans, tout ce que l’Anatolie comptait de chrétiens a été proprement liquidé par l’envahisseur... aujourd’hui, le nettoyage se poursuit dans le Sud Caucase avec l’aval du gouvernement allemand (comme en 1915) et l’indifférence des autres pays (comme en 1915)...
      L’Islam est un animal coriace, il se propage en usant de la faiblesse physique ou de la « supériorité » intellectuelle des vis-à-vis...


    • tonimarus45 20 octobre 13:06

      @Fergusj---«  »«  »« ’expose des faits et le ressenti de nombreux électeurs de LFI  »«  »«  »dites vous.Non parlez pour vous et evitez de parler pour les autres, si tant est que vous soyez de gauche.Se pretendre de gauche ,votant « lfi » et deglinquer son chef est une tactique vieille comme le monde et qui permet a l’opposition de la « FI » de dire « voyez le mal que meme un de ses electeurs  dit de lui »" ??????de plus non, vous n’exposez aucun fait mais des declarations gratuites qui ne sont etayees par aucune preuve .C’est a l’accusateur d’etayer ses declarations par des peuves


    • Fergus Fergus 20 octobre 13:24

      @ tonimarus45

      Désolé, mais vous êtes enfermé dans une vision sectaire qui vous interdit de facto d’entendre ce que l’on vous dit, et qui vous interdit de ce fait toute prise de recul et toute tentative d’analyse objective.
      Je ne peux rien pour vous, je vous laisse donc à certitudes inébranlables, du genre de celles que l’on nommait naguère à propos des cathos  dont vous êtes une sorte d’avatar  : « la foi du charbonnier ».


    • tonimarus45 20 octobre 17:30

      @Fergus-Etes vous conscient du mal que vous faires a la « FI ».Il n’y a qu ’a lire les interventions de ceux que l’on peut situer a droite et au « FN » ainsi que de ceux que l’on pourrait ,esperer qu’ils votent pour la « fi »-Votre article au lieu d’etre publie là , envoyez le directement a l’un des dirigeants de la « fi ».Et pour votre gouverne sachez que bien qu’etant de gauche je dis bien de gauche, je n’adhere a aucun parti


    • Eric F Eric F 20 octobre 18:46

      @Fergus
      "les idées ne manquent pas, et une Commission ad hoc paritaire (fonctionnaires et militants associatifs) pourrait les lister et en mesurer la faisabilité en termes d’organisation sur le terrain"


      Si on met en place une commission paritaire, on en aura pour des mois, c’est pourquoi il faudrait préalablement une mesure conservatoire de « gel » de l’accueil de migrants mineurs isolés, et plus généralement issus de communautés où sévit le terrorisme (pas seulement Tchétchène). 
      Idem l’expulsion automatique des migrants présentant un risque pour le pays, ou la mise en rétention en cas d’inexpulsabilité (notamment les nationaux).

      Vous évoquez à juste titre le « manque de volonté politique », mais lorsqu’il s’est agit de confiner 67 millions de Français, il y a eu mise en oeuvre rapide. Pourtant les impacts sur la société (privation de plusieurs libertés fondamentales) et sur l’économie (récession massive) ont été sans précédent depuis trois quart de siècles, et causeront des contraintes pour la population nationale pendant des décennies. Et là il n’y a pas eu de commission ad hoc, les autorités médicales relayée par les médias ont dicté leurs vues (on sait aujourd’hui qu’un confinement plus ciblé aurait été plus adéquat). Donc il y a volonté politique à géométrie variable


    • Fergus Fergus 20 octobre 18:57

      @ tonimarus45

      Ce n’est évidemment pas moi, avec ma modeste voix, qui fait du mal à LFI mais les divisions internes qui s’affichent de plus en plus ouvertement entre les deux lignes idéologiques que Mélenchon refuse d’arbitrer pour sauvegarder son leadership  !

      « Votre article au lieu d’etre publie là , envoyez le directement a l’un des dirigeants de la « fi » »
       smiley
      Soyons sérieux : vus savez pertinemment qu’il irait directement à la corbeille.
      Allez à cet égard demander ce qu’elles en pensent à Hélène Franco et surtout Charlotte Girard, toutes deux parties du mouvement l’an passé en dénonçant la dangereuse dérive de LFI et son fonctionnement autocratique. Rappelons que Girard a été la porte-paroles de Mélenchon en 2017 et la co-responsable de l’élaboration de « L’avenir en commun », autrement dit une personnalité de tout premier plan au sein de LFI.

      Cela dit, libre à vous de ne pas vouloir prendre en compte tous ces remous internes potentiellement mortifères que Mélenchon  entièrement phagocyté par son envie de nouvelle candidature — refuse de voir et d’entendre. Et quelle que soit l’issue pour LFI, je n’y serais pour rien : je me contente de poser une question à laquelle doivent répondre les adhérents.


    • Fergus Fergus 20 octobre 19:03

      @ Eric F

      « une mesure conservatoire de « gel » de l’accueil de migrants mineurs isolés »

      Pas si simple. Tout cela est régi par des traités, des accords internationaux, qui ne peuvent être si facilement « gelés », et cela d’autant moins que la France s’exposerait immédiatement à des recours, notamment auprès de la CEDH.

      « lorsqu’il s’est agit de confiner 67 millions de Français, il y a eu mise en oeuvre rapide »

      Et pour cause ; cette décision relevait du seul exécutif français !


    • agent ananas agent ananas 20 octobre 20:39

      @Fergus
      Merci de nous confirmer que nous avons peu de souveraineté et que nous sommes régit par des juridictions extra nationales !


    • Fergus Fergus 20 octobre 22:17

      Bonsoir, agent ananas

      Dans le cadre de traités que nous avons signés !


    • tashrin 21 octobre 12:15

      @jakem
      Réponse : le Quatennens ne dit rien ! et ses adeptes sont tellement opposés à ce qu’on pose cette question qu’ils attribuent une jolie étoile jaune-moins.
      Dsl je n’étais pas repassé sur le fil de discussion, c’etait pas pour esquiver. Je ne mets pas non plus d’étoiles, et je me fous de celles qu’on m’attribue :)

      Sinon pour revenir à votre question : il dit tout et son contraire, comme tous les cadres LFI, puisqu’il n’ya pas vraiment de ligne officielle, mais qu’ils se contentent d’osciller une fois sur deux en fonction du vent et du contexte... Je suis assez d’accord avec vous là dessus, mais c’est le reflet de la strategie de Melenchon, et c’est à mon sens ce qui les plombera. Fédérer les mécontents, sans ligne directrice et en voulant rassembler des gens aussi différents ne peut pas fonctionner. Les gilets jaunes l’ont démontré, entre autres

      Après, la question initiale etait relative à Melenchon en tant que leader du parti. Et quitte à choisir, je maintiens mon choix de Quatennens comparativement à Meluche


    • tashrin 21 octobre 12:24

      @Traroth

      Justement, donc. Vous considérez des gens comme Zemmour ou Maréchal-e Pen comme étant des personnes « qui réclament simplement le respect de l’ordre laïc ». Formidable.

      Et ?

      je suis fan ni de l’une ni de l’autre, mais il peut aussi leur arriver de dire des trucs vrais :) Descendre le discours de Zemmour ou LePen sans l’écouter et PARCE CE QUE ce sont Zemmour et Le Pen est aussi con que de traiter les arabes de voleurs PARCE QUE arabes... C’est de la generalisation abusive au même titre que ce qui leur est reproché, et le sectarisme n’est pas QUE de droite :)

      Les critiques formulées à l’occasion de la marche contre l’islamophobie étaient pleinement justifiées, même si c’est Zemmour qui les a formulées ! Ce qui ne l’empeche pas par ailleurs de raconter des conneries 


    • Eric F Eric F 21 octobre 17:06

      @Fergus
      Les chartes internationales ou traités ont des clauses de sauvegarde, il y a ici urgence de sécurité intérieure, et il s’agirait de « gel », « dérogation » ou « moratoire », pas de dénoncer un principe de manière définitive.

      Notons au passage que le confinement a remis en cause des droits fondamentaux garantis par la Convention européenne des droits de l’homme
      Référence : https://www.leclubdesjuristes.com/blog-du-coronavirus/que-dit-le-droit/la-mise-en-quarantaine-de-la-convention-europeenne-des-droits-de-lhomme/

      extrait : "L’ouverture de la clause dérogatoire est subordonnée à une condition de fond tenant à l’existence d’un « danger public menaçant la vie de la nation », le « danger public » étant défini comme «  une situation de crise ou de danger exceptionnel et imminent qui affecte l’ensemble de la population et constitue une menace pour la vie organisée de la communauté composant l’État  » (CEDH, 1er juill. 1961, n° 332/57...)"
      Juridiquement, c’est imparable !


    • arthes arthes 21 octobre 17:34

      @Eric F

      Sauf que la situation de crise , la pandémie du corona virus, fut mondialement reconnue et chaque état de l’UE l’a géré à sa manière, avec des fermetures de frontières et sans aucune homogénéité entre états de l’UE, pour ce qui fut des moyens et des mesures disciplinaires, ainsi que de l’entre aide.

      Cela dit, les droits de l’homme « ne sont plus », ils n’ont pas été protégés face à la pandémie par aucun système supra national, c’est la fin du marché ouvert, bon, on ne va pas revenir la dessus maintenant...

      Juste que ...
      Pour ce qui est de notre problème lié à la gangrène islamiste, il est franco français, c’est le constat de la faillite de la laïcité, de la république, de la nation et que, pour légiférer il y aura toujours, en France, une contre force qui s’y opposera , tenace, avec un fort pouvoir de nuisance sous l’étendard brandit par les intellectuels des « droit de l’hommisme » une idéologie morbide et suicidaire qui ne repose plus que sur du vent et qui prône le multiculturalisme sans plus savoir ce qu’elle est elle même comme culture , sans le socle de la civilisation. 
      Cela est néfaste aussi pour les musulmans qui souhaitent vivre peinards en France.


    • Eric F Eric F 21 octobre 18:01

      @arthes
      Le terrorisme islamiste n’est pas tant une faillite de la laïcité qu’une question de sécurité intérieure, même certains pays musulmans subissent ce type de terrorisme. Mais je suis d’accord que le « droit de l’hommisme » donnant la prépondérance aux droits extérieurs par rapport à la sécurité intérieure a constitué un traquenard à retardement.


    • arthes arthes 21 octobre 18:53

      @Eric F
      Certes mais....
      Pour être plus précise, l’assassinat du professeur a mis en exergue , en France , les failles de la laïcité au sein même de l’EN, de par les évènements rapportés depuis son cours jusqu’à la tragédie.
      Je peux étayer bien entendue, avec du factuel, et, si il n’y avait pas eu cette tragédie, l’omerta aurait été de circonstance : « On avale son chapeau et on courbe l’échine » en abritant son impuissance derrière du juridique.

      Notez ; J’ai entendu Darmanin hier soir, et ce qui m’a interpellée, précisément est que , concernant la liberté d’expression, il a dit, en gros , de mémoire et sans le trahir : La liberté d’expression s’exerce librement à condition qu’elle ne trouble pas l’ordre public" .

      Un boulevard donc pour ceusses qui peuvent arguer que les caricatures de Charly vont troubler les sensibilités musulmanes, donc l’ordre public etc....Ce qu’on du plaider sans doute les mahométans (et tous leurs complices et sympathisants droit de l’hommisme)envers la proviseure (pas compliqué)

      On est pas sortis du caca


    • Traroth Traroth 23 octobre 11:06

      @Fergus
      Pourtant, vous dites bien « Mélenchon a encore énormément de chemin à parcourir, lui qui, il n’y a pas si longtemps, se trompait de cible en amalgamant ceux qui réclament simplement le respect de l’ordre laïc à des « islamophobes » ». Je pose donc la question : QUELLES PERSONNES réclamant « simplement le respect de l’ordre laïc » Mélenchon a-t-il accusé d’être islamophobes ? Parce que reprocher à Zemmour ou à Le Pen d’être islamophobes, ça me parait tomber sous le sens ? Ou avez-vous un autre avis sur ce point ?


    • Fergus Fergus 23 octobre 11:52

      Bonjour, Traroth

      Il y a, vous le savez pertinemment, des dirigeants et militants de LFI qui, contre l’avis d’autres dirigeants et militants du mouvement, ont, par leurs justifications à participer à la « marche contre l’islamophobie » de novembre 2019 en compagnie de personnes musulmanes peu recommandables ! , donné de facto raison à ceux qui considéraient que cette manifestation était « dirigée contre la laïcité à la française » !

      Je vous laisse chercher pour savoir qui, de LFI, était présent ou pas. Je crois me souvenir que, parmi les présents, il y avait Autain, Mélenchon, Coquerel. Mais surtout beaucoup d’absents.
      Dont certains avec des « excuses de circonstance ». smiley


    • Traroth Traroth 23 octobre 12:01

      @tashrin
      Et donc, si vous ne voyez pas que les positions de Zemmour ou Maréchal-Le Pen ne se limitent pas à réclamer simplement le respect de l’ordre laïc, c’est que vous avez de la merde dans les yeux. Ou que vous faites semblant de ne pas comprendre.


    • jakem jakem 23 octobre 17:24

      @Fergus
      Le sidi incite à la haine envers les Tchétchènes ! il affirme qu’il-y-a un problème avec les Tchétchènes en France.

      Il mérite de comparaître devant la .. 17ème ? chambre et d’être sévèrement condamnée pour cette ignominie.


    • jakem jakem 23 octobre 20:48

      @tashrin
      Merci de me répondre , Tashrin.

      Je comprends votre souci de trouver un leader mais, en tenant compte de la lucidité que vous exprimez, comment pouvez-vous vous rabattre sur Quatennens ?

      Ou bien Coquerel ou Obono ou Autain ???

      Plus d’une fois Fergus a écrit que « la FI c’est pas uniquement Mélenchon mais plein de gens dynamiques et sérieux et qui en veulent »  je ne cite pas les paroles exactes mais l’esprit.

      Mais la FI est constituée de plusieurs groupes, voire groupuscules, aussi anti-démocratique que les Indigènes et le NPA.

      Il paraîtrait que même le patron s’est fait phagocyter par ces extrémistes.
      Ce qui est sûr c’est que Mélenchon est devenu le sidi.

      Alors comment Quatennens qui n’est pas le fondateur pourrait-il assurer son autorité en imposant une ligne .... reformatée, peut-être totalement opposée à certains points de vue brutalement et spectaculairement exposés par le sidi ?

      Je n’y crois pas. Et comme je ne suis pas de gauche, en gardant cependant une sensibilité sénestre, je m’en fiche à vrai dire.

      J’espère que le sidi sera démocratiquement désigné comme candidat en 2022 et que sa Fange Islamisante ne dépassera pas 10% au gd max.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 23 octobre 21:02

      @jakem

      Je mets un billet sur le fait que Quatennens quittera la FI ...ou en sera exclu . C’est le plus intelligent et le moins sectaire.


    • Fergus Fergus 24 octobre 09:05

      Bonjour, Aita Pea Pea

      « C’est le plus intelligent et le moins sectaire »
      C’est également mon avis, et de loin. C’’est pourquoi j’aimerais :
      Que Mélenchon — qui traîne tant de casseroles, y compris sa dernière sortie sur les Tchétchènes — passe la main en se mettant en retrait de LFI.
      Que les adhérents du mouvement aient l’intelligence de désigner Quattenens avant qu’il ne claque lui aussi la porte.

       


    • Aristide Aristide 24 octobre 12:24

      @Fergus

      Cette chère Clémentine Autain a essayé de flinguer avec sa connerie sur la France qui a perdu la tête, Coquerel avec ses « injures » sur le « judeo-bolchévique » à ceux qui dénoncent l’islamo-gauchisme incontestable de LFI, Ajoutez y le soutien au propos de Mélenchon et vous avez le camp LFI du déni et de l’inversion des causes...,.

      Les deux autres sous fifres Corbière et Quatennens qui parlent d’erreur ... tentant de faire passer pour de méchants manipulateurs tous ceux qui ont bien compris ce message électoraliste et honteux de Mélenchon ...

      LFI a une stratégie et Quattenens doit son poste de député à LFI et la soupe est bonne, il n’existe qu’a travers LFI et par LFI. Quelle idée de lui attribuer des qualités d’honnêteté sans limite alors qu’il sait et participe à l’élaboration de la stratégie LFI sur le vote des musulmans.

      Allons, LFI n’’improvise pas sa stratégie, la stratégie ne se fait pas au coin d’une table, les éléments de langage sont pesés et réfléchis, si on écoute Mélenchon sur cette affaire, il dit exactement la même chose devant les micros à la manifestation et ensuite sur la télé à LCI. LFI a fait le pari de gagner des voix sur la base d’un vote musulman qui remplace les ouvriers partis sous d’autres bannières. Ce ne sont pas les seuls, NPA, LO et d’autres avait fait cette analyse. 

      Croire que Mélenchon a fait une erreur est un manque flagrant de lucidité, d’ailleurs, il ne dit mot sur ce sujet, il laisse monter au créneau les deux cotés, Autain et Coquerel en pourfendeurs pour ne pas se mettre à dos les musulmans et Corbière et Quatennens en explication que ces propos ne seraient pas .... etc, etc ...

      Qui peut croire qu’il n’ y a pas eu de discussions sur ce sujet avec répartition des roles pour eteindre une polémique qui n’en est pas une tellement l’évidence saute aux yeux ....


    • Fergus Fergus 24 octobre 16:16

      Bonjour, Aristide

      Bien sûr que les caciques de LFI sont dans une stratégie électoraliste. Je n’ai jamais prétendu le contraire.

      Dire de Quattenens qu’il participe à cette stratégie « sur le vote des musulmans » n’est en revanche pas tout à fait exact. Le député du Nord n’a par exemple pas participé à la « manifestation contre l’islamophobie », ce qui est un bon point. Mais en prétextant un empêchement qui n’a convaincu personne, ce qui est un mauvais point.

      Je ne l’en considère pas moins comme étant l’avenir du mouvement, ce que Mélenchon ne peut plus incarner avec les mêmes atouts qu’en 2012 et 2017, eu égard à ses dérapages. 


    • Aristide Aristide 25 octobre 08:12

      @Fergus

       Mais en prétextant un empêchement qui n’a convaincu personne, ce qui est un mauvais point.
      Je ne l’en considère pas moins comme étant l’avenir du mouvement,

      Ouahh, le courage politique !!! Faire confiance à un zigue qui prétexte un empêchement pour ne pas dénoncer concrètement la dérive électoraliste de son parti, LFI. Mais surtout ne pas vexer le patron, il me semble qu’il y a des limites à la soumission, un paradoxe qu’être à ce point soumis à une personne !!! 

      C’est sur que scier la branche sur laquelle on est assis n’est pas une bonne idée, mais tout de même, tenir des propos aussi indigne par exemple en rejetant la faute sur ceux qui désignent le danger est une attitude commune à tous chez LFI : la stigmatisation, l’usage abusif du mot valise d’islamophobie !!!

      Tous, tous ceux qui désignent l’islamisme radical ne désignent pas les musulmans, tous le précisent, mais LFI fait la sourde oreille et va défiler avec les racialistes, les activistes musulman du CCIF, ... Affligeant que vous ne puissiez clairement dénoncer cette stratégie qui va au contraire des valeurs dont LFI se prétend le défenseur.


    • Fergus Fergus 25 octobre 09:15

      Bonjour, Aristide

      Vous avez malheureusement raison.

      Sauf sur un point : j’ai déjà clairement dénoncé « l’usage abusif du mot valise d’islamophobie » et le clientélisme musulman de La France Insoumise !!!

      Et c’est pourquoi  je l’ai déjà écrit  je vote LFI par défaut, pour son programme socioéconomique. Mais en réalité, j’ai toujours voté par défaut !


    • Aristide Aristide 25 octobre 09:39

      @Fergus

      je vote LFI par défaut, pour son programme socioéconomique. 

      Si un jour LFI a un minimum de pouvoir, vous imaginez les dégats !!! Associés aux EELV qui ont exactement la même politique et la même stratégie électorale basée sur le vote musulman !!! Quitte aux pires compromissions et abandons des valeurs républicaines !!!

      Et lors du premier tour, pour ma part ce sera, qu’importe face à ce danger, je choisirai celui qui aura le discours le plus clair sur ce sujet.

      Le sujet est plus important à mon sens que la politique socio-économique, il s’agit de notre modèle de société. Il me semble que même si c’est assez difficile, il faut vraiment utiliser la maxime « au premier tour on choisit, au second on élimine » si par malheur LFI étaient au second tour. 


    • troletbuse troletbuse 25 octobre 09:40

      @Aristide
      Plus il y aura de candidats, plus les chances de Micronimbus augmentent.


    • Traroth Traroth 27 octobre 11:39

      @Fergus
      Ce qui m’a fait honte, dans cette affaire, c’est qu’après l’attentat de Bayonne, cette manifestation ait été la seule organisée. L’indignation est toujours très sélective, en France. Mélenchon a parfaitement expliqué son point de vue, qui est, je le répète pour la dernière fois ici, parfaitement valable : on ne peut pas s’indigner de la présence du CCIF à cette manifestation, et trouver normale la présence de la LDJ et du Betar lors des défilés après la mort de Mireille Knol. Attac, la CGT, Génération.s étaient également présents lors de cette manifestation, pendant laquelle il y a eu de nombreux slogans pour la laïcité et qui s’est terminée par la Marseillaise. Vous avez une vision délibérément obtuse de cette manifestation, je pense, dans le but de trouver quelque chose à reprocher à Mélenchon.

      Et si vous prétendez qu’il y a eu de « nombreux absents » de LFI pendant cette manifestation, c’est à vous de fournir les noms, inutile de vous attendre que je trouve vos arguments à votre place, en supposant que ça en constitue un.


    • Traroth Traroth 27 octobre 11:44

      @Fergus
      Et je répète donc ma question à laquelle vous avez « oublié » de répondre :  QUELLES PERSONNES réclamant « simplement le respect de l’ordre laïc » Mélenchon a-t-il accusé d’être islamophobes ???


    • Fergus Fergus 27 octobre 12:04

      Bonjour, Traroth

      Je ne me souviens pas que Mélenchon ait mentionné NOMMEMENT des personnes. Je me souviens seulement qu’il a, par ses propos d’ordre général, contribué à laisser croire que ceux qui désapprouvaient sa présence dans la manifestation se conduisaient de facto comme des « islamophobes ».

      Maintenant, je vous propose d’en rester là : vous ne bougerez pas d’un iota dans votre défense d’un leader ambigu. Et je ne changerai pas non plus d’avis, aucun argument de votre part n’étant de nature à me convaincre !


    • Aristide Aristide 27 octobre 13:58

      @Traroth

       on ne peut pas s’indigner de la présence du CCIF à cette manifestation, et trouver normale la présence de la LDJ et du Betar lors des défilés après la mort de Mireille Knol.

      Mais par contre, Il me semble possible de s’indigner de la présence et des actions indignes de la LDJ lors de la marche blanche pour Mireille Knol et de la même manière s’indigner de la présence du CCIF à cette manifestation contre l’islamophobie. 

      Le message permanent du CCIF sur « L’islamophobie n’est pas une opinion, c’est un délit » est en soit un mensonge condamnable par un républicain qui respecte l’état de droit tel que Mélenchon. Il est possible de l’accuser de tout, mais pas de naïveté, ni de manque d’intelligence, encore moins d’imprudence politique, il savait ce qu’était le CCIF. 


    • Traroth Traroth 4 novembre 12:56

      @Fergus
      « aucun argument de votre part n’étant de nature à me convaincre » : vous reconnaissez donc que vous n’êtes pas accessible aux arguments. Moi, vous pouvez me faire changer d’avis, mais il faut avoir des arguments, pour ça, pas juste des calomnies.


    • Traroth Traroth 4 novembre 13:00

      @Aristide
      Cette indignation est bien nouvelle et bien opportune. Et pas vraiment partagée dans la classe politique ou médiatique. Tant mieux si la présence d’extrémistes pendant la marche pour Mireille Knol vous a indigné, mais votre indignation à vous tout seul n’est pas suffisante pour que ça change quelque chose : aucun média n’a trouvé ça anormal, beaucoup ont trouvé très drôle qu’ils s’en prennent à Mélenchon, etc.


    • Fergus Fergus 4 novembre 13:37

      Bonjour, Traroth

      « vous n’êtes pas accessible aux arguments »*

      Bien sûr que si, et il m’est arrivé à différentes reprises de modifier mon opinion sur la base d’arguments avancés par des intervenants en désaccord avec moi.
      Mais précisément vous n’apportez aucun argument de nature à me faire changer d’avis sur le comportement de Mélenchon. 

      Je persiste en outre à dire que je ne l’ai pas « calomnié », j’ai simplement soulevé des errements de sa part. Et cela dans un seul but : tenter de contribuer bien que ma voix n’ait qu’une portée dérisoire  à faire évoluer Mélenchon dans ses attitudes à défaut de pouvoir lui faire comprendre qu’il n’est plus le leader rêvé pour LFI !


    • Traroth Traroth 4 novembre 13:44

      @Fergus
      Je refuse de recommencer la conversation depuis le début. Si vous niez l’existence de mes arguments, je ne vais pas les répéter, juste laisser les lecteurs constater votre mauvaise foi désormais patente.


    • Fergus Fergus 4 novembre 15:25

      @ Traroth

      Ma « mauvaise foi désormais patente » smiley qui n’a d’égale que votre obstination à refuser les évidences !


    • Traroth Traroth 6 novembre 18:03

      @Fergus
      J’ai dit ce que j’avais à dire. Chacun peut se faire son avis. Vous avez reconnu vous-même ne pas être accessible aux arguments. Je ne vois pas de raison de continuer cette discussion.


    • Gasty Gasty 19 octobre 09:05

      Thèse, anti thèse = synthèse

      Avec moi, anti avec moi = avec nous


      • Fergus Fergus 19 octobre 09:11

        Bonjour, Gasty

        Une formulation plus claire serait la bienvenue.


      • Gasty Gasty 19 octobre 10:08

        @Fergus

        Qu’il soit heureux qu’il y ai des pour et des contre, des pas d’accord et des accords, des compromis et en fin de compte d’une unité.
        Je ne vois pas péril en la demeure dans le mouvement de La France insoumise.


      • Captain Marlo Captain Marlo 19 octobre 12:38

        @Gasty
        Je ne vois pas péril en la demeure dans le mouvement de La France insoumise.

        Les électeurs, eux voient ce qu’il y a à voir, que « le tribun » est aussi un près bon comédien ! En 2017, il a roulé dans la farine bon nombre d’électeurs avec son slogan ! :« L’Europe on la change ou on la quitte ! »
        .
        C’est à Rome qu’il a fini par dire le fond de sa pensée : il ne sortira de rien du tout, car il est « internationaliste », et que sortir de l’ UE & de l’euro, « c’est rentrer à la maison », autrement dit, c’est populiste, nationaliste, facho, toussa toussa...  !
        .
        Comme les Démocrates, exemple Biden, sont contre la sortie de l’UE, la FI est contre aussi.


      • michalac michalac 19 octobre 12:47

        @Captain Marlo
        .

        C’est à Rome qu’il a fini par dire le fond de sa pensée : il ne sortira de rien du tout,


        .
        Et c’est ce qui a rassuré tout le monde...
        On allait enfin pouvoir avoir la gauche sans les excentricités des pseudo-révolutionnaires et ces vieilles histoires de CNR à rien foutre...

      • simir simir 19 octobre 13:10

        @Captain Marlo

        « Un peu d’internationalisme éloigne de la patrie ; beaucoup d’internationalisme y ramène. Un peu de patriotisme éloigne de l’Internationale ; beaucoup de patriotisme y ramène »

        J Jaurès

        Mélanchon dans chacun de ses discours ne se prive pas de fustiger l’UE mais il n’est pire sourd....
        Reprochez lui ce que vous voulez mais moi si j’ai un reproche à faire à l’UPR c’est d’avoir fait une réunion sur le Brexit avec les fachos et les mutants du PCF , subventionnés par cette même UE et qui ne veulent plus en sortir.


      • Gasty Gasty 19 octobre 13:16

        @Captain Marlo

        De quel internationalisme parlez-vous et qui semble vous courroucer à ce point ? Celui qui est défendu au sein du mouvement ouvrier et qui prône la solidarité des prolétaires de tous les pays.

        De mettre en œuvre des programmes politiques et des intérêts sociaux par-delà les frontières ?

        Ou défendez-vous le capitalisme et sa mondialisation par l’intermédiaire de ses banques et lobbying .


      • Captain Marlo Captain Marlo 19 octobre 14:08

        @simir
        si j’ai un reproche à faire à l’UPR c’est d’avoir fait une réunion sur le Brexit avec les fachos et les mutants du PCF , subventionnés par cette même UE et qui ne veulent plus en sortir.

        Vous êtes bien placé pour critiquer l’UPR, vous qui avez liquidé le PCF et le CNR ! Vous vous souvenez que de 1947 aux années 80, le PCF était anti européen ? Ou vous avez des trous de mémoire ? Aujourd’hui, « le PCF euro béat » ne veut sortir de rien du tout, au moins avec vous, l’UE ne risque rien !
        .
        La Gauche européenne a un gros problème avec la souveraineté, elle s’est soumise à l’Empire américain. Paix à son âme, de résistants vous êtes devenus collabos, pas comme Annie Lacroix Riz qui explique les origines de la construction européenne !


        Pour votre gouverne, Asselineau a d’abord cherché des alliances avec la Gauche.
        En 2012, l’UPR a participé à un meeting commun avec les frexiteurs d’extrême gauche, le PRCF et le Pardem, pour un CNR 2.0. Ils ont tous refusé !!!

        Ils ne veulent pas sortir de l’UE par l’article 50, comme le fait la GB. Ils attendent Godot, la révolution dont ils espèrent prendre la tête, à la St Glinglin...

        Mais les Gilets jaunes mettent à mal cette stratégie révolutionnaire. Les Gilets jaunes ne veulent ni des syndicats, ni des Partis politiques, par peur de la récupération, ça vous apprendra à mentir sur l’Europe depuis 40 ans !
        .
        Alors, qui reste-t-il pour le Frexit : Philippot & diverses personnalités de droite !
        C’est la faute à l’UPR si la Gauche a vendu son âme à Bruxelles ?
        Balayez donc devant votre porte avant de la ramener.


      • Captain Marlo Captain Marlo 19 octobre 14:36

        @Gasty
        De quel internationalisme parlez-vous et qui semble vous courroucer à ce point ?

        « UPR : »La souveraineté n’est pas d’extrême-droite, c’est un concept révolutionnaire de Gauche, inscrit dans la Déclaration des Droits de l’Homme & du citoyen de 1789, qui est dans le préambule de la Constitution."
        .
        L’Internationalisme, ce sont des accords de coopération entre pays souverains. Quand Cuba échange des médecins contre du pétrole avec le Venezuela, c’est de l’internationalisme. Ni l’un, ni l’autre ne perd aucune souveraineté, ils gardent leurs frontières, font leurs propres lois, leur politique sociale etc
        La coopération, ce sont des accords gagnant/gagnant.

        •  
        Les Traités européens sont exactement le contraire :
        les pays européens ont perdu leurs droits régaliens et il n’y a pas coopération, mais mise en concurrence. Ils mettent chaque salarié, chaque entreprise, chaque pays en concurrence européenne et mondiale avec tous les autres, sur le principe du moins disant social et salarial.

        Les Traités européens sont mondialistes, ça n’a rien à voir avec la coopération, c’est une forme de nouvel esclavage colonial qui ne dit pas son nom.
        .
        Donc il faut revenir à la souveraineté pour pouvoir signer des accords de coopération avec certains pays européens qui le voudront, et dans le monde entier avec ceux qui le souhaiteront, c’est le programme de l’UPR : souveraineté et accords de coopération gagnant/gagnant dans le monde entier.


      • michalac michalac 19 octobre 17:23

        @simir
        .

        « Un peu d’internationalisme éloigne de la patrie ; beaucoup d’internationalisme y ramène. »...


        .
        On ne saurait faire meilleur plaidoyer en faveur du Fédéralisme européen...
        .

        « Un peu de patriotisme éloigne de l’Internationale ; beaucoup de patriotisme y ramène »


        .
        Les européistes feraient donc preuve d’un patriotisme exacerbé !
        Je ne suis pas loin de le croire et je songe à la phrase d’un promoteur de l’entrée du Royaume-Uni dans l’U.E. : « Les souverainetés nationales se transcendent et s’exacerbent au travers de la souveraineté européenne »
        .

      • Gasty Gasty 19 octobre 17:26

        @Captain Marlo
        Et vous accusez Melenchon de vouloir une Europe comme vous le définissez ci dessus au seul motif qu’il veut un internationalisme de solidarité avec une politique européenne sociale ? Les Traités européens devraient aller dans ce sens, je crois qu’il a été assez clair sur ce point. Ce n’est pas celle des mondialistes ultra libéraux qu’il approuve mais plutôt ceux qu’il combat. Vous avez pas l’impression de vous tromper d’adversaire ?
        Votre idée c’est le brexit, ça j’ai bien compris.


      • michalac michalac 19 octobre 17:35

        @Captain Marlo
        .

        La Gauche européenne a un gros problème avec la souveraineté, elle s’est soumise à l’Empire américain.


        .
        Sauf que dans ce document, une analyse d’Emir Sader, philosophe de Sao Paolo, il n’est jamais question de l’Empire américain mais toujours de l’Amérique Latine...
        A l’UPR, on semble confondre un peu les deux...
        .
        En bref, Sader dit de la Gauche européenne qu’elle est euro-centrée et condescendante à l’égard de la Gauche latino-américaine...
        Et rien d’autre...
        .
        Il n’est question à aucun moment dans ce document d’une prétendue soumission de la Gauche européenne à l’Empire américain...

      • michalac michalac 19 octobre 17:40

        @Captain Marlo
        .

        L’Internationalisme, ce sont des accords de coopération entre pays souverains.

        .
        Exactement ce qu’est l’Union européenne...
        Un gros accord de coopération, appelé Traités européens, que chaque pays européen a souverainement signé...
        Preuve en est, l’Islande et la Norvège n’ont pas signé...

      • michalac michalac 19 octobre 17:42

        @Gasty
        .

        @Captain Marlo

        Votre idée c’est le brexit, ça j’ai bien compris.


        .
        Oui mais c’est la seule...
        c’est ça qu’il faut comprendre aussi...
        Tout le reste en découle en pagaille...

      • michalac michalac 19 octobre 18:00

        @Captain Marlo
        .

        les pays européens ont perdu leurs droits régaliens et il n’y a pas coopération, mais mise en concurrence.


        .
        Intéressante comparaison...
        .
        Car on s’imagine alors que le Venezuela et cuba, cités en exemple plus haut avec leurs frontières conservées, n’entrent pas en concurrence l’un de l’autre...
        Et tout ça au motif qu’ils échangent des médecins contre du pétrole...
        Ainsi, l’Internationalisme avec frontières serait un contexte non-concurrentiel !
        Comment se fait-il alors que l’Europe et la Chine, qui ont bel et bien conservé leurs frontières, soient à ce point concurrents ?
        .
        Mais surtout, on oublie que par leur jolie petite coopération d’un moment, le Vénézuela et Cuba n’ont pas uni leurs forces pour lutter contre un plus gros, plus puissant...
        Or ; qu’est-ce que la coopération si ce n’est l’union des forces...
        On ne saurait réduire la coopération véritable au seul acte d’échange international qui, comme son nom l’indique, n’est qu’un échange...
        Une union qui aurait pu leur servir cependant dans leur résistance aux USA...
        Et pour chacun d’eux, c’eût été plutôt gagnant-gagnant...
        En attendant cette union improbable, le Venezuela sombre et Cuba surnage...

      • michalac michalac 19 octobre 18:05

        @Captain Marlo
        .

        Les Traités européens sont exactement le contraire :

        les pays européens ont perdu leurs droits régaliens


        .
        Preuve en sont les injonctions au confinement par décret...présidentiel ou autre...
        On se demande bien quel Etat dépourvu de pouvoirs régaliens, et non « droits », pourrait ainsi contrôler sa population...

      • Eric F Eric F 19 octobre 19:18

        @Captain Marlo
        « Vous vous souvenez que de 1947 aux années 80, le PCF était anti européen ? »

        Oui, mais entre 47 et les années 80, le PCF était pro-bloc de l’Est et anti-atlantiste, donc contre l’union de l’Europe de l’Ouest. Il ne vous a pas échappé qu’il n’y a plus de « bloc communiste », le PCF a du se replacer dans le contexte réel.


      • Captain Marlo Captain Marlo 19 octobre 23:44

        @Gasty
        qu’il veut un internationalisme de solidarité avec une politique européenne sociale ?

        .
        Où voyez-vous des Etats souverains en Europe ?
        C’est un système supranational, exactement le contraire. Et il faudrait remettre à plat 70 ans de Traités ? Mais vous en avez pour 20 ans de palabres, pendant lesquels plus personne ne sait quel texte appliquer...

        Aucun élu européen n’a jamais songé à remettre sur le tapis le moindre article des Traités, alors qu’ils promettent tous « Une Autre Europe ». Ce serait ouvrir la boîte de Pandore des divisions, et ça ferait exploser l’UE encore plus vite...

        Vous l’avez constaté, après les élections européennes de 2019, ils ont passé 6 mois à désigner les membres de la Commission européenne, et après, rien ! Il ne s’est rien passé, aucun texte européen n’a été remis en question.
        .
        Vous ne changerez jamais les Traités européens :
        à cause de l’unanimité indispensable pour changer une virgule.
        à cause des divisions de plus en plus criantes entre pays européens.
        à cause des sanctions contre tout pays qui s’aviserait de violer les Traités.
        .
        Si la France sort de l’UE et fait une politique sociale, ne vous inquiétez pas, d’autres pays en feront autant, et les accords de coopération suivront...

        Le programme de Johnson est l’antithèse de l’austérité bruxelloise.
        Pas un média n’en parle, ils savent que ce sera le début de la fin de l’UE. Sinon, pourquoi les médias ont vomi leur haine du Brexit pendant 4 ans, si au final, c’était pareil d’être indépendant et souverain, ou pas ?



      • Captain Marlo Captain Marlo 19 octobre 23:46

        @Eric F
        Il ne vous a pas échappé qu’il n’y a plus de « bloc communiste », le PCF a du se replacer dans le contexte réel.

        Et les pays d’Amérique latine qui continuent à défendre leur souveraineté, ce sont des attardés mentaux, alors ?


      • michalac michalac 20 octobre 00:34

        @Captain Marlo
        .
        C’est quoi le rapport avec la disparition du Bloc communiste ?
        Parce que cette disparition est un fait aujourd’hui avéré...
        A moins que l’UPR le conteste...
        Avec les moyens qui ne sont que les siens, bien entendu...


      • michalac michalac 20 octobre 01:00

        @Captain Marlo
        .

        Aucun élu européen n’a jamais songé à remettre sur le tapis le moindre article des Traités


        .
        Si... si, si...
        Sarkozy y a sérieusement songé...
        .

        Le programme de Johnson est l’antithèse de l’austérité bruxelloise.


        .
        Sauf que « l’austérité bruxelloise » se traduit aujourd’hui pas un plan de relance européen de 2250 milliards d’euros... ( PEPP + Emprunt de l’Union + FSE + SURE )
        .

        Si la France sort de l’UE et fait une politique sociale, ne vous inquiétez pas, d’autres pays en feront autant, et les accords de coopération suivront...


        .
        A quoi bon sortir d’un accord de coopération global si c’est pour en signer d’autres dans la foulée ?
        Curieuse perspective...
        .

        Le programme de Johnson est l’antithèse de l’austérité bruxelloise.

        Pas un média n’en parle, ils savent que ce sera le début de la fin de l’UE.


        .
        Si... Si, si... tous en parlent...
        ici, ici, ici , ou encore ici...
        Il n’y a d’ailleurs aucune raison de le cacher car ce genre de politique très publique n’annonce en rien la fin de l’Union européenne...
        On voit mal comment...
        Une Union qui d’ailleurs n’a pas faibli dans sa détermination à élaborer un plan de relance effectif et efficace...
        Mais ça, on l’a déjà vu...
        Sauf l’UPR, peut-être...

      • simir simir 20 octobre 11:47

        @Captain Marlo
        « vous qui avez liquidé le PCF et le CNR »
        Je n’ai rien liquidé du tout je n’étais pas né à cette date.
        Le PCF s’est liquidé lui-même cela s’appelle la dégénérescence et cela a été théorisé par Staline.

        Mais vous me faites marrer : ainsi le pauvre Asselineau n’ayant trouvé personne pour sa réunion n’a eu d’autre solution que de s’en remettre à des partis et des personnes peu recommandables...
        Grotesque. Vaut mieux ne rien faire que de discuter avec le diable.


      • Traroth Traroth 23 octobre 11:59

        @Captain Marlo
        Vous mentez. Déjà, Mélenchon n’a jamais dit autre chose que ce qu’il y a dans cette vidéo, inutile de le présenter comme une espèce de secret. Et avec le plan B, il s’agit bel et bien de quitter l’UE, mais en tentant d’entrainer un maximum d’autres pays avec nous pour constituer un nouvel ensemble, démocratique et social. Inutile de chercher des vidéos faussement mystérieuses, il suffisait de lire le programme défendu par Mélenchon, l’Avenir en Commun, cette position y est clairement expliquée : https://laec.fr/section/52/appliquer-un-plan-b-en-cas-d-echec-des-negociations

        On y trouve clairement la position exprimée par Mélenchon dans votre vidéo.

        Mélenchon n’a jamais été un nationaliste et n’a jamais prétendu l’être. Je suis donc étonné de votre étonnement.


      • Fergus Fergus 23 octobre 13:02

        @ Traroth

        « Mélenchon n’a jamais été un nationaliste et n’a jamais prétendu l’être »

        C’est parfaitement exact !
        Et l’UPR est mal placée pour lui reprocher cela alors qu’« en même temps », ce micro-parti n’a eu de cesse de reprocher à Mélenchon son soutien à l’Union européenne, même si, sur ce plan-là, JLM a pas mal évolué en passant naguère d’un soutien affiché à un possible retrait puis en revenant à un soutien conditionnel (dans le cadre d’une UE réformée).


      • Pcastor Pcastor 19 octobre 09:06

        Je salue votre souci d’analyse...Par hasard , je suis tombé sur un débat Chevénement/julia Cagé( économiste, épouse de Piketty) , qui ont résumé la problématique politique d’une seule phrase , simple, simpliste diront certains : « en dehors d’une candidature unique point de salut pour la gauche »...la quadrature du cercle !


        • Fergus Fergus 19 octobre 09:15

          Bonjour, Pcastor

          Merci pour votre commentaire.
          Le pire est que ceux qui, comme ces débatteurs, affirment « en dehors d’une candidature unique point de salut pour la gauche » ont raison : sauf cataclysme du côté de Macron et Le Pen, on ne voit pas comment pourrait se qualifier pour le 2e tour un candidat de gauche si cette dernière est éclatée, ne serait-ce qu’en deux blocs Insoumis et Socialo-écologistes. 


        • Captain Marlo Captain Marlo 19 octobre 12:50

          @Pcastor
          « en dehors d’une candidature unique point de salut pour la gauche ».

          Et ça changerait quoi ?
          1/ Le pouvoir n’est plus à Paris.
          2/ Il n’y a plus de politiques intérieures nationales.
          3/ Le programme, ce sont les Traités européens.
          4/ Les feuilles de route viennent chaque année de la BCE et de Bruxelles...
          .
          Alors Mélenchon ou un autre, le FN, la Droite, Macron ou le Pape, en restant dans l’ UE, ça donnera les mêmes résultats.

          Je ne comprends pas qu’après 28 ans d’application du Traité de Maastricht, vous vous étripiez encore sur des questions de leaders et de programme !? Ouvrez les yeux sur la réalité, enfin !

          Dans les 27 pays européens, on trouve des Partis politiques au pouvoir de toutes les tendances politiques, avec des Constitutions différentes de la nôtre, et ils appliquent tous les mêmes politiques libérales des Traités. (Agrandir le tableau avec la loupe en bas.)


        • michalac michalac 19 octobre 13:18

          @Captain Marlo
          .

          1/ Le pouvoir n’est plus à Paris.


          .
          On se demande bien alors comment Paris s’y prend pour imposer les mesures anti-covid qu’elle impose !
          .

          2/ Il n’y a plus de politiques intérieures nationales.


          .
          Si c’était le cas, il n’y aurait plus de politique du tout...
          Car l’arsenal législatif français vient encore intégralement des Chambres françaises... ou de Matignon, ou de l’Elysée, comme les décret de lutte contre le covid, ou de lutte contre le terrorisme...
          .

          3/ Le programme, ce sont les Traités européens.


          .
          Les Traités ne font pas de politique...
          Ils sont parfaitement incompétent à négocier un plan de relance, une politique anti-terroriste ou une politique sanitaire anti-covid...
          En revanche, ils sont indispensable à protéger les droits et libertés fondamentales contre l’arbitraire politique...
          .

          4/ Les feuilles de route viennent chaque année de la BCE et de Bruxelles...


          .
          Oui... Mais ces « feuilles de route » qui n’en sont pas vraiment seraient bien insuffisantes à façonner une politique nationale si le Gouvernement se bornait à les appliquer...
          En plus de ça, elles recommandent tout ce que la France se recommande à elle-même...
          Les Recommandations de la « feuille de route » pour 2021 sont ci-après :
          .
          1. prendre toutes les mesures nécessaires, dans le respect de la clause dérogatoire générale du pacte de stabilité et de croissance, pour lutter efficacement contre la pandémie de COVID-19, stimuler l’économie et soutenir la reprise qui s’ensuivra ; lorsque les conditions économiques le permettront, à mener des politiques budgétaires visant à parvenir à des positions budgétaires à moyen terme prudentes et à garantir la viabilité de la dette, tout en favorisant les investissements ; à renforcer la résilience du système de santé en garantissant un approvisionnement adéquat en produits médicaux indispensables et une répartition équilibrée des professionnels de la santé, ainsi qu’en investissant dans la santé en ligne
          2. Atténuer les conséquences de la crise lié à la COVID-19 sur le plan social et de l’emploi, notamment en promouvant l’acquisition de compétences et un soutien actif pour tous les demandeurs d’emploi ;
          3. Garantir la mise en œuvre effective de mesures de soutien à la trésorerie des entreprises, en particulier pour les PME ; à accélérer des projets d’investissement public parvenus à maturité et à promouvoir les investissements privés pour favoriser la reprise économique ; à concentrer les investissements sur la transition verte et numérique, en particulier sur les transports durables, une production et une consommation d’énergie propre et efficace, les infrastructures énergétiques et numériques, ainsi que la recherche et l’innovation ;
          4. Continuer à améliorer l’environnement réglementaire, à réduire les charges administratives pesant sur les entreprises et à simplifier le système fiscal. ci-après :

          Voyez, rien que des bonnes choses...

          .


        • Pcastor Pcastor 19 octobre 13:21

          @Captain Marlo
          ça c’est la ritournelle de l’UPR. Si vous avez le droit de lire autre chose que la parole sacrée du gourou, je vous conseille l’analyse de sébastien Adalid sur le plan de relance européen. Il aborde en effet la question de la gouvernance économique « dictée » par l’UE, le fameux semestre européen.De l’aveu même de la commission, ces recommandations sont peu suivies : 6% d’entre elles sont mises en oeuvre intégralement, pour 46% il y a certains progrès et pour 27% des progrès limités. Cela veut tout simplement dire que les politiques néo ( ou ordo) libérales sont mises en oeuvre tout à fait librement dans l’UE, qui sert d’alibi à cette mise en oeuvre et que l’UE n’est que la caisse de résonance de la mondialisation.Quant aux sanctions éventuelles, il n’y en a jamais, L’Allemagne par exemple dont les excédents commerciaux, les plus élevés du monde, dépassent très largement les 6% annuels « autorisés » par l’UE n’a jamais été sanctionnée.
          Un gouvernement qui voudrait mener une politique un minimum protectionniste peut très bien le faire, sans parler du fait que la France est contributeur net et qu’elle ne risque donc pas grand chose...
          Le soi disant carcan européen n’est finalement que le fruit d’un masochisme librement consenti dont on peut très bien se libérer sans forcément s’encombrer d’un juridisme excessif.


        • Captain Marlo Captain Marlo 19 octobre 14:55

          @Pcastor
          Un gouvernement qui voudrait mener une politique un minimum protectionniste peut très bien le faire, sans parler du fait que la France est contributeur net et qu’elle ne risque donc pas grand chose.

          Vous avez des exemples à donner ? Merci d’avance !

          •  
          De l’aveu même de la commission, ces recommandations sont peu suivies : 6% d’entre elles sont mises en oeuvre intégralement, pour 46% il y a certains progrès et pour 27% des progrès limités.

          .


          Allons vérifier, et vous pourrez constater qu’il n’en n’est rien, en consultant le registre des réformes tenu par Bercy « Programme National de réforme », page 160, annexe 4, et vous aurez toutes les réformes pour l’année 2015.

          Vous pouvez constater que les gouvernements ont mis en place toutes les demandes de Bruxelles, avec plus ou moins de rapidité.

          Que les européistes aient peur de l’éclatement de l’UE et mentent sur les chiffres, on a l’habitude, il y a 70 ans qu’ils mentent sur tout !

          Mais vérifiez par vous même : allez demander aux hôpitaux publics si les économies budgétaires n’ont pas été faites ? Allez demander aux enseignants ! Allez poser la question aux salariés et aux retraités si leur salaire et leur pension n’ont pas été bloqués ! Dire que le GOPé ne sont pas appliquées, c’est se ficher du monde.


        • michalac michalac 19 octobre 18:29

          @Captain Marlo
          .

          @Pcastor
          Un gouvernement qui voudrait mener une politique un minimum protectionniste peut très bien le faire, sans parler du fait que la France est contributeur net et qu’elle ne risque donc pas grand chose.

          @Captain Marlo

          Vous avez des exemples à donner ? Merci d’avance !

          .

          Oui. Nous en avons. Ils sont matérialisés par les articles 64, 65 et 66 du TFUE... ceux que l’UPR, cette grande distraite, oublie toujours de citer lorsqu’elle évoque l’article 63...

          On peut y lire notamment :

          .

          « L’article 63 ne porte pas atteinte à l’application, aux pays tiers, des restrictions existant le 31 décembre 1993 en vertu du droit national  »

          .

          ce qui signifie que les restrictions déjà existante avant Maastricht sont encore applicable par chaque pays tiers.

          Pour les restrictions post-Maastricht,c’est désormais l’Union qui s’en occupe collectivement...

          .

          Allons vérifier, et vous pourrez constater qu’il n’en n’est rien, en consultant le registre des réformes tenu par Bercy « Programme National de réforme », page 160, annexe 4, et vous aurez toutes les réformes pour l’année 2015.

          .

          C’est ça, allons y de ce pas !

          Le tableau indiqué par l’UPR donne l’état d’avancement de l’application par la France des Recommandations du Conseil de l’Union de 2014.

          Et on peut lire en fonction de chaque recommandation les mentions « fait », « en cours » ou « à venir »...

          Ce qui montre effectivement qu’une part seulement de ces recommandations sont mises en oeuvre intégralement, une autre partiellement et une dernière de façon limitée...

          Très bien, ce tableau...


        • michalac michalac 19 octobre 18:38

          @Captain Marlo
          .

          allez demander aux hôpitaux publics si les économies budgétaires n’ont pas été faites ? Allez demander aux enseignants ! Allez poser la question aux salariés et aux retraités si leur salaire et leur pension n’ont pas été bloqués ! Dire que le GOPé ne sont pas appliquées, c’est se ficher du monde.


          .
          Problème, les GOPE ne donnent aucune consigne dans ce sens...
          .
          Les GOPE, mais avant elles le PSC, ne font que contraindre l’Etat à un endettement limité...
          .
          Vouloir faire fonctionner l’hôpital public, l’éducation nationale et les régimes de retraite par l’endettement infini, c’est les promettre à la ruine...
          .
          Les Grecs savent bien ça, aujourd’hui...

        • oncle archibald 19 octobre 09:41

          Ce matin France Inter a reçu Bernard Cazeneuve pour commenter les tragiques évènements de Conflans Sainte Honorine.

          https://www.franceinter.fr/emissions/l-invite-de-8h20-le-grand-entretien/l-invite-de-8h20-le-grand-entretien-19-octobre-2020

          Il a eu à propos du clientélisme de JL Melenchon et plus généralement de LFI des mots très durs, très justes, sans appel.

          Ce vieux cacique n’a absolument aucune chance d’être le prochain Président de la République, même si par un miracle improbable il arrivait en finale. Ça n’est pas moi qui m’en plaindrai !


          • Fergus Fergus 19 octobre 09:48

            Bonjour, oncle archibald

            J’ai entendu cet entretien. Et, bien qu’électeur de LFI, je reconnais que Cazeneuve a eu raison de pointer certains comportements passés bien peu responsables, notamment de la part Mélenchon, même si celui-ci a tenté hier de recadrer son discours, notamment sur la laïcité.


          • oncle archibald 19 octobre 09:58

            @Fergus : dire ce jour le contraire de ce qu’il disait la veille ça va devenir sa spécialité. Son drame sera de n’avoir pas réussi à être cacique à la place du cacique, et ça n’aura pas été faute d’essayer depuis 50 ans. N’est pas François Mitterrand qui veut et les temps ont changé !


          • Traroth Traroth 19 octobre 11:59

            @oncle archibald
            Vous êtes en train de dire qu’en cas de second tour Mélenchon  Le Pen, vous voterez Le Pen, là. Dans ce cas, pourquoi votre avis sur Mélenchon aurait-il le moindre intérêt ?


          • Octave Lebel Octave Lebel 19 octobre 13:03

            @oncle archibald

            C’est un peu facile de la part de Cazeneuve.Une déclaration au coeur d’une manif qui s’adresse au dispositif policier installé en face et hop, sitôt captée, les médias en font une déclaration générale.
            On va encore se laisser prendre à ces méthodes ou se rendre compte que cela signe la volonté de ne pas mettre sur la table des arguments construits.Désolé, à force, cela ressemble à une chasse à l’homme et nous ne sommes pas loin de jouer les pigeons dans cette affaire.


          • Captain Marlo Captain Marlo 19 octobre 13:06

            @Traroth
            Vous êtes en train de dire qu’en cas de second tour Mélenchon — Le Pen, vous voterez Le Pen, là.

            Perso, je n’ai voté ni pour Macron, ni pour le Pen ! Parce que tous les candidats proeuropéens appliquent le même programme une fois au pouvoir : les GOPé.

            Tous les dirigeants de la Gauche le savent, mais silence radio, et Mélenchon aussi le sait ! Mais comme vous croyez aux miracles, vous espérez toujours qu’un candidat changera votre chère Europe de l’intérieur...
            .
            La propagande euro-atlantiste vous a menti sur tout. Nous vivons dans une colonie de l’Empire américain, qui a été mise en place avec le soft power, pour que vous ne vous rendiez compte de rien.
            .
            Pas comme en Amérique latine, où le soft power a été remplacé par les coups d’état, les révolutions colorées et autres infiltrations des USA. Comparez les discours de la Gauche sur l’Europe, avec les discours de Chavez !


          • Captain Marlo Captain Marlo 19 octobre 13:10

            @Octave Lebel
            Désolé, à force, cela ressemble à une chasse à l’homme et nous ne sommes pas loin de jouer les pigeons dans cette affaire.

            ça y ressemble en effet ! Mais il faut comprendre les motivations de feu le Parti socialiste, sinon pour eux, c’est Paul Lemploi !

            Le PS soutient le gouvernement de coalition Gauche/Centre/ Macron/ Droite.
            Vous voulez leur enlever le pain de la bouche ?


          • Olivier Perriet Olivier Perriet 19 octobre 14:15

            @Captain Marlo

            Perso, je n’ai voté ni pour Macron, ni pour le Pen !

            Et donc, on s’en fiche smiley


          • Captain Marlo Captain Marlo 19 octobre 15:19

            @Olivier Perriet
            Et donc, on s’en fiche

            Pas du out, mais je ne vote plus « utile », et je refuse de choisir entre deux européistes la peste & le choléra ! Mélenchon ne fera pas mieux que Tsipras.
            En Grèce, vous avez vu où ça a mené le gouvernement de Syriza de ne pas vouloir sortir de l’UE ? A l’austérité et au désastre pour les Grecs.

            La BCE a fermé le robinet bancaire de la Grèce, vous qui pensez qu’il n’y a pas de sanctions, game over !
            .
            Si vous avez voté Macron pour vous donner bonne conscience, et que vous ne trouvez pas qu’il est d’Extrême-Droite et impose une dictature, c’est que vous avez une peau de saucisson devant les yeux ! 


          • michalac michalac 19 octobre 16:26

            @Captain Marlo
            .

            La BCE a fermé le robinet bancaire de la Grèce, vous qui pensez qu’il n’y a pas de sanctions, game over !


            .
            Ce dont l’UPR elle même pense le plus grand bien ici
            .
            L’UPR nous explique avec admiration alors que «  L’Argentine est sortie de la crise en 2002, en faisant exactement le contraire de ce qui a été fait en Grèce »...
            .
            Et pour ajouter à son explication, l’UPR produit l’interview de l’ancien ministre des finances argentin, lequel explique à son tour qu’il a refuse les propositions de financement du FMI, ce qui revient à se « fermer le robinet bancaire » soi-même...
            .
            Moralité, on aurait dû attendre que la Grèce se ferme elle-même le robinet bancaire... mais étant donné qu’elle tardait à la faire, la BCE a bien du en prendre l’initiative à sa place...

          • michalac michalac 19 octobre 16:58

            @Captain Marlo
            .

            Si vous avez voté Macron pour vous donner bonne conscience, et que vous ne trouvez pas qu’il est d’Extrême-Droite et impose une dictature,


            .
            C’est qu’on ne voit pas bien dans cette tribune de la philosophe anne-Marie Chazaud ce qui fait de Macron un « dictateur d’extrème-droite »...
            On entend y parler de confinement la nuit et de déconfinement le jour mais rien qui suggère la dictature d’Extrème-droite...
            .
            A moins de considérer que toute politique sanitaire visant par la contrainte à protéger les population soit une mesure d’Extrème-droite...
            .
            Cependant, ça pousse à s’interroger sur le caractère intermittent de la dictature...
            Il ne s’agirait que d’une dictature de type hivernal, les citoyens opprimés étant autorisés à reprendre le cours d’une vie d’homme libre dès les beaux jours revenus... Comme observé dès le mois de mai dernier...
            .
            Un régime politique très curieux comme rarement observé dans l’Histoire du monde...
            .

            « On pourra toujours compter, comme à chaque fois, sur les délateurs et les collabos de tout poil pour dénoncer le voisin qui sort son chien trop souvent le soir » nous dit la philosophe de l’UPR...


            .
            Ah... Pétain... C’est ça qui aurait dû nous mettre la puce à l’oreille... c’est Pétain et ses indissociables collabos... Car là où il y a des collabos, il y a forcément un Pétain tapis dans l’ombre, et qui nous guette...
            Bien vu, Macron, ce retour aux bonnes vieilles méthodes qui ont fait leurs preuves !
            .

            « Les nostalgiques de la rue Lauriston sont au taquet et la Kommandantur se pourlèche les babines » ajoute la philosophe qui ne manque pas de références !


            .
            Ah ! Nous allons enfin avoir droit aux séances de torture tant attendues...
            Rien de tel que la convocation des vieux démons pour éclairer d’un jour nouveau une situation inédite...
            .
            Tout est clair à présent !
            Avec une Kommandantur, une rue Lauriston et des collabos bouffeurs de Saint-Marcellin, la France renoue avec l’Occupation !
            Aux armes citoyens !
            C’est l’occasion rêvée pour chaque résistant de montrer sa bravoure !
            .
            Il aura quand même fallu tout ça pour faire de Macron un dictateur d’extrème-droite...
            A croire que les moyens nous manquent...

          • oncle archibald 19 octobre 18:00

            @Traroth : « Vous êtes en train de dire qu’en cas de second tour Mélenchon — Le Pen, vous voterez Le Pen »

            Non je n’ai pas dit ça .... A vrai dire je n’ai pas réfléchi à cette éventualité qui reste très peu probable. Cruel dilemme.


          • oncle archibald 19 octobre 18:09

            @Octave Lebel :

            Je tiens Bernard Cazeneuve pour un personnage politique extrêmement censé et s’il avait été candidat pour 2022 j’aurai probablement choisi de voter pour lui. Il ne s’est pas du tout accroché à quelques mots de JLM mais au contraire a fustigé le clientélisme dément de toute la FI qui pousse ces gens la à fricoter avec le diable pour garder quelques élus ici ou là.


          • tonimarus45 20 octobre 08:51

            @Fergus vous affirmez sans jamais apporter la peuve de ce que vous dites .Quels comportements et qu’elles declarations de melenchon ?????? D’autre part ce n’est pas en deglingant melenchon comme vous le faites pour qui vous voterez parait t’il en 2022, que nous gagnerons.Cazeneuve a ete l’un des fossoyeurs avec hollande ,valls ect des acquis sociaux des travailleurs et du code du travail ??????Ceci dit j’ai toujours doute de votre appartenance a la gauche et c’est article confirme mes doutes


          • Fergus Fergus 20 octobre 09:41

            @ tonimarus45

            Ne croyez-vous pas que lorsqu’il y a des problèmes dans un parti  et nier qu’il y en ait actuellement à LFI ne serait pas sérieux —, ce n’est pas lors des campagnes électorales qu’ils doivent être résolus, mais en amont ?

            Or, à titre personnel, je persiste à penser que si Mélenchon a été l’homme de la situation en 2017  il a d’ailleurs réalisé une excellente campagne —, ce n’est plus le cas désormais tant son image est plombée dans l’électorat de gauche au sens large et peu susceptible d’être redorée dans les mois à venir.

            Dès lors, il me semble qu’il est urgent de profiter de cet « amont » pour clarifier la stratégie de La France Insoumise afin de partir sur des bases saines au combat électoral. Ce n’est en effet pas en adoptant la position de l’autruche que l’on peut espérer convaincre. Et si devais exprimer ma préférence, elle irait sans hésiter vers Quattenens qui symbolise le renouveau alors que Mélenchon tire le mouvement vers le déclin !

            « Ceci dit j’ai toujours doute de votre appartenance a la gauche »
             smiley Vous me ferez toujours rire avec ce genre de persiflage. Eh oui, bien que j’aie toujours voté au 1er tour d’une élection pour un parti situé à la gauche du PS, je n’ai, pour garder sans entrave ma liberté de parole, jamais été encarté nulle part, et le sectarisme trop souvent présent dans les rangs de la gauche radicale n’a jamais déteint sur moi. 


          • Aristide Aristide 20 octobre 11:32

            @Fergus

            Pour vous taquiner tout de même, convenez que vous maîtrisez à merveille la double parole. Je ne suis pas militant, je ne suis pas encarté, je ne suis pas sectaire .... Et d’un autre coté, vous participez de la stratégie électorale du projet LFI, du choix du leader, du vote LFI même si, ... (*)

            Je savais que le « en même temps » caractérisait les « macroniens », je ne savais pas que l’insoumis pouvait en faire aussi un grand usage.

            (*) A votre crédit, c’est vrai que cette participation au choix du leader, de la stratégie n’est en rien une preuve de quoique ce soit, vous aviez fait de même pour le choix du candidat UMP en allant même voter aux primaires qui ne vous concernaient en rien. Je vous rassure, je ne participerai pas à ces magouilles assez ... médiocres, Mélenchon peut être tranquille ....


          • vraidrapo 20 octobre 11:41

            @Traroth

            Si le Lobby donne malicieusement le Feu Vert pour Le Pen, why not ?
            Juste historie de rigoler parce que de toutes façons avec 5 à 10 millions de musulmans en France, c’est sans appel.
            A terme, Notre Dame aura ses minarets comme Sainte Sagesse à Istanbul !
            Al...laaaaaaouak’ bar
            A’la... ak—bar

            il faut préparer les générations à venir.
            répète en respectant le tempo !
            Pour les futurs mélomanes, fini le Palais Garnier, Bercy etc... « la musique c’est péché » aux oubliettes : Puccini, Verdi, Mozart, Belliini, Donizetti, Bizet, De Bussy,, Beethoven, Rachmaninov ... Tchaïkovski


          • Fergus Fergus 20 octobre 11:46

            @ Aristide

            Vous commettez une méprise.
            Je n’y « participe » pas comme militant, mais  à mon modeste niveau  comme « éditorialiste » sur le média AgoraVox, sans me faire d’illusions sur la portée de mes écrits.


          • tonimarus45 20 octobre 12:50

            @Fergus-bonjour  mes doutes concernant votre appartenance a la gauche ce n’est pas un persiflage et cela ne date pas d’aujourd’hui. concernant « melenchon » vous affirmez sans jamais prouver et que je sache c’est a l"accusateur de prouver


          • Fergus Fergus 20 octobre 13:07

            @ tonimarus45

            « vous affirmez sans jamais prouver »

            Désolé, je n’ai vraiment pas le temps d’aller rechercher les âneries de Mélenchon sur le thème de ’« l’islamophobie ».

            Pour ce qui est de la partition théâtrale de Mélenchon lors de la perquisition, j’ai cité son propre aveu de tentative de manipulation de l’opinion.

            Et je vous informe que Quattenens lui-même a affirmé aujourd’hui que Mélenchon reconnaissait avoir commis une « erreur »  en fait une connerie ! en amalgamant tous les Tchétchènes à des potentiels terroristes ! 


          • Aristide Aristide 20 octobre 13:23

            @Fergus

            Éditorialiste ? Si vous étiez publié sur un support de média, je croirais à cette histoire. Vos convictions sur LFI dépassent à mon sens largement l’objet de billet d’opinion sur le sujet. Mais loin de moi, l’idée de vous reprocher quoi que ce soit, si ce n’est pas du militantisme au sens strict du terme, comprenez que vu de ce coté, cela y ressemble beaucoup ...

            Je vous accorde tout de même que c’est un détail assez commode qui vous permet tout de même de prendre la distance quand cela vous convient. Vous désapprouvez les propos iniques de Mélenchon, vous les condamnez mais ... au bout du compte vous lui donnerez votre voix. 


          • Fergus Fergus 20 octobre 13:31

            @ Aristide

            Aucun politique n’étant exempt de contradictions, je donnerai ma voix comme je l’ai toujours fait  à celui ou celle qui sera le ou la moins éloignée de mes convictions aux plans social, économique et environnemental.
            Je ne suis pas quelqu’un de compliqué ! smiley


          • Clocel Clocel 19 octobre 09:53

            La bonne vieille ornière républicaine, collabos de droate ou collabos de gôche...

            Fais ton choix camarade !

            Faut effectivement partir tôt pour affûter une stratégie avec un théorème aussi éculé...

            Moi je prendrais Ruffin, l’homme qui murmurait à l’oreille d’Arnault, en plus c’est un footeux, donc un cerveau débrayable à volonté, bien utile dans le marigot politique.

            Est-il franc-maçon au moins !?

            Va falloir le convertir viteuf sinon, il ne peut pas partir comme ça, sans laisse et sans collier étrangleur !

            La Gueuse se fout de son peuple, mais pas de ses traditions et il ne faudrait pas s’imaginer que derrière l’apparent bordel, il n’y a personne à la barre !


            • Fergus Fergus 19 octobre 11:29

              Bonjour, Clocel

              Tous les « footeux » n’ont pas le « cerveau débrayable à volonté », même s’il est vrai qu’un grand nombre d’entre eux ne font pas beaucoup fonctionner leurs neurones. smiley

              Ruffin ne donne pas l’impression d’être intéressé, du moins pour le moment, la gestion de Fakir et la réalisation de films documentaires étant plus dans ses cordes. 


            • Gégène Gégène 19 octobre 14:09

              @Clocel
              Ruffin est éminemment sympathique et sincère. j’ai vu ses deux films, et apprécié vraiment « J’veux du soleil ».
              aux dernières présidentielles, les français ont choisi un petit génie de l’économie, on en voit le résultat. alors, choisir un homme de coeur, un homme propre, ça nous changerait ! 


            • Clocel Clocel 19 octobre 16:08

              @Gégène

              Ruffin faisait partie de la bande à Mermet, on a pu à maintes reprises admirer ses saltos arrières, ses errements idéologiques et ses lacunes considérables... Il apparaît sur une des vidéos de la Librairie Tropiques (YouTube), une anguille.

              Après, Macron relève de la psychiatrie, si le but est de trouver un type un peu moins tordu, Ruffin peut faire l’affaire, mais pour le grand soir, vous ne tapez pas à la bonne porte, en Grèce, il serait chez Syriza.


            • Captain Marlo Captain Marlo 19 octobre 23:54

              @Gégène
              aux dernières présidentielles, les français ont choisi un petit génie de l’économie, on en voit le résultat.

              20 millions d’euros pour la campagne électorale de Macron : des meetings retransmis en boucle, des médias qui pendant 2 ans ont tous vanté Macron comme un paquet de lessive, ça s’appelle du lessivage de cerveau : PSYWAR la guerre psychologique.


            • Gégène Gégène 20 octobre 14:10

              @Captain Marlo
              le bon docteur Laurent Alexandre a affirmé, sans rire, que Macron "a au moins un Q.I. de 170 (sur une vidéo de Thinkerview je crois).


            • Le Panda Le Panda 19 octobre 09:57

              Bonjour Fergus,

              Article d’analyses sur le personnage assez limpide. A ne pas en douter dans la mesure ou Mélenchon se présente en 2022 une fois de plus c’est un séisme. Effectivement cela sonnera à mon avis la fin du parti « La France Insoumise ». Il serait temps qu’il passe la main en opérant de la sorte il gagnera en respect. Ses derniers propos que tu rapportes dans le cadre des tchétchènes le pose plus qu’hors jeu. A moins que certains intervenants lui apportent conseils et une chaise pour sa retraite. Il n’est pas le seul par ailleurs à tout mélanger.

              Le Panda 


              • Fergus Fergus 19 octobre 11:33

                Bonjour, Le Panda

                « Il serait temps qu’il passe la main en opérant de la sorte il gagnera en respect »

                C’est très exactement ce que je pense et que j’exprime depuis 2018. Personnellement, je pense qu’il serait désormais plus utile à LFI dans un rôle de « sage » en retrait de l’exécutif du mouvement.


              • Le Panda Le Panda 19 octobre 11:57

                @Fergus
                Le terme sage que tu emploies c’est de l’humour de reconnaissance. Je suis revenu en Auvergne et je vais commander un Saint Nectaire. Nous pourrions le déguster avec Mélenchon s’il se retire. Mais je pense que compte tenu du couvre feu notre repas éventuel est reporté 

                 smiley
                Le Panda

              • Fergus Fergus 19 octobre 13:00

                @ Le Panda

                Avec le saint-nectaire et pour rester dans le secteur, je te recommande un vin de Boudes. L’un de mes cousins fait sa propre récolte, assez proche de l’AOC, à Bard, sur la même commune.


              • michalac michalac 19 octobre 13:23

                @Le Panda
                .

                Il n’est pas le seul par ailleurs à tout mélanger.


                .
                Non... pas le seul...

              • Le Panda Le Panda 19 octobre 13:53

                @michalac
                C’est plus qu’une évidence, c’est la quasi-majorité merci pour hier 
                Le Panda


              • jakem jakem 19 octobre 14:35

                @Fergus
                Oui... hahahaha sage entre guillemets.... absolument nécessaire et ça reste rigolo.


              • Fergus Fergus 19 octobre 15:37

                Bonjour, jakem

                « ça reste rigolo »
                N’est-ce pas ?


              • Le Panda Le Panda 19 octobre 16:20

                @Fergus
                merci de m’apporter ces précisions, mais tu peux l’appeler qu’il me mette 6 bouteilles de côté ou poses moi un lien que je le contacte si_ tu viens trinquer avec nous au départ de J.L. Mélenchon 
                Le Panda


              • Fergus Fergus 19 octobre 16:40

                @ Le Panda

                Eu égard à la taille des parcelles, il ne produit et vinifie que pour son usage personnel et celui de quelques proches. Et son fils s’est tourné vers l’élevage d’ovins, et notamment la production d’agneaux label rouge. smiley


              • gruni gruni 19 octobre 10:07

                Bonjour Fergus

                Je pense comme toi que Mélenchon n’aura aucun mal a être désigné candidat de FI. Mais qui d’autre que lui pourrait faire mieux, avec son expérience des campagnes électorales. Je sais à qui tu penses, puisque tu en as déjà parlé. Alors oui, pour l’avenir de FI il vaudrait mieux perdre en 2022 avec Quatennens. Pour changer l’ère du peuple.

                Merci pour ce texte lucide


                • Fergus Fergus 19 octobre 11:41

                  Bonjour, gruni

                  Je pense que Quattenens pourrait parfaitement remplir ce rôle de leader. L’élection est dans 18 mois, ce qui laisse le temps d’asseoir sa notoriété. Macron s’est bien lancé dans son aventure présidentielle seulement un avant le 1er tour (avril 2016) lorsqu’il a créé En Marche ! puis annoncé sa propre candidature en novembre 2016.

                  Pour l’avenir de LFI, je pense qu’« il vaudrait mieux (risquer de) perdre en 2022 avec Quatennens » qu’avoir la quasi-certitude de la défaite avec Mélenchon.

                  Merci pour ton commentaire. 


                • Captain Marlo Captain Marlo 19 octobre 13:15

                  @Fergus

                  Qui va voter ? Il n’y a pas d’adhésions à la FI, pas de carte d’adhérants.
                  Mélenchon a expliqué que la FI, c’était « un ensemble gazeux »....
                  ça commence où, et ça finit où, un ensemble gazeux ??


                • Fergus Fergus 19 octobre 14:01

                  Bonjour, Captain Marlo

                   smiley
                  Mieux vaut un « ensemble gazeux » qui fait près de 20 % à la présidentielle qu’un socle solide d’adhérents qui débouche sur un score de % !


                • Captain Marlo Captain Marlo 19 octobre 15:21

                  @Fergus

                  Il n’en reste plus beaucoup, 6% pour quelqu’un qui est connu de tous les électeurs, le gaz est parti en fumée !


                • vraidrapo 20 octobre 11:54

                  @Fergus
                  Je pense que Quattenens pourrait parfaitement remplir ce rôle de leader

                  Quel est le sentiment dans les Territoires perdus de la République ???
                  Il est fort probable que cette question importante soit sur toutes les lèvres...

                  Putain mais, comme Chevènement vous habitez une autre Planète. Lui il a l’excuse d’être vieux et fatigué mais, vous autres... ?
                  Dans 10 ans, vous serez encore à tourner un rond devant des sens interdits comme le sketch de Raymon Devos !

                  L’avenir de Notre Culture est dans les ouvrages de mémoire... des continents préservés.
                  Après les 30 glorieuses... les 40 calamiteuses !


                • Fergus Fergus 20 octobre 12:46

                  Bonjour, vraidrapo

                  L’arrivée au pouvoir de La France Insoumise  si c’est possible un jour  ne signifie pas que doive perdurer la réalité des « Territoires perdus de la République ». 

                  On peut être de gauche et comprendre qu’il est devenu urgent de faire le ménage dans les quartiers livrés aux trafics et aux dérives intégristes.


                • vraidrapo 20 octobre 19:07

                  @Fergus
                  Le Grand GAG du jour.
                  Un groupe de Franco-Tchétchène a porté plainte contre Mélenchon !
                  Pinçons-nous ce n’est pas un rêve !

                  Comme disait l’autre « ne m’appelez plus jamais France  ! »


                • Fergus Fergus 20 octobre 19:11

                  @ vraidrapo 

                  Le fait est que cela ressemble à un (mauvais) gag.


                • leypanou 19 octobre 10:09

                  et Quattenens – de loin le plus posé dans les médias et le plus remarquable pédagogue de LFI  : cela fait plusieurs fois que vous dites du bien d’A Quatenens.

                  Quand on lui a posé la question une fois sur le Pacte de Marrakech, il avait répondu que cela ne le dérangeait pas de le signer : pour moi donc, il est dans le même positionnement que tous ces pseudo-humanistes, positionnement qui a fait dire à JLM lors des présidentielles 2017 :« d’après l’ONU, en 2050, il y aura 250 millions de réfugiés climatiques qu’il faudra bien se partager ».

                  C’est bien d’avoir une posture louable, généreuse, mais n’espérez pas gagner des élections à l’échelle nationale avec.

                  Et puis, on ne peut pas convaincre en même temps une petite bourgeoisie écolo, solidaire, crétine et des millions de gens ayant l’impression d’être les perdants du monde dite moderne : les 6% aux dernières Européennes viennent de le démontrer.


                  • Fergus Fergus 19 octobre 11:48

                    Bonjour, leypanou

                    Il ne faut pas diaboliser le Pacte de Marrakech. Ce texte ne vise pas à ouvrir en grand les frontières à l’immigration mais principalement à renforcer les droits des migrants en termes d’accueil, de prise en charge et de lutte contre les filières mafieuses.
                    Ce pacte n’a en outre pas de caractère contraignant pour les pays signataires dont la politique d’immigration peut de facto se démarquer.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité