• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Mélenchon veut-il tuer l’espoir à gauche ?

Mélenchon veut-il tuer l’espoir à gauche ?

Le Front de Gauche est bien mal en point ; son éclatement définitif serait la pire des nouvelles pour ceux qui croient encore qu’il existe une alternative à gauche à la crise économique, au libéralisme et à la montée du Front National. Pourtant, l’un de ses principaux artisans, Jean-Luc Mélenchon, s’emploie jour après jour à l’achever.

La prise de distance annoncée de Jean-Luc Mélenchon avec la partie la plus active de la politique est une excellente nouvelle. Une excellente nouvelle car ses sorties, ses déclarations « drue et crues » font aujourd’hui plus de mal que de bien au Front de Gauche.

C’est une excellente nouvelle car le tribun de 2012, celui qui faisait de « l’éducation populaire » dans ses discours, qui publiaient des livres de haute portée politique a disparu pour un adepte de la petite phrase et de la provocation.
Qu’il prenne du recul, se repose, et retrouve l’énergie et la vitalité d’avant Hénin-Beaumont serait nécessaire pour lui, pour son parti, pour le Front de Gauche.
Et surtout, il serait salvateur qu’il cesse de se croire le successeur d’Arlette Laguiller et Olivier Besancenot (dont on connaît le succès politique à tous deux) dans la posture du « plus gauchiste et plus droit dans ses bottes que moi, tu meurs ». Le Front de Gauche en général et Jean-Luc Mélenchon en particulier ont un autre rôle à jouer. Car Jean-Luc Mélenchon est en train de passer à côté du moment politique.
 
Il use en effet une grande partie de son temps de parole à critiquer la principale composante du Front de Gauche, le Parti Communiste. Selon lui, le PCF serait coupable d’avoir rendu « illisible » le positionnement du Front de Gauche par ses alliances « à la carte » avec le PS aux élections municipales, et désormais par la volonté de Pierre Laurent de se rendre aux universités d’été du PS.
Et il fait désormais les yeux doux à EELV… au moment même où Eva Joly propose dans une grande déclaration un rassemblement de l’extrême-gauche à François Bayrou. Et quand Cécile Duflot lance une violente et méritée charge contre François Hollande, Jean-Vincent Placé la désapprouve. Question « lisibilité », on trouve difficilement plus confus et hésitant qu’EELV (qui sera également aux universités d’été du PS)
Mais surtout, à l’heure où la révolte gronde au PS et jusqu’au conseil des ministres avec la récente sortie d’Arnaud Montebourg, Jean-Luc Mélenchon veut jeter tout le monde dans le même sac, « frondeurs » et supporters de Valls, pour lui, c’est pareil ! Pourtant, qui aurait-été mieux placé que les anciens socialistes du PG pour tendre la main à leurs anciens camarades et leur dire « franchissez le pas, rejoignez-nous. Allez au bout de vos déclarations et lâchez ce gouvernement ». Mais non, Jean-Luc Mélenchon jette l’anathème sur tous ceux qui veulent leur parler. Pierre Laurent en tête.
Oui, le secrétaire général du PCF n’a pas grand-chose à échanger avec Manuel Valls ou François Hollande. Mais si le PS lui offre une tribune pour s’adresser parmi les militants du PS à ceux qui hésitent, qui doutent de la politique du gouvernement, ne devrait-il pas saisir cette opportunité ?
En 2009, une partie du PS l’a quitté pour fonder le Parti de Gauche et le Front de Gauche. Pour que le Front de Gauche rebondisse, pour que l’espoir renaisse à gauche, ne faut-il pas tout tenter pour faire grandir la fronde au PS et en faire basculer la plus large partie dans la contestation à la politique gouvernementale ?
 
La stratégie de Jean-Luc Mélenchon est suicidaire pour le PG – qui a perdu nombre de ses adhérents, notamment à Paris – mais aussi et surtout pour l’ensemble du Front de Gauche et pour l’idée même d’espoir à gauche.

Article publié initialement sur le blog de Pingouin094

Moyenne des avis sur cet article :  2.05/5   (65 votes)




Réagissez à l'article

196 réactions à cet article    


  • heliogabale heliogabale 25 août 2014 11:22

    Le Mélenchon de 2014 est largement meilleur que le Mélenchon de 2012.

    Le PS ne sert à rien : c’est un parti d’élus et non pas de militants. A quoi bon récupérer des gens qui ont ont pour préoccupation première la lutte des places ?

    Et sa sortie sur la VIe république montre qu’il cherche dorénavant à aller au-delà de la gauche... il parle d’insurrection pour 2017, il y a fort à parier que celle-ci prendra la forme d’un boycott des élections présidentielles.


    • Mmarvinbear Mmarvinbear 26 août 2014 01:30

      S’il est si bon et meilleur, pourquoi est-il passé de 11 à 6 % des voix ?


    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 26 août 2014 10:14

      tres bon !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 26 août 2014 10:15

      tres bon !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! pour heliogabe


    • chantecler chantecler 25 août 2014 11:24

      Faut pas critiquer la méluche , le nouveau gourou de la gauche , la vraie hein ?
      Car chacun sait que la gauche n’est portée que par le FdG ...
      Cela étant dit je suis d’accord avec l’auteur : JL M a intérêt à se mettre en retrait...
      La bataille sera en 2017 et harceler les uns et les autres n’est intelligent ni payant ...
      J’ajouterai que l’histoire du 20 ème siècle est riche en enseignements : pas grand chose de nouveau en dehors de la mondialisation .


      • Croa Croa 25 août 2014 11:58

        La gauche est un concept qui n’a plus de sens, fût-elle vraie ! Le véritable clivage se trouve entre l’élite et le peuple, donc le front de gauche devrait être aux cotés du front national et non pas du parti socialiste. Par ailleurs le front de gauche soutient l’Union Européenne, prétendant pouvoir la changer et l’ennemie réellement affirmée de Merluche c’est Marine, pas Valls et consorts... Il vaut mieux qu’il s’en aille en effet !


      • Xtf17 Xtf17 25 août 2014 11:24

        Soyez honnête intellectuellement : l’attitude du PCF et de Pierre Laurent pour quelques strapontins auprès du PS est pour l’essentiel à l’origine de la déconfiture du FdG.
        Le comble ayant été atteint avec l’utilisation du logo FdG sur les affiches d’Anne Hidalgo à Paris sans l’accord du PG ! Le FdG a déjà failli exploser à ce moment.

        Vous feriez mieux de lire Mélenchon pour de vrai.

        Interview de JLM publiée dans le Dauphiné Libéré le jeudi 21 août 2014 (extrait de son Blog) :

        Le Dauphiné - On avait lu au début de l’été que vous souhaitiez prendre du recul, or vous voilà à Grenoble pour les universités d’été du Parti de gauche…

        « Disons qu’il y a eu un emballement médiatique sur une de mes phrases. Je ne me mets pas en retrait du combat politique. Je dis juste que je ne veux plus être englué dans la bagarre politicienne. Je n’en ai plus le goût et ce n’est pas ce que les Français attendent de moi. Quand on voit l’état d’effondrement de la gauche, littéralement plombée par François Hollande, il est temps de mener une vraie réflexion, préparer les bases de l’alternative. Vous savez : notre heure viendra, et il faut que nous soyons prêts à gouverner.  »

        Le Dauphiné - Dans votre réflexion, allez-vous aussi analyser vos échecs électoraux  ?

        « Je ne ferai jamais semblant, comme les autres. Je sais reconnaître les échecs. Oui nous en avons subi un très sévère aux Européennes, et il faut en tirer les leçons. Il faut se demander pourquoi on a été incapables de créer une dynamique, pourquoi on a été incapables de rassembler nos électeurs. Se demander aussi comment nous nous sommes rendus à ce point illisibles  ?  »

        Le Dauphiné - Une réponse à cette dernière question  ?

        «  L’exemple des municipales de Grenoble, où une partie du Front de gauche a choisi de couler avec le PS, est un miroir grossissant de la situation nationale. La technique des dirigeants du PCF – qui tantôt prônaient l’alliance avec le PS, tantôt se sont approprié le Front de Gauche, a dissout notre message.
        Et quand Pierre Laurent décide de se rendre aux universités d’été du PS, c’est aussi, à mon avis, une erreur. La Rochelle, ce festival des vanités ! Et ça l’année où Manuels Valls traite d’irresponsables tous ceux qui, à gauche, ne pensent pas comme le gouvernement  ? Notez : pour moi, la question d’aller ou pas à ce rendez-vous ne s’est pas posée, car je n’ai pas été invité  ! Tant mieux. Être bien vu du PS, c’est être mal parti. »

        Le Dauphiné - Le Front de gauche est-il mort  ?

        «  Le Front de gauche a été un acteur majeur de la dernière présidentielle, donc un tel acquis ne doit pas être dilapidé. Mais le Front de gauche souffre actuellement de n’être qu’un cartel, sans participation populaire. Vous savez, le système actuel n’a pas peur de la gauche, mais il a peur du peuple. Le Front de gauche doit cesser ses palabres entre dirigeants et se tourner vraiment vers le peuple, et le fédérer. Il y arrivera sur des perspectives fortes de rupture avec le système. Il faut trouver les moyens d’en finir avec la monarchie républicaine. Il faut mettre en route la VIe République et la Constituante, cette assemblée dont le travail sera de réorganiser tous les pouvoirs, avec le peuple.  »

        Le Dauphiné - Un exemple d’action de cette Constituante  ?

        « Donner aux électeurs la possibilité d’un référendum révocatoire qui leur permettrait de décider si tel ou tel élu peut rester en place. Cela existe au Venezuela ou aux États-Unis. En France, ce serait une vraie bombe contre le système actuel. Et la politique en serait changée du tout au tout.  »

        Le Dauphiné - Si cette rupture n’arrive pas  ?

        « Si cette rupture n’intervient pas, ce pays, qui a le sentiment de tout avoir essayé, pourrait être tenté de tout casser ou de laisser l’extrême droite gagner comme aux européennes… Mais on peut redonner confiance à ce pays, en stoppant les discours déclinistes qui ne correspondent en rien à sa réalité. Des discours qui viennent de certains médias et de ce gouvernement piteux. Hollande a installé le pire gouvernement du Cac 40  ! Un gouvernement qui court après Pierre Gattaz, le patron pleurnichard du Medef. »

        Le Dauphiné - François Hollande a toujours tout faux ?

        «  Je le disais déjà il y a deux ans. Et mon diagnostic était le bon. Sa politique de droite, basée sur l’austérité, ne pouvait que générer de la récession. Je ne suis pas devin, il suffit de lire ce qu’écrivent les plus grands économistes de gauche. Mais Hollande a préféré faire du zèle face à l’Europe, être le bon élève de Mme Merkel. Cela a d’ailleurs déchaîné l’arrogance du gouvernement allemand à notre égard comme jamais, alors qu’on n’a pas de comptes à lui rendre et que le modèle économique allemand est inapplicable en France.  »


        • Fergus Fergus 25 août 2014 12:18

          Bonjour, Xtf17.

          « Soyez honnête intellectuellement : l’attitude du PCF et de Pierre Laurent pour quelques strapontins auprès du PS est pour l’essentiel à l’origine de la déconfiture du FdG. »

          A ce gros détail près que Mélenchon et ses amis dirigeants du PG savaient depuis la fondation du FdG qu’il en irait ainsi. Ils n’ont donc pas été trahis comme ils l’ont affirmé souvent et avec beaucoup de force, et auraient dû prévoir une stratégie prenant en compte ce qui apparaissait comme un élément non négociable dans la stratégie de survie du PC.


        • Xtf17 Xtf17 25 août 2014 12:24

          Évidemment qu’ils savaient que ce risque était grand.
          Mais laissons les responsabilités à chacun : le deal était clair à la formation du FdG : le PCF n’était pas obligé d’accepter non plus. Ni obligé de jouer perso (pour ne pas dire double).
          Quel autre choix pour les autres composantes du FdG que d’aussi jouer la partition jusqu’au bout ? Sans être dûpe, je suis d’accord.
          La partition est désormais jouée, et les conséquences deviennent des faits qui parlent d’eux-même, et non plus des procès d’intention ; le PCF a eu sa chance.


        • Fergus Fergus 25 août 2014 13:33

          @ Xtf17.

          Le problème qui est posé désormais au FdG est clair, mais ressemble à un piège : soit le PG continue avec le PC après avoir rafistolé tant bien que mal ce qui peut l’être, et l’on ira à l’échec ; soit le PG fait sécession du PC en ne gardant à ses côtés que les dissidents communistes en désaccord avec Laurent et ses amis, et l’on n’ira pas très loin non plus, du moins dans les proches années à venir, les moyens financiers et la logistique restant place du Colonel Fabien. Avec à la clé une périlleuse dispersion des voix.

          D’où ma préférence pour une solution élargie avec ceux qui, d’EELV et de la gauche du PS, veulent refonder une gauche de progrès capable de jouer les premiers rôles au détriment du PS libéral.


        • heliogabale heliogabale 25 août 2014 14:05

          @Fergus

          Vous avez raison sur un point : il savait que le PCF avait de grandes chances de rester accrocher aux strapontins offerts par le PS.

          Il a fait une erreur politique fondamentale après la présidentielle de 2012 en n’appelant pas à la transformation du FdG en vrai parti politique et non plus en cartel. Cela aurait permis de consolider la dynamique de la présidentielle et de travailler sur une stratégie de fond et unitaire. Outre le fait que cela aurait apporté de nouveaux militants et donc du sang neuf.

          Il a préféré s’embourber dans les élections législatives et dans sa bataille donquichottesque contre MLP.


        • heliogabale heliogabale 25 août 2014 14:08

          Sinon, sa stratégie depuis 2012 qu’il est assez naïf en terme de stratégie d’appareil.

          Quelqu’un d’impitoyable aurait probablement fait « un coup d’état » au sein du PCF.


        • Fergus Fergus 25 août 2014 14:37

          Bonjour, Héliogabale.

          « Cela aurait permis de consolider la dynamique de la présidentielle ».

          Une dynamique en trompe-l’oeil car interne à la gauche de progrès. Le résultat du FdG en 2012 n’a en effet pas été meilleur que le total des composantes électorales que Mélenchon a réussi à fédérer, comparé aux présidentielles précédentes.

          Une réalité que le FdG s’est refusé à voir et qui, pourtant, montrait que la stratégie agressive de Mélenchon, si elle avait séduit au sein de la gauche radicale, avait également fait fuir les socialistes « de gauche » dont le vote était espéré.


        • Alren Alren 25 août 2014 15:51

          Xtf17, vous lisez donc dans les cerveaux pour dire ce que savaient les membres du PG lors de la création du FdG ?
          Peut-on vous demander de quelle planète Krypton vous venez avec ce matricule ?

          Un FdG en rupture avec le PPS (Parti Prétendu sScialiste) est la seule chance du PCF d’exister encore dans vingt ans. Un Pierre Laurent n’a visiblement pas l’envergure pour la saisir aux cheveux avant qu’il ne soit trop tard. Si en 2017, les communistes cafouillent comme pour les municipales, ils n’existeront plus à l’échelon national.
          Je pense que certains dirigeants du PCF et beaucoup d’adhérents de base avaient compris que le FdG était leur dernière carte, mais les apparatchiks, forcément vieux, puisque restés dans ce parti poussiéreux, ont voulu garder leurs mandats dont ils sont si fiers. Sans compter que les trésoriers ont fait valoir que la rupture avec le PS pourri coûterait très cher en matière de finance.
          Le parti présenté comme « révolutionnaire » en 1969 est devenu un parti vieillot et rabougri, de retraités.

          Le FdG n’est pas constitué des seuls PCF et PG : les autres organisations sont sur les positions du PG contre le PCF.


        • Aristoto Aristoto 25 août 2014 20:23

          Je savais pas que des salauds de droite tel que Fergus trainais sur agoravox ?!

          On en apprend toujours des choses !

          Méluche est bien parti pour enculer cette petit caste de gens et à sec ! Il vont l’avoir mal en 2017 !

          ...Mais les lâches sont connue pour leur retournement de veste aussi brutale qu’adéquat !


        • Fergus Fergus 26 août 2014 09:15

          Bonjour, Aristoto.

          « Je savais pas que des salauds de droite tel que Fergus trainais sur agoravox ?! »

          Au delà de la courtoisie de votre propos, pourriez-vous expliciter ce stupéfiant commentaire ? Je peux éventuellement passer pour un « salaud », étant donné que, quoi que l’on fasse et quelques idées que l’on défende, on a toujours des ennemis, mais « de droite », les bras m’en tombent !

          A toutes fins utiles, sachez que mes votes de 1er tour sont toujours allés vers la gauche radicale depuis que je dispose du droit de m’exprimer dans les urnes. Quant à AgoraVox, j’y suis depuis 2008 pour votre information.


        • JP94 26 août 2014 10:31

          Ma foi , si le Dauphiné , journal anticommuniste ( voir campagne contre René Proby ) tend le micro à Mélenchon , je doute fort que ce soit à dessein de changer la société dont il est un pilier idéologique .


          JL Mélenchon se prète à un jeu qui effectivement vide plus à dénigrer le PCF qu’à s’investir dans un combat pour changer réellement la société .

          Je pense que cette stratégie était courue d’avance car JL Mélenchon connaît très bien la situation politique en France et notamment que le PCF a à la fois une base historique prestigieuse unique ( luttes sociales et Résistance ) et des rapports tendus et contraints avec le PS , avec lequel il a dû s’allier sans illusion , de façon tactique , en pratiquant le report républicain au 2d tour sans lequel la Droite aurait eu plus d’élus encore ... Droite qui est l’ennemi politique .

          Ainsi au sein du FdG le contexte jouait-il de façon antagonique pour les élections municipales . 

          Donc ne jouons pas les naïfs ! 

          Personne n’est dupe de la politique du PS et certainement pas les militants du PCF , c’est même l’origine historique de son existence , au Congrès de Tour : refus de la Guerre , soutien à la Révolution Russe : le fossé s’est creusé sur des bases intangibles .

          Aux Municipales , parler de se contenter de « strapontins » traduit à la fois du mépris pour les communistes qui n’en témoignent pour leur part jamais aux militants du PG même en cas de désaccord et en même ne profonde méconnaissance de ce que signifient et apportent les municipalités communistes en France : allez donc faire un tour à Bagneux par exemple et comparez avec Arcueil ( maire divers gauche devenu EELV - avec une alliance FdG ) et Cachan ( maire PS ) ... comparer aussi avec Gentilly ( maire PCF) 
          Parlez avec la population de ces communes et vous verrez le sens qu’a pour la population notamment celle des quartiers populaires , le fait d’avoir une Maire communiste .

          Les strapontins concernent les opportunistes . Qui est opportuniste ? Qui se propose en parti ou homme de la situation ? Je pense qu’avant de dénigrer avec un mépris qui témoigne d’un manque d’estime affligeant pour des gens qui sont censés avoir travaillé à un même projet , il faut acquérir une culture historique et politique un peu plus approfondie .

        • zygzornifle zygzornifle 25 août 2014 11:37

          Pas besoin de lui pour tuer l’espoir de la gauche, Hollande suffit .....


          • rocla+ rocla+ 25 août 2014 11:39

            c ’est quoi la gauche ?


            • zygzornifle zygzornifle 25 août 2014 11:47

              c’est les restes encore tièdes de la droite ......


            • Spartacus Spartacus 25 août 2014 21:36

              @Rocla

              La gauche c’est ça :

              Proclamer n’importe quoi sans avoir jamais à rendre de comptes car ils sont dans la générosité.

              Pour eux le monde est simple, il n’y a que les dominants et les dominés ;

              Ils veulent des logements sociaux partout, en masse, pour obliger les beaufs au vivre-ensemble mais eux, ne pas concerné, car ils ne sont pas beaufs, ils sont de gauche.

              Du mondialisme, ils connaissent très bien car ils fréquentent les restaurants japonais, coréens ou chinois du quartier.

              Ils aiment haïr les flics tout en réclamant plus de fonctionnaires.

              Pour eux un terroriste d’extrême-gauche est un rebelle charismatique, par opposition aux autres terroristes qui sont de vrais terroristes.

              Ils insultent le vil monde américain au Mac do, en sirotant un coca, l’iPhone à l’oreille.

              Ils veulent la lutte contre les inégalités mais surtout pas qu’on touche à leurs droits acquis.

              Ils ont toujours plein d’idées pour dépenser l’argent des autres en « solidarité » mais jamais le leur.

              Ils sont plein d’éloges pour la solidarité de la retraite par répartition mais se gardent pour eux des retraites de régimes spéciaux.

              Il détestent le monde dans lequel il vivent mais finalement préfèrent ne pas prendre de risque de quitter la fonction publique, y’a trop de RTT à perdre.


            • rocla+ rocla+ 25 août 2014 21:46

              Spartacus , 


              Jean De Lafontaine  parlait déjà de la gauche avec sa célèbre 
              fable du corbeau et du renard . 

              le renard c’ est Mitterand ( Flamby est trop nul pour être renard )
              et le corbeau c ’est tous les crédules gogols croyant à ses paroles
              bien articulées du haut de sa branche de par-terre , le corbeau buvant
               ses paroles  comme un élixir de longue vie , quant à la fin perclus d’éloges 
              et de promesses factices le corbeau n’ y tient plus et ouvre son bec pendant 
              que le malin renard s’ enfuit avec sa boite de camembert Président  lui 
              montrant son cul à l’ oiseau noir des heures les plus sombres .

              Mille ans plus tard il se trouvait encore des gogols croyant
              aux contes de fées .

              Le commerce est ainsi fait que chaque matin il se lève 
              d’ autres corbeaux et d’ autres renards .


            • Fergus Fergus 26 août 2014 15:45

              Bonjour, Larebil.

              Vous avez oublié « la caricature », concernant l’auteur de cet aphorisme !


            • TSS 26 août 2014 17:24
              Jean De Lafontaine parlait déjà de la gauche avec sa célèbre 
              fable du corbeau et du renard .

              La Fontaine
              n’a jamais ecrit la moindre fable,il s’est contenté de copier Esope et de le remettre au goût du jour... !!

            • rocla+ rocla+ 26 août 2014 17:42
              Par TSS (---.---.---.50) 26 août 17:24
              Jean De Lafontaine parlait déjà de la gauche avec sa célèbre 
              fable du corbeau et du renard . 

              La Fontaine
               n’a jamais ecrit la moindre fable,il s’est contenté de copier Esope et de le remettre au goût du jour... !!

              Esope a été inventé le jour de la mort de LaFontaine 
              pour lui embêter la vie . 

              Esope n’ a jamais existé .

              C ’est comme Ponce-Pilate il a été inventé par Jacob Delafon
              pour vendre des lave-mains .

            • AlainV AlainV 26 août 2014 23:31

              @ rocla+
              Merci pour l’humour.


            • rocla+ rocla+ 27 août 2014 08:31

              à Alain V 


              Dommage , ici ça aime pas rire .

              C ’ est sérieux comme site . 

              Tout le monde a une solution à tout .

              On peut pas rire en même temps ..... smiley

            • doslu doslu 25 août 2014 11:52

              Le front de gauche est mort le jour ou pierre laurent et brossat (chiotte) sont allés faire des pipes au ps (PARTI des SALAUDS)

               :laurent et brossat en minuscule car ce sont des minus


              • doslu doslu 25 août 2014 12:01

                Alors monsieur le conseiller municipal ça marche le clientélisme ?


                • rocla+ rocla+ 25 août 2014 12:03

                  Je crois que la gauche a été inventée pour ceux qui pensent être 

                  meilleurs que les autres , plus humains et ces choses là .

                  La raison pour laquelle les fonctionnaires sont pour la plupart 
                  de gauche , plus humains et plus de privilèges .

                  • AlainV AlainV 26 août 2014 23:34

                    rocla+
                    Vous avez une dent contre « les fonctionnaires ». C’est jamais bon de mettre tout le monde dans le même sac. Il faudra dire aux médecins et aux infirmières que vous ne les aimez pas, quand vous serez admis à l’hôpital. Parce qu’ils sont fonctionnaires...


                  • rocla+ rocla+ 27 août 2014 08:33

                    Alain V ,


                    En fait je les aime les fonctionnaires . 

                    Je leur rends visite dans les cimetières .... smiley

                  • Ariane Walter Ariane Walter 25 août 2014 12:05

                    ahahahah ! cette question de la part d’un partisan de Laurent qui est le plus beau traître pantouflard qu’on ait jamais vu, j’avoue qu’elle est bien bonne !!

                    J’ai été au PG et si je ne me suis plus réinscrite c’est à cause de la mollesse de mélenchon face à Laurent et à des dirigeants PC qui sont, en douce, des affidés, du capitalisme/
                    ça ne prend plus.
                    Et évitez de prendre la parole au nom du PC !!! J’espère qu’il reste encore de vrais communistes en france.
                    Oui, le FDG est mort. Pierre laurent, ce faux coco, l’a tué.

                    • Xtf17 Xtf17 25 août 2014 12:10

                      Ah, merci Ariane, entièrement d’accord avec votre intervention !
                      Ravi aussi de vous relire. A quand un prochain article ?


                    • heliogabale heliogabale 25 août 2014 14:12

                      Mélenchon est davantage naïf que mou.

                      La naïveté c’est d’avoir préféré aller à Hénin-Beaumont plutôt que de travailler à la consolidation du FdG.


                    • CN46400 CN46400 25 août 2014 16:12

                       « Le communisme n’est plus le rempart au capitalisme, » Par contre le féodalisme..... Si on ne peut pas sortir du capitalisme par le haut, essayons par le bas, sinon conservons-le il sera éternel. L’histoire des sociétés humaines serait donc finie !

                        La raison n’est pas toujours raisonnable...

                    • doslu doslu 25 août 2014 17:20

                      Le pc est mort, pierre laurent l’a tué.
                      Preferer le confort du velours rouge des sièges du sénat et trahir tout un mouvement populaire
                      bravo
                      vive les 2% du pc aux prochaines élections mdr
                      qui sème la merde récolte.....


                    • Mmarvinbear Mmarvinbear 26 août 2014 01:35
                      J’ai été au PG et si je ne me suis plus réinscrite c’est à cause de la mollesse de mélenchon (...) Pierre laurent, ce faux coco, l’a tué.

                      C’est donc pas plutôt la faute à JLM, non ? S’ il a été mou, c’est pas la faute au PCF, mais bien de lui-même, non ?

                    • logan 27 août 2014 08:20

                      Ariane, je me souviens de votre acte de déloyauté.


                    • rocla+ rocla+ 25 août 2014 12:09

                      Valls présente la démission de son gouvernement .


                      Remaniement demain mardi .

                      • Croa Croa 25 août 2014 22:40

                        Oui, mais pas la sienne hélas ! smiley


                      • Fergus Fergus 25 août 2014 12:11

                        Bonjour, Pingouin.

                        La seule solution viable pour la gauche de progrès est, dans l’optique des prochains rendez-vous électoraux, de faire taire les clivages et les ego pour mettre sur pied un front commun entre le PG, le PC, les Verts favorables à la ligne d’Eva Joly et ceux, au sein de la gauche du PS, qui veulent rompre avec la ligne libérale du PS.


                        • Fergus Fergus 25 août 2014 16:19

                          Bonjour, Gauche normale.

                          Vous confondez deux concepts : le libéralisme et l’union européenne. Une Union européenne sociale peut parfaitement exister si les peuples qui la composent le décident en envoyant à Bruxelles des représentants (à commencer par les chefs d’état) soucieux de privilégier les hommes et les femmes aux intérêts des multinationales. Certes, ce n’est pas le chemin que l’on prend, mais il n’est pas interdit d’espérer qu’un jour cette évolution se fera.


                        • Le printemps arrive Le printemps arrive 25 août 2014 20:58

                          @Fergus :
                          vous nous décrivez des tambouille possibles entre partis politiques pour être en tête des élections, pas pour créer le bien-être pour l’ensemble de la population. Voter n’est pas la démocratie, surtout dans les conditions actuelles.

                          Le peuple dans sa diversité n’est pas représentés, sinon cela se saurait.

                          Le système politique proposé ne convient plus à beaucoup (et de plus en plus) de citoyens. Ils ne votent plus. Ils ne sont plus dupes du jeu organisé par le très puissant système oligarchique marchand.

                          Le malaise est beaucoup plus profond que les querelles pour des places dans l’état...


                        • alinea alinea 25 août 2014 22:35

                          J’ai idée, le printemps, que le seul qui dit comme vous, et qui veut quand même agir pour avancer, c’est Mélenchon ; et il n’y a aucune illusion vendue, juste : il faut se bouger tous ! Car vos paroles ne mènent nulle part ! Quand on est dans une telle merde, il faut être très nanti et dans le confort pour dire ce que vous dîtes !! ou alors, c’est du suicide !


                        • Fergus Fergus 26 août 2014 09:08

                          Bonjour, Le Printemps.

                          Je suis d’accord avec Alinea. La solution ne pouvant venir d’un séisme social qui n’interviendra probablement pas, eu égard à la résignation des uns et au confort (relatif) des autres, c’est quand même par la voix des urnes qu’il faudra passer pour avancer. Et là, on doit faire un choix, faute de quoi rien ne bougera. Malgré toutes les erreurs de Mélenchon, en matière de stratégie et de comportement, je considère moi aussi que c’est quand même lui qui est porteur du meilleur projet. Et je lui ferai confiance s’il repart pour un tour, à condition qu’il abandonne définitivement ses habits de tribun vociférant des anathèmes pour se recentrer sur une pédagogie dans laquelle il sait exceller. 


                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 26 août 2014 10:12

                          Fergus,
                          L’UE n’existe que par la volonté des Américains.
                          La prétendue construction européenne s’est faite sans les peuples, et contre les peuples.


                          En associant des pays qui n’ont pas les mêmes intérêts économiques, pas les mêmes cultures, pas les mêmes intérêts géopolitiques.

                          En lui imposant la libre circulation des capitaux et des marchandises, alors que tous les autres pays du monde protègent leurs intérêts. Elle est vouée à l’échec et à la ruine.

                          Vous vivez dans une illusion qu’une Autre Europe est possible. C’est impossible.
                          La seule chose possible, c’est d’en sortir au plus vite, ce que la Gauche ne demande pas, pas plus Montebourg que le PS ou le NPA ou le FDG.

                          Ce sont tous les Gardiens du Temple européen.


                        • logan 27 août 2014 08:26

                          Fergus, c’est quand même incroyable que vous essayiez de faire passer votre idée pour une nouvelle trouvaille salvatrice alors que c’est la raison d’être du front de gauche depuis le départ. Le but a toujours été la recomposition de la gauche, incluant la scission du PS. Le diagnostique ayant toujours été que c’est le PS qui empêche le rassemblement de la gauche à cause de son hégémonie et de sa dérive à droite.

                          Je vous rappelle que depuis maintenant 5 ans, si cette idée n’a pas été réalisée, c’est bien évidemment parce que toutes les forces autres que le PG ont tjrs trouvé des excuses pour refuser une telle alliance.

                          Seul le PCF a accepté cette alliance, mais parce qu’il n’a pas su rompre à temps avec le PS, on voit comment cela va finir.


                        • logan 27 août 2014 08:26

                          Fergus, c’est quand même incroyable que vous essayiez de faire passer votre idée pour une nouvelle trouvaille salvatrice alors que c’est la raison d’être du front de gauche depuis le départ. Le but a toujours été la recomposition de la gauche, incluant la scission du PS. Le diagnostique ayant toujours été que c’est le PS qui empêche le rassemblement de la gauche à cause de son hégémonie et de sa dérive à droite.

                          Je vous rappelle que depuis maintenant 5 ans, si cette idée n’a pas été réalisée, c’est bien évidemment parce que toutes les forces autres que le PG ont tjrs trouvé des excuses pour refuser une telle alliance.

                          Seul le PCF a accepté cette alliance, mais parce qu’il n’a pas su rompre à temps avec le PS, on voit comment cela va finir.


                        • F-H-R F-H-R 25 août 2014 12:12

                          Mélenchon est un imposteur.
                          Opportuniste avant tout, il ne faut pas oublier qu’il vient du Parti Socialiste (avant tout gauche caviar), où, semble-t-il, il n’avait pas assez de place. Il a donc pris ses distances avec ce parti pour créer sa propre entreprise politique.
                          Contre le cumul des mandats, il ne s’est pas privé de se faire élire député européen et sénateur.
                          Démagogue, il crache sur les riches… mais vit comme un pacha avec les 35 k€ que lui rapportent ses mandats.

                          Comme d’habitude, on reprend les mêmes et on recommence.

                          Vous n’en avez pas assez de vous faire constamment rouler dans la farine par tous ces professionnels de la politique, qui vivent au dépend de vos espérances et de vos illusions ?


                          • alinea alinea 25 août 2014 13:22

                            Ceci est faux F-H-R ; sortez de vos schémas a priori ! Mélenchon est socialiste, il a quitté le PS, un peu tard à mon goût, pour le rester.
                            Pour l’article et les autres commentaires, c’est curieux, je suis un peu d’accord avec tous !!
                            Pour moi Mélenchon est sincère mais il est piégé par la politique politicarde. Je n’ai pas encore entendu son discours de dimanche, mais j’ai suivi sa conférence de presse : il dit toujours la même chose, et ça, ça me gave !!
                            Et je ne sais plus qui dit, plus haut, qu’il est passé des analyses de fond et de l’éducation populaire, à des petites phrases : complétement d’accord avec ça !!


                          • Fergus Fergus 25 août 2014 13:36

                            @ Alinea.

                            Oui, et cette stratégie personnelle de petites phrases, le plus souvent assassines, a été le principal catalyseur de l’échec du FdG, car ces petites phrases occultaient le fond du discours tenu qui, lui, était pourtant souvent remarquable.


                          • F-H-R F-H-R 25 août 2014 13:54

                            Effectivement, après l’avoir lu, il m’avait bien semblé que Mélenchon avait cumulé ces mandats mais ce n’a été en fait qu’un recouvrement.
                            Cela étant, sa gouaille, sa manière de tourner certaines choses en dérision, ne m’inspirent pas confiance.
                            Par ailleurs, j’ai du mal à le voir comme un gestionnaire pertinent.


                          • heliogabale heliogabale 25 août 2014 14:20

                            Il ne touche pas 35 K€ par mois, il faut arrêter avec cette propagande diffamante qui ne repose que sur des ragots infondés.

                            http://www.midilibre.fr/2012/04/07/combien-gagne-jean-luc-melenchon,483070.php


                          • alinea alinea 25 août 2014 15:53

                            C’est assez épouvantable de constater que les gens ont des filtres, qu’ils utilisent pour tout ce qu’il regardent ! Jean-Claude Michéa explique très bien cela, ce en quoi cette manière de « voir » leur tient lieu de « dignité » : à moi, on ne la fait pas ! C’est pitoyable en fait !


                          • foufouille foufouille 25 août 2014 17:07

                            c’est 15k€, environ. comme tous les dépités européens. bruxelles lui paye également ses assistants jusqu’à 19000€ (il ne reçoit pas cette somme)


                          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 26 août 2014 10:22

                            Blablabla, Fergus ! Mélenchon utilise plein pot l’émotionnel pour faire pleurer dans les chaumières.
                            Ce qui importe quand on écoute ses discours, c’est CE QU’IL NE DIT PAS :

                            ** Il ne parle jamais de l’origine américaine de l’ UE.


                            ** Jamais il ne dit que mettre ensemble 28 pays différents ne marchera jamais.

                            ** Il ne dit pas non plus qu’une « Autre Europe » ne verra jamais le jour non plus.

                            ** Il ne veut à aucun prix que la France redevienne un pays souverain.

                            ** Il ne demande pas la sortie de l’ France de l’UE et de l’euro, par l’article 50

                            ** Au lieu d’expliquer l’article 50, il bavasse sur une VIe république, alors que les pays européens ne peuvent plus avoir de politiques intérieures nationales.

                            ** Il propose juste la sortie de l’OTAN. Comme la politique étrangère &militaire de l’ UE est placée sous tutelle de l’ OTAN par l’article 42, son ne sort pas des Traités, c’est de l’enfumage.

                          • Fergus Fergus 26 août 2014 15:53

                            Bonjour, Fifi.

                            Du bla-bla du côté du FdG, sans aucun doute car ce défaut touche tous les partis. Y compris l’UPR, Asselineau s’étant fait le chantre de la sortie de l’UE en utilisant toutes les argumentations possibles, les bonnes mais aussi les mauvaises, notamment en amalgamant les choux et les carottes, et en évitant soigneusement de répondre aux questions soulevées lorsque sa tambouille est indigeste. Cela a encore été le cas avec son dernier article sur le travail où son silence a été assourdissant en réponse aux interrogations soulevées.


                          • Fergus Fergus 26 août 2014 17:58

                            Erratum : ...travail de nuit...


                          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 26 août 2014 19:08

                            Mais vous Fergus, vous voulez la sortie de l’ UE, de l’euro & de l’ OTAN ?
                            Certainement pas.


                          • Fergus Fergus 26 août 2014 23:31

                            Bonsoir, Fifi.

                            La sortie de l’Otan, sans aucun doute.

                            Pour l’euro et l’UE, pas question de sortie, mais de réforme des institutions existantes par un travail de fond (et de longue haleine) de conviction de no partenaires. Les plus belles réalisations sont les utopies qui ont réussi !


                          • AlainV AlainV 26 août 2014 23:48

                            Fifi
                            il faut lire le blog de JLM : vous constaterez qu’il pense personnellement à la nécessité de quitter ce ’machin’ qu’on appelle « l’Union Européenne ».
                            Pour sa part, Asselineau ne lui sera d’aucune aide, car votre gourou a quelques idées générales, mais peu de solutions concrètes et constructives à proposer pour l’après.
                            Pour être crédible, il faut plus que l’incantation « Quitter l’Europe ».


                          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 27 août 2014 19:47

                            Alain V
                            Faudrait peut-être vous informer et aller de temps en temps sur le site de l’ UPR...
                            C’est le 2e site politique le plus fréquenté de France.
                            Vous y trouveriez le programme de l’ UPR, soyez patient, il dure 5 heures.
                            Pour quelqu’un qui n’a rien à proposer...


                          • raymond 25 août 2014 12:13

                            Pierre Laurent m’a tué.


                            • legrind legrind 25 août 2014 12:20

                              Tiens c’est le 2eme édito d’un « militant communiste » que je lis là qui détruit Mélenchon, c’est qui l’espoir à gauche là Pierre Laurent ?

                               smiley Mwouarf.

                              • doslu doslu 25 août 2014 12:24

                                C’est la vielle garde staliniste toujours présente au PC


                              • doslu doslu 25 août 2014 12:22

                                « élire député européen et sénateur. »
                                légendes urbaines propagé par le FN, c’est tes amis ?
                                Que les gens non informés ferment leurs gueules


                                • F-H-R F-H-R 25 août 2014 14:02

                                  Et les gens grossiers et insultants peuvent l’ouvrir ?


                                • doslu doslu 25 août 2014 15:34

                                  J’ai pris des cours de grossièreté en lisant les commentaires des nazillons du FN


                                • F-H-R F-H-R 25 août 2014 17:05

                                  Ok.
                                  Mais attention au mimétisme… ça peut nuire à la santé intellectuelle.


                                • doslu doslu 25 août 2014 17:34

                                  On n’apprend pas aux vieux singes a faire des grimaces
                                   t’inquiète pas


                                • Baasiste 2 26 août 2014 10:57

                                  Au nazillon collabo de l’impérialisme globaliste et cosmopolite, cessez de parler comme un skinhead et beauf, le même niveau intellectuel, vous volez pas haut à l’extrême droite.


                                • Tall 25 août 2014 12:37

                                  Salut Ariane


                                  Alors ? L’ex-« groupie » déçue/trahie flingue son ex-idole ?
                                  C’est de bonne guerre ... et justifié, hélas ...

                                  Perso,après m’être fait emballé par ta verve à l’époque de la Bastille, j’ai malheureusement pigé le piège à cons peu après avec son discours de Marseille. Là déjà, pour moi, la suite était inéluctable. Je ne l’ai pas trop dit, mais je l’avais compris.

                                  Alors aujourd’hui, je vois avec plaisir que tu n’as rien perdu de ton peps.... mais avec ta nouvelle idole ( Poutine ) tu ne m’auras plus ! smiley

                                  • Tall 25 août 2014 12:42

                                    Euh ... il y a erreur, j’ai cru un instant que c’était Ariane qui avait écrit l’article.


                                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 26 août 2014 10:24

                                    Tall,
                                    Cherchez un peu plus bas, Ariane a fait un article sur Méluche...


                                  • fatizo fatizo 25 août 2014 12:44

                                    Mélenchon pratique la politique de la terre brûlée.

                                    Il voulait incarner la gauche à lui seul et face ç son échec il décide de flinguer tout le monde.
                                    Quant au fait de vouloir rejoindre les verts, c’est vraiment le grand n’importe quoi .

                                    • logan 27 août 2014 08:32

                                      Il n’est pas tout seul.

                                      Pour ma part je pense qu’il faut laisser les communistes, et faire le FdG sans eux. Les militants communistes qui voudront rejoindre le FdG seront les bienvenus. Mais ceux qui continuent de défendre le système hégémonique du PS pourront rester entre eux.

                                      A un moment, quand le dialogue ne donne plus rien, il faut continuer à avancer et laisser ceux qui ne sont pas convaincus derrière.


                                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 27 août 2014 19:48

                                      logan
                                      Il ne semble pas que ce soit le choix du Parti de Gauche, Mélenchon parle toujours au nom du FDG, ou je me trompe ?


                                    • soi même 25 août 2014 12:59

                                      A vos avis, on a affaire à quoi actuellement, avec toutes ses vedettes politiques qui représente où affilée à des partis que n’ont pas d’ autre solution soit de proposé, le grand soir, soit la révolution national.

                                      Il faut être un peut lucide, les français attends peut être autre chose que des clones de politiques qui ont tous prouver au court du 20 siècles nous a années dans des impasses politiques dramatiques .
                                      il est temps de virée à coup de pied dans cul ce merluchon et Valls et consort !


                                      • Robert GIL ROBERT GIL 25 août 2014 13:01

                                        Faut vraiment etre tombé de la derniere pluie pour croire que la gauche englobe le PS...

                                        voir cette petite vidéo : LA DEUXIEME DROITE

                                        Ensuite, vouloir rassembler le FdG avec EELV et une partie des socialistes et du bla-bla de politicien, et justement il faudrait commencer par ce que la politique ne soit pas un metier !


                                        • alinea alinea 25 août 2014 13:25

                                          Tout à fait d’accord !!
                                          Après on peut prendre le parti pragmatique de parer au plus pressé ; mais là, c’est beaucoup moins intéressant !!


                                        • marauder 25 août 2014 13:32

                                          Et vous appellez ca de la politique ? Encore ?

                                          Le pcf voulait le pouvoir, c’est juste ce qu’il cherche, ils sont près a tout, et aux meme manoeuvre, dans le fond, que les autres. Quelque reste des anciens stal/trotskard...
                                          Le « parti-socialiste » n’est plus socialiste depuis la 1eme internationnale, voire la seconde ...
                                          Mélanchon a passé un grand nombre d’année au ps. Meme si il dit s’en etre défait, y’a des restes !
                                          Moi je ne laisserais pas la garde d’une cave a un ancien alcoolique. C’est pour son bien, et aussi pour le mien.

                                          Ce jeux qu’ils appellent démocratique n’est pas un jeu, c’est une sorte de pyramide de ponzi. Continuer de feindre l’émoi, la surprise, l’espérance, les jours meilleurs avec tout ça ne fait que leur jeu.


                                          • chantecler chantecler 25 août 2014 13:33

                                            Ouais , ouais : en attendant dans une démocratie , c’est une majorité qui l’emporte .
                                            Certains peuvent se sentir frustrés , ça je peux comprendre ...

                                            Mais , à moins qu’ils aient la possibilité de « dissoudre le peuple » c’est ainsi , jusqu’à la prochaine (élection).

                                            Ou alors , camarades , faut prendre les armes pour instaurer une dictature de « gens lucides et vertueux » , naturellement ...

                                            En attendant un peu de modestie et de connaissances s’imposent .

                                            PS : je viens d’entendre effectivement sur les ondes que F.Hollande et M. Valls ont décidé de dissoudre le gouvernement .

                                            Comme je ne fais que peu confiance au premier et pas du tout au second je m’en tape ...

                                            Un proche de Léon Blum avait déclaré que dans un nouveau gouvernement celui ci n’a que trois mois pour imposer de nouvelles directives , avant que la haute administration et l’opposition sabordent toute réforme d’importance .

                                            Apparemment à l’ENA et ailleurs , on manque de culture historique, à moins qu’il ne s’agisse d’autre chose .

                                            Auquel cas faut s’adresser directement à la knesset .


                                            • Le printemps arrive Le printemps arrive 25 août 2014 21:02

                                              Vous confondez démocratie et élections !


                                            • logan 27 août 2014 08:34

                                              Doit-on comprendre que dans une véritable démocratie c’est une minorité qui l’emporte ?
                                              Il me semble pourtant que la définition même du mot démocratie => souveraineté du peuple, signifie très clairement la supériorité de la volonté générale du peuple sur toute volonté particulière.


                                            • CN46400 CN46400 25 août 2014 13:57

                                              « Ni César, ni tribun » dit ce vers de l’Internationale, insuffisamment méditée par Mélenchon. Le pb est de débloquer, en l’unissant, le prolétariat de gauche, celui qui, depuis 1789 a été décisif dans toutes les avancées sociales françaises.


                                                Ces camarades, on peut le regretter, sont encore, essentiellement, immobilisés dans l’orbite du PS plus que dans celle de FdG, de Besancenot, d’Arlette ou d’Ariane. Ce n’est pas en les insultant à tous les coins de rue, qu’un de ceux qui les a caressés pendant 30 ans, pour les endormir un max, parviendra à les distancier de la social démocratie de droite !

                                                La conviction n’est pas dans l’invective, elle est dans le raisonnement patient et constructif.

                                              • Fergus Fergus 25 août 2014 15:23

                                                Bonjour, Cn46400.

                                                ö combien je souscris à cette analyse !

                                                « débloquer, en l’unissant, le prolétariat de gauche », c’est très exactement ce à quoi j’aspire, moi aussi. Mais cela passe par la définition d’un socle commun d’action de progrès et par l’abandon de tout culte du chef et de toute ambition personnelle exacerbée. Pas évident, hélas !


                                              • Le printemps arrive Le printemps arrive 25 août 2014 21:25

                                                @CN46400 : en 1789 le peuple s’est fait leurrer par le système marchand et financier qui a pris réellement et subtilement le pouvoir.

                                                Une vraie avancée serait de ne plus avoir à travailler pour « gagner » sa vie, mais à travailler pour la vivre réellement.

                                                Les prolétaires sont dans la servitude, mais volontaire et ils doivent en prendre conscience.


                                              • alinea alinea 25 août 2014 21:59

                                                Tu as écouté Méluche ? C’est exactement ce qu’il dit !


                                              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 26 août 2014 10:29

                                                Fergus,
                                                Le peuple de Gauche attend des Politiques qu’ils s’occupent de la France et des Français.
                                                Et pas de la BCE, de Bruxelles et de l’ Union européenne....


                                                On ne peut pas s’occuper de la France et des Français en restant dans l’ UE.
                                                Tous les Partis politiques français sont en train d’exploser en vol sur cette réalité.
                                                « La Crise gouvernementale vient du maintien suicidaire dans l’euro »

                                              • CN46400 CN46400 26 août 2014 14:57

                                                Après dix ans de Révolution, le peuple de France a obtenu ce qu’il cherchait confusément, confier le pouvoir politique à la classe sociale la plus puissante, économiquement parlant, de l’époque, à savoir la bourgeoisie.


                                                  200 ans après, le même ouvrage est sur le chantier, ceux qui doivent vendre leur force de travail pour vivre, doivent prendre le pouvoir des mains du capital qui, globalement, n’apporte guère plus à la société humaine que n’apportait la noblesse, son roi et sa reine en 1789 !

                                                Un autre printemps doit arriver...

                                              • TSS 26 août 2014 17:35

                                                Après dix ans de Révolution, le peuple de France a obtenu ce qu’il cherchait confusément, confier le pouvoir politique à la classe sociale la plus puissante, économiquement parlant, de l’époque, à savoir la bourgeoisie.

                                                La revolution ayant été fomenté par les bourgeois,le pouvoir ne changea pas de main... !!


                                              • logan 27 août 2014 08:36

                                                @ Fifi brin d’acier, comment voulez-vous être crédible alors que votre principale revendication consiste à utiliser un outil à la portée conjoncturelle ( la dévaluation de la monnaie ) pour soit disant résoudre les problèmes de la France, qui sont très clairement structurels, et non pas l’effet d’une mauvaise conjoncture.


                                              • marauder 25 août 2014 14:24

                                                Moinssé sans argument, toujours aussi puérile.

                                                Si la politique est le fait de gens comme ca, (et j’en suis sur), rien d’étonnant non plus que la « politique » soit telle qu’elle est.


                                                • alinea alinea 25 août 2014 14:24

                                                  Je viens d’écouter le discours de Mélenchon dimanche ; beaucoup de choses à en dire, mais bon sang, ce qui me sort des mains sans tergiverser, c’est que je suis sûrement très « mélenchonienne » : il dit exactement, presque au mot près, ce que je dis dans mon dernier article ! Étrangement, cela me donne du courage !! Il parle de la Russie et des US, et de l’Europe, à peu près autour de trente minutes !! Ce discours peut être entendu sur son blog.
                                                  Je voudrais juste faire un petit appel : que ceux qui attendent des « grands » reconnus et admirés, qu’ils disent ce qu’ils ont à faire, écoutent leurs voisins, leurs amis, leurs enfants !


                                                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 26 août 2014 10:31

                                                    Alinea,
                                                    Ah bon ? Comme Poutine, il défend la souveraineté des Etats ?
                                                    Méluche demande la souveraineté de la France en sortant de l’ UE et de l’euro ?
                                                    Il propose de s’occuper des intérêts de la France et des Français en redevenant un pays souverain ?
                                                    La bonne blague...


                                                  • logan 27 août 2014 08:40

                                                    Il n’y a pas de souveraineté possible si nous sommes soumis à des contraintes extérieures, et c’est pour cela qu’on est obligés de s’entendre avec les autres pays.
                                                    Alors on peut débattre sur la façon de s’entendre, vaut-il mieux un parlement, avec des gens que nous avons élus directement, ou confier toutes ces questions à des ministres, des diplomates et des technocrates, c’est à dire à des gens non élus ?
                                                    Pour moi la réponse est évidente.


                                                  • heliogabale heliogabale 25 août 2014 14:31

                                                    Pour conclure sur le sujet, je dirais qu’au-delà des erreurs stratégiques et d’appréciation de la situation politique, économique et sociale de Mélenchon, on peut lui reconnaître d’avoir tenté d’élever le niveau de conscience politique des citoyens.

                                                    Bon nombre de personnes ne s’intéresseraient plus à la politique, à s’investir dans le débat politique si Mélenchon n’avait pas été là, le temps d’une campagne et de quelques discours.

                                                    Il y aura une vie après Mélenchon, tout n’est que contingence après tout. Mais on retiendra davantage de Mélenchon que de Hollande. N’en déplaise à certains, Mélenchon avait une certaine idée de la France pour paraphraser de Gaulle. De la grande France pourrait-on rajouter.


                                                    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 26 août 2014 10:34

                                                      héliogabale,
                                                      Vous faites erreur, De Gaulle ne voulait à aucun prix que la France perde son indépendance et sa souveraineté. Il était pour des accords entre PAYS SOUVERAINS. Comme le font actuellement les BRICS. Il était vent debout contre le projet américain de construction européenne.


                                                    • non667 25 août 2014 14:59

                                                      mechanlon

                                                      -son principal ennemi est le F.NATIONAL bien avant l’ump (vote manif 2002 ) (hénin )

                                                      -il emboite le pas de la propagande mondialiste en diabolisant le F.N.

                                                       transforme la priorité aux français en racisme haine de l’étranger !

                                                       traite/martèle le fn d’antirépublicain et d’antidémocrate ce parti qui respecte les élections depuis sa création 1972 bien qu’elles ne lui soient pas favorable ,bien que le scrutin magouillitare (non proportionnel ) soit un déni de démocratie et qu’il propose d’instituer le référendum d’initiative populaire que refuse l’umps passé au pouvoir !

                                                       discours de marseille : il est prêt à accepter /importer/régulariser une population islamique dont la religion les a maintenu dans un état moyenâgeux et qui ne savent que produire des enfants qu’ils sont incapable de nourrir ! alors que les françaises se font avorter pour cela ! ce qui aboutit a long termes a une substitution de population !

                                                      méchanlon = anti- fn = anti- france : point barre . rien de cohérent en dehors de ça !

                                                      =don quichotte du fascisme , sancho panza du N.O.M.=comique troupier 

                                                      méchanlon va brasser du vent pendant 5 ans pour mieux rabattre ps en 2017 !

                                                      pour le M.E.S. pétition ou pas IL N’Y A PAS EU DE REFERENDUM . le ps était d’accord avec sarko sur Lisbonne ,la Libye ,.... le N.O.M. .....etc....

                                                       pas besoin de dire non plus que chez les méchalon on est francs maçons depuis 3 générations . cette confrérie ou l’on entre par piston et qui sert avant tout a se pistonner ,s’entr’aider (passer avant les autres ) dans tous les domaine : politique ,administration ,justice au niveau national mais aussi international ! il n’est pas question pour lui de trahir ses frères trois points à qui il doit tant , mais accomplir au contraire la mission qu’il lui ont confié : saboter la nation au profit du mondialisme !

                                                      L’AMOUR REND AVEUGLE !

                                                      si gouverner c’est prévoir méchanlon est particulièrement aveugle/traitre qui n’a rien vu (étant aux loges (maçonniques ! ) ) du virage au mondialo-capitalisme du ps en 1983 !

                                                      -qui croie pouvoir socialiser l’europe de l’intérieur alors qu’il n’a pu le faire du ps et à du le quitter !

                                                      - qui même quand il voie les couilles il a du mal à dire que c’est un mâle , il dit qu’il a des doutes et se désiste sans condition préventivement pour le ps !

                                                      au peuple

                                                      principe de précaution : il vaut mieux avoir ses ennemis en face que des traitres dans son dos !

                                                      ne pas attendre que les espions /taupes se dénoncent spontanément !


                                                      • alinea alinea 25 août 2014 15:02

                                                        non 667, écoutez plutôt cela, plutôt que de vous enterrer dans vos vieilles lunes !!
                                                        Ensuite, venez-en discuter :

                                                        http://www.jean-luc-melenchon.fr/


                                                      • legrind legrind 25 août 2014 15:35

                                                        non667 c’est toute la gauche ( & la droite) qui est incapable de toute analyse critique sur l’immigration ( à part « ouin ouin le racisme »). En 34 ans le PCF sera passé de ceci à l’immigration n’est pas un problème.


                                                      • doslu doslu 25 août 2014 16:40

                                                        Si on avait coupé les couilles des collabos, des pétainistes et des miliciens et stérilisé les femelles du même acabit en 1945 on n’aurait pas de non667
                                                         et putain on serait tranquilles


                                                      • doslu doslu 25 août 2014 16:42

                                                        La connerie est génétiquement transmissible


                                                      • F-H-R F-H-R 25 août 2014 17:04

                                                        @ alinea

                                                        Un vrai one-man-show !
                                                        Mélenchon a raté sa carrière d’amuseur public.

                                                        Il sait aussi caresser l’auditoire dans le sens du poil (les Français sont intelligents, justes, charitables, etc.), les politiciens sont imbus de leur personne et prennent les citoyens pour des demeurés. Il stimule le chauvinisme du Français…

                                                        Son discours est très démagogique (international, économie, écologie, politique …). Que des propos auxquels toute personne normalement constituée ne peut que souscrire.

                                                        Finalement, il exhorte le peuple à se fédérer pour son propre compte, il cite l’Espagne, dont, à mon sens, le peuple est aujourd’hui infiniment plus éveillé démocratiquement que nous.

                                                        Bref, il propose la démocratie que la majorité d’entre nous (il me semble) attend.

                                                        Mais vous y croyez vraiment venant d’un ex-cacique du PS, qui plus est, comme le rappelle non667, est franc-maçon ?


                                                      • alinea alinea 25 août 2014 17:13

                                                        Oui FHR, je lui donne toute ma confiance ! pas toujours au niveau de la tactique, plein de choses m’énervent au niveau du « politicard », mais en lui, oui, je donne ma confiance. Ceci dit, il ne propose pas la lune non plus ; je crois que c’est le bon sens, tout simplement, et s’il ne fédère pas c’est qu’il y a bon nombre de gens qui se drapent dans leur dignité, et comme je le dis plus haut ( ou plus bas je ne sais plus) s’imaginent être au top en n faisant confiance à personne ; le problème c’est que Mélenchon ne se représente pas, qu’il ne veut plus donner aux critiques comme les vôtres ! Je le connais assez pour vous affirmer qu’il ne recherche aucun pouvoir pour lui !! dans le sens cul dans le beurre et bonne paye !! Ça, je vous le garantis.
                                                        Pour le reste, c’est ouvert, si quelque chose ne plait pas, on s’engage et on le dit !


                                                      • F-H-R F-H-R 25 août 2014 17:25

                                                        Oui, sa non candidature peut apporter du crédit à sa personne.
                                                        Mais alors, comment peut-il être garant de ce qu’il avance s’il ne cherche aucunement à s’imposer au sein d’une mouvance.
                                                        Ou alors… Poutine a bien laissez sa place un temps pour revenir ensuite en force…


                                                      • alinea alinea 25 août 2014 17:38

                                                        À moins que vous ne préfériez celui-là, F-H-R, de one man show !!

                                                        https://www.youtube.com/watch?v=7_lbMQDdfDI


                                                      • alinea alinea 25 août 2014 17:45

                                                        On propose la VIe république ; une constituante écrite par le peuple, par ses représentants occasionnels, pour en finir avec le régime présidentiel ; référendum révocatoire ; mandat unique, non cumul...voilà la garantie ; ce n’est pas lui, la garantie, c’est nous !!


                                                      • foufouille foufouille 25 août 2014 18:04

                                                        « Je le connais assez pour vous affirmer qu’il ne recherche aucun pouvoir pour lui !! dans le sens cul dans le beurre et bonne paye ! »

                                                        ben voyons. on y croira quand il manifestera devant le dîner du siècle et bilderberg.


                                                      • F-H-R F-H-R 25 août 2014 19:16

                                                        @ alinea

                                                        C’est de la provocation ?

                                                        Ce que je cherche, c’est du sang neuf. Des gens qui ne se sont pas associés ou acoquiné avec ceux qui ont méprisé le peuple, à commencer par Mitterrand (que Mélenchon a suivi) et à finir par Sarkozy.
                                                        D’autre, aujourd’hui, proposent dans leur mouvement la démocratie participative. Ce sont des citoyens ordinaires, des gens qui travaillent, qui vivent les contraintes de la vie quotidienne… Ils n’ont pas attendu Mélenchon pour proposer d’en finir avec le système et d’instaurer une vraie démocratie.
                                                        Les « Indignés » dont on a parlé au moment des dernières élections (2012), continuent de s’organiser. Pourquoi Mélenchon ne va-t-il pas les rejoindre ? Pourquoi ne s’adresse-t-il pas ou du moins ne fait-il pas allusion à cette mouvance que personne ne peut ignorer ?
                                                        Fédérer le peuple c’est aussi s’intéresser à d’autres mouvements qui ont les mêmes buts, la même volonté de rendre le pouvoir au peuple. C’est aussi abandonner une étiquette « gauche » ou « droite » car ceux qui veulent reprendre leur destin en main, peuvent être de droite comme de gauche. Le socialisme, dans l’acception noble du terme, n’est l’apanage ni de la droite ni de la gauche, à l’instar de l’économie saine.

                                                        Vous-même, vous êtes-vous intéressé à ces autres mouvements, avez-vous suggéré, puisque vous semblez très investi, des travaux collaboratifs ?


                                                      • alinea alinea 25 août 2014 21:08

                                                        Si vous suiviez F-H-R, Mélenchon est très branché sur le mouvement Podemos, en Espagne ; il bouge au Maghreb et en Amérique du sud ; on ne peut pas lui reprocher d’être cloisonné.était très lié avec Die LInke en Allemagne et Syrisa en Grèce !! c’est le seul homme politique français qui fréquente tous les mouvements de gauche d’Europe, du Maghreb et d’Amérique du sud !!
                                                        Quant aux indignés, ce que j’en pense personnellement, par rapport à ce que j’en sais, c’est que ce n’est pas un mouvement politique au sens classique ; je ne sache pas qu’ils proposent quoique ce soit ! les jeunes veulent juste pouvoir vivre aussi bien que leurs parents ; je ne les sais pas anticapitalistes. Bon, je peux me tromper, mais il n’y a guère d’idéologie, d’histoire et de futur dans cette histoire là.
                                                        En revanche, tous les mouvements populaires en Espagne ( j’en ai fait un article), vous pensez bien que Mélenchon y connait tout le monde !!!


                                                      • Croa Croa 25 août 2014 22:59

                                                        Bien sûr que l’immigration est un problème mais pas le premier. Les problèmes de fond sont autres et c’est évidemment à eux qu’il faut s’en prendre, les problèmes d’intégration des étrangers étant d’abord une conséquence de la situation économique. Contrairement aux idées reçues les plus touchés, notamment par le chômage, sont souvent les étrangers. Par ailleurs il me semble que nous avons un devoir d’entraides, même entre français de souche et étrangers. 


                                                      • F-H-R F-H-R 25 août 2014 23:15

                                                        @ alinea

                                                        Vous ne confondriez pas avec les hippies ?
                                                        Les « Indignés », revendiquent la vraie démocratie. Celle dont parle Mélenchon dans son discours dont vous avez posté le lien.
                                                        Ils sont issus de toutes les classes, tous les milieux politiques. Vous, vous faites référence à la « gauche »… Mais qu’est-ce que cela veut dire la « gauche » pour vous ?
                                                        Etes-vous sectaire ? Le mouvement que vous soutenez, auquel vous adhérez, s’adresse-t-il à une certaine catégorie de citoyens ?
                                                        Les ouvriers, qui votent FdG ou FN, sont-ils de « droite » ou de « gauche » ?
                                                        De quel bord sont les patrons de PME ? Ceux qui n’ont pas peur de faire de l’argent et qui s’investissent dans le social, sont-ils de « droite » ou de « gauche » ?

                                                        La démocratie n’a pas plus de couleur que de frontière pour ceux qui croient en elle.

                                                        La France est pétrie de sectarisme, de corporatisme et de chapelles. Tant que vous discriminerez les porteurs d’idées en fonction de leur pseudo-appartenance politique dans la représentation actuelle de l’hémicycle du Palais Bourbon, vous resterez entre vous, confiné dans votre parti… de « gauche ».


                                                      • chantecler chantecler 26 août 2014 08:39

                                                        Non elle est acquise à 90 % par le milieu dans lequel on a vécu , en commençant pas la famille .
                                                        Puis les copains , les bandes, les sectes , les partis , etc etc ...
                                                        Les chiens ne font pas des chats .


                                                      • chantecler chantecler 26 août 2014 08:40

                                                         Réponse à Doslu .


                                                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 26 août 2014 10:36

                                                        FHR,
                                                        Comment peut-il y avoir démocratie dans la colonie américaine qu’est l’ UE ?


                                                      • Baasiste 2 26 août 2014 10:58

                                                        doslu : On a à faire à une grosse grosse daube intellectuelle, elle est bien grosse, la nature ne t’a pas gâté. Donc l’idéologie politique est génétique, digne du nazisme de penser ça.

                                                        Je te montre une carte diffusé partout dans la « fachosphère » où on voit que les blancos disparaissent avec l’identité fr via l’immigration : http://www.fdesouche.com/431893-en-..., à la libération on t’égorgera et on mettra tes tripes à l’air car tu es un collabo du nazisme mondialiste et de la colonisation étrangère.


                                                      • F-H-R F-H-R 26 août 2014 13:07

                                                        @ Fifi Brin_acier
                                                        Oui, j’ai lu ce que vous avez écrit sur l’origine de l’Europe par les américains et j’en suis parfaitement d’accord. D’ailleurs, si ce n’était que cela… il y a eu aussi, en 1944, une volonté des Américains et des Britanniques de mettre la France sous tutelle. Comme quoi, nous ne sommes que des marionnettes.

                                                        Effectivement l’UE est une colonie américaine, sous haute surveillance et dont le parlement est noyauté.
                                                        On peut être sûr que les USA font tout ce qui est possible pour conserver la mainmise sur l’Europe aux fins des intérêts d’une classe dominante, mais pensiez-vous, en 1789, que les privilèges allaient être abolis ?

                                                        Je pense qu’un jour, les citoyens d’Europe prendront conscience qu’on les dupe et qu’ils s’organiseront pour rejeter l’hégémonie américaines au profit de la démocratie. Pour ce faire, ils commenceront, bien sûr, par couper des têtes (beaucoup).
                                                        Pour l’heure, il faudrait déjà que les gens arrête de réfléchir « droite » / « gauche » et commence à s’ouvrir à l’intérêt général. Et ça, je pense que c’est loin d’être gagné quand je lis des articles ou des commentaires qui reflètent l’égoïsme, l’étroitesse d’esprit ou le mépris de l’autre.

                                                        N.B. : Il en est de même pour l’Asie, dont les peuples sont surexploités. Le jour où les milliards de pauvres se révolteront, cela fera un sacré raz-de-marée.


                                                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 26 août 2014 19:19

                                                        alinea,
                                                        La Constitution de la Ve République n’a aucunement prévu les transferts des droits régaliens à Bruxelles. C’est exactement le contraire. La Constitution INTERDIT tout transfert de souveraineté.


                                                        Hollande n’a plus de pouvoir puisque les compétences ont été transférées à la Commission européenne. Ce qui n’est plus du tout ni l’esprit, ni la lettre la Constitution de la Ve république.
                                                        Vous faites croire que Hollande a tous les pouvoirs, alors qu’il n’en n’a plus.

                                                        Vous profitez de la méconnaissance des Français des textes officiels pour faire avaler n’importe quoi !


                                                        « Mais où est passée la République française ? »

                                                        « Où est passée la Haute trahison ? »

                                                      • alinea alinea 26 août 2014 20:46

                                                        Non, je ne confonds pas avec les hippies !
                                                        En ce qui concerne la gauche et la droite, je suis la première à penser que cela n’a plus de sens ;cependant, mon intuition me montre que nous n’avons pas le temps, que le type de changements dont vous parlez se fera de toutes façons, mais qu’il faut aujourd’hui s’unir sur des idées et sur un avenir, donc, faire avec ce qu’on a ! Le monde idéal, il viendra après qu’on aura chamboulé le monde présent ; il ne faut pas mettre la charrue avant les boeufs !


                                                      • alinea alinea 27 août 2014 00:19

                                                        F-H-R ; Méluche dit la même chose que vous, dans son discours de dimanche.
                                                        Il y a qu’il y a une facilité à parler de droite gauche, car ce clivage nous a quand même marqués et façonnés, et, mine de rien il n’est pas si inutile que cela ! Pour l’instant, je ne vois que dans la politique extérieure, et sur l’histoire, que droite et gauche peuvent être d’accord ou du moins ne pas s’écharper. Mais encore faut-il savoir quelle gauche !! La gauche n’a pas mission à être internationaliste, européiste et compagnie ; mais du moment que l’UE existe, on peut prétendre à changer l’existant. Réussir est une autre histoire bien entendu !!


                                                      • legrind legrind 27 août 2014 12:46

                                                        Bien sûr que l’immigration est un problème mais pas le premier.

                                                        effectivement : l’immigration « chance » , « enrichissement » de ces trente.. dernières années est « seulement » en train de provoquer une destruction du tissu social, culturel, civilisationnel bientôt même de notre nation.

                                                      • Baasiste 2 27 août 2014 22:46

                                                        Melenchon la dit il veut changer l’Europe et ecarte TT hypothese de sortie or l’Europe est impossible a changer il faut 27 etats sur 28 violer les traites mene a l’expulsion qu’il veut pas ou a des sanctions et reprsailles. Melenvhon enfume.


                                                      • volpa volpa 25 août 2014 15:10

                                                        Je viens d’entendre une petite partie de son discours.

                                                        Moi qui ne suis pas son affidé, il parle un peu plus juste.

                                                        J’attends qu’il défende Dieudonné.

                                                        Des paroles aux actes il doit faire encore un petit bout de chemin.


                                                        • alinea alinea 25 août 2014 16:02

                                                          volpa : pourquoi voulez-vous qu’un homme politique, dans l’opposition, donne son avis sur tout ! comme je le connais, il n’a jamais écouté Dieudonné ; en parler, ça ne vous paraîtrait pas un peu démagogue ? Il a dû en dire deux mots contre, c’est bête, il s’est fié à quelques trucs qu’on avait dû lui dire sur son anti-sémitisme !! Par pitié, ne leur demandons pas de se mêler du moindre remous quotidien !! et si vous donnez votre confiance à un homme politique, juste parce qu’à l’instant il dit comme vous pensez, on n’ira pas bien loin !!
                                                          Laissons ce rôle aux pipol !! eux n’ont rien d’autre à dire !!


                                                        • volpa volpa 25 août 2014 17:30

                                                          @ALINEA,

                                                          Je ne suis pas d’accord sur ta remarque.

                                                          Dieudonné , tout le monde en a parlé.Tous les fayots politiques n’ ont parlés que de ce « soi disant humoriste ».

                                                          Je pense qu’il est d’accord avec Dieudonné mais il sait aussi qu’il ne peut franchir la ligne rouge sans être grillé.

                                                          Même le Conseil d’ Etat a été sollicité.

                                                          Alors, il ne peut pas échapper à prendre position.

                                                          Nous mêmes sur ce site en avons débattu et je ne serais pas surpris qu’il vienne y prendre la température.

                                                          Il a ramené d’une manière édulcorée le sujet de Gaza sans jamais nommer Israël.

                                                          Etc, Etc.


                                                        • alinea alinea 25 août 2014 17:41

                                                          C’est absolument juste ! c’est bien pourquoi je ne fais pas de politique : je n’aime pas avoir la parole brimée !!
                                                          pour Dieudo, je suis sûre qu’il ne le connaissait pas !! je veux dire, ses sketches ! ( enfin j’en suis sûre, c’est une conviction, pas une info !)


                                                        • volpa volpa 25 août 2014 19:09

                                                          Alinéa,
                                                          C’est triste car ils savent et n’osent pas.

                                                          C’est pas pour cela qu’ils ne jouent pas les fiers à bras.

                                                          J’ai un temps soutenu Bayrou et il me déçoit car pareil car il la ferme devant le peuple élu entre autres.



                                                        • volpa volpa 25 août 2014 20:37

                                                          @Par Onecinikiou

                                                          Je n’avais jamais vu ça.

                                                          Plus d’espoir pour cet individu.


                                                        • alinea alinea 25 août 2014 21:11

                                                          Non, volpa, ce n’’est pas qu’il n’ose pas, c’est qu’il ne parle pas seulement en son nom ; Mélenchon est le représentant d’un groupement de partis, quand il parle en public il parle de la partie commune à tous ! c’est normal !


                                                        • alinea alinea 25 août 2014 22:10

                                                          Alors volpa, votez pour Dieudonné ! Je ne trouve pas ça très chouette de la part de Mélenchon non plus ! je n’aime pas Dieudonné en tant qu’artiste, mais je suis pour la libre expression ! seulement je crois que pour le coup JLM n’était pas très au fait et aurait dû la boucler ; en tout cas cela n’ôte en rien l’intérêt du programme du FdeG ; si c’est cela qui vous fait balancer dans vos choix politiques, je ne trouve pas ça très sérieux ! ; être politisé, ce n’est pas apprécier Dieudonné, qui ne fait que dire « une » chose, sans analyse ni proposition ; Dieudonné est un comique, pas un homme politique ; il faut voir à ne pas tout confondre. C’est, comment dire, un peu limite comme point de vue, non ??


                                                        • volpa volpa 25 août 2014 23:05

                                                          Alinéa,

                                                          Dieudonné a mis, sans le vouloir lors de son sketch, le doigt sur un problème mondial est révélateur.

                                                          Il avait le choix de s’excuser et il a tenu tête. Chapeau. !

                                                          Il a fait de la politique sans le vouloir.

                                                          Regarde par qui les US sont gouvernés et la France n’est pas à la traîne.

                                                          Nous les goys somment pris pour des merdes.

                                                          Il y a un moment où la vérité doit sortir malgré la propagande des « médias » à la botte.

                                                          La France et l’Europe ne sont plus indépendants.

                                                          Ce qui me déçoit c’est que même MLP est allée faire son allégeance à un certain congrès aux USA..

                                                          Si tu dis des choses basées sur le factuel, tout de suite tu es traité d’antisémite.

                                                          Un peu facile.



                                                        • Croa Croa 25 août 2014 23:12

                                                          Pour Alinea Mélanchon n’a jamais écouté Dieudonné.

                                                          Pourtant il a un avis sur Dieudonné : C’est grave pour un responsable de parti de parler sans savoir !

                                                          Par ailleurs Dieudonné est s’est déjà engagé, pas pour un gros partit évidemment mais il fait de la politique. Par ailleurs donner son avis sur tout c’est faire de la politique même pour un fantaisiste !


                                                        • alinea alinea 25 août 2014 23:14

                                                          volpa ; je suis bien d’accord avec ça !
                                                          Mais j’imagine mal un homme politique tenir ces propos !! il faut que je réfléchisse pour savoir comment le formuler : un penseur politique le peut ; nous, on le peut, mais un « candidat » ne le peut pas !
                                                          Ici, Méluche s’est mis du côté du pouvoir ; c’est très désagréable, il aurait dû éviter ! mais Méluche n’est pas notre clone, ni notre idéal de soi, ni notre messie, ni rien ; c’est un candidat à gauche ! d’ailleurs il ne l’est plus ! l’affaire est réglée !!! smiley
                                                          il faudra commencer à penser autrement qu’avec une personnalisation qui focalise toute notre morve ! c’est débile, convenez-en ; alors ça me plait qu’il n’y ait plus Mélenchon qui fait dire à foufouille tant de conneries !!


                                                        • alinea alinea 26 août 2014 00:19

                                                          volpa : j’ai suivi « l’affaire » de près !!! je ne défends pas Mélenchon ; j’essaie de comprendre !


                                                        • volpa volpa 26 août 2014 07:53

                                                          @Alinéa,

                                                          J’étais prêt à entendre tous les arguments en sa faveur.

                                                          Je devinais déjà sous ses « coups de gueule » un mauvais comédien .

                                                          Ainsi quand on me fait lire ce lien, c’est bon, j’ai compris et il peurra raconter ce qu’il voudra.

                                                          J’en ai autant pour Bayrou que je croyais un honnête homme.

                                                          Sur tout l’échiquier il n’y a pas une pièce qui trouve grâce à mes yeux.

                                                          Maintenant, si d’autres veulent continuer à se faire berner c’est leure affaire.

                                                          Je n’irais pas verser mon sang pour ces connards.

                                                          Le plus honnête était encore le père LEPEN. Mais c’était un gros mot de le souligner.


                                                        • alinea alinea 26 août 2014 10:40

                                                          Mais le FdeG , c’est une multitude de gens, Mél n’en était que le porte parole ; volpa : vous attendez un homme, une femme qui vous fera vibrer au point de voter pour lui-elle ? Mais ce n’est pas de la politique ça ; la politique c’est avoir une idée de la société dans laquelle on veut vivre, de trouver d’autres avec qui travailler, ou se raccrocher à un mouvement existant le plus proche de nos idées !!! enfin, il semble qu’ils soient nombreux comme vous !!


                                                        • kalachnikov lermontov 25 août 2014 16:45

                                                          Faut le piquer aussi, ce théâtreux.

                                                          Tabula rasa.


                                                          • doslu doslu 25 août 2014 16:57

                                                            Si tu parle de ton avatar c’est déjà fait


                                                          • kalachnikov lermontov 25 août 2014 17:12

                                                            Bah, mon avatar normalement dodeline de la tête et roule des yeux. ’Hitler in the charts again’ (nb c une chanson de the exploited, des pounks), c’est dans l’air du temps.

                                                            Ton merlenchon ne l’a pas ramené concernant l’Ukraine, que son frère de lait Holande soutienne la canaille néonazie, que la créature Ue fasse de même. Normal : le clown sait où est son interêt, il tient à son numéro. Du moins il est rincé pour, faire croire à la populace désorientée et flouée, toujours flouée qu’autre chose est possible. [’Yes, we can’ : je te traduis sa campagne 2012.]


                                                          • alinea alinea 25 août 2014 17:15

                                                            lermontov, avant de braire avec les ânes, écoute son discours, vers la trentième minute ; un peu avant peut-être !!


                                                          • kalachnikov lermontov 26 août 2014 10:46

                                                            @ Alinea

                                                            Je ne vais pas écouter, c’est trop tard. Comme beaucoup, il commence à verser des larmes de crocodile sur l’Ukraine parce que, très simplement, ça ne se passe pas comme cela devait se passer. A cette heure, les ploucs de l’Est devraient être balayés et cela ne s’est pas fait. D’un coup, ce foutu système et tous ses employés découvrent la situation, découvrent qu’il y a des victimes, découvrent que l’Ue fricote avec la canaille nazie, etc. Normal, parce qu’ils ne vont pas pouvoir cacher la réalité des faits, ce qu’ils ont directement favorisé ou par leur silence complice toléré.
                                                            P***, Kiev hier encore a balancé un missile ballistique (800 kgs de charge) sur Donestk (pour la première fois sur cette ville, une zone civile) avec des super victimes : une mère de famille, un père de famille ! Et Mélenchon découvre du bout des lèvres cette pourriture fin août 2014 !
                                                            Pour le cas Dieudonné, c’est pareil : la seule question que tu dois te poser, c’est celle de la liberté d’expression et rien d’autre. Les méthodes type harcèlement et mort fiscale sont d’abord des méthodes inventées et mises en oeuvre par la racaille genre Mussolini.

                                                            Hors cela, que ce soit par bêtise ou par vice, ce type est l’archétype de la pensée politique fossile. Et à ce titre, c’est un boulet car il n’élève pas le peuple mais l’enfonce dans les obscurités de sa pensée politique archaïque. Avec des clivages comme droite/gauche, des idées comme ’ouvriers’, etc. N’importe quoi ! D’ouvriers, il n’y a plus mais par contre il y a une prolétarisation de la société toute entière (l’appareil de production se cartellise au niveau mondial via souvent des artifices antidémocratiques) et une lumpenprolétarisation de la société française en particulier (aux us aussi, en Allemagne aussi, etc).
                                                            Le vrai clivage est antilibéral/prolibéral et il transcende les clivages classiques. Le point commun entre les gens qui votent FdG, Fn, Upr, DLR, etc, etc, c’est le refus de la loi de la jungle, de la société américanisée, de la réduction des services publics et de l’Etat dit providence. C’est-à-dire le refus de l’abandon de la conception de l’Etat à l’européenne, le refus de la négation de l’Histoire. Si le referendum de 2005 avait lieu aujourd’hui,cela serait quasi un plébiscite contre la super UE et ils le savent tous. Mais ils ’en cognent : même si la raclure Hollande n’avait plus qu’1% de popularité, il garderait le cap et accélèrerait et à la fin, il t’opposera la légalité, c’est-à-dire en dernier recours le flic avec sa matraque, le juge fonctionaire avec sa massue pénale. De façon constante, il démantèle ton monde contre vents et marées parce qu’ils savent qu’une fois détruit, tu ne pouras reconstruire ; et à la fin, tu ne pourras que te résigner car tout sera parti. Il a fallu des siècles d’oppression et de gestation pour que ta Révolution ait lieu ; il en sera de même : sache-le, toi de ta vie tu ne connaîtras que la désolation et ta marmaille, et les rejetons de ta marmaille, ne connaîtront que le joug. Entretemps, lorsque leur pouvoir sera sufisamment affermi, ils feront en sorte de re-écrire l’Histoire, de la gommer, de la revisiter, ce que le vainqueur fait toujours.

                                                            Par son existence, Mélenchon cautionne ce système. Il fait croire à un possible, c’est un camelot, un vendeur d’espoir. La révolution par les urnes, mon cul, ouais, escroquerie intellectuelle totale. La terreur again, plutôt. P***, Mélenchon, c’est pas Rosa Luxemboug, c’est le révolutionnaire à la sauce tf1 ; il est pas sur les barricades à jeter de la caillasse, il est invité tous les week end dans les salons de la presse pour dire des petites phrases qui vont attiser le feu artificiel et contenu toute une semaine durant.

                                                            Je ne te ferai pas l’affront de te dire que t’es une bourrique, camarade. Je garde mes invectives pour les vraies cibles.


                                                          • alinea alinea 26 août 2014 14:36

                                                            Je ne suis pas une bourrique lermontov pour la simple raison que ce parti politique, pour moi, n’est qu’un pis aller, peut-être l’espoir qu’une soupape s’ouvre et donne un peu d’air ! Je n’ai aucun engouement idéologique pour les politiques « possibles » en ce moment. Seulement, je ne crois pas à l’efficacité de ma pureté philosophique !! donc je m’accommode, pas toujours facilement ( je l’ai assez écrit ici) mais simplement par sentiment d’urgence ; nous en sommes encore là, dans ce stade où la vie politique est ce qu’elle est ; je ne doute pas un seul instant que cela va changer, et vite, mais en attendant ?
                                                            Mais si la mayonnaise prenait, je n’aurais plus cette attitude qui s’engage mais qui voit bien que ce n’est pas ça !
                                                            Au contraire ! dans ma vie je n’ai jamais eu peur de me lancer ni de tout risquer ni de tout perdre ; ce qui m’est arrivé ! alors pour l’instant, je piaffe de voir la pusillanimité du peuple !! mais si soudain le courage le prenait, mon engagement serait total, sans bémols ni parenthèses !!


                                                          • kalachnikov lermontov 26 août 2014 16:17

                                                            @ Alinea

                                                            Mais tu aimes bien dire aux autres que ce sont des ânes l’air de rien et ce n’est pas très élégant.

                                                            En plus, sur la tof, ton dieu, il fait vraiment cocker. C’est pas un reptilien au moins ?


                                                          • alinea alinea 26 août 2014 20:47

                                                            J’aime pas bien ! je ne l’ai dit qu’une fois en toute une vie, et cela t’était adressé !! smiley


                                                          • kalachnikov lermontov 27 août 2014 10:21

                                                            Bon, j’espère que tu as eu plaisir à faire ta petite truffe.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès