• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Mélenchon veut-il tuer le Front de Gauche ?

Mélenchon veut-il tuer le Front de Gauche ?

En annonçant la suspension provisoire de la participation du Parti de Gauche au Parti de la Gauche Européenne, Jean-Luc Mélenchon aggrave dangereusement la crise entre le PCF et le PG au sein du Front de Gauche. A tel point qu’il est permis de se demander s’il ne veut tout simplement pas la mort du Front de Gauche ? Il paraît a minima peu probable que le FdG soit en ordre de bataille quand arriveront les élections européennes.

La crise a pour origine une divergence stratégique au sein du Front de Gauche et non pas politique. Le PCF ne s’est jamais éloigné ni du programme « L’Humain d’Abord » ni de la lutte contre la politique « austéritaire » du gouvernement. En témoigne d’abord le vote « contre » du volet « recette » du budget 2014 par les députés PCF. En témoigne également la campagne sur le coût du capital, contre l’austérité et la hausse de TVA menée par le PCF par voie de tracts, affiches, vidéos … Enfin, le PCF a également non seulement appelé, mais également fourni le gros du cortège de la manifestation du 1er décembre pour la révolution fiscale.

La crise est donc stratégique, sur le degré de confrontation avec le PS. Le débat existe au sein du FdG et au sein du PCF. Pierre Laurent a son opinion sur le sujet ; il fut suivi par une très courte majorité au sein du PCF Parisien. Un choix différent a été fait dans plus de la moitié des grandes villes de France.

Mais plutôt que participer sereinement au débat, en cherchant à faire triompher son point de vue par le raisonement et l’argumentation et à rechercher les compromis qui peuvent être trouvés entre partenaires d’accord sur le fond mais divergeant sur la stratégie, JL Mélenchon met de l’huile sur le feu. La méthode est largement contre-productive ; sauf à ce que son but réel soit non pas la construction mais bien l’éclatement du Front de Gauche.

Concernant le vote des communistes parisiens, l’attitude de JL Mélenchon, faîtes de menaces et d’invectives a largement contribué à braquer les communistes « les partisans de l’alliance à géométrie variable se lancent dans d’obscures allées et venues de marchands de tapis entres socialistes et les militants fidèles au Front de Gauche », (le 19/09/2013 par exemple) et a vraisemblablement fait pencher le vote en faveur des communistes parisiens en faveur de l’alliance avec Anne Hidaldo. Le résultat final du vote, 56% en faveur de l’union avec le PS est en effet incroyablement serré pour un scrutin où le secrétaire général du PCF s’est aussi fortement investit, dans un Parti avec un tel passé de « centralisme démocratique ». Il aurait suffit de peu pour faire pencher la balance, un Jean-Luc Mélenchon pédagogue pour expliquer sa position par exemple. Ce fut tout l’inverse.

La manière dont Jean-Luc Mélenchon a appelé à la marche du 1er décembre pour la révolution fiscale fut également symptomatique d’une incapacité à travailler en groupe. Jean-Luc Mélenchon a annoncé sa marche à la radio, sans en avoir préalablement discuté avec ses partenaires du Front de Gauche. Ceux-ci s’y sont ralliés l’un après l’autre par la suite. Avec pour résultat un manque certain de motivations dans les rangs des alliés du Parti de Gauche, non pas sur le fond politique, mais sur la méthode.

Mais surtout, le retrait, fut-il provisoire, du Parti de Gauche du Parti de la Gauche Européenne en pleine préparation des élections européennes est incompréhensible. En effet, le congrès du PGE a entériné des positions totalement en phase avec celles du Parti de Gauche, de la désignation d’Alexis Tsipras comme candidat à la Commission Européenne à l’adoption de l’Eco-socialisme. De quoi se féliciter pour le PG et lancer une belle et forte dynamique de campagne pour les élections européennes ? Mais non ! Pierre Laurent ayant été ré-élu à la tête du PGE, le PG suspend sa participation, malgré tout le reste. Consternant …

L’argument évoqué à chaque fois par Jean-Luc Mélenchon est « l’image brouillée » par un manque de clarté de la position de Pierre Laurent vis-à-vis du PS, malgré la totale absence de divergence programmatique au niveau national et européen.

On retrouve là très exactement les arguments du NPA pour refuser de s’allier avec le Front de Gauche aux élections présidentielles et européennes. Le Parti de Gauche semble s’enfoncer dans le sectarisme du NPA, j’en suis désolé pour lui.

Mais le Front de Gauche n’est pas le NPA. Il n’a pas son sectarisme et son dogmatisme. Alliance de long court entre plusieurs formations politique, il doit savoir se nourrir des divergences d’analyses et de stratégies, pour construire une union qui le dépasse et le transçande.

Quant on est une force politique qui a vocation à remporter les élections et à gouverner, il faut savoir dialoguer et trouver des compromis au sein de son parti, de son alliance politique, avec ses partenaires. On en est hélas très loin pour Jean-Luc Mélenchon qui perd beaucoup de sa stature « d’ homme d’état » en la matière.

Si Jean-Luc Mélenchon veut transformer le PG en NPA-bis, c’est son libre choix. Mais qu’il ne tue pas le Front de Gauche dans la bataille, par respect pour tous ceux qui ont quitté le NPA pour le Front de Gauche autant que par respect pour les communistes.


Moyenne des avis sur cet article :  1.93/5   (86 votes)




Réagissez à l'article

151 réactions à cet article    


  • Patrick Samba Patrick Samba 17 décembre 2013 13:20

    Bonjour,

    mon commentaire n’est peut-être pas nécessaire puisque vous allez sans doute vous en prendre quelques-uns bien sentis de la part de militants du Parti de Gauche.

    Néanmoins j’ai envie de vous dire que vous charriez. Un divergence stratégique ? A la traduction politique pour le moins claire ! Celle qui consiste à afficher devant tous les électeurs du Front de Gauche ses « convictions » : préférer aller à la soupe plutôt que de défendre ses idées dans un contexte politique chaotique !

    Le genre d’attitude qui à l’évidence sied parfaitement à ces électeurs à qui, depuis quelques années, l’abus des compromissions politiques donne la nausée....

    Très bien vu de la part de Pierre Laurent !

    (et réclamer de la pédagogie à Mélenchon, c’est un peu gonflé. Il vous arrive de lire son blog ? Manquer de pédagogie quand on se met en colère c’est en général ce que la colère produit. Mais n’y-a-t-il pas des circonstances où la colère est justifiée ?)


    • Pingouin094 Pingouin094 17 décembre 2013 14:10

      @Patrick Samba : Quand Pierre Laurent vote au Sénat contre le budget gouvernemental, il me semble qu’il affirme ses idées, pas qu’il va à la souppe.

      Et en militant qui a déjà quelques années au compteur, je sais ce qui est réellement un marqeur. Un vote « non » sur le budget est l’acte de défiance le plus fort ; bien plus qu’un accord local aux élections municipales dans une ville - fut-elle la ville capitale.

      Quant au blog de Jean-Luc Mélenchon, oui je le lis régulièrement. D’ailleurs, la phrase que je cite est extraite de son blog. Et c’est justement symptomatique de ce que je dénonce  : le blog qui était au départ oeuvre de pédagogie devient le lieu où déverser sa colère ... surtout contre ses alliés du Front de Gauche. Ca n’est pas très pédagogique et contre-productif.

      D’ailleurs, j’en suis un bon exemple. Lisez mes précédents articles, vous verrez que politiquement, je suis plutôt d’accord avec Mélenchon. Mais en tant que communiste, j’en ai marre de voir le secrétaire général de mon parti insulté (même si je n’ai pas voté pour lui), j’ai malheureusement tendance à me sentir insulté également à travers lui.

      Résultat concret : ce matin, plutôt que de retweeter / partager sur Fb les posts du PG et de Mélenchon sur les réseaux sociaux du FdG de ma ville (dont je suis le webmaster) comme je le fais tous les matins, j’ai écris cet article.
      A partir d’aujourd’hui, j’arrête de faire à la fois le boulot du PG et du PCF sur les réseaux sociaux de ma ville. Je fais que le PCF, les « camarades » (si on peut encore dire cela), du PG n’ont quà se démerder pour le faire...
      Contre-productif, je vous dis.


    • taktak 17 décembre 2013 15:03

      @ Pingouin

      Votre discours est incohérent. P Laurent fait le choix d’aller à la gamelle, comme une majorité des cadres du PCF l’avait déjà fait par exemple lors de la tragique expérience de la gauche PLUS RIEN qui avait débouché sur le 21 avril 2002. Et le score minable du PCF.
      Vous dites être un militant de longue date vous devriez vous en souvenir. M Laurent fait le choix de tenter de préserver son poste de Sénateur, plutôt que de combattre la politique de droite du gouvernement, plutôt que de combattre la construction européenne et son UE totalitaire.

      Si vous suivez mes posts, vous savez très bien que je suis communiste et que je ne suis pas un thuriféraire de Mélenchon. Loin de là.

      Néanmoins, en s’alliant au PS - au municipales, mais on se souvient aussi combien Mélenchon a du tordre le bras des parlementaires PC pour qu’ils votent contre le budget, eux qui ont toujours refusé de se dire dans l’opposition au PS - P Laurent et son état major font le choix de saborder le programme du FdG, pour s’alligner de fait derrière celui du PS. Ca c’est un fait.
      Enjeu local me dirait vous. L’acte 3 de la décentralisation et la métropolisation (loi Lebranchu PS) ? L’austérité généralisée qui réduit les budgets des communes et leurs dotation ? destruction des services publics et en particuliers des services publics déconcentré de l’urbanisme et de l’ingénierie publique (Duflot) ? enjeux locaux ? certes non et ils sont pourtant au coeurs des questions qui se posent lors de ces municipales.

      En s’alliant au PS, en confirmant la transformation du PCF en un marche pied social démocrate de plus du PS, P Laurent liquide le PCF, liquide la possibilité que le FdG évolue pour construire une alternative de gauche au PS de droite.
      Ce faisant, vous portez la responsabilité d’ouvrir un boulevard idéologique à la droite, un boulevard pratique à l’extrême droite qui aura toute facilité à vous rappelez que en vous alliant au PS, VOUS êtes responsable de sa politique.

      Alors vous reprochez à Mélenchon et au PG d’être anti PCF, puisqu’il refuse de s’alligner derrière la stratégie perdante de Laurent, stratégie perdante qui est égaiement celle de ce PGE financé par la Commission pour défendre toujours plus d’intégration européenne, tout en indiquant que vous n’etes pas un soutien de Laurent.... Mais si vous n’etes pas un soutien de Laurent, que n’etes vous capable de voir que ceux qui mettent en danger le PCF, le liquide aussi bien sur le plan idéologique que pratique c’est justement P Laurent, à une plus large échelle que ne pourrait le faire le PG ?


    • Ouallonsnous ? 17 décembre 2013 22:08

      Apparemment il n’est jamais venu à l’idée de Pingouin94 que les soi disantes élections pour l’UE anglo-yankee et non l’Europe, de moins en moins de français n’en ont à battre et de plus en plus ne sont plus dupes !

       

      Qu’un européiste béat de gauche jusqu’ici comme la Méluche prenne ses distances est plutôt positif et signe d’un début de convalescence !


    • Onecinikiou 17 décembre 2013 23:04

      « Votre discours est incohérent. P Laurent fait le choix d’aller à la gamelle, comme une majorité des cadres du PCF l’avait déjà fait par exemple lors de la tragique expérience de la gauche PLUS RIEN qui avait débouché sur le 21 avril 2002. Et le score minable du PCF. »


      Si l’on cerne bien votre argumentation, que je trouve pour ma part réjouissante, vous voulez dire que Mélenchon, qui était bien ministre lui de 2000 à 2002 sous la « tragique expérience » Jospin - le gouvernement de « gauche PLUS RIEN » - avait fait le choix à l’époque d’aller « à la gamelle »... ??!

      Tout à fait savoureux.

      Les contradictions de nos gauchistes, face au réel, aux faits irréductibles, éclatent au grand jour.

    • taktak 18 décembre 2013 09:15

      Onecinikiou.

      Il n’y a ici aucune contradiction. C’est juste qu’étant purement dans l’idéologie, vous masquez de façon totalement hypocrite un fait essentiel :
      Si P Laurent a tout à voir avec R Hue, on peut constater que dans les actes le Mélenchon de 2001 n’est pas celui de 2013.

      Cela dit, et vous qui êtes un habitué d’agoravox comme moi, vous ne pouvez pas me faire le reproche de ne pas critiquer aussi les incohérences de Mélenchon et du PG.


    • Onecinikiou 18 décembre 2013 19:15

      Mon cher, vous devriez pourtant savoir qu’on ne verse jamais dans l’idéologie à rappeler des faits. Que ces faits vous gène aux entournures, de surcroit quand on les articule en prenant pour base VOTRE argumentation, ça rassurez-vous je le comprend très bien. 

      Ensuite vous avez toute l’attitude et liberté pour croire que Mélenchon s’est mué en révolutionnaire la soixantaine dépassée, avec le passif qui est le sien, après son parcours, ses allégeances passées, ses proximités, ses votes. Vous pouvez en effet. Mais vous ne pourrez jamais obligé quelqu’un qui a dépassé le stade de l’adolescence politique pour croire à vos inepties, qui sont autant d’insulte çà l’intelligence. 

      Et cela, nonobstant les incohérences et contradictions massives qui maillent par ailleurs le programme l’ « Humain d’abord », qui ne sont que le prolongement logique et prévisible des ses erreurs passées gravissimes (comme sur l’hypothétique avènement de l’Europe sociale), de se manquements, de ses inconséquences (comme sur l’immigration aujourd’hui), de ses aveuglements idéologiques, de ses errements, de la faillite de son système de pensée, fondamentalement universalistes, internationalistes, humanistes, en un mot : maçonnique.


    • Fergus Fergus 17 décembre 2013 13:20

      Bonjour, Pingouin.

      Excellent article qui pose bien le données du problème posé part l’attitude d’un Mélenchon dont la ligne de pensée est de plus en plus hermétique.

      Oui, « Mélenchon met de l’huile sur le feu », et ce n’est pas nouveau. Et oui, « la méthode est largement contre-productive. »

      Mélenchon interprétait jusque là un rôle d’imprécateur, sur-jouant parfois le bruit et la fureur pour le plus grand plaisir des militants mais, en faisant fuir du même coup ceux qu’il prétendait rallier à la cause du FdG chez les socialistes à juste titre déçus par Hollande. or, voilà qu’il donne désormais dans le machiavélisme. Le moins que l’on puisse dire est qu’il brouille les cartes de manière ahurissante à quelques mois des scrutins de 2014. Comprenne qui pourra !


      • Patrick Samba Patrick Samba 17 décembre 2013 13:30

        Magnifique coïncidence Fergus : nos commentaires sont tombés au même moment, à quelques secondes près, et peut-être même moins, et ils disent exactement l’inverse ! Et ça ne m’étonne pas... Là où vous voyez du machiavélisme je vois personnellement une sainte colère...


      • Pingouin094 Pingouin094 17 décembre 2013 14:12

        La « saine colère », c’est contre ses adversaires politiques.

        Avec ses alliés politiques, on n’a pas de « saine colère ». On se met autour d’une table, on discute et on trouve un compromis.

        Ou alors le PCF n’est plus l’allié politique du PG ; et là effectivement, Mélenchon veut la mort du FdG.

        Et le PCF n’est que difficilement dissociable de son premier secrétaire. Au PCF, on a l’esprit de corps avec son parti.


      • Fergus Fergus 17 décembre 2013 14:16

        Bonjour, Patrick.

        Vous avez peut-être raison, mais en attendant je vois des gens se détourner du Front de Gauche, en grande partie à cause de son leader, et cela me navre. Je n’en suis toutefois pas étonné, le prosélytisme n’ayant quasiment aucune chance de s’imposer dans les invectives et les anathèmes. Oui à la colère, mais son expression doit être impérativement contrôlée. Quant au jeu auquel se livre actuellement Mélenchon, j’avoue qu’il me laisse pantois !


      • Arnaud69 Arnaud69 17 décembre 2013 14:26

        Pour une fois que je suis d’accord avec Fergus ...

        Les anathèmes c’est bien joli, la falsification de l’histoire c’est bien joli, l’instrumentalisation du racisme c’est bien joli mais si on ajoute les gaffes avec la haine affichée pour les bonnets rouges c’est suicidaire !

        Ne pas oublier les maires et les autres formations qui se font virer quand elles rejoignent des manifestations pour un combat commun, c’est du sectarisme : Un camarade de lutte reste un camarade de lutte même si c’est un adversaire politique par ailleurs.

        On ne peut pas se dire « ouvert, tolérant, anti-raciste » et être sectaire à d’autres occasions. Au moins pour la forme ...Ce n’est pas très vendeur et ça discrédite « l’esprit ouvert » sois-disant ...


      • alinea Alinea 17 décembre 2013 15:32

        Et bien Patrick Samba, la FN en puissance que je suis vous plusse mille !


      • alinea Alinea 17 décembre 2013 15:39

        Fergus : c’est une question de tempérament et de vécu : quand vous aurez été humilié, moqué, caricaturé, trahi, rendu inaudible par des monceaux de diffamation, d’insultes et de tonnes de bêtise ambiante, vous aurez, vous aussi j’en suis sûre, de saines colères


      • Fergus Fergus 17 décembre 2013 15:57

        Bonjour, Alinea.

        Ce que vous dites est vrai, mais Mélenchon n’est pas concerné par ces humiliations, lui qui a très longtemps été un apparatchik du PS et qui a même été un ministre plutôt transparent dans le gouvernement Jospin.

        S’il a beaucoup subi depuis son arrivée à la tête du Front de Gauche, c’est aussi (et surtout) parce qu’il a beaucoup distribué de horions verbaux à tous ceux qui n’étaient pas exactement sur la même ligne que lui, tant en politique que dans les médias. En agissant ainsi de façon répétée et souvent outrancière, il a agi de manière sectaire. Et ce qui a plu un temps est en train de se retourner contre lui, comme c’était malheureusement prévisible.

        Dommage car je considère que Mélenchon a beaucoup de talent et d’intelligence. Mais il serait grand temps qu’il ne laisse pas ces qualités être étouffées par son ego surdimensionné. Je croise les doigts pour cela.


      • Patrick Samba Patrick Samba 17 décembre 2013 16:03

        Alinea,

        on me reproche parfois d’être excessif, mais à coté de vous je suis un nain !!

        L’excès n’est que dans cette curieuse potentialité que vous affichez, pas dans le nombre de plussage bien évidemment ! smiley


      • alinea Alinea 17 décembre 2013 16:38

        Je ne suis pas d’accord avec vous Fergus, mais ce serait long...
        Il fustige ce que l’on nomme ici les « merdias » : il ne devrait pas ?
        Il a été fidèle et jusqu’au bout a voulu croire à une évolution du PS vers le socialisme ; au bout d’un moment, trop c’est trop ! Le lui reprocher ?
        êtes-vous de ceux qui estiment que les « gens de politique » doivent être fats et uniformes, langue de bois et compagnie... ? Ou bien des gens de chair et d’os, avec leur passion, leurs convictions qui, dans ce monde, induit, obligatoirement, des débordements ?
        On pousse Mélenchon dans ses retranchements et ceux-ci donnent tort à tous les connards qui l’on traité de « voiture balai du PS ».
        Personnellement, je m’en réjouis !


      • alinea Alinea 17 décembre 2013 16:40

        « on » avec un « t » !!


      • taktak 17 décembre 2013 16:42

        Le système capitaliste et ses superstructures - y compris médiatico-politique - sont excessives.

        Mais si on écoute certains, il faudrait sans cesse être consensuel, doux et polis, tendant sans cesse la joue gauche.

        Alors oui certe M Laurent est bien plus consensuel que M Mélenchon, mais c’est parcequ’il est bien plus consensuel sur le fond, étant pret à se ranger derrière le programme du PS en toute occasion du moment qu’il y a un fromage à partager, une place au soleil où se dorer.

        Hue, Buffet, Gayssot été aussi (pour certains des ministres) très consensuel, pas un mot plus haut que l’autre, bien rangés derrière l’euro-jospin, aboutisse au faramineux résultat de 2002 ou Hue fait 3% et Le Pen est au second tour. Rebelote en 2007, avec 2%.

        NON, il faut mener la lutte des classes, y compris lorsqu’il le faut en appelant un chat un chat, et le PS ce qu’il est désormais de façon indiscutable un parti de droite.
        Ce présenter au coté du PS, c’est servir la droite.


      • alinea Alinea 17 décembre 2013 18:36

        Patrick, je ne suis point excessive du tout, mais je joue en mode majeur ! sans bémol ;
        quand on voit ce qui se passe à Flammanville, entre autre, je suppose qu’on se retrouvera, forcément, côte à côte dans la lutte ! à bientôt donc ! smiley


      • wesson wesson 17 décembre 2013 20:42

        bonjour l’auteur,


        « Et le PCF n’est que difficilement dissociable de son premier secrétaire. Au PCF, on a l’esprit de corps avec son parti. »

        Donc si je comprends bien, vous êtes à la recherche de l’homme providentiel, du futur sauveur de la France, du guide que vous suivrez sans discuter.

        Désolé de ne pas me joindre au concours de jérémiades avec Fergus - que je salue - et dont je ne doutait pas de la pôle position, toujours prêt à mouiller son mouchoir sur les espoirs trahis par l’hideux Mélenchon.

        Il s’agit bien d’un désaccord sur une orientation politique majeure entre Pierre Laurent et le PG. Il était parfaitement logique de ne pas cautionner cela.



      • wesson wesson 17 décembre 2013 20:49

        « Pour une fois que je suis d’accord avec Fergus »


        Le fait est que être du même avis que celui qui a compris le caractère fondamentalement vicié de l’horrible Mélenchon par l’appartenance de sa famille à la Franc Maçonnerie depuis 3 générations, ça doit vraiment vous réchauffer le coeur.

      • Arnaud69 Arnaud69 17 décembre 2013 20:53

        Cherche pas trop Wesson sinon je publie une autre série de vidéos qui discréditent ton ami Mélenchon, un peu plus si c’est possible ..

        Tu as regardé mes deux commentaires ci-dessous, se faire passer pour un prolétaire après ça c’est assez compliqué n’est-ce pas !

        Mélenchon a un gros souci de crédibilité, un énorme souci de crédibilité, bon comédien démago mais ça ne suffit pas.
        Mélenchon qui fait semblant de ne pas connaitre le Siècle passe mais ça ne passe pas pour un ancien du PS..

        Qu’est-ce que LE SIÈCLE, ni gauche ni droite !

        Mais encore...

        Voilà pour notre cher ami « révolutionnaire ennemi des puissants » mais tout de même Franc-Maçon depuis 3 générations et ancien du PS, opposé aux bonnets rouges bien entendu ..

        Notez-bien Mélenchon Franc-Maçon depuis 3 générations de père en fils mais qui veut se faire passer pour un type du petit peuple...

        Pourquoi Mélenchon a-t-il de la haine plus envers Valls qu’envers Hollande ?

        Puisqu’il dit être fier d’être Franc-Maçon, qu’il se revendique du courant des lumières, est-il redevable de la réalité chiffrée : 2/3 des guillotinés faisaient partie du petit peuple lors de la révolution Française, seul 1/3 de la noblesse !


      • Arnaud69 Arnaud69 17 décembre 2013 21:09

        Wesson

        Ce que tu ne comprends pas c’est que même si je touche à ta religion, ce que j’en dis est pertinent pour tenter de la re-crédibiliser si toutefois c’est possible.

        Celui qui fait le plus de mal au Front de Gauche c’est Mélenchon lui même « ma seule raison d’être c’est de faire barrage au FN » , avec des phrases comme ça cela sous-entend que le FN est sa raison de vivre et non pas défendre la cause de ses électeurs.

        « Quand je vois trop de grands, bonds aux yeux bleus je me sens mal »
        , imaginez si un blanco avait dit « quand je vois trop de bronzés, bruns aux yeux noirs je me sens mal » ça aurai fait la une de la presse. (même s’il sous entendait les aryens, pas la peine de stigmatiser le batbou un peu plus !)

        Si vous en voulez encore j’en ai stocké plus d’une centaine, il suffit de demander c’est tout prêt  !
         


      • BOBW BOBW 17 décembre 2013 21:13

        @ taktak : Entièrement d’accord avec vous, mais bien que ce soit fort regrettable que certains « notables » du pc se rangent localement avec les sociaux démocrates [soi-disant socialistes )pour préserver leurs places d’élus et sont ainsi désapprouvés par de nombreux militants et sympathisants du pc, et du front de gauche, nous devons quand même faire l’effort de« jeter de l’huile sur le feu »et essayer tous ensemble éviter de renforcer la droite et l’extrême droite.
         Faisons un effort de nous rassembler dans notre lutte anticapitaliste afin de faire triompher notre cause et espérons que Mélanchon y pense sèrieusement afin d’éviter une véritable déroute électorale catastrophique, c’est trés urgent et il en est encore temps pour la « vraie gauche » !...


      • Aristoto Aristoto 19 décembre 2013 14:44

        Le fait que mélenchon ne connaisse pas le siècle est un grande preuve d’intelligence !! Il sait que la troïka c pas a ses restos et club équestre qu’il faut s’en prendre c à leur porte monnaie !!!

        Bien joué méluche !!!

         smiley


      • Peggy 17 décembre 2013 13:34

        Mélenchon a raison de ne pas accepter le ver dans le fruit.


        • Pingouin094 Pingouin094 17 décembre 2013 14:18

          Si la position d’une partie du PCF est un « vers dans le fruit », alors que Mélenchon assume et quitte le Front de Gauche, le Parti de la Gauche Européenne et adhère au NPA. Parcequ’il a exactement le même sectarisme.

          Mais le Front de Gauche, ça n’est pas ça...

          Je suis communiste. Adhérant à Paris, j’aurais voté pour une liste autonome. Mais les camarades parisiens ont fait un autre choix ; ils ont estimé qu’ils s’y retrouvaient sur le programme d’Anne Hidalgo. Je ne partage pas leur avis, mais je le respecte.
          D’autant plus que je sais que je les ai retrouvé à la manif du 1er décembre à Paris, que je les retrouve sur la bataille nationale que nous menons contre le coût du capital, que je les retrouverais sur la bataille des européennes.

          La démocratie interne, le respect des camarades de son parti et l’esprit du Front de Gauche, c’est ça.


        • taktak 17 décembre 2013 15:16

          Mais bien sûr Pingouin.
          d’un coté l’invective.

          De l’autre, le tien, le choix d’un large concensus, avec la droite (PS + Modem). avec détail subsidiaire insignifiant quelques postes juteux....

          Juste une question, que P Laurent soit président du PGE, un parti largement subventionné par la commission européenne et qui à ce titre doit promouvoir l’UE, cela ne te pose pas question ?

          Il me semble qu’il s’agit là de deux questions sur lesquelles tu peux réfléchir, en militant communiste, sans avoir besoin de savoir même ce qu’en dit Mélenchon. Réagir dans un réflexe légitimiste défendant quoiqu elle face la direction du PCF dès que ce fait jour la moindre critique à l’extérieur des cercles autorisées de la direction du PC me parait particulièrement malsain et peu politique.

          Voici par exemple une réflexion de camarade du PCF qui devrait t’interpellé au sujet du PGE

          http://www.communcommune.com/article-iveme-congres-du-parti-de-la-gauche-europeenne-pge-refonder-l-europe-la-grande-illusion-ref-121627341.html


        • doslu doslu 17 décembre 2013 16:36

          A les pingouins drôles d’animaux
          Dit toi mon grand que si le FDG en est la aujourd’hui c’est pas grâce a la famille Laurent surtout le fils avec son charisme d’huitre
          la plupart des communiste crachent sur pierre laurent et ses positions nombreux ici en province ont rendus leurs carte pc nouvellement reprise
          on va se marrer aux municipales a paris
          ce mec n’as pas de coui---s
          c’est un traitre
          tout ça pour un petit siège de sénateur
          Ahhh les familles d’apparatchik du parti Commmmmmuniste
          Il vous a vendu au PSalauds
          pas trop mal au cul ?


        • alinea Alinea 17 décembre 2013 17:44

          Trop de respect, ça ressemble à un consensus mou ! tout près de toutes les dérives !
          Tenir la barre fermement est une plus grande garantie d’aller où on veut !


        • Arnaud69 Arnaud69 17 décembre 2013 13:40

          Mélenchon a un gros souci de crédibilité, un énorme souci de crédibilité, bon comédien démago mais ça ne suffit pas.
          Mélenchon qui fait semblant de ne pas connaitre le Siècle passe mais ça ne passe pas pour un ancien du PS..

          Qu’est-ce que LE SIÈCLE, ni gauche ni droite !

          Mais encore...

          Voilà pour notre cher ami « révolutionnaire ennemi des puissants » mais tout de même Franc-Maçon depuis 3 générations et ancien du PS, opposé aux bonnets rouges bien entendu ..

          Notez-bien Mélenchon Franc-Maçon depuis 3 générations de père en fils mais qui veut se faire passer pour un type du petit peuple...

          Pourquoi Mélenchon a-t-il de la haine plus envers Valls qu’envers Hollande ?

          Puisqu’il dit être fier d’être Franc-Maçon, qu’il se revendique du courant des lumières, est-il redevable de la réalité chiffrée : 2/3 des guillotinés faisaient partie du petit peuple lors de la révolution Française, seul 1/3 de la noblesse !

          Voilà de quoi le faire passer pour ce qu’il est avec des faits établis.

          Chez moi c’est le taulier historique de la CGT qui a repris le FdG.
          Question crédibilité on a vu mieux : Fonctionnaire, ancien coco, leader CGT depuis 20 ans, très ami et complice avec le PS les guérillas ne sont que de façade.
          Là aussi la crédibilité n’y est absolument pas, on se refile les postes entre amis.

          D’ailleurs la CGT a un gros souci de crédibilité, vu ses positions lors des dernières manifestations, la vie de châtelains de des cadres CGT, et sa propension à très peu manifester quand c’est le PS au pouvoir ou des amis à la tête des entreprises concernées....

          Ce n’est pas que le petit peuple est médisant, c’est juste qu’à force de se faire enfler par des traitres et comédiens il se renseigne avant de foncer tête baissé.
          On ne croit plus en rien ni en personne et tous les faits nous prouvent que c’est justifié. Le grossier montage de la voiture balais Mélenchon, le grossier montage EELV nous prouvent que cette méfiance est totalement justifiée à la lumière des faits .

          On sait déjà que le PS & C° va nous pondre des nouveaux partis ces prochains temps, comme ils l’ont déjà fait avec le FdG et EELV pour récupérer les écœurés, nous y sommes prêts .


          • Arnaud69 Arnaud69 17 décembre 2013 13:53

            Je précise pour ceux qui ne comprendrez pas mes propos que ce n’est pas Mélenchon qui veut tuer le Front de Gauche mais les chefs de Mélenchon inventeurs du concept pour qui la machine à rabattre coûte plus cher qu’elle ne rapporte d’électeurs.

            OUI, je sais tout le monde s’y est laissé prendre, le Front de Gauche n’a toujours été qu’une machine à récupérer les mécontentes et absolument rien d’autre.

            D’ici 2017 les nouvelles formations dites « de gauche » vont fleurir de partout, « nouvelles » formations à prévoir à droite également si les sondages/tests Sarkozy ne sont pas concluants à l’aube 2017...


          • Daneel 17 décembre 2013 14:25

            N’importe quoi...


          • Arnaud69 Arnaud69 17 décembre 2013 15:38

            C’est argumenté et documenté ne vous en déplaise.
            Vous n’êtes pas le seul à être déçu...


          • franck milo franck milo 17 décembre 2013 16:17

            Arnaud69 : et toi t’es aux fraises depuis combien de générations.. ???


          • alinea Alinea 17 décembre 2013 16:41

            Peut-être parce qu’il est espagnol lui aussi !


          • Stalouk 18 décembre 2013 17:23

            Bonjour,

            Je ne vois pas pourquoi vous rejeter la réponse de « Arnaud69 » sans argumenter.
            Il faut accepter de remettre en question, de ne pas se bander les yeux, surtout avec ceux que l’on soutient !
             
            Certes Arnaud69 est peut être un peu trop virulent sur la franc-maconnerie, la CGT etc... par conviction personnelle, mais l’argument central reste valide : Le FdG sert il uniquement les calculs électoraux du PS ?
             
            Je suis moi même extremement déçu du FdG, c’est vrai que c’est difficile de se dire qu’un mouvement que l’on a soutenu vous trahi, mais il faut avoir le courage de regarder les faits en face et de se faire une opinion.


          • Arnaud69 Arnaud69 18 décembre 2013 17:34

            @ Stalouk

            J’ai très bien suivi le FdG depuis sa création peut-être autant si ce n’est plus que ses plus fervents militants.
            Passé un stade comme dans toute relation il faut faire le bilan et regarder les choses en face avec objectivité.

            je déteste les injustes, les menteurs, les manipulateurs et tous ceux qui se dissimulent derrière la démagogie pour se faire passer pour « justes » alors qu’ils sont littéralement des despotes.

            Je ne suis esclave de personne et je ne me reconnais pas de famille politique avec laquelle je serai marié à vie par je ne sais quel dévot.Pour ce qui reste de la notion de famille en 2013, ce serai ridiculement bigot !


            Il y a les religions, les rêves et la réalité, je ne suis pas dans la religion « droite, gauche » les rêves restent des rêves, la réalité nous sommes en plein dedans, il serai temps qu’on arrête de le nier !

            Les dévots repoussent les arguments d’un revers de la main comme tout dévot le ferai, rien d’étonnant à ça, ils vivent au monastère alors que je vis dans le monde réel.


          • PrNIC PrNIC 17 décembre 2013 13:50

            Franchement voila un article qui se décharge sur les autres !

            citation JL Mélenchon met de l’huile sur le feu .....Question à Pingouin94 : qui a mis le feu en premier ?

            citation : La manière dont Jean-Luc Mélenchon a appelé à la marche du 1er décembre pour la révolution fiscale fut également symptomatique d’une incapacité à travailler en groupe. Jean-Luc Mélenchon a annoncé sa marche à la radio, sans en avoir préalablement discuté avec ses partenaires du Front de Gauche.

            De quoi rigoler ! Qui est incapable de travailler avec tout le groupe du FdG et qui préfère y suspendre parfois sa participation pour rouler ..... avec lui ou avec le PS ?

            De quoi se féliciter pour le PG et lancer une belle et forte dynamique de campagne pour les élections européennes ? Mais non ! Pierre Laurent ayant été ré-élu à la tête du PGE, le PG suspend sa participation, malgré tout le reste.

            Voter Alexis pour de la figuration pendant que P laurent reste en place pour poursuivre ses faibles contestations avec les sociaux démocrates n’est pas du goût d’un PG « bien à gauche »
            Tout le monde comprend ça !

            et il est bon que les électeurs sentent qu’il n’y a pas de lézard !

            Si Jean-Luc Mélenchon veut transformer le PG en NPA-bis, c’est son libre choix. Mais qu’il ne tue pas le Front de Gauche : 

            Tout le monde comprend bien que pour pingouin 094 , la mort du FdG sera de la responsabilité du PG  : la faute est tjs de la responsabilité des autres ! quand on commence à employer ce type d’argument , faut croire qu’on a de sérieuses choses à se reprocher !

            ceci dit : les urnes trancheront !


            • Fergus Fergus 17 décembre 2013 14:25

              Bonjour, PrNIC.

              Mélenchon est, depuis la création du FdG, dans l’hypocrisie relativement au PC car il savait dès le départ quelle serait l’attitude des communistes. Il y a déjà un an, cette évidence m’avait valu des échanges difficile avec Ariane Walter qui refusait alors d’admettre que le PC puisse, à Paris et dans de nombreuses villes, faire alliance avec le PS.


            • Pingouin094 Pingouin094 17 décembre 2013 14:27

              Le vote contre le budget à l’assemblée nationale et au sénat est loin d’être de la « faible contestation ». Qui mène les batailles parlementaires contre les politiques d’austérités du gouvernement ? Pierre Laurent et André Chassaigne. Le sénat a rejetté à plusieurs reprises des projets de loi néfastes du gouvernement et ceci est à mettre au crédit de Pierre Laurent.

              Par ailleurs, dans les villes, au contact de la population, les militants PCF - y compris à Paris - ne ménagent pas leur peine dans la campagne sur le coût du capital, contre l’austérité qui se mène actuellement.

              Alors, je désaprouve moi aussi le choix de Pierre Laurent de privilégier l’union avec le PS à Paris ; tout comme je n’avais pas voté pour lui comme 1er secrétaire, le trouvant trop « mou ». Mais je sais remettre celà en perspective par rapport à l’ensemble de l’action du PCF.
              Et si je suis en désaccord avec le PCF parisien, je suis en parfait accord avec le PCF national dans son engagement contre la politique gouvernemental.

              Ce que je vois, c’est que malgré un désaccord stratégique sur Paris ou un temps sur la personne de Manuel Valls (même si les déclarations ultérieurs du PCF sur Valls sont bien plus proches de celles de Mélenchon que la première qui fit tant de vague ), le PCF et le PG restent d’accords sur le programme, sur la contestation de la politique du gouvernement.

              Et qui tends la main pour tenter la réconciliation ? Et qui refuses la main tendu ?

              Alors maintenant, on fait quoi ? Qui veut tendre la main et chercher à se réconcilier pour remettre en route le Front de Gauche ? Et qui veut rester « droit dans ses bottes » et pétri dans ses certitudes au risque de détruire le Front de Gauche.

              Je dis juste qu’il est temps que ce cirque cesse. Si le Front de Gauche ne se met pas en ordre de bataille pour les Européennes, il est mort. Et pour celà, il faut que le PG revienne discuter !


            • alinea Alinea 17 décembre 2013 16:43

              Chassaigne a voté contre Mélenchon pour les présidentielles ; et tout était différent avec Marie George Buffet !


            • PrNIC PrNIC 17 décembre 2013 17:45

              Pas si évident  : la preuve ?

               Une majorité de camarades du PCF ont opté localement pour des listes autonomes FdG pour ces municipales : ......La base a donc bien intégré ce mouvement unitaire !

               Mais le problème n’est pas la base , mais bien les responsables PCF qui veulent être élus ou réélus !

              C’est pourquoi ces responsables se sont bien gardés de proposer un seul vote national des adhérents du PCF .

              Quand on a peur de la base , il suffit de la diviser pour espérer avoir quand même quelques feux verts en direction de PS locaux .

              c’est ce que nous vivons ...bien mal !


            • taktak 18 décembre 2013 09:30

              Bien d’accord avec PrNC. Si vote national il y avait eu, si vote sans manipulation (cf le bulletin de vote à Grenoble...) il y avait eu, si les congrès n’étaient pas vérouillés, cela fera bien longtemps que les opportunistes à la Laurent au sein de la direction du PCF seraient en minorité.
              Le problème est que la direction du PCF est tenue et bien tenue par les mutants et leurs héritiers qui pensent d’abord à leurs places qu’à la lutte des classes, et sont en train de liquider le PCF pour cela. La dissolution du PCF dans le PGE, dans l’alliance à répétition avec un PS de droite se poursuit.
              Il faudrait que les militants communistes « de base » se rassemblent .

              C’est ceux à quoi travaille d’arrache pied le PRCF. Et cette unité de la base avance et progresse. Par exemple avec le rassemblement très large de communistes dans et hors du PCF, organisés ou non qui ont lancé ensemble l’Appel des Assises du Communismes en juin dernier.

              http://www.initiative-communiste.fr/articles/luttes/appel-des-assises-du-communisme-gemenos-30-juin-2013/


            • claude-michel claude-michel 17 décembre 2013 13:57

              Il cherche a être tout seul...pour pouvoir dire après les élections (il est mort de jalousie envers Marine)...« J’ai 2%...mais je suis tout seul pas soutenu dans mes démarches »...C’est un enfumeur de première...mais sans talent.. !


              • Daneel 17 décembre 2013 14:26

                Le PC avant Mélenchon était à 2%. Le PC chez le Front de Gauche Avec Mélenchon c’est 11,1% aux présidentielles. Fais un petit calcul.


              • claude-michel claude-michel 17 décembre 2013 14:28

                Par Démosthène......Rendez vous compte...le FN premier parti de France....et lui au fond du trou...avec le cerveau de  Démosthène... ?


              • franck milo franck milo 17 décembre 2013 16:15

                claude michel..c’est un prénom de fille ou une marque de tailleur de pipe. ?


              • claude-michel claude-michel 17 décembre 2013 16:25

                Par Démosthène...Faut être couillon pour ne pas savoir compter... ?


              • bernard29 bernard29 17 décembre 2013 14:27

                De fait, vous ne pouvez pas vous passer de Mélenchon et Mélenchon ne peut se passer de bisbilles avec le PCF car c’est son moyen essentiel pour marquer une supposée radicalité politique. selon l’adage ; « S’il y a des traitres, c’est que j’existe avec raison ».

                Donc le Front de Gauche est un « ovni politique » qui se maintient, cahotant et brinqueballant, dans le calendrier électoral. Donc les hypothèses sont nombreuses et variées dans les sphères de « la vraie gauche ».

                la première ; C’est que l’on pourrait comprendre que vous semblez vous plaindre du fait que Mélenchon ait suspendu sa participation au Parti de Gauche Européenne. A mon avis c’est plutôt une opportunité pour le PCF avec Laurent qui est devenu le Président de ce parti européen et le leader grec Alexis Tsipras comme futur candidat à la Commission Européenne. Vous devriez en profiter. C’est peut être ce que vous commencez à faire d’ailleurs avec cet article. Sait ’on jamais ??

                la seconde ; C’est que si Mélenchon a commis un petit coup d’éclat lors du Congrès du Parti européen, c’est peut être parce que Monsieur était en partance pour des vacances de fin d’année en Equateur , en « classe affaire » européenne, et qu’il a sans doute pensé rester ainsi dans les têtes de ses partenaires au moment des municipales, pendant son éloignement médiatique français. 

                Mélenchon va passer les fêtes à Quito en Equateur : « aux frais du parlement européen ??? ». (http://www.liberation.fr/politiques/2013/12/05/buffet-mediatrice-entre-melenchon-et-laurent_964415 )

                la suite des aventures du Front de Gauche après les fêtes.


                • alinea Alinea 17 décembre 2013 16:45

                  Ne soyez pas petit, Bernard, cela vous dessert


                • bernard29 bernard29 18 décembre 2013 00:00

                  c’est vrai  !!. Je ne sais d’ailleurs pas pourquoi je suis intervenu sur cette question du front de gauche et de Mélenchon, ça ne m’intéresse plus depuis longtemps.


                • bernard29 bernard29 18 décembre 2013 12:07

                  Alinéa, ,

                  je suis tombé sur cette autre motivation des leaders du parti de Gauche ;( article sur Bellaciao)

                  « Cette hystérie anticommuniste (affaire du PGE) cache en réalité les appétits du PG sur la circonscription d’île de France. Déjà Raquel Garrido (avocate du PG) avait exprimé ses ambitions pour être tête de liste à la place du député européen sortant, Patrick Le Hyaric. »Je suis candidate pour être tête de liste. A part dans la région Centre (région où il est très difficile d’avoir un élu, Ndlr), je suis prête à aller n’importe où.« annonçait Garrido en septembre 2013. »

                  je ne sais pas si c’est « petit » ou pas . je vous laisse juge.


                • franck milo franck milo 29 décembre 2013 20:57

                  Alors fermes-la.. à tout jamais... ! (comme dirait Dieudo)


                • Dwaabala Dwaabala 17 décembre 2013 14:34

                  À Paris, les smicards, s’il y en a qui peuvent payer leur loyer, ceux qui travaillent « dans l’hôtellerie, la restauration et le tourisme » en particulier, sauront être reconnaissant de l’augmentation automatique du SMIC de 1,1%, et voter pour la liste emmenée par A. Hidalgo.
                  Ils pourront boire de l’eau, faire leurs courses dans les halles de quartier où tout sera moins cher, et se loger d’ici 2030 dans les 30 000 logements sociaux, à condition de s’inscrire dès maintenant sur les listes.
                  Malheureusement ils devront compter aussi avec la hausse de la TVA le 1er janvier, et la hausse des tarifs des contraventions pour stationnement abusif, dans la mesure où, avec 1143 € nets par mois, il peuvent sans doute rouler en voiture comme monsieur tout le monde.

                  Quant aux nuances entre stratégie et politique...
                  La ligne générale du Parti est simplement sujette à une légitime suspicion et le tout petit évènement de la liste parisienne apporte un éclairage assez cru sur sa fermeté à l’égard des socialistes quand il s’agit de sièges. L’affaire n’est pas terminée.

                  Le Front de Gauche ne fut qu’une pirouette qui permit de ne pas affronter des Présidentielles à moins de 2%.
                  Les grandes phrases sur le rassemblement quand on commence par diviser ne marchent pas.
                  Comme quoi l’opportunisme (c’est peu dire) et le sectarisme marchent la main dans la main.


                  • alinea Alinea 17 décembre 2013 15:33

                    J’aurais bien aimé pouvoir voter Tsipras directement !


                    • Scual 17 décembre 2013 15:33

                      Pierre Laurent dit tout... et son contraire.

                      Sa stratégie d’alliance avec la droite est incompatible avec le FdG.

                      Le problème est que ce genre d’article se base sur les étiquettes et les postures plutot que sur la réalité concrète. Bref cet article repose sur l’exact inverse de la stratégie du FdG : une radicalité CONCRÈTE.

                      Le PS est un parti de droite extrêmement réactionnaire et totalement opposé à tout ce qui est de près ou de loin de gauche. Dans 95% des cas il est encore pire que l’UMP... et pour le reste il est même pas pire que l’UMP ; il est carrément en phase avec le FN. Il est le pire ennemi que la Gauche ait eu à affronter depuis Vichy. Tout ce qui a été fait depuis l’élection de Hollande en est la preuve factuelle et incontestable.

                      Alors la « stratégie d’alliance avec le PS » est une insulte à l’intelligence des Français et encore plus des militants de gauche : il s’agit ni plus ni moins que d’une trahison, même du point de vue de la plus molle des sociales-démocratie.

                      Pierre Laurent en magouillant en cachette avec le PS puis en obligeant les militants PC de Paris à voter pour son choix personnel ou à ne pas voter, ce qui fait de cet article un mensonge éhonté (on a même des vidéos montrant des militants avouer qu’ils sont contraints et forcés !), a fait le choix d’une alliance avec la Droite la plus dure, ce qui signifie qu’il trahi et donc que ses votes et discours ne sont que des postures. Cette trahison a de fait, mis fin au FdG tant qu’un traitre sera à la tête d’une de ses composantes, et encore plus si c’est la composante principale.

                      Comment le PG pourrait il accepter qu’un partisan de la collaboration avec la « sociale-démocratie » traitre soit à la tête du groupe qui est sensé lutter contre elle ? Au moment même ou celle-ci s’allie carrément directement avec la droite en Allemagne ? C’est totalement absurde et incohérent. Comment accepter que Pierre Laurent détruise au niveau Européen ce qu’il a semble -t il réussi à détruire au niveau Français ? Le PG a tiré la sonnette d’alarme, et venant d’un parti modéré qui a été jusqu’il y a peu le plus proche allié de de Pierre Laurent ce n’est pas un petit évènement.

                      Espérons qu’il sera entendu et surtout MERCI, de rester une fois de plus totalement cohérent avec la stratégie, les convictions et le programme « l’Humain d’abord » plutôt que « la carrière de Pierre Laurent d’abord ».

                      Alors de deux choses l’une. Soit l’auteur complètement déconnecté de la réalité n’a absolument rien compris à ce qu’il se passe et croit toutes les absurdités que les médias et la direction traitresse de son parti lui raconte sans le moindre recul, ce qui serait inquiétant si on veut inverser la tendance puisqu’on ne pourrait pas discuter avec des gens qui vivent dans un monde imaginaire, soit il s’agit d’un tract orwellien de plus pour nous faire croire l’inverse de la réalité... ce qui serait encore pire et totalement en phase avec la stratégie PS/Pierre Laurent de destruction du FdG au profit du PS, et indirectement des patrons et du FN.


                      • Fergus Fergus 17 décembre 2013 16:07

                        Bonjour, Scual.

                        « Le PS est un parti de droite extrêmement réactionnaire et totalement opposé à tout ce qui est de près ou de loin de gauche. Dans 95% des cas il est encore pire que l’UMP... et pour le reste il est même pas pire que l’UMP ; il est carrément en phase avec le FN. Il est le pire ennemi que la Gauche ait eu à affronter depuis Vichy. Tout ce qui a été fait depuis l’élection de Hollande en est la preuve factuelle et incontestable. »

                        Je ne porte ni Hollande ni le PS dans mon cœur, eu égard à leur positionnement libéral, mais tant d’excès sont sidérants. Mais mieux vaut lire cela qu’être aveugle, après tout. Cela dit, c’est précisément de tels arguments, si manifestement sectaires et outranciers, qui condamnent la gauche radicale à rester dans un entre-soi qui interdit toute progression électorale.


                      • Scual 17 décembre 2013 18:29

                        Oui, oui, c’est ça !

                        Comme d’habitude l’outrance d’une vierge effarouchée qui a comme argument... euh enfin bref c’est pas bien de pas être poli parce que... ben euh voila quoi, tout est vrai mais faut pas le dire, et ne pas le dire en restant poli, voir pourquoi pas mentir pour faire plaisir à nos vieux potes qui ne nous ont pas seulement planté un couteau dans le dos, mais qui ont pris soin d’empoisonner la lame et de lui inoculer des maladies et cela en se moquant de notre souffrance et en nous insultant avec nos pires ennemis...

                        C’est parce qu’aucune réponse n’a été apportée à nos questions à part la poursuite des trahisons, de plus en plus violentes et inhumaines, de plus en plus réactionnaires et corrompues, de plus en plus insultantes et injustifiables, qu’il est absolument hors de question de collaborer, surtout au vu de la manière dont nous avons été traité.

                        Vous vouliez de la politesse ? Il fallait rester respectueux plutôt que de continuer à nous trahir et nous traiter à l’égal du FN avec votre confusionnisme du genre « les » extrêmes et autres insultes d’autant plus dégueulasses qu’elle sont factuellement inexactes. La différence étant que NOUS avons des arguments factuels à apporter, alors que vous n’avez même pas le courage de faire face à votre honte pour assumer et poussez l’insulte jusqu’à nous demander de rester poli, comme ça sans raisons et sans arguments après tout ce que vous nous avez fait, à nous, à la Gauche et au peuple tout entier !

                        Vous nous avez traité comme ça depuis qu’on vous a élu, maintenant récoltez la monnaie de votre pièce surtout qu’en l’absence d’argument contraire (même pas UN SEUL et c’est pas la première fois que je vous demande), c’est totalement mérité. Vous serez traité ainsi par les sociaux démocrates de Gauche, de plus en plus et avec de plus en plus de virulence pour une raison qui se résume en un simple mot : vous l’avez mérité.

                        Hollande n’a pas été élu hier, il est trop tard pour demander pardon ou pour réclamer un respect qui n’est plus qu’un très lointain souvenir dans le passé d’un PS qui est de toute façon déjà allé trop loin pour le retrouver un jour. Droite, gauche, centre, extrême-gauche, extrême-droite, le PS est honni de tous et il l’a mérité.

                        Vous soutenez le PS et bien recevez les commentaires qui vont avec, et n’oubliez pas qu’il y a plus de gens qui désormais exècrent le PS que de gens qui le soutiennent et que quand vous osez leur demander d’être poli après tout ce que vous avez fait, c’est bel et bien EUX qui se sentent insulté. De toute façon taxer des sociaux-démocrates républicains, d’extrêmisme ou de dogmatisme parce qu’ils ne s’allient pas avec les neocons et autres ultra-libéraux, ça ne peut venir que de gens qui se situent TRÈS TRÈS loin à droite sur l’échiquier politique, ce qui est un argument de plus en faveur de ce que je dis et que tant de gens à Gauche pensent...

                        Si vous voulez qu’on recommence à être poli ? C’est vous qui devrez vous excuser pour commencer, pas nous... et pas seulement à nous autres de Gauche, car c’est tout le monde sauf les millionnaires et milliardaires qui en paient le prix et ça va encore empirer dès janvier prochain.


                      • Arnaud69 Arnaud69 17 décembre 2013 18:37

                        @ Scual

                        Ils ont prévu de mettre le paquet sur « la lutte des classes » pour faire oublier la chose ces prochaines années ...

                        Toujours les mêmes vieilles recettes, pas étonnant mais ils ne sont plus du tout dans le coup .

                        On en reparlera les jours qui viennent sur agoravox, vous verrez..


                      • alinea Alinea 17 décembre 2013 18:38

                        Scual ; ça me fait penser à un requin ! ça me plait beaucoup !!


                      • Fergus Fergus 17 décembre 2013 22:43

                        @ Scual.

                        Désolé, cher monsieur Scual, mais mes prochains bulletins de vote ne seront toujours pas PS mais de la même couleur que les vôtres. Et c’est pour cela que les excès de langage comme les vôtres me navrent car ils sont, ne vous en déplaise, très dissuasifs pour d’éventuels transfuges du PS de venir renforcer la gauche radicale pour promouvoir une véritable politique sociale.

                        Bonne nuit.


                      • Scual 17 décembre 2013 23:52

                        Désolé Fergus mais je ne suis pas sur Agoravox depuis hier matin.

                        Je n’ai jamais rien lu d’autre de ta part que des soutiens au PS et des tentatives de calmer le FdG et de les faire rester polis ainsi que des diatribes contre les excès de Mélenchon.

                        J’aimerais que tu m’expliques comment on peut encore vouloir s’allier avec le PS ? Comment peut on encore vouloir voir débarquer des transfuges du PS qui puisqu’ils sont encore au PS ont démontré qu’ils sont de droite ?

                        La présidentielle et la stratégie de faire basculer le PS à gauche sont mort avec les vote de l’ANI et autres et la collaboration de l’aile gauche du PS. C’est pas une question de stratégie du tout ! C’est une question d’idéologie, la droite d’un coté et la gauche de l’autre.

                        De toute façon même si le PS s’était contenté d’être très à gauche de ce qu’il est, disons de centre-droit... il n’a jamais voulu négocier avec nous, il a toujours voulu qu’on le rejoigne sans concession du tout et c’est encore le cas aujourd’hui. Par conséquent s’allier à lui ce n’est pas le tirer vers la Gauche, c’est nous tirer vers la droite... et pas qu’un peu vu où il a démontré qu’il se trouvait sur l’échiquier politique !

                        Je ne comprends pas comment on peut vouloir s’allier au PS et pas à l’UMP, par exemple ? Sarkozy/fillon, c’était une politique bien plus à gauche que Hollande (factuellement une fois encore), alors pourquoi pas ? L’aile gauche de l’UMP, ça nous ferait des bons transfuges non ?

                        Ah pardon j’oubliais qu’à Paris puisque c’est ça que soutient et a quasiment forcé Pierre Laurent, il y a bel et bien un membre de l’UMP sur la liste ! PCF, PS et UMP peuvent donc parfaitement s’entendre et les postures semblent loin quand il s’agit de faire tous pareil. Et bien le FdG dans son immense majorité ne veut pas de ça du tout et ce que ça l’inspire n’est pas du tout poli.

                        Alors les outrances il va falloir les accepter pour la simple et bonne raison qu’elles sont totalement inévitables puisque méritées et justifiées. C’est trop tard, jamais plus personne n’accepterait un transfuge du PS dans sa formation chez les électeurs, et très peu chez les militants. Les mots traitres, voir collabos sont désormais dans toutes les bouches quand on parle de cette aile « gauche » du PS dont on a désormais fini d’attendre qu’elle nous rejoigne puisque la ligne blanche est franchie depuis belle lurette. On leur a tendu les bras, on les attendus, puis on les a un peu bousculé, puis chahuté, puis on a crié et ainsi de suite, maintenant on en veut plus, on sait ce qu’ils valent.

                        Tu pourras toujours vouloir croire que rester poli avec le renard pour l’attirer dans notre poulailler est une bonne idée, mais en vérité la seule chose que tu fais c’est les aider à faire croire à tout le monde que les poules ont des dents... et en plus au final c’est encore nous qui seront mangés ! C’est idiot.

                        La seule chose qui permet encore au PS de continuer sa trahison, c’est notre politesse et notre respect. C’est sa dernière légitimité, sa dernière chance d’élection, sa dernière respectabilité. Le jour où on leur ferme la porte à la gueule en leur disant qu’on l’ouvrira plus, ils ne pourront plus faire semblant, plus gagner d’élection, plus demander de confiance ou de respect. Ils s’allieront à la droite et enfin une nouvelle ère pourra commencer à gauche. Sinon il tireront la gauche tellement à droite qu’on aura le même programme que le MEDEF.

                        Des amis y en a des proches et des moins proches mais on doit au moins savoir les différencier des ennemis. Le PS a prouvé qu’il n’était pas du tout un ami. Les transfuges on en veut plus, maintenant on se contentera de convaincre les électeurs qu’ils trahissent plutôt que d’aller à la soupe et voir ceux-ci préférer l’abstention. En plus ça nous libère et on peut dire la vérité sur eux après, ce que tu appelles des « outrances ».

                        Notre colère est légitime, c’est de nous demander de la fermer qui est illégitime, voila la vérité. Comment peut tu voter FdG et ne pas partager cette colère ? N’est tu pas informé comme nous tous sur ce qu’a fait le PS depuis un an et demi ? A ce rythme nous auront perdu un siècle d’avancées sociales avant la fin du quinquennat et cela alors que le simple fait de stagner serait en soit déjà une trahison pour un gouvernement de gauche ! Quelle politesse une telle trahison peut-elle mériter ?


                      • Fergus Fergus 18 décembre 2013 09:21

                        @ Scual.

                        Tu écris « J’aimerais que tu m’expliques comment on peut encore vouloir s’allier avec le PS ? » Or, il se trouve que je suis, de manière constante, opposé à toute alliance avec le PS hors 2e tour d’une élection majeure pour contrer l’UMP. Et je n’ai jamais soutenu ce parti, sauf précisément pour battre Sarkozy au 2e tour de la présidentielle.

                        Ce que je reproche aux membres du Front de Gauche les plus virulents, c’est d’adopter une dialectique proche de celle du FN qui ne vit que sur la diabolisation de ses ennemis politiques, le mot adversaire étant inconnu. Or, qu’entend-on au FdG ? Trop souvent des personnes qui mettent plus d’ardeur à dézinguer le PS qu’à faire de la pédagogie pour souligner, arguments à l’appui, en quoi la politique gouvernementale est nocive et en quoi les propositions du FdG sont de nature à servir les intérêts des classes populaires.

                        Exprimer sa colère, c’est bien, mais une colère contenue, une colère non repoussante pour ceux qui hésitent à nous rejoindre sur un vote Mélenchon ou FdG. A l’inverse, passer du temps à vilipender le PS, au point de vouloir le placer à droite de l’UMP sur l’échiquier est évidemment contreproductif car non crédible, ou en tout état de cause non perçu comme tel dans l’opinion.

                        La politique, c’est, je le crois profondément, l’art d’être fidèle à ses convictions mais, par pragmatisme, en brossant un minimum dans le sens du poil ceux dont on veut attirer les suffrages. Or, taper comme un sourd sur le PS jusqu’à le comparer à un parti extrémiste, revient de facto, malgré les condamnables dérives de ce parti, à mettre dans le même sac les électeurs qui lui ont fait confiance et sont, actuellement, dans le doute. La solution est dans la comparaison permanente entre la réalité des actes du PS et les propositions du FdG en matière de gouvernance, pas dans les excès de langage (ce qui n’empêche évidemment pas les critiques cinglantes sur les points les plus choquants).

                        Désolé de ne pouvoir développer plus, j’ai un train à prendre.

                        Bonne journée.


                      • doslu doslu 17 décembre 2013 16:05

                        Pierre laurent ce traitre finira comme robert hue au PS les enfoirés avec les enfoirés
                        lui et son pote aux dents longues brossat (chiotte) qui ose utiliser le sigle FDG sur les affiches PS a paris
                         salauds


                        • legrind legrind 17 décembre 2013 19:45

                          Ah oui j’ai quand-même plus de respect pour Mélechon que Laurent c’est dire.. Punaise ils sont pas aidés au front de gauche ahahahahaha


                        • franck milo franck milo 17 décembre 2013 16:08

                          De deux choses l’une, soit vous êtes (vraiment) de mauvaise foi ou soit vous êtes vraiment niais...ou j’oubliais, vous êtes ce que j’appelle « un vieux cul » usé comme son fond de pantalon par le coussin de sa chaise réservée au conseil municipal...époque Robert Hue.
                          Malgré l’acharnement des soi-disants médias à décridibiliser tout le travail du PG, des (vrais) communistes (que je respecte) je précise, la vraie gauche est toujours là.
                          Les lecteurs d’Avox ne sont pas, à mon avis, influençables par ce genre d’articles.
                          C’est du temps de perdu que de dénigrer le travail de JL Mélenchon.

                          Pierre Laurent est un traitre, il le paiera tôt ou tard.
                          On lache rien.


                          • heliogabale heliogabale 17 décembre 2013 16:19

                            faîtes attention, Robert Hue se rebelle et menace de se présenter dans le 14e arrondissement smiley


                          • heliogabale heliogabale 17 décembre 2013 16:18

                            Je ne crois pas à la dislocation du front de gauche...au moins jusqu’aux européennes de 2014...

                            A ce moment là, on pourra faire un bilan...

                            Depuis 2012, Mélenchon est plus virulent et a radicalisé (en partie) ses positions mais il a gagné (un peu) en cohérence politique.

                            Toutefois, Mélenchon (et plus généralement la gauche de la gauche) ne peut pas faire l’économie d’une vraie réflexion sur la sortie de l’euro. Il est à mon avis le seul qui a le charisme nécessaire pour s’engager dans cette voie à gauche (Chevènement est trop vieux).

                            Le PCF et plus généralement le Front de gauche doivent aller vers plus d’autonomie. La situation de satellite inhérente au PCF depuis plus de 20 ans est tout à fait inaudible. Si des accords doivent être noués, ce n’est qu’à la fin d’un vrai rapport de force dans les urnes. C’est pourquoi la proportionnalité doit être introduite (on l’attend encore). La réalité est que le PS s’est vraiment droitisé et qu’Hollande est en train d’achever cette mue. Cette droitisation n’est pas qu’économique, elle prend aussi la forme d’une défense d’un système de droite qui magnifie le culte du chef et qui est à bout de souffle La réponse à une telle transformation ne peut pas être timorée.

                            Pour se faire respecter, il faut prendre son courage à deux mains et oser l’échec électoral pour pouvoir créer un rapport de force favorable aux idées que l’on défend. Mélenchon ose essayer...

                            Si pour cela, il faut que le PCF périsse, alors qu’il périsse...


                            • taktak 18 décembre 2013 09:42

                              "Mélenchon (et plus généralement la gauche de la gauche) ne peut pas faire l’économie d’une vraie réflexion sur la sortie de l’euro"

                              Il y a bien un moyen pour que cette vraie réflexion se fasse dans un FdG dont une large partie des militants et sympathisants est pour sortir de l’UE et de l’Euro alors que la direction - notamment en raison de l’appartenance à un PGE qui statu de parti européen oblige doit défendre l’UE, notamment en raison des alliances avec soit le PS, soit EELV - continue de défendre mordicus la dangereuse illusion de la réorientation sociale de l’UE et à refuser le débat.

                              C’est de soutenir et renforcer le PRCF. De soutenir et renforcer le mouvement de l’Appel des Assises du Communisme.
                              Rappelons que le PRCF autorise la double appartenance puisque c’est un pôle de rassemblement et non un parti. Et qu’un certains nombre de ses militants sont donc également militants du PCF.


                            • Pingouin094 Pingouin094 17 décembre 2013 16:29

                              Je crois nécessaire et utile de vous faire lire la déclaration du conseiller municipal Parti de Gauche de ma ville :

                              « Ressaisissez-vous !

                              La décision du parti de gauche de suspendre sa participation au parti de la gauche européenne n’est pas infantile, j’ai trop de respect pour les enfants. Elle n’est pas inconséquente car ses conséquences justement sont graves. Non elle est incohérente, inconsistante !

                              En effet, le PGE vote une motion majeure sur l’écosocialisme, sur une écologie qui soit au service de tous, pas une écologie de bobos, une vraie écologie sociale en fait. Plusieurs forces du PGE en étaient à l’initiative, avec un gros boulot du PG. Vraiment une belle avancée !

                              Le PGE va présenter Alexis Tsipras du parti grec Syriza à la tête de la commission européenne, quel beau symbole d’une lutte sans merci contre le libéralisme, et contre cette construction européenne, qui se fait sur le dos des peuples. Vraiment une autre belle avancée !

                              Cela ne devait pas suffire, il a fallu que le PG »suspende« sa participation. C’est incompréhensible après de telles avancées !

                              C’est incohérent avec la nécessité de transformer le PGE en un vrai outil populaire au service des peuples, et pour qu’il ne reste pas un quarteron d’organisations. On en prenait le chemin avec les décisions prises lors de ce congrès. De nombreux partis européens doivent sérieusement se poser des questions sur le PG !

                              C’est inconsistant, parce que la raison de tout ça est la réélection de Pierre Laurent à sa tête, en lien avec les municipales à Paris ! C’est quoi le rapport chers camarades ? Déjà que cette affaire parisienne prend trop de place au plan national, si maintenant elle vient brouiller le travail européen,heureusement que nous n’avons pas un parti de la gauche mondiale ou interplanétaire, la délégation PG aurait encore parlé de Paris, c’est bon pour le tourisme me direz vous !

                              Ce ne serait pas si grave que l’on pourrait en rire. C’est vrai que le PGE pour les gens c’est un peu un inconnu. Nous avons avec les européennes qui arrivent l’occasion de promouvoir cette idée d’une autre gauche européenne. Pour nous faciliter la tâche, certains au PG se mettent à bouder, super ! Cela entraîne des débats compliqués dans le PG, met un peu plus de division dans le front de gauche, qui n’en avait pas besoin. J’ai toujours appris que parfois il faut être unitaire pour 4, là c’est raté ! Nos partenaires dans le front de gauche peuvent se poser des questions.

                              Continuons sur cette voie dangereuse, trop loin du peuple, autant dire aux citoyens de se précipiter dans les bras de l’extrême-droite !

                              Alors camarades ressaisissez-vous ! Cela arrive les coups de colère mais franchement il faut revenir à la raison. Croit on que l’on va être plus fort aux européennes derrière notre camarade Tsipras avec une telle attitude ! Je ne le crois pas.

                              Alors camarades ressaisissez-vous sinon le front de gauche ce bel outil cette invention géniale pourrait rester suspendu en l’air, ne jamais sans remettre et tout le travail de creuset réalisé serait réduit en cendres, chacun repartira dans ses boutiques et dans ses vieilles habitudes politiques antérieures !

                              Alors camarades ressaisissez-vous car dans le PG certains pourraient suspendre leur engagement bien au-delà des municipales et ce serait un formidable gâchis !

                              Laurent Ziegelmeyer, Parti de Gauche, conseiller municipal Choisy leRoi »


                              • kettner 18 décembre 2013 13:21


                                En effet, le PGE vote une motion majeure sur l’écosocialisme, sur une écologie qui soit au service de tous, pas une écologie de bobos, une vraie écologie sociale en fait. Plusieurs forces du PGE en étaient à l’initiative, avec un gros boulot du PG. Vraiment une belle avancée !  

                                Alors camarade Pingouin Ziegelmeyer, que penser du fait relatif à cette magnifique citation ...que les camarades PC se soient exprimés contre cette motion ?


                              • Pingouin094 Pingouin094 17 décembre 2013 16:58

                                Rajoutons enfin que pendant que Jean Luc Mélenchon suspend sa participation au Parti de la Gauche Européenne parceque Pierre Laurent ...

                                Pierre Laurent et les sénateurs communistes bloquent pour la seconde fois au Sénat la réforme des retraites .

                                Mais bon, à part ça, Pierre Laurent ne fait que penser à aller à la souppe, c’est sûr.

                                Et au fait, à part lorgner sur sa place pour son amie Raquel Garrido, Jean Luc Mélenchon a quoi à reprocher à Patrick Le Hyarick en tant que député européen ? La brouille entre Mélenchon et Laurent, j’avais suivi. Mais la contestation de Patrick Le Hyarick comme député européen, là ... j’avoue que je tombe de ma chaise !

                                Il me semble au contraire, qu’à travers l’Humanité, et à travers les nombreux ouvrages qu’il a publié comme « Le Pacte des Rapaces », Patrick le Hyarick a beaucoup fait pour combattre la main mise du capitalisme sur l’UE. Au moins autant que l’euro-député Mélenchon.


                                • franck milo franck milo 17 décembre 2013 20:56
                                   Pingouin094 : atteint de logorrhée (ou diarrhée verbale)

                                  logorrhée :Trouble du langage caractérisé par un flot de paroles, incoercible et rapide.


                                • Pépé le Moco 17 décembre 2013 21:52

                                  @ Pinguin094,

                                  J’aimerais que l’on m’explique comment M. Patrick le Hyarick arrivera à retirer la banane de 4 millions d’euros que lui a enfoncé F2 pour sauver son journal ? Est-ce la base qui va décider des orientations futures du PCF suite à ce cadeau ?

                                  Et avant, d’argumenter avec le texte concernant les retraites, sur lequel l’équipée, Pierre Laurent et les sénateurs communistes, s’oppose depuis l’arrivée de F2 ; quelle est la liste des textes qui ont été votés favorablement, par cette même équipée, depuis l’arrivée de « Pine d’huitre » à la tête de l’Etat ? La base du PCF est-elle au courant ? (peut-être grace à Patrick le Hyarick coincé avec sa banane).

                                  N’oubliez pas, les oligarques communiquent ! Mais les promesses n’engagent-elles que ceux qui y croient ?

                                  La position de l’équipée, concernant les retraites, vous l’aurez peut-être en juin 2014, après les éléctions ?

                                  Bon courage pour la suite !

                                  P.S. : Concernant l’Europe, le PCF n’a pas toujours été claire ! Je vous laiise découvrir le dernier dossier du Fakir de décembre (journal non dirigé par un député Européen). Très instructif.


                                • viddid 18 décembre 2013 11:32

                                  « Pierre Laurent et les sénateurs communistes bloquent pour la seconde fois au Sénat la réforme des retraites . »


                                  il bloquent rien du tout ces l’assemblée qui a le dernier mot !!!

                                  Quel est le poids de ce pseudo-bloquage face a l’alliance avec le PS à paris par exemple sur une liste ou il y a un UMP en plus !!!!

                                  Vous défendez l’indéfendable !!
                                  le PCF n’est pa a l’origine du front de gauche et cherche a retrouver sa superbe perdu a bon compte... il va tomber encore plus bas et emporter avec lui l’espoir de gauche !!!
                                  Beau travail.

                                • claude-michel claude-michel 17 décembre 2013 17:04

                                  Il paraît qu’aux prochaines élections Mélenchon va faire des alliances (en douce) avec le FN faute de combattants...c’est ce qu’annonce radio Alger.. ?


                                  • doslu doslu 17 décembre 2013 17:12

                                    Et quand ta grosse blondasse sera inéligible on va bien se marrer
                                    tdc


                                  • claude-michel claude-michel 17 décembre 2013 17:20

                                    Par doslu....heu...désolé...ma femme est brune et chinoise.. ?

                                    Vous avez des fantasmes.. ?


                                  • franck milo franck milo 17 décembre 2013 20:59

                                    claude michel

                                    tu ne dois pas etre si mauvais que ça, il y a une « femme » qui a bien voulu de toi...


                                  • Dwaabala Dwaabala 17 décembre 2013 17:16

                                    Je me demande encore pourquoi je suis intervenu plus haut.
                                    Il manque quelque chose pour que ces discussions, ces programmes, tant nationaux qu’européens, aient un semblant d’intérêt : il manque le soupçon d’un simple appui populaire qui ne se limiterait pas aux habituels répondants aux appels à manifester.
                                    Prenons le cas de la revendication d’une 6e République qui enthousiasme tant une frange de partisans  : dans la conjoncture, un nouveau régime pourrait-il être autre qu’une aggravation certaine des tendances fascisantes qui se dessinent ?
                                    Les divergences, les discussions, permettent de rêver sur le fond d’une réalité virtuelle.


                                    • Le421 Le421 17 décembre 2013 17:20

                                      ? ??
                                      Article bizarre...

                                      Ne pas confondre la réalité du terrain, ou nous avons pris la décision ferme et définitive d’une scission avec le PS, et les petits arrangements entre amis de la capitale ou les morfales entourent la soupière, y compris au PC ou certains élus cocoonent bien au chaud dans des HLM pour personnes à faible revenu...

                                      Mélenchon a gagné sa crédibilité en osant quitter le PS et partir seul en guerre.
                                      Sur le terrain, ou même sur AV, quand on nous rappelle ses copinages avec les Socialistes, on a des arguments.
                                      Et l’attitude de Pierre Laurent ne cadre pas toujours avec nos idées.

                                      Alors oui !! Pour une fois qu’on a un type avec ce qu’il faut entre les jambes...

                                      De toute façon, si il racontait tant de conneries que ça, il y aurait beaucoup moins de monde pour le descendre en flammes !!
                                      Même les médias, maintenant c’est TSM (Tout Sauf Mélenchon). C’est dire.


                                      • Pingouin094 Pingouin094 17 décembre 2013 17:30

                                        Le terrain, c’est effectivement que dans la moitié des grandes villes et un grand nombre d’autres, le PCF a choisit de partir avec le reste du FdG aux élections municipales - et je m’en félicite.

                                        Faut-il donc foutre en l’air l’ensemble du Front de Gauche parcequ’une seule personne, fut-elle Pierre Laurent, secrétaire du PCF ne vous revient pas, alors que sur le terrain, ça se passe très bien entre militant du PCF et du PG dans la majorité des villes ?

                                        Je ne suis pas de cet avis.

                                        Le problème, c’est que « le terrain », ça fait peut être un peu longtemps que Jean-Luc Mélenchon l’a quitté. Il ne voit plus que les états-majors et prend des positions qui n’ont rien à voir avec la réalité du terrain où la majorité des militants PCF et PG veulent continuer à marcher main dans la main et en ont marre que leurs états majors s’engueulent.

                                        En tout cas, c’est ma réalité de terrain à moi, de militant PCF qui a passé son dimanche soir à coller des affiches avec un camarade du PG, lancé dans une campagne municipales où la tête de liste est PCF et où les camarades du PG sont autant à la tâche que nous.
                                        C’est ma réalité du terrain où on distribue le matériel disponible, qu’il soit logoté PCF ou PG sans se poser de questions.

                                        Et ça m’énerve que les querelles d’état major foutent en l’air cette réalité de terrain là !!!


                                      • alinea Alinea 17 décembre 2013 17:49

                                        Là Pingouin, vous avez sûrement raison !


                                      • Le421 Le421 17 décembre 2013 17:25

                                        Dans vos derniers mots, vous assimilez « homme d’état » avec « homme de compromis ».
                                        Soit !!
                                        Mais pas « homme de compromission » comme nous avons depuis longtemps...

                                        Et puis je pense que les compromis en tout genre, on a vu ce que ça donne... Hollande.


                                        • Pingouin094 Pingouin094 17 décembre 2013 17:35

                                          La compromission, c’est de passer des accords avec un adversaire politique.

                                          Le compromis, c’est de trouver un accord entre partenaires politiques.

                                          Et il me semble (lire le début de mon article rappelant l’engagement du PCF dans la lutte contre la politique austéritaire gouvernementale) que le Front de Gauche reste encore une alliance entre partenaire politique partageant une même visée : « l’Humain d’Abord ».

                                          Dans ce cadre, le mot compromis me semble être le mot juste.

                                          ----------

                                          Alors me direz-vous l’accord entre le PCF et le PS est-il de la compromission à Paris ? Je suis contre moi aussi, je suis mal placé pour le défendre.
                                          Je dirais seulement qu’un accord local, fut-il à Paris ne mérite pas de détruire l’ensemble du Front de Gauche.
                                          Pour le reste, certains à Paris ont pensé qu’Hidalgo n’était pas Hollande ; que ce qui était compromission avec Hollande n’est que compromis avec Hidalgo puisqu’elle ne mène pas une politique d’austérité à Paris.
                                          Je ne suis pas parisien, je ne juge pas. Mais les communistes parisiens sont mes camarades. Ils ont fait un choix majoritaire que je respecte à défaut d’approuver. Je leur fais en tout cas confiance quant ils me disent que c’était un compromis et pas une compromission.
                                          Etre dans un même parti, ou dans une même alliance de parti, ça nécessite aussi de savoir respecter les camarades et leur faire confiance, même quand on est pas d’accord.


                                        • PrNIC PrNIC 17 décembre 2013 18:14

                                          @pingouin citation   Dans ce cadre, le mot compromis me semble être le mot juste.

                                          Bonne remarque mais ce compromis qui n’est pas une compromission , en quoi est -il en harmonie avec l’ensemble des partenaires du FDG qui , sur la lancée des présentielles ,souhaitaient / souhaitent et continueront de souhaiter des candidatures Fdg avec des listes FdG autonomes ?

                                          Cette unité s’est aussi manifestée aux législatives : Des camarades PCF n’ont pas abandonné momentanément le FdG pour soutenir , dés le premier tour , des candidats PS !

                                          Au risque de me répéter , je ne crois pas que le FdG doit être un magasin où l’on vient se servir selon les circonstances !


                                        • Pingouin094 Pingouin094 19 décembre 2013 16:54

                                          Je ne crois pas non plus que le FdG ait vocation à être un magasin où on se sert selon les circonstances et encore une fois, je désaprouve le choix des communistes parisiens.

                                          Mais je crois que le FdG est porteur d’un espoir qui mérite qu’on ne le balance pas à la poubelle à la moindre difficulté, au moindre désaccord.

                                          Le FdG est une alliance entre partis, entre militants qui ont des histoires politiques très différentes. Entre les anciens socialistes qui forment le noyeau historique du PG, entre les anciens troskystes de la gauche unitaire et autres et les communistes du PCF, les histoires sont très différentes, les cultures politiques aussi.
                                          Et vous voudriez que tout ce petit monde fonctionne en parfaite harmonie en quelques années et quelques campagnes électorales ? Ne soyons pas naïf.

                                          Donc oui, le PCF a son histoire, ses traditions politiques. Il ne va pas s’en départir entièrement en quelques mois / années au profit d’une alliance nouvelle.

                                          Donc « l’union est un combat », et le cas parisien, quand bien même je le désapprouve n’est pas suffisament significatif pour être un casus belli qui justifie à lui seul de détruire le FdG.

                                          Donc sur le fond, vous avez raison. Mais il va bien falloir passer par dessus ce désaccord momentané, parceque ce qui nous unit est plus fort que ce qui nous divise, du moins je le crois, et je l’espère pour le Front de Gauche.


                                        • legrind legrind 17 décembre 2013 19:44

                                          Mélenchon va finir dans un bunker avec Alexis Corbiere, 1 , 2 autres ( Clémentine Autain a l’air de déjà voir ailleurs si l’herbe est plus verte, comme d’hab depuis 10 .. ans)


                                          • alinea Alinea 17 décembre 2013 20:22

                                            Ah, justement ! je me posais la question, : qu’est-ce qu’elle dit la potiche de la FASE ?



                                          • alinea Alinea 17 décembre 2013 22:20

                                            Constant,
                                            Il pourrait pas être plus clair ? Il part « à la guerre » ? C’est quoi cette connerie ?


                                          • Constant danslayreur 18 décembre 2013 07:37

                                            « Paix oblige, je me désiste »
                                            Non Alinea il part tout court... du moins si la personne la plus importante à ses yeux par ici, le laisse faire


                                          • alinea Alinea 18 décembre 2013 11:18

                                            Vous allez rire Constant, j’ai pleuré toute la nuit ; il y a si peu d’intelligence autour de moi, de profondeur, de culture, de vérité authentique où rien ne laisse entrevoir l’ombre de la moindre bassesse ; le précieux d’une présence qui va qui vient comme un courant chaud, vivant, vivifiant ; toute à l’évidence de ses visites qui surviennent toujours comme un honneur, un cadeau, je n’avais pas mesuré son importance. L’expérience de ma vie, et en tout domaine, me laisse penser que c’est cela la vraie famille de l’amour.


                                          • JP94 17 décembre 2013 20:10

                                            Habitant et militant dans une autre commune de la banlieue Sud , où le PS a choisi de se présenter contre la municipalité sortante (sic) , je pourrais m’étonner que JL Mélenchon ne vienne pas se féliciter du travail du FdG , et y trouver argument à poursuivre ce travail de longue haleine qu’est la construction d’une alternative au néolibéralisme, dans l’union .


                                            Ses coups médiatiques , peut-être programmés depuis fort longtemps - JLM fait de la politique depuis suffisamment longtemps pour savoir que le PCF a des alliances locales avec le PS , parce que battre la droite localement est la première priorité , avec toutes les conséquences que ça a en matière de représentation - ses coups médiatiques , donc , ne parviennent toutefois pas à briser ce que les militants de terrain , dans l’union , bâtissent , parce que ce qui intéressent les militants ce n’est pas Monsieur Mélenchon , mais le Front de Gauche . 

                                            Si vraiment Monsieur Mélenchon est cohérent avec le projet qu’incarne le FdG alors sa personne devrait s’y faire plus modeste et laisser le collectif exister , plutôt que de jouer un numéro relayé complaisamment par les médias .

                                            Il est grave qu’un dirigeant national prenne le risque de diviser des forces : il n’y a qu’à lire les réactions énervées , méprisantes voire haineuses envers les communistes ( on peut remarquer la dissymétrie ) de la part de gens qui étaient camarades de combat sincères il y a peu , pour s’interroger sue cette soudaine libération de parole , et se dire que la devise « diviser pour régner » , celle du Prince , fonctionne à plein auprès de certains militants qui ne prennent pas le recul nécessaire pour mesure la portée des paroles et des actes .

                                            Pour ma part , ma mémoire me rappelle que le PG , bien avant les frasques parisiennes de Pierre Laurent , a présenté localement des candidats ( lors de Cantonales ) contre des candidats du PCF .
                                            A ce moment-là Pierre Laurent arrondissait les angles ... 
                                            Union ? Trahison ? fallait-il tout casser au FdG ? 

                                            Pour ma part , j’ai observé que , parmi l’électorat socialiste , JL Mélenchon a exaspéré par ses invectives à gauche . Que la direction du PS ait fait des choix libéraux est une chose , pour autant il existe au sein du PS et parmi l’électorat du PS bien des personnes qui tout à la fois réfutent les choix du PS actuel mais ne sont pas séduits par ’un discours qui stigmatise .

                                            Pour bâtir et convaincre un large électorat de gauche , neuf , il faut autre chose que l’invective politicienne . Il faut réellement un programme social , alternatif et une gauche unie , pas sectaire .

                                            Si l’idée de JLM est de discréditer le PCF pour gagner sur lui , c’est une erreur . JLM reste un socialiste qui se revendique tel . Pierre Laurent , quoi qu’on pense de ses prises de position tactiques et stratégiques , reste un communiste . Et cela , malgré les pantomimes de JLM visant à intervertir les rôles , chacun le sait .

                                            JLM sait parfaitement que le PCF , avec ses 100 000 membres , reste la base militante du FdG . 
                                            Son jeu amuse le PS et même , plaît à la direction actuelle du PS car elle y voit un moyen de discréditer donc d’affaiblir le PCF . JLM fait donc ipso facto le jeu du PS qu’il affecte de dénoncer .
                                            Ses provocations visent aussi à faire en sorte d’irriter et à diviser les membres du PCF , sauf que ceux-ci ont autre chose à faire que de se focaliser sur sa personne .
                                            Il y a des enjeux politiques qui dépassent la personne de M. Mélenchon voire même celle de Pierre Laurent . 



                                            • wesson wesson 17 décembre 2013 22:47

                                              bonsoir JP,


                                              « plaît à la direction actuelle du PS car elle y voit un moyen de discréditer donc d’affaiblir le PCF . JLM fait donc ipso facto le jeu du PS qu’il affecte de dénoncer  »

                                              là vous êtes un peu raide : il me semble bien que le PCF n’as pas attendu JLM et son PG pour être terriblement affaibli. 

                                              Où étiez-vous lorsque le PCF fit alliance avec le PS ? Il me semble que ce fut là l’erreur fondamentale. 

                                              Robert Hue, ça ne vous dit rien ? Il me semble bien que il soutient le PS et n’a jamais voulu en faire autant pour le FdG.

                                            • Onecinikiou 18 décembre 2013 00:24

                                              « Où étiez-vous lorsque le PCF fit alliance avec le PS ? Il me semble que ce fut là l’erreur fondamentale. »

                                              Et vous où étiez-vous (en hibernation peut-être) lors des 31 longues année d’appartenance au parti socialiste de Mélenchon, et pas n’importe quand, mais au moment même du ralliement en rase campagne de toute la mitterrandie (dont il fut et est toujours un indicible admirateur) à la mondialisation ainsi qu’à l’euro-libérlaisme ; au fait qu’il fut 15 ans sénateur socialiste ; qu’ll fut ministre sous le privatiseur et européiste gouvernement Jospin ; qu’il ratifia par deux fois de son vote et l’Acte unique européen et le Traité de Maastricht ? 

                                              Où étirez-vous nom de Dieu ? Où aviez-vous la tête ?

                                            • Klisthène 2017 Kxyz 17 décembre 2013 20:12

                                              il parait qu’il aurait demandé asile politik au Vénézuela triste sir..il n ’ a pas quitté le parti socialiste en 1986 quand son tonton signa l’ acte du marché inique..Billancourt a vu son outil de travail partir en espagne..
                                              on a la gauche la plus con du monde la droite le plus conne du monde
                                              continuez vous déroulez le tapis rouge pour le F Haine..


                                              • kéké02360 17 décembre 2013 20:23

                                                Vraiment on en a rien à foutre de l’affront de gôche associé à l’ UMP-PS !!!

                                                Les électeurs vous préparent une grosse quenelle pour 2014 , Kamarades !!!!

                                                C’est pas votre cuisine dégueu qui va nous sortir de l’Europe et de l’euro !!!

                                                La sortie de l’euro et de l’Europe vous avez çà au moins dans votre programme  !!!????


                                                • kéké02360 17 décembre 2013 20:24

                                                  Dommage que cet article faisant débat avec 94 commentaires soit supprimer de la page d’accueil d’ Agoravox !!!????

                                                  Y-aurait-il de la censure sur Agoravox !????? Qui a virer cet article de la page d’accueil !!?????

                                                  http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/wikipedia-france-et-la-censure-de-145089#forum3897589 


                                                  • francesca2 francesca2 17 décembre 2013 20:28

                                                    Je parie qu’il s’agit des mêmes qui sabotent Asselineau et sa (non)page wiki !


                                                  • kéké02360 17 décembre 2013 22:02

                                                    Je le crois aussi, c’est vraiment injuste !!!!!!! smiley


                                                  • alinea Alinea 17 décembre 2013 22:21

                                                    regardez donc à la date d’hier ! et je vous ai déjà répondu que les articles ne restent que 24 heures, eh oui même s’ils parlent de votre dieu !!


                                                  • kéké02360 17 décembre 2013 23:00

                                                    @ Alinéa

                                                    Je vous revois dans une semaine Alinéa, pas avant !!!!!

                                                    Continuez de prendre votre traitement ......


                                                  • Arnaud69 Arnaud69 17 décembre 2013 23:29

                                                    kéké02360

                                                    Houlà, c’est du calibre de 180 cette quenelle...
                                                    Faire gaffe ça vire à l’artillerie sortez les casques lourds !

                                                     smiley


                                                  • Arnaud69 Arnaud69 17 décembre 2013 23:31

                                                    Il est pas en train de se ch.. dessus le Désir ?

                                                    « qui avale une noix de coco fait confiance à son anus » (Proverbe Africain)


                                                  • kéké02360 18 décembre 2013 14:45

                                                    Ouais Dieudonné nous fait un sacré numéro, bravo l’artiste !!!!!

                                                    çà pour se chier dessus, il n’y a plus de doute, mais bon çà fait longtemps que cette racaille UMP-PS n’a plus d’amour propre smiley


                                                  • viva 17 décembre 2013 20:26

                                                    Le front de gauche fait parti de la boite à outil du PS, il n’y a donc aucune surprise à les voir se saborder avant chaque élection, Melanchon en tête.

                                                    La rôle de caution de gauche du PS ne prend plus, pour simplement récupérer quelques pourcents de voix qui iront du FG aux socialistes, ils prennent le risque de voir un nombre plus important de leurs électeurs passer au FN.
                                                    Au final , le FG est dans son rôle et il est fini, un autre parti sera inventé ce sera peut être Valls qui en prendra la tête, histoire de racler des électeurs à droite. 
                                                    C’est toujours la même façon de faire.

                                                    • volpa volpa 17 décembre 2013 20:52

                                                      L’affront ou l’affreux de la gogôôche.


                                                      • non667 17 décembre 2013 22:40

                                                         n’en jetez plus tous  !arrêtez j’en peut plus de jouir de voir la merluche et le pc se vautrer dans leur m....  smiley smiley smiley smiley smiley
                                                        lepen vite !
                                                        signé : l’ex 68tard !


                                                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 18 décembre 2013 10:27

                                                          non 667,
                                                          Vos espoirs sont vains. Le FN n’a pas vocation à gouverner.

                                                          Dès que les sondages monteront de trop, un bon dérapage viennois fera baisser la température.... Sinon personne ne peut comprendre qu’un Parti, en quête de respectabilité, dérape aussi fréquemment.

                                                          Il est au service du système :
                                                          * Assurer la victoire du PS ou de l’ UMP en cas de triangulaires.
                                                          * Neutraliser les mécontents de Droite dans une impasse.
                                                          * Diaboliser la souveraineté en permettant d’associer l’idée à une idée d’extrême -droite.

                                                          Le FN fait très bien le job.
                                                          C’est pour ça qu’il a son rond de serviette dans tous les médias.

                                                          Bientôt on va demander leur avis à Marine ou Philippot sur la météo ou les matchs de foot...


                                                        • kéké02360 18 décembre 2013 14:49

                                                          @ Fifi

                                                          Parait qu’Asselineau va se lancer dans le porno pour pouvoir avoir sa page Wiipédia smiley


                                                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 19 décembre 2013 07:05

                                                          kéké,
                                                          T’as raison ! Je vais lui suggérer l’idée... !


                                                        • JMBerniolles 17 décembre 2013 23:25

                                                          Triste aveuglement d’un élu qui considère certainement qu’il fait avancer les choses dans le cadre d’une municipalité PS/PC sans doute... et qui veut conserver son siège comme Pierre Laurent et d’autres.


                                                          Le PS a toujours été un parti traitre, de 36 à nos jours où il est devenu un vrai fer de lance du système néo libéral.

                                                          Les arguments de Pierre Laurent pour justifier cette trahison des couches populaires à Paris et ailleurs sont presque comiques. Mme Hidalgo va faire ce qu’elle n’a pas fait et n’a pas l’intention de faire, c’est à dire une politique sociale du logement entre autre. Son urbanisme à elle, c’est l’extension de Roland Garros pour 15 jours par an, la cession de terrains du Racing à Lagardère... Son bilan ce sont des étudiants et des travailleurs qui ne peuvent pas loger, le clientèlisme maintenu des appartements « sociaux » de la ville de Paris à 2000 euros de loyer mensuel pour un trois pièces...  Depuis il semble qu’elle ait intégré des gens venant du Modem...

                                                          Ne pas comprendre que cette politique d’union dite de gauche, qui vu le rapport de force est en vérité un ralliement complet pour quelques sièges ce que pratique allègrement EELV, est complètement dépassée, relève donc de l’aveuglement.

                                                          Evaluer par rapport à la dramatique situation dans laquelle s’enfonce notre pays, avec les aventures militaires en Afrique et Syrie (à peine par procuration), une politique au service exclusif du néo libéralisme et des USA, et d’Israèl dont se démarque peu à peu Obama, le programme l’Humain d’abord est déjà faiblard, mais devient « les élus d’abord » cela va signifier rapidement la mort du PC.





                                                          • Facochon Facochon 18 décembre 2013 01:10

                                                            Le réel problème du PCF est qu’il est devenu un parti d’élus. Il n’y a plus d’autre alternative que la gamelle du PS pour les nourir. Le PCF n’a plus de militants pour vendre l’humanité Dimanche, Pif Gadget et coller des affiches. Ce parti est devenu anecdotique et la sainte croyance de quelques orthodoxes qui n’ont pas compris le role de béquille substantielle du PS dans sa conquête du pouvoir, car en vérité c’est de cela dont il est question. La vanité en prime pour ces quelques pages d’histoire... une triste histoire avec un reniement de ses origines, mais l’humain n’est pas à quelques renoncement près,il suffit de regarder en direction de Jaurès et de constater les résultats du Mitterandisme..

                                                            Ils n’ont pas compris les cocus de la gauche, mais la gauche n’existe plus, le peuple ne la suit plus, il ne va plus aux scrutins, écoeuré le peuple préfère le ralliement à la Quenelle en toute decontraction


                                                            • JMBerniolles 18 décembre 2013 10:04

                                                              le PC a encore quelques militants.

                                                              Le problème est qu’il a perdu ses références et fondamentaux dans cette alliance où il est le « dindon de la farce » A tel point que c’est lui qui paie les additions au niveau électoral des trahisons de son allié qui se prétend socialiste.

                                                              On ne peut pas dire que les nationalisations soient dépassées. Au contraire : il faut des Banques centrales et d’échanges [flux monétaires] publiques et sous contrôle. Il faut des nationalisations : Energie, transports, communications [quel dégradation du service entre france Télécom et Orange !] Eaux [pour les prix, - 30% en moins avec une régie et la qualité de l’eau- et puis il faudra sans doute fabriquer de l’eau la transporter.... Il faut une grande entreprise nationale pour le traitement des déchets. Enfin, il est évident qu’il faut relancer la santé [y compris la recherche] et tout le volet social. Beaucoup de choses qui marchent encore chez nous viennent du nationalisé : EDF en tête, l’aviation ... 

                                                              Il faudrait qe le PC revienne à des analyses propres ; Pour cela il faut des personnses d’une autre qualité et moins compromises que ses dirigeants actuels.


                                                            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 18 décembre 2013 10:31

                                                              JM Berniolles,
                                                              Vous parlez d’un temps que les moins de 40 ans ne peuvent pas connaître..., c’était avant que le PCF ne devienne européiste et libéral avec Mitterrand...


                                                            • JMBerniolles 18 décembre 2013 14:14

                                                              Bonjour,

                                                              Il est dangereux de trop caricaturer. le PC n’est pas sur une ligne néo libérale.

                                                              D’ailleurs comme le fait remarquer l’article, il a été obligé de se démarquer systématiquement du PS dès le début de la législature ;

                                                              Comme beaucoup de partis, il est sans doute actuellement entre les mains d’un clan.
                                                              Assez médiocre au niveau de la réflexion et de l’expression.

                                                              Ce qu’il faut cerner ce sont les vraies forces progressistes, afin de créer un rassemblement susceptible de sortir notre pays du déclin dans lequel il s’enfonce rapidement./



                                                            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 19 décembre 2013 07:09

                                                              JM Berniolles,
                                                              Vous oubliez que le PCF a gouverné avec Mitterrand, du temps des privatisations et des dérégulations de la finance +++, dont il fait aujourd’hui semblant de s’offusquer.

                                                              Et qu’il était pacsé au PS depuis, dans toutes les élections locales...


                                                            • izarn izarn 18 décembre 2013 03:24

                                                              Ce genre d’argument n’interesse pas l’électeur et le citoyen.
                                                              Mélenchon et le PCF n’osent pas sauter le pas vers le retour au franc, qui ferait exploser la zone euro, et soulagerait pour un temps la France et les pays du sud de l’Europe. Et non l’inverse comme racontent les économistes libéraux délirants. Lisez Jacques Sapir, et bien d’autres...
                                                              Alors si Mélenchon veut etre libre d’un PCF européiste, pourquoi pas ?
                                                              Mélenchon joue une carte de bobo avec Ipad en poche, ex-sénateur socialo qui nous fait dans le droit de l’hommisme stupide quand il s’agit de politique exterieure.
                                                              Mélenchon a adoré Chavez. Mais pas du tout le Chavez qui invite Kadhafi, va en Syrie et en Russie...Bref Chavez devrait adorer Fabius ? Hahahahaha ! Comique ! Le charlot c’est lui !

                                                              Bref l’homme critique, mais quand il faut proposer de vraies solutions, il n’y a plus personne.
                                                              Il est possible que cette incoherence a fini par lasser le PCF. Pourquoi le PCF se suiciderait pour aller droit dans le mur ?
                                                              Un type qui vous dit pour le second tour de voter « sans condition » pour Hollande ? Il aurait pu au moins se taire. Sa haine anti-sarkosyste et anti Le Pen l’aveugle. Sa haine aussi anti Meyssan, Soral (Qu’il partage avec Hollande et Valls, ses freres maçons), et Dieudonné. Sans parler de reopen911. Et Aymeric Chauprade ? Bref la blackliste et aussi longue que les ennemis de Staline.
                                                              Pourquoi s’est il attaqué à Marine Le Pen aux législatives ? Pour faire élire un socialo pourri ? Démocratiquement le FN n’avait-il pas sa place à l’Assemblée ? Ainsi le vote de certains citoyens de comptent pas ? On croirait entendre Trostsky : « Enfin, le pouvoir soviétique débarrasse, avec un balai de fer, la Russie de l’anarchisme ! »
                                                              Ou se trouve sa morale ? Plutot les pourris, des larbins atlantistes qui rampent devant Obama, et protègent la finance dans les faits ? Quelle difference avec Sarkosy ? Meme Valls poursuit les jeunes filles roms !


                                                              • reneegate 18 décembre 2013 10:55

                                                                « Bref l’homme critique, mais quand il faut proposer de vraies solutions, il n’y a plus personne »
                                                                vous vivez dans votre bocal ou quoi ? Il y a un programme du Front de Gauche et même un contre budget chiffré. Mais il faut surement l’apporter dans la boite aux lettre de monsieur qui n’a pas que cela à faire je suppose.
                                                                Je suis un fervent partisan de Dieudonné et je ne fais pas parti du Front de gauche. Ce n’est pas une raison de tout mettre dans le même sac comme vous le faites indigemment.


                                                              • Lucide bdpif@laposte.net 18 décembre 2013 04:08

                                                                Feu de paille qui approche de la fin. On en arrive aux conclusions, déjà connus, que le populisme ne va pas très loin. Des discours violents aptes à fanatiser un militantisme proche de la lobotomie quand à sa cohérence avec les réalités quotidiennes des français. 

                                                                Sacrés français. Que se fichent il de la « trahison de Pierre Laurent » face à sa « collaboration » avec le PS. 

                                                                C’est dommage. Le front de gauche laissera en héritage une destabilisation inachevée du pouvoir et un tapis rouge pour la droite et l’extrême droite qui n’en demandaient pas tant. Surtout l’UMP, decridibilisé, ko, et qui se regale des critiques de monsieur Melenchon.
                                                                Evidement,, a ce moment là, les ultra gauchos rentrereront dans leurs coquilles jusq’aux prochaines elections. Conseilleur n’est pas payeur.

                                                                Le parti de gauche, un parti de fonctionnaires qui milite pour ses augmentations de salaires, et le degel de son point d’indice. Leurrant les ouvriers sur le fait que eux aussi auraient un salaire à 1700 euros minimum. Ce qui est faux, Car si l’augmenation des salaires pour les fonctionnaires est annoncé dans le programme, les ouvriers devront se contenter de 5% d’emplois précaires dans les entreprises et un grenelle de sensibilisation avec le patronat pour faire comprendre que ce serait « sympa » d’augmenter les salariés. Mouarph.

                                                                Un programme qui n’est jamais mis en avant et pour cause par les leaders d’opinions du courant car digne d’un roman de bibliotheque rose d’Henyd Blyton : « Plus d’efficacité que le PS » « plus d’humain » « prendre aux riches pour donner aux pauvres ». C’est à pleurer de rire devant la naiveté des propositions chiffrées face à l’extrême compétence du courant à faire des constats propre à demollir le pouvoir en place.

                                                                La seule trahison viens de Melenchon, aux ouvriers et aux salariés, à ses militants, dont il a gaché les espoirs légitimes d’un monde meilleurs de par leurs efforts. Laissons les se finir à s’autotraitriser et s’autoinsulter devant leur nuremberg municipales et européeens. Dans un an ou deux, on sera passé à autre chose.

                                                                • anisse 20 décembre 2013 09:59

                                                                  ce n’est pas le populisme qui a tué mélenchon et le FDG, c’est son manque de sincérité, son jeu faux-cu et son incohérence ! mélenchon, franc-mac de pére en fils ! placé là devant nous pour nous tromper !


                                                                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 18 décembre 2013 06:28

                                                                  Il n’y a pas que SIRYZA en Grèce. Il y a aussi l’ EPAM . Parti de Gauche grec, qui a initié le Colloque sur « la dette, la monnaie nationale et la démocratie » fin Novembre, à Athènes.

                                                                  Ce Colloque a débouché sur une Coordination européenne pour sortir de l’ UE, de l’euro, et donc de l’ OTAN, par l’article 50.

                                                                  La sortie de l’UE suppose provisoirement une unité bien plus large que la seule Gauche.

                                                                  Les attaques contre les services publics et les salaires, la poursuite de l’austérité vont se faire désormais sous la houlette de Merkel, qui veut faire appliquer ses plans aux 28 pays européens.

                                                                  En échange de 6 postes de Ministres, elle a réussi à faire accepter ses plans aux Sociaux Démocrates, et semble -t-il aux Verts.
                                                                  Son programme de coalition est une menace pour tous les peuples européens.


                                                                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 18 décembre 2013 06:36

                                                                    Venezuela - Programme pour 2014 Cap sur la démocratie participative, l’écosocialisme et la coopération sud-sud :

                                                                    L’article 1er qui conditionne tous les autres :

                                                                    « Défendre, étendre et consolider le bien le plus précieux que nous ayons reconquis depuis 200 ans : l’indépendance nationale »


                                                                    • Tipol 18 décembre 2013 07:33

                                                                      Si la chasse aux sorcières devait suivre son train, ils n’auraient pas trouvé mieux que de placer un Mélenchon (franc-maçon quand même) pour faire disparaitre oublier le mot même de communiste du langage courant, et éparpiller le peuple dans plusieurs assemblées insolubles.
                                                                      -
                                                                      — Dis papa ! J’ai trouvé un vieux livre d’histoire ; il y a le mot communiste dedans, qu’est-ce que c’est ?
                                                                      Ils étaient déjà là pendant la guerre ? Ils se seraient occupé de la France après.
                                                                      — Non ma fille, c’étaient des dangereux terroristes. Ils ont agité toute la France. C’est leur faute la troisième guerre. Mets ça à la poubelle, apprends plutôt tes livres de la « maison éducative ».


                                                                      • reneegate 18 décembre 2013 10:47

                                                                        Quelle mauvaise foi ! Comment pouvait il y avoir un débat lorsque Pierre Laurent négocie avec le PS sans en référer à ses partenaires du Front de Gauche qui sont ensuite mis devant le fait accompli ?
                                                                        Sachez que la position de Melechon est trop tempérée (la modération de son blog en atteste) pour des sympatisants comme moi, persuadés que cette alliance est un non sens stratégique (politique) mais aussi une véritable collaboration.
                                                                        Et de voir certains communistes plus dur avec le NPA qu’avec un PS libéral en dit long.
                                                                        Si le NPA a des doutes, à nous de les lever. Les électeurs aussi auront des doutes quant aux motivations des ces quelques communistes prêts à collaborer avec une Anne Hidalgo ravie de son séjour au pays des colonnisations sauvages, prête à signer de juteux contrats public/privé avec Decaux, Bouygues, Vinci et consorts.
                                                                        Enfin aux européennes, 2 mois plus tard, comment tenir un discours anti austéritaire et anti libéral pour ces mêmes communistes et rester crédible ? eux seuls ont la réponse et eux seuls en feront les frais.
                                                                        Laurent a de la chance d’avoir à faire à Melenchon, les électeurs vont être beaucoup plus sévères


                                                                        • viddid 18 décembre 2013 11:04

                                                                          Quelle rigolade cet article.

                                                                          Le PCF à choisit de s’exclure du Front de Gauche. Il avait signé des accord en Janvier qu’il ne respecte pas pour aller a la soupe.
                                                                          C’est lui qui s’exclut et j’ espère qu’ils ne compte pas utiliser le logo Front de Gauche avec les Socialistes.
                                                                          Pour ma part je pense que le PC est le boulet de Fdg qu’i partent on gagnera en lisibilité.
                                                                          Depuis le début ils cherchent tous les moyens pour faire capoter le Fdg et même dans les villes
                                                                          ou le militants ont votés pour des listes autonomes , les élus du PC font tout pour rendre inacceptable les accords et accuser le PG.
                                                                          Sans le PG il faisaient 1% au présidentielles !!!
                                                                          Mais le PC ne cherche pas changer la vie des gens par la politiques , il cherchent des postes
                                                                          pour dire qu’ils influent le PS..... il n’en est rien. Il font seulement ce que le PS est prés a lâcher c’est a dire RIEN ( PS qui d’ailleurs présente des liste contre le PC dans certaines villes

                                                                          Qu’ils sortent du Fdg sans chercher des excuses, nous gagnerons en cohérence et lisibilité.
                                                                          Pour ma part une certitude je ne voterais plus jamais pour le PS et ces sbires !

                                                                          • alinea Alinea 18 décembre 2013 11:20

                                                                            Vous êtes sûr ? J’ai pensé à un exil pour fuir la guerre, sur des collines pas assez « civilisées » pour garder le contact !


                                                                            • alinea Alinea 18 décembre 2013 11:21

                                                                              Ce post est mal placé, il répond à Constant ; excuses !


                                                                            • Lloyd Hopkins 18 décembre 2013 12:18

                                                                              Bonjour

                                                                              Il semblerait que l’enjeu de l’article soit de faire porter la responsabilité de la mauvaise passe du FDG à Mélenchon et plus largement au PG
                                                                              Que leur reprochez vous ? De ne pas avoir argumentez pour que le PCF ne quitte pas le fdg à Paris pour un accord électoraliste et contre nature avec le Ps ?
                                                                               je vous ferai remarquer que la responsabilité de ce départ incombe d’abord à Pierre Laurent dont on sait aujourd’hui qu’il l’a dealé en direct avec Hidalgo au mois de juin dernier.
                                                                               Ceci explique d’ailleurs sa curieuse interview de rentrée dans Libération où il prend le parti de Valls contre Mélenchon mais passons..
                                                                              Vous écrivez que qu’il aurait fallu un « Jean-Luc Mélenchon pédagogue pour expliquer sa position par exemple. Ce fut tout l’inverse. » ou encore« l’attitude de JL Mélenchon, faîtes de menaces et d’invectives a largement contribué à braquer les communistes »
                                                                              Vous oubliez les pages et les pages d’arguments raisonnés qu’il a publié et auxquelles aucun cadre pcf ne s’est donné la peine de répondre. il est en effet plus facile de crier à « l’insulte », « l’outrance », « l’invective ».. que de contre argumenter

                                                                              Enfin vous affirmez que JLM a joué perso sur l’annonce de la marche du premier novembre en décrétant son organisation un matin au détour d’une matinale radio, c’est encore faux puisque il a proposé cette initiative lors d’un meeting de soutien au maire pcf de Garche-lès-Gonesses

                                                                              Convaincu de votre honnêteté intellectuelle je suis sûr que vous rectifierez votre texte sur ce dernier point.

                                                                              Cordialement


                                                                              • viddid 18 décembre 2013 12:56

                                                                                Il a au moins le mérite , après tout ce temps passé au PS ,d’en tirer les leçons.

                                                                                Le PCF lui , reste constant et continue a faire alliance avec un parti qui la réduit a 2 % !!!!
                                                                                ( FdG 11% !!!)Ce qui vous inquiète c’est que le FdG prenne le pas sur PCF ?
                                                                                Pendant combien de temps allez-vous encore faire le marche pied, comme vous le faites depuis 30ans) du PS pour aller a la soupe ?
                                                                                Celui qui tue leFdG c’est Pierre Laurent.






                                                                                • Sebdu31 Sebdu31 18 décembre 2013 14:05

                                                                                  Quoi que l’on en pense ou que l’on en dise, le FDG pour la majorité des gens c’est uniquement Jean Luc Melenchon ... donc avec ou sans le PG, politiquement, Pierre Laurent est déja mort.

                                                                                   


                                                                                  • Xenozoid 18 décembre 2013 14:51

                                                                                    et si la politique n’était comique que dans un sens,ne devrions nous pas redéfinire politique, comme un épisode,renouvelable selon les contributeurs, depuis que le concept est devenu profesionnel,les acteurs et les spectateurs sont les méme, mais le context ne l’est pas,qui est dirigé ? si on ferme les rideaux et déplace les chaises et tables des invités, que reste de l’illusion ?


                                                                                    • Xenozoid 18 décembre 2013 14:54

                                                                                      et je dirige cela pour tous les partis, tous


                                                                                    • kéké02360 18 décembre 2013 14:55

                                                                                      Aidez moi !!!

                                                                                      PC je connais Papier Chiotte, FDG je connais Foutage de Gueule mais PG et NPA c’est quoi tout ces machins là !!!????


                                                                                      • franc 18 décembre 2013 16:02

                                                                                        Mélenchon a raison de ne pas s’allier avec le PS totalementdiscrédité et ouvertement capitaliste et pire encore capitaliste purement financier ,cependant à mon avis il le fait à son corps défendant ,car au fond de lui-m^me il est un social démocrate et pour le système capitaliste et l’Union Européenne qui est le principal défenseur et acteur de ce capitalsime financier .

                                                                                        Donc il a choisi la bonne stratégie mais cela reste du niveau du tacticien ,opportuniste et démagogique et non pas par pure conviction profonde ,du reste on peut penser aussi qu’il a choisi cette tactique par contrainte ,acculé par ses militants qui ne veulent plus en entendre parler du PS et qui en a horreur .Il a évolué pour aller dans le sens du vent car l’idéologie qui est dans le vent et dans le sens de l’histoire actuellement est le retour au patriotisme et à une certaine idée de la Nation protectrice et condition nécessaire pour la démocratie vu le foutoir qu’est devenu ce mondialiste désordonné dont l’Union Européenne est le représentant la plus caricaturale et la plus infecte dans sa soumission aux banquiers et financiers tout puissants ;Il est comme Todd qui a évolué aussi envers l’idée de la construction européenne ,Tood comme mélenchon ont été des européistes ,mais comme le speuples européens sont de plus en plus critiques et opposés à cette forme d’union européenne soumise au capitalisme mondialiste ,ils sont acculés à l’abandonner pour rester en phase avec l’opinion de peur de perdre le prestige social et les privilèges afférents .


                                                                                        • emosaique emosaique 18 décembre 2013 17:01

                                                                                          Je trouve cet article très bien. Les réactions à cet article ne m’étonnent pas. Le PG a crée ici comme sur les réseaux sociaux un commando de groupies qui sont là pour défendre en permanence le grand chef. Je fais juste remarquer qu’en parlant des communistes et de Pierre Laurent avec un total mépris « d’aller à la soupe » les groupies oublient que leur guide supreme lui a passé 30 ans dans un parti où lui il c’est servi largement en soupe

                                                                                           


                                                                                          • Mmarvinbear Mmarvinbear 19 décembre 2013 00:34

                                                                                            Vous avez tout compris : Mélenchon se moque des travailleurs. Comme pour MLP, les électeurs sont un moyen, non une fin pour JLM.


                                                                                            Son seul but à court terme est sa survie politique : après avoir claqué la porte du PS après son échec au congrès, JLM a fondé son mouvement et a su user de sa faconde et de son influence pour pousser le PCF, pratiquement mort à cette époque, à s’ allier avec lui.

                                                                                            Malheureusement, les deux mouvements ont des buts et des méthodes différentes : pour le PG ? seul compte la manifestation, la contestation pour faire avancer les choses.

                                                                                            Pour le PCF au contraire, avoir les mains sur les leviers de contrôle est la seule façon permettant de faire avancer leurs dossiers. Mais pour cela, il faut en passer par la case « élections » et fatalement passer, au vu du niveau d’influence électorale, par une alliance avec un gros parti.

                                                                                            Les deux leaders se tirent donc la bourre afin de contrôler l’ensemble et faire adopter leurs méthodes. Cela ne va pas sans heurts.

                                                                                            Il semblerait que le leader PCF ait décidé, pour le moment, de laisser les coudées franches à JLM. C’est un pari de sa part, qu’il semble devoir l’emporter.

                                                                                            Si la ligne Mélenchon se ramasse aux prochaines municipales et pire encore, aux Européennes, JLM ne pourra pas faire l’économie d’une bonne vieille autocritique : sa responsabilité sera engagée à 100 % et sa faconde ne pourra pas lui permettre de rester au premier plan. Le leader PCF n’aura plus qu’à se baisser pour ramasser les manettes.

                                                                                            Son score prévisionnel actuel est de 10 %. A peu de choses près son score en 2012. Un résultat inférieur à ce chiffre ne pourra pas être considéré autrement que comme étant un échec.

                                                                                            • Arnaud69 Arnaud69 19 décembre 2013 00:47

                                                                                              Mmarvinbear

                                                                                              Vous avez tout compris au film à tout point de vue, tant sur le FdG que le PCF . (même si les buts inavoués de JLM est à mon avis très différent des réels buts des vrais FdG )


                                                                                            • micmousse micmousse 19 décembre 2013 15:43

                                                                                              « Mélenchon, par « la gifle de Madrid » vient de poser un acte fondateur indispensable. Il a défini son engagement »
                                                                                              Oui et c’est une grande victoire pour la gauche : que tous ceux qui se disent de gauche , au PCF, au FDG comme chez EELV et au PS se définissent aussi , autrement que dans la lutte des places .
                                                                                              Que tous ceux qui ont traité cette désicion d’infantile , d’absurde se rendent comptent que cela mets un coup aux magouilles habituelles dans la 5eme république française et dans les habitudes politicardes européennes
                                                                                              http://blogs.mediapart.fr/blog/ariane-walter/191213/ariane-walter-melenchon-lhonneur-de-la-vraie-gauche
                                                                                              plein de choses s’éclaircissent ces temps ci , Hollndémou et son Parti Sournois sont à droite , ça on le savait , mais que beaucoup de dirigeants vers le soient aussi , nous on le savait mais leurs partisans le découvrent
                                                                                              Que une partie du PCF ne veule
                                                                                              nt que servir de roue de secours au PS et à la finance , on s’en aperçoit maintenant
                                                                                              Que certains membres de ENSEMBLE soient plus occupés à démolir Mélenchon et se présenter en ordre bien compté pour des sièges que pour nous aider , ils se dévoilent 
                                                                                              Que des syndicalistes préfèrent rouler pour leurs bourreaux , on s’en étonne mais c’est simplement habituel chez ces jaunes
                                                                                              Que les merdias soient aux ordres pour enfoncer le FDG , cela me navre et en même temps me stimule
                                                                                              Qu’il y aie un con ou plusieurs qui affirme que l’on finira isolés et inaudibles , cela n’est que leur logique mais le contraire sera démontré par des électeurs enfin surs du sens de leurs votes pour un FDG vraiment à gauche , celui de l’autonomie , celui de l’écosocialisme celui dont le porte parole est Mélenchon


                                                                                              • Le421 Le421 19 décembre 2013 18:26

                                                                                                Putain !! A peine écrit, aussitôt « moinssé »...

                                                                                                La preuve que ce que vous dites est absolument exact !!
                                                                                                Allez les filles, au taf, j’en veux moi aussi des moins... smiley


                                                                                              • Le421 Le421 19 décembre 2013 18:23

                                                                                                Plus moyen d’écrire un article tranquille sur AV sans que Ipadblob je sais pas quoi vienne couper le texte avec un écran gris.

                                                                                                Apple nous fais chier grave !! Décidément, tout est autorisé maintenant...


                                                                                                • Arnaud69 Arnaud69 19 décembre 2013 18:31

                                                                                                  Le421

                                                                                                  Remède  : Firefox avec le module complémentaire Adblock + sinon surfer sous Linux...(pas le choix)


                                                                                                • Arnaud69 Arnaud69 19 décembre 2013 23:17

                                                                                                  Melenchon exige des Français une repentance collective éternelle pour ce que leurs ancêtres ont fait en 1848 mais pour lui même il estime qu’inciter les autres à la repentance c’est être un salaud : 

                                                                                                  « C’est toujours les mêmes mécanismes, vous regrette hein. humiliez-vous, prosternez-vous, baissez la tête, baissez les yeux, c’est ce que nous ont toujours dit les puissants.
                                                                                                  Et eux
                                                                                                  (qui se prosternent) ce sont leurs laquais.
                                                                                                  Comme disait Voltaire : Le laquais en imitant les vices de ses maîtres il a l’impression de s’approprier leur puissance.
                                                                                                  Et eux c’est ça, c’est simplement ça qu’ils savent faire ! »

                                                                                                  Donc Mélenchon est selon ses propres critéres un salaud qui veut que les laquais que nous sommes nous prosternions pour les fautes de nos ancêtres datant de 1848 !

                                                                                                   la preuve en vidéo !

                                                                                                  CQFD.....


                                                                                                  • Ch’tiFab 20 décembre 2013 00:32

                                                                                                    Waouh. Quelle démonstration.

                                                                                                    Bluffant.

                                                                                                    Ta vidéo ne prouve que dalle.

                                                                                                    Essaie d’apporter de vrais arguments. Genre creuse un peu sur la fortune de ton ami Le Pen...


                                                                                                  • hulou 19 décembre 2013 23:17

                                                                                                    Ce n’est qu’une petite crise de croissance, le Front de Gauche n’a que 5 ans. Le PG veille à maintenir le cap. Une seule solution l’Union !
                                                                                                    On ne lâche rien !


                                                                                                    • Ch’tiFab 20 décembre 2013 00:24

                                                                                                      Ahahah...

                                                                                                      Il me fait bien rire cet article. Rien de bon, tout à jeter.

                                                                                                      Pas de souci, si vous voulez aller à la soupe avec les solfériniens, allez-y.

                                                                                                      Nous, nous restons à gauche.


                                                                                                      • anisse 20 décembre 2013 09:51

                                                                                                        mélenchon est un leurre ! ouvrez vos yeux !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès