• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Municipales 2014 : le PS doit-il craindre une débâcle ?

Municipales 2014 : le PS doit-il craindre une débâcle ?

De nombreux internautes, très remontés contre la politique de pression fiscale et de régression sociale conduite par le tandem Hollande-Ayrault, ne cessent d’annoncer sur le web une débâcle du Parti Socialiste aux Municipales de 2014. Une certitude que rien ne vient corroborer, et surtout pas les différents sondages réalisés ici et là...

Il est un fait indiscutable : la politique de rigueur, conduite par le Premier ministre sur l’impulsion d’un Président de la République lui-même relais des exigences européennes, est d’autant plus impopulaire qu’elle est, dans bien des domaines, en rupture avec les promesses électorales de 2012 (souvenons-nous de la tirade anaphorique du candidat Hollande !) Une impopularité qui se traduit – à juste titre, à mes yeux ! – par un fort rejet de l’action des chefs de l’exécutif sur le plan socioéconomique et, par voie de conséquence, le maintien de leur image personnelle à un niveau très bas dans l’opinion. C’était prévisible : une majorité de Français, refusant de voir en François Hollande un champion du social-libéralisme, a voté pour le « changement » et doit faire face, à quelques détails près, à une poursuite de la politique antisociale menée durant le précédent quinquennat par Nicolas Sarkozy.

Ce rejet, bien réel, se traduira-t-il pour autant par une « débâcle », une « bérézina », un « désastre » des candidats socialistes aux Municipales de mars 2014 comme nous l’assènent régulièrement de nombreux auteurs et commentateurs sur les blogs ou les sites citoyens du net ? Rien de sérieux ne le démontre, et ces affirmations, au caractère souvent péremptoire, sont nettement moins basées sur des éléments objectifs que sur une impression née d’échanges entre personnes appartenant au même courant idéologique, ou sur la légitime volonté, pour les encartés, de dérouler un discours partisan à finalité d’entraînement des électeurs indécis. Libre de ma parole, je pense, pour ma part, et je l’écris depuis des semaines (au risque d’être démenti en mars), que cette débâcle espérée n’aura pas lieu.

Les sondages parus ces derniers jours me confortent d’ailleurs dans cette opinion. Certes, ils n’ont qu’une valeur indicative sur l’état présumé de l’électorat à un moment donné. Qui plus est, les évènements des prochains mois peuvent, pour reprendre une expression à la mode dans les milieux politique et médiatique, sensiblement « faire bouger les lignes » et rendre caduques les données d’aujourd’hui. Ces sondages n’en montrent pas moins que le PS résiste beaucoup mieux qu’on l’affirme ici et là, malgré le rejet des choix gouvernementaux évoqué plus haut. Rien là de bien étonnant : les élections municipales sont, de très loin, le scrutin le moins affecté par la politique nationale, priorité étant donnée par les électeurs des villes aux équipes réputées bonnes gestionnaires au quotidien de leur cadre de vie.

À cet égard, l’exemple de Lyon, troisième ville de France par la population, est particulièrement significatif. Voilà une ville très longtemps caractérisée par un positionnement électoral de centre-droit. Depuis 2001, elle est administrée, à la satisfaction quasi générale, par le socialiste Gérard Collomb. L’élu sortant, victime des choix politiques de l’Élysée et Matignon, pourrait-il perdre sa mairie en 2014 ? Eu égard à la taille de Lyon et au postulat selon lequel « plus une ville est grande, plus elle est sensible aux questions nationales », M. Collomb devrait être sérieusement menacé. Or, il n’en est rien si l’on en croit un sondage réalisé par l’Ifop pour le mensuel Mag2Lyon (info rapportée par Lyon Capitale). Selon cette enquête, Gérard Collomb l’emporterait dans tous les cas de figure face à son (ou ses) adversaire(s), le maire sortant réalisant un score de 57 % contre 43 % à son adversaire UMP en cas de duel. À noter que ces chiffres n’ont qu’un intérêt relatif, le maire étant élu indirectement par les conseillers de secteur, le parti arrivé en tête dans chaque secteur bénéficiant de 50 % de sièges, les autres sièges étant répartis proportionnellement. Un système électoral qui ne devrait pas troubler le sommeil de Gérard Collomb. 

Autre cas intéressant, celui de Marseille, deuxième ville de France. Le sondage Ifop-Fiducial rendu public il y a deux jours par Le Journal du Dimanche montre certes une poussée du Front National (25 %) qui permet à ce parti de devancer le PS au 1er tour (21 %), assez loin derrière l’UMP, créditée de 34 %. La gauche socialiste serait-elle victime là du rejet de la politique menée au plan national ? Sans doute en partie. Mais pas suffisamment pour être à coup sûr battue par le maire sortant. Au 2e tour, Jean-Claude Gaudin ne l’emporterait en effet que par deux petits points d’écart, soit grosso modo la marge d’erreur : 40 % contre 38 % au PS (et alliés) et 22 % au FN. Des scores qui pourraient – pour ne pas dire « devraient » – logiquement évoluer en faveur... du PS : cette enquête a en effet été réalisée sur la base de candidats de droite et d’extrême-droite identifiés face à un candidat socialiste... anonyme. Le nom du champion PS ne sera connu qu’en octobre, à l’issue d’une « primaire » dont les favoris sont Marie-Arlette Carlotti et Samia Ghali, assez loin devant Patrick Menucci. Le champion pourrait être une championne dont il est logique de penser que, sauf coup fourré toujours possible au sein de cette belle famille socialiste marseillaise, si unie et si désintéressée, elle bénéficiera alors d’une dynamique actuellement au point mort dans l’attente de cette primaire. Quoi qu’il en soit, tout dépendra, comme à Lyon, des résultats enregistrés dans les différents secteurs, et là, de belles incertitudes subsistent. Avantage toutefois à Jean-Claude Gaudin.

Venons-en maintenant au cas de Paris. Le dernier sondage Ifop-Fiducial réalisé pour le JDD du 1er septembre montre une progression de Nathalie Kosciusko-Morizet. Mais la candidate UMP au poste de maire de la capitale reste devancée en intentions de votes par la socialiste Anne Hidalgo, tant au 1er tour (36,5 % contre 35 %) qu’au 2e tour (52,5 % contre 47,5 %). Avec 5 points d’écart, avantage à la première adjointe de Bertrand Delanoë, mais un avantage qui s’amenuise relativement à la précédente enquête de juin qui donnait 8 points d’avance à Mme Hidalgo. Effet de l’action gouvernementale ? Probablement. Mais peut-être ce resserrement des positions est-il dû également au (relatif) manque de notoriété de la candidate par rapport à sa concurrente de droite, l’aile protectrice de Bertrand Delanoë ayant jusque-là plané sur les intentions de vote. Un déficit de notoriété qui pourrait toutefois être comblé par la socialiste durant les prochains mois de campagne. Mais une fois encore, il convient de ne pas trop s’attacher à des chiffres donnés globalement pour la capitale. Comme à Lyon et Marseille, ce ne sont pas eux qui seront déterminants, mais les scores qui seront réalisés par le PS et l’UMP dans les 12e et 14e arrondissements, actuellement tenus par la gauche et qui devront impérativement être gagnés par la droite pour prétendre au poste de maire de la capitale. Malgré la difficulté de succéder à Bertrand Delanoë, Anne Hidalgo a de bonnes chances de garder Paris dans le giron du PS.

Si l’on en croit les experts, les autres métropoles régionales ont peu de chances de basculer, même s’il existe un petit suspense à Toulouse et Strasbourg, actuellement tenues par le PS. C’est plutôt dans des villes de moindre importance que pourrait, paradoxalement, se faire sentir le désamour des Français pour l’exécutif socialiste. Mais a contrario il n’est pas exclu que des villes basculent également dans l’escarcelle du PS, notamment en cas de triangulaires avec le FN, potentiellement redoutables pour l’UMP. Entre ces triangulaires et les divisions ravageuses qui déchirent la droite, des villes comme Aix-en-Provence, Avignon et Nîmes, pourraient basculer à gauche, ce qui ne manquerait pas de sel.

Une chose est d’ores et déjà quasiment certaine : il n’y aura pas de débâcle du Parti Socialiste aux Municipales. Le PS devrait en revanche essuyer un très gros revers lors des Européennes où les Français, peu motivés par cette élection jugée éloignée de leurs préoccupations quotidiennes, auront sans doute à cœur de se défouler et d’envoyer au tandem Hollande-Ayrault un message clair de rejet de leur politique.

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.31/5   (64 votes)




Réagissez à l'article

148 réactions à cet article    


  • Demian West 10 septembre 2013 09:00

    Cher Fergus,


    Vos analyses et textes sont souvent chargés de contenus très informés.

    Mais ici, je suis déçu, car je trouve que vos sources participent de la désinformation, et de la propagande socialiste qui sévit très activement en France.

    Il suffisait de voir le journal de la 2 hier, c’était un exercice de propagande tout ce qu’il y a de plus avilissant, quand on nous affirmait que la reprise était là.

    Et dans toute la presse, jusque dans les rangs des élus du PS, on s’attend à la pire défaite que le PS aura connue.

    Avant la défaite annoncée, la propagande battra son plein, mais le peuple ne bougera que dans les urnes et pour dire qu’il en a assez.

    Demandez à votre voisin en France, il vous en dira assez pour que tout votre raisonnement ici tombe comme un voile suggéré et manoeuvré par les outils de désinformations payés par le pouvoir qui est PS aujourd’hui. 

    Bonne journée

    Demian West

    • Fergus Fergus 10 septembre 2013 09:32

      Cher Demian.

      Le problème est que j’interviens ici non comme un militant mais comme un observateur.

      Mes sympathies pour la gauche de progrès me poussent à me mêler à la vox populi du net qui, dans une démarche Coué, annonce une bérézina socialiste en espérant booster les votes protestataires.

      Mon goût pour l’observation et l’analyse la plus neutre possible m’obligent à voir les choses sous un angle très différent, et n’a évidemment rien à voir avec des manœuvres souterraines organisées par le PS pour limiter la casse.

      Observez d’ailleurs que les sondages de référence dans les 3 plus grandes villes françaises ont été réalisés par l’Ifop (patrons de droite), principalement pour des journaux de droite dont l’intérêt serait évidemment de mettre en lumière la plus forte érosion possible du PS. Si les intentions étaient aussi catastrophiques, nul doute que cela aurait été claironné nettement plus bruyamment dans ces médias, ce qui n’est pas le cas, le PS résistant manifestement beaucoup mieux qu’envisagé.

      Cela dit, le PS ne perd rien pour attendre : les Européennes devraient, elles, être un désastre pour les socialistes, et, si la conjoncture continue d’être aussi morose, il en ira de même lorsque se profileront des élections nationales.

      Mais pour en revenir aux Municipales, je crois vraiment (et cela depuis des mois) qu’on se leurre, un peu à la manière de ces prévision de rentrée chaude qui reviennent régulièrement comme des serpents de mer.

      Je n’en souhaite pas moins que la gauche de progrès puisse faire taire ses pitoyables divergences internes et unisse enfin ses forces pour espérer devenir un jour une alternative au PS.

      Bonne journée.


    • Kern Kern 10 septembre 2013 09:56

      @ Fergus


      Pourriez-vous nous définir , ce qu’est la « Gauche de progrès » ?

      Car j’avoue m’y perdre un peu avec toutes ces « gauches » smiley

    • Fergus Fergus 10 septembre 2013 10:28

      @ Kern.

      Pour moi, la « gauche progrès » est l’ensemble des forces qui, à gauche du PS, ont pour objectif déclaré de placer l’homme et non la finance au cœur de leur action afin d’aller vers plus de justice sociale.

      Bonne journée.


    • Demian West 10 septembre 2013 10:30

      @ Fergus,


      Je comprends que vous teniez ce langage.

      Mais votre présupposé qu’il y aurait un observateur impartial est un rêve et un leurre, mais pas vraiment un désir.

      Tous les votants qui vont mettre la raclée mémorable au PS ne sont en aucun cas des observateurs impartiaux mais des acteurs qui décident.

      Et c’est là le seul discours que nous auront à entendre et qu’il sera plus que vrai : un fait sorti des urnes.

      Préparez-vous à une longue traversée du désert pour le PS et la gauche de tous les intitulés que vous voudrez. smiley

      Demian West

    • Demian West 10 septembre 2013 10:31

      En d’autres termes, vous pourrez vous sentir heureux si ce n’est pas une vague FN qui traversera le pays , mais seulement une vague de droite. smiley


    • Fergus Fergus 10 septembre 2013 10:48

      @ Demian West.

      Nous verrons ce qui se passera en mars, mais je suis prêt à prendre des paris sur une assez courte défaite du PS, les Municipales n’étant le meilleur scrutin pour exprimer le rejet de la politique du pouvoir. Je pense d’ailleurs que les rapports de force UMP-PS-FN-FdG ne seront pas modifiés de manière aussi spectaculaire qu’on pourrait le penser, du fait de la gestion des maires sortants.

      Bonne journée.


    • Ronald Thatcher Ronald Thatcher 10 septembre 2013 10:50

      le retour de la pensée magique (c-PS), « que nos désirs deviennent réalité »... tellement immature !


    • Fergus Fergus 10 septembre 2013 11:53

      Bonjour, Ronald.

      C’est quoi « c-PS » ?


    • Ronald Thatcher Ronald Thatcher 10 septembre 2013 12:55

      le copyright, « aujourd’hui il gèle, je n’ai pas froid »


    • Pelletier Jean Pelletier Jean 10 septembre 2013 18:10

      Belle formule Fergus sur la gauche de progrès, que je partage, maison ne pas dire que el Front de Gauche incrane cette alternative..

       

      http://jmpelletier52.over-blog.com/

       


    • Fergus Fergus 10 septembre 2013 19:12

      @ Jean Pelletier.

      Merci. Je ne suis moi-même pas sûr que tout le monde au Front de Gauche ait cette vision politique. C’est d’ailleurs pour cela que je n’ai jamais été encarté nulle part, ayant été souvent déçu par des leaders et des militants au discours parfois éloigné de mon idéal politique.

      Bonne soirée. 


    • Scual 10 septembre 2013 09:10

      Je pense que les sondages qui disent que le PS résiste sont complètement bidonnés comme la plupart des sondages d’ailleurs.

      Je pense qu’il y aura effectivement une berezina, c’est à dire une débâcle mais une grosse. Si 40% des électeurs socialistes au premier tour de la présidentielle retournent voter PS au lieu d’aller à la pèche ou au cinéma c’est déjà un miracle... le reste n’ira pas ou voterait FdG.

      Je pense que ça sera la plus grande catastrophe électorale de l’Histoire du PS au municipale.


      • Fergus Fergus 10 septembre 2013 09:39

        Bonjour, Scual.

        On se fait plaisir en disant cela, et si je n’avais décidé d’adopter la position d’observation la plus neutre possible (voir ci-dessus), sans doute irais-je dans le même sens que vous pour donner un coup de main au FdG, mais en sachant que je participe au leurre.

        Les instituts de sondage n’ont pas intérêt à trop forcer sur le crayon pour tenter d’influencer les intentions de vote. Si tel était le cas, ils perdraient tout crédit. Qui plus est, les enquêtes ci-dessus ont été réalisées par la boîte de Laurence Parisot pour des médias de droite dont l’intérêt serait plutôt de favoriser la plus grande dynamique possible de l’UMP et de l’UDI au détriment du PS.


      • reneegate 10 septembre 2013 11:12

        @fergus
        "Les instituts de sondage n’ont pas intérêt à trop forcer ... ils perdraient tout crédit" c’est faux toute la presse française n’hésite pas à forcer le trait et s’assoie sur sa crédibilité.
        Enfin attention, comment êtes vous si certain que Laurence Parisot favoriserait plus la droite que le PS ? Elle a toute les raisons d’être satisfaite de ce gouvernement.


      • Fergus Fergus 10 septembre 2013 11:42

        Bonjour, Reneegate.

        Les médias peuvent se permettre d’être plus engagés car la plupart ont une couleur politique et des éditorialistes au service d’un engagement. Il n’en va pas de même des instituts de sondage sérieux qui sont réputés apolitiques et qui travaillent d’ailleurs aussi bien pour des médias de gauche que de droite.

        Vous avez raison pour Laurence Parisot qui peut trouver son intérêt, maintenant qu’elle a été débarquée du Medef, à câliner le PS. Pour autant, cela ne rejaillit pas sur les enquêtes de l’Ifop qui, selon les cas, servent tantôt les intérêts de la droite, tantôt ceux de la gauche.


      • non667 10 septembre 2013 13:47

        à fergus
        des instituts de sondage sérieux qui sont réputés apolitiques

        vous avez oublié le  smiley smiley  ?????????


      • Scual 10 septembre 2013 15:32

        Et bien pas du tout. Les sondages ont intérêt à faire croire au plus haut score possible du PS afin de ne pas les faire changer de cap... la présidentielle ne vous a rien appris ? C’est l’adversaire qu’il faut faire croire au top si l’on veut qu’il poursuive sur sa mauvaise stratégie. ça s’est joué à un cheveu que Sarkozy qui devait se faire démonter ne gagne au second tour.

        De plus je ne dis pas ça parce que ça me ferait plaisir de voir le FdG faire un gros score car je pense qu’il va se ramasser aussi pour deux raison : la première est son alliance avec les socialistes dans beaucoup de cas, lui faisant perdre toute crédibilité. L’autre raison est que le FdG a besoin des voix des socialistes pour prendre des mairies si miraculeusement ils sont au second tour... ils ne les auront pas car l’abstentionnisme de ceux-ci sera gigantesque, sans parler du fait qu’au second tour c’est TOUT le FdG qui s’alliera avec le PS pour « gagner »... finissant de détruire leur crédibilité.

        Au final la stratégie d’alliance voulue par le PC sera un fiasco gigantesque pour l’ensemble de la gauche, FdG inclus. Les répercussions se feront sentir jusqu’aux Européennes où le manque de crédibilité du FdG à cause de sa stratégie aux municipales leur vaudra une autre déception...

        Si ça se passe comme ça, en gros le FdG va stagner, les nouveau venus remplaçant les déçus.

        Il reste juste un espoir, que la base du PC rappelle à sa bourgeoisie électorale qu’ils sont là pour prendre le pouvoir et penser à long terme plutôt que pour conserver des postes bien payés, et qu’ils doivent faire des sacrifices s’ils veulent reculer pour mieux sauter.

        Sinon si la stratégie d’alliance voulue par le PC est adoptée, alors le FdG est foutu car décrédibilisé... à juste titre, et en recommençant à stagner, le grand espoir qu’il a suscité fera pchit.


      • Fergus Fergus 10 septembre 2013 16:01

        @ Scual.

        Nous verrons bien ce qu’il sortira de ce scrutin. Mais je crains fort que ceux qui misent sur une déroute du PS ne trouvent dans les résultats de cette élection qu’une nouvelle désillusion. Cela dit, tant mieux si le PS prend une veste, mais je ne miserais pas 10 euros sur ce pronostic.

        Pour ce concerne le Front de Gauche, d’accord avec vous.


      • Pelletier Jean Pelletier Jean 10 septembre 2013 18:13

        Fergus, Scual,

         

        une déculottée du PS profitera à qui ? surement pas au Front de gauche ou au Ecolos. quant aux radicaux, n’y pensons même pas....

        Il ne faut pas s’en réjouir, le FN va encore marquer des points, jusqu’où ? bien loin si l’ensemble de la gauche continue à se comporter comme telle.

         

        http://jmpelletier52.over-blog.com/

         


      • COLLIN 10 septembre 2013 23:48

        "Les médias peuvent se permettre d’être plus engagés car la plupart ont une couleur politique et des éditorialistes au service d’un engagement.« 

         smiley smiley smiley smiley

         »au service d’un engagement" ....99% en faveur du sionistan...  smiley  smiley


      • Fergus Fergus 11 septembre 2013 08:27

        Bonjour, Collin.

        Même s’il existe des lobbyistes sionistes dans les médias, ce qui est exact, affirmer que ceux-ci sont totalement noyautés relève très largement du fantasme.


      • Kern Kern 10 septembre 2013 09:20

        @ Fergus


        Votre première ligne commence par une énormité : 

        « La politique de rigueur impulsée par le premier ministre sous la direction du président »

        Prendre pour «  un plan de rigueur » ce qui n’est que du replâtrage à coups d’impôts et taxes nouveaux et augmentations des impôts et taxes existants est un non-sens

        D’autant que le gouvernement et son président banissent de leurs discours le terme « Plan de rigueur » 

        Vous craignez à juste titre une débâcle du PS ( car en fait c’est se qui motive votre article)

        Car vous avez beau écrire que vous pensez que cette débacle n’aura pas lieu ; au fond de vous-même, vous savez qu’elle est inéluctable 

        Pourquoi auriez-vous écrit cet article si cela n’était pas le cas ?

        En fait vous appliquez la Méthode Coué en même temps que la politique de l’autruche en bon socialiste que vous êtes

        ( Comment ? : vous n’êtes pas socialiste, mais tenant de la « Vraie Gauche » comme tout ce qui se trouve à gauche  : c’est fou ce qu’il devient difficile de dénicher un socialiste qui s’assume par les temps qui courent )

        Comme il y a eu « Tout sauf Sarko » il y a un « Tout sauf les Gauches » qui va en s’amplifiant chaque jour, chaque jour apportant des raisons de le penser

        Oui : il va y avoir débâcle des gauches et c’est temps mieux 


        • Fergus Fergus 10 septembre 2013 09:57

          Bonjour, Kern.

          Que le PS qualifie ou non sa politique par le mot « rigueur » me laisse indifférent. C’est comme cela que la ressens, et sans doute ne suis pas isolé dans ce cas.

          « Vous craignez à juste titre une débâcle du PS », écrivez-vous, avant d’ajouter « au fond de vous-même, vous savez qu’elle est inéluctable ». Une débâcle du PS me réjouirait au contraire car elle serait un coup autrement plus dur pour l’action gouvernementale que le désastre qui s’annonce pour les Européennes. Mais à aucun moment, « au fond de moi-même », je n’y ai cru. Le PS perdra des villes, incontestablement, mais sa défaite sera sans doute beaucoup plus limitée qu’espéré.

          Un mot sur ceci « en bon socialiste que vous êtes ». Jamais je n’ai été socialiste, et je n’ai jamais été encarté nulle part. Et si j’ai voté pour le PS, cela a toujours été au 2e tour, mon vote de 1er tour allant, depuis des décennies, toujours vers ceux qui portaient le mieux mes idées de justice sociale : les partis de progrès.


        • Dwaabala Dwaabala 10 septembre 2013 09:27

          Bien d’accord avec l’auteur, qui ne lit pas dans le marc de café. Trois remarques.
          - Il ne serait pas bon pour les administrés que les villes gérées par des élus du PS et la gauche passent à droite.
          - Une vraie conquête par les listes PS de nouvelles villes importantes paraît improbable.
          - Il n’est pas bon non plus pour le FdG que le PCF fasse liste commune dès le premier tour avec le PS, ce qui entraîne un fléchissement de son jugement sur les social-libéraux, même si cela devait assurer la réélection de ses élus qui est souhaitable, toujours pour les administrés dont il défend mieux les intérêts populaires que l’UMP ou le FN.


          • Fergus Fergus 10 septembre 2013 10:09

            Bonjour, Dwaabala.

            Effectivement, je ne lis pas dans le marc de café.

            Sur le premier point, il faut souligner que la plupart des villes bien gérées par la gauche socialiste n’ont que très peu de risques de basculer à droite. Et cela, la droite le sait qui se garde bien de se montrer trop optimiste, handicapée de surcroit qu’elle est dans des villes où elle est gênée par le FN et par ses propres divisions, le sommet du genre étant atteint à Aix où la guerre est ouverte.

            Peu probable en effet que le PS puisse, en l’état actuel du panorama politique, enregistrer des succès significatifs. Mais pas impossible ici ou là, cependant.

            La guerre picrocholine interne au FdG est totalement navrante, même si elle était prévisible depuis de nombreux mois. Le PC fera bel et bien liste commune, fut-ce en serrant les dents, avec le PS dans de nombreuses villes pour sauver ses positions. Ce sera peut-être même le cas à Paris où les tractations vont bon train. Dommage !


          • COVADONGA722 COVADONGA722 10 septembre 2013 09:30

            yep , plus que sur sa politique économique centriste « du Bayrou pur jus » c’est sur ce qui est perçu comme politique sociétale que le PS vas dérouiller , sans compter que le discours et les aveux « pma , amnistie ect » d’une Taubira font que même les restes des electeurs « populaires » du ps ne se déplaceront pas , allez dans les bastions ruraux du ps il y en a , dites Taubira juste pour voir .......


            Asinus:ne varietur 

            • Fergus Fergus 10 septembre 2013 10:18

              Bonjour, Covadonga.

              Le fait est que la politique sociétale de Hollande est mal vécue ici et là. Et c’est en partie pour cela que le PS perdra sans doute des mairies dans des petites villes rurales plus certainement que dans les métropoles où il est implanté. N’oubliez cependant pas que, plus une ville est petite, moins elle est en théorie impactée par les choix gouvernementaux. La bonne gestion des élus du PS dans ces villes pourrait donc les sauver de cette fracture avec la frange « conservatrice » de l’électorat socialiste. A suivre...

              Un mot sur Taubira : à titre personnel, je trouve la réforme de la Justice excellente sur presque tous les points, et je regrette sincèrement que les dispositions envisagées soient aussi déformées et caricaturées, les pires bobards ayant été proférés notamment à propos de la contrainte pénale (peine de probation). 

               


            • Fergus Fergus 10 septembre 2013 10:35

              Bonjour DLSL.

              Globalement d’accord avec vous. Sauf sur un point important : la démocratie représentative n’est pas, en elle-même, une imposture. Mais le fait est qu’elle est dévoyée par les baronnies locales et les appareils politiques qui font des élus des godillots au service de l’exécutif, lequel est lui-même un relais des puissances dominantes occultes de l’industrie et de la finance. C’est pourquoi ces représentants élus devraient être, chaque année, confrontés à des jurys populaires tirés au sort, pour justifier publiquement leur action, documents à l’appui, sans attendre la fin de leur mandat pour enfumer les électeurs.


            • diogene 10 septembre 2013 11:38

              @Fergus
              La « démocratie » représentative est belle et bien une imposture. D’ailleurs, la professionalisation des politiques est à la base de cette imposture.
              Contrairement à ceux qui pensent que ces types de carrières politiques sont amenés à corrompre les « zélus » je pense, moi, qu’’ils ne font qu’attirer les déjà corrompus.
              Vous pouvez toujours être content de choisir votre berger, cher mouton, mais au final, et quelque soit l’étiquette dudit berger, vous serez tondu.
              Le pouvoir et la rente de situation sont les seules motivations de ces carriéristes cumulards professionnels qui s’entendent pour que le pactole ne tombe jamais dans d’autres mains.
              Le système est ainsi fait que, au bout du compte, un duc remplacera un marquis, peut être, mais que, surtout, le pouvoir restera, dans la caste, quitte à alterner, comme pour les présidentielles.
              Personnellement je n’aime pas plus les hobereaux locaux que les princes nationaux.
              Elections, piège à con, voilà ce que je pense.
              .


            • Fergus Fergus 10 septembre 2013 11:46

              Bonjour, Diogène.

              Ce que vous dites n’est pas faux. Mais que proposez-vous ? sachant que les rares endroits où la démocratie directe a existé, y ont renoncé, en grande partie à cause de l’énorme complexité technique des textes qui régissent notre société, elle-même devenue extrêmement complexe sur tous les plans.


            • diogene 10 septembre 2013 12:44

              @Fergus
              - Mandat unique et non renouvelable
              - Contrôle citoyen sur les décisions prises, et ce, à tout moment du mandat
              - Possibilité de destitution de l’élu lorsque l’action est non conforme au programme annoncé
              - éducation populaire sur le vivre ensemble et le bien commun
              - plus d’élu intouchable par la justice
              Etc...

              Mais je sais bien que que tout cela est encore utopique.
              Alors désobéissance civique et plus de cette servitude volontaire et acceptée comme le préconisait la Boetie.
              Parfois, ne rien faire est la meilleure façon de défaire. Si la participation aux diverses élections devenait si réduite que toute « légitimité » du pouvoir ne pourrait plus être crédible pour personne, alors , peut-être que d’autres formes de participations citoyennes au vivre ensemble verraient le jour.
              Mais je sais que je ne suis qu’un indécrottable réveur.


            • Fergus Fergus 10 septembre 2013 12:59

              @ Diogène.

              On est d’accord, mais on reste bien dans le cadre d’une « démocratie représentative », la différence avec la situation actuelle venant de l’encadrement par les citoyens.

              A noter que « l’action non conforme au programme » n’est pas forcément liée à un dévoiement du mandat, mais peut être la conséquence d’une adaptation aux circonstances ou à la conjoncture. De même, un élu peut être amené à prendre des décisions non prévues lors de sa campagne. Mais quoi qu’il en soit, tout cela devrait pouvoir être justifié.

              Pour ce qui est des aspects judiciaires, je serais partisan d’une inéligibilité à vie de tout élu condamné, dans le cadre de ses fonctions électives, à une peine pour : abus de biens sociaux, prise illégale d’intérêt, corruption passive ou active, trafic d’influence, faux ou usage de faux en matière de documents administratifs.


            • Ronald Thatcher Ronald Thatcher 10 septembre 2013 14:02

              non-cumul des mandats pour tous !

              c’est Delebarre qui ferait la gueule avec ses 3 mandats et ses 23 fonctions !
              l’Homme nouveau version sociali, 3 cerveaux et des micro-siestes


            • Fergus Fergus 10 septembre 2013 16:05

              @ Aladeen.

              On ne peut pas tirer une généralité de l’impunité de quelques-uns. Certains élus sont parfois poursuivis et condamnés. Des peines trop légères malheureusement, mais surtout une durée d’inéligibilité dérisoire.


            • escoe 10 septembre 2013 16:06

              c’est Delebarre qui ferait la gueule avec ses 3 mandats et ses 23 fonctions ! 


              Il a été calculé que ça correspond à 7 emplois à temps complet. En voilà un qui a bien compris le « travailler plus pour gagner plus ». Fumier !

            • Fergus Fergus 10 septembre 2013 16:09

              @ Ronald.

              Delebarre et tous ceux qui sont à peu près dans le même cas sont des grands malades, mais aussi des ennemis de la démocratie car ils accaparent à leur seul profit, ou pour asseoir leur seule image, nombre de postes ou de fonctions qui seraient mieux gérés par d’autres, forcément plus disponibles. Dans le cas de Delebarre, il a été calculé que tout cela représente 7 emplois à plein-temps ! Au fou !!!


            • Fergus Fergus 10 septembre 2013 16:12

              Bonjour, Escoe.

              Postés quasiment en même temps, nos commentaires se rejoignent, Delebarre étant en effet soit un fumier soit un fou, voire les deux !


            • simir simir 10 septembre 2013 20:04

              @ Aladeen

              Vous oubliez le Fhaine : 15 % de ses élus condamnés en justice

            • simir simir 11 septembre 2013 07:25

              @ Aladeen

              Pas convaincante votre réponse
              Vous avez deux sacs de pomme en jute (on ne voit pas à travers) Vous commencez à en prendre dans le premier sac. Mince il y en a quasi une sur cinq qui est pourrie. Que faites vous ? 
              Moi je change de sac, même s’il est plus gros.
              Le NPA a très peu d’élus par exemple, mais incinnus des services de justice

            • antonio 10 septembre 2013 10:29

              Bonjour Fergus,

              Je ne sais pas si le PS doit craindre une débâcle mais il la mériterait ; une bonne « raclée » pour lui montrer qu’il y a des limites à l’hypocrisie, au mensonge, à la trahison....
              Sarkozy était plus honnête : lui a toujours « roulé  » pour les possédants et ouvertement.
              Le PS fait de même mais en plus il tente de nous mentir en « enrobant » ses décisions d’une morale mièvre à vomir.
              Beaucoup de gens disent qu’ils en ont marre, qu’ils vont voter pour Marine Le Pen par dégoût et écoeurement plus que par conviction. Et certes, ce n’est pas ce que je prône....Cela ne pourrait qu’aggraver le désastre ambiant.
              Dans les petites communes où les gens sont connus l’emporteront ceux qui ont correctement rempli leur mandat, qu’ils soient UMP , PS, ou sans étiquette. Mais ailleurs ?

              Pour ma part, je suis excédée par cette « racaille  » prétentieuse, toujours prête à nous donner des leçons de morale, qui monopolise les médias pour déverser ses mensonges ( comme Sarkozy ! ), cette « racaille  » aisée qui ne connaît le mot pauvreté que sur le papier.


              • Fergus Fergus 10 septembre 2013 10:40

                Bonjour, Antonio.

                Je porte à peu près le même regard que vous sur la situation politique de notre pays et sur le comportement de nos gouvernants. Mais l’observation des informations remontant des régions n’incite pas à croire que les Municipales seront le grand vecteur de la colère que vous décrivez et qui est bien réelle. Il en ira tout autrement aux Européennes.


              • Fergus Fergus 10 septembre 2013 13:03

                Bonjour, Parkway.

                Même s’il a fait des efforts pour se doter d’une image de respectabilité, je partage globalement votre analyse sur le Front National. Un parti qui avance sur les ruines des autres en masquant sa nature profonde.


              • non667 10 septembre 2013 13:58

                à parkway
                quoiqu’il en soit, depuis Mitterrand, tout est fait pour que les extrêmes arrivent au pouvoir,

                 ???????????????? comme le prouve le front ripoublicain de 2002 ! et les minis aux municipales 2014 !  ????????????????


              • AlainV AlainV 10 septembre 2013 19:41

                Dans les petites communes où les gens sont connus l’emporteront ceux qui ont correctement rempli leur mandat, qu’ils soient UMP , PS, ou sans étiquette.
                C’est pourquoi le PG ne mise pas trop sur les municipales, d’autant plus que le PC est prêt à faire alliance pour conserver quelques mairies.
                La déculottée pour le PS devrait venir plutôt aux européennes. C’est l’abstentionnisme qui devrait gagner en mars.


              • eau-du-robinet eau-du-robinet 10 septembre 2013 20:31

                Bonjour antonio,

                « Sarkozy était plus honnête ... »

                Un petit coup d’amnésie ?

                Petit rappel de la politique Sarkozy qui était plus honnête « soit disant » :

                1. Le Paradis fiscaux c’est fini

                2. Sarkozy contestait que via le bouclier fiscal, le Trésor Public avait fait des chèques aux grandes fortunes de France.

                3. Sarkozy réfute une augmentation de la dette publique de 600 milliards d’euros.
                La vérité : de la fin 2006 à la fin 2011, on est passé de 1 152,2 milliards d’euros à plus de 1 713 milliards. Soit une augmentation de 560 milliards, plus proche de 600 milliards que le chiffre de Sarkozy de 500.

                4. Travailler plus pour gagner plus ( C’est bien le contraire : il faut toujours travailler plus pour gagner (en terme de pouvoir d’achat) toujours moins !

                5. "Si je suis élu Président de la République, je ferai voter dès l’été 2007 une loi qui interdira la pratique détestable des golden parachutes parce que c’est contraire aux valeurs qui sont les miennes"

                6. Ecoutez, regardez et réfléchissez aux actes de Sarkozy et mettez les en perspective avec son discours triomphateur du 6 mai 2007, un tissu de mensonges.

                7. Le vote des étrangers aux élections locales, en 2005 et en 2008 il était soit disant pour et en 2011 et 2012 il est forcément contre pour glaner des voix des électeurs du FN, regardez plus tôt

                8. La hausse des impôts  : « je n’ai pas été élu pour augmenter les impôts » :Résultat en 2012, hausse généralisé du fait du barême voulu par Sarkozy et son gouvernement

                9. Sarkozy, l’UMP et la TVA Sociale : Une histoire de reniements et mensonges ce qui n’étonne plus vraiment personne car cela fait des années que cela à dure et sur de nombreux sujets ...


              • Fergus Fergus 10 septembre 2013 22:43

                Bonsoir, AlainV.

                Même avis que vous. Pour ce qui est du PG, il ne possède quasiment pas d’élus, d’où l’énorme fossé avec le PC qui lui tente, par tous les moyens, de conserver ses positions.


              • Fergus Fergus 10 septembre 2013 22:45

                Bonsoir, Eau-du-robinet.

                Merci pour ces rappels. Sarkozy était en effet pire que Hollande sur à peu près tous les plans. Il ne faut pas avoir la mémoire courte.




                • Fergus Fergus 10 septembre 2013 22:46

                  @ Soleil.

                  100 % d’accord.


                • Fergus Fergus 10 septembre 2013 10:43

                  @ Demian West.

                  Merci pour cette information. Il n’y a toutefois aucun enseignement à en tirer, toutes les familles, quels que soient leurs mérites ou leur incurie éducative, pouvant être confrontées à des faits de ce genre.

                  Bonne journée.


                  • docdory docdory 10 septembre 2013 12:59

                    @ Fergus


                    Je comprends cet argument, néanmoins, ce que l’on pourrait également dire de ce fait divers, c’est que quelqu’un ( Marisol Touraine ) qui a échoué aussi manifestement à gouverner sa propre famille est-elle la personne la plus qualifiée pour faire partie du gouvernement de la France ? ( NB : on pourrait également dire la même chose de Laurent Fabius et des incartades de son fils ).
                    La sagesse populaire dit que « qui peut le plus peut le moins ». Mais, logiquement, cette proposition est équivalente à celle-ci : « qui ne peut pas le moins ne peut pas le plus » ( selon le modèle « p => q <=> non q => non p » ).
                    Qui ne peut pas gouverner sa propre famille ne peut pas gouverner un pays entier...

                  • Fergus Fergus 10 septembre 2013 13:08

                    Bonjour, Docdory.

                    Pas d’accord, quoi que l’on pense d’elle, on ne peut tenir Marisol Touraine pour responsable de la connerie d’un de ses enfants. Cela dit, c’est à elle d’évaluer si cette proximité est de nature à nuire à son activité.


                  • docdory docdory 10 septembre 2013 13:17

                    @ Fergus


                    Chaque parent est responsable de l’éducation donnée à ses enfants. Personnellement, si un de mes enfants commettait un délit d’une gravité aussi grande que celui qui vient semble t-il d’être commis par le fils de Marisol Touraine ( si l’on en croit les médias ), je serais obligé d’admettre l’échec total de l’éducation que je lui aurait dispensé.
                    L’enfant est coupable du méfait qu’il a commis, mais ses parents sont responsables des lacunes éducatives qui ont permis à leur enfant de devenir un dangereux délinquant.

                  • Fergus Fergus 10 septembre 2013 16:16

                    @ Docdory.

                    Vous ne pouvez écrire cela sérieusement : toutes les études sur la famille montrent en effet que la même éducation au sein d’un foyer donne des résultats contrastés et parfois totalement contradictoires d’un enfant à l’autre. Et c’est normal car chaque enfant développe sa propre personnalité et entre en interaction avec son environnement extra familial.


                  • Fergus Fergus 10 septembre 2013 16:36

                    @ Aladeen.

                    Je ne suis pas adepte du « tous pourris », je suis même convaincu que la majorité des élus essaient de remplir correctement leur mission. Mais je suis pour que tous ceux qui ont commis des fautes avérées et condamnés dans l’"exercice de leur mandat soient définitivement exclus de la vie politique. On demande bien aux fonctionnaires de présenter un casier vierge. La moindre des choses est que les élus soient eux aussi exemplaires.


                  • simir simir 10 septembre 2013 20:11

                    @ Doctory

                    « L’enfant est coupable du méfait qu’il a commis, mais ses parents sont responsables des lacunes éducatives qui ont permis à leur enfant de devenir un dangereux délinquant. »
                    Oui comme le gamin de Sarkosy qui tirait au pistolet à billes de plastique sur les agents de police de faction à l’Elysée
                    Ou le fils à Fillon qui fait du rodéo avec son gros 4x4 sur la rocade de Rennes et qui refuse de rembourser comme il l’avait promis les dégats qu’il a occasionné sur le scooter d’une dame qui circulait là au mêmemoment.

                  • docdory docdory 10 septembre 2013 22:55

                    @ Simir


                    Tout à fait. Ma réflexion n’avait bien évidemment aucune orientation politique. Ce qui vaut pour la gauche vaut également pour la droite.

                  • Demian West 10 septembre 2013 10:48

                    Non ! pas la mienne. 


                    Et quand on est ministre on démissionne immédiatement dans ce cas.

                    Imparable !

                    • Demian West 10 septembre 2013 10:50

                      Fergus,


                      Quand vous dites :

                      « toutes les familles, quels que soient leurs mérites ou leur incurie éducative, pouvant être confrontées à des faits de ce genre. »

                      C’est un pur raisonnement socialiste. Et une brique idéologique qui ne trompe plus personne.
                      Il y a encore des familles honnêtes dans ce pays.

                      Demian West

                      • Fergus Fergus 10 septembre 2013 11:12

                        @ Demian.

                        « Un pur raisonnement socialiste », comme vous y allez ! Où est le socialiste, le réactionnaire, le religieux, le tout ce que vous voulez dans cette évidence ? Bien sûr que toutes les familles qu’elles soient de gauche, de droite, du centre ou apolitiques, peuvent être confrontées un jour à une réalité judiciaire de ce genre. Qui n’a pas connu, dans son entourage familial, professionnel ou de voisinage, au moins un cas comme celui-ci, survenu dans une famille pourtant rigoureuse en matière éducative ?

                        Que Marisol Touraine démissionne ou pas, c’est son affaire. Mais rien ne l’y oblige, et je ferai pas partie de ceux qui exigeront son départ pour ce motif.


                      • Demian West 10 septembre 2013 11:15

                        Fergus,


                        Alors expliquez-moi pour quelle raison on exige d’un juge que sa famille soit clean en tous points, et qu’une enquête est faite, tout comme pour un simple gendarme.

                        Et qu’une ministre peut exercer quand de telles conditions ne sont pas remplies.

                        Les ministres seraient-ils en-dessous des juges et des gendarmes ? ou plutôt seraient-ils à l’abri bien au-dessus ? 

                        Demian West

                      • Fergus Fergus 10 septembre 2013 11:51

                        @ Demian.

                        Pour une raison simple : un juge ou un gendarme est au quotidien confronté à des personnes de chair et de sang, et la société ne peut, par conséquent, pas courir le risque de voir son jugement ou son discernement relativement au justiciable pollué par un vécu personnel.

                        Au niveau d’un ministère, cela ne joue pas tant que le (ou la) ministre en question n’est pas en charge d’un portefeuille en relation avec le monde judiciaire (Intérieur ou Justice).


                      • Demian West 10 septembre 2013 11:54

                        @ Fergus,


                        Merci pour cette meilleure blague de la journée, qui saurait certainement emporter les prochaines olympiades de la langue de bois. 

                        C’est beau comme un discours muséal. smiley

                        DW

                      • Demian West 10 septembre 2013 11:57

                        C’est exactement le ton et le genre de propos que tous les membres du gouvernement et du PS nous sortent depuis des mois qu’ils savent qu’ils ont dévissé. Et qu’ils tentent de badigeonner toute la société aux couleurs de la méthode Coué. 


                        Ils nous prennent tous pour des cons.

                      • Kern Kern 10 septembre 2013 13:49

                        @ Fergus


                        Il est vrai que pour faire plus fort que Cahuzac cela va être difficile

                        Ministre chargé de lutter contre l’évasion fiscale mis en cause et démissionné pour évasion fiscale

                        Chapeau l’Artiste

                        Affaire enterrée par les ministres socialistes , esprit de camaraderie oblige je suppose ? 


                        .

                      • Mania35 Mania35 10 septembre 2013 16:38

                        Aviez-vous demandé la démission de R. DATI, alors ministre de la justice, lorsque un de ses frères a été condamné pour trafic de drogue (je ne suis pas sûre mais je crois qu’il y a eu plusieurs membres de sa famille condamnés). Le conflit d’intérêt était pourtant patent.

                        Aviez-vous demandé le départ de Sarko après tous les méfaits de ses fils :

                        - le plus jeune qui agresse une policière et pas seulement avec des tomates mais aucune poursuite judiciaire (à la même époque un jeune de Lille avait été poursuivi en justice et condamné pour exactement les mêmes faits), 

                        - un autre, vous savez le petit génie qui voulait diriger l’EPAD, provoque un accident et là surprise c’est la victime qui est poursuivie et condamnée,

                        - le 3ème, le musico chope la tourista dans un pays de l’est et se fait rapatrié dans un avion de la République, exemple parfait d’un abus de bien social.

                        Le fils Fillon a aussi échappé à des poursuites..........

                        C’est drôle les rejetons de l’UMP ne sont jamais poursuivis.


                      • Fergus Fergus 10 septembre 2013 16:46

                        Bonjour, Mania.

                        Un grand merci pour le rappel de ces quelques faits pas très reluisants. Rappelons que le fils Fillon avait, au volant d’un 4x4 sur la rocade de Rennes, trouvé amusant d’envoyer une femme en moto sur le bas-côté, au risque de provoquer un accident grave. Cela lui avait valu un simple rappel à la loi par le procureur. Décidément, ces jeunes UMP sont effectivement particulièrement bien traités !


                      • Kern Kern 10 septembre 2013 18:30

                        @ Mania


                        Il faut comparer ce qui est comparable

                        Se mettre à 2 pour agresser chez elle une femme agée avec un pistolet , la dévaliser, n’est pas comparable avec un môme de 12 ans quand il balance des tomates sur des flics

                        Ne vous inquiétez pas pour cette noble petite ordure ( Gabriel Reveyrand de Menthon ) , Mme Taubira lui fait purger sa peine dans une cellule VIP de la Santé ou il pourra cantiner tranquille en regardant C+

                      • Fergus Fergus 10 septembre 2013 19:20

                        @ Kern.

                        Rassurez-vous, VIP ou pas, il n’en souffrira pas moins moralement, lui qui, hors de la Santé, est sans doute habitué à une vie facile dans un appartement luxueux.


                      • simir simir 10 septembre 2013 20:20

                        @ Kern

                        « Il faut comparer ce qui est comparable »
                        Peut être mais venant du fils de celui qui a voulu mettre en place un système de depistage de la délinquance dès la maternelle c’est énorme. 
                        De plus mais ce ne sont pas seulement des tomates mais un pistolet qui tire des billes de plastique Dans un œil ça fait un peu plus de dégats qu’une tomate

                      • Fergus Fergus 10 septembre 2013 22:53

                        Bonsoir, Simir.

                        Ce fameux dépistage dès la maternelle est là pour nous rappeler à quel point Sarkozy a pu délirer par moments. Quant au fils et à son pistolet à plomb, le fait est que cela aurait pu être dangereux, mais au moins le gamin avait-il l’excuse d’être très jeune, ce qui n’était pas le cas du chauffard en scooter Jean Sarkozy.


                      • Robert GIL ROBERT GIL 10 septembre 2013 12:11

                        L’alliance avec le PS sera catastrophique, car l’électorat se prononcera sur la politique nationale. Le vote FN sera amplifié par une abstention de masse à prévoir pour la première fois aux élections municipales. Certains Maires sortants se font des illusions sur leur propre popularité. Aujourd’hui il n’y a plus de fiefs imprenables, la noblesse républicaine qui a remplacé la noblesse aristocratique est incapable de mobiliser les citoyens déprimés et désabusés par tant de promesses non tenues. L’histoire est très dure avec les hommes politiques qui traitent le peuple avec une morgue méprisante. Tout se paye un jour.......

                        voir : MUNICIPALES DE 2014 : AVEC OU SANS LE PS ?


                        • Fergus Fergus 10 septembre 2013 13:13

                          Bonjour, Robert Gil.

                          Pas d’accord avec cette vision partisane un tantinet excessive. Normal, le NPA a tout intérêt à développer une argumentation de ce genre. Mais tout cela repose sur postulat très largement erroné selon lequel les Français vont voter sur des enjeux nationaux, ce qui est en grande partie faux, à mon avis.


                        • docdory docdory 10 septembre 2013 13:09

                          @ Aladeen


                          Très bonne, votre réflexion sur les subventions aux associations.
                          Je pense que l’on devrait instituer, pour les associations, l’équivalent de l’article 2 de la loi de 1905 : de même que « la République ne reconnaît, ne salarie et ne subventionne aucun culte » il faudrait que la République ne reconnaisse, ne subventionne et ne salarie aucune association.
                          La raison en est simple : la liberté d’association à pour corollaire la liberté de ne pas faire partie d’une association.
                          Or, en subventionnant les associations, la République rend chaque citoyen membre de fait d’associations, puisque ce citoyen se retrouve obligé de payer des cotisations sous forme de subvention, c’est-à-dire sous forme d’impôts. Une telle réforme serait un excellent moyen de baisser la pression fiscale et d’éviter corruption, copinage et prébendes !

                        • Fergus Fergus 10 septembre 2013 13:18

                          Bonjour, Aladeen.

                          Il ne faut pas surestimer l’influence électorale des associations. La plupart d’entre elles continueraient d’ailleurs de recevoir leurs subventions en cas de changement de majorité, FN excepté.

                          Entièrement d’accord sur les effets du non-cumul appliqué dès 2013. Et ce qui est valable pour les Municipales l’est également pour les effets sur l’Assemblée nationale, eu égard au nombre des primaires qui seraient intervenue si ce texte était d’ores et déjà en vigueur.


                        • Fergus Fergus 10 septembre 2013 13:23

                          @ Docdory.

                          Pas si simple, beaucoup d’associations ayant de fait un rôle social qui n’est pas pris en charge par l’état ou les collectivités. Supprimer toutes les subventions et les emplois aidés reviendrait à tuer un grand nombre de ces associations. Avec, à la clé, de très gros problèmes de lien social et d’augmentation de la délinquance de jeunes, actuellement canalisés par des éducateurs dans des cadres sportifs ou culturels. 


                        • Fergus Fergus 10 septembre 2013 13:26

                          @ Aladeen.

                          Nos commentaires sont arrivés presque simultanément et, curieusement, commencent par la même entrée en matière. Content de voir que nous sommes sur la même ligne. A noter que j’ai moi-même été éducateur de jeunes sportifs durant des années.


                        • docdory docdory 10 septembre 2013 13:52

                          @ Aladeen

                          Si l’on considère la liste des associations d’utilité publique ( la liste complète sur le site gouvernemental est en format xls non lisible par mon ordinateur, hélas ! ), eh bien on s’aperçoit que sont reconnues d’utilité publique des associations comme skoazell vreizh dont la raison sociale est de « venir en aide aux familles des prisonniers politiques bretons » (personnes suspectées de terrorisme), à « toute personne qui commet un acte militant breton puni par la justice française ». Dès qu’un militant est arrêté, Skoazell Vreizh prend contact avec sa famille, pour régler tous les frais d’avocat et verser de l’argent aux femmes et aux enfants en cas d’incarcération." ( sic !!! )
                          Le citoyen que je suis est en droit de se demander quel(les) personne(s) , et à la suite de quelles délibérations, a décidé de déclarer d’utilité publique une telle association, aux objectifs aussi manifestement opposés aux intérêts de la France et des Français...
                          A noter que l’association lacanienne internationale est, elle aussi, par on ne sait quel miracle, déclarée d’utilité publique ( ce qui, au vu des inexistants résultats thérapeutiques de la psychanalyse en général, et de la psychanalyse lacanienne en particulier, est à mourir de rire ! ). 


                        • Gcopin fessesbouc 16 septembre 2013 00:22

                          Bonjour à tous

                          Je trouve ce type d’article très pathétique, en effet de croire qu’il existe un parti meilleur qu’un autre pour relevé la France. Pourtant avec un minimum d’intelligence et de logique on devrait prendre conscience que les hommes politiques sont des marionnettes dans le meilleur des cas et corrompus dans le pire des cas et tout ça à la botte des banques et des oligarchies cela ne semble pas très compliqué avec les milliers d ’exemples sous nos yeux.

                          -La folie consiste à faire encore et encore la même chose tout en attendant des résultats différents. C’est à dire de passer de la gauche caviar à la droite bling bling, ça ne fonctionne toujours pas ! et hop on repart pour un tour dans l’autre sens ou un peu de fn un peu de fg. Il faut être courageux et changer de paradigme pour ne pas imploser !


                        • docdory docdory 10 septembre 2013 13:25

                          @ Fergus 


                          Une élection peut en cacher une autre.
                          Si la raclée que se prendra le PS aux municipales sera peut-être moindre que ce qui semble pronostiqué, aux européennes, ça sera pour le coup une véritable Bérézina ! En effet, le scrutin y est proportionnel, et le PS se retrouvera en position de troisième, voire de quatrième parti de France, ce qui voudra dire avec très peu de députés européens ( peut-être pas plus que n’en a le FN actuellement ). 
                          Certes, le parlement européen n’est qu’une vulgaire chambre d’enregistrement de décisions de la commission européenne, dans laquelle la gauche vote dans 90 % des cas les mêmes textes que la droite, néanmoins ce sera quand même un camouflet pour le PS.

                          • Fergus Fergus 10 septembre 2013 13:32

                            @ Docdory.

                            Sur les Européennes, c’est ce que je ne cesse de dire et d’écrire : ce scrutin sera sans doute un désastre pour le PS. Mais il pourrait également, les électeurs ayant là la possibilité de « se lâcher », être mauvais pour l’UMP. Tout cela évidemment au profit d’un FN qui, en l’absence apparente d’enjeux hexagonaux, devrait tire les marrons du feu de la contestation des partis de gouvernements.

                            Pour ce qui est du FdG, il importera qu’il ait surmonté ses divisions internes, quelques mois seulement après des Municipales clivantes entre le PG et le PC.


                          • mario mario 10 septembre 2013 13:42

                            @Une chose est d’ores et déjà quasiment certaine : il n’y aura pas de débâcle du Parti Socialiste aux Municipales...............................

                            vous avez raison ! mais dans votre analyse , vous oublié que c’est la droite qui va venir au secours du PS ! quoi de plus normal d’ailleurs, ils font la meme politique.

                            quand au sondage, hollande a 35%...c’est bien grace au électeurs de droite qui sont par ailleurs tres satisfaits des mesures anti-sociales du faux cul moi président.


                            • Fergus Fergus 10 septembre 2013 16:24

                              Bonjour, Mario.

                              Vous écrivez « c’est la droite qui va venir au secours du PS ! » J’avoue ne pas voir de quelle manière.

                              Quant à la popularité de Hollande, elle est actuellement sans réelle signification, à 3 ans et demi des échéances nationales.


                            • mario mario 10 septembre 2013 17:38

                              bonjour fergus

                              oui la droite va aider le PS en.....votant contre le FN et ce n’est un secret pour personne.

                              enfin, il reste 3,5 ans au mou et c’est plus qu’il en faut pour créer des milliers de centres de soupe populaire...

                               


                            • Fergus Fergus 10 septembre 2013 17:58

                              @ Mario.

                              « En votant contre le FN », cela reste à démontrer, et certaines déclarations au sein de l’UMP montrent même le contraire.


                            • Denzo75018 10 septembre 2013 14:10

                              Les Français sont des « veaux », Hollande n’a fait qu’appliquer son programme !
                              A moins qu’il n’y ait autant d’illettrés profonds en France ?


                              • Fergus Fergus 10 septembre 2013 16:32

                                Bonjour, Denzo.

                                Appliquer son programme ? Où est la grande et juste réforme de la fiscalité ? La séparation des activités bancaires ? Le « bannissement » des banques françaises des paradis fiscaux ? La dose de proportionnelle aux législatives ? Le droit de vote des étrangers non communautaires ? etc.


                              • Denzo75018 11 septembre 2013 07:50

                                petit impatient....Hollande n’est au pouvoir que depuis un an !
                                Il s’est gardé quelques réformes pour les 4 ans .....

                                Il faut tondre les Français mais pas tuer la bête immédiatement !


                              • Fergus Fergus 11 septembre 2013 08:31

                                Bonjour, Denzo.

                                Encore faudrait—il que cela soit mis sur les rails.


                              • jack mandon jack mandon 10 septembre 2013 16:42

                                Bonjour Fergus,

                                et surtout pas les différents sondages réalisés ici et là...

                                Si les sondages sont à la mesure des informations officielles,
                                alors le PS n’a rien à craindre au municipale, Ce sont des manipulateurs
                                de l’information, blanc bonnet et bonnet blanc avec la droite,
                                Jacques Duclos avait raison à l’époque de la France d’autrefois.
                                Ce qui veut dire que pour s’informer en France il faut chercher
                                auprès de nos voisins, ils ont le recul et surtout des sources plus fiables.
                                Bien sur les municipales, la proximité plus humaine, les vrais problèmes.
                                S’il nous arrive de voter pour un candidat valeureux qui n’exhibe pas
                                sa couleur politique mais pense et agit en homme efficace et sincère.
                                Mais la rose n’est plus cotée aux floralies.
                                Alors le PS n’est plus très crédible.

                                Toujours intègre Fergus.


                                • Fergus Fergus 10 septembre 2013 16:55

                                  Bonjour, Jack.

                                  Comme j’ai déjà eu l’occasion de l’écrire, je crois que les instituts de sondage ne méritent ni d’être voués aux gémonies, ni d’être encensés pour les enquêtes qu’ils produisent. Je crois en effet ces sondages globalement fiables, malgré la tentation bien réelle qui peut exister, en fonction du client, de grossir ou d’amincir le trait. mais à mon avis cela joue tout au plus sur la marge d’erreur, pas au delà.

                                  Cela dit, il sera intéressant de connaître, dans quelques semaines, les informations venues de Suisse et de Belgique où l’on suit la politique française avec le recul nécessaire.

                                  « Le PS n’est plus très crédible », c’est le moins que l’on puisse dire. Mais cela ne suffira peut-être pas à l’éliminer du paysage pour peu que la conjoncture se retourne et redonne des couleurs à la tunique rose. La politique est une farce dont nous sommes à la fois les jouets et les acteurs.


                                • Demian West 10 septembre 2013 17:38

                                  Aux Municipales, tous les maires qui soutiendront ou procéderont au mariage pour tous seront probablement sanctionnés par les électeurs. Vous croyez vraiment que parce que les gens ne manifestent plus car ils ont été menacés de prison, vous croyez vraiment que s’ils ont une occasion comme des élections de sanctionner ce pouvoir ils vont se priver ? Vous rêvez tout haut ! Coué, Coué, Coué ! MDR !


                                  • Fergus Fergus 10 septembre 2013 18:08

                                    @ Demian.

                                    Soleil a raison, l’écrasante majorité des Français se fiche désormais du « mariage pour tous » comme de sa première tétouille.


                                  • Pelletier Jean Pelletier Jean 10 septembre 2013 18:08

                                    @fergus,

                                    Je suis assez d’accord avec toi, une débâcle probablement pas, de sérieux revers sans aucun doute, pour toutes les raisons que tu as énumérées ... mais surtout parce que le PS est au faîtes de sa puissance, il a tous les pouvoirs... ce qui donne d’ailleurs une idée sur l’investissement que les électeurs ont fait auprès du PS..

                                    Ce qu’il faudra bien mesurer c’est l’ampleur de cette défaite et la situation des villes les plus importantes sera un test.

                                    Pour le défouloir, les français auront immédiatement les européennes où là, à mon avis, ils s’en donneront à cœur joie... élections qui n’ont jamais été favorable au PS, voir les mésaventure de Rocard sur ce sujet.

                                     

                                    Bien à toi.

                                    http://jmpelletier52.over-blog.com/

                                     

                                     

                                     


                                    • Fergus Fergus 10 septembre 2013 18:57

                                      Salut, Jean.

                                      Ces Municipales vaudront sans doute une défaite relativement limitée au PS, mais c’est effectivement au Européennes que la note sera particulièrement lourde. Tu parles de « défouloir », et c’est bien de cela qu’il s’agira.

                                      Bonne journée.


                                    • Gavroche Gavroche 10 septembre 2013 18:10

                                      Bonjour Fergus,

                                      Votre analyse est logique, cependant il semble pourtant que certaines lignes commencent à bouger et pourraient bien modifier la donne si l’on en croit les récentes prises de position de M.Fillon et Borloo vis à vis du FN.

                                      De plus, les derniers sondages sur une alliance possible UMP-FN indiquent que de part et d’autres de plus en plus d’adhérents y soient favorables.


                                      • Fergus Fergus 10 septembre 2013 19:03

                                        Bonjour, Gavroche.

                                        Le FN, en probable progression, jouera sans aucun doute un rôle important et l’on comprend que les caciques de la droite, pragmatiques et pas trop regardants, mettent un peu de Soupline dans leurs rapports avec le parti de Le Pen. Des accords locaux seront sans doute trouvés entre les deux partis pour éviter des triangulaires périlleuses pour l’UMP dans un certain nombre de villes, mais le FN, en position de chantage, mettra sans doute la barre très haut dans ses exigences. Pas sûr que cela puisse fonctionner partout où des contacts auront été pris.


                                      • Esprit Critique 10 septembre 2013 18:14

                                        Un article qui me redonne espoir.

                                        En effet cette œuvre d’auto rassurance m’incline a penser que si les socialos sont confiants, ils seront moins méfiants, ...........et ils seront radicalement écrabouillés !


                                        • Fergus Fergus 10 septembre 2013 19:08

                                          Bonjour, Esprit critique.

                                          On peut voir les choses comme ça, pourquoi pas ? Mais je ne suis pas sûr que les élus socialistes soient si rassurés que cela et que leurs électeurs soient moins méfiants.

                                          Qui plus est, n’oubliez pas - c’est important - que l’on parle ici de municipales, pas de législatives où un camp peut plus facilement être « écrabouillé ».


                                        • egos 10 septembre 2013 19:16

                                          Fergus,

                                          troublantes révélations, n’est ce pas ?
                                          fondées assuremment, il est temps d’ouvrir qques fois les yeux
                                          le temps d’un battement de paupières

                                          le PS ( curieux choix pou le nom de ce parti) alibi commode pour les électeurs attachés aux formes de la socialbilité élementaire.

                                          Hollande doit sa victoire à une infiniment courte majorité,
                                          l’échec de son prédécesseur tenait autant a l’hostilité de la presse, le désaveu des classes dirigeantes (la figure de la fonction décomplexée ayant rapidement viré au scabreux) que du rejet de ses alter égos au plan international (narcissisme aigû, mégalomanie ..)

                                          Hollande le Normlisateur,
                                          la belle affaire,
                                          Mister Low Profile, consolide des acquis anti-sociaux de la droite (idem Jospin à qques exceptions près) sécurise les électeurs, avance ses pions sur l’échiquier libéral mondialiste,

                                          élu à la suite d’une série de circonstances et des ralliements au sujet desquels les électeurs de gauche gagneraient à s’interroger

                                          L’électorat ?

                                          une mutitude de petites gens, parfois propriétaires, méritants, besogneux, souvent exploités soucieux de préserver un minimum de confort ou d’espérance, conservateurs,
                                          proie facile pour les prédateurs de la politique.

                                          Les élus locaux (est ce par ironie que vs citez Lyon en tête de vos exemples,ville réputée fermée et bourgeoise, le maire actuel eut un prédécesseur, homonyme sous étiquette UDF)
                                          des potentats locaux, des affidés, le moyen et bas clergén cela fait partie de l’histoire de France.


                                          ps :

                                          startégie commerciale, mbo et apparentés, racher une entreprise, liquider les actifs (aux deux sens du terme) récuperer et faire ructifier les actilfs immatériels (en général les trade Mark et le know how)

                                          la petite histoire rconte que Fiat ayant rachéte et réorganise Ferrari avait conservé, pour le produit, la motorsiation chassis et direction , les accessoires (leviers, certains élemements de dash board) provenant directement de la game uno, les clients exprimèrent leur mécontentement.

                                          pour un client dulPs ou de l’UMP, cest un peu la même chose, les élements essentiels demeurent, le moteur et surtout la direction

                                          et la carrosserie, me direz vs, elle est toujours là, intacte, Palais de la Republique, Protocole etpmope républicaine, caste politique et,
                                          the last but not the least, l’avion présidentiel

                                          ça pose son personnage, non ?


                                          • Fergus Fergus 10 septembre 2013 19:30

                                            Bonjour, Egos.

                                            Je suis obligé de convenir que vous avez raison sur de nombreux points. Mais tout cela est du constat. And so what ?...


                                          • egos 10 septembre 2013 20:58

                                            Fergus,

                                            si vs publiez sur ce site, vs devez bien avoir qques idées à ce sujet

                                            nb : la mobilisation du web, independante des tractations & manoeuvres des puissances tutelaires n’est pas sans incidence sur le règlememnt temporaire du conflit syrien

                                            dénonciation vs propagande, divulgation/opacité, équité/clientelisme, travail/économie financière
                                            controle social/intérêts captés

                                            Snowden, Assange, Bradley, des militaires ou membres de services spéciaux s’opposent aux projets du Prix Dynamite (alias Nobel) de la Paix, d’autres suivront, il sera de +en + difficile d’étouffer leurs cris

                                            ce système de représentation politique a vecu, le web, des associations de toute nature parviendront à le faire sauter s’il n’y parvient lui même.

                                            « à l’origine était le chaos »
                                            il faut bien un début à tout !?


                                          • Fergus Fergus 10 septembre 2013 23:01

                                            @ Egos.

                                            L’influence du web va continuer à s’amplifier au fil des ans pour, peut-être, en arriver à rendre celui-ci incontournable dans la prise de décision politique. Mais je pense que nous en sommes encore assez éloignés. Qui plus est, les habitués du web ont encore besoin de se discipliner dans la forme pour participer aux blogs et aux forums.

                                            Bonne nuit.


                                          • eric 10 septembre 2013 19:22

                                            Sur la base des informations disponibles, on ne peut qu’aller dans votre sens.

                                            Des pertes limitées pour le PS en nombre de villes importantes.
                                            Peut être des pertes plus importantes en interne dans les municipalités ou les « allies » seront en bonne position pour vendre très cher leurs rares suffrages contre des postes. Ceci devrait d’ailleurs contribuer a calmer Melenchon.

                                            Mais ces informations reposent largement sur des analyses décalquées de l’expérience passée. C’est un peu comme en économie. En période de croisière, on ne risque pas grand chose a extrapoler, Mais cela ne suffit pas a anticiper les crises.

                                            Or, nous sommes en crise politique. Quand un pouvoir regroupe au mois le mois plus de 70% de mécontents, les choses deviennent moins prévisibles.
                                            Au termes de votre analyse, on n’aurait pas du voir les résultats qu’on a vu a toutes les partielles législatives. Un évanouissement de l’électorat socialiste.
                                            Personne n’avait vu venir l’échec de Jospin.
                                            Ses causes, et notamment les mesures qu’il avait prises contre les familles nombreuses de gauche, sont a nouveau présentes.
                                            Le mariage des tous a laisse des traces au sein de la « troisième composante »
                                            Les « bases » de droite sont prêtes aux reports quels que soient les instructions des uns et des autres. Leur degré de mobilisation est a l’image de leur exaspération.
                                            la gauche de gauche, si elle se maintient mieux que le PS a ses très bas niveaux traditionnels, est très divisées entre ceux dont les prébendes sont ménagées par le pouvoir et ceux qui n’ont plus grand chose a perdre.

                                            Ainsi si a priori,la catastrophe des municipales a gauche devrait être une vaguelette par rapport a la déculotte sans précédent des européennes, nous ne sommes pas a l’abri d[’une bonne surprise....


                                            • Fergus Fergus 10 septembre 2013 19:39

                                              Bonjour, Eric.

                                              La psychologie électorale des législatives diffère nettement de celle des municipales. On doit donc relativiser l’expérience de juin 2012.

                                              Pour ce qui est de l’échec de Jospin, il a été tout à la fois cuisant et relatif. Cuisant car le candidat du PS a été éliminé dès le 1er tour. Relatif car les indications des sondages des RG ont montré qu’il aurait aisément gagné face à Chirac au 2e tour. Cet échec a été plus dû à des circonstances malheureuses qu’aux mesures concernant la famille.

                                              Pas sûr que le « mariage pour tous » puisse jouer un rôle négatif pour le PS, ou alors très marginal. 


                                            • eric 10 septembre 2013 19:54

                                              Le rapport des forces stable aux premiers tours est 60% droite, 40% gauche.Pour gagner, la gauche doit être : parfaitement unie au second tour ; avec des droites parfaitement divisées entre un centre hésitant, l’UMP et le Fn et un éventuel phénomène d’usure d’un pouvoir de droite.
                                              Elle parvient alors au raz des moustaches a gagner façon hollande, ou au parlement ou nombre de ses élus sont minoritaires en voix dans leur circonscription.
                                              Des qu’un de ces facteurs manque, c’est une victoire appuyée de la droite façon Sarkozy aux présidentielles.
                                              Au jour d’aujourd’hui, je ne vois pas que les facteurs d’une victoire de gauche soient rassembles.
                                              Celle d’un très fort « échec relatif » pourraient bien l’être.

                                              Un facteur important sera la naïveté de la gauche de gauche. Si elle se laisse convaincre que la reformette des retraites ne sera pas remise sur le tapis des le lendemain des élections, elle est capable de suivre le mouvement comme d’habitude et de se reporter.


                                            • baldis30 10 septembre 2013 20:43

                                              Ils auront la récolte de ce qu’ils ont semé .... Quelles que soient les promesses on n’attendait pas des miracles , mais des orientations dans le bon sens , des mises en route ....
                                               En fait rien .....Much ago about nothing ......
                                               
                                              Au lieu de cela un coup sous l’aile allemande, un coup sous l’aile américaine , et des socialistes locaux qui ne cessent de relayer ces positions .
                                              Des alliances douteuses avec les verts, leur egoïsme grégaire et leur destruction du patrimoine énergétique national ...... qui par exemple ont conduit les syndicalistes de Fessenheim à intervenir fortement dans le débat.
                                              Autre alliance avec des résidus staliniens qui sont autant communistes qu’adolf était humaniste ....

                                              Certes l’actualisation des moeurs .....Much ago about nothing ......

                                              La France a derrière elle 12 siècles de jacobinisme et un édit de Villiers-Cotterets qui date de 1532.... ils l’ont oublié..... Ils ont tout oublié et ils n’ont rien appris... sinon à se courber devant le fric anglo-américain.
                                              Dernière déclaration sur les revenus des footballeurs qui échapperaient à la taxe à 75 % ...
                                              On defend ainsi parfaitement des amuseurs dont on sait bien où certains finiront prochainement tout en reprsentant la France dans une compétition mondiale ... et rien de la part de la tutelle du ministère des sports ... rien ..... , un silence

                                              Aller voter ... mais à quoi bon lorsqu’on voit comment lcombien de députés socialistes ont voté un traité refusé par référendum ... ils font pareil à tous les étages,

                                              les autres pas mieux ..... et autant les uns que les autres ils vont se trouver confrontés avec le FN .... Autour de moi j’entends dire, et pas qu’une fois ...
                                              « certes je n’irai pas voter FN , mais je préfèrerais m’abstenir que de méler ma voix à ces magouilleurs »... La pêche à la ligne et la journée de ski auront beaucoup de partisans. 


                                              • Fergus Fergus 10 septembre 2013 23:13

                                                Bonsoir, Baldis.

                                                Un tableau pas très réjouissant, c’est le moins que l’on puisse dire. Eu égard à la politique conduite depuis des années par UMP et PS, le fait est que le premier parti de France lors des prochains scrutins devrait être celui de l’abstention.

                                                Une petite précision si vous permettez : much ado about nothing. Avec une pensée pour le génial Shakespeare.


                                              • soi même 10 septembre 2013 20:53

                                                Ce n’est pas la débâcle qui m’ intéresse, c’est qu’ils sortent de l’ordinaire, et qu’ ’ils cocufient tous les parties traditionnelles qui sont en lices.


                                                • Fergus Fergus 10 septembre 2013 23:16

                                                  Bonsoir, Soi même.

                                                  Mais alors pour qui vont-ils voter ? N’oublions pas toute de même que l’on parle des municipales, autrement dit d’un scrutin où les sortants ont un bilan à faire valoir qui est sans rapport avec la politique conduite au sommet de l’état.


                                                • soi même 11 septembre 2013 00:08

                                                  Pour avoir des Maires peureux, et qui ne vont pas valider des candidatures qui emedre les partis dominant !


                                                • France Républicaine et Souverainiste Fabien Bonaparte 10 septembre 2013 22:53

                                                  Votez pour vous, pas pour ces démagogues corrompus !


                                                  • Fergus Fergus 10 septembre 2013 23:18

                                                    Bonsoir, Fabien.

                                                    Tous ne sont pas corrompus, mais tous sont démagogues, en effet.


                                                  • Mugiwara 11 septembre 2013 01:47

                                                    le ps continue tranquillement à dérouler son programme économique. pas évident de s’y retrouver dans les médias qui n’en parlent pas assez, du coup, les bonnes choses de faites sont à voir avec une loupe très grosse. 

                                                    en matière de retraite, c’est une grosse erreur cette histoire de 43 années de cotisations quand déjà, il n’y a pas si longtemps, on peinait déjà avec 37 ans et demi ... en effet, trop de gens commencent à travailler presque trop tard, c’est une arnaque sans équivalent qui ne passe pas du tout... autrement, il fallait qu’on bossât dès l’âge de 14 ans ... ridicule.
                                                    il fallait surtout augmenter le taux de la cotisation et / ou la csg pour un moment (entre 2 à 5 ans). 
                                                    il est prévu pour les fonctionnaires une augmentation des salaires en 2015, c’est une très bonne chose. 
                                                    ces choses là me satisfont mais pour la plupart des Français, il pourrait y avoir de la casse parce que même si le chômage baissait dans les mois à venir, ce qui est très possible, la reprise pourrait ne pas être assez perceptible ou du moins comprise. la faute à à un manque d’éducation dans le domaine économique .... 
                                                    (exemple : faire monter les prix ou geler les salaires pendant un temps induit des créations d’emploi)
                                                    franchement, 2 ans de chômage, ça n’est pas assez dans un environnement comme le notre actuellement, c’était bien cette histoire de 4 années de chômage comme ça se passait chez les danois un moment donné. le temps idéal pour se reconvertir, s’essayer à plusieurs métiers etc ...
                                                    sinon pour tout le reste, le gouvernement bosse bien, comme s’il était là depuis des années. 
                                                    bref, encore 2 ans à tenir et on pourra souffler. hollande a bien du mérite jusqu’à maintenant.
                                                    pour les élections à venir, le ps peut espérer limiter la casse. 

                                                    • Fergus Fergus 11 septembre 2013 08:44

                                                      Bonjour, Mugiwara.

                                                      Dans la masse des mauvaises nouvelles socioéconomiques, le fait est que des bonnes choses sont réalisées ici et là, ce qui fait sans doute la différence avec le sarkozysme, mais le moins que l’on puisse dire est que le gouvernement est mauvais en communication, d’où le mécontentement général. Par chance pour Hollande, les Français sont devenus fatalistes et attendent la sortie de crise en courbant l’échine, comme l’a démontré hier l’échec de la mobilisation. Pas sûr que l’accumulation des frustrations ne se traduise pas, tôt ou tard par une explosion. Le paradoxe est qu’elle pourrait survenir en période de redressement.


                                                    • Denzo75018 11 septembre 2013 07:47

                                                      La débâcle du Ps, on s’en fout mais pas la débâcle de la France !


                                                      • Fergus Fergus 11 septembre 2013 08:45

                                                        @ Denzo.

                                                        Entièrement d’accord avec vous.


                                                      • Laulau Laulau 11 septembre 2013 07:52

                                                        C’est vrai, la vraie débâcle ce sera pour les européennes. Cependant je trouve vos arguments bien faibles et vos exemples bien mal choisis :
                                                        - Lyon est une ville de droite avec un maire de droite inscrit au PS. A part sur les questions sociétales, Collomb ne perd jamais une occasion de se désolidariser de son parti.
                                                        - Marseille est une ville pauvre avec à sa tête une classe politique corrompue. Les deux camps sont très mal en point et bien malin qui dira qui remportera ces élections.
                                                        - Paris ? Je crois que vous vous trompez, la gauche partira divisée et contrairement à ce qui se dit les bobos ne font pas la majorité parisienne. Chez les commerçants, les hausses d’impôt vont peser lourd dans la balance.


                                                        • Fergus Fergus 11 septembre 2013 08:49

                                                          Bonjour, Laulau.

                                                          On peut dire tout ce que l’on veut sur ces trois villes, et les faits que vous évoquez sont bien réels, mais mon propos était limité à cette seule observation : on est bien loin de constater l’effondrement du PS sans cesse évoqué sur le net. Rendez-vous en mars pour les résultats.


                                                        • chmoll chmoll 11 septembre 2013 08:16

                                                          que se soit l’un ou l’autre , le peuple frenchie continueras de subir la débâcle économie/sociale/justice


                                                          • Fergus Fergus 11 septembre 2013 08:51

                                                            Bonjour, Chmoll.

                                                            Au plan national, on peut le craindre. Mais l’on parle ici des municipales, et la majorité des villes de France, toutes couleurs confondues, ne sont pas si mal gérées que cela. D’où la probabilité d’un échec très relatif du PS et non d’une bérézina.


                                                          • chmoll chmoll 11 septembre 2013 19:40

                                                            c’est vrai , c’est plutot un baromètre
                                                            au niveau economico /social ça ne changeras rien


                                                            • Fergus Fergus 12 septembre 2013 09:08

                                                              Bonjour, Chmoll.

                                                              En effet, cela donnera une indication, mais sans changer les orientations du gouvernement. Pour cela, il faudrait sans doute un séisme qui ne se produira pas en mars, le scrutin étant inapproprié.


                                                            • smilodon smilodon 15 septembre 2013 13:36

                                                              A l’auteur : Si les sondages le disent et le prédisent, pourquoi donc organiser des élections ??!!... Faisons confiance aux « sondeurs professionnels », vous avez bien raison !.... On aura bien constaté, par le passé, qu’ils ne se trompent jamais !.?..Sauf 1 fois ou 2, peut-être....Et encore !!...Quant aux « blogueurs », disons plutôt « blagueurs », qui donnent leurs avis sur les sites « people » ou « média », n’en tenons aucun compte !..... Ils n’écrivent que ce qui leur passe par la tête à un instant « T » !... Aucune « vision » des choses, actuelles ou futures !..Rien !.. Nada, que dalle !...Des ânes bâtés !... .... Sans vouloir vous offenser le moins du monde.............Et en m’excusant platement et par avance !!...........Je ne partage pas votre opinion ni votre analyse !...... Donnons-nous RDV aux prochaines élections, je dis « élections », pas « sondages » !....... On verra bien !.....Adishatz. (Pour mémoire, avec seulement des « sondages », on aurait dû avoir un certain « lionel J » comme « président »)... !!... Sauf que les électeurs en ont décidé autrement !....Autrement que les « sondeurs » !.. Vous-en souvient-il ???!!!.....Re-adishatz.......Et à se revoir !.....


                                                              • Fergus Fergus 15 septembre 2013 19:10

                                                                Bonsoir, Smilodon.

                                                                Excusez-moi tout d’abord de répondre tardivement : je n’ai retrouvé l’accès au net que ce soir.

                                                                Qui a dit ou écrit qu’il est inutile d’organiser des élections pour cause de sondages ? Personne de sérieux à ma connaissance. Et pour cause : les sondages reflètent un état d’esprit de l’opinion à un moment donné qui peut être très différent le jour du scrutin.

                                                                Vous parlez de Jospin. Donné en avance suffisante sur Le Pen pour se croire à l’abri, il a été devancé d’environ 1/2 point le soir du premier tour dans les circonstances que l’on connait. Un résultat qu’avaient mesuré les RG dans les dernières 24 heures, le score du candidat FN ayant progressé alors que celui du candidat PS s’érodait. Comble d’ironie, ces mêmes sondages donnaient Jospin facile vainqueur de Chirac au 2e tour.

                                                                Si l’on se réfère à la masse des enquêtes réalisées, les sondages ont rarement été très mauvais. Ils sont parfois victimes des mouvements d’une opinion fluctuante car de plus en plus déboussolée. 


                                                              • Richard Schneider Richard Schneider 15 septembre 2013 19:21

                                                                Bonsoir Fergus,

                                                                Certains prennent vraiment leur(s) désir(s) pour des réalités ... Ce n’est parce qu’ils déversent leurs critiques à propos d’un article d’une grande lucidité que leurs souhaits seront exaucés : une raclée pour le PS - je dis, comme vous, qu’il le mériterait - et un bond fantastique du Front de Gauche aux prochaines municipales ! Ça ne se passera vraisemblablement pas. Comme vous l’écrivez, dans les grandes villes, là où vivent les bobos de la gauche caviar ou ceux de la droite cassoulet, les sortants auront une prime - Bordeaux, Lyon etc ..., Paris est un cas à part : Hidalgo et NKM ayant le même profil.
                                                                En revanche, le FN va progresser - moins aux municipales qu’aux européennes. Pourquoi ?
                                                                D’abord parce que l’électorat est sociologiquement et politiquement majoritairement à droite. Ensuite, la Gauche a privilégié le sociétal au détriment de l’économie. Les classes populaires (y compris des adhérents de la CGT) ont l’impression que la Gauche type Terra Nova les a oubliés. Cela sera surtout le cas dans certaines régions du Nord de la France, régions où la crise est durement ressentie.
                                                                Maintenant, ni vous ni moi ne lisons dans le marc de café. Essentiellement, parce qu’on ne connaît pas le nombre d’abstentionnistes - en général assez faible dans les petites et moyennes communes.
                                                                Bonne soirée,
                                                                RS


                                                                • Fergus Fergus 15 septembre 2013 23:03

                                                                  Bonsoir, Richard.

                                                                  Excellente analyse. Evidemment, je suis entièrement d’accord avec ce commentaire. Cela dit, il reste encore plus de 6 mois d’ici aux municipales, et bien des choses peuvent se passer. Mais pour les raisons que vous avez évoquées, il ne devrait pas y voir de très grosses surprises, les Français étant souvent trop prévisibles mais surtout pas suffisamment décidés à bousculer l’ordre des choses. Une inconnue de taille cependant : l’abstention qui pourrait brouiller les cartes de manière significative.


                                                                • Yohan Yohan 15 septembre 2013 23:21

                                                                  T’as peut-être raison. Les couillons qui ont regardé TF1 ce soir n’ont pas vu qu’ils regardaient en fait la télé soviétique, et pour cause, c’est la première fois qu’on la voit chez nous smiley


                                                                  • Yohan Yohan 15 septembre 2013 23:28

                                                                    ...en clair


                                                                  • Fergus Fergus 16 septembre 2013 09:03

                                                                    Bonjour, Yohan.

                                                                    Télé soviétique ? En admettant que cela soit le cas, ce n’est pas nouveau : tous les présidents de la Ve République en ont usé de la même manière, le pire en matière d’enfumage et de mensonge éhonté ayant été Sarkozy.


                                                                  • AlbatrosE AlbatrosE 15 septembre 2013 23:25

                                                                    Sur le marché de Charleville-Mézières, il y avait, ce samedi, 4 ou 5 sous-crétins socialopes, des petits vieux endoctrinés et lobotomisés par 30 ans de vaseline, qui distribuaient leurs torchons, que l’on retrouve encore par brassées entières dans les poubelles... Un tract simpliste, s’adressant à des simplets, ceux qui votent encore pour eux. Trois encarts de 4 lignes plus proches du slogan que de la réflexion sur l’emploi.

                                                                    J’ai tenté d’apostropher ces sous-larbins, avec l’affaire du Président Morales et le caniche Hollande dont Obama a retenu l’élan belliciste d’un coup de laisse. J’ai tenté d’évoquer la réalité, les impôts surprises au 15 septembre pour les petits retraités, la baisse du livret A sur ordre de Standard & Poor’s.

                                                                    Ces crasses ont alors ricané hautement, avec mépris « mais oui c’est cela monsieur », comme si c’était moi le bouffon, continuant leur course droits dans leurs bottes. Sûrs de leur position, comme des Témoins de Jéhovah ou des scientologues. Complètement lobotomisés au pic à glace ou au piolet, c’est vraiment très impressionnant à voir leur décalage complet de la réalité et de l’opinion.

                                                                    je pense que ce n’est pas une débâcle que ces sous-merdes méritent : même une raclée séculaire, ce n’est pas assez. ce qu’il leur faut, c’est une ruée populiste qui, tel un car de CRS, leur fond sur la gueule, tuméfie leurs tronches de rats et les écrase définitivement, les fassent disparaître définitivement du paysage politique.
                                                                    Il faudrait non seulement qu’ils n’existent plus mais aussi faire en sorte de les effacer de façon à ce qu’ils n’aient jamais existé.


                                                                    • Fergus Fergus 16 septembre 2013 09:10

                                                                      Bonjour, AlbatrosE.

                                                                      Ce que vous décrivez est le ressenti que l’on peut avoir, de la même manière, en discutant (ou plutôt en tentant de discuter) avec les militants, également lobotomisés, de l’UMP et du FN. « Un tract simpliste, s’adressant à des simplets », écrivez-vous, mais c’est très exactement ce qui est distribué par ceux que je viens de citer. Les seuls à mieux motiver leur action sont les militants du Modem, du FdG et de EELV.


                                                                    • Gcopin fessesbouc 16 septembre 2013 00:11

                                                                      Bonjour à tous

                                                                      Je trouve ce type d’article très pathétique, en effet de croire qu’il existe un parti meilleur qu’un autre pour relevé la France. Pourtant avec un minimum d’intelligence et de logique on devrait prendre conscience que les hommes politiques sont des marionnettes dans le meilleur des cas et corrompus dans le pire des cas et tout ça à la botte des banques et des oligarchies cela ne semble pas très compliqué avec les milliers d ’exemples sous nos yeux.

                                                                      -La folie consiste à faire encore et encore la même chose tout en attendant des résultats différents. C’est à dire de passer de la gauche caviar à la droite bling bling, ça ne fonctionne toujours pas ! et hop on repart pour un tour dans l’autre sens ou un peu de fn un peu de fg. Il faut être courageux et changer de paradigme pour ne pas imploser !


                                                                      • Gcopin fessesbouc 16 septembre 2013 00:28

                                                                        Bonjour à tous

                                                                        Je trouve ce type d’article très pathétique, en effet de croire qu’il existe un parti meilleur qu’un autre pour relevé la France. Pourtant avec un minimum d’intelligence et de logique on devrait prendre conscience que les hommes politiques sont des marionnettes dans le meilleur des cas et corrompus dans le pire des cas et tout ça à la botte des banques et des oligarchies cela ne semble pas très compliqué avec les milliers d ’exemples sous nos yeux.

                                                                        -La folie consiste à faire encore et encore la même chose tout en attendant des résultats différents. C’est à dire de passer de la gauche caviar à la droite bling bling, ça ne fonctionne toujours pas ! et hop on repart pour un tour dans l’autre sens ou un peu de fn un peu de fg. Il faut être courageux et changer de paradigme pour ne pas imploser !


                                                                        • Gcopin fessesbouc 16 septembre 2013 00:29

                                                                          Bonjour à tous

                                                                          Je trouve ce type d’article très pathétique, en effet de croire qu’il existe un parti meilleur qu’un autre pour relevé la France. Pourtant avec un minimum d’intelligence et de logique on devrait prendre conscience que les hommes politiques sont des marionnettes dans le meilleur des cas et corrompus dans le pire des cas et tout ça à la botte des banques et des oligarchies cela ne semble pas très compliqué avec les milliers d ’exemples sous nos yeux.

                                                                          -La folie consiste à faire encore et encore la même chose tout en attendant des résultats différents. C’est à dire de passer de la gauche caviar à la droite bling bling, ça ne fonctionne toujours pas ! et hop on repart pour un tour dans l’autre sens ou un peu de fn un peu de fg. Il faut être courageux et changer de paradigme pour ne pas imploser !


                                                                          • Gcopin fessesbouc 16 septembre 2013 00:38

                                                                            Bonjour à tous

                                                                            Je trouve ce type d’article très pathétique, en effet de croire qu’il existe un parti meilleur qu’un autre pour relevé la France. Pourtant avec un minimum d’intelligence et de logique on devrait prendre conscience que les hommes politiques sont des marionnettes dans le meilleur des cas et corrompus dans le pire des cas et tout ça à la botte des banques et des oligarchies cela ne semble pas très compliqué avec les milliers d ’exemples sous nos yeux.

                                                                            -La folie consiste à faire encore et encore la même chose tout en attendant des résultats différents. C’est à dire de passer de la gauche caviar à la droite bling bling, ça ne fonctionne toujours pas ! et hop on repart pour un tour dans l’autre sens ou un peu de fn un peu de fg. Il faut être courageux et changer de paradigme pour ne pas imploser !


                                                                            • Gcopin fessesbouc 16 septembre 2013 00:40

                                                                              Bonjour l’auteur

                                                                              Écrire un article et ne pas accepter la critique en pratiquant la technique du repli sur un commentaire qui respect la charte, c’est vraiment très courageux de votre part. Je vous conseil de vous lancer en politique, vous avez toutes les qualités.

                                                                              Cordialement


                                                                              J’abandonne c’est trop minable !


                                                                              • Fergus Fergus 16 septembre 2013 09:14

                                                                                Bonjour, Fessesbouc.

                                                                                Je n’ai jamais replié le moindre commentaire sur l’un de mes articles, pas même lorsqu’ils étaient injurieux, ce qui s’est parfois produit. Il semble qu’il y ait eu un problème technique, d’où la présence maintenant en triple de votre message ci-dessus.

                                                                                Sur le fond, je suis assez d’accord avec vous. Mais que proposez-vous pour « changer de paradigme » ?


                                                                              • Gcopin fessesbouc 16 septembre 2013 22:59

                                                                                Bonjour

                                                                                Je suis désolé concernant mon emballement je ne pouvez pas savoir que c’était la « machina », dans le cas contraire on comprend la frustration du repli, surtout que je suis attentif sur le fait de ne pas être méprisant. Si mes propos sont parfois un peu durs « par exemple : Pourtant avec un minimum d’intelligence... » cela concerne les citoyens moi y compris. Dans tous les cas une réponse s’impose, le repli dans ce cas est une preuve de lâcheté. Enfin je ne vais pas réécrire la charte.

                                                                                Changer de paradigme, c’est tout remettre à plat redéfinir le fonctionnement de l’état, passer du régime bananier actuel à une nouvelle république (participative). La justice avec un pouvoir indépendant. L’état ne doit pas nous dicter notre manière de penser (mariage homosexuel) ce n’est pas son rôle. Le chef de l’état doit diriger la France comme une entreprise … si il est incompétent on laisse pas les gens crever de faim mais on le Vire ! Le problème actuel ce n’est pas les postulas pour diriger le pays, c’est les fondements de notre société qui est en cause. Remettre l’homme aliéné par la culture tv au centre des préoccupations. L’homme aujourd’hui hui est un produit de consommation. On ne fait pas la guerre pour enrichir une oligarchie. En résumé, priorité au partage, à la culture, stoppé la destruction de l’outil de production, bannir le violence envers les autres pays ....

                                                                                Très cordialement.


                                                                              • Fergus Fergus 17 septembre 2013 09:27

                                                                                Bonjour, Fessesbouc.

                                                                                Globalement d’accord avec vous sur la nécessité d’aller vers une république participative. C’est pourquoi je suis très favorable aux jurys citoyens tirés au sort pour entendre chaque année les élus de tout niveau faire le bilan de leur action et répondre, le cas échéant, des carences constatées,  les jurys publiant ensuite dans les médias le compte-rendu des auditions. Sur les sujets sociétaux, je pense que cela devrait être réglé uniquement par référendum.

                                                                                Diriger comme une entreprise, non, pas d’accord sur ce point. La finalité d’une entreprise est de faire du profit, ce qui n’est pas le cas d’un état qui doit faire face à des impératifs géopolitiques et économiques sans pouvoir ajuster son effectif (les citoyens) à la conjoncture. En revanche, s’en inspirer pour gérer les comptes de manière plus rigoureuse, sans doute.

                                                                                Sur la culture, difficile de remettre en cause les dérives que vous dénoncez, sauf à revenir à une administration de type soviétique. C’est, à mon avis, le système éducatif qui devrait être réformé en profondeur pour dégager des valeurs humanistes beaucoup trop négligées.

                                                                                Cordialement.


                                                                              • Gcopin fessesbouc 17 septembre 2013 13:56

                                                                                Bonjour

                                                                                Effectivement l’utilisation du mot entreprise n’est pas très judicieux et porte à confusion, disons pour « récupérer le coup » les actionnaires seront les citoyens et les produits (l’humain, le médical, l’éducation...) seront au centre de nos préoccupations, néanmoins une association est déjà une forme d’entreprise. Par ailleurs je ne pense pas que la démocratie dans ce cas sera la solution ultime à toutes épreuves un peu comme la morale sauf si c’est au sens de Kant.

                                                                                Cordialement


                                                                              • Mowgli 16 septembre 2013 07:48

                                                                                Ce n’est pas un article. C’est une profession de foi, une prière, que dis-je ? un rosaire !

                                                                                On ne peut que répondre « qui vivra verrat et cochon qui s’en dédit ! » (cochon aussi qui sent des pieds).


                                                                                • Fergus Fergus 16 septembre 2013 09:20

                                                                                  Bonjour, Mowgli.

                                                                                  « Une profession de foi », « un rosaire » ? J’avoue ne pas comprendre. Personnellement, je suis sympathisant du Front de Gauche par défaut, l’offre politique de ce rassemblement étant la plus proche de mes convictions sur la nécessité d’une plus grande justice sociale. Pour autant, je ne suis pas militant du FdG dont, comme observateur, il m’arrive de critiquer telle ou telle prise de position ou le comportement de ses leaders. Où diable avez-vous lu dans cet article, qui est avant tout basé sur un constat conjoncturel, une profession de foi ? Les bras m’en tombent.


                                                                                • Demian West 7 octobre 2013 11:04

                                                                                  @ Fergus,

                                                                                  Au fait, Fergus, c’est pas vous qui me teniez ce discours pied à pied que le PS s’en sortirait bien aux Municipales et qu’il ne fallait pas imaginer le pire ?

                                                                                  Je vous renvoie à ce coup de Brignolles du FN à 40 % et Attali qui dit que le FN est devenu le premier parti de France, et je vous renvoie à l’Elysée qui panique, aux socialistes qui demandent à voter UMP. Vous en faut-il plus ? pour enfin ouvrir les yeux et laisser la propagande pour enfants de choeur au vestiaire ? 

                                                                                  Bonne journée quand même.

                                                                                  Demian West


                                                                                  • Fergus Fergus 7 octobre 2013 12:58

                                                                                    Bonjour, Demian West.

                                                                                    Je continue de penser la même chose : le PS perdra des villes, sans doute, mais ne subira pas la débâcle annoncée. Qui plus est, Brignolles est un cas spécifique, eu égard à la forte influence des idées frontistes dans cette région. Ce n’en est pas moins un sérieux coup de semonce pour le PS (ainsi que pour l’UMP, pas très brillante, c’est le moins que l’on puisse dire !)

                                                                                    Cela dit, si le PS subit quand même une débâcle, je serai le premier à reconnaître mon erreur d’appréciation. Qui plus est, je me contrefiche du sort de ce parti qui, depuis des décennies, n’est que le supplétif de la droite libérale.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès