• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Nous ne voulons pas de femmes dans le centre d’examen (...)

Nous ne voulons pas de femmes dans le centre d’examen !??

JPEGL'histoire se passe dans un collège de Seine Saint Denis pendant les épreuves du Brevet des Collèges.

Une cinquantaine de garçons portant la kippa sont installés, ils viennent d'une école privée juive.

Notons que si le port de signes religieux ostensibles est proscrit dans les collèges et lycées publics, cette interdiction n'est pas de mise au cours des examens, comme le précise la circulaire d'application de la loi du 15 mars 2004 :

«  La loi ne concerne pas les parents d’élèves. Elle ne s’applique pas non plus aux candidats qui viennent passer les épreuves d’un examen ou d’un concours dans les locaux d’un établissement public d’enseignement et qui ne deviennent pas de ce seul fait des élèves de l’enseignement public. Ceux-ci doivent toutefois se soumettre aux règles d’organisation de l’examen qui visent notamment à garantir le respect de l’ordre et de la sécurité, à permettre la vérification de l’identité des candidats ou à prévenir les risques de fraudes.  »

En clair, des jeunes peuvent venir avec des croix, des foulards ou des kippas, en fonction de leur choix.... notons que par contre un garçon ne pourrait pas garder sa casquette.... comme quoi....

Revenons à notre histoire :

Les garçons ont refusé d'être surveillés par des femmes durant les épreuves, le responsable de leur établissement d'origine a même téléphoné à son collègue du public demandant que réparation soit faite.

Ce dernier, sans aucun problème a remplacé séance tenante les deux femmes par deux hommes...

Et voilà des chefs d'établissement qui ne respectent pas les lois de la République tous les élèves « doivent ( pourtant) se soumettre aux règles d’organisation de l’examen »....

Va-t-on revenir pour complaire aux religieux de toutes obédiences aux établissements scolaires pour garçons face à d'autres réservés aux filles ?

Il ne faut pas céder, ni aux uns ni aux autres : aujourd'hui ce sont des juifs ultra orthodoxes qui imposent le choix de leur école, demain ce seront des islamistes qui demanderont que les filles ne soient surveillées que par des femmes.

Où va-t-on ?

« Ce laxisme vis-à-vis de pratiques intégristes est inacceptable. 

Un jour, ils diront "le sujet d'histoire est partial, on le refuse"

Il est nécessaire, utile et même indispensable qu'une nouvelle circulaire, plus précise règle ces questions de neutralité, d'égalité des droits et de laïcité lors des examens nationaux....

Si ce texte est contesté, c'est une nouvelle loi qui tranche.

Jean-François CHALOT


Moyenne des avis sur cet article :  4.69/5   (103 votes)




Réagissez à l'article

200 réactions à cet article    


  • Traroth Traroth 2 juillet 2013 16:47

    Ah ouais, la claaaaasse...


  • Baarek Baarek 8 juillet 2013 09:38

    Calmez-vous allons...

    Les insultes cachent bien souvent un manque d’arguments, prouvez-nous que vous valez mieux que ça.


  • CHALOT CHALOT 2 juillet 2013 09:06

    morvanviau ! antisémite ? NON et NON

    Je ne trie pas entre les bons signes religieux et les mauvais : Ni Croix, ni voile, ni Kippa à l’école publique et surtout refus de tout diktat des intégristes, quels qu’ils soient .
    C’est clair


    • Anaxandre Anaxandre 2 juillet 2013 15:47

        L’auteur n’est pas antisémite, certes ; mais judéophobe et islamophobe certainement : un bon laïcard français ne saurait ne pas l’être aujourd’hui, sauf à se mentir à lui-même ; et c’est là que laïcards et nationalistes peuvent parfois se rejoindre si l’on veut encore sauver l’essentiel. Car le mot d’ordre de l’ennemi est toujours Divide et Impera.


        Le laïcard de gauche se pince encore le nez - ses Maîtres lui ont tellement fait la leçon, de Marx à Krivine en passant par Trotski ! - mais devant les avancées gigantesques du cosmopolitisme financier en haut et la démographie afro-maghrébine galopante en bas, qui profitent tous deux de la destruction des frontières (et donc des Nations, du Droit des États et des Peuples), il faudra se tendre la main. Ou mourir chacun de son côté...

    • Marc Chinal Marc Chinal 2 juillet 2013 16:29

      Le meilleurs moyen de calmer tous les religieux, c’est d’aller au fond des choses et de leur demander de donner la définition du mot qu’ils utilisent, à savoir :
      « donner une définition de dieu ».
      .
      Voir ce dialogue sur Agoravox tout à fait significatif.
      .
      Face au vide, en général, ils finissent par se calmer...


    • Anaxandre Anaxandre 2 juillet 2013 16:50

        Monsieur Chalot, quand vous écrivez « Ni Croix, ni voile, ni Kippa », vous savez fort bien que depuis plus de 200 ans c’est la Croix qui est combattue. Elle est aujourd’hui moribonde. Et, « la nature ayant horreur du vide », c’est désormais la Kippa qui règne en haut, et le voile en bas. Ce n’est plus une tendance, c’est la réalité. Et ce n’est sans doute que le début ! Qui ne le voit pas ?


    • Furax Furax 2 juillet 2013 18:51

      Marc Chinal, (dit « le vide » )
      Face au vide, en général, ils finissent par se calmer...
      Non seulement ça ! on part ren courant !


    • appoline appoline 2 juillet 2013 19:15

      Anaxandre,


      Ridicule votre réflexion. Je dirai que les chefs d’établissement brillent par leur professionnalisme et la connaissance des lois de la république. Mais qu’est ce que c’est, que ces saletés de religieux qui viennent nous gonfler avec leur lois rancies. Pas de femme, mais d’où pensent-ils sortir tous ces nez de boeufs ? 

    • asterix asterix 2 juillet 2013 19:49

      Bravo Chalot, la plupart des lecteurs ont compris qu’en parlant de la kippa, ce sont tous les obscurantismes que tu dénonces.
      Une loi s’applique ou se change, c’est selon.
      Mais en « démocratie » on n’accepte plus que celles qui vous conviennent.
      Il est temps de revenir aux principes fondamentaux de la République.
      J’aurais été l’organisateur de cet examen, j’aurais foutu tous ces connards dehors.


    • Anaxandre Anaxandre 2 juillet 2013 20:20

        Appoline,


        Mon commentaire serait ridicule ? Lequel ? Où sont vos contre-arguments ?

    • T.REX T.REX 2 juillet 2013 20:36

      Attention à Vous M. Chalot, on va bientôt vous taxer de faire partie des Shalauds du Front National ! Défendre la laïcité vous rend toujours soupçonnable d’intolérance ! bizarre  



    • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 3 juillet 2013 00:15

      @ Anexandre.

      Vous n’avez pas vu de croix lors de la « manif pour tous ». Ils sont encore assez nombreux pour vouloir nous imposer leur dogme. Vous n’avez pas vu non plus nos parlementaires aller prendre leurs ordres auprès du Pape ? Vous n’avez pas vu non plus comment depuis 10 ans gouvernements de droite ou socialiste ont favorisé les écoles privées catholiques en sacrifiant les établissements publics républicains ?

      Ne vous inquiétez pas pour eux.


    • Anaxandre Anaxandre 3 juillet 2013 01:33

        « Ils sont encore assez nombreux (les catholiques) pour vouloir nous imposer leur dogme »


        smiley smiley smiley

        Comme si la majorité imposait quoique ce soit en France ! Allez, une tisane et au lit...

    • Anaxandre Anaxandre 3 juillet 2013 01:54

        Avec tout mon respect, madame, vous qui avez du temps et des lettres, enquêtez sur la fragilité de votre Église toute puissante auprès de laquelle selon vous nos gouvernements prendraient leurs ordres :


        "Les antécédents sont on ne peut plus clairs en ce qui concerne la descente aux enfers du Vatican. D’abord, c’est Mgr. Paolo Romeo, archevêque de Palerme, qui, lors d’un voyage en Chine, en novembre 2011 déclare que le pape serait assassiné dans douze mois. La nouvelle est révélée par le quotidien britannique The Telegraph, le 10 février 2012, un an avant l’annonce officielle de la démission de Benoit XVI. Quelques jours plus tard, les comptes de la banque du Vatican sont fermés par la banque américaine J.P. Morgan pour manque de transparence dans des transactions financières de 1.5 milliard de dollars assimilées à du blanchiment d’argent au profit de la mafia italienne. La saga continue avec Ettore Gotti Tedeschi, le gestionnaire de la banque du Vatican. Ce dernier est forcé de démissionner le 24 mai 2012 trois ans après son arrivée à la tête de cette institution avec pour mission d’assurer la transparence des transactions. Il craint pour sa vie et ne voudrait pas avoir le même sort que Roberto Calvi, un de ses prédécesseurs trouvé pendu sous le pont Blackfriars à Londres en 1982. Puis c’est Master Card, Visa et American Express qui enlèvent leurs 50 terminaux du Vatican. Enfin, la situation financière du Vatican se corse quand, le 1er janvier 2013, la Banque centrale d’Italie bloque toutes les transactions par carte de crédit du Vatican. Cette interdiction ne sera levée que le 13 février 2013, deux jours après la démission du pape Benoit XVI. Coïncidences étranges !"

        Creusez, creusez, il y a de quoi faire pour savoir qui dirige et qui domine ! Ne vous trompez pas de combat...

    • cathy30 cathy30 3 juillet 2013 07:59

      merci pour cette info anaxandre


    • vieux grincheux 3 juillet 2013 21:35

      Que les croyants infirment les 12 preuves de l’ Inexistence de dieu, pas par du pipotage, mais par de vrais arguments APODICTIQUES.....


      Pour l’ instant, il convient de rendre hommage à Sebastien Faure, l’ auteur de cette démo.

      Vive la Sociale !!! et la Libre Pensée

      KONSELEDIIIIIIIIIIIIIIIIIIIISEU !!!

      VG Passeur cognitif à but non lucratif

    • Gollum Gollum 4 juillet 2013 09:09

      A Furax : Très bon..  smiley


      Oui c’est face au vide intellectuel du bonhomme que nous sommes partis en courant... smiley 

      Mais apparemment il a pas compris.. C’est amusant de voir que ce genre de type ne lâche pas le morceau alors que tous les autres sont partis aller dormir... smiley

      Et dire qu’il considère ça comme une victoire...

    • révolQé révolté 7 juillet 2013 10:25

      "Il ne faut pas céder, ni aux uns ni aux autres : aujourd’hui ce sont des juifs ultra orthodoxes qui imposent le choix de leur école, demain ce seront des islamistes qui demanderont que les filles ne soient surveillées que par des femmes."

      Je doute que les musulmans eusses été traités de la même manière,la france ,ce 52ème état US a été offerte aux juifs ,les désidératas de ces sionistes anti france sont plus que des ordres pour les nervis de l’empire qui sont à la tête de l’état français. 
      Je ne connais aucune milice (interdite en france...)musulmane alors que BETAR,LDJ et bien sur le CRIJF d’où émanent les ordres de ces assassins pro apartheid ont pignons sur rue.  smiley


    • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 7 juillet 2013 11:55

      Quand on cite, on donne la référence ! De qui émane ce texte ?


    • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 18 juillet 2013 21:28

      « laïcard »

      Ce mot existe-t-il ailleurs que sous la plume des ennemis de la laïcité ? Il n’existe dans aucun des dictionnaires en papier récents que je possède et, surtout, lorsqu’on actionne le correcteur d’orthographe/grammaire de l’ordinateur, il ne le reconnaît pas et propose ...« placard ».

      A ma connaissance, il s’agit d’une invention, d’un montage péjoratif politique (au sens large), mais il n’est pas admis et reconnu dans notre langue, à moins qu’il y ait eu une évolution très récente.

      Les laïques défendent le principe de séparation des religions et de l’Etat et s’élèvent contre toute tentative contraire de toute religion. Ceux qui font l’amalgame entre une religion et une origine géographique sont des imbéciles racistes.


    • kalagan75 2 juillet 2013 09:09

      il faudrait ériger une stèle au premier homme qui a inventé les dieux car, à lui seul, il a été capable d’en lobotomiser quelques milliards ...


      • foufouille foufouille 2 juillet 2013 09:28

        mais si, tu seras considéré antisémite, voir antisioniste


        • appoline appoline 2 juillet 2013 19:18

          Ils vont se plaindre après que certains leur fassent voler la kippa avec un bon soufflon sur la tête. Il ne faut pas se plaindre d’une réponse idiote à une attitude stupide qui date d’un autre âge


        • Line Yoblin d’Hividu 2 juillet 2013 09:50

          Voilà un billet que j’approuve pleinement.
          Refusons les manifestations d’intégrismes de toutes sortes.
          En clair, soyons intégristes contre les intégrismes ! smiley


          • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 2 juillet 2013 10:02

            LA PLUS BELLE SALOPERIE QUE LE MONDE A INVENTE AVANT LA BOMBE ATOMIQUE. :

            « ne vous aimez pas les uns les autres »


            • subliminette subliminette 2 juillet 2013 10:07

              juifs et musulmans purs et durs testent notre capacité de résistance.

              Voici une reculade de plus. Le chef d’établissement aurait dû opposer un non catégorique à cette demande. La république n’a pas à céder à leurs exigences de plus en plus intolérables.

              C’est ce genre de comportement qui fait monter la phobie de toutes les religions extrêmes.


              • lessonless 2 juillet 2013 15:12

                Bien d’accord avec vous. 


              • Pierre Régnier Pierre Régnier 2 juillet 2013 15:19

                Je suis évidemment d’accord avec Chalot, mais j’ajoute pour vous, parkway, que si nos gouvernants, sarkoziens puis hollandiens, ne méprisaient la laïcité républicaine en se couchant devant les exigences des islamistes (principalement mais pas seulement) depuis des années, les chefs d’établissement n’auraient aucune difficulté à faire appliquer la loi. 

                Il ne s’agit nullement ici de »polémiques à la con" comme vous le dites. Il s’agit simplement de trahison pure et simple de la laïcité républicaine par nos élus du plus haut niveau. 


              • Anaxandre Anaxandre 2 juillet 2013 16:03

                  La République et ses sbires se couchent bien davantage devant la Synagogue (CRIJF-UEJF-LICRA, etc) que devant les revendications musulmanes. Il faudrait cesser d’avoir une vision de fourmi qui se contente des quelques voiles visibles dans nos rues et prendre un peu de hauteur pour voir qui dirige vraiment.

                  Et puis je suis convaincu que vous êtes tous ici de fervents défenseurs de la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948, non ? Alors ne vous plaignez pas : tout ce que vous déplorez chaque jour un peu plus est inscrit dans cette Déclaration dont les rédacteurs ont malencontreusement « oublié » la notion de citoyenneté si chère à nos ancêtres (Déclaration dont le texte final fut rédigé par René Samuel Cassin qui sera décoré en 1968 du prix Nobel de la paix...)

              • cassandre cassandre 2 juillet 2013 19:04

                L’actualité nous donne maintenant quotidiennement des exemples de ce genre. Et toujours la République recule.

                En voici un autre exemple à Montpellier.
                Et puis un autre à Rennes.

                Ce n’est pas les « Pieds Nickelés » au pouvoir qui mèneront la résistance.
                Sans la persévérance de militants opiniâtres, dédaignés par les médias établis, ces informations ne circuleraient même pas.

                Pourtant il faut continuer de résister. On ne peut pas faire autrement.
                Car le pire est à nos portes et nos « bien-pensants » sont à deux doigts de le prendre pour alliés !


              • appoline appoline 2 juillet 2013 19:26

                Il est vrai que nos chefs d’état ne montrent pas l’exemple, entre un demi juif et un catho que l’on a certainement failli noyer dans le bénitier, nous sommes nantis. 


                La religion n’a rien à faire dans le système scolaire que ce soit lors d’un examen ou autre, s’ils ne sont pas d’accord, encore une fois, zou dehors et l’exam ils iront le passer à Tel Aviv

              • OMAR 2 juillet 2013 20:28

                Omar 33

                @Reigner "... méprisaient la laïcité républicaine en se couchant devant les exigences des islamistes...".

                Encore vous et votre haine de l’Islam.....

                Vous oubliez que juste après l’avènement du gouvernement Hollande, M. Valls s’est déplacé à Marseille, au diner du CRIF où il a réitéré qu’il est lié de manière éternelle à Israël...
                http://www.google.fr/search?q=M.+Valls+au+diner+du+Crif&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ei=FBjTUb32K6Gz4ASwvYH4Dg&ved=0CDsQsAQ&biw=1024&bih=598

                Puis, juste après, il annonce et procède à l’expulsion d’imams...
                http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20130129.AFP2030/la-france-va-expulser-plusieurs-imams-et-predicateurs-etrangers-annonce-valls.html

                Alors que les extrémistes sionistes ne sont nullement inquiétés :
                http://stcom.net/news/?p=897

                La loi Gueyssot n’explique pas totalement votre peur du lobby qui n’existe pas.
                Pierre, vous n’avez simplement pas de c.......
                Et en tirant seulement sur l’Islam, vous risquez à moyen terme, un A.V.C....


              • Jonas Jonas 14 juillet 2013 17:30

                "Les garçons ont refusé d’être surveillés par des femmes durant les épreuves, le responsable de leur établissement d’origine a même téléphoné à son collègue du public demandant que réparation soit faite.Ce dernier, sans aucun problème a remplacé séance tenante les deux femmes par deux hommes..."

                C’est grave, très grave même....surtout que ca ressemble à une histoire inventée de toute pièce.

                Un journaliste de Dreuz a enqueté pour en savoir plus, et l’école de Gagny dément formellement cette affaire.

                Il a d’abord contacté la direction du lycée juif concerné (Merkaz Hatorah à Gagny) qui a déclaré, tombant des nues, que cette histoire « n’a jamais existé ».

                Puis il a contacté le CPE de Pablo Neruda (le collège public incriminé) qui lui a confirmé les déclarations du lycée juif, à savoir qu’il n’a jamais entendu parler de cette histoire. Le collège a ajouté que si un fait aussi grave s’était produit, tout le monde aurait été au courant. Pire, il a precisé qu’aucun journaliste ne l’avait contacté, et qu’il a entendu l’histoire pour la premiere fois de la bouche de notre contact. Il a ajouté, enfin, n’avoir jamais été témoin d’une affaire similaire durant toutes les années où les étudiants de cette école juive passent leurs examens à Pablo Neruda, et que l’histoire lui semble très douteuse.

                Une autre source nous a apporté un témoignage complémentaire. Elle s’est entretenue avec Benjamin Tagger, le directeur de l’école juive de Gagny, qui lui a assuré que jamais une telle histoire n’avait existé, et que si elle était avérée, il en aurait été immédiatement informé par le rectorat."
                http://www.dreuz.info/2013/07/quand-atlantico-invente-une-affaire-qui-accuse-les-juifs-ca-sappelle-comment-deja/

                C’est digne d’une bonne propagande pro-palestinienne !
                Jean-François CHALOT, suit des cours en Palestine ?


              • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 18 juillet 2013 21:35

                Le Président de la République a reçu la semaine dernière d’abord le CRIF, puis le lendemain ou le surlendemain le CFCM. Je suppose que les cathos et les protestants étaient allés à l’Elysée la semaine précédente.


              • Relladyant Relladyant 2 juillet 2013 11:05

                Chalot qui y va de son petit article antisémite !


                • subliminette subliminette 2 juillet 2013 11:26

                  Et si des arabes avaient fait la même chose il aurait été islamophobe. Non mais tu relis tes conneries avant de les poster ?
                  Chalot est pour le respect des lois de la république. Point final. Sauf qu’ à te lire on devient anti-crétins


                • Relladyant Relladyant 2 juillet 2013 15:23

                  Héhé, personne n’a saisi que c’était de l’ironie et que je faisais moi-meme mon Chalot. Chalot est du FDG est a constamment fait ce petit chantage a l’islamophobie ou a l’antisémitisme des que quelqu’un parlait des prieres de rue ou de la finance internationale, il est bon de jouer selon leurs propres règles et d’interdire tout débat en faisant ce qu’ils ont fait pendant des années...


                • appoline appoline 2 juillet 2013 19:27

                  Tiens, encore un qui brille par son intelligence


                • OMAR 2 juillet 2013 20:36

                  Omar 33

                  @subliminette :« Et si des arabes avaient fait la même chose... ».

                  Primo, vous confondez arabes et musulmans : Le président du Liban,  Michel Sleiman est un arabe chrétien...
                  http://fr.wikipedia.org/wiki/Arabes_chr%C3%A9tiens

                  Secundo, impossible, pour les musulmans...
                  Ils se seraient fait arrêter à la première rencontre avec les flics....
                  http://www.youtube.com/watch?v=I3oAlBJr8do
                  .


                • globetrotter 2 juillet 2013 12:48

                  Français de, et à l’étranger depuis des décennies, je ne puis que confirmer ce qu’écrit « durae.leges.sed.leges ».
                  Aux agneaux maintenant de devenir des loups et obliger ce gouvernement à faire respecter la loi du 9 décembre 1905 portant sur la séparation des églises et de l’état en commençant par abroger le concordat en Alsace et Moselle, concordat qui fait que, aujourd’hui, curés, pasteurs et autres rabbins de ces régions sont bel et bien rétribués par les Français de toute cette France laïque.
                   Il n’est pas question ici d’interdire l’une ou l’autre religion, mais que cela reste strictement du domaine privé, aussi pour ce qui concerne leur rétribution.
                  La France peut s’enorgueillir de cette loi votée en 1905, elle a ouvert la voie en faisant reculer l’emprise des religions sur notre peuple. Maintenant à elle de la faire respecter aussi bien par les catholiques, protestants et juifs de chez nous que par ces religions venues d’ailleurs.


                  • Fogghearty 2 juillet 2013 13:25

                    C’est normal, on est en été et les femmes étaient en maillot de bain, avec juste une serviette autour... des cheveux. Le club des hommes a réagi vivement estimant qu’au nom de l’égalité des sexes, ils auraient droit à profiter de la saison chaude également. Pris en sandwich entre les partisans des Femen et des gais lurons ; les étudiants incapables de se concentrer sur le centre même de leur examen, ont refusé énergiquement de se laisser secouer par des êtres venus d’ailleurs. Aux dernières nouvelles, les experts auto saisis déclarent que cette histoire de kippa est vraiment tirée par les cheveux, et qu’à l’avenir tous les examinés devront être chauves. A coup sûr, restera le problème d’une éventuelle barbe.


                    • Pierre Régnier Pierre Régnier 2 juillet 2013 15:24

                      Bien d’accord ici avec globetrotter


                    • Andreï 2 juillet 2013 13:58

                      Qu’en dis riposte laïC ou défrancisation ou FDSOUCHE  ? :D


                      • Fab81 2 juillet 2013 15:48

                        Rien car il n’y a d’intégristes que chez les musulmans, c’est bien connu ! On pourrait aussi demander qu’en dit Marine Le Pen !


                      • Furax Furax 2 juillet 2013 16:51

                        Fab 81
                        Il ne faut jamais désespérer ! L’immunité de Marine Le Pen vient d’être levée ! Et j’espère qu’elle va être lourdement condamnée. Non pas pour des propos »racistes", le plus débile des juges du syndicat de la magistrature sait que l’Islam n’est pas une race mais, je cite :

                        Une plainte du Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF), avec constitution de partie civile pour « provocation à la discrimination, à la violence et à la haine envers un groupe de personnes en raison de leur religion »

                        Si elle est condamnée, je ne vous dis pas la joyeuse jurisprudence à l’encontre de tous les braillards hurlant « grenouilles de bénitiers » ou « cagots » dès qu’un chrétien ose donner son avis . Sans parler de ce petit génie de Peillon qui veut détruire la religion catholique en France.Il pourrait ouvrir une loge du Grand Orient à Fleury Mérogis 


                      • Andreï 3 juillet 2013 08:59

                        Je vais peut être dire une connerie, mais Marine Le pen n’est pas islamophobe, elle fait ça pour son propre pouvoir, quitte à sacrifier ses propres electeurs musulmans :D


                      • Iren-Nao 2 juillet 2013 13:59

                        Pour une fois je plusse Chalot.

                        Il serait aussi bien temps de sévir contre les mutilations rituelles sexuelles et l’abattage contraire a la loi.

                        Il y faudrait un peu de courage, denree fort rare chez les [politiques qui tiennent surtout a leur job

                        Iren-Nao


                        • LE CHAT LE CHAT 2 juillet 2013 14:05

                          et dire que ces salauds d’examinateurs interdisent l’acces des salles aux porteurs de portables , si c’est pas de la discrimination envers les nomophobes , ça ! smiley


                          • non667 2 juillet 2013 14:17

                            le pen vite !
                            le pen vite !le pen vite !le pen vite !
                            le pen vite !le pen vite !


                            • tiloo87 tiloo87 2 juillet 2013 15:32

                              « Le pen , vite » :
                              ...Pour que les noirs, les juifs et les musulmans de retrouvent ensemble dans les mêmes trains !


                            • Andreï 2 juillet 2013 15:53

                              Direction auscwitch ?


                            • appoline appoline 2 juillet 2013 19:28

                              Là aussi, ça brille par l’intelligence,


                            • non667 3 juillet 2013 13:46

                              à tiloo
                               le train ?
                              même pas !
                              si ça dépendait que de moi ça serait à pied et a coup de pompe dans le train !  smiley smiley smiley smiley


                            • alinea Alinea 2 juillet 2013 15:13

                              Je ne suis pas sûre d’être d’accord avec vous ; ça ne mange pas de pain de faire surveiller un examen par deux hommes plutôt que par deux femmes ; cela pourrait même relever de la moindre des politesses ! Ce n’est pas, évidemment, parce que je cautionne cette aversion pour la gente féminine, mais à monter sur ses ergots tout le temps et partout, on ne crée guère une ambiance de paix !
                              Quant aux sujets d’examens, si toutefois ils étaient refusés, on pourrait répondre que l’examen lui-même est refusé ! C’est autre chose !
                              On fait des concessions tout le temps dans nos vies, cela s’appelle le savoir vivre ensemble ! Après, on évite de se faire bouffer la laine sur le dos, mais dans votre exemple, ce n’est quand même pas le cas !
                              C’est un sujet important que celui de la tolérance aux désirs, voire aux exigences de l’autre !


                              • Fab81 2 juillet 2013 15:52

                                Pour vous, céder aux exigences d’un groupe religieux qui veut, au mépris de l’égalité homme-femmes, aménager les règles à sa sauce, « ça ne mange pas de pain » ?! smiley


                              • Fab81 2 juillet 2013 16:01

                                Et quand les mêmes exigent qu’il n’y ait pas d’examen pendant leurs fêtes religieuses, « ça ne mange pas de pain » ? Alors qu’est-ce qui commencerait à être grave, d’après vous ? Qu’on exige le fermeture des magasins le vendredi ou le samedi ? Qu’on fasse monter les femmes à l’arrière des bus ? Qu’on interdise aux cafés de servir de l’alcool ?
                                Vous n’avez pas encore compris que chaque concession aux revendications des religieux qui veulent s’affranchir de la règle commune en entraine une autre ?! smiley
                                C’est une dégringolade sans fin où chaque reculade ne fait que galvaniser les intégristes ! En croyant les calmer, vous ne faites que les encourager. Pour paraphraser Churchill, vous avez voulu éviter la surenchère intégriste au prix de la capitulation communautariste, vous aurez la capitulation communautariste et vous aurez la surenchère intégriste !


                              • alinea Alinea 2 juillet 2013 16:20

                                C’est curieux ce que vous dîtes ; les juifs sont en France depuis longtemps déjà, non ? Quand j’étais à l’école, les juives ( nous étions un lycée de filles !) ne venaient pas à l’école le samedi ; cela ne posait de problème à personne, les autres n’en étaient pas jaloux ni offusqués !
                                Non, effectivement, pour moi ça ne mange pas de pain ; par contre ce qui en mange, c’est ce durcissement ; l’uniformisation voulue par le néo-libéralisme, acceptée par beaucoup semble-t-il, au point de haine , ne me paraît pas, non, l’expression d’un monde heureux ; qu’est ce que cela vous enlève ? Je ne le comprends pas ; le foulard sur la tête d’une jeune mère d’élève ? Vous sentez vous si faibles que cela, hors culture ? Et votre force ne tient-elle que dans l’obligation qui est faîte aux autres d’être semblables à vous ?
                                Quel monde donc voulez-vous ?


                              • Anaxandre Anaxandre 2 juillet 2013 16:36

                                  « Ça ne mange pas pain » que la France se courbe, et se courbe encore, et s’agenouille, jusqu’à bientôt être totalement couchée, renversée et violée, parce que « c’est un sujet important que celui de la tolérance »...


                                  Au rythme auquel les grandes tendances évoluent (la démographie est un sujet fondamental), la France sera avant la fin de ce siècle un pays musulman (avec éventuellement égorgement si non-conversion des mécréants, pourquoi pas, ça se pratique bien et de plus en plus ailleurs...). Et peu importe à certains tant que l’argent continuera d’aller dans les bonnes poches. Tout comme en Irak ou en Libye « libérées ». Mais tout ça, « Ça ne mange pas pain »...

                              • alinea Alinea 2 juillet 2013 16:43

                                Les juifs ferment boutique le samedi et, à ma connaissance n’ont jamais demandé que tout le monde soit juif !
                                Je n’ai aucune sympathie pour les juifs orthodoxes sionistes ! Mais alors, quoi : des écoles et des examens pour eux, non reconnus par l’État ? Ou bien la matraque, les flics en rang !! la force ; Ah elle serait belle votre France ! Et peu fidèle à son histoire.


                              • alinea Alinea 2 juillet 2013 16:45

                                Anaxandre : vous n’avez pas l’impression de délirer là ? D’exprimer le fond de vos phantasmes et de vos peurs ? Devez-vous être défendu de tout ce qui n’est pas vous, par la police ? Les lois ? Les sanctions ?


                              • Fab81 2 juillet 2013 16:51

                                Si « l’uniformisation » c’est refuser que des groupes religieux fassent prévaloir leur loi sur celles de la République, alors, vive l’uniformisation ! Et je ne vois pas ce que ça a à voir avec le néo-libéralisme que, comme militant, je passe mon temps à combattre.
                                Et je suis fier d’appartenir à une organisation qui refuse majoritairement ce genre de bouillie idéologique communautariste, où nagent des concepts fumeux comme celui « d’islamophobie » !
                                Pardon pour ma virulence, mais vraiment, je suis toujours très agacé quand je vois des gens qui ne sont pas forcément des adversaires politiques, mais qui se font naïvement les complices objectifs des groupes religieux ultra-conservateurs, et sont prêts à tout excuser, tout justifier, tout accepter au nom du « droit à la différence » ! smiley


                              • Traroth Traroth 2 juillet 2013 16:55

                                @Alinea : franchement, j’ai du mal à comprendre votre raisonnement, pour le coup.


                                La demande a clairement un fondement sexiste et elle remet en cause la laïcité de l’école publique. C’est indéfendable !

                              • Anaxandre Anaxandre 2 juillet 2013 16:59

                                  « Les juifs (...) à ma connaissance n’ont jamais demandé que tout le monde soit juif »


                                  smiley Je vois que vous vous y connaissez vous !

                                  Quant à mes « délires », ils sont juste le fruit de certaines analyses historiques, démographiques, culturelles, etc (voyez ne serait-ce que l’histoire démographique et ethnique du Kosovo et on reparlera de tout ça...).

                              • alinea Alinea 2 juillet 2013 17:19

                                Ça fait beaucoup de guerres à mener Traroth, vous ne trouvez pas ? Il m’en paraît de plus urgentes, mais j’ai bien peur, à vous lire ( les commentateurs, pas vous précisément !!) , que c’est ce genre de faits qui mènera les gens dans la rue ! permettez-moi de hiérarchiser les priorités ! Quant au reste, un peu de « fair play » ne me paraît pas inutile par les temps qui courent !
                                La période est tendue, pour bien d’autres causes, qui n’ont pas l’air de brasser les susceptibilités ni les énergies !
                                Le dualisme, ce n’est pas plus simple, c’est plus dangereux.


                              • Anaxandre Anaxandre 2 juillet 2013 17:36

                                  Le problème, madame, c’est que vous ne voyez que des faits isolés quand il y a une logique globale évidente dans tout ce que nous vivons, pour qui veut bien étudier l’histoire et accepter que ce sont toujours des minorités qui la font. Et non, désolé de vous décevoir, mais les dominants ne veulent pas le Bien de tous mais pouvoir et richesse pour eux et leurs semblables. Partout et toujours.


                              • docdory docdory 2 juillet 2013 17:45

                                @ Alinéa 

                                Vous dites, je vous cite : « ça ne mange pas de pain de faire surveiller un examen par deux hommes plutôt que par deux femmes ; cela pourrait même relever de la moindre des politesses ! »
                                Ah bon, ça ne mange pas de pain de transiger gravement avec deux des principes fondamentaux de la République, l’égalité des sexes et la laïcité ?
                                Moi, j’appelle ça mettre sévèrement le doigt dans l’engrenage : par cette incroyable et coupable faiblesse, les personnes charger de surveiller cet examen entérinent l’idée pernicieuse selon laquelle les dogmes religieux les plus obscurantistes et les plus rétrogrades auraient la préséance sur les principes fondamentaux de la République.
                                Vous parlez de politesse, mais la première des politesses n’aurait-elle pas été que ces enfants obéissent sans revendiquer aux directives des adultes chargés de surveiller l’examen, plutôt que de transformer celui-ci en pétaudière communautariste !
                                Vous affirmez également, je cite : « à monter sur ses ergots tout le temps et partout, on ne crée guère une ambiance de paix ! » Parce que pour vous, avoir la paix est un objectif qui justifie l’abandon de tous les principes qui fondent une société ?
                                Rappelez-vous la phrase de Churchill après les accords de Munich : « ils ont voulu la paix au prix du déshonneur, ils n’auront pas la paix mais ils ont déjà le déshonneur » ! Cette phrase s’applique exactement au lâche comportement du personnel de l’éducation nationale chargé de surveiller cet examen.
                                Vous ajoutez « On fait des concessions tout le temps dans nos vies, cela s’appelle le savoir vivre ensemble » . C’est cela votre idéal ? Passer votre vie à faire des concessions et passer votre mort dans une concession ? Par ailleurs, le savoir-vivre ensemble c’est justement l’application stricte de la laïcité. La laïcité, c’est justement ce qui permet à des citoyens ayant des idées entièrement différentes les uns des autres de vivre ensemble, avec une règle commune qui est la loi de la République, et sans entrer en conflit.
                                Enfin vous terminez ce commentaire par cette phrase tout simplement ahurissante, je vous cite : « C’est un sujet important que celui de la tolérance aux désirs, voire aux exigences de l’autre ! »
                                Donc , si je suis bien votre« raisonnement », si un jour vous vous faites violer dans la rue, vous trouverez parfaitement normal que le jury d’assises et le procureur vous reprochent votre manque de tolérance aux désirs et aux exigences de l’autre, en l’occurrence ceux de votre violeur ! Seriez vous une adepte du masochisme ???

                              • Anaxandre Anaxandre 2 juillet 2013 17:56

                                  gege061 vous a déjà répondu plus bas par anticipation :


                                  Article 18 de la déclaration universelle des droits de l’homme

                                « Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu’en privé, par l’enseignement, les pratiques, le culte et l’accomplissement des rites. »

                                  Et votre laïcité « à la française », votre République « une et indivisible », n’ont plus qu’à disparaitre devant cette Déclaration dont l’esprit prime et doit primer sur le droit national. Vous n’avez toujours pas compris ?...


                              • alinea Alinea 2 juillet 2013 17:58

                                Je ne suis pas une complice naïve fab ; d’abord je ne suis pas complice, je ne fais qu’émettre un ressenti, et je ne suis pas naïve loin de là ; j’ai plutôt l’impression que vous êtes naïfs vous autres à vouloir rendre tout égal pour que ça aille dans le sens de vos convictions ; le monde est fait de plein de gens différents, le but n’est pas, pour moi, de gommer les différences mais de pouvoir vivre ensemble, et pour ça, oui, dans notre quotidien, il nous faut faire des compromis ; même pas des compromis d’ailleurs, juste un recul et savoir respecter ce qui ne nous convient pas !


                              • Anaxandre Anaxandre 2 juillet 2013 18:24

                                  « Je ne suis pas une complice naïve (...) il nous faut faire des compromis ; même pas des compromis d’ailleurs, juste un recul... »


                                  J’aurais encore eu une certaine bienveillance pour de la naïveté, voire de l’inculture ; là, « c’est encore plus grave » comme disait l’autre...

                              • alinea Alinea 2 juillet 2013 18:33

                                Quel rapport entre les dominants et des garçons de treize ans qui sont imbibés de religion ? Faut-il leur inoculer la haine à rejeter leurs croyances ?
                                Et pourquoi dites-vous que « je m’y connais » ? Il y a un petit moment que les juifs ne sont plus prosélytes !
                                Quand ils se sont fait assassiner à Toulouse ? Vous disiez quoi : c’est bienfait ? ou le musulman du coin, étant encore pire, il détournait votre attention ?


                              • alinea Alinea 2 juillet 2013 19:00

                                Cher docteur, voici un ramassis de mauvaise foi ! Ces enfants sont plus empreints de leur religion que de la vôtre ; alors faisons la guerre pour voir qui est le plus fort ; mais sans moi ! La laïcité, je crois que vous la comprenez mal, mais bon...l’égalité des sexes ! n’importe quoi !


                              • Anaxandre Anaxandre 2 juillet 2013 19:24

                                  Ne vous en faites pas pour ce qu’il en est de mon « attention », elle est fixée sur les racines profondes de nos maux, et surtout pas sur la stupidité et l’inculture crasse qui s’étalent partout sous forme de bons sentiments dégoulinants d’abdication et de renoncement, et dont vous faites à vous seule un prototype de choix.

                                  Et j’en veux bien davantage au crétin soumis d’ici, le « de souche » comme on dit désormais, qu’à l’étranger dominateur : le second se serait plié à nos Lois et à nos mœurs depuis longtemps sans la résignation, la docilité et la haine de soi bien entretenues des premiers.

                              • appoline appoline 2 juillet 2013 19:35

                                J’annulerais tout simplement cette épreuve, les lois de la république n’ayant pas été respectées.


                                Quant à Alinéa, pas de concession à faire au niveau religieux, s’ils veulent faire appliquer leurs règles, qu’ils organisent leurs épreuves. Peut importe leur validité, comme ils ne fonctionnent qu’entre eux, cela n’a pas beaucoup d’importance

                              • alinea Alinea 2 juillet 2013 20:58

                                Anaxandre : la révérence fut la politesse des rois ; on n’est pas polis qu’avec les siens !
                                Ceci dit, nous ne savons rien de la scène ! Ces enfants furent-ils arrogants ?


                              • docdory docdory 2 juillet 2013 23:01

                                @Alinéa

                                Vous déclarez, je cite  :« Ces enfants sont plus empreints de leur religion que de la vôtre » . 

                                Bon, personnellement , je n’ai plus de religion depuis très longtemps, mais un enfant de 14 ans ou 15 ans, lorsqu’il passse le brevet, n’a pas plus de religion que de parti politique.

                                Vous diriez sans doute qu’il s’agissait « d’enfants juifs ». Mais il n’y a pas plus d’enfants juifs que d’enfants catholiques, d’enfants musulmans ou d’enfantss raéliens. Il s’agit en réalité d’enfants de parents juifs et non d’enfants juifs, de même que l’on a des enfants de catholiques, de musulmans ou de raéliens.

                                Une religion, c’est comme un parti politique : on n’en a pas quand on est un enfant ou un pré-adolescent au brevet.

                                Diriez vous d’un enfant de parents UMP qu’il serait un enfant sarkozyste ? ou d’un enfant de parents front de gauche qu’il est un enfant mélenchoniste ? ou d’un enfant d’électeurs FN qu’il serait un enfant lepéniste ? Certainement pas. 

                                Alors pourquoi feignez-vous de considérer qu’une religion serait une caractéristique permanente congénital voire ou héréditaire de l’être ?


                                Il ne s’agit pas de faire une guerre contre ces enfants, mais de leur faire comprendre que, lorsqu’il y a en France conflit entre les principes républicains et les règlements de telle ou telle religion, ce sont les principes républicains qui s’appliquent, et également leur faire comprendre que lorsqu’il y a des adultes responsables et des enfants sous leur responsabilité, ce sont les adultes qui commandent et non les enfants. 


                                Enfin, posez-vous la question. A votre avis, l’idée de cette manifestation « spontanée » d’enfants prétendument mécontents pour des raisons religieuses au moment d’un examen émane t-elle de l’esprit de ces enfants ou de celui de leurs parents intégristes ou de leur rabbin ? La véritable question, c’est qui leur a donné cette consigne de protester et dans quel but ?

                                Le collège privé d’où ils viennent est-elle un collège sous contrat ? Et l’a t-on inspecté pour savoir quel intolérable bourrage de crâne ou lavage de cerveau s’y pratique ? Doit-on tolérer que des idéologies intégristes y soient inculquées de force à des enfants sans défense, quand bien même il s’agirait d’un collège privé ? On attend un reportage en caméra cachée dans cette établissement, ça risque de ne pas être triste ...


                                Quant à l’égalité des sexes dont je parle, il ne s’agit évidemment pas de leur identité, mais de leur égalité de droits. Soutiendriez -vous que vous êtes opposé à cet égalité de droits ? Voilà qui est d’un passéisme consternant !!!!



                              • Anaxandre Anaxandre 2 juillet 2013 23:31

                                  Et pourquoi feignez-vous, vous, d’ignorer sur un ton si docte, que la judéité se transmet par le sang de la mère, que le garçon est circoncis suivant le rite rabbinique au sixième, jour, qu’il est élevé en tant que juif, etc ? Ou bien si vous ne vous y entendez pas plus que ça en matière de transmission chez les israélites, étudiez d’abord, et écrivez ensuite. Ou alors expliquez-nous pourquoi de nombreux juifs eux-mêmes se qualifient de « juifs laïques » ? (Question à 100 sous...)


                              • Anaxandre Anaxandre 2 juillet 2013 23:51

                                  Par contre je vous soutiens sur un point : on attend avec impatience des reportages impartiaux en caméra cachée dans les école rabbiniques et les synagogues. On risque d’attendre longtemps ! Avez-vous bien compris ce qu’est devenu la France ?...


                              • docdory docdory 3 juillet 2013 00:14

                                @ Anaxandre


                                Les dogmes religieux de la religion juive ne me concernent en rien.
                                 Ce n’est pas parce que les juifs croient que leur religion se transmet par la mère que l’on doit pour autant considérer qu’il s’agit d’un caractère génétique. Ça, c’est une superstition propre à cette religion. 
                                La réalité est évidemment toute autre : un juif qui se convertit au catholicisme ou au bouddhisme cesse de facto d’être un juif, il devient immédiatement un catholique ou un bouddhiste. 
                                Je me rappelle cette anecdote narrée il y a longtemps par Jean François Kahn qui protestait lors d’un débat télévisuel parce qu’il avait découvert avec stupéfaction qu’il figurait sur une liste de journalistes juifs. Il ajoutait ensuite à peu près ceci « et en plus, cette liste est fantaisiste, je ne suis pas juif, je suis catholique pratiquant ! »


                              • Anaxandre Anaxandre 3 juillet 2013 01:03

                                  Merci de prendre le temps de répondre mais je vois que vous ne maîtrisez pas pleinement le sujet. Quand vous affirmez : « un juif qui se convertit au catholicisme ou au bouddhisme cesse de facto d’être un juif », c’est primo, extrêmement rare et, secondo, c’est même en grande partie faux...


                                  Vous pensez prouver quelque chose en citant Jean-François Kahn, alors voilà un peu l’entourage de ce grand « catholique pratiquant » :
                                  « En mai 2011 autour de l’affaire Strauss-Kahn il avait utilisé l’expression de troussage de domestique », « Il a trois enfants avec Rachel Kahn », « Rachel Kahn est une amie d’Anne Sinclair et fut témoin à son mariage avec DSK », « en 2008 elle crée Et la suite productions avec Marc-Olivier Fogiel », etc, etc, etc... (sources : wikipédia)

                                  Je m’arrête, ceci n’est pas une enquête, et j’ai un certain respect pour monsieur Kahn. Il faudrait juste que vous ouvriez les yeux...

                              • Folacha Folacha 3 juillet 2013 07:39

                                Bonjour Alinéa !

                                Le massacre de Toulouse ne justifie pas que l’on tolère cet affront aux principes de la République !
                                Virer une personne d’une salle examen en raison de son sexe, vous appelez ça de la tolérance ?
                                Vous ne seriez pas un peu dans la provocation là ?

                              • alinea Alinea 3 juillet 2013 10:55

                                Ces écoles sont autorisées, et c’est tant mieux, et des enfants de treize ans ont déjà le cerveau bien lavés par leurs lois ; bien sûr qu’ils sont juifs, intégristes même, à cet âge !
                                Leurs lois d’un côté ( dans lesquelles ils baignent toute la journée, chez eux, à l’école), de l’autre une matinée passée dans un collège laïc ! Le moindre sens de la psychologie explique ceci !!


                              • eresse eresse 4 juillet 2013 18:03

                                "Diriez vous d’un enfant de parents UMP qu’il serait un enfant sarkozyste ? ou d’un enfant de parents front de gauche qu’il est un enfant mélenchoniste ? ou d’un enfant d’électeurs FN qu’il serait un enfant lepéniste ?"

                                Vous avez oublie le principal, Diriez vous d’un enfant de parents PS qu’il serai un enfant Hollandouilliste ?


                              • alinea Alinea 7 juillet 2013 19:14

                                Folacha : est-ce la première fois qu’une classe d’un collège d’une école libre passe son brevet dans un établissement public ?
                                Si non, comment font-ils d’habitude, les petits juifs à papillotes ? Le hasard avait toujourts mis des hommes en gardiennage ?
                                J’aurais été surveillante, je n’aurais absolument eu rien à faire de changer de salle ! kif kif comme taf !!


                              • Constant danslayreur 7 juillet 2013 20:38

                                « les petits juifs à papillotes »

                                C’était moins une, un « en » à la place du « à » et le dossier d’accusation d’anthropophagie était ficelé...

                                Je me disais bien que votre gentillesse avec le sémite que je suis était un poil imméritée smiley

                                En plus vous êtes loin d’être la seul, une épidémie apparemment, tenez pas plus tard qu’il y a à peine davantage, un restaurateur me proposait sans vergogne un prophète juif au déjeuner, si si, pas l’impératrice ni le général l’autre, j’ai de la lot en papillotes qu’il a osé me dire ce cannibale…

                                PS Finalement votre Dimanche rapport à M.Dupont ?


                              • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 18 juillet 2013 21:53

                                Cette loi de 1905 a pour conséquence la possibilité de vivre ensemble en paix. Tout au long des siècles, les religions ont conduit au fanatisme ou à la soif de pouvoir et ont provoqué la guerre et le malheur. Pour chaque religion, il existe un système de Droit et un projet politique d’organisation de la société. Si vous les laissez s’exposer, elles se feront front et le « vivre ensemble » ne sera pas possible. La tolérance n’a pas de force contre le fanatisme.

                                Avez-vous songé aux efforts qu’on dû mener nos anciens pour finir par obtenir la séparation ? Ne croyez pas qu’il y ait un durcissement. Au XXème siècle, surtout dans la première moitié, un instituteur n’aurait pas permis une croix voyante sur la blouse ou un livre de catéchisme sur le pupitre d’un élève. La tolérance n’est pas toujours bonne conseillère. Pourtant, nous sommes souvent d’accord toutes les deux !


                              • docdory docdory 2 juillet 2013 15:20

                                @ Chalot


                                Il y a en réalité non pas une, mais deux choses incroyables dans cette affaire :

                                1°) La première est que des adultes chargés d’une surveillance d’examen aient obéi à une injonction émanant d’enfants. Dans le monde normal, ce ne sont pas en effet les enfants qui doivent donner des directives aux adultes, mais les adultes qui doivent donner des directives aux enfants.
                                Comment les adultes chargés de cette salle d’examen ont-ils pu manquer gravement d’autorité au point de céder à de stupides revendications infantiles ? Un adulte normal, chargé de ce genre de surveillance, aurait du affirmer son autorité en faisant une seule sommation : soit vous vous asseyez et vous travaillez comme tout le monde, soit je vous expulse immédiatement de la salle. En cas de refus, il devait expulser l’ensemble des réfractaires sans autre forme de procès et consigner leur absence sur le registre de l’examen, la note de zéro aurait du leur être infligée pour cette épreuve dont ils auraient du être expulsés.
                                On peut supposer ( du moins est-ce en général le cas ) que la surveillance de cette épreuve de brevet était confiée à des professeurs de collège. On ose à peine imaginer que des professeurs aient pu manquer à ce point d’autorité et de sens des responsabilités. Est-il raisonnable de confier une mission d’enseignement public à de telles lavettes ? Une sanction administrative et au moins une quinzaine de jours de formation continue à l’autorité et à la laïcité s’impose à l’évidence à ces incompétents ( cette formation devant être faite pendant leur temps de vacances, bien entendu ! ) ...

                                2°) Il est évident que cette atteinte scandaleuse à la laïcité représente à la fois une violation de la loi et de la Constitution.
                                - Violation de plusieurs lois puisque le chef d’établissement, en réorganisant l’examen, a entériné une discrimination fondée sur le sexe concernant les examinateurs, ce qui est parfaitement illégal, et par ailleurs a violé l’article 2 de la loi de 1905 ( la République ne reconnaît, ne salarie et ne subventionne aucun culte ), car l’acceptation, par un dépositaire d’une autorité publique, de revendications religieuses constitue de facto une reconnaissance d’un culte.
                                - Violation de la Constitution. En effet, celle-ci, dans son article premier, stipule ceci : « La loi favorise l’égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et fonctions électives, ainsi qu’aux responsabilités professionnelles et sociales. »
                                La surveillance d’une salle d’examen étant à l’évidence une responsabilité professionnelle et sociale, en déniant à ces deux surveillantes le droit de surveiller des enfants juifs, ce chef d’établissement a donc violé délibérément la Constitution.
                                Les citoyens français ne paient pas, par leurs contributions, les chefs d’établissement d’enseignement pour qu’ils violent délibérément la loi et la Constitution de notre République. Une seule sanction est envisageable pour ce chef d’établissement inqualifiable, c’est sa révocation immédiate de l’Education nationale.

                                De cette lamentable affaire, on doit tirer deux enseignements :

                                1°) d’une part, l’éducation civique fait partie de l’instruction publique. Un enfant scolarisé en troisième doit normalement avoir appris en cours d’instruction civique que la République considère les citoyens comme égaux en droits, que ce soient des hommes ou des femmes.
                                Peut-on accepter de donner le brevet des collèges à des enfants qui témoignent par leurs revendications insensées, d’une ignorance pareille des principes de base de la République ? Non, bien entendu !

                                2°) d’autre part, il devient absolument urgent de donner une formation continue approfondie en matière de laïcité à tous les professeurs, conseillers d’éducation et directeurs d’établissement d’enseignement de France, et remettre l’apprentissage des principes de la laïcité, des valeurs de la République, et de l’autorité légitime à la première place de la formation professionnelle des futurs enseignants.
                                C’est à cette seule condition que l’on pourra voir cesser ce genre de scandales, auquel il convient d’associer un scandale récent concernant un barbecue halal dans une kermesse d’école.

                                • Pierre Régnier Pierre Régnier 2 juillet 2013 15:41

                                  Comme toujours vous êtes ici, docdory, très utile à la discuusion.

                                   

                                  Laissez-moi pourtant ajouter que c’est aussi à François Hollande et à ses ministres qu’il faudrait ré-apprendre les lois de la République.

                                   

                                  Plutôt que de commander à Jean-Louis Bianco un rapport disant qu’il n’y a pas de problème en France avec la laïcité, le Président de la République ferait mieux d’en appliquer les principes élémentaires. 


                                • docdory docdory 2 juillet 2013 17:01

                                  @ Pierre Régnier


                                  Très juste !
                                  Un aphorisme stipule que « quand on veut enterrer un problème, il faut créer une commission ».
                                  Il y a deux autres solutions :
                                  - créer un « observatoire » (je crois même me souvenir qu’un observatoire de la laïcité a été créé il n’y a pas si longtemps, dont l’inutilité n’aura d’égale que le coût ! )
                                  - commander un « rapport » à un politicien en fin de carrière ayant un certain nombre d’états de service et sans trop de casseroles, mais néanmoins « has been » .
                                  Ces trois solutions sont la caractéristiques des pouvoirs faibles, qui ne veulent pas créer des polémiques : ils se débarrassent, par ces expédients, de la « patate chaude » qui sera ainsi oubliée dans un coin tranquille, jusqu’à ce qu’elle réapparaisse pour venir taquiner le gouvernement suivant !

                                • mouais 4 juillet 2013 14:14

                                  J’ajoute : les fonctionnaires chargés de la surveillance ont aussi violé la Constitution en se préoccupant de la religion des élèves, QU’ILS N’ONT PAS A CONNAITRE (toujours la loi de 1905).


                                • Pere Plexe Pere Plexe 2 juillet 2013 15:22

                                  Il reste aux deux femmes évincées à entamer une procédure contre le chef d’établissement pour discrimination.

                                  C’est bien dommage mais c’est à force de jurisprudence que la loi avance,et dans son sillage les reglements.
                                  Et si d’aventure un juge ne donne pas suite...bonjour le bordel dans les années à venir !

                                  • Relladyant Relladyant 2 juillet 2013 16:20

                                    Bof, c’est marrant, dans certains cas de discriminations, les organismes d’habitude si prompts a faire un scandale, s’ecrasent...


                                    1- quand les employes Noirs et Arabes fut interdit de presence a la gare du Nord pour l’arrivée de Shimon Peres il y a plusieurs mois.
                                    2- dans ce cas ou on demande a des femmes de virer...

                                    ...chercher le point commun entre ces deux dossiers pour lesquels aucun media ne relaie l’affaire, et en tirer les conclusions...

                                  • Anaxandre Anaxandre 2 juillet 2013 17:09

                                      Savoir qui l’on n’a pas le droit de critiquer, c’est connaître son maître.


                                  • kitamissa kitamissa 2 juillet 2013 15:45

                                    Pour une des rares fois, je suis d’accord avec Chalot en ce qui concerne les religions de tout bord et leurs intégristes qui commencent nous courir sur le haricot ...


                                    ça leur plait pas ce qui se passe chez nous ? mais qu’ils se tirent ....un billet d’avion ou une place sur un bateau, ça s’achète sur le net !!

                                    • appoline appoline 2 juillet 2013 19:37

                                      C’est ce que je disais plus haut, qu’ils aillent passer cela à Tel Aviv, zou


                                    • PATRICE T PATRICE T 3 juillet 2013 08:14

                                      Les intégristes, quelqu’ils soient ne sont pas forcément des étrangers résidant en France. Votre commentaires est donc juste un peu hors de propos, bien qu’il soit moins outrancier (voire très nettement moins) que certains autres commentaires que j’ai pu lire et qui eux, ne méritent même pas « l’honneur d’une remarque ».

                                      Une chose est certaine : CHALOT n’est ni raciste, ni islamophobe, ni antisémite,ni .... ni ... Il ne s’insurge que contre les intégrismes qui mettent à bas la laïcité.


                                    • kitamissa kitamissa 3 juillet 2013 09:21

                                      Bien sûr que Chalot n’est ni raciste ni xénophobe, juste défenseur de la laicité , je lui reconnais au moins ça, bien que je sois diamétralement opposé ses engagements politiques, ( mais là aujourd’hui ce n’est pas la question) 


                                      alors comme Chalot et comme beaucoup, je signale que la loi de 1905 est toujours en vigueur en France, et c’est une loi essentielle à mon avis ,

                                      le religieux n’a pas à s’immiscer dans les affaires de la République ni régir la vie des gens, chacun à le droit d’admirer ou de croire en une entité quelconque à condition que ce soit strictement personnel et étalé en aucun cas , ni imposé dans la vie des citoyens !

                                      et ceci pour toutes les religions !

                                      je ne comprends même pas que le diktat de ces jeunes merdeux ait été pris en considération...

                                      étaient-t-ils en train de passer un examen ou bien venir faire du prosélytisme ? 

                                      pourquoi nos gouvernements font preuve de lâcheté quand une communauté qui affiche ses convictions avec des signes extérieurs, n’interviennent-t-ils pas de façon claire et nette pour rappeler que nous sommes dans une République Laique ?

                                      ici, c’est la France et pas Jérusalem ou la Mecque ou le Vatican !

                                    • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 18 juillet 2013 21:59

                                      Et aussi les intégristes de feu Mgr. Lefebvre, tous ses potes en soutane. Mais où pourront-ils aller ? Aux USA, avec les évangélistes ? En fait, à part les bergers et leur hiérarchie, les moutons bêlants sont tous de pauvres victimes de bourrage de crâne et leur émancipation serait un magnifique cadeau à leur faire.


                                    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 2 juillet 2013 16:03

                                      L’auteur vient de se mettre à dos 50 futurs « journalistes », « philosophes » et autres « animateurs » médiatiques . Pour cela il sera condamné à ne pouvoir porter que des pantalons à une jambe .


                                      • alinea Alinea 2 juillet 2013 16:21

                                        Vous avez bien lu les commentaires Aïta ?


                                      • gege061 gege061 2 juillet 2013 17:01

                                        rappel

                                        Article 18 de la déclaration universelle des droits de l’homme

                                        "Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu’en privé, par l’enseignement, les pratiques, le culte et l’accomplissement des rites."

                                        La laïcité, c’est la neutralité de l’État en matière religieuse, pas le bannissement des religions de l’espace commun.

                                        La laicité ne doit pas être un atheisme militant


                                        • Anaxandre Anaxandre 2 juillet 2013 17:27

                                            Allez, je vais encore me répéter : Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948 qui a - oups ! - « oublié » (!) le concept de Citoyenneté, et dont la rédaction finale fut confiée à monsieur René Samuel Cassin. Si certains veulent un débat de fond sur le sujet, pas de problèmes, ça me changera des « moinssages » pavloviens du gentil troupeau bien dressé...


                                        •  C BARRATIER C BARRATIER 2 juillet 2013 17:33

                                          Il faudrait analyser pourquoi les femmes ne peuvent pas surveiller un examen, le faire savoir de même que les cas dans lesquels des hommes ne pourraient pas le faire. Quant aux chefs d’établissements, chefs de centres d’examens, ils doivent s’en tenir aux consignes écrites et ne pas tenir compte de tout autre dicktat !

                                          Sur mon site, dans la plupart de mes articles « Femme », je vais ajouter cet exemple éclairant du culot des candidats et du laxisme du chef de centre. J’aimerais bien pouvoir indiquer son nom.

                                          Femmes : Obsessions et union sacrée de religions contre elles http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=229


                                          • Isis-Bastet Isis-Bastet 2 juillet 2013 17:48

                                            C’est ahurissant ce que vous racontez dans votre article. On pourrait presque croire que c’est un poisson d’avril. Mais non, c’est la réalité : la laïcité une fois de plus piétinée.


                                            • Pierre Régnier Pierre Régnier 2 juillet 2013 18:09

                                              J’ai cru que vous plaisantiez, Furax, ce 2 juillet à 16 h 51 !

                                               

                                              Mais non. J’ai cherché dans les informations récentes et c’est bien vrai ! l’immunité parlementaire de Marine Le Pen a été levée par le Parlement européen parce qu’elle avait dit que l’occupation… non, que le fait d’occuper… enfin non, je veux dire, heu… le fait de prendre possession d’une rue pour y dire ses prières… est une occupation !

                                               

                                              Je pense que Marine Le Pen va maintenant pouvoir être sévèrement condamnée mais, comme elle n’est pas de mes proches, ça ne m’empêchera pas de dormir.

                                               

                                              Ce qui est pour moi beaucoup plus préoccupant c’est que les rédacteurs de mon Petit Robert vont devoir être condamnés eux aussi. Je les cite :

                                               

                                              Occupation  : n f. 1° Action d’occuper, de s’installer par la force. Armée d’occupation – Période pendant laquelle la France fut occupée par les Allemands. 2° Prise de possession (d’un lieu)

                                               

                                              Je vais vite brûler mon Petit Robert, comme on fait en place publique de tous les livres prétendant donner un sens aux mots, quand le pays monte en exigence de démocratie, de liberté d’expression, de respect des droits humains et autres idées tout aussi épouvantables. 


                                              • Relladyant Relladyant 2 juillet 2013 18:25

                                                J’espere que Cholet va defendre Marine Le Pen...


                                              • Pierre Régnier Pierre Régnier 2 juillet 2013 18:38

                                                @ Fab81 (du 2 juillet à 16 h 51 également)

                                                 

                                                Il ne faut pas forcément croire les journalistes militant activement, avec nos gouvernants sarkoziens puis hollandiens, pour l’islamisation de la France. Le concept d’islamophobie n’a absolument rien de « fumeux » dans notre langue française qui définit parfaitement les mots.

                                                 

                                                Voici ce que j’en disais, en octobre 2008 dans le n° 59 de la revue Riposte Laïque :

                                                 

                                                 » Je suis sereinement islamophobe. J’ai la phobie, la crainte de l’islam, et cela entraîne chez moi de l’aversion pour cette religion tout simplement parce qu’elle me menace et nous menace tous, parce qu’elle méprise les femmes et les empêche de vivre, parce qu’elle empêche des peuples entiers d’accéder aux libertés démocratiques, parce qu’elle cultive et pratique la violence dans les pays où elle domine et, maintenant, dans le monde entier, parce qu’elle empêche de vivre en paix dans la diversité et la solidarité, parce qu’elle donne une image épouvantable de la religion, laquelle n’est nullement, pour moi, une ennemie.

                                                 

                                                Mon islamophobie n’entraîne chez moi nulle petite trace de racisme. Je respecte a priori les Arabes, les Turcs, les Pakistanais, les Indiens, les Indonésiens, les Africains et tous les peuples chez lesquels l’islam est très implanté, exactement comme je respecte a priori, ni plus ni moins, les Français, les Anglais, les Belges, les Hollandais, les Espagnols, les Italiens… chez lesquels l’islam est moins présent.

                                                 

                                                La démarche qui veut faire de l’islamophobie un racisme doit être dénoncée pour ce qu’elle est, une flagrante malhonnêteté. Même quand c’est la démarche de « dignitaires » – en réalité fort peu dignes – qui siègent dans une commission dite "des droits de l’homme" à l’ONU, droits de l’homme dont ils sont en train d’inverser, tout simplement, la définition, ce qui devrait révolter et mobiliser les États démocratiques dignes de ce nom. "

                                                 

                                                Vous pouvez retrouver ce texte, avec quelques développements, dans cette lettre ouverte publiée par Agoravox à cette adresse :

                                                 

                                                http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/lettre-ouverte-a-l-ambassadeur-des-82314 


                                                • Fab81 2 juillet 2013 18:56

                                                  L’islamophobie est un concept forgé par les islamistes (et repris par leurs trop nombreux idiots utiles) pour disqualifier leurs adversaires et discréditer toute critique à leur encontre en amalgamant joyeusement critique des dérives intégristes d’une religion, critique de cette religion, et stigmatisation obsessionnelle des individus qui la pratiquent... Je m’étonne que des gens qui se disent laïques le reprennent à leur compte, fusse pour s’en réclamer.
                                                  Ceci-dit, je ne m’étonne de rien avec Riposte Laïque et sa conception très particulière de la laïcité (dénonciation obsessionnelle non pas des dérives intégristes de l’islam, mais de l’islam en général et de ses adeptes, silence sur le catholicisme intégriste de Civitas, ou le judaïsme intégriste dénoncé ici même par Chalot... J’ai été abonné quelques mois à cette revue en ligne, puis j’ai cessé de le lire quand ils ont glissé" à la droite de Marine Le Pen...


                                                • Pierre Régnier Pierre Régnier 3 juillet 2013 08:09

                                                  @ Fab81

                                                   

                                                  Libre à vous d’adopter le langage déformant d’individus dont vous dites vous-même qu’ils sont mal intentionnés.

                                                   

                                                  Je ne crois pas qu’il soit plus intelligent et plus efficace de l’adopter pour ne pas l’utiliser (ce que, comme Caroline Fourest, vous conseillez) que pour l’employer avec le sens malhonnête imposé par les tricheurs (ce que font des politiciens, des juges et des journalistes intellectuellement fragiles du « service public » et des autres « grands » médias).

                                                   

                                                  Concernant le mot « islamophobie » je préfère, moi, l’employer avec le sens très clair que lui donne notre belle langue française avant que les linguistes, à leur tour, s’inclinent devant les tricheurs.

                                                   

                                                  Et je préfère combattre dans la clarté la très réelle violence islamique qui engendre à juste titre l’islamophobie. Je veille seulement à ce que ma crainte justifiée de l’islam ne se traduise pas par cette forme de peur honteuse que l’on qualifie de trouille ou de couardise, ce qui, selon moi, caractérise l’attitude des différents types de démissionnaires évoqués ci-dessus.

                                                   

                                                  Et je préfère combattre dans la clarté - et, vous l’aurez peut-être remarqué, pas dans l’anonymat - les causes de la violence islamique, c’est-à-dire les criminogènes aberrations théologiques transmises par les deux monothéismes qui ont précédé la religion musulmane.

                                                   

                                                  Ouvrez les yeux, Fab81. Parmi les causes de la désespérance si souvent constatée de nos jours, il y a cette mauvaise habitude désormais banalisée de ne pas nommer les réalités qui dérangent pour n’avoir pas à les combattre.

                                                   

                                                  Les nommer en les déformant est bien pire encore.

                                                   

                                                  A cela je propose d’opposer, pour le domaine qui nous concerne ici, la lutte persévérante et sans faiblesse contre ces fuites lâches et malhonnêtes. Y compris s’il faut les dénoncer chez des présidents de républiques démocratiques trahissant la laïcité qu’ils ont devoir de défendre, ou chez des papes trahissant le merveilleux Jésus de Nazareth dont ils se disent les disciples :

                                                   

                                                  http://centpapiers.com/benoit-xvi-premier-responsable-de-la-violence-religieuse-1/ 


                                                • juluch juluch 2 juillet 2013 19:57

                                                  100% d’accord avec cet article.


                                                  Marre du communautarisme !

                                                  • CHALOT CHALOT 2 juillet 2013 21:03

                                                    Scweitzer , vous dites n’importe quoi
                                                    Je suis un laïque, je combats tous les intégrismes et suis pour le vivre ensemble dans le cadre du respect des lois républicaines, sur l’égalité des droits et la séparation des églises et de l’Etat
                                                    Je ne voterai jamais pour un parti nationaliste, xénophobe et anti laïque
                                                    Quelqu’un m’a demandé mes sources, il m’envoie un message personnel à mon adresse
                                                    jeanfrancoischalot@yahoo.fr
                                                    je lui indiquerai
                                                    L’histoire est véridique et si la presse n’en parle pas c’est parce qu’il s’agit d’un étouffoir : pas faire de vagues


                                                    • Constant danslayreur 2 juillet 2013 21:45

                                                      Je viens de vous envoyer ça
                                                      « Bonjour M.Chalot,
                                                      C’est Constant Danslayreur et je suis également intéressé par la source SVP.
                                                      Merci »

                                                      Même que vous trouverez dans le texte une faute d’ortho qui n’apparait pas ici

                                                      Par ailleurs et si jamais mon courriel allait voir du côté des indésirables s’il y est, l’adresse commence par bibi et le mail ne comporte pas de titre

                                                      Many thanks in advance


                                                    • Constant danslayreur 2 juillet 2013 22:02

                                                      Il va sans dire mais mieux en le disant que si vous tenez à la confidentialité de la source, elle le restera, je vous en donne ma parole.

                                                      En revanche, je ne vous ai rien écrit après 21h45 heure française, 20h45 heure algérienne, tout ce que vous pourriez recevoir après, ne serait pas de moi et ne m’engagerait en rien.
                                                      Merci


                                                    • Constant danslayreur 2 juillet 2013 22:25

                                                      La patience n’est pas mon fort, bref si vous répondez à partir de maintenant je ne le lirai que demain n’challah - ben quoi le laïc c’est vous pas bibi - et si vous répondez à la st glainglain ben dans ce cas je pourrai le lire qu’aux calendes grecques.
                                                      Bonne nuit quand même.


                                                    • alinea Alinea 2 juillet 2013 23:22

                                                      Constant : cette « info » n’est si ça se trouve pas étouffée ! C’est simplement que personne n’a pensé à jeter de l’huile sur le feu pour une connerie pareille !


                                                    • viva 2 juillet 2013 23:45

                                                      @Chalot 


                                                      Condamnez vous aussi ceux qui se prosternent devant le grand architecte de l’univers ? 



                                                    • Abou Antoun Abou Antoun 2 juillet 2013 21:41

                                                      Ce dernier, sans aucun problème a remplacé séance tenante les deux femmes par deux hommes...
                                                      Euh... Ça existe encore les femmes et les hommes ???


                                                      • Constant danslayreur 2 juillet 2013 21:47

                                                        J’ai le souci inverse,
                                                        Si on m’écoutait il n’y aurait que des femmes autour de moi smiley
                                                        Je sors


                                                        • viva 2 juillet 2013 23:42

                                                          C’est le sexisme qui est condamnable dans le cas présenté, il faut savoir rester précis.


                                                          Les raisons du sexisme peuvent être d’origine religieuse même si ce n’est pas le cas cela est condamnable. 

                                                          Il est anormal que des femmes ait du laisser la place à des hommes. C’est de toute façon une situation discriminatoire qui doit être sanctionné ....

                                                          Est-ce que ces femmes ont déposé plainte ?

                                                          • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 3 juillet 2013 00:29

                                                            Ce n’est pas seulement une atteinte à la laïcité, mais aussi à l’article 1 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen qui précise l’égalité des citoyens, quel que soit ... le sexe (entre autres).
                                                            Cette décision du chef d’établissement était donc aussi en contradiction avec la constitution.


                                                            • Montagnais Montagnais 3 juillet 2013 03:31

                                                              Un petit Hoax bien flûté ..


                                                              .. et Hop ! tout le monde à l’étripe .. au nom d’une juste fureur ..

                                                              On a même vu le coquet démonte-sten pouloper fringuant et pétulant sur les poubelles des idées .. au risque de se rompre l’unique neurone dont la nature l’a doté

                                                              Chalot ! gardez bien vos sources .. c’est plus gai pour nous tous

                                                              « Sur mon site, dans la plupart de mes articles « Femme », je vais ajouter cet exemple éclairant du culot des candidats et du laxisme du chef de centre. » dit Barratier

                                                              Et moi, qui manage 123 sites, je vais rajouter : "et en plus, non contents de virer les females, ils ont exigé que les deux surveillants mâles soyent blancs .. 

                                                              Riposte laïque est au courant ?

                                                              • Pierre Régnier Pierre Régnier 3 juillet 2013 10:57

                                                                Achéron

                                                                 

                                                                Pour votre information personnelle : il y a très longtemps que Chalot a quitté Riposte Laïque, et je suis de ceux qui le regrettent.

                                                                 

                                                                Mais cette revue en ligne laisse à la disposition d’éventuels intéressés les articles de ceux qui y ont publié un jour. On n’est pas là dans l’idéologie reconfectionnée au jour le jour en fonction du sens du vent, pour plaire aux girouettes politiciennes et aux malhonnêtes médias dominants.

                                                                 

                                                                Riposte Laïque est un lieu de réflexion militante démocratiqe, critique et plurielle. Son rôle fédérateur dans la nécessaire résistance à l’islamisation de la France et de l’Europe est essentiel. 


                                                              • Fab81 3 juillet 2013 15:01

                                                                Achéron, il faut savoir que Riposte Laïque a connu une évolution spectaculaire.
                                                                C’était à l’origine plutôt d’inspiration chevènementiste : défenseurs d’une laïcité sans concession (ce sont à l’origine des dissidents radicaux d’association laïques qui ont crée cette revue en ligne), eurosceptiques, plutôt sociaux, assez conservateurs sur les sujets « de société », etc. Il y avait au départ des gens de tous horizons que rassemblait cette fibre républicaine. L’orientation d’extrême-droite ne s’est affirmée que par la suite. Et évidemment, les progressistes et les humanistes qui étaient là au départ sont partis.

                                                                Le site a peu à peu glissé de la dénonciation de tous les intégrismes et communautarisme vers une focalisation sur les dangers de l’islam radical, puis une stigmatisation obsessionnelle de l’islam et des musulmans en général. Ils se sont peu à peu rapprochés de groupes comme les identitaires, ou d’autres franges de l’extrême droite radicale. Ces groupuscules sont aujourd’hui leurs seuls alliés. Maintenant, ils n’hésitent pas à frayer avec les intégristes juifs et catholiques au nom de la lutte contre « l’ennemi commun » et en dépit de leur soit- disant divergences. Ils sont même allés jusqu’à relayer la collecte en faveur d’Esteban Murillo, organisée par un activiste néo-nazi emprisonné pour tentative de meurtre...

                                                                Mais encore une fois, ce n’était pas cela à l’origine. Je ne sais pas ce que pense Chalot de l’évolution de Riposte Laïque, mais selon toute vraisemblance, ils sont irréconciliables, fâchés à mort, et séparés par un gouffre politique.

                                                                Par ailleurs, Riposte Laïque ne s’attaque pas aux intégristes juifs, ils ont plutôt tendance à copiner avec eux. Leur obsession, c’est l’islam (au delà des intégristes), encore l’islam, toujours l’islam. Quand Pierre Casse (l’animateur du site) se brosse les dents le matin, il pense déjà à la meilleure façon d’éradiquer cette religion et ses adeptes...


                                                              • Folacha Folacha 3 juillet 2013 07:45

                                                                Bonjour,

                                                                Ne pensez-vous pas que le chef d’établissement a commis cette énorme bévue car il a craint d’être pris dans un engrennage comme les dirigeants de la crèche Baby-Loup ?


                                                                • popov 3 juillet 2013 13:17
                                                                  Des mahométans qui font un scandale dans les hôpitaux si leur femmes ne sont pas traitées par une femme médecin.

                                                                  Des juifs orthodoxes qui font un scandale si les surveillants ne sont pas des hommes.

                                                                  Quand on commence avec ces accommodations raisonnables, on ne sait pas où cela va s’arrêter. On ne peut pas satisfaire les caprices de toutes ces pratiques arriérées.

                                                                  Il est temps de mettre fin à ce bordel.

                                                                  On pourrait commencer par interdire l’abattage halal et kascher. La loi est la même pour tout le monde.
                                                                  La Suisse l’a fait et les mahométans ne s’en portent pas plus mal.

                                                                  • Pierre Régnier Pierre Régnier 3 juillet 2013 16:15

                                                                    Merci popov

                                                                     

                                                                    @ Achéron

                                                                     

                                                                    Pour compléter votre information, Fab81 vient de publier sur Agoravox "Mélenchon, seul véritable ennemi du « système ». Et c’est au premier degré, sans ironie. On voit alors clairement la qualité du glissement de Fab81, de Riposte Laïque à Mélenchon.

                                                                     

                                                                    Pour Fab81 c’est donc bien dans la violence des mots et dans la haine cultivée « à gauche » que se trouve le salut. Je rappelle qu’Alexis Corbière, l’adjoint de Mélenchon, fut parmi ceux - que je vois comme d’authentiques néo-staliniens - qui, aux côtés de Caroline Fourest et de Forsane Alizza, ont tenté d’empêcher, en décembre 2010, les Assises sur l’islamisation en Europe.

                                                                     

                                                                    Même simplement réfléchir sur l’état d’avancement d’une religion totalitaire, qui montre partout sa conception barbare de « Dieu » demandant à ses fidèles de soumettre la planète entière « à sa volonté » c’est encore trop pour le FG.

                                                                     

                                                                    Ne pourrait-on sortir enfin de cette situation bipolaire dans laquelle  Raquel Garrido, autre porte-parole du Front « de gauche » proclame qu’il n’y a que deux forces politiques qui comptent en France, le FG et le FN, et que la politique actuelle devrait se concevoir comme « une lutte à mort » entre ces deux forces "jusqu’au dernier survivant«  ?


                                                                    http://www.youtube.com/watch?v=55RoSQixO8E

                                                                     

                                                                    Les fascismes de droite et de gauche n’auraient donc pas fait encore suffisamment de carnage pour que, dans les jeunes générations, on en cultive encore la prétendue nécessité ? 


                                                                  • Fab81 3 juillet 2013 16:47

                                                                    Je n’étais que lecteur de Riposte Laïque, et si quelqu’un a dérivé, ce n’est pas moi.
                                                                    Comme vos amis du FN, vous tentez de détourner le débat, faute d’être capable de contester ce que j’ai mis en évidence.
                                                                    Et puisque vous voulez parler de Raquel Garrido, expliquez donc comment le FN veut faire intimider cette avocate, en déposant plainte contre elle... pour des propos tenus dans l’exercice de ses fonctions ! http://www.lepartidegauche.fr/actualites/actualite/petition-soutien-raquel-garrido-23925
                                                                    Car en plus d’être malhonnêtes, manipulateurs et déloyaux (affaire des faux tracts à l’origine de cela), ces gens-là sont lâches. Car ils veulent à tout prix éviter d’avoir à assumer leurs actes devant un tribunal...


                                                                  • Pierre Régnier Pierre Régnier 3 juillet 2013 23:21

                                                                    Fab81

                                                                    Vous dites « vos amis du FN »

                                                                    Vous tenez ça d’où cette « information » ? 

                                                                  • Folacha Folacha 4 juillet 2013 08:36

                                                                    L’abattage sans étourdissement préalable est interdit depuis 1976 ... 


                                                                    La Suisse n’est pas soumise à la réglementation Européenne .


                                                                  • Latigeur Latigeur 3 juillet 2013 18:48

                                                                    Monsieur Chalot pouvez vous préciser la date et le lieu de cette information ou à tout le moins vos sources ?


                                                                    vous en êtes un témoin direct ?
                                                                    vous en avez entendu parler ?
                                                                    Vous l’avez lu, vu, sur un média, lequel ?

                                                                    Avant de discuter du fond de l’affaire, peut-on au moins vérifier les faits rapportés ?

                                                                    « Nous sommes conscients qu’une initiative comme AgoraVox accroît potentiellement les risques de propagation de rumeurs, de désinformation, de déstabilisation ou de manipulations volontaires ou involontaires. Ainsi, chaque auteur demeure responsable des affirmations qui y sont publiées et c’est à lui d’en valider la véridicité avant de les soumettre. »

                                                                    • lemouton lemouton 3 juillet 2013 19:22

                                                                      Idem que vous Latigeur..


                                                                      je ne comprends pas cette obstination de Chalot à rester dans le flou..
                                                                      Pourquoi se refuse t’il à donner l’information qui corroborera son écrit ??

                                                                       smiley

                                                                    • CHALOT CHALOT 3 juillet 2013 19:05

                                                                      J’ai déjà répondu à des messages personnels en donnant des précisions.

                                                                      Evidemment si un responsable du site me contacte je lui répondrai
                                                                      Latigeur, je suis prêt à vous répondre aussi
                                                                      Je ne suis pas un clandestin : la preuve je signe de mon nom

                                                                      • Latigeur Latigeur 4 juillet 2013 15:25

                                                                        Nous voulons bien croire à votre sincérité Monsieur Chalot, mais il faudrait au moins étayer votre histoire par quelques éléments précis comme la date et le lieu de cet incident. 

                                                                        Permettez nous de trouver curieux que tout cela soit resté caché, l’éducation nationale, ses profs de tous bords et ses multiples syndicats seraient-ils tout à coup devenus « la grande muette » !

                                                                      • mouais 4 juillet 2013 16:21

                                                                        Un principe des journalistes : ne pas dévoiler leurs sources. Disons que même si les contributeurs d’Agoravox sont de simples particuliers, on peut leur appliquer ce principe.
                                                                        Ici peut-être l’informateur a lieu de craindre des représailles dans son quartier ? Sachant que certains ne sont pas tendres du tout.


                                                                      • CHALOT CHALOT 3 juillet 2013 19:40

                                                                        Patience et longueur de temps....D’autres directement concernés donneront certainement des indications.

                                                                        Les profs discutent, se concertent

                                                                        • LEELOO Shawford42 3 juillet 2013 19:52

                                                                          J’ai suivi ce passionnant feuilleton du jour, avec cette si tendre Gestapo agoracitoyenne à l’oeuvre pour tenter d’extorquer les sources : c’était réjouissant smiley


                                                                        • Pierre Régnier Pierre Régnier 4 juillet 2013 08:19

                                                                          @ vieux grincheux (du 3 à 21 h 35)

                                                                           

                                                                          Il serait bien que vous résumiez, dans un article d’Agoravox, "Les 12 preuves de l’inexistence de dieu" de Sébastien Faure. Mais le risque serait d’entraîner une fois de plus les commentateurs, comme derrière le récent article de Robert Gill (1) dans de longs développements savants - je suis loin d’y avoir tout compris - qui oublient selon moi l’essentiel :

                                                                           

                                                                          Que l’on croit ou pas à l’existence de dieu (ou de Dieu), comment mettre fin aux interventions de certains croyants contre la laïcité républicaine mise en place pour la protection de tous, croyants et non croyants ? C’est ce problème que pose le présent texte de Chalot.

                                                                           

                                                                          Mais il y a beaucoup plus important : comment mettre fin aux violences beaucoup plus graves engendrées par les croyances religieuses ? Je suis étonné de constater que la question est toujours évitée, ou la réponse toujours déviée vers un « tout ou rien » où se complaisent les intellos plutôt que vers l’exigence de rejet de ce qui, dans les religions (monothéistes en tous cas) est appel explicite à exercer la violence au nom de Dieu.

                                                                           

                                                                          Et plus gravement encore : confirmation, par les plus hauts responsables actuels des religions, que ces appels sont bien de Dieu. Confirmation, par exemple, par les papes et la hiérarchie de l’église catholique actuels, que c’est bien Dieu qui a commandé le génocide des cananéens, il y a plus de 3000 ans, puisque c’est écrit dans l’Ancien Testament (2)

                                                                           

                                                                          Comment amener ceux qui croient à l’existence de Dieu à rejeter cette horreur, que leurs mauvais pasteurs leur demandent de faire perdurer dans l’enseignement dispensé aux futurs croyants ? C’est bien, me semble-t-il, avec le rejet de l’économisme mondialisé, l’un des deux  plus importants devoirs de notre génération.

                                                                           

                                                                          (1) http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/pourquoi-l-homme-a-cree-dieu-137758#forum3758108

                                                                           

                                                                          (2) http://centpapiers.com/benoit-xvi-premier-responsable-de-la-violence-religieuse-1/ 


                                                                          • LEELOO Shawford42 4 juillet 2013 08:32

                                                                            Lumineux smiley


                                                                            Si la Pastèque putride et le Lion à l’œil torve n’y souscrivent pas, que le Grand Maboulvox les croque !! smiley

                                                                          • Latigeur Latigeur 4 juillet 2013 16:45

                                                                            C’est le degré zéro de l’information,


                                                                            on disserte, 
                                                                            débat, 
                                                                            pérore,, 
                                                                            vitupère, 
                                                                            condamne,
                                                                            on s’fait plaisir,
                                                                            ça dégouline de sous entendus racistes nauséabonds,
                                                                            Quelle jouissance !


                                                                            Tout ça à partir d’une historiette qu’il faudrait croire parce que Monsieur Chalot serait bien Monsieur Chalot. !

                                                                            Les faits, les détails, les preuves : plus tard.......Dans un monde meilleur peut-être ?

                                                                            Toute proportion gardée ça me rappelle la réflexion d’un néo-nazi à propos du protocole des sages de Sion « on s’en fout que ce soit un faux, tout ce qu’il dit est vrai ».



                                                                            • mouais 4 juillet 2013 17:22

                                                                              A Latigeur :
                                                                              admettons que Jean-François Chalot s’indigne de la lâcheté du chef d’établissement devant ce caprice d’une secte religieuse (moi aussi), et que vous soyez fâché de l’anonymat de l’informateur, soupçonnant un faux.
                                                                              Moi, ce qui m’indigne bien davantage, ce sont les sujets des épreuves et les consignes de correction, qui prennent les élèves de plus en plus pour des imbéciles.

                                                                              L’un des intervenants (je ne sais plus, quelque part là-haut, trop de messages) s’indignait à la supposition que des candidats refusent de répondre, au motif que le sujet ne leur plairait pas.
                                                                              Je vous annonce tout net que ces sujets sont devenus d’une telle débilité, que si j’avais encore à corriger des examens, je mettrais des félicitations à tout candidat ayant le courage d’en dénoncer la stupidité. Malheureusement, les élèves soigneusement lobotomisés par le système ne sont plus en état de se rebeller ainsi.
                                                                              Espérons malgré tout ...


                                                                              • lulupipistrelle 4 juillet 2013 22:08

                                                                                Au fait, les salles d’examen étaient-elles mixtes ?


                                                                                • Latigeur Latigeur 5 juillet 2013 16:07
                                                                                  Par mouais,
                                                                                  Je ne suis pas fâché de l’anonymat de l’informateur qui nous dit justement qu’il n’est pas anonyme,
                                                                                  mais de son refus de dire d’où il sort ce qu’il nous raconte ici 
                                                                                  et je m’étonne qu’un incident comme celui-là ,qui s’il s’avérait vrai poserait effectivement question,
                                                                                  n’ait pas fait l’objet d’autres indignations, politiques ou syndicales. 
                                                                                  J’ose suggérer, quelle impertinence, que les faits soient vérifiés avant d’en tirer la leçon.

                                                                                  Par ailleurs,( non, c’est pas un pseudo), je suis pour ma part très pessimiste, les élèves ne sont ni instruits ni lobotomisés par l’éducation nationale, ils sont tout simplement parqués avec plus ou moins d’indifférence le temps que jeunesse se passe. 
                                                                                  On nous explique ainsi qu’ils peuvent passer d’une classe à l’autre sans se soucier de leurs acquis.
                                                                                  L’école laïque et obligatoire est de plus en plus incapable de répondre à sa mission et de corriger les inégalités sociales autrement qu’en abaissant le niveau, d’où les consignes de sur-notation.
                                                                                  Le développement des écoles privées, confessionnelles ou pas, plus ou moins rétrogrades et intégristes ou pas est la conséquence de ce naufrage.
                                                                                   


                                                                                  • Pierre Régnier Pierre Régnier 5 juillet 2013 17:18

                                                                                    J’approuve vivement la conclusion de ce message


                                                                                  • gonzales gonzales 7 juillet 2013 12:08

                                                                                    il est grand temps que ce gouvernement ouvre les yeux par moment je me demande si je suis encore dans mon pays c’est a dire la France laique et republiquaine.plus le temps passe plus je m’aperçois que nos regles les plus fodamentales sont bafouees je n’ai rien contre les immigres mais j’estime que quand on s’expatrie pour diverses raisons il est normal de respecter les lois de ce pays et non de faire appliquer les lois du pays d’où l’on vient (je ne suis pas au fn et je suis de gauche


                                                                                    • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 7 juillet 2013 12:10

                                                                                      Pourquoi vouloir passer un examen régi par les loi de la République quand on en conteste les modalités. Pourquoi ne pas se contenter d’une mention du genre « ancien élève de l’école juive de... » un d’un diplôme maison comme on a « diplômé de l’Institut catholique de Paris » ? 


                                                                                      • franc 7 juillet 2013 21:05

                                                                                        Ce que j’en veux le plus à la gauche c’est d’avoir détruit l’école de la République


                                                                                        • Gnagnagna 7 juillet 2013 22:48

                                                                                          Croire en un ou des Dieux est une chose.
                                                                                          Mais ne pas être capable de faire la part des choses, de se construire une pensée cohérente et respectueuse et de s’en remettre corps et âme et sans conscience à une religion qui impose à soi-même et qui oblige d’imposer aux autres ce que des dictateurs de la pensée ont imaginé est une preuve de très grande sottise.
                                                                                          Et on ne doit pas laisser la sottise gouverner.


                                                                                          • Gnagnagna 7 juillet 2013 22:51

                                                                                            « Nous ne voulons pas de femmes dans le centre d’examen !?? »

                                                                                            Et nous, nous ne voulons pas de crétins dans notre pays !


                                                                                            •  C BARRATIER C BARRATIER 8 juillet 2013 09:06

                                                                                              Je viens de faire le tour des collèges, j’ai eu les chefs d’établissements ou leurs adjoints, le der,nier ce matin, Descartes à TREMBLAY..cette affaire n’existe pas. Aucun problème de ce type en épreuve du BEPC ou autre.

                                                                                              Je suis moi même un chef d’établissement à la retraite, et jamais aucun des collègues que je connais n’aurait obtempéré à une telle demande.

                                                                                              Il conviendrait donc qu’ Agoravox supprime cet article et que Jean François trouve s’il peut de quelle officine a émané cette fausse information qui demandait pas mal de temps pour être vérifiée.

                                                                                              Que des enfants aient des exigences déplacées, ok, qu’un chef de centre obtempère dans un collège public, non. Dans un collège privé je crois la chose très possible. Il y en a plein autour de TREMBLAY, et le BEPC se passe en collège privé sous contrat comme en collège public...
                                                                                              Il faudrait trouver. Je pense que ce pourrait être un collège catholique, car il n’y en a pas de musulman, et dans un collège juif cela ne serait pas arrivé.
                                                                                              Merci à ceux qui iront plus loin dans la recherche de la vérité.


                                                                                              • CHALOT CHALOT 8 juillet 2013 09:16

                                                                                                J’ai adressé mes sources à une personne m’interrogeant sur ce forum et en qui j’ai entièrement confiance.
                                                                                                Ce qui montre que l’information provient d’un enseignant et qu’elle est corroborée...
                                                                                                Maintenant effectivement il n’y a pas le nom de l’établissement pour des raisons liées à la sécurité.
                                                                                                Je pense moi aussi que le chef d’établissement aurait du réagir fermement et que dans ce cas là cela s’est fait discrètement pour éviter les remous

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès