• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Panique à bord

Panique à bord

On dira, c'est une habitude. C'est vrai que le père était coutumier du fait "crier au loup" et il arriva même que les craintes de ne pas recueillir les fameuses signatures se concrétisent. Nous avons donc l'impression d'assister à un "remake", Marine Le Pen n'aurait pas "ses" signatures. Recours au Conseil d’Etat, démarche auprès du conseil constitutionnel, amendement au Sénat et à l’Assemblée pour exiger l’anonymat des signatures, interpellation du Président de la République, la bataille politique fait rage. Marine Le Pen est-elle vraiment victime ? Peu importe en fait la réponse à cette question. Il apparaît par ailleurs que le travail de collecte a été négligé, les militants FN seraient devenus flemmards. Par ailleurs le Front National a toujours eu du mal à récolter les signatures. Ainsi, en 2007, Jean-Marie Le Pen se présenta avec seulement 507 parrainages ce qui ne lui laissait que très peu de marge de manœuvre.

L'important réside dans la question : et si effectivement elle ne les avait finalement pas ?

Il est certain que l'absence de la blonde sur fond bleu dans la compétition ne serait pas bien compris alors que Cheminade se vante d'avoir d'ores et déjà le sésame. Il sera difficile d'expliquer que quelqu'un ayant fait 0,5% la dernière fois peut concourir à nouveau alors que les 18 à 20 % estimés restent en coulisse. On pourra dire la LOI c'est la LOI ... L'argument ne convaincra pas.

Il paraît difficile, impossible, de modifier cette Loi quelques mois avant l'élection pour laquelle elle s'applique, en décrétant l'anonymat des parrainages. Cet anonymat n'est d'ailleurs pas souhaitable en ce sens que les élus sont des personnages publics et que ceux qui votent pour eux sont en droit de connaître leurs options personnelles même si le parrainage n'a rien à voir avec un engagement politique militant.

Qu'adviendrait-il donc ?

Sans doute pas grand chose, tout au plus une abstention plus accentuée, mais en revanche bien malin celui qui peut dire ou se porteront les voix attendues par le FN. Ce n'est certainement pas Nicolas Sarkozy qui serait le plus grand bénéficiaire d'une telle absence. A n'en pas douter, Jean-Luc Mélenchon et François Hollande y trouveront leur compte, Bayrou peut-être un peu mais dans une moindre part.

Au fait ... Et si Marine Le Pen ne voulait pas vraiment être candidate tout en se posant en victime pour ensuite tout jouer sur les législatives ?

Le Blog


Moyenne des avis sur cet article :  2.67/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 2 février 2012 09:36

    Bonjour, Jlhuss.

    Donner, pour un élu, sa signature à un candidat, quel qu’il soit, n’est pas faire acte de soutien, mais faire acte de respect de la pluralité démocratique. Ce n’est donc pas un bon argument pour plaider en faveur de la publicité des parrains.

    Cela dit, les difficultés récurrentes et réelles du FN montrent que le système vit sans doute sa dernière présidentielle car il est aberrant, comme vous l’avez souligné, que Marine Le Pen (quelle que soit l’opinion que l’on ait de son parti) soit empêché alors que Chaminade s’est qualifié sans la moindre difficulté. On marche sur la tête ! C’est pourquoi le système des parrainages devra désormais s’appuyer sur des votes citoyens.

    Un mot encore sur les difficultés accrues du FN en cette année 2012 : sans aucun doute sont-elles liées au garnd nombre de communes qui ont intégré une communauté dont elles deviennent partiellement dépendantes. Dès lors, le soutien des maires sans étiquette peut être soumis, sinon à chantage, du moins à pression par un président qui, lui, est, porte une étiquette.

    Enfin, d’accord avec vous : en cas d’absence de Le Pen, l’UMP pourait en être la principale victime.


    • amiaplacidus amiaplacidus 2 février 2012 10:34

      C’est un fait que le système de parrainage doit être, pour le moins, sérieusement revu.

      Je n’ai jamais donné, et ne donnerais jamais, ma voix à un parti d’extrême-droite* : je suis un démocrate et anti-raciste. Mais je trouve totalement aberrant que MLP ne puisse être candidate, faute de parrainages. Quoique cela ne me fasse pas plaisir, elle représente tout de même de 0 à 20 % des intentions de vote.
      Je suis totalement d’accord avec Voltaire lorsqu’il dit : « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire. ».

      Et de toute façon, avoir des élus FN ce ne serait pas vraiment une catastrophe. C’est au contraire le moyen de leur mettre le nez dans leur caca. Croyez-moi, les gens qui ont connu la gestion municipale FN (Toulon, Vitrolles, ..) ne sont pas prêts à recommencer.
      Florilège (http://www.lemonde.fr/politique/article/2009/07/02/comment-le-fn-gerait-ses-villes_1214087_823448.html) :
      "Mais, alors que les élus FN ont souvent fait campagne sur la lutte contre les malversations des équipes précédentes, et promis davantage de transparence, certains d’entre eux sont rapidement accusés des mêmes pratiques. Bruno Mégret est condamné en 2007 en appel pour avoir utilisé les moyens de la mairie de Vitrolles pour financer sa campagne pour les présidentielles. A Toulon, Jean-Marie Le Chevallier est condamné en 2003 pour subornation de témoins dans l’affaire du meurtre de son directeur de cabinet."

      * J’avais fais une faute d’orthographe à extrême et le correcteur me proposait extrême-onction en remplacement, MDR, MDR. MDR.


    • Traroth Traroth 2 février 2012 23:36

      @Fergus : votre argumentation ne tient pas debout. Évidemment que donner sa signature à un candidat est une manifestation de soutien ! Prétendre l’inverse ne tient pas debout une seule seconde ! Même vous, vous n’y croyez pas !


    • LES RATS QUITTENT LE NAVIRE

      LES CAPITAINES ITALIENS OU FRANCAIS...ONT le feu aux fesses

      avec ce que l elysee depense en 1 rapas on pourrait nourrir 15000 SDF PENDANT 1 SEMAINE

      SALAUDS...AFFAMEURS DU PEUPLE................


      • JL JL1 2 février 2012 10:30

        Mais c’est du cinéma ! A chaque élection se joue ce jeu de poker menteur entre la droite et la gauche.

        Toute la question est de savoir à qui la présence de Le Pen nuira le plus. Si ça penche d’un coté, c’est l’autre qui signera, « au nom de la démocratie » !

        Le danger pour Le Pen, c’est que ni l’un ni l’autre n’y trouve son compte. Ce qui prouve au moins une chose : les électeurs de ce parti sont manipulés. De là à dire qu’ils sont bas du front, il y a une marge, hein !?


        • Yohan Yohan 2 février 2012 12:28

          Bonjour à nos démocrassouillards de service. smiley
          La France continue de se ridiculiser aux yeux de monde... L’absence de MLP signerait tôt ou tard la fin de règne de notre monarchie ripoublicaine


          • JL JL1 2 février 2012 13:07

            Parce que la présence de MLP est un gage de démocratie ?

            yohan, vous avez perdu une occasion de vous taire !

             smiley


          • FYI FYI 2 février 2012 13:22

            Il suffirait plutôt de supprimer les 500 signatures, tous citoyens majeur de + de 21 ans a le droit constitutionnel de se présenter et pas seulement des partis politiques.
            L’argument que ce serait un cordon sanitaire ne tient pas, c’est plutôt pour asseoir la supprématie du bipartisme qui étouffe les vrais alternatifs.


            • Traroth Traroth 2 février 2012 23:52

              On va se retrouver avec 1000 candidats et les élections deviendront impossibles à organiser. Impossible. Mais un parrainage par les citoyens, voila la vraie solution : 10000 (ou un autre nombre à déterminer) soutiens de citoyens, par exemple.

              Les citoyens, contrairement aux maires qui sont des élus, n’ont de compte à rendre à personne, et leur soutien peut donc parfaitement être anonyme. Comme de toutes manières, il faut à un candidat bien plus que 10000 voix pour être élu, s’ils n’ont pas ces 10000 soutiens, il n’y a pas d’inconvénient à ce qu’ils ne se présentent pas à l’élection. Le gros avantage, c’est justement que le gisement de signature est le corps électoral lui-même !


            • non667 2 février 2012 14:38

              au départ (1962 ) la publication des signatures des signatures (100 ) n’était pas exigée l’augmentation à 500 et leur  publication est une perversion ,un trucage , de la démocratie !
              ceux qui la soutiennent ,ceux qui ergotent sont des FASCISTES MASQUES tel l’auteur .
              comble de l’hypocrisie ils traitent le fn de parti fasciste antirépublicain ,antidémocrate  un parti qui respecte depuis sa création (40 ans ) le suffrage universel bien que le scrutin magouillitaire et les fronts ripoublicains lui soient particulièrement défavorables .
              le traiter de fasciste est outrageusement pervers !
               sans parler des actions anti -démocratiques mené contre lui !
              A LA PLACE D’ARGUMENTS EUX QUI ONT TOUT LES MEDIAS A LONGUEUR D’ANNEE !
              -publications
              -refus de salle de meeting
              -sabotages de ses réunions pacifiques par les nervis de gauches 100 fois plus nombreux couvert par la police et la justice aux ordres !
              -scrutin magouillitaire
              -front ripoublicain
              - organisation par la propagande du N.O.M. et leur merdiass de « carpentras  » = katin =saut de l’observatoire =armes de destruction massives = timissoara = 9- 11 =......etc.....
              il faut vraiement en tenir une couche pour ne pas voter fn ! smiley
               smiley smiley smiley
              c’est un ouvrier 68tard qui vous le dit !


              • Traroth Traroth 2 février 2012 23:45

                « leur  publication est une perversion ,un trucage , de la démocratie ! »

                Lisez bien le mot suivant, il est important : POURQUOI ???????????????????????

                Ce n’est pas parce que quelque chose ne vous convient pas qu’il est une perversion ou un trucage de la démocratie ! La démocratie a des principes, et LE PUTAIN DE PLUS IMPORTANT principe, c’est que les électeurs doivent savoir, au moment de mettre leur bulletin dans l’urne, qui est la personne pour qui ils votent, quelles décisions elle a prise, quelle décision elle prendra, quelles sont ses opinions politiques, quelles sont ses valeurs ! Ce n’est qu’à cette seule condition que la démocratie peut avoir un sens ! Parce qu’autrement, ce n’est qu’un théâtre, un crique, une comédie ! Un rituel où chacun va voter sans savoir pour qui, au hasard, sans rime ni raison ! C’est à votre parti et à votre candidat(e) de s’adapter aux règles démocratiques, ET PAS L’INVERSE, BORDEL DE MERDE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

                Le bilan du sortant, le programme des différents candidats, ainsi que leurs opinions et leur parcours politiques ne sont pas des éléments parmi d’autres dans la campagne, ce sont LES SEULS ÉLÉMENTS IMPORTANTS ! Le reste, la couleur de leurs habits, les lapsus qu’ils peuvent faire ou je ne sais quel autre connerie, c’est HORS-SUJET ! Et le soutien à un candidat à la présidentiel FAIT PARTIE du bilan des maires, que vous le vouliez ou non !


              • non667 3 février 2012 01:00

                à traroth
                les signatures ont été clairement introduite pour éliminer les candidatures fantaisistes et même cela est une perversion de la démocratie il n’y a aucune raison démocratique d’empêcher un candidat fantaisiste de se présenter !
                mais même en admettant !
                le parrainage justifie simplement que la candidature n’est pas fantaisiste . point barre
                sans parler du programme !
                qui peut dire que la candidature de mlp est fantaisiste
                la publication est bien un trucage pour éliminer des candidatures gênantes pour les partis en place c’est le cas de mlp !


              • Traroth Traroth 3 février 2012 07:49

                « la publication est bien un trucage pour éliminer des candidatures gênantes pour les partis en place » : ah oui ? Et pourquoi ? Êtes-vous en train de dire que le soutien à Le Pen est honteux et que si on permet pas aux élus signataires de cacher leur soutien, ils ne la soutiendront pas ? Il serait vraiment nécessaire que vous clarifiiez POURQUOI la publication est tellement défavorable à Le Pen !!!!!


              • spartacus spartacus 2 février 2012 15:26
                Bien venue dans l’état fasciste.
                Logiquement MLP ne devrait pas avoir ses signatures.

                Nous allons passez ouvertement dans la « dictature des partis subventionnés ».
                2012 signera la fin officielle de la démocratie.

                La signatures par les obligés, les seigneurs locaux est une prise de pouvoir officielle.

                Le débat doit disant « libre » des socialistes était un exemple, par la représentation d’Enaques parachuté avec exclusion des membres de la société civile.

                Les seigneurs locaux donneurs de signature sont des obligés des partis subventionnés.
                La France est devenue un état fasciste et bananier. 
                Des élus choisis et parachutés, des lois corporatistes, la glorification du léchage de trous du cul ! 
                La prise du pouvoir par les agissement corporatistes d’une école élitiste : l’ENA.

                • Mycroft 2 février 2012 18:10

                  Il faut tout de même rappeler que ces signatures sont des signatures d’élus, non pas des signatures de bureaucrates.

                  De plus, les élections locales sont souvent les moins pourrie par le pouvoir de l’argent (surtout dans les petites villes, bien plus nombreuses que les grandes). N’oubliez pas que la majorité des élus, ce sont des gens réglo, qui font ça par conviction, et qui n’ont pas pour objectif de faire une carrière nationale. Les dents longues, on les voit à Paris.

                  Si on regarde plus précisément la situation du FN, on s’aperçoit qu’il ne fait un bon score que sur l’élection présidentielle. Et si c’était cette élection, basé sur une personne plus que sur des idées, qui était en cause ? Et si le problème n’était pas que MLP ne puisse se présenter, mais bien le fait que son score de près de 20% soit un simple bug, un bug lié au fait que l’élection présidentielle n’est pas basé sur un projet, sur des idées, sur des argumentaires, mais sur de la communication et de la pub ?

                  A quand un vrai débat politique ? Avec des vrais argumentaires construits, des qui font vraiment mal à la tête, qui poussent à réfléchir ?

                  Dire que cette situation est anti-démocratique, c’est avoir une vision restrictive de la démocratie. La démocratie n’est pas que directe. J’avoue qu’une telle situation serait malsaine, cependant. Malsaine parce que grave source d’abstention.

                  En contrepartie, privé de leur outil de contestation habituel, les gens seraient peut être tentés de faire avec une autre contestation. Une contestation plus constructive. Qui sait, si MLP n’est pas présente au premier tour des présidentiel, c’est peut être notre meilleur opportunité de sortir du bipartisme.


                  • non667 2 février 2012 22:12

                     à mycroft
                    A quand un vrai débat politique ? Avec des vrais argumentaires construits, des qui font vraiment mal à la tête, qui poussent à réfléchir ?

                    chirac à refusé le face à face avec lepen en 2002 et 80% de c.. s ont voté pour lui !


                  • Traroth Traroth 2 février 2012 20:14

                    L’anonymat des parrainages est foncièrement antidémocratique. En tant que citoyen, j’exige de connaitre les décisions que prennent mes élus, y compris les maires !

                    Éventuellement, c’est ce système de parrainage par les maires qu’il faut remettre en cause. Le système adopté par la Tunisie dans sa nouvelle constitution me parait très bien : un parrainage par 10000 citoyens. Puisque de toutes façons, pour être élu, il en faut bien plus que ça, si vous n’arrivez pas à en réunir 10000, il est bien normal que vous ne puissiez pas vous présenter. Et ces parrainages là, aucune raison de les rendre public, puisque les citoyens n’ont pas de raison de rendre des comptes, à l’inverse des élus.


                    • non667 2 février 2012 22:15

                      à traroth
                      faux derch . attention le facho n’est pas celui qu’on croie 


                    • Traroth Traroth 2 février 2012 23:34

                      « Faux derch » ? Mais qu’est-ce que ça veut dire ?

                      La question dépasse de très loin le cas d’espèce de la candidature de Le Pen aux élections, et même la question des 500 signatures.

                      Pour être parfaitement clair : la démocratie EXIGE la connaissance par les électeurs des décisions de leurs élus. Autrement, les élections ne sont qu’un cirque vide de signification, un rituel creux. Mais c’est peut-être ce que vous souhaitez ?

                      De plus, cette histoire d’anonymat est très révélatrice de ce que pensent les frontistes, dans le fond. Pourquoi, mais POURQUOI, vouloir l’anonymat ? Pourquoi ne pas laisser les maires assumer leur soutien, et même avec fierté ? Et pourquoi pensent-ils que c’est ça qui empêche Le Pen d’avoir ses 500 signatures ? Sont-ils conscients qu’ils sont en train de montrer qu’ils pensent eux-même que le soutien au FN et à Le Pen est quelque chose de HONTEUX  ???????????????

                      C’est pourquoi, mon pauvre, vous devriez développer votre réponse, sous peine de ridicule !


                    • Traroth Traroth 2 février 2012 23:47

                      Le facho est celui qui veut modifier les règles d’une élection pour avantager son candidat ou sa candidate, quitte à ce que les règles violent les principes démocratiques !


                    • Traroth Traroth 3 février 2012 00:04

                      Je rappelle que ce système de signatures a été institué au 1962. A l’époque, le système prévoyait l’anonymat des soutiens, ce qui était antidémocratique, et il fallait 100 signatures. Le système a été réformé en 1976, le nombre de signatures étant porté à 500 et les signatures étant rendues publiques.

                      Tout ça pour dire que toute argumentation laissant à penser que ce dispositif a été mis en place spécifiquement pour contrarier un Le Pen quelconque ou le FN serait tout simplement un mensonge ! Je rappelle que le FN a présenté un candidat à une élection présidentielle pour la première fois en 1974, et qu’il a fait 0,75%...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès