• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Parler du FN, c’est comme pisser dans un violon

Parler du FN, c’est comme pisser dans un violon

Petites gens qui voyez
La politique dévoyer
Cessez avec moi je vous prie
De trop vous compliquer la vie

Le FN mène son train
Que tous suivent avec entrain
Cessez avec moi je vous prie
De vouloir en faire un avis

JPEG - 83.7 ko
« Le chat garde le violon »
photo par sean dreilinger https://www.flickr.com/photos/seandreilinger/
CC BY-NC-SA 2.0 https://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/2.0/

Je crois que vous êtes tous au courant : la France vient d'entrer dans les heures les plus sombres de son histoire. Le FN, si violemment attaqué par notre pouvoir multi-récidiviste (et redoutablement efficace) a pourtant franchi le cap symbolique de la première place lors d'une élection.

 
Cette élection, qui n'a d'européennes que le nom, ne sert dans le fond à rien. Il aura fallu peu de temps pour que ceux qui la brandissaient comme capitale pour la vie des français ne le reconnaissent finalement, à l'image de Valérie Pécresse qui n'en fait à terme qu'une élection "sans conséquences", ce qui expliquerait que les français s'y autorisent à voter FN massivement. L'influence de ce vote étant quasi-nulle.
 
Bien sûr, Bruxelles a d'énormes impacts dans la vie des Français.
Mais bien évidemment, leur vote n'y changera rien. C'est le principe du simulacre, qui est là pour "faire semblant" d'une démocratie d'autant plus affichée qu'elle est inexistante.
 
Et donc, revoilà le grand méchant loup !
 
LE FN !
 
A ce stade, si vous avez bien lu, votre sang s'est glacé, vos yeux se sont désorbités, et l'animal qui sommeillait en vous a ressurgit.
 
Car s'il y a une constante dans la vie politique actuelle, c'est bien de constater que ces deux lettres n'ont plus le droit de laisser qui que ce soit de marbre, dans une indifférence traîtresse qui vous rend nécessairement complice de l'abomination.
 
Notre vie politique, et donc nos débats, nos discussions, et même (et c'est là que ça devient grave) nos pensées, opinions et idées doivent se conformer à l'idée que le FN ne les partage pas, ou qu'elle ne doivent pas être son monopole.
"Je ne soutiens pas le FN mais.."
"Mais votre discours est celui du FN..."
"Pourqui ne dites-vous pas directement que vous êtes du FN..."
 
Il faut donc, et vous avez ce devoir, penser dans ou hors de la case FN. Chaque idée exprimée dans l'espace public, surtout quand elle s'approche de certains sujets portant atteintes à nos dieux sacrés (immigration, souveraineté, travail, famille, patrie - ne t'excite pas j'ai fait exprès -), doit être passée au crible de la pensée FN, en positif ou en négatif.
 
Je proclame donc officiellement mon "Je n'en ai rien à faire du FN !".
 
Quel coming-out !
Je tiens donc à ce stade à revendiquer un certain nombre de droits oubliés.
 
Le droit de ne pas haïr le FN. Le FN s'exprime dans les médias, au même titre que la plupart des autres politiques que vous aimez. Le FN dit des âneries, le FN ment, le FN trompe, j'en suis conscient. Mais jusque là, rien d'exclusivement réservé à leur parti. Le FN hait. Peut-être. Certains. Pas tous. Et là encore, rien qui ne lui soit exclusif, quand je vois les animaux sauvages qui s'expriment quand le FN l'emporte. Par ailleurs, si le FN haît, il arrive à le faire sur des sujets de fond sur lesquels il n'est pas interdit de réfléchir. Bref, des gens qui haïssent, j'en vois beaucoup, et ils n'ont pas tous l'étiquette "Extrême-droite" accolée sur leur front.
 
Le droit de ne pas soutenir le FN. Je dis des choses et je pense des choses. La belle jambe me direz-vous ? J'en conviens. Sauf qu'il y a des choses que je dis et des chose que je pense qui, paraît-il, sont dites et pensées par le FN. La belle jambe, vous diré-je... J'ai en effet le droit d'essayer de comprendre les mécanismes de la société, de la nature humaine et de la politique sans m'en concerter au préalable avec Marine, avec qui je l'avoue j'ai assez peu d'affinités, mais qui est tellement confrontée à des tas de gros nuls qu'elle en apparait nécessairement plus convaincante.
Donc détendez-vous quelques secondes. Je ne suis pas dans une admiration béate du FN. Je vous l'ai dit, je m'en fiche. Et si le FN pense comme moi, tant mieux pour lui.
 
Le droit de débattre sans entendre parler du FN. Je vous l'ai dit. Certains sujets ne peuvent plus exister sans que le FN plane, tel un monstre sacré, au-dessus de ma tête. Vous êtes de grands garçons et filles, moi aussi, et j'ose espérer que le débat puisse également se tenir sans cette ombre. Il est donc temps de jouer aux mots interdits : pendant trois ans, en France, organisons des débats sur tous les sujets sans prononcer ces deux lettres. Ca fera un bien fou à la politique, soyez-en sûr ! Ca libérera notre expression, si peu libre ces derniers temps, qui pourra même accoucher (on peut rêver) d'idées nouvelles.
 
Le droit de voter sans lutter pour ou contre le FN. Et là, messieurs les politiques, ce n'est pas magique. Je vais avoir besoin de vous.
 
Car au-delà de ma personne, dont vous vous fichez, et vous aurez bien raison, la vraie crise est celle-là. Ainsi, tous vous vous fourvoyez dans une lutte imaginaire contre un colosse imaginaire.
 
La lutte contre le FN, c'est déjà une capitulation des idées. Or, la politique trouve normalement son honneur dans une arène des idées. Pourtant, pas un seul n'y échappe. Guaino écrivait encore en décembre 2013 une tribune contre le FN. Boutin a tenté d'en amadouer les électeurs sur ces "européennes". Même Denis Payre, du haut de sa neutralité bienveillante, empreinte je crois d'une bonne foi, n'a pas pu s'empêcher de sermonner l'UMP, lui intimant de "ne pas perdre son âme". Les autres UM-Pitres ne parlent que de ça pour espérer en limiter la vague. Drôle de stratégie...
Au centre, c'est le festival. Tout un tas de bonnes femmes aussi conformistes les unes que les autres : NKM, Rama Yade, Parisot, etc.
 
Chacune y est allé de sa "lutte" et de son bouquin. Plus facile à écrire que des idées..
Pour la gauche, je n'en parle même pas, évoquer le FN étant devenu leur sport national, car dans l'arène des idées, eux sont complètement restés aux vestiaires... Il faut amalgamer avec le FN, ou le combattre. Ca donnera ainsi une consistance mêmes aux plus mauvais d'entre eux, comme Désir ou Boutih. Bref, non seulement je ne détaille pas, mais je pense qu'avec ou sans le FN, ils sont incapables de faire de la politique, au sens noble du terme. Ceux qui en seraient finalement le plus capables seraient à l'extrême-gauche, s'ils n'avaient eux aussi adopté ce réflexe sensé juguler leur perte abondante d'électeurs. Car des idées, ils en ont dans leur gênes. Mauvaises, ok. Mais ils pourraient au moins en parler.
 
Tous ont donc un avis sur le FN, mais aucun n'a d'idée pour redresser la France.
 
Alors cet article est un appel. La politique n'est pas un jugement de valeur, favorable ou défavorable, sur le FN. Par pitié, la politique doit surtout comprendre le monde, en sortir des idées, les confronter au débat et réel, et les mettre en oeuvre, au service du bien de tous. Mais quand vous avez capitulé en politique, elle devient alors une simulation de combat, fondées sur des idées paillettes, au service d'intérêts individuels. C'est de la politique à la mode de Mai 68. Du vent, qui fait grand bruit ou qui démollit sans rien construire.
 
Chers politiques, si donc vous prononcez le mot FN dans vos discours et dans vos interventions, c'est que vous n'êtes plus en politique, mais en communication. Je vous invite donc à cet effort tout simple : dites merde aux journalistes qui vous interrogent sur le FN, dites merde à ceux qui vous amalgameront volontairement, dites merde à vos envies irrépréssibles d'en parler, expliquez ce que je viens de vous dire là à ces mêmes journalistes aussi mauvais que vous, et dites merci aux gens qui voteront pour vous.
 
Car nous ne sommes pas devant une impasse, nous sommes devant une porte fermée. Et vous êtes un troupeau de politiques bêlant en disant "il n'y a pas de clé ! Et c'est la faute du mouton noir".
 
Il y a une clé. Elle est dans votre poche, et c'est juste que vous avez bêlé avant de réfléchir. Trop habitué, trop conditionné, trop prisonnier. Ou parce que ça vous arrange.. C'est bien possible aussi, car dans votre indignation répétée, il y en a qui s'enfonce et il y en a qui en profite. Je vous laisse faire le tri...
 
La France sera sauvée quand vous serez libres. De penser, de dire et d'agir selon votre conviction intime pour le bien commun.
 
Je répète : pour le bien commun.
 
C'est ce que vous avez oublié, beaucoup trop. Mais aujourd'hui, vous n'avez plus le choix. Ou bien vous changez vos reflexes archaïques, ou bien vous mourrez.
 
Et remerciez-moi, car je vous dis ça alors que je m'inquiète pour vous.
Et ce n'est pas de l'humour.

Moyenne des avis sur cet article :  4.04/5   (54 votes)




Réagissez à l'article

118 réactions à cet article    


  • bluerage 31 mai 2014 08:53

    J’ai comme l’impression que le système UMPS se sert du FN comme d’un épouvantail, pour que les moutons ne quittent pas le chemin qui les mène directement à l’abattoir, les oligarques (le 1 pour cent) et ses chiens de garde médiatiques pourront continuer à se vautrer dans l’orgie pendant que les 99 pour cent continueront de tirer le diable par la queue...


    • Croa Croa 31 mai 2014 17:33

      Oui, le FN est un leurre utile à un pouvoir masqué. (Voir sur cet autre forum du jour.)


    • Pierre-Joseph Proudhon Pierre-Joseph Proudhon 1er juin 2014 00:05

      Le FN a été instrumentalisé par Mitterrand pour les raisons suivantes :

      1. Plomber son aile gauche (le PCF) : Mission réussie, tous les mécontents qui votaient précédemment pour le PCF se sont rués sur le FN car « Tonton » avait aussi plombé ce parti en le faisant entrer dans son « gouvernement du Programme Commun ». Le PCF ne s’en est jamais remis.
      2. Plomber le RPR en le vidant de ceux qui votaient « à droite » pour des raisons nationalistes (« nobles », au sens Gaulliste du terme) : Mission réussie.
      3. Créer de toutes pièces un épouvantail qui lui permettrait de diviser pour mieux régner (n’oublions pas que Mitterrand fut le dernier vrai monarque de France). Du coup, la « droite » ne pouvait plus récupérer son électorat nationaliste en « ratissant du côté du FN » sans être accusée de collaborationnisme : Mission réussie, chaque fois qu’un membre du RPR prônait de se rapprocher du FN ou quand il gagnait les élections (sous-entendu grâce aux voies du FN - selon le PS) il était ostracisé. Du coup le RPR était accusé dès qu’il se présentait à une élection !!! Très fort !!!
      Le FN est surtout utile au PS.

      Je dirai même que c’est son meilleur allié politique en France.

      La seule fois que le FN a mis à mal le PS a été lors de l’élection de 2002.

      Il faut quand-même préciser que le PS a tout fait pour écœurer les Français avec le gouvernement Jospin.

      Ils ont décroché le coquetier en Or massif de la connerie politique.
      Jospin a vraiment montré le vrai visage de ce parti de merde en dévoilant le vrai visage des « socialistes »...
      Et ensuite ils on joué les vierges effarouchées... Et ont été contraints de demander de voter Chirac au second tour au nom du « Pacte républicain »... Bien baisés à leur propre jeu les loustics.

      Jospin devrait même être décoré des précieux « Darwin Awards » pour le plus beau suicide politique de l’humanité. Une bête de concours !!!

      Qu’on arrête de venir nous bassiner avec le FN et les discours niais des « humanistes », de BHL en particulier qui fricotte avec de vrais néo-nazis en Ukraine infiniment plus dangereux que nos amateurs de saucisson-pinard qui ne veulent pas manger Hallal.
      De toutes façons la majorité des Français ne se reconnaissent pas dans ce parti.

      Le FN a depuis Mitterrand une place vitale pour la « gôche » dans l’échiquier politique Français : Epouvantail à bobos, ogre mangeur d’immigrés et de ROMs, skinheads amateurs de ratonnades, etc., etc.

      Quand on regarde de plus près les résultats des dernières élections, un simple calcul montre que 25% de 43% ne fait que 10,75% !!! Le FN est bien le seul parti qui n’ait pas subi d’hémorragie d’électeurs.

      Par contre, pour les autres partis, c’est la descente aux enfers, les électeurs commençant enfin à découvrir que ces partis ne sont que les instruments des oligarques.

      Si le FN monte à un niveau « éligible » il n’y aura aucun clash institutionnel, aucun problème politique majeur. Et rien ne changera d’ailleurs.
      Le FN se fera corrompre comme les autres partis et n’écoutera que la voix de son maître.


    • prolog 31 mai 2014 09:36

      Bonjour,
      Je suis bien d’accord avec l’article. « Si vous ne votez pas, vous donnez votre voix au FN ». Ca a été répété en boucle et je connais des gens qui y ont cru tout en ne voyant absolument pas comment ça pouvait être le cas. Mais la télé a de l’autorité.
      Le FN a l’air de rester dans son rôle qui consiste à associer une idée gênante avec des saloperies (« il faut sortir de l’euro et se méfier des sidaiques qui te transmettent leur truc en respirant »)... c’est assez bien joué.


      • colere48 colere48 31 mai 2014 14:08

        Vous êtes sérieusement atteint pauvre ami... Pur délire... encore une connerie comme celle là et ... c’est vite vite aux urgences !! smiley  smiley  smiley


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 31 mai 2014 16:25

        colère48
        C’est pourtant ainsi que sont fabriqués TOUS les discours du FN :
        * Une liste de tous les problèmes que posent l’ UE et l’euro, dont l’analyse a été largement pompée chez Asselineau.
        * Quelques vagues propositions qui changent dans le temps, pompées dans le programme du FDG.
        * Tout cela entrelardé de propos racistes et xénophobes qui révulsent 80% des Français.
        Le score du FN rapporté aux inscrits est de 10%, son score normal.

        Les Français ne croient pas une seconde que ce sont les immigrés qui ont mis sur pied la Commission européenne, la BCE, le FMI, ni écrits les Traités européens, ni transformé le NON de 2005 en OUI !


      • colere48 colere48 31 mai 2014 18:14

        @ fifi
        Il est possible que la colère m’aveugle. smiley
        Je vais m’efforcer d’être plus vigilant...  smiley


      • stereo 31 mai 2014 20:20

        @colere 48

        Sage précaution…  En fait les abstentionnites augmentent artificiellement les pourcentages des résultats électoraux des partis en liste. Dans quelle proportion vis-à-vis de chacun d’eux, ceci est une autre histoire assez difficile à évaluer, j’en conviens !

        Finalement, l’abstention n’est pas la solution idéale dans la mesure où  elle fausse la véritable pensée des Français, alors qu’une élection est véritablement le sondage « grandeur nature » !


      • prolog 3 juin 2014 09:09

        @colère : atteint de quoi du coup ?


      • latortue latortue 31 mai 2014 10:23

        Rassurez vous le FN ne sera jamais au pouvoir tant qu’il n’y aura pas la proportionnelle .
        mais pourquoi refuser que ce partie le soit, par peur d’être déçu ??
        Cela fait des décennies que nous sommes déçus par les politiques en place ,par les promesses non tenues, par leur impossibilité a faire quoi que soit d’autre que de gonflé leur patrimoine personnel et assurer leurs ambitions carriériste .
        que craignez vous que le FN fasse ,mieux qu’eux ? moins bien ça sera difficile non !!!


        • LetUsComment LetUsComment 31 mai 2014 10:32

          Je suis de ceux qui pensent que si le FN l’emporte, il sera empêché de gouverner. Pour le moi le vote FN n’a qu’un avantage : faire s’effondrer le système soigneusement établi par la génération soixante-huitardes.


          Mais ce n’est pas grâce au FN lui-même, c’est juste mécanique. Ce système a été conçu pour que le FN soit fort sans jamais l’emporter. Si le FN l’emporte, c’est le système qui casse. Le FN n’y sera pour rien.

          Quand au fond, je fais avec le FN la même chose qu’avec les autres partis. Je juge les gens et les idées des gens. Le parti n’est qu’une machine pour tenter de l’emporter. Ce qui compte, ce sont les personnes, et les idées qu’elles portent.

        • claude-michel claude-michel 31 mai 2014 12:42

          Par LetUsComment...l’UMP/S étant fort dépourvu attend l’arrivée du FN en 2017 pour changer la donne (ce qu’ils n’osent pas faire de peur de passer pour des andouilles pour avoir soutenu ce système mafieux..)


        • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 31 mai 2014 14:45

          « le système soigneusement établi par la génération soixante-huitarde »

          Le « système »... Ben ça pour une connerie de parano, c’est une connerie de parano... Soixante-huit « complotisé », je ne l’avais pas encore vu. Etiez-vous seulement né ? Ça n’en donne pas l’impression... Sinon lisez un peu, et quand vous trouverez un chapître de l’« internationale situationniste », prévenez-nous, lol.

          Sinon, question banalisation vous n’êtes pas mal, mais ça semble un peu facile après le vote, pour ne pas dire triomphaliste. Grand-bien vous fasse, car tout ceci démontre 2 choses : le souvenir se distord facilement et... la mémoire n’est pas universelle.


        • LetUsComment LetUsComment 31 mai 2014 14:51

          Qui parle de complot ?

          Je me fiche des complots.

          Mai 68 a mis en place une bande de fanfarons moralisateurs qui ne savent rien ni du bien commun ni des « valeurs universelles ».
          Après, pour ceux qui ont des liens sentimentaux avec Mai 68, je serait curieux de savoir ce qu’ils pensent du « magnifique » boulot qu’ils ont effectué...

        • LetUsComment LetUsComment 31 mai 2014 14:56

          Et concernant la banalisation, c’est votre prisme de lecture, et si vous avez bien lu mon article, vous savez déjà que je m’en moque :


          « Car s’il y a une constante dans la vie politique actuelle, c’est bien de constater que ces deux lettres n’ont plus le droit de laisser qui que ce soit de marbre, dans une indifférence traîtresse qui vous rend nécessairement complice de l’abomination. »

        • Croa Croa 31 mai 2014 17:46

          T’as pas tors à propos de 68 (J’y étais quoique dans les plus jeunes donc pas devant.)

          En plus 68 n’a pas été vraiment révolutionnaire, juste un frein populiste à une évolution libérale à ses tout débuts alors que la société française se sclérosait.


        • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 31 mai 2014 19:11

          De mieux en mieux...

          « Mai 68 a mis en place une bande de fanfarons moralisateurs »

          Des noms, des noms ! Mai 68 a débouché sur la résignation du Général l’année d’après, ce qui nous a valu en qualité de « fanfaron » mis en place un Pompidou, puis un septennat de Giscard et de sa « société libérale avancée » (sic), comme il disait...
          Quant aux acteurs de 68, en dehors de la bande à Sartre, dépassée du début, entre d’un côté les ouvriers lâchés par leurs syndicats qui, dépassés, se sont entendus à Grenelles avec Pompon et Jobert pour tout stopper, et de l’autre les étudiants dont on a habilement coupé les jambes en leur offrant leurs diplômes avec mentions, nommez-moi donc, parmi ces deux groupes de cocus, lequel recèle les « fanfarons moralisateurs » suffisamment traumatisants (50 ans après !) pour justifier de voter pour le premier populiste venu (la première en l’occurrence).
          Il y a donc en définitive quelques cours, sinon de politique, au moins d’histoire, qui se sont perdus en route... Mais las ! ça n’a pas l’air de vous empêcher de pérorer.
          Eh bien pérorez donc, nul n’ayant le monopole de l’ignorance, vous êtes libre de vous ridiculiser, mais méfiez-vous, les écrits restent. Mêmes les grosses conneries.
          A jamais : d’où, d’ailleurs, mes confiance et bonne humeur. Merci de les conforter.


        • LetUsComment LetUsComment 31 mai 2014 22:25

          Tiens donc, aurais-je appuyé où ça fait mal ?

          Mais cher grand érudit, puisque votre culture dépasse mon entendement, vous aurez donc perçu la dimension idéologique de soixante-huit. AU lieu de vous en tenir à « des noms des noms », tant la liste est aujourd’hui impossible à tenir. Vous aurez bien compris que je ne parle pas exclusivement des étudiants qui ont arraché les pavés ces jours là.

          Mai 68, ce sont aussi les pequenots qui nous servent de politiques, les curés qui nous servent de journalistes, les bêlants qui nous servent d’artistes.

          Mai 68, c’est aussi une génération qui s’est gavé à s’en éclater la panse, et qui ne laisse rien si ce n’est un désert (dont ils sont fiers, les bougres). Des caisses vides, des retraites qu’on leur paye pour éviter qu’on en ait une, une éducation nationale réduite au néant, dont certains de vos héritiers s’émoustillent à l’idée d’en achever les ruines, un système social à la renverse, à l’opposé du bon sens, qui ressemble à un racket par ces mêmes personnes sur le dos de ceux qui ont eu la lâcheté de ne jamais leur flanquer la bonne fessée pour enfants gâtés qu’ils méritaient, et sur le dos des suivants, c’est-à-dire nous, et de nos enfants, qui j’espère le paieront moins grâce à nos sacrifices.

          Mai 68, c’est l’éloge de la déconstruction, du « avant moi le néant, et après moi le déluge ». C’est une revisitation permanente de l’Histoire (avec un grand H), en forme de doigt d’honneur aux générations qui les ont précédées, de près ou de loin. C’est une réinvention permanente de la langue française, cette novlangue qui invente des mots pour légitimer ses ignominies.

          Mai 68, c’est une crise d’adolescents « mal baisés », qui érige ses fantasmes en règle universelle. C’est l’exaltation du nombril, la joie d’abattre une once d’ordre établi pour se faire exister.

          Mai 68, c’est la logorrhée incessante, qui sous couvert de rejeter la religion, en devient plus pesante, plus intrusive, plus insoutenable, plus moralisatrice qu’une armée de curés intégristes.


          Alors vous savez, vous pouvez toujours me traiter d’inculte. Cette génération de nombrilistes sur-gâtés doit rendre des comptes avant de mourir, et comptez sur moi pour le leur demander.

          La génération Mai 68 est une des plus piètres, des plus puériles et des plus imbéciles de toute l’histoire de la France. Et je pèse mes mots.

        • mmbbb 1er juin 2014 11:50

          lorsque j’entends ce rouge ancien passe au vert et liberal je veux parler de ce Con Bendit qui est recu avec déférence vivant des impots comme un bon bourgeois alors le vote FN est pour moi comme une reaction allergique Ce n’est pas tres difficile a comprendre comme d’ailleurs tous ces personnes censees proteger les travailleurs : les syndicats Chereque a ete promus a un poste d’observatoire de la misere, il ecrira un rapport puisqu’en France nous sommes le pays des rapports a la con qui nous revelera des evidences que chaque citoyen vit chaque Cette classe est a jeter 


        • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 1er juin 2014 23:33

          CQFD.
          Vous êtes en effet représentatif de l’electorat FN. Et Marine le sait bien. Nous touchons là au point de rencontre entre charisme et populisme. L’auteur se fait quelques illusions sur la philosophie profonde d’un électorat éclairé en mutation postpubère , mais est-il « déconvaincable » ? Heureusement votre réponse, attestant la suprématie de l’épiderme, est là pour prouver qu’on ne vote pas qu’avec sa tête, mais bien souvent avec ses nerfs.
          La démocratie a-t-elle prévu ça ?


        • zygzornifle zygzornifle 31 mai 2014 11:43

          On s’en fiche on a un président vapoteur quand il parle....


          • zygzornifle zygzornifle 31 mai 2014 11:44

            Je pense plutôt que le FN pisse au cul du PS et de l’UMP ....


            • claude-michel claude-michel 31 mai 2014 12:39
              Parler du FN, c’est comme pisser dans un violon....Sauf que c’est le violon qui donne le LA a tout l’orchestre.. ?

              • LetUsComment LetUsComment 31 mai 2014 14:25

                C’est bien ce qui pêche et que je dénonce ici.


              • zygzornifle zygzornifle 31 mai 2014 12:53

                Heureusement qu’il y a le FN pour mettre du piquant dans cette classe politique UMP PS qui est tellement triste, morne, surannée , incompétente, politiques ne pensant qu’a leur carrière personnelle prêt à manger à tous les râteliers , quel choix entre un président vapoteur dans ses paroles, aussi dynamique qu’un Coca oublié au soleil et la splendide droite infiltrée par le Crif ou l’on joue avec le pognon comme des gosses au Monopoly, grand spécialistes de l’enfumage et des mauvais coups à répétitions ....Regardez les tous dans leurs costumes on dirait les marchands d’assurances ou d’aspirateurs d’il y a 30 ans....il y de quoi décourager, de dégoûter l’électeur , pas étonnant que le FN se ballade.....Supprimez tous les mensonges de leurs discours et il ne restera que le, la, les ,un ,une, des ....


                • lsga lsga 31 mai 2014 12:54

                  Jean-Marie Lepen est la personne en France à s’être enrichie le plus grâce à la politique.


                • juluch juluch 31 mai 2014 18:25

                  HEIN !!!!!!!!!!!


                  Tu te fiche de nous ???

                  Tu ceux une liste des voleurs et détrousseurs de l’argent publique qui, eux, gouvernent depuis des décennies ???????

                • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 31 mai 2014 19:17

                  Pas grâce à la politique : c’est du simple droit commun. Mais il s’est mieux démerdé ; pas vu, pas pris ; Mais encaissé, lol.
                  Petite vidéo de l’INA de l’époque sur l’origine des milliards de la famille, starring JM himself.


                • juluch juluch 31 mai 2014 21:16

                  C’est un héritage.....et alors ?


                  Si je venais à hériter d’un oncle d’Amérique ça ferait de moi un voleur ?

                  Les voleurs se sont les dirigeants PS et UMP.

                  Ceux que vous avez élus à tour de bras depuis 30 ans !

                • juluch juluch 31 mai 2014 23:27

                  Pisser dans un chars ??


                  Quelle horreur ! 
                   smiley

                  Bonjour l’odeur..............

                  Pour le Tonton je te promet d’y penser  smiley

                  Tu veux une nouvelle auto ?

                • juluch juluch 1er juin 2014 10:57

                  Amateur d’Italienne.......  smiley


                  En auto, j’ai entre autre, une Lancia.

                  L’alfa 147 est une belle voiture comme savent les faire les designers de la marque.

                  C’est un Twin ou un mazout ?

                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 1er juin 2014 11:05

                  Ohhh les anciens ,libérez vous ,roulez en Ducati ! smiley


                • JL JL 1er juin 2014 12:03

                  Humm,

                  la tendance serait plutôt aux décaties.


                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 1er juin 2014 12:18

                  L’avantage ,Sampié ,c’est que lorsque tu entends le bruit des motos tu sais qu’il va faire beau ...Plus besoin de baromètre .


                • juluch juluch 1er juin 2014 12:20

                  Coïncidence Sampi...


                  J’ai une Dedra....ma deuxième !!!!  smiley

                  Une twin 1,6 alors ta 147......

                  Sinon j’ai une Mazda 929, un espace et une For four........

                • juluch juluch 1er juin 2014 12:22

                  @ Aita


                  Une Duc’ ??

                  Je ne suis plus monté sur un deux roues à moteur depuis un 103 et j’avais 16 ans !!!!

                  Mais c’est vrais que les motos c’est le pieds.  smiley

                  Si je devais en acheter une (éventuellement !!) se serai une Harley......

                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 1er juin 2014 12:48

                  Tu me déçois Juluch ...acheter une enclume à moteur ...
                  Harley ,à part les sportster ...et encore leurs cadres fabriqués en clefs de douze qui vrillent dès que t’attaques un virolo façon virile ...
                  Un Buell ,là ok ,mais pas le même prix , ou un vieux bloc fonte culbuté pour le plaisir des yeux et l’amour de la mécanique ... smiley


                • juluch juluch 1er juin 2014 13:16

                  Une Harley n’est pas faite pour jouer les Bols d’Or, mais rouler pépère.....


                  Ceci étant, certains modèles sont taillés pour la vitesse.

                  Les Buells ont eu le soutiens de Harley d’ailleurs. Pour les parties cycles entre autres.


                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 1er juin 2014 13:48

                  Un bon vieux cadre treillis (un rail !) ,un bicylindre en V ouvert à 90°, carbus,distribution desmodromique (sans ressorts de rappel ) ,montée disti par arbre (couple conique) ,freins Brembo ,un son à nul autre pareil ,l’effet coup de pied au cul en prenant les tours et le couple maxi...Viva Ducati ,forza Italia !
                  Je ferais un pacte avec le diable pour posséder celle ci ,celle d’Agostini en 73 :
                  http://www.ducati.fr/histoire/annees_70/750_ss/index.do.
                  Et pis elle serait dans le salon ,voir même que je dormirais avec ...sauf si j’avais également celle là ,le plus beau moteur du monde (pour moi et pas mal d’autres ) :
                  http://auto.howstuffworks.com/1951-vincent-hrd-series-b-rapide.htm.
                  Oui ....suis un passionné de vieilles bécannes ... smiley



                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 1er juin 2014 15:15

                  Sympa la photo avec le chien ...
                  Dis Xeno ,c’est quoi ta bécanne ?
                  Parles nous en avec l’amour qui lui est due ...


                • Xenozoid 1er juin 2014 15:30

                  mon chien est mort avant la bécane


                • juluch juluch 1er juin 2014 18:46

                  C’est les autos anciennes que j’aime bien, les bécanes aussi d’ailleurs. 

                   smiley



                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 1er juin 2014 19:07

                  J’aime aussi les vieilles voitures ...
                  Il y a un mois expo par chez moi ,au moins 300 bagnoles ,et les gens de s’extasier sur des corvettes et autres américaines .Un peu à l’écart ,les gens passaient devant sans s’arreter , une Bugatti 35C !!!! smiley Suis bien resté une heure devant , et ai même expliqué à quelqu’un ce qu’elle était et représentait dans l’histoire automobile .
                  http://fr.wikipedia.org/wiki/Bugatti_Type_35.


                • juluch juluch 1er juin 2014 19:11

                  Une simple Simca 1307 en bon état est belle à voir.....


                  @Sampi

                  Je veux bien une Rolls à condition que tu sois mon chauffeur en titre.....  smiley

                • juluch juluch 1er juin 2014 19:14

                  Cette Bugatti je l’ai eu en miniature 1/18 si je m’abuse......


                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 1er juin 2014 19:15

                  Une 1000 Gordini ...je craques !


                • Xenozoid 1er juin 2014 19:20

                  la ou j’habite a la haye y’a un auto museum, 300+ je vais régulierement c’est comme le violon y’a des nouveaux a chaque fois,et en plus t’a droit a quelque heure chez les chleux si tu pisses dedans


                • juluch juluch 1er juin 2014 19:28

                  @ Aita


                  Tu veux dire une 1000 Rallye.....non ?.

                  Gordini c’est Renault.

                  Une Simca 1000 en Rallye 1, 2 ou 3......c’est pas donné de nos jours.

                  Compte dans les 20000 Roros.....

                  Mais se sont des bagnoles mythiques !! 
                   smiley
                  @sampi..

                  Tirer 56 tonnes par une Rolls......... !!! Rhaaaaa !!

                  Un scandale dont la reine Queen Elisabeth two ne nous pardonnera jamais !!

                  Sans parler que le Leclerc ne bougera pas....

                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 1er juin 2014 19:39

                  Oui ,je m’a gouré .
                  Elles sont chères ces petites ...
                  Moi en ce moment je commence à rechercher un vw transporteur T4 ,le 2,5 tdi des années 90 (le 5 cylindres monté sur les anciennes Audi 100 ,indestructible) .
                  Avec mes petites mimines je veux l’aménager pour après faire zouuu à travers la France et l’Europe .
                  Costaud ,peut te mener au taf tous les matins ,et te permet de pioncer dedans le week-end en bord de plage .


                • juluch juluch 1er juin 2014 20:16

                  C’est du costaud effectivement.....


                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 1er juin 2014 21:15

                  Veau et gouffre ...c’est pourquoi je veux le 2,5 Tdi ... smiley
                  Veux pas le réhausser ,faut qu’il puisse encore passer les barres de 2m des parkings.
                  Le toit relevable des Wesphalia serait le pied ,mais sont chers à la revente ...
                  Sinon je louche aussi sur les Toyota Hiace ,moins chers avec moins de kms ,et des moteurs aussi fiables voir plus que les teutons ...Le problème, les pièces détachées ...Surtout d’occase .


                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 1er juin 2014 21:51

                  L’aménagement ,je pense me baser sur les Wesphalia .Chauffage gaz (envie d’aller faire des tours au nord genre Ecosse ).
                  Sinon ,je vais faire tout moi même ;j’ai sans me vanter l’intelligence des mains ...Et pis ça revient moins cher smiley


                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 1er juin 2014 22:15

                  Héhé ...je ne veux pas d’un camping-car mais d’un fourgon bien aménagé ,aussi facile d’utilisation qu’une berline .Et avec un chiotte chimique ! smiley smiley


                • juluch juluch 1er juin 2014 23:35

                  @Sampi


                  Voiture rare de nos jours......

                  Bonsoir à tous.... 
                   smiley

                • Garance 31 mai 2014 13:20

                  Isga


                  Alors que Hollande s’est enrichi à la sueur de son front

                  J’espére qu’il en à mis assez de côté : parce que ce ne sont pas les Conférences qu’il pourrait faire une fois viré qui le feront

                  Il devra surement , le pauvre , se contenter de sa maigre retraite

                  Cette pensée m’attriste je dois bien le reconnaitre

                  • lsga lsga 31 mai 2014 13:22

                    Ah bas, Hollane n’est pas un Multi-millionnaire comme Lepen, ça va sans dire.

                     
                    Hollande était un salarié, à quelques milliers d’euros par moi. Lepen est un Oligarque. Ceci dit, Hollande, quand il était petit, il partait en vacances jouer à touche pipi avec Marine sur la plage (son père est un ami très proche de la famille Lepen, comme Cahuzac d’ailleurs). Anti-Système ? 

                  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 31 mai 2014 13:27

                    Garance ,vous êtes mauvaise langue .
                    Hollande pourra travailler pour la sécurité routière et passer dans les écoles le message de l’importance du port du casque, même pour un déplacement de 200 mètres en scooter .


                  • Garance 31 mai 2014 14:36

                    Isga


                    Etes-vous au fait du total des totaux de leurs fortunes personnelles à chacun ?

                    L’étouffement de l’ Affaire Cahuzac aurait pu nous en apprendre plus sur celle réelle de Hollande , si il n’avait été perpétré par ceux là même qui en ont profité

                    Hollande l’ingrat de critiquer Sarko alors que c’est grâce à lui qu’il ne paie pas l’ISF

                    JMLP a du pognon : il en a hérité

                    Hollande en a surement autant : il l’a truandé 

                  • wesson wesson 31 mai 2014 20:42

                    Bonjour Garance, 


                    désolé, mais en l’espèce Isga a tout a fait raison : personne ne s’est plus enrichi en politique que Le Pen. Sa fortune « hérité » effectivement de l’empire Lambert, dans des conditions plus que scabreuses : Il se l’est disputée avec un des neveux de l’industriel, pour finir par un accord à l’amiable.

                    La réalité du FN est qu’il s’agit d’une coterie à la quasi exclusivité de la famille Le Pen. Et dans cette optique, tout cadre du FN un peu curieux a été poussé fermement vers la sortie. Seuls les plus aveugles, ou les plus dociles ont été autorisés à rester, comme par exemple Gollnisch qui a tout simplement avalé son chapeau ... les autres ont été virés.

                    Le FN a une longue tradition d’arnaque de ses fournisseurs, comme cet imprimeur ancien militant qui s’est retrouvé non payé après une campagne présidentielle, et qui en est arrivé au procès. Tous les candidats FN ont été pratiquement obligés de faire un emprunt aux instances du parti, à des taux usuraires. Jusqu’aux dernières municipales ou les candidats devaient s’acquitter d’un « kit de campagne » obligatoire facturé à 16.000 €, que même le trésorier du parti, le fallot Wallerand de Saint-Just a feint ignorer.

                    Le FN en entier est une machine à fric qui tourne au seul profit des Le Pen. Alors que le parti est constamment en difficulté financière, la famille Le Pen est toujours plus riche.

                    Alors oui, le FN est une coterie au seul profit de l’oligarque Le Pen, qui s’est enrichi grâce à cela, et continue à le faire.

                  • Fergus Fergus 31 mai 2014 23:15

                    Bonsoir, Wessson.

                    Je partage totalement ce commentaire. C’est pourquoi je pense que l’expression « PME Le Pen » est tout à fait justifiée, n’en déplaise à tous ceux qui refusent d’ouvrir les yeux sur cette réalité.


                  • alinea alinea 1er juin 2014 11:03

                    Wesson, Fergus !
                    Moi je crois que l’argent est devenu la seule valeur qui vaille ! Le « si je veux je peux », le « je le vaux bien », les Le Pen sont un modèle ! On leur pardonne leur corruption parce qu’ils sont peu nombreux en poste ! et on a beau jeu de dire, à juste titre, que c’est pire ailleurs ! Ces gens-là sont la caricature de la non-pensée de notre époque : tous les moyens sont bons pour réussir !! et ... ça marche ! smiley


                  • tf1Groupie 31 mai 2014 13:24

                    Vraiment excellent.

                    Enfin un vent frais après cette bordée d’articles et d’analyses à la con qu’on subit depuis près d’une semaine.


                    • colere48 colere48 31 mai 2014 14:14

                      Pisser dans un violon, c’est toujours mieux que chier dans nos bottes ...
                      Activité majeur de l’UMPS 


                      • TotoRhino TotoRhino 31 mai 2014 14:19

                        J’ai lu l’article car je le pensais neutre et espérais avoir « un vent frais après cette bordée d’articles et d’analyses à la con qu’on subit depuis près d’une semaine » pour reprendre le commentaire de tf1Groupie. Mais il n’en n’est rien, je laisse le soin à chacun de faire sa propre analyse...


                        • LetUsComment LetUsComment 31 mai 2014 14:27

                          Pourriez-vous préciser votre pensée ? Cela m’intéresse.


                        • TotoRhino TotoRhino 31 mai 2014 14:43

                          Houlà, négatif mon bon seigneur.
                          Il y a bien longtemps que j’ai compris que soutenir quoi que ce soit sur Agoravox est voué à de la fumisterie.
                          Mais, de vous à moi, je pense que vous ayez fait l’effort d’être le plus neutre possible dans votre article, mais sans succès. Relisez-vous si vous êtes sincère, ou laissez tomber mon commentaire dans le cas contraire, ça n’a pas d’importance...


                        • LetUsComment LetUsComment 31 mai 2014 14:45

                          Non je ne suis pas neutre.

                          Je pense même qu’aucun de mes articles ne l’ait été depuis que je poste ici.

                          Donc en effet, si vous cherchiez de la neutralité dans mes propos, vous ne pouviez qu’être déçu.

                        • tf1Groupie 31 mai 2014 15:23

                          Qu’appelle-t-on « neutre » quand on parle de politique ?

                          Est-on obligé de dire « c’est un seisme », ou « les heures les plus sombres », ou « le fascisme est à nos portes » ?
                          Peut-on simplement dire « bof ! »
                          mais même « bof » n’est pas neutre.


                        • LetUsComment LetUsComment 31 mai 2014 22:29

                          On a toujours le choix.

                          Soit on fait des amalgames qui nous arrange.
                          Soit on lit ce qui est écrit, et on essaie de voir ce qui est pertinent.

                        • soi même 31 mai 2014 14:30

                          @ LetUsComment, comme je vous comprend avec votre humour ravageur, vous épinglées la nullité politique, et la nullité des sentimentalismes qui crie haro et sont dans l’impossibilité de proposer autre chose que de veille lune idéologique !

                          Quand au politique : ( Chers politiques, si donc vous prononcez le mot FN dans vos discours et dans vos interventions, c’est que vous n’êtes plus en politique, mais en communication. Je vous invite donc à cet effort tout simple : dites merde aux journalistes qui vous interrogent sur le FN, dites merde à ceux qui vous amalgameront volontairement, dites merde à vos envies irrépréssibles d’en parler, expliquez ce que je viens de vous dire là à ces mêmes journalistes aussi mauvais que vous, et dites merci aux gens qui voteront pour vous. )

                          Méfiez vous , il n’ont pas un once du génie de Vivaldi !
                          C’est sans doute pour cela qu’il y a tant de concerto de pisseur pour un violon !


                          • KARMANIOL 31 mai 2014 14:32

                            Je n’ai pas lu une seule ligne originale sur ce vote FN depuis dimanche dernier. Toutes ces réactions à chaud sont dérisoires. Ces slogans, ces vociférations... Sauf Régis Debray sur France Culture, le 29, qui a tout dit en peu de mots.


                            • LetUsComment LetUsComment 31 mai 2014 14:40

                              Pardon, mais je n’ai pas entendu qui que ce soit dire ce que je dis là : c’est-à-dire arrêter de mettre le FN au centre de l’échiquier. Et laisser les gens tranquille sur cette question.


                              Je n’ai pas d’autres prétentions, encore moins de m’élever au rang de journaliste, ce que je ne suis pas.

                              Mais contrairement à beaucoup. Le FN, je ne suis ni pour ni contre, bien au contraire.
                              Et contrairement à beaucoup, je ne me somme pas de m’en faire un avis. Car parler du FN, je l’écris, c’est faire de la communication. Ce qui m’intéresse, et ce dont on manque, ce sont des hommes politiques, des hommes d’état et des convictions, qu’elles soient les miennes ou non.


                              Enfin, je n’ai nulle prétention d’être neutre. J’ai des avis, je prend la liberté de les exprimer ici. Il sont soumis à la confrontation et au débat de quiconque. Tant qu’on parle du fond, on entre alors dans cette arène de la politique qui est malheureusement devenue aujourd’hui une piscine.

                            • TotoRhino TotoRhino 31 mai 2014 14:47

                              « ... ce dont on manque, ce sont des hommes politiques... » Heu...

                              "... Enfin, je n’ai nulle prétention d’être neutre..." Ok, alors en ce qui me concerne, je n’avais saisi clairement vos intentions.

                            • LetUsComment LetUsComment 31 mai 2014 14:50

                              Vous essayez de me faire dire quoi là ?

                              Mon décodeur est cassé.

                              Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement.

                            • TotoRhino TotoRhino 31 mai 2014 15:05

                              Et bien dire : « ... ce dont on manque, ce sont des hommes politiques... » me laisse, comment dire, perplexe. Je pense au contraire que l’on a trop d’hommes politiques. Quant à leurs convictions, je pense qu’ils en ont réellement, mais qu’elles ne me concernent pas (oui, je me suffis de parler en mon seul nom même si je pense pas être le seul de cet avis), voilà tout. A mon sens, le problème est bien plus profond que cela.

                              Concernant la neutralité de votre article, j’ai bien compris vos intentions désormais. Mais votre nom m’est inconnu et ne connais donc pas votre « tendance » car en fait elle ne m’intéresse pas et ne m’est pas nécessaire pour me donner envie, ou non, de lire un article sur Ago. J’ai donc lu votre article de façon « naïve », sans apriori et je pensais y voir une certaine volonté de prendre du recul afin d’être le moins partisan possible. Je me suis trompé, désolé.


                            • LetUsComment LetUsComment 31 mai 2014 15:12

                              En fait nous sommes d’accord sur le premier point. Il y a trop de ges qui font de la politique. Mais ils n’ont rien « d’hommes d’état » comme la France en a toujours eu a travers les siècles.


                              J’écris pour apporter du grain à moudre. Chacun est libre de se servir ou non.
                              Quant à mon compte, si je peux modestement rectifier, je ne suis pas un « partisan ». Je suis quelqu’un qui porte il est vrai des convictions, et qui essaie de les expliquer, à travers des raisonnements que je tente de rendre accessible (et non partisans justement).

                              Nul ne peut le faire parfaitement. Je ne pense pas être le pire à la vue des articles sur le FN qui m’ont précédé... Avis subjectif sans doute.

                            • TotoRhino TotoRhino 31 mai 2014 15:39

                              Partisan n’est pas grossier et employé comme adjectif dans mon commentaire (définition de « L’internaute » : partisan, adjectif
                              Sens 1 Favorable à, qui défend une opinion, une idée. Ex Il est partisan de cette réforme. Synonyme favorable).
                              Et vous n’êtes assurément pas « le pire à la vue des articles sur le FN qui [vous]m’ont précédé. » D’où la reprise dans mon premier commentaire : « un vent frais après cette bordée d’articles et d’analyses à la con qu’on subit depuis près d’une semaine ».
                              En fait j’espérais avoir trouvé « l’Article » que j’attendais sur la montée du FN et j’ai été déçu. J’y ai d’abord vu une certaine volonté de faire passer des messages insidieux, comme on en voit souvent, mais ce n’était visiblement pas le cas. Alors soyons clair, je partage bien de vos analyses, dommage qu’elles ne soient entachées de quelques points de vue trop orientées à mon goût.


                            • LetUsComment LetUsComment 31 mai 2014 15:44

                              C’est entendu !

                              Je n’ai en effet pas la prétention d’avoir écrit « L’ARTICLE » smiley
                              Et effectivement, je ne me cache pas derrière mon petit doigt dans une prétendue neutralité absolue.

                              Mais cet article que vous attendez tant, peut-être est-ce à vous de l’écrire ? smiley

                            • KARMANIOL 31 mai 2014 14:45

                              @ LetUsComment

                              En fait vous auriez du mettre « comme pisser dans une guitare électrique »

                              Cest ce qui a du arriver à Flamby qui semble vaguement tétanisé, avec 200 volts traversant sa prostate fragile comme un bibelot, ça crée un malaise. D’où son air un peu égaré ces temps-ci.


                              • Attilax Attilax 31 mai 2014 15:38

                                Tout à fait d’accord avec cet article : on s’en fout du FN. C’est un parti de bras cassés dont la plupart n’ont pas grand intérêt, si ce n’est de soulever des problèmes dont personne d’autre ne veut parler. Son plus grand succès : 10% réel, 1 électeur sur 10, et on nous bassine avec le « séïsme », le raz-de-marée, etc... Fallait les voir pleurnicher, tous, à droite, à gauche, on aurait dit la fin du monde (la palme à Mélenchon, qui semblait nous annoncer une guerre mondiale). Mais non les gars, c’est pas la fin du monde, c’est le début de la fin de VOTRE monde, nuance. La faute à qui ? Aux abstentionnistes, nous dites-vous. On croit rêver... Le FN est un thermomètre de la colère. Ce n’est pas en tapant dessus qu’on fera baisser la fièvre, mais en arrêtant de prendre les gens pour des cons. Ça parait évident.


                                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 31 mai 2014 16:42

                                  à l’auteur,
                                  Ce sont les médias qui mettent le FN au centre de la vie politique.

                                  Le FN a été créé de toutes pièces par Mitterrand, pour obliger les électeurs de Gauche à continuer à voter PS, alors qu’il mettait en place les bases ultralibérales de l’ UE, qui allaient ravager les conditions de vie de son propre électorat et des régions entières.
                                  « Votez pour nous, sinon, c’est le FN qui passera ! »

                                  « Comment Mitterrand a créé la menace Front National »

                                  ça eu marché. Cette fois, ça n’a pas fonctionné, l’électorat de Gauche est tellement déçu et en colère qu’il est allé à la pêche !

                                  Les médias & les europathes ont un besoin crucial du FN !
                                  C’est le seul Parti capable de salir la sortie de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN par ses propos racistes et xénophobes, il est précieux !

                                  C’est le FN qui permet d’associer : « sortie de l’ UE = idée d’extrême droite »
                                  C’est le FN qui a permis à Moscovici de traiter Jacques Sapir, économiste de Gauche, « d’économiste d’extrême-droite » ! « Une saloperie ! » dit Sapir

                                  Plus il y aura d’opposition à l’ UE, plus le FN sera utile, vous allez en manger matin, midi et soir ! Mes condoléances.


                                  • Croa Croa 31 mai 2014 18:02

                                    Mittérrand est un grand stratège. Ce type a su voir que le Pen était le leurre idéal pour nous faire prendre des vessies pour des lanternes et ça fonctionne encore aujourd’hui (quoique la ficelle commence à s’user.) À propos de l’Europe dont les gens commençait à se méfier il n’a pas hésité à se faire lui-même le leurre utile mais en sens inverse et en pauvre people malade afin de faire passer le traité de Maastricht qui lui semblait tellement indispensable !


                                  • colere48 colere48 31 mai 2014 18:26

                                    assez d’accord avec votre analyse, ça tient.
                                    mais alors que faire si on est ne veut pas de cette Europe là
                                    qu’il faut sortir de l’Otan d’urgence
                                    qu’il faille maitriser notre monnaie (peu m’importe son nom)
                                    et que la « mise à la casse » de notre nation doit cesser !
                                    Que faire ?
                                    Prendre le maquis ? se révolter avec qui ? comment ?
                                    Tout cela est désespérant et finira très mal !


                                  • Bouyavator 31 mai 2014 19:51

                                    Si tu veux, y en a d’autres qui proposent des idées intéressantes, notamment l’UPR qui prône une sortie de l’UE, de l’euro et de l’OTAN par l’article 50 du TUE. 


                                  • LetUsComment LetUsComment 31 mai 2014 22:30

                                    A ceci près que l’UPR (et Asselineau) fait comme tout le monde : il faut qu’il ait un avis sur le FN...

                                    Et comme je le dis, tout ceux qui en resteront là (et pour l’instant on est pas loin du 100%) ne pourront pas être une solution.
                                    C’est « mécanique ».


                                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 1er juin 2014 08:43

                                    Bien obligé d’avoir un avis sur le FN, il bloque toute la vie politique française !

                                    On s’en passerait volontiers, mais les analyses de l’ UPR se révèlent justes.
                                    On objecte à l’ UPR deux arguments :
                                    * Sortir de l’ UE, c’est pas possible, et ce serait l’apocalypse !
                                    * C’est une idée d’extrême droite !

                                    Cameron vient de ridiculiser tous les arguments des européistes, mardi dernier à Bruxelles, il a menacé ses partenaires européens d’accélérer le referendum pour sortir de l’ UE, si Merkel continue à soutenir Juncker !

                                    Ce qui prouve bien qu’on peut en sortir, légalement et pacifiquement.
                                    Cameron n’est ni barjot, ni inconscient, ni facho !
                                    C’est Der Spiegel qui a donné l’information, évidemment, pas nos médias hexagonaux !


                                  • LetUsComment LetUsComment 1er juin 2014 23:37

                                    Non Asselineau n’est pas « obligé » de se faire un avis sur le FN.


                                    Et arrêtez de dire que « sortir de l’euro serait une apocalypse » quand tout ceux qui soutiennent l’euro à bout de bras refusent toute sortie organisée de l’Euro.

                                    Le jour où la France sort seule de l’Euro, l’Euro est mort.
                                    Je n’appelle pas ça une apocalypse, mais un espoir. A chacun de voir s’il préfère la sortie progressive, ou brutale. Mais l’Euro étant déjà condamné, le FN sur ce point est moins dans l’erreur que 80% de la classe politique.

                                    Asselineau devrait se contenter de faire ses analyses en arrêtant de tirer tous azimuts.
                                    Ca le rendrait plus audible.
                                    Personnellement, c’est ce qui m’a fait arrêter.

                                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 2 juin 2014 08:14

                                    Topaze,
                                    Les Anglais ne sont pas dans l’euro, vous avez lu la mauvaise fiche !
                                    Ils sont dans l’ UE, pas dans la zone euro.


                                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 2 juin 2014 08:21

                                    LetUs,

                                    Ce n’est pas Asselineau qui dit que sortir de l’UE serait l’apocalypse, ce sont les europhiles. On ne peut pas sortir de l’ euro sans sortir de l’ UE, il n’y a aucune clause de sortie pour l’euro, il est juridiquement irréversible.

                                    Si cela ne vous dérange pas, quand vous parlez de la souveraineté de la France, d’être assimilé à l’extrême-droite, cela dérange fortement les républicains et les démocrates de ce pays, largement plus nombreux que l’électorat du FN, qui ne veulent pas plus de l’ UE que du FN.


                                  • LetUsComment LetUsComment 2 juin 2014 10:43
                                    Je connais les clauses juridiques de non retour en arrière. Et alors ?
                                    Est-ce une fatalité ? Non, bien sûr. Tout pays est légitime, juridiquement (légalement) ou non, à exercer sa souveraineté...

                                    Quand aux « démocrates » et « républicains » qui ne supportent pas d’être assimilés au FN, c’est déjà qu’ils ont troqué leur liberté intellectuelle pour des postures. Ce qui fait 90% de la politique aujourd’hui.
                                    Je ne suis pas gêné de cette « assimilation » car elle est faite soit par des esprits imbéciles, soit par des esprits idéologisés, soit par des esprits faibles. Voire les trois à la fois.

                                    J’ai toujours eu ma liberté de penser. Ce n’est pas une liberté que des gens de l’extérieur nous accorderaient. C’est une liberté individuelle dont beaucoup se privent, au nom de grands principes qu’ils ne comprennent même plus en substance..
                                    Libre à chacun de s’enchaîner à ces postures. Je préfère ceux qui se libèrent de leur propre crainte pour arriver à tout poser sur la table, à débattre de tout, à rentrer dans les analyses plus subtiles et plus pertinentes.

                                    Dois-je rappeler que la France va mal ? Pour ne pas dire très mal.

                                  • stetienne stetienne 31 mai 2014 16:59

                                    sachant que les politicards de lumps sont incapables de faire quelque chose contre l immigration invasive et la racaille le fn arrivera au pouvoir
                                    ca aura du bien et du mal c est tout mais ca sera pas pire que maintenant
                                    le reste cest du pipi de moustique rien d’autre


                                    • alinea alinea 31 mai 2014 17:07

                                      J’espère LetUsComment, que vous n’avez pas un stradivarius !! smiley


                                      • LetUsComment LetUsComment 31 mai 2014 22:31

                                        Je ne joue pas de violon, ce qui du coup ne me pose aucun problème à pisser dedans =)


                                      • alinea alinea 1er juin 2014 11:11

                                         smiley !! Je n’ai rien à dire de plus que ce que vous avez dit !! je voulais juste ramener ma fraise ! une manière, de « dédramatiser » aussi !! smiley



                                      • juluch juluch 31 mai 2014 18:26

                                        Pas mal votre article, j’ai bien aimé.


                                        Pas mal aussi le chaton gardant le violon...... 
                                         smiley

                                        • Tintin Tintin 31 mai 2014 20:57

                                          Bonjour
                                          Oui il doit aimer l’odeur.
                                          Moi je me méfierait quand même.


                                        • LetUsComment LetUsComment 31 mai 2014 22:32

                                          Merci.

                                          Pour être honnête, ce n’est pas moi qui ait ajouté le chat à mon article =)

                                        • Werner Laferier Werner Laferier 31 mai 2014 20:28

                                          https://www.youtube.com/watch?v=YlIHA7TikeY

                                          Racisme du dictateur gaulliste, De Gaulle parle de « race » chinoise, apparemment, De Gaulle croit que les humains sont une race, alors qu’il n’y a pas de races humaines, cela est scientifiquement prouvé.
                                          Les Lepen sont la réincarnation du dictateur déchu, halte au FN, le danger est la !!


                                          • scalino scalino 31 mai 2014 22:00

                                            ça me fait rigoler plus je lis des articles et des commentaires et plus je me rends compte que ceux qui sont de la gauche qui prone l ouverture la tolerance la paix l amour etc..Sont en fait les plus haineux dans les commentaires 

                                            Vais essayer de trouver une explication psychologique ça m interpelle 

                                            • scalino scalino 31 mai 2014 23:04

                                              C’est sur c’est plus facile de s entendre avec les gens qui pensent comme vous mais le débat entre vous doit rapidement tourner en rond si vous êtes tous d accord ^^


                                              Un débat ce n est pas entre personnes qui ne sont pas d’accord a la base ?
                                              Et insulter tous les gens qui ne sont pas d accords (ou pire) ce n’est pas au contraire faire preuve de fermeture d’esprit d’intolérance de haine ?
                                              Le paradoxe de la pensée de certains ne cessera jamais de me surprendre ^^

                                            • scalino scalino 1er juin 2014 01:25

                                              Et vous etes obnubilé par le FN alors que aux dernieres nouvelles il n est pas et ne sera prochainement pas au pouvoir et s’oppose idéologiquement a la mondialisation que vous denoncer (je suis pas naif hein je sais apres que les promesses de campagnes n engage que ceux qui y croit )alors vous etes hors sujet les electeurs ou sympathisants du Fn on l’air dans leurs grandes majorité d’accord sur ce point avec vous et veulent une protection nationale vos adversaires les vrais sont le gouvernement actuelle et l’UMP alors prenez vous en a eux pas aux soi-disant fachos que vous fantasmez (faut bien se sentir utile mais bon pas d’ennemis concrets en vrai dommage pour vous )


                                            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 1er juin 2014 08:56

                                              scalino,
                                              Le FN veut des frontières pour expulser les immigrés et les étrangers, pas pour reconstruire l’économie.

                                              La preuve, c’est qu’il ne cite jamais l’article 63 qui a supprimé le contrôle des capitaux, ouvrant la porte aux délocalisations et aux achats d’ Arcelor par Mittal.

                                              Article 63. par Asselineau


                                            • scalino scalino 1er juin 2014 17:19

                                              Oui vous avez raison sur l’ambiguité de certaines positions fn mais si ils mettents en place des frontieres que pour les immigrés vous m accorderez que c est un bon debut pour reprendre le controle sur notre économie (et au pire si le FN ne fait pas ce que leurs électeurs pensent qu il devrait faire assalineau et dupont-aignan verront leurs popularités augmenté et leurs electeurs avec )mais l important pour l’instant c est casser le cercle UMP-PS qui nous menent nul part et le FN en est le plus proche 


                                            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 1er juin 2014 19:05

                                              scalino,
                                              L’ UMP et le PS sont en train de se désagréger tous seuls, les électeurs se sont rendus compte que c’était la même politique anti sociale qui était menée !
                                              Maintenant il faut construire d’autres Partis, et se rassembler pour sortir du piège européen.


                                            • berry 1er juin 2014 22:23

                                              Ca ne pourra pas se faire avec l’UPR.

                                              Avec 0,1 % des inscrits, ce parti a perdu toute crédibilité.


                                            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 2 juin 2014 08:27

                                              berry,
                                              Depuis Janvier, l’UPR a 44% d’adhérents en plus.
                                              Son site est le 2e site politique le plus fréquenté de France.

                                              Et passer d’une centaine d’électeurs dans la partielle du Lot et Garonne, ( où le candidat FN à eu une aide financière de Bygmalion) à 77 136 électeurs, c’est une réelle progression. L’ UPR a eu plus d’électeurs que le NPA.


                                            • TREKKOTAZ TREKKOTAZ 1er juin 2014 11:40

                                              « Si on se contentait de 5000 euros par mois, on serait des minables » dixit Copé, mais c’ est représentatif de la classe politique.

                                              La mafia UMPS brasse des centaines de milliards d’ euros, et place ses capitaux dans des paradis fiscaux : contrats armements, batiment, drogue, corruption,prostitution, affairisme etc..... Ils se sont enrichis comme de vils porcs,au dela de l’ imaginable mais bien sur ce ne sera jamais déclaré.

                                              • Tintin Tintin 1er juin 2014 14:51

                                                C’est un triste constat !
                                                Nous éradiquerons ces ripoux de la vie politique en demandant leur inéligibilité à vie !
                                                Sinon la ruine et la faillite de la France approche.


                                              • Tintin Tintin 1er juin 2014 14:48


                                                Ce sont des paroles fortes et justes .
                                                Bravo  sampiero  !


                                                • smilodon smilodon 1er juin 2014 15:16

                                                  En 2017 c’est le FN qui sera élu !....Par moi en tout cas !... Et alors ???... Est-ce vraiment parce que je suis le plus raciste, con ou stupide de tous les « électeurs » ???!!... Ou ne serait-ce pas aussi un peu la faute de tous les partis dits « républicains » ???... Ma faute ou la leur ???!!... Vaste question !.... En 2017 je voterai « FN » pour faire la « révolution », ce parti s’il parvient au pouvoir n’ayant strictement aucune chance de réussir !.. Je le sais !... Pourtant, c’est pour ce parti que je voterai !...Je veux la « révolution » !... Je n’ai rien à y perdre !.... Tout comme je souhaite à l’équipe de France de foot de se faire sortir vite fait de ce « mondial » qui ne changera rien à ma situation, non plus qu’à celle des brésiliens dans la même mouise que moi !... J’en ai rien à faire des riberi ou benzema, bleu, blanc, rouge, vert, gris ou jaune !!... Que dalle !..... M’en fous à un point de ces milliardaires du ballon rond !... Comme mes semblables des « favélas » !.. Tout pareil !...Adishatz.


                                                  • Brice Bartneski bartneski 2 juin 2014 10:04

                                                    Pas besoin du FN pour faire la révolution. Pas besoin d’attendre 2017.
                                                    Ce n’est pas un parti qui fera la révolution mais Le Peuple. Et Le Peuple fait ce qu’il veut, quand il veut. Pour l’instant, Le Peuple se laisse diviser et manipuler. Pour l’instant Le Peuple regarde la télévision, se branle sur le web, remplit son caddie de saloperies, roule en bagnole neuve avec la TELE et le web dedans, paye ses dettes, mets du blé de côté pour plus tard et au cas où, pars en vacances, rêve d’un 4x4 « bio » et pour 1/4, remercie les immigrés pour la future révolution nFrançaise de 2017 !!! Bref,

                                                    agoravoxiens, bien le bonjour. Le Peuple s’en tape de nos jérémiades.


                                                  • Yohan Yohan 1er juin 2014 20:09

                                                    Sampi, tu n’es vraiment pas

                                                    Il ne s’agit pas des dysfonctionnements des français mais de ceux que nous avons accueilli sur notre sol et qui nous prennent pour des cons. Regarde le petit protégé de Momo, vivant à Tourcoing, c’est pourtant ce mec djahadiste et délinquant notoire qui a tué en Belgique. Momo lui il se contente de nous dire que ce sont les fachos. Mais à force de mentir, je vais aller vérifier les activités de Momo à la mosquée de Tourcoing smiley

                                                  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 2 juin 2014 08:32

                                                    Yohan,
                                                    Il ne faudrait pas oublier que c’est l’ OTAN qui est responsable du déclenchement des hostilités en Syrie, et que la France, comme l’Angleterre ont soutenus, entrainés, armés les extrémistes islamistes contre Assad.

                                                    Qu’ils soient aujourd’hui dépassés par les évènements montre bien qu’ils ont joué aux apprentis sorciers et ne savent plus comment combattre ces fous furieux !
                                                    L’Islam a le dos large... !


                                                  • Brice Bartneski bartneski 2 juin 2014 09:50

                                                    @l’auteur

                                                    « 

                                                    Parler du FN, c’est comme pisser dans un violon »

                                                    Ecrire sur agoravox, idem.

                                                    A peine 25000 lecteurs.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article

FN


Palmarès