• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Pas de Médine nulle part

Pas de Médine nulle part

Médine Médine, ce rappeur haineux, étalant sans vergogne sa haine de la France et de ses valeurs (voir à ce lien un exemple parmi d'autres), évoquant le Djihad violent mais attention c'est du second degré prétexte-t-il, n'ira pas « chanter » au Bataclan mais au Zénith. Il invoque dans un message sur les réseaux dits sociaux des « groupes d'extrème-droite » menaçant sa vie jouant les petites choses fragiles en position fœtale dés qu'elles risquent de voir ou d'entendre un peu de violence ou de contradiction envers son discours (voir à ce lien et sur son touitteure). Voilà qui la fiche mal pour un type qui se prétend tellement mâle, tellement rebelle. Comme tous les autres il se justifie finalement en invoquant des nostalgiques « des fameuses z-heures les plus sombres de notre histoire »...

 

Tout contradicteur de la « bonne parole » en France l'est systématiquement. C'est une réponse intellectuellement très faible et historiquement fausse en plus mais qui a le mérite de faire peur encore à certains et certaines terrorisées d'être collés dans le camp du Mal (je songe à cette polémique, voir à ce lien).

 

On le constate sur l'illustration de cet article, c'est une figure joviale et avenante Médine. Il nous fait le coup de la barbe bien taillée et des petites lunettes d'intellectuel comme Benallah pour nous montrer combien il serait inoffensif, un agneau se désaltérant dans le courant d'une onde pure, un gosse des rues voulant se tirer d'affaire, un autre genre de Gavroche...

 

Pour le symbole c'est déjà quelque chose qu'il n'aille pas au Bataclan cracher au visage des victimes des attentats. Mais qu'il aille au Zénith est tout problématique également car il va quand même pouvoir balancer son discours et ses idées dangereuses. Enfin, ses idées, si l'on peut dire...

 

Le mieux c'est pas de Médine nulle part, dans aucune salle de concert. Les institutions, nos pseudo z-élites, ont laissé grandir en France des ferments de haine et de rejet clair de nos valeurs en arguant de la liberté d'expression et de l'expression artistique. Dans les milieux dits culturels on nous explique aussi qu'en fait Médine c'est de l'ironie ces paroles, c'est pour nous faire prendre conscience du racisme, de la xénophobie, de l'islamophobie (terme je le rappelle forgé par les mollahs iraniens depuis l'avènement du régime théocratique islamiste en 1979). De qui se moque-t-on ? Quant au rappeur il va à se raccrocher à Victor Hugo et là on se dit que vraiment certaines personnes osent vraiment tout (voir à ce lien sur konbinii).

 

Le pire n'est pas qu'il sorte une énormité, c'est le pire c'est qu'elle soit relayée avec autant de complaisance ce qui montre en passant l'inculture crasse des journalistes ne retenant de l'auteur des « Misérables » que quelques clichés de comédie musicale en somme.

 

Ces pseudo-élites veulent surtout acheter la paix sociale. Que ces rappeurs déversent leur haine dans les quartiers où habitent les pauvres, les précaires, les « ploucs » quoi en général, aucun problème, elles n'en ont rien à faire. Mais que cela arrive jusqu'à leurs oreilles chastes et pures, là ça ne va plus du tout. Depuis quelques années déjà les enfants des beaux quartiers, des endroits préservés en théorie singent le comportement des « lascars » de banlieue, dans le langage, dans les gestes, dans la manière de se comporter avec les filles. Bien entendu, c'est à hurler de rire de voir un gamin faire « wesh gros » avec l'accent du XVIème, mais préoccupant également.

 

Ce qui est très préoccupant c'est de voir passer ces gamins des « quartiers » partout dans les villes mais pas seulement manifestement coupés des institutions, d'une école ne pouvant plus faire son travail d'assimilation ou d'intégration, ne le voulant plus d'ailleurs, en marge de notre société, le revendiquant. Ils écoutent souvent le plus fort possible de ce genre de rap violent dont Médine est un représentant. Pour l'instant, les violences se « limitent » si l'on peut dire à quelques altercations, des vols de smartphones, des agressions encore circonscrites. Mais qu'adviendra-t-il si quelque jour un démagogue décide de fédérer leur colère et de s'en servir pour prendre le pouvoir ? Je m'étonne que ça n'inquiète pas plus...

 

Nos pseudo-élites devraient parfois retourner à l'histoire et à la littérature, à cette culture dont elles se réclament indûment, voilà qui leur serait profitable...

 

Image empruntée ici

 

Sic Transit Gloria Mundi, Amen

Amaury - Grandgil


Moyenne des avis sur cet article :  2.71/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

91 réactions à cet article    


  • Pierre Régnier Pierre Régnier 22 septembre 13:38

    VOUS NE COMPRENEZ RIEN. VOUS MÉLANGEZ TOUT.

     

    Quand je sors avec ma grande croix gammée sur la poitrine ça ne signifie pas que j’ai les mêmes pensées que les nazis qui aimaient, eux aussi, la croix gammée.

     

    Et la phrase « J’aime les chambres à gaz », sous ma croix gammée, ça n’a rien à voir avec les chambres à gaz dans lesquelles les nazis ont massacré des millions de juifs. Ce qui compte, c’est le sens que je donne aux chambres à gaz en mon for intérieur.

     

    De même, le sabre du Jihad sur la poitrine du rappeur, n’a rien à voir avec celui qui a servi à l’islam pour massacrer des dizaines de millions de mécréants et d’adorateurs de faux dieux.

     

    Le rappeur et moi aimons simplement des images que d’autres n’aiment pas. C’est pourtant facile à comprendre.


    • Christian Labrune Christian Labrune 22 septembre 13:52

      @Pierre Régnier


      Vous avez tout à fait raison, et ce n’est pas parce que l’état coranique de Raqqa entreprend un génocide des Yézidis ou crucifie des chrétiens en application de tel précepte du Coran (IX,5 par exemple) que l’islam n’est pas une religion de paix et d’amour. Cela n’a rien à voir !

      L’essentiel est quand même que ce concert ne puisse pas avoir lieu. J’aurais été sur le trottoir en face du Bataclan pour protester de la manière la plus véhémente, même si j’avais dû courir le risque de m’y retrouver à côté d’une extrême droite que j’exècre. Officiellement ; du moins, selon la presse conformiste - mais cela fera rigoler tous ceux qui ont un cerveau !- il n’y aurait eu que l’extrême droite pour s’opposer à cette horreur. Mais non : des Français qui refusent le masochisme ou qui ne portent pas les lunettes roses de la couardise, il y en a partout.

    • chantecler chantecler 22 septembre 13:53

      @Pierre Régnier

      "C’est pourtant facile à comprendre."
      Non, et je pense que vous nous prenez pour des cons .

    • Cateaufoncel3 22 septembre 14:11

      @chantecler


      Alors voici quelque chose de facile à comprendre, ce n’est pas un concert qui a été expédié ailleurs, c’est une profanation qui a été évitée.

    • Christian Labrune Christian Labrune 22 septembre 14:45
      Non, et je pense que vous nous prenez pour des cons .
      =================================
      @chantecler
      C’est exactement le contraire : Pierre Régnier nous prend pour des lecteurs tout à fait capables de décoder la tonalité ironique :
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Ironie

    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 22 septembre 19:07

      @chantecler
      Meu non vous ètes très bien


    • chantecler chantecler 22 septembre 19:45

      @Amaury Grandgil

      Ah bon c’était de l’humour !
      Faut faire gaffe au second degré livré à l’état brut !

    • Jonas 22 septembre 15:49

      Médine est un sympathisant du PIR, un mouvement raciste anti-Blanc et anti-Français, il n’a rien à faire au Bataclan, retour en Afrique par avion charter immédiat !
      « Le PIR s’attachera à développer des liens d’entraide, de solidarité et de partenariat avec toutes les forces qui luttent, dans l’ensemble des Etats européens, contre le projet de construction d’une Europe blanche. »
      http://indigenes-republique.fr/le-p-i-r/nos-principes/
      https://www.dailymotion.com/video/x7kic3
      http://indigenes-republique.fr/houria-bouteldja-et-medine-a-la-conference-lislam-au-service-des-citoyens/


      • Alren Alren 22 septembre 16:12

        @Jonas

         
        Moi, ce qui m’étonne, c’est que ce type soit heureux de vivre dans l’enfer français.
        Qui aime vivre en enfer sinon un masochiste ?

        Il serait parti depuis longtemps sans doute si son attitude et son discours démago ne lui rapportaient autant d’argent !!!

      • Jonas 22 septembre 16:26

        @Alren « Moi, ce qui m’étonne, c’est que ce type soit heureux de vivre dans l’enfer français.

        Qui aime vivre en enfer sinon un masochiste ? »

        Le but est de criminaliser les Français, des islamophobes qui refusent les principes de l’Islam.
        Ils doivent se soumettre aux musulmans et accepter que leurs lieux de mécréance (cinémas, salles de spectacles et de concert, stades de football, ...) soient de temps en temps frappés par les attentats islamistes.
        Médine, prédicateur de la charia auprès des Frères musulmans (Havre de Savoir, CCIF, par exemple), est là pour le rappeler par la stratégie de la provocation, dans le but d’anesthésier les Français pour qu’ils s’acclimatent doucement à l’Islam radical.


        • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 22 septembre 17:01
          A L’auteur.

          Bravo pour ce billet et surtout merci à Agoravox pour avoir eu le courage - car il s’agit bien de courage - de permettre la publication de ce billet qui honore son auteur comme ses lecteurs et la tribune qui les accueille.

          La question est très simple :

          Comment se fait-il que le Préfet de Police n’interdise pas tout simplement et sans discussion possible la tenue de ce « concert » au Zénith ?

          Comment se fait-il que le ministre de l’Intérieur ne prenne pas dès à présent une disposition qui interdirait de manière générale sur l’ensemble du territoire la tenue de pareil spectacle ?

          Comment se fait-il qu’à la différence d’autres concerts ou spectacles (je pense à ceux de Dieudonné qui sont d’un tout autre ressort mais qui ont eu les honneurs de l’intervention dupour le moins express du Conseil d’Etat...) l’interdiction de tenue du concert-spectacle de « Médine » (dont l’aspect prosélyte-ethnique-religieux et politique est évident si l’on en juge la représentation emblématique imprimée sur le vêtement porté par l’intéressé dont le nom se réfère clairement à une manifestation guerrière) ne soit pas définitivement interdite et proscrite ?

          Comment ne pas comprendre, ne pas voir que ce ne serait pas là une censure mais bien au contraire une mesure amplement méritée, proportionnée et légitime vu les risques de trouble grave à l’ordre public que l’autorité administrative, à laquelle incombe la police du maintien de la sécurité publique, a l’obligation de prévenir ?

          Comment ne pas voir que celle-ci étant une valeur consacrée, il appartient à l’autorité publique de la garantir par tous moyens y compris par voie de référé permettant d’agir a priori.

          Pas de Médine. Ni au Bataclan, ni au Zénith, ni ailleurs. Nulle part.
          Ou à Médine, précisément, encore que je doute sérieusement que l’artiste aurait le courage et la volonté de se produire dans cette ville...

          Renaud Bouchard



          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 22 septembre 19:05

            @Renaud Bouchard
            Je crois en fait qu’ils achètent juste la paix sociale


          • Christian Labrune Christian Labrune 22 septembre 20:11
            Comment se fait-il que le ministre de l’Intérieur ne prenne pas dès à présent une disposition qui interdirait de manière générale sur l’ensemble du territoire la tenue de pareil spectacle ?
            ================================
            @Renaud Bouchard

            Bonne question, en effet !
            Il reste que dans un pays où le maire de Bordeaux avait pu trouver bon d’accrocher une légion d’honneur sur le pourpoint d’un Frère musulman, on peut vraiment s’attendre à tout de la part des élus, sauf à l’intelligence et au courage.

          • Olivier 24 septembre 11:54

            @Amaury Grandgil

            Non c’est une forme d’approbation implicite. Les élites et les musulmans extrémistes ont le même objectif : la disparition à terme de la population « de souche »

          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 24 septembre 12:00

            @Olivier
            ça c’est certain, on le sait


          • harry stot 24 septembre 21:05

            @Amaury Grandgil
            Je pense plutôt qu’ils préparent la guerre civil en utilisant le conflit triangulé.


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 24 septembre 21:11

            @harry stot

            Un coup des géo maître experts ...me suis toujours méfié des théodolites.


          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 25 septembre 08:23

            @harry stot
            La guerre civile a déjà commencé


          • bob14 22 septembre 17:25

            Médine avec moi ce soir ?...non merci tu pue...


            • Nicolas Kirkitadze Nicolas Kirkitadze 22 septembre 18:21

              « Benallah », « les z’elites », « barbe islamiste »... un vocabulaire typique de l’extrême-droite. Vous avez le droit de haïr ce monsieur mais masquer cette haine par un discours aux accents intellectuels, c’est ajouter la fourberie à la haine. Medine est un artiste contestable mais non dénué de talent.


              • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 22 septembre 19:04

                @Nicolas Kirkitadze
                Qui a dit le contraire ?

                Et je ne le hais pas, mais il me semble qu’on peut être lucide.
                Cela ne fait pas de moi un dextrogyre.

              • foufouille foufouille 22 septembre 19:37

                @Nicolas Kirkitadze

                en plus, tu écoutes ce genre de « musique » pour débile ?
                c’est pas possible de retourner sa veste à ce point.


              • Cateaufoncel3 22 septembre 19:51

                @foufouille


                Il se retricote un pucelage pour faire oublier son passage à l’extrême drouate, tout en préparant un « book » pour démontrer son éclectisme rédactionnel.

              • foufouille foufouille 22 septembre 20:02

                @Cateaufoncel3

                je pense qu c’est un sous marin libéral ou qu’il veut défoncer le cul à fredo pour le fric.


              • bébert 22 septembre 20:14

                @Nicolas Kirkitadze
                Tain de passer de l’extrême droite pour idolâtrer un crétin islamique faut le faire . T’es pire que Carmen toi.


              • Christian Labrune Christian Labrune 22 septembre 20:38
                « Benallah », « les z’elites », « barbe islamiste »... un vocabulaire typique de l’extrême-droite.
                ================================
                @Nicolas Kirkitadze

                Le talent n’excuse rien du tout. Certains, qui n’entendent pas grand chose à l’art littéraire, prétendront que le docteur Destouches, avec sa « petite musique » de merde, avait du talent et l’excuseront par là d’avoir écrit des saloperies durant les années noires. Si ce parfait et crapuleux imbécile avait eu du talent, ils n’en serait pas plus excusable . A contrario, il serait méprisable à proportion des dispositions qu’on lui reconnaîtrait.

                L’individu dont on parle exècre la France et les valeurs de la civilisation qu’elle a su incarner. Il est notre ennemi juré et le mépris d’Amaury, de quelque manière qu’il s’exprime, est parfaitement légitime. Ma mère - Dieu ait son âme ! - qui avait connu les deux guerres, ne m’a jamais parlé des Allemands, mais toujours des « boches ». L’époque avait changé, mais j’aurais trouvé fort malséant de lui en faire grief.

              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 22 septembre 20:44

                @Christian Labrune

                Ecrivez voyage au bout de la nuit...nous en reparlerons ensuite.


              • aimable 22 septembre 23:05

                @bébert
                c’est un infiltré chez les couffards .


              • CommunArt CommunArt 23 septembre 10:16

                @Amaury Grandgil

                Inutile d’essayer de vous défendre. Le mot magique a été prononcé, et le grimoire s’est ouvert, projetant sur vous son sort maléfique... La haine !!

                En rejoignant le camp du Mal, connaissiez-vous les mille nuances d’abominations qui vous attendaient ? J’en doute. Vous voilà raciste, xénophobe, islamophobe, rapophobe, jeunophobe, l’ennemi du progrès, le tortionnaire du vivre-ensemble. La Haine on vous dit !

                Si en plus de ce billet vous n’avez pas participé à la techno-parade, que vous n’avez pas défilé sur un char de la gay-pride - une capote géante sur la tête, si vous n’avez pas signé ni défilé pour que les gentils migrants de la colline au crack soient logés dignement (partout mais pas chez vous), si vous ne prônez pas l’euthanasie pour tous les mâles hétéros de plus de 50 ans afin que cesse enfin cette abominable dictature des heures les plus sombres, alors oui, cher Amaury, vous avez définitivement basculé dans l’horreur.

                Je crains ne plus rien faire pour vous malheureusement. En tous cas pas aujourd’hui. C’est dimanche, je file donc sans tarder sur ma trottinette à voile assister à l’inauguration du premier club échangiste réservé aux nains albinos. (C’est tout de même la moindre des choses de réhabiliter les églises en lieux culturels)

                Puisse le camp du Bien vous venir en aide.


              • Gloubi 23 septembre 12:43

                @Nicolas Kirkitadze et le diable sait qu’en matière d’extrême-droite, le Kirkitadze sait de quoi il parle ! Après avoir été « fa », le voilà « antifa », mais toujours aussi fanatique !

                Allez coucher Kirki !

              • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 24 septembre 08:36

                @CommunArt
                Je suis dans le « camp du mal » depuis longtemps et je m’en fiche complètement smiley


              • harry stot 24 septembre 21:13

                @Nicolas Kirkitadze
                Tu nous fais chier avec ta HAINNNEEUUU.

                La haine est un sentiment universel que tout le monde éprouve au cours de sa vie.
                Ils cherchent des moutons pour le prochain aid el kébir si ça te tente.
                Et que dire de la HAINEEUU des islamistes envers ceux qui ne le sont pas ?

              • osiris 22 septembre 19:13

                Oui Medine a du talent celui de gueuler et de faire son djihad c’est tout . Si Merdine est un artiste, une Merde aussi est un artiste .Faut pas prendre tout le monde pour une merde .. 

                «  Pas de Médine .Ni au Bataclan ,ni au Zénith, ni ailleurs » .

                mais encore ni en France ,ni en Europe ,mais en Arabie Saoudite ou dans les geôles de Hassad en Syrie


                • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 23 septembre 11:53

                  @osiris

                  Tention,.. un « Merde d’artiste » vaut du pognon :source.et :Ici.

                  Bon y a ben un blème d’étanchité, donc d facto d’odeur, ..mais comme disait Chirac, … « et je ne vous parle pas des odeurs !visionnaire Chirac :vidéo

                  Sur le sujet « des odeurs » Chirac : 19 juin 1991 :wiki.

                  @+ P@py


                • pallas 22 septembre 20:02
                  Amaury Grandgil
                  Bonsoir,

                  Le rappeur « Médine », un puceau des champs de bataille, qui croit que la guerre est une question de virilité, qu’il aille faire la cour envers les Tchétchènes ou Ukrainiennes, elles lui montreront la vrai signification qu’il n’est qu’un déchet et non un homme, un mâle d’apparat, un sans couilles.

                  La France n’est qu’un ramassis de pleutre et de naze, faible et lâche.

                  C’est merveilleux

                  Salut

                  • cric 22 septembre 20:56




                    Pourquoi donc parler des sous merde ?




                    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 24 septembre 08:34

                      @cric
                      parce qu’ils ont une influence


                    • blablablietblabla blablablietblabla 22 septembre 22:43

                      Quand je vois ce taré avec cette épée je pense à notre ancien président Hollande qui avait été reçu par le roi saoudien et qu’il a tenu cette même épée en ignorant totalement sa signification .Pour moi c’est beaucoup plus grave que ce petit c.. de Médine.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès