• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Peut-on échapper à une présidence Macron ?

Peut-on échapper à une présidence Macron ?

En novembre, je pensais encore que Macron n’était que la grenouille de la fable, et que sa candidature se dégonflerait à la fin de l’hiver, moment de la campagne généralement considéré comme critique pour la cristallisation de l’électorat. Avec Hamon, et surtout Fillon, contestés dans leur propre camp, il semble à date que tout soit réuni pour que l’ancien ministre de l’économie soit élu président.

 

Faux nouveau, en position centrale, dans un champ de ruine
 
Les derniers sondages sont très favorables à l’ancien conseiller et ministre de l’économie de Hollande  : son avance sur François Fillon au premier tour grandit (25% contre 20% selon l’Express), tout comme son score de second tour face à Marine Le Pen (58 à 62%). Et avec les dernières péripéties de la campagne de François Fillon, abandonné par une partie importante de son camp, dont on peine à voir comment il pourrait redresser sa campagne, le second tour peut sembler jouer dès aujourd’hui, même si le caractère complètement extravagant de cette campagne amène à être prudent : il y a 46 jours (la distance qui nous sépare du premier tour), il n’y avait pas encore d’affaire Fillon…
 
En outre, malgré le champ de ruine de cette campagne, et le caractère assez peu engageant des candidats des grands partis qui se succèdent au pouvoir, à peine 21% Français souhaitent la victoire de Macron, un score inférieur à Marine Le Pen. En somme, il profite bien davantage du champ de ruine politique de notre pays que d’un véritable attrait pour sa personne, ses idées ou son programme, si ce n’est sans doute au sein des classes supérieures dont il est le candidat. Emmanuel Macron, c’est avant tout un candidat qui a la chance de se lancer au bon moment, sans concurrent capable de rassembler les Français face à lui. Il peut même dire de grosses âneries, tout en restant le favori  !
 
Et il faut bien un contexte extraordinaire pour qu’un tel candidat soit en position de favori ! Son programme est dans la droite ligne de la politique de Hollande, qui a eu les résultats que l’on connaît, ne se différenciant que par une légère amplification du mouvement libéral-libertaire du PS. Cette collection de propositions plus dignes d’un sous-secrétaire d’Etat que d’un candidat à la présidence de la République, ne changerait pas grand chose. Et les mesures en faveur des classes populaires ne doivent pas faire oublier les mesures en faveur des entreprises (baisse de l’IS de 33,3 à 25%, alors que les profits sont au plus haut) ou des plus riches (réforme de l’ISF ou baisse de la fiscalité sur le capital).
 
En somme, la stratégie de Hollande pour 2017 pourrait fonctionner, au détail près qu’il n’a pu se représenter, mais en permettant à un de ses ministres d’espérer être élu. Bien sûr, il est désespérant de voir un tel personnage, Hollande en pire, dans cette position. Mais on peut se demander s’il ne s’agirait pas d’un mal pour un bien. En effet, si Macron était élu, ce serait un champ de ruine, entre un PS qui exploserait entre ceux, nombreux, qui rejoindraient la nouvelle majorité, et les irréductibles qui le refuseraient, et une droite qui serait laminée aux législatives. L’effondrement des deux partis qui dominent notre vie politique depuis trop longtemps, ne permettrait-il pas l’émergence d’une alternative ?
 

 

Bien sûr, Macron reste un des pires candidats, libéral-libertaire pro-patronat, communautariste méprisant à l’égard du pays qu’il prétend diriger, et je le combattrai. Mais on peut se demander si le coup de grisou de son élection ne permettrait pas, avec la déception qui viendrait rapidement, et le boulversement politique qui en suivrait, une recomposition favorable à un vrai changement.
 

Moyenne des avis sur cet article :  2.85/5   (40 votes)




Réagissez à l'article

167 réactions à cet article    


  • Parrhesia Parrhesia 8 mars 09:43

    Échapper à une présidence Macron, ce n’est pas dans la poche vu que Macron est un mondialiste et que ce sont les mondialistes qui détiennent les manettes... dont les media main Stream !!!


    • Parrhesia Parrhesia 8 mars 09:48
      @Parrhesia
      @ l’auteur,
      Bonjour Laurent Herblay,
      Je vous ai mis quatre étoiles car cet excellent article les vaut bien !

    • manu manu 8 mars 14:10

      @Parrhesia

      Supplique au Parquet national financier pour qu’il ouvre une enquête préliminaire sur Emmanuel Macron pour une affaire de 3 010 996€ qu’il n’a pas déclaré à la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique.

      Pas mal d’américains ont compris qu’il ne fallait pas écouter les médias on peut espérer que les Français le comprennent aussi.

      Pour échapper à Macron la première chose à comprendre c’est qu’il ne faut pas éparpiller les voix, si ils sont aussi nombreux à abandonné le PS et l’UMP pour rejoindre Macron c’est parce qu’ils l’ont compris, mais malheureusement les candidats non mondialistes ne font pas pareil (Mélenchon, FN, et autres).


    • Fergus Fergus 8 mars 15:04

      Bonjour, Parrhesia

      Comme je le dis depuis des semaines, ce n’est pas - loin de là - qu’une question de médias mais également, et probablement surtout, une question de rejet des partis LR et PS qui s’exprime au travers de cette candidature « ni de gauche ni de droite » rassurante aux yeux de la majorité car non étiquetée extrémiste.

      Les Français sont-ils dupes de la nature du programme de Macron, clairement libéral ? Sans doute pas, mais ils veulent redistribuer les cartes, et l’élection de ce candidat leur semble le meilleur moyen de casser les schémas traditionnels. D’autant plus que Macron bénéficie d’une image de modernité liée à son âge et à son dynamisme qui ringardise la plupart des autres candidats.

      C’est à mon avis ainsi que tous ceux qui veulent le combattre doivent analyser le phénomène Macron, et certainement plus en le considérant comme une baudruche alors que manifestement le leader d’En Marche ! avait déjà dépassé ce stade dès le début du mois de janvier. En politique, sous-estimer un adversaire est toujours une faute redoutable !


    • manu manu 8 mars 17:13

      @Fergus

      « Ils veulent redistribuer les cartes, et l’élection de ce candidat leur semble le meilleur moyen de casser les schémas traditionnels. »

      J’espère qu’ils sont pas nombreux à pensé ça, car En Marche 1,2,1,2,1,2 stop, garde à vous, est en gros un rassemblement du PS et de l’UMP difficile de faire pire.

      Ils ne le disent pas à la télé que pleins de gars du PS et de l’UMP le rejoigne ? (j’ai pas de TV).


    • Alren Alren 8 mars 17:45

      @manu

      En Marche [..] est en gros un rassemblement du PS et de l’UMP difficile de faire pire.

      Je partage ce point de vue.
      C’est pourquoi si les Français ratent leur rendez-vous avec la grande Histoire en ne mettant pas Mélenchon et son programme vital pour l’avenir au deuxième tour, s’ils sont assez bêtes pour ramener le débat à un match en Le Pen et Macron, je voterai pour la première ne serai-ce que parce qu’elle promet (?) le frexit avec le retour du franc.


    • Alren Alren 8 mars 18:02

      @Fergus

      C’est à mon avis ainsi que tous ceux qui veulent le combattre doivent analyser le phénomène Macron, et certainement plus en le considérant comme une baudruche

      Pas une baudruche ? À l’entendre dans ses meetings, je demande devant quel autre candidat il ne serait pas verbalement pulvérisé dans une confrontation de deuxième tour et peut-être dans un débat à cinq de premier tour si les journalistes ne l’aident pas ostensiblement à s’en sortir comme ils le font sur les chaînes publiques alimentées par la redevance obligatoire au mépris de toute « neutralité ».
      Et encore cela ne suffira pas, vous verrez.


    • Le421 Le421 8 mars 19:13

      @Parrhesia
      En fait, il existe une petite possibilité que tout cela ne soit que du flan.

      Les français ont deux solutions :

      Voter pour des pourris et des sectaires.
      Ou tenter l’aventure, bien construite il est vrai, de la France Insoumise avec Mélenchon.
      A noter que « wiki » a sorti un graphique sur le nombre de militants revendiqués ayant signé un soutien et participant à la campagne... C’est la FI avec 270.000 membres qui en a le plus, juste devant !! Fillon. Troisième Macron, puis Hamon puis MLP.
      Beaucoup « d’intention de votes » au FN mais peu de véritable revendication, malgré ce qui se dit.

      Remarquez bien que Isabelle Huppert avait un oscar sûr et certain aussi !!

      A force de vouloir truquer, ces pauvres journalistes se décrédibilisent un peu plus chaque jour.

      Bon, je vous quitte, j’ai une réunion.
      La France Insoumise.

      www.jlm2017.fr/


    • Parrhesia Parrhesia 8 mars 20:11

      @manu

      Très, très bien vu !!!

      Malheureusement il faut aussi tenir compte du fait qu’après la seconde guerre mondiale, les Français, contrairement aux Américains, n’ont pas su préserver leur liberté d’expression (non plus que leurs autres libertés non plus d’ailleurs !) Leurs capacités de résistance en sont donc amoindries d’autant.

      D’autre part, plus notre système judiciaire est faible, et mon expression est fort modérée, et plus la population est amenée à y recourir…

      Après Mai 68, une immense mobilisation nationale anti-chienlit avait pu se réunir sur les Champs-Élysées. Mais il est vrai que la chienlit a eu le temps de se renforcer et de s’organiser depuis !!!

      Bonne soirée à vous, Manu.


    • Parrhesia Parrhesia 8 mars 20:14

      @Parrhesia
      Concerne votre commentaire de 14H10.


    • Parrhesia Parrhesia 8 mars 20:52

      @Fergus

       

       Bonsoir Fergus, (Votre réaction de 15H 04)

      Franchement, je ne pense pas qu’il soit aujourd’hui possible de séparer la nocivité médiatique de la nocivité politique. D’ailleurs, les finances sont les mêmes et le rejet de la première est au moins égal au rejet de la seconde.

      Mais quel jugement porter sur des électeurs qui prétendent redistribuer les cartes du MEDEF en remettant à Macron celles qu’ils avaient données à Hollande ? D’autant que l’image de modernité du premier n’est que le produit de la publicité qui lui est faite par les media financièrement et techniquement mondialisés.

      Je suis très loin de sous-estimer l’illusion Macron dans la mesure où, comme beaucoup, je réalise que cette illusion enfile tous les matins un pantalon de président de la République potentiel, ce qui donnera le coup de grâce au pays !!!


    • Rodrigue 9 mars 00:15

      @Alren
      Je partage également ce point de vue : seule l’élection de MLP pourrait provoquer une véritable recomposition politique , même s’il faut aller voter en se bouchant le nez ...à moins que , par extraordinaire surprise , Mélenchon soit au deuxième tour .

       


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 mars 07:20

      @manu
      Vous pouvez toujours rêver que le Parquet financier Bis, créé par Hollande, fasse quelque chose contre Macron ! Voici ce que l’ Huma écrivait en 2014 sur ce Parquet financier :
       « Les affaires financières seront bien gardées ! »


      Sur le site « les Crises » de Berruyer, on découvre que la transparence n’est pas ce qu’elle devrait être pour Macron ...

      Les mêmes forces financières qui sont à l’oeuvre dans les médias presstitués, le Parquet financier Bis, le PS, les campagnes anti Poutine, anti Trump, anti Fillon, qui nous font manger du Macron et du FN à tous les repas, sont à mon avis, les mêmes qui font pression sur les Maires pour les parrainages, qui contrôlent le CSA et la censure, et qui ont organisé l’émission piégeuse de Mélenchon le 23 Février ...

       


    • Parrhesia Parrhesia 9 mars 09:19
      @Le421
      Il y a effectivement beaucoup de flan dans tout cela.
      Il y a même du flan...by !
      Bonne journée à vous.

    • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 9 mars 11:28

      @ Fergus

      Bonjour,

      Rejet des partis LR et PS, dîtes-vous.

      Pourtant Macron était bien Ministre sous Hollande ! Et qu’a-t-il fait en tant que Ministre ? Son bilan plus que calamiteux à la tête du Ministère devrait faire réfléchir les « irréductibles » !

      Hélas, la mémoire étant courte et l’enthousiasme généré par les médias sur la voie Macron, est très mauvaise conseillère pour un électorat bien déboussolé.

      Quant à l’image de la modernité, laissez-moi rire, un programme anti-social comme le sien datant des reliques patronales du 19e siècle ! Je ne vois vraiment pas où se trouve la modernité, parlons plutôt de régression ! On peut être jeune mais doté d’une vision sociétale complètement archaïque. Ce n’est pas parce qu’il s’abrite derrière le mot fourre-tout « modernité » qui en soi ne veut rien dire. Macron c’est une voie expresse pour l’uberisation de la société, la mort du tissu social et la casse qui en résultera. Le travail est déjà commencé sous Hollande, restera plus qu’à le finir avec Macron !

      Il n’est redoutable que dans l’application de son programme dicté par le MEDEF et autres !


    • Laurent 47 9 mars 13:19

      @manu
      Je crois que pour se débarrasser d’Emmanuel Macron, il y a une solution très simple, c’est de le rendre inéligible, comme cela aurait dû être fait en 2014, lorsque le Parquet Financier s’est aperçu de l’énorme mensonge concernant son patrimoine !
      En effet, il a déclaré un patrimoine de 230.000 €, alors qu’il s’élevait en réalité à 3.010.996 € !
      Et pour quelqu’un issu de la finance, il ne peut s’agir d’une erreur ! C’est tout bonnement une escroquerie, qui doit conduire à une inéligibilité !
      Mais si les français veulent un voyou, même présentant bien, à la tête de l’Etat, il n’y a plus qu’à tirer l’échelle !
      C’est désespérant


    • dobertou 10 mars 18:10

      @Parrhesia
      Si j’ai bonne mémoire, les français n’ont pas défilé en masse contre la loi travail, qui à l’origine avait été présentée par un certain Macron, et qui a été imposée par le 49.3 de Valls ?
      Ou les français ont tout oublié, ou ils sont SM.


    • Laurent 47 11 mars 13:27

      @Parrhesia
      La solution passe par une saisine en référé du Tribunal de Paris, par les partis de droite et du centre réunis, contre la candidature d’Emmanuel Macron, du fait de sa déclaration de patrimoine de 2014, faite au Pôle Financier avant de prendre ses fonctions ministérielles.
      Il avait déclaré environ 140.000 euros de patrimoine, alors qu’en réalité celui-ci dépassait les 3.000.000 d’euros !
      A l’époque, en Février 2014, le Canard Enchaîné avait pondu un article très détaillé sur ce qu’on peut appeler une escroquerie, et n’avait pas été condamné car malheureusement il ne s’agissait pas d’une diffamation !
      Cette arnaque est toujours d’actualité, car Emmanuel Macron avait signé sa déclaration, sur laquelle figurait la mention suivante : « Toute fausse déclaration ou omission volontaire est passible d’inéligibilité pour toute personne exerçant une fonction parlementaire ».
      En résumé, ce voleur de grand chemin n’a pas de casseroles accrochées à ses basques, ce sont des bassines !
      François Fillon ( s’il est coupable aux yeux de la loi ) n’est gamin chapardeur de carambar, à côté !
      Mais même le Canard Enchaîné n’en parle plus ! Alors les médias...
      Serait-il atteint de la grippe aviaire ?


    •  

       
      Adieu, Alstom, barrages, et aéroports,
      A Rothschild iront, où Goldman-Sachs c’est selon,
      Tous dépecés pour payer le béton colon,
      Et gland remplacer les souchiens, ces porcs.

       
       Fable de l’Urbaine
       

      Pas de précipitation de la justice coloniale :
      https://fr.sputniknews.com/france/201703071030365963-patrimoine-nondeclare-macron-justice/
      http://www.dreuz.info/2017/02/27/macron-une-affaire-de-3-010-996e-si-le-parquet-financier-ne-bouge-pas-cest-quil-y-a-du-pourri-au-sommet-de-letat/


      • Tall Tall 8 mars 10:12

        Les ténors du PS actuel sont en train de se rallier ouvertement à Macron : Bartolone, Valls, Ayrault, Royal ...

         
        Je ne vois pas comment il pourrait encore perdre avec un tel appui
        Manque plus que Hollande ... smiley

        • Tall Tall 8 mars 10:18

          La publication officielle de leurs noces montre à quel point ils sont déconnectés du peuple

          Pourtant le Renseignement doit bien leur fournir des rapports précis là-dessus
          Ben non ... il leur faut bien aller à la gamelle, et donc il y vont quand même

        • Parrhesia Parrhesia 8 mars 10:18
          @Tall
          Bonjour Tall,
          Delanoë vient également d’annoncer qu’il se ralliait à Macron...
          Il en a de la chance ce m. Macron ! Tous unis pour le meilleur et pour l’empire !!!
          Cela nous promet de beaux jours...

        • LE CHAT LE CHAT 8 mars 10:27

          @Tall

          même Villepin et Madelin le suivent dans sa marche vers la mondialisation !

          c’est le parti attrape tout !


        • Tall Tall 8 mars 12:18

          Ils sont aussi suffisants qu’en 2005, quand ils ont pris la raclée du Non à l’UE de 55%


          Et on sait ce qu’ils en ont fait
          Il y a une revanche à prendre maintenant ...

          Et c’est de France 3 en plus ... mais passé tard dans la soirée

        • Tall Tall 8 mars 12:27

          Et il y a même Europe 1 qui s’inquiète de ces soutiens propres à couler la barque


          Faut pas demander !

          C’est vraiment la panique du naufrage avec tous les types qui sautent dans le même canot ... et qui va couler aussi du coup smiley

        • wesson wesson 8 mars 12:50

          @Tall
          Hollande, c’est l’organisateur en chef de tout ceci. 


          Au passage quand même : Comment pourrait-on avoir une plus éclatante confirmation de l’analyse qui fut celle de Mélenchon. 

          De la sa primaire, la droite se retrouve enfermée dans la légitimation d’un escroc, et au passage dilapide tout le capital « alternance » dont elle aurait dû profiter.

          Et que dire du PS : La primaire leur a imposé un candidat dont visiblement ils ne voulaient pas, et s’apprêtent donc à trahir en masse bien que ce soit l’un des leurs. Mais que ne ce serait-il passé si Mélenchon avait participé à cette primaire, et l’avait emportée ? la même chose, mais en pire !

          Au total, tant à gauche qu’à droite, cette primaire est une machine à perdre : le prochain président a effectivement toutes les chances de ne pas être un membre de l’un des grands parti de l’alternance.

          Quand à Macron et son programme de 32 pages dont 17 de photos pleine pages (et 11 de lui), si il est élu je crois que on va rétrospectivement s’en mordre encore plus les doigts que Sarko ou Hollande.

        • Tall Tall 8 mars 13:02

          @wesson

           
          On est sur la même ligne ...

          J’avais même proposé un article expliquant la grosse manoeuvre du PS avant la primaire de la gauche déjà > Hamon en « bad bank » de l’héritage PS et Macron leur vrai joker ...

          Je l’ai retiré 2 jours après .. pas important. ... tout ça se voit bien maintenant
           
          Dommage que le socle électoral basique de Mélenchon ait un handicap initial aussi fort sur celui de Fillon .. mais on ne sait jamais, pas impossible.
           
          Personne ne devrait faire de vote « utile » au 1er tour en tout cas ... la propagande sondagière actuelle est surréaliste ... 

        • posteriori 8 mars 14:32


          Un truc étonnant, comment les sondagiers placent macron à 25% avec seulement 43% des sondés sûrs de leur choix ? Si j’annonce 100% des sondés vont partir en vacances à la montagne alors que 6 sur 10 ne savent pas encore s’ils vont y aller, je pense dire une connerie, les sondagiers se foutent ils de la gueule du monde ?


        • wesson wesson 8 mars 16:17

          @Tall

          « Dommage que le socle électoral basique de Mélenchon ait un handicap initial aussi fort sur celui de Fillon .. mais on ne sait jamais, pas impossible. »


          Faut être réaliste : les sondages se plantent mais peut-être pas dans ces ordres de grandeur là. Et puis il faut parler aux vieux : biberonnés au lait de la guerre froide, ils voient en mélenchon en une sorte de bolchevique qui transformerait la France en un régime soviétique. Et ces gens là seraient prêt à soutenir n’importe quel Macron de peur que les 800€ qu’ils ont sur leur plan épargne retraite capitalisé ne perde de la valeur !

          On aura un PS très probablement autour de 15%, ce qui mécaniquement barrera le chemin du second tour à la candidature FI.

          Autre chose : vous avez vu la liste des parrainages au conseil constitutionnel ? 356 pour Mélenchon, il en manque encore 144 à 11 jours de la date limite de dépôt des parrainages. Pensez-vous que ce puisse être un tour de pute du PS, avec une forme de complicité passive du PC ?

        • damocles damocles 8 mars 16:46

          @Tall

          Tres bon reportage ! tres étonné qu’il soit passé sur le service public..

          Le matraquage actuel pro-macron ressemble fortement à celui pour le oui en 2005

        • Tall Tall 8 mars 17:39

          @wesson

           
          Ben oui, le socle de Fillon est inoxydable car ils votent pour leur larfeuille ... épicétou
          Marine va peut-être rallier quelques retraités quand même car elle a prévu d’augmenter les + petites retraites ... mais bon.
           
          Pour les sondages : je crois Hamon surévalué et Mélenchon sous-évalué ... comme Marine
           
          Pour les parrainages : non ... écarter Mélenchon serait trop scandaleux

          Par contre, ce serait intéressant de regarder qui parraine Asselineau ( on a les noms ) ?
          Car là j’y verrais bien la patte du PS pour entamer l’électorat de Mélenchon et de Marine


        • Alren Alren 8 mars 17:53

          @posteriori

          les sondagiers se foutent ils de la gueule du monde ?

          Ils bidonnent les résultats bruts pour, croient-ils, faire gagner Macron en tablant sur l’effet moutonnier du sans-opinion qui vote pour le gagnant annoncé, se plaçant ainsi dans le camps des « vainqueurs ».

          En 1981, ils donnaient Giscard gagnant contre Mitterrand une semaine encore avant le scrutin alors que Giscard confiait déjà à ses proches que c’était cuit pour lui ...


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 8 mars 19:04

          @Tall
          Qui parraine Asselineau ? Les parrainages ne sont pas un accord sur le programme du candidat, mais l’appréciation de ses compétences à diriger la France et à prendre des responsabilités.
          Ils sont courageux car ils subissent des pressions des grands Partis.


        • Rodrigue 9 mars 01:07

          @Tall
          Les ténors du PS qui se rallient à Macron en pleine campagne présidentielle sont des imposteurs politiciens qui suscitent le dégout de la politique à en vomir .

          Mais croyez-vous que les citoyens soit aussi dupes ? Ne croyez-vus pas au contraire qu’ils en ont assez de ces imposteurs de Droite comme de Gauche , de ces girouettes qui tournent leur veste en fonction des « circonstances » (type Bayrou) au mépris de leurs électeurs ?

          Car il s’agit bien d’élus ou d’ex-élus qui , faute de respecter le vote de leurs électeurs , risquent de provoquer un rejet de leur base électorale ainsi qu’une sanction dans les urnes .

          Avec , in fine , une porte de sortie par MLP qui conduira irrémédiablement à une recomposition politique . 

           


        • Tall Tall 9 mars 08:27

          @Rodrigue

          Oui, c’est ce que je pense et espère .... 

        • Tall Tall 9 mars 08:31

          J’ai fait du 2e degré dans le 1er com ...

          Avec ces ralliement PS, la bulle Macron devrait effectivement exploser en plein vol

        • Shawford Shawford 9 mars 09:06

          @Tall

          Un article excellent qui égraine toute cette sphère d’influence d’empaffés « progressistes » autour du satellisé Macron :
          https://networkpointzero.wordpress.com/2017/03/08/macron-cible-par-la-cia/



        • Shawford Shawford 9 mars 09:51

          @Fifi Brind_acier

          C’est tout ce que dit l’auteur de l’article que je linkais. Si citer l’Immonde avait vocation à donner du poids à l’info, c’est plus trop comme ça qu’il faut voir les choses.
          Faut pas decodex quand même !! smiley smiley


        • Tall Tall 9 mars 10:00

          @Shawford
           

          m’étonne pas ... les collusion d’intérêts sont évidentes...
          tellement qu’il y a même souvent nui besoin de complot concerté
          ça s’enroule automatiquement en fonction de l’intérêt naturel de chacun des participants à la combine

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès