• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Peut-on échapper à une présidence Macron ?

Peut-on échapper à une présidence Macron ?

En novembre, je pensais encore que Macron n’était que la grenouille de la fable, et que sa candidature se dégonflerait à la fin de l’hiver, moment de la campagne généralement considéré comme critique pour la cristallisation de l’électorat. Avec Hamon, et surtout Fillon, contestés dans leur propre camp, il semble à date que tout soit réuni pour que l’ancien ministre de l’économie soit élu président.

 

Faux nouveau, en position centrale, dans un champ de ruine
 
Les derniers sondages sont très favorables à l’ancien conseiller et ministre de l’économie de Hollande  : son avance sur François Fillon au premier tour grandit (25% contre 20% selon l’Express), tout comme son score de second tour face à Marine Le Pen (58 à 62%). Et avec les dernières péripéties de la campagne de François Fillon, abandonné par une partie importante de son camp, dont on peine à voir comment il pourrait redresser sa campagne, le second tour peut sembler jouer dès aujourd’hui, même si le caractère complètement extravagant de cette campagne amène à être prudent : il y a 46 jours (la distance qui nous sépare du premier tour), il n’y avait pas encore d’affaire Fillon…
 
En outre, malgré le champ de ruine de cette campagne, et le caractère assez peu engageant des candidats des grands partis qui se succèdent au pouvoir, à peine 21% Français souhaitent la victoire de Macron, un score inférieur à Marine Le Pen. En somme, il profite bien davantage du champ de ruine politique de notre pays que d’un véritable attrait pour sa personne, ses idées ou son programme, si ce n’est sans doute au sein des classes supérieures dont il est le candidat. Emmanuel Macron, c’est avant tout un candidat qui a la chance de se lancer au bon moment, sans concurrent capable de rassembler les Français face à lui. Il peut même dire de grosses âneries, tout en restant le favori  !
 
Et il faut bien un contexte extraordinaire pour qu’un tel candidat soit en position de favori ! Son programme est dans la droite ligne de la politique de Hollande, qui a eu les résultats que l’on connaît, ne se différenciant que par une légère amplification du mouvement libéral-libertaire du PS. Cette collection de propositions plus dignes d’un sous-secrétaire d’Etat que d’un candidat à la présidence de la République, ne changerait pas grand chose. Et les mesures en faveur des classes populaires ne doivent pas faire oublier les mesures en faveur des entreprises (baisse de l’IS de 33,3 à 25%, alors que les profits sont au plus haut) ou des plus riches (réforme de l’ISF ou baisse de la fiscalité sur le capital).
 
En somme, la stratégie de Hollande pour 2017 pourrait fonctionner, au détail près qu’il n’a pu se représenter, mais en permettant à un de ses ministres d’espérer être élu. Bien sûr, il est désespérant de voir un tel personnage, Hollande en pire, dans cette position. Mais on peut se demander s’il ne s’agirait pas d’un mal pour un bien. En effet, si Macron était élu, ce serait un champ de ruine, entre un PS qui exploserait entre ceux, nombreux, qui rejoindraient la nouvelle majorité, et les irréductibles qui le refuseraient, et une droite qui serait laminée aux législatives. L’effondrement des deux partis qui dominent notre vie politique depuis trop longtemps, ne permettrait-il pas l’émergence d’une alternative ?
 

 

Bien sûr, Macron reste un des pires candidats, libéral-libertaire pro-patronat, communautariste méprisant à l’égard du pays qu’il prétend diriger, et je le combattrai. Mais on peut se demander si le coup de grisou de son élection ne permettrait pas, avec la déception qui viendrait rapidement, et le boulversement politique qui en suivrait, une recomposition favorable à un vrai changement.
 

Moyenne des avis sur cet article :  2.85/5   (40 votes)




Réagissez à l'article

127 réactions à cet article    


  • Parrhesia Parrhesia 8 mars 2017 09:43

    Échapper à une présidence Macron, ce n’est pas dans la poche vu que Macron est un mondialiste et que ce sont les mondialistes qui détiennent les manettes... dont les media main Stream !!!


    • Parrhesia Parrhesia 8 mars 2017 09:48
      @Parrhesia
      @ l’auteur,
      Bonjour Laurent Herblay,
      Je vous ai mis quatre étoiles car cet excellent article les vaut bien !

    • manu manu 8 mars 2017 14:10

      @Parrhesia

      Supplique au Parquet national financier pour qu’il ouvre une enquête préliminaire sur Emmanuel Macron pour une affaire de 3 010 996€ qu’il n’a pas déclaré à la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique.

      Pas mal d’américains ont compris qu’il ne fallait pas écouter les médias on peut espérer que les Français le comprennent aussi.

      Pour échapper à Macron la première chose à comprendre c’est qu’il ne faut pas éparpiller les voix, si ils sont aussi nombreux à abandonné le PS et l’UMP pour rejoindre Macron c’est parce qu’ils l’ont compris, mais malheureusement les candidats non mondialistes ne font pas pareil (Mélenchon, FN, et autres).


    • Fergus Fergus 8 mars 2017 15:04

      Bonjour, Parrhesia

      Comme je le dis depuis des semaines, ce n’est pas - loin de là - qu’une question de médias mais également, et probablement surtout, une question de rejet des partis LR et PS qui s’exprime au travers de cette candidature « ni de gauche ni de droite » rassurante aux yeux de la majorité car non étiquetée extrémiste.

      Les Français sont-ils dupes de la nature du programme de Macron, clairement libéral ? Sans doute pas, mais ils veulent redistribuer les cartes, et l’élection de ce candidat leur semble le meilleur moyen de casser les schémas traditionnels. D’autant plus que Macron bénéficie d’une image de modernité liée à son âge et à son dynamisme qui ringardise la plupart des autres candidats.

      C’est à mon avis ainsi que tous ceux qui veulent le combattre doivent analyser le phénomène Macron, et certainement plus en le considérant comme une baudruche alors que manifestement le leader d’En Marche ! avait déjà dépassé ce stade dès le début du mois de janvier. En politique, sous-estimer un adversaire est toujours une faute redoutable !


    • manu manu 8 mars 2017 17:13

      @Fergus

      « Ils veulent redistribuer les cartes, et l’élection de ce candidat leur semble le meilleur moyen de casser les schémas traditionnels. »

      J’espère qu’ils sont pas nombreux à pensé ça, car En Marche 1,2,1,2,1,2 stop, garde à vous, est en gros un rassemblement du PS et de l’UMP difficile de faire pire.

      Ils ne le disent pas à la télé que pleins de gars du PS et de l’UMP le rejoigne ? (j’ai pas de TV).


    • Alren Alren 8 mars 2017 17:45

      @manu

      En Marche [..] est en gros un rassemblement du PS et de l’UMP difficile de faire pire.

      Je partage ce point de vue.
      C’est pourquoi si les Français ratent leur rendez-vous avec la grande Histoire en ne mettant pas Mélenchon et son programme vital pour l’avenir au deuxième tour, s’ils sont assez bêtes pour ramener le débat à un match en Le Pen et Macron, je voterai pour la première ne serai-ce que parce qu’elle promet (?) le frexit avec le retour du franc.


    • Alren Alren 8 mars 2017 18:02

      @Fergus

      C’est à mon avis ainsi que tous ceux qui veulent le combattre doivent analyser le phénomène Macron, et certainement plus en le considérant comme une baudruche

      Pas une baudruche ? À l’entendre dans ses meetings, je demande devant quel autre candidat il ne serait pas verbalement pulvérisé dans une confrontation de deuxième tour et peut-être dans un débat à cinq de premier tour si les journalistes ne l’aident pas ostensiblement à s’en sortir comme ils le font sur les chaînes publiques alimentées par la redevance obligatoire au mépris de toute « neutralité ».
      Et encore cela ne suffira pas, vous verrez.


    • Le421 Le421 8 mars 2017 19:13

      @Parrhesia
      En fait, il existe une petite possibilité que tout cela ne soit que du flan.

      Les français ont deux solutions :

      Voter pour des pourris et des sectaires.
      Ou tenter l’aventure, bien construite il est vrai, de la France Insoumise avec Mélenchon.
      A noter que « wiki » a sorti un graphique sur le nombre de militants revendiqués ayant signé un soutien et participant à la campagne... C’est la FI avec 270.000 membres qui en a le plus, juste devant !! Fillon. Troisième Macron, puis Hamon puis MLP.
      Beaucoup « d’intention de votes » au FN mais peu de véritable revendication, malgré ce qui se dit.

      Remarquez bien que Isabelle Huppert avait un oscar sûr et certain aussi !!

      A force de vouloir truquer, ces pauvres journalistes se décrédibilisent un peu plus chaque jour.

      Bon, je vous quitte, j’ai une réunion.
      La France Insoumise.

      www.jlm2017.fr/


    • Parrhesia Parrhesia 8 mars 2017 20:11

      @manu

      Très, très bien vu !!!

      Malheureusement il faut aussi tenir compte du fait qu’après la seconde guerre mondiale, les Français, contrairement aux Américains, n’ont pas su préserver leur liberté d’expression (non plus que leurs autres libertés non plus d’ailleurs !) Leurs capacités de résistance en sont donc amoindries d’autant.

      D’autre part, plus notre système judiciaire est faible, et mon expression est fort modérée, et plus la population est amenée à y recourir…

      Après Mai 68, une immense mobilisation nationale anti-chienlit avait pu se réunir sur les Champs-Élysées. Mais il est vrai que la chienlit a eu le temps de se renforcer et de s’organiser depuis !!!

      Bonne soirée à vous, Manu.


    • Parrhesia Parrhesia 8 mars 2017 20:14

      @Parrhesia
      Concerne votre commentaire de 14H10.


    • Parrhesia Parrhesia 8 mars 2017 20:52

      @Fergus

       

       Bonsoir Fergus, (Votre réaction de 15H 04)

      Franchement, je ne pense pas qu’il soit aujourd’hui possible de séparer la nocivité médiatique de la nocivité politique. D’ailleurs, les finances sont les mêmes et le rejet de la première est au moins égal au rejet de la seconde.

      Mais quel jugement porter sur des électeurs qui prétendent redistribuer les cartes du MEDEF en remettant à Macron celles qu’ils avaient données à Hollande ? D’autant que l’image de modernité du premier n’est que le produit de la publicité qui lui est faite par les media financièrement et techniquement mondialisés.

      Je suis très loin de sous-estimer l’illusion Macron dans la mesure où, comme beaucoup, je réalise que cette illusion enfile tous les matins un pantalon de président de la République potentiel, ce qui donnera le coup de grâce au pays !!!


    • Rodrigue 9 mars 2017 00:15

      @Alren
      Je partage également ce point de vue : seule l’élection de MLP pourrait provoquer une véritable recomposition politique , même s’il faut aller voter en se bouchant le nez ...à moins que , par extraordinaire surprise , Mélenchon soit au deuxième tour .

       


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 9 mars 2017 07:20

      @manu
      Vous pouvez toujours rêver que le Parquet financier Bis, créé par Hollande, fasse quelque chose contre Macron ! Voici ce que l’ Huma écrivait en 2014 sur ce Parquet financier :
       « Les affaires financières seront bien gardées ! »


      Sur le site « les Crises » de Berruyer, on découvre que la transparence n’est pas ce qu’elle devrait être pour Macron ...

      Les mêmes forces financières qui sont à l’oeuvre dans les médias presstitués, le Parquet financier Bis, le PS, les campagnes anti Poutine, anti Trump, anti Fillon, qui nous font manger du Macron et du FN à tous les repas, sont à mon avis, les mêmes qui font pression sur les Maires pour les parrainages, qui contrôlent le CSA et la censure, et qui ont organisé l’émission piégeuse de Mélenchon le 23 Février ...

       


    • Parrhesia Parrhesia 9 mars 2017 09:19
      @Le421
      Il y a effectivement beaucoup de flan dans tout cela.
      Il y a même du flan...by !
      Bonne journée à vous.

    • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 9 mars 2017 11:28

      @ Fergus

      Bonjour,

      Rejet des partis LR et PS, dîtes-vous.

      Pourtant Macron était bien Ministre sous Hollande ! Et qu’a-t-il fait en tant que Ministre ? Son bilan plus que calamiteux à la tête du Ministère devrait faire réfléchir les « irréductibles » !

      Hélas, la mémoire étant courte et l’enthousiasme généré par les médias sur la voie Macron, est très mauvaise conseillère pour un électorat bien déboussolé.

      Quant à l’image de la modernité, laissez-moi rire, un programme anti-social comme le sien datant des reliques patronales du 19e siècle ! Je ne vois vraiment pas où se trouve la modernité, parlons plutôt de régression ! On peut être jeune mais doté d’une vision sociétale complètement archaïque. Ce n’est pas parce qu’il s’abrite derrière le mot fourre-tout « modernité » qui en soi ne veut rien dire. Macron c’est une voie expresse pour l’uberisation de la société, la mort du tissu social et la casse qui en résultera. Le travail est déjà commencé sous Hollande, restera plus qu’à le finir avec Macron !

      Il n’est redoutable que dans l’application de son programme dicté par le MEDEF et autres !


    • Laurent 47 9 mars 2017 13:19

      @manu
      Je crois que pour se débarrasser d’Emmanuel Macron, il y a une solution très simple, c’est de le rendre inéligible, comme cela aurait dû être fait en 2014, lorsque le Parquet Financier s’est aperçu de l’énorme mensonge concernant son patrimoine !
      En effet, il a déclaré un patrimoine de 230.000 €, alors qu’il s’élevait en réalité à 3.010.996 € !
      Et pour quelqu’un issu de la finance, il ne peut s’agir d’une erreur ! C’est tout bonnement une escroquerie, qui doit conduire à une inéligibilité !
      Mais si les français veulent un voyou, même présentant bien, à la tête de l’Etat, il n’y a plus qu’à tirer l’échelle !
      C’est désespérant


    • dobertou 10 mars 2017 18:10

      @Parrhesia
      Si j’ai bonne mémoire, les français n’ont pas défilé en masse contre la loi travail, qui à l’origine avait été présentée par un certain Macron, et qui a été imposée par le 49.3 de Valls ?
      Ou les français ont tout oublié, ou ils sont SM.


    • Laurent 47 11 mars 2017 13:27

      @Parrhesia
      La solution passe par une saisine en référé du Tribunal de Paris, par les partis de droite et du centre réunis, contre la candidature d’Emmanuel Macron, du fait de sa déclaration de patrimoine de 2014, faite au Pôle Financier avant de prendre ses fonctions ministérielles.
      Il avait déclaré environ 140.000 euros de patrimoine, alors qu’en réalité celui-ci dépassait les 3.000.000 d’euros !
      A l’époque, en Février 2014, le Canard Enchaîné avait pondu un article très détaillé sur ce qu’on peut appeler une escroquerie, et n’avait pas été condamné car malheureusement il ne s’agissait pas d’une diffamation !
      Cette arnaque est toujours d’actualité, car Emmanuel Macron avait signé sa déclaration, sur laquelle figurait la mention suivante : « Toute fausse déclaration ou omission volontaire est passible d’inéligibilité pour toute personne exerçant une fonction parlementaire ».
      En résumé, ce voleur de grand chemin n’a pas de casseroles accrochées à ses basques, ce sont des bassines !
      François Fillon ( s’il est coupable aux yeux de la loi ) n’est gamin chapardeur de carambar, à côté !
      Mais même le Canard Enchaîné n’en parle plus ! Alors les médias...
      Serait-il atteint de la grippe aviaire ?


    •  

       
      Adieu, Alstom, barrages, et aéroports,
      A Rothschild iront, où Goldman-Sachs c’est selon,
      Tous dépecés pour payer le béton colon,
      Et gland remplacer les souchiens, ces porcs.

       
       Fable de l’Urbaine
       

      Pas de précipitation de la justice coloniale :
      https://fr.sputniknews.com/france/201703071030365963-patrimoine-nondeclare-macron-justice/
      http://www.dreuz.info/2017/02/27/macron-une-affaire-de-3-010-996e-si-le-parquet-financier-ne-bouge-pas-cest-quil-y-a-du-pourri-au-sommet-de-letat/


      • Yvance77 Yvance77 8 mars 2017 10:18

        Que ce soit à droite où à gauche les Français avaient le choix du juste et raisonnable : Mélenchon à gauche (même si certaines parties sont stupides dans son programme) et Nicolas Dupont Aignan à droite.


        Mais non... tels des veaux crétins au Trocadero ils préféreront un Fillon où son Canada dry Macron.

        En fait, choisir en un vieux politique à la con qui veut paraître jeune où un jeune politique à la con avec des idées de vieux, certains n’auront que ce qu’ils méritent. 

        Quand je vois la majorité de retraités demander du « au secours le Fictif ou le Macron », alors qu’ils sont en charge de les sabrer, je me dis que le mieux est de filer la corde à pendre gratos, vu que c’est la voie du suicide collectif qu’ils envisagent

        • Anatine 8 mars 2017 13:34

          @Yvance77

          C’est quasi mécanique dans la logique du système en place : Le reste a déja ete pillé et sous pression pour satisfaire aux equilibres comptables sur lesquels est bati l’extraction de valeur. Les prochaines cibles sont la depense sociale et les retraites.c’est la dernière source...  

           

           

            

           

        • JBL1960 JBL1960 8 mars 2017 16:58

          @Yvance77 Il y a aussi des vieux, qui se sont éveillés sur le tard, c’est vrai, mais qui ont les yeux grands ouverts et qui appellent à ne pas voter du tout ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/03/08/barnum-2017-on-ne-vote-plus/ A boycotter l’élection quoi ! A refuser de se choisir un nouveau maitre tondeur... On le répète assez que tout est bidon dans l’élection ! Mon sans dents de mari (pour cause de maladie) et moi qui suis pliée en 2 par l’arthrose, même en déambulateur, on n’ira pas voter et pour ma part, je continue à dire que si voter changeait quelque chose, ils l’auraient rendu illégal. Comme l’a si souvent dit en long en large et en travers Étienne Chouard, pour finalement dire le contraire et affirmer qu’il allait voter, bien sûr, même si ça change rien et que ça sert à rien... Pour FA ou JLM ; Y sait pas encore. Tenez, l’illustration de mon billet est le dessin de Jean-Pierre Petit, c’est le cochon Félix qui parle « Sais-tu que notre paysan ne nous nourrit que parce qu’il va nous tuer bientôt ? » Et l’autre cochon de lui répondre : « Quelle bêtise ! Toi aussi tu crois à la Théorie de complot ? » Et moi qui vis au cul des poules, je peux vous assurer qu’il a raison le Félix ! Et pour le coup, tout est bon dans le cochon...


        • franc 8 mars 2017 18:05
          @Yvance77

           Oui il me semble que Dupont Aignan soit le moins mauvais des choix .


        • Séraphin Lampion Jeussey de Sourcesûre 8 mars 2017 10:18

          Cette campagne électorale apparaît comme un remake de la campagne américaine à deux différences près :


          1 - si on accepte l’idée que l’état profond français a comme objectif d’établir en France un système politique calqué sur celui des USA avec deux grands partis qui alternent l’accès au pouvoir après avoir organisé des primaires pour verrouiller le système et barrer la route à toute organisation de plus petite taille, c’est le camp Démocrates/PS/Soros/mondialistes qui semble en tête en France, alors que c’est le camp Républicains/Nationalistes qui a emporté le morceau aux USA. De toutes façons, les deux courants sont comme le recto et le verso d’une même feuille : ils ne présentent pas la même illustration, mais sont constitués d’un seul élément : le système parlementaire organisant les intérêts des financiers, des banquiers et des gros industriels transnationaux.

          2 - Trump a été élu et fonctionne en relations avec un congrès composé majoritairement d’élus de son parti. Les soubresauts du changement sont produits par les pouvoirs judiciaire et militaire, pas par la finance ni le parlement. En France, la présidentielle sera suivie par les législatives, et là, surprise-surprise ? Le parti de Macron n’ayant aucun ancrage territorial, le PS présentant tous les symptômes d’un cancer en phase finale, et les LR ayant commencé à se bouffer entre eux il faudrait être devin pour pronostiquer le résultat et savoir quelle majorité en sortira. S’il est élu, avec quelle majorité et quel premier ministre Macron devra-t-il gouverner ? La réduction du mandat présidentiel à cinq pour coïncider avec les sessions parlementaires devait éviter la co-habitation. Ca ne semble pas fonctionner très bien.

          • Laulau Laulau 8 mars 2017 11:04

            @Jeussey de Sourcesûre
            avec quelle majorité et quel premier ministre Macron devra-t-il gouverner ?

            Avec le mode de scrutin des législatives on aura, en gros les mêmes députés qu’aujourd’hui, peut être quelques FN de plus, mais ça changera quoi ? Ceux, de « gauche » et de droite qui rejoignent Macron, vont à la soupe .... il suffira que Macron ait beaucoup de soupe à distribuer. De toute façon ce type est un Hollande bis, roi de la synthèse et du n’importe quoi, faites lui confiance pour : continuer à gaver la finance, rester dans l’OTAN, libéraliser un peu plus l’économie, s’aligner sur l’Allemagne ...... Qui parmi les « socialistes » ou « républicains » va refuser de se gaver en continuant les œuvres de Sarkozy et Hollande.


          • izarn izarn 8 mars 2017 12:29

            @Jeussey de Sourcesûre
            T’en fais pas, la droite va se rallier à Macron s’il est élu...Comme ils l’on fait avec Giscard...
            « Les républicains » est un truc qui n’a plus rien de gaulliste...Sur bien des sujets, ces gens sont pires que Macron.
            Sinon, en effet, il n’aura pas de majorité visible. Mais ils vont refaire les alliances locales : Tous contre le FN...
            Donc ce pauvre Méluche se fera entuber, ce pauvre con, encore une fois...
            Voter « FI » est une perte de temps, votez directement FN.
            Il n’est plus temps de chipoter avec des Tsipras pareil...
            Le peuple ne doit rien lacher devant les champions de la peche à la ligne : Mélenchon et meme Asselineau. Ils n’ont pas assez de voix pour etre élus. (S’il y avait proportionnelle,je ne dis pas, mais la loi éléctorale est tellement anti-démocratique et ficelée par ces salopards, qu’un parti ayant fait 18% en 2012 n’a eu que....Deux députés !)
            Soyons logique ! C’est fait pour attaquer le FN, et disperser les voix.
            CQFD.

            Les gouvernement depuis lontemps, n’améliorent rine du tout, ils détruisent. Ils n’ont aucune efficacité pour améliorer le sort du peuple : Au contraire !
            Croyez vous que Marine fasse pire que Hollande ?
            Non, elle n’a assez douée pour cela ! smiley


          • wesson wesson 8 mars 2017 12:58

            @Jeussey de Sourcesûre
            Je voit plutôt l’opération Macron comme une tentative de « grande alliance » comme en Allemagne, ou le SPD codirige avec la CDU et réciproquement. 


            C’est un modèle qui se développe partout en Europe, pour contrer les partis d’extrême droite qui sont en hausse absolument partout, et qui menacent maintenant directement les grands partis d’alternance.

            Macron n’est que l’adaptation Française de cette stratégie, une copie conforme de l’opération « Matteo Renzi » en Italie. Comme là bas elle est in fine vouée à l’échec à plus ou moins court terme. 

            On peut reprendre à l’identique la conclusion du dernier papier de Lordon : 

            « Voguons donc avec entrain vers un deuxième tour tant espéré, qui ne nous laissera que le choix de la candidate de l’extrême-droite et du candidat qui fera nécessairement advenir l’extrême-droite — avec les compliments de la presse de la vérité. »

          • JBL1960 JBL1960 8 mars 2017 17:15

            @Jeussey de Sourcesûre Trump gouverne à vue, en même temps, tenez, vous qui suivez la lutte amérindienne, je me permets de vous tirer l’œil vers mon billet d’hier, car le Ben Carson, ministre du logement de Trump, a commis une belle boulette ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/03/07/ben-carson-a-fait-un-reve/ pour justifier le nouveau décret sur l’immigration...

            Après la Conway pour justifier le même décret : “Deux Irakiens sont venus dans ce pays, y ont été radicalisés et furent les cerveaux derrière le massacre de Green Bowling. La plupart des gens ne savent rien de cela parce qu’il n’y a eu aucune couverture médiatique de l’affaire.” Comme elle s’en est rendue compte plus tard, la plupart des gens ne savent rien de cela… parce qu’aucun massacre de la sorte n’a été commis par deux Irakiens. Elle a plus tard reconnu son erreur et s’est corrigée sur Twitter. Les gonzes réécrivent leur Histoire sur Twitter, tenez, Newcomb a rétablit les faits, puisque ce massacre a bien eu lieu en 1640 ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/02/10/lempire-zunien-ou-la-nouvelle-theocratie/ Tout le monde s’en fout c’était des Indiens, des Indigènes quoi !


          • Laulau Laulau 8 mars 2017 10:24

            Mais on peut se demander si le coup de grisou de son élection ne permettrait pas, avec la déception qui viendrait rapidement, et le bouleversement politique qui en suivrait, une recomposition favorable à un vrai changement. 

            C’est ce que j’espérais avec l’élection de Hollande, la déception de la gauche fut énorme et rapide mais le résultat ? Hollande s’est muté en Macron et nous en sommes revenus au point de départ, ou presque. Ceux qui possèdent les média viennent de prouver qu’ils peuvent construire un favoris à partir du premier costard cravate venu. On ne pourra passe débarrasser de ce système sans sortir les fourches !


            • PiXels PiXels 8 mars 2017 10:59

              @Laulau
              .
              « On ne pourra passe débarrasser de ce système sans sortir les fourches ! »
              .
              Mais comme en France, « des fourches », il y en a de moins en moins (et je ne parle pas de ceux prêts à les utiliser"... et qu’en face il y a çà....


            • Laulau Laulau 8 mars 2017 11:09

              @PiXels
              Vous croyez que je l’ignore ? Il n’empêche que nous sommes emprisonnés dans ce qu’il faut bien appeler une dictature de la finance. Quant aux porteurs de fourches, il seront plus nombreux quand ils commenceront à avoir faim.


            • JBL1960 JBL1960 8 mars 2017 17:07

              @PiXels Bah si ! Pourquoi voulez qu’on se mette sur la gueule à cause de tous ces branquignoles ? Surtout que c’est prévu, y z’attendent que ça pour pouvoir réprimer ça dans le sang et à la schlague. Il y a d’autres solutions, elles sont hors systèmes, mais sans les fourches, sinon pour travailler la Terre ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/02/28/kaianerekowa-grande-loi-de-la-paix-de-la-confederation-iroquoise-xiieme-siecle-version-pdf/ Faut juste changer de position, pour voir les choses autrement, et prendre la tangente...


            • Taverne Taverne 8 mars 2017 10:33

              « à peine 21% Français souhaitent la victoire de Macron, un score inférieur à Marine Le Pen. » Ergo, il faut voter Le Pen !

              Et si vous laissiez tomber tous vos chiffres, vos sondages, et tous ces liens qui composent 80 % de votre article, pour développer vos propres idées, ne serait-ce pas mieux ? On dirait un article généré par une intelligence artificielle. Personnellement, je préfère me ranger du côté de l’humain. Allez donc voir le papier de Nabum, par exemple. On peut ne pas être d’accord avec son point de vue, mais au moins on sent tout l’humain libre et pensant qui transpire dans ses mots.


              • izarn izarn 8 mars 2017 12:13

                @Taverne
                Faire fonctionner la logique c’est bien, mais faire attention aux données.
                Bien entendu, vu l’honneteté extraordinaire du Système, vous vous doutez que les données....
                Fausses, habilement truquées.
                Vu ce qui c’est passé depuis 2015, Le FN devrait dépasser les 30%...
                Souvenir : Qui avait vu JM Le Pen à 17% devant Jospin en 2002 ?
                Aucun sondage !
                Le Pen ramait à 10%....Après le 11 septembre !
                C’était logique, non ?
                 smiley
                Ne pas croire les sondages. Les sondages sont de fait et c’est bien connu, des instruments de manipulation. Ce sera encore la surprise, bien entendu...
                Grace au net !


              • Fergus Fergus 8 mars 2017 15:14

                Bonjour, Tall

                J’aime beaucoup l’histoire de ce référendum de 2005 auquel je fais souvent allusion. Elle montre en effet que malgré un matraquage politique et médiatique sans précédent en faveur du OUI, le NON l’a emporté nettement, preuve que les médias ne peuvent pas tout !

                Cette histoire montre également qu’après avoir donné le OUI gagnant, les choses se sont inversées 2 mois avant le scrutin : malgré le matraquage, le NON est passé devant, timidement d’abord, puis de manière plus marquée ; et les derniers sondages ont été assez proches du résultat final, preuve que les sondages n’étaient pas truqués !

                Ce référendum montre de manière éclatante que, contrairement aux fantasmes si souvent exprimés, ni les médias ni les instituts de sondage ne sont en mesure d’aller contre la volonté populaire lorsqu’elle est solidement ancrée.


              • Fergus Fergus 8 mars 2017 17:37

                @ Tall

                « on redresse alors la barre progressivement mais rapidement en fin de parcours »

                N’importe quoi ! Durant les mois de la campagne, le OUI n’a cessé de baisser avant que le NON ne passe devant 2 mois avant le scrutin !!!


              • Alren Alren 8 mars 2017 18:13

                @Fergus

                le NON est passé devant, timidement d’abord, puis de manière plus marquée ; et les derniers sondages ont été assez proches du résultat final

                Il me semble me souvenir que certains instituts ont continué jusqu’au bout d’annoncer une courte victoire du « oui » et d’autres une très courte victoire du « non » et pas la nette victoire du refus de l’UE que cela a été en réalité.

                D’annoncer un résultat « tangent » avait pour objectif une remobilisation des partisans du « oui » qui pensaient s’abstenir de voter.


              • troletbuse troletbuse 8 mars 2017 11:10

                Moi, j’aime bien ses galéjades avec Mathieu.


                • Piere CHALORY Piere CHALORY 8 mars 2017 11:21
                  Peut-on échapper à une présidence Macron ?
                  Eh bien...

                  Pour échapper à Macron, il suffit de ne pas voter pour lui ; c’est simple !

                  Maintenant, au vu du cirque médiatique ahurissant autour de M et les ralliements de l’ensemble des politocs un tant soit peu connus ; du communiste R.Hue au ? D. de Villepin, en passant par le centré Bayrou, l’ensemble du spectre politique, au sens fantomatique du terme paraît être représenté par Super Macron.

                  Mais ces gens ralliés soudainement au super-héros en marche donnent-t-ils réellement envie de voter pour E.M ???

                  De plus plusieurs affaires assez déplaisantes pour M viennent de sortir dans plusieurs journaux, je viens de poster un article à ce sujet ici, mais sera-t-il publié ?

                  • Piere CHALORY Piere CHALORY 8 mars 2017 15:32
                    ’’De plus plusieurs affaires assez déplaisantes pour Macron viennent de sortir dans plusieurs journaux, je viens de poster un article à ce sujet ici, mais sera-t-il publié ?’’

                    ça y est, merci Agoravox !

                    C’est ici : 


                  • Furax Furax 8 mars 2017 11:49

                    L’avantage de Macron, c’est le potentiel comique de ses soutiens. Il va mettre tous les clowns au chômage !
                    Imaginez Conh Bendit et Bayrou côte à côte, les pom-pom girls frémissant de la cuisse : madame de Fontenay, Line Renaut, madame Lagarde, Ségolène Royal, Bertrand Delanoë. Ont-ils pensé à solliciter Rika Zaraï ?


                    • izarn izarn 8 mars 2017 12:01

                      @Furax
                      Pour Rika, Angela fera l’affaire !


                    • franc 8 mars 2017 18:19
                      @Furax

                       Madame de Fontenay ,Con Bandit le tripoté avec Macron

                      -----------------Ha Ha Ha Ha !

                    • izarn izarn 8 mars 2017 11:57

                      C’est la démonstration que le Sytème a deux candidats : Fillon et Macron.
                      Disons les choses : Sarkosy et Hollande c’est pareil.

                      Mais bon, on a vu le résultat aux USA : Trump a gagné.
                      C’est un indice trés fort qui marque le raz le bol des peuples occidentaux face à la globalisation.
                      Aprés le Brexit, la possible faillite de l’Italie, la BCE qui absorbe des actifs toxiques comme une bad bank, l’euro ne va pas durer comme ça...Ni l’UE....Et ce sera la fin du Système en Europe, un coup mortel contre les ennemis de Trump.

                      Marine Le Pen peut gagner. De fait elle est de moins en moins perdante d’avance malgrés les sondages. On connaissait les sondages US sur Trump...
                      En fait, le Système contrattaque tout azimut à la Soros.

                      Si vous etes derrière Trump et Marine Le Pen, vous faites partie de la Résistance.
                      Sinon, vous etes des collabos, comme en 1940. Vous avez interet a organiser un decodex juridique, une Gestapo et des camps de concentrations pour arreter le peuple, si vous voulez survivre. Zemmour a raison ; guerre civile, mais pas la ou il le croit...Quand meme la justice n’est plus impartiale, c’est le début de la fin pour la Vieme République.
                      Hollande, Macron et Mélenchon, essayent d’avoir la peau de la République Française.
                      Leur langage de haute trahison est de plus en plus évident.
                      Sachez le, peuple français : Ils vous haissent !
                      Des collabos aux valeurs pseudo inversées. Les faux libertaires étant de vrais fascistes, parcequ’ils ne comprennent pas que la nation est un bouclier, une défense des libertés et des patrimoines populaires. L’ UE, c’est comme l’URSS qui parlait d’états démocratiques....

                       Trump l’a dit...L’OTAN est obsoléte, et une fois débarrassé de ses ennemis, traitres (Obamagate), il pourra aider au Frexit !
                      Collabos du Système, votre fin est proche !
                      Vous etes devenus trop pourris pour survivre.
                      Vous n’etes plus que l’acte final du zombie.


                      • Parrhesia Parrhesia 8 mars 2017 16:40
                        @izarn
                        L’essentiel est dit !
                        Ce système de notation à trois étoile est trop flou !

                      • Parrhesia Parrhesia 8 mars 2017 16:41

                        @Parrhesia
                        Disons trois étoileS, et n’en parlons plus.


                      • riff_r@ff.93 riff_r@ff.93 8 mars 2017 12:34
                        Quelques citations d’Emmanuel Macron à faire tourner
                        « Les salariés français sont trop payés » « Les salariés doivent pouvoir travailler plus, sans être payés plus si les syndicats majoritaires sont d’accord.  »
                        « Je n’aime pas ce terme de modèle social. »
                        « Les britanniques ont la chance d’avoir eu Margaret Thatcher »
                        « Il y a dans cette société (Doux) une majorité de femmes. Il y en a qui sont, pour beaucoup, illettrées. »
                          « Le libéralisme est une valeur de gauche »
                        « Si j’étais chômeur, je n’attendrais pas tout de l’autre, j’essaierais de me battre d’abord. »
                        « Il faut des jeunes Français qui aient envie de devenir milliardaires. »
                        « Être élu est un cursus d’un ancien temps. »
                        « Vous n’allez pas me faire peur avec votre t-shirt, la meilleure façon de se payer un costard c’est de travailler. »
                        Je dis aux jeunes : « ne cherchez plus un patron cherchez des clients »
                        « La France est en deuil d’un roi »
                        « Je suis pour une société sans statuts »
                        « Je ne suis pas là pour défendre les jobs existants »
                        « Le chômage de masse en France c’est parce que les travailleurs sont trop protégés »
                        « Chaque candidat qui sera investi signera, avec moi, le contrat avec la Nation. Il s’engage à voter à mes côtés les grands projets, à soutenir notre projet. » « Pas de frondeurs »
                        « Je compte sur vous ( les patrons ) pour engager plus d’apprentis. C’est désormais gratuit quand ils sont mineurs »
                        « Il n’y a pas de culture française »
                        « Vu la situation économique, ne plus payer les heures supplémentaires c’est une nécessité » (à Davos !)
                        « C’est une erreur de penser que le programme est le cœur » d’une campagne électorale  » « la politique, c’est mystique »

                        • damocles damocles 8 mars 2017 17:01

                          @riff_r@ff.93
                          Vous avez tres bien fait de rappeller les citations de l’androgyne pommadé ,elles sont edifiantes ...

                          quel triste sire vendu à l’oligarcie mondialiste ...

                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 8 mars 2017 19:25

                          @riff_r@ff.93
                          Ce qui m’inquiète le plus, ce sont deux phrases :
                          - "Être élu est un cursus d’un ancien temps. »
                          - " C’est une erreur de penser que le programme est le cœur d’une campagne électorale"


                          J’espère qu’il ne veut pas dire que les élections seront annulées... ?

                        • agent ananas agent ananas 8 mars 2017 12:39

                          L’ex lanceur de pavés Cohen Bendit rejoint Macron, l’ex trader de chez Rothschild. Quel drôle de monde ...
                          Ceci dit on voit bien que l’état profond est à l’oeuvre pour nous imposer Macron. Même Le Canard reste silencieux après le lièvre qu’il a soulevé l’an dernier... trop occupé avec Fillon sans doute !
                          Donc tout l’establishment est derrière Macron. Une victoire de MLP (ou Asselineau) serait game over pour l’UE et l’Euro.


                          • riff_r@ff.93 riff_r@ff.93 8 mars 2017 15:23

                            @agent ananas

                            L’autre jour à la télé, Cohn-Bendit disait qu’il soutenait Macron parce que sa candidature allait dans le sens je cite d’une ’’société ouverte’’. Ça n’est même pas caché : Macron est le candidat vendu comme un baril de lessive par tous les VRP de l’’’Open Society Foundation’’ de Soros. Grâce aux médias de Drahi et consort. Le rôle du canard là dedans laisse pantois ( enfin pas tant que ça, il y a longtemps que je ne le lis plus moi qui pourtant avant, attendait le mercredi comme un gosse ). Je crois qu’aujourd’hui le canard titrait sur un prêt de 50 000 € contracté par Fillon. Pendant ce temps toujours rien sur Macron alors qu’il est de notoriété publique que Macron a touché un prêt de 550 000 € du banquier Henry Hermand, prêt in fine, c’est à dire sans remboursement ni d’intérêt ni de capital avant l’échéance !!!

                          • agent ananas agent ananas 8 mars 2017 16:26

                            @riff_r@ff.93
                            Bonsoir

                            Idem pour moi avec Libé qui était ma Bible depuis mon adolescence jusqu’au milieu des années 90...
                            Regardez ce qu’il est devenu ... même pas un torche cul potable, de peur de me salir le derrière avec.
                            Idem avec le Canard qui depuis son traitement du 11/9 a lui aussi perdu toute considération à mes yeux. C’est juste devenu un canard laquais où la tambouille n’est que règlements de comptes et autres bruits de chiottes entre oligarches... ou le Cafard Libéré !


                          • riff_r@ff.93 riff_r@ff.93 8 mars 2017 17:37

                            @agent ananas
                            ’’canard laquais’’ +++++


                          • franc 8 mars 2017 18:24
                            @riff_r@ff.93

                             Oui Macron c’est dix fois plus de casseroles que Fillon

                             On n’est pas sorti de l’auberge

                          • alinea alinea 8 mars 2017 12:57

                            Mais Macron ne sera pas élu ! Non seulement il n’a pas un ciel propice à ça, mais tous ceux qu’il rallie joueront en sa défaveur ; le PS, les Français en ont archi marre ! Je veux bien qu’on prenne les gens pour des cons, mais jusqu’à un certain point !!
                            Il faudrait qu’on lui demande qui il mettra au gouvernement ! Pensez-vous qu’un journaliste osera ?


                            • Fergus Fergus 8 mars 2017 15:20

                              Bonjour, alinea

                              Tu te trompes, les Français - consciemment ou pas - ne voient pas Macron comme un candidat du PS, mais comme un électron libre en mesure de balayer les vieux partis. Dès lors, ils adhèrent de plus en plus nombreux à sa candidature, d’une part pour bordurer LR et le PS, et d’autre part pour barrer la route à l’escroc Fillon et à l’extrémiste Le Pen.

                              « Il faudrait qu’on lui demande qui il mettra au gouvernement ! » 

                              Voilà une question à laquelle ne répond jamais un candidat. A juste titre : tout dépend de l’Assemblée qui sort des législatives.


                            • agent ananas agent ananas 8 mars 2017 15:30

                              @Fergus
                              Bonjour
                              Tu te trompes, les Français - consciemment ou pas - ne voient pas Macron comme un candidat du PS

                              Certes, mais il n’empêche que de gros poids lourds (éléphants) du PS apportent leur soutient à Macron. Une vraie hémorragie pour le PS. A ce rythme là Hamon va faire autour de 1%.
                              https://www.youtube.com/watch?v=qD8h6dWuPxo


                            • Fergus Fergus 8 mars 2017 15:43

                              Bonjour, agent ananas

                              « A ce rythme là Hamon va faire autour de 1%. »

                              Non, car l’hémorragie ne concerne que l’aile hollando-vallssiste du PS, et les électeurs de l’aile gauche, ceux qui ont fait gagner Hamon lors de la primaire voteront majoritairement pour lui.

                              En réalité, en l’absence d’une alliance avec Mélenchon qui était possible sur une plate-forme de progrès parfaitement réalisable, la seule question qui va se poser est de savoir qui, de Hamon ou Mélenchon devancera l’autre, dans une fourchette de 10 à 15 %. Pas de quoi susciter les enthousiasmes. Et un vrai piège à « vote utile » mortifère pour les idées de progrès. C’est cela qui me navre le plus !


                            • agent ananas agent ananas 8 mars 2017 15:53

                              @Fergus
                              Bonsoir ...
                              L’aile hollando-vallssiste, combien de divisions ? OK, va pour 5%.


                            • wesson wesson 8 mars 2017 15:55

                              @Fergus
                              sans invalider tout votre propos, je me permet de le modérer quand même. 


                              Vous voyez dans votre région des ralliements au macron(isme), dans la mienne (la région Toulousaine), on commence déjà à compter les déçus. Le pétaradant groupe de soutient proche de chez moi n’est pas loin de l’implosion. En cause l’absence programmatique au profit d’une « vision » qui leur parait bien brumeuse, et l’arrivée de ces nouveaux convertis de tous horizons, desquels peinent à ce dégager une ligne politique claire.

                              Peut-être confondez-vous ralliement des élus avec ralliement populaire. Si le premier est effectivement acquis, le second est très loin de l’être.

                              Et j’ajoute que l’arrogance et la suffisance avec laquelle les gens se réclamant de Macron commencent à parler au peuple n’est certainement pas fait pour arranger les choses.

                              La contre performance reste encore dans le domaine du possible, et l’équipe de Macron le sait bien. 

                              C’est pourquoi je prends les paris : les prochains jours la campagne va s’orienter vers « le vote utile : Macron pour faire barrage à Le Pen ». 

                              Si les Français retombent dans ce panneau, c’est vraiment que nous l’aurons mérité, notre Macron.





                            • Fergus Fergus 8 mars 2017 16:28

                              Bonjour, wesson

                              En Bretagne, l’adhésion populaire ne semble pas se tasser, bien au contraire. Mais je suis bien évidemment incapable d’avoir une vue d’ensemble.

                              « C’est pourquoi je prends les paris : les prochains jours la campagne va s’orienter vers « le vote utile : Macron pour faire barrage à Le Pen ». » 

                              100 % d’accord ! C’est d’ailleurs ce qui se met en place autour de personnalités comme Delanoë et Cohn-Bendit qui appellent clairement à la mobilisation, non pour soutenir le projet de Macron mais pour présenter le candidat le plus solide au 2e tour contre Le Pen. Et cela passe naturellement par un vote Macron dès le 1er tour pour lequel ils font ouvertement campagne.



                            • agent ananas agent ananas 8 mars 2017 16:31

                              @wesson
                              Bonsoir

                              C’est pourquoi je prends les paris : les prochains jours la campagne va s’orienter vers « le vote utile : Macron pour faire barrage à Le Pen ».

                              Exact. Le vrai danger pour l’establishment est MLP. Si elle gagne, c’est game over pour l’UE.


                            • jmdest62 jmdest62 8 mars 2017 18:12

                              @Fergus
                              « pour présenter le candidat le plus solide au 2e tour contre Le Pen. »
                              Je ne comprends pas votre raisonnement ....
                              à quoi sert d’avoir un candidat « solide » au second tour face à MLP puisqu’il suffira , comme en 2002 , de faire un « bon vieux front républicain » pour que MLP soit battue ? ... smiley
                              et tous les sondages , que vous suivez très attentivement , donnaient / donnent / donneront MLP Battue au second tour quelque soit son adversaire.
                              °
                              En ce qui concerne Manu « t’as vu mon costard » Macron ...son « Mouvement qui avance » ça commence à ressembler bigrement à la cour des miracles et , je crois que (comme l’a dit @Tall) si tout le monde veut monter dans son rafiot il risque de couler .
                              @+


                            • agent ananas agent ananas 8 mars 2017 18:27

                              @jmdest62
                              je crois que (comme l’a dit @Tall) si tout le monde veut monter dans son rafiot il risque de couler.

                              Exact. On dirait que c’est plutôt le « navire qui quitte les rats » ....


                            • wesson wesson 8 mars 2017 20:38

                              @agent ananas
                              Absolument pas. Si elle gagne, c’est game over pour le prétexte selon quoi Le Pen n’est pas une partie intégrante de cet establishment. 


                              Parce que il ne faut pas vous le cacher : les législatives ne vont pas donner une majorité de députés FN, un parti qui peine localement à présenter des personnes simplement éligibles. 

                              Alors bien entendu que Le Pen devrait gouverner avec une chambre à droite, et ce qu’elle fera sans problème, moyennant une opposition avec l’ UE à peu près aussi fausse que l’opposition politique qu’elle as avec son père.

                              Des gouvernements d’x-droite en Europe, vous en avez au moins 3, plus 2 qui sont dans les starting blocks. Est-ce la fin de l’UE - pas du tout. La seule chose qu’ils demandent, c’est de ne pas avoir les migrants. Tout le reste notamment le néolibéralisme, ils l’acceptent, tout en l’aggravant. 


                            • alinea alinea 8 mars 2017 21:07


                              Oui wesson, mais ils ne le savent pas, les électeurs, ou ne veulent pas le savoir !


                            • agent ananas agent ananas 9 mars 2017 08:39

                              @wesson
                              Vous le faites exprès de répondre à côté de la plaque ?
                              Mon propos n’était pas de savoir si elle aura assez de députés ou non pour gouverner si elle est élue.
                              Je voulais juste signaler qu’elle convoquera un referendum sur le Frexit. Point barre.
                              A t’elle besoin d’un accord parlementaire pour convoquer un tel referendum ?
                              Il en va de même avec Asselineau ou même Mélenchon s’il s’avisait de vouloir quitter l’UE, mais ces derniers ayant peu de chance de remporter la présidentielle, le haro est donc sur MLP.
                              Quoiqu’il en soit, une victoire du Frexit déclenchera la procédure pour appliquer l’article 50 (comme en GB). Une sortie de la France de l’UE et c’est la fin assurée pour l’UE. Un scénario catastrophe pour les néocons et autres tenants de la mondialisation puisque cela repositionnera sans doute les pièces sur l’échiquier mondial. Par ailleurs, bien que je me fasse peu d’illusions sur le programme économique du FN, un retour à une monnaie souveraine en conséquence d’un Frexit, verrait l’abolition des diktats de la BCE et des mesures d’austérité qui les accompagnent.


                            • agent ananas agent ananas 9 mars 2017 08:47

                              @agent ananas
                              PS : Et Macron est le mieux positionné pour préserver les intérêts de l’UE et de la BCE.


                            • Sphere 8 mars 2017 12:59

                              Ces pourcentages vont probablement baisser progressivement selon moi :

                              • son électorat est très volatile, le plus faible il me semble , contrairement à MLP pour qui ceux qui ont franchi le pas ne reviendront pas en arrière.
                              • Plus Macron va se faire rallier, notamment pas les cadres du PS, plus ça le dessert. Chaque personnalité médiatique ne possède pas une portion électorale, ce ne sont pas des seigneurs et des paysans. Il ne faut pas confondre la popularité de macron entre politiciens (qui est indéniable) et les citoyens
                              • Macron se cache derrière son prompteur et ses meetings planifiés à la lettre ; le jour où il va devoir débattre avec ses adversaires, peut être en tête-à-tête, il faudra qu’il montre qu’à 39 ans sans aucune expérience électorale, il peut tenir avec un projet creux qui défend tout et son contraire, face à à un rhino expérimenté. Honnêtement c’est possible, il peut faire de la com et esquiver les coups pendant 2h, mais ça sera surement david contre goliath, dans un combat à la loyale sans tonton hollande, ses valises de thunes et des robots pour l’applaudir.
                              • Ls prochains débats collectifs vont redistribuer les cartes de la même façon que les primaires. Certains candidats, mêmes mineurs, vont émerger et drainer des parties d’électorat. Pour l’instant l’atout principal de macron est qu’il est donné gagnant par les sondages, les gens misent sur le meilleur cheval parce qu’une partie préfère tout sauf MLP. Si la dynamique change ils changeront de cheval également.

                              • franc 8 mars 2017 18:33
                                @Sphere

                                 même si Macron est nul dans un débat les sondages vont le donner gagnant comme d’habitude

                                 Mais je ne crois pas que Macron soit nul dans un débat ,il a une certaine intelligence et bagage intellectuel ,faut pas le sous-estimer ou le minimiser en plus d’avoir l’appui de la Finance et les Médias

                              • eric 8 mars 2017 13:01

                                Effectivement, rien ne peut être exclu à priori Le journal de son ami Pierre Begé, qui financa successivement les campagnes de Ségolène puis de français avant de payer la sienne, vient de faire une analyse de son programme et la conclusion est qu’il est très semblable à celui de Hollande. Dans ces conditions, on ne voit pas trop ce qui empêcherait l’ensemble des forces qui ont su voir en Hollande ce qu’il était en 2012, fort de ’l’intime familiarité qu’elles avaient avec lui depuis 40 ans, de revoter pour son fils spirituel.

                                Rappelons en effet que des gens comme Mélenchon avaient fait toute leur carrière au quotidien avec l’impétrant et ont appelé à voter pour lui sans hésitation et sans conditions pour le deuxième tour.

                                Le smêmes cause sproduisant les mêmes effets, cette formidables perspicacités des gauches quand il s’agit de choisir des dirigeants pour notre pays laiss bine auguré des alliances NPA en marche pour les législatives.

                                Après, on a 5 ans de votes en réel avec entre 60 et 70% de votes à droite. Les sondages qu’on nous présente prétendent qu’on serait redescendu à 45+ pour le total droite.

                                Je pense qu’une journaliste de BFM ou du MOnde doit parvenir à s’en persuader...


                                • alinea alinea 8 mars 2017 13:37

                                  @eric
                                  Bon, disons qu’on peut se relire avant de publier !


                                • zygzornifle zygzornifle 8 mars 2017 13:07

                                  Macron c’est pirate des caraïbes .....


                                  • godvicien 8 mars 2017 13:30

                                    Hum... ca sent bon le FN ou la theorie du complot dans ces commentaires... mouhahaha !


                                    • kako 8 mars 2017 13:41

                                      Voilà le petit article anti Macron du jour ! Visiblement il vous pose problème ce jeune homme, au point que vous lui préféreriez un escroc comme Fillon ? MDR !!! Je pense que vous souffrez du syndrome de Stockolm ... 


                                      • Claire29 Claire29 8 mars 2017 15:09

                                        @kako
                                        Il vous posera problème aussi si le PNF ouvre une enquête préliminaire pour délit de favoritisme et si les médias s’acharnent et ne respectent pas la présomption d’innocence,il pourrait bien lui aussi avoir droit à un concert de casseroles à chacun de ses déplacements,alors,ne vous réjouissez pas trop vite !


                                      • franc 8 mars 2017 18:37
                                        @kako 


                                        Macron a dix fois plus de casseroles que Fillon et de plus graves

                                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 8 mars 2017 19:51

                                        @kako
                                        Disons... que la finance + le PS déguisé en Macron + le Think tank « les Gracques » ... Quand les Français comprendront que c’est Hollande en pire, je doute qu’ils votent Macron... ? Les ralliements quotidiens du PS vers Macron vont peut-être leur ouvrir les yeux ?


                                        Programme du Think tank « les Gracques »
                                        Entrent en jeu Les Gracques. Prenez du papier calque.
                                        Superposez leurs propositions à celles de Macron, elles sont identiques.(...)


                                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 8 mars 2017 19:54

                                        @franc
                                        Voui, mais Macron c’est le PS ! C’est la survie du PS.
                                        Il y a 2 Parquets financiers..., l’ancien, et le nouveau créé par Hollande.


                                      • JMBerniolles 8 mars 2017 14:14
                                        Un succès de Macron serait une véritable horreur pour notre pays.

                                        * Cela montrerait d’abord que l’on peut manipuler les gens à un point extrême puisque majoritaire
                                        * Son vrai programme est la soumission à Bruxelles et à Merkel
                                        Le rassemblement d’opportunistes politiques de la pire espèce autour de lui ne constitue pas une majorité politique. 

                                        Un succès de l’escroquerie Macron c’est son accession au deuxième tour. Contrairement à ce que montrent des sondages bidonnés (les sondages sont devenus une arme de propagande) les chances de Marine Le Pen contre lui ne seraient pas nulles. 

                                        De toute manière nous allons à grands pas vers le chaos. La grande absente de cette campagne présidentielle est la situation réelle de notre pays : économique d’abord, qui est catastrophique, politique ensuite, on voit bien qu’il y a un réel problème de niveau des candidats, tous, par rapport aux problèmes à résoudre, et diplomatique. Sur ce plan Hollande/Fabius mais aussi avant Sarkozy/Juppé ont réussi à ruiner tout le crédit international de la France. Pour les problèmes de l’Ukraine, Poutine s’adresse directement à Merkel. Fin 2013 Obama avait déjà traité Hollande comme un larbin de deuxième zone.

                                        Mais je pense que Fillon sera au second tour. Et ce n’est pas cela qui nous sortira des problèmes


                                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 8 mars 2017 20:15

                                          @JMBerniolles
                                          Hollande viré, qui pouvait sauver le PS carbonisé ?
                                          Personne. Surtout pas Valls et son 49.3.
                                          Ils ont donc fabriqué 2 marionnettes :
                                          Hamon pour ratisser les électeurs « PS canal historique », et Macron, qui ratisse large..... ( et annexement, pour siphonner les voix à Mélenchon )


                                          Si Macron arrive au 2e tour, ils appelleront les électeurs de Hamon à voter Macron, au nom « du Pacte républicain, contre le FN ».
                                          Ils présenteront ça comme « un gouvernement de salut public » .
                                          Ils expliqueront que : "... vue la situation gravissime de la France (qu’ils ont eux mêmes organisée...) , il n’y a pas d’autre alternative qu’un gouvernement large... , d’union, toussa, toussa , TINA, TINA...

                                          En fait, ce sera à nouveau le PS pour 5 ans + la finance en direct !
                                          Du Machiavel pur jus !


                                        • Pie 3,14 8 mars 2017 20:21

                                          @Fifi Brind_acier

                                          A l’UPR tout est toujours machiavélique.

                                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 8 mars 2017 20:27

                                          @Pie 3,14
                                          Avec quoi n’êtes-vous pas d’accord avec ce que je viens d’écrire ?


                                        • Pie 3,14 8 mars 2017 21:10

                                          @Fifi Brind_acier

                                          Personne n’a fabriqué de marionnettes. Vous affirmez ce genre de chose sans apporter le moindre fait solide.

                                          Asselineau raisonne de la même manière en fabricant des histoires à dormir debout mais toujours stupéfiantes.

                                          C’est ce qu’on appelle de la fausse rationalité ou un raisonnement téléologique. Vous expliquez la réalité par la nécessité d’une cause finale. Avec vous, Hollande ne peut pas se résoudre à voir le PS perdre le pouvoir donc il invente un clone (Macron) chargé d’accéder au second tour et prévoit la victoire d’Hamon afin que ce dernier se désiste au second tour en faveur de Macron.

                                          En réalité Hollande considère que Macron l’a trahi, les deux hommes ne se parlent plus depuis la démission de Macron intervenue bien avant la décision de Hollande de ne pas se représenter. Quant à la victoire de Hamon elle a été une mauvaise surprise pour lui. Son seul plan consistait à passer le relais à Valls qui s’est planté magistralement.

                                        • JMBerniolles 8 mars 2017 21:11
                                          @Fifi Brind_acier

                                          Je ne pense pas que le système se soucie le moins du monde de sauver les restes du P(S).
                                          Hamon est juste là pour barrer à Mélenchon (avec les candidats trotskistes)

                                          Le système est aux abois. la ligne de front en Ukraine est en train de s’effondrer. L’UE n’a plus les moyens, ni idéologiques, ni coercitifs, de maintenir les pays des traités sous la férule de Bruxelles.
                                          Il faut faire passer la France (pays clé pour le Sud) sous la coupe de l’Allemagne.
                                          On a déjà vu l’Allemagne intimer à Ségolène Royal de faire fermer Fessenheim.

                                          Le moyen c’était Juppé et c’est Macron.


                                          Mais je pense que Fillon va se qualifier pour le deuxième tour.  La manière sont il a écrasé la concurrence et la contestation est éloquente. Il dispose d’un mouvement puissant derrière lui.

                                          Qu’il soit rejeté par le système (au-delà des manœuvres de Hollande, il y a une mobilisation du « deep state » contre lui ) en dit long à mon sens. Je ne vois que peu de problèmes
                                          * positions vis à vis de la Russie
                                          * sur la Syrie et le MO
                                          * sur le nucléaire.......

                                          L’axe Macron/Juppé est une baudruche. D’ailleurs Juppé a très peur que l’(on dénonce son soutien et sa complicité avec les frères musulmans. Par contre il y un axe objectif Fillon/ Marine Le Pen qui va notamment influencer beaucoup le résultat des législatives. 






                                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 9 mars 2017 06:56

                                          @Pie 3,14
                                          Mon commentaire ressemble à s’y méprendre à celui de Wesson à 12h58 !
                                          "Je voit plutôt l’opération Macron comme une tentative de « grande alliance » comme en Allemagne, ou le SPD codirige avec la CDU et réciproquement. 


                                          C’est un modèle qui se développe partout en Europe, pour contrer les partis d’extrême droite qui sont en hausse absolument partout, et qui menacent maintenant directement les grands partis d’alternance.« 

                                          Pourquoi ne dites-vous pas à Wesson qu’il est » fabricant d’ histoires à dormir debout mais toujours stupéfiantes.«  ?? La politique pour vous, ce n’est pas fatiguant, il suffit de diffamer ceux que vous n’aimez pas. Mais quand c’est un des vôtres qui dit la même chose, silence radio ! 

                                          Je viens de trouver un article qui a la même analyse que Wesson et moi, sans doute un illuminé aussi ?  »Le vrai (et vilain) visage du PS : Macron. "


                                        • Captain Marlo Fifi Brind_acier 9 mars 2017 07:03

                                          @JMBerniolles
                                          Il faut faire passer la France (pays clé pour le Sud) sous la coupe de l’Allemagne.

                                          La France a toujours été sous la coupe de l’ Allemagne et des USA depuis les années 50 ! De Gaulle s’est fait rouler dans la farine par Kennedy et l’ Allemagne sur le Traité de l’ Elysée.

                                          Le couple franco allemand, c’est du pipeau pour les gogos de Français.


                                          Le vrai couple, c’est « l’Alliance germano- américaine pour le 21e siècle ».

                                          * Document sur le site Internet de la Maison Blanche

                                        • Pyrathome Pyrathome 8 mars 2017 14:23

                                          Tiens, le petit Micron vient de recruter un nouveau suceur, un vrai expert en la matière ! smileysmiley

                                          Les ex caciques de l’UMPS en totale débandade, quelle délectation !! smiley


                                          • agent ananas agent ananas 8 mars 2017 14:53

                                            @Pyrathome
                                            Excellent !
                                            C’est le suceur delanoix ... euh de boules, qui a initié BHL à sucer les wahhabites ? ...


                                          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 8 mars 2017 20:18

                                            @Pyrathome
                                            C’est très bien, plus il y aura d’éléphants du PS chez Macron, plus vite les Français comprendront que c’est le PS, coucou les revoilou !


                                          • soi même 8 mars 2017 14:44

                                            OUI. C’est possible..... !


                                            • Fergus Fergus 8 mars 2017 14:53

                                              Bonjour, Laurent

                                              Voilà un constat parfaitement lucide, tant sur les chances, désormais bien réelles, d’élection de Macron que sur la nature de son programme libéral, plus soft que celui de Fillon mais effectivement dans la droite ligne de celui de Hollande.


                                              • Claire29 Claire29 8 mars 2017 14:59

                                                Macron est soupçonné d’un délit de favoritisme !

                                                http://www.lefigaro.fr/economie/le-scan-eco/decryptage/2017/03/08/29002-20170308ARTFIG00121-macron-soupcon-de-favoritisme-autour-d-un-deplacement-a-las-vegas.php
                                                S’il subit le même sort que Fillon,c’est à dire si le PNF ouvre rapidement une enquête préliminaire et si on assiste au même lynchage dans les médias,il aura droit à un concert de casseroles à chacun de ses déplacement et on aura des chances d’échapper à une présidence Macron ! 

                                                • Fergus Fergus 8 mars 2017 15:27

                                                  Bonjour, Claire29

                                                  Ne rêvez pas, ce n’est pas directement Macron qui est visé mais un organisme détaché du ministère. Et contrairement à Fillon, il n’y a pas le moindre soupçon d’enrichissement personnel.

                                                  Toutes proportions gardés, c’est le vol d’un œuf comparé au vol d’un bœuf ! smiley 


                                                • Claire29 Claire29 8 mars 2017 16:58

                                                  @Fergus

                                                   un organisme détaché du ministère dont il était ministre,donc responsable !
                                                  Responsable mais pas coupable ?
                                                   « en leur qualité d’agents publics ou d’élus, les auteurs de favoritisme sont présumés avoir pleine connaissance des dispositions légales relatives aux marchés publics et partant, sont présumés les méconnaître intentionnellement
                                                  « L’affaire remonte au 6 janvier 2016. Emmanuel Macron, alors ministre de l’Economie, a été ovationné par 500 entrepreneurs français lors d’une visite à Las Vegas dans le cadre du Consumer Electronics Show (CES), rassemblement planétaire pour tous les acteurs de l’innovation technologique. L’organisation de cette rencontre par Business France, l’organisme de promotion de la French Tech dépendant de Bercy, fait aujourd’hui l’objet d’une enquête de l’Inspection générale des finances (IGF) qui soupçonnerait un délit de favoritisme. Interrogée par le Figaro, l’IGF n’a pas souhaité réagir. »
                                                  Alors que l’affaire remonte au 6 janvier 2016,"Le parquet national financier attend « plus d’informations » pour envisager « les suites éventuelles »...
                                                  Il n’a pas attendu d’avoir « plus d’informations » pour ouvrir une enquête préliminaire sur Fillon et sa femme,il s’est contenté d’un article du Canard enchaîné !
                                                  Les Français et surtout les électeurs de la primaire de la droite dont je ne suis pas ne comprendraient pas que les médias restent silencieux sur cette affaire et que le PNF n’ouvre pas une enquête préliminaire et ils ne manqueront pas de faire savoir que ce deux poids deux mesures est inacceptable !

                                                • franc 8 mars 2017 18:40
                                                  @Fergus 

                                                  il ya enrichissement personnel pour Macron car cela favorise son élection

                                                • troletbuse troletbuse 8 mars 2017 19:48

                                                  @Fergus
                                                  Et pour les autoroutes avec Vinvi, Fergus ? Rien à signalrter ?
                                                  J’espère que le poulain de Hollandouille va subir lla même curée sort que Fillon, ce ne serait que justice, non ?

                                                  https://www.monfinancier.com/la-loi-macron-donne-des-ailes-a-vinci-20278.html

                                                  http://club.caradisiac.com/emmanuel_09/divers-113680/photo/macron-valls-autoroutes-6316497.html


                                                • jakem jakem 8 mars 2017 15:49

                                                  Nom de Dieu, Herblay ! votre analyse est bonne, et vous décrivez ce qui risque d’arriver.

                                                  Càd une catastrophe !

                                                  Je ne suis pas d’accord quand vous relativisez / semblez relativiser ce coup de grisou en affirmant que ça permettrait de détruire les « deux grands nuisibles » obligés d’étaler cartes sur table et de se reconstruire.

                                                  Cette épreuve de vérité est nécessaire, et je l’attends depuis longtemps. La destruction de l’UMPS est une excellente chose !

                                                  Mais elle ne relativise pas LA catastrophe.

                                                  Le Migou est tout à fait capable de s’entendre EN DOUCE avec les euro-fachos, de signer des papelards et de mettre tout le monde devant le fait accompli.

                                                  Il est tout autant capable, et sans doute désireux, de LEGALISER les tenues, attitudes, comportements et exigences musulmislamiques.

                                                  Une fois ces deux aspects entérinés, la situation sera encore plus inextricable et on ira à grands pas vers une société multi-kulti éclatée, livrée à tous les prédateurs fricnanciers officiellement invités à l’Elysée sous les youyous et des averses de confettis estampillés GAFA.

                                                  Pour empêcher le macronisme il faut KIDNAPPER BAYROU ! 
                                                  Pourquoi lui ? parce que c’est un type sympa, malgré ses accointances avec les eurofachos, et il ne sera/serait pas très difficile de le garder. C’est pas un ancien légionnaire commando.

                                                  Exiger que le Migou se retire de la course et vienne chercher Fanfan à poil à l’exception d’un caleçon bleu-blanc-rouge ridicule avec une tête de coq devant.
                                                  Et une gerbe de plumes derrière.


                                                  • Anatine 8 mars 2017 16:00

                                                    @jakem

                                                    Avec le risque d’une rebellion civile...


                                                  • raymond 10 mars 2017 12:10

                                                    @Anatine
                                                    rebellion , impossible, les frigos sont trop pleins et les contraintes en terme de crédit et de dettes trop élevées


                                                  • Montdragon Montdragon 8 mars 2017 18:07

                                                    Le ralliement des vieilles baudruches centristes et sociales démocrates, loin de l’aider, vous lui aliéner une bonne partie d’électeurs a priori hostiles aux vieux cadres éléphantesques de la politique.
                                                    Où est la nouveauté, sans « jeunes » figures comme A.Jardin qui le suivais il y a quelques mois ?
                                                    A la place, la folasse parisienne et le chasseur bourguignon..c’est mort.


                                                    • Gavroche 8 mars 2017 18:55

                                                      bonsoir

                                                      En effet je crois qu’on n’échappera pas à une présidence Macron à cause du réflexe républicain.

                                                      Mais pas seulement. 

                                                      D’autant que je suis très inquiet pour Marine Lepen. 

                                                      Il faut être pragmatiques et regarder froidement les réalités en face.

                                                      J’ai bien peur que lors des débats de la vraie campagne, lorsque ses adversaires vont détailler son programme et lui demander de façon très précise quelles seront ses mesures concrètes et détaillées pour régler les problèmes essentiels pour nombre de ses supporters :
                                                       l’immigration, l’islam, les banlieues. 

                                                      Des mesurettes peut-être, quelques amélioration de la situation, plus de rigueur, mais régler le Problème demande certainement des mesures qui sont difficiles, sinon impossibles à prendre.

                                                      Sur l’EU aussi, bien des choses à faire mais pas toujours possibles etc....

                                                      Quand au programme social et économique, la dette, l’emploi, le chômage, pouvoir d’achat, retraites, impôts.etc...on ne soit pas grand chose

                                                      Et je craint que nombre de ceux qui espèrent en elle ne soient très déçus. 

                                                      Alors qu’elle bénéficie d’une paix royale de la part des médiats, je ne comprend pas que Marine Lepen ne profite pas de cette situation rare (à coté de ce que subissent ses adversaires) pour marteler son programme. 

                                                      Bonne soirée.

                                                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 9 mars 2017 07:55

                                                        @Gavroche
                                                        Le FN n’a pas vocation à gouverner, mais à servir d’épouvantail pour faire élire celui qui arrive 2e. Le FN peut donc raconter n’importe quoi, avoir 21 versions contradictoires sur l’ UE et l’euro, du moment que ses propositions sont assaisonnées de propos anti immigrés, racistes, discriminatoires, xénophobes et islamophobes, tout baigne !


                                                        Le FN sert aussi à faire croire aux Français que le Frexit et la souveraineté sont des idées d’extrême-droite.... Comme si les Communistes et de Gaulle, qui se sont associés pour libérer la France, avaient été des fachos...D’ailleurs, vous remarquerez que la Gauche traite volontiers Asselineau de Droite ou d’extrême-droite, vous voyez que le FN est très utile pour protéger l’idée européenne ... !!

                                                      • À rebours 8 mars 2017 20:05

                                                        Mélenchon : mondialo-socialiste
                                                        Hamon : mondialo-socialiste
                                                        Le Pen : national-socialiste
                                                        Fillon : national-libéral
                                                        Macron : mondialo-libéral

                                                        Voilà ce que donnerait une présentation honnête des choses.
                                                        Les mondialo-socialistes sont des imposteurs par définition car le mondialisme ne permet pas le socialisme comme l’expérience Syriza l’a prouvé. Les électeurs voulant du socialisme n’ont pas le choix, les ouvriers l’ont déjà compris.
                                                        Le libéralisme se décline en deux fragrances. Macron représente une extrême droite très dangereuse qui séduira ceux qui, en plus de détruire l’Etat providence, voudraient détruire l’âme de la France (les contre-pouvoirs communaux). Evidemment il ne faut pas lire les programmes mais regarder l’entourage. Quelle était l’équipe de campagne de François Hollande pendant qu’il déclamait : « mon ennemi c’est la finance » ?


                                                        • Pie 3,14 8 mars 2017 20:15

                                                          Pour échapper à une présidence Macron il faudrait une union de la gauche. L’émiettement actuel entre Mélenchon intransigeant, assis sur ses 10/12% et Hamon incapable de réunir le PS laisse augurer une raclée.

                                                          Je suis en colère contre ces derniers qui à mon avis ne se comportent pas comme des hommes d’Etat soucieux de l’avenir du pays mais comme des boutiquiers qui gèrent leur pré carré. L’objectif d’Hamon est de faire un score honorable, meilleur que celui de Mélenchon afin de prendre le contrôle d’un PS devenu plus à gauche, celui de Mélenchon de rester le tribun de la plèbe de la gauche qui navigue entre le PS et les trotskistes. A leur manière ils ont déjà fait une croix sur les présidentielles de 2017. On a les politiciens qu’on mérite. 

                                                          Pour ma part, j’irai voter Macron si rien ne change d’ici là, sans aucun enthousiasme ni illusions car je ne veux ni de Le Pen, ni de Fillon. Macron, c’est le centre gauche, une sorte de Giscard qui serait issu de l’aile droite du PS. Cela ne fait évidemment pas rêver mais face à Le Pen il n’est plus question de rêver ni d’être plus royaliste que le roi.
                                                          En 2012, j’ai voté Hollande sans plus d’enthousiasme ni d’illusions parce que je voulais absolument virer Sarkozy.

                                                          Il y a les militants qui pensent que défendre leurs idées est l’essentiel. Il y a de simples citoyens comme moi qui pensent qu’éviter le pire est l’essentiel.





                                                          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 8 mars 2017 20:23

                                                            @Pie 3,14
                                                            Allez, vous aurez le choix ! Vous allez voter Asselineau !


                                                          • Pie 3,14 8 mars 2017 21:18

                                                            @Fifi Brind_acier

                                                            Pour moi Asselineau est aussi dangereux que Le Pen et aussi timbré.
                                                            Dieu merci, il ne pèse rien.

                                                            Par ailleurs il saura se déconsidérer tout seul car dès qu’il sort de ses conférences façon « université inter-âges », il est mauvais comme un cochon. 


                                                          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 9 mars 2017 07:32

                                                            @Pie 3,14
                                                            Quelle brillante analyse politique argumentée !! Vous progressez chaque jour...


                                                          • Laurent 47 9 mars 2017 14:17

                                                            @Pie 3,14
                                                            Je ne souhaite qu’une chose : c’est d’arriver à être aussi brillant que lui dans les analyses géo-stratégiques, et dans le décodage de l’enfumage médiatique !
                                                            A votre manière de réagir il est évident que vous n’êtes pas Asselineau, loin s’en faut !


                                                          • Laurent 47 9 mars 2017 14:26

                                                            @Pie 3,14
                                                            Et ça n’a pas l’air de vous gêner beaucoup, de voter pour ce voyou de Macron, qui a déclaré en 2014, un patrimoine de 230.000 euros, alors qu’il savait pertinemment qu’il dépassait les 3.000.000 d’euros.
                                                            Normalement, c’est un cas d’inéligibilité pour un parlementaire qui vise la fonction suprême !
                                                            Ce ne sont pas des casseroles qui sont attachées à ses basques, ce sont des bassines !
                                                            Mais une procédure va être lancée contre lui au Tribunal de Grande Instance de Paris, à la demande de trois élus qui n’ont obtenu aucune réponse de la Haute Autorité du Parquet Financier.
                                                            Sinon, c’est Ali Baba, le chef des 40 voleurs, qui risque d’être élu !


                                                          • Laurent 47 9 mars 2017 14:29

                                                            @Pie 3,14
                                                            En fait, vous votez toujours « contre » !


                                                          • Cazeaux Cazeaux 9 mars 2017 01:13

                                                            Comme je l’ai expliqué dans mon article Macron Président : coup de maître de Hollande , Macron a été conçu au départ pour permettre à Hollande d’être au 2e tour et donc de l’emporter. 


                                                            A partir du moment où il est devenu clair, avec la publication du fameux livre d’entretiens, qu’Hollande renonçait par réalisme, tout le paquet a été mis pour booster le projet Macron. L’objectif n’est pas de convaincre « les » Français, qui ne sont pas un tout indivisible, veaux, pas si bêtes, oublieux, tout ce qu’on voudra.

                                                            L’objectif est d’atteindre les 25%, c’est la cote actuelle de Macron, afin de se placer au 2e tour et donc, de l’emporter. 
                                                            Si la mère Denis était encore en vie, présente au 2e tour, elle serait élue, tout comme Guy Lux ou Tibéri. La structure de l’opinion est telle que le plafond de verre ferait gagner n’importe qui contre Le Pen... en 2017. La seule chose qui pourrait bousculer ce pronostic n’est pas à souhaiter : un gros attentat de l’EI entre les deux tours, après un 1er débat MLP / Macron dans lequel ce dernier aurait joué la carte de la dédramatisation du péril islamiste. Là, il pourrait se faire que le plafond crève. 

                                                            L’appui néfaste des « éléphants » et vieilles figures boboesques 
                                                            Les ralliements successifs, je le pronostique dans l’article cité ci-dessus, sont évidemment motivés par la soupe ou du moins la peur de ne plus être dans le coup. Ils répugnent une très grande proportion de gens mais pas le quart des votants qui sont à peu près déterminés à voter Macron. 
                                                            Pour les législatives, il y aura l’effet classique de la dynamique présidentielle, d’autant que la médiatisation du futur président doit être déjà planifiée. Vous verrez, ils vont nous faire un nouveau Kennedy, le plus jeune président jamais élu, affublé de sa poupée de synthèse qui fera rêver les 50% d’électeurs que sont les séniors. La campagne électorale prendra, j’en fais le pari, un tour des plus abjects, sur fond de Gala, de Vogue, de Paris Match etc. Et, tout « Comme J’aime », ça va marcher.

                                                            Et après ?
                                                            Ensuite, il est bien difficile de prévoir comment cette comédie va tenir. Avec un peu de chance, elle passera à travers toutes sortes de crise, profitant d’une précarisation-atomisation de la population.
                                                            Mais, tôt ou tard, nous aurons un Nice 14 juillet bis, précédé ou suivi d’une bataille rangée entre jeunes musulmans des cités et policiers, cette fois-ci avec des morts. C’est inévitable. Tant va la cruche à l’eau... Après Viry Chatillon, les policiers n’accepteront plus de risquer d’y passer. 
                                                            Parallèlement, Martinez et ses alliés attendent sagement. Au premier coup d’éclat de Macron, ils reprendront le chemin de la rue. Nous aurons ainsi, poussés à fond, les deux facteurs majeurs du vote FN : la peur de l’Islam et de la « caillera » plus le rejet du modèle mondialiste. 

                                                            De tels événements se produiront à coup sûr mais dans quel ordre, quand, dans quel contexte international ? Il faut s’attendre à une crise de régime sur fond de début de guerre urbaine. Tout ce qui nous permet aujourd’hui d’émettre des hypothèses, de comparer les chances d’un Mélenchon, d’un Hamon, d’un Fillon...tout cela n’aura plus de sens et c’est demain.


                                                            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 9 mars 2017 07:43

                                                              @Cazeaux
                                                              Merci d’expliquer que Macron, c’est le PS, c’est aussi mon analyse et celle de cet article :
                                                              « Le vrai (et vilain) visage du PS »


                                                              Mais vous allez vous faire découper en rondelles par Pie 3,14, qui va vous traiter de complotiste d’extrême- droite !

                                                            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 9 mars 2017 07:45

                                                              @arthes
                                                              Bien sûr que rien n’est joué, surtout que Vendredi, le Conseil Constitutionnel va rendre publique (enfin, en principe) une nouvelle liste de parrainages, qui va augmenter le nombre de candidats officiels !


                                                            • Captain Marlo Fifi Brind_acier 9 mars 2017 07:46

                                                              @arthes
                                                              Le Plan A du PS, c’était Hollande !


                                                            • Cazeaux Cazeaux 9 mars 2017 13:29

                                                              @arthes
                                                              Entendu mais 75% de 19% qui s’érodent peu à peu. Macron n’est pas stable car il est flou et les gens hésitent encore. Mais à l’approche du 1er tour, les ralliements auront gagné en nombre et la cote de Macron risque de distancer celle de MLP. Il se produira alors l’effet du vote utile pour les électeurs de gauche « light »  : plutôt qu’un bulletin Hamon inutile, optons pour un bulletin Macron, qui barrera la route à Fillon.



                                                            • Cazeaux Cazeaux 10 mars 2017 14:07

                                                              @arthes
                                                              Votre raisonnement a toute sa logique. Notons toutefois que l’évolution des sondages fait fi des analyses de fond. Il existe des effets de blocage idéologiques ou émotifs et des dynamiques grégaires. Ainsi pour Fillon, le Pénélope Gate a indiscutablement détourné une partie de sa base électorale, définitivement déçue par l’homme. Ces électeurs vont avoir le choix entre MLP et Macron, car on les voit mal voter clairement à gauche. 

                                                              Ce qui veut dire que pour compenser, Fillon doit reprendre sur une partie de Macron et une partie de MLP.
                                                              Sur MLP, peu probable car sa base est stable et le lien commun en est le rejet du système.
                                                              Sur Macron, il peut grignoter ceux qui se disent que Fillon a tenu bon et qu’il a plus d’expérience, plus de stature. On est dans l’ordre du 1 à 2 points.

                                                              En revanche, Macron a deux atouts forts quoique contradictoires (comme son discours d’ailleurs...)
                                                              1. nombre de gens ne se rendent pas compte qu’il est le jouet du Hollandisme ; naïvement, ils voient en lui un rival, un véritable homme du changement.
                                                              2. les électeurs qu’auraient eu Hollande ont le choix entre Hamon et Macron : entre un vrai rival de Hollande qui n’a aucune chance et un Hollande rajeuni à la sauce start-up, fric chic. Comment les imaginer choisir Hamon ?

                                                              Enfin, il y a l’effet grégaire : la puissance de feu médiatique du camp Macron a eu un effet pour en faire une personnalité et un candidat, elle va redoubler d’action pour en faire un gagnant. Même si cela ne jouera qu’à la marge, cela suffira. 

                                                              Maintenant c’est vrai, on ne peut être sûr de rien. Mais alors à quoi bon débattre ?



                                                            • dobertou 10 mars 2017 18:15

                                                              @arthes
                                                              c’est facile quand on est aidé par les banquiers, et un groupe presse qu’on a favorisé.


                                                            • zygzornifle zygzornifle 9 mars 2017 09:08

                                                              Juppé en tete de tous les sondages atomisé , Fillon l’espoir des Ripouxblicains déja vu futur président collé dans ses affaires de pognon comme une mouche a son papier tue mouche, maintenant Macron le chouchou de la finance de la mondialisation et fan de l’UE aux dents acérées de vélociraptor en tete partout , tiendras , tiendras pas ?? se fera t’il dézinguer ? .... 



                                                                • corsairebzh 9 mars 2017 10:20

                                                                  Madame Irma m’a dit qu’il ne ferait pas plus de 10 %, elle est au moins aussi crédible que les instituts de sondage à mon avis


                                                                  • julius 1ER 10 mars 2017 08:18
                                                                    Peut-on échapper à une présidence Macron ?
                                                                    bien sûr Mr Herblay .... en votant Mélanchon !!!

                                                                    • troletbuse troletbuse 10 mars 2017 11:54

                                                                      Bien sûr, mais au lieu de parler de stratégie électorale, il faut diffuser partout les casseroles de Macaron, qui sont occultées par nos merdias.


                                                                      • yvesduc 12 mars 2017 15:25
                                                                        Merci pour votre article.
                                                                        Macron a surtout la chance d’être jeune et beau et de constituer pour l’oligarchie une occasion de rejouer en France le coup du candidat physiquement différent : noir, femme… Mais toujours au service du 1%.

                                                                        • jack mandon jack mandon 13 mars 2017 12:42

                                                                          Dans l’antiquité grecque, le père spirituel de la politique fut Gorgias. Grand philosophe de la rhétorique, politique du vide esthétique langagier. Dans sa verve puissante, le capital « en marche » qui en est l’expression économique moderne, accoucha d’un enfant macronique. Dans la ligne sophistique, il prit l’apparence du Dr Faust transfiguré. Il arbora la physionomie angélique charismatique d’un juvénile énarque banquier. Un Méphistophélès hollandais, discret diablotin mondain, participa dans l’ombre du pouvoir élyséen à la transaction mystificatrice. L’hologramme naquit sans douleur, dans le creuset politique, médiatique et judiciaire d’une démocratie confisquée et inexistante, ce qui est sans doute un double pléonasme.



                                                                          • jack mandon jack mandon 16 mars 2017 17:03
                                                                            Emmanuel MACRON est-il le « suppôt du système mondialiste » ? Lire descriptif ( Hd 720) REMIX.

                                                                            Le capital est en marche

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès