• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Plutôt que de passer à l’action, Macron entend nous sortir (...)

Plutôt que de passer à l’action, Macron entend nous sortir d’abord de la confusion

Emmanuel Macron ne prendra la parole qu’à la mi-novembre sur les questions du voile islamique et de la laïcité car il souhaite, dit-il, prendre le temps pour s’assurer que l’on sorte de la confusion qui règne sur ces questions. On remarquera qu’à peine trois semaines après l’attentat majeur de la préfecture de police, l’agenda du président de la république s’est laissé déterminer par l’activisme islamiste du CCIF. La priorité n’est plus à la lutte contre l'islamisme qui tue policiers et civils, elle n’est plus à la « vigilance citoyenne » appelée de ses vœux, laquelle, soit dit en passant, y est peut être pour un peu dans l'épisode de la femme voilée du conseil régional. D’autant plus que la finesse des critères de radicalisation énoncés par l'inénarrable Castaner ne pouvait que contribuer à aiguiser le discernement citoyen sur ces questions.

Mais essayons d’imaginer de quelle confusion notre président philosophe envisage de nous extirper. S’agit-il de celle qui consisterait à ne faire aucune distinction entre musulmans, islam et culture musulmane ? Ou bien de celle qui mélangerait allègrement pratique apaisée d’une tradition et adhésion fanatique à une idéologie politisée. Ou bien encore celle qui prétendrait trouver dans l’histoire de l’islam une justification des événements qui ensanglantent notre pays depuis 2012 ? A moins qu’il s’agisse de la confusion crasse qui irait jusqu’à supposer que l’état social et culturel des 57 pays de la coopération islamique mondiale pourrait avoir quelque à voir chose avec un corps de doctrine constitué qui met ces pays dans l’obligation de ne pas reconnaître la déclaration universelle des droits de l’homme et de ne souscrire qu’à une déclaration universelle des droits de l’homme en pays musulmans ? Ne faisons pas de procès d’intentions et attendons patiemment que notre président vienne nous éclairer, nous sortant des ombres projetées de notre ignorance et de nos préjugés. Cela nous sera d’autant plus facile qu’aucun sentiment d’urgence ne devrait tarauder nos concitoyens occupés qu’ils sont à préparer les fêtes de Noël, pardon, les fêtes de fin d’année. Personne ne pourrait en ces circonstances oser demander les signes d’une action concrète et efficace. Le maintien en place de l’imam de Gonesse, mentor d’un Mickaël Harpon sera bien sûr interprété comme le gage donné à un président philosophe au temps de réflexion qui lui est indispensable pour nous sortir des brumes populistes qui pourraient embuer notre discernement. Ce seront d’ailleurs les mêmes brumes aveuglantes qui pourraient nous faire envisager que la doctrine et la biographie de Mahomet pourrait expliquer quelque chose des actes d’un djiadiste alors qu’à contrario le passage à l’acte du vieil homme de Bayonne ne serait dû qu’à sa ferveur pour Eric Zemmour comme semblent déjà nous le suggérer de nombreux faiseurs d’opinion. Attendons donc la mi-novembre et surtout, n’allons pas penser que l’inaction d’un président qui prend le temps de la réflexion philosophique pourrait donner envie à certains citoyens confus et embrumés de passer à une action coupable et désordonnée.


Moyenne des avis sur cet article :  1.78/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • hans-de-lunéville 8 novembre 17:16

    et un de plus !


    • Attila Attila 8 novembre 17:21

      Attendons voir comment il va justifier d’avoir bombardé une usine de produits à vaisselle pour punir un pays coupable d’avoir vaincu les islamistes d’Al Nostra « Qui-font-du-bon-boulot » !

      .

      A propos de bombarder une usine de produit à vaisselle en Syrie, on ne comprend pas pourquoi le gouvernement syrien n’a pas riposté en venant bombarder une usine de Nutella ou de Choco BN en France.

      Ce Bachar-el-Assad n’a aucun humour, il ne mérite pas de rester sur Terre.

      .


      • lloreen 11 novembre 11:27

        @Attila
        "Ce Bachar-el-Assad n’a aucun humour, il ne mérite pas de rester sur Terre..

        "

        Tant qu’il y est et donne des interviews il est encore toujours intéressant d’écouter ce qu’il a à dire...C’est sans doute plus éclairant que la récitation télévisée de la marionnette des Rothschild.
        https://www.youtube.com/watch?v=VTeyJnND8tA


      • Pere Plexe Pere Plexe 8 novembre 18:50

        Que de circonvolutions pour nous dire que l’inaction est la plus appropriée, que l’urgence est d’attendre.


        • zygzornifle zygzornifle 9 novembre 10:13
          Macron entend nous sortir d’abord de la confusion

          A LaREM c’est plutôt la fusion des cons .....


          • acetrip 11 novembre 15:05

            @zygzornifle
            surtout qu’avec le « en même temps » on est déjà en pleine confusion !


          • troletbuse troletbuse 12 novembre 07:44

            @zygzornifle
            Micron, ce serait plutôt la Culfusion


          • Le421 Le421 9 novembre 18:11

            Qu’il s’exprime à la mi-Novembre, c’est probablement le temps que sa prof de théâtre lui apprenne la pièce à jouer.


            • doctorix doctorix 9 novembre 19:00

              Pour pouvoir nous éclairer, faudrait d’abord être une lumière...


              • lloreen 11 novembre 11:50

                Pensez-vous que le président Macron dévoilera les informations suivantes dans sa récitation télévisée ?
                https://www.youtube.com/watch?v=ErNfQX2K94I&feature=emb_logo

                Ou peut-être la situation de la France concernant le crime mondialisé ?
                https://www.youtube.com/watch?v=rmCbFTN3esI

                Ou alors le fait que son prédécesseur a été impliqué dans une action recevable concernant un acte pédocriminel ?
                http://www.wikistrike.com/article-affaire-pedophilie-jack-lang-le-procureur-de-la-republique-de-libourne-gironde-ordonne-une-infor-104435031.html

                Pendant qu’un autre personnage impliqué dans une affaire de pédocriminelle connaît une carrière fulgurante pour « contrôler » les comptes en remplacement d’un ex-ministre impliqué dans une affaire de sang contaminé louant l’action de terroristes ?
                https://24heuresactu.com/2019/09/02/moscovici-une-girouette-amnesique-bientot-president-de-la-cour-des-comptes/
                https://www.youtube.com/watch?v=CE32xdoND4Q

                Je ne serai pas à l’écoute mon temps étant trop précieux.Mais j’imagine ce qu’il pourrait radoter.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès