• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Post-Brexit : les mensonges de la propagande euro-atlantiste éclatent au (...)

Post-Brexit : les mensonges de la propagande euro-atlantiste éclatent au grand jour

Mes lecteurs réguliers connaissent le conseil que je prodigue constamment : si l’on ne veut pas se faire avoir par des politiciens véreux et des « experts » bidons, il est sain d’avoir le réflexe de comparer toujours les prévisions aux réalisations.

C’est ce qu’il convient de faire aussi pour l’affaire du Brexit. Les prévisions apocalyptiques des ténors de l’oligarchie euro-atlantiste sont-elles en train de se vérifier ? Ou bien sont-elles en train d’apparaître au grand jour comme une escroquerie intellectuelle pré-électorale de première grandeur ?

Retour sur épisode antérieur.

—————————————–
13 mai 2016 : Christine Lagarde se rend à Londres pour affoler les Britanniques avec des « expertises » angoissantes du FMI en cas de vote du Brexit
—————————————–

Le vendredi 13 mai 2016, ayant fait exprès le voyage, la directrice générale du FMI, Christine Lagarde était venu affoler le public britannique.

Lors d’une conférence de presse à Londres, jouant à Madame Soleil, elle avait affirmé que « le PIB britannique pourrait subir un manque à gagner compris entre 1,5% et 9,5% en cas de Brexit » et qu’il y avait un « risque d’une réaction adverse du marché à court terme ».

Dame Christine avait assuré à la planète entière qu’une sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne représenterait même « un risque important pour l’économie mondiale » et que « ce n’est pas une question intérieure, c’est une question internationale ».

Répondant à des journalistes qui s’étonnaient de la voir venir prendre position dans la campagne référendaire en cours, en invoquant la prétendue « expertise » du FMI, la directrice générale de cette institution totalement dans la main des Américains avait réfuté toute accusation de s’immiscer dans les affaires intérieures britanniques, en soulignant que « les experts du FMI ont fait leur travail » en décortiquant les conséquences attendues d’un Brexit. Et que « nous n’y avons rien vu de positif ».

[ Source : http://www.latribune.fr/…/le-brexit-un-risque-important-pou… ]

————————————————————————–
18 jours après le vote du Brexit, où en est-on des prévisions de Mme Lagarde et des « experts » du FMI ?
————————————————————————-
S’agissant du « risque d’une réaction adverse du marché à court terme », c’est pile-poil le contraire inverse qui se produit : toutes les bourses du monde volent de records en records, à commencer par la bourse de Londres et celle de New York.

[cf ; mon article par ailleurs
et cf. aussi http://lexpansion.lexpress.fr/…/wall-street-ouvre-en-hausse… ]

S’agissant du « risque important pour l’économie mondiale » ayant pour effet que le référendum britannique n’était « pas une question intérieure, [mais] une question internationale », l’oracle du FMI avait également tout faux.

Comme le précise en effet la dépêche AFP du 11 juillet à la clôture de Wall street, « les inquiétudes pour la croissance mondiale continuent à s’apaiser après les chiffres de vendredi meilleurs que prévu sur l’emploi aux Etats-Unis, et des développements politiques, surtout au Japon, qui contribuent à apporter de la bonne humeur ».

[ Source : http://www.romandie.com/…/Wall-Street-reste-sur-…/719577.rom ]

Enfin, s’agissant de l’effondrement du « PIB britannique [ qui ] pourrait subir un manque à gagner compris entre 1,5% et 9,5% en cas de Brexit », il est évidemment encore bien trop tôt pour formuler un jugement. On commencera à en avoir des indices vers la fin de l’année.

Cependant, on peut en avoir une première idée en regardant l’évolution du cours de la livre sterling.

La monnaie britannique a subi une dépréciation significative avec le vote du Brexit puisqu’elle cote 1,30685 dollar à la clôture ce 11 juillet. Comme elle avait fait l’objet d’achats spéculatifs, la livre cotait 1,49 dollar juste avant le référendum. La baisse actuelle est donc de -12,3% par rapport au dollar par rapport au 22 juin. Cependant, la livre sterling cotait 1,38628 dollar le 28 février dernier : le cours actuel n’est donc en baisse que de -6,3% par rapport à la fin février.

Si la livre se stabilisait au niveau actuel, cela signifie qu’elle aurait perdu entre 6 et 10% par rapport au dollar. Une telle dépréciation, qui reste dans une fourchette modérée, aura à coup sûr des effets macro-économiques positifs sur l’économie britannique qui dépasseront les effets négatifs.

On peut en attendre une baisse des importations et une poussée des exportations britanniques, rendues soudain 6 à 10% plus compétitives. Il devrait en découler une baisse du chômage et une accélération de la croissance, c’est-à-dire tout le contraire, encore une fois, des prophéties bidons des « experts » du FMI.

———————
CONCLUSION
———————

Le cours des événements se charge de montrer que Christine Lagarde et les employés du FMI ne sont que des menteurs ou des incompétents, et dans tous les cas des larbins de l’oligarchie.

Comme je l’ai déjà souligné quelques jours après le référendum, il se confirme donc que ce qui se déroule sous nos yeux est un scénario très comparable à ce qui s’était passé en Suède au lendemain du référendum du 14 septembre 2003 sur l’adoption de l’euro.

Tous les « experts » européistes autoproclamés avaient assuré au peuple suédois que, si jamais il commettait la folie « populiste » de refuser l’adoption de l’euro, le sort de la Suède serait scellé : la couronne suédoise s’effondrerait, la bourse de Stockholm s’écroulerait et toutes les entreprises quitteraient le pays, révulsées par tant d’horreurs.

Les Suédois avaient néanmoins voté à 57% contre l’adoption de l’euro. Or, les jours, les mois et les années qui suivirent apportèrent le plus cinglant démenti à toutes ces histoires de Barbe-Bleue. Je renvoie ici à ma conférence « Faut-il avoir peur de sortir de l’euro  ? ».

La situation économique et financière du Royaume-Uni et du monde, telle qu’elle apparaît dix-huit jours après la victoire du Brexit, révèle une nouvelle fois que les « experts » euro-atlantistes autoproclamés qui monopolisent les grands médias ont une nouvelle fois trompé les peuples, et notamment le peuple français.

S’il y a bien du souci à se faire en ce moment, ce n’est pas vers le Royaume-Uni qu’il faut regarder, mais :

vers l’Italie, où la situation des banques est plus préoccupante que jamais et où la zone euro est de nouveau au bord de l’explosion.

– vers Varsovie, où le dernier sommet de l’OTAN-UE ne laisse pas d’inquiéter quant à la dérive de plus en plus belliciste et démente des oligarques euro-atlantistes vis-à-vis de la Russie.

————————–

Tant que les Français accorderont encore le moindre crédit à des Attali, Macron, Juppé, BHL, Lagarde, Minc, Delors, Sarkozy, Bayrou, et autres escrocs de la fausse « expertise » sans cesse promus par les propriétaires de nos grands médias, la France continuera à sombrer dans le désastre économique et social, et à se laisser entraîner vers une guerre mondiale.

Libérer la France, c’est d’abord raisonner par soi-même, comparer TOUJOURS les prédictions aux résultats, et ne plus JAMAIS croire à la terreur et à l’intimidation des euro-dictateurs.

François ASSELINEAU

Site Internet : http://www.upr.fr
Facebook : http://www.facebook.com/upr.francoisasselineau
Twitter : https://twitter.com/# !/UPR_Asselineau


Moyenne des avis sur cet article :  4.56/5   (80 votes)




Réagissez à l'article

193 réactions à cet article    


  • Jo.Di Jo.Di 13 juillet 2016 08:22

    De toute façon l’élite de veaux grand remplacés est crasse et pourrie, c’est juste anthropologique .... rien n’est possible dans la décadence multiethniquée et soumise des libidineux pousseurs de Caddie. Quand on est chiure de son Histoire on est dirigé par des saloperies ...
     
     
     
    COIFFEUR DU FLAN 9895€/mois
     
     
     
    Un souchien valet cireur de chaussure Morelle aussi ?
     

     


    • Jo.Di Jo.Di 13 juillet 2016 10:18

      « Au lieu de parler du coiffeur de Hollande on ferait mieux de parler des migrants morts en Méditerranée »
       
      Sénateur Pourri Sexialiste
       
      Tout est dit .... L’alibi senteur de rose charité de la traite négrière capitaliste pour masquer le parfum de purinement ...


    • izarn izarn 13 juillet 2016 10:18

      @Jo.Di
      Si tu remplaces une élite par une autre dans le meme système, le résultat sera le meme !
      Tu peux toujours changer de pompe à essence, ton véhicule n’ira pas plus vite....
      C’est comme pour l’UE, si tu ne sors pas du machin, tu peux mettre n’importe qui au pouvoir, cela ne changera rien du tout...


    • HELIOS HELIOS 13 juillet 2016 12:50

      @izarn

      ***** tu peux mettre n’importe qui au pouvoir, cela ne changera rien du tout... ****

      Si, comme vous dites, rien ne change, dans ce cas pourquoi avoir peur de mettre le FN au pouvoir ? ... votez Marine plutôt que vous abstenir, cela fera au moins le renouvellement des têtes....

      PS : même dans un billet d’Asselineau, où chaque intervenant peut attendre encore longtemps la réponse de l’auteur, on est bien d’accord que rien ne changera... d’ailleurs, l’UPR et son gourou, se donnent-ils les moyens d’arriver au pouvoir ? comment vont-ils faire pour passer de 0,87% au 25-30% nécessaire pour être au second tour de la présidentielle et comment arriveront ils a obtenir au moins les 12% pour une triangulaire aux législatives qui vont suivre. ???
      Ce qui est clair, c’est qu’a part la contestation sterile, l’UPR, c’est creux, nada, rien du tout... surtout ne pas faire d’alliance avec ceux qui ont le même objectif !


    • Legestr glaz Ar zen 13 juillet 2016 13:11

      @HELIOS

      Ce n’est pas juste ce que vous dites. Le FN ne veut pas sortir de l’UE. Le FN propose un référendum au peuple de France s’il arrive au pouvoir. Mais, pour le moment, il ne se prononce pas sur la sortie de l’UE. C’est une certitude.

      Par conséquent, lorsque vous écrivez que l’UPR pourrait faire alliance avec ceux qui ont le même objectif, vous écrivez des contrevérités.

      Le FN propose un programme de gouvernement dans le cadre de l’UE et indique vouloir consulter les Françaises et les Français au sujet d’une sortie éventuelle. Le FN n’a donc « aucune opinion » concernant la sortie de l’UE. Il n’en parle pas.

      Mais je peux me tromper Hélios. Il vous appartient de m’apporter la preuve de ce que vous écrivez. Et pour l’appartenance à l’OTAN, quelle est la position du FN ?


    • HELIOS HELIOS 13 juillet 2016 15:20

      @Ar zen


      .... répondre a vos questions, comme celles d’autres sur le FN, je ne peux pas, je n’appartiens pas au FN ... je me contente d’écouter ce qu’il se dit et de regarder les faits... et je fais marcher mon cerveau.

      Si le FN proposait le smic a 10 000 euros, je serai content, mais en même temps je ne le croirais que s’il m’apportait la preuve que sa démarche est fiable ou au minimum réaliste...
      l’UPR veut sortir de l’UE mais qui n’a pas de démarche... puisque 0,87% etc....

      L’objectif du FN, c’est de redonner sa souveraineté a la France... et pour cela sortir de l’UE, il y a une hierarchee dans l’action je croyais que c’était la même chose pour l’UPR, vous me confirmez que son but ultime ce n’est pas la souveraineté, c’est la sortie de l’UE.

      Le FN a une démarche démocratique, qui consiste d’abord à arriver au pouvoir et poser la question de l’appartenance a l’UE aux français.... si la réponse des français est la sortie de l’UE, le FN fera tout pour sortir de l’UE.
      L’UPR veut d’abord sortir de l’UE... voir les 0,87%....etc

      ... rappellez vous qu’un parti n’a pas d’opinion, il a des orientations politiques, parce qu’un parti ce n’est pas qu’un gourou dans un coin tout seul. Où est le staff d’Asselineau ? 

      Alors, je ne vais pas vous raconter des salades, si au second tour des éléctions j’avais le choix entre le PS/LR/VERT et un UPR je choisirai l’UPR, mais cela n’arrivera hélas pas. Que ferez vous la prochaine fois ?... 0,87% ?

      Il ne reste que 5, 10, 15 années etc pour que l’UPR arrive a faire un score de compétiteur... peut -etre jamais...le FN c’est demain dans un ans. si vous ne l’aidez pas, il ne faudra pas vous plaindre. Moi, je me regarderai dans la glace le matin... j’aurais essayé... 

      ...et je maintiens, que toutes les attaques que vous faites envers le FN ne sont que du travail de sape envers le retour a la souveraineté de notre pays... donc vous travaillez ** pour l’ennemi ** si on peut parler ainsi, vous pouvez avoir n’importe quel objectif, il ne sera jamais atteint, vous pourriez demander n’importe quoi !

      Réflechissez, j’ai sorti mon bon sens, j’espère ne pas être le seul en 2017




    • HELIOS HELIOS 13 juillet 2016 15:24

      @Fifi Brind_acier

      Facebook ( est ses metastases) sont nativement bloqués chez moi... utilisez un média libre svp !

    • Sozenz 13 juillet 2016 17:18

      @HELIOS
      "Si, comme vous dites, rien ne change, dans ce cas pourquoi avoir peur de mettre le FN au pouvoir ? ... votez Marine plutôt que vous abstenir, cela fera au moins le renouvellement des têtes...« 

      tiens , je ne comprends pas pourquoi les conseillers en communication ne propose pas à hollande de faire de la chirurgie esthétique pour changer de tête , si c est bien le changement de tête que vous souhaitez ...
      Non , mais sans rire ^^ , vous me faites halluciner !! j ai l impression d être dans un roman de Kafka... »Pitié , sortez moi de ce cauchemar" ^^


    • Laurent 47 13 juillet 2016 17:57

      @Ar zen
      Le F.N. n’a absolument pas l’intention de sortir de l’Europe !
      Mais il a fermement l’intention de sortir de cette Europe, ce qui n’est absolument pas la même chose !
      Et surtout de l’OTAN, car nous ne sommes pas yankees.
      Cette Europe, protectorat américain depuis 1945, qui court droit à la catastrophe vers laquelle les Etats-Unis veulent nous entraîner pour nous empêcher de nouer des liens économiques naturels avec la Russie, notre proche voisin !
      Seuls les américains ont le droit de faire de fructueuses affaires en Russie, ce qui explique le nombre de grosses entreprises qui y sont installées ( aux dires de Poutine lui-même, qui s’en félicite ) !
      Tandis que ces cons de dirigeants européens avalent sans sourciller tous les jolis contes de fées que les va-t-en guerre de Washington leur servent, sans se poser la moindre question !
      Nos agriculteurs souffrent des pertes de marché, ainsi que nos industriels, tandis que la Russie est en train de redémarrer son agriculture, délaissée du temps de l ’U.R.S.S.
      Qui sont les dindons de la farce, dans ce piège à cons ?


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 juillet 2016 18:41

      @HELIOS
      Votre bon sens devrait vous amener à consulter le site du FN. Voici ce qu’on y trouve :
      - « Perspectives pour une Nouvelle Europe ». Parler de Nouvelle Europe, est antinomique au fait d’en sortir définitivement.


      - « Plus libres, plus fort, une Autre Europe est possible ! » Une autre Europe n’est pas sortir de la construction européenne. Le FN dit tout et son contraire, histoire de noyer le poisson.

      L’ UPR a compilé 21 versions contradictoires du FN sur l’ UE et l’euro. L’avantage, c’est que chacun y trouve ce qui l’arrange, ce qui veut dire que la ligne politique du FN, c’est de ne point en avoir.

      Quant aux chances du FN d’accéder au pouvoir, ce sont les mêmes que depuis 40 ans = peanuts. 85% des Français n’en veulent pas.
      Et si le FN est au 2e tour, quelle que soit la chèvre qu’il a en face, elle sera élue.
      Hollande a déjà fait savoir qu’il comptait bien sur le FN pour se faire réélire.

    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 juillet 2016 18:52

      @Laurent 47
      Vous avez bien compris.
      Le FN (comme Mélenchon) veut sortir de cette Europe là, pour en fabriquer une autre...
      Pour Mélenchon, c’est le Plan B pour l’ Europe.
      Pour le FN, c’est la Nouvelle Europe.
      Ils s’inscrivent tous les deux dans le cadre de la construction européenne. Pas celle là, une autre. Comme « Nouvelle Donne », « Nous citoyens », Dupont Aignan, Chevènement, Jacques Sapir etc.


      L’UPR ne veut plus du tout de construction européenne.
      Ni de celle-ci, ni d’une autre mouture.

    • Legestr glaz Ar zen 13 juillet 2016 19:27

      @HELIOS

      Un long commentaire mais qui ne me satisfait pas du tout. Ce que vous avez écrit, vous me l’avez déjà écrit.

      Je pose des faits, simplement des faits. Qui sont : le FN ne dit pas qu’il souhaite sortir de l’UE. Il annonce la tenue d’un référendum. Il ne s’agit pas d’un travail de sape. Je fais des constats que vous pouvez faire vous même.

      Pour le reste, s’il faut réfléchir, il y a bien une réflexion à avoir. Pourquoi l’élite financière, détentrice de tous les médias, accepte t-elle de promouvoir constamment un parti qui va à l’encontre de leurs intérêts ? Voilà une question qu’elle est bonne.

      Je comprends pourquoi elle évite de donner la parole à un parti qui vient nuire à ses intérêts. Ceci je le comprends.

      Et vous, vous en rajoutez une couche en parlant du manque de notoriété de l’UPR. Ceci devrait Vous mettre la puce à l’oreille. Mais, même pas. En revanche, le parti de Macron, lui, il est promu dans les grandes largeurs. Qui est-il Macron ? Est-ce que vous vous êtes attardé sur son compte ? A t-il été élu ? D’où vient-il ? Combien d’adhérents ? D’où vient l’argent ? Il ne présente pas un danger pour le système en place, il « est » le système en place.

      Si vous ne voulez pas réfléchir, cela vous appartient. Mais je tiens à vous dire, je vous l’ai déjà écrit d’ailleurs que de nombreux aspects du programme du FN me satisfont. Je ne dénigre pas le FN pour dénigrer. J’apporte toujours des arguments. Signalez moi quand j’ai dénigré sans argumenter ?


    • Extra Omnes Extra Omnes 13 juillet 2016 22:38

      @HELIOS
      @fifi

      Quitter fesse bouc pour aller sur minds.com


    • GrandGuignol GrandGuignol 13 juillet 2016 23:07

      @HELIOS
      « d’ailleurs, l’UPR et son gourou, se donnent-ils les moyens d’arriver au pouvoir ? »

      Tiens encore un qui utilise le mot « Gourou », pour F.A mais jamais pour les menteurs affabulateurs, traitres et autres faux nationalistes, tous médiatisés, tous pro-européens et autres euro-septiques qui veulent Renégocier une autre UE.....Voir les modalités de renégociations des traités et l’unanimité requise des pays membre de cette UE.

      Alors oui HELIOS, oui l’UPR n’a pas l’ampleur du FN, mais l’UPR n’a pas 28 sons de cloches en ce qui concerne la sortie de l’UE, de l’euro et de l’OTAN. Le FN lui s’emmêlent dans des négociations et la création d’un ministère de la souveraineté, lol, c’est quoi ça un ministère de la souveraineté si ce n’est pour rester dans l’UE ( voir le programme du FN section Europe en bas de page).

      Le FN, Dupont Aignan et autres tartuffes d’une autre Europe sont autant pour la souveraineté de la France que Hollande, Valls ou Macron.


    • Legestr glaz Ar zen 14 juillet 2016 09:44

      @Laurent 47

      Je n’utilise pas le substantif « Europe » pour parler de « l’Union Européenne ». Lorsque vous dîtes que le FN voudrait sortir de cette « Europe » vous laissez entendre « Union Européenne », je suppose.

      Mais les faits sont têtus et le FN n’indique jamais qu’il veut sortir de l’UE, n’indique jamais sa position concernant l’appartenance de la France à l’UE. Le FN propose de sonder le peuple français à travers un référendum pour savoir s’il souhaite se maintenir ou non dans l’UE.

      Le FN n’assume donc pas une position de « sortie de l’Union Européenne ». A moins que je sois passé à côté d’une déclaration ou d’un document auquel cas je vous demanderais de m’indiquer le lien.

      Le FN ne souhaite pas sortir de l’OTAN. Le FN veut sortir du commandement intégré de l’OTAN. Le FN souhaite, par conséquent, que la France continue d’appartenir à l’OTAN.

      Ce qui me sidère c’est que les électrices et les électeurs du FN pensent que la direction de ce parti souhaite sortir de l’UE et de l’OTAN. Ce n’est pas vrai.

      Lorsque vous dîtes que le FN a fermement l’intention de sortir de « cette Europe » sur quoi vous appuyez vous ? Est-ce que vous pensez à la « rénégociation » des traités ? Je vous invite à lire l’article 48 du TUE sur la révision des traités. Vous allez tomber de haut. Ce ne sont pas les chefs d’Etats et de gouvernements qui se réunissent autour d’une table pour discuter de « rénégociation ». Non, non, non. Les choses ne sont pas ainsi. Il y a une procédure à suivre pour mettre en oeuvre l’article 48 et proposer la modification d’une disposition d’un traité. Le conseil intervient, le conseil européen aussi, la commission européenne également, le parlement européen itou, les parlements nationaux de même, un comité dédié également. les décisions sont rendues à « l’unanimité ». Autant dire que cet article 48 du TUE est auto-bloquant. Autant dire qu’une « rénégociation » est impossible. Mais vous pouvez y croire bien sûr, comme on peut croire au Père Noël. Pour vous faire votre idée par vous même il vous suffit de lire l’article 48 du TUE. Vous comprendrez la supercherie de la « rénégociation ».

      Je suis d’accord avec vous sur les sanctions débiles infligées à la Russie.


    • Djam Djam 14 juillet 2016 11:42

      @HELIOS
      Donc, vous avez adressé un « post » à Asselineau et vous ragez parce qu’on ne vous a pas répondu ? Figurez-vous que tous les autres sites de parti font pareil et c’est d’ailleurs assez normal vu que :

      1/ ils reçoivent tous des centaines de courriels par jour, s’il fallait qu’ils répondent à tous ils perdraient à l’évidence un temps précieux utile (pour eux en tout cas) à d’autres taches,
      2/ Vu le nombre impressionnants d’injures, de leçons (oui oui !), d’attaques vengeresses que tous les partis reçoivent il faudrait qu’ils soient masos pour prendre le temps de répondre,
      3/ et comme il n’y a pas un seul parti qui a grâce ni à vos yeux ni à ceux de tous les autres internautes des forums (sauf quelques exceptions de promoteurs anonymes de leur propre choix de parti) on se demande bien comment Asselineau pourrait monter en puissance.

      Par ailleurs, je l’écris en boucle parce que c’est vraiment flagrant sur AV, la majorité des commentaires que l’on peut lire sur les forums sont des insultes croisées, des tentatives pathétiques de discréditer celui qui ne pense pas comme soi, des déversements d’aigreur, de cynisme ou de remarques qui se veulent (?) de l’humour.

      Les français, dans leur grande majorité, sont devenus de véritables impuissants en matière d’action. Déjà connus comme râleurs patentés, ils ont ajouté à cette attitude stérile, l’insulte, le cynisme, l’aigreur, l’attentisme, l’individualisme augmenté, le j’m’en-foutisme pour les moins cultivés, l’opportunisme pour les planqués. L’oligarchie a toujours détesté les peuples et finalement on est bien obligé de leur donné raison vu qu’à part insulter anonymement en ligne, ou se faire embarquer dans des « pseudos révolutions ou manifs » au titre de conte pour enfant qui finissent systématiquement dans la rubrique « faits oubliés » des merdias officiels, les peuples finissent toujours par se faire entuber...

      Et après entubage, puisqu’ils n’ont toujours pas osé se redresser, s’unir, se respecter dans l’action à mener, trouver une vraie stratégie pour contrer le chaos planifié par l’oligarchie surpuissante mondialiste... ils retournent à leur clavier, chacun dans son coin, et recommencent à insulter, vociférer, râler, pleurer...

      Bref, les nouveaux peuples infantilisés sont bien là. Ils pleurent sur leur misère, leurs victimes, collent des coeurs en papier avec des mots d’enfants sur les lieux de crimes de masse, posent des bougies... sans prier d’ailleurs, portent des pancartes ou des banderoles avec des « Plus jamais ça », hurlent des « Que fait la police ? » ou des « Que fait l’Etat » (qu’ils vomissent copieusement d’ailleurs« ) mais ces nouveaux peuples sont infichus de s’unir pour une seule et même bataille contre ce qui les tue réellement et depuis des décennies.

      Voilà pourquoi, vos commentaires qui critiquent les opinions des autres seront encouragées par le Système qui nous tue. Car une fois que vous vous êtes épuisés en fiel stérile contre d’autres anonymes, les affaires, le chaos, les grandes manoeuvres, les lois scélérates, les euthanasies de masse, les guerres »préventives" illégales, les dénis de démocratie patents, les horreurs économiques, les viols d’enfants en réseaux, les rackets institutionnalisés, le storrytelling médiatique continueront sans aucun problème.

      Quand donc les peuples comprendront-ils qu’il n’y a pas d’autre issue de sortie que celle qui consiste à cesser de nous diviser pour AGIR ENSEMBLE, au quotidien, et vers le même objectif : infiltrer partout le système et le renverser par l’intérieur lentement ???
       


    • Doume65 14 juillet 2016 11:47

      @Fifi Brind_acier
      « Le FN (comme Mélenchon) veut sortir de cette Europe là, pour en fabriquer une autre »

      Mais pourquoi pas ? Des gens que je connais qui veulent sortir de l’UE, la plupart ont un sentiment européen fort. En quoi une vraie communauté européenne (sans aune majuscule) construite par les peuples européens, sur des valeurs qu’ils auront choisies, remplaçant bureaucratie dispendieuse (10 000 fonctionnaires de l’UE gagnent plus que le Premier Ministre britannique) par une administration au service des aspirations communes serait-elle à priori malfaisante ?
      Le gros problème de l’UE, ce n’est pas seulement sa bureaucratie délirante, mais le fait qu’elle soit inféodée au néolibéralisme et aux anglo-saxons (plus trop anglo, maintenant).


    • Iren-Nao 14 juillet 2016 15:48

      @Fifi Brind_acier
      L’UPR ne veut plus du tout de construction européenne.
      C’est en effet un point de vue que j’approuverais plutôt, mais qui pour le moment et pour longtemps ne pèse en réalité rien du tout, car jusqu’à plus ample informe l’UPR c’est tout au plus quelques adeptes d’AVOX.
      Même si nous appliquions le mythique article 50, nous aurions forcement avantage a recréer un bon nombre de traites avec nos partenaires européens dans des tas de domaines.
      Donc la démarche de Dupont Aignan ou du FN est largement plus réaliste que les incantations UPR qui pesent a peu près autant que les miennes personnelles quand je me pogne. Pour moi ces incantations ne valent pas même d’aller voter. Le vote utile, vu la situation et l’urgence, c’est le FN qui va un peu dans le bon sens. si cela rétablie une forme de souveraineté. la GB est en train d’en faire la démonstration.
      Je pense quant a moi que l’UE est de toute façon en train de se démantibuler toute seule, et clairement l’UPR n’a aucun rôle la dedans, peut être un jour ,tout au plus, un maigre maroquin pour Asselineau, mais quelle importance ?
      Iren-Nao


    • gimo 14 juillet 2016 15:48

      @Djam
          tres bien vu et décortiquer    .... Neanmoins tu as oublier par prudence quil y a de la lâchété

      a vendre

    • Legestr glaz Ar zen 14 juillet 2016 16:11

      @Iren-Nao

      Vous n’avez donc pas lu l’article 48 du TUE, celui qu’utiliseraient MLP et NDA pour rénégocier les traités.

      Il ne s’agit pas de s’asseoir autour d’une table. Le processus est long et complexe et même inatteignable pour des raisons « d’unanimité ». L’article 48 du TUE laisse à penser qu’une rénovation des dispositions des traités est possible mais, techniquement, c’est impossible.

      Alors, lorsque vous parlez de réalisme pour MLP ou NDA, je me dis que vous n’avez pas du tout mesuré la portée de l’article 48 du TUE. Ne me croyez pas, lisez le et faites votre idée par vous même. Voici ce que j’écrivais il y a quelques jours :

      Alors « renégocier » les traités (quelles dispositions parmi les 500 articles, il faut au préalable les identifier) est-ce possible ? Connaissez vous le temps que ceci mettra ? Avez vous lu l’article 48 qui pose les conditions de changement de dispositions des traités. Nous serons dans le cadre d’une révision « ordinaire » des traités. Il y a différentes étapes.

      1°) Soumettre la proposition au conseil de l’Union Européenne (c’est à dire la réunion des 27-28 ministres concernés par le sujet, économique, agricole, juridique,...). Unanimité requise.

      2°) Transmettre cette proposition au conseil européen. Unanimité requise.

      3°) Les transmettre aux 27-28 parlements nationaux.

      4°) Recueillir l’approbation du parlement européen à la majorité simple pour « débuter » l’examen de la, ou des modifications souhaitées.

      5°) Convoquer une convention composée de représentants de parlements nationaux (des 27-28), des chefs d’Etats ou de gouvernements, du parlement européen et de la commission.

      6°) La commission doit adopter par « consensus » une "recommandation.

      7°) Cette recommandation est soumise à une conférence des représentants des gouvernements des Etats membres (27-28). Unanimité requise.

      8°) Si un accord est trouvé, il doit être ratifié par tous les Etats membres. C’est seulement à ce moment que la nouvelle disposition entre en vigueur. Unanimité requise

      9°) Si après un délai de 2 ans après la signature du traité modifiant le ou les traités, les 4/5 ont ratifié ce traité (mais pas tous), le conseil européen se saisit de la question. Par conséquent rien n’est encore fait et rien n’est encore accepté.

      10°) Je vous signale que toutes les décisions concernant les modifications sont prises à « l’unanimité ». C’est donc une course d’obstacles que personne ne pourra jamais finir. « Renégocier » les traités est une vue de l’esprit.

      Procédure de révision ordinaire

      2. Le gouvernement de tout État membre, le Parlement européen ou la Commission peut soumettre au Conseil des projets tendant à la révision des traités. Ces projets peuvent, entre autres, tendre à accroître ou à réduire les compétences attribuées à l’Union dans les traités. Ces projets sont transmis par le Conseil au Conseil européen et notifiés aux parlements nationaux. 3. Si le Conseil européen, après consultation du Parlement européen et de la Commission, adopte à la majorité simple une décision favorable à l’examen des modifications proposées, le président du Conseil européen convoque une Convention composée de représentants des parlements nationaux, des chefs d’État ou de gouvernement des États membres, du Parlement européen et de la Commission. La Banque centrale européenne est également consultée dans le cas de modifications institutionnelles dans le domaine monétaire. La Convention examine les projets de révision et adopte par consensus une recommandation à une Conférence des représentants des gouvernements des États membres telle que prévue au paragraphe 4. Le Conseil européen peut décider à la majorité simple, après approbation du Parlement européen, de ne pas convoquer de Convention lorsque l’ampleur des modifications ne le justifie pas. Dans ce dernier cas, le Conseil européen établit le mandat pour une Conférence des représentants des gouvernements des États membres. 4. Une Conférence des représentants des gouvernements des États membres est convoquée par le président du Conseil en vue d’arrêter d’un commun accord les modifications à apporter aux traités. Les modifications entrent en vigueur après avoir été ratifiées par tous les États membres conformément à leurs règles constitutionnelles respectives. 5. Si à l’issue d’un délai de deux ans à compter de la signature d’un traité modifiant les traités, les quatre cinquièmes des États membres ont ratifié ledit traité et qu’un ou plusieurs États membres ont rencontré des difficultés pour procéder à ladite ratification, le Conseil européen se saisit de la question. http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=CELEX:12008M048:fr:HTML


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 14 juillet 2016 19:38

      @Doume65
      Il est impossible d’avoir « une Autre Europe » que celle là. A cause de l’article 48 du TFUE. Il faudrait changer de fond en comble les Traités européens (des milliers d’articles). Et que 100% des pays soient d’accord, sur chaque article, à la virgule près. 1 seul pays qui s’oppose et c’est refusé.


      Les pays européens sont de plus en plus divisés, et songer qu’ils se mettent d’accord unanimement sur des milliers d’articles est une utopie. Pour que ça marche, il faudrait 27 Mélenchon ou 27 Marine le Pen en même temps. La probabilité d’avoir la même couleur politique dans les 28 pays en même temps est de 1 fois tous les 735 000 ans.

      Allez demander à Merkel si elle veut d’une Europe sociale ? Il faudrait mutualiser les dettes = euro-bonds, et Merkel a déclaré « Pas d’euro-bonds tant que je vivrai. » Si vous voulez autre chose en Europe, il faut en sortir. Puis, les pays qui veulent ensuite signer entre eux des accords de coopération pourront faire autrement, s’ils le souhaitent.

    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 14 juillet 2016 19:48

      @Iren-Nao
      Détrompez-vous, les journalistes connaissent tous l’ UPR, ils reçoivent depuis 9 ans tous les communiqués de presse de l’ UPR. Mais ils ont consigne de ne pas en parler.


      Le site de l’ UPR est le 2e site politique le plus fréquenté de France. Avec 11 500 adhérents, l’ UPR est actuellement un des rares mouvements politiques qui reçoivent des adhésions quotidiennes alors que la plupart des Partis perdent massivement des adhérents.
      L’utile, vu l’urgence, c’est d’adhérer à l’ UPR.
      Plus nous serons nombreux, plus il sera difficile de censurer l’ UPR.

    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 15 juillet 2016 03:55

      @HELIOS


      L’UPR n’’est pas une option crdible de gouvernement : on ne prend pas le pouvoir sans soutien des médias. Mais l’analyse de Asselineau est le meilleure pour expliquer l’Histoire de la France depuis 1945. On ne demande pas à JJ Rousseau de ne pas avoir mené l’assaut contre la Bastille....

      PJCA 



    • Iren-Nao 15 juillet 2016 06:09

      @Ar zen
      Mon point de vue est que la France étant constitutionnellement souveraine, tout ce qui est hors de la constitution est illégal et que donc nous avons le devoir unilatéral de nous assoir sur les dispositions non dans ce sens.
      Si la France décide de ne pas appliquer telle ou telle directive, elle ne l’applique pas. point.
      Je n’ai effectivement pas lu votre article 48 et je m’en balance, si par exemple la France decide que désormais et a nouveau nous décidons de battre monnaie ou de refuser telle ou telle directive, l’UE fera quoi ? La guerre ? Nous avons encore la seule armee qui tienne un peu la route et personne ne se lancerait dans une telle idiotie.
      Les pays européens ont largement autant besoin de la France que le contraire. Je dirais meme que nous sommes largement la dessus en position de force. Et historiquement ce ne serait pas la premiere fois que la France assumerait son destin.
      Toutes ces arguties légalistes ne sont en fait pas grand chose. Un traite c’est par definition annulable si la France le veut, l’avis des 27, peu importe.
      En tout cas attendre que UPR remporte ne serais que quelques sièges est pure illusion.
      L’Angleterre vint de monter la voie et elle ne va pas s’en trouver plus mal. La GB ne s’est jamais gênée pour imposer sa ligne, et ça va marcher.
      De Gaulle prônait souvent la politique de la chaise vide, et ça marchait pas si mal, mais il était d’une autre pointure que nos énarques.
      J’approuve la plupart des idées de UPR, mais nous n’avons pas a demander la permission a qui que ce soit.
      Iren-Nao


    • Robert GIL Robert GIL 15 juillet 2016 07:19

      @Fifi Brind_acier

      Asselineau se proclame anti système et se veut la voix de ceux qui subissent la politique des partis traditionnels, des gouvernements successifs et de Bruxelles. Dans cette énumération de responsables, il en oublie volontairement un : le patronat. Les fermetures d’usines, les suppressions d’emplois, le chômage, les bas salaires, la remise en cause des acquis sociaux ne seraient pas de sa responsabilité. Comme si les décisions du gouvernement, et celles de Bruxelles, n’étaient pas prises en fonction des besoins et des seules exigences du patronat !
      .
      Sortir de l’euro sans sortir du capitalisme c’est encore un slogan de droite pour éviter que les salariés s’en prennent au système en place … Asselineau manipule les gens au profit du Medef et de l’ordre établi ! L’UPR est l’une des composantes créées au service des droites européennes. Dans chaque pays de l’union il y a son équivalent (lister toutes les formations plus ou moins marginales de droite et d’extrême droite qui fleurissent dans les divers pays de l’UE) pour canaliser la colère des gens et les empêcher de pencher trop à gauche ! Leur but est que si l’Europe explose, dans chaque pays le capitalisme sera préservé et les affaires pourront continuer …avec comme partenaires les autres capitalistes européens … tout changer pour que rien ne change !
      .

      ASSELINEAU et l’UPR ou l’imposture anti-européenne


    • Robert GIL Robert GIL 15 juillet 2016 07:21

      @Fifi Brind_acier

      Asselineau se proclame anti système et se veut la voix de ceux qui subissent la politique des partis traditionnels, des gouvernements successifs et de Bruxelles. Dans cette énumération de responsables, il en oublie volontairement un : le patronat. Les fermetures d’usines, les suppressions d’emplois, le chômage, les bas salaires, la remise en cause des acquis sociaux ne seraient pas de sa responsabilité. Comme si les décisions du gouvernement, et celles de Bruxelles, n’étaient pas prises en fonction des besoins et des seules exigences du patronat !
      .
      Sortir de l’euro sans sortir du capitalisme c’est encore un slogan de droite pour éviter que les salariés s’en prennent au système en place … Asselineau manipule les gens au profit du Medef et de l’ordre établi ! L’UPR est l’une des composantes créées au service des droites européennes. Dans chaque pays de l’union il y a son équivalent (lister toutes les formations plus ou moins marginales de droite et d’extrême droite qui fleurissent dans les divers pays de l’UE) pour canaliser la colère des gens et les empêcher de pencher trop à gauche ! Leur but est que si l’Europe explose, dans chaque pays le capitalisme sera préservé et les affaires pourront continuer …avec comme partenaires les autres capitalistes européens … tout changer pour que rien ne change !
      .

      ASSELINEAU et l’UPR ou l’imposture anti-européenne


    • Legestr glaz Ar zen 15 juillet 2016 07:36

      @Robert GIL

      Vous êtes aveuglé par votre hargne contre Asselineau.

      Vous écrivez : « il en oublie les patronat, les fermetures d’usines, les suppressions d’emploi.... ».

      Vous n’avez, par conséquent, encore rien compris au fonctionnement de l’UE. Les traités européens, qui s’imposent à tous, ont été mis en place pour favoriser les intérêts particuliers d’une élite financière. Les « peuples » n’ont pas été associés à la réflexion. Ils ne comptent pas.

      Alors, fort de ce constat, vous devriez vous pencher sur l’article 63 du TFUE qui « interdit » d’interdire tous les mouvements de capitaux vers les pays membres « et » vers les pays tiers. Pour un néophyte cet article semble anodin mais il ne l’est pas du tout, du tout ! Cet article est la porte ouverte, le feu vert généralisé à toutes les délocalisations. Il faut que vous le compreniez.

      Ainsi n’importe quelle société, comme bon lui semble, auparavant bien sûr ce n’était pas le cas, il fallait des autorisations, peut décider d’installer ses unités de production dans le pays le moins disant social, salarial, environnemental. Ceci a été le cas des industries textiles, des industries de l’acier et aujourd’hui de l’industrie automobile. Grâce à l’article 63, la France se vide de ses emplois pour les transférer ailleurs.

      En résumé, vous n’avez pas compris que 85% des lois et réglements en France sont pris à Bruxelles. Nous avons transféré notre souveraineté à la Commission Européenne. Vous pouvez critiquer Asselineau mais vous vous trompez de cible. Ouvrez votre esprit, cherchez à comprendre le fonctionnement de l’UE qui ne favorise que les intérêts particuliers d’une élite financière.

      Il faut donc procéder par étapes successives Robert GIL. Pour reprendre la main sur le « patronat », il faut sortir de l’Union Européenne. Si vous ne le comprenez pas vous ferez le don Quichotte et vous irez vous battre contre des moulins à vent.


    • Legestr glaz Ar zen 15 juillet 2016 08:14

      @Iren-Nao

      Je suis d’accord avec vous, « tout ce qui hors de la constitution est illégal ».

      Mais vous avez manqué d’informations. La constitution de la 5ème République a été modifiée à 19 reprises, par la procédure du congrès en catimini, depuis le traité de Maastricht en 1992. Des pans entiers de souveraineté ont été transférés à Bruxelles.

      Connaissez vous l’article 55 de la constitution de la 5ème République ? Le voici :

      ARTICLE 55.

      Les traités ou accords régulièrement ratifiés ou approuvés ont, dès leur publication, une autorité supérieure à celle des lois, sous réserve, pour chaque accord ou traité, de son application par l’autre partie.

      Après sa lecture vous pourrez faire un constat en relation avec votre phrase « tout ce qui est hors de la constitution est illégal ». Vous voyez, par conséquent, que les traités TUE et TFUE ont une autorité supérieure à celle des lois françaises. C’est écrit dans la constitution Iren-Nao. Vous l’ignoriez ?

      Vous pouvez bien sûr écrire que l’on peut désobéir. Mais cette désobéissance va jusqu’à où ? Un président qui ne respecte pas la constitution devient illico presto un dictateur puisqu’il respecte seulement ce qu’il a envie de respecter. D’ailleurs, les autres chefs d’Etats peuvent, dans leur pays, en faire de même. Ainsi Iren-Nao si personne ne respecte plus rien, à quoi sert-il de signer des traités ? Cela devient la foire d’empoigne, du grand n’importe quoi.

      Vous pensez bien que si le président de la République française désobéit aux traités signés, comme bon lui semble, les autres chefs d’Etats ne seront pas en reste. C’est du grand guignol.

      Pour la politique de la « chaise vide » par De Gaulle, cela n’a pas marché. Il aurait voulu dénoncer le traité de Rome mais le Général n’avait pas la majorité à l’assemblée pour le faire. Sa seule manière de « protester » a été « la politique de la chaise vide ». Et cela n’a pas duré très longtemps. Mais il s’agissait d’une union à 6 pas à 28 ! Aujourd’hui la politique de la chaise vide n’aurait strictement aucune conséquence puisque les décisons se prennent le plus souvent à la majorité qualifiée. la présence de la France n’est donc pas nécessaire pour faire adopter des textes.

      Il faut donc vous ôter de la tête que nous n’avons pas d’autorisation à demander à quiconque. Les règles internationales s’appliquent toujours et tout le temps, sauf en Corée du Nord. Je ne pense pas que vous vouliez transformer la France en Corée du Nord ? Vous ne pouvez pas faire l’économie de ne pas respecter vos engagements. Vous pouvez vous retirer d’un traité mais en respectant le droit, toujours. Ceux qui vous mettent ce genre de chose dans la tête en matière de « désobéissance » sont d’une très grande inconséquence. Ce sont des manipulateurs, rien d’autre.


    • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 15 juillet 2016 10:39

      @Fifi Brind_acier
      Bonjour Fifi. En ce qui concerne Mélenchon, vous avez à la fois raison et tort. Mélenchon a prévu, s’il était élu, de faire à l’UE des propositions qui consisteraient finalement à se dégager de tous les traités européens qui privent les peuples de leur souveraineté, en particulier les Français. Si les négociations ne parvenaient pas à reconstruire une Union qui respecte la souveraineté des peuples, la conclusion serait claire : Plus d’Europe du tout.


    • julius 1ER 15 juillet 2016 11:23

      Si, comme vous dites, rien ne change, dans ce cas pourquoi avoir peur de mettre le FN au pouvoir ? ... votez Marine plutôt que vous abstenir, cela fera au moins le renouvellement des têtes...

      @HELIOS

      Helios... le blaireau de l’année !!!!
      parceque toute la famille Le Pen et leurs cadres depuis 50 ans sont des perdreaux de l’année ,,, ??

      tu devrais éviter de raconter des conneries aussi monstrueuses , ou au moins relis ta prose avant de publier !!!!

    • Sozenz 15 juillet 2016 13:46

      @Fifi Brind_acier
      il sont en train de proposer une autre Europe en ce moment pour ne pas avoir l effet brexit qui pourrait s etendre à tous les pays qui voudraient sortir de L UE.
      chacun pourra se dire ; « ah, nous allons enfin changer le fonctionnement de L ue . mais c est un piège , un leurre , pour que les gens restent dans l UE .
      ils diront ensuite qu ils ont essayé de faire modifier les traités , mais ils garderont la même ligne de conduite .
      ils savent très bien que les gens souffrent de l UE , qu ils sont de moins enclin à se regrouper autour de ce fonctionnement et que tout le monde se sent trahis de ce qui avait été un »rêve" pour eux , et qu apparait tout l inverse .
      Ils vont encore se faire avoir .... car ils sont trop crédules .


    • Iren-Nao 15 juillet 2016 14:28

      @Ar zen
      N’empêche, que des traites ça se dénonce !
      Cela devient la foire d’empoigne, du grand n’importe quoi.
      Ça l’est deja !!
      Iren-Nao


    • Legestr glaz Ar zen 15 juillet 2016 18:41

      @Danièle Dugelay

      Lisez l’article 48 du TUE, vous le trouverez facilement sur le net. « Mélenchon a prévu... de faire des propositions ». 

      Il faudrait tout d’abord que Mélenchon « identifie » les dispositions qu’il souhaiterait voir modifier. Figurez vous que cette affaire de modification des dispositions des traités n’appartient pas aux chefs d’Etats et de gouvernements. Lisez l’article 48 du TUE, je n’invente rien. C’est d’abord le conseil qui décide à l’unanimité de la prise en compte de la disposition à modifier. Ensuite le conseil européen intervient, lui aussi à l’unanimité. Intervient la commission européenne. Intervient aussi le parlement européen qui se prononce lui à la majorité qualifiée. Les parlements nationaux des 27-28 pays sont consultés également. Un comité spécifique est crée pour la circonstance. Il y a donc plus de 3000 (trois milles) personnes, au bas mot ,qui sont consultées. L’article 48 prévoit effectivement le changement de dispositions des traités mais, techniquement, cet article est auto-bloquant. 

      Mélenchon connait l’article 48 du TUE. Il sait comment fonctionne le processus. Celui ci peut durer des années avant que la disposition ou les dispositions soient entérinées. Ensuite il faut aux 27-28 pays ratifier le nouveau traité ayant modifié le ou les traités. C’est un parcours du combattant impossible à terminer. 

      Si c’est la solution que propose Mélenchon, je peux vous dire qu’il se moque de vous et de ses électeurs. C’est simplement dramatique de faire croire une telle chose aux Française et aux Françaises. J’enrage devant tant de malveillance et de manipulation. Il se moque de vous. 

      Si vous ne me croyez pas, interrogez quelqu’un qui s’y connait en droit et demandez lui de vous traduire l’article 48 du TUE. Faîtes votre idée par vous même. Posez vous la question de savoir quelle procédure il faut suivre pour changer une, voire plusieurs, dispostions contenues dans les traités européens. 



    • Legestr glaz Ar zen 15 juillet 2016 18:55

      @Iren-Nao

      Bien sûr Iren-Nao que les traités cela se dénonce. Les traités européens contiennent la manière qu’il faut utiliser pour les dénoncer. Le traité d’organisation de l’atlantique nord, OTAN, autre exemple, prévoit les conditions de sa dénonciation, différentes de celles du TUE et du TFUE. Chaque traité dispose dans son sein les règles de sa dénonciation. 

      C’est donc bien ce que je vous ai écrit. Il ne s’agit pas de « désobéir » puisque dans ce cas tous les chefs d’Etats du monde pourraient, eux aussi désobéir, cela ne serait pas réservé à la France et cela serait, effectivement, du grand n’importe quoi. 

      Pour vous répondre, et bien oui les traités cela se dénonce. Pour le TUE et le TFUE il faut employer l’article 50. Il y a des règles de droit à respecter. 

      Et bien non, en matière de droit international, ce n’est pas encore la foire d’empoigne. Tous les pays respectent le droit international hormis la Corée du Nord.

    • franc 15 juillet 2016 21:38

      @Iren-Nao

       j’approuve votre propos.


    • Iren-Nao 16 juillet 2016 02:32

      @Ar zen
      Comme d’habitude vos positions sont apparemment pleines de bon sens et de légalité, cela est sans doute respectable, mais c’est justement ce qui ne me va pas, il y a si longtemps que tous ces europeistes a la Juncker et Barrosso nous le mettent sans même le moindre soupçon de vaseline que il est devenu urgent de répondre de façon non courtoise en renversant la table brutalement, et notamment en faisant physiquement peur a ces crapules de collabos.
      Les temps que nous vivons vont forcement mal tourner et le moment des thèses de ramollos est de plus en plus dépassé. Poutine a une fois de plus raison, quand le baston est inévitable, il faut cogner fort, et le premier.
      Iren-Nao


    • Doume65 17 juillet 2016 00:42

      @Fifi Brind_acier
      « @Doume65
      Il est impossible d’avoir « une Autre Europe » que celle là. A cause de l’article 48 du TFUE. »

      J’ai bien compris (soupir) ! Je ne parle absolument pas de réformer l’UE. Comment se fait-il que je me fasse si mal comprendre ? Je me relis et mon texte me semble clair. Je parle bien de la dézinguer afin de pouvoir, nous les peuples d’Europe, créer un vaste rassemblement auquel nous donnerons les contours et le pouvoir que NOUS aurons choisis. Va bene cosi ?


    • sonhouse 17 juillet 2016 13:52

      @Ar zen

      « Tous les pays respectent le droit international hormis la Corée du Nord. »

      Elle est bonne celle-là !


    • Ezamose 17 juillet 2016 16:42

       @HELIOS

      « Il ne reste que 5, 10, 15 années etc pour que l’UPR arrive a faire un score de compétiteur »

      Et ? Un partit politique de lèche-cul telle que EELV qui à une représentation assez forte dans les médias ( et même en dehors des élections présidentielle ) n’arrive pas à faire mieux que 2.31 % en 2012 et 1.57 % en 2007.

      L’UPR fait 0.87 % avec une représentation médiatique proche du 0 absolu, d’ou la question intéressante :

      Que fait l’UPR avec au moins l’égal de ce qu’à comme attention EELV du point de vue des journalistes ? 10 % / 15 % ??

      Intéressant pour les gens de voir un partit politique qui ne joue à pas à la girouette tout les 2 jours ou qui cherche à incarner le renouveau toujours avec les mêmes gueules de corrompus !


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 juillet 2016 21:19

      @Iren-Nao
      Violer les traités a comme conséquence des plaintes auprès de la Cour de justice européenne et/ou du Tribunal pénal International. C’est plus simple de sortir de l’ UE, voyez les Anglais !


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 juillet 2016 21:29

      @Doume65
      Une fois sortis de l’UE, chaque peuple décidera ce qu’il veut. Pourquoi voulez-vous décider à leur place en faisant pour eux des projets dont ils n’ont rien à faire ?


      Des pays comme le Portugal et l’ Espagne sont tournés vers l’Amérique latine, ils n’ont rien à faire de la Lettonie ou de la Pologne... Pourquoi rester enfermés dans l’ Europe ? La France est en lien avec les 80 pays de la francophonie ; les Anglais avec 53 pays du Commonwealth...
      Signeront des accords de coopération, comme le font les BRICS, ceux qui le veulent.

      Occupons-nous de nos affaires, de récupérer la démocratie et la souveraineté.
      Et ensuite, nous pourrons signer des accords de coopération avec des pays européens, ou ailleurs dans le monde....

    • Allexandre 17 juillet 2016 22:42

      @HELIOS
      Les Italiens ont fait la même chose que ce que vous préconisez en 1922, avec Mussolini. Tout neuf, nouvelles têtes, nouvelles idées. Le résultat aussi fut nouveau. Si vous n’arrivez pas à comprendre qui est Marine le Pen, quelles sont les idées fondatrices du FN et vous en tenez à l’apparence trompeuse, vous ne tarderez pas à savoir de quoi il retourne. Entre la peste et le choléra, je n’en prends aucun des deux !! Désolé !


    • Doume65 18 juillet 2016 23:51

      @Fifi Brind_acier
      « Pourquoi voulez-vous décider à leur place en faisant pour eux des projets dont ils n’ont rien à faire ? »
      Ah, ça passe mal la communication ! Je ne veux rien faire à la place des peuples !

      « Signeront des accords de coopération, comme le font les BRICS, ceux qui le veulent. »

      Bonne idée, entièrement d’accord !

      «  Occupons-nous de nos affaires, de récupérer la démocratie et la souveraineté. »

      Toujours d’accord !

      « Et ensuite, nous pourrons signer des accords de coopération avec des pays européens, ou ailleurs dans le monde... »

      Si c’est dans le cadre européen (ou pas, finalement), qu’est-ce qui empêche d’aller plus loin, faire converger les solidarités, les lois, les impôts, les économies, etc. ? Si ce sont les peuples qui le décident et pas quelques bureaucrates ? On ne peut pas dire non à quelque chose dont on ne connait même pas les contours, ou alors c’est qu’on est un idéologue obtus.


    • julius 1ER 13 juillet 2016 08:32

      même sans être dans l’européisme béat il faut reconnaître aussi que en matière de mensonges les gens dans la mouvance populiste tels Farage et Johnson et bien sûr l’UPR qui nous promet monts-et-merveilles en sortant de l’euro, de l’europe voir du monde .... 


      tous ces gens bien sûr qui ne veulent que notre bonheur s’évertuent à nous raconter de belles histoires mais sans les chiffrer et surtout sans parler des moyens tant matériels qu’humains pour la mise en oeuvre et aussi quel est en définitive leur projet de société !!!!!

      • Legestr glaz Ar zen 13 juillet 2016 09:28

        @julius 1ER

        Allez Julius 1er, dénigrons l’UPR en écrivant gratuitement n’importe quoi, en colportant des mensonges et des approximations. Cela ne mange pas de pain.

        Julius n’est pas dans le débat d’idées mais dans la critique sans fondement. Il intervient sur AV pour distiller son fiel. Quelle utilité ? Aucune.

        Alors, voici une conférence qui pourrait intéresser ceux et celles qui voudraient connaître comment se passerait le « Frexit ». 03h40mn pour découvrir la vidéo de François Asselineau de l’UPR. Encore merci à Julius de me donner l’occasion de parler de cette conférence. S’il la visionne il en ressortira moins borné.

        https://m.youtube.com/watch?v=iZ6diUzQPj0


      • Tythan 13 juillet 2016 11:42

        @julius 1ER

        Il est un fait que l’UPR a raconté et raconte toujours des contes pour enfant s’agissant d’un éventuel Frexit. Ainsi, on n’a pas beaucoup vu François Asselineau commenté le peu d’empressement des Britanniques d’actionner l’article 50 du TCE. Ils le feront bien sûr, mais s’ils ne se précipitent pas, c’est pour une raison, et cette raison elle est simple : à partir du moment où l’article 50 est invoqué, s’ouvre un délai de 2 ans à l’issue duquel, si aucun accord n’est trouvé, l’Etat retrayant se retrouve en dehors de l’UE, sans que ses relations avec cet ensemble ne soient sécurisées.

      • Legestr glaz Ar zen 13 juillet 2016 12:01

        @Tythan

        Considérez tout de même que l’intérêt de l’UE c’est de trouver un accord avec la GB et non l’inverse. La GB est le 3ème contributeur net de l’UE, rien de moins. La GB reste arrimée au reste du monde à travers des centaines d’accords bi et multi latéraux.

        Pourquoi dîtes vous qu’Asselineau n’a pas commenté le peu d’empressement des britanniques d’actionner l’article 50 ? Notez, quand même, qu’il faut un gouvernement en place pour le faire. Notez quand même que Cameron a démissionné. Alors Tythan qui pouvait bien « actionner » l’article 50 depuis le 23 juin ? Vous écrivez n’importe quoi. Petite précision. Le délai de 2 ans est un délai « maximum ». Le retrait peut donc être effectif avant 2 années.

        Je pense que vous n’avez pas compris le fonctionnement de l’UE dites « l’Union Euroricaine ». Elle est dirigée par des élites financières qui favorisent leurs intérêts particuliers. Les dispositions des traités TUE et TFUE ont été rédigées pour répondre aux exigences des groupes internationaux, des cartels et des multinationales. Les différents peuples de l’UE ne comptent pour rien dans cette affaire, pour strictement rien. Des intérêts financiers énormes sont donc en jeu avec ce Brexit. N’allez pas croire que les élites financières vont se saborder. Vous n’avez pas bien compris les règles du jeu.

        Ce Brexit ne représente en rien l’intérêt du peuple britannique. Il est une stratégie de réajustement et de réglage des intérêts politico-financiers d’une caste oligarchique dont la « City » est la figure de proue. Réfléchissez au delà de BFMTV.


      • Layly Victor Layly Victor 13 juillet 2016 13:17

        @julius 1ER

        La réalité, qui est constamment occultée par tous les démagogues du soit-disant souverainisme, de Mélenchon à Asselineau, c’est que l’argent appartient aux banques. Point final.
        Tsipras l’a compris à ses dépens, quand les banques lui ont mis le pistolet sur la tempe, en fermant l’accès aux guichets. Ils lui ont dit « alors maintenant, on fait quoi ? » La seule réponse possible, c’était « maintenant, on capitule ». Cette défaite prévisible n’a pas désorienté les mélenchoniens d’opérette qui ont accusé Tsipras d’être un traître. Comme un vol d’étourneaux, ils se sont rabattus sur Podemos, le fou Grillo, puis sur les clowns Farage et Johnson.
        Une consigne : toujours nier la réalité. La réalité, c’est que l’argent appartient aux banques. Depuis quand ? Depuis que les salopards de politiciens ont endetté les états délibérément pour faire du social et pour des dépenses démagogiques à vocation électorale.
        Celui qui n’a pas eu son compte bloqué et sa carte bancaire retirée ne sait pas de quoi je parle. Cette mésaventure m’est arrivée, parce que j’ai fait le con avec mon argent et que je n’ai pas compris que mon argent appartenait à la banque. Depuis, j’ai adopté une politique de serrage de ceinture qui dure depuis des années. Mais, dans deux ans, ce sera fini, et mon argent m’appartiendra réellement.
        Il en est de même pour les états. Reconquérir sa monnaie, ce sera au prix de gros efforts, et ceci demandera beaucoup d’élan national et de solidarité. La liberté a un prix. Ce qu’aucun des politiciens d’opérette ne vous dira jamais. Surtout, ne jamais demander d’efforts, faire croire que la victoire sera facile.
        Si nous saluons dans le Brexit un geste de fierté du peuple britannique, peut être sans grande portée, mais salutaire pour l’esprit, il faut quand même être conscient que la reconquête par les peuples européens d’un espace de liberté ne se fera pas sans une lutte acharnée.
        Tous les moyens de notre indépendance, l’agriculture, l’industrie, la recherche, l’enseignement, sont en phase de destruction totale.
        Notre industrie nucléaire, qui était une de nos cartes maîtresses, est en phase de destruction, pour faire plaisir aux Allemands verts et à leurs démagogiques et stupides EnR.
        Avez vous vu Monsieur Asselineau, le grand chantre de l’indépendance, défendre notre industrie nucléaire ? Non. Pour quelle raison ? Parce que c’est clivant, disent-ils. C’est ça, les hommes politiques !

      • Fergus Fergus 13 juillet 2016 13:34

        Bonjour, julius 1ER

        Bien d’accord avec vous !

        Qui plus est, je suis émerveillé de voir de quelle manière Asselineau lit l’avenir dans les boules de cristal. Son article est le fait d’un charlatan politique comme les autres : nul n’est actuellement capable de savoir de quelle manière le vent politico-économique va tourner dans les prochains mois à la suite du Brexit.


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 juillet 2016 13:54

        @Tythan
        Félicitations Tythan, vous avez gagné le yoyo en bois du Japon, vous venez de découvrir l’existence de l’article 50 ! Vous savez que votre Chef, Dupont Aignan, confond l’ Europe géographique avec les Traités européens ? «  


        Et pour lui,  »l’article 50, c’est du juridisme !" Les Anglais vont sortir de l’ UE ... par l’article 50, c’est ballot !

        Enfin, nous sommes rassurés, comme Dupont Aignan ne veut pas sortir de la construction européenne, il n’aura pas en s’en servir ...

      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 juillet 2016 13:58

        @Layly Victor
        Vous avez vu ce qu’ont fait l’ Islande et l’Argentine avec les banques ??
        - Islande


        - Argentine.
        Mais si vous voulez rester soumis toute votre existence, surtout ne changez rien ...

      • Olivier Perriet Olivier Perriet 13 juillet 2016 13:59

        @Layly Victor
        « c’est que l’argent appartient aux banques »

        C’est un peu plus compliqué que ça pour la Grèce :

        l’année dernière, le risque de banqueroute a précipité les gens à retirer leurs euros des banques, le gouvernement, qui ne maîtrise pas sa monnaie, et pour éviter l’effondrement du système, a dû limiter l’activité des banques. De son côté, la BCE, qui tient le robinet, a fait savoir qu’elle ne garantissait pas ses prêts aux dites banques, précipitant encore la panique.

        Conclusion : il vaut mieux avoir une banque centrale à soi, car si on dépend de Francfort, elle peut être tentée de serrer la vis au lieu de l’ouvrir, en dernier recours. Le rôle central dans l’histoire revient plus à la perte de souveraineté monétaire qu’aux banques privées.

        C’est vrai qu’un pays entier a été interdit bancaire comme vous l’avez été, simple particulier, pendant 1 mois


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 juillet 2016 14:00

        @julius 1ER
        J’ignorais que Farage et Johnson gouvernaient les USA, l’ UE, la BCE et le FMI... ?? C’est bien de ces menteurs là, venus à tour de rôle semer la peur, dont parle Asselineau.


      • Legestr glaz Ar zen 13 juillet 2016 14:44

        @Fergus

        Si tous les personnages politiques sont des charlatans, que faites vous sur ce fil Fergus ?

        Allez donc visiter les trésors de la Bretagne, abonnez vous à canal +, faites du tricot.

        Si nous avons affaire qu’à des charlatans il est même inutile de vouloir rénégocier les traités. Tous des charlatans, même les renégociateurs. C’est fichu !

        Conclusion : laissons faire le système, laissons faire nos représentants et occupons de notre jardin.

        Quelle est la portée de votre commentaire ?


      • gorgonzola 13 juillet 2016 15:21

        Les anglais ont raison de prendre leur temps avant d’appliquer l’article 50, ils doivent d’abord régler leur situation politique intérieure suite à la démission de Cameron qui a perdu son coup de poker. Négocier une sortie de l’UE, c’est autre chose que les complaintes de M. Dupont-Aignant sur l’emplacement des radars routier.


      • GrandGuignol GrandGuignol 13 juillet 2016 16:21

        @Ar zen et fergus

        Quelle est la portée de votre commentaire ?
        ’( s’adressant à fergus....)

        La portée qu’a celle d’un troll de bas étage avec un pois chiche à la place du cerveau et c’est dommage car l’ami fergus écrit des articles plutôt sympa, mais en politique c’est un troll du système en général et de l’UPR plus particulièrement.

        Il affectionne le mot « gourou » pour dénoncer F.Asselineau, mais jamais pour le franc maçon (depuis 3 génération) Mélenchon et qui doit avoir un grade élevé dans cette SECTE ( 33° ??), qui lui pour le coup a toute la panoplie du GOUROU....

        F.Asselineau lui n’est pas Franc maçon, n’a pas juré fidélité ’(sous peine de gorge tranchée) à ses frères de loges, ne va pas au Grand Orient de France déballer son programme tout comme F.Hollande ou N.Sarkozy,...les vidéos sont sur Internet, c’est surréaliste.

        Alors quelle que soit l’influence des Francs maçons sur la société et ce n’est pas le débat de cet article,Mélenchon appartient à une secte dont le secret des informations échangées ne doivent pas être révélées sous peine de mort ! Qui manipule ses électeurs avec un programme irréalisable au sein de l’UE, qui propose de renégocier les traités européens en toute connaissance de cause ,qui ne parle jamais des articles du TFUE et TUE, hein fergus ? qui est député européen depuis nombres d’années et qui ne dit rien là non plus à ses électeurs....hein ?

        Gourou ? vous avez dit Gourou ? Hou Hou, Fergus ! c’est qui le vrai Gourou des deux ? hein ?

        Non mais allo quoi !

        L’inversion des valeurs est une constante chez les pro-système européiste.


      • Legestr glaz Ar zen 13 juillet 2016 16:30

        @GrandGuignol

        Quelle inspiration ! Je me suis régalé. Pas certain que Fergus en dise autant.


      • Fergus Fergus 13 juillet 2016 16:41

        Bonjour, Ar zen

        « Si tous les personnages politiques sont des charlatans »

        Houla ! je n’ai jamais écrit cela, camarade ! J’ai mentionné « un charlatan politique comme les autres », sous-entendu un bonimenteur comme il en existe dans presque tous les partis. Grosse nuance !


      • Fergus Fergus 13 juillet 2016 16:58

        Bonjour, GrandGuignol

        Moi, « troll », voilà qui prête non seulement à sourire, mais à s’esclaffer venant de la part d’un de ces militants de l’UPR qui s’immiscent dans tous les débats ayant même sans rapport avec l’UE pour dénoncer les méfaits de celle-ci. smiley

        J’observe en outre que vous mentez : aussi loin que je me souvienne, jamais je n’ai qualifié Asselineau de « gourou ». smiley

        De mémoire, je n’ai employé ce terme qu’une fois en réponse à un commentaire dans le fil de mon article intitulé « Euro-régions : le mensonge récurrent de l’UPR », et non en me l’appropriant mais en évoquant les éditorialistes qui, eux, qualifient Asselineau de « gourou ». Attention aux attaques mensongères ad hominen, camarade !

        Libre à vous d’écrire ce que vous voulez sur Mélenchon, peut me chaut : je voterai pour lui car il est le plus proche de mes idées, mais ce ne sera pas un choix enthousiaste.


      • Fergus Fergus 13 juillet 2016 17:01

        @ Ar zen

        Je suis prêt à me « régaler » d’un bon commentaire, même si j’en suis la cible. Encore faudrait-il qu’il ne soit pas aussi éhontément mensonger que celui de Grandguignol.


      • Sozenz 13 juillet 2016 17:24

        @Fergus
        ah parce que vous croyez encore qu autant la politique que l économie se joue comme au poker ?


      • GrandGuignol GrandGuignol 13 juillet 2016 17:30

        @Fergus
        Oui, oui fergus, vous ne le dites pas en ces termes, mais c’est tout comme, « il lit dans le boules de cristal » est du même acabit. et puis vous l’avez déjà dit, vous l’avouez,, en enjolivant vos propos pour vous en disculper et je vous avait répondu vertement justement pour ce terme, donc .....je ne ment pas.

        Pour les attaques ad hominem vous repasserez, concernant F.A votre discours sur l’UPR n’est étayé que par des attaques de ce type....sinon relisez votre commentaire un peu plus haut, qu’apporte t’il au débat ?

        Vous nous ressassez ce que les médias officiels nous assènent en boucle et qualifiez l’UPR de tous les maux à chacune de vos interventions, vous n’êtes plus crédible fergus, désolé pour vous, je vous aime bien , mais vous poussez fort, la peur de sortir de cette UE néfaste obscurcit votre jugement et vous préférez donnez votre vote à un gars qui est dans une secte et qui se dit de gauche (lol),qui vous ment et omet de vous divulguer l’essentiel et préférez vous acharner sur l’UPR à chacun de ses articles
        F.Asselineau, lui, dévoile les arcanes de ces politicards en carton pâte et c’est ce qui vous fait trembler.

        Vous roulez pour ce système même si vous le combattez, c’est la triste réalité ...à moins que cette UE, finalement vous convienne et vos arguments ne servent que de leurre comme votre Mélenchon....qui se ressemble s’assemble. smiley


      • Laurent 47 13 juillet 2016 18:08

        @Ar zen
        Phrase célèbre de Margaret Thatcher : « I want my money back ! ».
        La City de Londres existait alors qu’il n’y avait que des indiens en Amérique, et ce ne sont pas les boursicoteurs de Wall Street qui vont apprendre aux britanniques à gérer les banques !
        Si la Grande-Bretagne veut protéger son système bancaire, quoi de plus simple que d’installer les sièges sociaux dans les îles anglo-normandes ( Jersey, Guernesey, ou Man ), et d’en faire des paradis fiscaux en toute légalité ?
        Le Luxembourg le fait bien, tout en étant dans la zone euro !
        Si j’y ai pensé, je ne dois pas être le seul, à mon avis !


      • GrandGuignol GrandGuignol 13 juillet 2016 18:09

        @Fergus
        je vous cite dans votre article :

        "Tu parles de « conditionnement » et ce mot me semble assez juste. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si des éditorialistes ont parlé, à propos d’Asselineau, de « gourou ».« 

        Et vous me direz, c’est pas moi qui le dit , c’est les éditorialistes !

        Ps : je suis sincèrement persuadé vous avoir repris un jour sur ce terme de gourou mais je ne retrouve pas facilement le post où je vous répondait( +1600 commentaires)...je confond peut être et mon mensonge au vu de vos propos ci dessus n’en n’est plus un, mais peu importe, le fond de votre discours est de décrédibiliser l’UPR par tous les moyens, alors Gourou ou »Voyant« ( vous ne l’avez pas dit) »qui lit dans les boules de cristal" ( cela vous l’avez écrit), c’est équivalent.


      • gimo 13 juillet 2016 18:27

        @Layly Victor
         bien vu 2 etoiles 

         il faut savoir que les politiques et les banques et financies et autre milti
         C’est une meme personne la main mise invisible 
         
        parceque  pour beaucoup hommes faibles et cupide son esclave du fric leur dieu
        c’est une hydre qui se reproduit  à mesure q’on l’éradique par les cupides
        si vous voulez l’eratiquer cette hydre faut frapper au coeure du montre 
        inventer un systheme de monnaie parallele et vires le vote en blanc seing et le monde ira mieux


      • GrandGuignol GrandGuignol 13 juillet 2016 18:58

        @Robert Lavigue

        je ne vous remercie donc pas et Fergus ne peut plus nier.... smiley

        Vous assumez, c’est cool, mais sinon vous proposez qui ou quoi ?


      • Layly Victor Layly Victor 13 juillet 2016 19:07

        @Fifi Brind_acier
        L’Argentine, parlons en ! Ils sont en train de détruire leur agriculture traditionnelle et leur écosystème avec leur culture massive de soja. C’est du vent. Après une brève flambée liée à la spéculation sur le soja, ce sera une nouvelle plongée vers la misère. Ils sont autant soumis que nous au système mondial.

        Je n’ai jamais parlé de rester soumis, bien au contraire. J’ai dit que se libérer exige beaucoup d’efforts consentis et partagés. Vous avez sans doute entendu parler de Valmy ? (la république nous appelle, sachons vaincre ou sachons périr ; très peu asselinien, comme démarche)
        Changer le nom de la monnaie pour une monnaie qui de toute façon est hypothéquée, vu la dette abyssale, c’est du blabla sans conséquence. La vraie valeur de la monnaie sur le long terme est liée à la création de richesses (c’est le point de vue gaullien) et non pas aux turbulences à court terme des cotations boursières (c’est le point de vue des spéculateurs)
        Vous avez parlé de l’Islande. Je me suis laissé dire que le redressement de l’Islande est survenu quand ils sont retournés à leur activité traditionnelle nationale : la pêche. Or, même les patrons de Goldman Sachs (surtout Barroso) mangent du poisson.

      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 juillet 2016 19:14

        @Fergus
        Au sujet des euro-régions, voici la petite dernière des « régions trans frontalières », la Région Alpes Méditerranée. C’est la dernière à être crée vu que elle est nait le 10 octobre 2007, avec la ratification du protocole d’entente signé le 18 juillet 2006. Les régions qui composent cette nouvelle entité sont 5 :

        – Provence-Alpes-Côte d’Azur
        – Rhône-Alpes
        – Piémont (Piemonte)
        – Ligurie (Liguria)
        – Vallée d’Aoste (Valle d’Aosta)


        Pour l’instant, il ne s’agit que de coopérations. Mais certains ne se cachent pas qu’il s’agit de faire disparaître les frontières, par exemple, la région transfrontalière France Wallonie : Le programme France-Wallonie-Vlaanderen : régions françaises et belges qui coopèrent pour effacer la frontière ! Ces euro régions sont des cadres territoriaux qui ont déjà leur représentation à Bruxelles...

        ** Tout comme la région transfrontalière Pamina

        ** Eusalp, 48 cantons à cheval sur 7 pays.

        ** Projet de Pays Basque

        ** Pyrénées- Méditerranée


      • gimo 13 juillet 2016 19:16

        @Layly Victor  Mais si vous voulez rester soumis toute votre existence, surtout ne changez rien 
         tu progresses bien


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 juillet 2016 19:30

        @Layly Victor
        Je vous parle de la politique menée contre les banques par le Gouvernement argentin en 2012, et vous me répondez « soja » ? Vous avez lu au moins le texte que j’ai mis en lien ? Non.


        Je vous parle des décisions souveraines prises par le gouvernement Islandais en 2013, et vous me répondez « poissons » ? Vous n’avez pas lu le texte non plus.

        L’Islande a fait ce que tous les pays souverains peuvent faire, mais qui est interdit par le FMI et les Traités européens :
        - Laisser les banques faire faillite.
        - Protéger les comptes bancaires des Islandais.
        - Dévaluer la monnaie.
        - Remettre en place le contrôle des mouvements de capitaux.

        UPR :« Les 10 raisons de sortir de l’ Union européenne ».
        Surtout n’hésitez pas à nous faire part de votre programme « d’efforts consentis et partagés », ça urge .

      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 juillet 2016 19:35

        @Robert Lavigue
        Un gourou dirige un secte où, selon la définition de la Miviludes, le gourou peut changer d’avis, sans que les adeptes n’y trouvent à redire. Ce qui convient très bien au PS, aux Ripoublicains, et au FN, qui changent d’avis comme de chemise... mais pas à l’ UPR.

        L’UPR n’a jamais changé d’avis, elle a les mêmes analyses depuis 9 ans, depuis sa Charte fondatrice.


      • GrandGuignol GrandGuignol 13 juillet 2016 19:55

        @Layly Victor
        "Avez vous vu Monsieur Asselineau, le grand chantre de l’indépendance, défendre notre industrie nucléaire ? Non. Pour quelle raison ? Parce que c’est clivant, disent-ils. C’est ça, les hommes politiques !"

        L’urgence est de sortir de l’UE, euro, OTAN et d’adopter un programme qui soit viable et non au détriment du peuple, comme le propose la quasi totalité des offres politiques des différents partis médiatisés.
        C’est ce que propose l’UPR en plus de la démocratie( referendum d’initiative populaire, prise en compte du vote blanc, etc..)

        Avançons par étape comme le font nos adversaires qui ont bien compris que de tout vouloir et tout de suite est impossible.

        Retrouvons déjà notre souveraineté et définissons nos choix politiques par referendum, les électeurs doivent devenir responsable de leurs choix de société, attendre un programme qui défini tout par avance ne laisse plus de choix démocratique et impose ses lois sans se soucier de l’avis du peuple.

        F.Asselineau ne dit pas que ce sera facile,dans aucune de ses conférences ou analyses, mais la soumission à l’UE, à l’euro et à l’OTAN nous plonge directement dans la misère et la guerre, rien ne sera pire que de rester dans cette UE et l’essentiel est là, rassembler au maximum au delà des clivages permettra par la suite de vrais débats et de vrais choix démocratiques.


      • JMBerniolles 13 juillet 2016 21:51
        @Layly Victor

        Donc il faut que les Banques appartiennent aux peuples.

        Pour soit une Banque centrale nationalisée avec une monnaie nationale

        Et une Banque nationalisée également, pour les transactions et échanges financiers....

        Mais il est clair que cela ne peut fonctionner que si l’on a une balance commerciale assainie...


      • Legestr glaz Ar zen 14 juillet 2016 07:01

        @Fergus


        Je crois qu’en bon Français l’expression « un charlatan politique comme les autres » signifie que « les autres » sont aussi des charlatans. 

        Bref. S’ils ne sont pas « tous » des charlatans Fergus, donnez moi les noms de celles et ceux qui n’en sont pas. Comme vous faîtes dans la nuance, éclairez nous cette affaire. 

        Vous validerez ainsi le contenu de votre commentaire puisque vous semblez dire que votre phrase n’inclut pas tous les politiques. C’est bien ça ?Deux trois noms, lâchez vous.

      • Legestr glaz Ar zen 14 juillet 2016 08:31

        @Fergus

        Vous êtes émerveillé dîtes vous par Asselineau et ses prédictions ?

        N’avez vous pas été émerveillé pour les prédictions de la déchéance certaine de la GB en cas de Brexit ? Les médias français ont assuré une vraie « unanimité » dans ce domaine. La GB allait disparaître.

        Vous aurez compris que le billet d’Asselineau ne concerne que le constat immédiat post Brexit.

        Nous apprenons aujourd’hui qu’un ministre britannique, David Davis, sera chargé, spécifiquement ,dans le nouveau gouvernement de Mme May, de la question de la sortie de la GB de l’Union Euroricaine.

        Ceci dit, je partage la conclusion de votre sage commentaire que « nul n’est actuellement capable de savoir de quelle manière le vent politico-économique » va tourner dans les prochains mois à la suite du Brexit". Mais je note que tous les médias dominants ont annoncé la catastrophe pour la GB. Alors ces médias devraient balayer devant leur porte. Cela éviterait d’apporter la contradiction à tout ce qu’ils peuvent écrire d’une manière stupide. Une chose est certaine, les élites financières ne vont pas à l’aveuglette.

        J’ai posté ceci un peu plus haut, je vous le livre à nouveau :

        Je pense que vous n’avez pas compris le fonctionnement de l’UE dites « l’Union Euroricaine ». Elle est dirigée par des élites financières qui favorisent leurs intérêts particuliers. Les dispositions des traités TUE et TFUE ont été rédigées pour répondre aux exigences des groupes internationaux, des cartels et des multinationales. Les différents peuples de l’UE ne comptent pour rien dans cette affaire, pour strictement rien. Des intérêts financiers énormes sont donc en jeu avec ce Brexit. N’allez pas croire que les élites financières vont se saborder. Vous n’avez pas bien compris les règles du jeu.

        Ce Brexit ne représente en rien l’intérêt du peuple britannique. Il est une stratégie de réajustement et de réglage des intérêts politico-financiers d’une caste oligarchique dont la « City » est la figure de proue. Réfléchissez au delà de BFMTV.

        Et j’ajoute ceci pour que vous compreniez bien les intérêts contradictoires des élites financières. Il s’agit d’une prise de pouvoir, rien de plus.

        En mars dernier, le London Stock Exchange, qui gère les bourses de la City et de Milan, révéla son projet de fusion avec Deutsche Börse, qui gère la Bourse de Francfort, la chambre de compensation Clearstream et l’Eurex. Il était prévu que les deux sociétés décident de l’opération juste après le référendum sur le Brexit. Cette annonce était d’autant plus surprenante que les règlements européens interdisent formellement cette opération qui équivaudrait à créer une « position dominante ». Elle supposait donc que les deux sociétés anticipent la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne.

        En outre, le London Stock Exchange annonçait un accord avec le China Foreign Exchange Trade System (CFETS) et devenait en juin la première bourse au monde à coter des bons du trésor chinois. Tous les éléments étaient posés pour faire de la City le cheval de Troie chinois dans l’Union européenne au détriment de la suprématie états-unienne.


      • Legestr glaz Ar zen 14 juillet 2016 08:45

        @Tythan

        Pour satisfaire pleinement vos souhaits. François Asselineau s’exprime sur la mise en oeuvre de l’article 50 par la Grande Bretagne.

        Ici :

        https://www.upr.fr/actualite/europe/lupr-salue-caractere-historique-revolutionnaire-1er-discours-de-mme-theresa-may

        Et ici :

        https://www.upr.fr/actualite/europe/boris-johnson-david-davis-nommes-a-postes-cles-gouvernement-de-theresa-may

        Bonne lecture Tythan.


      • Layly Victor Layly Victor 14 juillet 2016 13:43

        @JMBerniolles

        Je crois que tu n’as pas compris ce que j’ai dit. Avoir une monnaie nationale hypothéquée, ça ne sert à rien. C’est du flan.
        Autrefois, même les pays pauvres d’Europe pouvaient avoir une monnaie nationale, parce que tout était indexé sur l’or. Depuis les années 1980, la monnaie appartient aux banques privées, sauf pour le dollar. Donc, ce n’est pas en enlevant le mot Euro et en mettant le mot Franc à la place que ça changera quoi que ce soit.
        C’est quelque chose que la gauche est totalement incapable de comprendre.
        Pour reconquérir ses capacités d’utiliser sa monnaie de façon souveraine, peu importe le nom qu’elle porte, il faut

        stopper immédiatement le gouffre que représente l’assistanat à vocation électorale, l’aide débridée à la racaille, le financement sans limite de la classe politique (654 000 élus en France contre 24 000 au RU)
        stopper immédiatement le sabotage de l’économie par les bobos-écolos et les abrutis idéologues genre Martinez
        stopper immédiatement le gouffre financier que représente la délinquance
        stopper immédiatement le gouffre financier que représente l’éducation nationale, la plus grosse entreprise de l’ Histoire après l’armée rouge, pour une efficacité dérisoire (ce ne sont pas les mirobolantes notes du bac qui pourront toujours masquer la réalité)
        développer chez les jeunes la valeur du travail et en même temps casser les reins des grands patrons qui méprisent et dévaluent le travail, l’un ne va pas sans l’autre (l’Allemagne est un pays qui a beaucoup plus de respect pour le monde ouvrier, traditionnellement)
        stopper immédiatement le gaspillage honteux de richesses que représente la « démocratie participative » et les campagnes permanentes. Donner le pouvoir d’agir à des gens compétents et les laisser bosser.
        relancer la recherche, l’industrie, l’agriculture, le commerce 
        resserrer les liens avec la Russie et la Chine

        La France est, de très loin, le pays le plus riche du monde. Personne ne veut s’en rendre compte.
        Au lieu d’agir, certains politiques proposent un tour de passe passe qui consiste à sortir de l’Euro mais sans rien changer sur le fond. J’en arrive à me demander si ce ne sont pas, consciemment ou non, des agents des banques internationales qui veulent nous faire sortir de l’Euro pour mieux tondre le mouton.

        Certains gauchos d’opérette comme Mélenchon l’ont compris. Eux, ils veulent rester à l’abri de l’Euro pour n’avoir justement rien à changer.

        Je sais que ces propos sont totalement inintelligibles pour un « homme de gauche »

        Cordialement

      • Doume65 14 juillet 2016 17:45

        @Layly Victor
        « L’Argentine, parlons en ! Ils sont en train de détruire leur agriculture »
        Tu t’es mis tout seul hors jeu !


      • Doume65 14 juillet 2016 17:54

        @Layly Victor
        « Depuis les années 1980, la monnaie appartient aux banques privées, sauf pour le dollar »

        Sauf pour le dollar !? C’est quoi la FED sinon un consortium de banques privées ??

        Wikipedia :

        « La Réserve fédérale se compose d’un conseil des gouverneurs (dont Janet Yellen est la présidente depuis 2013), du Federal Open Market Committee (FOMC), de douze banques régionales (Federal Reserve Banks), des banques membres, et de plusieurs conseils consultatifs »

        Quand on sait qui fournit les finances des campagnes des élus américains, on a compris pour qui roulent ceux composant les conseils de la FED.


      • Layly Victor Layly Victor 14 juillet 2016 19:14

        @Doume65
        merci pour les précisions. Je voulais dire que pour le dollar, en plus, c’est eux qui le fabriquent, avec une garantie qui est toujours assez floue


      • julius 1ER 15 juillet 2016 11:32

        @Ar zen



        c’est vrai qu’entre l’UPR et son pendant d’outre- manche, les Farages et autre B Johnson c’est une véritable compétition dans l’art du mensonge !!!

        difficile de savoir quel plus menteur va l’emporter ????

        çà va encore être une victoire à la « Pyrrhus » .... çà c’est presque une certitude !!!!!!!!!!!!!

      • Layly Victor Layly Victor 15 juillet 2016 11:37

        @Doume65
        Pour commencer, je ne vous tutoie pas

        Ensuite, c’est une réalité incontestable : les paysans argentins sont de plus en plus réduits à la misère, et c’est un désastre écologique.
        L’ex présidente Cristina Kirchner a laissé entendre à plusieurs reprises que sa vie était en danger.

        En somme, un eldorado, un modèle pour Asselineau !

        Je me suis mis hors jeu tout seul en disant ça ? Justement, je ne suis pas dans votre jeu agoravoxien. Si j’interviens, c’est uniquement dans l’espoir de convaincre le staff asselinien que parler de souveraineté sans défendre notre indépendance énergétique, c’est contradictoire.
        Mais c’est peine perdue, comme avec Dupont-Aignan.

        Ces messieurs sont là pour amuser la gallerie

      • julius 1ER 15 juillet 2016 11:42
        N’avez vous pas été émerveillé pour les prédictions de la déchéance certaine de la GB en cas de Brexit ? Les médias français ont assuré une vraie « unanimité » dans ce domaine. La GB allait disparaître.

        @Ar zen

        allez brave militant de l’UPR, vous devriez admettre que vous avez milité pour le Brexit avec des gens comme Farage et Jonhson qui sont de vrais clowns ... déjà disparus d’ailleurs ou presque !!!!
        au moins vous continuer à cautionner le Brexit qui est une voie sans issue et vous continuer dans le cynisme mais vous oublier de dire que ce sont les anglais les plus pauvres qui vont morfler !!!

        pour eux cela va être au moins 20 à 30 % de pouvoir d’achat qui va partir en fumée dans l’année alors pour des petits revenus de 400 / 600 livres ou dans la fourchette ... çà c’est du concret !!!

        mais continuez à nous faire rire Arzen au moins avec vous l’actu est moins triste !!!

      • julius 1ER 15 juillet 2016 11:53

        @Fergus


        moi je dis OUF ... heureusement que Assholineau ne s’occupe pas de la météo !!!

        car là on serait pas sorti de l’auberge, déjà qu’on a eu un printemps pourri facile de deviner la suite ! !
        mais voir les militants UPR sortir les avirons pour éviter de couler avec le Brexit me fait mourir de rire ... encore quelques idéalistes qui n’ont pas compris ce qu’était un « vrai’ politichien » !!!

        à tout prendre finalement je préfère Cheminade ... car au moins lui préfère parler d’Utopie c’est beaucoup plus mobilisateur !!!!!!!!!!!!


      • Legestr glaz Ar zen 15 juillet 2016 18:45

        @julius 1ER

        Je n’ai pas bien compris l’objet de votre commentaire. Vous vouliez débattre de quoi au juste ? 

        Vous seriez intervenu pour nous donner les prévisions météo de la semaine prochaine, vous auriez été plus utile aux internautes. 

        Je n’ai pas compris où vous vouliez en venir, quel sorte de débat suscitiez-vous ? 


      • Legestr glaz Ar zen 15 juillet 2016 19:45

        @julius 1ER


        Contrairement à vos attentes je ne vais pas admettre avoir milité avec Farage et Jonhson. 

        Si vous suiviez un peu l’UPR vous sauriez que les idées et le préconisations de ce parti sont à des années lumière de celles de Farage et Jonhson. Le seul point commun était la sortie de l’UE. C’est à dire le retour aux manettes des représentants des Françaises et des Français. Ce n’est pas une politiqe libérale que prône l’UPR. Vous ne connaissez visiblement pas son programme. C’est une politique de partage, c’est une politique d’émancipation du peuple de France, c’est une politique qui donnera son pouvoir au peuple dans une démocratie semi-directe. 

        Conservez ça dans un coin de votre tête sinon vous risqueriez de commettre de nouvelles erreurs d’appréciation. 

      • Doume65 16 juillet 2016 23:46

        @Layly Victor

        « @Doume65
        Pour commencer, je ne vous tutoie pas »

        Vous faites comme vous voulez, la règle sur les forums, c’est qu’on est libre.

        « Ensuite, c’est une réalité incontestable : les paysans argentins sont de plus en plus réduits à la misère, et c’est un désastre écologique. »
        L’ex présidente Cristina Kirchner a laissé entendre à plusieurs reprises que sa vie était en danger.
        En somme, un eldorado, un modèle pour Asselineau !
        Je me suis mis hors jeu tout seul en disant ça ? Justement, je ne suis pas dans votre jeu agoravoxien. »

        Ceci est peut-être vrai, mais c’est parce que ça n’a aucun rapport avec le sujet (Fifi parlait des banques) que vous vous vous êtes mis hors jeu.
        «  Si j’interviens, c’est uniquement dans l’espoir de convaincre le staff asselinien que parler de souveraineté sans défendre notre indépendance énergétique, c’est contradictoire.

        Mais c’est peine perdue, comme avec Dupont-Aignan. »
        C’est peine perdue parce que vos arguments sont mauvais. C’est à vous d’en trouver de meilleurs. Se plaindre des autres ne sert à rien.
        Cordialement (sincèrement).

      • simir simir 17 juillet 2016 20:16

        @Layly Victor

        « l’aide débridée à la racaille, » Vous parlez là sans doute des 40 milliards d’€ du CICE donnée aux grandes entreprises ?

        Bouffon va !


      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 17 juillet 2016 21:35

        @julius 1ER
        Le Brexit a divisé TOUS les Partis politiques de GB.
        Y compris le Parti Travailliste de votre copain Corbyn.


      • zygzornifle zygzornifle 13 juillet 2016 08:45

        les politiques sont comme les particules fine du diesel on n’arrive pas a s’en débarrasser et elles nous empoisonnent a petit feu ......


        • zygzornifle zygzornifle 13 juillet 2016 08:47
          N’attendez pas la solution de vos problèmes des hommes politiques puisque ce sont eux qui en sont la cause (Alain Madelin)


          VOLTAIRE : « la politique est le moyen pour des hommes sans principes de diriger des hommes sans mémoire »......

          • amiaplacidus amiaplacidus 13 juillet 2016 09:18

            @ l’auteur qui écrit : "...Le cours des événements se charge de montrer que Christine Lagarde et les employés du FMI ne sont que des menteurs ou des incompétents,...".

            Vous oubliez qu’ils semblent plutôt être menteurs ET incompétents.


            • HELIOS HELIOS 13 juillet 2016 12:54

              @amiaplacidus... 

              ...sauf qu’incompétents, pas sur du tout.... ce sont des super menteurs qui savent très bien ce qui se passe, d’ailleurs ils preparent, comme aux echecs, leur coup bien longtemps a l’avance... ils sont justement tres compétents.

            • gorgonzola 13 juillet 2016 15:24

              ...en fait ils sont très compétents si on se place du côté des banquiers et de toute cette « élite » (entre guillemets) mondiale, tout est question de perspective.


            • amiaplacidus amiaplacidus 13 juillet 2016 15:27

              @HELIOS

              Je pensais surtout à Lagarde, qui est d’une stupidité sans pareille (voir par exemple son « concept » de croissance négative). Elle est simplement aux ordres, elle ne répète que ce qu’on lui dit de répéter. Elle le fait très bien en anglais, c’est d’ailleurs sa maîtrise de l’anglais qui a impressionné Sarko, lui étant incapable d’articuler un mot d’anglais.


            • izarn izarn 13 juillet 2016 10:10

              Je suis d’accord.
              Mais quand meme le spéculateur joue de tout...Le peureux qui écoute le FMI vends...Puis par derrière on rachète à bon compte, sachant que c’était du bluf...
              C’est tout ce que cela prouve !
              Les marchés restent surévalués et en déconnection avec l’économie réelle.
              (Difference entre capitaux matériels et capitaux financiers, les premiers ont des revenus mauvais ou nuls, les autres performent grace à la planche à billet, l’argent gratuit : Donc PIB bidon et récession réelle)
              Ainsi baisse ou pas, les records n’ont pas de sens.
              De fait le Brexit ne devrait rien changer du tout, démontrant ainsi la nullité du montage européen, au point de vue économique bien sur.


              • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 juillet 2016 14:09

                @izarn
                Nous sommes d’accord, mais ce n’est pas ce qu’ont raconté les menteurs de haut vol, ils ont annoncé des cataclysmes économiques mondiaux, mais aussi :


                - « Le Brexit sera la fin de la civilisation », selon Donald Tusk. 

                - « C’est dangereux pour la nature et les blaireaux. ... »

              • Doume65 14 juillet 2016 17:58

                @Fifi Brind_acier
                Ça me semble en effet dangereux pour les blaireaux  smiley

                ...Et les Tony Blaireaux !


              • tf1Groupie 13 juillet 2016 10:59

                « toutes les bourses du monde volent de records en records »

                Un bon gros mensonge de tonton Asselineau !
                C’est totalement faux, il suffit de prendre le CAC40 : -6% depuis le début de l’année ;ou encore Allemagne -7%, Espagne -10 %, Japon -15%, etc ...

                Continuez à écouter les « conseils » de Mr Asselienau smiley Plus c’est gros ...


                • Tythan 13 juillet 2016 11:38

                  @tf1Groupie

                  C’est assez faux, mais surtout ce n’est pas révélateur. En effet, les bourses anticipent. Elles n’ont pas ou mal anticipé le Brexit, mais aujourd’hui, je pense qu’elles anticipent que les conséquences du Brexit seront faibles... Sauf qu’elles peuvent bien entendu se tromper.

                  Enfin et surtout, les bourses ne reflètent pas forcément les mouvements de l’économie réelle.

                • Alren Alren 13 juillet 2016 11:40

                  @tf1Groupie

                  Les bourses avaient déjà baissé bien avant le référendum britannique que les spéculateurs voyaient d’ailleurs gagné par les partisans de « Bremain », tout comme les bookmakers.

                  Ce n’est donc pas le Brexit qui a fait baisser les bourses dont les cours varient au gré des incertitudes des spéculateurs avides, qui suivent bêtement la tendance à l’image comme des poissons de bancs, ce qui amplifie précisément les oscillations.

                  Les cours de bourse sont complètement déconnectés de la réalité économique. Ils traduisent le fait que les riches détiennent beaucoup trop d’argent et qu’ils sont en concurrence de plus en plus rude pour le faire fructifier.

                  Cette situation est due au fait que les pays capitalistes ont multiplié l’émission de liquidités pour couvrir le trou qui se creuse inévitablement du fait d’une insuffisance de taxation des hauts revenus.

                  Et que les bas-revenus sont pressurés au maximum par l’impôt direct mais aussi par l’impôt indirect, bien plus important en volume et souvent oublié quand on parle de fiscalité. Combien de points de croissance perdus du fait d’une TVA trop élevée ?

                  On ne pourrait demander davantage aux 99% sans provoquer une baisse de consommation catastrophique pour les actionnaires qui ont investi dans la production réelle.

                  Donc la situation est celle-là : les actions sont très chères alors que les rendements financiers baissent (sauf quand les entreprises cotées ont des clients captifs). Inévitablement, un certain découragement amène les actionnaires les plus faibles, dans cet océan aux requins, à vendre ... pour le plus grand bénéfice des plus puissants, des mieux informés, des « initiés ».


                • Odin Odin 13 juillet 2016 11:43

                  @tf1Groupie

                  Je ne peux laisser dire de telles inexactitudes surtout sur le Japon.

                  Depuis le 01 janvier 2016, il y a deux tendances inverses,

                  une de la zone Euro + une hors zone Euro. Les chiffres sont clairs pour les indices les plus importants :

                  Zone Euro  :

                  CAC 40 = - 6,39 %

                  CAC PME = -14,95 %

                  DAX = - 7,39 %

                   

                  Hors Zone Euro :

                  FTSE 100 =  + 7,01 %

                  DOW JONES = + 5,29 %

                  NASDAQ =  + 0,31 %

                  NIKKEI 225 =  + 8,55 %

                   

                  Pour plus de détails et autres indices :

                  http://www.boursorama.com/bourse/indices/internationaux.phtml

                   


                • Tythan 13 juillet 2016 11:52

                  @Alren

                  Si je suis assez d’accord avec votre analyse de la bourse, vous ne pouvez pas sérieusement prétendre que les bas revenus « sont pressurés au maximum par l’impôt direct ».

                  Les bas revenus, comme les autres, subissent les impôts indirects comme la TVA (ce que vous semblez déplorez), mais ils ne payent qu’une part très faible d’impôt directs. Il suffit de regarder les taux de prélèvements de l’impôt sur le revenus, qui sont soit inexistant soit symboliques pour les classes populaires et une bonne partie de la classe moyenne. Plus de la moitié des foyers sont exonérés, et les 30% de foyers au-dessus ne payent que 20% du montant total de l’IR. 80% du montant de l’IR repose sur les 20% de classes moyennes supérieures et les plus riches (qui sont effectivement parmi ceux qui s’en sortent le mieux).

                • Legestr glaz Ar zen 13 juillet 2016 12:12

                  @tf1Groupie

                  Il y a toujours, comme sur TF1, plusieurs manières de présenter les choses. Une manière objective, celle d’Odin par exemple, et celles d’autres, plus spécieuse. Il est possible de mentir par omission, par exemple. Voici les chiffres mis à disposition par « Odin ». Ces chiffres démontrent une seule chose : la zone euro s’enfonce ! Et à part dénigrer et être subjectif TF1 Groupie, vous avez peut êtres d’autres arguments ? La critique est aisée mais......

                  Depuis le 01 janvier 2016, il y a deux tendances inverses,

                  une de la zone Euro + une hors zone Euro. Les chiffres sont clairs pour les indices les plus importants :

                  Zone Euro :

                  CAC 40 = - 6,39 %

                  CAC PME = -14,95 %

                  DAX = - 7,39 %

                  Hors Zone Euro :

                  FTSE 100 = + 7,01 %

                  DOW JONES = + 5,29 %

                  NASDAQ = + 0,31 %

                  NIKKEI 225 = + 8,55 %


                • Armelle Armelle 13 juillet 2016 12:27

                  @tf1Groupie
                  Le mensonge ne dérange pas outre mesure notre « Casper » de la politique ! Asselineau le fantôme, le déchu en colère, le revanchard qui reste aussi transparent qu’une méduse dans les abysses de la politique Française !!!

                  D’ailleurs le titre de l’article fait doucement rire quand on sait à quel point les Eurosceptiques ont menti pour fédérer !

                  Il ne faut plus se demander pourquoi la politique n’inéresse plus grand monde quand celle-ci est portée de cette façon par ce genre de personnage insignifiant, inconsistant et dénué de pertinence


                • tf1Groupie 13 juillet 2016 12:27

                  @Tous,

                  Vous pouvez toujours tortiller du cul, ça n’efface pas ce GROS MENSONGE d’Asselineau (toutes les bourses battent des records).

                  Et puis je ne sais pas d’où Odin sort ce chiffre pour le Nikkei 225 mais il est faux, comme le montre le lien qu’il donne !
                  Compenser un mensonge par un autre mensonge, c’est cela l’UPR ??


                • Legestr glaz Ar zen 13 juillet 2016 12:38

                  @tf1Groupie

                  Concentrez vous sur les bourses en relation avec le « Brexit ». Wall street et LSE à Londres.

                  En baisse à cause du Brexit ou en hausse ?

                  Vous avez tout faux TF1 Groupie ! Il n’y a qu’une chose chez vous qui tienne la route : votre très mauvaise foi.


                • Odin Odin 13 juillet 2016 12:48

                  @tf1Groupie

                  1 = je ne suis pas de l’UPR

                  2 = je n’ai indiqué aucun mensonge

                  3 = vous devriez apprendre à lire et analyser les informations que l’on vous communique si vous ne souhaitez pas être pris pour un imbécile.

                   

                  Sur le lien il y a des tableaux sur lesquels se trouvent des indices.

                  Pour information, le Nikkei 225 (Japon) ne se trouve pas dans le tableau Amérique ni Europe mais autres.

                  En regardant la ligne Japon, vous pourrez constater dans la dernière colonne (depuis le 01 janvier 2016) que la progression de l’indice est bien de + 8,55 % 

                  http://www.boursorama.com/bourse/indices/internationaux.phtml

                   


                • Legestr glaz Ar zen 13 juillet 2016 12:55

                  @tf1Groupie

                  Petit tableau. Que lisez vous pour l’indice Nikkei 225 ? Moi je lis une variation depuis le 1er janvier de +8.55%.

                  Comme l’écrit Odin, à être malhonnête on en devient imbécile. Mais peut-être que les chiffres sont truqués ? Qu’en pensez vous tf1 Groupie ? Il doit y avoir la « patte » d’Asselineau derrière ces chiffres erronés. N’est-ce pas ? Il a tout manigancé ?

                  Pays Libellé Dernier Var. Veille Var/1janv Hong Kong HONG KONG HANG SENG INDIC 21 322.37 0.46% 21 224.74 16.39% Hong Kong HANG SENG HK COMPOSITE INDEX 2 885.70 0.40% 2 874.16 16.36% Japon Nikkei 225 16 231.43 (c) 0.84% 16 095.65 8.55% Inde S&P BSE SENSEX 27 815.18 0.03% 27 808.14 21.19% Chine SHANGHAI COMPOSITE 3 060.69 0.37% 3 049.38 15.25% Chine CSI 300 INDEX 3 282.87 0.30% 3 273.18



                • tf1Groupie 13 juillet 2016 13:26

                  @Ar zen

                  Moi je vois cela :

                  Pays


                  Libellé Dernier Var. Veille Var/1janv JaponNikkei 22516 231.43 (c)0.84%16 095.65-14.72% ChineSHANGHAI COMPOSITE3 060.69 0.37%3 049.38-14.34%
                  Le Nikkei était à 19 000 en début d’année, il est maintenant à 16 231, il a augmenté selon vous ?
                  Le site lesechos dit la même chose.

                  Vous avez un problème de navigateur ou bien un problème d’honneteté ??

                  Asselineau MENTEUR !


                • tf1Groupie 13 juillet 2016 13:43

                  @tf1Groupie

                  Par ailleurs l’indice de Londres a pris 7% ... pendant que la Livre a perdu 12 % (par rapport à l’Euro).

                  Donc en Livre constante la bourse anglaise s’est également pris une claque, mais cela Asselineau s’empressera de ne pas vous le dire.

                  Si certains n’ont pas encore réalisé qu’Asselineau est un gros manipulateur, il va falloir vous réveiller.


                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 juillet 2016 14:11

                  @tf1Groupie
                  Une baisse de la valeur de la monnaie n’est pas une claque, c’est le moyen d’exporter davantage.


                • tf1Groupie 13 juillet 2016 14:26

                  @Fifi Brind_acier

                  « c’est le moyen d’exporter davantage. »

                  ça c’est une hypothèse, qui sera éventuellement vérifiée ...
                  Mais la perte de valeur des actifs anglais c’est juste un fait, vous voyez la différence ?

                  Et en quoi cela minimise les mensonges de votre gourou ?


                • Legestr glaz Ar zen 13 juillet 2016 14:35

                  @tf1Groupie

                  Vous avez bien raison. Pour le Londonien lambda la baisse de la livre est une catastrophe. Vous avez des arguments chocs !

                  Figurez vous que c’est ce que souhaite Asselineau, à savoir une baisse du franc une fois notre pays revenu à cette monnaie. L’euro est bien trop haut pour l’économie intrinsèque de la France (et italienne, et espagnole, et portugaise, et grecque).

                  Lorsqu’Asselineau dit une telle chose il en devient pour vous un manipulateur ? Faut dire qu’il est face à un expert en économie, j’ai nommé tf1 Groupie.

                  Vous ne suscitez aucun débat. Vous êtes dans l’affirmation d’une théorie. Et si vous argumentiez ?


                • tf1Groupie 13 juillet 2016 14:48

                  @Ar zen

                  Non, non, là vous ergotez pour camoufler la misère d’Asselineau.

                  Asselineau a menti sur l’évolution des bourses : je l’ai montré sans équivoque un peu plus haut et d’ailleurs vous avez essayé de trafiquer les chiffres.

                  Ce point-là prouve que c’est un manipulateur effronté, mais ce n’est pas la première fois que je le vois tricher.
                  Certes il n’est pas le seul à tricher, mais il est numéro un pour dénoncer les mensonges des autres alors que lui n’a aucun scrupules, regardez bien le présent article.


                • tf1Groupie 13 juillet 2016 14:49

                  @Ar zen

                  D’ailleurs si vous etiez honnête vous reconnaitriez votre erreur concernant le Nikkei ...


                • Alren Alren 13 juillet 2016 15:58

                  @Tythan

                  les 30% de foyers au-dessus ne payent que 20% du montant total de l’IR. 80% du montant de l’IR repose sur les 20% de classes moyennes supérieures et les plus riches.


                  Ce qui compte c’est ce qui reste quand vous avez payé tous les impôts, directs et indirects et les dépenses incompressibles (loyer, crédits, assurances, énergies, amortissement et carburant des véhicules nécessaires pour garder son travail, la cantine des enfants, la nourriture au foyer, un minimum pour les vêtements etc.) car c’est ce reste qui permet une consommation déterminant la croissance.

                  Or il est clair que ce reste a été réduit délibérément a minima depuis la fin des « trente glorieuses » par les politiques économiques. L’époque des « trente glorieuses » procurait, du fait d’une croissance continue, un bénéfice suffisant à des actionnaires moins gourmands qu’aujourd’hui.


                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 juillet 2016 19:47

                  @Armelle
                  Vous utilisez une technique de manipulation qui s’appelle « le performatif ». Vous énoncez des choses, en croyant qu’elles deviennent réalité par le simple fait de les énoncer. Vous seriez plus crédible si vous argumentiez...


                  Par exemple, faites nous un commentaire argumenté sur les monnaies et sur l’euro !?
                  En quoi les explications d’ Asselineau sont fausses ? Avec preuves à l’appui, évidemment, pas des affirmations sans fondement comme vous en avez l’habitude.

                • Captain Marlo Fifi Brind_acier 14 juillet 2016 07:43

                  @tf1Groupie
                  Quel mensonge ?
                  Les banques centrales inondent le marché en faisant tourner la planche à billets !
                  "Le Dow Jones et le S&P 500 viennent de clôturer à leurs plus hauts historiques le mardi 12 Juillet 2016, mais pourquoi  ? Parce que : la planche à billets.
                  Quel rapport avec le Brexit ? Aucun.


                  PS : Je crains que la valeur ds actifs anglais, qui semble au coeur de vos préoccupations, ne soient pas la préoccupation principale des sans dent qui ont voté le Brexit, mais je dis çà, j’ai rien dit ;

                • Octobre Rouge Octobre Rouge 14 juillet 2016 08:08

                  @Odin, merci, je commençais a désespérer de voir autre chose que des économistes en herbe aveuglé par la propagande habituelle.

                  Pour ceux qui ont du mal avec l’économie, voilà un chiffre qui va parler, en 1971, l’once d’or valait 35$, aujourd’hui elle il faut 1350. Peut etre que la simple évocation de ce fait devrait suffire à piquer la curiosité des intervenants.


                • joaopessoa 14 juillet 2016 11:02

                  @tf1Groupie Vous avez prouve par vos commentaires ici même que vous êtes un crétin fini qui ne comprend pas grand chose à l économie s il eu fallu prouver quoi que se soit d ailleurs.


                • Legestr glaz Ar zen 14 juillet 2016 13:16

                  @tf1Groupie

                  Je vous signale que l’article d’Asselineau concerne le « Brexit ». Le vote a eu lieu le 23 juin 2016.

                  L’analyse des bourses ne peut pas concerner le mois de janvier 2016. Ce n’est pas le but du billet d’Asselineau. Le but est de démontrer, et il le fait très bien, « qu’après » le Brexit, il n’y a pas eu d"affolement ni d’effondrement.

                  S’il vous plaît, ne détournez pas le sujet. Asselineau parle bien de la période « post » Brexit. Vous le savez d’ailleurs. Alors le taux du Nkikei au mois de janvier 2016 ne peut pas concerner le billet d’Asselineau. CQFD.

                  Vous devriez reconnaître votre erreur tf1 Groupie.


                • Doume65 16 juillet 2016 23:18

                  @tf1Groupie
                  « Le Nikkei était à 19 000 en début d’année, il est maintenant à 16 231, il a augmenté selon vous ? »

                  Tu t’en sors en allant chercher le début de l’année (pourquoi le début de l’année, d’ailleurs ? Mais seulement parce que ça t’arrange !) alors que le Brexit n’a que quelques jours. Tu nous prends des pommes, des quiches ou des truffes ?
                  Tiens, j’ai envie de te demander où il en était en 1972 pour te prouver qu’il a augmenté. Pourquoi 1972 ? Mais parce que ça m’arrange...


                • Lonzine 17 juillet 2016 18:16

                  @Odin
                  Oui mais si vous observez sur une année, CAC40 : -15% et par contre FTSE :-4.6....  smiley


                • Lonzine 17 juillet 2016 18:24

                  @Lonzine
                   et le nikkei c’est carrèment 20% (en moins bien sûr)....


                • Alainet Alainet 13 juillet 2016 11:03

                  - Lagarde ; à nous deux ! Il est enfin temps de démasquer le parcours de cette directrice portée au FMI par Sarko & l’oligarchie US.. Pour celà ; Thierry Meyssan sur voltairenet nous en apprend plus :
                  http://www.voltairenet.org/article17340.html
                  -" Inconnue des Français, l’avocate Christine Lagarde a été nommée ministre du Commerce extérieur dans le gouvernement de Dominique de Villepin. Il y a quelques jours encore, elle défendait les intérêts des multinationales états-uniennes contre ceux des entreprises françaises et européennes. Ses positions politiques s’accordent parfaitement avec son engagement militant au sein du CSIS, le think-tank du lobby pétrolier aux États-Unis " (sic)... Peut-on après cela accorder encore du crédit à ses dernières déclarations faites à propos des conséquences malheureuses d’1 Frexit ?
                  http://www.voltairenet.org/article152247.html
                  - Mais qui est le CSIS selon Wikipedia ?
                  https://fr.wikipedia.org/wiki/Center_for_Strategic_and_International_Studies
                  Je crois que la démarche du FMI sonne comme 1 pétard mouillé !


                  • Odin Odin 13 juillet 2016 12:01

                    @Alainet

                    Rien que les seuls noms du conseil d’administration du CSIS nous indiquent les objectifs de cette secte hégémonique :

                    Zbigniew Brzezinski, 

                    Henry Kissinger, 

                    James Woolsey 

                    Joseph Farland ex-ambassadeur (jusqu’à son décès en 2007).


                  • Tythan 13 juillet 2016 11:30

                    Bon article de François Asselineau qui a raison de fustiger les prédictions parfois apocalyptiques de certains experts. Attention toutefois à ne pas pêcher par excès d’optimisme : tout dépend en fait de la qualité des accords post-Brexit que le Royaume-Uni réussira à négocier avec le reste de l’UE. Les marchés anticipent des accords favorables au Royaume-Uni (et la nomination rapide de Mme May fait que le R-U arrivera en position de force à la table des négociations tandis que les autres pays européens sont très divisés, entre ceux qui veulent faire payer au RU et ceux qui refusent cette logique suicidaire, heureusement plus nombreux).


                    Le Brexit pourrait également être le révélateur d’une bulle immobilière à Londres, qui pourrait éclater.

                    Je regrette simplement s’agissatn de François Asselineau, qu’à la fin de son article il amalgame des « experts » comme Alain Minc, Jacuqes Attali ou Bernard Henri-Levy avec des politiques (Juppé, Bayrou), Madame Lagarde se trouvant un peu entre les deux avec ses analyses du FMI : en fait, ces personnes ne sont pas sur le même registre.


                    Alain Juppé ou François Bayrou, quel que soit le mal que l’on pense de leurs idées, doivent pouvoir les exprimer parce qu’ils sont des politiques de premier plan. En revanche, les prétendus « experts », qui ne représentent rien ni personne et n’ont pas la légitimité de l’élection, n’ont aucun droit à asséner leurs opinions malavisées à la France entière.

                    • Pie 3,14 13 juillet 2016 12:13

                      Asselineau prend ses rêves pour la réalité.


                      D’une part le Brexit n’existe pas encore, nous n’en sommes qu’à l’annonce du Brexit. Après une phase de panique boursière, les marchés se sont calmés et sont désormais attentistes. La Livre s’est affaiblie sans effondrement massif.

                      Les choses sérieuses débuteront au moment des négociations et après les négociations.

                      Si le RU choisit la voie norvégienne il n’aura rien gagné (il faudra toujours payer un ticket d’entrée sur le grand marché sans pouvoir de décision) mais peu de choses changeront. S’il choisit l’exclusion complète, ce qui est peu probable, les secousses seront importantes.

                      Quant à l’OTAN que Asselineau veut voir disparaître au profit d’une belle alliance avec la Russie de Poutine, il n’y a guère que l’extrême-droite en Europe pour s’enthousiasmer à cette idée.

                      Le RU est en train de payer le succès du nationalisme borné de Farage. Ce populisme à courte vue qui est aussi la marque de l’UPR est le plus sûr chemin droit dans le mur.

                      • Alainet Alainet 13 juillet 2016 13:50

                        @Pie 3,14 - Je te rappellerais que l’autre Europe nommée AELE, qui s’est réduite à 4 Pays ( autrefois 10 car 6 n’ont pas résisté aux sirènes de l’UE et de leurs promesses non-tenues de lendemains qui chantent et de l’accès à notre grand marché unique UE.. mais doivent regretté d’en être sortis ) Ceux qui y sont restés ont refusé plusieurs fois d’entrer dans cette UE...et qui + est, sur Sputnik aujourd’hui :"Y-a-t-il un avenir pour une Europe en dehors de l’UE ? Yves Nidegger, député du parti suisse Union démocratique du centre (UDC), nous explique que le modèle suisse est une bonne alternative".
                        https://fr.sputniknews.com/international/201606241026141080-modele-suisse-sauverait-ue/
                        - Si tu regardes les classements planétaires 2016 de l’IDH (N°1 Norvège, N°2 Suisse..France 22e )ou de l’IDM (Suisse N°2.. France 32e ).. si nous sommes à la ramasse ; c’est qu’il y a 1 sérieux problème ! Autre chose la GB a été à l’origine de la rédaction de leur Convention de Stockholm 1960 pour fonder l’AELE avec les autres et contrer à cette UE fédéraliste... ensuite la GB s’est égarée en voulant être 1 peu partout et en voulant faire le moins de concessions possibles à l’UE, comme toujours.. mais cette fois ça l’a menée au clash, car les Goddons, comme les autres peuples, en ont marre de cette UE.
                        - Moi aussi ; je suis pour l’Europe des souverainetés et bazarder cette UE non-démocratique qui a accouché d’ monstre kafkaïen & qui a échouée partout. Je suis pour ce qui existe et qui réussit bien l’AELE avec son espace économique européen (EEE) et son tribunal EFTA ( équivalent de la CJUE ) basé sur des accords de libre-échange (avec aussi d’autres pays qui n’en font pas partie ) aucun abandon de souveraineté, pas d’union douanière, pas de monnaie commune, pas de tutelle US etc.. et on peut y entrer et en sortir comme l’on veut, sans complications des Traités UE !
                        http://geneva.mfa.gov.ua/fr/ukraine-io/efta
                        https://fr.wikipedia.org/wiki/Association_europ%C3%A9enne_de_libre-%C3%A9change
                        https://www.admin.ch/opc/fr/classified-compilation/19600001/index.html
                        - Si la GB retourne vers l’AELE ; d’autres qui l’avaient quittée comme l’Autriche, la Suède, le Danemark, la Finlande, le Portugal seraient tentés aussi ! La vie de l’UE ne tient qu’à 1 fil !


                      • Legestr glaz Ar zen 13 juillet 2016 15:02

                        @Pie 3,14

                        Dites moi, ce sont des informations de premières mains ? Asselineau voudrait faire une alliance militaire avec la Russie de Poutine ? En êtes vous certain ?

                        C’était une blague ? Vous m’avez bien fait marcher. Vous êtes imprévisible dans vos gags. Merci.


                      • gorgonzola 13 juillet 2016 15:52

                        Pour un russophobe abreuvé en continue par la propagande pro-OTAN des médias occidentaux, il est sûr que de renouer des liens avec la Russie et d’émettre l’idée de participer aux BRICS est une hérésie... tandis que suivre docilement l’OTAN qui sous les ordres de Washington transforme des pays arabes en foyer terroristes, financent lesdits terroristes qui viennent se faire péter chez nous ensuite et titille les frontières de la Russie (2ème puissance atomique) qui lui tient tête, tout en parlant de « frappe nucléaire préventive », c’est le summum de la paix et de la sécurité...
                        http://www.leparisien.fr/international/la-france-soutient-indirectement-daech-assure-une-deputee-de-retour-de-syrie-29-10-2015-5228743.php


                      • Ouam Ouam 13 juillet 2016 22:46

                        @Pie 3,14

                        Renseigne toi c’est en cours avec l’intronisation de thérésa(*) may cette aprem, le brexit aura bien lieu 

                        « Investie mercredi comme Première ministre britannique, Theresa May a promis de »relever le défi« du Brexit et aussitôt fait sensation en confiant le ministère des Affaires étrangères à Boris Johnson. »

                        (contrairement à ce que tous les complotistes de tous poils nous avaient annoncées) elle va bien utiliser l’article 50

                        http://www.courrierdelouest.fr/actualite/royaume-uni-may-promet-dagir-pour-la-justice-sociale-et-le-maintien-de-lunion-du-royaume-13-07-2016-276539

                        (*) je confonds toujours le nom avec fanny may smiley

                         

                        Ps pour le reste, tu rigole ca va etre comme tawain presque rien que des avantages, on lance les paris si tu veut la maintenant

                        Les Anglais ils n’ont pas plié sous hitler, ils ont des coucougniettes eux c’est pas un peuple de moutons de panuge comme les 3/4 des Francais belant sans cesse et n’agissants pas, on en rediscutera si tu veut comme le soit disant qu’ils ne sortiront pas, on va bien se marrer je te le dit, c’est de la prévision à coute vue à la sauce Milla et l’equipe de france, j’en rigole encore. 

                        (et ceux qui ont suivi le truc se marrent aussi)

                        Maintenant tu me demanderai si les moutons de panurge d’ici auraient les coucouniettes de sortir du champ pour brouter ailleurs (alors que 2 sur 3 en revent) le truc c’est que c’est du mouton bélant sans coucouniettes, je serai presque pret à parier qu’ils seraient pret à rester sous le joug de leurs maitres et à continuer à beeler comme des betes mèèèèeeee smiley


                      • Captain Marlo Fifi Brind_acier 14 juillet 2016 07:55

                        @Pie 3,14
                        Merci de vos prévisions apocalyptiques, qui ne s’appuient sur rien d’autre que vos souhaits personnels. Elles sont dignes d’être publiées au palmarès du «  meilleur du pire de la couverture médiatique du Brexit » .


                        Savez-vous que 3 pays européens, bien plus petits que la GB, la Norvège, l’ Islande et la Suisse, ni dans l’ UE, ni dans l’euro, ont une économie qui pète la santé et qui sont au top du classement international des pays où il fait bon vivre ??

                      • gimo 14 juillet 2016 08:26

                        @Ouam
                        Ps pour le reste, tu rigole ca va etre comme tawain presque rien que des avantages, on lance les paris si tu veut la maintenant

                        Le mal Français  c’est la PEUR CHRONIQUE a 70% edes citoyens  DE PERDRE CES PETITS
                        AVANTAGES ET AUTRE ..... En France ce qui domine le plus a 70% C’est la 
                        corruption clientelismi et soudoyment avec largent de la dette publique QUI COUTE 5 MILLARD d’argent publique au pays. par année. Tout cela pour manipuler les votes des pourris des élus a tout les étages proportionnable. Des minables citoyens qui NE pensent pas a la Fance 
                        MAIS A LEURS PETITES GUEULES DE MINABLES ET. DE MERDE
                        expl le systheme BALKANY tres frequent en france 
                        Apres on vous parlera ’’’ des valeurs de la Ripoublique viive la France

                      • chammelle (---.---.189.133) 13 juillet 2016 12:53

                        essai 


                        • Célestin Célestin 13 juillet 2016 12:53

                          Bonjour François, vos remarques sont bien justes. J’ajouterai, que je ne comprend pas :

                          • de quel droit les différents hommes politiques extra-britanniques demande d’engager la procédure de quitter UE par GB (le référendum était consultatif, nous avons vu comment est traité un référendum consultatif par le pouvoir)...donc de quoi ils se mêlent
                          • si le parlement GB et le nouveau premier ministre ne décideront pas d’engager la procédure de quitter UE (c’est leur droit au risque de déplaire à 52% de britanniques, théoriquement, peut être bien moins maintenant...donc GB n’a pas été complètement dans UE et maintenant va y revenir sans la quitter smiley
                          • les scénarios catastrophiques prennent-ils en compte le cas de la Suisse ou de la Norvège...et si GB suivrait ces deux pays....n’est-ce pas une bonne voie d’être indépendant tout en coopérant. 

                          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 juillet 2016 13:34

                            @Célestin
                            L’indépendance d’abord, pour signer ensuite des accords de coopération. Mais il n’est pas possible à ce stade de savoir ce qui sera négocié par le Gouvernement anglais. Tout ce qu’on voit, à part les mensonges, c’est que la Livre a perdu entre 6 et 10%, ce qui sera bénéfique à l’économie anglaise.


                            En France, la dévaluation de la monnaie est remplacée par la Loi El Khomri, pour faire baisser le prix du travail. Ceci dit, la logique voudrait que la sortie de l’ UE soit organisée par un gouvernement pro-souveraineté. C’est dans ce but que l’ UPR a été construite.
                            ** avec un programme de rassemblement.

                            ** un programme de sortie.

                            ** et les maquettes des billets en Francs qui sont prêtes.
                            Ce qui n’était pas du tout le cas en GB.


                          • Armelle Armelle 13 juillet 2016 15:20

                            @Fifi Brind_acier

                            « et les maquettes des billets en Francs qui sont prêtes. »

                            Dans d’autres cas, nous appellerions cela « anticiper, prévoir » mais là revenez sur terre ! Avec 10000 adhérents vous auriez plus vite fait, si vous tenez à ce que ces maquettes servent un jour, de les confier à Marine qui, finalement, affiche un programme étrangement ressemblant au vôtre !!!
                            Quelle rigolade ! Franchement ce n’est pas sérieux !!!, votre mouvement commence à prendre des airs ressemblant à celui de Coluche, sauf que lui, intelligent, a su arrêter ses conneries au bon moment !!!
                            La France est devenue un véritable cirque, et les clowns y sont décidément bien nombreux


                          • Legestr glaz Ar zen 13 juillet 2016 15:52

                            @Armelle

                            Le jugement que vous portez est très certainement le bon, puisque c’est vous qui le dîtes. Vous êtes probablement omnisciente.

                            Et du côté des chevilles, ça va ? Pas de problème avec votre égo turbulent ?


                          • Armelle Armelle 13 juillet 2016 15:56

                            @Ar zen
                            Je ne sais qui a de nous a des problèmes d’égo quand on lit Fifi qui annoncent que les maquettes des billets en franc sont déjà prêtes !!!!
                            Que c’est drôle !
                            Vous aussi avez signé chez Pinder ?


                          • Legestr glaz Ar zen 13 juillet 2016 16:40

                            @Armelle

                            C’est bien du haut de votre piédestal que vous portez vos jugements péremptoires non ? Nous nous inclinons, par conséquent, devant tant de connaissances. Vous êtes le phénix de ce fil. Vos sentences sont des lois d’airain.

                            Vous n’auriez jamais dû citer « Pinder ». Il m’a fallu chercher sur internet ce que c’était. C’est en revenant de chez eux que vous avez avalé un clown ?


                          • Armelle Armelle 13 juillet 2016 19:47

                            @Ar zen
                            C’est triste, l’on perçois à travers vos attaques un manque manifeste d’arguments pour assouvir votre haine sur une personne qui a juste réagi à un commentaire idiot. Mon propos ne faisait en l’occurrence aucune référence à la connaissance !!! laquelle vous me prêtez immense de façon ironique ! donc inappropriée !!!
                            Quelle pauvreté intellectuelle, quant à votre humour, vous devez demeurer le seul à en rire


                          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 13 juillet 2016 20:06

                            @Armelle
                            Vos commentaires n’apportent absolument rien au débat. Ils ne s’appuient sur aucune argumentation, c’est le vide sidéral qui se prend pour une comète.


                          • gimo 14 juillet 2016 11:21

                            @Fifi Brind_acier

                            l’impossibilité de sortir des traites qui est au passage le maigre fond de commerce de Asselineau. Avant le brixt


                            Monsieur Asselineau c’est le fait qu’il tienne tant si la France sortait de l’UE à garder les même traités bilateraux avec des entités qui contribuent à l’apauvrissement des peuples et à l’injustice. Exemple : FMI, ONU, Banque Mondiale, OTAN... Charles De Gaulle avait déja averti sur ces « machins » conclus avec ces hyenes anglo saxonnes. Les Etats Unis representent l’Imperialisme du Chaos, ne serait ce pas plus digne et logique de demarquer la France de tous ces accords qui n’ont servi qu’à la mettre à genoux et la detruire à petit feu ? Je reste neanmoins persuadée que la France doit absolument veiller à sauver son ame avant qu’il ne soit trop tard et ça passe par la sortie de l’UE


                          • Legestr glaz Ar zen 14 juillet 2016 16:39

                            @Armelle

                            Vous êtes particulièrement gonflée. J’ai répondu simplement à votre commentaire. Relisez le et examinez sa portée. Qu’est-ce que vous chercher à dire ou à prouver en posant de tels propos ? Quel débat suscitez vous ? Vous vous êtes fait plaisir en déversant votre fiel. C’est un constat.

                            Si vous voulez critiquer le programme de l’UPR et Asselineau vous pouvez y aller avec vigueur, mais donnez des arguments. Ce que vous avez écrit n’est que de la méchanceté.

                            Vous êtes la seule à savoir pourquoi vous avez tenu à faire paraître ce commentaire qui n’apporte rien à personne. Agoravox est normalement un lieu d’échanges mais non déversoir à humeurs.


                          • Captain Marlo Fifi Brind_acier 14 juillet 2016 20:19

                            @gimo
                            La sortie de l’ OTAN est au programme de l’ UPR. ( article 13 de l’ Alliance atlantique)
                            En réglant la problème de la dette, et en remettant en place le rôle de la Banque de France et ses prêts à l’ Etat à taux 0%, il n’y a plus de raison de faire appel au FMI et à la Banque mondiale.


                            Quant à l’ ONU, c’est le lieu où se décide le Droit International, aucune raison de quitter les Nations Unies. Si l’ ONU est aujourd’hui dominé par les USA, rien ne dit qu’il le restera dans le futur ? Il y a, en outre, 3 pays qui ont droit de véto : la Chine, la Russie et la France. Ce n’est pas rien pour la paix dans le monde.

                          • Milla (---.---.1.10) 13 juillet 2016 13:17

                            29.06.2016 - = OFFICIEL : « LE ROYAUME-UNI VA QUITTER L’UNION EUROPÉENNE » LE PREMIER MINISTRE BRITANNIQUE VIENT DE LE CONFIRMER AUX 27 AUTRES CHEFS D’ÉTAT ET DE GOUVERNEMENT RÉUNIS À BRUXELLES. == L’ARTICLE 50 DU T.U.E. A MIS TOUT LE MONDE D’ACCORD. == LE SCÉNARIO DE SORTIE SEREINE, PRÉVU PAR L’UPR DEPUIS DES ANNÉES, EST ENTIÈREMENT CONFIRMÉ PAR LES FAITS.

                            Source : https://www.facebook.com/upr.francoisasselineau/posts/10154345437777612:0

                            27.06.2016 - === LE BREXIT ET SES PREMIÈRES CONSÉQUENCES === MON ENTRETIEN DU LUNDI 27 JUIN 2016 AVEC JEAN-JACQUES SEYMOUR SUR TROPIQUES FM EST EN LIGNE.

                            Source : https://www.upr.fr/emissions-radio-tv/brexit-consequences-entretien-de-francois-asselineau-radio-tropiques-fm

                            24.06.2016 - === UNE DATE HISTORIQUE : 24 JUIN 2016 : LE ROYAUME-UNI CHOISIT LA LIBERTÉ ET SONNE LE DÉBUT DE L’EFFONDREMENT DE LA CONSTRUCTION EUROPÉENNE === = À 05H45 HEURE DE PARIS, LA VICTOIRE DU BREXIT EST ACQUISE AVEC 51,8% DES VOIX CONTRE 48,2% (sur 81% des bulletins dépouillés).=

                            brexit-independence-day

                            Ainsi donc, rien n’y aura fait :
                            - ni les menaces d’Apocalypse formulées sans cesse aux Britanniques, si d’aventure ils osaient vouloir ce qu’ont tous les peuples libres du monde,
                            - ni le crime mystérieux, ô combien opportun, de la députée Jo Cox, dont j’avais eu en quelque sorte la prémonition, et son exploitation abjecte par toutes les forces euro-atlantistes,
                            - ni les articles terrorisants publiés par Jacques Attali, Emmanuel Macron, George Soros et consorts, pour menacer les Britanniques des pires rétorsions,
                            - ni les scandaleux sondages bidons, qui ont été claironnés de façon triomphante et martelés à l’opinion britannique pendant le scrutin lui-même, au mépris de toute éthique démocratique. Courageux et libre, le grand peuple britannique vient de se hisser à la hauteur de son histoire et d’administrer une formidable leçon de liberté aux autres peuples du continent. En ce 24 juin au matin, une chose est sûre : l’Histoire vient de basculer. Non seulement le Royaume-Uni va reprendre sa liberté mais tous les peuples d’Europe, les uns après les autres, vont désormais exiger d’avoir aussi la même possibilité. En sortant leur pays de l’infâme piège tendu par Washington depuis 1951, les Britanniques viennent de rendre au monde un service comparable à celui de 1940. En ce 24 juin 2016 au matin, la prétendue « construction européenne » vient de commencer son effondrement final. Ce vote historique des Britanniques justifie les 9 ans de combat de l’UPR et préfigure l’inéluctable accession de l’UPR au pouvoir en France. Vive les Britanniques ! Vive le Royaume-Uni libre ! Vive la République française ! Et vive la France libre ! François ASSELINEAU 24 juin 2016 - 05h55

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès