• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Pour un héros combien de salauds ?

Pour un héros combien de salauds ?

Pour un Arnaud Beltrame mort en donnant sa vie, combien de salauds ? Combien de cloportes ? Combien de collabos en puissance s'accommodant du pire pensant ainsi se protéger ? La colère monte avec la rage au cœur face à tous ces renoncements, face à la sottise de certaines déclarations, face à tous ces aveux d'impuissance. Comment ne pas être furieux quand on lit ou que l'on écoute les déclarations du ministre de l'Intérieur affirmant qu'ils étaient persuadés que Lakdim qui était fiché "S", tout comme sa compagne, ne passerait pas à l'action.

 

Radouane Lakdim, un autre taré fanatisé, un autre "loup solitaire" sans doute, a donc pris en otage des clients du "Super U" de Trèbes dans l'Aude. Tenant un discours à peine intelligible, violent, haineux, il a égorgé -pardon "poignardé au cou" (voir à ce lien un "pudique" article parmi d'autres sur le sujet)- le gendarme de 45 ans qui avait pris la place d'une otage.

 

La très grande majorité des croyants musulmans de France ne prendra jamais un couteau ou une kalachnikov pour assassiner. Mais la très grand majorité des croyants musulmans de France ne dénoncera pas les actes terroristes commis au nom du Coran. Pour quelle raison ? Parce que la plupart des musulmans excusent ces actes ou les justifient par le racisme qui sévirait durement dans notre pays à leur encontre, quand ce n'est pas à cause de la mainmise du lobby jui...sioniste pour ceux qui s'enhardissent à avouer ce qu'ils pensent vraiment.

 

Certains s'étonnent encore pourtant ou feignent de le faire que les croyants dans le livre saint du Coran ne manifestent pas plus leur désapprobation du terrorisme.

 

Ce sont aussi les mêmes qui ont réclamé à grands cris une immigration massive qui maintenant ont le culot de demander tout aussi effrontément que l'on ne fasse pas d'amalgames, que l'on n'aborde pas les problèmes gravissimes posés par des ressortissants de pays issus de cultures extrêmement différentes des nôtres. Le voile islamique, les barbes soigneusement taillées, la volonté de respecter radicalement des prescriptions alimentaires ressortent d'un refus marqué, clair, de ne pas vivre selon la culture du pays d'accueil tout en bénéficiant de son système économique.

 

Moi le premier, je ne conteste pas une seconde le droit de ces personnes de contester notre mode de vie. Il conviendrait que tous soit lucides sur ce point. Or, les bons apôtres continuent d'encourager la dissimulation, le camouflage des vraies idées, le mensonge. Et dans nos banlieues, c'est un radicalisme religieux strict qui s'impose. En réponse à cela, les grands esprits de progrès comparent l'Islam au Christianisme en arguant qu'ils ont déjà vaincu ce dernier en laïcisant la société à marche forcée semblant ignorer que cette laïcisation est strictement incompatible avec le Coran alors qu'elle était déjà en germe dans l'Évangile même.

 

Evoquer tout cela de front serait indispensable, serait absolument nécessaire mais obstinément les bons apôtres, les bourgeois pédagogues poussent immédiatement des cris d'orfraie, injuriant, insultant, anathémisant, menaçant des pires punitions, de judiciarisation, traitant de racistes ou pire encore toute personne essayant d'en parler ne fût-ce qu'embryionnairement...

 

Ou alors peut-être pensez-vous que les bougies, les marches blanches, les peluches, les bouquets de fleurs seront suffisants contre la connerie obscurantiste ?

 

Sic Transit Gloria Mundi, Amen 

Amaury - Grandgil

 

illustration prise ici


Moyenne des avis sur cet article :  2.6/5   (40 votes)




Réagissez à l'article

152 réactions à cet article    


  • Jean Roque Jean Roque 26 mars 13:26

    Pour se sacrifier il faut qqchse de sacré.
     
    Le gogochon multiethniqué n’a que son caddie de sacré.
     
    Souchien va-t-il se sacrifier pour burkini la colon ?
     
    Le Capital s’assure en tuant la communauté, du marxisme de base... Ex-France Soumise négrière est donc meilleure cliente de la banque Rothschild
     
    « Qui dit Humanité veut tromper » Proudhon
     
    « Le dominateur prêche la charité pour en couvrir sa marchandise » Kropotkine
     
    « Si les gogochons épilés d’aujourd’hui se trouvaient face aux troupes de choc de Jünger, le Kaiser serait à Marseille en 15j » Le Gallou


    • signéfurax 26 mars 14:57

      @Jean Roque
      ce nono bebel etait aussi un fou de dieu , sauf que le suicide n’ est pas bien vu , au ciel ....


    • Christian Labrune Christian Labrune 26 mars 16:16

      @Jean Roque

      Jean Roque était peintre. Ce qu’il y a de bien avec la peinture, c’est qu’elle est silencieuse ; même lorsqu’elle est exécrable, elle ne dit jamais de conneries.

      Si Jean Roque avait possédé un dictionnaire des citations, la première des choses à faire eût été de le lui confisquer : les pinceaux lui suffisaient bien.

      Cela dit, la peinture de Jean Roque reste tout à fait estimable et ce pauvre homme n’a jamais mérité qu’on fasse proférer à son fantôme, à jet continu, tant de propos ineptes.


    • xana 26 mars 22:18

      @Christian Labrune
      Aujourd’hui est jour de fête. C’est la première fois que je lis sous ta plume autre chose qu’une saleté ou une connerie.
      Dieu est grand ! (Pour le prophète, mettez le nom qu’il vous plaira).


    • Jean Roque Jean Roque 27 mars 02:02

      @Christian Laburne
       
      La peinture « monochromatique » foutage de gueule de snob en dit beaucoup sur l’essence des gogochons.
       
      Mais c’est le très estimable cochon qui peint avec son groin et qui vend ses toiles aux mondains crétins gogochons qui en dit le plus.
       
       smiley
       
      https://francais.rt.com/videos/46747-cochon-peint-comme-picasso


    • Christian Labrune Christian Labrune 27 mars 12:51

      La peinture « monochromatique » foutage de gueule de snob en dit beaucoup sur l’essence des gogochons.
      ...................................................................... ...........
      @Jean Roque

      La peinture de Jean Roque n’avait rien de monochromatique !
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Roque


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 26 mars 13:33

      Eh oui, la machine à déplorer est relancée. On attendait avec impatience le prochain attentat.

      Dans « Un Corniaud chez les Yankee », Marion Maréchal déplorait aussi que la France ne soit plus la fille ainée de l’Eglise, et tous ces méchants musulmans, Marie-Chantaal.

      Évidemment, ça ne sera pas suffisant pour construire quoi que ce soit, mais ce n’est sans doute pas vraiment le but :

      l’essentiel, dans notre monde individualiste, c’est de parler aux siens, et surtout de se faire plaisir.

      Après tout pourquoi pas.


      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 26 mars 13:35

        @Olivier Perriet
        Vous avez raison, ne pas parler des problèmes ça les éloigne


      • NEMO Kent 26 mars 14:24

        @Amaury Grandgil


        justement, les problèmes et les héros ont des destins contraires : :

        « On peut dire que le respect que l’on a pour les héros augmente à mesure qu’ils s’éloignent de nous. »

        Jean Racine

      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 26 mars 14:36

        @Kent
        Un peu schmilblicqué votre com


      • Olivier Perriet Olivier Perriet 26 mars 14:48

        Cette récupération sur commande serait presque aussi obscène que les meurtres eux-mêmes, si elle n’était si pitoyable.

        Les ficelles sont usées jusqu’à la corde


      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 26 mars 14:51

        @Olivier Perriet
        Les bons apôtres évoquant la récupération sont abjects, ça devient inaudible. Ils s’en foutent en fait de la montée du fanatisme.


      • xana 26 mars 22:20

        @Amaury Grandgil
        Eh oui, Racine c’est à des années-lumière de Walt Disney !


      • aimable 26 mars 13:40

        qui ne dit mot consent et ceux qui parlent , pour certains, tiennent le plus souvent un double langage et les autres demandent protection car ils craignent pour leur vie et celle de leur famille.
        pour beaucoup ( trop ) leur présence dans notre pays n’est pas pavée de bonnes intentions a notre égard !



          • juluch juluch 26 mars 13:48

            On connait les classé S...pourquoi sont ils en liberté ?


            Il y a aurait de la place dans des endroits éloigné comme au fond de la Guyane par exemple avec du barbelé autour....et de miradors.

            Actes extrêmes=solution extrême 

            • Nicolas_M bibou1324 26 mars 13:55

              @juluch
              C’est quoi fiché « S » ?


              Si vous êtes un jeune en manque d’émotion et que vous avez voyagé dans un pays en guerre, vous êtes fiché S. Si vous êtes dans l’humanitaire et que le dictateur du pays dans lequel vous œuvrez ne vous aime pas, il peut exiger que vous soyez fiché S. Si vous êtes embarqué dans un groupe de hooligans en sortie de match de foot, vous êtes fiché S.

              S ne veut pas dire dangereux ni qu’il y ait le moindre fait à leur reprocher. Simplement « A surveiller ».

            • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 26 mars 13:58

              @bibou1324
              le salopard qui a tué il y a trois jours était fiché S et la police pensait qu’il ne passerait pas à l’acte...


            • Joss Mandale Joss Mandale 26 mars 15:25

              @juluch

              Veux tu bien laisser la Guyane tranquille s’il te plait ? Merci. C’est pas une poubelle ici...


            • V_Parlier V_Parlier 26 mars 16:43

              @Amaury Grandgil
              Et en plus il était facilement expulsable sans procédures complexes puisqu’ayant une double nationalité.


            • juluch juluch 26 mars 17:01

              @Joss Mandale

              Ma femme viens de là bas......mais il y a pas mal de place dans la foret ou dans les anciens bagnes, suffit de fabriquer ou de réhabiliter avec les moyens modernes.

            • Joss Mandale Joss Mandale 26 mars 18:14

              @juluch

              Je te taquinais, la mère de mes gosses est guyanaise et j’y ai vécu 15 ans. Les îles du Salut sont devenus un endroit où l’on passe de super weekends en famille , ce serait bien que ça reste comme ça... Et puis malheureusement les fichés S sont des gens qui ne sont que repérés, signalés comme étant radicalisés.Tant qu’il n’y a pas de passage à l’acte on ne peut malheureusement faire, légalement parlant. A part mettre des équipes de 30/40 bonhommes 24h/24 derrière le cul de chacun d’entre eux. Y a pas le personnel pour ça...


            • baldis30 26 mars 19:19

              @Amaury Grandgil

              « était fiché S et la police pensait qu’il ne passerait pas à l’acte... »

              Et le couple était fiché S ... personne n’avait fait le rapprochement ....

              Qui va-t-on découvrir « fiché S » dans l’entourage de ce couple ... à la condition de chercher un minimum ...


            • Eric F Eric F 27 mars 12:22

              @V_Parlier
              L’expulsion est une mesure judiciaire sur le fait d’un délit, il semble qu’il soit passé sous les radars pour ce qui est de sa radicalisation effective. Sa compagne (ou ex ?) n’aurait par contre pas du passer sous les radars, du fait d’apologie de terrorisme sur Facebook.


            • Nicolas_M bibou1324 26 mars 13:52

              Il y a plusieurs choses qui me choquent dans cette indignation et cette émotion, que je trouve extrêmement sélective :


               - Chaque jour, les terroristes ou déséquilibrés frappent un peu partout dans le monde. La France est un des pays les moins touchés et les plus sûrs au monde, on est parmi les taux d’homicides les plus bas. Oui, même avec les attentats de ces dernières années. Si on avait le même taux que le Salvador par exemple, c’est 49 000 victimes qu’on aurait tous les ans. Là on est à 4. Comment ça se fait que vous ne vous indigniez que pour les français ? Une vie française vaut-elle pour vous plus qu’une vie d’étranger ?

               - En réalité, soit vous êtes un raciste pur et dur et pensez que les français sont une race supérieure, soit vous ne vous indignez pas, vous n’avez pas de compassion, en réalité vous avez peur, peur parce que ça se passe près de chez vous. Peur que ça vous arrive aussi. Peur pour votre famille.

               - Chaque année, c’est 10 000 personnes qui meurent en France parce qu’ils utilisent mal les médicaments. 10 000 familles détruites parce qu’un pharmacien a donné des médicaments qui étaient incompatibles, qu’un médecin s’est trompé. J’ai pris les médicaments mais j’aurais pu prendre le tabac, l’alcool, la pollution, la malbouffe, les accidents de la route .... Objectivement, est-ce que cette peur que vous ressentez envers le terrorisme est rationnelle ? Comptez les morts. A votre avis, est-il plus dangereux de se promener dans une banlieue salafiste ou boire un verre de rouge au cours du repas ?

               - Je ne nie pas la tristesse de cette nouvelle, ni la douleur de la famille des victimes. Simplement que le terrorisme est le « drame » le moins fréquent qui puisse vous arriver. Et que la peur inspirée est visiblement sans commune mesure avec les drames beaucoup plus destructeurs. Relativisez.

              • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 26 mars 13:57

                @bibou1324
                Je m’attendais à ce genre de commentaires, j’en parle dans mon texte.

                Et ça n’a pas raté...

                Bien sûr.

                Encore un qui se bouche les oreilles quand une petite fille se fait exciser ou marier de force...


              • oncle archibald 26 mars 16:07

                @bibou1324 : « A votre avis, est-il plus dangereux de se promener dans une banlieue salafiste ou boire un verre de rouge au cours du repas ? »

                La réponse est oui, sans ambiguïté ! Et en plus il est certainement plus désagréable de mourir brutalement en se faisant trancher la gorge par un jobard barbu que de mourir à petit feu en buvant un verre de rouge au cours d’un repas, ou un verre de blanc à l’apéro d’ailleurs. Voire un porto ou un pastis. Je vous prie de constater et de noter que je ne suis pas raciste !

                Pour le reste de votre étude statistique je suis d’accord. Malgré l’horreur survenue à quelques kilomètres de chez moi je ne me sens pas en insécurité et je vais faire mes courses sans appréhension tout en sachant parfaitement qu’avec beaucoup de malchance ma route peut croiser celle d’un fâcheux surexcité dopé au Coran.

                Toutefois je fais observer que le gouvernement va nous obliger à rouler à 80km/h au lieu de 90 tout en ne sachant pas du tout si ça évitera un seul mort ou si au contraire il y en aura davantage par perte d’attention des conducteurs qui vont avoir tendance à somnoler en roulant aussi lentement.

                Je ne suis donc pas surpris de voir quelques ministres gesticuler dans les étranges lucarnes en jurant leurs grands dieux qu’ils ne pouvaient pas faire mieux mais qu’ils vont essayer quand même !


              • Cateaufoncel 26 mars 17:18

                @bibou1324

                « Une vie française vaut-elle pour vous plus qu’une vie d’étranger ? »

                Pour qui a un sentiment normal d’appartenance nationale, c’est évident. Les nôtres avant les autres.

                "En réalité, soit vous êtes un raciste pur et dur et pensez que les français sont une race supérieure...« 

                C’est absurde, les Français, ce sont ceux auxquels je m’identifie, ceux de mon clan. Je vais m’intéresser, dans le journal local, au fait divers mortel qui a endeuilllé mon coin et être totalement indifférent à une catastrophe ferroviaire, faisant des douzaines de morts, en Inde, en Tanzanie ou au Paraguay...

                 »Objectivement, est-ce que cette peur que vous ressentez envers le terrorisme est rationnelle ?"

                Ce n’est pas tellement une question de peur, mais plutôt de révolte. Ce terrorisme est le produit d’un corps étranger à la France, l’Islam, qui n’y a pas plus sa place qu’en Allemagne, et qui n’était supportable que tant que ses fidèles restaient en petit nombre, et faisaient profil bas

                Ca n’inclut donc pas les ex-colonisés qui se sont aperçus, après les indépendances, qu’ils étaient, et tout autant qu’ils étaient, incapables de faire tourner des pays qui fonctionnent.


              • xana 26 mars 22:31

                @bibou1324

                Vous avez 100% raison.

                Toutes les pistes que vous suggérez sont vraisemblables, mas elles négligent le responsable n°1 : Les médias, dont la raison d’être semble justement de faire monter la peur, la haine etc.
                A qui appartiennent ces médias ? A qui profite cette « émotion » systématiquement amplifiée ?

                Y répondre ne plaira pas à tout le monde...


              • Jean Roque Jean Roque 27 mars 01:53

                @bibou1324
                 
                « Méfiez-vous de ces cosmopolites qui vont chercher loin de leur pays des devoirs qu’ils dédaignent accomplir chez eux. Tel philosophe aime les Tartares pour être dispensé d’aimer ses voisins » Rousseau Émile
                 
                L’ex-français n’est pas une race supérieure puisqu’il est gland remplacé.
                 


              • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 27 mars 08:25

                @xana
                Tu veux parler du lobby jui...sioniste c’est ça ?

                Pourquoi ne craches tu pas ta valda ?


              • Gisyl 27 mars 10:32

                @bibou1324

                On se compare à ce qu’on a sous les yeux. L’insécurité ou la pauvreté des salvadoriens est pour moi une donnée lointaine et objective sans valeur pratique, tout autant que celles des Français de l’époque de Louis XIV. Je sais que c’est triste à dire mais ils pourraient tout aussi bien être sur une autre planète.

                Nulle espèce de « racisme » là-dedans. Il s’agit juste d’une réaction normale du corps social que l’on peut regretter sur un plan philosophique mais qui n’en reste pas moins valable pour la plupart de nos concitoyens.


              • Attilax Attilax 29 mars 12:08

                @bibou1324


                « Une vie française vaut-elle pour vous plus qu’une vie d’étranger ? »
                Évidemment. La vie de votre enfant vous préoccupe-t-elle plus que la vie d’un enfant que vous ne connaissez pas ? Une vie est une vie, mais on tient plus à nos proches qu’aux autres : c’est juste normal, ne vous en déplaise. Si vous avez le choix entre sauver votre mère ou une dame que vous ne connaissez pas, ne me faites pas croire que vous sacrifierez votre maman, c’est un mensonge.

                « en réalité vous avez peur, peur parce que ça se passe près de chez vous. Peur que ça vous arrive aussi. Peur pour votre famille. »
                Ben oui. Pas vous ? Vous n’avez pas d’enfants ? Pourquoi vous croyez que les juifs se barrent massivement de France pour aller en Israel depuis l’hypercasher et la sordide affaire Halimi ? Parce qu’ils se sentent en sécurité ? Vous ne savez pas que les symboles sont plus importants que les chiffres ? Les médias, eux le savent...

                « Chaque année, c’est 10 000 personnes qui meurent en France parce qu’ils utilisent mal les médicaments. »
                J’ai mieux : 100% des vivants finissent par mourir, c’est horrible. À croire que Dieu est un sadique. Mais c’est pas ça le problème, c’est COMMENT. Vous préférez mourir d’un AVC ou égorgé par un barbu ? Franchement ?

                « Relativisez »
                Allez dire aux wahabites de relativiser. À force de tout relativiser, on accepte l’inacceptable. On a tellement « relativisé » ces dernières années au nom de l’Europe, des droits de l’Homme ou de la tolérance que notre pays est devenu une province et nos dirigeants des larbins. On ne contrôle plus notre création monétaire, ni notre armée, ni nos lois économiques, ni notre immigration. il ne reste que le sociétal : le mariage gay et la fête de la musique. Pour le reste nos politiciens sont juste devenus de gros liquidateur du pays : c’est les années discount, tout est à vendre à vil prix. Relativiser, c’est une manière de refuser de voir ce qu’on a perdu et de ne surtout pas se battre pour le récupérer. C’est accepter de crever en tant que peuple. Vous vous en foutez, très bien, mais c’est pas le cas de tout le monde. Vous voyez les résistants à cet état de chose comme des racistes ou des nationalistes, comme nous se serinent quotidiennement tous les médias, mais on peut aussi très bien les voir comme des résistants culturels. Question de point de vue.

              • julius 1ER 1er avril 18:40
                Encore un qui se bouche les oreilles quand une petite fille se fait exciser ou marier de force...

                @Amaury Grandgil

                c’est bien que vous parliez de ces thèmes car justement ils ne figurent pas dans le Coran...

                c’est juste une interprétation de quelques Imams réactionnaires et complètement anti-progrès un peu comme chez -nous au temps de l’Inquisition où être gaucher était synonyme de la main du diable et valait le passage à la torture puis au bûcher ... 

                tout cela n’est pas très vieux pour la fille aînée de l’Eglise !!!!

                mais Bibou a raison votre charge contre les musulmans est pleine d’arrières pensées vous faîtes partie des gens qui avancent masqués !!!
                vous êtes dans la dénonciation parceque en réalité vous vous servez de ces événements systématiquement montés en épingle parceque la réalité est autre 99% de musulmans qui vivent ici ne sont pas Djihaddistes et cela vous emmerde ...... 

                vous aimeriez à l’instar de tous ces tarés d’extrème -droite une bonne guerre civile bien saignante où l’on pourrait casser du « gnoule »avec la bénédiction des autorités !!!

              • Cadoudal Cadoudal 1er avril 18:56

                @julius 1ER
                « 99% de musulmans qui vivent ici ne sont pas Djihaddistes »

                Tu les sort d’où tes chiffres mon petit takfiriste ?


              • Elliot Elliot 26 mars 14:00

                Pourquoi exigez-vous des Musulmans un comportement que vous n’exigez pas des autres religions ? Les condamnations silencieuses ne vous suffisent pas, il faudrait qu’elles soient bruyantes jusqu’à friser l’indécence menant au procès d’intention.

                Le CRIF condamne-t-il les exactions d’Israël, les Catholiques manifestent-ils en masse contre les dérives pédophiles de certains de leurs prêtres ?

                Quand ils se retrouvent à plus d’un million dans la rue, c’est pour mettre un frein aux libertés des autres en les interdisant de mariage homosexuel. 

                Il est bien certain que des organisations islamiques ou musulmanes soient gênées aux entournures par les actes qui sont - que l’on l’admette ou non - des manifestations de folie car le fanatisme qu’il soit religieux ou politique ( voire d’ordre sportif ) relève de la psychiatrie et pas de la philosophie.

                Il suffit de constater à quels débordements certains s’autorisent sur le Net pour bien comprendre à quel point la fuite en avant est libérée et autorise à écrire, dans l’anonymat le plus souvent, des énormités que ceux qui les énoncent ne se risqueraient pas à oser de vive voix en public.

                Tous ceux qui appellent à « œil pour œil, dent pour dent » contre les Musulmans ne sont pas disposés pour autant à prêter la main à des exactions contre des membres de cette communauté.

                Dieu sait pourtant si certains de ses membres poussent la sottise de s’afficher ouvertement et vestimentairement de cette confession alors que la plus élémentaire intelligence voudrait qu’ils fissent profil bas en raison de tous les événements.

                Les grandes gueules ont souvent aussi une autre chose en commun, ils manquent de couilles et c’est heureux.

                Quant à ceux qui se laissent manipuler par des discours creux et irrationnels, la seule chose qui interpelle vraiment, c’est leur manque d’intelligence voire leur débilité.
                Voilà qui pose le constat d’échec de l’école républicaine et l’incapacité des enseignants à essarter les terres vierges pour y faire pousser – à défaut du savoir que tout le monde n’est pas apte à recevoir - le simple civisme et l’amour d’une patrie respectant la devise de la république : Liberté, Égalité et Fraternité.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès