• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Pourquoi cette agression israélienne contre Gaza ?

Pourquoi cette agression israélienne contre Gaza ?

La question demeure : pourquoi cet assaut meurtrier contre Gaza l’enfermée ? Pour résoudre ce mystère il faut retourner un mois en arrière. Le 16 octobre dernier, sans motif apparent, Benjamin Netanyahou, premier-ministre majoritaire à la Knesset de Jérusalem occupée, déclenche des élections anticipées afin de renforcer sa crédibilité face à Barack Obama dont la réélection semblait déjà assurée...

À l’évidence, l’armée israélienne sanguinaire n’a pas reçu l’ordre de bombarder l’enclave de Gaza emmurée, surpeuplée (1,6 millions d’habitants) et d’y massacrer femmes et enfants encerclés, à la merci de leurs bombardiers lourdement armés (plus de 100 victimes en 5 jours), afin de stopper une invasion des gazaouis contre les boîtes de nuit de Tel-Aviv !

Combien les correspondants des médias planqués à Jérusalem ont-ils dénombré de F-16 et d’hélicoptères de combats palestiniens dans le ciel israélien ? Aucun bien évidemment. L’assassinat par Tsahal, le 14 novembre dernier, d’Ahmad Jaabari chef militaire du Hamas à Gaza, a brisé la trêve et déclenché la riposte palestinienne, voilà la vérité.

Les sous-fifres journalistiques colportent toujours les mêmes fumisteries empruntées à l’État-major de Tsahal, à l’effet que ces jeux de massacre seraient une guerre entre deux armées de métier ; une partie détenant l’arme thermonucléaire, des sous-marins nucléaires et des tanks Merkava ; l’autre partie, équipée de vieux pétoires et de quelques rockets artisanaux ; les deux « armées de métier » combattant à armes égales sur le champ de bataille israélo-palestinien. Malgré leurs prétentions d’objectivité, ces observateurs « engagés » s’agitent, mais n’éclairent nullement l’horizon, car pour ce faire ils devraient dévoiler la mission de leur ami « bibi » Netanyahou, l’adjudant au Levant de l’impérialisme israélien et de ses alliés européens et américains.

La question demeure : pourquoi cet assaut meurtrier contre Gaza l’enfermée ? Pour résoudre ce mystère il faut retourner un mois en arrière. Le 16 octobre dernier, sans motif apparent, Benjamin Netanyahou, premier-ministre majoritaire à la Knesset de Jérusalem occupée, déclenche des élections anticipées afin de renforcer sa crédibilité face à Barak Obama dont la réélection semblait déjà assurée, n’en déplaise aux sondeurs d’opinion étatsuniens qui ont tenté de maintenir le suspense du scrutin jusqu’à la fin (1).

Quelques jours plus tard, « Bibi » annonçait la coalition du Likoud avec le paria Lieberman, un sioniste hystérique Ministre des affaires étrangères, signifiant en cela que sa faction israélienne n’entendait pas céder aux pressions de ses alliés américains et européens une fois conclue l’élection du Président décevant. « Décevant », ont prétendu certains collabos car quelques âmes bien nées avaient laissé penser qu’Obama mettrait Israël au pas, là où ses prédécesseurs avaient échoué…ou fait semblant d’échouer.

Quelques mois auparavant, un rapport secret – habilement exfiltré via les services secrets iraniens – avait laissé entendre que l’appareil d’État étatsunien – qui fera bientôt face à la pire crise économique-bancaire-boursière-monétaire de son histoire – se questionnait sur l’avenir d’un Proche-Orient sans soldats « hébreux », sans « État » terroriste-sioniste israélien (2).

Pire, le 10 novembre 2012, « quelques jours avant son assassinat, Ahmed al Jabari, l’homme fort du Hamas à Gaza, avait reçu le projet de texte d’une trêve permanente avec Israël qui comportait des mécanismes pour maintenir le cessez-le-feu dans le cas d’éruptions de violence entre Israël et différentes factions de la bande de Gaza. » (Haaretz). (3)

La classe capitaliste monopoliste israélienne a horreur de ces soumissions palestiniennes visant à céder à leurs admonestations et réclamations, lesquelles, nonobstant ses atermoiements, forcera un jour l’État « hébreu » à commencer à discutailler afin d’éventuellement signer un traité visant à concéder un bantoustan sur une portion de terre spoliée au peuple palestinien.

Deux courants de pensée bouleversent la diaspora sioniste en Israël et dans la « communauté internationale occidentale » : le premier courant espère fortement que si Tsahal rend la vie insoutenable aux millions de Palestiniens accrochés à leurs terres ancestrales, ceux-ci finiront par quitter leurs propriétés non encore occupées-spoliées et alors le Grand Israël des boniments de la Torah pourra émerger comme une mystique « Terre promise ».

Le second courant de pensée sioniste, ceux que l’on qualifie de réalistes car moins hystériques, comprend fort bien qu’il est impossible d’exterminer 5 à 8 millions de Palestiniens (selon que l’on comptabilise ou non les ressortissants vivant en apartheid depuis la Nakba au sein de l’État hébreu de 1948). Ceux-là comprennent que les 5 millions de Palestiniens enfermés à Gaza et en Cisjordanie colonisée n’ont nulle part où aller et qu’il faudra donc, tôt ou tard, leur concéder un bantoustan que les laquais de l’Autorité palestinienne administreront sous le joug israélien. Pour eux, l’État hébreu serait mieux aviser de régler cette infâme négociation au plus pressant, pendant que Mahmoud Abbas est toujours en poste malgré son illégitimité.

Nous venons de résumer la cause palestinienne observée du côté impérialiste de la lorgnette. Le dilemme des impérialistes-internationaux se résume à ceci : la conjoncture est-elle favorable pour concéder ce bantoustan aux thuriféraires palestiniens et de le laisser reconnaître par l’ONU ; où vaut-il mieux attendre encore d’avantage dans l’espoir que quelques acres de terres supplémentaires puissent être arrachées à ce peuple prisonnier ?

L’autre question à résoudre pour les Sionistes et leurs alliés étatsuniens et européens tient à la mainmise que leurs sous-fifres et leurs larbins palestiniens détiennent réellement sur le peuple palestinien.

Chaque comploteur sioniste comprend qu’il est inutile de céder quelques arpents de désert à Mahmoud Abbas, plénipotentiaire du Fatah, parangon de l’État croupion palestinien – quel qu’en soit le statut pourvu qu’il soit « reconnu par l’ONU » – si demain le Hamas, le FPLP ou le Jihad Islamique peuvent surgir sur l’avant-scène palestinienne répudier le traité de capitulation signé par la ridicule Autorité et quémander la restitution de plus de terres expropriées et exiger davantage de subsides de la « communauté internationale » complice de ces malversations anti-palestiniennes.

Le pire des scénarios pour les sionistes – le plus probable – serait qu’un référendum populaire palestinien – impliquant les réfugiés des camps de la misère dans les pays arabes voisins (Liban, Irak, Jordanie, Syrie, Égypte) – répudie ces ententes licencieuses-frauduleuses. Toute la « négociation-capitulation » serait alors à reprendre dans une position défavorable pour les sionistes spoliateurs de terre et pour leur armée de guerre déglinguée (que le Hezbollah a déjà humiliée).

En tant que représentant politique de la diaspora impérialiste sioniste, Benjamin Netanyahou sait déjà tout cela et il intervient aujourd’hui par ces attaques criminelles contre Gaza la résistante afin de défier ses alliés étatsuniens et européens qui jonglent avec ses flagorneries et voudraient bien le voir s’asseoir à la table de négociation pour enfin céder le bantoustan palestinien à une faction palestinienne en mesure d’imposer ces compromissions au Peuple palestinien en prison.

En exécutant le chef militaire du Hamas et en détruisant le siège de l’organisation à Gaza, Netanyahou tente d’affaiblir cette faction et de donner une chance aux factions rivales (FPLP et Jihad islamique) de s’emparer du pouvoir à Gaza – pour qu’ensuite ces groupuscules – décrétés « extrémistes » par les analystes à la solde des impérialistes – présentent leurs revendications que « Bibi » déclarera irréalistes, exagérées, folles, délurées, justifiant ainsi son refus de nouvelles négociations… ce qui, ses alliés le savent bien, ne fera que reporter l’échéance obligée de ce conflit vieux de 65 années de plus en plus superfétatoire compte tenu du déplacement du centre de gravité géostratégique mondial vers l’Asie-Pacifique.

Le présent épisode des massacres sionistes contre le peuple palestinien martyr n’est que le baroud d’honneur d’une faction impérialiste israélienne déshonorée et désespérée. Le peuple palestinien ne doit rien céder, ne doit rien signer, ne doit rien concéder et il doit persévérer et résister encore et toujours sans désespérer. Le jour viendra où, la conjoncture internationale se détériorant chaque jour davantage pour les impérialistes, y compris pour leur faction israélienne dégénérée, il sera alors approprié pour ce peuple courageux d’imposer ses conditions de règlement pour mettre fin définitivement à cette ignoble occupation qui, nous en convenons, a déjà trop duré.

 

(1) http://www.elwatan.com/international/une-agression-sur-fond-de-campagne-electorale-en-israel-17-11-2012-192582_112.php

(2) http://les7duquebec.org/7-au-front/de-lextinction-de-letat-israelien/

(3) http://www.michelcollon.info/Israel-attaque-Gaza-Michel-Collon.html

(4) http://www.assawra.info/spip.php?article1564

(5) http://www.oulala.info/2012/11/cadavres-exquis-en-palestine-occupee-recit/

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.86/5   (56 votes)




Réagissez à l'article

93 réactions à cet article    


  • Yves Dornet 22 novembre 2012 09:28
    Pourquoi cette agression israélienne contre Gaza ?

    Il ne s’agit en rien d’une agression mais d’une action militaire pour démanteler les structures lance-roquettes ainsi que les caches d’armes, non contre gaza mais contre des organisations terroristes qui sacrifient les civils (enfants notamment) pour satisfaire leur propagande morbide.



    • cogno4 22 novembre 2012 12:12

      C’est toujours rigolo de vous lire, ça rappelle l’époque des discours Soviétiques.


    • charlyposte charlyposte 22 novembre 2012 13:49

      une certaine situation 


      C’est difficile de répondre, mais certains craignent en effet que le conflit s’étende, dans une région particulièrement instable, plus encore avec le conflit syrien.

    • Mr-J 22 novembre 2012 15:53
      C’est cela oui. 1. Vous parquez les civiles. 2. Vous les provoquez en brisant votre parole. 3.Ils ripostent. 4. Vous poursuivez le génocide.

      Si vous vouliez faire une guerre vraiment propre vous agiriez différemment, mais force est de constater que l’état d’Israël en plus d’être une usurpation est une véritable plaie pour l’humanité. Finalement la terre sainte n’est surement pas faite pour vous, votre orgueil devra un jour payer pour ces horreurs que vous perpétrez au nom d’une aberration.

    • David 22 novembre 2012 17:03

      C’est exactement ce que l’on a fait aux Indiens. On les parquait puis des colons venaient autour et tuer leur moyen de manger d’où à nouveau guerre et réserve plus petite jusqu’à leur extermination.


    • Traroth Traroth 22 novembre 2012 16:46

      @assassin : Vous avez oublié les civils assassinés, dans votre tableau.


    • Ronald Thatcher Ronald Thatcher 22 novembre 2012 10:27

      vous n’êtes pas pro-palestinien vous ? pour un « journaliste », n’est-ce pas un peu partial ?
      Feriez mieux de faire des publi-reportages sur ouma


      • charlyposte charlyposte 22 novembre 2012 14:02

        personne n’est un seul combattant !!!




      • leypanou 22 novembre 2012 16:45

        Vous êtes mieux placé pour faire des contre-publi-reportages sur ouma non, pourquoi lui demander ?


      • Traroth Traroth 22 novembre 2012 16:49

        @thatcher : pourtant, le constat de l’agression israélienne est indiscutable.


        Elections israéliennes à venir -> « Assassinat ciblé » -> riposte dérisoire palestinienne -> Déluge de bombes israélien -> probable réélection triomphale de Netanyahou (en tout cas c’est le but)

        Il y a quelque chose de faux dans le processus ? Une erreur ou un mensonge de ma part ?

      • Ronald Thatcher Ronald Thatcher 22 novembre 2012 19:57

        si on ne veut pas être griffé, il ne faut pas embêter le chat


      • Traroth Traroth 22 novembre 2012 21:52

        Quelle partie du raisonnement n’avez vous pas compris ?


      • volt volt 22 novembre 2012 10:48

        peut-être avez-vous rédigé ces lignes avant la trêve...


        ayant décidé de me cultiver intensément cette semaine, 
        j’avais relevé que le benjamin, dans ses tweets, 
        employait beaucoup, mi-novembre, l’expression : 
        « is not prepared ».
        je me demandais à quoi.

        je ne crois pas à une guerre déclenchée pour quelque cause électorâle.

        par contre, 
        il ne faudrait pas que passe inaperçue la réaction iranienne - plutôt menaçante - aux prétentions élyséennes de rhabiller soudain en plus haute couture les rebelles syriens... :
        « vous allez foutre la foire dans toute la région »

        difficile de trancher la question de savoir 
        si au fond les occidentaux veulent ou non la chute du bachar ;
        le fait est qu’il présente dernièrement de sérieux signes d’affaiblissement.
        or, 
        une fois le corbeau de son arbre tombé, 
        le fromage en son bec est au sol...

        au sud-liban il est de ces nouveautés... 
        un certain cheikh assir, un sunnite, 
        plutôt salafo - et pas que sur les bords -
        multiplie désormais les discours incendiaires anti-hezbollah, 
        et parle le plus ouvertement de :
        constituer une « milice de résistance anti-iranienne »...

        or qu’est-ce que le hamas comparé au hezbollah ? 
        là où les gazeux balancent trois ou quatre missiles, 
        leurs voisins barbus du nord procèderaient, dans le même laps de temps, 
        par centaines, 
        cela, tout bibi qui se respecte ne l’oublie pas.
        jamais.

        or une fois bachar tombé, 
        il faudra d’abord laisser pourrir, 
        entre barbus quoi -
        car la joie est désormais qu’il y a barbu et barbu...
        et ensuite rentrer, cueillir le fruit tombé.

        seulement à cette fin justement, 
        il faut avoir les coudées franches, 
        c’est-à-dire avoir joué à fond la carte de coinçage du morsi 
        tellement à la morci de son hilarante tirelire, 
        pour bien stabiliser le front sud, 
        histoire de passer aux choses sérieuses, 
        c’est-à-dire d’aller à la vraie source, plus au nord.

        voilà qui est chose fête.
        et n’est-ce pas étonnant 
        cette incroyable vitesse de désengagement 
        en une semaine...

        sans doute gaza n’était que l’arbre cachant encore la forêt,
        le bref et maladroit avant-propos 
        de tout un roman, 
        encore à venir, 
        hélas.

        • Robert Bibeau Robert Bibeau 22 novembre 2012 15:11

           

          OUI ce texte fut crit avant la trève - TREVE qui d’une part n’est pas encore assurer - pour savoir si cette trève est sérieuse (du côté de l’agresseur israélien) vérifier si les 75 000 réservistes rappelés ont été relâchés ... si la réponse est non Israël reprendra ses bombardements sous quelques fallacieux prétexte.

          Ensuite, mon analyse éclaire parfaitement cette trêve. Je l’ai dit et je le redit le but de netanyahou n’est pas d’exterminer 1,6 millions de palestiniens - ni comme l’écrit Meyssan d’annexer GAZA ni comme le dit Dinnucci de mener une pratique avec l’OTAN au-dessus de Gaza.

          Le but était, est et restera de la part de la partie sioniste-israélienne - de défier ses alliés américians et étatsuniens qui lui poussent dans le dos pour négocier et accorder un BANTOUSTAN morcele et ridicule à la faction de Mahmoud Abbas avant que ce dernier ne quitte la direction de la ridicule AUTORITÉ sans autorité. Pour cela le HAMAS qui contrôle Gaza doit s’assujettir à l’Autorité ou être chasé et remplacer A) par un fin comploteur - accrédité par Israël b) remplacer par des radicaux comme le Jihad qui justifiera Netanyahou de refuser de négocier avec des « teroristes » soi-disant

           

          Dans les deux cas le PEUPLE PALESTINIEN est trahi. Alors qu’il retourne tous ces gens à leur manigance et qu’il refuse tout compromis...attenant son heure patiemment ( smiley

           


        • volt volt 22 novembre 2012 16:35

          l’opération au sol n’a pas été lancée, 

          car c’est justement une toute autre affaire, 
          non pas que les palestiniens soient plus déterminés ou suicidaires, 
          soyons réalistes, c’est une question de technologie, 
          et l’armement anti-char dont ils pourraient disposer 
          a sans doute pesé lourd dans la décision ; 
          car qui a amélioré son artillerie a dû également songer a perfectionner 
          d’autres modes du combat.

          mais il devient impossible, après 2006, de négliger le facteur perse, 
          principal fournisseur après tout de tout ce qui est tombé sur israël ces derniers jours. 
          La vraie menace est là-bas, 
          non pas tant nucléaire comme on le chantonne, mais juste à la porte : 
          les quelques dizaines de milliers de hezbollahis qui ont compris, 
          au sol cette fois, en 2006, 
          qu’ils n’avaient plus du tout affaire à l’armée du temps d’ariel sharon, 
          mais à tout autre chose, 
          et que par conséquent, 
          de toutes autres visions du combat devenaient possibles, 
          voilà la vraie menace.

          si la largeur de la bande de gaza est de cinq kilomètres 
          et le gâteau plutôt découpable à l’envi, 
          les retraites des montagnes du liban 
          ainsi que les profondeurs de la vallée de la bekaa 
          sont une histoire bien plus compliquée.

          j’ai bien aimé votre : « relâcher » un réserviste smiley

        • Traroth Traroth 22 novembre 2012 17:04

          @volt : ne soyons pas ridicule. Militairement, les Palestiniens n’ont aucun poids. Ca n’entre pas en ligne de compte.


        • volt volt 22 novembre 2012 17:37

          je n’ai amais écrit ça, Traroth, simplement je n’oublie pas qu’un shalit s’échange contre quelques milliers, et que cette équation est toujours de mise, il suffit d’un char crâmé, deux ou trois morts, et des sondages qui basculent, sans plus, c’est connu.


        • lionel 22 novembre 2012 11:03

          Très bon article, merci de votre contribution au désenfumage.


          • Slift Slift 22 novembre 2012 11:48

            Evidemment les 3 blaireaux sionistes de service sont déjà là pour vomir leur venins.


            • cogno4 22 novembre 2012 12:15

              En l’absence de fond, je m’amuse avec la forme de leur discours.
              Faut avouer que c’est franchement risible.


            • charlyposte charlyposte 22 novembre 2012 14:37

              Entre les USA qui fournissent des anti-missile, l’Iran qui fourni la moitié des missiles qui tombent sur Gaza, l’ONU qui brille par son silence, et la communauté international Qui encourage le massacre, les israéliens sont les plus aidés aux monde.


            • Robert Bibeau Robert Bibeau 22 novembre 2012 14:56

              MERCI - Merci de me prévenir camarade. 

               

              Alors je vais tenter d’identifier les 3 blaireaux parmi le lot ( smiley))

              Je te pari que ce sera facile...


            • charlyposte charlyposte 22 novembre 2012 15:50

              L’Iran, l’Egypte et le Hezbollah libanais sont en mesure d’éliminer ensemble Israël, a estimé un des chefs du mouvement égyptien Frères musulmans.

              Des déclarations similaires ont été faites en Iran où l’opération d’Israël dans la bande de Gaza a été qualifiée « d’agression sauvage contre le peuple martyr de Palestine ».

              Le secrétaire général du Hezbollah Hasan Nasrallah a exprimé hier le soutien de son mouvement aux dirigeants du Hamas à Gaza face à l’opération militaire israélienne. Il a appelé les pays arabes à ouvrir leurs frontières et à envoyer des armes aux habitants de l’enclave pour qu’ils puissent se défendre contre « l’intervention israélienne ». T


            • David 22 novembre 2012 16:58

              Il faut avoir pitié d’eux cela doit être vraiment dure de défendre un crime.


            • Stof Stof 22 novembre 2012 12:00

              En fait, quand on n’a que de vieilles « pétoires » (des AK47 et des M16 quand même) et des lance-roquettes artisanales, on devrait s’abstenir d’attaquer un voisin sur-armé. C’est une règle de survie.

              Si Gaza était un pays à part entière, celà serait considéré comme un acte de guerre, dont la riposte pourrait être un bombardement massif.
              Doit on rappeller, en outre, que l’intégralité des territoires de Gaza ont été restitués ?

              • cogno4 22 novembre 2012 12:16

                Hihihi  smiley


              • Robert Bibeau Robert Bibeau 22 novembre 2012 15:16

                FAUT ÊTRE POURRIT JUSQU’A L’OS POUR ÉCRIRE DES SORNETTES SEMBLABLES. La simple consultation d’une carte de 1947 - RÉSOLUTION DE L’ONU MONTRE que la bande de Gaza faisait selon l’ONU le triple de la surface actuelle - elle s’étirait longuement le long de la frontière égyptienne et embrassait partie du désert du Négev pour rapatrier les bédouins musulmans avec les palestiniens - bédouins aujourd’hui agressés par les tueurs (serial killer) israéliens qui veulent les y délogés.

                 

                Quand on est ignare on devrait s’abstenir SVP.

                 

                 


              • charlyposte charlyposte 22 novembre 2012 15:48

                En même temps, le 22 novembre est déclaré la Fête nationale de Gaza. Les autorités de cette enclave ont appelé tous les Palestiniens à célébrer largement cet événement et à visiter les familles des victimes de l’agression. Est-ce qu’on peut parler de la victoire des Palestiniens ? Voici l’opinion de l’expert de l’Institut d’orientalisme de l’Académie des sciences de Russie Boris Dolgov.

                « Pour la première fois depuis le début de la confrontation les détachement armés palestiniens ont atteints Tel-Aviv et Jérusalem par leurs roquettes. 1500 roquettes ont été tirées. Cela veut dire que les groupes palestiniens ont augmenté leur potentiel militaire, mais on ne peut pas parler de la victoire des Palestiniens ».


              • Mr-J 22 novembre 2012 15:56
                Faire l’apologie de la lâcheté et de la soumission, fallait quand même le faire.

                Vous parlez de ce qui à suivit après plomb durci ? Non content d’avoir détruit une grande partie des structures de première nécessité Israël à interdit tout entré de matériaux pour reconstruire ce qu’elle avait elle même provoqué. Notez qu’elle avait agit pour détruire le réseau de tunnels qui reliait Gaza à l’extérieur, qui permettait il est vrai d’y importer des armes, mais aussi des médicaments, de la nourriture ou même de l’eau.

                Les sornettes que vous débitez font naitre en moi le mépris et je pense que si il y avait eu des survivants du ghetto de Varsovie qui passait par là, vous auriez même fait couler des larmes avec votre insolente stupidité.


              • Traroth Traroth 22 novembre 2012 17:06

                @Stof :


                « En fait, quand on n’a que de vieilles »pétoires« (des AK47 et des M16 quand même) et des lance-roquettes artisanales, on devrait s’abstenir d’attaquer un voisin sur-armé » :

                Ce ne sont pas les Palestiniens qui ont attaqué.

              • Traroth Traroth 22 novembre 2012 21:51

                Ce que j’observe, personnellement, comme d’habitude, c’est à quel point le Hamas est discipliné : Israël n’a qu’à appuyer sur le bouton et paf, ils font exactement ce qu’il faut pour que ce porc de Netanyahou soit réélu dans un fauteuil. C’est quand même vachement bizarre, non ?


              • lala 23 novembre 2012 14:53

                Bibeau toi aussi tu devrais t’abstenir de raconter tes conneries. Tu oublies volontairement les parties de l’histoire la période antique et la période d’après-guerre que tu conte à ta façon. S’il n’y avait pas eu certaine déportation de juif par les anglais tout cela ne serait pas arriver. Mais suite à la guerre il fallait bien ce donner bonne conscience. Alors arrête de faire un journalisme médiocre, partial voir raciste. Car la Palestine n’appartenait pas aux musulmans. Parmi les palestiniens toutes les religions étaient présentent aurais tu oublié que le berceau des religions est la Palestine. Parles tu aussi des coptes et de ce qu’ils vivent en Egypte, Syrie, Irak. Parles-tu de l’expansionnisme musulman auquel tu adhères.


              • SEPH SEPH 22 novembre 2012 12:12
                Gaza brûle : voici l’incendiaire

                D’un côté les États-Unis jouent au modérateur lorsqu’Israël attaque Gaza. De l’autre, ils lui fournissent les armes et la formation qui lui permettent ce type d’attaque. Le calendrier de Tel-Aviv est calé sur celui de Washington. Manlio Dinucci rappelle que la dernière attaque contre Gaza a débuté lorsque se finissaient les manœuvres militaires conjointes USA-Israël.

                par Manlio Dinucci :

                "Jamal, un commerçant de Gaza, était sorti dimanche matin quand un puissant missile israélien à guidage de précision est tombé sur sa maison, exterminant sa famille : neuf personnes dont quatre enfants de 2 à 6 ans. Trois générations balayées en un instant.

                Plus de 5 000 Palestiniens ont été tués en dix ans par les Israéliens à Gaza, dont 1 200 rien qu’en 2009, plus 2 000 autres en Cisjordanie. Des 70 000 personnes enlevées, plus de 6 000, parmi lesquels 400 enfants, sont encore emprisonnées. Un prix très élevé, quand on sait que la population des Territoires palestiniens occupés est de 5,5 millions.

                Mais on ne meurt pas que par les attaques militaires dans le ghetto de Gaza et dans celui de Cisjordanie, encerclé par le Mur de 750 kms. On meurt chaque jour de pauvreté, de manque de nourriture, eau potable et médicaments. L’alternative est disparaître ou résister.

                Les Palestiniens résistent, en revendiquant le droit à un État libre et souverain qui, selon la décision des Nations Unies, aurait dû naître il y a 64 ans à côté de l’État israélien.

                En termes militaires, cependant, l’armement palestinien équivaut à celui de quelqu’un qui, centré par un tireur dans le viseur télescopique d’un fusil de précision, essaie de se défendre en lui lançant la fusée d’un feu d’artifice.

                Dans la foulée de Washington, l’UE condamne par contre « le tir de roquettes par le Hamas et d’autres factions, qui ont lancé cette crise ». Et le ministre des Affaires étrangères italien, Giulio Terzi di Sant’Agata, prenant les roquettes pour des missiles, souligne que ce sont « les tirs de missiles qui sont à l’origine de la crise » et que « la limitation de la force de la part d’Israël doit reposer sur la certitude absolue que les tirs de missiles ne se répètent pas ». Version qui serait grotesque si elle n’était tragique.

                La nouvelle crise, volontairement amorcée par Tel Aviv avec l’assassinat à Gaza du commandant militaire du Hamas, entre dans la stratégie de l’axe Otan-Israël. Pendant que les gouvernants étasuniens et européens jouent sur la scène internationale le rôle des modérés qui cherchent une solution pacifique au conflit, l’Otan soutient de plus en plus les forces militaires israéliennes.

                Ce n’est pas par hasard que l’attaque contre Gaza a commencé le 14 novembre, le jour même où se terminait en Israël la grande manœuvre conjointe Austere Challenge 2012, avec la participation de 3 500 spécialistes étasuniens de la guerre.

                En même temps dans le ciel de Sardaigne se sont intensifiées, selon divers témoignages, les manœuvres auxquelles participent les chasseurs bombardiers israéliens qui utilisent la base de Decimomannu. En Sardaigne, explique un pilote, nous disposons d’une aire plus grande qu’Israël tout entier. Et bientôt l’aéronautique israélienne disposera de 30 vélivoles M-346 d’entraînement avancé, fournis par Alenia Aermacchi. Ainsi les incursions sur Gaza seront plus meurtrières encore. Tout ceci entre dans la potentialisation de la machine guerrière de l’Otan dans la zone méditerranéenne.

                Depuis les États-Unis sont en train d’arriver d’autres unités navales et aériennes pour les forces spéciales, qui opèreront depuis des bases situées sur la rive nord (surtout Sigonella) comme sur celle du sud (en Libye et autres pays). Tandis que le Pentagone annonce qu’il faut 75 000 hommes à envoyer en Syrie, formellement pour s’emparer des armes chimiques avant qu’elles ne tombent dans les mains du Hezbollah.

                L’incendie de Gaza s’élargit, poussé par le même Vent de l’Ouest."

                Traduction
                Marie-Ange Patrizio

                Source
                Il Manifesto (Italie)



                • Ronald Thatcher Ronald Thatcher 22 novembre 2012 12:17

                  « Quatre dirigeants du Hamas sortent de l’hôpital où ils se cachaient depuis le début des combats et, dans une marche triomphale, partent à pied vers le centre ville, entourés de leurs militants. »  smiley les pleutres à barbe

                  et c’est dans le nouvel obs 


                  • charlyposte charlyposte 22 novembre 2012 14:40

                     Qui fait suite a la visite de l’émir du QATAR a GAZA... Le HAMAS n’est plus en odeur de sainteté avec l’iran son principal fournisseur de missiles Fajr5 et s’est rapproché des WAHABITES SUNITES eux mêmes valets des américains qui remplaceront surement l’iran comme fournisseurs... La ou ça se complique c’est que les USA sont alliés des israéliens et je me demande comment ils vont pouvoir concilier tout ce fatras d’alliances !... A moins qu’il n’y ait un « plan » destiné a priver le HAMAS des armes et des finances de l’Iran !... Si les émirats pétroliers ferment les robinets le HAMAS n’en a pas pour longtemps avant de fuir en Égypte...


                  • EL MATI 22 novembre 2012 17:23

                    On vu aussi des généraux israéliens a plat ventre dans les jardins publics après avoir entendu les sirènes.......


                  • jef88 jef88 22 novembre 2012 12:25

                    Les trolls sionistes sont de sortie !


                    • charlyposte charlyposte 22 novembre 2012 15:03

                      L’agence de presse palestinienne Wafa, basée à Ramallah (Cisjordanie), a précisé que Mahmoud Abbas avait reçu « un appel téléphonique du frère Haniyeh qui l’a informé de la situation à Gaza après le cessez-le-feu ». « Le président a salué la détermination (palestinienne) face à l’agression et a souligné l’importance de parvenir à un cessez-le-feu et d’épargner les ravages de la guerre », a précisé l’agence.


                    • Traroth Traroth 22 novembre 2012 17:13

                      « le financement par les USA de nouvelles batteries Dome de Fer »


                      CQFD...

                    • charlyposte charlyposte 22 novembre 2012 14:05
                      • Par ailleurs, M. Mechaal a remercié l’Iran pour avoir armé et financé les groupes palestiniens dans la bande de Gaza, et ce malgré leurs divergences au sujet de la crise syrienne.
                      • Lors de la conférence de presse confirmant l’entrée en vigueur de la trêve, le premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou a indiqué qu’ « Israël ne peut pas regarder passivement ses ennemis se doter d’armes de terreur ».

                      • charlyposte charlyposte 22 novembre 2012 14:07

                        Les termes de la trêve incluent notamment l’arrêt de toute opération militaire et prévoit l’ouverture de discussions entre les deux parties 24 heures après son entrée en vigueur.

                        En huit jours de bombardements, 155 Palestiniens ont été tués dans les frappes aériennes israéliennes, et cinq Israéliens, dont un soldat, ont été victimes de tirs de roquettes dans le sud d’Israël.

                        Par ailleurs, l’armée israélienne a annoncé jeudi avoir arrêté 55 militants palestiniens en Cisjordanie pour « activités terroristes et violentes ».

                        « Au total, 55 terroristes, affiliés à différents groupes terroristes, ont été arrêtés. Parmi eux se trouvent un certain nombre de hauts responsables » de groupes palestiniens, a indiqué l’armée, par voie de communiqué.

                        Les arrestations constituent une « tentative de restaurer le calme dans la région », a ajouté l’armée israélienne.


                        • charlyposte charlyposte 22 novembre 2012 14:34

                          Mais dès hier soir, le Hamas, dans ses déclarations, demandait une levée totale du blocus, l’ouverture de tous les points de frontière. Les Gazaouis sont en effet complètement dépendants des Israéliens pour leurs déplacements et pour tous leurs échanges commerciaux.

                          Le ministre israélien de la Défense Ehud Barak a cependant évoqué sur la radio publique israélienne jeudi la possibilité que l’armée reprenne ses attaques si le Hamas ne respectait pas le cessez-le-feu.

                          Israël pourrait reprendre ses frappes, selon Ehud Barak

                          Le cessez-le-feu « peut durer neuf jours, neuf semaines ou plus, mais s’il ne tient pas nous saurons quoi faire, et nous considérons évidemment alors la possibilité de reprendre nos activités(militaires) en cas de tirs ou de provocations », a-t-il prévenu.

                          « Ce n’est pas un accord, c’est un papier non signé et la seule victoire du Hamas c’est que les papiers précédents étaient manuscrits alors que celui-là est imprimé », a-t-il ajouté.


                          • Robert Bibeau Robert Bibeau 22 novembre 2012 15:28

                            AURAIS-JE IDENTIFIÉL’UN DES SIONISTES DE SERVIC qui nous déblatère systématiquement les propos du criminel de guerre ehoud Barak ???

                             

                            Je l’ai écrit précédemment l’agression fut inutile pour Israel dans la mesure ou la situation demeure inchangée - le HAMAS renforcée demeure aux commandes à GAZA plus enragés que jamais - les autres factions palestiniennes se sont ralliés au Hamas et n’ont pas osé se lancer à l’assaut du pouvoir à Gaza - ils sont donc hors jeu. Et Hilary Clinton a réussit à faire entendre raison à Netanyahou et aux fous Lieberman et Barak alors retour à la case départ

                            Sauf que netanyahou a fait la preuve qu’il peut quand il le veut ataquer - massacrer - tuer autant de palestiniens qu’il le veut détruisant aisni tout espoir étatsuniens de l’obliger à concéder un bantoustan aux palestiniens Ce qu’il voulait démontrer.

                             

                            Netanyahou est déclaré vainqueur temporaire de cette agression meurtrière - ou le peuple Palestinien a servit de chair à canon

                             

                            QUESTION ? Pourquoi BIBI n’a-t-il pas lancé les réservistes appelés sous les drapeaux our occuper Gaza l’emmurée ??? 

                             

                            RÉPONSE : Parce que l’armée israélienne est en déliquessence - elle peut bombarder sans risque une population civile du haut des airs mais les RÉSERVISTES sont trop lâche pour s’aventurer dans GAZA s’y faire piéger par les combattants du Hamas enragés.

                             

                            Netanyahou a fait la preuve que la situation est bloquée et il a avertit Obama d’y penser à deux fois avant de lui imposer un bantoustan palestinien.

                             

                             


                          • charlyposte charlyposte 22 novembre 2012 15:44

                            « C’est une guerre préélectorale d’Israël, du « Likoud » et de Netanyahou. L’opération « Plomb durci » de la fin de 2008 début 2009 s’est répétée. A l’époque c’était « Kadima » qui était son initiateur. Actuellement « le Likoud » a fait preuve de sa fermeté en ce qui concerne la défense des positions d’Israël et de la population. Probablement, on peut dire que c’est le « Likoud », les conservateurs israéliens, qui a remporté cette guerre. Il est le vainqueur non pas du point de vue militaire mais du point de vue moral, de la promotion de son idéologies et du renforcement des positions électorales ».


                          • Traroth Traroth 22 novembre 2012 17:31

                            @assassin :


                            « D’un point de vue militaire, même si les tirs de roquettes sont très désagréables, parfaitement illégitimes, et qu’ils occasionnent des blessés et des morts côté israélien, ils ne sont pas de nature à ébranler la quiétude de Tsahal. 

                            En d’autres termes, le degré de nuisance auquel le Hamas et le Djihad islamique ont été fortement réduits ne représente aucun problème particulier en cas d’intervention israélienne en Perse »

                            ...et ne peuvent donc en aucun cas être une justification à la boucherie qui a eu lieu ces derniers jours à Gaza, causant la mort de nombreux civils, dont des enfants.

                          • BlackDjai BlackDjai 22 novembre 2012 14:56

                            La seule chose de valable, si je puis dire , dans ces événements, c’est la crédibilité de cet Etat terroriste qui est parti en fumée. 
                            Tous ces Nazionistes peuvent dire ce qu’ils veulent, mais le mal est déjà fait ..... TOUT LE MONDE commence à voir le vrai visage de ce Cancer dirigé par des fous furieux qui n’ont strictement rien à envier au plus taré des salafistes.

                            Votre fin est proche ....... et votre arrogance ne changera rien à cela. J’espère qu’un jour, les palestiniens pourront récupérer TOUTES leur terre et foutre dehors tous ces ashkénazes qui n’ont strictement rien à faire là-bas.

                            S’il vous faut un pays, demander au USA, vos chiens de service, de vous donner une parcelle de terre, au moins, là bas, vous seriez déjà chez vous ...... par contre vous ne serez JAMAIS chez vous en Palestine.

                            Tic, tac, tic, tac, ....... l’heure tourne et votre départ se rapproche inéluctablement.


                            • Ronald Thatcher Ronald Thatcher 22 novembre 2012 15:08

                              on croirait entendre Hitler enfermé dans une cellule d’un H.P. pour schizophrénie agravé, prends tes pillules adolphe !


                            • Sat is Fay 22 novembre 2012 15:30

                              Mais oui, c’est bien la méthode Coué ! IsraHell est défendu par Goldmann Sachs, on est heureux d’ l’apprendre !


                            • Robert Bibeau Robert Bibeau 22 novembre 2012 16:50

                              Faut le faire vous savez VENIR ICI MENTIONNÉ LE SOUTIEN DU CANADA AUX CRIMINELS DE GUERRE ISRAÉLIEN.

                               

                              QUELLE FOUTAISE. En tant que canadien je n’ai jamais été consulté depuis 1947 à propos de la politique du gouvernement canadien vis-à-vis les crimes de guerre sionistes en Palestine JAMAIS.

                               

                              Il parle au nom de qui le total insignifiant Stephen Harper élu par 32 % de l’électorat canadien (très loin de 32 % de la population canadienne qui vote de moins en moins)

                               

                              NON le sionsite de grâce va voir aileurs - il y a plein d’endroit sur Agoravox pour aller écrire ces choses..

                               


                            • Mr. Agora 22 novembre 2012 21:56

                              Mais qui êtes vous Mr Bibeau pour que le Canada daigne vous interrogez. ?
                              Vous croyez représentez une majorité , mais vous ne représentez que vous et vous même .
                              Ce n’est pas se dire journaliste que d’écrire toute la journée à charge contre un Etat , et en faveur d’une population dont vous êtes le plus pitoyable ambassadeur ( tenez encore un rôle que vous vous attribuez)

                              Ni les Israeliens , ni les palestiniens n’ont besoin de vous pour savoir comment conduire une guerre et dirigez une armée ( oui le Hamas est une faction armée et pas que de petouzes ne vous inquiétez pas pour eux)

                              Et puis franchement à part crier dans les bronches des israéliens et nous bassiner avec votre désinformation criante , qu’apporte votre article ?
                              On sait que vous voulez la disparition d’Israel , dixit votre dernier article . Pas la peine d’en faire un deuxième , sois disant justifiée du fait du récent conflit , pour redire la même chose .

                              Et puis élevez le niveau je vous en prie . Jamais je ne refuserai de parlez avec quelqu’un qui n’a pas la même opinion que moi . Mais pour cela il faudra pensez , à un moment changez de disque et appuyer votre « thèse »concrètement avec des arguments .
                              Et merde je vous apprend votre « métier » ( Je ris intérieurement ) de journaliste

                              Ah oui dernière chose , sur le fond ( enfin ce que j’ai pu en retirer) .
                              Arrêtez avec votre attitude victimaire . Le coup des civils palestiniens qui meurent en massent sa ne marche plus .
                              Voila pourquoi : - les dirigeants du Hamas ne sont vraiment pas futés( je reste poli) en essayant de faire passer une photo d’une conflit syrien pour un mort palestinien
                              - Il y a trois jours le Hamas a fait exécuté plus de 20 palestiniens pour , je cite « trahison et convenance avec l’ennemi israélien » . Cela aussi vous les mettez sur le compte israélien ?
                               (une simple recherche google fera votre bonheur/malheur  smiley )


                            • Sat is Fay 22 novembre 2012 15:33

                              Ils vont fleurir la tombe des enfants aussi ? non ?


                            • Traroth Traroth 22 novembre 2012 17:33

                              Dans la colonne de gauche, vous oubliez de préciser que c’est Tsahal qui a tué lesdits civils. Un peu comme si c’était sans importance...


                            • teddy-bear teddy-bear 22 novembre 2012 16:02

                              Après un long moment de silence sur le sort de la Palestine, il suffit d’une roquette de trop, je le conçois aisément, pour que la région s’embrase, que médias se frottent les mains et que naissent des tas d’articles sur les forums et réseaux, qui pour la plupart, dénoncent l’attitude inique d’Israël dont la rispote (même si elle est causée est disproportionnée, le différentiel du taux de victimes et des dégats matérielsd le prouvant)

                              Sur Agoravox il y a au moins trois articles qui se complètent dont le mien. Et à chaque fois, on voit apparaitre le même groupe dont les justifications pour soutenir la politique meurtrière d’Israël, sont désespérants car désespérées. Chacune de leurs phrases sont aussitôt fustigées ou moquées, dates et sources à l’appui, à tel point qu’ils esquivent les vraies questions et accusent le moindre élève en Fac d’Histoire ou le professeur camerounais prof d’anglais au japon, qui constatent et dénoncent ici les dégats encore une fois imposés à Gaza, d’être des laudateurs des autres assassin,s que sont les illuminés du Hamas. L’un d’entre-eux me prenant responsable objectivement des enfants victimes des bombardements israéliens. Ce qui relève de la psychopathie Malgré mon âge, le premier type même attardé, qui au bistrot me lancerait la même injure se verrait aussitôt avec le nez éclaté par mon coup de tête très civilisé .....et tant pis pour moi si il y a des représailles.


                              Je m’efforce depuis 1967, date de la première expansion de l’Etat hébreu après 1948, de me pencher d’une manière historique sur ce conflit le plus objectivement possible. Ce qui fut de plus en plus difficile au gré de mes lectures. Du sionisme primitif à celui d’aujourd’hui, car ce conflit entretenu ne date pas d’ il y a 15 jours ni de 1948, il ressort que l’application du sionisme est une erreur historique dont les origines sont autant géo-politiques, que spirituelles avec sa réference à des textes bibliques improbables. Face donc aux arguments éculés et contredits historiquement depuis déjà longtemps, faites comme moi, antisionistes, le test suivant : dans vos interventions vous écrivez le mot Nassir-al-Din et demandez à vos contradicteurs ce qu’ils en pensent. Evitez le mot Deir Yassin, ils ne répondront pas. En effet avouer ces forfaits c’est jeter le discrédit sur cet Etat créée par la force et la terreur et qui continue. Ce qui devrait faire taire les pro-sionistes ou Israéliens récents ou non.

                              La cause sioniste a été depuis sa plus simple expression une énorme bévue ou un manoeuvre de l’Occident.

                              P.S Pour ceux que cela intèresse, vous pouvez trouver ici une sorte de « Sionisme raconté à Ma fille » en six articles assez courts.

                              http://palestineconflit.hautetfort.com/archive/2012/10/09/du-sionisme-premiere-partie.html


                              • abelard 22 novembre 2012 16:29

                                Gthuhiudhh dort comme un bébé !!!

                                Arf...

                                ... Il dort deux heures, se réveille, pleure, se rendort deux heures, se réveille, pleure...

                                Avec autant de sang sur les mains, on comprend ses lamentations.


                              • sirocco sirocco 22 novembre 2012 16:39

                                "... les illuminés du Hamas."

                                Il convient de rappeler quand même que le Hamas a été démocratiquement élu à Gaza et que les derniers événements ne l’ont probablement pas discrédité aux yeux des gazaouis dont il faut de toute façon respecter les convictions.


                              • antyreac 22 novembre 2012 18:15

                                N’empêche que ce gouvernement n’est rien d’autre qu’un gouvernement islamo facsiste


                              • sirocco sirocco 22 novembre 2012 20:34

                                De votre point de vue. Qui n’est pas celui des principaux concernés...


                              • BOBW BOBW 22 novembre 2012 21:49

                                Monsieur le fanatique des guerriers du Mossad et de Tsahal : vous répondez absolument comme les dignitaires nazis de Nuremberg.

                                Je vous fait remarquer que « français souchien depuis plusieurs génération » je ne suis pas du tout anti-israëlite, ni pro hamas,et pacifiste ,je souhaite de tout coeur que de véritables hommes de bonne volonté, viennent contribuer partout dans le monde à la fin de ce bain de sang encouragé par des extrémistes encouragés par les gros fabricants d’armes qui,non plus n’ont aucun "états d’âme...


                              • Stof Stof 22 novembre 2012 16:53

                                Le sionisme n’a rien de religieux à l’origine, l’ours, ce qui prouve votre ignorance sur le sujet. Vous pouvez raconter de belles fables anti-sionistes à votre fille, pas aux historiens avertis.


                                • teddy-bear teddy-bear 22 novembre 2012 19:32

                                  Les juifs orthodoxes étaient contre cette idée de sionisme et ils en existent encore. Et de quel sionisme parlez vous, le mot même de sionisme est une référence à la Bible. La “Palestine Sociéty” est fondée en 1805 et en 1865 c’est au tour de la ” Palestine Exploration Fund” avec comme mission de jeter la lumière sur l’étude de la Bible à ce sujet le mythe du retour à Sion et terre promise prend racine. Ce n’est pas le seul moteur de cette idée farfelue, mais ne pas le savoir ou le nier ne vous permet pas d’être péremptoire. A l’évidence vous n’avez pas le courage de lire mes papiers. Facile.

                                  Double zéro mon p’tit bonhomme.


                                • Traroth Traroth 22 novembre 2012 16:55

                                  Ce qui me révolte en tant que citoyen français, c’est que nos dirigeants (Hollande comme Sarkozy, d’ailleurs) reprennent comme un seul homme les prétextes ridicules invoqués par les Israéliens pour tenter de justifier leurs campagnes d’extermination.

                                  D’après le Point, Hollande a dit "J’ai eu au téléphone Benjamin Netanyahu (Premier ministre d’Israël) et je lui ai dit que nous étions conscients de l’exigence pour Israël de sa propre sécurité". Comme si quelqu’un pouvait sérieusement envisager que la sécurité d’Israël soit en danger ou ait quoi que ce soit à voir avec la boucherie déclenchée par les Israéliens !

                                  • baska 22 novembre 2012 17:00

                                    Bonjour Teddy-bear, lire vos articles est toujours un vrai régal !

                                    On voit bien que vous êtes un fin connaisseur de cette tragédie, merci pour votre travail ô combien salutaire.
                                    Tout au long de la boucherie orchestrée par la soldatesque talmudique, les pantins (les Obama et autres cameron) à la solde de l’entité sioniste ont répété à l’envi comme un perroquet que l’apartheid a le droit de se défendre. Quoi que cette entité hors-la-loi ait fait, qu’elle occupe, affame, tue en toute impunité, elle bénéficie du soutien sans faille de la communauté dite internationale et d’une couverture complaisante de ses méfaits par la presse mainstream. La première se comporte soit en « ponce Pilate », c’est le cas d’une partie de l’union européenne et des potentats arabes, soit elle est complètement partie prenante comme les yankees qui maintiennent sous perfusion (soutien moral, politique et surtout militaire) cette entité depuis sa création. Quant à la presse, comment expliquer le rôle de porte-parolat de l’administration sioniste qu’elle endosse quand il s’agit de traiter cette contrée si ce n’est la solidarité ethnique. Le patron du plus grand groupe médiatique, Rupert Murdoch, n’a-t-il reconnu que la « presse est détenue par les juifs » :

                                    Soutenir le peuple palestinien est un devoir moral, on doit agir en boycottant tout produit provenant de cette entité criminelle, usurpatrice et génocidaire, et ce jusqu’à ce qu’elle abandonne sa politique du fait accompli et se conforme au droit international.

                                    • baska 22 novembre 2012 17:05

                                      Bonjour Robert Bibeau, excellent article !


                                    • Traroth Traroth 22 novembre 2012 17:35

                                      « Moi aussi je suis favorable au frontière de 67 avant JC ! »


                                      Vous prétendez les connaitres ?

                                    • jaja jaja 22 novembre 2012 17:37

                                      Une Palestine désionisée où juifs et arabes vivraient en paix est la seule solution...Les bantoustans de Cisjordanie et de la Bande de Gaza ne sont pas viables en tant qu’État et ne représentent guère plus que les 20% de la Palestine historique arrachés par la force et la terreur à son peuple par les colons...


                                    • jaja jaja 22 novembre 2012 17:27

                                      Être efficace pour soutenir le peuple palestinien c’est se mobiliser dans la rue et participer à la campagne de boycott de l’État et des produits Israéliens....
                                      Tous à la Manifestation Samedi 24 novembre à 14H à Paris M° Barbès


                                       
                                      -Appel à la manifestation du samedi 24 novembre 2012 à 14 heures métro Barbès Rochechouart pour dire :
                                       
                                      HALTE AUX AGRESSIONS CONTRE GAZA
                                      LEVÉE IMMÉDIATE DU BLOCUS DE GAZA
                                      SOUTIEN À LA RÉSISTANCE DU PEUPLE PALESTINIEN
                                      HALTE A L’IMPUNITÉ D’ISRAËL : SANCTIONS IMMÉDIATES
                                      LA FRANCE DOIT VOTER POUR LA PALESTINE À L’ONU LE 29 NOVEMBRE

                                      Premier signataires
                                       :
                                      Association des Travailleurs Maghrébins en France (ATMF) Union Juive Française pour la Paix (UJFP) – Génération Palestine -Union Générale des Etudiants Palestiniens (GUPS)- Participation et Spiritualité Musulmane (PSM) – Droit et Solidarité – Corsica Palestine – Les Alternatifs – Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) Fédération pour une Alternative Social et Ecologiste (FASE) – Gauche Anticapitaliste (GA)- Fédération des Tunisiens Citoyens des deux Rives (FTCR) – Comité de Vigilance pour une Paix Réelle (CVPR) – Comité Interuniversitaire de Coopération avec les Universités Palestiniennes (CICUP) – Collectif des Musulmans de France (CMF) -Campagne Civile Internationale pour la Protection de Peuple Palestinien (CCIPPP) – Alliance Freedom and Dignity/France (AFD) – Americain Against the War (AAW)
                                      PYM France (Mouvement des Jeunes Palestiniens),Mouvement Echaâb (section France), Association des Palestiniens d’île de France, CPR (Congrès Pour la République),UNI*T (Union pour la Tunisie), …
                                      Organisations soutenant l’appel (mis à jour) :
                                      NPA (Nouveau Parti Anticapitaliste), GP (Génération Palestine), Collectif Palestine Paris 8, Emergence, PIR (Parti des Indigènes de la République), Collectif HAMEB (Halte Au Massacre en Birmanie), CMF (Collectif des Musulmans de France), CCIPPP (Campagne Civile Internationale pour la Protection du Peuple Palestinien)...

                                      Le boycott c’est ici :

                                      http://www.bdsfrance.org/

                                      • Hijack Hijack 22 novembre 2012 17:32

                                        Pas eu le temps de lire l’article ... mais je réponds à la question du titre :
                                        .
                                        Pourquoi : Mais ... pour le grand Israël !!! ... ça fait partie du projet.
                                        A mon sens ...
                                        .
                                        Les Israéliens génocident ... c’est diaboliquement grave ... mais que nos gouvernements, médias (surtout arabo/musulmans -sauf Iran/Syrie ... tiens ... -), se taisent ou minimisent les massacres ... est lâchement et humainement grave !!!


                                        • baska 22 novembre 2012 17:40

                                          Maintenant que l’entité sioniste a offert à sa population sa dose de sang palestinien, certains ont même jugé que le lot de massacre était insuffisant, c’est dire le degré d’humanité de ces gens-là, gageons que la prochaine étape sera la déportation totale des palestiniens ou leur extermination pure et simple conformément à leur texte biblique "Tout lieu que foulera la plante de votre pied sera à vous : votre limite sera depuis le désert et le Liban, depuis le fleuve, le fleuve Euphrate, jusqu’à la mer d’occident s’étendra votre territoire "(Deutéronome verste 11,24).

                                          Il convient de souligner que les dirigeants de l’entité génocidaire puissent leur inspiration dans la Torah et que le sionisme est le fruit direct des recommandations raciales du Deutéronome.

                                          Dans l’entre-deux guerres, les jeunesses sionistes de l’extrémiste Jabotinsky qui est le maître à penser de tous les criminels dirigeants de cette entité (de Netanyahou à Sharon en passant par Olmert), en jetant des pierres dans les vitrines des journaux juifs de gauche, à Varsovie, criaient : « L’Allemagne à Hitler ! l’Italie à Mussolini ! la Palestine à nous ! ». La Palestine, aujourd’hui, est à eux. 

                                          L’un des chants préférés de la soldatesque de sion est : « Tu es à nous, Sion, de Dan à la Mer Rouge, de la Méditerranée au Jourdain ». Ces paroles ne vous disent rien ? Elles ne ressemblent pas à une strophe du Deutschland über Alles : « Von der Maas bis an die Memel, von der Etsch bis an der Belt » (De la Meuse à la Memel, de l’Adige au Belt) ? Les sionistes ont tout simplement recyclé les chants du Herrenvolk, le fameux “peuple des seigneurs”.

                                          C’est à ce fleuve que fait allusion la première strophe du Deutschlandlied (chant d’Allemagne), retirée en 1945, qui dit que l’Allemagne s’étend

                                          Von der Maas bis an die Memel

                                          Von der Etsch bis an den Belt

                                          « De la Meuse jusqu’au Niémen »,

                                          « De l’Adige jusqu’au Petit Belt ».

                                          http://fr.wikipedia.org/wiki/Deutschlandlied


                                           




                                          • lala 23 novembre 2012 09:44

                                            Pour moi vous tenez ici des propos raciste et donc condamnable vous feriez mieux si vous voulez juger d’aller faire un tour dans ces pays. Les francais sont des donneurs de leçons mais oublient de nettoyer devant leur porte en exemple la libye . Mais allez donc au liban dans la plaine de la bekaa vous balader seul on verra apres.

                                            Et n’oublier surtout pas qu’a l’origine se sont les anglais et les Francais qui ont foutu la merde. 

                                          • pilhaouer 22 novembre 2012 18:33

                                            Crazy people are here


                                            Sur le village martyr de Deir Yassin , on a construit ... un hôpital psychiatrique ... ... 

                                            Dans ce film, les assassins parlent ... 

                                            Et là, on peut voir à quoi ressemble une occupation ... 


                                          • pilhaouer 22 novembre 2012 19:31

                                            RIEN ne peut excuser un acte de ce genre, ABSOLUMENT RIEN  !


                                            Mais IL NE VOUS GENE PAS ! Au contraire, VOUS VOUS EN REJOUISSEZ !

                                            Car il vous permet de dire que « TOUS CES GENS SONT DES SAUVAGES » et de justifier ainsi vos crimes, ce qui est ABJECT et vous place au même niveau !

                                          • pilhaouer 22 novembre 2012 21:22

                                            « l’un sanctifiant la vie et la morale, l’autre vénérant la violence et la mort ... ... »


                                            Vous arrivez à vous illusionner vous même, là ?

                                            150 morts cette fois-ci contre 5 ! 
                                            1400 contre 30 la dernière fois ! 

                                            En tous cas, vous ne répondez jamais aux questions ou aux affirmations qui gênent !
                                            Ou vous répondez à côté.
                                            Il vous suffit d’être là et de répéter inlassablement les mêmes éléments de langage.
                                            Vous êtes le peuple élu et supérieur, ils sont tous des sauvages. 
                                            Vous pouvez donc en faire ce que vous voulez..

                                            Les crimes commis contre les juifs, les slaves, les tziganes, les Amérindiens, les noirs furent justifiés de façon identique.

                                          • Aldous Aldous 22 novembre 2012 19:38

                                            Article qui pose une bonne question mais qui répond avec des éléments polémiques et non géostratégique.


                                            La réponse est dans l’objectif initial d l’attaque : Ahmed al-Jaabari.

                                            Ce n’etait pas un militant quelconque du Hamas mais le chef des opérations militaires du mouvement de la résistance islamique.

                                            Il etait l’artisan de la professionnalisation des forces armées du Hamas.

                                            L’autre grande affaire de Bibi, c’est d’attaquer l’Iran, qui est sur des rails même si les USA cherchent a temporiser.

                                            N’importe quel stratège sait qu’on ne s’engage pas sur un front en laissant la possibilité d’être pris en tenaille et d’être obligé de se battre sur deux fronts. 

                                            L’élimination du chef militaire du Hamas amoindrit considérablement la possibilité d’un front significatif au sur après que l’Otan soit intervenu en Syrie et enchaine sur l’Iran.
                                             


                                            • pilhaouer 22 novembre 2012 21:34

                                              Mais non : " ... Hours before Hamas strongman Ahmed Jabari was assassinated, he received the draft of a permanent truce agreement with Israel, which included mechanisms for maintaining the cease-fire in the case of a flare-up between Israel and the factions in the Gaza Strip. This, according to Israeli peace activist Gershon Baskin, who helped mediate between Israel and Hamas in the deal to release Gilad Shalit and has since..."


                                              Israeli peace activist : Hamas leader Jabari killed amid talks on long-term truce

                                              Barak aurait dit en guise d’oraison funèbre que les faibles ne font pas de vieux os dans la région . Ça donne envie de négocier !

                                            • teddy-bear teddy-bear 22 novembre 2012 22:31

                                              Dans un pays démocratique la lutte contre le terrorisme est du ressort de la police secrète ou non , ici du Mossad, certainement pas de l’aviation au risque de tuer des civils par centaines et des blèssès qui viennent s’ajouter à ceux du passé
                                              l


                                            • ung do 22 novembre 2012 21:58

                                              Est ce la même, chose qu’ en Afghanistan ?

                                              Les Etats-Unis, avec plus de 40 nations alliées de l’OTAN et d’autres, possèdent la force militaire la plus sophistiquée, puissante et technologiquement avancé . Ils ont les soldats les plus performants et bien entrainés qui n’existent nulle part, des véhicules blindés de tous types des pièces d’artillerie, des mortiers, des roquettes, des missiles avancés à guidage de précision et de lance-roquettes portatifs, une aviation composée d’avions d’attaque les plus avancées et de bombardiers, des contrôleurs AWACS, des avions espions, les d’aéronefs d’interception de signaux , des bombardiers B 1, des hélicoptères d’attaque, et d’énormes jets de transport pour transporter les troupes et les approvisionnements là où ils sont nécessaires, des milliers de drones, tant pour la collecte de renseignements que pour lancer des missiles, ils ont une flotte d’hélicoptères pour le transport du personnel et en soutien d’attaque , une énorme constellation de satellites espions, cette logistique aussi illimitée que le poids combiné du monde industriel , tous les appareils technologiques connus de la profession des armes, ils sont en mesure d’intercepter pratiquement toutes les formes de communication des insurgés : téléphones cellulaires, talkies-walkies, téléphones satellites, e-mails ; et même une certaine capacité à écouter les conversations privées avec en plus une remarquable cohorte capable d’analystes du renseignement qui sont bien formés et équipés à un niveau n’existant seulement que dans la science-fiction . Les différentes nations alliées ont les moyens financiers de dépenser $ 10s de milliards chaque mois pour financer tout cela. Et pendant près de 10 ans, ils ont opposé cette capacité incroyable et sans précédent contre une bande de mecs habillés de draps et de tongs.

                                              _ autre comparaison : les Japonais s’étaient attaqués aux Chinois au début du 20è siècle ; dès le début , un général japonais avait prédit leur défaite , vu l’immensité du territoire et de la population chinoise .

                                              Les Japonais et les Israéliens ont la quasi totale supériorité technologique , ls sont comme un tigre super puissant s’attaquant à un très vieux mais énorme mammouth ; on devine le résultat à long terme 


                                              • Alpha&Omega 22 novembre 2012 22:23

                                                @L’auteur :
                                                D’accord avec votre article... Une précision cependant, les Israéliens n’ont pas de sous-marins nucléaires. Ce sont des types U212 type « Dolphin » fabriqué par l’Allemagne. C’est un submersible conventionnel à capacité nucléaire... Les nouveaux modèles disposent d’une propulsion anaérobie qui leur confère une autonomie de près de 10000 kms. Israël les « aurait doté » de missiles « Popeye Turbo ». Information non confirmée, comme la « bombe » des Élus.... Namasté


                                                • Robert Bibeau Robert Bibeau 23 novembre 2012 04:01

                                                  Tout à fait d’accord j’ai utilisé le terme nucléaire non pas pour parler de la propulsion mais de la capacité d’y embarquer des ogives nucléaires 

                                                   

                                                  Merci


                                                • Yves Dornet 22 novembre 2012 22:23

                                                  le hamas a encore pu exhiber ses pauvres petits martyrs qu’il a lui même créé...
                                                  Cet islam qui dés la naissance vole l’âme des enfants à des fins sacrificielles me fait vomir.
                                                  Ces chiens n’ont aucun respect pour la vie.
                                                  Qu’ils soient marqués jusqu’à la fin des temps 


                                                  • teddy-bear teddy-bear 22 novembre 2012 22:38

                                                    Dornet* En changeant un mot , on croirait lire « le Protocole de Sion » ce papier toilette tsariste Un copié-collè ?


                                                  • Yves Dornet 22 novembre 2012 22:51

                                                    je ne lirais jamais ce chef d’œuvre antisioniste ceci étant, OUI, le hamas me fout la gerbe.
                                                    l’exhibition des enfants sacrifiés au nom de SA cause est immonde. 


                                                  • baska 23 novembre 2012 00:44

                                                    Il est intéressant de noter que le langage de la petite meute sioniste qui sévit sur av, quand elle parle de l’arabe (c’est également valable pour le goy), est un langage zoologique. Par exemple, le simplet jacob alias yves dornet assimile l’arabe à un chien. C’est un presque un compliment cette comparaison, et ce pour deux raisons : d’une part, cette insulte est celle utilisée dans le talmud pour se référer à Jésus, on parle du Christ comme d’un « chien mort » qui gît « enterré sous un tas de fumier » ; et d’autre part, elle émane d’une personne soutenant une entité où le discours visant à la déshumanisation et à la diabolisation de l’arabe rencontre une participation et un assentiment populaires très larges. L’assimilation du goy (non-juif) ou de l’arabe à un animal est acceptée comme une vérité biblique à cause du talmud. 

                                                    Il faut savoir que la tribu talmudique se considère « atha bahthanu », un peuple élu par yahvé (leur dieu). Elle est persuadée que les races inférieures (les non-juifs) ont été créées uniquement pour servir le peuple élu. Dans le Midrasch Talpiot (fol. 225d), il est écrit que « Dieu les a créés sous la forme d’hommes pour la gloire d’Israël. Mais les Akum (les non-juifs) furent créés à la seule fin de les servir (les juifs) jour et nuit. Ils ne pourront jamais être exemptés de ce service (esclavage). Car il est bon pour tout fils de roi (tout Israélite) que des animaux sous leur forme naturelle, et aussi des animaux sous la forme (apparente) d’êtres humains soient à son service. »

                                                    • teddy-bear teddy-bear 23 novembre 2012 01:21

                                                      Baska , dites moi que vos citations sont un boutades tellement c’est idiot comme texte Autant le Protocole est une invention malfaisante, si ces extraits dont vous parlez sont biblique ou mosaïque je pense que plus personne n’oseraient non seulement y croire mais être aussi nanar pour les appliqués. Mais du côté des porteurs de tresses ....... lol....


                                                    • BlackListed Talon 23 novembre 2012 08:35

                                                      Vous avez raison Baska !


                                                      La tribu talmudique se considère comme supérieur accumule les richesses en spoliant les palestiniens. Ils croient être la race « élue » de Dieu, qu’ils sont par conséquent au dessus des autres ( et donc leur bonheur est plus important que le malheur des autres : Israel-Palestine)

                                                      L’initiative sioniste de proclamer l’État d’Israël constitue une révolte contre la volonté divine, contre la Torah, une révolte qui a engendré une vague interminable de violence et de souffrance. 

                                                      Le fait que les sionistes aient accaparé une terre qui n’était pas la leur, qu’ils se soient livrés à une épuration ethnique souvent sanglante qui se poursuit sous nos yeux, tout cela ne compte pas. Les Palestiniens devraient, selon eux, rester les bras ballants, par déférence pour la souffrance des Juifs déportés dans les camps de concentration européens.

                                                      L’entité sioniste s’écroulera sous la pluie de feu que l’Iran, le Hamas et le Hezbollah feront tombé, ce sera un grand massacre et la victoire des opprimés sur leurs oppresseurs !

                                                      Comme le dit l’auteur face à cette agression, la lutte par TOUS les moyens y compris le terrorisme est parfaitement légitime !

                                                      Merci à l’auteur de soutenir cette lutte pour l’ éradication du sionisme et contre les cafards sionistes qui infestent Agoravox. 

                                                      Œil pour œil, sang pour sang 
                                                      88



                                                    • lala 23 novembre 2012 09:47

                                                      vous devriez relire l’Histoire et ne pas la refaire à votre Gout


                                                    • pilhaouer 23 novembre 2012 12:28

                                                      Wikipedia n’est pas parole ... d’évangile mais présente « le Talmud démasqué » comme un faux.
                                                      Je n’ai pas le temps de chercher ni l’envie d’ailleurs .
                                                      Les textes religieux de toutes obédiences donnent lieu à interprétations de toutes sortes et perso, je considère cela comme sans intérêt et même, enc as de doute contre-productif.

                                                      Il y a suffisamment d’éléments réels pour stigmatiser les sionistes poure chercher des explications d’ordre religieux même si la religion est instrumentalisée (ce à quoi se prêtent toutes les religions).

                                                      Si vous ne l’avez pas lu,je trouve ça bien fait :
                                                      TOUT VA BIEN ! Aux défenseurs du Grand Israël


                                                    • Robert Bibeau Robert Bibeau 23 novembre 2012 15:39

                                                       

                                                      Vous me permettrez d’écrire en québécois cette fois

                                                       

                                                      Voici « ON S’EN CHRIST - TU DU TALMUD » ! TOTALEMENT ET sauf votre respect je n’ai rien à faire d quelque bible que ce soit - quel que soit la religion - rien à faire avec ca pardonnez. Je suis sur terre pas au ciel ni en enfer ( smiley


                                                    • Andreï 23 novembre 2012 08:37

                                                      Très bon article ROBERT, rien à dire, vous avez tout résumé.
                                                      Tout comme ces guerres, comme la guerre interne entre le Fatah et le Hamas, israel aime bien mettre son grain de sable pour mettre les peuples les un contre les autres.
                                                      Les sionistes vont me traiter de parano mais :
                                                      Hariri a vraiment été tué par la Syrie ?
                                                      Le Hamas et le Fatah vont il se réconcilier définitivement, si ce n’est que la pire des choses que des petites mouvance prennent le relai comme vous l’avez écris, tout en éloignant les « promesses » de paix ?

                                                      L’entité sioniste est en train de chercher à semer le trouble, en perdant du temps, car le temps est aussi une victoire pour la Palestine, l’explosion démographique le démontre, il y a énormément d’arabe (musulman et chrétien) dans l’entité sioniste, dans les camps de réfugiés, et dans les territoires Palestiniens (occupé à 100% !!).
                                                      israel cherche une raison, ça va être très dur pour concevoir le fait d’éloigner toute ces populations.

                                                      Pour Gaza, il ont trouvé une énorme initiative, la pire de toute : rattacher Gaza à l’Égypte, ensuite nul a de raison de créer l’Etat Palestinien, puis récupérer en mangeant le territoire Gazaouï (revendication), tout comme la Cisjordanie, en la rattachant à la Jordanie.

                                                      Plusieurs hypothèses le montre mais de pires jours sont à venir, tout peut arriver comme une guerre. En attendant, le 29, le monde verra que la Palestine sera un membre (elle l’aura les 130 pays) mais faut surtout voir la position de force des démocraties. Nous constateront enfin les divergences nord-sud.


                                                      • D.BENCHENOUF D.BENCHENOUF 23 novembre 2012 08:42

                                                        Merci pour cet article. J’ai toujours été sidéré par les capacités de certains occidentaux, de plus en plus nombreux fort heureusement, à se libérer des camisoles intellectuelles qui enserrent leur sens du jugement. Parvenir à se délester de représentations qui leur ont été littérallement inséminées, depuis leur plus tendre enfance, par tout un arsenal de moyens, aussi subliminaux qu’ils sont efficients, n’est pas rien. L’image des Arabes, et par conséquent celle des Palestiniens, telle qu’elle a été distillée, film après film, scène après scène, par le cinéma américain, des décennies durant, a été durablement, et très profondément fixé dans les mentalités. Tous ces films que nous avons tous vus, depuis que nous étions enfants, où l’arabe est toujours représenté sous son jour le plus sordide. Chafouin, le nez busqué, une petite barbiche pointue, le regard torve, capable de toutes les traîtrises et de toutes les lâchetés. Cela a été quasi systématique, et d’une opinatreté qui a défié les ans. Les lobbies sionistes, dont personne n’ignore qu’ils ont prise sur Hollywood, entre autres labos de conditionnement des masses, ont commencé très tôt à formater les opinions, à les préparer. Le reste des moyens de cet arsenal, bien plus lourd, et bien plus efficace que l’armée israélienne, est venu s’additionner, pour fignoler le travail. Ainsi, lorsque des images nous parviennent, d’Israéliens qui déplorent la mort de l’un d’entre eux, nous les découvrons dignes et fiers, accablés par la douleur, mais pudiques. Lorsque ce sont des Palestiniens que nous voyons, dans les mêmes circonstances, ce ne sont plus que vociférations, tirs de kalashnikov, hurlements de vengeance. 

                                                        Pourtant, dans la réalité, l’une et l’autre attitude se retrouvent autant chez les Plaestiniens que chez les israéliens. Mais les images de deuil qui vous sont transmises ne vous montreront jamais une famille juive hystérique, et une famille palestinienne réservée. L’angle même de traitement de ces informations, cherche à imprégner les téléspectateurs occidentaux, pour qu’ils s’identifient, inconsciemment, à ceux qui leur sont les plus proches, par l’attitude, le mode de vie, la façon d’être. 
                                                        Il se passe pourtant, que malgré ce formidable travail psychologique, pratiqué sur les opinions publiques de façon méthodique, et malgré l’hyper-représentativité des juifs dans les secteurs des médias, des finances et de la politique, de plus en plus de gens parviennent à se libérer de cette toile d’araignée qui emprisonne leur jugement. C’est une bonne nouvelle pour l’humanité. Et pour le dernier peuple colonisé de l’histoire.

                                                        • lala 23 novembre 2012 15:16

                                                          Ne croyez-vous pas que le conflit, ce sont effectivement les Palestiniens qui en font les frais mais qui sont avant tout manipulé par les Iraniens. 

                                                          Cela a permis à l’Iran de montrer la portée de leurs missiles et de continuer l’enrichissement de l’uranium en déviant les médias sur ce conflit et non sur les risques iraniens. Je vous rappelle que juste avant les élections américaines nous étions tout proche d’une frappe israélienne sur l’iran afin de détruire les centres d’enrichissement. A qui profite ce conflit.


                                                          • Robert Bibeau Robert Bibeau 23 novembre 2012 15:42

                                                            @ LALA

                                                             

                                                            Vous regardez trop la télévision Lala - L’IRAN n’est pas dans le coup - c’est l’ÉMIR du Qatar qui brasse les cartes cette fois avec l’Arabie Saoudite et Hilary Clinton - Netanyahou sait tout cela et il massacre du palestinien afin de brouiller les cartes de tous ces gens qui lui manigance dans le dos.

                                                             

                                                            LA TRÊVE

                                                            Robertbibeau@hotmail.com

                                                            23.11.2012

                                                             

                                                             

                                                            Il se pourrait que la trêve des bombardements criminels israéliens contre Gaza l’assiégée perdure.

                                                             

                                                            Benjamin Netanyahou a réussi en partie son coup de force si bien que ses alliés étatsunien – l’Émir du Qatar, le roi d’Arabie Saoudite et tous ceux qui souhaitait lui forcer la main ont compris qu’il peut, à volonté faire assassiner autant de Palestiniens qu’il le veut bien et faire déraper tout complot se tramant dans son dos.

                                                             

                                                            Les leaders du Hamas à Gaza tramaient une trêve indéfinie et comble d’ignominie ils proposaient d’emprisonner les militants du Jihad et du FPLP qui ne respecteraient pas le cessez le feu unilatérale même si leurs militants  venaient à être assassinés-ciblés.

                                                             

                                                            L’organisation qui contrôle GAZA, amie des princes du Golfe, sort gagnante de l’échauffourée. Les États-Unis qui complotent en douce leur retrait du guêpier israélien ont reconnu le Hamas comme interlocuteur et l’Émir du Qatar comme entremetteur. C’est déjà une victoire pour qui veut capituler devant l’impérialisme US.

                                                             

                                                            Les factions palestiniennes dans la bande de Gaza n’ont pas saisi l’opportunité et n’ont pas osé s’emparer du contrôle du territoire emmuré. Dès le début des hostilités le Fatah, le Jihad et le FPLP ont serré les rangs autour d’Ismail Haniyeh refusant le nœud coulant que leur tend  le Likoud.

                                                             

                                                            Dans ces conditions il devenait inutile de poursuivre le jeu de massacre comme l’a reconnu le faucon Ehud Barak. D’autant que les réservistes sorties des boîtes de nuit de Tel-Aviv n’étaient pas très chaud à l’idée d’abandonner leur fiancé pour aller affronter les farouches barbus de la bande adossés aux barbelés, n’ayant que leur vie à sacrifier..

                                                             

                                                            « Bibi » doit maintenant se tourner vers son électorat sioniste raciste pour faire entériné sa façon musclée d’intimidé ses adversaires et ses alliés avant l’ouverture des négociations d’attribution d’un bantoustan palestinien sur le reste des terres pas encore occupées (les Zones  A et B sur les plans de l’État-major israélien assassin).

                                                             

                                                            Alors s’il-vous plaît oubliez les forfanteries du bouffon Netanyahou à propos d’une attaque imminente contre l’Iran….que je vous dis. Quand le temps viendra on le saura et ce ne sera pas « Bibi » qui dirigera l’artillerie.


                                                          • lala 23 novembre 2012 17:17

                                                            Bibeau vous etes journaliste et l’impartialité vous connaissez pas. Vous employez des mots qui n’apportent ou tentent d’apporter la haine et pire encore contre un peuple. De ce fait vous manipulez et c’est bien dommage car l’image du journalisme n’en devient que décevante . Combien de fois dans votre vie avez vous parlé de désinformation, de haine ...etc. Et la c’est vous qui vous en faite écho. Vous auriez pu enrichir ce forum mais tout le long dans vos propos vous ne l’avez qu’ abaissé qu’a la haine , a l’ irrespect et l’intolérence. Je ne sais si dans vos forums au canada on vous aurait laissé tenir ces propos. Vous avez le droit d’être en colère mais, pour quelques uns vous n’avez pas le droit de parlez de haine, de pousser à la guerre allez la faire si vous avez le courage. Mais arrêter votre irresponsabilité. Je ne suis ni pro israélien ni pro palestinien mais quand je vois vos propos qui , de plus ont occulté 2000 ans d’histoire et surtout quand vous oubliez en 1947 la responsabilité des anglais alors je me gauss mais malheureusement et la je vous rejoins il ya des gens qui meurent il y a des populations qui sont déplacées mais je n’oublie pas non plus la vie des coptes dans des pays voisins et là vous passez au silence ces populations c’est vrai ce n’est pas le sujet y en aura t il un un jour.

                                                            Alors Bibeau ce n’est pas un simple conflit de deux pays et les clés se sont aussi les pays occidentaux qui les ont

                                                            • ELCHETORIX 25 novembre 2012 17:04

                                                              Et non , lila , les clefs du problème de la Grande PALESTINE sont détenues par la Fédération de RUSSIE et la CHINE( voir le bourbier en SYRIE avec l’Empire usraélien en échec ou en retard sur leur projet du grand israèl ) .
                                                              La PALESTINE historique redeviendra réelle losque l’idéologie sioniste sera éradiquée tant en l’entité d’israèl que dans le reste du monde oû elle sévit , surtout en UE qu’aux USA !
                                                              A l’auteur excellent article .
                                                              RA .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès